L UDES ET L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN REGION CORSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L UDES ET L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN REGION CORSE"

Transcription

1 L UDES ET L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN REGION CORSE Version : Mars 2015 L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 1 sur 12

2 SOMMAIRE 1 Présentation de l UDES p. 3 L UDES Union multiprofessionnelle de l ESS... p.3 Le rôle de l UDES... p.3 Le positionnement de l UDES dans le paysage patronal... p.4 Le positionnement de l UDES dans l ESS... p.4 2 L UDES en Région Corse p.5 Les missions et objectifs de l UDES en région... p.5 Les représentants de l UDES : composition de la délégation régionale Corse... p.5 Les représentations de l UDES en région... p.5 3 Le champ de l économie sociale et solidaire et ses métiers p.6 Les 14 branches et secteurs professionnels de l ESS, leurs syndicats et leurs métiers... p.6 4 L action sur l emploi et la formation p.8 Les accords de l UDES... p.8 Les dispositions en faveur de l emploi... p.9 L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 2 sur 12

3 1 PRESENTATION DE L UDES 1.1 L UDES Union multiprofessionnelle de l ESS L UDES - union des employeurs de l économie sociale et solidaire - est l organisation multi professionnelle de l économie sociale et solidaire (associations, mutuelles, coopératives, fondations). L UDES est née suite à l évolution des statuts de l Usgeres (Union de Syndicats et Groupements d Employeurs Représentatifs dans l Economie Sociale), le 24 juin 2013 afin de créer une union plus large permettant d accueillir d autres syndicats d employeurs de l ESS. Elle fédère 29 groupements et syndicats d employeurs et 14 branches et secteurs professionnels. Avec plus de entreprises, employant plus d 1 million de salariés, l UDES rassemble 80% des employeurs fédérés de l économie sociale et solidaire. L UDES a pour ambition de fédérer les syndicats d employeurs du champ multi professionnel de l ESS, de défendre leurs intérêts et de faire reconnaître les spécificités du secteur dans le dialogue social, au niveau national et territorial. Les branches et secteurs professionnels fédérés au sein de l UDES Acteurs du lien social et familial Aide, accompagnement, soins et services à domicile Animation Ateliers et chantiers d insertion Entreprises de la coopération de production adhérentes à la CG SCOP Foyers de jeunes travailleurs Logement social - PACT Missions locales et PAIO Mutuelle de santé Radiodiffusion Régies de quartier Secteur sanitaire, social et médico-social Sport Tourisme social et familial 1.2 Le rôle de l UDES L UDES a vocation à fédérer et représenter les intérêts des syndicats d employeurs de l ESS. Acteur du dialogue social, elle négocie et signe des accords dans le champ multi professionnel de l économie sociale et solidaire (défini par l accord du 22 septembre 2006, étendu le 1 er août 2010). L Union a pour missions de : Fédérer les représentations d employeurs de l économie sociale et solidaire en leur offrant un lieu d échanges, de coordination et d actions concertées sur les questions relatives à la vie de leurs entreprises. Exprimer les positions, les besoins et les préoccupations de ses membres pour agir dans leur intérêt commun et peser du poids de son organisation collective. Représenter les employeurs de l économie sociale et solidaire, particulièrement auprès des pouvoirs publics, des élus et des partenaires sociaux afin de promouvoir leurs propositions et valoriser les particularités des modes d entrepreneuriat propres à l économie sociale et solidaire. Négocier et signer des accords collectifs de travail au niveau multi professionnel de l ESS. L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 3 sur 12

4 1.3 Le positionnement de l UDES dans le paysage patronal L UDES est l organisation multiprofessionnelle de l économie sociale et solidaire. La création d un niveau multiprofessionnel par la loi du 5 mars 2014 relative à la démocratie sociale, résulte d une volonté longtemps portée par l UDES de faire émerger, entre les branches et l interprofession, un niveau de concertation afin que les organisations, qui sont aujourd hui considérées en dehors du champ de la négociation collective nationale interprofessionnelle, puissent accéder à une forme de représentation. L UDES est donc désormais consultée par les organisations représentatives au plan national et interprofessionnel à l ouverture de la négociation d un ANI (accord national interprofessionnel) et préalablement à sa conclusion. Elle est également consultée par les pouvoirs publics en amont des projets de loi transposant un ANI. L Union est présente dans plusieurs instances nationales et territoriales parmi lesquelles : la CNNC (Commission nationale de la négociation collective), les CESER (Conseils économiques, sociaux et environnementaux régionaux), le CNEFOP (Conseil national de l emploi, de la formation professionnelle et de l orientation), les CREFOP (Comités régionaux de l emploi, de la formation professionnelle et de l orientation) Plus largement, l UDES participe aux grandes réunions liées à l agenda social, sommets sociaux, conférences sociales nationales et régionales Loin de vouloir constituer un simple groupe d influence, les employeurs de l économie sociale et solidaire souhaitent développer leur intégration dans le cercle des partenaires sociaux traditionnels, en tant qu employeurs représentatifs d un mode d entrepreneuriat singulier. Au regard des critères de la loi, trois organisations peuvent se prévaloir à ce jour d être reconnues au niveau multiprofessionnel : la FNSEA pour les activités agricoles, l UNAPL pour les professions libérales et l UDES pour les entreprises de l économie sociale et solidaire. La mesure de la représentativité des organisations patronales sera réalisée en Le positionnement de l UDES dans l ESS Union multiprofessionnelle de syndicats d employeurs, l UDES occupe un rôle et une mission spécifique dans le paysage de l économie sociale et solidaire : partenaire social, elle est l interlocutrice des pouvoirs publics en matière d orientation, d emploi et de formation professionnelle. L UDES s inscrit également en complémentarité avec l action des Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (CRESS) sur le champ du développement économique local au travers d un partenariat national avec le Conseil National des CRESS (CNCRES). Son action transversale aux familles (associations, coopératives, mutuelles, fondations) et aux secteurs d activité qu elle fédère, s inscrit en complémentarité de l action menée par les acteurs du dialogue civil, notamment les mouvements et les fédérations, au plan national comme territorial. L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 4 sur 12

5 2 L UDES EN REGION CORSE 2.1 Les missions et objectifs de l UDES en région La délégation régionale contribue à la structuration du paysage territorial de l ESS, et agit pour la reconnaissance institutionnelle de l Union et de ses adhérents auprès des pouvoirs publics. Son action se structure autour de 3 axes complémentaires : L accompagnement des collectivités territoriales et des services déconcentrés de l Etat en matière de définition, de suivi et d évaluation des stratégies de développement en matière d orientation, d emploi et de formation professionnelle sur le secteur de l ESS La mise en réseau des acteurs territoriaux et la co-construction de positionnements et de stratégies partagées, visant la défense des intérêts du secteur et son développement, autour des axes de promotion de la qualité de l emploi notamment. Le développement d actions transversales visant à impulser, promouvoir et développer des dynamiques territoriales autour des différents axes de promotion de la qualité de l emploi, en déclinaison et en complémentarité des orientations, accords et partenariats nationaux. 2.2 Les représentants de l UDES : composition de la délégation régionale Corse (en cours d actualisation) Le collège régional est composé des représentants des organisations adhérentes à l Union. Ses membres sont mandatés par les adhérents de l UDES au niveau national pour les représenter sur le territoire. Les organisations membres de l Union sont libres de proposer un ou plusieurs représentants pour participer à ces travaux, sous réserve que soit assurée une continuité dans le suivi des travaux. Sont membres du collège régional Corse : M. Louis Gros, M. Cyril Pacout et M. André Quastana, ADMR Mme Cécile Martelli et M. Olivier Kuhn, CG SCOP M. Pascal Vivarelli, M. Jean-Michel Simon et M. Dominique Rossi, CNEA Mme Claudy Jarry et M. Christian Doubrère, CROIX-ROUGE Mme Casanova et Mme Battesti, Fédération des PACT M. Claude Fabre, SNALESS M. Franco Farsetti, SNRL M. Michel Stroppiana et M. Gérard Sanvicens, SYNEAS M. François-Dominique Cipriani, SYNOFDES M. Thierry Giacomoni, M. Bernard Ottaviani, M. François Vincensini et M. Sergio Deriu, UGEM M. Claude Causse M. Jean-Marc Dejesus, Mme Julie Baranovsky et Mme Monique Pozzi, UNA M. François Debelle, UNIOPSS Mme Béatrice Maurel, UNML 2.3 Les représentations de l UDES en région Conseil Régional de l emploi, de la formation et de l orientation professionnelle CREFOP Lieu de coordination entre les acteurs des politiques d'orientation, de formation professionnelle et d'emploi et de mise en cohérence des programmes de formation dans la région. Membres titulaire et suppléant : Michel Stroppiana et Jean-Michel Simon Chambre régionale de l économie sociale et solidaire CRESS Association réunissant les acteurs de l économie sociale et solidaire de la région afin de structurer et représenter l ESS sur le territoire, d accompagner le développement de ses entreprises et filières, de faire connaître et promouvoir l'ess. Représentant : Claude Fabre MANDATS JURIDIQUES 2 conseillers Prud homaux L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 5 sur 12

6 3 LE CHAMP DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET SES METIERS 3.1 Les 14 branches et secteurs professionnels de l ESS, leurs syndicats, et leurs métiers Membres de l UDES Acteurs du lien social et familial Syndicat de référence : SNAECSO Convention collective : CCN des Acteurs du lien social et familial du 4/06/1983 Activités gérées : Crèches et garderie d enfants, Accueil de jeunes enfants, Autre accueil ou accompagnement sans hébergement d enfants et d adolescents, Action sociale sans hébergement n.c.a, Gestion de salles de spectacles, Autres activités récréatives et de loisirs, Autres services de réservation et activités connexes, Organisations associatives n.c.a.*, Activités des organisations professionnelles, Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire Quelques métiers : Animateur (-trice), Educateur(-trice) Jeunes Enfants, Intervenant(-e) technique Aide à domicile Syndicats de référence : Adessa A Domicile; FNAAFP-CSF; UNADMR; UNA Convention collective de référence : CCN unique aide à domicile, de l accompagnement, des soins et des services à domicile du 21/05/2010 Activités gérées : Aide à domicile, Activités des auxiliaires médicaux, Soins à domicile, Autres formes d action sociale Quelques métiers : Employé(-e) à Domicile, Auxiliaire de Vie Sociale, Technicien(-ne) de l Intervention Sociale et Familiale, Médiateur(-trice) Familial(e) Animation Syndicat de référence : CNEA Conventions collectives: CCN Animation du 28/06/1988 Activités gérées : Auberges de jeunesse et refuges, Autres hébergements touristiques, Crèches et garderie d enfants, Gestion de salle de spectacles, Gestion des bibliothèques, Gestion du patrimoine culturel, Gestion du patrimoine naturel, Gestion d installations sportives, Activités d intérêt social dans le domaine culturel, Autres enseignements, Autres activités sportives, Autres activités récréatives, Autres formes d activités sociales, Organisations associatives n.c.a. Quelques métiers : Animateur (-trice) périscolaire, Directeur (-trice) d accueil de loisirs sans hébergement, Formateur (-trice) Atelier et Chantier d Insertion (ACI) Syndicat de référence : SYNESI Convention collective : CCN des ACI du 31/03/2011 Activités gérées : Autres formes d'action sociale, Organisations associatives n.c.a. Quelques métiers : Accompagnateur(-trice) socioprofessionnel(-le), encadrant(-e) technique, pédagogique et social Familles Rurales Syndicat de référence : Familles Rurales Convention collective : CCN des personnels Familles Rurales du 12/12/2012 Activités gérées : Enseignement de disciplines sportives et d activités de loisirs, formation continue d adultes, enseignement culturel, autres enseignements, accueil de jeunes enfants, aide à domicile, accueil ou accompagnement sans hébergement d adultes handicapés ou de personnes âgées, action sociale sans hébergement n.c.a. Quelques métiers : Employ(e) à domicile, Animateur(-trice) Relais Assistan(e) Maternel(le), Auxiliaire de puériculture Foyers de Jeunes Travailleurs Syndicat de référence : SNEFOS Convention collective : CCN Organismes gestionnaires de foyers et services pour jeunes travailleurs du 16/07/2003 Activités gérées : Hébergement collectif non touristique Quelques métiers : Agent d entretien, Agent de restauration, Animateur (-trice) Logement social Syndicat de référence : Fédération des PACT Convention collective : CCN Personnels PACT et ARIM du 21/10/1983 Activités gérées : Autres formes d action sociale Quelques métiers : Conseiller(-e) habitat, Agent social, Responsable de gestion immobilière Missions locales & PAIO Syndicat de référence : UNML - PAIO Convention collective : CCN Missions locales et PAIO du 21/02/2001 Activités gérées : Autres formes d action sociale, Organisations associatives n.c.a. Quelques métiers : Chargé(-e) d accueil, Conseiller(-e), responsable de secteur * Non répertoriées ailleurs L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 6 sur 12

7 Mutualité de santé Syndicat de référence : UGEM Convention collective : CCN Mutualité du 31/01/2000 Activités gérées : Assurance relevant du code de la mutualité, Pratique médicale, Pratique dentaire, Activités des auxiliaires médicaux Quelques métiers : Téléconseiller(-e), Assistant(-e) dentaire, Animateur(-trice) de prévention, Conseiller(-e) mutualiste, gestionnaire santé, actuaire Radiodiffusion à caractère associatif Syndicat de référence : SNRL Convention collective: CCN de la Radio diffusion du 11/04/1996 Activités gérées : Activités de radio Quelques métiers : Animateur (-trice) Technicien(-ne) Réalisateur (-trice) (ATR), Journaliste radio, Webmestre/Digitalmestre, Directeur(trice) Régies de quartier Syndicat de référence : SERQ Convention collective : Accord Collectif du 22 mars 1999, Accord National du 15 septembre 2004 relatif à la mise en œuvre de la formation professionnelle tout au long de la vie dans les régies de quartier Quelques métiers : Jardinier(-e) paysagiste, Médiateur (-trice) urbain, Chargé d insertion d accompagnement social, Ecrivain public Sanitaire, social et médico-social Syndicats de référence : SYNEAS ; FEGAPEI ; Croix-Rouge française UNICANCER (également adhérents à l UNIFED) ; SNALESS ; Conventions collectives : CCN du 31/10/1951; CCN du 15/03/1966; CC CRF du 03/07/2003; CC des CLCC du 01/01/1999 Activités gérées : Activités liées à l accueil, à l hébergement et à la formation des enfants et adultes handicapés et plus largement des personnes en situation de fragilité, centres de lutte contre le cancer Hors UDES Assurances à caractère mutuel Syndicat de référence : GEMA Convention collective : CCN des sociétés d assurances du Activités gérées : Assurances vie, Assurances dommages, Réassurances Quelques métiers : Téléconseiller(-e), Conseiller en assurances, gestionnaire santé, actuaire Sanitaire, social et médico-social Syndicat de référence : UNIFED (FEHAP, FEGAPEI, SYNEAS, Croix-Rouge, CNLCC) Quelques métiers : Secrétaire médico-social(-e), Aide médico-psychologique, Educateur (-trice) spécialisé(- e), Conseiller(-e) en économie sociale et familiale, Ambulancier Sociétés coopératives et participatives adhérentes de la CG-SCOP Organisation de référence : CG-SCOP Convention collective : Multiples branches professionnelles Quelques secteurs d activité : Bâtiment Travaux Publics, Conseil, Communication Sport Syndicats de référence : COSMOS; CNEA Convention collective : CCN Sport du 07/07/2005, Activités gérées : Gestion d installations sportives, Autres activités sportives Quelques métiers : Animateur (trice) sportif, Arbitre, Entraineur(-se) sportif, Directeur (-trice) d équipements sportifs Tourisme social et familial Syndicats de référence : CNEA; SATPS; GSOTF Convention collective : CCN Tourisme social et familial du 28/06/1979 Activités gérées : Agences de voyages, Exploitations de terrains de camping, Autres hébergements touristiques, Administrations d entreprises, Organisations associatives n.c.a. Quelques métiers : Guide accompagnateur (-trice), Responsable d animation, Responsable d hébergement Autres membres de l Union Sont également adhérents de l Union, le SYNOFDES, syndicat professionnel qui regroupe les organismes de formation professionnelle à but non lucratif, ainsi que le Crédit coopératif et l URIOPSS, membres fondateurs de l Union. Conventions collectives : CCN du 31/10/1951; CCN du 15/03/1966; CC CRF du 03/07/2003; CC des CLCC du 01/01/1999 Activités gérées : Activités liées à l accueil, à l hébergement et à la formation des enfants et adultes handicapés et plus largement des personnes en situation de fragilité. Quelques métiers : Secrétaire médico-social(-e), Aide médico-psychologique, Educateur (-trice) spécialisé(- e), Conseiller(-e) en économie sociale et familiale, Ambulancier L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 7 sur 12

8 4 L ACTION SUR L EMPLOI ET LA FORMATION 4.1 Les accords de l UDES Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie Le 22 septembre 2006, l UDES a signé, avec le GEMA, l Unifed et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, CGT), un accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l économie sociale. Cet accord : définit le champ multi professionnel de l économie sociale et solidaire ; met en place un taux plancher des contributions des entreprises à la formation professionnelle continue quelle que soit leur taille, à hauteur de 1,6% de la MSB minimum ; soumet 5 axes de progrès à la négociation parmi lesquels la transférabilité et l accompagnement du DIF, la formation des dirigeants bénévoles et le développement du dialogue social dans les entreprises de l ESS. Accord sur la prévention des risques psychosociaux dont le stress au travail Cet accord, signé par 4 organisations syndicales de salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC et CGT-FO) le 31 juillet 2010, vise à sensibiliser et mobiliser les employeurs de l économie sociale sur les questions de prévention des risques psychosociaux dont le stress au travail pour faire évoluer leurs pratiques. Il a été étendu le 5 mars Accord sur les parcours d évolution professionnelle dans l économie sociale L UDES a signé le 15 janvier 2011 un accord sur les parcours d évolution professionnelle dans l économie sociale avec la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC. 1 er accord d application de l accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l économie sociale, il a pour objectifs d accompagner les évolutions professionnelles et de permettre à chaque salarié de progresser d au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle. Il a été étendu par arrêté le 5 mars Accord sur la formation des dirigeants bénévoles dans l économie sociale Cet accord, signé le 8 avril 2011 avec la CFDT et étendu par arrêté le 27 février 2012 (modifié par arrêté rectificatif le 14 août 2012), a pour objectifs de développer la formation des dirigeants par : l élaboration de programmes de formation destinés aux dirigeants exerçant des fonctions d employeurs. des modes de financement dédiés dans le cadre des branches et secteurs professionnels en complément d autres sources de financement. Accord sur l égalité et la prévention des discriminations dans l économie sociale L UDES a signé le 23 mai 2011 un accord avec la CFDT et la CFTC sur l égalité et la prévention des discriminations dans l économie sociale. Il vise à sensibiliser et mobiliser les employeurs de l économie sociale sur les questions de prévention des discriminations pour faire évoluer leurs pratiques. Cet accord a été étendu par arrêté du 30 mai 2012 modifié par arrêté rectificatif du 30 juillet L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 8 sur 12

9 Accord sur l insertion professionnelle et l emploi des jeunes L UDES a signé le 21 février 2014 avec la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC et FO un accord sur l insertion professionnelle et l emploi des jeunes dans l ESS. Cet accord a pour objectif d apporter des réponses aux enjeux de renouvellement des équipes dans l ESS et de développer l emploi des jeunes, en utilisant, notamment, les potentialités des dispositifs publics d emploi, tels les contrats aidés. Il a notamment pour axes de : Promouvoir l ESS et ses métiers auprès des jeunes et des prescripteurs d emploi ; Engager une réflexion sur l alternance dans les branches professionnelles de l ESS, et prévoir les conditions de développement de l apprentissage ; Demander aux branches professionnelles concernées d ouvrir des négociations sur le contrat de génération ; Prévoir les conditions de déroulement des stages dans l ESS ; Encourager la réflexion sur les différentes formes de mutualisation de l emploi et leur essaimage, comme levier de la qualité de l emploi dans l ESS ; Faire des jeunes en contrat précaire les publics prioritaires pour certains dispositifs de la formation professionnelle ; Développer les démarches de gestion prévisionnelle des emplois, des compétences et des qualifications (GPECQ), au sein des entreprises, aux niveaux multi professionnels, des branches et des territoires. 4.2 Les dispositions en faveur de l emploi Les conventions et protocoles signés Considérant que les emplois d avenir peuvent apporter des réponses à l insertion dans l emploi des jeunes et de répondre ainsi à un enjeu sociétal majeur, l UDES a mis en œuvre une dynamique partenariale forte pour appuyer et accompagner les emplois d avenir dans les territoires. Protocole de partenariat sur l appui et la mise en œuvre des dispositifs publics d emploi du 16 octobre 2012 avec Benoît Hamon, Ministre délégué à l économie sociale et solidaire. L objectif : promouvoir l ESS et favoriser l insertion des jeunes dans les entreprises du secteur. Convention d engagement du 30 octobre 2012 avec le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault afin de mobiliser les employeurs de l économie sociale et solidaire dans le cadre de la mise en œuvre des emplois d avenir ; Convention cadre du 14 janvier 2013 sur le volet formation professionnelle de la convention d engagements emplois d avenir avec le Ministre délégué à la formation professionnelle Thierry Repentin ; Protocole de coopération avec l Union Nationale des Missions Locales (UNML) le 29 janvier L objectif : développer l attractivité du secteur auprès des jeunes et promouvoir les dispositifs d accompagnement dans l emploi des jeunes auprès des employeurs de l ESS. Protocole de coopération avec le Mouvement associatif le 25 septembre L objectif : assurer une politique coordonnée de développement de l emploi dans ce secteur au travers d actions pour la reconnaissance, la promotion et la défense des intérêts sociaux et économiques des associations. Le portail de l emploi dans l économie sociale et solidaire Plateforme d offres d emploi mutualisée accessible par le portail de l emploi dans l économie sociale et solidaire se donne pour objectifs de : valoriser le secteur et communiquer sur ses spécificités, ses métiers, ses formations et l actualité emploi de l ESS ; mettre en relation chercheurs d emploi et recruteurs, via notamment des offres d emploi en ligne et une CVthèque ; favoriser la mobilité interbranches des salariés dans l économie sociale et solidaire ; L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 9 sur 12

10 Sont notamment disponibles sur le portail de l emploi dans l économie sociale et solidaire : Des informations sur l économie sociale et solidaire, son actualité et sur les métiers clés (activité principale et missions du poste, conditions de travail, compétences et diplôme requis, rémunération et possibles évolutions professionnelles) des 14 branches professionnelles du secteur ; Une rubrique dédiée aux formations de l ESS qui dresse la liste des principaux diplômes, titres ou certifications menant aux métiers de l économie sociale et solidaire et apporte des précisions sur les principaux dispositifs de la formation professionnelle ; Un Espace jeunes avec des témoignages de jeunes, le contact d interlocuteurs et partenaires susceptibles d accompagner les jeunes dans leurs recherches d emploi et une présentation des principaux types de contrats de travail ; Une rubrique «Rechercher un emploi» qui propose un panel d offres d emploi émanant : des partenaires de l UDES (Crédit Coopératif, UNA, Fédération des PACT, Léo Lagrange, Mutualité Française, Meteojob, AFIJ, Ressources Solidaires, SNALESS, Chorum), de Pôle Emploi et de l APEC ; Une CVthèque avec la possibilité pour les internautes de déposer leur CV en ligne via un formulaire à remplir et pour les recruteurs de rechercher dans une base de CV en ligne, le ou les profils qui l intéresse(nt) pour un ou plusieurs poste(s) vacant(s). L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 10 sur 12

11 L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 11 sur 12

12 UDES Union des employeurs de l économie sociale et solidaire 7, rue Biscornet PARIS Tel Fax Retrouvez l ensemble des «UDES et ESS en région» sur L UDES ET L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RÉGION CORSE Page 12 sur 12

Pour une économie démocratique. Douze propositions de l économie sociale et solidaire

Pour une économie démocratique. Douze propositions de l économie sociale et solidaire Pour une économie démocratique Douze propositions de l économie sociale et solidaire Novembre 2011 Le Conseil des Entreprises, Employeurs et Groupements de l Economie Sociale (CEGES) regroupe les entreprises,

Plus en détail

L actualité en droit social

L actualité en droit social Journée d information et d échange L actualité en droit social animée par l équipe de conseillers techniques de l Uriopss Vendredi 17 octobre 2014 Creps Aix-en-Provence Introduction de la journée Charles

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

QUALITE DE VIE AU TRAVAIL DANS L ESS BAROMETRE 2013 QUALITE DE VIE AU TRAVAIL Synthèse des résultats 1 ère édition Février 2014 Baromètre CHORUM de la qualité de vie au travail dans l ESS www.chorum.fr 1 Edito En octobre 2013,

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant L ESS, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France 243 000 Rhônalpins travaillent dans l ESS

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE.

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DES METIERS TERRITORIAUX Tourisme Espaces verts gestion des eaux Mécanique

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi sur l économie sociale et solidaire Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi ESS du 31 juillet 2014 les racines de l ESS Un peu d histoire: Des lois sur les coopératives, les

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

dossier presse 19 juin 2013 L alliance mutualiste à vos côtés adhérentes à UNION

dossier presse 19 juin 2013 L alliance mutualiste à vos côtés adhérentes à UNION dossier presse de L alliance mutualiste à vos côtés UNION adhérentes à 19 juin 2013 Sommaire n L alliance mutualiste Une protection sociale au service de tous les publics n Un modèle de gouvernance original

Plus en détail

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service»

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» DANS LE RESPECT DU PROJET ET DU FONCTIONNEMENT DE LA PERSONNE MORALE, EN CONFORMITE AVEC LA LEGISLATION

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE RAPPORT RELATIF AUX AGREMENTS DES CONVENTIONS ET ACCORDS APPLICABLES AUX SALARIES DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MEDICO-SOCIAUX PRIVES A BUT NON LUCRATIF POUR 2010

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser

Livret d accueil. Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs. S associer coopérer mutualiser Livret d accueil Présentation de l économie sociale et solidaire à destination de ses acteurs S associer coopérer mutualiser PRÉAMBULE Accueillir au sein des structures de l Économie Sociale et Solidaire

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008

ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008 ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008 Eric WOERTH Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique et André SANTINI Secrétaire d État chargé de la

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

LES PROPOSITIONS DE L UDES. Conférence sociale - 7 et 8 juillet 2014

LES PROPOSITIONS DE L UDES. Conférence sociale - 7 et 8 juillet 2014 LES PROPOSITIONS DE L UDES Conférence sociale - 7 et 8 juillet 204 2 SOMMAIRE L UDES et l économie sociale et solidaire...p. 4 Amplifier l action pour l emploi, en particulier pour les jeunes, les seniors

Plus en détail

Associations, Syndicats, Ordre. Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX

Associations, Syndicats, Ordre. Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX Associations, Syndicats, Ordre Mardi 21 octobre 2014 Ecole de Pédicurie-Podologie 33000 BORDEAUX Trois systèmes complémentaires aux fonctions et missions bien définies : Associatif regroupement de personnes

Plus en détail

Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur

Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur L économie sociale et solidaire se caractérise par une manière différente d entreprendre

Plus en détail

UN RÉSEAU ET DES MÉTIERS

UN RÉSEAU ET DES MÉTIERS LA MUTUALITÉ UN RÉSEAU ET DES MÉTIERS MUTUALITÉ Les mutuelles Une mutuelle est un organisme à but non lucratif. Portent le nom de «mutuelle» les organismes immatriculés au registre national des mutuelles

Plus en détail

Monographie de l emploi de qualité dans l ESS

Monographie de l emploi de qualité dans l ESS Monographie de l emploi de qualité dans l ESS Synthèse de l étude documentaire réalisée par CIDES-CHORUM Charlotte DUNOYER DE SEGONZAC, Chef de projet emploi et ressources humaines Sylvie KACZMAREK, Chef

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

OUTIL EXPLICATIF CCN 66. Mars 2015. Avenant 328 Complémentaire frais de santé. Cfdt-sante-sociaux.fr

OUTIL EXPLICATIF CCN 66. Mars 2015. Avenant 328 Complémentaire frais de santé. Cfdt-sante-sociaux.fr OUTIL EXPLICATIF CCN 66 Mars 2015 Avenant 328 Complémentaire frais de santé Cfdt-sante-sociaux.fr Généralisation de la complémentaire santé L accord national interprofessionnel (Ani) du 11 janvier 2013,

Plus en détail

Avenant 328 Complémentaire frais de santé

Avenant 328 Complémentaire frais de santé OUTIL EXPLICATIF CCN 66 Mars 2015 Lien pour télécharger le Guide Confédéral du négociateur sur la Généralisation de la complémentaire santé : http://www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2014802/guide_ps_23_01_2014_.pdf

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

NOMENCLATURE ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE (ESS)

NOMENCLATURE ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE (ESS) NOMENCLATURE ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE (ESS) Nomenclature ESS Nomenclature d'activité Nomenclature Catégorie Juridique 100 Coopérative 110 Coopérative secteur agricole 111 Sociétés de coop. agricole 112

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

CHAPITRE I ER NÉGOCIATION DE BRANCHE

CHAPITRE I ER NÉGOCIATION DE BRANCHE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) AVENANT DU 24 SEPTEMBRE

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX Arrêté du 25 mars 2013 relatif à l agrément de certains accords de travail applicables dans les établissements

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e Regards croisés s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e N 49-25 juillet 2014 Serge Lavagna Secrétaire national de la CFE-CGC Protection sociale ÉDITO Contact : Mireille Dispot Expert protection sociale

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3170 Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES (6 e édition.

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

LOI DU 31 JUILLET 2014 RELATIVE A L ESS 25 JUIN 2015

LOI DU 31 JUILLET 2014 RELATIVE A L ESS 25 JUIN 2015 LOI DU 31 JUILLET 2014 RELATIVE A L ESS 25 JUIN 2015 POINTS CLES DATES - 2000 Guy Hascoët - 1 er secrétaire d Etat à l ESS propose une loi - 2010 premier rapport par Francis Vercamer - 2011 Benoit Hamont

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE. WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc SYNDICAT

VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE. WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc SYNDICAT SYNDICAT SANTÉ SOCIAUX Pour améliorer la vie, défendons la vôtre VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE 2014 WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc formation syndicale

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Liste relative au champ d application de l annexe VIII pour la production cinématographique

Liste relative au champ d application de l annexe VIII pour la production cinématographique CIRCULAIRE N 2015-18 DU 14 SEPTEMBRE 2015 Direction des Affaires Juridiques INSX006-TPE Titre Liste relative au champ d application de l annexe VIII pour la production cinématographique Objet Avenant n

Plus en détail

Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité

Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité Dans le champ de l action sociale, médico-sociale et de la santé, le secteur associatif représente environ

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS DE PRODUCTION DES SOCIÉTÉS D

Plus en détail

Pacte de responsabilité : le point sur les négociations Les accords signés, les négociations en cours, les échecs

Pacte de responsabilité : le point sur les négociations Les accords signés, les négociations en cours, les échecs ------------------------------------------ Page 1 Source : Liaisons Sociales Quotidien 12 février 2015 Pacte de responsabilité : le point sur les négociations Les accords signés, les négociations en cours,

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Une association qui entreprend au service de l intérêt général

Une association qui entreprend au service de l intérêt général Une association qui entreprend au service de l intérêt général Des métiers au service du lien social L UFCV, UNE ASSOCIATION QUI ENTREPREND AU SERVICE DE L INTÉRÊT GÉNÉRAL 1907 Naissance de l Union Parisienne

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet Introduction Définitions L Economie Sociale Les familles Les principes communs L Economie Solidaire : filiation historique Le mouvement ouvrier

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Avec une masse salariale s élevant à 4,3 milliards d euros en 2003, le secteur de l assurance est une «industrie de main-d œuvre» qui offre un produit en grande partie immatériel : la couverture d un risque.

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

PANORAMA. Economie sociale et solidaire dans l'entente. Décembre 2013. Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS

PANORAMA. Economie sociale et solidaire dans l'entente. Décembre 2013. Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS Economie sociale et solidaire dans l'entente PANORAMA Décembre 2013 Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble les entreprises qui cherchent à

Plus en détail

Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire. Transformez vos nouvelles obligations en opportunité!

Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire. Transformez vos nouvelles obligations en opportunité! Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire Transformez vos nouvelles obligations en opportunité! Sommaire PRESENTATION DU GROUPE AG2R LA MONDIALE LA PREVOYANCE SOCIALE

Plus en détail

Signature de la nouvelle Convention nationale de partenariat pour la lutte contre le travail illégal dans le secteur de la sécurité privée

Signature de la nouvelle Convention nationale de partenariat pour la lutte contre le travail illégal dans le secteur de la sécurité privée Signature de la nouvelle Convention nationale de partenariat pour la lutte contre le travail illégal dans le secteur de la sécurité privée DOSSIER DE PRESSE Mercredi 12 décembre 2012 1- Communiqué de presse

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

E D I T O L A L E T T R E N 3 0. De l intérêt d un syndicat employeur

E D I T O L A L E T T R E N 3 0. De l intérêt d un syndicat employeur E D I T O Sommaire P1 L édito P2 Révision des classifications et rémunérations minimales : Accord à l unanimité P3 Suite révision des classifications P4 Accord sur la sécurisation de l emploi et le temps

Plus en détail

Impact d une restructuration sur l adhésion à un régime de prévoyance

Impact d une restructuration sur l adhésion à un régime de prévoyance Mois Mois Mise à jour décembre 2008 En bref L objet de cette fiche est d étudier les différentes hypothèses qui peuvent exister lors d une opération de restructuration et les conséquences sur le régime

Plus en détail

Bienvenue dans. L économie Sociale et Solidaire!

Bienvenue dans. L économie Sociale et Solidaire! Bienvenue dans L économie Sociale et Solidaire! 1 Bienvenue dans L économie Sociale et Solidaire! Préambule Vous intégrez une Association? Une Coopérative? Une Mutuelle? Bienvenue dans l Économie Sociale

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e

D o s s i e r D e P r e s s e D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut Maison des Emplois de la Famille

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques La loi ESS, enjeux et opportunités (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) La loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui était tant attendue par

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Direction Générale Organisation et Ressources Humaines Direction des Ressources Humaines Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Personnel municipal - Adaptation du tableau des effectifs -

Plus en détail