Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE. Annick Robinson Relations avec les investisseurs : Relations avec les médias :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE. Annick Robinson 438 837-2550. Relations avec les investisseurs : Relations avec les médias :"

Transcription

1 Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Relations avec les médias : Annick Robinson Relations avec les investisseurs : Justin Holko L étude TECOS de Merck, qui évalue le profil d innocuité cardiovasculaire de JANUVIA (sitagliptine), a permis de confirmer le paramètre principal chez des patients atteints de diabète de type 2 Les résultats ont été publiés dans la revue New England Journal of Medicine et présentés lors des séances scientifiques de l American Diabetes Association Le traitement avec la sitagliptine n a pas entraîné d augmentation du risque d événements cardiovasculaires majeurs pour ce qui est du paramètre principal composé ni d hospitalisation en raison d une insuffisance cardiaque, comparativement au placebo Kirkland, Québec, le 10 juin 2015 Merck (NYSE : MRK), connue sous le nom de MSD à l extérieur du Canada et des États-Unis, a annoncé les principaux résultats de l étude TECOS (Trial Evaluating Cardiovascular Outcomes with Sitagliptin), contrôlée par placebo et portant sur l innocuité cardiovasculaire (CV) de l inhibiteur de la DPP-4 de MSD, JANUVIA (sitagliptine), ajouté au traitement habituel contre le diabète, chez plus de patientserror! Bookmark not defined.. L étude a permis de confirmer l atteinte du paramètre CV principal composé de non-infériorité (défini comme étant le délai avant la survenue du premier événement CV confirmé parmi les suivants : décès d origine CV, infarctus du myocarde (IM) non fatal, AVC non fatal ou hospitalisation en raison d un angor instable), comparativement au traitement habituel sans sitagliptine i. Dans l ensemble de la population de l étude, le paramètre principal a été atteint chez 11,4 % (n = 839) des patients recevant la sitagliptine, comparativement à 11,6 % (n = 851) chez les patients recevant le placebo dans l analyse selon l intention de traiter (RR = 0,98; IC à 95 % [0,89 à 1,08]), et chez 9,6 % (n = 695) des patients dans les groupes sitagliptine et placebo dans l analyse selon le protocole (RR = 0,98; IC à 95 % [0,88 à 1,09]; p < 0,001 pour le paramètre de non-infériorité) 1, Error! Bookmark not defined.. 1 L'hypothèse principale de non-infériorité de la sitagliptine par rapport au placebo pour les événements du paramètre CV composé était fondée sur l'analyse réalisée dans la population évaluable selon protocole.

2 De plus, aucune augmentation du taux d hospitalisation en raison d une insuffisance cardiaque n a été observée, et les taux de mortalité, toutes causes confondues, étaient similaires dans les deux groupes de traitement. Il s agissait-là de deux paramètres secondaires principauxerror! Bookmark not defined.. Ces données ont été présentées le 8 juin dans le cadre des 75 e séances scientifiques de l American Diabetes Association et elles ont également été publiées dans la revue New England Journal of Medicine. «Les patients atteints de diabète de type 2 ont besoin d antihyperglycémiants pour les aider à maîtriser leur glycémie. Comme ils présentent un risque accru de complications CV, il est important de bien comprendre le profil d innocuité CV de ces médicaments», a déclaré Rury Holman, coprésident de l étude, professeur de médecine diabétique et directeur du Diabetes Trial Unit (DTU) de l Université d Oxford. «Les résultats de l étude TECOS ont montré que la sitagliptine n entraîne pas d augmentation du risque d événements CV dans un groupe composé de différents patients atteints de diabète de type 2 et présentant un risque CV élevé.» «L étude TECOS renferme un important ensemble de données solides recueillies auprès de plus de diabétiques suivis pendant près de 3 ans.» A précisé le D r Paul Armstrong, professeur de distinction au Département de médicine de l Université d Alberta. «Grâce à l étude TECOS, nous savons à présent que la sitagliptine, lorsqu elle est ajoutée au traitement habituel contre le diabète, n entraîne ni augmentation du risque d événement cardiovasculaire ni hausse des cas d insuffisance cardiaque.» «L étude TECOS tant attendue est enfin arrivée à son terme et nous a fourni de solides données objectives sur son profil cardiovasculaire.» A rajouté D r Jean-Marie Ekoé, MD, CSPQ, PD, Professeur Titulaire de Médecine, Endocrinologie, Métabolisme et Nutrition, à l Université de Montréal. «Aucune augmentation d événements cardiovasculaires chez plus de sujets diabétiques et surtout pas d augmentation quant aux hospitalisations pour insuffisance cardiaque.» Autres données tirées de l étude TECOS sur l innocuité CV L étude TECOS, axée sur la survenue d événements cliniques, visait à évaluer l innocuité CV à long terme de la sitagliptine ajoutée au traitement habituel comparativement au traitement habituel sans sitagliptine, chez des patients atteints de diabète de type 2 et d une maladie CV établie ii. La sitagliptine, en plus de n avoir été associée à aucune augmentation du risque de survenue d événements du paramètre CV principal composé, a permis d atteindre le paramètre CV secondaire composé (défini comme étant le délai avant la survenue du premier événement CV confirmé parmi les suivants : décès d origine CV, IM non fatal ou AVC non fatal), ce qui démontre l atteinte du paramètre de non-infériorité, comparativement au traitement habituel sans sitagliptine (RR = 0,99; IC à 95 % [0,89 à 1,11]; p < 0,001 pour le paramètre de non-infériorité)error! Bookmark not defined..

3 Parmi les autres paramètres secondaires évaluant le délai avant la survenue du premier événement confirmé, l hospitalisation en raison d une insuffisance cardiaque a été signalée chez 3,1 % (n = 228) des patients traités avec la sitagliptine et chez 3,1 % (n = 229) des patients du groupe placebo (RR = 1,00; IC à 95 % [0,83 à 1,20])Error! Bookmark not defined.. Le taux de mortalité, toutes causes confondues, était similaire dans les deux groupes de traitement, soit 7,5 % (n = 547) chez les patients du groupe sitagliptine et 7,3 % (n = 537) chez les patients du groupe placebo (RR = 1,01; IC à 95 % [0,90 à 1,14])Error! Bookmark not defined.. Les cas de pancréatite aiguë peu fréquents sont survenus chez 0,3 % (n = 23) des patients sous sitagliptine et chez 0,2 % (n = 12) des patients sous placebo; la différence entre les deux groupes n était pas statistiquement significative (p = 0,065)Error! Bookmark not defined.. Les cas de cancer du pancréas, également peu fréquents, sont survenus chez 0,1 % (n = 9) des patients sous sitagliptine et chez 0,2 % (n = 14) des patients sous placebo; la différence entre les deux groupes n était pas statistiquement significative (p = 0,322)Error! Bookmark not defined.. Dans les autres analyses secondaires du paramètre composé comprenant le délai avant la première hospitalisation confirmée en raison d une insuffisance cardiaque ou le premier décès d origine CV confirmé, ces événements sont survenus chez 7,3 % (n = 538) des patients traités avec la sitagliptine et chez 7,2 % (n = 525) des patients du groupe placebo (RR = 1,02; IC à 95 % [0,90 à 1,15])Error! Bookmark not defined.. La proportion de patients dont le décès était d origine CV était de 5,2 % (n = 380) dans le groupe sitagliptine, comparativement à 5,0 % (n = 366) dans le groupe placebo (RR = 1,03; IC à 95 % [0,89 à 1,19])Error! Bookmark not defined.. La proportion de patients dont le décès n était pas d origine CV était de 2,3 % dans les deux groupes de traitementerror! Bookmark not defined.. Le taux de décès attribuables à une infection était de 0,6 % et 0,7 % dans les groupes sitagliptine et placebo, respectivementerror! Bookmark not defined.. On a observé une légère réduction du débit de filtration glomérulaire estimé (DFGe), une mesure de la fonction rénale, dans les deux groupes de traitement durant l étude : au 48 e mois, la variation moyenne par rapport aux valeurs initiales était de - 4,0 ± 18,4 ml/min/1,73 m 2 dans le groupe sitagliptine et de -2,8 ± 18,3 ml/min/1,73 m 2 dans le groupe placeboerror! Bookmark not defined.. «Nous croyons que les résultats de l étude TECOS fournissent des renseignements cliniques importants au sujet du profil d innocuité cardiovasculaire de la sitagliptine», a mentionné le D r Roger M. Perlmutter, président, Laboratoires de recherche de Merck. «L étude TECOS sur l innocuité CV rend le mieux compte des efforts déployés par les clinicienschercheurs du Duke Clinical Research Institute (DCRI), de l Université d Oxford, et de Merck pour les patients de partout dans le monde qui sont atteints de diabète de type 2.»

4 Pour réduire au minimum tout effet potentiel que les écarts relatifs à la maîtrise de la glycémie pourraient avoir sur les résultats cardiovasculaires, l étude visait à obtenir une maîtrise similaire de la glycémie (équilibre glycémique) entre les groupes de traitementerror! Bookmark not defined.. Après quatre mois, le taux moyen d HbA 1c était de 0,4 % inférieur dans le groupe sitagliptine, comparativement au groupe placebo, puis, au cours du suivi, ce taux s est amoindri et il n était plus que de 0,1 % inférieur dans le groupe sitagliptine, comparativement au groupe placeboerror! Bookmark not defined.. Cela a entraîné une différence de -0,29 % chez les patients traités avec la sitagliptine, comparativement au placeboerror! Bookmark not defined.. Comparativement aux patients ayant reçu le placebo, un nombre moins élevé de patients traités avec la sitagliptine ont reçu conjointement d autres antihyperglycémiants au cours de la période d étude (1 591 vs patients, respectivement; p < 0,001) et étaient moins susceptibles de recevoir une insulinothérapie prolongée (542 vs 744 patients, respectivement; p < 0,001)Error! Bookmark not defined.. Protocole et méthode de l étude Le Diabetes Trial Unit (DTU) et le Duke Clinical Research Institute (DCRI) de l Université d Oxford, deux centres de recherche universitaires indépendants, ont mené en collaboration l étude TECOS, commanditée par MSDError! Bookmark not defined.. Au total, patients de 38 pays ont été répartis au hasard de décembre 2008 à juillet 2012Error! Bookmark not defined.. De ce nombre, ont été inclus dans l analyse selon l intention de traiter; patients ont reçu la sitagliptine et 7 339, le placebo, en plus du traitement actuel. La durée médiane du suivi était de trois ans, avec une durée de suivi maximale de 5,7 anserror! Bookmark not defined.. Les patients ayant participé à l étude étaient atteints de diabète de type 2 et d une maladie CV établie au niveau des artères coronaires, cérébrales ou périphériqueserror! Bookmark not defined.. Ils étaient âgés d au moins 50 ans, présentaient un taux initial d HbA 1c de 6,5 à 8,0 % et recevaient, depuis au moins trois mois une dose stable, soit de metformine, de pioglitazone ou d une sulfonylurée administrés seuls ou en association; oude l insuline en monothérapie ou en association avec une dose stable de metformineerror! Bookmark not defined.. Les participants ont été répartis au hasard pour recevoir la sitagliptine à 100 mg par jour (50 mg par jour lorsque le DFGe initial était 30 et < 50 ml/min/1,73 m 2 ) ou un placebo correspondanterror! Bookmark not defined.. Aux fins d évaluation de la principale hypothèse de non-infériorité, on a dû déterminer si la limite supérieure de l intervalle de confiance à 95 % pour le risque relatif associé au risque d événements du paramètre CV principal composé (délai avant le premier événement) entre les deux groupes (sitagliptine et placebo) dans la population évaluable selon le protocole de l étude ne dépassait pas 1,3, à l aide d une analyse secondaire clé des données relatives à la population en intention de traitererror! Bookmark not defined.. Si la non-infériorité au regard

5 du paramètre CV principal composé était atteinte, la supériorité devait être évaluée dans la population en intention de traitererror! Bookmark not defined.. À propos de JANUVIA Au Canada, JANUVIA est indiqué comme traitement d appoint à un régime alimentaire et à l exercice pour améliorer le contrôle glycémique chez les adultes atteints de diabète de type 2, en monothérapie chez les patients pour qui la metformine est inappropriée en raison de contre-indications ou d intolérance, ou en association avec la metformine, une sulfonylurée ou la pioglitazone, ou comme traitement d appoint à un traitement associant une sulfonylurée et la metformine ou la pioglitazone et la metformine lorsque le régime alimentaire et l exercice ne procurent pas une maîtrise glycémique adéquate. JANUVIA est également indiqué comme traitement d appoint à l insuline prémélangée ou à l insuline à action prolongée ou intermédiaire (avec ou sans metformine) lorsque le régime alimentaire et l exercice jumelés à la prise d insuline ne procurent pas une maîtrise glycémique adéquate. Certains renseignements importants sur l innocuité de la sitagliptine Des cas de pancréatite aiguë, y compris de pancréatite hémorragique ou nécrosante fatale et non fatale, ont été signalés chez des patients recevant JANUVIA. Après l instauration d un traitement avec JANUVIA, on doit surveiller attentivement les patients à la recherche de signes ou de symptômes de pancréatite. En cas de pancréatite soupçonnée, le traitement au moyen de JANUVIA doit être immédiatement interrompu et une prise en charge adéquate doit être instaurée. Parmi les facteurs de risque de pancréatite, on compte les antécédents de pancréatite, de lithiase biliaire, d alcoolisme ou d hypertriglycéridémie. Un nombre limité de patients présentant une insuffisance cardiaque congestive (ICC) ont participé aux études cliniques avec la sitagliptine. Les patients atteints d ICC nécessitant un traitement pharmacologique ou atteints d ICC de classe III ou IV de la NYHA ont été exclus des études portant sur la sitagliptine en association avec la metformine. Un petit nombre de patients atteints d ICC de classes I et II ont été inclus. L utilisation de JANUVIA n est pas recommandée chez ces patients. Un ajustement de la posologie est recommandé chez les patients présentant une insuffisance rénale modérée ou grave et chez ceux présentant une insuffisance rénale au stade terminal requérant une hémodialyse ou une dialyse péritonéale Pour de plus amples renseignements sur les effets indésirables, consultez la monographie du produit à l adresse À propos de Merck La société Merck d aujourd hui est un chef de file mondial dans le domaine des soins de santé qui œuvre au bien-être du monde. Merck est connue sous le nom de MSD à l extérieur du

6 Canada et des États-Unis. Grâce à nos médicaments d ordonnance, vaccins, traitements biologiques, produits de santé grand public et de santé animale, nous collaborons avec nos clients et œuvrons dans plus de 140 pays à procurer des solutions de santé novatrices. Nous démontrons également notre détermination à améliorer l accès aux soins de santé grâce à des politiques, programmes et partenariats d envergure. Pour de plus amples renseignements à propos de nos activités au Canada, visitez le site à l adresse Déclarations prospectives Ce communiqué contient des «déclarations prospectives» (forward looking statements), au sens des dispositions libératoires de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995 des États-Unis. Ces déclarations sont fondées sur les convictions et les prévisions actuelles de la direction de Merck et sont soumises à de nombreux risques et incertitudes. Rien ne garantit que les produits au stade expérimental recevront les approbations nécessaires des organismes de réglementation ou qu ils auront un succès commercial. Si les postulats comptables se révèlent inexacts ou en cas de risques ou d incertitudes, les résultats réels peuvent différer de façon appréciable de ceux que décrivent les déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent, sans s y limiter, les conditions générales de l industrie et la concurrence, les facteurs économiques généraux, incluant les fluctuations des taux d intérêt et des taux de change; les effets de la réglementation de l industrie pharmaceutique ou des lois concernant les soins de la santé aux États-Unis et dans le monde; les tendances mondiales à l égard de la limitation des coûts des soins de santé; les avancées technologiques et les nouveaux produits et brevets des concurrents; les défis liés à l élaboration d un nouveau produit, ce qui inclut l obtention de l approbation réglementaire; la capacité de Merck à prédire précisément les conditions de marché futures; les difficultés ou les retards de fabrication; l instabilité financière des économies mondiales et le risque de souveraineté; la dépendance à l égard de l efficacité des brevets de Merck et des autres protections relatives aux produits innovants; et le risque de faire l objet d actions judiciaires ou de mesures réglementaires. Merck n est pas tenue de publier des mises à jour des déclarations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d événements futurs ou de tout autre élément. D autres facteurs susceptibles d entraîner une différence notable entre les résultats réels et les résultats décrits dans les déclarations prospectives sont énoncés dans le rapport annuel 2014 de Merck établi sur le document Form 10-K et sur les autres documents déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis et accessibles sur le site Internet de cette dernière ( # # # La monographie du produit et les renseignements à l intention des patients se trouvent à l adresse

7 i Green, J.B. et coll., Effect of Sitagliptin on Cardiovascular Outcomes in Type 2 Diabetes, New England Journal of Medicine, juin ii Green, J.B. et coll., Rationale, design, and organization of a randomized, controlled Trial Evaluating Cardiovascular Outcomes with Sitagliptin (TECOS) in patients with type 2 diabetes and established cardiovascular disease, American Heart Journal, 166(6), déc. 2013, p e7.

Annick Robinson : 438 837-2550 Jamyung Cha : 82 32 455-6137 Robert Consalvo : 908 236-1127

Annick Robinson : 438 837-2550 Jamyung Cha : 82 32 455-6137 Robert Consalvo : 908 236-1127 Communiqué de presse POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Relations avec les médias Relations avec les médias pour Merck pour Samsung Bioepis Annick Robinson : 438 837-2550 Jamyung Cha : 82 32 455-6137 Robert Consalvo

Plus en détail

La monothérapie par pembrolizumab a permis d obtenir un taux de réponse globale de 25 pour cent chez les patients lourdement traités précédemment

La monothérapie par pembrolizumab a permis d obtenir un taux de réponse globale de 25 pour cent chez les patients lourdement traités précédemment Communiqué de presse Contacts avec les médias : Nilsy Desaint Policy and Communication Manager, MSD nilsy.desaint@merck.com GSM : 0473 33 4875 De nouveaux résultats montrent une activité anti-tumeur durable

Plus en détail

Présentation à l ACC des données de deux études de Phase III sur mipomersen

Présentation à l ACC des données de deux études de Phase III sur mipomersen COMMUNIQUE DE PRESSE Sanofi-aventis Genzyme ISIS Contact Media : Contact Media : Contact Media : Marisol Péron Erin Emlock Amy Blackley, Ph.D. +33 1 53 77 45 02 (617) 768-6923 (760) 603-2772 Contact Investisseurs

Plus en détail

Relations avec les investisseurs :

Relations avec les investisseurs : Communiqué de presse Résumés : n os LBA6008 et 6017 Relations avec les médias : Annick Robinson 438 837-2550 Relations avec les investisseurs : Justin Holko 908 740-1879 Nouvelles données révélant l activité

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. CYD14 study

COMMUNIQUE DE PRESSE. CYD14 study COMMUNIQUE DE PRESSE CYD14 study Le candidat vaccin dengue développé par Sanofi Pasteur passe avec succès la dernière étape de l étude d efficacité clinique de phase III conduite en Amérique latine - La

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Présentation de résultats positifs sur l agent expérimental Lyxumia (lixisénatide) aux 71 e Séances scientifiques annuelles de l American Diabetes Association - Non-infériorité de

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 février 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 février 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1 février 2006 PRAVADUAL, comprimé Boîte de 30 (CIP : 369873-9) Boîte de 90 (code CIP : 373769-8) Laboratoire BRISTOL MYERS SQUIBB Pravastatine (40 mg/comprimé) + aspirine

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse La FDA approuve XYZAL pour le traitement des allergies saisonnières et perannuelles et de l urticaire chronique Nouvel antihistaminique prescrit sur ordonnance, à une prise par jour,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 mai 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 10 mai 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 10 mai 2006 Suite à la demande du ministre chargé de la Santé et de la Sécurité Sociale, la commission réexamine la spécialité suivante : MEDIATOR 150 mg, comprimé enrobé

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE PRODUIT JANUMET. 50 mg/500 mg, 50 mg/850 mg et 50 mg/1 000 mg JANUMET XR. 50 mg/500 mg, 50 mg/1 000 mg et 100 mg/1 000 mg

MONOGRAPHIE DE PRODUIT JANUMET. 50 mg/500 mg, 50 mg/850 mg et 50 mg/1 000 mg JANUMET XR. 50 mg/500 mg, 50 mg/1 000 mg et 100 mg/1 000 mg MONOGRAPHIE DE PRODUIT JANUMET comprimés de sitagliptine et de chlorhydrate de metformine (sous forme de phosphate de sitagliptine monohydraté et de chlorhydrate de metformine) 50 mg/500 mg, 50 mg/850

Plus en détail

Produits Cash. Euronext

Produits Cash. Euronext CONTACT Media : +31.20.550.4488 (Amsterdam), +32.2.509.1392 (Bruxelles) +351.217.900.029 (Lisbonne), +44.20.7379.2789 (Londres) +1.212.656.2411 (New York), +33.1.49.27.11.33 (Paris) CONTACT Relations Investisseurs

Plus en détail

Protocole: éléments pratiques

Protocole: éléments pratiques Protocole: éléments pratiques Qui le rédige? A quoi sert le protocole? Protocole Document de référence Elaboré par l investigateur principal Pour la partie scientifique En collaboration avec le promoteur,

Plus en détail

Pipeline MSD 20 février 2015

Pipeline MSD 20 février 2015 CORP-1144720-0000 Pipeline MSD 20 février 2015 Pipeline MSD au 20 février 2015 Phase 2 Phase 2 Phase 3 Phase 3 Maladie d Alzheimer MK-7622 Asthme MK-1029 Vaccin contre le virus Ebola V920 Cancer gastrique

Plus en détail

RESULTATS ENCOURAGEANTS AVEC L AFLIBERCEPT (VEGF Trap) MIS A L HONNEUR LORS DU CONGRES ANNUEL 2007 DE L ASCO

RESULTATS ENCOURAGEANTS AVEC L AFLIBERCEPT (VEGF Trap) MIS A L HONNEUR LORS DU CONGRES ANNUEL 2007 DE L ASCO Sanofi-aventis Regeneron Pharmaceuticals, Inc. Salah Mahyaoui Lauren Tortorete + 33 6 73 68 78 88 +1.212.845.5609 ltortorete@biosector2.com Anne Bancillon + 33 6 86 31 03 89 RESULTATS ENCOURAGEANTS AVEC

Plus en détail

Risques thromboemboliques veineux et artériels chez les femmes sous contraceptifs oraux combinés : une étude de cohorte de l Assurance Maladie

Risques thromboemboliques veineux et artériels chez les femmes sous contraceptifs oraux combinés : une étude de cohorte de l Assurance Maladie Communiqué de presse Point presse «COC» du 26 juin 2013 Risques thromboemboliques veineux et artériels chez les femmes sous contraceptifs oraux combinés : une étude de cohorte de l Assurance Maladie La

Plus en détail

Le compagnon en insuffisance cardiaque de la SCC : faire le lien entre les lignes directrices et votre pratique

Le compagnon en insuffisance cardiaque de la SCC : faire le lien entre les lignes directrices et votre pratique Le compagnon en insuffisance cardiaque de la SCC : faire le lien entre les lignes directrices et votre pratique Vous cherchez des réponses pratiques pour connaître les meilleures approches en soins de

Plus en détail

Sanofi et Regeneron lancent un vaste programme clinique de phase 3 sur l'anticorps anti-pcsk9 à effet hypolipémiant

Sanofi et Regeneron lancent un vaste programme clinique de phase 3 sur l'anticorps anti-pcsk9 à effet hypolipémiant COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sanofi et Regeneron lancent un vaste programme clinique de phase 3 sur l'anticorps anti-pcsk9 à effet hypolipémiant - Le programme de phase 3 Odyssey évaluera SAR236553/REGN727, potentiellement

Plus en détail

décompensation cardiaque

décompensation cardiaque Les actualités dans la décompensation cardiaque Etude SHIFT Etude EMPHASIS HF Etude ASCEND HF Etude chocolat Systolic Heart failure treatment with the I f inhibitor ivabradine Trial SHIFT: contexte Une

Plus en détail

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Communiqué de presse Relations avec les médias : Annick Robinson Dominique Quirion Merck NATIONAL Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Relations avec les investisseurs

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 Juillet 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 Juillet 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 21 Juillet 2010 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 4 octobre 2004 (JO du 28 octobre 2004) BONDRONAT 6 mg solution à diluer

Plus en détail

Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada.

Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada. Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada. La TD devient l une des principales banques émettrices de cartes de crédit au Canada. Il s agit d une

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ ET DES CONSOMMATEURS

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ ET DES CONSOMMATEURS COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ ET DES CONSOMMATEURS Décembre 2012 GUIDE A L INTENTION DES AUTORITES COMPETENTES POUR LE CONTROLE DE LA CONFORMITE AVEC LES ACTES LEGISLATIFS DE L UE

Plus en détail

Document de travail. Division des sciences, de l'innovation et de l'information électronique

Document de travail. Division des sciences, de l'innovation et de l'information électronique N o 88F0006XIF au catalogue N o 022 ISSN: 1706-8975 ISBN: 0-662-78616-5 Document de travail Division des sciences, de l'innovation et de l'information électronique Caractéristiques des petites entreprises

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

EMEND IV MC Prévention des nausées et des vomissements liés à la chimiothérapie OCTOBRE 2011

EMEND IV MC Prévention des nausées et des vomissements liés à la chimiothérapie OCTOBRE 2011 EMEND IV MC Prévention des nausées et des vomissements liés à la chimiothérapie OCTOBRE 2011 Marque de commerce : Emend IV Dénomination commune : Fosaprépitant Fabricant : Merck Forme : Poudre pour perfusion

Plus en détail

: Médicament d alerte élevée

: Médicament d alerte élevée Adultes Enfants Ambulatoire SÉCURITÉ: Courte durée Longue durée TENEURS ET FORMES DISPONIBLES AU CSSSL: Atorvastatine: comprimés de 10 mg, 20 mg, 40 mg et 80 mg Fluvastatine: capsules de 20 mg, 40 mg Fluvastatin

Plus en détail

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables PARTIE 1 INTRODUCTION ET DÉFINITIONS 1.1 Introduction et objet 1.2 Régime d information multinational 1.3 Détermination

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire, qui permettra l identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité.

Plus en détail

2016 APERÇU DU MARCHÉ RÉSIDENTIEL DE L IMMOBILIER

2016 APERÇU DU MARCHÉ RÉSIDENTIEL DE L IMMOBILIER 2016 APERÇU DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER RÉSIDENTIEL TABLE DES MATIÈRES 3 4 8 Aperçu national QUÉBEC 4 Grand MONTRÉAL 6 VILLE DE QUÉBEC Personnes-ressources Aperçu National En 2015, LES MARCHÉS DE l HABITATION

Plus en détail

Le 22 décembre 2014. Avis aux professionnels de la santé,

Le 22 décembre 2014. Avis aux professionnels de la santé, Santé Canada affiche des avertissements concernant l innocuité des produits de santé, des avis de santé publique, des communiqués de presse et d autres avis provenant de l industrie à titre de service

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

Pour diffusion immédiate

Pour diffusion immédiate Pour diffusion immédiate Communiqué de presse - Kaufman & Broad met en place le refinancement de sa dette senior - Eléments de performance financière et opérationnelle du 1 er trimestre 2014, estimés Paris,

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

Direction de la recherche parlementaire

Direction de la recherche parlementaire Mini-bulletin MR-139F CONSEIL D EXAMEN DU PRIX DES MÉDICAMENTS BREVETÉS RAPPORT ANNUEL 1995 Margaret Smith Division du droit et du gouvernement Le 18 juillet 1996 Bibliothèque du Parlement Library of Parliament

Plus en détail

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Communiqué de presse ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Montréal, Québec, 6 mai 2015 : Lunetterie New Look Inc. (TSX: BCI) («New Look»)

Plus en détail

Interprétation d une enquête épidémiologique : type d enquête, notion de biais, causalité (72) Docteur José LABARERE Mars 2004 (Mise à jour mai 2005)

Interprétation d une enquête épidémiologique : type d enquête, notion de biais, causalité (72) Docteur José LABARERE Mars 2004 (Mise à jour mai 2005) Interprétation d une enquête épidémiologique : type d enquête, notion de biais, causalité (72) Docteur José LABARERE Mars 2004 (Mise à jour mai 2005) Pré-Requis : Test de comparaison de proportions (chi

Plus en détail

Exercice n 9 : Ne pas confondre observer et expérimenter

Exercice n 9 : Ne pas confondre observer et expérimenter Le pronostic des cancers du sein dépend de divers facteurs, dont la taille du cancer. En France, au cours d une étude, il a été observé un taux de survie plus important chez les femmes ayant un cancer

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

Communiqué de presse. 12 e congrès annuel de la European Cardiac Arrhythmia Society (ECAS) 2016

Communiqué de presse. 12 e congrès annuel de la European Cardiac Arrhythmia Society (ECAS) 2016 Communiqué de presse Non destiné aux médias américains et britanniques Bayer Canada 2920 Matheson Blvd. East Mississauga (Ontario) L4W 5R6 www.bayer.ca 12 e congrès annuel de la European Cardiac Arrhythmia

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juin 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juin 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 juin 2012 CINRYZE 500 unités, 2100 UI, poudre et solvant pour solution injectable Boîte de 2 flacons (code CIP : 218 563-0) Laboratoires VIROPHARMA SAS Inhibiteur

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE

POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE POLITIQUE SUR LES BANQUES DE DONNÉES ET DE MATERIEL BIOLOGIQUE À DES FINS DE RECHERCHE Adoptée par le Comité d éthique de la recherche et le Conseil d administration du CHU Sainte-Justine le 16 juin 2004

Plus en détail

Bourses de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourses de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourses de recherche Jeff Thompson Politique et procédures International Baccalaureate Organization 2016 Table des matières Objet... 2 Financement... 2 Candidature... 3 Admissibilité... 3 Processus de

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Dosage de l HbA 1c Comme vous le savez, il est essentiel de bien maintenir votre glycémie près des valeurs normales pour

Plus en détail

L activité physique au Canada

L activité physique au Canada Progrès en Prévention ISSN 1205-7037 L activité physique au Canada Selon les résultats du Sondage indicateur de l activité physique en 1995, près de 20 % des adultes au Canada sont suffisamment pour en

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

Suivi de la vérification interne : Contrat de maintenance de l Airbus

Suivi de la vérification interne : Contrat de maintenance de l Airbus Revu par le CS Ex conformément à la Loi sur l accès à l information (LAI). Renseignements NON CLASSIFIÉS. Contrat de maintenance de l Airbus Décembre 2008 7053-64-2 (CS Ex) Chef Service d examen PROTÉGÉ

Plus en détail

Avis du directeur général : Politique de remboursement des bandes réactives pour la glycémie

Avis du directeur général : Politique de remboursement des bandes réactives pour la glycémie Programmes publics de médicaments de l Ontario, ministère de la Santé et des Soins de longue durée Avis du directeur général : Politique de remboursement des bandes réactives pour la glycémie Le directeur

Plus en détail

T4 2009 FAITS SAILLANTS INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

T4 2009 FAITS SAILLANTS INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES T4 2009 FAITS SAILLANTS INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES LE 4 MARS 2010 0 Énoncés prospectifs La présentation contient des énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs se reconnaissent à l usage de termes

Plus en détail

HEXAGONE RENDEMENT. Le produit est émis par Morgan Stanley BV, société ad hoc de droit néerlandais et soumis au risque de défaut de l émetteur

HEXAGONE RENDEMENT. Le produit est émis par Morgan Stanley BV, société ad hoc de droit néerlandais et soumis au risque de défaut de l émetteur HEXAGONE RENDEMENT Titres de créance présentant un risque de perte en capital Produit de placement, alternative à un investissement dynamique risqué de type actions Durée d investissement conseillée :

Plus en détail

COMMENTLES CASCPRODIGUENT

COMMENTLES CASCPRODIGUENT COMMENTLES CASCPRODIGUENT DESSOI NS: Mi seàj oursurl amél i oraon del aqual i tépourl espaents Comment les CASC prodiguent des soins : Mise à jour sur l amélioration de la qualité pour les patients Mise

Plus en détail

Forme pharmaceutique. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril

Forme pharmaceutique. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril. 2,5 mg de ramipril ANNEXE I LISTE REPRENANT LES NOMS, LES FORMES PHARMACEUTIQUES, LES DOSAGES DES MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES, LES ESPÈCES ANIMALES, LA VOIE D ADMINISTRATION, LE TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ

Plus en détail

"BANDELETTES" POSÉES PAR VOIE VAGINALE. Rapport d enquête. Décembre 2005

BANDELETTES POSÉES PAR VOIE VAGINALE. Rapport d enquête. Décembre 2005 "BANDELETTES" POSÉES PAR VOIE VAGINALE Rapport d enquête Décembre 2005 Afssaps, décembre 2005 SOMMAIRE CONTEXTE OBJECTIF DE L ENQUÊTE 4 MÉTHODOLOGIE 5 Information des établissements 5 Recueil de données

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 novembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 novembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 novembre 2006 BONVA 3 mg solution injectable en seringue pré-remplie Boîte de 1 seringue pré-remplie en verre de 3 ml avec 1 aiguille : 376 871.8 Boîte de 4 seringues

Plus en détail

Science qui étudie les propriétés des médicaments.

Science qui étudie les propriétés des médicaments. Bloc 3 Pharmacologie Science qui étudie les propriétés des médicaments. Pharmacothérapie: Partie de la médecine qui a pour objet le traitement des maladies avec les médicaments. Se base sur la pharmacodynamie:

Plus en détail

APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE

APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE OFFICE D'INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC (INVESTISSEMENTS PSP) APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE Le 13 novembre 2014 Introduction Le maintien d une culture axée sur la conscience

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 septembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 septembre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 21 septembre 2005 FOSAVANCE, comprimé (Boîte de 4 et 12) Laboratoires MERCK SHARP & DOHME-CHIBRET alendronate monosodique, cholécalciférol (vitamine D3) Liste I Date

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

Communiqué de presse. La FDA approuve une nouvelle utilisation d Avastin plus chimiothérapie dans le traitement du cancer colorectal métastatique

Communiqué de presse. La FDA approuve une nouvelle utilisation d Avastin plus chimiothérapie dans le traitement du cancer colorectal métastatique Communiqué de presse Bâle, le 24 janvier 2013 La FDA approuve une nouvelle utilisation d Avastin plus chimiothérapie dans le traitement du cancer colorectal métastatique Roche (SIX: RO, ROG; OTCQX: RHHBY)

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS

REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS pour les spécialisations en soins d anesthésie EPD ES

Plus en détail

- Le Refus de Genzyme d Engager des Discussions Constructives Conduit Sanofiaventis à Présenter son Offre Directement aux Actionnaires -

- Le Refus de Genzyme d Engager des Discussions Constructives Conduit Sanofiaventis à Présenter son Offre Directement aux Actionnaires - Communiqué de presse de Sanofi-aventis Sanofi-aventis Initie une Offre Publique d Achat en vue d Acquérir l Intégralité des Actions en Circulation de Genzyme pour $69 en Numéraire Par Action - Le Refus

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

chez les patients atteints de la forme sévère et active de la maladie, qui n ont pas été traités au préalable avec le méthotrexate;

chez les patients atteints de la forme sévère et active de la maladie, qui n ont pas été traités au préalable avec le méthotrexate; EMA/502328/2014 EMEA/H/C/000955 Résumé EPAR à l intention du public tocilizumab Le présent document est un résumé du rapport européen public d'évaluation (EPAR) relatif à. Il explique de quelle manière

Plus en détail

La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du premier trimestre de 2013 et ses dividendes

La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du premier trimestre de 2013 et ses dividendes POUR PUBLICATION IMMÉDIATE COMMUNIQUÉ Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées «Mesures financières non conformes aux IFRS» et «Déclarations prospectives» à la fin du présent communiqué.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015 5N PLUS PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 2015 Montréal (Québec), le 3 novembre 2015 5N Plus

Plus en détail

Réduire la fréquence cardiaque en pratique clinique

Réduire la fréquence cardiaque en pratique clinique + Symposium Biopharma "Vie quotidienne et exercice du coronarien et de l insuffisant cardiaque" Forum Coeur Exercice et Prévention 2012 Réduire la fréquence cardiaque en pratique clinique Dany-Michel Marcadet

Plus en détail

La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments. Le 15 juillet 2011

La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments. Le 15 juillet 2011 La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments Le 15 juillet 2011 UN MOT SUR LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS De temps à autre, nous faisons des énoncés

Plus en détail

CAC Rendement. Le produit est soumis au risque de défaut de Morgan Stanley BV

CAC Rendement. Le produit est soumis au risque de défaut de Morgan Stanley BV CAC Rendement Titres de créance1 présentant un risque de perte en capital Produit de placement, alternative à un investissement dynamique risqué de type actions Durée d investissement conseillée : 7 ans

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

Le chemin de fer de l Amérique du Nord

Le chemin de fer de l Amérique du Nord Le chemin de fer de l Amérique du Nord COMMUNIQUÉ Le CN déclare un bénéfice net de 573 M$ CA, ou 1,21 $ CA par action après dilution, incluant un recouvrement d impôts reportés de 0,09 $ CA, au TR4 2008

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 04 octobre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 04 octobre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 04 octobre 2006 HERCEPTIN 150 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion B/1 flacon de 15 ml (CIP: 562 103-7) Laboratoire ROCHE trastuzumab Liste I Médicament soumis

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 avril 2005 Suite à la demande du ministre chargé de la santé et de la sécurité sociale, la Commission réexamine la spécialité SYMPATHYL, comprimé

Plus en détail

Rapport sommaire sur la consommation d énergie dans le secteur manufacturier canadien

Rapport sommaire sur la consommation d énergie dans le secteur manufacturier canadien Enquête sur la consommation industrielle d énergie (CIE) Rapport sommaire sur la consommation d énergie dans le secteur manufacturier canadien de 1995 à 2011 Enquête sur la consommation industrielle d

Plus en détail

Le financement fédéral de la recherche fondamentale

Le financement fédéral de la recherche fondamentale OCTOBRE 2013 VOL 13 NO 1 Introduction et principales constatations Tendences générales : Financement des conseils subventionnaires Financement de la recherche libre Ciblage du financement de la recherche

Plus en détail

Déclaration de changement important Règlement 51-102

Déclaration de changement important Règlement 51-102 Déclaration de changement important Règlement 51-102 Émetteur assujetti : Genworth MI Canada Inc. (la «Société») 2060 Winston Park Drive, Suite 300 Oakville (Ontario) L6H 5R7 Date du changement important

Plus en détail

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada Mémoire à l intention

Plus en détail

Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010

Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010 Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010 Préparé par le Groupe de travail sur l information et l évaluation Juin 2010 Tableau 1 : Ensemble d indicateurs

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 2003-2004

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 2003-2004 ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 23-24 Avec l arrivée de plusieurs nouveaux éducateurs physiques, il peut être utile de faire un rappel

Plus en détail

Conférence téléphonique et webémission aujourd hui à 20 h, HAE (17 h, HAP)

Conférence téléphonique et webémission aujourd hui à 20 h, HAE (17 h, HAP) Résultats de l essai de phase III ASCEND sur la pirfénidone dans la fibrose pulmonaire idiopathique présentés au congrès de l American Thoracic Society et publiés dans le New England Journal of Medicine

Plus en détail

Instituts de recherche en santé du Canada. Rapport financier trimestriel Pour le trimestre terminé le 31 décembre 2011

Instituts de recherche en santé du Canada. Rapport financier trimestriel Pour le trimestre terminé le 31 décembre 2011 Rapport financier trimestriel Pour le terminé le 31 décembre 2011 1. Introduction Le présent rapport financier devrait être lu de concert avec le Budget principal des dépenses, le Budget supplémentaire

Plus en détail

Laboratoires ZAMBON FRANCE

Laboratoires ZAMBON FRANCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 4 janvier 2012 L avis adopté par la Commission de la transparence le 5 octobre 2010 a fait l objet d une audition le 4 janvier 2012 Examen du dossier de la spécialité

Plus en détail

Statistiques et essais cliniques

Statistiques et essais cliniques Hegel Vol. 3 N 1 2013 DOI : 10.4267/2042/49204 21 Statistiques et essais cliniques François Kohler Laboratoire SPI-EAO, Faculté de Médecine, Vandœuvre-les-Nancy francois.kohler@univ-lorraine.fr Introduction

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Mai 2007 Fiche entreprise Société Générale Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Présentation de l entreprise - Secteur d activité : Banque-Finance - Statut : Société Anonyme - Effectif

Plus en détail

Hormonothérapie de substitution (THS) : sa place en 2014

Hormonothérapie de substitution (THS) : sa place en 2014 Hormonothérapie de substitution (THS) : sa place en 2014 Raffaella Votino Service gynécologie et andrologie Plan : Définition Types de THS Débat dernières années Balance risques bénéfices THS et ostéoporose

Plus en détail

Comment surveiller un changement profond :

Comment surveiller un changement profond : : présenter votre plan de basculement aux IFRS dans le rapport de gestion Le basculement des normes canadiennes d information financière aux Normes internationales d information financière (les «IFRS»)

Plus en détail

Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole

Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole Termes de Reference Recrutement d un bureau d étude ou une institution pour l Enquête de Couverture Vaccinale (ECV) post campagne Rougeole en Mauritanie 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Lors de l assemblée

Plus en détail

fabricant de Diamicron Ce livret a été produit par SERVIER CANADA INC., à l intention des patients traités par Diamicron

fabricant de Diamicron Ce livret a été produit par SERVIER CANADA INC., à l intention des patients traités par Diamicron DIPAT5815F Doit être pris une fois par jour au petit-déjeuner, comme prescrit par votre médecin. Produit en tant que service pour la médecine, et ce, à l intention des patients traités par Diamicron MR.

Plus en détail

PROCÉDURE INTERNE D ÉVALUATION ET DE RENOUVELLEMENT DES CHAIRES DE RECHERCHE DU CANADA

PROCÉDURE INTERNE D ÉVALUATION ET DE RENOUVELLEMENT DES CHAIRES DE RECHERCHE DU CANADA PROCÉDURE INTERNE D ÉVALUATION ET DE RENOUVELLEMENT DES CHAIRES DE RECHERCHE DU CANADA 1. PRÉAMBULE Un certain nombre de Chaires de recherche du Canada (CRC) a été attribué à l École Polytechnique, par

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 décembre 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 décembre 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 5 décembre 2007 ELIGARD 45 mg, poudre et solvant pour solution injectable B/1 seringue pré remplie de poudre et 1 seringue pré remplie de solvant (CIP: 382 633-8) Laboratoire

Plus en détail

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013 10 défis pour le médecin de famille Divulgation de conflits d intérêt potentiel Modérateur / conférencier / comité aviseur

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

10.6.1 Chol-Ecol-O : vaccin oral contre le choléra et la diarrhée à ETEC

10.6.1 Chol-Ecol-O : vaccin oral contre le choléra et la diarrhée à ETEC 10.6.1 : vaccin oral contre le choléra et la diarrhée à ETEC Composition Un vaccin oral inactivé contre le choléra et la diarrhée des voyageurs causée par Escherichia coli entérotoxinogène (ETEC) est distribué

Plus en détail

Programme À vos Rénos. 1. Conditions et modalités du programme À vos Rénos et de la carte RÉNO-DÉPÔT

Programme À vos Rénos. 1. Conditions et modalités du programme À vos Rénos et de la carte RÉNO-DÉPÔT Programme À vos Rénos 1. Conditions et modalités du programme À vos Rénos et de la carte RÉNO-DÉPÔT Pour bénéficier des avantages du programme À vos Rénos, ci-après nommé «le programme», vous devez être

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

THERATECHNOLOGIES ANNONCE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2014

THERATECHNOLOGIES ANNONCE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2014 THERATECHNOLOGIES ANNONCE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2014 Montréal, Canada Le 8 octobre 2014 Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) (TSX: TH) a annoncé aujourd hui les

Plus en détail

1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies

1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies 1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies 2/ DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DES ÉTATS-UNIS Centre pour

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail