Médicaments anti-vih Troisième édition. In collaboration with:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Médicaments anti-vih. 2015 Troisième édition. In collaboration with:"

Transcription

1 Médicaments anti-vih 2015 Troisième édition In collaboration with:

2 Remerciements Edité par Greta Hughson Troisième édition française 2015 Adaptée de la 13ème édition anglaise 2015 Remerciements à Sylvie Beaumont pour la traduction de ce livret. Nous sommes reconnaissants à ViiV Healthcare et Wandsworth Oasis d avoir financé le développement de cette ressource. Nos bailleurs de fonds n ont eu aucun contrôle éditorial sur le contenu.

3 Médicaments anti-vih Ce livret constitue un point de départ pour toute personne désirant s informer sur les traitements contre le VIH. Il contient des informations sur les médicaments utilisés pour combattre le VIH, c est à dire les médicaments antirétroviraux Ce livret a été écrit pour vous aider à décider des questions à poser à votre médecin sur les régimes médicamenteux que vous considérez. Il n est pas destiné à remplacer les discussions avec votre médecin Les informations contenues dans ce livret ont été révisées par un comité d experts médicaux. Il comprend des informations sur les effets secondaires, les interactions médicamenteuses (avec les médicaments anti-vih et les autres médicaments). Pour des détails complets sur les effets secondaires et les interactions médicamenteuses, rapportez-vous aux notices d utilisation produites par les laboratoires pharmaceutiques que l on trouve dans toutes les boites de médicaments. Ce livret contient des informations sur les médicaments homologués au Royaume-Uni ou au sein de l Union Européenne et qui sont recommandés par l Association britannique de la médecine du VIH (BHIVA). Ces informations étaient correctes à la date d impression (Octobre 2014)

4 Table des matières L objectif du traitement contre le VIH 1 Quand faut-il commencer le traitement 2 Parlez à votre médecin 4 zla gestion des effets secondaires 5 zla gestion des interactions médicamenteuses 6 zla grossesse 7 Comment les médicaments anti-vih sont-ils délivrés 8 Les médicaments génériques 9 Les classes de médicaments antirétroviraux 11 Les traitements à comprimé unique 13

5 zatripla 13 zeviplera 14 zstribild 16 ztriumeq 17 Inhibiteurs nucléosidiques/nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI/INtTI) 19 zkivexa 19 zlamivudine/zidovudine 20 ztrizivir 21 ztruvada 23 zabacavir 24 zemtricitabine 26 zlamivudine 27 zténofovir 28 zzidovudine 29 Les inhibiteurs de l intégrase 31 zdolutégravir 31 zelvitégravir 33 zraltégravir 34

6 Les inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptases inverses (INNTI) 36 zefavirenz 36 zetravirine 38 znévirapine 41 zrilpivirine 44 Les inhibiteurs de protéase 46 zatazanavir 49 zdarunavir 51 zfosamprenavir 52 zlopinavir/ritonavir (ou Kaletra) 53 zritonavir 55 ztipranavir 56 Inhibiteurs de CCR5 58 zmaraviroc 58 Les inhibiteurs de fusion 60

7 L objectif du traitement contre le VIH Le VIH est un virus qui attaque le système immunitaire le système de défense de l organisme contre les infections et les maladies. Si vous avez le VIH, vous pouvez prendre des médicaments qui réduisent le taux de VIH présent dans votre organisme. En prenant ces médicaments, vous pouvez ralentir ou empêcher le VIH d endommager votre système immunitaire. Ces médicaments ne peuvent pas vous guérir mais ils peuvent vous aider à rester en bonne santé et à prolonger votre vie. Les médicaments anti-vih sont connus sous le nom de médicaments antirétroviraux. L objectif du traitement contre le VIH 1 Le VIH infecte principalement les cellules du système immunitaire appelées cellules CD4. Pendant toutes les années où l infection au VIH reste non traitée, le nombre de cellules CD4 chute graduellement et le système immunitaire s affaiblit. Il devient incapable de lutter contre les infections et une condition appelée SIDA (Syndrome d Immunodéficience acquise) s ensuit. Les médicaments antirétroviraux agissent en interrompant ce processus. Une personne séropositive qui n est pas sous traitement peut avoir des milliers, voire même des millions de particules de VIH dans chaque millilitre de sang («copies») qui se reproduisent continuellement. L objectif du traitement est de réduire la quantité de VIH (ou charge virale) à un niveau très bas; c est ce

8 qu on appelle une charge virale indétectable, c est à dire, en général, moins de 50 copies par millilitre de sang. Certaines analyses très sensibles peuvent cependant mesurer des taux encore plus faibles. Pour avoir la meilleure chance de réduire votre VIH à un taux indétectable, votre médecin vous recommandera en général de prendre une multithérapie efficace constituée d au moins trois médicaments antirétroviraux. Une fois que votre charge virale aura atteint un niveau indétectable, votre système immunitaire devrait commencer à récupérer. Non seulement une charge virale indétectable vous maintient en bonne santé et empêche votre système immunitaire de détériorer, mais elle réduit également les risques de transmission aux autres. Quand faut-il commencer le traitement 2 Quand faut-il commencer le traitement Au Royaume-Uni, les normes de traitement du VIH sont fixées et contrôlées par la British HIV association (BHIVA), l Association professionnelles des médecins et autres intervenants médicaux spécialistes du VIH. Ces normes sont révisées régulièrement. Les directives les plus récentes datent de Ces directives évaluent les données provenant des essais cliniques et autres projets de recherche. Votre médecin décidera avec vous du meilleur moment pour commencer, en prenant en compte ces directives et vos

9 Quand faut-il commencer le traitement propres circonstances. Si vous n avez aucun symptôme, les directives britanniques de traitement recommandent de commencer le traitement lorsque le taux de cellules CD4 est inférieur à 350cellules/mm 3 ou aux alentours. Les cellules CD4 sont des cellules particulières du système immunitaire et les médecins les utilisent comme indicateurs de l état de votre système immunitaire. Les cliniques utilisent un test qui mesure le nombre de cellules CD4 dans un millimètre cube de sang. Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet en lisant le livret de NAM : Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests. condition médicale, telle qu une hépatite ou la tuberculose, ou pour éviter de transmettre le VIH à votre partenaire ou à votre bébé pendant la grossesse, votre médecin peut vous recommander de commencer le traitement, même si votre taux de cellules CD4 est supérieur à 350. Dans certaines situations, par exemple si vous avez des symptômes, ou si vous avez une autre 3

10 Parlez à votre médecin Parlez à votre médecin vous convienne. La prise d un traitement antirétroviral représente un engagement à long terme. A l heure actuelle, une fois que vous commencez le traitement, il est probable que vous en ayez besoin toute votre vie. Pour que le traitement marche, il faut prendre les médicaments comme ils sont prescrits. En participant aux décisions concernant le début du traitement et le choix des médicaments, la prise du traitement peut être plus facile. Soyez honnête sur votre style de vie avec votre médecin, et envers vous-même, pour que vous puissiez commencer le traitement avec une association médicamenteuse qui Discutez de votre routine quotidienne avec votre médecin, l infirmière spécialiste de l adhésion ou le/la pharmacien(ne), afin d établir à quelle heure vous devriez prendre vos médicaments anti-vih et pour identifier les difficultés avant de commencer. Il est fort probable qu il existe une association de médicaments anti-vih disponible sous laquelle vous n aurez pas besoin de changer votre style de vie, ou de beaucoup changer votre routine. Les directives de traitement changent avec l arrivée de nouveaux médicaments. Par conséquent, il est très important de continuer de faire part à votre médecin de vos expériences et de vos opinions sur le 4

11 Parlez à votre médecin traitement, pour vous assurer de prendre l association de traitement qui vous convienne le mieux. Si vous ratez des doses, ou si vous ne prenez pas les médicaments tel qu ils sont prescrits, le VIH présent dans votre organisme est plus susceptible de devenir résistant à ces médicaments et parfois à d autres médicaments similaires. C est à dire que ces médicaments peuvent cesser d être efficaces. Le développement d une routine peut aider, ainsi que l utilisation d aides mémoires comme l alarme de votre portable ou un pilulier. La gestion des effets secondaires Comme tous les autres médicaments, les médicaments anti-vih peuvent provoquer des effets secondaires. Assez souvent, ces effets secondaires se produisent au cours des premières semaines de traitement. Ils diminuent par la suite ou disparaissent entièrement. Votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour vous aider à supporter cette période initiale. Les effets secondaires les plus souvent rapportés sont des maux de tête, des nausées, des diarrhées et de la fatigue. Ne vous sentez pas obligé de vivre avec les effets secondaires, parlez-en à votre médecin, surtout si votre qualité de vie est affectée. Il existe peut-être d autres médicaments qui vous conviendraient mieux. Certains effets secondaires, telles qu une 5

12 Parlez à votre médecin éruption cutanée et de la fièvre, doivent être signalés rapidement à votre médecin (voir la section sur chaque médicament pour des informations sur les effets secondaires potentiellement dangereux nécessitant d agir rapidement). Dans ce livret nous avons répertorié les effets secondaires selon deux types: zcommuns Les effets secondaires qui se produisent chez au moins un patient sur cent (plus d 1%). zrares les effets secondaires qui se produisent chez moins d un patient sur cent (moins d 1%). Nous avons indiqué les effets secondaires rares s ils sont potentiellement dangereux. La gestion des interactions médicamenteuses Il est vraiment très important pour votre médecin et votre pharmacien de connaître tous les médicaments ou toutes les drogues que vous prenez. C est à dire les médicaments prescrits par un autre docteur, les remèdes vendus en vente libre, les traitements à base de plantes ou alternatifs, et les drogues récréatives. Certaines associations médicamenteuses ne doivent absolument pas être prises ensemble. Les raisons de ces contre-indications peuvent être des effets secondaires graves ou des interactions qui rendent un des médicaments, voire les deux, inefficaces ou même toxiques. 6

13 Parlez à votre médecin D autres interactions sont moins dangereuses mais doivent tout de même être prises au sérieux. La concentration sanguine d un des médicaments, voir des deux, peut être affectée et une modification des doses peut être nécessaire. La grossesse Les médicaments antirétroviraux sont utilisés pendant la grossesse comme méthode efficace de prévention de la transmission de la mère à son bébé. Il est important de prévenir votre médecin si vous êtes enceinte, si vous avez l intention d avoir un enfant, ou si voulez des conseils sur la contraception. On recommande aux femmes enceintes de commencer le traitement du VIH entre la 14ème et la 24ème semaine de la grossesse (selon votre santé et votre charge virale), à moins que vous n en ayez besoin plus tôt en raison de votre santé. On peut également vous recommander de commencer plus tôt si votre charge virale est élevée. Certaines formes de contraception hormonale, dont les patchs et les implants contraceptifs, sont moins efficaces pour cause d interaction médicamenteuse avec de nombreux médicaments antirétroviraux. La plupart des autres méthodes de contraception ne sont pas affectées par le VIH ou le traitement du VIH et certains médicaments récents n affectent pas la contraception. 7

14 Comment les médicaments anti-vih sont-ils délivrés Comment les médicaments anti-vih sont-ils délivrés On vous donnera une ordonnance pour votre traitement anti-vih lors de votre rendezvous régulier à la clinique du VIH, que vous devrez porter à la pharmacie spécialisée dans le VIH (dans les cliniques importantes) ou à la pharmacie de l hôpital. En général les pharmacies de ville ne dispensent pas les médicaments anti-vih, à moins d un accord entre votre clinique et une pharmacie particulière. On devrait vous donner suffisamment de médicaments pour durer jusqu à votre 8 prochain rendez-vous. Une fois stable sous votre traitement anti-vih, avec une charge virale indétectable, vous pourrez peut-être organiser avec votre clinique la livraison de votre traitement anti-vih chez vous ou dans une pharmacie locale. Il vous faudra toujours aller à vos rendez-vous réguliers pour vos bilans de santé. Le(la) pharmacien(ne) vous demandera si vous êtes allergique à certains médicaments et vous expliquera comment prendre les médicaments qui vous ont été prescrits. Les pharmaciens peuvent vous aider à gérer l administration des médicaments, y compris l observance, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses, les restrictions alimentaires, le stockage, les problèmes de

15 déglutition et vous donner des conseils sur la prise des médicaments pendant les voyages. Les médicaments génériques 9 Les médicaments génériques Les médicaments pharmaceutiques reçoivent plusieurs noms: zun nom de laboratoire basé sur la constitution chimique ou sur le fabriquant, par exemple DMP266. zun nom générique qui est commun à tous les médicaments ayant la même constitution chimique, par exemple l efavirenz. z Un nom commercial appartenant à une entreprise particulière. En général, le nom commercial commence par une lettre majuscule et s écrit en italique Sustiva.

16 Les médicaments génériques Ce livret indique tous les noms d un médicament au début du paragraphe concernant ce médicament. des médicaments génériques puisqu ils sont tout aussi efficaces que les médicaments commerciaux. Le laboratoire qui a développé le médicament peut le faire breveter. Ce qui signifie qu il aura les droits exclusifs de fabrication pendant une certaine période. Une fois que le brevet a expiré, d autres laboratoires peuvent produire leurs propres versions du même médicament. C est ce qu on appelle les médicaments génériques. Ils contiennent les mêmes ingrédients actifs que les médicaments commerciaux mais sont en général moins chers puisque il n y a pas de frais associés à leurs développements et à la recherche. Dans la mesure du possible, le NHS prescrit 10

17 Les classes de médicaments antirétroviraux Il existe six classes principales de médicaments antirétroviraux: Les classes de médicaments antirétroviraux sous la forme d une pilule contenant plusieurs médicaments. Les inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI), qui visent aussi la transcriptase inverse, mais de façon différente aux INTI et INtTI. Les inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) et les inhibiteurs nucléotidiques de la transcriptase inverse (INtTI) qui visent une protéine du VIH appelée transcriptase inverse. On les appelle souvent tous les INTI. Cette classe de médicaments forme le pilier des associations médicamenteuses anti-vih de première intention et sont en général pris Les inhibiteurs de la protéase (IP) qui visent une protéine du VIH appelée protéase. Les inhibiteurs d entrée qui empêchent le VIH de pénétrer dans les cellules humaines. Il existe deux types : Les inhibiteurs de fusion et les inhibiteurs du co-récepteur CCR5. Les inhibiteurs du CCR5 ne marchent pas pour tout le monde et ne sont pas souvent utilisés comme traitement de première intention. 11

18 Les classes de médicaments antirétroviraux Un test doit être fait pour voir si ce type de traitement serait efficace avant de le commencer. Les inhibiteurs de l intégrase (INI) qui visent une protéine du VIH appelée l intégrase et empêchent le virus de s intégrer dans l ADN des cellules humaines. Les médicaments répertoriés dans ce livret sont homologués au Royaume-Uni et au sein de l Union Européenne et ils sont recommandés dans les directives de traitement de BHIVA. Il peut y avoir des situations inhabituelles où d autres médicaments anti-vih sont prescrits, mais nous n en parlons pas ici. Chaque classe de médicaments attaque le VIH de façon différente. En général les médicaments de deux, ou parfois de trois, classes sont combinés pour assurer une attaque puissante contre le VIH. La plupart des individus commencent le traitement anti-vih avec deux INTI accompagnés d un INNTI ou d un IP ou d un INI. 12

19 Les traitements à comprimé unique Il existe désormais des pilules à dose fixe combinant trois médicaments anti- VIH appartenant à plus d une classe de médicaments. Ceci permet de prendre son traitement anti-vih en une seule pilule, une fois par jour. C est ce qu on appelle parfois les traitements à comprimé unique. Il existe d autres pilules qui combinent deux médicaments appartenant à la même classe. Ceci permet de réduire le nombre de pilules à prendre pour son traitement, mais ces pilules doivent toujours être prises avec au moins un autre médicament. Ces associations sont répertoriées plus loin dans ce livret dans leurs Les traitements à comprimé unique 13 classes respectives. Atripla L Atripla offre une trithérapie sous la forme d une pilule unique à prendre une fois par jour. Elle combine 200mg d emtricitabine, 245mg de ténofovir disoproxil et 600mg d efavirenz (deux INTI et un INNTI). La dose est d un comprimé rose à prendre une fois par jour Effets secondaires: Le plus souvent ils comprennent : troubles du sommeil, fatigue, rêves anormaux, troubles de la concentration, vertiges, éruptions cutanées, nausées, vomissements, diarrhées, maux de tête, anxiété, dépression, augmentation du taux de créatinine et de kinase, noircissement de la peau, taux de phosphate sanguin faible,

20 Les traitements à comprimé unique faiblesse, troubles de l estomac, ballonnement, flatulence. Modes d administration: A prendre une fois par jour. Si l Atripla est source de confusion ou provoque des vertiges (ce qui se produit souvent dans les premières semaines du traitement à cause de l efavirenz,), certaines personnes le tolère mieux en le prenant avant d aller au lit. On recommande de prendre l Atripla à jeun. Certaines personnes trouvent que la prise avec les repas réduit les effets secondaires. Vous pouvez le faire si ça vous aide mais évitez de le prendre avec un repas fort en matières grasses; celles-ci augmentent l absorption du médicament ce qui pourrait potentiellement aggraver les effets secondaires. Résistance: La résistance à l efavirenz déclenche en général une résistance à un autre INNTI appelé névirapine et peut-être aussi à la rilpivirine. Cependant, un INNTI plus récent, l étravirine restera probalement toujours efficace. Voir les paragraphes sur l emtricitabine, le ténofovir et l efavirenz pour des détails supplémentaires. Eviplera L Eviplera offre une trithérapie sous la forme d une pilule unique à prendre une fois par jour. Elle combine 200mg d emtricitabine, 25mg de rilpivirine et 245mg de ténofovir disoproxil, sous la forme d un comprimé mauve une fois par jour. C est une association de deux INTI et 14

21 Les traitements à comprimé unique un INNTI. Mode d administration: un comprimé à prendre une fois par jour, toujours avec les repas. Effets secondaires communs: Nausées, vomissements, diarrhées, vertiges, insomnie, maux de tête, faiblesse, éruptions cutanées, troubles de l estomac, fatigue, ballonnement, flatulence, changements dans la fonction rénale, augmentation du taux de créatinine, taux de phosphate sanguin faible, noircissement de la peau. L Eviplera peut provoquer des sautes d humeur et une dépression. Effets secondaires rares: Changement du rythme cardiaque (connu sous le nom de prolongation du QT). Principales interactions médicamenteuses: Les médicaments qui ont un effet sur l acidité de l estomac peuvent bloquer la façon dont l Eviplera est absorbée. Ne prenez pas d inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) tel que l oméprazole avec l Eviplera.Les remèdes contre l indigestion, appelés bloqueurs H2 doivent être pris au moins 12 heures avant l Eviplera ou au moins quatre heures après. Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour des conseils supplémentaires. Si vous prenez d autres médicaments contre l indigestion ou des suppléments de calcium, ils doivent être pris au moins deux heures avant ou au moins quatre 15

22 Les traitements à comprimé unique heures après la prise d Eviplera car ils peuvent empêcher son absorption. Prévenez votre médecin si vous prenez des médicaments contre l indigestion, même si vous ne les prenez pas tous les jours. Voir les paragraphes sur l emtricitabine, la rilpivirine et le ténofovir pour des informations supplémentaires. Stribild Le Stribild offre une multithérapie sous la forme d une pilule unique à prendre une fois par jour. Elle combine 200mg d emtricitabine, 245mg de ténofovir disoproxil, 150mg d elvitégravir, et 150mg de cobibistat, un agent de potentialisation. La posologie est un comprimé vert une fois par jour. Effets secondaires: Le plus souvent: nausées, diarrhées, rêves anormaux, maux de tête, fatigue, vertiges, insomnie, éruption cutanée, flatulence et somnolence. L acidose lactique et les troubles hépatiques sont rares mais graves. Mode d administration: A prendre une fois par jour avec un repas. Résistance: La résistance à l elvitégravir signifiera probablement aussi une résistance au raltégravir. Principales interactions médicamenteuses: Ne prenez pas de suppléments qui contiennent du calcium, du fer, du magnésium, de l aluminium ou du zinc en même temps, car ces suppléments réduiront l absorption 16

23 Les traitements à comprimé unique de l elvitégravir. Il est probable que l agent potentialisateur présent dans le Stribild, le cobicistat, ait des interactions avec beaucoup d autres médicaments, en raison de son mode d action. La liste de ces interactions sera semblable à celle du ritonavir, un autre agent de potentialisation, Cette liste comprend des médicaments fréquemment prescrits tels que certains antibiotiques, des antidépresseurs et des contraceptifs hormonaux. Lisez le chapitre sur les inhibiteurs de protéase pour des détails supplémentaires. Voir les paragraphes sur l emtricitabine, le ténofovir et l elvitégravir pour des informations supplémentaires. Triumeq Le Triumeq offre une multithérapie sous la forme d une pilule unique à prendre une fois par jour. Elle comprend 50mg de dolutégravir, 600mg d abacavir et 300mg de lamivudine sous la forme d une pilule ovale violette. Effets secondaires: Le plus fréquemment, ceux-ci comprennent: insomnie, maux de tête, diarrhées, nausées et fatigue. D autres effets secondaires communs comprennent: éruptions cutanées, démangeaisons, vomissements, douleurs abdominales, troubles du sommeil (dont rêves anormaux), somnolence, vertiges, perte de cheveux, dépression, flatulence, douleurs musculaires, douleurs articulaires, nez qui coule ou qui démange, indigestion et perte de l appétit. 17

24 Les traitements à comprimé unique L abacavir et le dolutégravir, deux des ingrédients actifs du Triumeq, peuvent provoquer une réaction allergique grave. Mode d administration: A prendre une fois par jour, à jeun ou avec les repas. Principales interactions médicamenteuses: Vous ne devez pas prendre le Triumeq avec du dofetilide, un médicament utilisé pour traiter les conditions cardiaques. Il n est pas recommandé de prendre le Triumeq en même temps que: La cladribine, un type de chimiothérapie, l herbe de la St Jean, un médicament à base de plantes utilisé pour traiter les états dépressifs, la phénytoine et le phénobarbital, des médicaments utilisés pour traiter l épilepsie et les troubles bipolaires, la rifampicine, utilisée pour traiter la tuberculose et autres infections bactériennes, le triméthoprim et le sulfamethoxaxole, des antibiotiques utilisés pour traiter les infections bactériennes. Voir les paragraphes sur le dolutégravir, l abacavir et la lamivudine pour des détails supplémentaires. 18

25 Inhibiteurs nucléosidiques/nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI/INtTI) Inhibiteurs nucléosidiques/ nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI/INtTI) La plupart des gens prennent désormais ces médicaments sous la forme d une pilule à dose fixe combinant plusieurs molécules. Ces pilules combinées sont répertoriées en premier et il y a également un paragraphe distinct pour chaque molécule individuelle. Kivexa Ce médicament combine la lamivudine et l abacavir. La posologie du Kivexa est d un 19 comprimé orange (600mg d abacavir et 300mg de lamivudine) une fois par jour. Le Kivexa est un des deux INTI recommandés dans les directives de BHIVA. Effets secondaires: L abacavir peut provoquer une réaction allergique grave. Celle-ci est associée à la présence d un gène spécifique. Avant de commencer le traitement au Kivexa (ou tout autre traitement contenant de l abacavir) on devrait vous faire un test de dépistage de l allèle HLA-B*5701 pour vérifier si vous avez ce gène. Si le résultat du test est positif, vous ne devez pas prendre de Kivexa. Si le résultat est négatif, une réaction allergique est très peu probable, mais contactez immédiatement votre clinique (ou le service des urgences si c est en dehors des heures de

26 Inhibiteurs nucléosidiques/nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI/INtTI) service) si vous commencez à vous sentir mal après avoir pris ce médicament. Dans la boîte du médicament, il y a une carte d alerte que vous devez porter sur vous pendant les six premières semaines de traitement avec le Kivexa. Les effets secondaires particuliers que vous devez contrôler pendant cette période sont: ztoute éruption cutanée ou zun symptôme ou plus d au moins DEUX des groupes suivants : fièvre essoufflement, mal de gorge ou toux nausées ou vomissements, ou diarrhées ou douleurs abdominales fatigue sévère ou courbatures ou en général se sentir malade. Les autres effets secondaires comprennent: maux de tête, douleurs abdominales, perte de cheveux, insomnie, fatigue, perte d appétit, nez qui coule et douleurs articulaires. Mode d administration: Un comprimé à prendre, une fois par jour, à jeun ou avec les repas. Voir les paragraphes sur la lamivudine et l abacavir pour des détails supplémentaires. Lamivudine/zidovudine Un comprimé contenant de la lamivudine et de la zidovudine est disponible en version générique et dans sa version commerciale, 20

27 Inhibiteurs nucléosidiques/nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI/INtTI) désormais peu utilisée, appelée Combivir. La posologie est d un comprimé (150mg de lamivudine et 300mg de zidovudine) deux fois par jour. Ce médicament est générique, par conséquent son apparence dépendra du type acheté par votre clinique. La zidovudine n est plus recommandée dans les directives de BHIVA pour les personnes qui commencent le traitement anti-vih (voir le paragraphe sur la zidovudine) Effets secondaires: Le plus souvent, nausées, vomissements, diarrhées, fatigue, maux de tête; vertige, faiblesse, douleurs musculaires, perte de l appétit, fièvre, douleurs abdominales, perte des cheveux, insomnie, éruptions cutanées, nez qui coule, douleurs articulaires. Mode d administration: Un comprimé à prendre deux fois par jour à jeun ou avec les repas. Voir les paragraphes sur la zidovudine et la lamivudine pour des détails supplémentaires Trizivir Ce médicament combine la lamivudine, l abacavir et la zidovudine. La posologie est d un comprimé vert (300mg de zidovudine, 150mg de lamivudine et 300mg d abacavir) à prendre deux fois par jour. La Zidovudine n est plus recommandée dans les directives de BHIVA pour les personnes commençant le traitement anti-vih (voir le paragraphe sur la 21

28 Inhibiteurs nucléosidiques/nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI/INtTI) zidovudine). Le traitement au Trizivir seul n est pas en général recommandé. De lui-même, son effet anti-vih n est souvent pas assez puissant pour maintenir la charge virale à un niveau indétectable. Effets secondaires: L abacavir peut provoquer une réaction allergique grave. Celle-ci est associée à la présence d un gène spécifique. Avant de commencer le traitement au Trizivir (ou tout autre traitement contenant de l abacavir) on devrait vous faire un test de dépistage de l allèle HLA-B*5701 pour vérifier si vous avez ce gène. Si le résultat du test est positif, vous ne devez pas prendre de Trizivir. Si le résultat est négatif, une réaction allergique est très peu probable, mais contactez immédiatement votre clinique (ou le service des urgences si c est en dehors des heures de service) si vous commencez à vous sentir mal après avoir pris ce médicament. Dans la boîte du médicament, il y a une carte d alerte que vous devez porter sur vous pendant les six premières semaines de traitement au Trizivir. Les effets secondaires particuliers à surveiller pendant cette période sont: ztoute éruption cutanée OU zun symptôme ou plus d au moins DEUX des groupes suivants: fièvre essoufflement, mal de gorge ou toux 22

29 Inhibiteurs nucléosidiques/nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI/INtTI) nausées ou vomissements, ou diarrhées ou douleurs abdominales fatigue sévère ou courbatures ou en général se sentir malade. Les autres effets secondaires comprennent: nausées, vomissements, diarrhées, maux de tête, douleurs abdominales, perte de cheveux, fièvre, insomnie, éruptions cutanées, fatigue, perte d appétit, nez qui coule, douleurs articulaires, faiblesse, douleurs musculaires et perte de l appétit. Mode d administration: Un comprimé à prendre deux fois par jour, avec les repas ou à jeun. Voir les paragraphes sur la lamivudine, l abacavir et la zidovudine pour des détails supplémentaires Truvada La posologie est d un comprimé bleu (200mg d emtricitabine et 245mg de ténofovir) une fois par jour. Le Truvada est une des deux associations d INTI recommandées dans les directives de BHIVA. Effets secondaires: Nausées, vomissements, diarrhées, vertiges, maux de tête, éruptions cutanées, faiblesse, troubles de l estomac, fatigue, ballonnement, flatulence, élévation du taux de créatine kinase, taux de phosphate sanguin faible et noircissement de la peau. Mode d administration: A prendre une fois 23

Les médicaments anti-vih

Les médicaments anti-vih Les médicaments anti-vih 2012 Deuxième édition In collaboration with: Remerciements Edité par Keith Alcorn, Selina Corkery et Greta Hughson Deuxième édition française: 2012 Adaptée de la onzième édition

Plus en détail

www.aidsmap.com Les effets secondaires Français Première édition 2009

www.aidsmap.com Les effets secondaires Français Première édition 2009 www.aidsmap.com Les effets secondaires Français Première édition 2009 Remerciements Ecrit par Michael Carter Première édition française 2009 Adaptée de la première édition anglaise 2009 Remerciements à

Plus en détail

Les médicaments antirétroviraux

Les médicaments antirétroviraux Les médicaments antirétroviraux Décembre 2011 1ère édition Décembre 2011 ACTIF SANTÉ 109 rue Orfila 75020 Paris tél : 0950 796 160 fax : 0955 796 160 web : www.actif-sante.org association loi 1901 J.O.

Plus en détail

Les médicaments anti-vih. Ce que je devrais savoir sur la thérapie 1

Les médicaments anti-vih. Ce que je devrais savoir sur la thérapie 1 Les médicaments anti-vih Ce que je devrais savoir sur la thérapie 1 LES MÉDICAMENTS ANTI-VIH Ce livret offre un premier aperçu pour tous ceux qui souhaitent s informer sur les traitements contre le VIH.

Plus en détail

Traitement et questions connexes

Traitement et questions connexes Traitement et questions connexes L essentiel du congrès sur le sida AIDS 2012 (et des ateliers du congrès 14 th International Workshops on Comorbidities and Adverse Drug Reactions in HIV, juillet 2012)

Plus en détail

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse VIRAMUNE 200mg Névirapine, NVP INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Viramune (200 mg) doit être pris à raison

Plus en détail

Notice publique NIZORAL

Notice publique NIZORAL Notice publique NIZORAL Lisez attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Lisez-la même si vous avez déjà utilisé Nizoral, car elle peut contenir des nouvelles informations importantes.

Plus en détail

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Vaccin bivalent contre l hépatite A et l hépatite B Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la «monographie de produit» publiée

Plus en détail

Pathologie VIH. Service maladies infectieuses Archet 1. Françoise ALEXIS, infirmière Monique BORGHI, infirmière 15 octobre 2013

Pathologie VIH. Service maladies infectieuses Archet 1. Françoise ALEXIS, infirmière Monique BORGHI, infirmière 15 octobre 2013 Pathologie VIH Service maladies infectieuses Archet 1 Françoise ALEXIS, infirmière Monique BORGHI, infirmière 15 octobre 2013 Les traitements antirétroviraux Sont classés en 5 familles selon leur mode

Plus en détail

Comprimé pelliculé Voie orale Adulte et adolescent (12 ans et plus)

Comprimé pelliculé Voie orale Adulte et adolescent (12 ans et plus) NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Desloratadine Zentiva 5 mg Comprimé pelliculé Voie orale Adulte et adolescent (12 ans et plus) Votre pharmacien vous a délivré un médicament générique. Ce médicament

Plus en détail

LES MÉDICAMENTS SERVANT À TRAITER ET

LES MÉDICAMENTS SERVANT À TRAITER ET À GUÉRIR LA TUBERCULOSE Les médicaments décrits ci-dessous sont ceux qu on utilise couramment pour traiter la tuberculose. Dans certaines situations, on pourrait vous administrer des médicaments ne figurant

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE Pravastatine Zentiva ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ?

1. QU EST-CE QUE Pravastatine Zentiva ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Pravastatine Zentiva Comprimé sécable Pravastatine Zentiva Comprimé Voie orale Voie orale 10 mg 20 mg 40 mg Votre pharmacien vous a délivré un médicament générique.

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 9 mai 2012. rilpivirine Code ATC (2012): J05AG05 (inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse)

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 9 mai 2012. rilpivirine Code ATC (2012): J05AG05 (inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 9 mai 2012 EDURANT 25 mg, comprimés pelliculés Flacon/30 (CIP: 219 472-9) Laboratoire JANSSEN-CILAG rilpivirine Code ATC (2012): J05AG05 (inhibiteur non nucléosidique

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Levocetirizine-ratio 5 mg comprimés pelliculés Lévocétirizine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Levocetirizine-ratio 5 mg comprimés pelliculés Lévocétirizine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Levocetirizine-ratio 5 mg comprimés pelliculés Lévocétirizine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. ellaone 30 mg comprimé Ulipristal acétate

Notice : information de l utilisateur. ellaone 30 mg comprimé Ulipristal acétate Notice : information de l utilisateur ellaone 30 mg comprimé Ulipristal acétate Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

Le VIH et votre foie

Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Que dois-je savoir au sujet de mon foie? Votre foie joue un rôle incroyablement important. Il filtre votre sang en éliminant les substances nocives (toxiques)

Plus en détail

Clarithromycine Sandoz 500 mg comprimés pelliculés

Clarithromycine Sandoz 500 mg comprimés pelliculés NF 1/5 Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Garder cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions, demandez

Plus en détail

Réalisé grâce à une subvention à l éducation accordée par Tibotec, une division de Janssen-Ortho Inc.

Réalisé grâce à une subvention à l éducation accordée par Tibotec, une division de Janssen-Ortho Inc. Le tabac est un facteur qui augmente considérablement le risque de maladie cardiovasculaire. Traitement pharmacologique : bien que vous n ayez jamais eu de symptômes (la dyslipidémie n occasionne aucun

Plus en détail

VALIUM MONOGRAPHIE. diazépam. Comprimés à 5 mg. Anxiolytique-sédatif. Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga (Ontario) L5N 5M8

VALIUM MONOGRAPHIE. diazépam. Comprimés à 5 mg. Anxiolytique-sédatif. Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga (Ontario) L5N 5M8 MONOGRAPHIE VALIUM diazépam Comprimés à 5 mg Anxiolytique-sédatif Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga (Ontario) L5N 5M8 Date de révision : Le 7 février 2014 www.rochecanada.com

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. Viramune 400 mg comprimés à libération prolongée névirapine

Notice : information de l utilisateur. Viramune 400 mg comprimés à libération prolongée névirapine Notice : information de l utilisateur Viramune 400 mg comprimés à libération prolongée névirapine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament - Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DU PATIENT

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DU PATIENT RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DU PATIENT Qu est-ce que Starlix* et quelle est l action de ce médicament? La substance active que renferment les comprimés Starlix* est le natéglinide. Les comprimés Starlix*

Plus en détail

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins?

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins? Le VIH et vos reins Le VIH et vos reins Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Le VIH peut affecter vos reins et peut parfois causer une maladie rénale. Certains médicaments peuvent être dangereux pour

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole La notice, 1/4/2014 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Lansoprazol Sandoz 15 mg, gélules gastro-résistantes Lansoprazol Sandoz 30 mg, gélules gastro-résistantes Lansoprazole Veuillez lire attentivement l intégralité de

Plus en détail

Grossesse chez la femme infectée par le VIH en 2012

Grossesse chez la femme infectée par le VIH en 2012 74e JOURNEE FRANCAISE DE MEDECINE - 4 MAI 2012 Grossesse chez la femme infectée par le VIH en 2012 Pr Laurent Mandelbrot Service de Gynécologie-Obstétrique, Pôle Femme/Enfant Hôpital Louis Mourier, Colombes

Plus en détail

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR RAGWITEK (Extrait d allergène standardisé, comprimé sublingual de petite herbe à poux [Ambrosia artemisiifolia], 12 Amb a 1-U) Le présent dépliant constitue

Plus en détail

Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel

Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament est disponible

Plus en détail

Notice: information de l utilisateur. Ursochol 300 mg comprimés Acide ursodésoxycholique

Notice: information de l utilisateur. Ursochol 300 mg comprimés Acide ursodésoxycholique Notice: information de l utilisateur Ursochol 300 mg comprimés Acide ursodésoxycholique Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser Ursochol 300 mg comprimés car elle contient

Plus en détail

Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg. Anticoagulant

Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg. Anticoagulant 1 Pr COUMADIN* Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg Anticoagulant RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS Nous vous invitons à lire

Plus en détail

Prévention de la transmission mère-enfant du VIH

Prévention de la transmission mère-enfant du VIH Prévention de la transmission mère-enfant du VIH Rapport Morlat2013 REUNION COREVIH - Vendredi 17 Janvier 2014 Docteur Yasmine DEBAB Service des Maladies Infectieuses et Tropicales CHU Rouen 1 I. Désir

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr APO-PIOGLITAZONE chlorhydrate de pioglitazone La présente notice est la partie III d'une «monographie de produit» en trois parties publiée lorsqu APO-

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS SUR LES MÉDICAMENTS Pr PREVACID lansoprazole en capsules à libération prolongée

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE ALLEGRATAB ET DANS QUEL CAS EST-IL UTILISÉ

1. QU EST-CE QUE ALLEGRATAB ET DANS QUEL CAS EST-IL UTILISÉ NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ALLEGRATAB 120 mg comprimés pelliculés Chlorhydrate de fexofénadine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Avis 6 novembre 2013

Avis 6 novembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 6 novembre 2013 VIREAD 245 mg, comprimés pelliculés Boîte de 1 flacon de 30 comprimés (CIP : 34009 358 500 1 0) VIREAD 33 mg/g, granulés pour administration orale Boîte

Plus en détail

DIAMICRON MR (Gliclazide) Monographie de produit Page 1 de 5

DIAMICRON MR (Gliclazide) Monographie de produit Page 1 de 5 PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr DIAMICRON MR Gliclazide Comprimés à libération modifiée de 30 mg Comprimés sécables à libération modifiée de 60 mg Le présent dépliant constitue la troisième

Plus en détail

Procréation et prise en charge de la grossesse et VIH Journée régionale d actualisation CH Tourcoing Dr Y Hammou JdF

Procréation et prise en charge de la grossesse et VIH Journée régionale d actualisation CH Tourcoing Dr Y Hammou JdF Procréation et prise en charge de la grossesse et VIH Journée régionale d actualisation CH Tourcoing Dr Y Hammou JdF LE VIH :une infection qui concerne la mère et l enfant Beaucoup de progrès ont été accomplis

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION POUR L'UTILISATEUR. Imodium 2 mg gélules

NOTICE : INFORMATION POUR L'UTILISATEUR. Imodium 2 mg gélules NOTICE : INFORMATION POUR L'UTILISATEUR Imodium 2 mg gélules Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament Ce médicament peut être obtenu sans ordonnance. Cependant

Plus en détail

Amoxiclav Sandoz 500 mg comprimés pelliculés

Amoxiclav Sandoz 500 mg comprimés pelliculés Notice 1/5 Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions, si vous

Plus en détail

Cefadroxil Sandoz 500mg/5ml poudre pour suspension orale

Cefadroxil Sandoz 500mg/5ml poudre pour suspension orale Notice 1/5 Lisez attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Conservez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Consultez votre médecin ou votre pharmacien

Plus en détail

VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate

VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin

Plus en détail

LE VACCIN L HÉPATITE A LES EFFETS SECONDAIRES

LE VACCIN L HÉPATITE A LES EFFETS SECONDAIRES HÉPATITE A L HÉPATITE A L hépatite A est une infection du foie causée par un virus. Il s agit d une maladie sérieuse qui peut nécessiter une hospitalisation. Elle est plus grave chez les personnes plus

Plus en détail

JANUMET XR comprimés à libération modifiée de sitagliptine et de chlorhydrate de metformine

JANUMET XR comprimés à libération modifiée de sitagliptine et de chlorhydrate de metformine PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR JANUMET comprimés de sitagliptine et de chlorhydrate de metformine (sous forme de phosphate de sitagliptine monohydraté et de chlorhydrate de metformine)

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Loperamide EG 2 mg gélules. Chlorhydrate de lopéramide

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Loperamide EG 2 mg gélules. Chlorhydrate de lopéramide NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Loperamide EG 2 mg gélules Chlorhydrate de lopéramide Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ORAP 1 mg et 4 mg, comprimé Pimozide

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ORAP 1 mg et 4 mg, comprimé Pimozide NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ORAP 1 mg et 4 mg, comprimé Pimozide Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir

Plus en détail

VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT AFIN D UTILISER VOTRE MÉDICAMENT DE FAÇON SÛRE ET EFFICACE RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS

VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT AFIN D UTILISER VOTRE MÉDICAMENT DE FAÇON SÛRE ET EFFICACE RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS VEUILLEZ LIRE CE DOCUMENT AFIN D UTILISER VOTRE MÉDICAMENT DE FAÇON SÛRE ET EFFICACE RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS N KADIAN Capsules de sulfate de morphine à libération prolongée, norme du fabricant

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Pravastatine Teva 20 mg comprimés Pravastatine Teva 40 mg comprimés pravastatine sodique

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Pravastatine Teva 20 mg comprimés Pravastatine Teva 40 mg comprimés pravastatine sodique NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Pravastatine Teva 20 mg comprimés Pravastatine Teva 40 mg comprimés pravastatine sodique Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR LANSOPRAZOLE TEVA 15 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES LANSOPRAZOLE TEVA 30 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES lansoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR PR SYNAGIS (poudre lyophilisée) palivizumab Ce document constitue la troisième et dernière partie de la «monographie du produit» publiée

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter votre médecin traitant, votre médecin spécialiste ou l infirmière référente de la clinique de l anticoagulation LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

Plus en détail

ANTI-RETROVIRAUX : EFFETS SECONDAIRES. Dr L.Ammari. Service des maladies infectieuses, hôpital La Rabta

ANTI-RETROVIRAUX : EFFETS SECONDAIRES. Dr L.Ammari. Service des maladies infectieuses, hôpital La Rabta ANTI-RETROVIRAUX : EFFETS SECONDAIRES Dr L.Ammari Service des maladies infectieuses, hôpital La Rabta Formation sur les anti-viraux, Sousse, le 13 Mars 2009 est de freiner la progression de l infection

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR LYSOPAÏNE MAUX DE GORGE AMBROXOL CITRON 20 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée au sorbitol et au sucralose. Chlorhydrate d ambroxol

Plus en détail

www.aidsmap.com La nutrition Français Première édition 2010

www.aidsmap.com La nutrition Français Première édition 2010 www.aidsmap.com La nutrition Français Première édition 2010 Remerciements Ecrit par Michael Carter Première édition française 2010 Adaptée de la huitième édition anglaise 2008 Remerciements à Sylvie Beaumont

Plus en détail

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AU PATIENT

LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AU PATIENT LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE ET EFFICACE DE VOTRE MÉDICAMENT RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AU PATIENT N NUCYNTA Libération prolongée comprimés de tapentadol à libération prolongée

Plus en détail

Transfusion sanguine UHN. Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options

Transfusion sanguine UHN. Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options Transfusion sanguine Blood Transfusion - French Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options UHN Quels sont les avantages d'une transfusion sanguine? La transfusion

Plus en détail

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase CRIXIVAN 400mg Indinavir, IDV IP inhibiteurs de la protéase Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Il faut prendre 2 comprimés de Crixivan à jeun d avoir mangé aux 8 heures (trois

Plus en détail

infovihtal #6 hiver 2001

infovihtal #6 hiver 2001 infovihtal #6 Primo-infection Primo-infection Le stade qui suit l infection par le VIH est connu sous le nom de primo-infection ou phase aiguë de l infection à VIH. Quand le VIH entre dans l organisme

Plus en détail

Utilisation de l oxcarbazépine (Trileptal ) chez les enfants et les adolescents

Utilisation de l oxcarbazépine (Trileptal ) chez les enfants et les adolescents Oxcarbazepine - French Utilisation de l oxcarbazépine (Trileptal ) chez les enfants et les adolescents Aperçu L oxcarbazépine (Trileptal ) appartient au groupe de médicaments appelés «anticonvulsants»

Plus en détail

Vivre avec le VIH. Point de départ

Vivre avec le VIH. Point de départ Vivre avec le VIH Point de départ Vous venez d apprendre que vous avez le VIH et vous cherchez des repères? Nous pouvons vous aider. Voici quelques questions auxquelles vous trouverez réponse dans ce livret

Plus en détail

Comprimé à libération modifiée Voie orale Adulte

Comprimé à libération modifiée Voie orale Adulte NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Gliclazide Zentiva 30 mg Comprimé à libération modifiée Comprimé à libération modifiée Voie orale Adulte Votre pharmacien vous a délivré un médicament générique. Ce

Plus en détail

IMPORTANT: VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT: VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III: RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr SUMATRIPTAN Comprimés de succinate de sumatriptan Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la «monographie de produit» publiée

Plus en détail

Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de

Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de Information sur Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de pilules. Pour de plus amples détails sur

Plus en détail

Le genre masculin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre masculin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Ce document est destiné aux personnes vivant avec le VIH. Il a été révisé en janvier 2004 par les membres du Comité consultatif pour la prise en charge clinique des personnes vivant avec le VIH-SIDA en

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg, comprimé sécable Flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

DAFLON 500 mg comprimé pelliculé Fraction flavonoïque purifiée micronisée

DAFLON 500 mg comprimé pelliculé Fraction flavonoïque purifiée micronisée Notice : information de l utilisateur DAFLON 500 mg comprimé pelliculé Fraction flavonoïque purifiée micronisée Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient

Plus en détail

MONOGRAPHIE. Pr PROLOPA. association lévodopa-bensérazide. Gélules de 50-12,5, 100-25, 200-50. Norme reconnue. Antiparkinsonien

MONOGRAPHIE. Pr PROLOPA. association lévodopa-bensérazide. Gélules de 50-12,5, 100-25, 200-50. Norme reconnue. Antiparkinsonien MONOGRAPHIE Pr PROLOPA association lévodopa-bensérazide Gélules de 50-12,5, 100-25, 200-50 Norme reconnue Antiparkinsonien Hoffmann-La Roche Limitée Date de rédaction 7070 Mississauga Road Le 5 avril 1977

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. Imodium Instant 2 mg comprimés orodispersibles chlorhydrate de lopéramide

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. Imodium Instant 2 mg comprimés orodispersibles chlorhydrate de lopéramide NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR Imodium Instant 2 mg comprimés orodispersibles chlorhydrate de lopéramide Veuillez lire attentivement de cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient

Plus en détail

TRUVADA. FTC + Ténofovir. Comprimés d assoication

TRUVADA. FTC + Ténofovir. Comprimés d assoication TRUVADA FTC + Ténofovir Comprimés d assoication Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : Le comprimé de Truvada comprend deux composantes, Emtriva (200 mg) et Viread (300 mg). Un comprimé

Plus en détail

MONOGRAPHIE. Pr XENICAL. orlistat. Gélules à 120 mg. Norme pharmaceutique reconnue. Agent anti-obésité / inhibiteur des lipases gastro-intestinales

MONOGRAPHIE. Pr XENICAL. orlistat. Gélules à 120 mg. Norme pharmaceutique reconnue. Agent anti-obésité / inhibiteur des lipases gastro-intestinales MONOGRAPHIE Pr XENICAL orlistat Gélules à 120 mg Norme pharmaceutique reconnue Agent anti-obésité / inhibiteur des lipases gastro-intestinales Hoffmann-La Roche Limitée Date de révision : 7070 Mississauga

Plus en détail

www.aidsmap.com Le VIH & la tuberculose Français Première édition 2009

www.aidsmap.com Le VIH & la tuberculose Français Première édition 2009 www.aidsmap.com Le VIH & la tuberculose Français Première édition 2009 Remerciements Ecrit par Michael Carter Première édition française 2009 Adaptée de la troisième édition anglaise 2008 Remerciements

Plus en détail

Qu est-ce que c est la tuberculose?

Qu est-ce que c est la tuberculose? Qu est-ce que c est la tuberculose? La tuberculose, souvent connu comme TB, est une maladie propagée par le microbe tuberculose. A peu près 8 millions de personnes par an sont infectées par la TB et 2

Plus en détail

NOTICE. pl-market-fr-urispas-mar13-apprjun13.docx 1/5

NOTICE. pl-market-fr-urispas-mar13-apprjun13.docx 1/5 NOTICE pl-market-fr-urispas-mar13-apprjun13.docx 1/5 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR URISPAS 200 mg comprimés enrobés Flavoxate chlorhydrate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre

Plus en détail

EPHEDRINE CHLORYDRATE Comprimés 15 mg

EPHEDRINE CHLORYDRATE Comprimés 15 mg EPHEDRINE CHLORYDRATE Comprimés 15 mg Information aux patients Notice 1 Chlorhydrate d éphédrine Comprimés de 15 mg, 30 mg et 60 mg Lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. - Gardez-la,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX CONSOMMATEURS. Qu est-ce que je devrais savoir en tout premier lieu au sujet de VIDEX EC?

RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX CONSOMMATEURS. Qu est-ce que je devrais savoir en tout premier lieu au sujet de VIDEX EC? RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX CONSOMMATEURS Qu est-ce que je devrais savoir en tout premier lieu au sujet de VIDEX EC? VIDEX EC est indiqué dans le traitement des adultes infectés par le VIH (virus d immunodéficience

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR. PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole

NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR. PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

Les traitements des cancers du sein - Chimiothérapie

Les traitements des cancers du sein - Chimiothérapie Coalition européenne contre le cancer du sein Document extrait du site Version imprimable Les traitements des cancers du sein - Chimiothérapie Oeuvre collective de la FNCLCC Extrait de Comprendre le cancer

Plus en détail

ELUSANES MILLEPERTUIS, gélule

ELUSANES MILLEPERTUIS, gélule Elusanes Millepertuis RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1 - DENOMINATION DU MEDICAMENT ELUSANES MILLEPERTUIS, gélule 2 - COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE MILLEPERTUIS (extrait hydroalcoolique

Plus en détail

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir French VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir La grippe. Protégez-vous et protégez les autres. 1 Sommaire Qu est-ce que la grippe porcine, dite grippe A? 3 Le vaccin contre la grippe

Plus en détail

Perenterol forte 250 mg capsules

Perenterol forte 250 mg capsules Traduction interne inofficielle de la notice allemande Notice : Information de l utilisateur Perenterol forte 250 mg capsules Pour les enfants à partir de 2 ans et les adultes Levure sèche de Saccharomyces-cerevisiae

Plus en détail

Bienvenue! Coordonnées : Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77

Bienvenue! Coordonnées : Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77 Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77 Bienvenue! Je vous propose de préparer notre premier entretien en voulant bien répondre au questionnaire ci-dessous,

Plus en détail

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT. VELCADE ne doit pas être administré par voie intrathécale.

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT. VELCADE ne doit pas être administré par voie intrathécale. IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr VELCADE bortézomib pour injection Le présent dépliant constitue la Partie III d une «monographie de produit»

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate

Notice : information de l utilisateur. ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate B. NOTICE 22 Notice : information de l utilisateur ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Atorvastatine Teva 10 mg comprimés pelliculés Atorvastatine Teva 20 mg comprimés pelliculés Atorvastatine Teva 40 mg comprimés pelliculés Atorvastatine Teva 80 mg

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Notice : information du patient. Nicardipine

Notice : information du patient. Nicardipine Notice-Etiquetage Approuvé par les Autorités de Santé de : France Date d approbation Notice Etiquetage 10.01.2014 Date d approbation RCP 10.01.2014 Procédure d autorisation : Nationale Notice : information

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR HALDOL DECANOAS, solution injectable Halopéridol Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous

Plus en détail

Avis 6 novembre 2013

Avis 6 novembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 6 novembre 2013 ISENTRESS, comprimé à croquer 25 mg Flacon de 60 comprimés (CIP : 3400926992408) ISENTRESS, comprimé à croquer sécable 100 mg Flacon de 60 comprimés (CIP

Plus en détail

Voici ce qu est le zona

Voici ce qu est le zona Voici ce qu est le zona Le zona est plus courant que vous ne le croyez. Lisez ce qui suit pour savoir si vous présentez un risque de développer le zona. Qu est-ce que le zona? Le zona est une éruption

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE PRODUIT

MONOGRAPHIE DE PRODUIT MONOGRAPHIE DE PRODUIT Pr TRIUMEQ MC comprimés de dolutégravir, d abacavir et de lamivudine 50 mg de dolutégravir (sous forme de dolutégravir sodique), 600 mg d abacavir (sous forme de sulfate d abacavir)

Plus en détail

Prise en charge du. Dr FERNANE.Arezki Hôpital André Grégoire Montreuil

Prise en charge du. Dr FERNANE.Arezki Hôpital André Grégoire Montreuil Prise en charge du nouveau-né de mère m HIV Dr FERNANE.Arezki Hôpital André Grégoire Montreuil GROSSESSE Chez une femme infecté par le VIH,la grossesse est a risque = prise en charge multidisciplinaire

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Fenistil 1 mg, comprimés enrobés Fenistil 0,1 %, solution buvable en gouttes maléate de dimétindène

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Fenistil 1 mg, comprimés enrobés Fenistil 0,1 %, solution buvable en gouttes maléate de dimétindène NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Fenistil 1 mg, comprimés enrobés Fenistil 0,1 %, solution buvable en gouttes maléate de dimétindène Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament.

Plus en détail

Primperan 10 mg, comprimés Chlorhydrate de métoclopramide

Primperan 10 mg, comprimés Chlorhydrate de métoclopramide NOTICE : INFORMATION DU PATIENT Primperan 10 mg, comprimés Chlorhydrate de métoclopramide Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

UROPYRINE 100mg. Contenu de cette notice

UROPYRINE 100mg. Contenu de cette notice UROPYRINE 100mg Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre Gardez cette notice, vous pourriez avoir

Plus en détail