Formation des prestataires. Connaître et maîtriser les engagements du Référentiel QUALIBAIL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation des prestataires. Connaître et maîtriser les engagements du Référentiel QUALIBAIL"

Transcription

1 Formation des prestataires 2015 Connaître et maîtriser les engagements du Référentiel QUALIBAIL

2 Présentation activité de l OPAC36 -l OPAC est le 3ème donneur d ordre du département de l Indre pour le secteur du bâtiment. -Son patrimoine est composé de logements sur 125 communes. En 2014 : -6chantiersontétéouvertsenvuedelaréalisationde97logements. - 2 programmes en Conduite d Opération pour le compte de l ADAPEI: -LesAubrys«Constructiond unabribois», - Les Martinets«Construction d un atelier SIPFP».

3 Présentation activité de l OPAC36 - Concrètement pour nos prestataires:.c estpourl année2014: prèsde18millionsd eurosdetravaux, euros d achat de fournitures et 5,7 millions de prestations de services.. C est également 299 marchés notifiés (hors marchés assurances et marchés à bons de commande)

4 Nos Objectifs Vis à vis des clients-locataires, Rendre perceptible la qualité au quotidien, Adapter notre offre de services à leurs attentes et besoins. Vis à vis des prestataires, Valoriser un partenariat basé sur la transparence réciproque des pratiques et des méthodes, Mesurer les performances réciproques et s améliorer conjointement.

5 Le Référentiel Qualibail La Charte PRESTATAIRES OPAC 36 Prestataires Engagement au service de la Qualité

6 Relations prestataires/opac36 Le référentiel Qualibail porte sur 13 engagements de service : 1 - Nous vous accompagnons dans votre demande de logement 2 -Nous agissons pour votre confort et votre sécurité lors de votre emménagement 3 -Nous favorisons la maîtrise des charges de votre logement dans le respect de l environnement 4 - Nous prenons en charge vos demandes d intervention technique 5 - Nous sommes joignables 7j/7 et 24h/24 pour votre sécurité 6 -Nous maîtrisons la qualité et les délais des interventions techniques dans votre résidence

7 Relations prestataires/opac36 7 -Nous respectons votre emploi du temps 8 - Nous vous informons des travaux planifiés dans votre résidence 9 -Nous assurons un nettoyage de qualité dans les espaces communs 10 -Nous traitons vos réclamations écrites et vous tenons informés des suites données dans les meilleurs délais 11 -Nous recherchons une solution de logement adaptée à l évolution de vos besoins 12 - Nous organisons votre départ sans surprise 13 Nous agissons pour améliorer la qualité de nos services et votre satisfaction

8 Référentiel QUALIBAIL Les engagements de service propres aux entreprises Les exigences de l OPAC 36

9 Les engagements liés aux prestataires ENGAGEMENT 4 : Nous prenons en charge vos demandes d interventions techniques Concernant certains prestataires liés par un contrat de maintenance ou d entretien, l intervention consistera à prendre rendezvous et réaliser les travaux dans les délais contractuels. Selon la nature du problème, l intervention peut consister à : Prendre rendez-vous, Effectuer un diagnostic, Prendre des mesures conservatoires, Se rendre sur place et laisser en cas d absence un avis de passage, Passer une commande de travaux, Réaliser les travaux. En matière de demande d intervention technique Vis-à-vis des locataires Détail 4.1 : Nous agissons dès la réception de votre demande d'intervention technique et nous respectons les délais suivants: - sansdélaisivotresécurité oucelledevosbiensestencause - sous 3 jours maximum calendaires en cas d'anomalie grave (dysfonctionnement technique pouvant porter atteinte au confort quotidien) - sous 10 jours maximum calendaires pour les anomalies courantes, - et dans les délais propres à chaque contrat d'entretien.

10 Les engagements liés aux prestataires En matière de sécurité vis-à-vis des locataires ENGAGEMENT 5 : Nous sommes joignables 7j/7 et 24h/24 pour votre sécurité 5.1 Nous vous communiquons le numéro d appel d'urgence technique. 5.2 En dehors de nos heures d'ouverture, notre service d urgence technique(*) prend en charge vos appels concernant les problèmes rencontrés sur le chauffage, les ascenseurs, les portes automatiques de garage et les canalisations. (*) Suivant les marchés en cours

11 Les engagements liés aux prestataires En matière de demande d intervention technique ENGAGEMENT 6 : Nous maîtrisons la qualité et les délais des interventions techniques dans votre résidence Détail 6.1 Nos prestataires (entreprise ou régie) sont soumis à une procédure de sélection et d'agrément. Détail 6.2 Plus de 90 % des interventions techniques sont réalisées par des prestataires agréés. Détail 6.3 Nous évaluons annuellement leur performance (qualité et délais des interventions).

12 Les engagements liés aux prestataires En matière de demande d intervention technique ENGAGEMENT 7: Pour les rendez-vous relatifs aux demandes d intervention technique, nous respectons votre emploi du temps. Détail 7.1 : Les rendez-vous sont fixés en concertation avec les locataires (heures fixes ou créneaux horaires définis par l OPAC ou le prestataire). Détail 7.2 : Les rendez-vous ne peuvent être annulés le jour même, sauf en cas de force majeure. Vous êtes joints au plus tard la veille pour fixer un nouveau rendez-vous. Détail7.3:Vousêtesprévenusdetoutretardéventueldeplusde15minutes.

13 Relations prestataires/opac36 Les responsabilités Le processus d agrément des prestataires Le processus d évaluation des prestataires

14 Les Responsabilités Le personnel de l OPAC 36 Le personnel de l OPAC est responsable de ses engagements de service et est informé de ceux propres aux entreprises. Il sait sur quoi, comment, par qui et quand, il va être contrôlé sur ses engagements. Il est informé des résultats du respect des engagements le concernant. Le personnel de régie est soumis aux mêmes obligations que celles des prestataires.

15 Les Responsabilités Qualibail Vos partenaires OPAC36 Le Service Qualité Cécile DESBARRES, Responsable Qualité, supervise la démarche Qualibail et procède aux enquêtes techniques Christelle BIGOT, Gestionnaire d enquêtes, procède aux enquêtes téléphoniques auprès des locataires Le Service Achat Fabienne PHEGNON, Responsable du Service Achat, organise la Commission annuelle d évaluation et s assure de la mise à jour du fichier Prestataires Françoise ROTH, Assistante du Service Achat, centralise l ensemble des informations relatives aux prestataires et met à jour le fichier Prestataires, Elle est la référente Qualibail auprès des prestataires. La Direction du Patrimoine Benjamin BOGGIO, Directeur du patrimoine, garant du respect des engagements et membre de la Commission annuelle d évaluation

16 Le processus d agrément des prestataires Je suis candidat à un marché Je produis les documents réglementaires Candidat: Formulaires ORD 1 /DC1 et ORD 2 /DC2 Copie certificats de qualification Copie attestations d assurance responsabilité civile professionnelle et assurance décennale Je m engage et je signe avec mon offre la Charte Prestataire

17 Le processus d agrément des prestataires Je deviens titulaire d un marché Je me forme aux Engagements de service Je suis alors Agréé Qualibail Mes prestations sont évaluées une fois par an : - Mon agrément est renouvelé ou - Un plan d amélioration m est proposé

18 Le processus d évaluation des prestataires Nature des prestations évaluées Ne sont pas évalués les travaux relatifs : à la construction neuve à la réhabilitation à la sécurité (travaux réalisés en période d astreinte) Sont systématiquement évalués les travaux relatifs : aux contrats de maintenance à l entretien courant Ces deux types de prestations représentent 90 % des demandes d interventions des locataires

19 Le processus d évaluation des prestataires Base de l évaluation Tout prestataire fait l objet d une évaluation annuelle réalisée par : - Enquêtes téléphoniques auprès des locataires pour les parties privatives, - Enquêtes téléphoniques auprès des gardiens pour les parties communes, - Enquêtes techniques auprès des services ordonnateurs, Et par le biais de : - Fiches d auto-contrôles pour les marchés d entretien des parties communes. Cette évaluation est établie sur une base de 100 points, pondérée de la manière suivante : 80 % note locataires et 20 % note des services techniques de l OPAC.

20 . L évaluation porte sur 6 indicateurs précis : Critères sur le professionnalisme - Réclamations écrites recevables - Efficacité des prestations réalisées Critères sur le comportement - Réclamations écrites recevables - Respect des rendez-vous - Le nettoyage des lieux après intervention - Respect des délais d intervention - Moyens matériels utilisés

21 Le processus d évaluation des prestataires Commission d évaluation présidée par la Direction Générale Une Commission d évaluation examine une fois par an, toutes les grilles d évaluation et les réclamations clients concernant chaque prestataire. Tout prestataire est informé de sa notation annuelle. Tout prestataire a un droit d accès aux éléments ayant permis sa notation annuelle.

22 Le processus d évaluation des prestataires Commission d évaluation (organisation) Mes prestations sont évaluées Fiches d évaluation Evaluation Annuelle Nombre de points > 60 points OUI Renouvellement de l Agrément 50 <Nombre de points <60 Note de rappel Nombre de points <50 points Plan d amélioration (RDV) Suivi du plan acté et validé par le Directeur du Patrimoine

23 Le processus d évaluation des prestataires OBTENTION DE LA CERTIFICATION REF , délivrée par l AFNOR le 8 Juillet 2013 Le respect des engagements contribue : - à la valorisation de chaque partenaire, - à la reconnaissance du professionnalisme des prestataires.

LE TOIT ANGEVIN QUALIBAIL

LE TOIT ANGEVIN QUALIBAIL LE TOIT ANGEVIN QUALIBAIL 2, on a tous à y gagner QUALIPREST Relations avec les prestataires Le Toit Angevin Crée en 1949, issu du CIL 49, aujourd hui «mieux se loger» Présent dans 93 communes avec près

Plus en détail

QUALIBAIL. Date BILAN ANNUEL 2015

QUALIBAIL. Date BILAN ANNUEL 2015 QUALIBAIL Date BILAN ANNUEL 2015 QUALIBAIL : une démarche qualité en faveur de nos locataires Hérault Habitat s est engagé dans une démarche qualité visant la mise en place du référentiel «Qualibail».

Plus en détail

Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires.

Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires. Depuis 2007, la Renaissance Immobilière Châlonnaise est certifiée Qualibail pour la qualité du service rendu à ses locataires. La RIC s engage sur 13 items (voir page 8) qui prennent en compte le quotidien

Plus en détail

RGE. Tout savoir sur le RGE

RGE. Tout savoir sur le RGE RGE Tout savoir sur le RGE Juin 2014 Au programme : 1. Qu est ce que le RGE? 2. Qu est ce que l éco-conditionnalité des aides? 3. Faut-il se former? 4. Quel signe choisir pour mon entreprise? 5. Comment

Plus en détail

Tout projet urbain est avant tout un projet humain

Tout projet urbain est avant tout un projet humain Tout projet urbain est avant tout un projet humain GROUPE Créateur de Bien-Vivre GROUPE Créateur de Bien-Vivre Crédits photos : Puig Pujol, Arua Architecture, Fotolia, Corbis, David Beccus, Vincent Laratta,

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

e ntretien professionnel côté sa l A rié

e ntretien professionnel côté sa l A rié e ntretien professionnel côté sa l A rié se prendre au je de son avenir professionnel Collection entreprise EntrE tie n profe ssionne l l opportunité de jouer le j e moment d échange avec votre employeur,

Plus en détail

4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS

4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS 4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS 45 POINTS IMPORTANTS A RETENIR (*) Contact préalable avec les services du Conseil général Les maîtres d ouvrage doivent prendre contact avec

Plus en détail

Réunion des Prestataires. Mercredi 18 février 2015

Réunion des Prestataires. Mercredi 18 février 2015 Réunion des Prestataires Mercredi 18 février 2015 PROGRAMME Nos travaux de bâtiments programmés en 2015 Les constructions neuves Les réhabilitations Traitement de l amiante dans les projets de réhabilitation/rénovations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE REMISE OFFICIELLE DU LABEL «MARIANNE» A LA PRÉFECTURE DE LA VIENNE

DOSSIER DE PRESSE REMISE OFFICIELLE DU LABEL «MARIANNE» A LA PRÉFECTURE DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE REMISE OFFICIELLE DU LABEL «MARIANNE» A LA PRÉFECTURE DE LA VIENNE Mercredi 25 septembre 2013 à 16h Contact presse : Laurence SATURNIN Responsable du Service Régional de Communication

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Introduction : Ce document vise à présenter de manière chronologique les étapes d un projet de rénovation en copropriété. Vous y trouverez

Plus en détail

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière

Construisez votre parcours professionnel CQP-IH. Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière Construisez votre parcours professionnel dans l Hôtellerie et la Restauration CQP-IH Certifi cat de Qualifi cation Professionnelle de l Industrie Hôtelière P-IH 3 Le CQP, pourquoi? Un dispositif spécialement

Plus en détail

Prêt bonifié par ENGIE pour installer une nouvelle chaudière à Haute Performance Énergétique au gaz naturel

Prêt bonifié par ENGIE pour installer une nouvelle chaudière à Haute Performance Énergétique au gaz naturel Prêt Les Immanquables Chaudière DU 1 ER SEPTEMBRE AU 30 NOVEMBRE 2015 POUR LES 3 000 PREMIÈRES DEMANDES DE PRÊT ACCEPTÉES Prêt bonifié par ENGIE pour installer une nouvelle chaudière à Haute Performance

Plus en détail

lancement de la 1 ère enseigne de services à la personne handéo

lancement de la 1 ère enseigne de services à la personne handéo lancement de la 1 ère enseigne de services à la personne handéo pour toutes les situations de handicap dossier de presse avec le soutien de l agence nationale des services à la personne «deux évènements

Plus en détail

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Référentiel en vigueur disponible sur http://www.global-standard.org ou transmis sur simple demande. 1 Sommaire 1/ Référentiel GOTS International

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

REFERENTIEL DE L'AUDIT

REFERENTIEL DE L'AUDIT REFERENTIEL DE L'AUDIT SOMMAIRE 1 Présentation Page 3 2 Personnes rencontrées au cours de l audit Page 4 3 La maîtrise d ouvrage Page 5 4 La maîtrise d œuvre Page 7 5 L entreprise Page 11 6 Les fabricants

Plus en détail

Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23

Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23 Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23 DIRECT ENERGIE SA - Capital : 9 777 510 e - 44 857

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

guide des achats publics à base de bois être un acteur responsable

guide des achats publics à base de bois être un acteur responsable > Retrouvez les points clés de la certification forestière PEFC sur www.pefc-france.org 8, avenue de la République - 75011 Paris Tél. : +33 1 43 46 57 15 - Fax : +33 1 43 46 57 11 info@pefc-france.org

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche Mutualité Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance Dossier de recevabilité

Plus en détail

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy Démarche qualité Certification de services de la Ville de Nancy 20 Novembre 2006 Lancée en 1996, la démarche qualité de la Ville de Nancy concernait jusqu à présent quatre activités principales : - l urbanisme

Plus en détail

Le meilleur du confort thermique depuis 1731, pour aujourd hui et pour demain.

Le meilleur du confort thermique depuis 1731, pour aujourd hui et pour demain. Exe Plaq Entr Fioul Bud:Plaquette Entr Fioul Bud 26/01/09 11:00 Page 1 ( Air ) ( Eau ) ( Terre ) ( Buderus ) 01/2009. DOC 8 716 795 999 DOSSIER D ENTRETIEN FIOUL Le meilleur du confort thermique depuis

Plus en détail

La qualité de service au coeur de nos métiers

La qualité de service au coeur de nos métiers La qualité de service au coeur de nos métiers Votre satisfaction au centre de nos préoccupations Chers locataires, Être proche de vous et toujours mieux vous servir, telle est notre ambition. Ainsi avec

Plus en détail

DES ENGAGEMENTS UNE RELATION DE QUALITÉ POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE. le Pacte MAAF. C est ça

DES ENGAGEMENTS UNE RELATION DE QUALITÉ POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE. le Pacte MAAF. C est ça DES ENGAGEMENTS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE RELATION DE QUALITÉ C est ça le Pacte MAAF 17543 Des engagements 0314.indd 1 18/03/14 15:36 DES ENGAGEMENTS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE RELATION DE QUALITÉ

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Intitulé du poste : Niveau de responsabilité dans la grille de classification Catégorie I niveau 1

FICHE DE POSTE. Intitulé du poste : Niveau de responsabilité dans la grille de classification Catégorie I niveau 1 AGENT D ENTRETIEN Catégorie I niveau 1 Formation générale : pas d exigence particulière Agence Gérant immobilier Il/ ou elle exécute des travaux d entretien dans les parties communes des immeubles (locaux

Plus en détail

Communauté de Communes Chalaronne Centre 100 Avenue Foch 01400 Châtillon-sur-Chalaronne www.cc-chalaronne-centre.fr

Communauté de Communes Chalaronne Centre 100 Avenue Foch 01400 Châtillon-sur-Chalaronne www.cc-chalaronne-centre.fr REGLEMENT SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Annexe n 1 : Règlement du service entretien pour les douze communes formant auparavant la Communauté de Communes Chalaronne Centre Communauté de

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES Le titulaire du CAP Agent de prévention et de sécurité exerce ses fonctions soit dans une entreprise pourvue de son propre service de sécurité, soit auprès d'une

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

LE LABEL TOURISME ET HANDICAP. Journée technique régionale : Tourisme adapté et accessibilité 17 novembre 2014

LE LABEL TOURISME ET HANDICAP. Journée technique régionale : Tourisme adapté et accessibilité 17 novembre 2014 LE LABEL TOURISME ET HANDICAP Journée technique régionale : Tourisme adapté et accessibilité 17 novembre 2014 Préambule : Ne pas confondre Loi de 2005 dite «sur l'accessibilité» = réglementation qui s'impose

Plus en détail

Réunion publique 28 janvier 2015

Réunion publique 28 janvier 2015 Réunion publique 28 janvier 2015 Introduction par : André Cassou, Maire-adjoint, en charge de l habitat 25 ans d interventions en faveur de l habitat privé à Nanterre Nanterre Habitat Plus : Une intervention

Plus en détail

Rapport d'étonnement

Rapport d'étonnement Nom de l entreprise Rapport d'étonnement Nom de l élève Période de stage Proposition finale En 2 pages maximum, le rapport d étonnement doit refléter vos premières impressions. Il doit être impérativement

Plus en détail

Réunion de lancement de la certification. pour les Espaces Numériques de Travail. Réunion de lancement de la certification

Réunion de lancement de la certification. pour les Espaces Numériques de Travail. Réunion de lancement de la certification pour les Espaces Numériques de Travail 1 Sommaire Présentation du contexte Objectifs, contraintes / opportunités et limites Processus général de certification Fichier de critères Organisation des groupes

Plus en détail

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées Date: 13 Novembre 2014 Olivier FROMENTIN Responsable d Opérations *L Agenda d Accesibilité Programmée Sommaire Le contexte

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

J aime nous sentir en sécurité. www.arkeasecurite.fr

J aime nous sentir en sécurité. www.arkeasecurite.fr J aime nous sentir en sécurité www.arkeasecurite.fr La télésurveillance de votre habitation SOMMAIRE ARKEA Sécurité vous propose une solution connectée innovante pour sécuriser votre domicile. Simple d

Plus en détail

Référentiel Engagement de service

Référentiel Engagement de service Toute reproduction intégrale ou partielle faite en dehors d une demande expresse d AFNOR Certification ou de ses ayants droits ou ayants cause est illicite (code de la propriété intellectuelle art. L122-4

Plus en détail

OUI OUI OUI. 1 500 par bâtiment + 0.6 /m2 audelà

OUI OUI OUI. 1 500 par bâtiment + 0.6 /m2 audelà PRIME ÉNERGIE A5 BLOWERDOOR TEST Décision du 11 décembre 2014 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale d approbation du programme d exécution relatif à l octroi d aides financières en matière

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Ma demande. de logement social mode d emploi

Ma demande. de logement social mode d emploi Ma demande de logement social mode d emploi ÉDITO L e parc de logements sociaux à Colombes fait l objet d une demande de plus en plus forte à laquelle il est très difficile de répondre dans des délais

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION. MISE EN CONCURRENCE POUR LA FOURNITURE DE PHOTOCOPIES Octobre-Novembre 2015

REGLEMENT DE CONSULTATION. MISE EN CONCURRENCE POUR LA FOURNITURE DE PHOTOCOPIES Octobre-Novembre 2015 Etablissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole CS 70529 36018 CHÂTEAUROUX CEDEX Tél. : +33 (0)2 54 53 11 00 Fax : +33 (0)2 54 22 32 73 Email : legta.chateauroux@educagri.fr

Plus en détail

GUIDE DE LA COMMANDE PUBLIQUE. QUELQUES CONSEILS à DESTINATION DES ENTREPRISES POUR RéPONDRE AUX MARCHéS PUBLICS. + d infos www.carcassonne-agglo.

GUIDE DE LA COMMANDE PUBLIQUE. QUELQUES CONSEILS à DESTINATION DES ENTREPRISES POUR RéPONDRE AUX MARCHéS PUBLICS. + d infos www.carcassonne-agglo. GUIDE DE LA COMMANDE PUBLIQUE QUELQUES CONSEILS à DESTINATION DES ENTREPRISES POUR RéPONDRE AUX MARCHéS PUBLICS + d infos www.carcassonne-agglo.fr Qui sont les acheteurs publics et qu achètent-ils? Il

Plus en détail

«Faciliter votre entrée dans le logement»

«Faciliter votre entrée dans le logement» 1 A C C U E I L L I R «Faciliter votre entrée dans le logement» LE MANS HABITAT vous accompagne dès votre arrivée... Au moment des formalités d emménagement, nos conseillers sont là pour répondre à toutes

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL

QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL 1- Comment faire une demande d exercice à temps partiel, ou une demande de reprise à temps complet? Les demandes de temps partiel doivent obligatoirement être formulées

Plus en détail

Faîtes la différence, Valorisez vos compétences!

Faîtes la différence, Valorisez vos compétences! Faîtes la différence, Valorisez vos compétences! Immeuble les Cyclades 74, avenue d Andrézieux 42340 VEAUCHE CODE CPF => 146864 Tél. 04 77 94 70 48 www.decisionformation.fr Votre contact : Marjorie CHYLA

Plus en détail

Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier?

Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier? DIRECTION DES SERVICES FISCAUX IMPÔT SUR LE REVENU Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier? Pour vous aider à remplir votre déclaration, La cellule impôts service

Plus en détail

CANDIDATURES AUX EXAMENS D ENTRÉE À LA FORMATION AU DIPLÔME NATIONAL SUPÉRIEUR PROFESSIONNEL DE MUSICIEN EXAMEN D ENTRÉE SPÉCIFIQUE

CANDIDATURES AUX EXAMENS D ENTRÉE À LA FORMATION AU DIPLÔME NATIONAL SUPÉRIEUR PROFESSIONNEL DE MUSICIEN EXAMEN D ENTRÉE SPÉCIFIQUE BORDEAUX AQUITAINE PÔLE ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR CANDIDATURES AUX EXAMENS D ENTRÉE À LA FORMATION AU DIPLÔME NATIONAL SUPÉRIEUR PROFESSIONNEL DE MUSICIEN EXAMEN D ENTRÉE SPÉCIFIQUE Bordeaux, le 3 juillet

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la signature de la Charte pour le développement en journée et des horaires en continu dans les marchés de propreté en Aquitaine Lundi 2 février 2015

Plus en détail

Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère. Service du développement des affaires

Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère. Service du développement des affaires Par François H. Rivard, président ainsi que Manon Mercier T.P., conseillère Service du développement des affaires Atelier: La planification efficace des échéanciers dans les travaux de rénovation Le marché

Plus en détail

accompagne l ambition du Secteur Public

accompagne l ambition du Secteur Public accompagne l ambition du Secteur Public 1 ORCOM SECTEUR PUBLIC Réformes institutionnelles, évolutions règlementaires, contraintes budgétaires, le secteur public relève le défi et ORCOM met à sa disposition

Plus en détail

Octobre-Novembre-Décembre 2012. larevuedudiagnostic@itga.fr

Octobre-Novembre-Décembre 2012. larevuedudiagnostic@itga.fr 28 Octobre-Novembre-Décembre 2012 larevuedudiagnostic@itga.fr Chez ITGA, une équipe de conseillers formation-certification est en permanence à l écoute de vos préoccupations et de votre projet professionnel.

Plus en détail

Les bons réflexes à la suite d un sinistre

Les bons réflexes à la suite d un sinistre Les bons réflexes à la suite d un sinistre Réglementation Vous êtes victime d un sinistre ayant affecté votre logement ou local d activité suite à un évènement climatique (tempête, orage, grêle, inondation

Plus en détail

Dossier de candidature au label. Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP

Dossier de candidature au label. Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP APPI Dossier de candidature au label Accompagnateur Professionnel de la Performance INSEP NOM : Prénom : Date de naissance :..... Coordonnées professionnelles : Société : Adresse : Code Postal : Ville

Plus en détail

plus on en sait mieux on se porte Brochure d information patient MON dossier et MOI dmp.gouv.fr

plus on en sait mieux on se porte Brochure d information patient MON dossier et MOI dmp.gouv.fr plus on en sait mieux on se porte Brochure d information patient MON dossier médical personnel et MOI dmp.gouv.fr Les pratiques médicales évoluent continuellement pour permettre à chacun d être mieux soigné

Plus en détail

Femme Homme Date de naissance

Femme Homme Date de naissance Demande d adhésion Membre Actif Identité du demandeur Femme Homme Date de naissance Prénom Nom Coordonnées Nom ou raison sociale du cabinet ou de la structure Ville Département Téléphone Mobile Adresse

Plus en détail

DOSSIER D'ENTRETIEN POMPES À CHALEUR

DOSSIER D'ENTRETIEN POMPES À CHALEUR DOSSIER D'ENTRETIEN POMPES À CHALEUR Le chauffage économique et écologique qui puise l'énergie de la terre, de l'air et de l'eau. Service Technique Constructeur 05/2009. DOC 8 716 796 002 Une équipe pour

Plus en détail

ACCORD-CADRE CONTRAT D EXPLOITATION DES INSTALLATIONS COLLECTIVES DE CHAUFFAGE, D ECS, DE VMC ET ANNEXES

ACCORD-CADRE CONTRAT D EXPLOITATION DES INSTALLATIONS COLLECTIVES DE CHAUFFAGE, D ECS, DE VMC ET ANNEXES ACCORD-CADRE CONTRAT D EXPLOITATION DES INSTALLATIONS COLLECTIVES DE CHAUFFAGE, D ECS, DE VMC ET ANNEXES SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE L ACCORD-CADRE...- 2 - ARTICLE 2 - DUREE DE L ACCORD-CADRE CONTRAT

Plus en détail

SERVICE ACCESSIBILITE UNIVERSELLE

SERVICE ACCESSIBILITE UNIVERSELLE SERVICE ACCESSIBILITE UNIVERSELLE Responsable : Nicolas MERILLE Conseillère technique : Stéphanie BAUNEZ Secrétaire : Nadia KOSTIOUTCHIC Fax : 01.40.78.69.56 Destinataire : Délégation départementale APF

Plus en détail

Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule

Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule Demande de prêt Numéro de Sécurité sociale à compléter impérativement Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule Vous allez faire une

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

tout savoir sur les MICRO-CRECHES

tout savoir sur les MICRO-CRECHES A tout savoir sur les JUIN 2013 Les micro-crèches constituent un mode d accueil collectif du jeune enfant en pleine expansion. Le Service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Conseil Général

Plus en détail

TECHNICIEN BÂTIMENT POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

TECHNICIEN BÂTIMENT POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines TECHNICIEN CONSTRUCTION BÂTIMENT I TECHNICIEN BÂTIMENT POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction de la Construction, de l Habitat et de l Urbanisme

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du :

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Opération collective 2016 123 M Energie

Opération collective 2016 123 M Energie Opération collective 2016 123 M Energie Appel à candidatures Entreprises pour la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie avant le 3 mars 2016 ISO 50001:2011, Systèmes de management

Plus en détail

Danilith À la carte, la recette pour des logements traditionnels de qualité, faits maison.

Danilith À la carte, la recette pour des logements traditionnels de qualité, faits maison. Danilith À la carte, la recette pour des logements traditionnels de qualité, faits maison. 1 2 There is no place like home Danilith Home made Homes : Fondés sur l'expérience Construire une habitation est

Plus en détail

DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE

DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

Retour d expérience Diagnostic amiante à la relocation

Retour d expérience Diagnostic amiante à la relocation Retour d expérience Diagnostic amiante à la relocation 53 54 607 résidences construites avant 1997 soit 28 334 logements (dont 14 000 construits entre 1960 et 1980) soit près de 80% des logements du patrimoine

Plus en détail

BIENVENUE DANS LA FAMILLE

BIENVENUE DANS LA FAMILLE BIENVENUE DANS LA FAMILLE «FAMILY-LIKE CARE» : DES VALEURS FAMILIALES Chez Kia, nous aimons nos voitures. Chaque modèle fait partie intégrante de notre famille. Et est ainsi l objet de toutes les attentions.

Plus en détail

acteur de l habitat 2015 en chifres et de la solidarité SOMMAIRE LE PARC LOCATIF

acteur de l habitat 2015 en chifres et de la solidarité SOMMAIRE LE PARC LOCATIF Bilan des activités 2015 & perspectives 2016 SOMMAIRE 3-6 Acteur de l habitat et de la solidarité 7 Acteur de l économie locale et régionale 8-9 Acteur de l emploi et de la formation 10-11 Acteur de la

Plus en détail

Autorité de Régu u lation des Marchés Publics

Autorité de Régu u lation des Marchés Publics AAuut tt oor rri iit ttéé ddee RRéégguul llaat tti iioonn ddeess MMaar rrcchhééss PPuubbl lli iiccss!" #$%%& Sommaire Introduction 03 1. Qu est-ce qu on entend par «procédures simplifiées»? 04 2. Comment

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience

Validation des Acquis de l Expérience Nom patronymique : Nom marital : Prénom : Numéro de la demande : (reprendre le numéro qui figure sur l accusé de réception du livret 1) Validation des Acquis de l Expérience Académie : LIVRET 2 Diplôme

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Ressources humaines et santé au Niger. Comment assurer la présence et l efficacité des ressources humaines dans les zones périphériques du Niger

Ressources humaines et santé au Niger. Comment assurer la présence et l efficacité des ressources humaines dans les zones périphériques du Niger Ressources humaines et santé au Niger Comment assurer la présence et l efficacité des ressources humaines dans les zones périphériques du Niger 1 Le contexte Le Niger : un immense pays d 1 267 000 km²

Plus en détail

Le service d appels d offres

Le service d appels d offres Le service d appels d offres Demande de devis Le site Mon-immeuble.com vous propose un service d appels d offres accessible par le menu «Appels d offres». Ce service est réservé aux membres du Club MI

Plus en détail

FAQ conseiller bancaire

FAQ conseiller bancaire FAQ conseiller bancaire Qu est-ce que Bienvenue au Crédit Coopératif / Bienvenue chez BTP Banque? Bienvenue au Crédit Coopératif et Bienvenue chez BTP Banque sont les services réservés au Groupe Crédit

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE MALADIE Chargées et chargés d enseignement

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE MALADIE Chargées et chargés d enseignement CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE MALADIE Chargées et chargés d enseignement Q1. À qui s'adresse la couverture d'assurance maladie? DISPOSITIONS GÉNÉRALES La couverture d'assurance maladie s'adresse

Plus en détail

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie La mission de ma Caisse d Assurance Maladie n est pas uniquement d assurer mes remboursements de soins. Elle m aide aussi à mieux gérer ma santé afin

Plus en détail

La Direction des Sports De la Ville de Lyon

La Direction des Sports De la Ville de Lyon La Direction des Sports De la Ville de Lyon Un système de Management de la Qualité Certifié ISO 9001:2000 28 / 06 / 2007 1 Un engagement fort de la Ville de Lyon «La politique de la ville de Lyon en matière

Plus en détail

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière Alliage Gestion Pour réveiller votre épargne financière avec Alliage Gestion votre épargne financière est plus active Qu est-ce qu Alliage Gestion? Vous disposez d une épargne financière mais vous n avez

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 1/7. Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts.

REGLEMENT INTERIEUR 1/7. Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts. REGLEMENT INTERIEUR Le règlement intérieur de SYNERCIEL SAS en complète les statuts. Il précise notamment les critères à remplir par les Associés ainsi que les règles de fonctionnement du Comité d Agrément,

Plus en détail

fée de l électricité vous êtes au courant? RÉFÉRENCES COULEUR ENGIE lock_gradient_blue_rgb Zone de protection 1 Zone de protection 2 R0 G170 B255

fée de l électricité vous êtes au courant? RÉFÉRENCES COULEUR ENGIE lock_gradient_blue_rgb Zone de protection 1 Zone de protection 2 R0 G170 B255 RÉFÉRENCES COULEUR lock_gradient_blue_rgb 2015 schild - 92288 Suresnes - FRANCE / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 om R0 G170 B255 Zone de protection 1 Zone de protection 2 Zone de protection 3 ENGIE fée de

Plus en détail

Guide des marchés publics

Guide des marchés publics En 2013, 72 marchés publics émis et exécutés pour un montant total de 10 396 629 501 FDJ Guide des marchés publics Autant d opportunités à la portée des PME djiboutiennes peu importe leur taille et leur

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE

CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE CONSULTATION PAR PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : CONTRAT ANNUEL D ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE

Plus en détail

ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante Durable IDF

ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante Durable IDF ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante Durable IDF Consultation de sociétés de conseil pour la réalisation d interventions auprès de PMI sur une durée de 2 ans dans le cadre de l'action en

Plus en détail

Technologue de laboratoire médical

Technologue de laboratoire médical Technologue de laboratoire médical Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément Table des matières L'agrément ou l'autorisation d'exercer... 3 Le technologue de laboratoire médical au sens de la loi...

Plus en détail

Les emplois d avenir sont pour vous

Les emplois d avenir sont pour vous Vous avez entre 16 et 25 ans? Peu ou pas qualifié(e) ou résidant sur des territoires à fort taux de chômage? Fortement motivé(e) pour trouver un emploi? Les emplois d avenir sont pour vous Une entrepris

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle PILOTAGE DE PROCEDE DE CONDITIONNEMENT REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT

Certificat de Qualification Professionnelle PILOTAGE DE PROCEDE DE CONDITIONNEMENT REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT Nom et prénom du candidat : Entreprise : Certificat de Qualification Professionnelle PILOTAGE DE PROCEDE DE CONDITIONNEMENT REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT Le titulaire du C. Q. P. Pilotage de ligne

Plus en détail

CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE

CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE 02 97 59 63 68 Relation Client Télé-Action Télé-Marketing Permanence Téléphonique Coordination d Événementiel LORI@NTEL et ses outils

Plus en détail

Bureau de. l ombudsman. Rapport annuel 2010. Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service

Bureau de. l ombudsman. Rapport annuel 2010. Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service Bureau de l ombudsman Rapport annuel 2010 Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service Un message de Don Moffatt, ombudsman Constitué le 25 juillet 2009,

Plus en détail

Une offre globale pour assurer la CONFORMITÉ de vos ascenseurs et réaliser des ÉCONOMIES PACK ASCENSEURS

Une offre globale pour assurer la CONFORMITÉ de vos ascenseurs et réaliser des ÉCONOMIES PACK ASCENSEURS Une offre globale pour assurer la CONFORMITÉ de vos ascenseurs et réaliser des ÉCONOMIES PACK ASCENSEURS Expertise objective et neutre / Optimisation des coûts / Qualité de l installation / Gestion si

Plus en détail

Guide. Aéroport Lyon-Saint Exupéry. risques!

Guide. Aéroport Lyon-Saint Exupéry. risques! Guide Aéroport Lyon-Saint Exupéry Ensemble Prévenons les risques! L aéroport s est engagé à réduire les risques d accidents inhérents à ses activités dans chacun des domaines suivants : La sûreté des lieux,

Plus en détail

CONTRAT D ASSISTANCE

CONTRAT D ASSISTANCE SPANC de la Région de Fontaine le Dun ENTRETIEN DES INSTALLATIONS D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REHABILITEES ET PRESTATIONS DIVERSES CONTRAT D ASSISTANCE Article 1 : Objet et définition de la prestation

Plus en détail