État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation"

Transcription

1 État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation Jean-Yves Salaün - Délégué général de l Association Prévention Routière - JOURNÉES D ÉTUDES IARD 20&21 MARS 2014 SMACL, Rue Euclide, NIORT «LES NOUVEAUX DÉFIS DE LA TARIFICATION»

2 Source : Principales causes de mortalité dans le monde, OMS, juillet 2013 La mortalité routière dans le monde 2 1,24 millions de décès par accident de la route (2011) tués / jour Et la 1 ère cause de mortalité chez les ans La 9 ème cause de mortalité dans le monde D ici 2030, la 7 ème cause de mortalité dans le monde

3 Source : Global status report on road safety 2013, OMS La décennie ONU pour la sécurité routière 3 Objectif : épargner 5 millions de vies entre 2011 et 2020 Objectif de la Décennie ONU pour la sécurité routière 5 piliers Une meilleure gestion de la sécurité routière Des routes et une mobilité plus sûres Des véhicules plus sûrs Des usagers plus responsables De meilleurs services d urgence post-accident

4 La mortalité routière en Europe (2012) 4

5 Les objectifs de la Commission européenne 5 Objectifs et de la Commission européenne L objectif pas atteint mais une baisse de la mortalité très sensible Source : CARE Le nouvel objectif : Réduire de moitié la mortalité routière

6 La mortalité routière en France

7 La mortalité routière en France Évolution comparée du nombre de tués et des vitesses moyennes *2002 : La sécurité routière déclarée Grande cause nationale

8 L accidentalité routière par types de réseaux Tués (3 653) Blessés (75 851) 18% 7% Autoroutes 8% RN+RD VC+Autres 51% 41% 75% 28% Milieu urbain 33% 72% Rase campagne 67%

9 La mortalité routière par tranches d âge 9 Mortalité routière ans ans ans 7% 13% 3% 3% 21% Les ans = Près d un quart des tués ans tués ans ans 75 ans et + 23% 30% Et par sexe 25 % 75 %

10 La mortalité routière chez les ans 10 Évolution de la mortalité par classe d âge par million d habitants de la même classe d âge Un sur-risque fortement persistant chez les ans malgré une baisse de la mortalité routière Faits marquants chez les ans : 9 % de la population 21 % des tués 1 décès sur 3 chez les ans est dû à un accident de la route 1 ère cause de mortalité des ans Source : Bilan 2012 de la Sécurité routière

11 La mortalité routière chez les 75 ans et plus 11 Personnes tuées de 75 ans et plus selon la catégorie La responsabilité s accroît à partir de 75 ans : Accidents mortels : 73 % /ensemble des conducteurs : 62 % Des usagers particulièrement fragiles : 41 % des piétons tués en France en 2012 avaient 75 ans ou plus Accidents corporels : 64 % /ensemble des conducteurs : 47 % 84 tués par million d habitants Proportionnellement les plus touchés après les ans Sources : Bilan 2012 de la Sécurité routière / Projections de population pour la France métropolitaine à l horizon 2050, Insee D ici 2050, 15,6 % de la population Française (8,8 % aujourd hui)

12 La mortalité routière en 2013 par catégories d usagers 12 2% 4% Piétons 14% Vélos tués 5% 5% Cyclos Motos Voitures Poids-lourds Autres 50% 20% Mortalité routière % 2% 11% 3% tués 5% 64% 13%

13 Les deux-roues motorisés, usagers à fort sur-risque 13 Parc des 2-roues motorisés 2012 (en milliers) 1 million de cyclos en 2012 Parc à son plus bas niveau enregistré 2012 / 2011 : Ventes : -13,5 % Mortalité : -14 % % 226; 6% % % : Mortalité moto : -25,7 % Mortalité totale : -51 % 2012 : Mortalité scooters > 50 cm³ : +25 % Un risque 20 fois plus important d être tué en cyclomoteur qu en voiture Source : étude FFSA/GEMA ,9 % du trafic Les 2RM ¼ des tués Un risque 23 fois plus important d être tué en moto qu en voiture

14 Les cyclistes, usagers vulnérables tués Depuis 2007, une stagnation de l évolution de la mortalité des cyclistes

15 Les principaux facteurs d accident 15 La vitesse, un facteur particulier Facteur déclenchant Facteur aggravant Un piéton percuté à a x % de chances de survie 95 % 53 % 20 %

16 Les principaux facteurs d accident 16 Environ 30 % des décès sur les routes Un invariant de l insécurité routière (¼ de ces décès chez les ans ) Un sur-risque important : à 0,5 g/l, risque multiplié par 2 à 0,8 g/l, multiplié par 10 à 1,2 g/l, multiplié par 35 (Source : Courbe de Borkenstein) Sur-risque multiplié par 14 en cas d association avec la consommation d alcool

17 Les principaux facteurs d accident 17 Le téléphone au volant : 5 fois plus de risque d avoir un accident Et 4 fois plus avec un kit mains-libres Études de l association Prévention Routière : 58 % des Français téléphonent au volant (19 % en 1999) Seulement 51 % pensent que c est dangereux (80 % en 1999) 76 % des ans téléphonent au volant (30 % en 1999) Seulement 39 % pensent que c est dangereux 61 % des moins de 35 ans lisent des SMS en conduisant 32 % en écrivent (étude TNS-Sofres pour la Sécurité routière)

18 Les principaux facteurs d accident 18 La fatigue, un facteur à ne pas négliger Intervient dans 15 % des accidents 1 accident sur 3 sur autoroute 1 ère cause de mortalité sur les autoroutes Enquête de 2008, Sociétés d autoroutes et CHU de Bordeaux 28% des conducteurs déclarent avoir souffert de somnolence au moins une fois dans l année 4% ont eu au moins un "presque accident" dû à la somnolence

19 L action de l association Prévention Routière 19 Articulée autour de 6 grandes priorités Les actions dans les lycées L éducation routière des enfants Éduquer dès le plus jeune âge Une population à risque élevé Un facteur principal d accidents Les jeunes et l alcool Les salariés des entreprises 24 millions de salariés Des usagers fragiles Les deux-roues motorisés Un enjeu de société majeur Les seniors 19 Une volonté de toucher les publics à risque et d assurer un continuum éducatif

20 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en Projets de l association pour ,6 million d enfants et de jeunes sensibilisés 4. Questions diverses 5. Cocktail Près de actions menées partout en France avec nos comités départementaux

21 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en Projets de l association pour 2014 Des milliers de salariés d entreprises ont suivi une sensibilisation à la sécurité routière 4. Questions diverses 5. Cocktail conducteurs séniors sensibilisés

22 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en articles dans les médias pour alerter sur le danger «Alcool et conduite» 3. Projets de l association pour Questions diverses 5. Cocktail 800 opérations Capitaine de Soirée et plus de éthylotests distribués

23 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en Projets de l association pour 2014 Une campagne sur les danger du téléphone au volant : «Vous êtes quelqu un de bien : vous ne téléphonez pas au volant» 4. Questions diverses 5. Cocktail

24 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en Projets de l association pour Questions diverses Participation aux 4 commissions du Conseil National de la Sécurité Routière : 2-roues 2RM Alcool stupéfiants vitesse Infrastructures et nouvelles technologies Jeunes et éducation routière 5. Cocktail Étude de la Prévention Routière auprès des jeunes titulaires du permis : Plus de la moitié des recalés ont attendu 3 mois ou plus pour repasser l examen Plus d un quart ont attendu au moins 5 mois 9h supplémentaires en moyenne Surcoût moyen : 580 (Coût moyen : ) Commission sur les délais d attente au permis de conduire (CNSR)

25 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en Projets de l association pour Questions diverses Avril : Campagne sur les risques de l angle mort, en partenariat avec SITA et SUEZ 5. Cocktail

26 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en Projets de l association pour Questions diverses Avril : Campagne de prévention routière sur les risques liés à la non-assurance, en partenariat avec le Fonds de Garantie 5. Cocktail

27 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en Projets de l association pour 2014 Mai : Une campagne sur le thème de l enfant à vélo 4. Questions diverses 5. Cocktail

28 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en 2013 Mai : Projet «casque coupé» en partenariat avec La Parisienne 3. Projets de l association pour Questions diverses 5. Cocktail

29 L action de l association Prévention Routière Introduction 2. Campagnes et actions d éducation routière menées par l association en 2013 Septembre : Une campagne sur les risques du chemin de l école lors de l entrée au collège 3. Projets de l association pour Questions diverses 5. Cocktail

30 Pour plus d informations :

31

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier Observatoire Régional de Sécurité Routière Ministère de l Egalité des Territoires et du Logement - Ministère de l'ecologie,

Plus en détail

L accidentalité 2014 du transport routier

L accidentalité 2014 du transport routier VU : véhicule utilitaire (PTAC < 3,5t) PL : poids lourd Manuelle Salathé Secrétaire générale L accidentalité 2014 du transport routier 1 3 384 personnes tuées sur les routes en 2014 2014 Progression 2013-2014

Plus en détail

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ON A TOUS UNE BONNE RAISON DE RESTER VIVANTS La nouvelle campagne de sensibilisation de l association Prévention

Plus en détail

La sécurité routière en Midi-Pyrénées 2014

La sécurité routière en Midi-Pyrénées 2014 Septembre 2015 La sécurité routière en Midi-Pyrénées 2014 Direction régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement Midi-Pyrénées www.midi-pyrenees.developpement-durable.gouv.fr LA SÉCURITÉ

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne

SECURITE ROUTIERE. Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne SECURITE ROUTIERE Les données sont issues de l exploitation des Bulletins d Analyse d Accidents Corporels (BAAC) 24.Source : SETRA-DREIF 2 Quelques données générales sur l insécurité routière francilienne

Plus en détail

Poids lourds en 2007

Poids lourds en 2007 Poids lourds en 2007 Avertissements : Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel AOÛT 2015 Données de l'observatoire départemental 2015 2014 Variation 2014/2015 Aisne National 19 15 +4 +26,7% +3,4% Tués 5 5 0 0,0% +9,5% Blessés

Plus en détail

Accidentalité provisoire Année 2012

Accidentalité provisoire Année 2012 Accidentalité provisoire Année 01 I ANALYSE GLOBALE Accidents Tués Blessés hospitalisés Blessés non hospitalisés Total blessés 01 11 18 54 18 011 18 18 89 Évolution 4 4 55 5 90 Évolution en %,4 % + 18,

Plus en détail

AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE RAPPORT ANNUEL #2013 LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN LOIR-ET-CHER

AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE RAPPORT ANNUEL #2013 LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN LOIR-ET-CHER AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE RAPPORT ANNUEL #2013 LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN LOIR-ET-CHER -1 Édition #2014 < ALLO > UN COUP DE FIL AU VOLANT, UN

Plus en détail

Observatoire Régional de Sécurité Routière

Observatoire Régional de Sécurité Routière Mardi 24 mars 2015 à 15H00 Préfecture Salle Félix Eboué Réunion des référents scolaires sécurité routière Bilan Sécurité Routière Martinique (2013 et 2014) Comparatif DOM 2014 et métropole Chiffres 2015

Plus en détail

I - AGIR EN PRIORITE CONTRE LES PRINCIPALES CAUSES DES DRAMES DE LA ROUTE

I - AGIR EN PRIORITE CONTRE LES PRINCIPALES CAUSES DES DRAMES DE LA ROUTE 11/2009 LUTTE CONTRE L INSECURITE ROUTIERE EN FRANCE PROPOSITIONS DE L ASSOCIATION PREVENTION ROUTIERE MESURES QUI DEVRAIENT ETRE PRISES A COURT ET MOYEN TERME POUR FAIRE BAISSER DE MANIERE SIGNIFICATIVE

Plus en détail

Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient!

Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient! 29/08/2014 Dossier de presse Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient! En cette fin de période estivale, le préfet souhaite que tous les acteurs restent pleinement mobilisés

Plus en détail

22 tués. sur les routes de l. Trop de vies brisées, soyons tous responsables

22 tués. sur les routes de l. Trop de vies brisées, soyons tous responsables 22 tués sur les routes de l Eure depuis le début de l année 2014 Trop de vies brisées, soyons tous responsables Juin 2014 STOP AUX COMPORTEMENTS IRRESPONSABLES PRESERVONS NOS VIES Depuis le début de l'année,

Plus en détail

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE LIVRET La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE Club Entreprises Sécurité routière du Rhône Mail : contact@clubesr69.fr www.clubesr69.com FICHE 1 ASPECTS HUMAINS

Plus en détail

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique.

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique Observatoire départemental de sécurité routière les données 29 Bilan annuel des accidents corporels Sommaire I - LE BILAN GLOBAL...4

Plus en détail

LES ACCIDENTS MORTELS

LES ACCIDENTS MORTELS LES ACCIDENTS MORTELS Nombre de personnes tuées sur 12 mois glissants Nombre de personnes tuées par catégories en 2015 VICTIMES 0-13 ans 14-17 ans 18-24 ans 25-44 ans 45-64 ans 65 ans Total 2015 Total

Plus en détail

Bilan des actions octobre 2015

Bilan des actions octobre 2015 Ministère de l Intérieur Le 2 octobre 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation présentées le 26 janvier 2015, par Bernard CAZENEUVE, Ministre de l Intérieur. Bilan des actions

Plus en détail

L accidentalité dans l Orne en 2013

L accidentalité dans l Orne en 2013 08 juillet 2014 2009 2010 2011 2012 2013 provisoire Accidents 185 148 178 131 129 37 25 22 26 26 Blessés 228 186 272 180 152 L insécurité routière recule légèrement en 2013. Le nombre d accidents corporels

Plus en détail

JEUNES ADULTES 18 24 ans

JEUNES ADULTES 18 24 ans L'ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE DU GERS DE 7 À JEUNES ADULTES 8 ans Chiffres-clés : Les 8 ans représentent dans le Gers : % de la population du département 8,8 % des tués et 8, % des blessés sur la route Les

Plus en détail

L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires)

L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires) janvier 2013 L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires) Sommaire 1. Les résultats provisoires de 2012 2. Perspectives longues 3. L image globale de l année 2012 4. L année

Plus en détail

Statistiques accidentalité 2009 : compléments 2RM (France métropolitaine, données définitives BAAC et autres sources précisées)

Statistiques accidentalité 2009 : compléments 2RM (France métropolitaine, données définitives BAAC et autres sources précisées) La Défense, le 16 novembre 2010 Concertation 2RM GT Connaissance Statistiques accidentalité 2009 : compléments 2RM (France métropolitaine, données définitives BAAC et autres sources précisées) Louis Fernique

Plus en détail

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012 Intervention du ministre de l'intérieur sur la sécurité routière 5 janvier 2012 La lutte contre l insécurité routière constitue une grande cause nationale. C est une priorité majeure pour le Gouvernement

Plus en détail

Découverte de l accident. Découverte de l accident

Découverte de l accident. Découverte de l accident Découverte de l accident 1 Découverte de l accident Découverte de l accident Pour vous, un accident de la route, c'est quoi? 2 Découverte de l accident Pour certain un accident c est : Un fait divers dans

Plus en détail

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Le risque routier 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Sécurité routière : les jeunes et les femmes? Pierre GUENEBAUT 1 Et pour le travail?

Plus en détail

DDTM 50 - Coordination sécurité routière

DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière En France en 2012 : Accidentalité des motocyclistes ------------------- Les victimes Sur 843 personnes qui ont perdu la

Plus en détail

Recommandation de synthèse du CNSR au ministre de l Intérieur

Recommandation de synthèse du CNSR au ministre de l Intérieur Recommandation de synthèse du CNSR au ministre de l Intérieur Le ministre a saisi le CNSR afin de recueillir son avis sur les mesures visant à réduire la mortalité routière de moitié entre 2010 et 2020.

Plus en détail

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011 PREFET DES DEUX-SEVRES LA SECURITE ROUTIERE EN DEUX-SEVRES SYNTHESE GENERALE : Jeudi 14 décembre 2011 à 11 h - augmentation du nombre d accidents, de tués, de blessés et de blessés hospitalisés depuis

Plus en détail

DDE - SERT/SRGC - 34 L'Hérault Listes Des Ressources Matérielles.

DDE - SERT/SRGC - 34 L'Hérault Listes Des Ressources Matérielles. Dossier : Alcool au volant, halte à la prise de risques Dossier : 15-24 ans Sortez et revenez SAM Dossier : Des messages pour sauver des vies. Un dossier qui fait le point sur les dangers de l'alcool et

Plus en détail

Bilan de l'accidentologie

Bilan de l'accidentologie La Sécurité Routière dans le Département du Pas-de-Calais Bilan de l'accidentologie provisoire 2014 En attente des données validées par l ONISR (Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière

Plus en détail

BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES

BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES 1 SOMMAIRE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET LE DÉPARTEMENT Page 1 LE RÉSEAU ROUTIER DE SEINE ET MARNE Page LA SEINE ET MARNE EN BREF Page 3 DONNÉES GÉNÉRALES

Plus en détail

Partie 1 : 26 MESURES pour une nouvelle mobilisation MESURE N 1 MESURE N 2 MESURE N 3 MESURE N 4. Bilan de la sécurité routière 2014 dans la Vienne

Partie 1 : 26 MESURES pour une nouvelle mobilisation MESURE N 1 MESURE N 2 MESURE N 3 MESURE N 4. Bilan de la sécurité routière 2014 dans la Vienne A l'issue de la pièce de théâtre interactive "Cocktail à gogo", Christiane BARRET, Préfète de la région Poitou-Charentes, Préfète de la Vienne, présentera à la presse les chiffres de la sécurité routière

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 Hôtel de Roquelaure 18 juin 2008 Jean CHAPELON Secrétaire général de l Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR) La sécurité

Plus en détail

Les défaillances du conducteur:

Les défaillances du conducteur: Les défaillances du conducteur: L accident est dû non pas à la fatalité mais dans 90 % des cas au conducteur luimême. Conduire demande une attention particulière afin de réagir efficacement. Cette attention

Plus en détail

Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière

Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière Communiqué de presse Paris, le 10 juin 2013 Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière 4 ans après la dernière réforme

Plus en détail

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Direction des Services du Cabinet de la Préfecture Direction Départementale de l Équipement et de l Agriculture Aveyron P Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Bilan décembre

Plus en détail

FORMATION DE 7H 7. OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 CM3. Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier

FORMATION DE 7H 7. OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 CM3. Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier FORMATION DE 7H 7 OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 50 A 125CM CM3 Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse élaboré par

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Bilan des chiffres 2015 de la sécurité routière. Mardi 1 er mars 2016. Dossier de presse

DOSSIER DE PRESSE. Bilan des chiffres 2015 de la sécurité routière. Mardi 1 er mars 2016. Dossier de presse DOSSIER DE PRESSE Bilan des chiffres 2015 de la sécurité routière Mardi 1 er mars 2016 1 SOMMAIRE Chapitre 1 : Evolution de l accidentalité en Sarthe Chapitre 2 : Les chiffres des infractions Chapitre

Plus en détail

Les conduites addictives

Les conduites addictives Les conduites addictives Depuis 2006, l alcool est le premier facteur d accidents au niveau national et est responsable de plus de 29 % des accidents mortels il est présent dans 9% des accidents corporels

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 78 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2015-2016 Enregistré à la Présidence du Sénat le 14 octobre 2015 PROPOSITION DE LOI instaurant une formation complémentaire obligatoire après l'obtention du permis de conduire,

Plus en détail

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route»

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Partageons la route La route est un espace emprunté par différent type de véhicules, avec des besoins, des dimensions, des vitesses et

Plus en détail

COMITE DE SUIVI de la SECURITE ROUTIERE (CSSR) TOULON, le 21 janvier 2015

COMITE DE SUIVI de la SECURITE ROUTIERE (CSSR) TOULON, le 21 janvier 2015 COMITE DE SUIVI de la SECURITE ROUTIERE (CSSR) TOULON, le 21 janvier 2015 1 I/ ACCIDENTOLOGIE a/ le bilan 2014 2 Accidents et blessés depuis 2000 3141 2963 2584 2304 2213 1905 2404 1814 2103 1726 1611

Plus en détail

Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr

Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 03 mars 2008 Le nouvel outil pédagogique de l association Prévention Routière et de la Fédération française des sociétés d assurances (FFSA) pour sensibiliser les jeunes

Plus en détail

L enfant et l accident de la route en Franche-Comté étude de la période 1999-2003

L enfant et l accident de la route en Franche-Comté étude de la période 1999-2003 direction régionale de l Équipement Franche-Comté observatoire régional de la sécurité routière Illustrations : «La rue de tous les dangers» S. Girardet et P. Rosado - Collection «Citoyens en herbe» -

Plus en détail

Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public. la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication

Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public. la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication Lundi 1 er décembre 2008 DOSSIER DE PRESSE Pour inciter à un meilleur respect entre les usagers de l espace public la Ville de Paris lance une nouvelle campagne de communication Changeons de conduite.

Plus en détail

Les grandes dates de la sécurité routière

Les grandes dates de la sécurité routière Les grandes dates de la sécurité routière 1893 Circulaire ministérielle du 14 août définissant le certificat de capacité valable pour la conduite des véhicules. 1899 Décret du 10 mars réglementant la circulation

Plus en détail

Document Général d'orientations Sécurité Routière (D.G.O.) 2013 2017 GERS

Document Général d'orientations Sécurité Routière (D.G.O.) 2013 2017 GERS Document Général d'orientations Sécurité Routière (D.G.O.) 3 7 GERS DDT 3 - Mai 3 es axes prioritaires SOMMAIRE pages Définition du DGO... Rappel du DGO 9-... 3 Le DGO 3-7... DGO 3-7 dans le Gers... Quelques

Plus en détail

Parlons-en! Parlons-en!

Parlons-en! Parlons-en! Parlons-en! 20 novembre 2014 1 Parlons-en! 1. DDTM et accidentologie en Ille & Vilaine [Préfecture] 2. Les enjeux du risque routier [CARSAT] 3. Les actions de la Sécurité Routière [SRE 35/DDTM] 4. Les

Plus en détail

Département des Ardennes. Alcool et sécurité routière Période 2008-2012

Département des Ardennes. Alcool et sécurité routière Période 2008-2012 Département des Ardennes Alcool et sécurité routière Période 2008-2012 Département des Ardennes Alcool et sécurité routière Période 2008-2012 Observatoire Départemental de la Sécurité Routière DDT des

Plus en détail

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu "le risque routier professionnel" Période d'étude : 2008-2012. Janvier 2014

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu le risque routier professionnel Période d'étude : 2008-2012. Janvier 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Janvier 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "le risque routier professionnel" Période d'étude : 2008-2012 Direction

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

POLICE CANTONALE FRIBOURG ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG. Statistiques annuelles 2014 Circulation routière. Police cantonale POL Kantonspolizei POL

POLICE CANTONALE FRIBOURG ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG. Statistiques annuelles 2014 Circulation routière. Police cantonale POL Kantonspolizei POL ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG Police cantonale POL Kantonspolizei POL POLICE CANTONALE FRIBOURG Statistiques annuelles 4 Circulation routière Accidents Saisies provisoires des permis de conduire Contrôles

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité Routière

Sensibilisation à la Sécurité Routière 2 Sensibilisation à la Sécurité Routière 3 Historique Historique 1960-1972 : phase de détérioration (17.000 tués en 1972) 1979-1989 : phase de stabilisation (11.000 tués en 1989) 1989-2004 : de nombreuses

Plus en détail

Sécurité routière. @Prefet87 www.haute-vienne.gouv.fr

Sécurité routière. @Prefet87 www.haute-vienne.gouv.fr Sécurité routière @Prefet87 www.haute-vienne.gouv.fr Opération régionale coordonnée de sécurité routière Eymoutiers, 17 avril 2015 SOMMAIRE Communiqué de synthèse Bilan de l accidentalité en Corrèze et

Plus en détail

Autocars et autobus. Synthèse

Autocars et autobus. Synthèse Autocars et autobus Synthèse Les données utilisées pour cette fiche sont plus particulièrement issues de l Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) dont le fichier national

Plus en détail

Direction. Départementale. des. Territoires

Direction. Départementale. des. Territoires Direction Départementale des Territoires SÉCURITÉ ROUTIÈRE Bilan de l'accidentologie en Maine-et-Loire 201 3 1 Bilan 2013 L'accidentologie routière en Maine et Loire Sommaire et synthèse Chiffres clés

Plus en détail

Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité

Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité Association Prévention Routière Assureurs Prévention -1 er décembre 2009 - L accident de scooter : plus grand nombre de victimes sur la route

Plus en détail

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière (PDASR 2013) répond aux priorités du Document Général

Plus en détail

Conférence de presse. du 21 mai 2013. Bilan des accidents de la route 2012

Conférence de presse. du 21 mai 2013. Bilan des accidents de la route 2012 Conférence de presse du 21 mai 2013 Bilan des accidents de la route 2012 1 1. Accidents corporels et victimes - principales tendances 2 Comparaison 2011 / 2012 2011 2012 Accidents corporels 962 1019 dont

Plus en détail

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs BJ9540 Date : 15 juillet 2013 De : Annabelle Bouillon - Oriane Léti OPINIONWAY A :Sarah Maurit -Benoit Dutartre ENTRE NOUS SOIT DIT OpinionWay,

Plus en détail

Les actifs et la route : quelle conduite lors des trajets professionnels?

Les actifs et la route : quelle conduite lors des trajets professionnels? Les actifs et la route : quelle conduite lors des trajets professionnels? Sondage Ifop pour MMA Contacts Ifop : Anne-Sophie Vautrey / Thomas Simon Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84

Plus en détail

Janvier 2013. Document Général d Orientations 2013 2017 de la politique locale de sécurité routière Département des Ardennes

Janvier 2013. Document Général d Orientations 2013 2017 de la politique locale de sécurité routière Département des Ardennes Janvier 2013 Document Général d Orientations 2013 2017 de la politique locale de sécurité routière Département des Ardennes Préface de Monsieur le Préfet des Ardennes Des efforts conséquents ont été accomplis

Plus en détail

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE C est quoi ce panneau? La journée Sécurité Routière de Philippe 8:30 Encore tous ces médicaments! /// CONDUITE ET MÉDICAMENTS /// Sur plus de 9000

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

Centre de Formation pour Conducteurs S.A. 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg

Centre de Formation pour Conducteurs S.A. 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg Centre de Formation pour Conducteurs S.A 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg 26 Novembre 2015 Marc Pannacci Agenda 1. Le Grand-Duché de Luxembourg 2. Statistiques

Plus en détail

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Présentation des résultats 2005 Contact AXA France : Valérie LESELBAUM 01 47 74 32 21 Présentation de l étude La sécurité routière progresse rapidement

Plus en détail

Programme. Énergie liée au mouvement Distance de freinage Choc et deformation. Objectifs disciplinaires

Programme. Énergie liée au mouvement Distance de freinage Choc et deformation. Objectifs disciplinaires Energie et chocs Ce que l élève doit retenir L énergie d un objet en mouvement de translation est proportionnelle à sa masse et au carré de sa vitesse. La distance de freinage est proportionnelle au carré

Plus en détail

L'alcool au volant: état de la situation

L'alcool au volant: état de la situation L'alcool au volant: état de la situation Benoit GODART Porte-parole de l IBSR 19 septembre 2008 Alcool au volant a) L'ampleur du phénomène: quelques chiffres b) Les risques pour les conducteurs c) Qui

Plus en détail

Présentation des résultats

Présentation des résultats 2 Présentation des résultats Au volant, en présence de leurs enfants, près de 9 parents sur 10 ont déjà eu un comportement inadéquat Comportement au volant en présence des enfants Au volant d une voiture

Plus en détail

Observatoire de la sécurité routière

Observatoire de la sécurité routière Observatoire de la sécurité routière AURAN SOMMAIRE En vingt ans baisse du nombre d accidents baisse de la gravité des accidents... p.3 En 2001 forte baisse du nombre d accidents baisse du nombre de tués

Plus en détail

RISQUES et ENJEUX HUMAINS

RISQUES et ENJEUX HUMAINS Définitions et familles de risques RISQUES et ENJEUX HUMAINS Le risque, c est l exposition à un danger. C est la combinaison de deux composantes : - la probabilité qu intervienne un dommage - la gravité

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

"Comportement des Français au volant : en 5 ans, ce qui a changé"

Comportement des Français au volant : en 5 ans, ce qui a changé "Comportement des Français au volant : en 5 ans, ce qui a changé" Enquête réalisée par Gatard et Associés pour La Prévention Routière Avril 2004 L étude! Étude réalisée auprès d un échantillon national

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 -

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - DOSSIER DE PRESSE Les actions de la Nouvelle-Calédonie pour lutter contre l insécurité routière La lutte contre

Plus en détail

Apprendre et partager la route. Un partenariat

Apprendre et partager la route. Un partenariat Apprendre et partager la route Un partenariat Les jeunes: un groupe surexposé aux accidents STOP Plus de 25 % des tués et 30 % des blessés en France ont entre 15 et 24 ans alors qu ils correspondent à

Plus en détail

EVOLUTION DU NOMBRE DE TUES

EVOLUTION DU NOMBRE DE TUES Cabinet du Préfet Nice, le 29 janvier 2015 Bureau de la Communication et des Relations publiques INFORMATION PRESSE Sécurité routière : Bilan 2014 Baisse des accidents corporels mais hausse de la mortalité

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 25 juillet 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 25 juillet 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 25 juillet 2014 Le nombre d accidents et de victimes de la route au plus bas en 2013 La Direction générale Statistique publie aujourd hui les derniers chiffres relatifs

Plus en détail

ETE 2012 PAS DE VACANCES POUR LA VIGILANCE

ETE 2012 PAS DE VACANCES POUR LA VIGILANCE PRÉFET DU CHER SECURITE ROUTIERE ETE 2012 PAS DE VACANCES POUR LA VIGILANCE DOSSIER DE PRESSE Le samedi 7 juillet 2012 à 10H Péage de Vierzonsens Paris vers province SOMMAIRE A / PREVENTION SECURITE ROUTIERE

Plus en détail

Pascal Contremoulins. Pascal Contremoulins Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015

Pascal Contremoulins. Pascal Contremoulins Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015 22/06/2015 LE RESEAU CONCEDE Colloque «Le transport interurbain et la sécurité routière» 22/06/2015 2 LE TRAFIC Répartition du trafic VL et PL (y compris les bus) sur les autoroutes concédées en 2014:

Plus en détail

Le risque routier professionnel est le risque auquel sont exposés tous les salariés:

Le risque routier professionnel est le risque auquel sont exposés tous les salariés: Cathy BERNATETS 09 novembre 2010 CARSAT Midi Pyrénées Le risque routier professionnel est le risque auquel sont exposés tous les salariés: - qui se rendent à leur travail, ou - qui se déplacent dans le

Plus en détail

Sécurité des déplacements à Paris. Sécurité des déplacements à Paris. Sécurité des déplacements à Paris

Sécurité des déplacements à Paris. Sécurité des déplacements à Paris. Sécurité des déplacements à Paris Sécurité des déplacements à Paris Le contexte parisien : des responsabilités partagées (Ville, Préfecture) Compétences partagées (réglementation, contrôle, répression) Territoire partagé (des axes, des

Plus en détail

Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A.

Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A. Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A. INTRODUCTION Moyens de transport = élément clé de expansion économique; Certains effets

Plus en détail

Conseiller la lecture de Flash Infos

Conseiller la lecture de Flash Infos Conseiller la lecture de Flash Infos Zoom sur le bilan 2011 en Meurthe-et-Moselle - Entretien avec M. Sébastien FAGOT, responsable de l'unité sécurité routière à la direction départementale des territoires

Plus en détail

Les 2RM dans les aménagements

Les 2RM dans les aménagements Les 2RM dans les aménagements B. Varin Cerema-DTer Normandie-Centre Conseil Général du Val-d Oise le 6 juin 2014 La sécurité des «2RM» Journée d échanges techniques Qu est-ce qu un 2RM? 2 Qu est-ce qu

Plus en détail

MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique

MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique Mathieu ROYNARD, IBSR Journées Scientifiques "Deux-roues motorisés" 15 et 16 octobre 2013, Lyon-Bron Groupe d Échanges et de Recherche de l'ifsttar (GERI)

Plus en détail

Le contexte parisien. Les incidences directes. Sécurité routière :

Le contexte parisien. Les incidences directes. Sécurité routière : 1 Perspectives et Rétrospective de la mobilité à Paris Plan de l exposé Le contexte parisien. Les incidences directes «mobilité et sécurité routière». Sécurité routière : des résultats bons mais contrastés.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 3 décembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 3 décembre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 3 décembre 2015 Statistiques des accidents de la circulation 2014 La Direction générale Statistique Statistics Belgium publie aujourd'hui les chiffres les plus récents

Plus en détail

Coup d œil chez nos voisins

Coup d œil chez nos voisins Betrokkenheid in ongevallen en kennis van verkeersdoden

Plus en détail

COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE (CISR)

COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE (CISR) PREMIER MINISTRE SERVICE DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE (CISR) Mercredi 11 mai 2011 Hôtel de Matignon Hôtel de Matignon 57, rue de Varenne 75007 PARIS SOMMAIRE

Plus en détail

Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Observatoire national interministériel de la sécurité routière Observatoire national interministériel de la sécurité routière Observatoire des vitesses : résultats de l année 2011 Extrait de «la sécurité routière en France Bilan de l année 2011» La vitesse pratiquée

Plus en détail

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DU-SUD Sommaire Le DGO... 4 Analyse de l accidentalité... 5 Localisation des accidents en Corse du Sud... 7 Enjeux de la sécurité routière pour 2013/2017...

Plus en détail

bilan routier 2012 Département de police de laval

bilan routier 2012 Département de police de laval bilan routier 2012 Département de police de laval 1 2 2012 : UN BILAN ROUTIER STABLE Le volume de la circulation routière est en constante croissance à Laval. Le Département de police de Laval est soucieux

Plus en détail

Les accidents corporels de la route 2008-2012

Les accidents corporels de la route 2008-2012 Les accidents corporels de la route 2008-2012 Editorial Depuis 2002, la lutte contre l insécurité routière est une priorité du Gouvernement. Une forte mobilisation nationale et un programme d actions ambitieux

Plus en détail

LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN FRANCE BILAN DE L'ANNÉE 2006

LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN FRANCE BILAN DE L'ANNÉE 2006 LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN FRANCE BILAN DE L'ANNÉE 2006 La documentation Française SÉCURITÉ ROUTIÈRE Observatoire national interministériel de sécurité routière La Grande Arche 92055 PARIS La Défense Cedex

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant»

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant» Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 5 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant» Vendredi 5 septembre 2014

Plus en détail

centre de connaissance sécurite routière

centre de connaissance sécurite routière centre de connaissance sécurite routière MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009 RESUME DE PARTIE 3 : NORMES SOCIALES, PERCEPTION DES RISQUES ET NOUVEAUX THÈMES MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009

Plus en détail

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012 PREFET DE LA HAUTE-LOIRE Bilan de l accidentalité routière 01 Bilan national France métropolitaine Accidents corporels Tués Blessés dont blessés hospitalisés 01 60 437 3 653 75 851 7 14 011 65 04 3 963

Plus en détail

LES SENIORS ET LA ROUTE

LES SENIORS ET LA ROUTE N 24 OCTOBRE 2009 LES SENIORS ET LA ROUTE Alors que les seniors représentent aujourd hui 16 % de la population, ce chiffre devrait presque doubler d ici 2050 : la question de la mobilité des seniors est

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. Bilan routier

DOSSIER PRESSE. Bilan routier DOSSIER DE PRESSE Bilan routier 2006 SOMMAIRE En 2006, les données sur les accidents et les victimes depuis 1989 ont été révisées. Avec 46 012 victimes en 2006 contre 47 462 en 2005, le nombre de blessés

Plus en détail