Quand le corps et l âme se racontent! Le Journal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quand le corps et l âme se racontent! Le Journal"

Transcription

1 Quand le corps et l âme se racontent! Le Journal 1 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

2 Sommaire Entre nous 3 Bon de commande pour reçus 4 6 raisons de boire des smoothies verts 6 Est-ce que la malbouffe cause le cancer? 8 Les relations parents et enfants 10 Lecture détente 13 L équilibre dans votre assiette 15 Les otites chez les enfants 17 Informations générales 19 Horaire d été, congés et vacances 20 Collaborateurs: Sylvie Asselin Annessa Chumbley Jessie Pelletier Annie Plante Sébastien Plante Paul Rousseau Conception et mise en page: S.C.M.M.A.C. Casier Postal Sherbrooke, Qc J1H 6J Prenez note: Les opinions émises dans les articles publiés par Le Journal, de S.C.M.M.A.C. n engagent que leurs auteurs, tout comme S.C.M.M.A.C. se dégage de toute responsabilité concernant les publicitaires qui s annoncent dans ses pages. 2 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

3 Entre-nous Comme nous l avons attendu cet été qui a tant tardé à se pointer le nez! Enfin, on y est et on se réjouit de voir les plants de tomates en fleurs, les concombres qui poussent allègrement à côté des haricots jaunes et verts, qui nous permettront de manger frais. Il nous reste maintenant à vivre selon nos moments de liberté, un été de détente bien méritée. Juste à penser à la caresse du soleil, à la chaude brise qui transporte les odeurs des fleurs de nos jardins, cela nous remplit d une énergie toute nouvelle dont on profite pleinement. Encore une fois nous avons mis en commun nos efforts pour vous offrir Le Journal, qui, nous l espérons, vous procurera quelques moments de lecture plaisante et des informations précieuses. Nous voulons aussi souligner l importante collaboration de Paul Rousseau, avec ses textes qui nous font grandement réfléchir. Le partage des connaissances est un atout majeur dans un regroupement de thérapeutes et nous désirons le favoriser au maximum. Dans cet ordre d idée, si quelqu un parmi vous aimerait contribuer des articles sur l alimentation, la massothérapie ou quel qu autre sujet relatif à la santé, faites nous les parvenir à Afin de vous offrir un meilleur service, nous prendrons nos vacances d été en deux parties. Nos bureaux seront fermés du 6 au 10 juillet et en août pour une deuxième semaine, mais les dates ne sont pas encore arrêtées. Cependant, nous vous informerons par courriel, à l avance afin que vous ne soyez pas pris au dépourvu. Si vous avez besoin de reçus, nous vous prions de bien vouloir laisser votre commande sur la boîte vocale, par courriel ou encore de nous faire parvenir celle-ci en même temps que votre chèque ou mandat. Vous trouverez d ailleurs un bon de commande à cet effet dans le journal. Il ne nous reste qu à vous souhaiter un excellent été rempli de détente, de précieux moments partagés avec vos proches et de soleil beaucoup de soleil! L Équipe de S.C.M.M.A.C. 3 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

4 BON DE COMMANDE POUR REÇUS Nom: # de membre: Adresse: # de téléphone: Quantité de reçus désirée (par centaine seulement): Reçus dans quelle discipline: Vous pouvez libeller votre chèque à l ordre de SCMMAC. Postez ce bon avec votre paiement à SCMMAC C.P Sherbrooke, Qc J1H 6J reçus = 14.00$ 200 reçus = 28.00$ 300 reçus = 43.25$ 400 reçus = 56.00$ 4 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

5 5 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

6 6 raisons de boire des smoothies verts! Première partie Assurez-vous de ne mettre que fruits et légumes frais dans vos smoothies. De l eau, du lait d amande ou de noix de coco pour qu ils soient plus liquides, utilisez des bananes surgelées pour épaissir et sucrer et ajoutez de bonnes valeurs nutritives comme de la graine de lin moulu, du germe de blé ou des graines de chia. Ces ingrédients contiennent de bons gras, dont vous avez besoin! Pour encore plus d énergie, vous pouvez ajouter une cuillère de protéines en poudre. Voici ce qu un smoothie santé peut faire pour vous : 1.) Disponibilité des nutriments De puissants nutriments sont capturés dans les cellules de chaque fruit et légume. Passer ces fruits et légumes au mélangeur brise ces cellules, ce qui les rend plus complètes. Cela veut dire que la plupart des vitamines, minéraux et puissants produits phytochimiques sont prêts à être absorbés et utilisés par votre corps. 2.) On garde les fibres Contrairement à lorsque l on fait du jus, les smoothies gardent les fibres naturelles et la pulpe, alors on peut en bénéficier. Nous avons besoin de grammes de fibres par jour, et avec tous les produits sans fibres et transformés, tellement faciles à trouver partout, il devient difficile d atteindre cette quantité. Mettez les pelures comestibles dans vos smoothies. 6 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

7 6 raisons de boire des smoothies verts! Deuxième partie 3.) Riche en antioxydant Les antioxydants sont les responsables qui nous gardent jeunes, qui combattent les maladies, qui éliminent les douleurs, etc. C est la raison pour laquelle on dit qu ils sont les policiers et les pompiers du corps. Lorsqu on boit un smoothie de grande qualité, tous les antioxydants travaillent pour nous, toute la journée! 4.) Bonne façon de dépenser les fruits et légumes Le gaspillage est très mauvais pour le porte-monnaie. Il y a des fruits et légumes qui se gâtent très rapidement. Les smoothies sont une bonne façon de ne rien perdre. 5.) Transport pratique Le déjeuner parfait qui peut se transporter facilement. Avec une vie remplie, c est une solution parfaite pour s assurer de prendre un bon déjeuner! 6.) Débuter en lion et garder le momentum Une des raisons pour lesquelles déjeuner est si important est que les choix se perpétuent! Faire un choix puissant le matin démarre votre métabolisme et vous donne envie de manger de la nourriture plus saine toute la journée. Annessa Chumbley, RD Traduit de l anglais par Annie Plante 7 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

8 Est-ce que la malbouffe cause le cancer? Première partie Il est évident qu une saine alimentation est le point de départ d un corps en santé puisque c est ce qui nourrit notre organisme. Cependant, il est tellement difficile de savoir si notre alimentation est équilibrée parce que nous sommes désormais soumis à une multitude d informations contradictoires. Certains spécialistes mentionnent que les produits laitiers doivent être éliminés de notre alimentation alors que d autres s y opposent. Qui a tord et qui a raison? Le café est supposément mauvais pour la santé alors que d autres vantent ses mérites. Faut-il vraiment éviter la viande rouge et manger bio? Si oui, comment se fait-il que les gens qui vivent au Nord et qui se nourrissent majoritairement de viande de chasse développent très peu de cancer? Plusieurs aliments sont classés comme cancérigène ou anti-cancérigène alors que la médecine ne connaît même pas encore les causes du cancer! De plus, comment fait-on pour savoir si les produits que l on achète à l épicerie sont santé avec toutes les publicités «tape à l œil» qui n ont pour but que de rentabiliser les profits des multinationales. Sans compter les centaines de suppléments naturels disponibles pour combler nos carences, puisque selon certains professionnels, la valeur nutritive de nos aliments est largement diminuée. Ouf! Quel cassetête! Il y a donc plusieurs éléments que j ai soulevé qui me laisse croire que l alimentation, à elle seule, n est pas la cause principale du cancer. D abord, si l on compare plusieurs individus qui ont toujours mal mangé, comment se fait-il que certains ne développeront jamais de cancer, alors que d autres pourront le développer à des âges différents? Comment se fait-il qu un enfant puisse développer le cancer en bas âge alors qu il commence à peine à manger? Pourtant, un adulte qui a ingurgité de la malbouffe toute sa vie devrait être bien plus intoxiqué qu un jeune enfant? Les gens sont de plus en plus sensibilisés à une saine alimentation de par les différentes émissions de télévision portant sur la cuisine-santé, de par les différents livres et conférences disponibles, de par les professionnels de la santé, 8 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

9 Est-ce que la malbouffe cause le cancer? Deuxième partie De plus en plus de gens font des efforts pour bien manger. Les aliments anti-cancérigènes comme le curcuma, le thé vert, l ail, se vendent comme des petits chauds et pourtant, le taux de cancer continuent de grimper! Il devrait pourtant être en chute libre avec tous nos efforts? De surcroît, comment se fait-il que nous observions plusieurs cancers chez des gens qui mangent bio ou qui ont une alimentation impeccable? Ces gens devraient normalement être épargnés! Par contre, lorsqu on examine minutieusement l histoire de chaque patient atteint d un cancer, on découvre presque toujours un choc biologique ou un choc émotionnel précédant le développement du cancer. Cela soulève un point important : est-ce que les émotions négatives seraient davantage impliquées dans le processus de développement du cancer que l alimentation? Si oui, pourquoi n en parlons-nous jamais? Évidemment, comme le cancer demeure toujours un mystère malgré toute la recherche et les sommes incroyables d argent amassées, chacun a droit à son interprétation et a ses croyances. Cependant, ce qui est à mes yeux plus révélateur que les croyances, ce sont les faits vécus et les résultats concrets dans la vie des gens. Il y a des gens qui meurent chaque jour et il y en aura toujours. Cependant, il y a également des gens qui guérissent chaque jour parce qu ils ont appris à tout reconsidérer et à entrevoir la maladie différemment. Si vous faites parti de ces gens qui veulent savoir comment vaincre la maladie autrement, je vous suggère fortement le livre «Brisons le silence, il est possible de guérir autrement» aux éditions Québécor puisqu il contient plus de 56 histoires de faits vécus et de guérison qui vous feront réfléchir. Tout est possible aux yeux de celui qui croit! Sébastien Plante, pht, D.O. 9 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

10 Les relations parents et enfants Première partie Être parent est un rôle des plus extraordinaires à vivre, si vous avez fait le choix ou avez la chance de vivre cette expérience. C est une occasion unique de faire certaines expériences, comme d expérimenter votre Leadership et de «se doubler» en tant qu être humain, en enseignant à votre enfant vos principes et valeurs auxquels vous croyez profondément. Tout cela, en tenant compte que l enfant est une personne à part entière et que vous devez lui laisser toute la place pour qu il puisse développer son propre caractère, ses passions, ses intérêts et ses talents. Si vous n avez pas d enfant, comme vous pourrez vous en rendre compte dans votre lecture, cette chronique s applique aussi à vous. Dans votre enthousiasme et votre apprentissage comme parent, il est possible, voire même inévitable, que vous fassiez quelques petites erreurs. Et comme parents, vous devez vous donner le droit à l erreur, et d en profiter pour apprendre et ne pas répéter ces mêmes erreurs. Une mode est apparue il y a quelques années et circule toujours aujourd hui. Cette mode dit que, comme parents, «vous devez être le meilleur ami de votre enfant»! Être à son niveau de compréhension, «embarquer» dans chacun de ses «trips». Pour ma part, ça peut être intéressant à quelques reprises, cependant, ce dont votre enfant a besoin, ce n est pas d un autre ami. Pas du tout. Ce que votre enfant a besoin, c est de PARENTS. Votre enfant a besoin d un modèle à suivre, d un phare solide sur lequel il peut se guider dans les moments de turbulences et de tempête de sa vie. 10 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

11 Les relations parents et enfants Deuxième partie Si votre enfant n a pas de repère solide, il s ancrera sur les valeurs et les principes de n importe quel chanteur rock ou vedette de cinéma qui fait sûrement très bien son travail, mais qui ne véhicule pas nécessairement l ensemble des principes et valeurs que vous croyez être idéal pour votre enfant. Comment être un exemple? C est très simple : Soyez-le dans vos actions et vos comportements. J admets : peut-être simple à dire mais pas facile à faire. Vous ne pourrez jamais transmettre ce que vous n avez pas. Les enfants sont comme des éponges. Le «hic» à cela, c est qu ils s imprègnent de tout, sans faire la différence du bien ou du mal. Comme exemple, si vous dites à votre enfant de faire attention à l environnement et qu à l occasion vous déverser un produit polluant (huile, peinture, etc.) dans l environnement, vous ne travaillez pas dans le même sens que vos paroles. Vos «bottines» ne suivent pas vos «babines». L efficacité des meilleurs exemples n est pas dans vos paroles mais dans vos actions. La même règle s applique pour : -Les excès de vitesse dans les quartiers résidentiels (ce qui est immature, tout comme conduire en état d ébriété); -Le non-respect des lois (je sais, il y a trop de scandales gouvernementaux qui sont mis au grand jour, mais de répéter ces scandales à petite échelle, dans sa propre vie, n aide en rien à la cause sociale); -Manquer de patience; -Parler négativement des autres; Etc. 11 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

12 Les relations parents et enfants Troisième partie Si vous n avez pas d enfants, peut-être souhaitez-vous en avoir un jour ou auriez-vous aimé en avoir? Si vous n êtes pas parents, vous êtes peut-être oncle, tante, grand frère ou grande sœur, bénévole d un organisme pour les enfants, ou encore voisin? Tout ce qui concerne l avenir des enfants nous concerne tous car nous sommes tous liés les uns aux autres, dans ce présent et dans notre avenir commun. Pensez immédiatement à quelque chose de vous, que vous n aimez pas et que vous aimeriez changer. Maintenant, aujourd hui même, changez cette habitude ou ce comportement que vous avez et que vous espérez que votre enfant, ou celui de quelqu un d autre, n adopte pas. Que ce soit l un des exemples cités plus haut, ou quoique ce soit d autres, comme la consommation de drogue. Dans notre société présente, ce ne sont pas les exemples qui manquent. En tant que membre adulte de notre société, vous avez le pouvoir et la responsabilité d être un exemple positif pour les enfants, que vous soyez parents ou non. Nos enfants ont besoin de modèles et de leaders, et ces deux denrées sont drôlement rares dans notre société actuelle. * Extrait du livre Pure Inspiration Créative de Paul Rousseau Paul Rousseau, Consultant/Conférencier/Coach Provoque l'action et l'engagement à l'excellence Tél. : * Extrait du livre Pure Inspiration Créative de Paul Rousseau 12 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

13 Coin lecture Mieux s'alimenter pendant et après un cancer Plus de 150 recettes saines et délicieuses Éditions Trécarré Une alimentation saine est essentielle à tous les patients qui se remettent d'un cancer, car elle Leur permet de mieux supporter les traitements et de jouir d'une meilleure qualité de vie. Cet ouvrage favorisera la réussite du plan thérapeutique en aidant les patients, avec leurs soignants, à comprendre le rôle que joue la nutrition pendant ce processus et en fournissant des stratégies nutritionnelles pour gérer les effets secondaires ainsi que les pathologies concurrentes. Très bien documenté, présenté dans un style facile d'approche, ce livre répond aux questions de base que se poseront les patients au sujet du cancer, énumère les étapes qu'ils doivent traverser, propose un survol des thérapies complémentaires et recommande des pratiques d'alimentation saines, qui aideront à prévenir les récidives. Vous trouverez également dans ce livre : - plus de 150 recettes délicieuses, accompagnées de variantes ou d'idées d'adaptations selon les symptômes éprouvés ; - des grilles de menus quotidiens pour parer aux problèmes nutritionnels les plus courants pendant et après le traitement contre le cancer ; - un index pour repérer la recette appropriée et voir à quels effets secondaires elle est associée. 13 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

14 Vive la détox gourmande Par Jacynthe René Éditions Tréacarré Coin lecture Dans Vive la détox gourmande, Jacynthe René se fait la porte-parole d'un mode de vie et d'alimentation qu'elle a choisi il y a des années et qui offre une véritable cure de rajeunissement. Elle propose des trucs accessibles pour permettre à tous d'adopter cette nouvelle façon de s'alimenter, dont les bienfaits sont immédiats. Il ne s'agit pas d'un régime mais de choix alimentaires sensés et naturels, qui visent à éliminer les toxines et à éviter d'en accumuler d'autres. Ces principes sont mis en œuvre dans 53 recettes gourmandes pour mieux manger, du lever au coucher, sans se priver et en ayant du plaisir grâce à des plats savoureux et favorisant l'énergie, la vitalité. Allez-y, faites-vous du bien! Maximisez les 168 heures de votre semaine Concilier travail, famille, repos et loisirs Par Martyne Huot Il y a 168 heures dans une semaine, et théoriquement cela devrait suffire pour accomplir toutes les tâches familiales. Pourtant, la majorité des parents québécois disent manquer de temps. Dans ce guide pratique, Martyne Huot donne des trucs concrets pour économiser chaque jour de précieuses minutes, qui deviendront des heures à la fin de la semaine. En effet, en distinguant les tâches essentielles et prioritaires de celles qui peuvent être abandonnées ou repoussées, et en s'organisant pour accomplir les tâches nécessaires le plus efficacement possible, on peut récupérer un nombre d'heures étonnant. Un livre qui vise à offrir aux parents ce dont ils manquent le plus : du temps! 14 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

15 L équilibre dans votre assiette Première partie Le respect de l équilibre acido/basique vise à traiter l acidité excessive de l organisme. L unité de mesure du degré d acidité/alcalinité s appelle le PH. Beaucoup de documents et d informations sont erronés en rapport à ce sujet. L important est de connaître la mesure du PH résiduel de l aliment dans l organisme. Simplement dit, après qu un aliment soit ingéré et digéré il laisse dans le rein un résidu alcalin ou acide; c est cette mesure qui détermine si un aliment est alcalin ou acide dans notre corps. Dommage qu il y ait tant de gens dans le domaine de la santé qui parlent de cette notion en quantifiant le PH de l aliment, ce qui fausse complètement les données. Comme dans le cas des fruits, un fruit citrin peut sembler acide pour tout le monde, mais les fruits laissent des résidus alcalins dans l organisme; les protéines sont, tant qu à elles, génératrices de résidu acide. Toutes les protéines carnées (de source animale) bœuf, agneau, poulet, poisson, œuf, fromage sont toutes très acides. Ainsi que les protéines végétales céréales entières, légumineuses incluant le soya. L avantage de manger des protéines végétales par rapport aux protéines animales, c est qu elles contiennent des minéraux, vitamines, oligo-éléments, des bons gras et des fibres en abondance ce qui donne des outils de qualité supérieure à notre corps. Une merveilleuse source d aliments alcalins à notre portée : les légumes. Consommer les légumes crus de préférence et en grande quantité avant et pendant les repas, c est améliorer son équilibre acido/basique. Les fruits sont aussi de grands alcaliments mais attention de bien les placers à l intérieur de votre journée : on ne mange pas de fruits avec des repas de protéines car ils fermentent et provoquent une putréfaction. Les fruits doivent être mangés idéalement 1½ heure avant le repas ou 2½ heures après le repas. Ce sont d excellentes collations, ne pas oublier que la famille des melons ne se mélange qu entres eux. 15 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

16 L équilibre dans votre assiette Deuxième partie Je pense que vous comprenez un peu mieux qu il est beaucoup plus facile dans notre société actuelle d avoir un organisme + acide qu alcalin avec l alimentation dénaturée et transformée, le raffinage des aliments, le fast -food, la pollution L acidité est d ailleurs un des grands problèmes de notre société moderne. Il est une source majeure de maladies et symptômes...comme dans les cas d ostéoporose, fibromyalgie, arthrose, arthrite, eczéma, urticaire, reflux gastrique, migraine, fatigue, s.p.m, nervosité À tous ceux qui se sentent concernés par le problème de l équilibre acido/basique, il est important : -d apprendre à connaître les aliments qui laissent des résidus alcalins dans notre organisme; -de découvrir les protéines végétales supérieures pour notre santé; -de respecter la notion de combinaisons alimentaires afin d éviter les Fermentations; -de cibler le respect d une assiette constituée à 75% d aliments alcalins avec un maximum de 25% d aliments acides, c est s assurer une bonne santé et vitalité à long terme. Sylvie Asselin gérontologue naturopathe Approche hygionomiste Spécialisée en alimentation santé Auteure et conférencière Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

17 Les otites chez les enfants Première partie Il existe différentes formes d otite dont l otite externe qui est la plus fréquente. Une otite est une inflammation dans le conduit auditif externe ou dans la cavité de l oreille moyenne derrière le tympan. Cette inflammation peut être de causes multiples. Par exemple, elle est souvent reliée à un conflit émotionnel vécu par l enfant qui entend des propos qui le dérangent ou qui désire recevoir des compliments qui ne viennent pas. Elle peut également être reliée à une infection suite à un rhume ou suite à la baignade ou elle peut être due à une poussée de dents chez l enfant. Habituellement, elle se résorbe d elle-même. Dans le cas d une otite moyenne qui persiste, un petit exercice fort simple peut vous aider à améliorer votre condition. Couchez-vous sur le dos et tirez doucement le lobe de vos oreilles vers le bas et l extérieur (vers les épaules). Lorsque vous sentez une légère tension, conservez la et sortez ensuite la langue le plus loin possible. Toujours dans la même position, tentez maintenant d avalez votre salive. Répétez cet exercice à quelques r e p r i s e s p l u s i e u r s f o i s p a r j o u r. Cet exercice a pour but de favoriser la ventilation dans la trompe d Eustache en drainant l inflammation à travers la trompe d Eustache vers le pharynx (la gorge). En sortant la langue, vous sollicitez les muscles (péristaphylins) qui s attachent sur la trompe d Eustache et favorisez son ouverture. Puis en avalant, vous drainez l inflammation de l oreille moyenne dans la trompe d Eustache vers la gorge. Il est intéressant de constater que le simple fait de tirer doucement les oreilles tel que décrit plus haut en sortant la langue au maximum, peut grandement améliorer plusieurs problèmes d oreilles tels que cillement, inconfort et douleurs. Pour les bébés et les jeunes enfants atteints d otites à répétition, vous n avez tout simplement qu à tirer très doucement leurs oreilles de la même façon en leur donnant une suce pour qu ils la tètent. Ce problème d otite est fréquent à cet âge car la trompe d eustache est orientée plus horizontalement et draine moins bien les sécrétions lors d inflammation. 17 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

18 Les otites chez les enfants Deuxième partie Par conséquent, essayez de ne pas nourrir votre bébé lorsqu il est couché sur le dos. Donnez lui plutôt à boire quant il est dans une position verticale. L orientation de la trompe d Eustache se verticalisera au fur et à mesure du développement de l apophyse mastoïde de l os temporal (base du crâne) dû à la traction exercée par les muscles sternocléido-mastoïdiens du cou lorsque le bébé commence à tenir sa tête droite. C est pour cette raison que les otites disparaissent parfois par magie lorsque l enfant vieillir et que la majorité des études sur le sujet évoquent que l otite survient principalement chez le nourrisson et les jeunes enfants. L otite séreuse L otite séreuse est l une des causes les plus fréquentes de la pose de tube dans les oreilles et de problème de surdité. L otite séreuse est une conséquence directe de troubles de la respiration. Il faut apprendre aux enfants à bien se moucher et à bien respirer. Ils doivent apprendre à inspirer par le nez et à expirer également par le nez pour favoriser la respiration naso-nasale. On peut même faire des jeux avec les enfants pour faciliter cette fonction naso-nasale comme par exemple, souffler une balle de ping-pong avec le nez pour la faire rouler. Ensuite, ils doivent apprendre à se moucher une narine après l autre et à ne pas renifler. Les parents devraient donc s assurer que leurs enfants aient toujours un kleenex dans leur poche. Ce sont des conseils très importants car l otite séreuse prédispose l enfant à développer des pathologies respiratoires, des allergies, de l asthme, Une muqueuse fonctionne bien lorsqu elle est bien oxygénée. Sébastien Plante, physiothérapeute et ostéopathe 18 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

19 Rappel pour les renouvellements Nous souhaitons vous rappeler qu il est impératif de nous faire parvenir votre cotisation annuelle avant la date anniversaire de celle-ci, pour éviter d y voir ajouter un frais de retard de 10$. Le frais de retard est malheureusement une décision que nous avons du prendre face à certains abus. Pour nous et pour les compagnies d assurances, il est important que les listes de membres «en règle» soient à jour et valides. N oubliez pas qu il est toujours possible de prendre un arrangement pour le paiement de votre cotisation. Nous vous remercions de votre collaboration. Veuillez prendre note que de plus en plus de compagnies d assurances exigent que votre adresse de pratique soit inscrite sur les reçus émis, ainsi que votre numéro de téléphone, afin que les agents puissent vérifier les informations à votre sujet. Vous pouvez inscrire ces informations au dos du reçus ou vous faire faire une estampe et ça devrait éviter les difficultés. N oubliez surtout pas de nous donner vos adresses et numéros de téléphone de pratique car nous devons les fournir aux compagnies d assurances. N oubliez pas de communiquer avec nous si un reçu est refusé par une compagnie d assurances. Si nous ne sommes pas au courant de la situation, nous ne pouvons rien n y faire. N oubliez pas que l envoi des reçus a été majoré à cause des hausses de Postes Canada. 19 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

20 Horaire, congés et vacances Vous pouvez en tout temps nous laisser un message sur la boite vocale, au ou nous envoyer un courriel à l adresse: Horaire de nos bureaux Lundi au vendredi: 8h30 12h et 13h-16h Congés Prenez note que les bureaux de SCMMAC seront fermés le 1er juillet (Fête du Canada), du 6 au 10 juillet (vacances) et en août pour des vacances, mais la date n est pas encore arrêtée, ainsi que le 7 septembre (Fête du Travail). 20 Le Journal - Volume VIII, Numéro IV - Juin 2015

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ!

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! VIEILLIR EN SANTÉ Pour vivre en santé, il est important de bien manger, de bouger et de socialiser. Vous avez des questions? Consultez les diététistes/nutritionnistes,

Plus en détail

MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL. Soyez vous-même

MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL. Soyez vous-même MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL Soyez vous-même VOILÀ COMMENT PRENDRE SOIN DE VOUS Si vous êtes confrontée à des fuites urinaires, il est bon de prendre

Plus en détail

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT MISSION NUTRITION NOTES DE L ENSEIGNANT SOURCES ÉNERGÉTIQUES POUR LE CORPS Le corps a besoin de l énergie que fournissent les aliments pour que le cerveau pense, que les muscles fonctionnent, que le coeur

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008)

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) 1. INTRODUCTION En octobre 2006, le gouvernement du Québec lançait son Plan d action gouvernemental

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

ARTHROSE, PROTOCOLE NATUREL

ARTHROSE, PROTOCOLE NATUREL ARTHROSE, PROTOCOLE NATUREL Qu est-ce que l arthrose? Dans les articulations normales, les processus de synthèse et de dégradation du cartilage sont en équilibre. En cas d arthrose, les processus de réparation

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine.

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. N oubliez pas : si vous avez des questions, venez les poser sur notre groupe Facebook. Je suis disponible pour

Plus en détail

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car :

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car : L ANÉMIE FERRIPRIVE L anémie se définit comme une diminution du taux d hémoglobine ou du volume des globules rouges. L hémoglobine est une protéine du sang qui sert à transporter l oxygène des poumons

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

Puissance : Boisson fouettée à saveur de banane et chocolat extrême

Puissance : Boisson fouettée à saveur de banane et chocolat extrême Puissance : Boisson fouettée à saveur de banane et chocolat extrême Pour tous les amateurs de chocolat, voici une recette où la poudre de riche cacao donne à la boisson fouettée un goût véritablement céleste,

Plus en détail

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste RÉSUMÉ PRÉSENTATION 2: VITAMINES ET MINÉRAUX & APPLICATIONS DES CONCEPTS NUTRITIONNELS Le premier objectif de cette présentation

Plus en détail

Guide étape par étape de la bonne nutrition

Guide étape par étape de la bonne nutrition Guide étape par étape de la bonne nutrition Pour grandir en santé L allaitement maternel : Source naturelle d une bonne nutrition Conseils pour l allaitement maternel On recommande aux mères qui allaitent

Plus en détail

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE]

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE] 2 P age Sommaire Qu Est-Ce Que Le Reflux Gastrique?... 2 Les Aliments Responsables Du Reflux Gastrique... 5 Comment Prévenir Le Reflux Gastrique... 7 Des Remèdes Simples Pour Traiter Le Reflux Gastrique...

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé (French) Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé Bien manger veut dire manger une nourriture variée chaque jour comprenant une nourriture équilibrée, des fruits, des légumes, du lait et autres

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch 2013 Qualité/Prix/Choix www.landi.ch Rien n est trop bon pour le meilleur ami de l homme! Aliments pour chiens bitsdog: des produits de haute qualité pour une alimentation équilibrée qui tient compte des

Plus en détail

Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée!

Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée! Juin 2009 ARTICLE - BROCHURE Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée!, APM au CPMS de Spa Cette animation sur l alimentation a été réalisée avec la collaboration des élèves de

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

Structure de formation Atelier Évosanté. Bravo! Vous avez fait le premier pas afin de vous remettre en forme et de prendre en charge votre santé.

Structure de formation Atelier Évosanté. Bravo! Vous avez fait le premier pas afin de vous remettre en forme et de prendre en charge votre santé. Structure de formation Atelier Évosanté Un voyage de mille kilomètres commence toujours par un premier pas. - Lao Tseu Bravo! Vous avez fait le premier pas afin de vous remettre en forme et de prendre

Plus en détail

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN Par le Dr Mourad BRAHIMI, médecin du travail au CMB Je vais vous parler aujourd hui de ce que nous devons manger tous les jours et en quelle quantité pour

Plus en détail

BESOIN DE BOIRE ET MANGER PROMOTION VAN GOGH MODULE 1-SEPTEMBRE 2015 S. L ENFANT

BESOIN DE BOIRE ET MANGER PROMOTION VAN GOGH MODULE 1-SEPTEMBRE 2015 S. L ENFANT BESOIN DE BOIRE ET MANGER PROMOTION VAN GOGH MODULE 1-SEPTEMBRE 2015 S. L ENFANT DÈS LA NAISSANCE, L ENFANT EST CAPABLE DE BOIRE UNE QUANTITÉ DE LAIT BIEN DÉFINIE AVANT DE S ARRÊTER, POURQUOI? DÈS LA NAISSANCE,

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

Les idées reçues, légendes urbaines et autres mythes ont la vie dure

Les idées reçues, légendes urbaines et autres mythes ont la vie dure Les idées reçues sur l alimentation des chiens Les idées reçues, légendes urbaines et autres mythes ont la vie dure Voici quelques vérités rétablies - Ne changez jamais les habitudes alimentaires de votre

Plus en détail

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE INTRODUCTION La réhabilitation respiratoire est un programme personnalisé de prise en charge, dispensé aux patients atteints d une maladie respiratoire chronique, par

Plus en détail

Une alimentation saine pour des yeux sains

Une alimentation saine pour des yeux sains 5 Une alimentation saine pour des yeux sains Voici l histoire d Atibilla Rockson. Depuis un certain temps, il n arrive plus à bien voir la nuit. Sa mère l emmena au centre médical. On lui dit que c était

Plus en détail

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch 2013 Qualité/Prix/Choix www.landi.ch L aliment adéquat pour votre félin. Avec bitscat, vous assurez santé et bien-être à vos meilleurs amis à quatre pattes. Les produits bitscat sont des aliments de haute

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

Bien Manger pour moins

Bien Manger pour moins Bien Manger pour moins Document élaboré par La Cuisine Éducative Mapleton 2011 CONSEILS ET RESSOURCES À L INTENTION DES MENTORS COMMUNAUTAIRES EN ALIMENTATION BIEN MANGER EN FONCTION D UN BUDGET La nourriture

Plus en détail

L alimentation de la personne âgée

L alimentation de la personne âgée La recette du mois L alimentation de la personne âgée Niveau de difficulté : Ingrédients indispensables : 3 cuillerées d imagination 2 bonnes doses de convivialité 1 brin de vigilance Ustensiles : User

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner!

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Tous concernés! De quoi s agit-il? Notre assiette est la première des médecines. En effet, manger sainement et équilibré contribue à prévenir les principales

Plus en détail

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Conçu par Fabienne Cima, diététicienne dans l unité de prévention cardiovasculaire au CHU de PONTCHAILLOU Fabienne.cima@chu-rennes.fr Objectif général

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

www.coolfoodplanet.org www.efad.org coolf et.org www.eufic.org

www.coolfoodplanet.org www.efad.org coolf et.org www.eufic.org g olf or w. coo n lf o o d p l a et. g or co w w et. ww w.efa d.o.eufic.org w ww rg Te souviens-tu du jour où tu as appris à faire du vélo? Après avoir trouvé ton équilibre, il était facile de faire tourner

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

COMMENT MAIGRIR EFFICACEMENT

COMMENT MAIGRIR EFFICACEMENT RESUME 1. D abord, vous devez DEFINIR ce que VOUS recherchez OBJECTIF 2. Ensuite, vous contrôlez si ce but CONTROLE est sain pour vous DE L OBJECTIF 3. Puis, vous prévoyez un plan et une échéance pour

Plus en détail

Découvrir les légumineuses

Découvrir les légumineuses Découvrir les légumineuses Les légumineuses sont des aliments du groupe alimentaire viandes et substituts. Elles sont très nourrissantes. Elles sont une bonne source de fibres, de vitamines, de minéraux

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH Petite, j ai été une enfant très difficile. Je levais le nez sur plusieurs aliments dont les fruits et surtout les légumes. Souvent, plutôt que d avoir à manger ce que je n avais pas envie, je répondais

Plus en détail

Le Petit-Déjeuner Vitalité

Le Petit-Déjeuner Vitalité Le Petit-Déjeuner Vitalité L alimentation équilibrée Une alimentation riche en nutriments L idéal La réalité 2 Les choix alimentaires 3 Excès et manques Excès Protéines, notamment Fibres végétales Glucides

Plus en détail

Comment prévenir le cancer. Page 20

Comment prévenir le cancer. Page 20 Comment prévenir le cancer Page 20 TABLE DES MATIÈRES Comment prévenir le cancer? 3 Qu est-ce que le cancer? 4 Qu est-ce qui cause le cancer? 4 LES RECOMMANDATIONS POUR LA PRÉVENTION DU CANCER 1. Maintenir

Plus en détail

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Quelle est la différence entre une allergie alimentaire et une intolérance? Ce sont deux réactions différentes, que peut avoir notre organisme suite

Plus en détail

L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville

L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville Sommaire Le sens des mots Les études sur la prévention du diabète

Plus en détail

Le petit déjeuner équilibré

Le petit déjeuner équilibré Le petit déjeuner équilibré SITUATION : M. Benoît, professeur de SVT, renouvelle son opération «challenge diététique» en proposant à tous les élèves de 6 ème de prendre un petit déjeuner équilibré le 10

Plus en détail

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant.

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Je vais être maman et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Ligue suisse contre le cancer, Ligue pulmonaire suisse, Association suisse pour la prévention

Plus en détail

PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable

PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable Ca y est, bébé est arrivé! Vous voici de retour à la maison avec votre petit bout. A vous les moments de bonheur et de complicité avec lui. Le lait maternel,

Plus en détail

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Introduction Les habitudes alimentaires et le mode de vie sont fortement impliquées dans l augmentation d incidence de

Plus en détail

Savoir quelle quantité manger

Savoir quelle quantité manger MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Savoir quelle quantité manger Aperçu de la trousse Dans les trousses précédentes, vous avez appris quoi manger. Vous

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

l âge de l opposition. Il faut donc éviter de manifester trop de contentements. La maman ne doit pas non plus attacher trop d importance devant l

l âge de l opposition. Il faut donc éviter de manifester trop de contentements. La maman ne doit pas non plus attacher trop d importance devant l Bonjour, Je vais aborder avec vous un thème très important pour votre enfant. De la couche du nourrisson à la propreté nous allons voir étape par étape les questions que l on peut se poser et les attitudes

Plus en détail

St. Francis Herb Farm Téléconférence 8 avril 2014

St. Francis Herb Farm Téléconférence 8 avril 2014 St. Francis Herb Farm Téléconférence 8 avril 2014 St. Francis Herb Farm Une entreprise familiale canadienne au service de votre santé depuis 1988. Produits présentés : 1. Matrice minérale 2. Matrice Go

Plus en détail

Planifier des déjeuners et des soupers santé

Planifier des déjeuners et des soupers santé MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Planifier des déjeuners et des soupers santé Aperçu de la trousse Le déjeuner et le souper sont les repas que les

Plus en détail

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids Formation via Skype pour le titre de Coach en Nutrition et Santé avec la fondatrice Michèle Fioletti, praticienne de santé, psychologue en nutrition et sa méthode FORM + éprouvée durant ses 28 ans de consultations.

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE

ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir découvert

Plus en détail

tie vitalité g tei é t i l a t i v www.mnt.fr

tie vitalité g tei é t i l a t i v www.mnt.fr garantie vitalité garantie vitalité www.mnt.fr La vitamine Vitamine de la vue A Une alimentation équilibrée et variée, riche en fruits et en légumes, est la meilleure alliée de votre santé.c est elle qui

Plus en détail

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre )

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) PRINCIPES Ca se prépare. Quand? Tout au long de sa vie Bien sur, on ne peut manger n importe comment en général, se réveiller le jour de son super weekend

Plus en détail

Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger

Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger L outil pratique pour l épicerie vous aide à faire de meilleurs choix à l épicerie.

Plus en détail

LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE CONSEILS POUR LA PREPARATION DES BIBERONS

LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE CONSEILS POUR LA PREPARATION DES BIBERONS LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE Le lait maternel est le mieux adapté pour l alimentation et l immunité du nourrisson. En effet, sa composition varie en fonction des heures et des jours

Plus en détail

ACCUEILLIR MON ENFANT NATURELLEMENT

ACCUEILLIR MON ENFANT NATURELLEMENT Table des matières Préface...11 Introduction...19 Mode d utilisation...23 PREMIÈRE PARTIE : LA PRÉCONCEPTION, UNE CONSCIENCE À RETROUVER Chapitre 1 : Préparation du cœur et de l esprit...27 Chapitre 2

Plus en détail

Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez

Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez Prof. Alain Golay Service d enseignement thérapeutique pour maladies chroniques Hôpitaux Universitaires de Genève Estime de soi Affirmation de soi Gestion

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

LE LAIT CANADIEN. De la ferme à la table

LE LAIT CANADIEN. De la ferme à la table LE LAIT CANADIEN De la ferme à la table Du lait tout naturellement Tellement nutritif... Avec ses 16 éléments nutritifs essentiels, le lait canadien est un aliment très nourrissant sur lequel vous pouvez

Plus en détail

Animés par Sandrine LE YOUDEC - Naturopathe, conseillère en nutrition. (animatrice formée par Mme B MERCIER FICHAUX )

Animés par Sandrine LE YOUDEC - Naturopathe, conseillère en nutrition. (animatrice formée par Mme B MERCIER FICHAUX ) 2 ème STAGE HIVER 2016 PROGRAMME LA SANTE DANS L ASSIETTE BIO Animés par Sandrine LE YOUDEC - Naturopathe, conseillère en nutrition. (animatrice formée par Mme B MERCIER FICHAUX ) Préserver ou retrouver

Plus en détail

La saine alimentation

La saine alimentation Capsule du prof Jeunes Cœur atout MC La saine alimentation De la 2 e à la 3 e année Jeunes Cœur atout MC 2015 Fondation des maladies du cœur et de l AVC De la 2 e à la 3 e année La saine alimentation 1

Plus en détail

1 www.agrobiosciences.org

1 www.agrobiosciences.org Intervention. 4èmes Rencontres Alimentation, Agriculture & Société. Déc 2003. «Alimentation et prévention du cancer : quelle vérité?» Par Denis Corpet (1). Directeur de l équipe "Aliment et Cancer" de

Plus en détail

Mythes et légendes alimentaires

Mythes et légendes alimentaires Mythes et légendes alimentaires Le pain, les pâtes et les pommes de terre font engraisser. FAUX. Ces aliments ne sont pas plus engraissant que d autres : c est plutôt parce qu on les aime bien que l on

Plus en détail

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant.

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant. Introduction P erdre du poids... facile à dire, mais pas facile à faire. Et la tâche est encore plus ardue si on veut tout à la fois, c est-à-dire maigrir sans fatigue, sans carences, tout en gardant le

Plus en détail

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE Brigitte MERCIER FICHAUX Diététicienne DE Intervenante pour les formations «manger bio en restauration collective» organisées par IBB, Civam35,

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

L importance de l alimentation sur la santé de votre chien

L importance de l alimentation sur la santé de votre chien L importance de l alimentation sur la santé de votre chien La qualité de l'alimentation est un des facteurs le plus important au niveau de la santé de nos chiens. De plus, une alimentation saine, adaptée

Plus en détail

La belle histoire de St-Hubert. Quelques dates clés. Hélène et René Léger, 1939

La belle histoire de St-Hubert. Quelques dates clés. Hélène et René Léger, 1939 Historique Hélène et René Léger, 1939 La belle histoire de St-Hubert 1951 Quelques dates clés Ouverture par Hélène et René Léger de la première rôtisserie, le 25 septembre. Situé au 6355, rue Saint-Hubert,

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

Smoothies. Jus brûleur de graisse et coup de fouet.

Smoothies. Jus brûleur de graisse et coup de fouet. Smoothies Jus brûleur de graisse et coup de fouet. SOMMAIRE Introduction ------------------------------------------------------------------------------------ page 3 Energétique (menthe, dulse) -----------------------------------------------------------------

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

SMARTFIGHT PERSONAL TRAINING

SMARTFIGHT PERSONAL TRAINING SMARTFIGHT PERSONAL TRAINING Smartfight Page 1 Qu est-ce que la graisse? La graisse (ou tissu adipeux) est un des plus grands réservoirs à énergie du corps humain. Le corps humain régule un ensemble de

Plus en détail

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Buccal Œsophage Estomac Intestin grêle Colon Portion ano-rectale Mais aussi, nous observons des atteintes: Musculaires, rénales, pancréatico-biliaire,

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE PASSER UNE BONNE JOURNEE EN FORME FAIRE FACE AUX DEPENSES D ENERGIES PHYSIQUES ET INTELLECTUELLES, REPONDRE AUX AGRESSIONS POLLUTIONS, STRESS.. DORMIR

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS

INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS Projet-pilote pour de nouvelles étapes d intégration dans la province de Viterbo Université LUMSA- Faculté de Science de la Formation Regione Lazio-

Plus en détail

Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII

Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII 1. FAIRE LE PLEIN DE CARBURANT POUR SE MUSCLER... 1 Avec quoi fabrique-t-on du muscle?... 2 D où le muscle tire-t-il son énergie?... 3 Règles de nutrition pour

Plus en détail

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Alimentation et drépanocytose L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Drepanocytose et calcium 2 Comme les copains ou copines de ton âge, il est important non seulement

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

MANGER EN FAMILLE ET EN HARMONIE, EST-CE POSSIBLE?

MANGER EN FAMILLE ET EN HARMONIE, EST-CE POSSIBLE? MANGER EN FAMILLE ET EN HARMONIE, EST-CE POSSIBLE? À préparer : Liste de présences Documents à remettre aux participants : o Facultatif : Section B (p. 2 à 4), établir les bases d un repas harmonieux o

Plus en détail

L Arthrite. Yolanda SEBAN Avril 2014

L Arthrite. Yolanda SEBAN Avril 2014 L Arthrite Yolanda SEBAN Avril 2014 Comprendre l Arthrite L Arthrite est une maladie inflammatoire. L inflammation est l une des défenses naturelles de l organisme contre la blessure et la maladie par

Plus en détail