Sommaire. RTE en 2014 page 2. Profil page 3. Le réseau page 4. Les flux d électricité page 6. La production page 8. Consommation & échanges page 10

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. RTE en 2014 page 2. Profil page 3. Le réseau page 4. Les flux d électricité page 6. La production page 8. Consommation & échanges page 10"

Transcription

1 MÉMO 215

2 Sommaire RTE en 214 page 2 Profil page 3 Le réseau page 4 Les flux d électricité page 6 La production page 8 Consommation & échanges page 1 Le marché de l électricité page 12 Carte des principales mises en service en 214 page 14 Carte des principaux projets à 1 ans page 16 Résultats financiers du Groupe RTE page 18 Structure du Groupe RTE en janvier 215 page 2 Organisation de RTE au 1 er janvier 215 page 22

3 RTE en M de chiffre d affaires 379 M de résultat net 8 5 salariés Profil 24 h/24 et 7 j/7, nous aiguillons les flux d électricité du fournisseur au consommateur, au meilleur coût pour nos clients et pour la collectivité. Architecte et maître d œuvre du marché de l électricité, nous concevons des solutions pour optimiser son utilisation. Nous mettons tout en œuvre pour adapter le réseau aux enjeux de l économie et de l énergie de demain. Nous sommes en dialogue constant avec nos partenaires, au plan local, national et européen. Nous sommes 8 5 experts aux métiers très différents et complémentaires. Nous sommes RTE, le réseau de l intelligence électrique. Découvrez comment nous mettons notre intelligence au service de nos clients sur 3

4 5 LIGNES AÉRIENNES ET SOUTERRAINES FILES DE PYLÔNES DU RÉSEAU AÉRIEN EN KM 22 nouveaux postes électriques dont 7 postes RTE et 15 postes électriques clients kv et 225 kv 15 kv Lignes aériennes et souterraines (km) Files de pylônes du réseau aérien (km) Le réseau RTE NOMBRE DE POSTES ÉLECTRIQUES RTE TENSIONS NORMALISÉES 4 KV ET 225 KV TENSIONS NORMALISÉES 15 KV km de circuits neufs ou renouvelés en

5 7 494,5 TWh total de l énergie injectée sur le réseau en INJECTIONS NETTES SUR LE RÉSEAU DE RTE EN TWH Total injections nettes 55,7 494,5 Nucléaire 43,8 415,9 Hydraulique 68,6 61,8 Thermique à combustible fossile 31,2 14,5 Éolien,9,9 Autres sources d énergies renouvelables* 1,3 * Principalement : déchets urbains, déchets de papeterie, biogaz, photovoltaïque. 1,4 En 213 En 214 Les flux d électricité sur le réseau de RTE LIVRAISONS NETTES SUR LE RÉSEAU DE RTE EN TWH Total livraisons nettes Réseaux distribution 494,5 483,9 375, 343,9 Clients directs 63,7 64,6 Pompage 7,1 7,8 Échange (export) 48,7 67,6 Pertes en 214 1,6 TWh soit 2,8 % En 213 En 214

6 9 PUISSANCE INSTALLÉE EN MW EN FRANCE Thermique fossile Hydraulique 1579 Bioénergies 5292 Photovoltaïque 9 12 Éolien La production ÉNERGIE PRODUITE EN TWH EN FRANCE Nucléaire 68,2 Hydraulique + 11 % de production éolienne et photovoltaïque en 214 (par rapport à 213) 27 Thermique fossile 6,6 Bioénergies 5,9 Photovoltaïque 17 Éolien 415,9 Nucléaire ÉVOLUTION DU PARC DE PRODUCTION ÉOLIENNE & PHOTOVOLTAÏQUE EN MW Parc éolien installé au 31 décembre Parc photovoltaïque installé au 31 décembre

7 11 HISTORIQUE DE LA CONSOMMATION FRANÇAISE BRUTE ANNUELLE EN TWH ,1 468,4 479,6 483,2 478,4 48,4 494,5 486,7 513,1 478,8 489,5 495, 465, ,3 TWh consommation française en HISTORIQUE DES MAXIMA ANNUELS DE CONSOMMATION EN FRANCE EN GW Consommation & échanges , ,3 88,9 84,4 92,4 96,7 91,8 12,1 92, ,5 214 Les données correspondent à la puissance maximale atteinte dans l année. SOLDE EXPORTATEUR DES ÉCHANGES PHYSIQUES EN TWH ,9 3,8 57,1 45,3 48,7 67,

8 13 Le marché de l électricité ÉCHANGES CONTRACTUELS TRANSFRONTALIERS EN 214 EN TWH GRANDE-BRETAGNE 15,9,8 BELGIQUE 17,4 48 en en 214,8 FRANCE 13,2 ALLEMAGNE 7,3 9,1 SUISSE nombre d acteurs d ajustement au 31 décembre 213 et 214 6,5 2,9,5 ITALIE 25,5 ESPAGNE 19,8 192 responsables d équilibre au 31/12/ par rapport à 213 TOTAL EXPORTATIONS = 92,4 TOTAL IMPORTATIONS = 27,3 MÉCANISME D AJUSTEMENT DE L ÉQUILIBRE ENTRE L OFFRE ET LA DEMANDE OPÉRÉ PAR RTE EN , ,8 2,36 TWh En TWh le volume annuel échangé sur la Bourse (EPEX SPOT) - 5,9 TWh

9 15 CARTE DES PRINCIPALES MISES EN SERVICE EN 214 de Boulogne-sur-Mer ROUEN AMIENS de Beauvais RÉSEAU EXISTANT Ligne 4 kv Ligne 225 kv QUIMPER SAINT-BRIEUC de la Mayenne VANNES SAINT-LÔ CAEN ÉVREUX Gestion des tensions basses dans le nord-ouest RENNES ALENÇON Accueil de production CHARTRES nord Orléans LAVAL de Tours ANGERS NANTES LE MANS TOURS VERSAILLES BLOIS de PONTOISE l agglomération parisienne ÉVRY TROYES nord Orléans ORLÉANS PARIS CHARLEVILLE- MÉZIÈRES LAON nord Lorraine CHÂLONS- BAR-LE-DUC SUR-MARNE NANCY Accueil de production dans l Aube AUXERRE VESOUL de la Côte d Or DIJON METZ BELFORT BESANÇON STRASBOURG de Nancy ÉPINAL COLMAR CHAUMONT RÉSEAU EN PROJET Projet de renforcement de ligne Projet de création de nouvelle ligne Projet à l étude Projet de création ou d adaptation de poste électrique Finalité Sécurité d alimentation Gestion des tensions basses Gestion des tensions hautes Maîtrise des intensités de court-circuit Stabilité du réseau Accueil de production Cycle combiné gaz LA ROCHE-SUR-YON LA ROCHELLE BORDEAUX MONT-DE-MARSAN NIORT ANGOULÈME PÉRIGUEUX POITIERS de Bordeaux CHÂTEAUROUX LIMOGES MONTAUBAN CAHORS GUÉRET TULLE AGEN Sûreté électrique dans le sud-ouest de la France BOURGES NEVERS de Moulins MOULINS CLERMONT- FERRAND AURILLAC ALBI AUCH TOULOUSE de Mont-de-Marsan PAU Gestion des tensions TARBESbasses dans le sud-ouest CARCASSONNE de la France de Clermont-Ferrand RODEZ MENDE MONTPELLIER LE PUY-EN-VELAY LONS-LE-SAUNIER MÂCON BOURG-EN-BRESSE PRIVAS ANNECY LYON CHAMBERY de Lyon SAINT-ÉTIENNE NÎMES GRENOBLE VALENCE AVIGNON de Montpellier du Pays de Gex et environs de Bellegarde GAP DIGNE-LES-BAINS MARSEILLE Alimentation TOULON électrique de Marseille NICE Énergies renouvelables FOIX Hydroliennes PERPIGNAN de Perpignan

10 17 CARTE DES PRINCIPAUX PROJETS À 1 ANS LILLE ROUEN AMIENS CHARLEVILLE- MÉZIÈRES LAON SAINT-LÔ CAEN ÉVREUX PONTOISE METZ SAINT-BRIEUC VERSAILLES PARIS ÉVRY CHÂLONS- SUR-MARNE BAR-LE-DUC NANCY STRASBOURG ALENÇON CHARTRES TROYES RÉSEAU EXISTANT Ligne 4 kv Ligne 225 kv QUIMPER VANNES RENNES NANTES LAVAL ANGERS LE MANS TOURS BLOIS ORLÉANS BOURGES AUXERRE NEVERS ÉPINAL COLMAR CHAUMONT BELFORT VESOUL DIJON BESANÇON RÉSEAU EN PROJET Projet de renforcement de ligne Projet de création de nouvelle ligne Projet à l étude Projet de création ou d adaptation de poste électrique Finalité Sécurité d alimentation Gestion des tensions basses Gestion des tensions hautes Maîtrise des intensités de court-circuit Stabilité du réseau LA ROCHE-SUR-YON LA ROCHELLE BORDEAUX MONT-DE-MARSAN NIORT ANGOULÈME PÉRIGUEUX POITIERS AGEN AUCH CHÂTEAUROUX LIMOGES CAHORS MONTAUBAN TOULOUSE GUÉRET TULLE MOULINS CLERMONT- FERRAND AURILLAC ALBI RODEZ LE PUY-EN-VELAY MENDE MONTPELLIER LONS-LE-SAUNIER MÂCON BOURG-EN-BRESSE PRIVAS LYON SAINT-ÉTIENNE NÎMES GRENOBLE VALENCE AVIGNON CHAMBERY GAP ANNECY DIGNE-LES-BAINS NICE Accueil de production Cycle combiné gaz Énergies renouvelables PAU TARBES CARCASSONNE FOIX PERPIGNAN MARSEILLE TOULON Hydroliennes Source : Schéma Décennal de Développement du Réseau 214.

11 19 RÉSULTATS FINANCIERS DU GROUPE RTE COMPTE DE RÉSULTAT M Chiffre d affaires Excédent brut d exploitation Résultat d exploitation Résultat financier Résultat net Les résultats financiers sont présentés en normes IFRS (International Financial Reporting Standards). INDICATEURS FINANCIERS GEARING Ratio dettes financières nettes / capitaux propres 61,2 % 63,4 %* RENTABILITÉ ÉCONOMIQUE (ROCE) Ratio résultat d exploitation / capitaux mobilisés pour l activité 8,5 % 6,8 % RENTABILITÉ FINANCIÈRE (ROE) Ratio résultat net après impôts / capitaux propres * Donnée provisoire. 9,6 % 7,4 % Le coût de transport représente en moyenne environ 8 % de la facture d électricité du client domestique CHRONIQUE DES INVESTISSEMENTS DE RTE EN M BILAN SIMPLIFIÉ ACTIF (M ) Immobilisations nettes Créances et stocks Trésorerie PASSIF (M ) Capitaux propres Provisions Dette financière Autres dettes (1) Au périmètre des investissements RTE approuvés par la CRE en euros courants. (1) Montant des investissements approuvés par la CRE en 215. NB : Les chiffres sont présentés pour le Groupe RTE selon les normes IFRS sauf la rentabilité économique calculée au périmètre des comptes sociaux de la Société mère RTE en normes françaises.

12 STRUCTURE DU GROUPE RTE EN JANVIER % 51 % 5 % 22,49 % HGRT 1 % 36,7 % 12,1 % DECLARANET 1 % 7,14 % 1 % 6,67 % 1 %

13 23 ORGANISATION DE RTE AU 1 ER JANVIER 215 DIRECTOIRE CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DE LA CONFORMITÉ PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE DIRECTEUR DE CABINET COMITE EXÉCUTIF Directeur Général Délégué chargé des affaires européennes Directeur Général Adjoint chargé de l économie, des marchés et de l innovation Directeur Général Adjoint chargé des opérations Directeur Général Adjoint chargé des finances, des achats et des systèmes d information et des télécommunications Directeur Général Adjoint chargé des Ressources Humaines Secrétariat Général 7 délégués en région Affaires Européennes Intégration du Marché Européen Clients & Marchés Accès au réseau et offre de service Marchés Commercial 8 services commerciaux Economie, Prospective & Transparence Économie et prospective Information et transparence R&D et Innovation Expertise système Innovation Développement et Ingénierie Pilotage des Projets et Programmes Gestion des Actifs Concertation et Environnement 7 centres Développement et Ingénierie Service d études de développement de réseau (SEDRE) Exploitation Département Exploitation 8 centres Exploitation Maintenance Maintenance Réseaux Patrimoine 7 centres Maintenance Finances Régulation & Finances Contrôle de gestion Comptabilité & Fiscalité Financement & Trésorerie 3 sites comptables Achats 5 pôles 7 agences achats SI & Télécoms Expertise & Exploitation du SI (CEESI) Ingénierie & Maintenance Programmes SI (CIMPSI) Transformation Conseil RH & Relations Sociales Santé, Sécurité et Qualité de Vie au Travail 7 pôles conseil RH 9 conseillers carrière 11 préventeurs Opérations RH Parcours emplois compétences Professionnalisation des salariés Rémunération, temps et contrat de travail Talents et Cadres Dirigeants 7 agences RH Juridique 5 missions 7 pôles juridiques régionaux Communication & Affaires Publiques Audit et Risques Développement Durable Immobilier & Logistique 7 agences immobilier et logistique Contrôle Technique des Ouvrages 3 équipes CTO Inspection Générale Centre National d Expertise Réseaux 3 départements d expertise Légende : Groupe Développement Ingénierie National (GDIN) Directions, centres Départements, services, pôles, missions Entités en région Travaux sous tension (SERECT) Travaux héliportés (STH)

14 NOTES

15 1, terrasse Bellini TSA La Défense Cedex RTE Réseau de transport d électricité société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital de RCS Nanterre

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

Facturation de la délivrance du Kit Anti-Grippe A (H1 N1)

Facturation de la délivrance du Kit Anti-Grippe A (H1 N1) Pharmaciens CDC 1.31 / 1.40 Fiche n 05_FR74 septembre 2009 Contexte Dans le cadre de la pandémie de la grippe A, les pharmaciens sont rémunérés spécifiquement pour effectuer la délivrance des kits gratuits

Plus en détail

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Table des matières Qu est-ce qu une éclipse partielle de soleil?... 2 Dans la zone de pénombre, l éclipse est partielle pour l observateur 2,

Plus en détail

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mmes et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 28/03/90 des Caisses Générales

Plus en détail

COURSES URGENTES LIVRAISONS

COURSES URGENTES LIVRAISONS COURSES URGENTES LIVRAISONS PARIS FRANCE EUROPE 06.27.48.52.84 fredexpress93@gmail.com dimensions de nos différents véhicules volume palettes poids maxi dimensions véhicule en m3 «Euro» marchandise long.

Plus en détail

résidence les tamaris

résidence les tamaris résidence les tamaris Evere La maison de repos et de soins pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin. Vous êtes au cœur de nos attentions Soigner et prendre soin, au quotidien Au service

Plus en détail

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes 1 General Directorate for Competition

Plus en détail

PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM

PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM Branche maladie PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM Bourg en Bresse 65,19% 86,38% 75,79% 170,75 226,25 397,00 Laon 85,39% 86,38% 85,89% 223,66 226,25 449,91 St Quentin 91,73% 86,38% 89,06% 240,27 226,25 466,52

Plus en détail

Quelle valeur attribuer à la qualité de l électricité? L AVIS DES CONSOMMATEURS

Quelle valeur attribuer à la qualité de l électricité? L AVIS DES CONSOMMATEURS Quelle valeur attribuer à la qualité de l électricité? L AVIS DES CONSOMMATEURS édito LE RÉSEAU DE TRANSPORT : UN VECTEUR DE QUALITÉ ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE zoom LE DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ,

Plus en détail

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau 17 juin 2013 La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau La Banque de France s est fortement mobilisée au service de l économie et de la Nation dans le contexte de la crise financière.

Plus en détail

Face à l insécurité urbaine, laissons parler les chiffres

Face à l insécurité urbaine, laissons parler les chiffres Cofely Ineo en bref filiale de GDF SUEZ 15 500 collaborateurs 300 implantations en France 2,3 Md de CA en 2012 génie électrique (45%) intégration de systèmes (30%) BEAUVAIS AMIENS ROUEN LE HAVRE CAEN CHERBOURG

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d Assurance Maladie 12/07/96 des Caisses Régionales

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 ADHÉRENT CHARTE QUALITÉ Centre de formation enregistré sous le n 53 35 04 28 83 35, adhérent à la charte Qualité des centres de formation de la FIEEC. Les formations Delta

Plus en détail

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32 Juin 2015 Atelier cas cliniques le patient diabétique, le patient sous anticoagulants ORLEANS 09/06 10/06 session 12 REIMS 09/06 10/06 session 13 PERPIGNAN 16/06 17/06 session 14 Soins infirmiers et différence

Plus en détail

URL analysées. www.accor.com www.alliance-hospitality.com www.elior.fr www.hiexpress.com www.holidayinn.com www.hyatt.com

URL analysées. www.accor.com www.alliance-hospitality.com www.elior.fr www.hiexpress.com www.holidayinn.com www.hyatt.com 1 sur 5 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

Liste des organisations sportives universitaires

Liste des organisations sportives universitaires LISTE DES ORGANISATIONS SPORTIVES UNIVERSITAIRES SIUAPS, SUAPS, DAPSE Classement des universités par académie ACADEMIE D AIX-MARSEILLE - Avignon : http://www.univ-avignon.fr/fr/presentation/organisation/servicescommuns/strservcom/structure/suaps.html

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 29/07/97 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 15/03/99 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage DEVENIR PARTENAIRE Courtage L EXPERTISE Depuis 2006, AG2R LA MONDIALE a signé la charte de déontologie du courtage avec la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances (C.S.C.A.) Selon l évolution de la

Plus en détail

OPÉRATION TRANSPARENCE EAU : LE GRAND GASPILLAGE LE PALMARÈS DES FUITES DANS LES 101 PRÉFECTURES DE FRANCE

OPÉRATION TRANSPARENCE EAU : LE GRAND GASPILLAGE LE PALMARÈS DES FUITES DANS LES 101 PRÉFECTURES DE FRANCE OPÉRATION TRANSPARENCE EAU : LE GRAND GASPILLAGE LE PALMARÈS DES FUITES DANS LES 101 PRÉFECTURES DE FRANCE Dossier de presse 20 mars 2014 Communiqué de presse, 20 mars 2014 EAU : LE GRAND GASPILLAGE 850

Plus en détail

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Dunkerque Calais Boulogne Tourcoing Lille Roubaix Béthune Lens Douai Valenciennes Amiens St-Quentin Charleville- Cherbourg

Plus en détail

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014 Sessions 2014 DCG 2014 s de 0 1 Contrôle de Anglais appliqué aux affaires 4 langue vivante Inscrits 5603 9956 9092 9913 5030 5565 8142 5085 8709 10613 9356 8480 2616 1350 Présents 4784 8484 7694 8405 4212

Plus en détail

LES TRANSPORTS ET LES DÉPLACEMENTS

LES TRANSPORTS ET LES DÉPLACEMENTS 0 LES TRANSPORTS ET LES DÉPLACEMENTS p.4 Les modes de déplacement p.44 Le taux de motorisation p.46 Les migrations inter-aires urbaines p.48 Les migrations intra-aires urbaines p.50 Synthèse La loi sur

Plus en détail

Renouvellement des Conseils de la CNAMTS et des CPAM. Attention : Ne sont pas concernées par cette procédure de renouvellement :

Renouvellement des Conseils de la CNAMTS et des CPAM. Attention : Ne sont pas concernées par cette procédure de renouvellement : Circulaire n 09-58 Paris, le juillet 009 OBJET : CAISSES D ASSURANCE MALADIE Renouvellement des Conseils de la CNAMTS et des CPAM TRES URGENT Les mandats des Conseillers siégeant au sein de la branche

Plus en détail

Cofely Ineo, partenaire d une maintenance performante. cofelyineo-gdfsuez.com

Cofely Ineo, partenaire d une maintenance performante. cofelyineo-gdfsuez.com Cofely Ineo, partenaire d une maintenance performante cofelyineo-gdfsuez.com Maîtrise des coûts, continuité de service, performance énergétique, respect de l environnement, suivi des évolutions règlementaires

Plus en détail

EVENEMENTIEL ARBITRAGE PARTENARIAT BUT/LA POSTE 2007 / 2008

EVENEMENTIEL ARBITRAGE PARTENARIAT BUT/LA POSTE 2007 / 2008 Commission Centrale d Arbitrage EVENEMENTIEL ARBITRAGE PARTENARIAT BUT/LA POSTE 2007 / 2008 PRESENTATION 8 - 1 - Contexte Evènementiel Arbitrage Partenariat But/La Poste 2007-2008 La Fédération Française

Plus en détail

Capital Investissement

Capital Investissement Capital Une marque d engagement Des ressources essentielles au service de votre entreprise Capital Premier cabinet d avocats en France Avec près de 1200 avocats en France et des partenaires dans 150 pays,

Plus en détail

Placo, l esprit de service Services

Placo, l esprit de service Services Placo, l esprit de service Services > Bien commander pour être bien livré 2 > Les services Placo 4 > La logistique responsable Placo 6 > Les livraisons standard 7 > Les livraisons à la carte 8 > Les services

Plus en détail

Dunkerque. Boulogne. Arras. Amiens. Rouen. Beauvais PARIS. Evreux. Chartres. Orléans. Blois. Vierzon. Bourges. Poitiers. Montluçon. Limoges.

Dunkerque. Boulogne. Arras. Amiens. Rouen. Beauvais PARIS. Evreux. Chartres. Orléans. Blois. Vierzon. Bourges. Poitiers. Montluçon. Limoges. A0 A6 N A6 A Schéma national des infrastructures de transports Réponses aux enjeux de sécurité AVANT-PROJET du 09/07/200 N0 N2 A CERGY PONTOISE A3 A3 N4 N84 A4 N3 A2 A0 N86 VERSAILLES N84 NANTERRE A3 N8

Plus en détail

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP)

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP) Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique `çåí~åí d~ääçáëm~ëå~ä q äwmnrrqqnsqs c~ñw bjã~áäw aéëíáå~í~áêéë qçìëëéêîáåéë a~íéçéî~äáçáí ^é~êíáêçìotlmnlomnn

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Aide juridictionnelle Plafond de ressources Unité de valeur Circulaire du SADJPV du 29 décembre 2006 relative au montant des plafonds de ressources, des correctifs pour charges familiales et des tranches

Plus en détail

CARTOGRAPHIE 2014 DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE PAR ASSUREUR CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE MUTEX/ADREA-MUTUELLE

CARTOGRAPHIE 2014 DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE PAR ASSUREUR CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE MUTEX/ADREA-MUTUELLE CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE 1 AIN CAF BOURG-EN-BRESSE CPAM BOUR-EN-BRESSE MUTEX/ADREA-MUTUELLE CE CPAM DE L'AIN URSSAF DE L'AIN CPAM DE L AISNE 2 PICARDIE AISNE UIOSS SAINT-QUENTIN

Plus en détail

UNE PROFESSION JEUNE. Depuis 2005, l entrée des jeunes avocats dans la profession a changé et le statut d avocat stagiaire n existe plus.

UNE PROFESSION JEUNE. Depuis 2005, l entrée des jeunes avocats dans la profession a changé et le statut d avocat stagiaire n existe plus. LES AVOCATS EN 2005 UNE FRANCE DES BARREAUX FORTEMENT HÉTÉROGÈNE Au 1er janvier 2005, on dénombre 43 403 exerçant dans les 174 barreaux de la France métropolitaine. Plutôt jeune et relativement féminisée,

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM les Directeurs 29/12/97 MMES et MM les Agents Comptables Origine : - des Caisses Primaires

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE

MINISTERE DE LA JUSTICE MINISTERE DE LA JUSTICE DIRECTION DES AFFAIRES CIVILES ET DU SCEAU PÔLE D EVALUATION DE LA JUSTICE CIVILE STATIISTIIQUE SUR LA PROFESSIION D''AVOCAT Sittuatti ion au 1 eer r janvij ierr 2012 NOVEMBRE 22001122

Plus en détail

LA VALORISATION DES RESSOURCES

LA VALORISATION DES RESSOURCES LA VALORISATION DES RESSOURCES ÉDITO Valoriser les ressources humaines de l entreprise Samsic RH propose une offre de services complète visant à faciliter l accompagnement et la gestion des ressources

Plus en détail

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale &LUFXODLUH&1$076 Date : 23/02/2000 Origine : DDRI ENSM Réf. : DDRI n 29/2000 ENSM n 8/2000 n / n / Mesdames et Messieurs les Directeurs

Plus en détail

Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité!

Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité! Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité! HMI-THIRODE, des services au plus proche de chez vous La puissance d un réseau d installateurs leader en France Plus de 10 000 installations par an Plus de 60

Plus en détail

Liste des adresses d'expédition des pièces justificatives de paiement Mise à jour le 27 septembre 2010

Liste des adresses d'expédition des pièces justificatives de paiement Mise à jour le 27 septembre 2010 Liste des adresses d'expédition des pièces justificatives de paiement Mise à jour le 27 septembre 2010 Caisses d'assurance Maladie Adresse d'expédition des pièces justificatives de paiement 011 - Bourg

Plus en détail

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Un déficit important dû pour une large part aux migrations des familles Entre et, la Champagne-Ardenne a perdu beaucoup

Plus en détail

Taxe spéciale sur certains véhicules routiers (TSVR ou taxe à l essieu)

Taxe spéciale sur certains véhicules routiers (TSVR ou taxe à l essieu) Taxe spéciale sur certains véhicules routiers (TSVR ou taxe à l essieu) www.douane.gouv.fr Liste des bureaux de douane compétents en matière de taxe spéciale sur certains véhicules routiers mise à jour

Plus en détail

Après en avoir délibéré le 5 février 2013 ; 1. Analyse

Après en avoir délibéré le 5 février 2013 ; 1. Analyse Décision n 2013-0174 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 5 février 2013 modifiant l annexe 5 de la décision n 2012-1137 en date du 11 septembre 2012 portant

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire Date : 21/03/97 Origine : DISI MMES et MM les Directeurs des Caisses Primaires d Assurance Maladie des Caisses

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPFE/N2006-2033 Date: 29 mars 2006

NOTE DE SERVICE DGER/SDPFE/N2006-2033 Date: 29 mars 2006 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DE LA RURALITÉ Direction générale de l enseignement et de la recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des

Plus en détail

URL analysées. Informations générales

URL analysées. Informations générales 1 sur 5 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

Irez-vous manifester le 10 décembre à Paris?

Irez-vous manifester le 10 décembre à Paris? SONDAGE NATIONAL DES AVOCATS : JOURNEE DE MOBILISATION DU 10 DECEMBRE Administré aux 31 406 avocats membres du réseau Hub Avocat 10 203 répondants Irez-vous manifester le 10 décembre à Paris? FRANCE ENTIERE

Plus en détail

industrie Une journée pour comprendre et agir 1 er semestre 2015 Chef d établissement Responsable Achat Responsable Formation

industrie Une journée pour comprendre et agir 1 er semestre 2015 Chef d établissement Responsable Achat Responsable Formation Une journée pour comprendre et agir 1 er semestre 2015 industrie Chef d établissement Responsable Achat Responsable Formation Responsable QHSE Responsable Ressources Humaines Responsable Sécurité industrie

Plus en détail

Champagne-Ardenne - agence Reims Vesle 18, rue de Vesle 51100 REIMS

Champagne-Ardenne - agence Reims Vesle 18, rue de Vesle 51100 REIMS agences labellisées solutions handicap Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne - agence Strasbourg Schiltigheim 54, rue de Bischwiller 67300 SCHILTIGHEIM - agence Mulhouse Europe 22, bd de l Europe

Plus en détail

Baromètre APF de l accessibilité 2013 : AVIS DE TEMPÊTE!

Baromètre APF de l accessibilité 2013 : AVIS DE TEMPÊTE! Baromètre APF de l accessibilité 2013 : AVIS DE TEMPÊTE! Dossier de presse À moins d un an de l échéance d accessibilité du 1 er janvier 2015, l APF émet un avis de tempête! Le retard pris dans la mise

Plus en détail

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF CREDIT COOPERATIF Délégation Générale du Nord-Est-Centre, à Paris Pascal LUX T/ 01.47.24.96.43 Pascal.lux@credit-cooperatif.coop DUNKERQUE Directeur : Laurent

Plus en détail

1. Définition des établissements et nombre de sièges pour les élections des délégués du personnel

1. Définition des établissements et nombre de sièges pour les élections des délégués du personnel PROTOCOLE D ACCORD PRÉÉLECTORAL Le présent protocole a pour objet de définir les modalités d organisation des élections des membres du comité d entreprise et des délégués du personnel au sein du GIE AG2R

Plus en détail

Réunion du 28 mars 2015

Réunion du 28 mars 2015 Réunion du 8 mars 015 Situation initiale PARK AND SUITES 100% GROUPE MENGUY INVESTISSEMENT (GMI) 100% 100% 100% DOM VILLE SERVICES Enseigne APPART CITY GROUPE FRANCE EPARGNE (GFE) APPART SERVICE GESTION

Plus en détail

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais Le réseau des CEL :: 1 eerr fformatteur nattiionall en llangues Présenttattiion généralle Les CEL des CCI sont des départements linguistiques des centres de formation continue des Chambres de Commerce

Plus en détail

La flambée des années 2000 a laissé croire que les

La flambée des années 2000 a laissé croire que les 34 3 La flambée immobilière dans les villes françaises, une question d attractivité? Par Claire Juillard, co-directrice de la Chaire Ville & Immobilier (Université/Fondation Dauphine) et Hervé Alexandre,

Plus en détail

Liste des parcours éligibles au e-billet au 13 octobre 2011

Liste des parcours éligibles au e-billet au 13 octobre 2011 Liste des parcours éligibles au e-billet au 13 octobre 2011 HENDAYE ST ROCH AEROPORT CDG TGV FUTUROSCOPE Aeroport CDG TGV Futuroscope AEROPORT CDG2 TGV ROISSY AEROPORT CDG2 TGV ROISSY AEROPORT CDG2 TGV

Plus en détail

«SCELLIER» LE PRINCIPE GENERAL DE PRECAUTION S IMPOSE

«SCELLIER» LE PRINCIPE GENERAL DE PRECAUTION S IMPOSE CARTOGRAPHIE NATIONALE DES RISQUES LOCATIFS EN IMMOBILIER RESIDENTIEL NEUF «SCELLIER» LE PRINCIPE GENERAL DE PRECAUTION S IMPOSE Synthèse avril 2010 PAR TEMPS COUVERT SUR L HEXAGONE. LES DYSFONCTIONNEMENTS

Plus en détail

DOSSIERS. Dispositif de fermeture. Tampon en matériau composite pour espaces verts, trottoirs et zones de caniveaux. n 6 LE GUIDE DES SOLUTIONS

DOSSIERS. Dispositif de fermeture. Tampon en matériau composite pour espaces verts, trottoirs et zones de caniveaux. n 6 LE GUIDE DES SOLUTIONS DOSSIERS LE GUIDE DES SOLUTIONS n 6 Dispositif de fermeture Tampon en matériau composite pour espaces verts, trottoirs et zones de caniveaux LE PRINCIPE LES APPLICATIONS Toute réservation dans le sol (boîte

Plus en détail

17E90 8E20 23E40 11E90 22E90 3E20

17E90 8E20 23E40 11E90 22E90 3E20 Key Rates 2011 sections class 1 class 2 class 3 class 4 class 5 AiX-en-PRoVence cannes 13.60 e 20.50 e 30.10 e 42.00 e 7.90 e AIX-EN-PROVENCE LA SAULCE 11.90 e 18.00 e 26.20 e 37.30 e 7.20 e AIX-EN-PROVENCE

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Un groupe de

Rapport d activité 2014. Un groupe de Rapport d activité 2014 Un groupe de SOMMAIRE ÉDITORIAL D ANNE-FRÉDÉRIQUE SIMS-LAGADEC 2 LES GRANDS PROJETS 6 DIRECTION MÉDICALE ET DE LA QUALITÉ 16 PILOTAGE STRATÉGIQUE 18 LES PÔLES SANITAIRES ET MÉDICO-SOCIAUX

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mmes et MM les Agents Comptables Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 07/12/90 des CETELIC

Plus en détail

CAMPAGNE DES RESTO S DU CŒUR

CAMPAGNE DES RESTO S DU CŒUR 23 e 23 e CAMPAGNE DES RESTOS DU CŒUR 2007-2008 23 e CAMPAGNE DES RESTOS DU CŒUR 2007-2008 2 Un milliard de repas! C est le nombre cumulé de repas servis aux personnes accueillies par les Restos du Cœur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 29 mars 2012 fixant au titre de l année 2012 le nombre de postes offerts aux recrutements sans

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 26 septembre 2014 relatif au comité technique ministériel de l

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2013 autorisant au titre de l année 2013 l ouverture de concours externes et internes

Plus en détail

LOCAUX COMMERCIAUX - LOCATION - CESSION - VENTE - FONDS DE COMMERCE

LOCAUX COMMERCIAUX - LOCATION - CESSION - VENTE - FONDS DE COMMERCE P a r t e n a i r e d e v o t r e d é v e l o p p e m e n t «immo-locaux est une société de conseil spécialisée dans l'immobilier commercial : locaux commerciaux, location, cession, vente, fonds de commerce

Plus en détail

Guide Mémento. 4 mois (ou 2 mois lorsque l enfant est âgé de moins de six mois) présence parentale a une durée inférieure à 1 mois)

Guide Mémento. 4 mois (ou 2 mois lorsque l enfant est âgé de moins de six mois) présence parentale a une durée inférieure à 1 mois) Guide Mémento Recueil - PTF Prestations familiales Tableau récapitulatif des différentes durées requises en matière d APP Nécessité de la présence parentale mentionnée sur la demande d APP Versement de

Plus en détail

Cofely Ineo, Groupe GDF SUEZ

Cofely Ineo, Groupe GDF SUEZ Cofely Ineo, Groupe GDF SUEZ Cofely Ineo Mai 2013 1 Chiffres clés 2012 GDF SUEZ C.A. : 97 Md 219 300 collaborateurs 70 pays GDF SUEZ Energie Services C.A. : 14,7 Md 78 178 collaborateurs 1 500 implantations

Plus en détail

ACHETER VENDRE LOUER GERER INVESTIR ASSURER DOSSIER DE PRÉSENTATION FRANCHISE AKERYS IMMOBILIER

ACHETER VENDRE LOUER GERER INVESTIR ASSURER DOSSIER DE PRÉSENTATION FRANCHISE AKERYS IMMOBILIER ACHETER VENDRE LOUER GERER INVESTIR ASSURER DOSSIER DE PRÉSENTATION FRANCHISE AKERYS IMMOBILIER AKERYS AKERYS, un Groupe Immobilier de tout premier plan. Initialement dédiée à l investissement locatif,

Plus en détail

Avec la. Croix-Rouge française, formez vos jeunes. en service civique. au PSC 1!

Avec la. Croix-Rouge française, formez vos jeunes. en service civique. au PSC 1! Avec la Croix-Rouge française, formez vos jeunes en service civique au PSC 1! Vous accueillez au sein de votre structure des jeunes en service civique pour une mission d intérêt général de 6 à 12 mois?

Plus en détail

Statistiques de l Energie Electrique en France. www.rte-france.com

Statistiques de l Energie Electrique en France. www.rte-france.com 2010 Statistiques de l Energie Electrique en France Juin 2011 www.rte-france.com Statistiques de l énergie électrique en France En 2010, la consommation intérieure nationale d électricité a atteint 513,2

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de Cliquez la pour mobilité modifier urbaine les styles du? texte du masque Les enseignements des Deuxième niveau dernières

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2014 autorisant au titre de l année 2014 l ouverture de recrutements sans concours

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

Réussir vos projets de développement en Turquie

Réussir vos projets de développement en Turquie www.pwc.fr/turkey-business-group1 Réussir vos projets de développement en Turquie Turkey Business Group Partenaires de votre réussite sur le marché turc Turkey Business Group La Turquie reste une destination

Plus en détail

Des outils télécoms et réseaux pensés, conçus et optimisés pour les PME? «Oui, c est possible» SOLUTIONS. PME Agile 2014

Des outils télécoms et réseaux pensés, conçus et optimisés pour les PME? «Oui, c est possible» SOLUTIONS. PME Agile 2014 Des outils télécoms et réseaux pensés, conçus et optimisés pour les PME? «Oui, c est possible» SOLUTIONS 1 PME Agile 2014 Qui sommes nous? Nextiraone est une entreprise de services du numérique, passionnée

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

Chiffres de production et partenaires banquiers MAI 2015

Chiffres de production et partenaires banquiers MAI 2015 Chiffres de production et partenaires banquiers MAI 2015 1 Sommaire 1. La production ACE en 2014 2. Les meilleures performances 2014 des agences franchisées. 3. Les meilleures performances 1 er quadrimestre

Plus en détail

2 e semestre 2015. Une journée pour comprendre et agir CHEF D ÉTABLISSEMENT RESPONSABLE ACHAT RESPONSABLE FORMATION RESPONSABLE QHSE

2 e semestre 2015. Une journée pour comprendre et agir CHEF D ÉTABLISSEMENT RESPONSABLE ACHAT RESPONSABLE FORMATION RESPONSABLE QHSE Une journée pour comprendre et agir 2 e semestre 2015 CHEF D ÉTABLISSEMENT RESPONSABLE ACHAT RESPONSABLE FORMATION RESPONSABLE QHSE RESPONSABLE RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE SÉCURITÉ Des journées pour

Plus en détail

UE 13 Relations professionnelles. Les dispenses avant LMD

UE 13 Relations professionnelles. Les dispenses avant LMD UE 13 Relations professionnelles Les dispenses avant LMD CERTIFICATS D EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) Bac +2 BTS DUT Certificat supérieur d organisation et de gestion des entreprises Certificat supérieur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 14 juin 2013 JOURNAL OICIEL DE LA RÉPUBLIQUE RANÇAISE Texte 27 sur 118 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 juin 2013 autorisant

Plus en détail

Les établissements d enseignement supérieur artistique et culturel

Les établissements d enseignement supérieur artistique et culturel STATISTIQUES Les Notes Les établissements d enseignement supérieur artistique et culturel dépendant du Ministère de la culture et de la communication Effectifs et diplômes Année scolaire 2002-2003 Ministère

Plus en détail

ETUDES DANS LES 50 PLUS GRANDES VILLES DE FRANCE

ETUDES DANS LES 50 PLUS GRANDES VILLES DE FRANCE FÉVRIER 2014 Parité Diversité & Maires & adjoint.e.s ETUDES DANS LES 50 PLUS GRANDES VILLES DE FRANCE AVANT PROPOS À l occasion des élections municipales de mars, République & Diversité et le CRAN ont

Plus en détail

Les masters en langues

Les masters en langues Traduction-Interprétation Études anglophones traduction littéraire : Paris Études européennes et langues étrangères et échanges internationaux traduction économique et juridique : Juriste international

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

Les résultats régionaux des salles et des films, les pratiques cinématographiques des Français, le public régional du cinéma

Les résultats régionaux des salles et des films, les pratiques cinématographiques des Français, le public régional du cinéma La géographie du cinéma dossier #36 / septembre 00 Les résultats régionaux des salles et des films, les pratiques cinématographiques des Français, le public régional du cinéma La géographie du cinéma

Plus en détail

Proche de vous en toutes circonstances

Proche de vous en toutes circonstances Ser vice Clients F rance Proche de vous en toutes circonstances DÉVELOPPEUR DE SERVICES DANS LE DOMAINE DE LA RADIOTHÉRAPIE Une expertise unique Avec en France une organisation dédiée à la planification,

Plus en détail

PROFIL DE POSTE COORDONNATEUR REGIONAL DE FORMATION

PROFIL DE POSTE COORDONNATEUR REGIONAL DE FORMATION PROFIL DE POSTE COORDONNATEUR REGIONAL DE FORMATION Le poste se situe au siège de la cour d appel de Lyon. Ce ressort inclut les cours d appel de Lyon, Chambéry et Grenoble Ainsi que les TGI de Le Puy

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2014

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2014 1 - CERTIFICATS D'EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) 2 - DEUG, DEUST, LICENCES, MAITRISES HORS LMD 3 - CAPET, AGREGATION 4 - CERTIFICAT ET DIPLÔMES DU CNAM 5 - BTS, DUT p 2 p 3 p 5 p 6 p 7 6 - DIPLÖME

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 14 mars 2012 autorisant au titre de l année 2012 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

solutions d assurances

solutions d assurances GENERALI GENERALI, solutions d assurances En Europe, 1 er assureur en assurance de personnes En France, 6 millions de clients particuliers et entreprises Un réseau de spécialistes Un réseau de spécialistes

Plus en détail

De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité

De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité Une importante évolution de la société autour de la mobilité et des déplacements? Mobilité : nombre moyen de déplacements par personne

Plus en détail

EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN

EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN Experts, recrutement et intérim de cadres et techniciens L'IMPLANTATION D'EXPERTS QUAND PROXIMITÉ

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2010

TITRES ET DIPLÔMES FRANCAIS OUVRANT DROIT A DISPENSES D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2010 1 - CERTIFICATS D'EXPERTISE COMPTABLE (ancien régime) 2 - DEUG, DEUST, LICENCES, MAITRISES HORS LMD 3 - CAPET, AGREGATION 4 - CERTIFICAT ET DIPLÔMES DU CNAM 5 - BTS, DUT 6 - DIPLÔME NATIONAL DE MASTER

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 13 novembre 2008 autorisant au titre de l année 2008 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

Nous sommes à vos côtés pour valoriser et gérer vos actifs privés et professionnels

Nous sommes à vos côtés pour valoriser et gérer vos actifs privés et professionnels Vous êtes dirigeant d entreprise Nous sommes à vos côtés pour valoriser et gérer vos actifs privés et professionnels oncilier le développement de votre patrimoine Vous détenez tout ou partie du capital

Plus en détail

Rapports statistiques

Rapports statistiques Rapports statistiques RéDartition alobale.. des candidats Nombre % Nombre % Inscrits 256 16,03% 1341 83,97% 1597 Renoncements 3 9,68% 28 90,32% 31 Rejet de candidature 6 37,50% 10 62,50% 16 Admis à concourir

Plus en détail

AVOIR PLUSIEURS CORDES À SON ARC

AVOIR PLUSIEURS CORDES À SON ARC Complémentaire santé - Prévoyance Épargne - Auto - Habitation AVOIR PLUSIEURS CORDES À SON ARC 2 DES CONSEILLERS À VOTRE SERVICE Par téléphone Numéro commercial particuliers 09 74 50 1234 (appel non surtaxé)

Plus en détail

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Besançon-UFR SMP Mardi 17 mars 2015 L'existence de gènes de prédisposition au

Plus en détail