Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité?"

Transcription

1 Parole d expert Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Panel d experts autour de Eric HAUBRUGE, Vice-Recteur de Gembloux Agro Bio Tech et Frédéric FRANCIS, ULg - Unité d entomologie Avec le soutien de la Ville de Liège et green kow

2 Avec le soutien de :

3 Principes d une alimentation équilibrée: une place pour les insectes? Pr Nicolas PAQUOT Service de Diabétologie, Nutrition et Maladies métaboliques CHU Sart-Tilman

4 Aliments et nutriments - Aliments = ce que l on mange - Mélanges complexes Naturels: tomate Fabriqués: pain Composés en général de plusieurs nutriments - Nutriments = composition de l alimentation Macronutriments Glucides, lipides, protéines, (alcool) Micronutriments Minéraux Vitamines Oligo-éléments

5 Principes d une alimentation équilibrée Prévenir les maladies carentielles couvrir les besoins en nutriments essentiels (acides aminés essentiels, acides gras essentiels, micronutriments essentiels) sachant qu aucun aliment ne fournit à lui seul tous les nutriments essentiels Prévenir les maladies de civilisation où l'alimentation joue un rôle étiologique probable ou certain: notamment les maladies cardio-vasculaires, l'obésité, l'hypertension artérielle, le diabète sucré de type 2, certains cancers, les caries dentaires. Satisfaire aux recommandations nutritionnelles

6 Apports recommandés en énergie Hommes (75 kg) Femmes (55 kg) 18 à 60 ans 60 à 74 ans > 75 ans kcal kcal kcal 2000 kcal kcal kcal

7 Habitudes HABITUDES nutritionnelles NUTRITIONNELLES belges BELGES ETUDE B.I.R.N.H RECOMMANDATIONS E.A.S Glucides % Protéines % Lipides % - Saturés % - Monoinsaturés % - Polyinsaturés % - Rapport P / S Cholestérol mg / j / (max) /5 < 300

8

9 Recommandations: les protéines Besoins: 9 à 11 % de apport énergétique Consommation belge: 16 % apport énergétique Sources (Belgique) Viande: 36,5 % Produits de viande, poulet, viande de boeuf Céréales et produits céréaliers: 19,0 % pain Produits laitiers: 17,9 % Poissons, crustacés, coquillages: 6 %

10 Recommandations: les protéines Qualité des protéine DigesXbilité Présence acides aminés essenxels

11 Recommandations: les lipides Recommanda7ons nutri7onnelles pour les adultes: LIPIDES. en % des besoins énergéxques totaux (E%)

12 Les lipides Les graisses saturées Réduire les graisses saturées Maximum 10 % (7 %) Les viandes (mouton, agneau, bœuf, veau), les charcuteries, le beurre, les margarines «dures», les graisses végétales hydrogénées, le lard, les crèmes, les fromages, les biscuits, les viennoiseries, les chips, les frites, les grills d apéritifs

13 Les lipides Les graisses monoinsaturées Favoriser les graisses monoinsaturées Minimum 10 % (20 %) Les huiles : olive, arachide, colza Viandes : canard, autruche, porc, poulet (2 x volaille/ semaine) Les maxères grasses type margarine liquide Fruits oléagineux : avocat, noisebe, pistache

14 Les lipides Les graisses poly-insaturées Apport: de 7 à 10 % maximum

15 Les lipides Les graisses poly-insaturées Apport: de 7 à 10 % maximum Oméga 6 = acide linoléique (essentiel) Maïs, Soja, Tournesol

16 Les lipides Les graisses poly-insaturées Apport: de 7 à 10 % maximum Oméga 6 = acide linoléique (essentiel) Maïs, Soja, Tournesol Oméga 3 = Acide linolénique (essentiel), EPA, DHA Poissons gras (EPA-DHA): + de 10 % de lipides saumon, anguille, hareng, maatjes, maquereau Poissons mi-gras (EPA-DHA) : + de 5% lipides crabe, truite, truite saumonée : 2 x/semaine

17 Les lipides Les graisses poly-insaturées Apport: de 7 à 10 % maximum Oméga 6 = acide linoléique (essentiel) Maïs, Soja, Tournesol Oméga 3 = Acide linolénique (essentiel), EPA, DHA Poissons gras (EPA-DHA): + de 10 % de lipides saumon, anguille, hareng, maatjes, maquereau Poissons mi-gras (EPA-DHA) : + de 5% lipides crabe, truite, truite saumonée : 2 x/semaine Rapport oméga 3 / oméga 6 = 1/5 Huiles : oméga 6/oméga 3 favorable huile de colza (9 % n-3), de noix (13% n-3), de germe de blé (8% n-3), lin (55% n-3)

18 Recommandations: les glucides Sucres simples (Glucose, saccharose, fructose, lactose) Aliments d origine végétale (fruits) Produits laitiers Miel Sucres ajoutés (soda, aliments sucrés) Glucides complexes Source principale: amidon de végétaux Céréales, légumineuses, tubercules, racines Apport total: 55 % apport total en énergie

19 Recommandations: les glucides Apport total: 55 % apport total en énergie Céréales complètes, légumineuses, fruits, légumes = aliments riches en fibres, micro- nutriments essenxels et anxoxydants Sucres ajoutés: maximum 10 % de AET

20 Recommandations: micronutriments minéraux, oligo-éléments, vitamines Minéraux Sodium (Na) Potassium (K) Magnésium (Mg) Calcium (Ca) Chlore (Cl) Phosphore et Soufre (P, S) Oligo-éléments (ou éléments traces) Fe, F, Si, Zn, Cu V, Mn, I, Se, Ni Vitamines Hydrosolubles (B et C) Liposolubles (A, D, E, K)

21

22 Les erreurs alimentaires en popula7on générale Trop de graisses cachées Trop de graisses animales Trop de produits sucrés, Trop de sel Pas assez de poisson Trop de viandes Pas assez de produits laixers maigres Pas assez de féculents complets Pas assez de fruits et légumes + Sédentarité, irrégularité, grignotages Pour rééquilibrer: Moins de produits gras et/ou sucrés Plus de produits végétaux non raffinés Moins de produits animaux (sauf poisson) Dia N. Darmon, INSERM

23 Notre alimentation, c est Trop de protéines animales Trop de graisses saturées Trop de sucres raffinés Pas assez de fibres Pas assez de minéraux et de micronutriments Calcium, magnésium, fer, iode, vitamines B et C,

24 La solution: les insectes? De manière générale, bonne source nutritionnelle (calorique, protéique, lipidique, en minéraux et vitamines) Exemple de la chenille: 100 g apporte 76 % des ANR en protéines et près de 100 % en vitamines Contenu énergétique: comparable à la viande

25 Insectes comestibles et nutriments Mol. Nutr. Food Res. 2013, 00, 1 22

26 Insectes comestibles et nutriments Composition: variation considérable Protéines: 35 à 77 % Contenu le plus élevé chez les plantes = soja (36 %) Qualitatif: comparable à caséine et au soja

27 Insectes comestibles et acides aminés Mol. Nutr. Food Res. 2013, 00, 1 22

28 Insectes comestibles et nutriments Composition: variation considérable Protéines: 35 à 77 % Contenu le plus élevé chez les plantes = soja (36 %) Qualitatif: comparable à caséine et au soja Lipides: 13 à 33 % (70 %) Comparable au poulet et aux poissons Très peu EPA et DHA Riches en LA (n-6) et ALA (n-3) Fibres 5 à 13 % Glucides 5 à 23 %

29 Intérêt nutritionnel des insectes comestibles Source nutritionnelle potentiellement intéressante Contenus énergétique et protéique élevés Apport adéquat en acides aminés Apports élevés en acides gras mono et polyinsaturés Riche en micronutriments (cuivre, fer, magnésium, sélénium, zinc, vitamines B2, B5, B12, (B9) Composition des insectes très dépendante de leur alimentation Opportunités d enrichissement (DHA, EPA) Recherches nécessaires Comparaisons avec protéines végétales et animales Composition en lipides, minéraux et vitamines Menaces potentielles Toxines, allergènes Microbiennes Déchets, stockages,

30 Bien manger: la meilleur façon de vivre mieux plus longtemps?

31 Bien manger: la meilleur façon de vivre mieux plus longtemps?

32 Bien manger: la meilleur façon de vivre mieux plus longtemps? «Tout le monde voudrait vivre longtemps, mais personne ne voudrait être vieux» B. Franklin

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE BASES D UNE ALIMENTATION EQUILIBREE Régine GAUL AOUIZERATE LA SANTE DEFINITION «La santé est un état de complet bien- être physique, mental et social et pas seulement l absence de maladie ou d infirmité»

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

L index glycémique. Index glycémique de quelques aliments ( 100=glucose) Pomme 36, orange 43, abricots secs 35. Pain aux céréales 45.

L index glycémique. Index glycémique de quelques aliments ( 100=glucose) Pomme 36, orange 43, abricots secs 35. Pain aux céréales 45. L index glycémique L index glycémique d un aliment dépend de divers facteurs ayant une influence sur son absorption: Sa composition en glucides simples et complexes Sa teneur en graisse ( I.G.) Sa teneur

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

PRINCIPES DE NUTRITION

PRINCIPES DE NUTRITION Module MI 1: «Métabolisme et nutrition» PRINCIPES DE NUTRITION «Mal alimentation» But alimentation Apports : Sous-nutrition +++ Insuffisance Mauvaise proportion Carences Sur-nutrition Obésité, Cancers

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

Conseils nutritionnels en basketball

Conseils nutritionnels en basketball Conseils nutritionnels en basketball Écrit par Sébastien PELTIER, Docteur ès Sciences, Faculté des Sciences du Sport de Grenoble Pour vivre, l'homme a besoin d'énergie. Cette énergie est nécessaire non

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL La valeur énerétique, késako? La valeur énerétique correspond à l apport calorique de l aliment, affichée en kcal (kilocalories) ou kj (kilojoules). Elle peut

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Comment bien lire les étiquetages alimentaires?

Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Entre calories, protéines, glucides, sucres, lipides, acides gras, cholestérol, édulcorants, vitamines, minéraux, additifs, etc. les informations nutritionnelles

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le bon gras, c est quoi?

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le bon gras, c est quoi? VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Le bon gras, c est quoi? Depuis maintenant plusieurs décennies, c est toujours la même rengaine: il faut manger moins de graisses animales et privilégier

Plus en détail

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES Année universitaire 2008 Auteur : Dr. Nadia Charfi Sellami Coordinateur : Chef de section Professeur Mohamed ABID Spécialité : Thérapeutique Etablissement : Faculté de

Plus en détail

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne ALIMENTATION DU DIABETIQUE LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne n L alimentation du diabétique est à peu de choses près celle recommandée à une personne de même âge, du même sexe, ayant

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe

VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe Sodexo Luxembourg S.A. 39, rue du Puits Romain - ZA Bourmicht - L-8070 Bertrange www.sodexo.com Adopter une alimentation saine et équilibrée, ce n est pas impossible, même lorsque

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

La cuisine allégée. «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est»

La cuisine allégée. «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est» La cuisine allégée «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est» La cuisine allégée Alléger sa cuisine, c est surtout : - Proscrire les mauvaises

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir Cholestérol Tout ce que vous avez toujours voulu savoir D où vient le cholestérol? La majeure partie du cholestérol présent dans notre corps est produit par l organisme lui-même. Un tiers de celui-ci provient

Plus en détail

L olivier et les sciences L alimentation méditerranéenne

L olivier et les sciences L alimentation méditerranéenne Enseignant 7.1 Les fiches pédagogiques Enseignant vous offrent un diaporama des principales données sur l oivier et les sciences. Notes La fiche Les outils Enseignant vous propose des exercices sous forme

Plus en détail

Comment décoder les étiquettes?

Comment décoder les étiquettes? Comment décoder les étiquettes? Barbou, le 30/04/2010 Attention aux pièges! Les sucres «cachés» Les «mauvaises» graisses (TRANS) Le sel Les additifs Comment éviter ces pièges? Intéressons-nous aux étiquettes...

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Le GEM RCN. (Groupe d Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition)

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

Acides gras : Guide pratique N 9. > Questions de patients. Quels atouts? Quelles limites? Paroles de médecin

Acides gras : Guide pratique N 9. > Questions de patients. Quels atouts? Quelles limites? Paroles de médecin > Questions de patients Paroles de médecin > Mon mari a un taux de cholestérol trop élevé, comment faire pour cuisiner sans matière grasse? Il existe de nombreuses manières de cuisiner en évitant l ajout

Plus en détail

Lire les étiquettes d information nutritionnelle

Lire les étiquettes d information nutritionnelle Lire les étiquettes d information nutritionnelle Au Canada, on trouve des étiquettes d information nutritionnelle sur les emballages d aliments. Ces étiquettes aident les consommateurs à comparer les produits

Plus en détail

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique.

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique. POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE, BESOINS ET RYTHMES ALIMENTAIRES I- BESOINS NUTRITIONNELS L'alimentation de l'adolescent doit : - Respecter la répartition et l équilibre entre les principaux nutriments

Plus en détail

Mens sana in corpore sano

Mens sana in corpore sano Mens sana in corpore sano L'énergie du corps humain et les conséquences sur la performance physique Décembre Serge Imboden, HES-SO, D où vient notre énergie? Projet de fin d'études d'un étudiant http://marcbrecy.perso.neuf.fr/history.html

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : Bien manger : une simple complication! Simple parce que manger varié et le garant d une bonne santé

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Alimentation : grossesse et allaitement

Alimentation : grossesse et allaitement Clinique des Grangettes 7, ch. des Grangettes CH-1224 Chêne-Bougeries Alimentation : grossesse et allaitement Tél. 022 305 01 11 Fax 022 349 80 21 www.grangettes.ch Vous êtes enceinte ou vous allaitez,

Plus en détail

Hygiène alimentaire des adolescents L'adolescence est souvent une période difficile tant pour les parents que pour les ados.

Hygiène alimentaire des adolescents L'adolescence est souvent une période difficile tant pour les parents que pour les ados. Hygiène alimentaire des adolescents L'adolescence est souvent une période difficile tant pour les parents que pour les ados. Les limites d'âge sont variables, car on observe, surtout chez les filles, des

Plus en détail

Nutrition et viande bovine Française

Nutrition et viande bovine Française Nutrition et viande bovine Française Rôle et missions du CIV Contribuer à la connaissance et la compréhension des éléments scientifiques relatifs aux questions sociétales des filières élevage et viandes

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Les protéines : Guide pratique N 7. > Questions de patients. Quelle place dans l équilibre alimentaire de nos patients? Paroles de médecin

Les protéines : Guide pratique N 7. > Questions de patients. Quelle place dans l équilibre alimentaire de nos patients? Paroles de médecin > Questions de patients Paroles de médecin > À quoi servent les protéines? Quelles conséquences si l on n en mange pas assez? Les protéines sont composées d acides aminés, éléments de structure comme les

Plus en détail

Fiche thématique sur les lipides

Fiche thématique sur les lipides Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV Denrées alimentaires et nutrition Fiche thématique sur les lipides Table des matières

Plus en détail

Les graisses alimentaires, origine, catégories, rôle et conseils alimentaires.

Les graisses alimentaires, origine, catégories, rôle et conseils alimentaires. 1 Les graisses alimentaires, origine, catégories, rôle et conseils alimentaires. Le constat Avec les protides et les glucides, les graisses alimentaires, plus couramment appelées lipides, constituent les

Plus en détail

Survol des elements nutritifs

Survol des elements nutritifs NUTRITION Survol des elements nutritifs Comme une voiture, notre corps à besoin de carburant pour fonctionner. Notre essence à nous, ce sont les calories. Celles-ci proviennent des glucides, lipides et

Plus en détail

LA NUTRITION. La prévention

LA NUTRITION. La prévention La nutrition est l ensemble des mécanismes qui assurent la transformation des aliments en nutriments, des substances assimilées par l organisme et indispensables à son fonctionnement. Les glucides, les

Plus en détail

Graisses & Huiles Graisses & Huiles

Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Les dix questions les plus fréquentes Les graisses assurent plusieurs fonctions importantes dans l organisme. Outre leur rôle de fournisseur d énergie, les graisses

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

GUIDE NUTRITIONNEL 2011. Protéifine

GUIDE NUTRITIONNEL 2011. Protéifine GUIDE NUTRITIONNEL 2011 Protéifine SOMMAIRE CARTE SALÉE Les Billettes et les Pâtes 3 4 Les Cuisinés 5 7 Les Crèmes de Légumes 8 10 Les Potages Gourmets et Purées 11 13 Les Poêlées Omelettes 14 16 Les Crêpes

Plus en détail

Les Repas. Session 3

Les Repas. Session 3 Les Repas Session 3 Chiffres clés Prises alimentaires : 19% 3 repas/jour 41% 4/5 prises alimentaires 40% 6 prises alimentaires Des chiffres Clés Durée moyenne Repas (semaine) Petit-déjeuner Déjeuner Dîner

Plus en détail

Diabète. Nutrition. Le guide. *Une Promesse pour la Vie. Plus simple la Vie!

Diabète. Nutrition. Le guide. *Une Promesse pour la Vie. Plus simple la Vie! Nutrition Le guide Diabète *Une Promesse pour la Vie Plus simple la Vie! introduction Que puis-je manger? À quoi dois-je faire attention? Quels sont les bons choix? Autant de questions qu il est légitime

Plus en détail

Votre taux de CHOLESTEROL est trop élevé

Votre taux de CHOLESTEROL est trop élevé Votre taux de CHOLESTEROL est trop élevé D'OU VIENT LE CHOLESTEROL? Deux origines sont possibles: - 1 origine EXTERNE : dépendant uniquement de l'apport alimentaire: c'est à dire toutes les graisses d'origine

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Une alimentation variée, équilibrée ou saine permet de maintenir un individu en bonne santé qui donnera une meilleure tolérance à l effort. C est un pilier majeur et incontournable

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

Activité AFDN Région : AQUITAINE

Activité AFDN Région : AQUITAINE Activité AFDN Région : AQUITAINE Thème Date Nombre de participants Les nouveaux ANC LIPIDES - Brigitte COUDRAY - CERIN Jeudi 28 novembre 2013 de 17h30 à 20h 34 Résumé Brigitte COUDRAY, diététicienne nutritionniste

Plus en détail

Compter les matières grasses

Compter les matières grasses MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Compter les matières grasses Aperçu de la trousse Dans les trousses précédentes, vous avez appris les «aliments à

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT ENSEIGNEMENT SECONDAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT NUTRITION SAINE ACTIVITÉS PARASCOLAIRES - PROJETS EUROPÉENS THÉÂTRE SPORTS ARTS PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I. Définitions 1. Nutrition La nutrition est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2015

Nouvelles recettes Mai - Juin 2015 Nouvelles recettes Mai - Juin 2015 Les «pas pareilles» Clafoutis pêche-pistache Fraises sauce chocolat blanc Connaissance de nos recettes : Cake au chocolat maison Fraîch attitude : Vinaigrette au cerfeuil

Plus en détail

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse NUTRITION et pratique sportive Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse L alimentation glucides lipides protides Vitamines, minéraux et eau Glucides Élément de base : glucose Glycogène

Plus en détail

UE NUTRITION. L2 Maïeutique. Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM :

UE NUTRITION. L2 Maïeutique. Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM : UE NUTRITION L2 Maïeutique Session Janvier 2014 - Durée de l épreuve : 30 minutes Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM : Pensez à vous identifier (numéro de table, numéro étudiant,

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

La collation en maternelle / Encas dans les écoles

La collation en maternelle / Encas dans les écoles La collation en maternelle / Encas dans les écoles Historique, avis des experts et conséquences négatives de la collation Dr Hélène Thibault Groupe de travail «La collation en maternelle/encas dans les

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

Echosde la micronutrition

Echosde la micronutrition N 8 N Spécial «Régime Crétois» édito... Vivre longtemps et bien portant n est-il pas notre souhait le plus cher? A ce titre, l extraordinaire longévité des Crétois a depuis longtemps intrigué médecins

Plus en détail

Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités

Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités INDUSTRIE DES SEMENCES DE PLANTES OLÉOPROTÉAGINEUSES FILIÈRE FRANÇAISE DES HUILES ET PROTÉINES VÉGÉTALES Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités Les qualités nutritionnelles de l huile

Plus en détail

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE SESSION 2007 Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE Ce sujet comporte 13 pages. Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices

Plus en détail

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère.

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. 2. Les Aliments Lire p.71 2 définitions: Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. Nutriments (aliments simples): Substances nutritives contenues dans les

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

Dialyse et Nutrition en pratique

Dialyse et Nutrition en pratique Dialyse et Nutrition en pratique Mai 2015 Introduction >La prise en charge de l'irc nutritionnelle comporte plusieurs facettes Lutte contre les troubles phospho-calciques et prévention de l ostéodystrophie

Plus en détail

La fertilité et l alimentation. Dans quelle mesure l alimenta/on peut elle apporter des solu/ons

La fertilité et l alimentation. Dans quelle mesure l alimenta/on peut elle apporter des solu/ons La fertilité et l alimentation Dans quelle mesure l alimenta/on peut elle apporter des solu/ons Un régime alimentaire adapté pour diminuer les risques d'infertilité et augmenter ses chances de tomber enceinte

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

Risque cardiovasculaire et intervention nutritionnelle

Risque cardiovasculaire et intervention nutritionnelle Risque cardiovasculaire et intervention nutritionnelle Valérie Miserez Diététicienne diplômée ES Département de médecine communautaire et de premier recours Valerie.miserez@hcuge.ch Abréviations MCV: maladies

Plus en détail

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Introduction Les habitudes alimentaires et le mode de vie sont fortement impliquées dans l augmentation d incidence de

Plus en détail

La Gastronomie Francaise pour votre chien. Fabriqué en France

La Gastronomie Francaise pour votre chien. Fabriqué en France La Gastronomie Francaise pour votre chien Fabriqué en France Entreprise et philosophie Préparer un bon repas pour la famille et les amis, rechercher des bonnes recettes et ingrédients d excellence est

Plus en détail

Pour mieux comprendre...

Pour mieux comprendre... Pour mieux comprendre... Vous trouverez dans ce document quelques définitions de termes scientifiques utilisés dans la rubrique pour vous permettre de mieux comprendre le contenu des articles et la base

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE

Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE Mme Mendoza, originaire de Bolivie, 42 ans, sans statut légal, vit en collocation, à des horaires de travail (ménages chez différents

Plus en détail

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8 Tableau de diversification alimentaire 1/8 C1 C2 C3 C4 De 4 à 6 mois Début de la diversification De 6 mois à 9 mois A partir de 9 mois A partir de 18 mois selon l'évolution de l'enfant. Texture très lisse

Plus en détail

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre?

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre? Étiquette alimentaire Une partie des informations reprises sur les étiquettes alimentaires est imposée par la loi et est donc obligatoire. La législation belge se base sur des directives européennes. Quelles

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES ALIMENTATION

ESSAIS INTERLABORATOIRES ALIMENTATION ESSAIS INTERLABORATOIRES ALIMENTATION A20 Produits diététiques et étiquetage nutritionnel A21 Corps gras A21a Huile d olive : analyses physico-chimiques 21b Huile d olive : analyses sensorielles A26b Acides

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 06 octobre 2014 Modifié le 13 octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

Plus en détail

Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»!

Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»! ALIMENTATION Nathalie Plourde, chargée de projets, Centre de développement du porc du Québec inc. Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»! Viande de porc enrichie en oméga-3 ou en acides linoléiques

Plus en détail

L hygiène corporelle et vestimentaire

L hygiène corporelle et vestimentaire 6. L hygiène corporelle et vestimentaire Les pratiques d hygiène corporelle et vestimentaire assurent la prévention de l infection et le bien- être corporel. Elles revêtent une importance capitale dans

Plus en détail

Diététique L'alimentation de tous les jours

Diététique L'alimentation de tous les jours Diététique L'alimentation de tous les jours Qu'est-ce que le Régime 421 GPL EAU du Pr. CREFF? Il s agit de l alimentation de tous les jours d un sportif en activité. Une alimentation quotidienne saine

Plus en détail

La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation. Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour.

La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation. Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour. La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour La viande ou le poisson ou les œufs, c est une à deux fois

Plus en détail

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal)

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal) Conditionnement & poids net : Boîte de 750 g et sachets de 500 g. Goût : Chocolat Ingrédients : protéines de lait (caséine avec émulsifiant : lécithine de soja), poudre de cacao fortement dégraissé (9.7

Plus en détail