Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement AA-JQ Esteban Gonzalez

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez"

Transcription

1 Énergie et nutrition Le corps humain et vieillissement AA-JQ Esteban Gonzalez

2 L alimentation dans le monde Bcp de maladies liées à notre type d alimentation Malnutrition Excès ou carence de nutriments On est ce que l on mange L alimentation est notre première médecine (Hyppocrate)

3

4 L obésité: un problème de santé humaine

5 TOUT!!!

6 L énergie lumineuse est d abord utilisée par les végétaux (producteurs) pour construire des molécules riches en énergie chimique Fig. 9.2 Ces molécules sont ensuite ingérées par les consommateurs pour 3 raisons: L énergie Les molécules organiques Les nutriments essentiels Glucides Lipides Protéines

7 Énergie (É.) La nutrition = absorption de nutriments + utilisation par l organisme

8 Aliment = Bcp de composé chimiques Un aliment Assimilable par l organisme Composés de nature organique (Carbone ) Composés de nature organique Glucides Lipides Protéines Sauf =EAU Vitale

9 Composition des aliments

10 Rôle des nutriments dans l organisme Source d énergie croissance + fonctionnement normal des tissus et organes. Éléments de structure Servent de catalyseurs Assure l homéostasie de l organisme

11 Composés organiques (glucides, lipides et protéines) GLUCIDES: les sucres et les amidons= hydrates de carbone fruits, légumes, miel, produits laitiers Les monosaccharides : constitués d un seul sucre (glucose) source énergétique universelle des cellules. Les disaccharides : constitués de deux sucres (maltose) (glucose-glucose) Les polysaccharides : constitués de longues chaînes de sucres (amidon ds végétaux) et (glycogène ds foie et muscles Rôle: énergétique et de structure

12 Glucides non assimilables Fibres Son de céréale enveloppe de la graine Règne de végétaux = sucre La cellulose

13 Composés organiques (Lipides) LIPIDES : Absorbés sous forme de viandes, produits laitiers, huiles, etc. 3 types les plus importants (triglycérides, phospholipides et les stéroïdes) Les triglycérides : peuvent être solides (graisses animales, beurre) ou liquides (graisses végétales, huiles végétale). Elles peuvent être saturées (animales) ou insaturées (végétales). = Grandes quantités d`é pour le corps réserves de graisses du corps C est sous forme de triglycérides que les acides gras sont stockés Les phospholipides : Triglycérides modifiés (+ phosphate + 2 chaînes d acides gras), principaux constituants des membranes cellulaires Les stéroïdes : ils ont une structure très différente des graisses = cholestérol qui provient des viandes, des œufs, des produits laitiers et de tout ce qui est animal (0 ds les végétaux). Plusieurs fonctions rôles structuraux, la production de vitamine D et l élaboration des hormones sexuelles (testostérone)

14 Lipides (suite) Pour être absorbé par l organisme et circuler dans le sang Lipides = Lipoprotéines (LDL) LDL Achemine le cholestérol du sang vers le tissus (mauvais cholestérol) HDL Achemine l excès de cholestérol du sang vers le foie, pour l excrétion de l organisme (bon cholestérol)

15 Composés organiques PROTÉINES = 50% de la matière organique de l organisme Fonctions très variées Protéines petites molécules appelées acides aminés (a.a.) Corps humain = 20 a.a. différents (neuf essentiels) Loi de tout ou rien Les combinaisons des a.a. les milliers de protéines existantes Protéines = Rôle de structural + fonction métabolique Provenance = animale + végétale Source animal = protéine complète

16 Acides aminés (a.a.) essentiels aux humains

17 Vitamines et minéraux Micronutriments Les vitamines = composés organiques. Les vitamines hydrosolubles, qui comprennent les vitamines du groupe B et la vitamine C. Les vitamines liposolubles, qui regroupent les vitamines A, D, E et K. Vitamine C et le scorbut

18 Les minéraux Composés inorganiques Quantité très petites (mg/jour) Ca, P, Mg, F, Cl Exception = EAU (60 %)

19 Le rôle des nutriments dans l organisme Source d énergie Éléments de structure Catalyseurs Enzymes Catalyseur = Substance augmente la vitesse d une réaction chimique Catalyseur n est pas altéré

20 Nutriments

21 L énergie (É.) et nutriments Forme d É. chimique cellulaire ATP Unité d É. = Kilojoule (kj) Kilocalorie (kcal ou Cal) = unité de nutritionnistes 1 kcal = 4,181 kj Une calorie =? É. (chaleur) nécessaire pour que 1 gr d eau distillée passe de 14,5 C à 15,5 C Ex. De valeurs énergétiques 1 gr de glucides = 4 kcal 1 gr de lipides = 9 kcal 1 gr de protéines = 4 kcal

22 Dépense énergétique

23 Les dépenses énergétiques de l organisme Divisé en 3 composantes: Le métabolisme de repos (métabolisme basal) Quantité d É. que l organisme à Jeûne et éveillé Quantité min. pour les cellules L activité physique = É. utilisée par le corps pour se mouvoir ou encore maintenir le tonus musculaire Représentée = kcal/kg de poids corporel /heure L effet thermique de l alimentation = l action dynamique spécifique des aliments = Somme d É. nécessaire pour digérer les aliments, absorber et transporter les nutriments ~ 10% de la dépense énergétique totale (DET)

24 La régulation du poids corporel Équilibre énergétique É. ingérée = É. dépense Si absence d équilibre énergétique Malnutrition

25

26 Pathologies liées à la malnutrition Un poids excessif augmente les risques de: Décès prématurés Maladies cardio-vasculaires Diabète Type II Hypertension artérielle Maladies de la vésicule biliaire et des articulations Troubles pulmonaires Cancers Divers problèmes psychosociaux.

27 DIABETE GLUCOSE SANGUIN = taux de glycémie homéostatique 3,9 à 6,1 mmol/l INSULINE 2 TYPES Type I et type II Type I (diabète insulinodépendant ) à la naissance Type II (diabète non insulinodépendant) Vers l âge de 40 ans SYMPTÔMES athérosclérose accidents vasculaires cérébraux crises cardiaques cécité FACTEURS RISQUE Obésité

28 Diabète de type II Autours de 40 ans (maturité) Lésions dues à hyperglycémie pendant une longue période de temps Diabète de type II Asymptomatique pendant quelques années Peut causer: cécité, infarctus, pied diabétique, neuropathies, infections..

29 OBÉSITÉ > 20% POIDS IDÉAL EFFICACITÉ EMMAGASINER LIPIDES EFFETS SECONDAIRES +++ SUBSTANCES TOXIQUES ENNEMI : lipides +++ RÉSERVE GÉNÉTIQUE : 5% TRAITEMENTS : chirurgie, régime,

30 ULCÈRE DIGESTIF ESTOMAC + DUODÉNUM SUCS GASTRIQUES, STRESS, BACTÉRIES FACTEURS DE RISQUE Alimentation, stress, tabagisme, alcoolisme, hérédité, café, diète épicée SYMPTÔMES Crampes Douleur abdominale Nausées et vomissements Traitement Améliorer l alimentation

31 ATTEINTE HÉPATIQUE

32 ATTEINTE HÉPATIQUE cancer + de cirrhose du foie Facteurs de risque = exposition aux solvants Consommation d alcool Consommation de certains médicaments Substances chimiques Tétrachlorure de carbone Chloroforme Chlorure de vinyle Composés à base d arsenic

33 Symptômes d une atteinte hépatique Augmentation de poids Peau jaune Urine foncée Perte de poids à long terme et perte d appétit

34 Maintien d un poids santé Apprendre à écouter son corps Maintenir un bon niveau d activité physique Avoir une alimentation équilibrée

Énergie et nutrition cours -03. Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition cours -03. Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition cours -03 Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Contraction musculaire Pourquoi étudier l alimentation dans ce cours? Bcp de maladies liées à notre

Plus en détail

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère.

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. 2. Les Aliments Lire p.71 2 définitions: Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. Nutriments (aliments simples): Substances nutritives contenues dans les

Plus en détail

PRINCIPES DE NUTRITION

PRINCIPES DE NUTRITION Module MI 1: «Métabolisme et nutrition» PRINCIPES DE NUTRITION «Mal alimentation» But alimentation Apports : Sous-nutrition +++ Insuffisance Mauvaise proportion Carences Sur-nutrition Obésité, Cancers

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I. Définitions 1. Nutrition La nutrition est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. PARTIE II : ALIMENTATION, PRODUCTION ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : L organisme prélève dans son milieu les aliments qu

Plus en détail

Pour mieux comprendre...

Pour mieux comprendre... Pour mieux comprendre... Vous trouverez dans ce document quelques définitions de termes scientifiques utilisés dans la rubrique pour vous permettre de mieux comprendre le contenu des articles et la base

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2. LES VITAMINES Unité 2 - volet 4 ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.4) Différencier les vitamines lipo-solubles et les vitamines hydro-solubres et expliquer comment leur solubrité affecte leur absorption,

Plus en détail

Plan. nergétique. Vue d ensemble d

Plan. nergétique. Vue d ensemble d Bioénerg nergétique * Vue d ensemble d du métabolismem PACES 2011-2012 Dr. A. Boullier Plan Introduction Bioénergétique Cycle de Krebs Chaîne respiratoire Métabolisme des glucides Métabolisme des lipides

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système digestif Nom: Prénom: Groupe: Date: Classification des nutriments: 1) Protéines (protéïdes ou protides) 2) Glucides : Sucres 3) Lipides

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 06 octobre 2014 Modifié le 13 octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

Plus en détail

Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 11 Nutrition et métabolisme Fonction physiologique de l alimentation (l'alimentation a

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Présenté par Simon Bérubé, M.D. 8 avril 2008 Plan Les facteurs de risque Les habitudes de vie Signes et symptômes Prise en charge médicale, quand

Plus en détail

Le petit-déjeuner. Base de l équilibre alimentaire

Le petit-déjeuner. Base de l équilibre alimentaire Le petit-déjeuner Base de l équilibre alimentaire Quelques faits 7 visites sur 10 à un médecin sont directement ou indirectement lié à la nutrition Ces 20 dernières années ont témoigné une croissance rapide

Plus en détail

Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe?

Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe? Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe? Aujourd hui les gens savent que la santé va de pair avec une alimentation saine. Pourtant, selon les enquêtes nutritionnelles les plus récentes, l alimentation des

Plus en détail

CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS

CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS Nous trouvons dans les aliments que nous consommons les substances indispensables au renouvellement des constituants de l organisme et

Plus en détail

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé La digestion Cours de Mme Forcellino, le 8 Septembre 2009 L objectif ultime de la digestion est de fournir de l énergie grâce à l ATP (molécule d'adénosine Tri-Phosphate) ATP : molécule organique qui stocke

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique.

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique. POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE, BESOINS ET RYTHMES ALIMENTAIRES I- BESOINS NUTRITIONNELS L'alimentation de l'adolescent doit : - Respecter la répartition et l équilibre entre les principaux nutriments

Plus en détail

LA NUTRITION. La prévention

LA NUTRITION. La prévention La nutrition est l ensemble des mécanismes qui assurent la transformation des aliments en nutriments, des substances assimilées par l organisme et indispensables à son fonctionnement. Les glucides, les

Plus en détail

Les molécules organiques. Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy

Les molécules organiques. Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy Les molécules organiques Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy Les composés organiques Objectif 3.2.1 Distinguer les composés organiques et les composés inorganiques.

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES Année universitaire 2008 Auteur : Dr. Nadia Charfi Sellami Coordinateur : Chef de section Professeur Mohamed ABID Spécialité : Thérapeutique Etablissement : Faculté de

Plus en détail

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre?

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre? Étiquette alimentaire Une partie des informations reprises sur les étiquettes alimentaires est imposée par la loi et est donc obligatoire. La législation belge se base sur des directives européennes. Quelles

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : Bien manger : une simple complication! Simple parce que manger varié et le garant d une bonne santé

Plus en détail

Répartition des aliments sur la journée

Répartition des aliments sur la journée Répartition des aliments sur la journée (Exemple de ration journalière) Matin 2 tranches de pain complet Un peu de beurre Confiture Thé 1 verre de jus d orange Matinée 1 pomme Midi Lasagnes Salade mêlée

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

Les substances nutritives Fiche de travail

Les substances nutritives Fiche de travail Information aux enseignants 1/7 Ordre de travail L enseignant(e) demande aux élèves de dessiner un cercle et d en faire un diagramme circulaire pour lequel ils estiment les proportions de substances nutritives:

Plus en détail

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE BASES D UNE ALIMENTATION EQUILIBREE Régine GAUL AOUIZERATE LA SANTE DEFINITION «La santé est un état de complet bien- être physique, mental et social et pas seulement l absence de maladie ou d infirmité»

Plus en détail

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ C A H I E R S A N T É N 3 UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ Préface Le diabète est en augmentation

Plus en détail

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse NUTRITION et pratique sportive Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse L alimentation glucides lipides protides Vitamines, minéraux et eau Glucides Élément de base : glucose Glycogène

Plus en détail

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire Table des matières Liste des tableaux... XIII I Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire 1 Les glucides... 3 Les différents types de glucides... 3 Classification biochimique (3). Classification

Plus en détail

Biologie Humaine RE Esteban Gonzalez

Biologie Humaine RE Esteban Gonzalez Biologie Humaine. 101-901-RE Esteban Gonzalez Mécanismes de rétro-inhibition Mécanismes de rétro-inhibition Caractéristiques ristiques du corps humain Grande longévité Capable de se réparer de lui-même

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

Hydratation - eau. Alimentation du sportif: apports en eau

Hydratation - eau. Alimentation du sportif: apports en eau Alimentation du sportif: apports en eau 1 L eau représente 40 à 70% de la masse corporelle (selon son âge, son sexes et sa composition corporelle). Elle représente 65 à 75 % de sa masse musculaire et environ

Plus en détail

http://multimedia.olympic.org/pdf/fr_report_833.pdf

http://multimedia.olympic.org/pdf/fr_report_833.pdf Nutrition et sport Recommandation du centre de recherche et d étude en nutrition et alimentation: L alimentation est un facteur de santé Alimentation suffisante, non excessive Alimentation variée Il n

Plus en détail

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE 01 UNE PERIODE DE CHANGEMENTS Lorsque l on traverse une période de changement, il est parfois difficile de garder la maîtrise évènements. Ceci est particulièrement

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée

Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée TD n 1 : Les besoins nutritionnels Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée Voici les résultats d une analyse nutritionnelle partielle d aliments (de A à F) donnant leur valeur nutritionnelle

Plus en détail

Le Waxy Maize pénètre rapidement dans les intestins, où il est digéré et absorbé ultra rapidement il fournit donc instantanément de l énergie.

Le Waxy Maize pénètre rapidement dans les intestins, où il est digéré et absorbé ultra rapidement il fournit donc instantanément de l énergie. Rev.: 25 Février 2015 Le Waxy Maize pénètre rapidement dans les intestins, où il est digéré et absorbé ultra rapidement il fournit donc instantanément de l énergie. Cette absorption plus complète et

Plus en détail

Cas de Monsieur E. : diabète de type 2

Cas de Monsieur E. : diabète de type 2 Cas de Monsieur E. : diabète de type 2 J ai choisi le cas de Monsieur E. car la diététique a un rôle essentiel dans l amélioration du diabète de type 2 en équilibrant l alimentation et en luttant contre

Plus en détail

Conférence Sport Santé. 27 Mai 2016

Conférence Sport Santé. 27 Mai 2016 Conférence Sport Santé 27 Mai 2016 Conférencier : Bernard BAUDET 1 / SOMMAIRE 1. Introduction 2. Le Cœur : description anatomique et fonctionnement du système CV ( Cardio Vasculaire ) 3. Les effets de

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

A/ Chaque série d affirmations peut comporter une ou plusieurs réponse (s) exacte(s). Repérer les affirmations correctes: (0.

A/ Chaque série d affirmations peut comporter une ou plusieurs réponse (s) exacte(s). Repérer les affirmations correctes: (0. «NB. Pour la correction et les notes, contacter le site web: svt-mounir.sitew.com» EXERCIE N O 1: A/ Chaque série d affirmations peut comporter une ou plusieurs réponse (s) exacte(s). Repérer les affirmations

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité?

Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Parole d expert Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Panel d experts autour de Eric HAUBRUGE, Vice-Recteur de Gembloux Agro Bio Tech et Frédéric FRANCIS, ULg - Unité d entomologie Avec

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

A- Introduction 1. GENETIQUE 2. ENTRAINEMENT 3. MENTAL 4. NUTRITION

A- Introduction 1. GENETIQUE 2. ENTRAINEMENT 3. MENTAL 4. NUTRITION NUTRITION ADAPTEE A LA PERFORMANCE SPORTIVE PLAN A. Introduction B. Groupes d aliments 1. Les glucides - Avant la compétition - Pendant la compétition - Après la compétition 2. Les lipides 3. Les protéines

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

Lire les étiquettes d information nutritionnelle

Lire les étiquettes d information nutritionnelle Lire les étiquettes d information nutritionnelle Au Canada, on trouve des étiquettes d information nutritionnelle sur les emballages d aliments. Ces étiquettes aident les consommateurs à comparer les produits

Plus en détail

Alimentation et environnement. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

Alimentation et environnement. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Alimentation et environnement Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Les acquis (p54-55) 1. L alimentation de l organisme représente une triple nécessité : - Couvrir les dépenses

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

La nutrition pour footballeur. footballeur. par Charles Martel. Québec 2014

La nutrition pour footballeur. footballeur. par Charles Martel. Québec 2014 La nutrition pour footballeur La nutrition pour footballeur par Charles Martel Québec 2014 1 2 Table des matières Nutrition générale Nutrition générale... p.4 Énergie... p.6 Glucides... p.7 Protéines...

Plus en détail

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La matière vivante est constituée d éléments simples appelés atomes qui entrent dans la composition de la substance minérale et organique.

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques

Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques Introduction Les neurones et les hématies sont des cellules ultra spécialisées qui ne consomment que du glucose. L approvisionnement

Plus en détail

Lexique du cours de 1ère L L'alimentation et environnement

Lexique du cours de 1ère L L'alimentation et environnement Lexique du cours de 1ère L L'alimentation et environnement Acide aminé : élément essentiel de l'alimentation. C'est le composant des protéines. La digestion aboutit à la libération, par hydrolyse, de tous

Plus en détail

Les molécules et les ions du corps

Les molécules et les ions du corps SBI3U Les molécules et les ions du corps Le cytoplasme constitue 27 à 30 L de liquide. Le volume de liquide entre les cellules = 11 à 13 L Le volume du liquide dans le plasma du sang = 3 à 3,5L Ce volume

Plus en détail

Mens sana in corpore sano

Mens sana in corpore sano Mens sana in corpore sano L'énergie du corps humain et les conséquences sur la performance physique Décembre Serge Imboden, HES-SO, D où vient notre énergie? Projet de fin d'études d'un étudiant http://marcbrecy.perso.neuf.fr/history.html

Plus en détail

Perdre du poids selon la naturopathie

Perdre du poids selon la naturopathie Perdre du poids selon la naturopathie Les régimes peuvent faire perdre du poids temporairement en s attaquant au symptôme: l excès de poids. Mais pour retrouver définitivement un corps svelte, en santé,

Plus en détail

Survol des elements nutritifs

Survol des elements nutritifs NUTRITION Survol des elements nutritifs Comme une voiture, notre corps à besoin de carburant pour fonctionner. Notre essence à nous, ce sont les calories. Celles-ci proviennent des glucides, lipides et

Plus en détail

Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé?

Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé? Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé? F. ZITO Cadre de santé Unité Thérapeutique et d Education du Diabète Hôpital Beauregard CHR Metz-Thionville «La diététique c est quand on ne mange pas

Plus en détail

Les défis de l alimentation

Les défis de l alimentation Les défis de l alimentation Des solutions pour chacun Mons, le 4 mars 2009 Véronique Tellier Pas d échappatoire aux questions existentielles quand on parle d alimentation D où venons- nous? Qui sommes-nous?

Plus en détail

CHAPITRE I. Interdépendance entre nature biochimique et exigence nutritionnelle de l Homme

CHAPITRE I. Interdépendance entre nature biochimique et exigence nutritionnelle de l Homme CHAPITRE I Interdépendance entre nature biochimique et exigence nutritionnelle de l Homme A. Introduction «Il faut manger pour vivre» Cet adage concerne, quel que soit le moyen d y parvenir, tous les êtres

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL. GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL. GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

Les vitamines. Définition. Classification et fonction

Les vitamines. Définition. Classification et fonction Les vitamines Définition Les vitamines sont des nutriments organiques essentiels qui, contrairement à d autres nutriments (glucides, lipides, protéines), n apportent ni énergie ni éléments de croissance.

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 67 HERBANEWS SOMMAIRE L alimentation du sportif L alimentation du sportif Trois nutriments essentiels L hydratation Les alternatives Herbalife Ce qu il faut

Plus en détail

DIGESTION LICENCE 2 STAPS Document d accompagnement LA DIGESTION

DIGESTION LICENCE 2 STAPS Document d accompagnement LA DIGESTION LA DIGESTION INTRODUCTION 1. PROCESSUS DIGESTIFS 1.1. Ingestion 1.2. Propulsion 1.3. Digestion mécanique 1.4. Digestion chimique 1.5. L assimilation 1.6. Défécation 2. ASPECT GENERAUX DU SYSTEME DIGESTIF

Plus en détail

Produits laitiers et substituts du lait

Produits laitiers et substituts du lait Produits laitiers et substituts du lait Produits laitiers et substituts du lait Les produits laitiers sont importants dans le cadre d une alimentation saine. Ils sont notre principal fournisseur de calcium,

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL La valeur énerétique, késako? La valeur énerétique correspond à l apport calorique de l aliment, affichée en kcal (kilocalories) ou kj (kilojoules). Elle peut

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013

L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013 L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013 PLAN DE L EXPOSE Pourquoi mange-t-on? Spécificités pour l enfant La pyramide alimentaire Besoins nutritionnels par tranches d âges Comportements POURQUOI MANGE-T-0N?

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

Syndrome de renutrition inappropriée

Syndrome de renutrition inappropriée inappropriée A. Van Gossum Hôpital Erasme - Bruxelles DIUE, Décembre 2009 Définition ou Syndrome de renutrition inappropriée (refeeding syndrome) Ensemble des symptômes cliniques et des perturbations métaboliques

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 55 SOMMAIRE Les fibres Mieux connaître les fibres Focus sur les rôles des fibres Les apports conseillés Les sources de fibres Le Complément Alimentaire à Base

Plus en détail

Graisses & Huiles Graisses & Huiles

Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Les dix questions les plus fréquentes Les graisses assurent plusieurs fonctions importantes dans l organisme. Outre leur rôle de fournisseur d énergie, les graisses

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

Les suppléments vitaminiques sont des substances naturelles et tout le monde devrait en prendre.

Les suppléments vitaminiques sont des substances naturelles et tout le monde devrait en prendre. DR 13 NU : Recherche sur la nutrition et le sport : Mythe ou Fait? R EMARQUE POUR L' ENSEIGNANT Reformuler certains mythes pour les transformer en faits et enlever le mot Mythe de chaque fiche car les

Plus en détail

LABORATOIRE D ANALYSES DE BIOLOGIE MEDICALE. Glycémie.0.75 g/l N: 0.70 1.10 4.16 mmol/l

LABORATOIRE D ANALYSES DE BIOLOGIE MEDICALE. Glycémie.0.75 g/l N: 0.70 1.10 4.16 mmol/l La régulation de la glycémie Introduction : Qu est ce que la glycémie? Quelles sont les valeurs normales de la glycémie? Document 1: bilan sanguin d une personne non diabétique (à jeun) Docteur P Pharmacien

Plus en détail

Vivre sainement. Fransk

Vivre sainement. Fransk Vivre sainement Fransk 1 Pourquoi vivre sainement? Le mode de vie saine est importante pour maintenir une bonne santé. Un équilibre sain entre l alimentation et l activité physique. Mais une vie saine

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1

Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif. La digestion 3ème Année 1 Fig 1 : Fonctions schématiques du tube digestif La digestion 3ème Année 1 Fig 2 : Anatomie de la cavité orale La digestion 3ème Année 2 Fig 3 : Dents temporaires et permanentes, coupe longitudinale d une

Plus en détail

Perdre du poids en se tonifiant comment ça marche?

Perdre du poids en se tonifiant comment ça marche? Perdre du poids en se tonifiant comment ça marche? by Aline - lundi 9 mars 2015 http://www.assfla3.fr/2015/03/09/perdre-du-poids-en-se-tonifiant-comment-ca-marche/ La musculation peut être un moyen plus

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

Alimentation et sport

Alimentation et sport Alimentation et sport Sommaire Pyramide alimentaire pour les athlètes Alimentation et activité physique Application au quotidien dans l entraînement 2 Qui a besoin d une alimentation sportive? 3 Pyramide

Plus en détail

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament.

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament. Qu est-ce qu un alicament? (également appelé aliment fonctionnel ou nutraceutique) } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES.

L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES. L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES. L'alimentation dans l'histoire. A l 'époque de la Préhistoire, l'homme nomade se nourrissait de produits rapportés de la chasse et de la pêche afin d'assurer sa survie

Plus en détail

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 1 Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 10 Les processus digestifs Ingestion : introduction de nourriture dans

Plus en détail

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir Cholestérol Tout ce que vous avez toujours voulu savoir D où vient le cholestérol? La majeure partie du cholestérol présent dans notre corps est produit par l organisme lui-même. Un tiers de celui-ci provient

Plus en détail