«Dynamiques territoriales et innovations sociales : des leviers incontournables au développement économique»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Dynamiques territoriales et innovations sociales : des leviers incontournables au développement économique»"

Transcription

1 «Dynamiques territoriales et innovations sociales : des leviers incontournables au développement économique» Intervention Françoise Bernon - Déléguée Générale Le LABO de l ESS 15 janvier 2016

2 Présentation du Labo de l ESS Le Labo de l ESS est un laboratoire d idées, proposant des solutions structurantes pour promouvoir l'économie sociale et solidaire et favoriser la transition socio-économique et écologique en cours Etudie et valorise les initiatives développées par les acteurs de l ESS sur l ensemble du territoire Conceptualise et accompagne des sujets innovants prioritaires pour l Economie Sociale et Solidaire (ESS) Favorise leur compréhension par les décideurs pour obtenir des résultats concrets et susciter un changement d'échelle

3 Nos constats L ESS est reconnu comme une politique sociale évoluée mais pas comme une politique économique Pas une macro économie mais une micro voir méso économie Les initiatives et innovations sont considérées comme très hétérogènes Souvent repérées par des personnalités fortes mais pas sur leurs fondements Les acteurs de l ESS travaillent encore de manière isolée L ESS est présenté sur l angle d un coût et non un investissement Nous n avons pas gagné la bataille des idées Il faut sortir des postures et Le Labo de l ESS depuis sa création en 2010 à choisi d inscrire ses travaux dans le cadre de la transition socio-économique et écologique en cours

4 Une construction attachée aux territoires Une démarche Bottom-up Construite sur des initiatives citoyennes En coopération avec l ensemble des acteurs du territoire Confortée par une démonstration par la preuve

5 Des axes de recherche structurants et fédérateurs «Les Pôles Territoriaux de Coopération Economique» (PTCE), «Les Circuits courts économiques et solidaires» (CCES), «Les Outils financiers solidaires» et «Le Réinvestissement des Banques sur les territoires», «La Transition Energétique Citoyenne» (TEC).

6 Des socles communs Inscription sur le territoire Collaboration avec l ensemble des acteurs socio économiques Innovation sociale Une stratégie globale

7

8 La définition des PTCE Loi relative à l ESS Juillet 2014 > Article 9, alinéa 1 : Les pôles territoriaux de coopération économique sont constitués par le regroupement sur un même territoire d entreprises de l économie sociale et solidaire, au sens de l article 1er de la loi du 30 juillet 2014, qui s associent à des entreprises, en lien avec des collectivités territoriales et leurs groupements, des centres de recherche, des établissements d enseignement supérieur et de recherche, des organismes de formation ou toute autre personne physique ou morale pour mettre en œuvre une stratégie commune et continue de mutualisation, de coopération ou de partenariat au service de projets économiques et sociaux innovants, socialement ou technologiquement, et porteurs d un développement local durable.

9 Inscrits sur l ensemble des territoires Le Labo de l ESS recense aujourd hui plus d une centaine de PTCE inscrits sur l ensemble du territoire français LABORATOIRE D IDÉES ET DE SOLUTIONS POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

10 Nouvelles dynamiques de coopération économique territorialisée Le territoire comme nouveau lieu de compromis fertile, régulation entre l économique, le social et l écologique, D une coopération dans l entreprise à une coopération entre parties prenantes d un territoire : développer l intelligence collective, S associer, coopérer, mutualiser entre structures dans les territoires, un enjeu de développement local, La coopération comme mode de régulation en complément des régulations concurrentielles et administratives.

11 Une pluralité d objectifs Une mutualisation significative de ressources, de compétences ou de financements, La recherche d une taille critique pour répondre à la demande croissante de biens et de services solidaires et durables, La création et le développement de groupe intégré d entreprises ESS, La reprise d entreprises, la création ou la relocalisation d activités dans un territoire, Des stratégies mutualisées et équitables de distribution et de commercialisation, La structuration territoriale d une filière ou d un secteur, Une meilleure visibilité institutionnelle de l ESS ouvrant à des projets et partenariats locaux avec les entreprises, collectivités et centres de recherche.

12 Quelle valeur ajoutée? Répondre autrement à la crise, au repli sur soi, à la concurrence accrue au sein même de l ESS pour se pérenniser et se développer Développer de l innovation sociale, les services, pmi-pme, favoriser le développement local durable Faciliter les échanges, l intelligence collective, les complémentarités Développer une stratégie économique commune au service du territoire défini

13 La preuve par l exemple

14

15 Une définition des Circuits Courts Economiques et Solidaires «Un Circuit Court Economique et Solidaire (CCES) est une forme d échange économique, valorisant le lien social, la coopération, la transparence et l équité entre les acteurs de l échange.» Les Circuits Courts Economiques et Solidaires font naître une dynamique dans laquelle tous les acteurs de l échange (producteur, distributeur, usager, consommateur ) sont impliqués dans le temps. Présents dans divers domaines énergie, finance, habitat, culture, alimentation, commerce -, ils interagissent et développent des écosystèmes vertueux, tant localement qu à distance, et contribuent à des transformations sociétales.

16 Une approche structurante A l échelle micro, ces circuits courts encouragent l ensemble des parties prenantes à devenir plus conscientes et plus responsables des impacts de leurs échanges économiques. A l échelle méso, ils sont souvent la première étape d un écosystème vertueux. A l échelle macro, leur existence et leur réussite montrent la voie d une transition économique possible. Ils ouvrent la possibilité d intégrer, dans le calcul du prix des produits et des services, les externalités sociales et environnementales que la production et la consommation génèrent.

17 4 types d impacts positifs Social Economique Environnemental Territorial Implication de tous dans l échange Prise en compte des ressources humaines Création et/ou maintien d emplois non délocalisables Formes d organisations optimales Diminution des charges et des coûts Réduction ou limitation des intermédiaires Prise en compte des externalités des activités Valorisation de ressources inutilisées Investissement au service de la transition énergétique Réemploi des ressources du territoire Proximité des acteurs Maillage des initiatives et des réseaux

18 Une approche structurante Au même titre que les pôles de coopération économique ou la finance solidaire, l approche en circuit court peut être considérée comme une forme d organisation singulière de l ESS au cœur des initiatives innovantes et structurantes par son mode d organisation et son fonctionnement global. L organisation en circuit court économique et solidaire permet in fine: - De développer l économie territoriale, - D organiser les filières, - De créer des synergies entre filières.

19 Une organisation par filières AMAP Dimension locale mais dynamique de structuration avec une tête de fédération. Particuliers Débouché premier des AMAP: les citoyens. Collectivités Débouché pertinent à développer : cantines, maisons de retraite Grande Distribution Diminuer les intermédiaires et intégrer dans leurs fournisseurs les producteurs locaux Commerce équitable Limitation des Intermédiaires, aspect pédagogique et équité des prix prépondérants

20 Une approche structurante entre filières Epargne solidaire Associations sociopédagogique Eco-construction Energie Logement coopératif

21 Des exemples de Circuits Courts

22

23 Les outils financiers solidaires Ont vocation à apporter une réponse adaptée aux besoins des projets utiles à la cohésion sociale, à la lutte contre l exclusion ou au développement durable. Un financement solidaire est un financement accompagné. Selon les structures, cet accompagnement se traduit notamment par des propositions de formations, du parrainage par un chef d entreprise bénévole ou encore de la mise en réseau. Les outils financiers solidaires sont complémentaires de la finance classique. Ils regroupent des institutions financières dont les critères de performance et les méthodes d accompagnement des projets diffèrent de l économie classique. Ils permettent ainsi de réinjecter des financements dans l économie locale.

24 Ils couvrent les différents métiers de la finance Des sociétés de capital-risque : Autonomie et Solidarité, Bretagne Capital Solidaire, Énergie Partagée,Garrigue,IDES, PhiTrust Partenaires, SIFA, etc. Des associations qui prêtent avec ou sans intérêt ou sur l honneur et qui apportent des garanties aux banques : Adie, France active, Initiative France, Ecidec, etc. Des clubs d investisseurs, personnes physiques : Cigales, Clefes, etc. Des sociétés financières : Caisse Solidaire du Nord Pas-de-Calais, France Active Garantie, La Nef, etc. Des sociétés foncières, souvent sous l égide d une association : EHD, ESIS, Foncière Habitat & Humanisme, Habitats Solidaires, Foncière Terre de liens, etc. Des associations qui financent des projets dans les pays en développement comme la Cofides Nord-Sud, Oikocredit, SIDI. Des plate-formes Web de financement participatif, Babyloan, Spear, Babeldoor, KissKissBankBank, Mailforgood, etc.

25 Banques & Territoires Le Labo de l ESS s est engagé, depuis 2013, dans une démarche visant à rapprocher le système bancaire classique des besoins des acteurs de l économie sociale et solidaire et des territoires. Une zone grise a été identifiée au sein des établissements bancaires sur le traitement et l accompagnement financier de certaines typologies de clientèle (TPE, Créateurs, ESUS..) dans les territoires. Afin de promouvoir le réinvestissement des banques sur les territoires, il semble prioritaire de travailler cette zone grise en rapprochant les outils financiers solidaires (réseaux d accompagnement, finance participative, microcrédit ) des établissements de crédits sur un territoire donné.

26 Problématique Analyse d une zone grise représentée par des projets de petite taille, mal ou non financés par les établissements de crédit et hors statistique bancaire. 11/01/2016

27 Organiser la connexion des acteurs Organiser l acculturation des agents bancaires, et la connexion avec les outils financiers solidaires. Pour les créateurs et développeurs d entreprises solidaires et de TPE : le développement d'une offre de crédits et de services associés mieux ajustée à leurs besoins et contribuant à leur développement. Pour les acteurs des outils financiers solidaires : la reconnaissance et la valorisation de leur fonction d intermédiation entre l offre et la demande de crédit bancaire. Pour les banques : le développement de leurs activités vers de nouvelles clientèles puis, à partir de nouveaux modes de recueil et d'analyse de la demande, l'élaboration d'une offre de nouveaux produits et services adaptés. Pour les élus : le renforcement du tissu économique et de la cohésion sociale des collectivités de la Région.

28 Coopération financière et éthique bancaire: La NEF Utiliser les outils financiers solidaires Offrir des solutions d épargne et de crédits Développer les projets culturels, sociaux et environnements locaux

29

30 Implication de l ESS dans le domaine de la Transition Energétique Ce projet est né d un constat : parmi les pays européens les plus avancés dans la transition énergétique, on observe ceux qui ont choisi de promouvoir une appropriation citoyenne de la question. Au niveau européen, on compte maintenant plus de coopératives énergétiques et leur croissance est exponentielle. Elles commencent à se structurer au travers du réseau REScoop.EU. La France est bien loin d être aussi avancée (monolithique, pyramidale, ) pour autant, de multiples initiatives ont vu le jour dans la dernière décennie, marquée par un très fort ancrage dans leur territoire. Eolienne, méthanisation, bois, eau

31 Critères de Transition Energétique Citoyenne Une finalité d intérêt général et non spéculative, Une participation significative des citoyens au capital et à la gouvernance, Une gouvernance démocratique (une personne = une voix), Un fort ancrage local et des retombées principalement territoriales.

32 Investissement du territoire Redonner du poids à la société civile dans un schéma actuellement dominé par la sphère publique et la sphère privée lucrative, Redonner au citoyen une place d acteur à part entière, entre l Etat et le marché en recherchant un nouvel équilibre, dans lequel la société civile trouve une place déterminante, Le citoyen devient partie prenante d un projet d entreprise, et souvent de territoire il participe à l élaboration des orientations, aux décisions sur les choix d investissement, les partenariats, l utilisation des bénéfices ; il s approprie et se forme aux questions énergétiques et économiques. Que ce soit en tant que consommateur (en réduisant sa consommation ou en achetant de l électricité verte coopérative, par exemple), producteur (par exemple via une unité photovoltaïque locale) ou épargnant (par exemple en souscrivant à une plateforme de financement participatif), le citoyen fait des choix qui ont un sens.

33 Le citoyen au cœur de cette transition C est un modèle décentralisé Permet une réelle sensibilisation à la sobriété et aux économies d énergie Redonne du pouvoir d agir aux citoyens TEC Permet de lever de l épargne locale Rend possible une meilleure acceptabilité des nouvelles installations d EnR Suscite de nouvelles formes de cohésion sociale territoriale, orientées vers l intérêt général

34 Trois acteurs engagés dans la transition énergétique citoyenne

35

36 L ESS participe au développement économique des territoires Pour un développement local durable et solidaire, En intégrant des enjeux sociaux, Par une réflexion globale et non en silots, Par une approche innovante et qui donne la place à l expression des citoyens.

37 Six formes de changement d échelle 1. Accroissement de la taille de la structure : plus de salariés et de chiffres d affaires, diversification des activités, etc. 2. Coopération avec d autres structures : plus de liens pour développer des projets communs 3. Essaimage : la structure a suffisamment modélisé son organisation pour envisager son développement sur d autres territoires 4. Mise en place d un réseau : la structure s associe à d autres autour d engagements communs 5. Pollinisation : la structure a prouvé son utilité et son efficacité, ses valeurs et mode d organisation sont à présent mis en place au sein de structures classiques 6. Influence médiatique et politique : la structure (ou le secteur d activité) a acquis une plus grande notoriété auprès de ses publics et a renforcé sa capacité de lobbying auprès des décideurs

38 Les leviers du changement d échelle Droit à l expérimentation Financement de l innovation sociale Les nouveaux indicateurs de richesse Les nouvelles technologies Et un peu de courage, d ambitions et de volonté

39 Un fonctionnement complémentaire et vertueux Outils financiers solidaires Transition énergétique citoyenne Investissement des banques sur les territoires Echanges économiques en circuits courts Pôles territoriaux de coopération économique

40 Transversalité et complémentarité

41 Du bottum up à l interactif

42 Pour suivre nos travaux: Sur Sur facebook: Labo Ess 41 rue de Bellechasse Paris Tél :

développer les outils financiers éthiques et solidaires

développer les outils financiers éthiques et solidaires Les publications du labo Propositions pour développer les outils financiers éthiques et solidaires janv. 2013 Sommaire Développer les finances solidaires Constitution du groupe de travail 1.Les finances

Plus en détail

Présentation Juin 2013. La finance solidaire

Présentation Juin 2013. La finance solidaire La finance solidaire Les circuits de la finance solidaire permettent de financer des projets qui ne trouvent pas de réponse dans les circuits bancaires classiques Ils font intervenir : d un côté des épargnants

Plus en détail

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires Page : 1 / 6 Introduction Dans le cadre des Etats généraux de l ESS en juin 2010, le Labo a coordonné la rédaction de plus de 400 cahiers d espérances. Ils sont des témoins de la vitalité de l ESS et de

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

La Coordination régionale

La Coordination régionale La Coordination régionale La coordination régionale Normandie a pour mission de mutualiser certains outils afin de permettre aux plateformes d uniformiser ou d améliorer leurs pratiques. Aujourd hui, la

Plus en détail

THEME 5 DEVELOPPER LES OUTILS FINANCIERS ALTERNATIFS : MONNAIES COMPLEMENTAIRES, INVESTISSEMENT CITOYEN, EPARGNE SOLIDAIRE, BANQUES ETHIQUES

THEME 5 DEVELOPPER LES OUTILS FINANCIERS ALTERNATIFS : MONNAIES COMPLEMENTAIRES, INVESTISSEMENT CITOYEN, EPARGNE SOLIDAIRE, BANQUES ETHIQUES THEME 5 DEVELOPPER LES OUTILS FINANCIERS ALTERNATIFS : MONNAIES COMPLEMENTAIRES, INVESTISSEMENT CITOYEN, EPARGNE SOLIDAIRE, BANQUES ETHIQUES CONSTRUIRE UNE FINANCE ALTERNATIVE 1 Sommaire Table des matières

Plus en détail

PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE. Avec le soutien de

PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE. Avec le soutien de PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE Avec le soutien de L épargne solidaire, c est quoi? L épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant de placer son épargne au bénéfice d activités

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

Cahier des charges & Règlement

Cahier des charges & Règlement Concours Affiche Evènement «Le mois des Monts» Cahier des charges & Règlement A lire attentivement & à retourner signé Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

EPARGNE SOLIDAIRE EPARGNER ET INVESTIR AUTREMENT

EPARGNE SOLIDAIRE EPARGNER ET INVESTIR AUTREMENT Membres du groupe AGASSANT Benoit BAGHERZADEH Morvarid BERNARD Colette BERTHAUD Jean-Marc BIGLIAZZI Yves CORNILLIE Nelly DUPUIS Anne MARCLET Jeanne MARKEL Susan PASTOR Geneviève THERET Jean-Pierre VILLERS

Plus en détail

Présentation SEM Nièvre Energies. «Les territoires au cœur de la transition énergétique»

Présentation SEM Nièvre Energies. «Les territoires au cœur de la transition énergétique» Présentation SEM Nièvre Energies «Les territoires au cœur de la transition énergétique» Clamecy, le 10 janvier 2014 Un engagement politique du territoire Une approche territorialisées De la co-construction

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers Devenir investisseur citoyen : Créer un club CIGALES Guide pratique à destination des futurs cigaliers Jean-François MICHON Président de l Association des Cigales de Bretagne Loïc Rolland, Directeur régional

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Lancement du programme Jeun ESS

Lancement du programme Jeun ESS Dossier de presse Jeudi 30 juin 2011 Lancement du programme Jeun ESS www.jeun-ess.fr Contacts Presse : Ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale +33 1 70 91 94 42 cab-scs-presse@solidarite.gouv.fr

Plus en détail

L espace test en agriculture

L espace test en agriculture Photo Civam Aquitaine L espace test en agriculture Une solution innovante pour des installations agricoles durables Une démarche pour permettre aux porteurs de projets agricoles de tester, valider, créer

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi sur l économie sociale et solidaire Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi ESS du 31 juillet 2014 les racines de l ESS Un peu d histoire: Des lois sur les coopératives, les

Plus en détail

Déclaration de Rennes :

Déclaration de Rennes : Déclaration de Rennes : Pour des systèmes alimentaires territorialisés Réunie à l invitation du Conseil régional de Bretagne à Rennes le 4 juillet 2014, l Association des Régions de France (ARF), en lien

Plus en détail

Les prêts. professionnels et associatifs. société coopérative de finances solidaires

Les prêts. professionnels et associatifs. société coopérative de finances solidaires Les prêts professionnels et associatifs société coopérative de finances solidaires Pourquoi emprunter à la Nef? Seul établissement financier éthique en France, la Nef s implique au quotidien dans la naissance

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

Habitants, collectivités, entreprises locales : coopérons pour la production d'énergies renouvelables

Habitants, collectivités, entreprises locales : coopérons pour la production d'énergies renouvelables Habitants, collectivités, entreprises locales : coopérons pour la production d'énergies renouvelables Comment mobiliser? Quelles formes de gouvernance? Comment regrouper les habitants, les compétences

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL L AGORA, autour

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

Investir, Épargner et Produire durablement :

Investir, Épargner et Produire durablement : Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent le défi Repères pour l action LES CAHIERS DE L OBSERVATOIRE N 7 Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

Guide des Financements Solidaires A destination des porteurs de projets de Vannes Agglo

Guide des Financements Solidaires A destination des porteurs de projets de Vannes Agglo Guide des Financements Solidaires A destination des porteurs de projets de Vannes Agglo Partenaires investisseurs Prêts Garanties bancaires Fondations et fonds de dotation Financements participatifs Ce

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Soutenir une agriculture locale de qualité Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Plan 1- Présentation du Pays «Une autre Provence» 2- La problématique

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

Création d'enercoop en Rhône-Alpes

Création d'enercoop en Rhône-Alpes Création d'enercoop en Rhône-Alpes Présentation et plan d avancement Mai 2009 Le Projet Créer une coopérative régionale ayant, entre autres activités, la commercialisation, en exclusivité, de l'offre Enercoop

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

LES FINANCES SOLIDAIRES

LES FINANCES SOLIDAIRES ENTREPRENDRE AUTREMENT N 1 OCTOBRE 2009 LES FINANCES SOLIDAIRES Etat des lieux, enjeux et perspectives Avec la collaboration de Sommaire PRÉAMBULE...................................................................................

Plus en détail

FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE

FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE FRANCE ACTIVE 2 FRANCE ACTIVE Association créée en 1988 Fondateurs Fondation de France Caisse des dépôts et consignations Crédit Coopératif

Plus en détail

FORUM D ORIENTATION 2 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE

FORUM D ORIENTATION 2 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE FORUM D ORIENTATION 2 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE POINT D ETAPE Le chemin parcouru depuis la présentation du Master Plan le 25 octobre 2013 Création du club des entrepreneurs de la Troisième révolution

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

Le guide pour comprendre

Le guide pour comprendre ENTREPRISES D INSERTION ENTREPRENEURS SOCIAUX Le guide pour comprendre Une loi sur l Economie Sociale et Solidaire (ESS) pour permettre son changement d échelle Après plus de deux ans de travaux, la loi

Plus en détail

Projet éolien d Herbitzhein un projet citoyen? Possibilités et avantages d un financement participatif.

Projet éolien d Herbitzhein un projet citoyen? Possibilités et avantages d un financement participatif. Projet éolien d Herbitzhein un projet citoyen? Possibilités et avantages d un financement participatif. Un projet citoyen Le citoyen devient actionnaire il permet la création de synergies entre les citoyens

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

Les Ateliers prospectifs de l ARENE. Atelier n 5 du 12 mars 2015

Les Ateliers prospectifs de l ARENE. Atelier n 5 du 12 mars 2015 Les Ateliers prospectifs de l ARENE Atelier n 5 du 12 mars 2015 ARENE/C. Bertolin Le développement du mode coopératif autour d une économie locale Ce compte-rendu reprend les propos et propositions des

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque

Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque Contexte Les enjeux des énergies renouvelables Une transition énergétique nécessaire Les questions énergétiques représentent l un des

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Enjeu stratégique : Créer des emplois par l innovation et le partenariat *** Précision préalable : le terme «entreprise» comprend

Plus en détail

février à juin 2014 Programme pour une nouvelle CITOYENNETÉ ÉCONOMIQUE en Pays Terres de Lorraine L économie c est l affaire de tous!

février à juin 2014 Programme pour une nouvelle CITOYENNETÉ ÉCONOMIQUE en Pays Terres de Lorraine L économie c est l affaire de tous! février à juin 2014 Programme pour une nouvelle CITOYENNETÉ ÉCONOMIQUE en Pays Terres de Lorraine L économie c est l affaire de tous! ÉDITO Consommateurs, épargnants, entrepreneurs et salariés, nous sommes

Plus en détail

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE 14 novembre 2007 Le contexte La Région Guadeloupe a mis en place son Schéma Régional de Développement Economique (S.R.D.E). Ce schéma

Plus en détail

Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire. présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010

Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire. présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010 Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010 - Dossier de presse Mardi 19 octobre 2010 1 «Une économie qui place

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

consolider le modèle économique des entreprises de l Économie sociale et solidaire

consolider le modèle économique des entreprises de l Économie sociale et solidaire 4 consolider le modèle économique des entreprises de l Économie sociale et solidaire 4 Consolider le modèle économique des entreprises de l Économie sociale et solidaire L Économie sociale et solidaire

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire Plan d'actions 2013/2014 de Nantes Métropole

Economie Sociale et Solidaire Plan d'actions 2013/2014 de Nantes Métropole 14/10/2013 Projet Economie Sociale et Solidaire Plan d'actions 2013/2014 de Nantes Métropole Initié en 2001, au sein de l intercommunalité, l ESS est inscrite dans la politique de développement économique

Plus en détail

ayant le potentiel de recréer rapidement une partie des emplois détruits ces dernières années.

ayant le potentiel de recréer rapidement une partie des emplois détruits ces dernières années. Les franchises solidaires Une nouvelle filière économique innovante, dynamique, éthique et durable vecteur de développement/créatrice d emplois pour tous les territoires 08/02/2010 1 Les franchises solidaires

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Sommaire. Introduction. Tribune libre. Première partie : L épargne solidaire labellisée...6. Deuxième partie : Le partage... 16

Sommaire. Introduction. Tribune libre. Première partie : L épargne solidaire labellisée...6. Deuxième partie : Le partage... 16 www.finansol.org Sommaire Introduction...3 Tribune libre...3 Les relations de la finance solidaire...4 Première partie : L épargne solidaire labellisée...6 L encours de l épargne solidaire...6 Les collecteurs

Plus en détail

ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP

ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP Session 3 (14h30-15h15) - Parcours COOPERER MUTUALISER Découvrir Alain VILLEZ, directeur adjoint et responsable du secteur «Personnes âgées» de l Uriopss NPDC

Plus en détail

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON Synthèse des débats rédigée par : 10 mai 2012 Dans le cadre de son Tour de France du Dialogue, la CFE-CGC a organisé à Lyon, le 10 mai 2012, un forum participatif

Plus en détail

Développement Économique ET. éco

Développement Économique ET. éco Stratégie Régionale de Développement Économique ET D, INNOVATION Bourgogne éco 2020 ÉDITORIAL Une stratégie offensive pour relever le défi de la compétitivité et de l, attractivité Dans un monde en pleine

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

Concilier la réponse économique et l intérêt général

Concilier la réponse économique et l intérêt général 72 Concilier la réponse économique et l intérêt général Le cas du Crédit mutuel Corentin Ansquer Vice-président du Crédit mutuel En dépit de la mondialisation, la plupart des affaires continuent d être

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

CHOMAGE, INSTABILITE ET PRECARITE DE L EMPLOI : DES DEFIS MAJEURS A RELEVER SUR NOS TERRITOIRES

CHOMAGE, INSTABILITE ET PRECARITE DE L EMPLOI : DES DEFIS MAJEURS A RELEVER SUR NOS TERRITOIRES Créer, consolider et sécuriser l emploi sur nos territoires avec les Pôles territoriaux de coopération économique Appel à manifestation d intérêt pour le lancement d une communauté apprenante «PTCE Emploi

Plus en détail

ANGERS Le 12 novembre 2009. L'économie et les finances solidaires. - le réseau des CIGALES - les finances solidaires - à quoi sert mon épargne?

ANGERS Le 12 novembre 2009. L'économie et les finances solidaires. - le réseau des CIGALES - les finances solidaires - à quoi sert mon épargne? ANGERS Le 12 novembre 2009 L'économie et - le réseau des CIGALES - - à quoi sert mon épargne? - Aujourd'hui, est-ce que je sais à quoi sert mon épargne? Me produire des intérêts (réponse factuelle) Financer

Plus en détail

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire Parler d économie sociale et solidaire n est plus aujourd hui ni une incongruité, ni une affirmation écoutée avec commisération

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

REsolutions to Fund Cities

REsolutions to Fund Cities Supporting local authorities to access funding REsolutions to Fund Cities Rethinking Economic Solutions to Sustainably Fund Local Development REsolutions soutient la Campagne Urbaine Mondiale Résumé REsolutions,

Plus en détail

Pourquoi la responsabilité sociétale est-elle importante?

Pourquoi la responsabilité sociétale est-elle importante? Découvrir ISO 26000 La présente brochure permet de comprendre les grandes lignes de la Norme internationale d application volontaire, ISO 26000:2010, Lignes directrices relatives à la responsabilité. Elle

Plus en détail

Le Groupe La Poste, une grande entreprise publique pour le développement du territoire

Le Groupe La Poste, une grande entreprise publique pour le développement du territoire Le Groupe La Poste, une grande entreprise publique pour le développement du territoire LE GROUPE LA POSTE Deux actionnaires publics L État (77,1 %) La Caisse des Dépôts (22,9 %) Quatre missions de service

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

L Économie Sociale et Solidaire. en Moselle - 2014

L Économie Sociale et Solidaire. en Moselle - 2014 L Économie Sociale et Solidaire en Moselle - 2014 L économie SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS) Jusqu à la loi du 31 juillet 2014, l économie Sociale et Solidaire se fondait sur les principes fondateurs, édictés

Plus en détail

La résolution générale

La résolution générale La résolution générale Placer la solidarité au cœur de nos ambitions! S ajoutant aux difficultés structurelles, la crise financière internationale, qui frappe également notre pays, renforce la fréquence

Plus en détail

édito Roger Caligaris, Président d Initiative Provence-Alpes-Côte d Azur !!!!!!!!!!!!!

édito Roger Caligaris, Président d Initiative Provence-Alpes-Côte d Azur !!!!!!!!!!!!! édito Roger Caligaris, Président d Initiative Provence-Alpes-Côte d Azur C est avec fierté qu Initiative Provence-Alpes-Côte d Azur présente le rapport d activité régional 2014 des 22 plateformes Initiative

Plus en détail

Présentation des trois nouveaux financements Bpifrance des entreprises de l ESS et de l innovation sociale

Présentation des trois nouveaux financements Bpifrance des entreprises de l ESS et de l innovation sociale DOSSIER DE PRESSE Présentation des trois nouveaux financements Bpifrance des entreprises de l ESS et de l innovation sociale Carole DELGA, secrétaire d État chargée du Commerce, de l Artisanat, de la Consommation

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

Produire des EnR : finalité

Produire des EnR : finalité www.7vents.fr 1 Produire des EnR : finalité Produire mieux et moins Une innovation de produits et de services ajustée à une consommation optimisée = transition Produire mieux et plus Une augmentation de

Plus en détail

«comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» séminaire OIF/COI, gérard Lemoine, LemoineConseil, nov12 1

«comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» séminaire OIF/COI, gérard Lemoine, LemoineConseil, nov12 1 «comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» Lemoine, LemoineConseil, nov12 1 Diffusion de la culture entrepreneuriale et création d entreprises Lemoine, LemoineConseil, nov12 2 Le développement

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

L économie sociale et solidaire au cœur de la transition énergétique

L économie sociale et solidaire au cœur de la transition énergétique L économie sociale et solidaire au cœur de la transition énergétique Le rôle crucial des entreprises solidaires et de l investissement citoyen dans la lutte contre le changement climatique Conférence-débat

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Soirée Finance locale et solidaire 15 novembre 20 h Saint Victor

Soirée Finance locale et solidaire 15 novembre 20 h Saint Victor Soirée Finance locale et solidaire 15 novembre 20 h Saint Victor 50 participants Finansol labellise des produits financiers pour garantir leur coté éthique => garantie que le placement bénéficie à des

Plus en détail

ASSOCIATION DU PAYS DE LANGRES EXPERIMENTATION FORMATION-ACTION PROSPECTION TERRITORIALE «QUELLES INNOVATIONS DEMAIN DOCUMENT PROJET

ASSOCIATION DU PAYS DE LANGRES EXPERIMENTATION FORMATION-ACTION PROSPECTION TERRITORIALE «QUELLES INNOVATIONS DEMAIN DOCUMENT PROJET DOCUMENT PROJET Maître d ouvrage : ASSOCIATION DU PAYS DE LANGRES Objet : EXPERIMENTATION FORMATION-ACTION PROSPECTION TERRITORIALE «QUELLES INNOVATIONS DEMAIN POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL DU

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «TRANSITION CITOYENNE»

STATUTS DE L ASSOCIATION «TRANSITION CITOYENNE» STATUTS DE L ASSOCIATION «TRANSITION CITOYENNE» Préambule Face à une crise systémique (écologique, économique, sociale ) chaque jour plus profonde, un mouvement est en marche qui, partout sur nos territoires,

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail