Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008"

Transcription

1 Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile Année DECEMBRE 2009

2 SOMMAIRE UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES 5 1ERE PARTIE : CARACTERISTIQUES GENERALES DE LA BRANCHE 15 CHAPITRE I : DENOMBREMENT DES ENTREPRISES 16 (Source : ANFA / IRP Auto / I+C) I - SELON LA REGION 17 II - SELON LES ACTIVITES PRINCIPALES 20 III - SELON LA TAILLE DES ENTREPRISES 22 2EME PARTIE : EMPLOI ET CONDITIONS DE TRAVAIL 25 CHAPITRE I : EFFECTIFS SALARIES PRESENTS AU 31/12/ I - STRUCTURE GLOBALE (Source : IRP Auto / I+C) Selon le sexe Selon la région Selon les activités principales Selon la taille des entreprises 31 II - AGE DES SALARIES (Source : IRP Auto) Selon le sexe Selon la région Selon les activités principales Selon la taille des entreprises 36 III - ANCIENNETE DES SALARIES (Source : IRP Auto) Selon le sexe Selon la région Selon les activités principales Selon la taille des entreprises 41 IV - PRINCIPALES CATEGORIES PROFESSIONNELLES (Source : IRP Auto) Selon le sexe Selon la taille des entreprises 44 V - DUREE DU TRAVAIL (Source : I+C) Selon le sexe Selon les activités principales Selon la taille des entreprises Selon les principales catégories professionnelles 52 2

3 VI NATURE DES CONTRATS (Source : I+C) Selon le sexe Selon les activités principales Selon la taille des entreprises 57 VII LES TRAVAILLEURS HANDICAPES (Source : IRP Auto / I+C) 58 CHAPITRE II : MOUVEMENTS DE PERSONNEL 61 I NOMBRE D'EMBAUCHES ET DE DEPARTS EN 2007 (Source : IRP Auto) Nombre d embauches Nombre de départs Solde embauches-départs 63 II REPARTITION DES EMBAUCHES (Source : IRP Auto) Selon le sexe des salariés Selon les principales catégories professionnelles Selon les activités principales 67 III REPARTITION DES DEPARTS (Source : IRP Auto / I+C) Selon le sexe des salariés Selon les principales catégories professionnelles Selon les activités principales Motifs des départs 71 CHAPITRE III : REMUNERATION 73 I MASSE SALARIALE BRUTE (Source : IRP Auto / I+C) Au global Selon le sexe des salariés Selon la région Selon les activités principales Selon la taille des entreprises Selon les principales catégories professionnelles 78 II NIVEAU DES REMUNERATIONS (Source : IRP Auto / I+C) Selon le sexe Selon les activités principales Selon les principales catégories professionnelles 82 CHAPITRE IV : FORMATION PROFESSIONNELLE (Source : ANFA) 83 I EFFECTIFS EN FORMATION INITIALE 83 II EFFECTIFS EN FORMATION CONTINUE Selon le sexe Selon la durée des formations Selon la nature des formations 88 3

4 CHAPITRE V : CONDITIONS DE TRAVAIL (Source : I+C) 89 I JOURS ET HORAIRES D OUVERTURE Ouverture du lundi Ouverture de la semaine (mardi, mercredi, jeudi, vendredi) Ouverture du samedi Ouverture du dimanche 92 II ABSENCES 93 III GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL Horaire collectif de travail Heures supplémentaires 103 3EME PARTIE : PANORAMA DES QUALIFICATIONS 107 CHAPITRE I : OUVRIERS - EMPLOYES (Source : IRP Auto / I+C) 108 I EFFECTIFS CONCERNES 108 II SALAIRES MOYENS 109 CHAPITRE II : AGENTS DE MAITRISE (Source : IRP Auto / I+C) 110 I EFFECTIFS CONCERNES 110 II SALAIRES MOYENS 111 CHAPITRE III : CADRES (Source : IRP Auto / I+C) 112 I EFFECTIFS CONCERNES 112 II SALAIRES MOYENS 112 4

5 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES I UNIVERS ETUDIE Cette année encore, la nomenclature NAF (3 chiffres et une lettre) sera utilisée comme référence. Pour préparer les années à venir et, lorsque les données seront disponibles, l'affichage selon la nouvelle nomenclature NAF (4 chiffres et une lettre) sera proposé. Commerce automobile : 501Z : Commerce de véhicules automobiles (4511 Z, 4519 Z) Réparation automobile : 342A : Fabrication de carrosserie automobile (2920 Z) 502Z : Entretien et réparation de véhicules automobiles (4520 A, 4520 B) 503B : Commerce de détail d équipements automobiles (4532 Z) Commerce de détail de carburant : 505Z : Commerce de détail de carburant (4730 Z) Commerce et réparation de motocycles : 504Z : Commerce et réparation de motocycles (4540 Z) 524W : Commerce de détail d articles de sport (4764 Z) 527H : Réparation d articles personnels et domestiques (9529 Z) Contrôle technique automobile : 743A : Contrôle technique automobile (7120 A) Ecoles de conduite : 804A : Ecoles de conduite (8553 Z) 804C : Formations des adultes et formation continue (8559B) Location courte durée : 711A : Location de courte durée de véhicules automobiles (7711 A) 712A : Location d autres matériels de transports terrestres (7739 Z) Location longue durée : 711B : Location de longue durée de véhicules automobiles (7711 B) Démolisseurs-recycleurs : 371Z : Récupération des matières métalliques recyclables (3831Z Z) Parcs de stationnement : 632A : Gestion d infrastructures de transports terrestres (5221 Z) Stations de lavage : 747Z : Activités de nettoyage (8129 B) 5

6 II METHODOLOGIES UTILISEES L'étude réalisée a respecté les étapes suivantes : 1. Phase préliminaire Conception du questionnaire Adressage à IRP Auto et à l'anfa d une requête d extraction de leurs bases de données Collecte des informations auprès des organisations professionnelles Mise à disposition des statistiques définitives de l'année 2007 par IRP Auto Mise à disposition des statistiques 2008 par IRP Auto Mise à disposition des statistiques 2008 sur la formation par l'anfa Préparation des fichiers 3. Réalisation des enquêtes Routage des questionnaires par voie postale Réalisation de enquêtes exploitables Saisie des questionnaires, vérification et rappels téléphoniques 4. Traitement - Analyse Traitement statistique des enquêtes et mise en cohérence des statistiques issues des bases de données IRP Auto et l'anfa Analyse des résultats Rédaction et présentation du rapport d'étude 2. Accord sur les calages des populations de base (ANFA, IRP AUTO / I + C) 6

7 1. Phase préliminaire La première phase consiste en deux étapes menées de manière parallèle : - La conception du questionnaire : il a été élaboré par un chargé d études de l Institut avant d être soumis aux représentants du CESA. Le questionnaire a ensuite été testé afin d être adapté aux possibilités de réponse des entreprises sollicitées, tant sur le plan de l organisation de la collecte des informations qu au niveau du vocabulaire à utiliser. - La collecte des informations auprès des organisations professionnelles : les représentants des principales organisations professionnelles* du secteur ont été contactés afin de réunir les informations nécessaires au calage des populations. * CIPREV, SNLVLD, principaux métiers du CNPA 2. Calage des populations de base Les éléments les plus exhaustifs en termes de dénombrement d entreprises et de salariés se sont révélés être ceux de la base de l ANFA. Les données disponibles correspondent au dénombrement au La collecte des informations auprès des organisations professionnelles a permis d ajuster les populations des entreprises ayant un code NAF hors convention collective mais qui concerne les services de l automobile et ce pour les cinq activités principales de l ancien poste «divers» (location courte durée, location longue durée, démolisseurs-recycleurs, parcs de stationnement, stations de lavage). Afin d établir les populations au , la comparaison des fichiers IRP Auto 2008 et 2007 a permis d estimer l évolution du nombre d entreprises et d établissements par rapport au calage au La même méthode a été appliquée sur le nombre de salariés avec en plus les éléments d entrées et de sorties du personnel fournis dans la base IRP Auto. Les calages des données de base pour l année 2008 sont résumés dans le tableau suivant et ont été validés par les représentants du CESA. 7

8 - - 8

9 Nombre d entreprises Libellé Code NAF au 31/12/2006 au 31/12/2007 au 31/12/2008 Commerce automobile 501Z A Réparation automobile 502Z B TOTAL Commerce de détail de carburant 505Z Z Commerce et réparation de motocycles 524W H TOTAL Contrôle technique automobile 743A A Ecoles de conduite 804C TOTAL A Location courte durée 712A TOTAL Location longue durée 711B Démolisseurs-recycleurs 371Z Parcs de stationnement 632A Stations de lavage 747Z TOTAL Sources : INSEE SIRENE / Exploitation ANFA Observatoire / I+C 9

10 Nombre d établissements Libellé Code NAF au 31/12/2006 au 31/12/2007 au 31/12/2008 Commerce automobile 501Z A Réparation automobile 502Z B TOTAL Commerce de détail de carburant 505Z Z Commerce et réparation de motocycles 524W H TOTAL Contrôle technique automobile 743A A Ecoles de conduite 804C TOTAL A Location courte durée 712A TOTAL Location longue durée 711B Démolisseurs-recycleurs 371Z Parcs de stationnement 632A Stations de lavage 747Z TOTAL Sources : INSEE SIRENE / Exploitation ANFA Observatoire / I+C 10

11 Nombre de salariés Libellé Code NAF au 31/12/2006 au 31/12/2007 au 31/12/2008 Commerce automobile 501Z A Réparation automobile 502Z B TOTAL Commerce de détail de carburant 505Z Z Commerce et réparation de motocycles 524W H TOTAL Contrôle technique automobile 743A A Ecoles de conduite 804C TOTAL A Location courte durée 712A TOTAL Location longue durée 711B Démolisseurs-recycleurs 371Z Parcs de stationnement 632A Stations de lavage 747Z TOTAL Sources : INSEE DADS / Unédic / Exploitation ANFA Observatoire / I+C 11

12 3. Réalisation des enquêtes Les questionnaires ont été envoyés par voie postale aux entreprises issues des fichiers de l Institut I+C et sélectionnées sur des critères de taille d'entreprise, de code NAF et de localisation géographique. Cet envoi a été accompagné d'un courrier co-signé du CESA et de l'institut I+C précisant les objectifs et l'intérêt du rapport de branche pour la profession. Cette lettre a exposé les conditions de confidentialité des informations échangées. Compte tenu de l'importance et des caractéristiques de l'univers étudié ainsi que du niveau de détail souhaité, il convient de retenir un échantillon de questionnaires constitué d'entreprises employant au moins un salarié, réparties de la manière suivante : Commerce automobile Réparation automobile Commerce de détail de carburants Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile Ecoles de conduite Location courte durée Location longue durée Démolisseurs recycleurs Parcs de stationnement Stations de lavage Ensemble Il s agit de questionnaires exploitables, c est-à-dire intégrés aux traitements après vérification de la cohérence des réponses et remplis à plus de 80 %. Pour atteindre les quotas d interrogation fixés et assurer le retour des questionnaires, les enquêteurs de l Institut, spécialisés dans le recueil d information en milieu professionnel, ont procédé aux relances téléphoniques nécessaires à compter d'un délai de 10 jours. Les questionnaires remplis ont été vérifiés par le responsable de terrain qui s est assuré de la cohérence des réponses, du taux de remplissage des questions et du respect des quotas. 12

13 4. Traitement des informations Analyse des résultats Après vérification de la cohérence des réponses et rappels téléphoniques éventuels, les questionnaires ont été enregistrés informatiquement selon le procédé de double saisie afin d éviter toute erreur inhérente à cette manipulation. La cohérence logique de certaines questions est également vérifiée automatiquement par le module de saisie (sommes, répartitions, ). A l issue de la phase de saisie informatique, les données et informations recueillies (par enquêtes ou par l intermédiaire d IRP Auto et de l ANFA) ont fait l objet de traitements statistiques appropriés à l aide des logiciels développés par l Institut, dans le cadre d études comparables. L organisation de ces traitements a été établie de manière à fournir les analyses de la profession en distinguant les différentes activités principales. Sur la base des calages des populations de base vus précédemment, les résultats globaux sont obtenus par repondération des estimations élémentaires de chaque strate au prorata de leur poids réel au sein de la population étudiée. L ensemble des résultats et analyses est intégré au rapport de branche, sous forme de graphiques, tableaux et commentaires, dont la structure est organisée conformément à la demande du CESA. A noter que les commentaires ont été remplacés par une note de bas de page explicitant les chiffres chaque fois que c est nécessaire pour en éclairer le sens et éviter des interprétations divergentes. Les statistiques IRP Auto et ANFA résultent de l exploitation de bases de données non définitives. Elles sont susceptibles de révision à la marge qui figureront, le cas échéant, dans la prochaine édition de ce rapport de branche. 13

14 Méthodologie spécifique au calcul des salaires moyens : La base de données IRP Auto nous fournit les rémunérations versées aux salariés présents toute l année selon le sexe, les CSP, les activités principales et les échelons de la convention collective, et ce quelle que soit la durée du temps de travail. Afin d évaluer les salaires bruts annuels moyens pour les salariés à temps plein présents toute l année, il faut connaître la répartition des salariés selon temps plein / temps partiel et le nombre d heures travaillées à temps plein et à temps partiel. Ces données sont fournies par les enquêtes réalisées par l Institut. La dernière phase, une fois les enquêtes terminées, consiste à redresser les éléments de salaire brut fournis par IRP Auto en fonction de la répartition des salariés selon la durée du temps de travail et le nombre d heures travaillées. Le salaire moyen de la profession peut ainsi être calculé conformément à la structure de la population selon les échelons et le sexe. 14

15 1ERE PARTIE : Caractéristiques générales de la branche 15

16 CHAPITRE I : DENOMBREMENT DES ENTREPRISES Nombre d entreprises au 31 décembre 2008 : entreprises ( établissements) Nbre d'entreprises Historique du nombre d entreprises Historique du nombre d établissements Nbre d'établissements SOURCES : IRP Auto / I + C

17 I SELON LA REGION Répartition des entreprises selon les régions en 2008 Régions Nombre d entreprises Répartition Nombre d établissements Répartition Alsace % % Aquitaine % % Auvergne % % Basse-Normandie % % Bourgogne % % Bretagne % % Centre % % Champagne-Ardenne % % Corse % % Franche-Comté % % Haute-Normandie % % Ile-de-France % % Languedoc-Roussillon % % Limousin % % Lorraine % % Midi-Pyrénées % % Nord-Pas-de-Calais % % Pays de la Loire % % Picardie % % Poitou-Charentes % % Provence-Alpes-Côte d'azur % % Rhône-Alpes % % Ensemble % % 17 SOURCES : IRP Auto / I + C

18 Densité des établissements automobiles Moyenne nationale : 1,9 (1,8) établissement pour habitants Nord Pas de Calais 1,5 (1,4) Bretagne 1,8 (1,7) Basse 1,7 (1,5) Normandie 2,1 (2,0) 1,8 (1,8) Pays de la Loire Poitou- Charentes 2,2 (2,1) Haute Normandie Centre 1,9 (1,8) Limousin 2,2 (2,1) Picardie 1,7 (1,6) Ile de France 1,6 (1,5) Auvergne 2,3 (2,2) 1,9 (1,8) Champagne- Ardenne Bourgogne 2,1 (2,0) Lorraine 1,8 (1,7) Franche- Comté 2,0 (1,9) Rhône-Alpes 2,0 (1,9) Alsace 1,8 (1,7) Aquitaine 2,2 (2,2) Midi- Pyrénées Languedoc- Roussillon 2,5 (2,4) Provence-Alpes- Côte d Azur 2,3 (2,2) 2,4 (2,3) Corse 2,9 (2,9) Plus de 2,0 établissements pour habitants De 1,8 à 2,0 établissements pour habitants Moins de 1,8 établissement pour habitants Figurent entre parenthèses les résultats de l année SOURCES : IRP Auto / I + C

19 Régions Départements Nombre Nombre d entreprises d établissements ALSACE Bas-Rhin Haut-Rhin Dordogne Gironde AQUITAINE Landes Lot-et-Garonne Pyrénées-Atlantiques Allier AUVERGNE Cantal Haute-Loire Puy-de-Dôme Calvados BASSE- Manche NORMANDIE Orne Côte-d Or BOURGOGNE Nièvre Saône-et-Loire Yonne Côtes d Armor BRETAGNE Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan Cher Eure-et-Loir CENTRE Indre Indre-et-Loire Loir-et-Cher Loiret Ardennes CHAMPAGNE- Aube ARDENNE Haute-Marne Marne CORSE Corse Doubs FRANCHE-COMTE Haute-Saône Jura Territoire-de-Belfort HAUTE Eure NORMANDIE Seine-Maritime Essonne Hauts-de-Seine Paris ILE DE FRANCE Seine-et-Marne Seine-Saint-Denis Val-d Oise Val-de-Marne Yvelines Détail selon les départements 19 Régions Départements Nombre Nombre d entreprises d établissements Aude Gard LANGUEDOC- Hérault ROUSSILLON Lozère Pyrénées-Orientales Corrèze LIMOUSIN Creuse Haute-Vienne Meurthe-et-Moselle LORRAINE Meuse Moselle Vosges Ariège Aveyron Gers MIDI-PYRENEES Haute-Garonne Hautes-Pyrénées Lot Tarn Tarn-et-Garonne NORD-PAS-DE- Nord CALAIS Pas-de-Calais Loire-Atlantique Maine-et-Loire PAYS DE LOIRE Mayenne Sarthe Vendée Aisne PICARDIE Oise Somme Charente POITOU- Charente-Maritime CHARENTES Deux-Sèvres Vienne Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes PROVENCE- Bouches-du-Rhône ALPES- Hautes-Alpes COTE D AZUR Var Vaucluse Ain Ardèche Drôme RHONE-ALPES Haute-Savoie Isère Loire Rhône Savoie Ensemble SOURCE : IRP Auto

20 II SELON LES ACTIVITES PRINCIPALES Nombre d entreprises et d établissements selon les activités principales Libellé Code NAF Nombre d entreprises Nombre d établissements Commerce automobile 501Z Réparation automobile 342A Z B TOTAL Commerce de détail de carburant 505Z Commerce et réparation de motocycles 504Z W H TOTAL Contrôle technique automobile 743A Ecoles de conduite Location courte durée 804A C TOTAL A A TOTAL Location longue durée 711B Démolisseurs-recycleurs 371Z Parcs de stationnement 632A Stations de lavage 747Z ENSEMBLE SOURCE : I+C

21 Nombre d entreprises et d établissements selon les activités principales Activités principales Nombre d entreprises Répartition Nombre d établissements Répartition Commerce automobile % % Réparation automobile % % Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile % % % % % % Ecoles de conduite % % Location courte durée % % Location longue durée 35 < 1 % 37 < 1 % Démolisseurs-recycleurs % % Parcs de stationnement 150 < 1 % % Stations de lavage % % Ensemble % % 21 SOURCE : I+C

22 III SELON LA TAILLE DES ENTREPRISES Répartition des entreprises et des établissements selon la taille des entreprises 100% 80% 1% 1% 2% 1% 1% 1% 3% 5% 5% 3% 5% 2% 5% 2% 5% 2% 5% 15% 14% 14% 10% 13% 12% 2% 50 salariés et plus 60% 41% 41% 39% 43% 36% 34% 20 à 49 salariés 10 à 19 salariés 40% 5 à 9 salariés 20% 35% 36% 38% 39% 43% 46% 1 à 4 salariés 0 salarié 0% Entreprises Etablissements 22 SOURCE : IRP Auto / I+ C

23 Répartition des entreprises ayant au moins un salarié au 31 décembre 2008 selon les activités principales Activités principales Entreprises (% par rapport au nombre total) Répartition Commerce automobile (61 %) 29 % Réparation automobile (64 %) 43 % Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles (72 %) 5 % (60 %) 6 % Contrôle technique automobile (79 %) 5 % Ecoles de conduite (54 %) 8 % Location courte durée 690 (41 %) 1 % Location longue durée Démolisseurs-recycleurs 567 (53 %) 1 % Parcs de stationnement 35 (23 %) < 1 % Stations de lavage 955 (45 %) 2 % Ensemble (62 %) 100 % 23 SOURCE : ANFA / IRP Auto / I+ C

24 Détail de la répartition en nombre d entreprises Taille d entreprises Nombre d entreprises Répartition 0 salarié % 1 à 4 salariés % 5 à 9 salariés % 10 à 19 salariés % 20 à 49 salariés % 50 à 99 salariés à 499 salariés à 999 salariés 13 2 % salariés et plus (1) 21 Ensemble % Détail de la répartition en nombre d établissements Taille d établissements Nombre d établissements Répartition 0 salarié % 1 à 4 salariés % 5 à 9 salariés % 10 à 19 salariés % 20 à 49 salariés % 50 à 99 salariés à 499 salariés à 999 salariés 3 1 % salariés et plus (1) 0 Ensemble % 24 SOURCE : ANFA / IRP Auto / I+ C

25 2EME PARTIE : Emploi et conditions de travail 25 SOURCE : ANFA / IRP Auto / I+ C

26 CHAPITRE I : EFFECTIFS SALARIES PRESENTS AU 31 DECEMBRE 2008 I STRUCTURE GLOBALE Nombre de salariés présents au 31 décembre 2008 : salariés ( 1 % entre 2008 et 2007) Historique du nombre de salariés Nbre de salariés SOURCE : ANFA / IRP Auto / I+ C

27 1. Selon le sexe Répartition des effectifs salariés selon le sexe % de salariés 100% 21% 80% 21% 23% 60% 40% 79% 79% 77% 20% 0% Hommes Femmes 27 SOURCE : IRP Auto

28 2. Selon la région Répartition des effectifs salariés selon la région. Régions Effectifs salariés Répartition % de femmes Alsace % 23 % Aquitaine % 22 % Auvergne % 22 % Basse-Normandie % 21 % Bourgogne % 24 % Bretagne % 22 % Centre % 23 % Champagne-Ardenne % 22 % Corse % 24 % Franche-Comté % 23 % Haute-Normandie % 22 % Ile-de-France % 21 % Languedoc-Roussillon % 21 % Limousin % 22 % Lorraine % 23 % Midi-Pyrénées % 22 % Nord-Pas-de-Calais % 20 % Pays de la Loire % 22 % Picardie % 22 % Poitou-Charentes % 22 % Provence-Alpes-Côte d'azur % 21 % Rhône-Alpes % 23 % Ensemble % 22 % 28 SOURCE : IRP Auto

29 Densité des effectifs salariés du secteur automobile Moyenne nationale : 7,4 (7,4) salariés / 1000 habitants Nord Pas de Calais 6,9 (6,7) Bretagne 7,2 (7,3) 8,0 (8,0) Basse Normandie Pays de la Loire 8,3 (8,6) Poitou- Charentes 7,9 (8,0) Aquitaine Haute Normandie 6,3 (6,3) Centre Limousin Picardie Ile de France 6,9 (7,2) 8,1 (8,1) 6,3 (6,5) 7,9 (7,6) Auvergne 7,7 (7,7) 7,1 (7,2) Champagne- Ardenne Bourgogne 7,5 (7,4) Lorraine Franche- Comté 7,1 (7,3) Rhône-Alpes 7,6 (7,7) 6,8 (6,8) Alsace 6,7 (6,9) 7,6 (7,7) 7,3 (7,4) Midi- Pyrénées Plus de 9 salariés pour habitants De 8 à 8,9 salariés pour habitants De 7 à 7,9 salariés pour habitants Moins de 7 salariés pour habitants Figurent entre parenthèses les résultats de ,8 (7,1) Languedoc- Roussillon Provence-Alpes- Côte d Azur 7,4 (7,5) Corse 10,2 (10,8) SOURCE : IRP Auto

30 3. Selon les activités principales Répartition des effectifs salariés selon les activités principales Activités principales Effectifs salariés Répartition Hommes Femmes Commerce automobile % (81%) (19%) Réparation automobile % (81%) (19%) Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile % (54%) (46%) % (80%) (20%) % (81%) (19%) Ecoles de conduite % (50%) (50%) Location courte durée % (64%) (36%) Location longue durée % (55%) (45%) Démolisseurs-recycleurs % (79%) (21%) Parcs de stationnement % (83%) 874 (17%) Stations de lavage < 1 % (59%) 741 (41%) Ensemble % (77%) (23%) 30 SOURCE : IRP Auto

31 4. Selon la taille des entreprises Répartition des effectifs salariés selon la taille des entreprises 100% 80% 60% 40% 20% 0% 4% 5% 6% 6% 4% 5% 1% 1% 1% 1% 1% 1% 10% 10% 8% 8% 10% 10% 12% 12% 10% 10% 18% 16% 20% 18% 15% 20% 16% 16% 23% 16% 15% 22% 19% 19% 22% 22% 12% 17% 16% 20% 20% 12% 17% 15% 20% 20% Hommes Femmes Ensemble 1000 salariés et plus 500 à 999 salariés 100 à 499 salariés 50 à 99 salariés 20 à 49 salariés 10 à 19 salariés 5 à 9 salariés 1 à 4 salariés 31 SOURCE : IRP Auto

32 II - AGE DES SALARIES Age moyen des salariés : 37 ans (37 ans en 2008) Répartition des effectifs salariés selon l âge % de salariés 100% 18% 18% 19% 80% 24% 24% 24% 60% 40% 23% 22% 22% 12% 13% 13% 20% 17% 17% 17% 0% 6% 6% 5% ans et plus 40 à 49 ans 31 à 39 ans 26 à 30 ans 18 à 25 ans Moins de 18 ans 32 SOURCE : IRP Auto

33 1. Selon le sexe Age moyen des salariés selon le sexe Hommes Femmes Ensemble Age moyen 36,5 ans (36 ans) 40 ans (40 ans) 37 ans (37 ans) Figurent entre parenthèses les données 2007 Pyramide des âges selon le sexe Nb de personnes Hommes Année de naissance Nb de personnes Femmes SOURCE : IRP Auto

34 2. Selon la région Age moyen des salariés selon la région Nord Pas de Calais (37) Bretagne (37) Basse Normandie (37) Pays de la Loire (36) Haute Normandie (36) Centre (37) Picardie (37) Ile de France (38) Champagne- Ardenne (38) Bourgogne (37) Lorraine (37) Franche- Comté (36) Alsace (36) Poitou- Charentes (36) Limousin (37) Auvergne (37) Rhône-Alpes (37) Aquitaine (37) Midi- Pyrénées (37) Languedoc- Roussillon (37) Provence-Alpes- Côte d Azur (37) Corse (38) 36 ans 37 ans 38 ans Figurent entre parenthèses les résultats de SOURCE : IRP Auto

35 3. Selon les activités principales Age moyen des salariés selon les activités principales Activités principales Commerce automobile 38 ans 38 ans Réparation automobile 36 ans 36 ans Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile 37 ans 37 ans 33 ans 33 ans 40 ans 40 ans Ecoles de conduite 40 ans 40 ans Location courte durée 37 ans 37 ans Location longue durée 35 ans 35 ans Démolisseurs-recycleurs 40 ans 40 ans Parcs de stationnement 40 ans 40 ans Stations de lavage 38 ans 39 ans Ensemble 37 ans 37 ans 35 SOURCE : IRP Auto

36 4. Selon la taille des entreprises Age moyen des salariés selon la taille des entreprises Taille des entreprises à 4 salariés 36 ans 36 ans 5 à 9 salariés 36 ans 36 ans 10 à 19 salariés 38 ans 37 ans 20 à 49 salariés 38 ans 38 ans 50 à 99 salariés 36 ans 38 ans 100 à 499 salariés 38 ans 38 ans 500 à 999 salariés 36 ans 37 ans salariés et plus 39 ans 39 ans Ensemble 37 ans 37 ans 36 SOURCE : IRP Auto

37 III ANCIENNETE DES SALARIES Ancienneté moyenne des salariés dans l entreprise : 5 ans (5,5 ans en 2007) Ancienneté moyenne des salariés dans la profession : 11,5 ans (11,5 ans en 2007) Répartition des effectifs salariés selon l ancienneté des salariés dans l entreprise et dans la profession % sal. 100% 80% 60% 40% 20% 0% 1% 1% 3% 3% 7% 8% 10% 9% 14% 14% 22% 19% 24% 24% 37% 44% 20% 18% 19% 18% 12% 25% 8% 9% 8% 6% 9% 8% Entreprise Profession 30 ans et plus 20 à 29 ans 10 à 19 ans 6 à 9 ans 3 à 5 ans 1 à 2 ans Moins d'un an 37 SOURCE : IRP Auto

38 1. Selon le sexe Ancienneté moyenne des salariés selon le sexe Ancienneté moyenne dans l entreprise dans la profession Hommes Femmes Ensemble 5 ans (5,5 ans) 12 ans (12 ans) 4,5 ans (5,5 ans) 9,5 ans (9,5 ans) 5 ans (5,5 ans) 11,5 ans (11,5 ans) Répartition des effectifs salariés selon l ancienneté dans l entreprise et le sexe Hommes Femmes (5%) 5% (1%) 1% Ancienneté 30 ans et plus 20 à 29 ans 1% (1%) 5% (4%) (13%) 14% (19%) 20% (27%) 25% (17%) 17% (18%) 18% 10 à 19 ans 6 à 9 ans 3 à 5 ans 1 à 2 ans Moins d'un an 15% (14%) 21% (21%) 25% (25%) 15% (16%) 18% (19%) Figurent entre parenthèses les données SOURCE : IRP Auto

39 2. Selon la région Ancienneté moyenne des salariés dans l entreprise selon la région : 5 ans en 2008 (5,5 ans en 2007) Nord Pas de Calais 5,5 (6) Bretagne 5,5 (6) Basse Normandie 5,5 (6) Pays de la Loire Haute Normandie 5 (5,5) Picardie 5,5 (6) Ile de France 4,5 (5) Champagne- Ardenne 5,5 (6) Lorraine 5,5 (5,5) Centre 5 (5,5) Franche- 5,5 Bourgogne (6) 5,5 (6) Comté 5 (5,5) Alsace 5 (5,5) Poitou- Charentes 5 (6) Limousin 6 (6,5) Auvergne 5,5 (6) Rhône-Alpes 5 (5,5) Aquitaine 5 (5,5) Midi- Pyrénées 5 (5,5) Languedoc- Roussillon 5 (5,5) Provence-Alpes- Côte d Azur 4,5 (5) Corse 5,5 (6) 4,5 ans 5 ans 5,5 ans 6 ans Figurent entre parenthèses les résultats de SOURCE : IRP Auto

40 3. Selon les activités principales Ancienneté moyenne des salariés dans l entreprise et dans la profession selon les activités principales Activités principales Dans l entreprise Dans la profession Commerce automobile 6 ans 5,5 ans 13 ans 13 ans Réparation automobile 5,5 ans 5 ans 11 ans 11 ans Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile 4 ans 4 ans 8,5 ans 8,5 ans 5 ans 4,5 ans 8,5 ans 9 ans 5,5 ans 4,5 ans 13,5 ans 13 ans Ecoles de conduite 3,5 ans 3 ans 5 ans 5 ans Location courte durée 4,5 ans 4 ans 7,5 ans 7,5 ans Location longue durée 3,5 ans 3 ans 5,5 ans 6 ans Démolisseurs-recycleurs 6,5 ans 6 ans 11 ans 11 ans Parcs de stationnement 4 ans 4 ans 6 ans 6 ans Stations de lavage 4 ans 3,5 ans 4,5 ans 4,5 ans Ensemble 5,5 ans 5 ans 11,5 ans 11,5 ans 40 SOURCE : IRP Auto

41 4. Selon la taille des entreprises Ancienneté moyenne des salariés dans l entreprise et dans la profession selon la taille des entreprises Taille des entreprises Dans l entreprise Dans la profession à 4 salariés 5 ans 4,5 ans 10 ans 10 ans 5 à 9 salariés 5,5 ans 5 ans 11,5 ans 11,5 ans 10 à 19 salariés 6 ans 5 ans 11,5 ans 11,5 ans 20 à 49 salariés 6 ans 5,5 ans 12,5 ans 12,5 ans 50 à 99 salariés 6 ans 5,5 ans 13 ans 13 ans 100 à 499 salariés 5 ans 5 ans 11,5 ans 12 ans 500 à 999 salariés 4 ans 3 ans 8 ans 10 ans salariés et plus 5 ans 5 ans 8,5 ans 9 ans Ensemble 5,5 ans 5 ans 11,5 ans 11,5 ans 41 SOURCE : IRP Auto

42 IV - PRINCIPALES CATEGORIES PROFESSIONNELLES Répartition des effectifs salariés selon les principales catégories professionnelles % de salariés 100% 12% 11% 12% 80% 9% 9% 9% Cadres 60% 35% 37% 38% Agents de maîtrise 40% 20% 37% 36% 34% Employés Ouvriers Apprentis 0% 7% 7% 7% SOURCE : IRP Auto

43 1. Selon le sexe Détail de la répartition selon le sexe % salariés 100% 12% 11% 12% 9% 9% 9% 7% 7% 7% 10% 10% 80% 10% 23% 25% 26% 60% Cadres Agents de maîtrise 40% 20% 46% 45% 43% 79% 79% 80% Employés Ouvriers Apprentis 0% 9% 9% 9% 1% 4% 1% 4% 3% Hommes Femmes 1% 43 SOURCE : IRP Auto

44 2. Selon la taille des entreprises Détail de la répartition selon la taille des entreprises % salariés 100% 10% 10% 10% 10% 10% 10% 12% 13% 13% 2% 2% 3% 3% 7% 7% 80% 13% 13% 17% 36% 39% 35% 36% 35% 38% 60% 36% 36% 39% 40% 40% 38% 42% 41% 41% 38% 20% 34% 33% 27% 14% 17% 39% 26% 12% 11% 0% 10% 10% 7% 7% 5% 5% 4% 4% à 4 salariés 5 à 9 salariés 10 à 19 salariés 20 à 49 salariés 50 salariés et + Apprentis Ouvriers Employés Agents de maîtrise Cadres 44 SOURCE : IRP Auto

45 V DUREE DU TRAVAIL Répartition des effectifs salariés selon la durée du travail % de salariés 100% 8% 80% 7% 5% 60% 40% 92% 93% 95% 20% 0% Temps plein Temps partiel Durée hebdomadaire moyenne du travail Temps plein Temps partiel 37 H H SOURCE : I+C

46 1. Selon le sexe Détail de la répartition selon le sexe % salariés 100% 3% 80% 3% 4% 24% 22% 20% 60% 40% 97% 97% 96% 76% 78% 80% Temps partiel Temps plein 20% 0% Hommes Femmes Durée hebdomadaire moyenne du travail selon le sexe Temps plein Temps partiel Hommes 37 H H 30 Femmes 36 H H 00 Ensemble 37 H H SOURCE : I+C

47 2. Selon les activités principales Détail de la répartition selon les activités principales % de salariés 100% 80% 2% 4% 23% 7% 6% 15% 11% 7% 5% 9% 16% 60% 40% 98% 96% 77% 93% 94% 85% 89% 93% 95% 91% 84% 20% 0% Commerce automobile Réparation automobile Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile Ecoles de conduite Location courte durée Location longue durée Démolisseurs-recycleurs Parcs de stationnement Stations de lavage Temps plein Temps partiel 47 SOURCE : I+C

48 Détail de la répartition des temps pleins selon les activités principales et le sexe Hommes Femmes Ensemble Commerce automobile 99 % 92 % 98 % Réparation automobile 99 % 83 % 96 % Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile 83 % 70 % 77 % 96 % 80 % 93 % 98 % 75 % 94 % Ecoles de conduite 92 % 79 % 85 % Location courte durée 88 % 82 % 86 % Location longue durée 95 % 80 % 88 % Démolisseurs-recycleurs 99 % 79 % 95 % Parcs de stationnement 91 % 88 % 90 % Stations de lavage 93 % 70 % 84 % 48 SOURCE : I+C

49 Durée hebdomadaire moyenne du travail selon les activités principales Activités principales Temps plein Temps partiel Commerce automobile 37 H H 30 Réparation automobile 37 H H 00 Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile 36 H H H H H H 00 Ecoles de conduite 36 H H 00 Location courte durée 37 H H 00 Location longue durée 36 H H 30 Démolisseurs-recycleurs 37 H H 00 Parcs de stationnement 36 H H 00 Stations de lavage 37 H H 00 Ensemble 37 H H SOURCE : I+C

50 3. Selon la taille des entreprises Détail de la répartition selon la taille des entreprises % salariés 100% 14% 9% 7% 4% 3% 14% 12% 10% 1% 80% 60% 40% 86% 91% 93% 96% 97% 99% 86% 88% 90% Temps partiel Temps plein 20% 0% à 4 salariés 5 à 19 salariés salariés et + 50 SOURCE : I+C

51 Détail de la répartition des temps pleins selon la taille des entreprises et le sexe Hommes Femmes Ensemble 1 à 4 salariés 91 % 72 % 88 % 5 à 19 salariés 97 % 80 % 93 % 20 salariés et plus 99 % 94 % 99 % Durée hebdomadaire moyenne du travail selon la taille des entreprises Temps plein Temps partiel 1 à 4 salariés 37 H H 00 5 à 19 salariés 37 H H salariés et plus 36 H H 00 Ensemble 37 H H SOURCE : I+C

52 4. Selon les principales catégories professionnelles Détail de la répartition selon les principales catégories professionnelles % salariés 100% NS NS 1% 1% 3% 3% 2% 1% 14% 12% 80% 60% 40% 100% 100% 99% 99% 86% 88% 97% 97% 98% 99% 20% 0% Apprentis Ouvriers Employés Agents de maîtrise Cadres Temps plein Temps partiel 52 SOURCE : I+C

53 Détail de la répartition des temps pleins selon les principales catégories professionnelles et le sexe Hommes Femmes Ensemble Apprentis 100 % 100 % 100 % Ouvriers 99 % 87 % 99 % Employés 95 % 81 % 88 % Agents de maîtrise 99 % 92 % 97 % Cadres 99 % 93 % 99 % Durée hebdomadaire moyenne du travail selon les principales catégories professionnelles Temps plein Temps partiel Apprentis 36 H 00 Ouvriers 37 H H 00 Employés 36 H H 00 Agents de maîtrise 37 H H 00 Cadres 38 H H 00 Ensemble 37 H H SOURCE : I+C

54 VI NATURE DES CONTRATS Répartition des effectifs salariés selon le type de contrat % de salariés < 1 % < 1% < 1% 100% 1% 7% 2% < 1% 7% 2% 80% 60% 40% 91% 90% 20% 0% CDI CNE Contrats de professionnalisation CDD Contrats d'apprentissage Autres contrats* * Autres contrats : fin des CNE signés en SOURCE : I+C

55 1. Selon le sexe Détail de la répartition selon le sexe Hommes Femmes Ensemble CDI 88 % 88 % 96 % 96 % 91 % 90 % CDD 2 % 2 % 2 % 2 % 2 % 2 % CNE < 1 % < 1 % < 1 % Contrats d apprentissage Contrats de professionnalisation 9 % 9 % 1 % 1 % 7 % 7 % < 1 % 1 % < 1 % 1 % < 1 % 1 % Autres contrats* < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % Ensemble 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % * Autres contrats : fin des CNE signés en SOURCE : I+C

56 2. Selon les activités principales Détail de la répartition selon les activités principales CDI CDD Contrats d apprentissage Contrats de professionnalisation Autres contrats* Ensemble Commerce automobile 89 % 1 % 9 % 1 % < 1 % 100 % Réparation automobile 91 % 1 % 7 % 1 % < 1 % 100 % Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile 93 % 5 % 1 % 1 % < 1 % 100 % 82 % 1 % 15 % 2 % < 1 % 100 % 96 % 1 % 3 % < 1 % 100 % Ecoles de conduite 97 % 1 % 2 % < 1 % 100 % Location courte durée 93 % 3 % 3 % 1 % < 1 % 100 % Location longue durée 91 % 2 % 6 % 1 % < 1 % 100 % Démolisseursrecycleurs 90 % 6 % 4 % NS NS 100 % Parcs de stationnement 96 % 3 % 1 % NS NS 100 % Stations de lavage 95% 1 % 4 % NS NS 100 % Ensemble 90 % 2 % 7 % 1 % < 1 % 100 % * Autres contrats : fin des CNE signés en SOURCE : I+C

57 3. Selon la taille des entreprises Détail de la répartition selon la taille des entreprises 1 à 4 salariés 5 à 19 salariés 20 salariés et + Ensemble CDI 86 % 86 % 90 % 90 % 92 % 92 % 91 % 90 % CDD 2 % 1 % 2 % 1 % 1 % 2 % 2 % 2 % CNE < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % Contrats d apprentissage Contrats de professionnalisation 12 % 12 % 8 % 8 % 5 % 5 % 7 % 7 % < 1 % 1 % < 1 % 1 % 2 % 1 % < 1 % 1 % Autres contrats* < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % < 1 % Ensemble 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % * Autres contrats : fin des CNE signés en SOURCE : I+C

58 VII LES TRAVAILLEURS HANDICAPES Pourcentage d entreprises employant des travailleurs handicapés en 2008 : 5 % (1 % des salariés) Détail selon les activités principales % d entreprises % de salariés Commerce automobile 7 % 8 % 0,5 % 1 % Réparation automobile 7 % 5 % < 0,5 % 0,5 % Commerce de détail de carburant 7 % 4 % 0,5 % < 0,5 % Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile 5 % 3 % 1 % 0,5 % 8 % 6 % 1 % 0,5 % Ecoles de conduite 2 % 4 % < 0,5 % 0,5 % Location courte durée 3 % 2 % Location longue durée 5 % 1 % Démolisseurs-recycleurs 9 % 9 % 0,5 % 0,5 % Parcs de stationnement 10 % 2 % Stations de lavage 5 % 0,5 % Ensemble 7 % 5 % 0,5 % 1 % 58 SOURCE : I+C

59 Détail selon la taille des entreprises % d entreprises % de salariés 1 à 4 salariés 3 % (1 %) 0,5 % (0,5 %) 5 à 19 salariés 5 % (6 %) 1 % (0,5 %) 20 salariés et plus 26 % (21 %) 3 % (0,5 %) Ensemble 5 % (7 %) 1 % (0,5 %) Figurent entre parenthèses les résultats de 2007 Répartition des salariés handicapés selon les principales catégories professionnelles 100% 90% 1% 2% 2% 1% 80% 70% 47% 52% Cadres 60% Agents de maîtrise 50% Employés 40% Ouvriers 30% 20% 47% 43% Apprentis et contrats de professionnalisation 10% 0% 3% 2% SOURCE : I+C

60 Répartition des salariés handicapés selon leur handicap Veuves de guerre : NS Salariés accidentés du travail 6% Salariés invalides (2ème catégorie) 3% Salariés inaptes 28% 63% Salariés reconnus handicapés SOURCE I+C Pourcentage de bénéficiaires d une pension d invalidité par rapport au nombre de salariés de la branche 1,5 % 60 SOURCE : IRP Auto / I+C

61 CHAPITRE II : MOUVEMENTS DE PERSONNEL I NOMBRE D EMBAUCHES ET DE DEPARTS EN Nombre d embauches Nombre d embauches en 2008 : salariés soit un taux d embauche (1) de 17 % Historique du taux d embauche Taux d'embauche 30% 25% 20% 15% 15% 14% 17% 10% 5% 0% (1) nombre d embauches en 2008 rapporté au nombre de salariés présents au 31 décembre SOURCE : IRP Auto / I+C

62 2. Nombre de départs Nombre de départs en 2008 : salariés soit un taux départ (1) de 18 % Historique du taux de départ Taux de départ 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 16% 14% 18% (1) nombre d embauches en 2008 rapporté au nombre de salariés présents au 31 décembre SOURCE : IRP Auto / I+C

63 3. Solde embauches-départs Evolution des effectifs salariés 1% % d'évolution 0% 0% -1% -1% -1% -2% SOURCE : IRP Auto / I+C

64 Répartition du solde et de l évolution des effectifs salariés selon les activités principales Soldes Taux d évolution Commerce automobile % Réparation automobile % Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile % 0 0 % % Ecoles de conduite % Location courte durée 0 0 % Location longue durée % Démolisseurs-recycleurs % Parcs de stationnement % Stations de lavage 0 0 % Ensemble % 64 SOURCE : IRP Auto / I+C

65 II REPARTITION DES EMBAUCHES 1. Selon le sexe des salariés Répartition des embauches selon le sexe des salariés % de salariés 100% 80% 31% 32% 33% 60% 40% 69% 68% 67% 20% 0% Hommes Femmes 65 SOURCE : IRP Auto / I+C

66 2. Selon les principales catégories professionnelles Répartition des embauches selon les principales catégories professionnelles % salariés 100% 3% 3% 2% 2% 2% 2% 2% 3% 3% 2% 2% 2% 80% 60% 40% 20% 0% 35% 37% 51% 54% 86% 87% 34% 33% 25% 24% 26% 25% 7% 6% 3% 3% 19% 17% Hommes Femmes Ensemble Cadres Agents de maîtrise Employés Ouvriers Apprentis 66 SOURCE : IRP Auto / I+C

67 3. Selon les activités principales Répartition des embauches selon les activités principales Embauches Taux d embauche % de femmes Commerce automobile % 29 % Réparation automobile % 24 % Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile % 53 % % 24 % % 57 % Ecoles de conduite % 58 % Location courte durée % 35 % Location longue durée % 43 % Démolisseurs-recycleurs % 24 % Parcs de stationnement % 22 % Stations de lavage % 40 % Ensemble % 32 % 67 SOURCE : IRP Auto / I+C

68 III REPARTITION DES DEPARTS 1. Selon le sexe des salariés Répartition des départs selon le sexe des salariés % de salariés 100% 26% 80% 27% 26% 60% 40% 74% 73% 74% 20% 0% Hommes Femmes 68 SOURCE : IRP Auto / I+C

69 2. Selon les principales catégories professionnelles Répartition des départs selon les principales catégories professionnelles % salariés 100% 7% 4% 7% 4% 3% 5% 4% 6% 6% 4% 5% 5% 80% 34% 36% 49% 49% 60% 85% 85% 40% 43% 42% 33% 20% 32% Cadres Agents de maîtrise Employés Ouvriers Apprentis 0% 11% 10% 6% 2% 5% 2% 8% 8% Hommes Femmes Ensemble 69 SOURCE : IRP Auto / I+C

70 3. Selon les activités principales Répartition des départs selon les activités principales Départs Taux de départ % de femmes Commerce automobile % 22 % Réparation automobile % 19 % Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile % 50 % % 20 % % 32 % Ecoles de conduite % 54 % Location courte durée % 36 % Location longue durée % 34 % Démolisseurs-recycleurs % 16 % Parcs de stationnement % 19 % Stations de lavage % 35 % Ensemble % 26 % 70 SOURCE : IRP Auto / I+C

71 4. Motifs de départs Répartition des départs selon les motifs 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 2% 11% 3% 20% 3% 16% 4% 12% 3% 15% 3% 18% 45% 42% % Autres Départ à l'amiable Retraite, pré-retraite Licenciement économique Licenciement personnel Fin apprentissage Fin CDD, fin de période d'essai, Démission 71 SOURCE : I+C

72 Détail selon le sexe Hommes Femmes Ensemble Démission 42 % 36 % 42 % Fin de CDD, fin de période d essai, 33 % 37 % 18 % Fin apprentissage 3 % 1 % 3 % Licenciement personnel 15 % 13 % 15 % Licenciement économique 1 % 5 % 3 % Retraite, pré-retraite 2 % 4 % 12 % Départ à l amiable 1 % 2 % 3 % Autres 3 % 2 % 4 % Ensemble 100 % 100 % 100 % Détail selon les principales catégories professionnelles Apprentis Ouvriers Employés Agents de maîtrise Cadres Ensemble Démission 50 % 38 % 40 % 45 % 42 % Fin de CDD, fin de période d essai, 12 % 33 % 7 % 3 % 18 % Fin apprentissage 100 % 3 % Licenciement personnel Licenciement économique Retraite, préretraite 16 % 10 % 26 % 27 % 15 % 4 % 2 % 2 % 3 % 3 % 11 % 11 % 16 % 16 % 12 % Départ à l amiable 4 % 1 % 1 % 1 % 3 % Autres 3 % 1 % 8 % 5 % 4 % Ensemble 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 72 SOURCE : I+C

73 CHAPITRE III : REMUNERATION I MASSE SALARIALE BRUTE 1. Au global Masse salariale brute en 2008 : 9.305,3 millions d euros Historique de la masse salariale Millions d euros +3,5% +1,5% 73 SOURCE : IRP Auto / I+C

74 2. Selon le sexe des salariés Répartition de la masse salariale selon le sexe des salariés % masse salariale 100% 17% 80% 17% 18% 60% 40% 83% 83% 82% 20% 0% Hommes Femmes 74 SOURCE : IRP Auto

75 3. Selon la région Répartition de la masse salariale selon la région (en millions d euros) Régions Masse salariale Répartition Alsace 280,6 3 % Aquitaine 507,5 5 % Auvergne 207,9 2 % Basse-Normandie 242,1 3 % Bourgogne 266,3 3 % Bretagne 464,6 5 % Centre 376,2 4 % Champagne-Ardenne 201,4 2 % Corse 64,7 1 % Franche-Comté 170,3 2 % Haute-Normandie 233,0 3 % Ile-de-France 1.725,1 19 % Languedoc-Roussillon 360,2 4 % Limousin 120,5 1 % Lorraine 321,4 3 % Midi-Pyrénées 432,3 5 % Nord-Pas-de-Calais 514,8 6 % Pays de la Loire 555,1 6 % Picardie 239,5 3 % Poitou-Charentes 262,3 3 % Provence-Alpes-Côte d'azur 759,2 8 % Rhône-Alpes 1.000,3 11 % Ensemble 9.305,3 100 % 75 SOURCE : IRP Auto

76 4. Selon les activités principales Répartition de la masse salariale selon les activités principales (en millions d euros) Masse salariale Répartition Commerce automobile 4.466,4 48 % Réparation automobile 2.918,9 32 % Commerce de détail de carburant Commerce et réparation de motocycles Contrôle technique automobile 338,0 4 % 289,5 3 % 210,7 2 % Ecoles de conduite 454,8 5 % Location courte durée 223,8 2 % Location longue durée 111,0 1 % Démolisseurs-recycleurs 162,6 2 % Parcs de stationnement 100,6 1 % Stations de lavage 28,8 < 1 % Ensemble 9.305,3 100 % 76 SOURCE : IRP Auto

77 5. Selon la taille des entreprises Répartition de la masse salariale selon la taille des entreprises 100% 80% 33% 33% 30% 29% 32% 32% 50 salariés et plus 20 à 49 salariés 60% 21% 20% 20% 19% 21% 20% 10 à 19 salariés 40% 18% 18% 19% 19% 18% 18% 5 à 9 salariés 20% 17% 17% 19% 20% 18% 18% 1 à 4 salariés 0% 11% 12% 12% 13% 11% 12% Hommes Femmes Ensemble 77 SOURCE : IRP Auto

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

Commission nationale de toponymie Collectivités territoriales françaises

Commission nationale de toponymie Collectivités territoriales françaises Forme longue Forme courte Nature grammaticale de la forme courte Usage de la forme courte en complément de nom 1 la région Alsace l Alsace nom féminin d Alsace, ou de l Alsace le département du Bas-Rhin

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Arrêté du 27 mars 2014 modifiant l arrêté du 15 mai 2007 relatif à la représentation des

Plus en détail

LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES

LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES LES CHIFFRES - CLEFS DES SEJOURS EN CENTRES DE VACANCES Extraits 1994-2002 Ministère de la Jeunesse, de l Education Nationale et de la Recherche DJEPVA A1 Bureau des Centres de Vacances et de Loisirs Sommaire

Plus en détail

Enquête auprès des établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 (EHPA 2011, DREES)

Enquête auprès des établissements d hébergement pour personnes âgées en 2011 (EHPA 2011, DREES) Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Enquête auprès des établissements

Plus en détail

Fonds de Dotations L observatoire Deloitte. 1 er janvier 2011

Fonds de Dotations L observatoire Deloitte. 1 er janvier 2011 Fonds de Dotations L observatoire Deloitte 1 er janvier 2011 Éditorial. Avec 505 fonds de dotation créés depuis la promulgation de la loi fondatrice, un seuil symbolique vient d être franchi au 1 er janvier

Plus en détail

NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page 6323 texte n 48

NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page 6323 texte n 48 Arrêté du 27 mars 2014 modifiant l'arrêté du 15 mai 2007 relatif à la représentation des collectivités territoriales et des usagers aux comités de bassin NOR: DEVL1403186A JORF n 0078 du 2 avril 2014 page

Plus en détail

Contingent de promotions à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles 2015-2016

Contingent de promotions à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles 2015-2016 Fédération Nationale de l Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle, de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière SECTION FEDERALE DES SYNDICATS DEPARTEMENTAUX DES PERSONNELS

Plus en détail

NOR MEN. Commissions administratives paritaires DGRH B2-1

NOR MEN. Commissions administratives paritaires DGRH B2-1 1 er degré version du 2/05/2008 NOR MEN Commissions administratives paritaires DGRH B2-1 Elections des représentants du personnel aux commissions administratives paritaires nationale et locales uniques

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011 modifié (J.O. du 30 décembre 2011)

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011 modifié (J.O. du 30 décembre 2011) Ministère chargé des transports Demande d attestation(s) de capacité professionnelle permettant l exercice des professions de : I Transporteur public routier de marchandises, de déménagement et/ou de loueur

Plus en détail

A plusieurs, on est plus fort!

A plusieurs, on est plus fort! S.A.S. DiaStemm 17 rue Paul Maillot 25310 HERIMONCOURT A plusieurs, on est plus fort! Avec DiaStemm, donnez une chance à votre avenir Le dentaire, un secteur qui ne connaît pas la crise!!! La Société DiaStemm,

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations applicables

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 PERIODICITE Quotidien N CPPAP 0110 C 86826 PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE de la des Média PRIX DE VENTE 1,00 ABO FRANCE 330,00 CONTACT PUB. M. GRUDLER Christophe TEL 03.89.32.70.00 ABO ETRANGER FAX DATE CONTROLE

Plus en détail

LOIS. LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L

LOIS. LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L L Assemblée nationale et le Sénat ont délibéré, LOIS LOI n o 2015-1786 du 29 décembre 2015 de finances rectificative pour 2015 (1) NOR : FCPX1525022L L Assemblée nationale a adopté, Vu la décision du Conseil

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes

Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes Publication sur internet des candidatures et des résultats des élections européennes Scrutin de mai 2014 Guide technique pour le téléchargement des fichiers XML à l usage de la presse Version : 28 avril

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Réseaux Privatif des Communes pour Sites Internet. Plaquette de Présentation

Réseaux Privatif des Communes pour Sites Internet. Plaquette de Présentation Réseaux Privatif des Communes pour Sites Internet Plaquette de Présentation La visibilité internet pour un site devient de plus en plus complexe pour être positionné en première page des moteurs de recherche

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2008

DOCUMENT DE TRAVAIL. L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2008 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SERIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2008 Enquête annuelle

Plus en détail

Bilan Collège au cinéma 2009/2010

Bilan Collège au cinéma 2009/2010 Bilan Collège au cinéma 2009/2010 Bilan Collège au cinéma 2009-2010 2 Bilan Collège au cinéma 2009-2010 Editorial Le bilan national Collège au cinéma 2009-2010 confirme l importance de cette action qui,

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE B.C.P TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE Démographie INSEE et DEPP UNIVERS démographie INSEE et DEPP (démographie INSEE et DEPP) Années de 1981 à 2017 Editée le 30 mars 2015 UNIVERS BOb origine des données et

Plus en détail

Présentation de l enquête «Établissements sociaux» (ES)

Présentation de l enquête «Établissements sociaux» (ES) Présentation de l enquête «Établissements sociaux» (ES) 7 Historique des enquêtes ES L enquête établissements sociaux (ES) est réalisée par la DREES auprès des gestionnaires de structures sociales et médico-sociales

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

Section Gestion comptable publique n 13-0016

Section Gestion comptable publique n 13-0016 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Section Gestion comptable publique n 13-0016 NOR : BUDE1320668N Note de service du 1 er août 2013 L EVOLUTION DE L APPLICATION REGLEMENT MAGNETIQUE HOPAYRA (R.M.H.)

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF - 21 - TABLEAU COMPARATIF

TABLEAU COMPARATIF - 21 - TABLEAU COMPARATIF TABLEAU COMPARATIF - 21 - TABLEAU COMPARATIF TABLEAU COMPARATIF - 23 - SOMMAIRE DU TABLEAU COMPARATIF ARTICLE LIMINAIRE... 27 ARTICLE 1 ER... 27 ARTICLE 1 ER BIS... 27 ARTICLE 2... 36 ARTICLE 3... 38

Plus en détail

Carnet pour jouer en voiture

Carnet pour jouer en voiture Carnet pour jouer en voiture Idées de jeux pour s occuper en voiture avec Petitestetes.com Dans la même collection Carnet de comptines Règles de jeux de cartes Mots croisés Retrouvez des idées de sorties

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Établissements et services pour adultes handicapés Résultats de l enquête ES 2006 et séries chronologiques 1995 à 2006

Établissements et services pour adultes handicapés Résultats de l enquête ES 2006 et séries chronologiques 1995 à 2006 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Établissements et services pour adultes handicapés Résultats de l enquête ES 2006

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE SUD DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE OUEST DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

Annuaire statistique 2013

Annuaire statistique 2013 Annuaire statistique 213 Édition juin 214 Sommaire Paramètres de gestion 2 Taux de cotisation 2 Plafond annuel de la Sécurité sociale 3 Valeur du point et salaire de référence 4 Calcul de la retraite

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE ET DES PERSONNES HANDICAPES TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur du Numérique Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rappel

Plus en détail

DUA (durée d'utilité administrative) Sort final

DUA (durée d'utilité administrative) Sort final 1. Administration du CTR 1.1. Secrétariat " cahiers d'enregistrement du courrier à l'arrivée et au départ chrono du courrier départ chrono du courrier à l'arrivée De plus en plus, sont tenus de manière

Plus en détail

Les professions de santé au 1 er janvier 2012

Les professions de santé au 1 er janvier 2012 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les professions de santé au 1 er janvier 2012 Daniel SICART n 168 mars 2012 MINISTÈRE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Les professions de santé au 1 er janvier 2010 Daniel SICART

DOCUMENT DE TRAVAIL. Les professions de santé au 1 er janvier 2010 Daniel SICART Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les professions de santé au 1 er janvier 2010 Daniel SICART n 144 mai 2010 MINISTÈRE

Plus en détail

Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010)

Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010) Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010) Tableau récapitulatif des déploiements par titulaire au 31 décembre 2009 Titulaires[1]

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3002 BÂTIMENT IDCC : 2609. ETAM Brochure n 3005-II IDCC : 1702. TRAVAUX PUBLICS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1611 du 24 décembre 2014 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2013-1289 du 27 décembre 2013 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013 Les professions de santé AU 1 ER JANVIER 2013 Daniel SICART Direction

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

La géographie de l ascenseur social français

La géographie de l ascenseur social français Document de travail La géographie de l ascenseur social français Clément Dherbécourt N 2015-06 novembre Les documents de travail de France Stratégie présentent les travaux de recherche réalisés par ses

Plus en détail

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014 Les professions de santé AU 1 ER JANVIER 2014 Daniel SICART Direction

Plus en détail

INSTRUCTION. N 11-001-B3 du 5 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00001 J

INSTRUCTION. N 11-001-B3 du 5 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00001 J INSTRUCTION N 11-001-B3 du 5 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00001 J LES NOUVELLES RÈGLES D'ASSIGNATION DES PENSIONS DE L'ÉTAT, DES RETRAITES ADDITIONNELLES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES RETRAITES DU COMBATTANT,

Plus en détail

Année 2012. Les accidents corporels de la circulation. Recueil de données brutes "Document de travail" DE LA SECURITE ROUTIERE

Année 2012. Les accidents corporels de la circulation. Recueil de données brutes Document de travail DE LA SECURITE ROUTIERE OBSERVATOIRE NATIONAL INTERMINISTERIEL DE LA SECURITE ROUTIERE Les accidents corporels de la circulation Recueil de données brutes "Document de travail" 12 2 0 Année 2012 Mai 2013 SOMMAIRE Définitions

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

La documentation Française. Ministère de la Culture et de la Communication

La documentation Française. Ministère de la Culture et de la Communication 2008 Ministère de la Culture et de la Communication Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques La documentation Française

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Arrêté du [ ] fixant les conditions d achat de l électricité

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables.

La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables. La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables. Nous intervenons dans toute la France et aussi à l international. Disposant

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

La France face à la pénurie de maisons de retraite

La France face à la pénurie de maisons de retraite OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à la pénurie de maisons de retraite Situation actuelle et à venir, à l échelle régionale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011modifié (J.O. du 30 décembre 2011)

II Transporteur public routier de personnes Arrêté du 28 décembre 2011modifié (J.O. du 30 décembre 2011) Ministère chargé des transports Demande d attestation(s) de capacité professionnelle permettant l exercice des professions de : I Transporteur public routier de marchandises, de déménagement et/ou de loueur

Plus en détail

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité

ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUÊTE DE BRANCHE Prévention - Sécurité Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com

Plus en détail

Réseau d appui aux personnes et aux structures (RAPS)

Réseau d appui aux personnes et aux structures (RAPS) Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Réseau d appui aux personnes et aux structures (RAPS) Mission d appui aux personnes et aux structures N 1 Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France

Plus en détail

Cliquez sur «Electeur» pour récupérer dans le tableau de droite les électeurs répondant à la sélection.

Cliquez sur «Electeur» pour récupérer dans le tableau de droite les électeurs répondant à la sélection. ELECTION Export des électeurs au format txt ou xls Novembre 009 Lors d une propagande électorale, les préfectures peuvent demander un fichier texte ou excel. Cette notice vous guide pas à pas dans la réalisation

Plus en détail

LOI LOI n 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 (1) NOR: FCPX1422605L

LOI LOI n 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 (1) NOR: FCPX1422605L LOI LOI n 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 (1) NOR: FCPX1422605L ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2014/12/29/fcpx1422605l/jo/texte ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2014/12/29/2014-1654/jo/texte

Plus en détail

INSTRUCTION. N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 01-021-M0 du 16 février 2001 NOR : BUD R 01 00021 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÈGLEMENT SANS MANDATEMENT PRÉALABLE DES FACTURES ET MÉMOIRES D'ÉLECTRICITÉ

Plus en détail

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 ACO S S STA T BILAN 1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 N 06 - JUIN 2003 Le nombre de particuliers employeurs de personnel à domicile s est fortement accru depuis 1990, passant d environ 500

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages

Tableaux de chasse ongulés sauvages Supplément N 289 4 e trimestre 21 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 29 21 Le tableau de chasse du cerf se stabilise. Les prélèvements du chevreuil sont à nouveau en légère augmentation, tandis

Plus en détail

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme Préface Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme car leur population varie tout au long de l année par le double mouvement des visiteurs qui viennent y séjourner et des habitants qui partent en

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE

ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS, LOISIRS ET ACCUEILS DES ENFANTS ET ADOLESCENTS AUTOUR DU TEMPS SCOLAIRE : DIVERSITE DE L OFFRE ET DISPARITES D ACCES SELON LES TERRITOIRES ANNEXES Janvier 2013 1 ANNEXE 1...

Plus en détail

PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS

PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS ACO S S STA T BILAN PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS N 07 - Juin 2003 En 2001, les employeurs et travailleurs indépendants non agricoles (ETI) étaient 1,8 million à avoir déclaré un

Plus en détail

En 2006, 831 000 enfants sont nés vivants en

En 2006, 831 000 enfants sont nés vivants en et leurs bébés, davantage de sécurité, moins de souffrances et de mutilations. Mais le lieu où la femme accouche et où naît son enfant est bien plus qu un simple espace de soins. Il participe à la symbolique

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

LES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT : DONNÉES 2005

LES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT : DONNÉES 2005 1 LES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT : DONNÉES 2005 Table des matières ÉCHANTILLON ET MÉTHODOLOGIE... LES GRANDES TENDANCES EN 2005... 2.1 L'INVESTISSEMENT : LE CONCOURS PARTICULIER DÉPARTEMENTAL...

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Service de l application Sous-direction de la gestion des impôts des particuliers, de la fiscalité directe locale, des études et des statistiques Bureau M1 Droits d enregistrement

Plus en détail

support media destinataire ville département

support media destinataire ville département support media destinataire ville département Tf1 Rédacteur en chef national France 2 Rédacteur en chef national France 3 Rédacteur en chef national Europe 1 Rédacteur en chef national M6 Rédacteur en chef

Plus en détail