*"&# +',-./! -! " #$$%&'$## '( '$## ) *! " '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 0 5%6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "*"&# +',-./! -! " #$$%&'$## '( '$## ) *! " '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 0 5%6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0"

Transcription

1 !"#$##%$&&$%&"#$'(#)$ *"&# +',-./! - '$#$0''$#$"&#$&$*1##'#"'$"&#$"'")$# $$,$"'$2! " #$$%&'$## '( '$## ) *! " '%+,&,( '-. #/,(0 )0 ) 1 ) 2 ) 3 '% %6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0 5%6'7, 3 '/, #%/ '(0-6 -, ) 3 " #67$-+ #/ '$#6 :;< = >#6-$6+$! 4? #.4 '$#+ )) " ($-$ #/ 5 " #67$-# '' '$#6 :;< = >#6'#/($! )) " ($-6 '' 3"&# +',-2$"'#"0$/ $,$0"0#$&&$*#%$,+"#4 $#%,'&5&""&#"#"0$$"''$#"6$ ##()$#"$4 $#%7%'#"'$"#"'4 #%7%8'$$#,#$"'#$2"&"$'#90'#$: #

2 ! ; <.!7 8 7 ="#$,$$&&$'#'$##"' 5 ) #0 '0-6 0 ) # '%+ 0 ) 1 =>&1&&#"'##" ##! ='##$&"$$?)#"'$"#$##%$ = 5! #$$ A! ? # $#-0'+ 9 1 '(-0#+" A4 - #$$ -! #+" 1 9 = =!"#$"'#0%#"'#'#$$&&'#$ 5 ) 4 )0 4 4 B ) ) C C & ) 1 ) <*D 4 EC = 0. )) ) C 99 4 B 1 ) ) <*D = F 0 0 ) 0 99 = D<* 1 #$ 9))0 & 3 F 99 9! C 0 #6' 4 ) ) #$- 4! > 0 ) 4 ) = 5 H! ) ) '

3 -=7%'#"'$"#"'$$&"#$'(#)$ D 0 ) 20 ) '% ?0 #$!0 ) I J /0 92 * ! '%+ = I! "#$ %&"'()*+,-. (! )/0)//)//1 > 20 > 0 2 K I 2 J0 )) ## D> ) 9 0 ) 6! * )0 2 5 D> ) 0 '%% " //7+$, #(. #/// B #D E 4 = 9 ) 2L4 0 3 E 0 I J E C H:! E ) L 4 D 9 = E L40 40 C 9 -

4 @ M 3 E ) 9 I J ?0 E 20 C 9 4 ' E ' E 0 C 9 K7 E 9C20 C 9 4 ) ) E 6D E 92 6 E 4 0 E E )0 C 9 2 O0 1 L 9 O 9 O 2 E E C 9 4 % ) 52 ) ' 52 ) 5 D> I ) J 0 '$#6 1 C '$#+!0 6,0$- P&0 2 D '$#+ 1 C!0 6,0-( 4 = ) 2 D! D 1! B D> 4 > 0? 1 '( #$ #/ 6-2 ) //7+$, #(. #///! 1 D>0 2 ) D> 2 ## B='#"'&""&#"#&"0$$"''$$#"6$$##()$&#"$ A= 5 " '$##7+$6 / '$## ) 4-6 " /'7#66- -# #//' %6'7+0 5 %6'7%0 5 %6'7( 5 5 M 1 5 %6'7% ) A > 20 0 ) #$ 6

5 ) C=7%$,+"#A7;= 5 D M 4 "$ 1&"##"' #%/+ H 0 2 ',+ #%/+ 8!0 D B M ) L 1 ) 4 > 0 '%+ 2? 9C? 1 B!0 D M 4 "$$*"'$"#"' 2 ) ( 4 " '$$,&##,& #% 0 D )) 4 )) (!. 90 *>0 4 >HH> '/, D=('$2$($",#"'$#$$'$/ I Q J 2 2 B. 3 I D:D J ) I J 3 I D J ) 4 3 I J ) I J 3 I J ) I ) J 3 I R J ) I. J 3 I H J ) I J 3 I J ) I ) J 3 I J ) I 24 '%+7-! J 3 I J ) I S J 3 I J ) I 2 J 3 I *;< J ) I J 3 I < J ) I 4 -$ '$#6 > ) ' >A <;T +

6 <? H> /+ H> /, #$ - ## 7 *577<D: 6,0#( %-0#6 %-0#6 '# 7 ED>D:7D<:: 6,0#( %-0#6 %-0#6 '' 7 >*D<* 6,0#( %-0#6 %-0#6 '- 7 ED7:;<D:* 6,0#( %-0#6 %-0#6 '6 7 :< 6,0#( %-0#6 %-0#6 '+ 7 DHH7:;<D:* 6,0#( %-0#6 %-0#6 '% 7 ;<;: 6,0#( %-0#6 %-0#6 -# 7 :;<7>DH77D5D*H 6,0#( %-0#6 %-0#6 6# 7 5;<<D*: 6,0#( %-0#6 %-0#6 6' 7 D5HD 6,0#( %-0#6 %-0#6 6-7 <D:E7; 6,0#( %-0#6 %-0#6 +' 7 >DUH 5D 5;*< 6,0#( %-0#6 %-0# <D: 6,0#( %-0#6 %-0# >;*;7ED<:H 6+0%( %$0%6 %$0%6 (' 7 DV*D*: 6,0#( %-0#6 %-0#6 (- 7 **7>U<:H 6,0#( %-0#6 %-0#6 (6 7 5*;H*: 6,0#( %-0#6 %-0#6,' 7 <E;:7D5>H 6,0#( %-0#6 %-0#6,- 7 D<: 6,0#( %-0#6 %-0#6 /# 7 5D:;7<;HH*55;: 6,0#( %-0#6 %-0#6 /- 7 >DD 6,0#( %-0#6 %-0#6 /6 7 ;<H 6+0%( +/0%6 6 %$0%6 # 5L /6 ) '$#$ " '$$/7#%(- 4 '%+ 5L.) LC 1 LD 4. ) ) ). L) 0 )4 )4 ## #' " '$$/7/%( - W '$$/ 4 1 X4 ' 5 " '$$67,$/ #- W '$$6 D +' " '$$67#6,6 -# '$$6 ) D 6$ " '$$+7#(#/ -$ '$$+ ) D +$ " '$$/7#%(- -$ '$$/ ) - 5L + "'$#$7'-( $/ '$#$ ) )4 '$#$ 4 ) 6 *> ) # &9 2 L2 /+ /, 1 B 0 ) 1 L 5L#$ %

7 !"# $% # & ' #$# #$' #$- #$6 #$+ #$% #$( #$, #$/ ##$ ### ##' ##- ##6 ##+ ##% ##, #-+ #-% #-( #-, #6# #6' > 1 B > 1 B 2 > 2 9 > 2 9 C > B > 2 9 C 1 B > B > B 2 > 2 9 C 1 B 2 > B 2 > 1 B 2 > 1 B > $0$$+ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 L 1 > $0$$+ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 L 1 > 1 B ) H > 1 B > 1 B 2 > 1 B >)) )) > 1 B '(#$#'6+ '(#$#'6/ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 S > 1 B 2 '( #$ #' 6+ '( #$ #' 6/ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 S (

8 #6- #66 #6+ #6( #6, #+' #+/ #%$ #%# #%6 #%+ #(' #(- #(6 #(+ #(%,$$,$#,$',$-,$6,$+ S? )0 1 ( Y 4 '$ Y 40 S? )0 1 ( Y 4 '$ Y B S? )0 1 ( Y 4 '$ Y 40 2 > 1 B? '( #$ #/ 6-0 '( #$ #/ 6%0 '( #$ #/ 6(0 '( #$ '$ ##0 '( #$ '$ #+0 '( #$ '$ #( > 1 B 2 '( #$ #' 6+ '( #$ #' 6/ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 S L0? '( #$ #/ 6-0 '( #$ #/ 6%0 '( #$ #/ 6(0 '( #$ '$ ##0 '( #$ '$ #+0 '( #$ '$ #( 9 %+ Y 9C2 #+ Y 1 B 4 1 ) C 40 1 )0 1 ) 4 > 1 B 1 B B9 ) H #$.21 #$ Y > > 1 1 > 1 B )4 > > 1 B 4 4 # ' > B 4 4 # ' > 2 9 C 1 B 4 4 # ' > B 4 4 # ' > 2 9 C 1 B 4 4 # ' > B,

9 ,$%,$(,$,,$/,#$,##,#',#-,#6,#+,#%,#( 4 4 # ' > 1 1 ) 4 4 # ' > 1 B 2 '( #$ #' 6+ '( #$ #' 6/ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 L 1 B 4 4 # ' > 1 B 2 '( #$ #' 6+ '( #$ #' 6/ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 L0? '( #$ #/ 6-0 '( #$ #/ 6%0 '( #$ #/ 6(0 '( #$ '$ ##0 '( #$ '$ #+0 '( #$ '$ #( 2 1 B 4 4 # ' > 1 B > B > 2 9 C 1 B > B > 2 9 C 1 B > B > 1 1 ) > 1 B 2 '( #$ #' 6+ '( #$ #' 6/ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 L 1 B > 1 B 2 '( #$ #' 6+ '( #$ #' 6/ ) 7 D<H! 1 ) 2 24 L0? '( #$ #/ 6-0 '( #$ #/ 6%0 '( #$ #/ 6(0 '( #$ '$ ##0 '( #$ '$ #+0 '( #$ '$ #( 2 1 B $$ %!"# () *!* 5 D:D 7 ) 4 '%+ /

10 D:D 4 B 2 Z ) 2 1 D) ' 2 D:D 4 5 )2 <*D <) ) )! *H;>0 490 ) 1 2 D:D 4 B B 5 #%, > ). +-+'( #%/ #($ #(# > ) 2 > 1 B 4 0 C B > 1 B 1 1 '%% D +-+'( +-+', +-+'/ 5 D:D #%,!0 #%/ ) 2!0 #($ 4! #(#! 4 B 2 1 '%+ 0 Z ) 2 9 #$

11 +) & ' ) ) ',"--/H I J0 1 ) = #! ) 3 '! ) 3 -! [ M B M ! \ % B #$ 4 '$## )?0 0? 2)? 4 1 ) 4 '%+ F :;< = 5 4 ) 4 B % #//- ) 2 4 ) ) ] ] 8 ) :;< = ',"--/ 2 2 ) 4 #0 1 B 0 4 ) 4 K 4 ) D : '($- 0 9C 2 2 ) 4 # B '%% ',"--/ 4 '$$,&##,& #% '$$, 4 4 /'&#'& ',"--/5 1 ) 2 9))0 ) 2 C 90 ) B,. #//- ) B /. '$$6 ) 4 " $(7$#% #+ '$$( )) " %($% '' 5 ) )0 1 ) ) ##

12 ',"-- / 4 '$$,&##,& #% '$$, 4 4 /'&#'& ',"---/ 4 '$$,&##,& #% '$$, 4 4 /'&#'& ,,'6,,'+ 0 9 ***0 *** ) 0 4 L ',"--B/ 5 C K ) M ) >) HA H2 > %6'7'0 5%6'7-0 5%6'760 5%6'7+0 5%6'7%0 5%6'7(0 5 4 ',"--C/ B 4 '%% ',"--D/5 '%+ B '' #/(, ',"--/ 5 ) B ) #,. '$$' ) G97 9)) 4 1 ) 4 '%+! ) 2 4 ) :;< = ',"--/ 5 2 9)) ) 4 4 B $,.4 #//, R; ',.4 #//,! ) B '- ',"--/5 1 ) B '' #/(, ',"--/ ) ** / B '' #/(, ) 1 '%+ ) '( 5 4 S ',"-- / 5 1 ) 7 D<H! ) 1 ) B 4 S 1 1 ) 2 / B '' #/(, #'

13 ',"---/ 5 ) B $/ D 4 1 ) M ) 1 - B #$ 4 '$## )?0 0? 2)? 4 1 ) 4 '%+ :;< = (23+/& 1 B + '$$' ) 2 ) ) ) 4 :;< = 5 ) 2? 4 :79C7:'7 *7C9C!767 9C?! 1 9 % & B #$ 4 ',"--B/5 1 ',"--C/ 5 ) B S0 * '- #//, R;< -# ',"--D/ 5 '? 2) '( ## #/ ',"--/5 ) B #$ 4 '$## )?0 0? 2)? 4 1 ) 4 '%+ :;< = ',"--/ E? B90 ',"--/5 1 ) ) 1 # Y ) "(%7%%- ',"-- / '%+ 0 ) # 9 ) ## ## # '%+! 1 B ',"--B/ 5 1 ) ) 20 ) 2 C 90 ) B #- '$$, ) 4 " $/7$#( '! + )4 '$$/ ; " %,$$ ## #-

14 ',"--C/ 5 ) ) B #. '$$6 ) ) 4 R;< ',. '$$6! 4 " $+7$6( #'. '," --D/ 5 1 ) 0 ) 2 C 90 ) B '+. '$$, ) 4 " $/7$#% $+ )4 '$$/ )) " %(// ## ',"--DD/ C H )) " %/+$ '% C DE )) " %/+$ '% 0 2 <0 D ) 1,0+ 1 '0#$ 4 '/% D 2 '%+ 2 < ) '/,0 #%/+ #(/$ ))! ) H ) 1 4 I 2 J < D D '(, *!0 ) )2 4 1 '/(7*7# 5 D 2 ; '/+7#7%" 1 $'/+ 9 % *0 '%+ 0 D 4 '$$,&##,& #% '$$, 4 4 /'&#'& C DE )) " %/+$ '% #6

15 & & ' #+

16 Goudrons de houille, de lignite ou de tourbe et autres goudrons minéraux même déshydratés ou étêtés, y compris les goudrons reconstitués : U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 38,24 100KG 3, U102 Produit destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvoi : 53509) VR _ Ex U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. 38,24 100KG 1, U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. 38,24 100KG 1, Benzol (benzène) : Huiles et autres produits provenant de la distillation des goudrons de houille de haute température ; produits analogues dans lesquels les constituants aromatiques prédominent en poids par rapport aux constituants non aromatiques destinés à être utilisés comme carburants ou comme combustibles (Renvois : ) U112 Produit destiné à être utilisé comme carburant ou combustible VR HL Equ U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ destinés à d'autres usages (Renvoi : 63500) VR _ Ex Toluol (toluène) : destinés à être utilisés comme carburants ou comme combustibles (Renvois : ) U112 Produit destiné à être utilisé comme carburant ou combustible VR HL Equ U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ destinés à d'autres usages (Renvoi : 63500) VR _ Ex Xylol (xylène) : destinés à être utilisés comme carburants ou comme combustibles (Renvois : ) U112 Produit destiné à être utilisé comme carburant ou combustible VR HL Equ U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ destinés à d'autres usages (Renvoi : 63500) VR _ Ex Autres mélanges d'hydrocarbures aromatiques distillant 65 % ou plus de leur volume (y compris les pertes) à 250 C d'après la méthode ASTM D 86 : - - Mélange d'isomères de xylénol et d'éthylphénol, présentant une teneur totale en xynélol supérieure ou égale en poids à 62% mais pas plus de 95% U103 Produit présentant les caractéristiques d une huile légère (Renvois : ) 51,39 HL Equ. Présentant les caractéristiques d une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article U801 51,39 HL Equ. 265 nonies du code des s national. aire Présentant les caractéristiques d une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article U810 51,39 HL Equ. nonies du code des s national U104 Présentant les caractéristiques d'une huile moyenne (Renvois : ) 53,83 HL Equ. Présentant les caractéristiques d une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de U802 l article 265 nonies du code des s national. 53,83 HL Equ. Présentant les caractéristiques d une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article U811 53,83 HL Equ. 265 nonies du code des s national. - - Autres : Destinés à être utilisés comme carburants ou combustible : U103 Produit présentant les caractéristiques d une huile légère (Renvois : ) 51,39 HL Equ. Présentant les caractéristiques d une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article U nonies du code des s national. 51,39 HL Equ. Présentant les caractéristiques d une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article U810 51,39 HL Equ. nonies du code des s national U104 Présentant les caractéristiques d'une huile moyenne (Renvois : ) 53,83 HL Equ. Présentant les caractéristiques d une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de U802 53,83 HL Equ. l article 265 nonies du code des s national. Présentant les caractéristiques d une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article U811 53,83 HL Equ. 265 nonies du code des s national destinés à d'autres usages (Renvois : ) VR _ Ex. - Autres Huiles de créosote (Renvoi : 63002) U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ U102 Produit destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvoi : 53509) VR _ Ex. 15

17 Autres Huiles brutes Huiles légères brutes distillant 90 % ou plus de leur volume jusqu'à 200 C (Renvoi : 63002) U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ U102 Produit destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvoi : 53509) VR _ Ex Autres (Renvoi : 63002) U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ U102 Produit destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvoi : 53509) VR _ Ex Autres Destiné à la fabrication des produits du n U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ U102 Produit destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvoi : 53509) VR _ Ex Autres U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. VR HL Equ U102 Produit destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvoi : 53509) VR _ Ex. Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux : Condensats de gaz naturel U105 Produit présentant les caractéristiques d'une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 51,39 HL 60,64 Produit présentant les caractéristiques d une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de U803 51,39 HL 58,92 l article 265 nonies du code des s national. Produit présentant les caractéristiques d une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national U812 51,39 HL 58,92 Produit présentant les caractéristiques d'une huile légère et destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvois : ) U108 51,39 HL Ex U106 Produit présentant les caractéristiques d'une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 53,83 HL 43,60 Produit présentant les caractéristiques d une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et U804 53,83 HL 41,69 de l article 265 nonies du code des s national. aire Produit présentant les caractéristiques d une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de U813 53,83 HL 41,69 l article 265 nonies du code des s national. Produit présentant les caractéristiques d'une huile moyenne et destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvois : U ) 53,83 HL Ex U107 Produit présentant les caractéristiques d'une huile lourde et destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 38,24 100KG 4,53 Produit présentant les caractéristiques d une huile lourde et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de U805 38,24 100KG 1,85 l article 265 nonies du code des s national. Produit présentant les caractéristiques d une huile lourde et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de U814 38,24 100KG 2,19 l article 265 nonies du code des s national. Produit présentant les caractéristiques d'une huile lourde et destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvois : U110 38,24 100KG Ex )

18 - Autres U105 Produit présentant les caractéristiques d'une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 51,39 HL 60,64 Produit présentant les caractéristiques d une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de U803 l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 58,92 Produit présentant les caractéristiques d une huile légère et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de U812 51,39 HL 58,92 l article 265 nonies du code des s national. Produit présentant les caractéristiques d'une huile légère et destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvois : U ) 51,39 HL Ex U Produit présentant les caractéristiques d'une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 53,83 HL 43,60 Produit présentant les caractéristiques d une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et U804 53,83 HL 41,69 de l article 265 nonies du code des s national. Produit présentant les caractéristiques d une huile moyenne et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de U813 53,83 HL 41,69 l article 265 nonies du code des s national. Produit présentant les caractéristiques d'une huile moyenne et destiné à être utilisé autrement que comme combustible (Renvois : U109 53,83 HL Ex ) U107 Produit présentant les caractéristiques d'une huile lourde et destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 38,24 100KG 4,53 Produit présentant les caractéristiques d une huile lourde et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de U805 38,24 100KG 1,85 l article 265 nonies du code des s national. Produit présentant les caractéristiques d une huile lourde et destiné à être utilisé comme combustible dans le cadre du régime privilégié visé à l alinéa 3 de U814 l article 265 nonies du code des s national. 38,24 100KG 2,19 Produit présentant les caractéristiques d'une huile lourde et destiné à être utilisé autrement que comme combustible(renvois : U110 38,24 100KG Ex ) Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux, autres que les huiles brutes ; préparations non dénommées ni comprises ailleurs, contenant en poids 70 % ou plus d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base autres que les déchets - Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes) et préparations non dénommées ni comprises ailleurs, contenant en poids 70 % ou plus d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base, autres que celles contenant du biodiesel et autres que les déchets d'huiles : Huiles légères et préparations : destinées à subir un traitement défini (Renvois : ) destinées à subir une transformation chimique par un traitement autre que ceux définis pour la sous position (Renvois : ) destinées à d'autres usages : Essences spéciales : White-spirit Mélanges d'essence avec une proportion supérieure à 10 % (v/v) d'alcool éthylique destiné à être utilisé comme carburant destiné à d'autres utilisations U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 53,66 HL 7, U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. 53,66 HL 5, U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. 53,66 HL 5, U111 Produit destiné à être utilisé autrement que comme carburant ou combustible (Renvois : ) 53,66 HL Ex U168 Produit faisant l'objet d'un double usage (Renvois : ) 53,66 HL Ex U169 Produit utilisé dans un procédé de fabrication de produits minéraux non métalliques (Renvois : ) 53,66 HL Ex U171 53,66 HL Ex - - (Renvois : ) 17

19 Autres U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 53,66 HL 7, U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. 53,66 HL 5, aire U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. 53,66 HL 5, U111 Produit destiné à être utilisé autrement que comme carburant ou combustible (Renvois : ) 53,66 HL Ex Autres Mélanges d'essence avec une proportion supérieure à 10 % (v/v) d'alcool éthylique destiné à être utilisé comme carburant U118 Produit destiné à être utilisé comme carburant (Renvois : ) 51,39 HL 60, Produit destiné à être utilisé pour la navigation maritime, y compris la pêche, autre qu'à bord de bateaux de plaisance privés (Renvois : U170 51,39 HL Ex ) destiné à d'autres utilisations U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 51,39 HL 60, U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 58, U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 58, U111 Produit destiné à être utilisé autrement que comme carburant ou combustible (Renvois : ) 51,39 HL Ex U168 Produit faisant l'objet d'un double usage (Renvois : ) 51,39 HL Ex U169 Produit utilisé dans un procédé de fabrication de produits minéraux non métalliques (Renvois : ) 51,39 HL Ex U171 51,39 HL Ex - - (Renvois : ) Autres U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 51,39 HL 60, U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 58, U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 58, U111 Produit destiné à être utilisé autrement que comme carburant ou combustible (Renvois : ) 51,39 HL Ex U118 Produit destiné à être utilisé comme carburant (Renvois : ) 51,39 HL 60,

20 Autres (que les essences spéciales) : Essences pour moteur Essences d'aviation Mélanges d'essence avec une proportion supérieure à 10 % (v/v) d'alcool éthylique destiné à être utilisé comme carburant U118 Produit destiné à être utilisé comme carburant (Renvois : ) 51,39 HL 37,81 0,68 - Carburant pour moteurs d avion pour utilisation comme carburant ou combustible à bord des aéronefs de tourisme privé (Renvois : U ) 51,39 HL 37,81 0,68 - Carburant pour moteurs d avion, utilisé comme carburant ou combustible à bord des aéronefs, à l exclusion des aéronefs de tourisme privé (Renvois : U161 51,39 HL Ex 0, ) Produit destiné à être utilisé pour la navigation maritime, y compris la pêche, autre qu'à bord de bateaux de plaisance privés (Renvois : U170 51,39 HL Ex 0, ) destiné à d'autres utilisations U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 51,39 HL 37,81 0, U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 35,90 0, U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 35,90 0, U111 Produit destiné à être utilisé autrement que comme carburant ou combustible (Renvois : ) aire 51,39 HL EX U168 Produit faisant l'objet d'un double usage (Renvois : ) 51,39 HL Ex U169 Produit utilisé dans un procédé de fabrication de produits minéraux non métalliques (Renvois : ) 51,39 HL Ex U171 51,39 HL Ex 0, Autres U101 Produit destiné à être utilisé comme combustible (Renvois : ) 51,39 HL 37,81 0, U800 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé aux alinéas 1 et 2 de l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 35,90 0, U809 Produit destiné à être utilisé comme combustible et éligible au régime privilégié visé à l alinéa 3 de l article 265 nonies du code des s national. 51,39 HL 35,90 0, U111 Produit destiné à être utilisé autrement que comme carburant ou combustible (Renvois : ) 51,39 HL Ex U118 Produit destiné à être utilisé comme carburant (Renvois : ) 51,39 HL 37,81 0,68 - Produit destiné à être utilisé comme carburant ou combustible pour utilisation comme carburant ou combustible à bord des aéronefs de tourisme privé. (Renvois : U159 51,39 HL 37,81 0,68 _ ) Produit destiné à être utilisé comme carburant ou combustible à bord des aéronefs, à l'exclusion des aéronefs de tourisme privé. (Renvois : U ) 51,39 HL Ex. 0,68 _ 19

Circulaire du 12 mars 2014

Circulaire du 12 mars 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère l Économie et s Finances BUDGET Circulaire du 12 mars 2014 Présentation s dispositions législatives adoptées dans le cadre s lois finances pour 2014 et finances rectificative

Plus en détail

MINISTERE DES MINES ET DE L ENERGIE LES CARBURANTS (AUTOMOBILES) EN CÔTE D IVOIRE

MINISTERE DES MINES ET DE L ENERGIE LES CARBURANTS (AUTOMOBILES) EN CÔTE D IVOIRE MINISTERE DES MINES ET DE L ENERGIE LES CARBURANTS (AUTOMOBILES) EN CÔTE D IVOIRE Présenté par GNAMBA A. Claude Sous-directeur de l Approvisionnement et du Raffinage Direction Générale des Hydrocarbures

Plus en détail

N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme du régime relatif

N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme du régime relatif PROJET DE LOI adopté le 25 mai 1967 N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE ADOPTÉ PAR LE SÉNAT LOI portant réforme du régime relatif aux droits de port et de navigation. Le Sénat

Plus en détail

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE Thème : L eau CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 Domaine : Eau et énergie CORRIGE 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE 2.1. Enoncé L'alimentation électrique d'une navette spatiale

Plus en détail

Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie sur les rapports relatifs aux exportations et importations 1

Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie sur les rapports relatifs aux exportations et importations 1 Changements proposés au Règlement de l Office national de l énergie sur les rapports relatifs aux exportations et importations 1 TITRE ABRÉGÉ 1. Règlement de l Office national de l énergie sur les rapports

Plus en détail

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC 04.03 Babeurre, lait et crème caillés, yoghourt, képhir et autres laits et crèmes fermentés ou acidifiés, même concentrés ou additionnés de sucre ou d'autres édulcorants ou

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne 31.10.2003 L 283/51 DIRECTIVE 2003/96/CE DU CONSEIL du 27 octobre 2003 restructurant le cadre communautaire de taxation des produits énergétiques et de l'électricité (Texte présentant de l'intérêt pour

Plus en détail

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE 600 550 500 450 400 350 300 En euros constants indice base 100 en 1973 PRIX DES ÉNERGIES Prix du pétrole

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun)

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) Afin de faciliter l application du tarif extérieur commun (application des mêmes droits de douane quelque soit le point d entrée de la marchandise sur

Plus en détail

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière L'impact des biocarburants sur l'effet de serre Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière Auteur(s) : Etienne POITRAT, ADEME (Agence de l'environnement

Plus en détail

Présentation générale des principales sources d énergies fossiles.

Présentation générale des principales sources d énergies fossiles. Présentation générale des principales sources d énergies fossiles. Date : 19/09/2012 NOM / Name SIGNATURE Etabli / Prepared Vérifié / Checked Approuvé /Approved G J-L & R-SENE R.SENE R.SENE Sommaire 1.

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DE LA REGLEMENTATION SUR LE STOCKAGE ET LE CHARGEMENT/ DECHARGEMENT DE LIQUIDES INFLAMMABLES

GUIDE DE LECTURE DE LA REGLEMENTATION SUR LE STOCKAGE ET LE CHARGEMENT/ DECHARGEMENT DE LIQUIDES INFLAMMABLES Page 1/89 RAPPORT GESIP 2012/01 - GUIDE DE LECTURE DE LA REGLEMENTATION V1 15/05/2012 Groupe d Étude de Sécurité des Industries Pétrolières et Chimiques GUIDE DE LECTURE DE LA REGLEMENTATION SUR LE STOCKAGE

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l énergie et des Mines. Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année 2005

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l énergie et des Mines. Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année 2005 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l énergie et des Mines Direction des systèmes d information, des analyses économiques et de la documentation Résultat du Secteur de l Energie

Plus en détail

la Contribution Climat Energie

la Contribution Climat Energie Paris le 05/09/2009 la Contribution Climat Energie 1. Quelle assiette aura la CCE? a. Assiette : La CCE serait une contribution additionnelle aux taxes intérieures (TIPP, TICGN, TICC), assise sur l ensemble

Plus en détail

GUIDE DES FACTEURS D EMISSIONS

GUIDE DES FACTEURS D EMISSIONS Bilan Carbone Entreprises et Collectivités GUIDE DES FACTEURS D EMISSIONS Version 6.1 Calcul des facteurs d émissions et sources bibliographiques utilisées Chapitre 2 Facteurs associés à la consommation

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

Solutions de mesure pour le raffinage

Solutions de mesure pour le raffinage Solutions de mesure pour le raffinage Débitmétrie et densimétrie de précision Les meilleures des mesures en ligne «Il est difficile de répondre à la demande de façon efficace, économique et responsable.»

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

2Exemplaire à conserver par le destinataire

2Exemplaire à conserver par le destinataire 2 2 Numéro de référence 2Exemplaire à conserver par le destinataire 3 2 Numéro de référence 3Exemplaire à renvoyer au fournisseur 1 2 Numéro de référence 1Exemplaire à conserver par le fournisseur B CERTIFICAT

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA Bilan des émissions de gaz à effet de serre de la société Fromageries BEL SA 1. Description de la société Fromageries Bel SA : Code NAF : 1051C Code SIREN : 542.088.067, les numéros SIRET associés sont

Plus en détail

PRÉFÈTE DU CHER. La Préfète du Cher, Chevalier de la Légion d Honneur,

PRÉFÈTE DU CHER. La Préfète du Cher, Chevalier de la Légion d Honneur, Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle de la Protection des Populations Service de la Protection de l Environnement Installation classée soumise à autorisation

Plus en détail

Épreuve collaborative

Épreuve collaborative Épreuve collaborative Épreuve collaborative 1. Faire une présentation de quelqu idé fort relativ au mix énergétique (ou bouquet énergétique). (Exposé de 5 minut maximum) 2. Faut-il encore brûler le charbon?

Plus en détail

Autre année modèle F130A F115B. Moteur. Dimensions. Caractéristiques supplémentaires YAMAHA F130 F 150

Autre année modèle F130A F115B. Moteur. Dimensions. Caractéristiques supplémentaires YAMAHA F130 F 150 YAMAHA F130 F 150 Autre année modèle F130A F115B Moteur Type de moteur quatre temps quatre temps Cylindrée 1 832 cm³ 1 832 cm³ Nb de cylindres/configuration 4/en ligne, 16 soupapes, DOHC 4/en ligne, 16

Plus en détail

Réalisation. Diffusion

Réalisation. Diffusion Édition 2004 Édition 2004 Réalisation Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et des changements climatiques, ministère

Plus en détail

Matériels de Formation du GCE Inventaires Nationaux de Gaz à Effet de Serre. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles

Matériels de Formation du GCE Inventaires Nationaux de Gaz à Effet de Serre. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques Matériels de Formation du GCE Inventaires Nationaux de Gaz à Effet de Serre Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Version du

Plus en détail

Evolution de la fiscalité des carburants

Evolution de la fiscalité des carburants Evolution de la fiscalité des carburants Comité pour la fiscalité écologique 16 mai 2013 Scénarios étudiés Scénario 1 : alignement complet de la TICPE gazole sur le super (18 c /l) sur 9 ans (2 c /l/an),

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Recommandations pour appuyer la croissance et le développement de la production commerciale de biocarburants cellulosiques pour une économie

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2014

Incitations financières véhicules 2014 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2014 Pour des véhicules

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 411 Avril 13 Conjoncture énergétique Février 13 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT La production d énergie primaire du mois de février recule de 3,2 %

Plus en détail

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S»

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» La lutte contre le changement climatique Initiative concertée au niveau mondial Pour limiter à 2 à 3 C l élévation moyenne de la température, il faudrait

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

CHAPITRE 17 SUCRES ET SUCRERIES

CHAPITRE 17 SUCRES ET SUCRERIES C17/1 CHAPITRE 17 SUCRES ET SUCRERIES Note : 1. Le présent chapitre ne comprend pas : a) les sucreries contenant du cacao (n 18.06) ; b) les sucres chimiquement purs [autres que le saccharose, le lactose,

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E N 51306 # 05 N 3517-S NOT-CA12/CA12E @ Internet DGFiP DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3517-S CA12/CA12 E Ce

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels»

Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels» Le droit et les hydrocarbures «non conventionnels» Colloque LIED mardi 2 avril 2013 «Une énergie non conventionnelle : les hydrocarbures de roches mères approche interdisciplinaire». Gaz de schiste et

Plus en détail

1- Résultats généraux Consommations moyennes pour l ensemble des voitures particulières * Unité : litre/100 km

1- Résultats généraux Consommations moyennes pour l ensemble des voitures particulières * Unité : litre/100 km CONSOMMATIONS DE CARBURANTS DES VOITURES PARTICULIERES EN FRANCE 1988-2005 Direction Générale de l'énergie et des Matières Premières Observatoire de l économie de l énergie et des matières premières Observatoire

Plus en détail

Table des matières. Date 31/01/2007 Remplace la version du 11/01/2006. Auteur et mise à jour Approuvé Type de document CBP monitoring de l air et MPP

Table des matières. Date 31/01/2007 Remplace la version du 11/01/2006. Auteur et mise à jour Approuvé Type de document CBP monitoring de l air et MPP Procére : Code de bonnes pratiques pour indivielle dans le cadre de travaux Table des matières 1 Objectif... 1 2 Champ d application... 1 3 Références... 1 4 Définitions... 1 5 Procére... 1 5.1 Introction...

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

PAYS et Associations BIENS / SERVICES REGLEMENTS (CE) RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES LEGISLATION BELGE

PAYS et Associations BIENS / SERVICES REGLEMENTS (CE) RESOLUTIONS DES NATIONS UNIES LEGISLATION BELGE LISTE DES PAYS ET ASSOCIATIONS SOUS EMBARGO 1 AFGHANISTAN (certaines personnes et entités) - Règlement (UE) n 753/2011 du Conseil du 1.08.2011 (JO L199 du 2.08.2011) AL-QAIDA (certaines personnes et entités)

Plus en détail

TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE

TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE En vertu de l article L132-23 du Code des assurances les droits individuels résultant des contrats

Plus en détail

Livret de chaufferie

Livret de chaufferie Livret de chaufferie Edition 2011 Livret de chaufferie ÉTABLI LE ADRESSE DE LA CHAUFFERIE CACHET Apave P R É A M B U L E La tenue de ce livret est demandée par la réglementation sur l utilisation de l

Plus en détail

Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux?

Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux? Avec la participation i de l Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux? Philippe EVEILLARD UNIFA Union des Industries de la Fertilisation Le développement durable et l agriculture :

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1 TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1 Section IV PRODUITS DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES; BOISSONS, LIQUIDES ALCOOLIQUES ET VINAIGRES; TABACS ET SUCCÉDANÉS DE TABAC FABRIQUÉS Note. 1. Dans la présente Section,

Plus en détail

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs 0193 exe TOTAL A5 contamination_mise en page 1 20/09/11 15:41 Page1 Se protéger contre la contamination par les micro-organismes Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Plus en détail

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS ET IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS ET IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES 13. Système fiscal Le système fiscal tchèque, décrit ci-après en conformité avec la législation tchèque en vigueur, peut être modifié par un traité destiné à éviter la double imposition. Le système fiscal

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

ETUDE SUR LES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE CARBURANTS EN FRANCE MARS 2015

ETUDE SUR LES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE CARBURANTS EN FRANCE MARS 2015 ETUDE SUR LES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE CARBURANTS EN FRANCE MARS 2015 1 Caractéristiques de l étude et principaux résultats A la fin de chaque année, l UFIP réalise une étude sur les réseaux de distribution

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

N 57 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1967-1963 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. modifiant le statut de VOrdre

N 57 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1967-1963 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. modifiant le statut de VOrdre PROJET DE LOI adopte le 25 avril 1968. N 57 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1967-1963 PROJET DE MODIFIÉ PAR LE SÉNAT LOI modifiant le statut de VOrdre des experts-comptables et des comptables agréés.

Plus en détail

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ 1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU 00611881A ARRÊTÉ relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants proposés à

Plus en détail

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures

Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures Réglementation et dimensionnement des séparateurs à hydrocarbures 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire et normative a été établie à partir : de la norme NF EN 858-1 COMPIL sur les

Plus en détail

Se référant à la décision V/24 sur la classification des déchets et la définition de leurs caractéristiques de danger,

Se référant à la décision V/24 sur la classification des déchets et la définition de leurs caractéristiques de danger, 52 der Beilagen XXIV. GP - Staatsvertrag - 06 Entscheidung VI 35- französische Sprachfassung (Normativer Teil) 1 von 6 VI/35. Révision ou modification des listes de déchets figurant dans les Annexes VIII

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D'AUTORISA non I.C.P.E. Préambule

DOSSIER DE DEMANDE D'AUTORISA non I.C.P.E. Préambule DOSSIER DE DEMANDE D'AUTORISA non I.C.P.E. Préambule Commune de Préambule La société H. REYNAUD & FILS est spécialisée dans la production et la commercialisation d'huiles essentielles, d'arômes et de bases

Plus en détail

Guide tarifaire aéronautique

Guide tarifaire aéronautique Guide tarifaire aéronautique + 6 Tonnes 2015 1 S O M M A I R E A - RENSEIGNEMENTS GENERAUX page I - Aéroport de Dinard : les contacts 4 II - Conditions générales de réglement 5 B - REDEVANCES AERONAUTIQUES

Plus en détail

Avis et communications de la. Direction générale des douanes et droits indirects

Avis et communications de la. Direction générale des douanes et droits indirects Avis et communications de la Direction générale des douanes et droits indirects Avis aux importateurs de certains produits agricole et agricoles transformés originaires d Israël L attention des importateurs

Plus en détail

Texte abrogé : DA n 94-148 du 25 août 1994 publiée au BOD n 5925 du 5 septembre 1994

Texte abrogé : DA n 94-148 du 25 août 1994 publiée au BOD n 5925 du 5 septembre 1994 Bulletin officiel des douanes CARBURANTS AVIATION REGIMES FISCAUX DISTRIBUTION - UTILISATION BOD n 6832 du 20/07/2009 texte n 09-051 nature du texte : DA du 15/07/2009 classement : J 412 - J 622 RP : Produits

Plus en détail

Le Régime Fiscal des Véhicules

Le Régime Fiscal des Véhicules République Algérienne Populaire et Démocratique Ministère des Finances Direction Générale des Douanes Le Régime Fiscal des Véhicules Séminaire sur l efficacité énergétique dans le transport «promotion

Plus en détail

Le meilleur moyen de communication au Canada?

Le meilleur moyen de communication au Canada? Le meilleur moyen de communication au Canada? Aperçu général Les élèves commencent par dire quel est, selon eux, le meilleur moyen de communication au Canada : routes, chemin de fer, voies navigables,

Plus en détail

mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large)

mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large) mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large) CARACTÉRISTIQUES Facilité de mise en œuvre par rapport aux mortiers

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

les chiffres clés de l énergie en Guadeloupe Publication 2013

les chiffres clés de l énergie en Guadeloupe Publication 2013 OBSERVATOIRE régional de l énergie et du climat Publication 2013 les chiffres clés de l énergie en Guadeloupe bilan 2012 En Bref. Après une très forte progression entre 2000 et 2010 (plus de 40 %), les

Plus en détail

ESSAIS DE MISE EN MARCHÉ

ESSAIS DE MISE EN MARCHÉ 13.1 OBJECTIFS................................................................. 13-1 13.1.1 Objectifs de ce chapitre.................................................... 13-1 13.1.2 Objectifs d un essai

Plus en détail

Le gaz naturel, une voie d avenir pour le transport. Journée Transport 26 novembre 2013

Le gaz naturel, une voie d avenir pour le transport. Journée Transport 26 novembre 2013 Le gaz naturel, une voie d avenir pour le transport Journée Transport 26 novembre 2013 Le gaz naturel pour véhicules : deux types de carburant Gaz naturel liquéfié (GNL) Gaz naturel comprimé (GNC) Refroidi

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée COnCEnTRÉ DE TECHnOLOGiE Maîtrisez vos consommations grâce au concentré de technologie TOTAL EXCELLIUM DIESEL ) ) Une meilleure protection

Plus en détail

Série documentaire. Le monde du pétrole. Carburants du futur. Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5

Série documentaire. Le monde du pétrole. Carburants du futur. Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5 Série documentaire Le monde du pétrole Carburants du futur Die Anfänge Die Welt des Erdöls, September 2006 5 Quel carburant prendre à l avenir? Bioéthanol, gaz naturel, hydrogène, carburants synthétiques,

Plus en détail

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel RAPPORT T1 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR PÉTROLE ET GAZ NATUREL Prix au détail moyens de l essence ordinaire et du diesel à l'échelle provinciale ($/L) Prix du gaz naturel en vigueur pour le commerce

Plus en détail

Bilan Carbone des interventions viticoles

Bilan Carbone des interventions viticoles Chambre d agriculture de Vaucluse Bilan Carbone des interventions viticoles Silvère DEVEZE Chambre d Agriculture de Vaucluse Tél : 04.90.23.65.65 fax : 04.90.23.65.40 email : accueil@vaucluse.chambagri.fr

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp Septembre 2005 Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp L'IFP inscrit les travaux sur la réduction des émissions de CO 2 au cœur de ses programmes de recherche. La stratégie de l'ifp

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Traitement des sols fins compactés : contribution à la reconnaissance des conditions défavorables

Traitement des sols fins compactés : contribution à la reconnaissance des conditions défavorables Traitement des sols fins compactés : contribution à la reconnaissance des conditions défavorables d à la prise Thèse Tangi Le Borgne Directeur de thèse : F. Masrouri (LAEGO) Conseillers d étude : O. Cuisinier

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2621 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 122 110 22 30 mai juin 2009 2015 S o m m a i r e Règlement grand-ducal

Plus en détail

La Douane à votre service

La Douane à votre service La Douane à votre service La taxe générale sur les activités polluantes (T.G.A.P.) La taxe générale sur les activités polluantes, instituée le 1 er janvier 1999, a été conçue de telle façon qu'elle vise

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine

P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine Caractéristiques Modèle de démonstration d un système à vapeur représentatif d un Système d Alimentation Industriel Appareil

Plus en détail

LICENCE DE DEBITS DE BOISSONS ET RESTAURANTS

LICENCE DE DEBITS DE BOISSONS ET RESTAURANTS LICENCE DE DEBITS DE BOISSONS ET RESTAURANTS ET PERMIS D EXPLOITATION La licence est le titre d exploitation d un débit de boissons ou d un restaurant, qui détermine, selon sa catégorie, les boissons qui

Plus en détail

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 %

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % PRESS info P09601FR / Per-Erik Nordström Mai 2009 Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % Scania lance un vaste programme d essais en service réel d une chaîne cinématique

Plus en détail

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Un Français émet environ 2,2 tonnes équivalent carbone par an tous gaz à effet de serre confondus (et en tenant compte des puits de carbone que

Plus en détail

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles L unité de mesure la plus appropriée Dans cette activité, l élève choisit l unité de mesure la plus appropriée pour déterminer

Plus en détail

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire Énergie Table des A. Énergie 1. 2. 3. La centrale Énergie Table des Pour ce chapitre du cours il vous faut à peu près 90 minutes. A la fin de ce chapitre, vous pouvez : -distinguer entre fission et fusion.

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D Système d Information et de Gestion Automatisée des Douanes 1 INTRODUCTION MASQUE PRINCIPAL SAISIE DECLARATION - Année agrément - Numéro agrément - Nom

Plus en détail

3. LA TVA SUR LES DÉPENSES

3. LA TVA SUR LES DÉPENSES 3. LA TVA SUR LES DÉPENSES Le principe essentiel de la TVA, dans sa conception originelle, était d assurer la neutralité de l impôt à l égard des opérations économiques effectuées par les entreprises en

Plus en détail

FICHE PRATIQUE R3 TEXTES REGLEMENTAIRES

FICHE PRATIQUE R3 TEXTES REGLEMENTAIRES FICHE PRATIQUE R3 REGIME JURIDIQUE VENTES AU DEBALLAGE BROCANTES, VIDE-GRENIERS VENTE D'OBJETS MOBILIERS USAGES TEXTES REGLEMENTAIRES Réglementation janvier 2 0 1 4 Cette fiche pratique est de nature purement

Plus en détail

Première partie. Modélisation des problèmes en programmes linéaires notés PL

Première partie. Modélisation des problèmes en programmes linéaires notés PL Première partie Modélisation des problèmes en programmes linéaires notés PL ième année Licence LMD de mathématiques, USDBlida 0. Un grossiste doit livrer unités d un produit déterminé P à trois détaillants

Plus en détail

3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique

3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique 3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique Ce crédit vise tous les particuliers (personnes physiques) et non pas seulement ceux

Plus en détail

Détendez-vous et découvrez l'association de la puissance et de l'économie

Détendez-vous et découvrez l'association de la puissance et de l'économie Détendez-vous et découvrez l'association de la puissance et de l'économie Le F150A et le poids plume F115A de dernière génération vous permettent de vous détendre sur l'eau, propulsé par les moteurs les

Plus en détail

Grandes cultures Engrais liquides ou granulaires?

Grandes cultures Engrais liquides ou granulaires? Grandes cultures Engrais liquides ou granulaires? Louis Robert, agronome, M. Sc. Conseiller régional en grandes cultures Même s ils ne sont pas nouveaux sur le marché, les engrais de démarrage liquides

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 1 L ÉVÉNEMENT 2014 : FORTE BAISSE DU PRIX DU BARIL Source : UFIP avec des données Reuters 2 1 Marchés

Plus en détail

Mesure de la teneur en alcool

Mesure de la teneur en alcool 37 Mesure de la teneur en alcool 1 Rôle de l alcool dans les vins 285 1.1. Sur le plan organoleptique 285 1.2. Sur le plan biologique 285 1.3. Sur le plan réglementaire 285 1.4. Sur le plan commercial

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

Annexe III du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l'environnement Elimination et gestion des déchets

Annexe III du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l'environnement Elimination et gestion des déchets Annexe III du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l'environnement Elimination et gestion des déchets ARTICLE 1 OBLIGATIONS GENERALES 1. La présente Annexe s'applique aux activités

Plus en détail

Qu est ce qu un gaz comprimé?

Qu est ce qu un gaz comprimé? Qu est ce qu un gaz comprimé? Il existe plusieurs produits à base de gaz ou de mélanges de gaz sous pression conservés dans des bouteilles 1. La plupart de ces gaz sont classés dans la catégorie des «gaz

Plus en détail

la délibération n 97-24 APF du 11 février 1997 instituant une taxe sur la valeur ajoutée et portant modification de la fiscalité douanière ;

la délibération n 97-24 APF du 11 février 1997 instituant une taxe sur la valeur ajoutée et portant modification de la fiscalité douanière ; ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE -------------- NOR : SCD9700935DL DELIBERATION N 97-151 APF DU 13 AOUT 1997 ------------------------------------------------------------ modifiant et complétant le code:

Plus en détail

Les marchés de l énergie et la macroéconomie

Les marchés de l énergie et la macroéconomie Les marchés de L énergie et La macroéconomie Les marchés de l énergie et la macroéconomie v. baugnet d. dury (1) Introduction L énergie joue un rôle primordial dans le fonctionnement des économies, notamment

Plus en détail

Djibouti. Dispositions fiscales des lois de finances pour 2003 à 2006

Djibouti. Dispositions fiscales des lois de finances pour 2003 à 2006 Dispositions fiscales des lois de finances pour 2003 à 2006 Le texte complet des lois peut être consulté sur le site www.presidence.dj Sommaire 1) Dispositions fiscales de la loi de finances pour 2003

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail