EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante."

Transcription

1 EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante - 2- L énergie potentielle de pesanteur du wagon dépend : du nombre de passagers de son altitude de sa vitesse - 3- Au cours d une chute, l énergie mécanique est toujours constante peut être constante diminue s il y a des frottements - 4- Le moment d inertie d un solide : se note m est égal à mr² dépend de la forme et de la masse du solide - 5- Lorsque la vitesse angulaire d un solide en mouvement de rotation est divisée par deux, son énergie cinétique est : divisée par 2 divisée par 4 diminuée

2 RAPPEL DE PREMIERE : L énergie cinétique est une énergie associée au mouvement d un solide. Un solide de masse m animé d un mouvement de translation à la vitesse v possède une énergie cinétique : Ec = 1 2 mv² avec E c : énergie cinétique en joules (J) m : masse du solide en kg v : vitesse du solide en m.s -1 L énergie potentielle est une énergie qui ne dépend pas du mouvement d un solide. C est une énergie potentiellement restituable au solide sous forme d énergie cinétique. Au voisinage de la Terre, l énergie potentielle de pesanteur Ep d un solide de masse m est définie par : E p = m.g h Ep est choisie égale à zéro au niveau du sol (h=0). L énergie potentielle de pesanteur augmente avec l altitude. E p : énergie potentielle de pesanteur (J). m : masse du solide (kg) h : altitude du centre de d inertie du solide (m) g : valeur de la pesanteur (N.kg - 1 ) L énergie cinétique Ec d un solide de masse m en mouvement de rotation de vitesse ω est définie par : Ec: en Joules (J) ω: en (rad.s-1) J: en (kg.m2) Le moment d inertie J est une grandeur traduisant la capacité du solide à poursuivre son mouvement de rotation après l arrêt de la force d entraînement. La valeur du moment d inertie dépend de la masse du solide et de sa forme (répartition de masse). L énergie mécanique d un solide est la somme de son énergie potentielle et de son énergie cinétique. Em = Ec + Ep Au cours du mouvement d un solide et en l absence de frottements, les cinétique et potentielle s échange de façon à garder l énergie constante. Les variations de vitesse du solide observées correspondent En l absence de frottement, l énergie mécanique d un solide est dit qu elle se conserve. énergies mécanique à cet échange. constante. On En présence de frottements, l énergie mécanique d un solide diminue au cours du temps. Il n y a pas conservation de l énergie mécanique. L énergie perdue est transférée à l extérieur du solide sous forme de chaleur. La puissance mécanique moyenne PM perdue par le solide est définie par : Em1 Em2 PM = t2 t1 Avec PM : puissance moyenne perdue en Watt Em1 : Energie mécanique du solide à l instant t1, en joules Em2 : Energie mécanique du solide à l instant t2, en joules t2- t1 : durée en secondes

3 Le travail d'une force est l'énergie fournie par cette force lorsque son point d'application se déplace (l'objet subissant la force se déplace ou se déforme). Le travail d'une force est responsable de la variation de l'énergie cinétique du système qui subit cette force. Si par exemple on pousse une voiture, le travail de la poussée est l'énergie produite par cette poussée. Cette notion avec ce nom fut introduite par Gaspard- Gustave Coriolis1. Le travail est exprimé en joules (J), et est souvent noté W, initiale du mot anglais Work qui signifie travail. Extrait wikipédia I. Travail d une force: Soit un chariot se déplaçant sur un trajet rectiligne AB sous l'action d'une force. Intuitivement, on constate que les effets de la force dépendent de: * La valeur de la force. * L'angle α existant entre la direction de F et la direction du déplacement AB. * La longueur AB du déplacement. On se limitera au cas le plus simple : celui d une force constante. On appelle travail d'une force constante, lors d'un déplacement rectiligne de son point d'application de A vers B, le produit scalaire de la force F par le déplacement AB. On le note W AB ( ) : W AB ( ) = F.AB.cos α Exemples Un wagonnet est poussé sur des rails [figure (a)] avec une force constante de valeur 300N. Le point d application de cette force se déplace de A vers B, points distants de 8m. L angle entre le vecteur force et le vecteur déplacement vaut 40. Calculez le travail de la force. Remarque: Une force ne travaille pas si : * Son point d'application ne se déplace pas (AB = 0). * Sa direction est perpendiculaire au déplacement (α= 90 ). II. Travail d un couple: Le travail d un couple de force constant pour la rotation d un solide d un angle θ est défini par : W = C.θ avec C (ou M selon les notations) moment de la force ou du couple de forces en N.m, θ angle de rotation du solide en rad W le travail fourni en Joules.

4 Exemple : Un disque est mis en rotation à l aide d un dispositif qui exerce deux forces et - de même intensité F = 50 N. Calculer le travail W de ce couple de forces lorsque le disque a tourné d un tour. III. Travail moteur, travail résistant ou travail nul Le travail d'une force est une grandeur algébrique (positif, négatif ou nul). Trois cas sont possibles: 0 < α < 90 [fig(a)] 90 < α < 180 [fig(b)] α = 90 [fig(3)] cos α =.. cos α =.. cos α =.. Travail.. Travail.. Travail.. Un solide en mouvement de translation est un solide dont tous les points ont Pour un solide en translation (fig 5) soumis à l action de plusieurs forces F 1, F 2, F 3,. dont les points d application se déplacent simultanément d un point A vers un point B, le travail des forces est égal à la somme des travaux des forces appliquées à ce solide. Le travail d une force ne dépend pas du chemin suivi. Application : ur Ü Le travail du poids d un objet de masse m, descendant d une hauteur h, s exprime W AB(P) = m.g.h. ur Ü Le travail du poids d un objet de masse m, montant d une hauteur h, s exprime W (P) = m.g.h. 2. APPLICATION. Exprimer puis calculer le travail du poids de la voiture de masse m = 800 kg pour le trajet AB dans les trois situations suivantes : AB

5 IV. Puissance d'une force : Pour soulever une charge S d'une hauteur h, une grue est plus efficace qu'un homme (la grue met moins de temps que l'homme). Pourtant, le travail effectué par la grue est le même que celui effectué par l'homme. On dit que la puissance de la grue est supérieure à celle de l'homme. Quand une force travaille, elle transfère de l'énergie à un système. Ce transfert peut s'effectuer plus ou moins vite. C'est là qu'intervient la puissance d'une force : elle rend compte de la rapidité de ce transfert d'énergie. La puissance mécanique d une force caractérise sa capacité à effectuer un travail donné plus ou moins rapidement. Soit une force qui effectue un travail W( ) en une durée Δt. On appelle puissance moyenne de la force le rapport : P = W( ) / Δt On obtient alors : - pour un solide en translation : P =!!"!"#$! - pour un solide en rotation : P =!!! = F v cosα avec P en watt, F en Newton et v en m.s - 1 ; = C ω avec P en watt, C moment du couple de force en N.m et ω en rad.s - 1 Remarque : dans le cas d un mouvement de rotation uniforme, ω = 2πf =!!! donc P = C 2πf Application à l automobile : La puissance d une automobile est obtenue en multipliant le couple par la vitesse de rotation (ou régime) du moteur. Un couple élevé permet une accélération importante, une puissance élevée permet une conduite sportive avec des vitesses de pointe élevée. La courbe couple puissance est obtenue en installant le moteur sur un banc de mesure qui permet de relever les valeurs du couple et de la vitesse pour différents régimes du moteur. Un exemple est donné ci- dessous. Quelles sont les valeurs de la puissance maximale et du couple maximal? Sachant qu un cheval vapeur correspond à 736 W, calculer la puissance maximale en chevaux que peut fournir ce moteur. Vérifier la relation entre P et C pour une vitesse de 4000 trs/min.

6 V. Variation d énergie cinétique et travail On va étudier la chute libre d une bille en acier (m=90 g). A l aide d un logiciel, nous pouvons facilement enregistrer le mouvement de chute libre de la bille et en réaliser une chronophotographie. On peut alors relever les mesures suivantes : h=12.80 m Temps t (en s) Hauteur h (en m) Vitesse instantanée v (en m.s - 1 ) Energie cinétique (en J) W poids (en J) t=1.60 s 0,00 0,00 0, ,40 0,80 4,00 0,80 3,20 8,00 1,20 7,20 12,00 1,60 12,80 16,00 2,00 20,00 20,00 2,40 28,80 24,00 2,80 39,20 28,00 Questions a. Tracer sur du papier millimétré v=f(h) puis v²=f(h). Que pouvons- nous dire grâce à la 2 ème courbe? b. Trouver le coefficient directeur de la droite que vous avez tracé. Ce nombre correspond à 2 fois l intensité de la pesanteur g. Ecrire la relation alors obtenue. c. Calculer l énergie cinétique de la bille à chaque position et complétez le tableau. d. Calculer le travail du poids à chaque position (entre la position considérée et le point de départ). e. Que remarquez- vous? Dans un référentiel galiléen, la variation d énergie cinétique d un solide, entre deux instants, est égale à la somme des travaux des forces appliquées à ce solide : ΔE C =E C (B) - E C (A) = Σ W AB ( F ) Remarques : Ø C est le travail des forces extérieures appliquées qui fait varier l énergie cinétique du solide : on dit que le travail mécanique est un mode de transfert de l énergie. Ø Si le travail d une force est positif (donc moteur), il accroît l énergie cinétique du solide donc sa vitesse.

Energie Travail Puissance Cours

Energie Travail Puissance Cours Energie Travail Puissance Cours. Introduction Les problèmes liés à l énergie sont d une grande importance : l énergie est en effet à l origine de tous les mouvements du monde de la technologie. Il existe

Plus en détail

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer

Plus en détail

CH12 : Solide en mouvement de translation

CH12 : Solide en mouvement de translation BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH12 : Solide en mouvement de translation Motorisation des systèmes Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur, il vous revient

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE

Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE Dans le chapitre précèdent, nous avons étudié l expression du travail et de la puissance d une force constante. Ce travail correspond à un transfert

Plus en détail

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre Chapitre P 9 : Travail d une force constante et énergie Correction Dans le chapitre précédent, nous avons étudié l évolution temporelle de différents systèmes mécaniques en exploitant la seconde loi de

Plus en détail

Chapitre 4. Travail et puissance. 4.1 Travail d une force. 4.1.1 Définition

Chapitre 4. Travail et puissance. 4.1 Travail d une force. 4.1.1 Définition Chapitre 4 Travail et puissance 4.1 Travail d une force 4.1.1 Définition En physique, le travail est une notion liée aux forces et aux déplacements de leurs points d application. Considérons une force

Plus en détail

Travail d une force Correction

Travail d une force Correction Travail d une force Exercice 1 : Deux jumeaux de même masse m=75,0 kg montent au 5ème étage d'un immeuble en partant du rez-de-chaussée. Le jumeau A emprunte l'ascenseur et le jumeau B l'escalier. La distance

Plus en détail

Chapitre 5 : Le travail d une force :

Chapitre 5 : Le travail d une force : Classe de 1èreS Chapitre 5 Physique Chapitre 5 : Le travail d une force : Introduction : fiche élève Considérons des objets qui subissent des forces dont le point d application se déplace : Par exemple

Plus en détail

2. CONCEPTION MÉCANIQUE DES SYSTÈMES. 2.2 Comportement d un mécanisme et/ou d une pièce CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION

2. CONCEPTION MÉCANIQUE DES SYSTÈMES. 2.2 Comportement d un mécanisme et/ou d une pièce CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION Page:1/8 CINÉMATIQUE : MOUVEMENTS DE TRANSLATION QCM ET EXERCICES D APPLICATION QCM Pour chaque QCM, quelles sont les bonnes affirmations ou conclusions parmi celles proposées? Les points d un solide en

Plus en détail

Cours de mécanique M14-travail-énergies

Cours de mécanique M14-travail-énergies Cours de mécanique M14-travail-énergies 1 Introduction L objectif de ce chapitre est de présenter les outils énergétiques utilisés en mécanique pour résoudre des problèmes. En effet, parfois le principe

Plus en détail

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009 Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie I) Comment le travail du poids peut-il modifier la vitesse d'un corps : -) Relation entre le travail du poids et la vitesse : Voir TP 7 de physique

Plus en détail

III Univers / IV. Le Sport

III Univers / IV. Le Sport III Univers / IV. Le Sport Mouvements et forces Exercice n 1 : Dynamomètre Exercice n 2 : Une petite voiture dans un train Un enfant est assis dans un train qui circule sur une voie rectiligne et horizontale.

Plus en détail

Concours Blanc N 1 Enoncé

Concours Blanc N 1 Enoncé Concours Blanc N 1 Enoncé Physique 20 QCM Durée de l épreuve : 60 min 20 pts Physique 1 QCM 1 Une bille, de masse m = 140 g, est accrochée à un fil inextensible de longueur l = 30 cm, de masse négligeable.

Plus en détail

Thermodynamique : les fondamentaux

Thermodynamique : les fondamentaux Thermodynamique : les fondamentaux Extrait du programme Thermodynamique : fondamentaux Notions et contenus Capacités exigibles Énergie interne U d un système Vocabulaire et définitions : système, état

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Mécanique...2 I.Mise en équations...2 II.Résolution...4 III.Vérifications...4 IV.Aspects énergétiques...4 Optique...5 I.Interférences

Plus en détail

Energie Mécanique. On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Ressort tendu de flipper pouvant lancer une bille.

Energie Mécanique. On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Ressort tendu de flipper pouvant lancer une bille. Energie Mécanique 1 - Energie Exemples : On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Eau d'un barrage pouvant faire tourner une turbine. Ressort tendu de flipper pouvant

Plus en détail

1 ) Métropole STLB 2015

1 ) Métropole STLB 2015 1 ) Métropole STLB 2015 Partie A : détermination de la vitesse du véhicule Procès-verbal des enquêteurs : L accident s est produit sur une portion de route départementale goudronnée dont la vitesse est

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS ANNÉE 2013 EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS CSEA 2013 ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 1 - L usage de la calculatrice est autorisé ; - Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * * SESSION 004 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PYSIQUE Durée : 4 heures Les calculatrices sont autorisées. N : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de

Plus en détail

Chapitre 4: Les 3 principes de Newton

Chapitre 4: Les 3 principes de Newton e B et C 4 Les 3 principes de Newton 38 Chapitre 4: Les 3 principes de Newton 1. Rappels sur les forces Rappel 1 : On appelle force toute cause capable de: modifier le mouvement d un corps; de déformer

Plus en détail

Séquence 6. Amortissement et temps. Sommaire

Séquence 6. Amortissement et temps. Sommaire Séquence 6 Amortissement et temps Problématique Le temps et sa mesure, la définition et l évolution de son unité reposent sur l étude et l exploitation de phénomènes périodiques. L histoire de cette mesure,

Plus en détail

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique OBJECTIFS Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique POINTS DU PROGRAMME ABORDES - 2.2.5 Comportement énergétique des systèmes. - 3.2.2 Stockage d énergie SUPPORTS

Plus en détail

Travaux Pratiques de Mécanique

Travaux Pratiques de Mécanique Travaux Pratiques de Mécanique TP L1-S2 Phys103 Arne Keller Elias Khan Univ. Paris-Sud 11 2009 Table des matières I Présentation générale du dispositif pour les TP1 et TP2 6 I.1 Banc à coussin d air.........................

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Retransmission vidéo d évènements sportifs par caméra mobile 14SISCMLR1C Éléments de correction Partie

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites.

Les calculatrices sont interdites. Les calculatrices sont interdites. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui

Plus en détail

point d application F r intensité: 4 unités

point d application F r intensité: 4 unités A. MÉCANIQUE A1. Forces I) appels 1) Effets d une force: définition Une force est une grandeur physique qui se manifeste par ses effets a) effet dynamique : Une force est une cause capable de produire

Plus en détail

MOUVEMENTS ET FORCES

MOUVEMENTS ET FORCES 2 nd Cours sur les forces 1 MOUVEMENTS ET FORCES I - DESCRIPTION D'UN MOUVEMENT Pour étudier un mouvement, il faut commencer par préciser le système considéré, c'est-à-dire l'objet ou le point étudié.

Plus en détail

3 Le champ de gravité g Page 1 de 24

3 Le champ de gravité g Page 1 de 24 Licence 3 Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement Université Joseph-Fourier : Outil Physique et Géophysique 3 Le champ de gravité g Page 1 de 24 k Daniel.Brito@ujf-grenoble.fr E MAISON

Plus en détail

Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique.

Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique. Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique. Relation entre le poids et la masse d un corps Formule : P = m. g Avec p : poids en newton (N) m : masse en kilogramme

Plus en détail

TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences

TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences E.N.S. de Cachan Département E.E.A. M2 FE 3 e année Physique appliquée 2011-2012 TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences Exercice n o 1 : Interférences à deux ondes, conditions de cohérence

Plus en détail

Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements. 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde :

Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements. 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde : Utiliser DYNAMIC pour étudier des enregistrements vidéo de mouvements 1 Relativité du mouvement en classe de Seconde : 1.1 Programme : Exemples d activités Contenus Connaissances et savoir-faire exigibles

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE. Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE. Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION SESSION Durée : 4 heures Coefficient : 3 Matériel autorisé : - Calculatrice

Plus en détail

Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements

Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements Corrigés de la séance 5 Chap 5 et 7: Gravitation et frottements Questions pour réfléchir Q4. p.262. Jupiter a une masse 318 fois plus grande que celle de la Terre. Pourtant, l accélération de la pesanteur

Plus en détail

Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne

Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne Chapitre 7 : Cinématique et dynamique newtonienne De l atome aux galaxies, la matière est en mouvement. La mécanique se donne pour but de décrire le mouvement d objets appelés systèmes ; l étude est dans

Plus en détail

E c (t 0 ) = ½ m v 0. E pp (t 0 ) = mgh. Séance n 12 Conservation de l énergie. E c (t 0 ) = 30,1 J. E pp (t 0 ) = 1,4 J.

E c (t 0 ) = ½ m v 0. E pp (t 0 ) = mgh. Séance n 12 Conservation de l énergie. E c (t 0 ) = 30,1 J. E pp (t 0 ) = 1,4 J. Séance n 12 Conservation de l énergie Exercice n 1 Au service Au service, un joueur de tennis frappe, à l instant de date t 0 = 0 s, une balle de masse m = 58,0 g à une hauteur h = 2,4 m au dessus du sol

Plus en détail

Chapitre 5 Les lois de la mécanique et ses outils

Chapitre 5 Les lois de la mécanique et ses outils DERNIÈRE IMPRESSION LE 1 er août 2013 à 12:49 Chapitre 5 Les lois de la écanique et ses outils Table des atières 1 Les référentiels et repères 2 2 Les grandeurs de l évolution 2 2.1 Le vecteur de position..........................

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18

Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18 Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18 1. Vous n avez droit ni aux notes, ni au manuel. 2. Des feuilles de formules

Plus en détail

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W MOTEUR ASYNCHRONE 1) Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor

Plus en détail

BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS

BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN ANS Électrotechnique énergie équipements communicants Exemple de progression pédagogique Programmes : BOEN n 11 du 1/06/199 / A 8/07/99 modifié A 19/07/0 Mathématiques :

Plus en détail

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée.

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Mise en situation. Nous proposons l étude des performances d un moteur thermique de scooter et de sa chaîne

Plus en détail

Partie II les outils, page 38, 31 : Abaque de Devilliers

Partie II les outils, page 38, 31 : Abaque de Devilliers LA PHYSIQUE DANS LES STAGES "PERMIS À POINTS" Les stages permis à points rencontrent un grand succès. Au programme de ces stages, une séquence est obligatoirement consacrée aux lois physiques de l automobile.

Plus en détail

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES PHYSIQUE DES FLUIDES 1 1. MASSE-UNITES DE FORCE Masse (m).la masse d un corps caractérise la quantité de matière de ce corps en Kilogrammes ( Kg - unité S.I) Le Poids (p) d un corps peut s exprimer par

Plus en détail

ETUDE DES E VI V B I RATIO I N O S

ETUDE DES E VI V B I RATIO I N O S ETUDE DES VIBRATIONS 1 Chapitre I - Présentation et définitions 2 Les objectifs à atteindre: 1) Savoir décrire le modèle de l'oscillateur harmonique et savoir l'appliquer à l'étude des systèmes physiques

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

Les calculatrices sont autoris ees I.1 Traitement classique de la rotation d une mol ecule d eau Figure I.1 1/10

Les calculatrices sont autoris ees I.1 Traitement classique de la rotation d une mol ecule d eau Figure I.1 1/10 Les calculatrices sont autorisées Les deux problèmes sont indépendants. On fera l application numérique chaque fois que cela est possible, en veillant à préciser l unité et à ne donner que les chiffres

Plus en détail

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire :

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire : À retenir 1) Mouvement linéaire : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 260 Vitesse : v R v : Vitesse en mètres par seconde (m.s -1 ) l : Longueur en

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces PARtiE 3 Manuel unique, p. 216 ( Manuel de physique, p. 102) Notion de champ séquence 1 Le programme notions et contenus Exemples de champs scalaires et vectoriels : pression, température, vitesse dans

Plus en détail

Exercice 1 : 3 points

Exercice 1 : 3 points BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Exercice 1 : 3 points PARTIE 1 : Détermination du diamètre de la roue La géométrie des trains roulants, désigne

Plus en détail

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être :

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être : Physique : 2 nde Chapitre.7 : Forces et mouvements I. Modèles et interactions 1. Interactions entre deux objets : L énoncé suivant s applique à des objets au repos ou en mouvement. Quand un objet agit

Plus en détail

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT Une entreprise est spécialisée dans le traitement de surface par trempage de pièces métalliques de tailles diverses. Un pont roulant permet de faire progresser

Plus en détail

La dynamique du système est donnée par (1)

La dynamique du système est donnée par (1) Master d Ingénierie Mathématique Contrôle des systèmes non-linéaires Examen, durée 3h Sujet donné par Pierre Rouchon, tous les documents sont autorisés. Comme le montre la figure ci-contre, ce robot marcheur

Plus en détail

Cours de physique. Classes 1B et 1C. Athénée de Luxembourg

Cours de physique. Classes 1B et 1C. Athénée de Luxembourg Cours de physique Classes 1B et 1C Athénée de Luxembourg Table des matières 1 Cinématique et Dynamique 5 1.1 Grandeurs cinématiques.............................. 5 1.1.1 Base cartésienne..............................

Plus en détail

(Durée de l épreuve: 3 heures) L usage de la calculatrice est autorisé

(Durée de l épreuve: 3 heures) L usage de la calculatrice est autorisé ÉCOLE DES PONTS PARISTECH SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH, MINES DE SAINT ÉTIENNE, MINES DE NANCY, TÉLÉCOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH (FILIÈRE MP) ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

Mesure de la dépense énergétique

Mesure de la dépense énergétique Mesure de la dépense énergétique Bioénergétique L énergie existe sous différentes formes : calorifique, mécanique, électrique, chimique, rayonnante, nucléaire. La bioénergétique est la branche de la biologie

Plus en détail

{T}= R M(o) o. Le Torseur. Le torseur : un outil mathématique. Il représente un champ de vecteur équiprojectif. S2I Lycée Corneille T.

{T}= R M(o) o. Le Torseur. Le torseur : un outil mathématique. Il représente un champ de vecteur équiprojectif. S2I Lycée Corneille T. Le torseur : un outil mathématique {T} R M(o) o Il représente un champ de vecteur équiprojectif. Champ des vitesses d'un solide en rotation Le torseur : adapté à la mécanique des solides. Le torseur est

Plus en détail

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique S2I 1 TSI 4 heures Calculatrices autorisées Modélisation d un hayon de coffre électrique 213 L industrie automobile propose sur les véhicules modernes de plus en plus de systèmes d aide à l utilisateur,

Plus en détail

1 Introduction. 2 Fonctions linéaires, fonctions affines. 2.1 Définitions. Fonctions linéaires et fonctions affines Cours. Objectifs du chapitre

1 Introduction. 2 Fonctions linéaires, fonctions affines. 2.1 Définitions. Fonctions linéaires et fonctions affines Cours. Objectifs du chapitre Fonctions linéaires et fonctions affines Cours Objectifs du chapitre Connaitre le sens de variation d une fonction affine. Connaitre le signe d une fonction affine. 1 Introduction Activité 2 Fonctions

Plus en détail

CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP ELECTRIQUE

CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP ELECTRIQUE CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP EECTRIQUE I) Champ électrique A l'intérieur des armatures d'un condensateur plan, le champ est uniforme. Ses caractéristiques sont : A l'intérieur des armatures d'un

Plus en détail

ENERGETIQUE. Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique

ENERGETIQUE. Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique ENERGETIQUE ET DYNAMIQUE ENERGETIQUE Mécanique Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique 1- Objectifs de la séquence : Calculer

Plus en détail

La course du piston est donc 10 4 soit 6 cm. 3 ) lorsque la position du point M est telle que α = 60. : a) calculer OH ; Session

La course du piston est donc 10 4 soit 6 cm. 3 ) lorsque la position du point M est telle que α = 60. : a) calculer OH ; Session MATHEMATIQUES (10 points) Exercice 1. Trigonométrie : (BEP : 4 points / CAP : 6 points) Dans cet exercice nous étudierons le déplacement d un piston actionné par une roue. La roue a un mouvement circulaire

Plus en détail

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes.

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes. III TP 3 : Intérférences à deux ondes dans le domaine hyperfréquence. 22 Introduction Le but de ce TP est d étudier le phénomène d interférences dans le domaine des ondes hyperfréquences 2. Il s agit donc

Plus en détail

15 Notions sur les turbomachines

15 Notions sur les turbomachines 16 avril 2004 429 15 Au cours des chapitres précédents, on a maintes fois considéré des machines au sein desquelles s opérait un échange de travail avec le milieu extérieur (compresseurs, turbines). Parmi

Plus en détail

1. Effets d une force sur le mouvement d un corps : le vecteur force.

1. Effets d une force sur le mouvement d un corps : le vecteur force. ACT PHYS 4 FORCES ET MOUVEMENTS 1/5 SECONDE Activité de physique N 4 Forces et Mouvements Objectifs Connaître les effets d une force sur le mouvement d un corps. Savoir représenter un vecteur force. Notion

Plus en détail

CHAPITRE 1 CINÉTIQUE. 1.1 Masse et inertie. 1.1.1 Notions d inertie

CHAPITRE 1 CINÉTIQUE. 1.1 Masse et inertie. 1.1.1 Notions d inertie TABLE DE MATIÈRE 1 Cinétique 1 1.1 Masse et inertie................................ 1 1.1.1 Notions d inertie........................... 1 1.1.2 Masse.................................. 2 1.1.3 Centre d

Plus en détail

ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGES DURES : 02 heures COEFFICIENT :

ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGES DURES : 02 heures COEFFICIENT : ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE Thème : moteur à piston A- Question : 1- Définis : a) Gaz frais b) Gaz brulés 2- Donne le rôle de chaque phase d un moteur à explosion. - Donne, dans un moteur à explosion,

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

Exercice n 1 : Questions de cours. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique. Exercice n 3 : L'enfant et son traineau (6 pts)

Exercice n 1 : Questions de cours. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique. Exercice n 3 : L'enfant et son traineau (6 pts) THEME : SPORT Sujet N 8 Exercice n 1 : Questions de cours 1- Qu'est ce qu'un référentiel? 2- Enoncer le principe d'inertie. Exercice n 2 : Effets d'une action mécanique 1- Quels sont les effets possibles

Plus en détail

Mémo de cours n 3. Force et accélération

Mémo de cours n 3. Force et accélération Mémo de cours n 3 Force et accélération v1.1.1 CC-by-sa Olivier Cleynen introméca.ariadacapo.net 3.1 Vecteur dérivé d un vecteur Il arrive souvent qu un vecteur décrivant une propriété d un corps change

Plus en détail

Introduction au cours de physique (1)

Introduction au cours de physique (1) Introduction au cours de physique () Exercices : Petites variations, valeurs moyennes Calculs de petites variations Méthode De manière générale : il est souvent plus simple de faire une différentiation

Plus en détail

Récupération d énergie

Récupération d énergie Récupération d énergie Le sujet propose d étudier deux dispositifs de récupération d énergie soit thermique (problème 1) soit mécanique (problème 2) afin de produire une énergie électrique. Chaque problème

Plus en détail

Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques.

Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques. Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques. CI-6 LYCÉE CARNOT (DIJON), 2014-2015 Germain Gondor Sciences de l Ingénieur

Plus en détail

I. Les oscillateurs mécaniques.

I. Les oscillateurs mécaniques. Chapitre 9 : Comment exploiter des phénomènes périodiques pour accéder à la mesure du temps? I. Les oscillateurs mécaniques. On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système pouvant évoluer, du

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Document du professeur 1/7 Niveau 3 ème Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Programme C. De la gravitation à l énergie mécanique

Plus en détail

TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09

TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09 TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09 Optique 1 Pr. Mariano-Goulart Séance préparée par Lélio VANLAER et Alicia BAUDOUY (ATM 2 ) Données : Champ de pesanteur terrestre

Plus en détail

Mécanique P06-1MECA0

Mécanique P06-1MECA0 PRIS Formation d Ingénieurs en Partenariat Section GE Polycopié de cours V Mécanique P06-1MEC0 Cours Magistraux TD ED 1ère nnée Enseignant : Mr DETREZ 2011-2012 i Table des matières II Cinématique 1 I.1

Plus en détail

Etudes des moteurs 2 et 4 temps et du système bielle-manivelle

Etudes des moteurs 2 et 4 temps et du système bielle-manivelle Etudes des moteurs et 4 temps et du système bielle-manivelle Présentation du moteur à explosion. La photographie ci-contre représente un moteur à explosion temps de modélisme. Ce moteur comme les moteurs

Plus en détail

PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV

PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV Le transport passager, en dehors des critères de confort de voyage ou d agréments, doit se plier à des contraintes techniques, commerciales,

Plus en détail

Partie A : Principe du moteur asynchrone (37%)

Partie A : Principe du moteur asynchrone (37%) Les trois parties A, B et C de cette épreuve sont indépendantes. Partie A : Principe du moteur asynchrone (37%) Aucune connaissance préalable du moteur asynchrone n est nécessaire pour l étude de cette

Plus en détail

PHYSQ 124 LEC A1 : Particules et ondes Examen final Automne 2011. Nom SOLUTIONS. Numéro de l étudiant.e

PHYSQ 124 LEC A1 : Particules et ondes Examen final Automne 2011. Nom SOLUTIONS. Numéro de l étudiant.e PHYSQ 124 LEC A1 : Particules et ondes Examen final Automne 2011 Nom SOLUTIONS Numéro de l étudiant.e Professeur Marc de Montigny Horaire Vendredi, 16 décembre 2011, de 9 h à midi Lieu Gymnase du Campus

Plus en détail

ρ = d = (sans unité) eau Un fluide est en équilibre dans le champ de pesanteur. Dans un repère O, i, j, k avec l'axe des z orienté vers le haut,

ρ = d = (sans unité) eau Un fluide est en équilibre dans le champ de pesanteur. Dans un repère O, i, j, k avec l'axe des z orienté vers le haut, Pour mettre en mouvement un objet, déformer un objet, modifier le mouvement d'un objet ; il est nécessaire de faire subir à celui-ci une action mécanique (avec ou sans contact). Pour décrire cette action

Plus en détail

1 Cinématique du solide

1 Cinématique du solide TBLE DES MTIÈRES 1 Cinématique du solide 1 1.1 Coordonnées d un point dans l espace......................... 1 1.1.1 Repère et référentiel................................ 1 1.1.2 Sens trigonométrique...............................

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

Etude de la période d un pendule simple

Etude de la période d un pendule simple Etude de la période d un pendule simple Préparation à l Agrégation de Physique ENS Cachan June 3, Figure 1: Photographie du dispositif expérimental pour étudier la variation de la période d un pendule

Plus en détail

Mécanique3. Cours. L énergie mécanique. Troisièmes. 3 ème. Qu est-ce que l énergie mécanique?

Mécanique3. Cours. L énergie mécanique. Troisièmes. 3 ème. Qu est-ce que l énergie mécanique? 3 ème Mécanique 3 Qu est-ce que l énergie mécanique? Objectifs 1 Calculer une énergie cinétique 2 Reconnaître une énergie de position 3 Expliquer une conversion d énergie mécanique Mécanique3 Photos Pourquoi

Plus en détail

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre Un. 7 Gravitation universelle - eercices (Lorsque L homme eplique Le ciel et La terre) Savoir son cours QCM : Le poids d un homme sur la lune n est pas le même que sur la Terre car sur la Lune, il n y

Plus en détail

CHAPITRE III : Travail et énergie

CHAPITRE III : Travail et énergie CHPITRE III : Travail et énergie III. 1 En principe, les lois de Newton permettent de résoudre tous les problèmes de la mécanique classique. Si on connaît les positions et les vitesses initiales des particules

Plus en détail

EXERCICE I: LA LOGAN AU BANC D'ESSAI (9 points)

EXERCICE I: LA LOGAN AU BANC D'ESSAI (9 points) Liban 2006 EXERCICE I: LA LOGAN AU BANC D'ESSAI (9 points) La Dacia Logan, conçue par le constructeur français Renault est produite au départ en Roumanie. Elle a fait la une de l'actualité lors de son

Plus en détail

Thermodynamique de l atmosphère

Thermodynamique de l atmosphère Thermodynamique de l atmosphère 1 Introduction Notion de parcelle d air L atmosphère est composée d un ensemble de molécules. Pour la description de la plupart des phénomènes étudiés, le suivi des comportements

Plus en détail

Moteur à courant continu MACHINE A COURANT CONTINU

Moteur à courant continu MACHINE A COURANT CONTINU I. PESENTATION MACHINE A COUANT CONTINU Une machine à courant continu est un convertisseur réversible rotatif d'énergie. Lorsque l'énergie électrique est trasformée en énergie mécanique, la machine fonctionne

Plus en détail

Exercices sur Travail, puissance et l'énergie mécanique

Exercices sur Travail, puissance et l'énergie mécanique F en N LNW Physique II e BC Exercices sur Travail, puissance et l'énergie mécanique 1) Calculer le travail d'une force constante F 3 i 1 j le long d'un trajet rectiligne de A (2,0) vers B (7,4). 2) Le

Plus en détail

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES la liaison étant supposée parfaite. Le rouleau n est entraîné en rotation par un moteur extérieur non figuré, sa vitesse de rotation est ω > constante au cours du temps.

Plus en détail

Utiliser Dynamic en classe de seconde

Utiliser Dynamic en classe de seconde BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 1429 Utiliser Dynamic en classe de seconde Nouveaux programmes Par École Alsacienne - 75006 Paris Gerard.AUSSEL@wanadoo.fr RÉSUMÉ Cet article présente quelques exemples

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes GÉNIE MÉCANIQUE Machine de production de sondes Présentation La machine étudiée est destinée à la production automatique de sondes médicales présentées figure 1. La figure 2 montre une vue en perspective

Plus en détail

ENERGIE MECANIQUE ET SECURITE ROUTIERE

ENERGIE MECANIQUE ET SECURITE ROUTIERE ENERGIE MECANIQUE ET SECURITE ROUTIERE I- Energie cinétique d'un objet. 1- Rappel: Calcul de la vitesse d'un objet. La vitesse d'un objet en chute libre augmente avec la hauteur de la chute. (Existence

Plus en détail