Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires"

Transcription

1 Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires «Changer les rythmes scolaires, c est mettre du plus, du mieux dans les journées.» Viviane BOUYSSE (IGEN)

2 Contenus pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires Fonctionnement de la circonscription de Saverne à la rentrée 2014 : 58 écoles / 64 communes -Fonctionnement dérogatoire le samedi matin (décret n du 24 janvier 2013) -> 6 écoles, dont 3 en RPI - Demandes d expérimentation (décret n du 7 mai 2014) -> 22 écoles, dont 7 appartenant à 2 RPI, avec le vendredi après-midi libéré. -Cas général : 31 écoles, dont 16 de 3 RPI. Tous les horaires sont consultables sur le site du ministère.

3 Principes généraux : Cette nouvelle organisation fait ressortir 3 principaux bénéfices : - les apprentissages fondamentaux sont positionnés aux moments où la capacité d'attention des élèves est la plus grande, - la matinée supplémentaire permet, grâce à des emplois du temps repensés, de répartir plus efficacement les activités dans la semaine, - autour du nouveau temps scolaire peut se mettre en place, pour l'enfant, un projet éducatif global.

4 Ces nouveaux temps nous invitent aussi à repenser le temps d enseignement lui-même. Repenser : - les séquences, - la place des récréations, - l intérêt et la place de la collation - la place des différents domaines, disciplines enseignées

5 Préconisations en direction des écoles maternelles

6 La sieste : Qui? Les élèves de 2 à 3 ans : TPS et PS Pour les MS elle n est pas obligatoire, un temps de repos peut être proposé sans être allongé. Pour les GS, le début d après-midi sera un temps calme : écoute d une histoire, jeux musicaux... Un cycle de 1h15 à 1h30 environ suffit. Si un enfant ne dort pas au bout de 20min, il doit pouvoir se lever. Quand? le plus rapidement possible après le déjeuner, sans attendre la fin de la pause méridienne, sans temps de récréation avant le coucher.

7 La récréation En fonction du pic d attention et de vigilance de l enfant, placer la récréation au plus tard à 9H45 pour une école commençant à 8H30 (autour de 10H00 si récréation échelonnée). Sur une matinée de 3h30, les récréations peuvent être plus courtes, échelonnées en 2 fois, toujours éloignées de la dernière demiheure. Pour les MS et les GS qui ne font pas la sieste, la récréation peutêtre écourtée, voir supprimée si le temps de classe est réduit à 2h et moins. Il n y a pas lieu d organiser une récréation après la sieste. Temps «charnières» entre temps scolaire/temps périscolaire

8 La sieste : Qui est responsable? Pendant la pause méridienne : commune Pendant le temps scolaire : enseignant Les personnes peuvent être différentes entre le début et la fin de la sieste : prévoir un cadre pour assurer la sécurité des élèves, rassurer et informer l enfant sur la pluralité de sa prise en charge. Sieste à la maison, accueil échelonné? L école doit offrir des créneaux d ouverture souples mais définis ( éviter les arrivées «à la carte») afin de permettre aux enfants de profiter de temps d enseignement supplémentaires.

9 La collation Circ. MEN 1/12/2003/21O; note du ministre de l EN de mars 2004 = Temps d apprentissage pour l élève. = Pour lutter contre l obésité, proposer aux enfants une collation dès leur arrivée à l école maternelle (ou élémentaire), et dans tous les cas au minimum 2 heures avant le déjeuner. Engager la réflexion en équipe autour de la collation : Suppression? - A la demande? Contenus? A quel moment?

10 Les Activités Pédagogiques Complémentaires Quand? Les mardis et/ou jeudis soir. Quels élèves? A priori tous peuvent être concernés. Quels contenus? Concept de différenciation, d anticipation des projets, d investissement des coins jeux et d ateliers de langage pour acquérir des compétences lexicales et syntaxiques. L apprentissage du langage et la découverte de l écrit constituent les priorités mais aussi la construction du concept de temps et la construction du nombre.

11 Préconisations en direction des écoles élémentaires

12 Emploi du temps et attention des élèves Aucun élève ne peut être vigilant, attentif, réceptif et disponible pendant 5h30 voir 6h de temps pédagogique. Une réceptivité et une disponibilité optimale des élèves se situent : entre 9h30 et 11h30 et entre 15h et 16h30 Deux moments de la journée scolaire se caractérisent par une vigilance plus faible à tous les âges : à partir de 8h ou 8h30 (heure d entrée), il faut entre 30 et 60min pour que les élèves trouvent un niveau de vigilance suffisamment élevé. à la mi-journée, entre 12h et 15h : dépression de la vigilance sans relation avec l alimentation. (Temps de la sieste chez les maternelles) La plage 16h-17h se prête bien aux activités physiques et sportives.

13 Adapter les emplois du temps Adapter les emplois du temps de telle sorte que l attention et l intérêt des élèves soient mieux mobilisés. Exemple au cycle 2 : 8h-9h30 Attention et ressources intellectuelles faibles 9h30-11h30 Pic d attention et d apprentissage Pause méridienne 13h30-15h00 15h00-16h30 Activités sollicitant moins d attention : révisions, activités de réinvestissement Pic d attention et d apprentissage

14 Conséquences sur l organisation des apprentissages Imaginer d autres façons d enseigner par la mise en place de temps d apprentissage adaptés aux rythmes de l enfant. Adapter la durée, le rythme des séances selon la nature des activités, leur difficulté, les formes de travail : Maternelle : 20 à 45 minutes Cycle 2 : 30 à 45 minutes Cycle 3 : 40 à 45 minutes

15 Un emploi du temps journalier prenant en compte les opérations cognitives L apprentissage est un processus qui comporte différentes phases : la découverte, la compréhension, la conceptualisation, la mémorisation, l automatisation, le transfert. Il s agit de mettre en place les apprentissages mobilisant une forte capacité d attention au moment les plus propices, préférentiellement le matin avant 11h30 et l après-midi à partir de 15h et rythmer la journée en alternant séances longues et courtes pour une meilleure efficacité. Les 5 matinées constituent également un élément moteur de cette dynamique à la condition que la 5 matinée soit une matinée comme les autres.

16 Continuum des 5 matinées : s assurer que la demi-journée supplémentaire soit «réussie» Insistance sur le continuum des 5 matinées. Au niveau de la fréquentation scolaire (surtout pour les EM) 20% des communes du Bas-Rhin ne proposent que 2h. Rendre attentive les équipes, les communes (qui peuvent laisser le choix aux Atsem de travailler ou pas) Décrédibilisation de cette demi-journée. Effets positifs, en terme de mémorisation de l écriture, la phonologie, pour cette demi-journée supplémentaire. Les Directeurs qui appliquent les nouveaux rythmes témoignent d un bon mois d avance à condition que cette demi-journée soit véritablement dédiée aux apprentissages nouveaux (et pas au rattrapage, révision ).

17 Plages horaires Phase de vigilance Opérations cognitives Activités 8h30 9h / 9h30 Faible vigilance Structuration : représentation, verbalisation Mémorisation à court terme Systématisation, entraînement Schématiser, présenter un travail, préparation des cahiers, méthodologie, apprendre et/ou réciter une poésie. Exercices d application. 9h/9h30 11h-11h30 Moyenne et forte vigilance Découverte : exploration Structuration : conceptualisation Création/renforcement : production semi ou non dirigée, mobilisation (recherche des informations) Evaluation : réinvestissement, transfert Concevoir le texte d une leçon, résoudre une situation problème dans toutes les disciplines. Rédiger un texte, situation problème déjà rencontrée. Résolution de problème avec de nouvelles stratégies. Lecture compréhension. EPS en maternelle 11h30 12h30 Faible vigilance Structuration : représentation, verbalisation Systématisation, entraînement Présenter un travail, copier une leçon Exercices d application 13h30 14h30 Faible vigilance Systématisation, entraînement Exercices d application 14h/14h30 15h30/16h Moyenne et forte vigilance Mémorisation à long terme. Création/renforcement : production semi ou non dirigée, mobilisation (recherche des informations) Rédiger un texte, situation problème déjà rencontrée. Résolution de problème mettant en jeu de nouvelles stratégies, Lecture compréhension.

18 Conclusion : La refondation et la redéfinition des rythmes de l enfant sont donc un levier pour avancer ensemble au service des valeurs fondamentales de notre école : équité sociale et exigence scolaire. Rôle de pilotage du directeur d école : Oser, essayer de nouvelles organisations plus adaptées. De manière générale, proposer, imaginer de nouveaux emploi du temps, de nouveaux fonctionnements.

19 Sources Site eduscol : fiches «Repères» ( à venir) Ces fiches Repères issues de 8 séminaires interacadémiques seront mises en ligne sur Éduscol, ils ont réuni 400 personnes et ont permis des échanges approfondis entre acteurs de terrain : inspecteurs d'académies, inspecteurs de l'éducation nationale, directeurs d'écoles, conseillers pédagogiques. Nouveaux rythmes scolaires : les bonnes pratiques en maternelle. Les bénéfices pédagogiques de la nouvelles organisation du temps scolaire De nouveaux rythmes à l école maternelle Académie de Lille département du Pas de Calais. Mise en place des rythmes scolaires à l école maternelle Académie de Poitiers : préconisations à la destination des équipes de circonscription. Préconisations pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à la maternelle Académie de Bordeaux. La mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires à l école maternelle Pôle pré-élémentaire des Vosges Aide à la réflexion pour la réorganisation de la semaine scolaire. Circonscription de la Goutte d Or. Dossiers académiques sur la sieste : Département de la Haute Garonne : Education à la santé le sommeil et le repos à l école maternelle Département du Gard : La sieste à l école maternelle Département de Seine St Denis : La sieste à l école maternelle

RYTHMES SCOLAIRES / RYTHMES D APPRENTISSAGE. Circonscription de Loches 2013

RYTHMES SCOLAIRES / RYTHMES D APPRENTISSAGE. Circonscription de Loches 2013 RYTHMES SCOLAIRES / RYTHMES D APPRENTISSAGE Circonscription de Loches 2013 1 Programme de l après-midi 3 temps: Apports théoriques: rythmes scolaires/rythmes d apprentissage Réflexion sur l emploi du temps

Plus en détail

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires Recommandations Dossier réalisé par les IEN maternelle de l académie de Créteil, pour une mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires respectueuse

Plus en détail

Proposer des apprentissages en fonction des efforts cognitifs demandés.

Proposer des apprentissages en fonction des efforts cognitifs demandés. 4. Concevoir l organisation de la semaine Penser l organisation de la semaine relève d un savant dosage entre régularité et alternance des situations d apprentissage proposées. L alternance entre des matinées

Plus en détail

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal Commune de Plonévez-Porzay Réforme des rythmes scolaires Avant-projet communal 14 mars 2013 1 - Organisation de la semaine scolaire Cadre horaire: Une journée de classe de 5H30 maximum. Une demi-journée

Plus en détail

PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE

PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE Mission Maternelle 971 PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE - Protocole de mise en place des nouvelles activités périscolaires (NAP) en maternelle - Fiche

Plus en détail

L emploi du temps, un organisateur pédagogique Direction départementale des services de l éducation nationale de Seine et Marne

L emploi du temps, un organisateur pédagogique Direction départementale des services de l éducation nationale de Seine et Marne L emploi du temps, un organisateur pédagogique Direction départementale des services de l éducation nationale de Seine et Marne Annette BREILLOUX IEN Groupe Départemental Maternelle 77 L EMPLOI DU TEMPS,

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants.

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants. OBJECTIFS ET ENJEUX Garantir le droit à l égalité des chances en apportant des réponses différenciées afin d accompagner chaque élève. Tous les élèves peuvent être concernés par ces activités à un moment

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL Le Comité de Pilotage est constitué de l ensemble des partenaires éducatifs : élus, parents d élèves, directeurs d écoles, des représentants des associations locales Caisse

Plus en détail

Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont

Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont Nom de la coordonnatrice du projet : Maude Renvoisé Fonction : directrice des services Adresse : 90, rue de Nostang, 39220 BOIS D'AMONT Téléphone

Plus en détail

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Que pensez-vous? De vos nouveaux rythmes : Du point de vue des enseignants? 2 points positifs

Plus en détail

Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste

Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste I) Les besoins physiologiques de l enfant Le BOEN Hors série n 1 du 14 février 2002 indique : «L organisation

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Organisation 2014/2015

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Organisation 2014/2015 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Organisation 2014/2015 La grille votée par le conseil municipal le 6 janvier 2014 8h30-9h00 LUNDI MARDI JEUDI VENDREDI SAMEDI 9h00-11h00 11h00-11h30 ECOLE ECOLE ECOLE ECOLE

Plus en détail

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu n 2 Le mot de la présidente Le 30 juin 2014 Sommaire Le mot de la présidente 1 Classes 2014-2015 1 Dérogation scolaire 1 Événements à venir 1 Nouveaux

Plus en détail

Département de la Nièvre

Département de la Nièvre Département de la Nièvre DSDEN NIEVRE MP Chaumereuil IEN Pré-élémentaire M Simon conseillère pédagogique 6 décembre 2013 Page 1 LES NOUVEAUX RYTHMES A L ÉCOLE MATERNELLE Département de la Nièvre Ce document

Plus en détail

Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014

Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014 VILLE DE SEVRES Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014 Ont participé à la réunion Monsieur le Maire et les élus concernés Madame

Plus en détail

RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016

RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016 RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016 1 INSCRIPTION ET ADMISSION Tout enfant du RPI est inscrit dans la commune où il réside quelle que soit la classe

Plus en détail

RÉUNION DES DIRECTEURS

RÉUNION DES DIRECTEURS Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire RÉUNION DES DIRECTEURS Les rythmes de vie et d apprentissage des élèves Les éléments techniques de la réforme Lundi Mardi Mercredi

Plus en détail

SCOLARISER LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

SCOLARISER LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS SCOLARISER LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS SESSION 2 -mardi 21 avril 2015 (G1) -jeudi 23 avril 2015 (G2) www.ac-dijon.fr Présentation de la journée : MATIN Matin Conduire des activités langagières en

Plus en détail

SOMMAIRE 1/LA STRUCTURE. 1.1 Type d équipement 1.2 Modalités d accueil 2/ LE PROJET SOCIAL

SOMMAIRE 1/LA STRUCTURE. 1.1 Type d équipement 1.2 Modalités d accueil 2/ LE PROJET SOCIAL SOMMAIRE 1/LA STRUCTURE 1.1 Type d équipement 1.2 Modalités d accueil 2/ LE PROJET SOCIAL 2.1. L environnement 2.2 Le positionnement de la halte-garderie 3/LE PROJET EDUCATIF 3.1 L objectif de la halte-garderie

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à l école

La réforme des rythmes scolaires à l école La réforme des rythmes scolaires à l 1 Les essentiels 24h/semaine sur 36 semaines 9 demi-journées 36 heures d Activités Pédagogiques Complémentaires (APC), non obligatoires pour les enfants, à répartir

Plus en détail

Nouvelle organisation du temps scolaire 5 matinées Des préconisations et des outils pour concevoir l emploi du temps à l école élémentaire

Nouvelle organisation du temps scolaire 5 matinées Des préconisations et des outils pour concevoir l emploi du temps à l école élémentaire Nouvelle organisation du temps scolaire 5 matinées Des préconisations et des outils pour concevoir l emploi du temps à l école élémentaire Groupe départemental CPC 67 Rythmes scolaires version 1-14/01/2015

Plus en détail

CONSTRUIRE SON EMPLOI DU TEMPS

CONSTRUIRE SON EMPLOI DU TEMPS Inspection de l'education Nationale Téléphone : 05 90 24 69 86 Télécopie : 05 90 24 23 50 mél :ce.ien9710080k@ac-guadeloupe.fr 13, Rue Achille René Boisneuf 97111 Morne-à-l Eau Note de liaison n 8 CONSTRUIRE

Plus en détail

REPÈRES «LES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES COMPLÉMENTAIRES» OCTOBRE 2013 POUR METTRE EN ŒUVRE MEN-DGESCO

REPÈRES «LES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES COMPLÉMENTAIRES» OCTOBRE 2013 POUR METTRE EN ŒUVRE MEN-DGESCO REPÈRES POUR METTRE EN ŒUVRE «LES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES COMPLÉMENTAIRES» OCTOBRE 2013 MEN-DGESCO Sommaire Des activités pédagogiques complémentaires ------------------------------ page 3 Pour quels élèves?

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL Date : Jeudi 30 Mai 2013, Salle du Conseil de l Hôtel de Ville Participants : annexe 1 Déroulement de la réunion 1. Accueil par Monsieur

Plus en détail

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 15 janvier 2015 BOUXIERES-AUX-DAMES La réforme des rythmes scolaires Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 9 demi-journées

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014 Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey Juillet 2014 De la concertation aux activités Depuis décembre 2013: une large concertation est mise en place avec les parents,

Plus en détail

INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL

INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL Merci de lire attentivement ce document qui vous informera des différents fonctionnements et horaires prévus pour la rentrée 2015.

Plus en détail

Projet Pédagogique des Temps d'activités Périscolaires

Projet Pédagogique des Temps d'activités Périscolaires Service Enfance Jeunesse Modifié le 4/07/2013 2 bis rue Eiffel 95570 Bouffémont Tél. : 01.39.91.42 39 Email : alemarinel@ville-bouffemont.fr rfrederic@ville-bouffemont.fr Projet Pédagogique des Temps d'activités

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES OBJET : IDENTIFIER LES POINTS FORTS DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES EN TERMES D EFFICACITE PEDAGOGIQUE TEMPS SCOLAIRE Le temps scolaire

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015 Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX Les rythmes scolaires au fil du temps 1922 : les vacances d été sont allongées. Elles durent 8 semaines

Plus en détail

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL AU SERVICE DE LA MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES Pôle départemental enseignement préélémentaire -

Plus en détail

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «La conception de l'emploi du temps est particulièrement importante à l'école, principalement en maternelle, car elle doit prendre en compte le rythme de

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement du projet

OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement du projet Références : 04-13 Pôle/ Service : AES Destinataire : Mathieu CHARTRON Rédacteur : Lita ARNAUD NOTE OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement

Plus en détail

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli»

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» La Maison Relais «De Jhangeli», intégrée dans les bâtiments de l école fondamentale à Koetschette, est gérée par l Administration de la Commune

Plus en détail

Conférence de rentrée maternelle 2014

Conférence de rentrée maternelle 2014 Conférence de rentrée maternelle 2014 Circonscription de Montmorency 7 octobre 2014 Isabelle Goubier-Sène, IEN Refondation de l école Rythmes scolaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi 8h30 Disponibilité

Plus en détail

Projet Educatif territorial

Projet Educatif territorial Projet Educatif territorial Commune d Estrées 59151 Transit Transit Transit Transit 2014 Définition du porteur de projet Estrées est un commune du nord de la France, située dans le département du Nord

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES* Saint. ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' '

RYTHMES SCOLAIRES* Saint. ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' ' RYTHMES SCOLAIRES* ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' ' Mon enfant pourra-t-il quitter l école plus tôt l après-midi? Comment s organise la journée du mercredi et celle du vendredi?

Plus en détail

Projet Pédagogique. Accueil de Loisirs Julien Cazelles Mercredis 2013-2014

Projet Pédagogique. Accueil de Loisirs Julien Cazelles Mercredis 2013-2014 Projet Pédagogique Accueil de Loisirs Julien Cazelles Mercredis 2013-2014 2014 Cadre Général de l accueil Présentation du Service Sports Loisirs Education de Roquebrune sur Argens Le Service Sports Loisirs

Plus en détail

L Ecole des P tites Mains

L Ecole des P tites Mains PRÉSENTATION DE L'ECOLE 2010 L Ecole des P tites Mains Ecole maternelle privée Musicale et Bilingue Présentation et inscription 4, rue Rogier - 51100 REIMS Tél. 03 26 47 00 21 - Port. 06 64 24 88 77 -

Plus en détail

Les inscriptions. Qui Quoi Où Comment? Le Restaurant scolaire Les Animateurs

Les inscriptions. Qui Quoi Où Comment? Le Restaurant scolaire Les Animateurs VILLE DE PONT-L ABBE Service Enfance Jeunesse Vie scolaire Petit guide pratique à l usage des parents d enfants scolarisés dans une école maternelle ou élémentaire publique de Pont-l Abbé Tout ce que vous

Plus en détail

Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL

Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL Direction des services départementaux de l Education nationale

Plus en détail

Règlement intérieur des TAP 2014/2015 Commune de Sainte Reine de Bretagne

Règlement intérieur des TAP 2014/2015 Commune de Sainte Reine de Bretagne 1 Article 1. Contenu et programmation annuelle des Temps d Activités Péri-Educatifs 1.1 Contenu Les Temps d Activités Péri-Educatifs (TAP) mis en œuvre par la commune de Sainte Reine de Bretagne s articulent

Plus en détail

S'ORGANISER POUR RÉUSSIR

S'ORGANISER POUR RÉUSSIR 1. Objectifs du thème S'ORGANISER POUR RÉUSSIR Ce thème vise à aider les élèves à s organiser le plus judicieusement possible. Il s agit de les rassurer et de leur donner des pistes facilement utilisables

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

Application du décret N 2013-77 du 24 janvier 2013

Application du décret N 2013-77 du 24 janvier 2013 Application du décret N 2013-77 du 24 janvier 2013 un meilleur respect des rythmes naturels PAR une meilleure répartition d'apprentissage de repos allègement de la quotité quotidienne des séquences d'enseignement

Plus en détail

ECOLE MATERNELLE GRANGE BRUYERE 39 avenue Maréchal Foch 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon

ECOLE MATERNELLE GRANGE BRUYERE 39 avenue Maréchal Foch 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon ECOLE MATERNELLE GRANGE BRUYERE 39 avenue Maréchal Foch 69110 Sainte-Foy-lès-Lyon tel : 04 78 25 28 11 (entre 11h30 et 13h30 ou après 16h30) Sommaire : *Les horaires *Les programmes *L école au quotidien

Plus en détail

Projet EDucatif Territorial. v.02

Projet EDucatif Territorial. v.02 Mairie de Nonglard 74330 Haute-Savoie Téléphone : 0450605431 Fax : 0450605736 Mail : accueil@nonglard74.fr Commune de NONGLARD Projet EDucatif Territorial v.02 1. Introduction Ce PEDT, à partir de l expérience

Plus en détail

Bilan des permanences

Bilan des permanences Bilan des permanences Rencontre des agents territoriaux intervenant dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville (ATSEM, agents d entretiens, animateurs, agents de promotion du sport, agents

Plus en détail

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy 4, Passage de la cathédrale 74000 ANNECY Mail : formation@epe74.org Présentation des Modules de Formation continue Assistant maternel - Contenu pédagogique Année 2016 Liste des modules présentés par l

Plus en détail

L accueil de loisirs «L arbre à souhaits» REUNION D INFORMATION DU 11 JUIN 2015

L accueil de loisirs «L arbre à souhaits» REUNION D INFORMATION DU 11 JUIN 2015 L accueil de loisirs «L arbre à souhaits» REUNION D INFORMATION DU 11 JUIN 2015 L Accueil de Loisirs regroupe tous les services proposés par la Mairie : Accueil matin et soir. Temps d Animation Périscolaires

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013)

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) Lieu : Gîte d Etapes de Pavezin Nombre de séjours : Automne du 5 au 9 novembre 2012 (5 jours) Hiver du 4

Plus en détail

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine.

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine. www.paysdegrasse.fr Madame, Monsieur, La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement a pour objectif d améliorer la réussite scolaire des enfants. En réorganisant les temps d apprentissage

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

Diriger une école maternelle

Diriger une école maternelle Diriger une école maternelle E.HAYOT IEN Toul Mai 2012 D après les travaux de l IEN maternelle 83 DIRIGER? Etre le chef? Prendre des décisions? Avoir du pouvoir? Juger? Contrôler? Commander? Animer? Coordonner?

Plus en détail

PEDT commune de Goyave 2013-2014

PEDT commune de Goyave 2013-2014 I N T R O D U C T I O N La jeunesse est l un des domaines privilégiés de la politique municipale de la Commune de Goyave. Cette volonté de renforcer l intégration et l épanouissement des jeunes du territoire

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015-18h30 salle du Conseil de la mairie

Jeudi 26 mars 2015-18h30 salle du Conseil de la mairie Comité de pilotage sur la réforme des rythmes scolaires Septième réunion du COPIL Jeudi 26 mars 2015-18h30 salle du Conseil de la mairie Prochaine réunion du Comité de Pilotage : non déterminée Présents

Plus en détail

Explorer le monde des objets et de la matière Comment travailler des compétences langagières lors d une démarche scientifique?

Explorer le monde des objets et de la matière Comment travailler des compétences langagières lors d une démarche scientifique? Explorer le monde des objets et de la matière Comment travailler des compétences langagières lors d une démarche scientifique? Stage «S approprier le langage et découvrir l écrit à l école maternelle»

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Jean de la Fontaine

Temps d Activités. Périscolaires. École Jean de la Fontaine Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

SCOLARISER LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

SCOLARISER LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS SCOLARISER LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS SESSION 2 -mardi 13 mai 2014 (G1) -vendredi 23 mai 2014 (G2) www.ac-dijon.fr Présentation de la journée : MATIN 1. Accueil et place des parents : organisation

Plus en détail

Organisation des Temps Educatifs

Organisation des Temps Educatifs Organisation des Temps Educatifs «Faire découvrir pour aider à grandir» 1 L existant Organisation depuis la rentrée 2013 Les enfants ont école de 8h45 jusqu'à 11h45 du lundi au vendredi. La pause méridienne

Plus en détail

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante :

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante : Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves de l école Charles PERRAULT Mercredi 22 avril 2013 à 18h30 Salle de motricité de PERRAULT Présents : Jacques Alain BÉNISTI, Député Maire,

Plus en détail

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Introduction La manière dont l enfant met à profit son temps libre en dehors du temps est importante pour : - sa réussite, - l épanouissement

Plus en détail

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013 Département de Vaucluse Ville de Saint Saturnin-lès-Avignon Saint Saturnin-lès-Avignon, le 18 octobre 2013 Madame, Monsieur, Chers parents, A Saint Saturnin-lès-Avignon, le conseil municipal s est prononcé

Plus en détail

La bibliothèque publique dans l organisation des nouveaux rythmes scolaires

La bibliothèque publique dans l organisation des nouveaux rythmes scolaires Culture et Projet éducatif territorial La bibliothèque publique dans l organisation des nouveaux rythmes scolaires Bibliothèque Départementale de Prêt de l Hérault janvier 2014 David Poncet 1 Le contexte

Plus en détail

Le jeu au cycle 1. Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère

Le jeu au cycle 1. Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère Le jeu au cycle 1 Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère Ressources u)lisées Le parcours de forma)on réalisé par le pôle maternelle de Haute Savoie : «les coins jeux au service des appren2ssages»

Plus en détail

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP)

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP) Ville de SAINT-LO Service EDUCATION 18 RUE FONTAINE VENISE 50000 SAINT-LO Tél : 02 33 77 49 30 sce.education@saint-lo.fr REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées

Plus en détail

Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013

Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013 PARENTS DELEGUES DE L ECOLE PASSY CHEF LIEU 65 avenue H. DUCOUDRAY 74190 PASSY Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013 La réforme nationale de l

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire

La réforme des rythmes à l école primaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire Dossier de presse LA RÉFORME DES rythmes À L ÉCOLE PRIMAIRE - janvier 2013 L essentiel sur la réforme des rythmes à l école

Plus en détail

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e)

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) A. Renseignements sur la titulaire de la classe Nom : Prénom : Adresse : Téléphone portable : Email : B. Documents à la disposition du remplaçant

Plus en détail

P R O J E T E D U C A T I F D E T E R R I T O I R E 2009/2014

P R O J E T E D U C A T I F D E T E R R I T O I R E 2009/2014 P R O J E T E D U C A T I F D E T E R R I T O I R E 2009/2014 C o m m u n a u t é d e c o m m u n e s c œ u r d u p a y s d e R e t z C. CHAPUT, RESPONSABLE PREFAS - IRTS BASSE-NORMANDIE 1 PROJET EDUCATIF

Plus en détail

Construire un emploi du temps.

Construire un emploi du temps. Construire un emploi du temps. L emploi du temps n est pas seulement une obligation administrative ni un simple élément de liaison entre les enseignants absents et les remplaçants, c est surtout un outil

Plus en détail

PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Ecole maternelle (Nom Commune ou RPI) REP Zone revitalisation rurale Politique la Ville Autre Adresse :. Tel : Courriel : Nom la directrice, du

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

SEMO CROIX-ROUGE CONDITIONS GÉNÉRALES

SEMO CROIX-ROUGE CONDITIONS GÉNÉRALES SEMO CROIX-ROUGE CONDITIONS GÉNÉRALES A QUI S ADRESSE LE SEMO A des jeunes dynamiques qui ont envie de travailler et de réussir! CADRE GÉNÉRAL Le Semestre de Motivation (SEMO) est une prestation de la

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

Vers de bonnes pratiques en tutorat à distance:

Vers de bonnes pratiques en tutorat à distance: Vers de bonnes pratiques en tutorat à distance: un outil en ligne pour le personnel scolaire Un partenariat SOFAD - CS Mélanie Bergeron, chargée de projet Nicole Daigneault, chargée de projet Marcelle

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

LE PROJET PEDAGOGIQUE

LE PROJET PEDAGOGIQUE LE PROJET PEDAGOGIQUE AGE DU PUBLIC : 3 /11 ans 12 / 17 ans PRESENTATION DE L EQUIPE D ANIMATION Directrice / Animatrice : Pascale GRANGER Animatrices permanentes Annick ROUX Animatrices/teurs BAFA temporaires

Plus en détail

CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE

CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE Sommaire Edito... P. 04 Introduction... P. 05 Partie I - Les missions de l ATSEM... P. 07 1. L assistance au personnel enseignant... P. 08 L accueil... P. 08 La validation

Plus en détail

Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014

Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014 * Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014 Sommeil *41% du temps passé à dormir *Cycle veille/sommeil = 1 er cycle qui régule le rythme de la journée *Les troubles du sommeil touchent 20 à 25%

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

ACADEMIE DE NANCY-METZ. Quelques repères pour enseigner les langues vivantes LE PROFESSEUR

ACADEMIE DE NANCY-METZ. Quelques repères pour enseigner les langues vivantes LE PROFESSEUR ACADEMIE DE NANCY-METZ Quelques repères pour enseigner les langues vivantes Conseils et suggestions proposés par les inspecteurs de langues vivantes 2010-2011 Ce livret est une version actualisée du guide

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

modifier les pratiques professionnelles

modifier les pratiques professionnelles CONSTRUIRE UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «Les activités proposées à l'école maternelle doivent offrir de multiples occasions d'expériences sensorielles et motrices, en toute sécurité. L'organisation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE Année scolaire 2014-2015 SERVICE JEUNESSE ET AFFAIRES SCOLAIRES Complexe Colette Besson : 05 46 05 24 07 : 06 11 65 09 32 : calm@sgdd.fr 1 L accueil

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

Rythmes Scolaires Réunion lancement 16 octobre 2013

Rythmes Scolaires Réunion lancement 16 octobre 2013 Rythmes Scolaires Réunion lancement 16 octobre 2013 POINTS ABORDES Organisation journée et semaine scolaire Activités Pédagogiques Complémentaires (APC) Temps d Activité Périscolaire (TAP) Projet Educatif

Plus en détail

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE Page 1 à 100 BO BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DU MINISTÈRE DE LA RECHERCHE Le NUMÉRO HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE SOMMAIRE 2 HORAIRES ET PROGRAMMES

Plus en détail

INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 NOTE DE SERVICE N 3

INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 NOTE DE SERVICE N 3 Inspection de l Education Nationale Circonscription de Val de Reuil INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 Circonscription de Val de Reuil 02 32 08 95 90 Fax : 02 32 61

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Fiche n 14 - Outil d accompagnement : descripteurs des degrés d acquisition des compétences à l entrée dans le métier Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétence Composante

Plus en détail

Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier

Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier UN CADRE NATIONAL ET DES PRINCIPES GENERAUX Objectif principal de la réforme : Respecter les rythmes biologiques de l enfant -temps d apprentissage/ temps de

Plus en détail