Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires"

Transcription

1 Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires «Changer les rythmes scolaires, c est mettre du plus, du mieux dans les journées.» Viviane BOUYSSE (IGEN)

2 Contenus pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires Fonctionnement de la circonscription de Saverne à la rentrée 2014 : 58 écoles / 64 communes -Fonctionnement dérogatoire le samedi matin (décret n du 24 janvier 2013) -> 6 écoles, dont 3 en RPI - Demandes d expérimentation (décret n du 7 mai 2014) -> 22 écoles, dont 7 appartenant à 2 RPI, avec le vendredi après-midi libéré. -Cas général : 31 écoles, dont 16 de 3 RPI. Tous les horaires sont consultables sur le site du ministère.

3 Principes généraux : Cette nouvelle organisation fait ressortir 3 principaux bénéfices : - les apprentissages fondamentaux sont positionnés aux moments où la capacité d'attention des élèves est la plus grande, - la matinée supplémentaire permet, grâce à des emplois du temps repensés, de répartir plus efficacement les activités dans la semaine, - autour du nouveau temps scolaire peut se mettre en place, pour l'enfant, un projet éducatif global.

4 Ces nouveaux temps nous invitent aussi à repenser le temps d enseignement lui-même. Repenser : - les séquences, - la place des récréations, - l intérêt et la place de la collation - la place des différents domaines, disciplines enseignées

5 Préconisations en direction des écoles maternelles

6 La sieste : Qui? Les élèves de 2 à 3 ans : TPS et PS Pour les MS elle n est pas obligatoire, un temps de repos peut être proposé sans être allongé. Pour les GS, le début d après-midi sera un temps calme : écoute d une histoire, jeux musicaux... Un cycle de 1h15 à 1h30 environ suffit. Si un enfant ne dort pas au bout de 20min, il doit pouvoir se lever. Quand? le plus rapidement possible après le déjeuner, sans attendre la fin de la pause méridienne, sans temps de récréation avant le coucher.

7 La récréation En fonction du pic d attention et de vigilance de l enfant, placer la récréation au plus tard à 9H45 pour une école commençant à 8H30 (autour de 10H00 si récréation échelonnée). Sur une matinée de 3h30, les récréations peuvent être plus courtes, échelonnées en 2 fois, toujours éloignées de la dernière demiheure. Pour les MS et les GS qui ne font pas la sieste, la récréation peutêtre écourtée, voir supprimée si le temps de classe est réduit à 2h et moins. Il n y a pas lieu d organiser une récréation après la sieste. Temps «charnières» entre temps scolaire/temps périscolaire

8 La sieste : Qui est responsable? Pendant la pause méridienne : commune Pendant le temps scolaire : enseignant Les personnes peuvent être différentes entre le début et la fin de la sieste : prévoir un cadre pour assurer la sécurité des élèves, rassurer et informer l enfant sur la pluralité de sa prise en charge. Sieste à la maison, accueil échelonné? L école doit offrir des créneaux d ouverture souples mais définis ( éviter les arrivées «à la carte») afin de permettre aux enfants de profiter de temps d enseignement supplémentaires.

9 La collation Circ. MEN 1/12/2003/21O; note du ministre de l EN de mars 2004 = Temps d apprentissage pour l élève. = Pour lutter contre l obésité, proposer aux enfants une collation dès leur arrivée à l école maternelle (ou élémentaire), et dans tous les cas au minimum 2 heures avant le déjeuner. Engager la réflexion en équipe autour de la collation : Suppression? - A la demande? Contenus? A quel moment?

10 Les Activités Pédagogiques Complémentaires Quand? Les mardis et/ou jeudis soir. Quels élèves? A priori tous peuvent être concernés. Quels contenus? Concept de différenciation, d anticipation des projets, d investissement des coins jeux et d ateliers de langage pour acquérir des compétences lexicales et syntaxiques. L apprentissage du langage et la découverte de l écrit constituent les priorités mais aussi la construction du concept de temps et la construction du nombre.

11 Préconisations en direction des écoles élémentaires

12 Emploi du temps et attention des élèves Aucun élève ne peut être vigilant, attentif, réceptif et disponible pendant 5h30 voir 6h de temps pédagogique. Une réceptivité et une disponibilité optimale des élèves se situent : entre 9h30 et 11h30 et entre 15h et 16h30 Deux moments de la journée scolaire se caractérisent par une vigilance plus faible à tous les âges : à partir de 8h ou 8h30 (heure d entrée), il faut entre 30 et 60min pour que les élèves trouvent un niveau de vigilance suffisamment élevé. à la mi-journée, entre 12h et 15h : dépression de la vigilance sans relation avec l alimentation. (Temps de la sieste chez les maternelles) La plage 16h-17h se prête bien aux activités physiques et sportives.

13 Adapter les emplois du temps Adapter les emplois du temps de telle sorte que l attention et l intérêt des élèves soient mieux mobilisés. Exemple au cycle 2 : 8h-9h30 Attention et ressources intellectuelles faibles 9h30-11h30 Pic d attention et d apprentissage Pause méridienne 13h30-15h00 15h00-16h30 Activités sollicitant moins d attention : révisions, activités de réinvestissement Pic d attention et d apprentissage

14 Conséquences sur l organisation des apprentissages Imaginer d autres façons d enseigner par la mise en place de temps d apprentissage adaptés aux rythmes de l enfant. Adapter la durée, le rythme des séances selon la nature des activités, leur difficulté, les formes de travail : Maternelle : 20 à 45 minutes Cycle 2 : 30 à 45 minutes Cycle 3 : 40 à 45 minutes

15 Un emploi du temps journalier prenant en compte les opérations cognitives L apprentissage est un processus qui comporte différentes phases : la découverte, la compréhension, la conceptualisation, la mémorisation, l automatisation, le transfert. Il s agit de mettre en place les apprentissages mobilisant une forte capacité d attention au moment les plus propices, préférentiellement le matin avant 11h30 et l après-midi à partir de 15h et rythmer la journée en alternant séances longues et courtes pour une meilleure efficacité. Les 5 matinées constituent également un élément moteur de cette dynamique à la condition que la 5 matinée soit une matinée comme les autres.

16 Continuum des 5 matinées : s assurer que la demi-journée supplémentaire soit «réussie» Insistance sur le continuum des 5 matinées. Au niveau de la fréquentation scolaire (surtout pour les EM) 20% des communes du Bas-Rhin ne proposent que 2h. Rendre attentive les équipes, les communes (qui peuvent laisser le choix aux Atsem de travailler ou pas) Décrédibilisation de cette demi-journée. Effets positifs, en terme de mémorisation de l écriture, la phonologie, pour cette demi-journée supplémentaire. Les Directeurs qui appliquent les nouveaux rythmes témoignent d un bon mois d avance à condition que cette demi-journée soit véritablement dédiée aux apprentissages nouveaux (et pas au rattrapage, révision ).

17 Plages horaires Phase de vigilance Opérations cognitives Activités 8h30 9h / 9h30 Faible vigilance Structuration : représentation, verbalisation Mémorisation à court terme Systématisation, entraînement Schématiser, présenter un travail, préparation des cahiers, méthodologie, apprendre et/ou réciter une poésie. Exercices d application. 9h/9h30 11h-11h30 Moyenne et forte vigilance Découverte : exploration Structuration : conceptualisation Création/renforcement : production semi ou non dirigée, mobilisation (recherche des informations) Evaluation : réinvestissement, transfert Concevoir le texte d une leçon, résoudre une situation problème dans toutes les disciplines. Rédiger un texte, situation problème déjà rencontrée. Résolution de problème avec de nouvelles stratégies. Lecture compréhension. EPS en maternelle 11h30 12h30 Faible vigilance Structuration : représentation, verbalisation Systématisation, entraînement Présenter un travail, copier une leçon Exercices d application 13h30 14h30 Faible vigilance Systématisation, entraînement Exercices d application 14h/14h30 15h30/16h Moyenne et forte vigilance Mémorisation à long terme. Création/renforcement : production semi ou non dirigée, mobilisation (recherche des informations) Rédiger un texte, situation problème déjà rencontrée. Résolution de problème mettant en jeu de nouvelles stratégies, Lecture compréhension.

18 Conclusion : La refondation et la redéfinition des rythmes de l enfant sont donc un levier pour avancer ensemble au service des valeurs fondamentales de notre école : équité sociale et exigence scolaire. Rôle de pilotage du directeur d école : Oser, essayer de nouvelles organisations plus adaptées. De manière générale, proposer, imaginer de nouveaux emploi du temps, de nouveaux fonctionnements.

19 Sources Site eduscol : fiches «Repères» ( à venir) Ces fiches Repères issues de 8 séminaires interacadémiques seront mises en ligne sur Éduscol, ils ont réuni 400 personnes et ont permis des échanges approfondis entre acteurs de terrain : inspecteurs d'académies, inspecteurs de l'éducation nationale, directeurs d'écoles, conseillers pédagogiques. Nouveaux rythmes scolaires : les bonnes pratiques en maternelle. Les bénéfices pédagogiques de la nouvelles organisation du temps scolaire De nouveaux rythmes à l école maternelle Académie de Lille département du Pas de Calais. Mise en place des rythmes scolaires à l école maternelle Académie de Poitiers : préconisations à la destination des équipes de circonscription. Préconisations pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à la maternelle Académie de Bordeaux. La mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires à l école maternelle Pôle pré-élémentaire des Vosges Aide à la réflexion pour la réorganisation de la semaine scolaire. Circonscription de la Goutte d Or. Dossiers académiques sur la sieste : Département de la Haute Garonne : Education à la santé le sommeil et le repos à l école maternelle Département du Gard : La sieste à l école maternelle Département de Seine St Denis : La sieste à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Que pensez-vous? De vos nouveaux rythmes : Du point de vue des enseignants? 2 points positifs

Plus en détail

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL AU SERVICE DE LA MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES Pôle départemental enseignement préélémentaire -

Plus en détail

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «La conception de l'emploi du temps est particulièrement importante à l'école, principalement en maternelle, car elle doit prendre en compte le rythme de

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES OBJET : IDENTIFIER LES POINTS FORTS DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES EN TERMES D EFFICACITE PEDAGOGIQUE TEMPS SCOLAIRE Le temps scolaire

Plus en détail

Conférence de rentrée maternelle 2014

Conférence de rentrée maternelle 2014 Conférence de rentrée maternelle 2014 Circonscription de Montmorency 7 octobre 2014 Isabelle Goubier-Sène, IEN Refondation de l école Rythmes scolaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi 8h30 Disponibilité

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Synthèse académique. 1- Les rythmes scolaires et l école :

Synthèse académique. 1- Les rythmes scolaires et l école : Synthèse académique Date : 14 décembre 2010 Académie : Lyon Nombre de réunions ayant eu lieu dans l académie : 287 Mots clés (pour qualifier les principaux thèmes abordés) : Rythmes scolaires, rythmes

Plus en détail

P R O J E T E D U C A T I F D E T E R R I T O I R E 2009/2014

P R O J E T E D U C A T I F D E T E R R I T O I R E 2009/2014 P R O J E T E D U C A T I F D E T E R R I T O I R E 2009/2014 C o m m u n a u t é d e c o m m u n e s c œ u r d u p a y s d e R e t z C. CHAPUT, RESPONSABLE PREFAS - IRTS BASSE-NORMANDIE 1 PROJET EDUCATIF

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires : l école maternelle et le périscolaire

La réforme des rythmes scolaires : l école maternelle et le périscolaire POLE IEN MATERNELLE, DEPARTEMENT DU RHONE ACADEMIE DE LYON La réforme des rythmes scolaires : l école maternelle et le périscolaire Les textes réglementaires : Décret n 2013-77 du 14 janvier 2013 relatif

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

modifier les pratiques professionnelles

modifier les pratiques professionnelles CONSTRUIRE UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «Les activités proposées à l'école maternelle doivent offrir de multiples occasions d'expériences sensorielles et motrices, en toute sécurité. L'organisation

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Moments concernés : l accueil avant/pendant le temps scolaire les récréations la collation le passage

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Projet de mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires

Projet de mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires Projet de mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires à faire remonter à l IEN au plus tard le 18 décembre 2013 Commune ou RPI ou secteur COMMUNE DE MONTCHANIN 71210 Ecole(s) concernée(s) ECOLE ELEMENTAIRE

Plus en détail

VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT. Rythmes scolaires. www.boulognebillancourt.com

VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT. Rythmes scolaires. www.boulognebillancourt.com VILLE DE BOULOGNE-BILLANCOURT Rythmes scolaires www.boulognebillancourt.com 2 Sommaire Le temps scolaire, mon emploi du temps en maternelle... Le temps scolaire, mon emploi du temps en élémentaire... le

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet PROJET EDUCATIF ACM Périscolaire 2016 SOMMAIRE 1. Contexte et éléments du diagnostic 2. Les nouveaux horaires scolaires 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet 4. le

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

PLANNING PREVISIONNEL BP JEPS APT / Randonnée 2014-2015

PLANNING PREVISIONNEL BP JEPS APT / Randonnée 2014-2015 Septembre 2014 Octobre 2014 9h-12h 13h30-15h30 15h30-17h30 Matin (9h-12h) 13h30-15h30 15h30-17h30 lundi 01/09/2014 mercredi 01/10/2014 mardi 02/09/2014 jeudi 02/10/2014 mercredi 03/09/2014 vendredi 03/10/2014

Plus en détail

1 Organiser la semaine - Cycle 1 Analyse des emplois du temps 2007/2008

1 Organiser la semaine - Cycle 1 Analyse des emplois du temps 2007/2008 INSPECTION DE L ÉDUCATION NATIONALE Circonscription de METZ SUD 199, avenue André Malraux 57000 METZ Secrétaire 03 87 63 57 97 CPC : 03 87 63 59 32/34 Télécopie 03 87 63 54 42 Courriel ce.ia57-ien-metz-sud@ac-nancy-metz.fr

Plus en détail

Outils pour programmer les apprentissages

Outils pour programmer les apprentissages - Inspection de l Éducation Nationale de Vichy 1-14, Boulevard Carnot - BP 2932-03 209 Vichy Cedex Tél : 04.70.97.54.65 / Fax : 04.70.31.34.06 Site de circonscription : http://www3.ac-clermont.fr/ien-vichy1/

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

Animations pédagogiques 2014 2015 Limoges 1

Animations pédagogiques 2014 2015 Limoges 1 Intitulé M@gistère «se former à distance» DUERP Public désigné PE n ayant pas suivi la formation en 2103-2014 Directeurs d école de la circonscription Nombre d heures Dates Lieux Intervenants Contenus

Plus en détail

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation juin-13 Activité pédagogique complémentaire APC, Aide à l organisation Les activités pédagogiques complémentaires (APC) seront organisées dans toutes les écoles. Elles se substituent à l'aide personnalisée,

Plus en détail

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5.

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5. Planning Groupe 1 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h00 Planning Groupe 2 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h30 Planning

Plus en détail

POSI T I O NS D E. Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques

POSI T I O NS D E. Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques : POSI T I O NS D E Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques dernières recherches et positionne, une nouvelle fois, en moteur, émotionnel et co une cohérence éducative

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

FORMATION DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PREMIER DEGRE ACADEMIE D ORLEANS-TOURS ET POITIERS

FORMATION DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PREMIER DEGRE ACADEMIE D ORLEANS-TOURS ET POITIERS FORMATION DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PREMIER DEGRE ACADEMIE D ORLEANS-TOURS ET POITIERS Le dispositif de formation proposé ci-après, construit en partenariat Formiris CPC/ISFEC Saint Martin,

Plus en détail

Ce guide recense précisément toutes les possibilités d accueil de votre enfant jusqu à ses 12 ans par notre collectivité intercommunale.

Ce guide recense précisément toutes les possibilités d accueil de votre enfant jusqu à ses 12 ans par notre collectivité intercommunale. Être parent, c est être amené un jour à faire un choix du mode de garde, qu il s agisse d un accueil collectif ou individuel, occasionnel ou permanent. Notre objectif aujourd hui, à la Communauté de Communes

Plus en détail

La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE. Organisation de la pause méridienne

La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE. Organisation de la pause méridienne La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE Organisation de la pause méridienne Une réunion a eu lieu en Mairie le 17 octobre 2013 afin de réfléchir à la mise en place de la réforme des rythmes

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

Informations générales

Informations générales LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 ECOLE PRIMAIRE L ENSEIGNEMENT BILINGUE AU LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR Informations générales Le site bilingue est une section qui s

Plus en détail

Rapport d activités. Efrei

Rapport d activités. Efrei Rapport d activités Efrei Rue (bureau) Code postal (bureau) Ville (bureau) Pays (bureau) T Tél. (pro.) F Tél.-fax (pro.) Adresse électr. (pro.) URL (professionnelle) La solution actuelle Présentation de

Plus en détail

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES COMMENT PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS ET LES POSSIBILITES DES TOUT PETITS ET DES PETITS DANS L AMENAGEMENT DES ESPACES, L ORGANISATION DU TEMPS ET LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE

Plus en détail

QUELLE(S) REFLEXION(S) PORTER SUR LE TEMPS DE RECREATION

QUELLE(S) REFLEXION(S) PORTER SUR LE TEMPS DE RECREATION QUELLE(S) REFLEXION(S) PORTER SUR LE TEMPS DE RECREATION Qu est-ce que la récréation? Un temps de reconstruction : Récréation vient des mots «recréer», construit d après le mot «création». C est un temps

Plus en détail

Horaires d ouverture de la structure

Horaires d ouverture de la structure Horaires d ouverture de la structure Lundi La Machine «Les Glénons» Relais assistantes Maternelles-Parents Ateliers d éveil : 09h00-11h30 Permanence : 13h-18h Saint Benin d Azy «Maison des Amognes» Mardi

Plus en détail

Compte rendu de la réunion «groupe maternelle» Mardi 30 Mars 2010 de 14H00 à 16H00 Ecole Aveyron, Lyon 4ème rédaction : Muriel DECHANT IEN

Compte rendu de la réunion «groupe maternelle» Mardi 30 Mars 2010 de 14H00 à 16H00 Ecole Aveyron, Lyon 4ème rédaction : Muriel DECHANT IEN Compte rendu de la réunion «groupe maternelle» Mardi 30 Mars 2010 de 14H00 à 16H00 Ecole Aveyron, Lyon 4ème rédaction : Muriel DECHANT IEN Présents : Brigitte Benoit Gonin, Martine Coutelin, Muriel Déchant,

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT)

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) Ville de BESANÇON Direction ÉDUCATION Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) La réforme des rythmes scolaires impactera la politique éducative municipale dans les domaines scolaire, périscolaire

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

Projet pédagogique de l'unité d'enseignement T.E.D.* Année scolaire 2014-2015

Projet pédagogique de l'unité d'enseignement T.E.D.* Année scolaire 2014-2015 Projet pédagogique de l'unité d'enseignement T.E.D.* Année scolaire 2014-2015 École maternelle Henri Grenier Ville de St Nicolas lez Arras S.E.S.S.A.D*. Pinocchio d'arras Circonscriptions de l Éducation

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Principes et préconisations pour la scolarisation des enfants de moins de trois ans. Préambule

Principes et préconisations pour la scolarisation des enfants de moins de trois ans. Préambule Direction des services départementaux de l éducation nationale Département du Rhône Principes et préconisations pour la scolarisation des enfants de moins de trois ans Textes réglementaires : - Décret

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

Flash Com5 : Duo, doublette ou duette, l important d être à deux pour enseigner deux langues. La duette en école française au Guatemala

Flash Com5 : Duo, doublette ou duette, l important d être à deux pour enseigner deux langues. La duette en école française au Guatemala La duette en école française au Guatemala 1. Le contexte local 2. Les horaires et les enseignants 3. Un dispositif : la duette 4. Objectifs et contenus 5. Bénéfices pour l élève 1 - Le contexte local -

Plus en détail

LE PROJET DE VIE EDUCATIF DE L INTERNAT

LE PROJET DE VIE EDUCATIF DE L INTERNAT Matzenheim, 25 octobre 2015 LE PROJET DE VIE EDUCATIF DE L INTERNAT Chers parents, Vous avez fait le choix d inscrire votre enfant à l internat du collège st Joseph et par la-même de souscrire au projet

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

GUIDE DES STRUCTURESS

GUIDE DES STRUCTURESS GUIDE DES STRUCTURESS petite enfance et enfance Communauté de Communes de la Région de Saverne «Investir pour l enfant, c est investir pour l avenir.» Être parent, c est être amené un jour à faire un choix

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école Voici quelques chiffres

Plus en détail

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013 Réunion d information du 4 juin 2013 1 Le philosophie du projet DES ATELIERS PÉRISCOLAIRES AUX TAP 07/06/2013 Présentation Mairie de Servon-sur-Vilaine 2 2 UN NOUVEAU CADRE LÉGAL o La loi d orientation

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

Le Jardin de la Colline

Le Jardin de la Colline Le Jardin de la Colline * * * Crèche associative * * * Projet pédagogique Projet pédagogique Jardin de la colline 1 SOMMAIRE A) Qu est-ce qu un projet pédagogique? p.4 B) Notions importantes de notre pédagogie

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Utiliser les outils de gestion du temps 1

Utiliser les outils de gestion du temps 1 Utiliser les outils de gestion du temps 1 «À force de remettre à plus tard, la vie nous dépasse», Lucius Sénèque Un horaire de travail hebdomadaire vous permettra de trouver le temps d étude nécessaire

Plus en détail

Loisirs Education & Citoyenneté Grand Sud Exemple Projet Pédagogique Conception: équipe d animation A.L.A.E.

Loisirs Education & Citoyenneté Grand Sud Exemple Projet Pédagogique Conception: équipe d animation A.L.A.E. Le projet pédagogique de l A.L.A.E. de la CALMETTE orientera ses objectifs en adéquation avec le projet éducatif de LE&C GS et s adaptera aux attentes éducatives de la commune en matière d enfance / Jeunesse.

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

Mardi 16/09. Mardi 30/09

Mardi 16/09. Mardi 30/09 Ø SEPTEMBRE 2014 Mesdames et Messieurs, A partir du mois de septembre 2014, l organisation des ateliers collectifs change. Tous les mardis, jeudis et vendredis de 9h30 à 11h30, des ateliers collectifs

Plus en détail

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue LIAISON CM2 6ème 2013-2014 2014 Rencontre des parents de CM2 Mardi 11 février 2014 Jeudi 13 février 2014 1 Présentation de

Plus en détail

CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS SCOLARISÉS DE 3 À 6 ANS. LIEU D ACCUEIL : ÉCOLE MATERNELLE EYDOUX 18, RUE EYDOUX 13006 MARSEILLE

CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS SCOLARISÉS DE 3 À 6 ANS. LIEU D ACCUEIL : ÉCOLE MATERNELLE EYDOUX 18, RUE EYDOUX 13006 MARSEILLE LE CENTRE SOCIAL JULIEN ORGANISE UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS (ACM) TOUS LES MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES AINSI QUE LE LUNDI, MARDI, JEUDI ET VENDREDI APRÈS L ÉCOLE. CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS

Plus en détail

FICHE INDIVIDUELLE D INSCRIPTION (Une fiche à compléter par enfant, adolescent ou adulte fréquentant une activité municipale)

FICHE INDIVIDUELLE D INSCRIPTION (Une fiche à compléter par enfant, adolescent ou adulte fréquentant une activité municipale) FICHE INDIVIDUELLE D INSCRIPTION (Une fiche à compléter par enfant, adolescent ou adulte fréquentant une activité municipale) Nom : Prénom :.. Sexe : Féminin Masculin Date de naissance :.../.../... Lieu

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015

NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015 4 Grande Rue - 10110 Bar sur seine Tél : 03.25.29.17.04 E-mail: ce.0100820m@ac-reims.fr Bar sur Seine, le 15 septembre 2014 NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015 Doit être

Plus en détail

Le Programme Personnalisé de Réussite Éducative Le PPRE est proposé aux élèves des cycles II et III de l école élémentaire qui éprouvent des difficultés résistant à la différenciation pédagogique À tout

Plus en détail

Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot

Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot Projet de structure Enfance-Jeunesse Léo Lagrange 2013-2014 commune de Montmorot Directeur : Nicolas Brochard Table des matières A- Public accueilli B- Les locaux C- Organisation D- Les parents E- Soins

Plus en détail

VOYAGE ANGLETERRE LONDRES 2012, EN ROUTE VERS LES JEUX OLYMPIQUES

VOYAGE ANGLETERRE LONDRES 2012, EN ROUTE VERS LES JEUX OLYMPIQUES VOYAGE ANGLETERRE LONDRES 2012, EN ROUTE VERS LES JEUX OLYMPIQUES Du Lundi 9 avril 2012 au Samedi 14 avril 2012 16 élèves de la Section Sportive Natation 41 19 élèves de 4 5 élèves 6 élèves de 4 2 4 accompagnateurs

Plus en détail

1/ L équipe d animation :

1/ L équipe d animation : PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DE LA GARDERIE PERISCOLAIRE DE CRUSEILLES I/ PRESENTATION : PROJET EDUCATIF La Garderie Périscolaire de Cruseilles a été crée par la Commune de Cruseilles dans le but de

Plus en détail

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 Vers UNE PROGRAMMATION EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE A L ECOLE PRIMAIRE DANS LE DEPARTEMENT DU RHONE Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 La programmation :

Plus en détail

[La gestion de la classe multi-niveaux]

[La gestion de la classe multi-niveaux] Inspection de l'education Nationale Cindy Stoehr - Nadine Schmitt Conseillères pédagogiques Des principes pour 1 [La gestion de la classe multi-niveaux] Optimiser les regroupements de niveaux Structurer

Plus en détail

Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015

Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015 Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015 Responsable Périscolaire : Mr Camille Soupault 1 I. PRESENTATION DE L ECOLE Valéry A. Description des locaux P 3

Plus en détail

PREPA BAC DE FRANÇAIS PREMIERE 2016

PREPA BAC DE FRANÇAIS PREMIERE 2016 1 PREPA BAC DE FRANÇAIS PREMIERE 2016 1 SOMMAIRE 2 L ENJEU D UNE BONNE NOTE AU BAC DE FRANÇAIS 3 ELEAD PREPA LEADER 4 LA PREPARATION DE L ECRIT 5 LA PREPARATION DE L ORAL 6 ELEAD STAGE BAC DE FRANCAIS

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY «Les Cantilous» Notre principal objectif est la perception de l enfant comme un être unique en soulignant l importance de sa prise en charge individuelle.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO

PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO 2009.2010 SOMMAIRE I) Présentation des accueils. II) Le fonctionnement. III) 1-L alimentation 2-Les relations 3-Le rythme de vie 4-Santé et hygiène 5-Les activités

Plus en détail

Comprendre, s exprimer, lire et écrire en français à Ivry-sur-Seine. Répertoire. de l offre de formation sur la ville

Comprendre, s exprimer, lire et écrire en français à Ivry-sur-Seine. Répertoire. de l offre de formation sur la ville Comprendre, s exprimer, lire et écrire en français à Ivry-sur-Seine Répertoire de l offre de formation sur la ville 1 Pour les citoyens non francophones, vivre sur un territoire dont ils ne comprennent

Plus en détail

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal APPEL A PROJET Centre nautique de la Tour du Pin Local commercial à louer pour activité de loisirs, Bien - être, sport, détente Rendre l

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Maison d'assistantes Maternelles JE MAM USE A MERVILLE. Projet pédagogique

Maison d'assistantes Maternelles JE MAM USE A MERVILLE. Projet pédagogique Maison d'assistantes Maternelles JE MAM USE A MERVILLE Projet pédagogique SOMMAIRE I/ L ADAPTATION 3 II/ L ACCUEIL ET LES TRANSMISSIONS 3/4 III/ LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT 4 IV/ LA VIE EN COMMUNAUTE

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION de ST PAUL 1 - PLAN DE FORMATION. Objectifs Contenus Public Organisation Dates & Lieux

CIRCONSCRIPTION de ST PAUL 1 - PLAN DE FORMATION. Objectifs Contenus Public Organisation Dates & Lieux Changements et mise à jour : Site de ST-Paul (formation) et Agenda (page Accueil) programmes CIRCONSCRIPTION de ST PAUL - PLAN DE FORMATION PARCOURS : Mise en oeuvre des programmes Construction d'outils

Plus en détail

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES Année 2015 / 2016 La ville de Saulxures-lès-Nancy a mis en place des structures d'accueil : Pour les enfants de 3 à 12 ans (ou qui atteindront 3

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Programme d'éducation nutritionnelle à l'école maternelle

Programme d'éducation nutritionnelle à l'école maternelle Programme d'éducation nutritionnelle 1 La lutte contre l'obésité infantile : une priorité nationale La prévalence de l obésité infantile ne cesse d augmenter en France et représente une véritable préoccupation

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant. Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires

Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant. Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires DEROULÉ DE LA REUNION A / RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES : OÙ EN SOMMES

Plus en détail

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE QUEL DISPOSITIF POUR QUEL ENFANT? OCTOBRE 2014 JEAN DEVRIES IEN ASH 1 PLAN DE L INTERVENTION Service ASH 1 > Qu importe le diagnostic. 2 > Prendre en compte la diversité

Plus en détail

Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée

Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée Semaine Maternelle NIMES Octobre 2011 Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée Spécificité historique d un partenariat à

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. parents - enfant - assistant maternel

LIVRET D ACCUEIL. parents - enfant - assistant maternel LIVRET D ACCUEIL parents - enfant - assistant maternel V ous avez choisi de confier ou d accueillir un enfant. Il est fondamental de s y préparer. Les responsables des Relais Assistants Maternels de Moselle

Plus en détail

Apprentissages et gestion du temps à l école maternelle.

Apprentissages et gestion du temps à l école maternelle. Apprentissages et gestion du temps à l école maternelle. Entrer à l école maternelle, c est pour certains enfants entrer dans des journées qui commencent à 6 h 30 le matin pour finir quelques fois aux

Plus en détail

Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE

Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE ANNEE SCOLAIRE 2002-2003 La préparation de la classe Pour assurer la cohérence et la continuité des

Plus en détail

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre Gérer son temps D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre 2. Je me force à modifier mon rythme de travail 3. Je modifie mon planning en fonction des

Plus en détail