LE DEVELOPPEMENT DE L ENERGIE SOLAIRE POUR LA PRODUCTION DE L ELECTRICITE A LA STEG

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE DEVELOPPEMENT DE L ENERGIE SOLAIRE POUR LA PRODUCTION DE L ELECTRICITE A LA STEG"

Transcription

1 5 ème rencontre Tuniso-Allemande sur les énergies renouvelables Tunis le 03 Juin 2009 LE DEVELOPPEMENT DE L ENERGIE SOLAIRE POUR LA PRODUCTION DE L ELECTRICITE A LA STEG Rim BOUKHCHINA/DEP

2 APPROCHE DE DEVELOPPEMENT DES ERs A LA STEG LE CADRE Stratégie nationale de Maîtrise de l Energie. Politique environnementale. Maîtrise technologique. LES OBJECTIFS Diversification des sources d approvisionnent. Substitution efficace de l énergie primaire. LA STRATEGIE Disponibilité des ressources. Respect contraintes techniques du réseau. Coût du kwh / Apport économique.

3 APERCU SUR LE DEVELOPPEMENT DU SOLAIRE A LA STEG L intérêt porté à cette filière de renouvelables date du début des années 1980 : Première centrale photovoltaïque en Tunisie à Hammam Biadha (30 kwc, kwh/an). Appui technique pour l électrification photovoltaïque des postes frontaliers isolés. Première commercialisation du chauffe-eau solaire. Appui à la recherche scientifique dans le domaine du solaire thermique : projet de Borj Cedria.

4 CONTEXTE ACTUEL DEVELOPPEMENT DU CSP Réalisations : Identification des sites potentiels Elaboration d une étude de pré-faisabilité d une centrale thermo-solaire en Tunisie réalisée en collaboration avec GTZ. Objectifs : Maîtrise de la technologie Introduction du solaire thermique avec une première centrale thermo-solaire STEG de 25 MW prévue à l horizon 2014.

5 CONTEXTE ACTUEL DEVELOPPEMENT DU PHOTOVOLTAÏQUE Réalisations : Etude d intégration de l énergie solaire PV dans les bâtiments STEG en collaboration avec GTZ : Projet du toit PV sur l Agence Commerciale de Tunis. Projet du bâtiment énergétiquement efficace du District El Mourouj. Objectifs : Alimentation de l agence du siège de la STEG par des panneaux photovoltaïques. Construction d un bâtiment pilote STEG économe en énergie (District El Mourouj).

6 DEVELOPPEMENT DU PHOTOVOLTAÏQUE CARACTERISATION DE LA FILIERE PV LA PROBLEMATIQUE: Investissement lourd. Le segment cible n a pas d expérience en matière de réalisation, d exploitation et de gestion de ce genre de projet. La rentabilité de ces projets n est pas assurée. LES SOLUTIONS: Financement par crédit concessionnel à des conditions avantageuses. Subvention pour le secteur résidentiel (apport du Fonds National de Maîtrise de l Energie). Participation STEG. Simplification des procédures et des processus.

7 DEVELOPPEMENT DU PV PROJET TOITS SOLAIRES Le cadre du projet: Programme du développement des ERs à la STEG. Appui aux clients résidentiels : maîtrise de la facture. Objectifs: Enlever les barrières au PV dans le résidentiel. Maîtriser de la technologie. Intégrer progressivement l apport de cette technologie dans le potentiel d économie d énergie.

8 PROJET TOITS SOLAIRES CONTENU DU PROJET 1 ère phase : Période : Installation de kwc de toits solaires: 100 bâtiments STEG (500 kwc ). 100 bâtiments publics (500 kwc) logements résidentiels (2 000 kwc). 2 ème phase : Période : Installation de kwc de toits solaires Photovoltaïques: logements résidentiels.

9 PROJET TOITS SOLAIRES PRINCIPE ET AVANTAGES 1. Simplicité de la procédure: Un seul contact avec la STEG. Un contrat à signer. 2. Garantie de la disponibilité et de la qualité de l installation: STEG: spécifications techniques, acquisition et approvisionnement. ANME: agréée les installateurs. 3. Avantages pour le client: Conditions du crédit concessionnel. Appui financier et technique de la STEG. Subvention FNME. Réduction de sa facture d électricité. Propriétaire de l installation après 20 ans.

10 PROJET TOITS SOLAIRES Mesures Incitatives pour le secteur résidentiel L ANME (FNME) : 30% du coût d investissement. La STEG : Financement, Coûts de gestion. Participation à l investissement. Maintenance et renouvellement. Le client : Une participation initiale = environ 10% du coût d investissement et d exploitation après subvention. Une prime annuelle de location. l installation devient sa propriété après 20 ans.

11 PROJET TOITS SOLAIRES BATIMENT PUBLIC Capacité : 1000 KWc 100 bâtiments STEG ; 500 KWc. 100 bâtiments publics; 500 kwc. Principe : Prise en charge par la STEG: financement à l exécution. Administration publique: participe par l espace à titre de contribution au Programme National de Maîtrise de l Energie.

12 DEVELOPPEMENT DES ERs A LA STEG Energie Solaire: OBJECTIFS MW PV : Diffusion à grande échelle à la lumière et en 25 MW CSP fonction des résultats de l opération ERs (Toutes filières confondues): La STEG continuera sa contribution au Programme National de Maîtrise de l Énergie par une intégration efficace et économique des énergies renouvelables Taux d intégration des ERs au parc de production de la STEG Année Taux d intégration 2 % 4 % 6 % 10 %

13 Merci pour votre attention

Afef CHALLOUF - STEG

Afef CHALLOUF - STEG Afef CHALLOUF - STEG L histoire des ENR a commencé durant les années 50 avec la construction des 1ères centrales hydrauliques Le développement de cette filière est resté limité tenant compte de la faiblesse

Plus en détail

PROMOTION DE L AUTOPRODUCTION D ELECTRICITE PAR L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

PROMOTION DE L AUTOPRODUCTION D ELECTRICITE PAR L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE PROMOTION DE L AUTOPRODUCTION D ELECTRICITE PAR L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE Projet PROSOL ELEC février 2010 1 PRESENTATION DU PROJET PROSOL ELEC Introduction Le marché de l énergie solaire photovoltaïque

Plus en détail

Maîtrise de l Energie dans le secteur des Bâtiments en Tunisie Proposition de NAMA

Maîtrise de l Energie dans le secteur des Bâtiments en Tunisie Proposition de NAMA Maîtrise de l Energie dans le secteur des Bâtiments en Tunisie Proposition de NAMA Rym SAHLI Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie rymsahli@anme.nat.tn 17 Décembre 2013 Plan de la présentation

Plus en détail

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN MEDELEC/ 22 ème réunion annuelle 15 Avril 2014 LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN Rachid Ben Daly PDG de la STEG Plan de l intervention 1- Historique de la Politique Energétique 1- Bref aperçu historique 2-

Plus en détail

PROMOTION DE L AUTOPRODUCTION D ELECTRICITE PAR L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

PROMOTION DE L AUTOPRODUCTION D ELECTRICITE PAR L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE PROMOTION DE L AUTOPRODUCTION D ELECTRICITE PAR L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE Projet PROSOL ELEC février 2010 1 PRESENTATION DU PROJET PROSOL ELEC Introduction Le marché de l énergie solaire photovoltaïque

Plus en détail

Energies Renouvelables et cogénération: Appui et Services offerts par STEG ER

Energies Renouvelables et cogénération: Appui et Services offerts par STEG ER Journée sur les énergies renouvelables: réalité et opportunités de développement Energies Renouvelables et cogénération: Appui et Services offerts par STEG ER Par : M. Habib NASRI Directeur Général STEG

Plus en détail

Production de l électricité en Tunisie

Production de l électricité en Tunisie Production de l électricité en Tunisie Une transition énergétique s impose pour un futur meilleur STEG Contenu 1. Moyens de production 2. Situation de l électricité 3. Critères d évaluation 4 Les energies

Plus en détail

22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014

22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014 22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014 Fethi HANCHI Directeur de l Utilisation Rationnelle de l Energie Agence Nationale pour la Maîtrise

Plus en détail

Société Tunisienne de l Electricitl. Electricité et du Gaz L EOLIEN EN TUNISIE

Société Tunisienne de l Electricitl. Electricité et du Gaz L EOLIEN EN TUNISIE Société Tunisienne de l Electricitl Electricité et du Gaz L EOLIEN EN TUNISIE Le vent est une énergie primaire renouvelable qui permet des économies de combustible participant à la protection de l environnementl

Plus en détail

Contexte énergétique Tunisien

Contexte énergétique Tunisien WORKSHOP L ENERGIE SOLAIRE EN ALGERIE, AU MAROC ET EN TUNISIE" Munich, le 6 juin 2011 L Energie Solaire en Tunisie i : lencadrement l Encadrement Juridique et Economique Abdessalem EL KHAZEN Project Manager,

Plus en détail

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Principe du photovoltaïque Effet photovoltaïque: Conversion rayonnement solaire en énergie électrique Conversion directe de l énergie du

Plus en détail

Le développement de l énergie solaire au Liban

Le développement de l énergie solaire au Liban Le développement de l énergie solaire au Liban Rani Al Achkar Ministère de l Energie et de l Eau Centre Libanais pour la Conservation de l Énergie (LCEC) Colloque Solaire Thermodynamique 5 Juillet 2012

Plus en détail

Rentabilité des Projets PV

Rentabilité des Projets PV Rentabilité des Projets PV Paramètres de l analyse Ali BEN HMID Expert Consultant ABH-Consult Sfax, le 1 er & le 2 Juin 2015 Les paramètres liés à la consommation électrique Le Type d abonnement auprès

Plus en détail

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015

Toit Solaire ANME. Installation PV de démonstration : Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie. Toit Solaire ANME Seite 1 17/10/2015 Mis en œuvre par la: En coopération avec: Installation PV de démonstration : Toit Solaire ANME Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie 17/10/2015 Toit Solaire ANME Seite 1 QU EST CE QU UNE

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES. OTHMAN BEN ARFA Président-Directeur Général de la STEG

REPUBLIQUE TUNISIENNE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES. OTHMAN BEN ARFA Président-Directeur Général de la STEG REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE L ENERGIE ET DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES ORGANISATION DU SECTEUR DE L ELECTRICITE EN TUNISIE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES OTHMAN BEN ARFA

Plus en détail

Énergies solaire et éolienne au Royaume du Maroc. par Adil LARAKI Vice Président AMISOLE Responsable secteur «Solaire Thermique»

Énergies solaire et éolienne au Royaume du Maroc. par Adil LARAKI Vice Président AMISOLE Responsable secteur «Solaire Thermique» Énergies solaire et éolienne au Royaume du Maroc par Adil LARAKI Vice Président AMISOLE Responsable secteur «Solaire Thermique» SOMMAIRE QU EST EST-CE QUE L AMISOLE? L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE ENERGIE

Plus en détail

Mécanismes de soutien appliqués pour les projets PV raccordés au réseau

Mécanismes de soutien appliqués pour les projets PV raccordés au réseau Mis en œuvre par la: En coopération avec: Mécanismes de soutien appliqués pour les projets PV raccordés au réseau Mohamed Maghrebi, Expert en Energie, Projet DMS, GIZ Formation: La Rentabilité des installations

Plus en détail

STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie. Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14

STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie. Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14 STEG ER: Développement des Projets ER en Tunisie Amin CHTIOUI Séminaire AHK - Tunis, le 24/06/14 Sommaire Présentation de STEG ER Développement des projets ER en Tunisie STEG ER Juin 2014 2 Présentation

Plus en détail

Maîtrise de l énergie à la SONEDE : État des lieux et perspectives d actions

Maîtrise de l énergie à la SONEDE : État des lieux et perspectives d actions REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L AGRICULTURE SOCIETE NATIONALE D EXPLOITATION ET DE DISTRIBUTION DES EAUX WASSER BERLIN INTERNATIONAL 2013 Arab Day Allemagne, Berlin, 25 Avril 2013 Maîtrise de l énergie

Plus en détail

Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Guadeloupe FINANCEMENT DES ENR. Cynthia CAROUPANAPOULLE Responsable Environnement

Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Guadeloupe FINANCEMENT DES ENR. Cynthia CAROUPANAPOULLE Responsable Environnement Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Guadeloupe FINANCEMENT DES ENR Cynthia CAROUPANAPOULLE Responsable Environnement 9 rue Baudot - 97100 Basse-Terre Tel.: 0590 81 83 85 www.caue971.org

Plus en détail

La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment

La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment 24 mai 2012, Hôtel EL MOURADI Gammarth Fethi HANCHI Directeur de L Utilisation Rationnelle de l Energie PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

09.00 09.15 Arrivée des participants et café de bienvenue. 11.30 12.30 Enphase Training partie 1

09.00 09.15 Arrivée des participants et café de bienvenue. 11.30 12.30 Enphase Training partie 1 Heure Programme 09.00 09.15 Arrivée des participants et café de bienvenue 09.15 10.00 Ordre du jour et introduction 10.00 11.30 My-light Systems Training 11.30 12.30 Enphase Training partie 1 12.30 13.30

Plus en détail

Le solaire chez moi : mode d emploi

Le solaire chez moi : mode d emploi Le solaire chez moi : mode d emploi Sabine Pouchelle midi de l INES 02/10/2015 1 Est-ce l investissement le plus pertinent dans mon cas? Copropriété ou habitat individuel? Solaire thermique ou photovoltaïque?

Plus en détail

Expérience Tunisienne en matière de maîtrise de l énergie Stratégie énergétique à faible contenu en carbone

Expérience Tunisienne en matière de maîtrise de l énergie Stratégie énergétique à faible contenu en carbone Rafik MISSAOUI, Consultant énergie - environnement Expérience Tunisienne en matière de maîtrise de l énergie Stratégie énergétique à faible contenu en carbone Energaïa, Montpellier, 11 décembre 2008 Plan

Plus en détail

Etude des Opportunités du Solaire Thermique dans les secteurs Industriel & Tertiaire en Tunisie

Etude des Opportunités du Solaire Thermique dans les secteurs Industriel & Tertiaire en Tunisie Etude des Opportunités du Solaire Thermique dans les secteurs Industriel & Tertiaire en Tunisie Tunis, 4 Juin 2015 Amin CHTIOUI GIZ-DMS German Solar Industry Association (BSW-Solar) Programme 2 4. Juin

Plus en détail

Promotion des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique

Promotion des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique Promotion des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique ENERGIE & BÂTIMENT Ali BEN HMID Expert Senior Tunis, le 24 Mai 2012 Seite 1 La GIZ en Tunisie Deutsche Gesellschaft für Internationale

Plus en détail

FONDS EUROPÉENS 2014-2020

FONDS EUROPÉENS 2014-2020 L EUROPE & LA RÉGION PARTENAIRES DE VOS PROJETS EN AUVERGNE SÉMINAIRE DE LANCEMENT DES FONDS EUROPÉENS 2014-2020 29 avril 2015 Nouvelles approches collaboratives dans les domaines de l agriculture, de

Plus en détail

POWERING PV. Elaboration de procédures simples et uniformes pour la réalisation de projets photovoltaïques. Rapport préliminaire.

POWERING PV. Elaboration de procédures simples et uniformes pour la réalisation de projets photovoltaïques. Rapport préliminaire. POWERING PV Elaboration de procédures simples et uniformes pour la réalisation de projets photovoltaïques Rapport préliminaire Mars 2015-03-31 Objet de la mission «POWERING PV» POWERING PV a comme objectif

Plus en détail

Tunis, 17 mai 2011. Imed THABET

Tunis, 17 mai 2011. Imed THABET PROGRAMME D APPUI A LA LIGNE DE CREDIT «AFD» POUR LA MAITRISE DE L ENERGIE Tunis, 17 mai 2011 Imed THABET Contenu de la présentation Contexte général Présentation du programme ALME Objectifs Composantes

Plus en détail

SOMMA RE. À propos de S.IN.E.S Qui sommes nous? Quelle est notre politique? Quels sont nos repères?

SOMMA RE. À propos de S.IN.E.S Qui sommes nous? Quelle est notre politique? Quels sont nos repères? À propos de S.IN.E.S Qui sommes nous? Quelle est notre politique? Quels sont nos repères? Composition d une installation photovoltaïque racordée au réseau Fonctionnement d une installation photovoltaïque

Plus en détail

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale 1 05 Mai 2010 ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale A FIN 2009 LA PUISSANCE ELECTRIQUE INSTALLEE AU MAROC : 6150 MW Thermique vapeur charbon 1 785 -JLEC (4*330MW) 1 320 Centrale thermique de Mohammedia

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

Conférence «Vers une économie verte en Méditerranée» Marseille, 23 & 24 mai 2012

Conférence «Vers une économie verte en Méditerranée» Marseille, 23 & 24 mai 2012 Impact emploi du scénario de rupture sur le secteur énergétique dans les PSEM à l horizon 2030 (Etude pour le Plan Bleu) Conférence «Vers une économie verte en Méditerranée» Marseille, 23 & 24 mai 2012

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Projet DMS. Le Marché Solaire en Tunisie Portail d information en ligne. Atelier «Concours : Concepts pour l établissement d un site-web»

Projet DMS. Le Marché Solaire en Tunisie Portail d information en ligne. Atelier «Concours : Concepts pour l établissement d un site-web» En coopération avec: Projet DMS Développement du Marché Solaire en Tunisie Le Marché Solaire en Tunisie Portail d information en ligne Atelier «Concours : Concepts pour l établissement d un site-web» Seite

Plus en détail

Les certificats d économie d énergie

Les certificats d économie d énergie 7 ième ASSISES DE L ENERGIE Groupe 3 : Du discours à l action Atelier 10 : Quel sont les modes de financement à disposition? Exposé introductif Les certificats d économie d énergie Robert ANGIOLETTI ADEME/DERRME/DMS2E

Plus en détail

POLITIQUE D EFFICACITE ENERGETIQUE CAS DE LA TUNISIE

POLITIQUE D EFFICACITE ENERGETIQUE CAS DE LA TUNISIE POLITIQUE D EFFICACITE ENERGETIQUE CAS DE LA TUNISIE Geneva, 18-21 th April 2011 1 Sommaire I- Situation énergétique de la Tunisie II- Stratégie Nationale de la Maîtrise de l Energie 2-1 Présentation 2-2

Plus en détail

Projet lauréat Appel à projet Autoconsommation (Région LR/ADEME) Maison de retraite Les Jardins d Adoyra Creissan - 34.

Projet lauréat Appel à projet Autoconsommation (Région LR/ADEME) Maison de retraite Les Jardins d Adoyra Creissan - 34. Projet lauréat Appel à projet Autoconsommation (Région LR/ADEME) Maison de retraite Les Jardins d Adoyra Creissan - 34 29 avril 2015 La Commune de Creissan 2 Présentation de la maison de retraite Les Jardins

Plus en détail

Table Ronde Energie Solaire à Sfax 25 février 2015

Table Ronde Energie Solaire à Sfax 25 février 2015 Mis en œuvre par la: En coopération avec: Financé par: Table Ronde Energie Solaire à Sfax 25 février 2015 Seite 1 Table des matières I. Le projet «Développement du Marché Solaire» (DMS) II. Les actions

Plus en détail

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST «Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques Les dispositifs présents et futurs

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

L AUTOCONSOMMATION. Rencontres Energivie 25/10/2013

L AUTOCONSOMMATION. Rencontres Energivie 25/10/2013 Christian SCHAEFFER Directeur de la Plateforme Formation et Evaluation - INES christian.schaeffer@ines-solaire.fr L AUTOCONSOMMATION Rencontres Energivie En collaboration avec Emilie SOURNIA Chargé de

Plus en détail

L ANME présente le plan solaire tunisien au Green Ifriqiya

L ANME présente le plan solaire tunisien au Green Ifriqiya L ANME présente le plan solaire tunisien au Green Ifriqiya L ANME vient d organiser un atelier sur l énergie solaire en Tunisie. L atelier est tenu en marge du Forum International de L'Investissement et

Plus en détail

«Parc éolien pour l auto-production d électricité à Thala»

«Parc éolien pour l auto-production d électricité à Thala» Etude de faisabilité «Parc éolien pour l auto-production d électricité à Thala» Hansjörg Müller Tunis, le 17/05/2011 Seite 1 Contenu de la Présentation Contexte de l étude Le site choisi Energie produite

Plus en détail

L énergie : c est quoi le problème? Approche technologique. www.minergie.ch. Fribourg/ Les 4 Vents 6 mars 2012

L énergie : c est quoi le problème? Approche technologique. www.minergie.ch. Fribourg/ Les 4 Vents 6 mars 2012 L énergie : c est quoi le problème? Approche technologique Fribourg/ Les 4 Vents 6 mars 2012 Martial Bujard Directeur des Agences Minergie et Swissolar romandes Consommation d une société durable Pétrole

Plus en détail

STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable

STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable Lycée des métiers de la productique, des automatismes et des énergies renouvelables STI2D : Sciences et technologies de l industrie et du développement durable Présentation STI2D Version adaptée 12/05/2011

Plus en détail

Les Énergies renouvelables - ENR Energie photovoltaïque (système photovoltaïque) 3 ème partie Oléron : le 21 avril 2010, Marc Delalande Site : www.enr-photovoltaique-17.fr, marc.delalande@online.fr Exemple

Plus en détail

Expériences du Burkina Faso

Expériences du Burkina Faso Expériences du Burkina Faso Place des politiques, des financiers et des entreprises privées dans le développement de la filière solaire en Afrique Jean De Dieu YAMEOGO Directeur des Energies Renouvelables

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque André JOFFRE Energivie 25-10-2013 Autoconsommation 2 Évolution des prix d achat de l électricité réseau La fin des tarifs électriques réglementés est programmée pour 2015

Plus en détail

Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon. Note de cadrage à l attention du Grand Lyon

Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon. Note de cadrage à l attention du Grand Lyon Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon Note de cadrage à l attention du Grand Lyon Le projet POLIS (identification et mobilisation du potentiel solaire

Plus en détail

7ÈME RENCONTRE TUNISO-ALLEMANDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES. Les Energies Renouvelables en Tunisie

7ÈME RENCONTRE TUNISO-ALLEMANDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES. Les Energies Renouvelables en Tunisie 7ÈME RENCONTRE TUNISO-ALLEMANDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES Les Energies Renouvelables en Tunisie Abdelkarim GHEZAL Directeur des Energies Renouvelables Agence Nationale pour la Maitrise de l Energie

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Pascal Quénéa Quénéa Energies Renouvelables Energence 29 septembre 2015 Sommaire I - Présentation de l entreprise II - Présentation de

Plus en détail

Intervention de Mme NOURA LAROUSSI DG/ANME

Intervention de Mme NOURA LAROUSSI DG/ANME DEUXIEME ATELIER TUNISO-ALLEMAND SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES SESSION1 : STRATEGIE ET FEUILLE DE ROUTE POUR LE SECTEUR Intervention de Mme NOURA LAROUSSI DG/ANME Tunis le 30 octobre 2012 1 Plan Solaire

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 Qui sommes-nous? Association technique, le CRER concrétise depuis 20 ans, une volonté de passer à l acte dans les domaines de la sobriété énergétique, de l efficacité énergétique,

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

Application du photovoltaïque à Genève Approches et expériences concrètes de SIG

Application du photovoltaïque à Genève Approches et expériences concrètes de SIG 6ème Symposium Photovoltaïque National SIG Genève 24 / 25 novembre 2005 Application du photovoltaïque à Genève Approches et expériences concrètes de SIG Robert Völki SE / Responsable de la Division Energie

Plus en détail

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES EMIS FORUM Solar Energy & Energy Efficiency (FORSEE) Tunis, 25 & 26 juin 2012 Présentée par Mr. Fawzi BENZAID, Chef de

Plus en détail

COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES

COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES Présenté par : Thierno Bocar TALL, President Directeur Général tbtall@faber-abref.org Tel. 00228 90 12 52 23 1 PRODERE

Plus en détail

Rencontre à Aït Baha du Wali de la région Souss Massa Draâ avec une délégation italienne

Rencontre à Aït Baha du Wali de la région Souss Massa Draâ avec une délégation italienne Communiqué de presse ITALGEN PRÉVOIT D ATTEINDRE AU MAROC LA CIBLE DE 50 MW DE CAPACITÉ À PARTIR DES SOURCES RENOUVELABLES. CONFORMÉMENT AU PROJET NATIONAL, CIMENTS DU MAROC UTILISERA, D ICI 2020, DES

Plus en détail

Richard Loyen, Délégué Général d Enerplan

Richard Loyen, Délégué Général d Enerplan L utilisation de l énergie Solaire en France, De l émergence à la banalisation, Richard Loyen, Délégué Général d Enerplan Impliqué depuis 26 ans pour le développement de l énergie solaire en France Enerplan

Plus en détail

Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique

Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique Coopération Technique Allemande Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique Concertation nationale 12 avril 2011 Rafik Missaoui,

Plus en détail

LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION

LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION Troisième Journée Tuniso-Allemande de l Energie Transition énergétique : Premiers Résultats et Futurs Engagements Tunis, 26 novembre 2013 LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION DE L ÉLECTRICITÉ À PARTIR DES

Plus en détail

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures Paris, 24 juin 2009 Christophe SCHRAMM MEEDDAT/DGEC Direction de l énergie/bureau des énergies renouvelables État

Plus en détail

Le développement d un parc photovoltaïque au sol

Le développement d un parc photovoltaïque au sol Le développement d un parc photovoltaïque au sol 1 - Présentation EDF Energies Nouvelles EDF Energies Nouvelles : Qui sommes-nous? Notre Activité : Produire de l électricité verte et développer les énergies

Plus en détail

Rencontre des Experts 14. Février 2012. Wolfgang Hüttl, RenoSolar GmbH Key Account Manager International

Rencontre des Experts 14. Février 2012. Wolfgang Hüttl, RenoSolar GmbH Key Account Manager International Rencontre des Experts 14. Février 2012 Wolfgang Hüttl, RenoSolar GmbH Key Account Manager International Sommaire Possibilités pour des Énergies Renouvelables en Tunisie Risques pour des Énergies Renouvelables

Plus en détail

Des difficultés en copropriété au réseau de copropriétés éco-responsables: le réseau REG Grand Lyon

Des difficultés en copropriété au réseau de copropriétés éco-responsables: le réseau REG Grand Lyon Des difficultés en copropriété au réseau de copropriétés Le réseau éco-responsables: REG Grand Lyon Réseau des résidences Economes en énergie du Grand Lyon le réseau REG Grand Lyon Jean LAMBERT Copropriétaire

Plus en détail

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques *** Boubker CHATRE Chef de Service des Énergies Renouvelables Direction de l Électricité et des Énergies Renouvelables 14

Plus en détail

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SOMMAIRE Introduction Technologies Potentiels Projets Programmes, Moyens Financiers, Incitations Capacités Industrielles Ressources Humaines INTRODUCTION Par Secteur

Plus en détail

Rencontre de l OCEN, 20 juin

Rencontre de l OCEN, 20 juin Cadastre solaire du canton de Genève - Phase 2 Rencontre de l OCEN, 20 juin OCEN Gilles Desthieux, Peter Gallinelli, Reto Camponovo Plan Phase 1 (2012): analyse du potentiel solaire brut sur les toitures

Plus en détail

48 ième Conférence. L Habitat Social Face au changement Climatique

48 ième Conférence. L Habitat Social Face au changement Climatique 48 ième Conférence L Habitat Social Face au changement Climatique La Ville Nouvelle de Chrafate Un Programme Pilote pour la Maturation d une Politique Faible Carbone de l Habitat Social ------------- Mohamed

Plus en détail

Devenir un professionnel MODE D EMPLOI

Devenir un professionnel MODE D EMPLOI Devenir un professionnel MODE D EMPLOI travaux La mention RGE - Reconnu Garant de l Environnement Des compétences attestées Une nécessité pour répondre au principe d éco conditionnalité Elle s adresse

Plus en détail

APPLICATIONS DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LES BATIMENTS. L appel à proposition 2010 :

APPLICATIONS DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LES BATIMENTS. L appel à proposition 2010 : APPLICATIONS DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LES BATIMENTS L appel à proposition 2010 : LES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LES BATIMENTS : Action-clé : accélérer le déploiement de la biomasse, la géothermique,

Plus en détail

Politique de maitrise de l énergie

Politique de maitrise de l énergie République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Energie Politique de maitrise de l énergie Présentée par Mlle A. SAYAD Mai 2015 Introduction Les économies d énergie occupent une place importante

Plus en détail

Démarche Action Globale Innovante pour la Région (A.G.I.R.) Appel à projets «Pour des exploitations et coopératives agricoles exemplaires»

Démarche Action Globale Innovante pour la Région (A.G.I.R.) Appel à projets «Pour des exploitations et coopératives agricoles exemplaires» Agriculture et énergie : accompagner le monde agricole en tant qu acteur des territoires à énergie positive, 6 juin 2013, Cluny Démarche Action Globale Innovante pour la Région (A.G.I.R.) Appel à projets

Plus en détail

finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire

finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire 4ème Conférence FEMIP : Micro finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire 1 Le cadre juridique De la micro finance en TUNISIE

Plus en détail

VALECO DOSSIER DE PRESSE. 1 ER Septembre 2008 GROUPE VALECO INGENIERIE DE PRODUCTION D ENERGIE. Pôle photovoltaïque

VALECO DOSSIER DE PRESSE. 1 ER Septembre 2008 GROUPE VALECO INGENIERIE DE PRODUCTION D ENERGIE. Pôle photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE 1 ER Septembre 2008 I. Le, l énergie solaire dans la Région Languedoc-Roussillon Le Groupe Valeco Crée en 1995, le est un groupe familial indépendant industriellement et financièrement

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

Le secteur de l'énergie en Haïti et ses nouvelles expériences dans le développement du programme SREP

Le secteur de l'énergie en Haïti et ses nouvelles expériences dans le développement du programme SREP Le secteur de l'énergie en Haïti et ses nouvelles expériences dans le développement du programme SREP Marc-André CHRYSOSTOME Généralités Présentation État des lieux Mission de SREP et Approche Expérience

Plus en détail

ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains

ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains Exemple 3 = Jura : Un exemple pratique qui montre l intérêt pour les communes Michel Hirtzlin, chef de service SID SOMMAIRE 1. Brève introduction 2. Le processus

Plus en détail

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté MARCELA ARIAS MASTER 2 PROFESSIONNEL GESTION DE L ENVIRONNEMENT Le projet INTRODUCTION * Développement d une initiative propre dans

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides ECS et électricité pour 73 logements Sur un immeuble à Marseille, une installation couplant la technologie hybride

Plus en détail

COLLOQUE CEEs / Atelier collectivité 05 octobre 2015

COLLOQUE CEEs / Atelier collectivité 05 octobre 2015 COLLOQUE CEEs / Atelier collectivité 05 octobre 2015 Synthèse de l atelier POINTS DE BLOCAGE : - Une méconnaissance du dispositif et des possibilités de valorisation - Chargés d opération / Entreprises

Plus en détail

Prêt au développement de zones d activité économique

Prêt au développement de zones d activité économique Prêt au développement de zones d activité économique L AFD vous accompagne dans le financement de vos projets les zones d activité économique ; les lotissements d activité ; les parcs industriels. le financement

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

Nouveau Cadre et Objectifs de la loi énergétique marocaine. Chakib Laghzaoui ADIWATT Afrique http://www.adiwatt.com

Nouveau Cadre et Objectifs de la loi énergétique marocaine. Chakib Laghzaoui ADIWATT Afrique http://www.adiwatt.com Nouveau Cadre et Objectifs de la loi énergétique marocaine Chakib Laghzaoui ADIWATT Afrique http://www.adiwatt.com Loi 13-09 Le développement des sources d énergies renouvelables nationales constitue l

Plus en détail

Certificats D Economie d Energie (CEE) : un instrument de financement. Salon ORIZON - Mardi 2 octobre 2013 Steeve Benisty

Certificats D Economie d Energie (CEE) : un instrument de financement. Salon ORIZON - Mardi 2 octobre 2013 Steeve Benisty Certificats D Economie d Energie (CEE) : un instrument de financement Salon ORIZON - Mardi 2 octobre 2013 Steeve Benisty Introduction En France dans le contexte de l application du protocole de Kyoto,

Plus en détail

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Michael Koller, responsable de gestion technologique, 31 mai 2016, Powertage 2016 Programme I. Laboratoire Smart Grid d EKZ II. Batterie

Plus en détail

Exigences de performance énergétique des bâtiments

Exigences de performance énergétique des bâtiments Exigences de performance énergétique des bâtiments ATHERMYS - 27 03 2008 Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE

DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE DIRECTION DE LA PRODUCTION ET DU TRANSPORT DU GAZ DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE Abdelmajid SAHBANI Directeur Exploitation Gaz Mohamed GHORBEL Chef Département Planification Gaz CONTEXTE

Plus en détail

Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi?

Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi? Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi? Florence Volluet / Thierry Pottier LA TECHNIQUE 27/11/14 2 Principe du PV Utilisation en courant continu seulement en basse tension (24V) usages

Plus en détail

Conditions cadres des Energies Renouvelables au Maroc

Conditions cadres des Energies Renouvelables au Maroc Conditions cadres des Energies Renouvelables au Maroc Katharina Hay Conseillère Technique Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH Seite 1 Contenu Introduction au projet GIZ-PEREN

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique

Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique NEJIB OSMAN/JUILLET 2012 Nejib Osman est directeur Études et Planifications à l Agence Nationale pour la Maîtrise d Energie (ANME) en Tunisie.

Plus en détail

BlueBat 2011 Lyon QUALIBAT

BlueBat 2011 Lyon QUALIBAT BlueBat 2011 Lyon QUALIBAT Le Grenelle Environnement Formidable enjeu en terme de marché de rénovation, Opportunité extraordinaire pour les entreprises de construction, Evolution des métiers vers une démarche

Plus en détail

PRÉSENTATION DES AIDES (SUBVENTIONS) ACCORDÉES PAR LA RÉGION RÉUNION, LE FEDER, L ADEME ET EDF POUR FAVORISER

PRÉSENTATION DES AIDES (SUBVENTIONS) ACCORDÉES PAR LA RÉGION RÉUNION, LE FEDER, L ADEME ET EDF POUR FAVORISER PRÉSENTATION DES AIDES (S) ACCORDÉES PAR LA RÉGION RÉUNION, LE FEDER, L ADEME ET EDF POUR FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES ÉNERGIES RENOUVELABLES ET LA MAÎTRISE DE L ÉNERGIE A LA REUNION POUR 2005 Validation

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail