L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons"

Transcription

1 CHAPITRE 3 L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons Classe de sixième Programmes officiels Notions et contenus L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons Ces variations du peuplement du milieu se caractérisent par : des alternances de formes chez les espèces végétales (graine, bourgeon, organes souterrains) ; des comportements et des alternances de formes chez les espèces animales (adultes, larves). Compétences Identifier des éléments permettant de montrer des variations dans l occupation d un milieu Éprouver une hypothèse sur des conditions de germination à travers une démarche expérimentale. Reconnaître des formes animales (adulte, larve). Replacer dans l ordre chronologique les alternances de forme chez un végétal et chez un animal. Exemples d activités Ra/Re conception et réalisation d une expérimentation pour éprouver des hypothèses sur des conditions de germination des graines. Ra classement des végétaux en végétaux annuels et en végétaux vivaces. I/Ra classement des animaux du milieu en hibernant, migrateur, actif. Ra comparaison du mode de vie d une larve et de l adulte correspondant pour expliquer le changement de milieu d une espèce selon les saisons. Les acquis de l école primaire Programme officiel paru au B.O. hors série n 1 du 14 février 2002 consultable sur le site du B.O. : Au cycle 2 Diversité du vivant et diversité des milieux au cours des saisons Sensibilisation aux problèmes de l environnement, prise de conscience de la fragilité des équilibres observés dans les milieux de vie. Au cycle 3 Éducation à l environnement Approche économique à partir de l environnement proche. Rôle et place des êtres vivants, notion de chaîne et de réseaux alimentaires. Documents d accompagnement : fiche 10, cycle 2 et 3 Consultables sur le site du CNDP : à la rubrique «Enseigner primaire secondaire». 28 CHAPITRE 2

2 Observer, s interroger pour comprendre Les photographies 1 et 2 de sous-bois ont été choisies pour que les élèves constatent la variation de l occupation d un milieu par des végétaux, des jonquilles. La question pose le problème de la survie d un végétal en hiver. Les réponses apportées par les élèves sont autant d hypothèses qui ouvrent la voie de la démarche d investigation. Les photographies 3 et 4 posent le même problème pour les animaux. À partir des photographies 1 et 2 : des végétaux Comparer les paysages photographiés à deux saisons différentes et en dégager la notion de variation au cours du temps Formuler des réponses à la question : «Comment ces jonquilles passent-elles l hiver?» À partir des photographies 3 et 4 : des animaux Formuler des réponses à la question : «Où sont ces animaux en hiver?» Découvrir des comportements différents au cours des saisons chez les animaux : migration ; hibernation. CHAPITRE 2 29

3 activité 1 Les peuplements végétaux varient au cours des saisons Les objectifs visés Cette activité a pour but de montrer comment varient les peuplements de différents milieux, au cours des saisons. Il s agit de conduire les élèves à identifier, par l observation, les variations du peuplement d un milieu, et à rechercher un premier niveau d explication en connaissant les caractéristiques : des plantes vivaces avec la découverte des bourgeons, d un bulbe, d un rhizome ; des plantes annuelles et du rôle particulier des graines. Connaissances construites L occupation des milieux par les végétaux varie au cours des saisons. Les plantes vivaces sont toujours présentes dans le milieu par leur tronc, leurs bourgeons, un bulbe ou un rhizome. Les plantes annuelles disparaissent totalement en hiver. Les graines survivent et donnent de nouvelles plantes au printemps. 30 CHAPITRE 2

4 Capacités et compétences développées Constater les variations d occupation d un milieu par des végétaux (documents a à d). (I) Identifier les alternances de formes (I / Ra) : des plantes vivaces (documents a à d) ; des plantes annuelles (documents e et f). Replacer dans l ordre chronologique les alternances de forme chez un végéral (documents a à f). Mettre en relation toutes ces informations pour aborder une première explication relative à la variation du peuplement végétal. r Réponses aux questions posées 1. Les parties des plantes qui survivent à l hiver sont : le tronc, les branches et les bourgeons pour le hêtre ; le bulbe pour la jonquille ; le rhizome pour le muguet. 2. Les plantes vivaces sont toujours présentes dans le milieu par un bulbe, un rhizome, le tronc et les racines. 3. À la fin de l automne, la plante annuelle meurt et disparaît. Il ne reste plus aucune partie de la plante, sur place. 4.Une plante annuelle est à nouveau présente au printemps lorsque germent ses graines dispersées l année précédente. Matériel et mise en œuvre Quelle que soit la saison, le travail en classe s appuiera sur du matériel réel prélevé dans différents milieux pour compléter l étude des documents de cette activité : branches avec bourgeons ; bulbes ; rhizomes ; fruits et graines. La collecte de ce matériel doit être anticipée. Les documents du manuel peuvent être projetés, à l aide d un vidéo-projecteur, à partir du Cédérom. CHAPITRE 2 31

5 activité 2 La germination des graines Les objectifs visés Cette activité a pour but de faire découvrir les conditions de la germination des graines. Elle doit permettre de parcourir avec les élèves les étapes d une démarche expérimentale articulée à des observations sur le terrain : observer ; s interroger à partir des faits ; formuler des hypothèses ; éprouver ces hypothèses ; conclure quant à la validité d une ou plusieurs hypothèses qui sont alors retenues comme des réponses aux questions posées. Connaissances construites La germination d une graine dépend de la présence d eau et de la température du milieu. Au printemps, la hausse des températures et l eau disponible dans le milieu favorisent la germination des graines. 32 CHAPITRE 2

6 Capacités et compétences développées Observer les deux paysages pour constater les différences du peuplement végétal en évoquant la germination des graines, à l origine de nouvelles plantes dans le milieu (document a).(i) Mettre en relation ces observations avec l évolution des caractéristiques du milieu au fil des saisons (document a). (I/Ra) Formuler puis éprouver une hypothèse sur les conditions de germination des graines. (Ra) Concevoir et réaliser l expérience avec des lentilles ou toutes autres graines (documents b à e). (Re) r Réponses aux questions posées 1. Il y a élévation de l éclairement et de la température lors du passage de l hiver au printemps. 2. L eau est souvent gelée en hiver et donc non utilisable par les plantes. 3. Des hypothèses : L élévation de la température au printemps favorise la germination des graines. L augmentation de l éclairement au printemps favorise la germination des graines. L eau disponible dans le milieu au printemps favorise la germination des graines. 4.Par rapport au lot témoin, chaque lot diffère par une condition. Lot 1 : absence d eau ; lot 2 : basse température (4 C) ; lot 3 : obscurité. 5. Le lot témoin est la référence de l expérience : il réunit des conditions qui paraissaient être les plus favorables à la germination. 6. Les conditions favorables à la germination sont : la présence d eau et une température située entre 15 et 20 C. La lumière n apparaît pas ici comme un facteur nécessaire à la germination. Matériel et mise en œuvre Réaliser 1) Acheter des graines chez un grainetier. Cela vous donnera une certaine garantie quant à la germination. 2) Cependant avant tout travail avec les élèves, tester la capacité des graines à germer. 3) Prévoir des boîtes de Pétri en matière plastique, une à deux par groupe de deux élèves. 4) Le papier buvard est facilement remplacé par du papier filtre découpé au format des boîtes par les élèves. Il est parfois préférable d en mettre deux épaisseurs. 5) Faire noter sur chaque boîte les conditions d expérience et la date de début. Les documents du manuel sont à projeter à partir du Cédérom. Attention Ne pas «noyer» les graines dans une trop grande quantité d eau. Astuces De la lumière dans le réfrigérateur : utiliser une lampe à lumière froide par souci d économie. Sinon une lampe classique convient mais le réfrigérateur fonctionnera en continu pour diminuer la température. Avec un appareil numérique, les élèves peuvent photographier les étapes de la germination entre deux séances de TP. CHAPITRE 2 33

7 activité 3 Les comportements des animaux selon les saisons Les objectifs visés Cette activité a pour objectif de montrer que le peuplement animal du milieu varie au cours des saisons. Les élèves identifient les comportements différents des animaux qui expliquent les variations du peuplement animal tout au long de l année : des animaux migrateurs qui ont des lieux différents suivant les saisons ; des animaux qui hibernent ; des animaux qui sont toujours actifs mais qui malgré tout modifient leur comportement en fonction de la nourriture disponible. Connaissances construites L occupation des milieux par les animaux varie au cours des saisons. Cela est dû aux modifications du comportement de certains animaux. Les animaux migrateurs se déplacent avant l hiver vers des régions au climat favorable. Les animaux qui demeurent sur place en n étant pas actifs sont des animaux hibernants. D autres animaux demeurent sur place et restent actifs tout en modifiant leur comportement alimentaire. 34 CHAPITRE 2

8 Capacités et compétences développées Constater les variations d occupation d un milieu par les animaux (documents a à h). (I) Identifier les changements de comportement (I/Ra) : d un animal migrateur (documents a à c) ; d un animal hibernant (documents d à f) ; d un animal toujours actif (documents g à h). Mettre en relation ces observations pour comprendre les variations de l occupation des milieux par les animaux (Ra). r Réponses aux questions posées 1. Les hirondelles disparaissent de France en hiver car elles ont quitté, en groupe, le pays en automne. 2. En été, les hirondelles sont en Europe alors qu en hiver, on les trouve dans le sud de l Afrique. 3. En hiver, le lérot dort. Aucune trace d activité du lérot n est donc observable. 4.En hiver, le chevreuil change de régime alimentaire, il se nourrit de feuilles de ronces et de lierre. Ces végétaux conservent leur feuillage en hiver. 5. Au printemps, en été et à l automne les deux animaux sont actifs. En hiver, le lérot hiberne alors que le chevreuil est actif. Matériel et mise en œuvre Des séquences de films peuvent être utilisées pour développer le comportement de tel ou tel animal au cours des saisons. Des sites Internet permettent de suivre les migrations de certaines espèces telles que les cigognes (voir adresse dans le Coin des curieux) ou bien la migration des saumons ( Les documents du manuel peuvent être projetés, à l aide d un vidéo-projecteur, à partir du Cédérom. CHAPITRE 2 35

9 activité 4 Des animaux qui changent de formes suivant les saisons Les objectifs visés Cette activité a pour objectif de montrer que le peuplement animal du milieu varie au cours des saisons. Les élèves identifient les alternances de formes de certaines espèces animales qui expliquent les variations du peuplement animal. Ils repèrent les formes adultes et les formes larves ainsi que leur mode de vie. Connaissances construites L occupations des milieux par les animaux varie au cours des saisons. Cela est dû aux alternances de formes de certaines espèces animales. Les larves et les adultes n ont pas les mêmes modes de vie. Ils occupent ainsi des milieux différents suivant les saisons. 36 CHAPITRE 2

10 Capacités et compétences développées Constater les variations d occupation d un milieu par les animaux (documents a à f). (I) Reconnaître des formes animales adulte et larve (documents a à f). (I) Identifier les modes de vie d une larve, d une nymphe et d un lucane adulte, et les mettre en relation avec l occupation du milieu (documents a à d). (I/Ra) Identifier les modes de vie d un têtard et d une grenouille adulte, et les mettre en relation avec l occupation du milieu (documents e à f). (I/Ra) r Réponses aux questions posées 1. Formes de vie Saisons printemps été automne hiver adulte larve + + nymphe La nymphe vit dans un cocon sans bouger et surtout sans s alimenter. Elle survit donc à l hiver, période où la nourriture se fait rare. 3. Formes de vie Saisons printemps été automne hiver adulte œuf + têtard + 4.Les têtards ne sont trouvés qu au printemps. Ils vivent dans l eau. Leur mode de déplacement, leur alimentation et leur mode respiratoire sont ceux d un animal vivant dans l eau. Ils se métamorphosent en grenouilles vivant dans le milieu terrestre. Les grenouilles ont le mode de déplacement, l alimentation et le mode respiratoire d un animal terrestre. Matériel et mise en œuvre Le travail en classe s appuiera sur du matériel prélevé dans différents milieux pour compléter l étude des documents de cette activité : larve, nymphe de différents insectes. Un élevage de têtards de grenouille peut être réalisé à partir de pontes obtenues auprès de fournisseurs spécialisés. Les pontes sauvages ne sauraient être récoltées. Les batraciens sont des espèces protégées. Les documents du manuel peuvent être projetés, à l aide d un vidéo-projecteur, à partir du Cédérom. CHAPITRE 2 37

11 A - Une seule réponse est juste. Laquelle? Vérifier ses connaissances Une plante vivace survit en partie au cours de l hiver (réponse c). La température favorise la germination au printemps lorsqu elle augmente (réponse a). Un animal hibernant n est pas actif pendant l hiver (réponse b). B - Mots croisés Découvrir le mot vertical N Y M P H E V I V A C E G R A I N E P R I N T E M P S A N N U E L L E A D U L T E G E R M E L U M I E R E H I V E R C - Une grenouille? C est un têtard de grenouille donc il s agit bien d un animal qui appartient à l espèce grenouille. 38 CHAPITRE 2

12 Appliquer ses connaissances 1 Le cigarier : un insecte surprenant 1. Le cigare abrite la larve, la nymphe et les jeunes adultes de cigarier. Le cigare est une source d aliments pour les formes qu il protège. 2. Les adultes sont trouvés du printemps à l automne. 3. C est la nymphe qui assure la survie de l espèce pendant l hiver. 2 Où les cigognes ont-elles passé l hiver? 1. En hiver, les cigognes sont en Afrique de l ouest. 2. Elles se reproduisent en été en Europe. 3. Les cigognes sont donc en migration en automne, de l Europe vers l Afrique et au printemps, de l Afrique vers l Europe. 3 Le cycle du développement du haricot 1. Au printemps, une nouvelle plante de haricot se développe à partir d une graine. 2. La plante passe l hiver sous la forme de graines : les haricots. 3. Donc le haricot est une plante annuelle. 4 Le saumon, marin d eau douce ou pas 1. Saison Nombre de saumons capturés Printemps 15 Été 8 Automne 14 Hiver 0 Formes capturées jeunes adultes adultes 0 2. C est au printemps, en été et en automne que les saumons sont capturés. Ce sont les saisons de migrations. En hiver aucun saumon n est capturé. Tous les saumons sont morts après leur migration à la fin de l automne. Les jeunes saumons naîtront au printemps à l éclosion des œufs pondus en été et à l automne. CHAPITRE 2 39

Peuplement des milieux

Peuplement des milieux Peuplement des milieux Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Chapitre 3 : L OCCUPATION D UN MILIEU AU COURS DES SAISONS Introduction : Au cours d une année, le paysage change au cours

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

BATPHIL.COM - Galatée Films / Ludovic Sigaud. Fiches pédagogiques clés en main de Sciences de la vie et de la Terre

BATPHIL.COM - Galatée Films / Ludovic Sigaud. Fiches pédagogiques clés en main de Sciences de la vie et de la Terre BATPHIL.COM - Galatée Films / Ludovic Sigaud Fiches pédagogiques clés en main de Sciences de la vie et de la Terre ACTIVITÉ 1 TIRÉE DU LIVRE D ACTIVITÉS ACTES SUD JUNIOR LA VIE À TOUS LES ÉTAGES En s élevant

Plus en détail

L'OCCUPATION DU MILIEU PAR LES ÊTRES VIVANTS AU COURS DES SAISONS

L'OCCUPATION DU MILIEU PAR LES ÊTRES VIVANTS AU COURS DES SAISONS Partie 3, Chapitre 6 L'OCCUPATION DU MILIEU PAR LES ÊTRES VIVANTS AU COURS DES SAISONS Intro : Activité 6.1 : Sortie dans le collège et observation des sites observés en début d'année Lors de nos sorties,

Plus en détail

Le peuplement d un milieu

Le peuplement d un milieu PROGRAMME Notions contenus L occupation du milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons. Ces variations du peuplement du milieu se caractérisent par : des alternances de formes chez les espèces

Plus en détail

Il était une forêt. Fiche du professeur

Il était une forêt. Fiche du professeur en partenariat avec Fiche du professeur Il était une forêt Sarah Del Ben/Wild-Touch THÈMES L organisation des plantes terrestres Un mécanisme de défense original Le mimétisme La communication graphique

Plus en détail

Les documents de la malle

Les documents de la malle Mallette Ressources pédagogiques Jardins Liste de la documentation et des outils Les documents de la malle Des guides pour monter son projet Titre Auteur - Edition Résumé Le jardin des possibles Guide

Plus en détail

Flore Végétaux. Problème soulevé : Comment les organismes vivants traversent-ils les saisons? Thème : Peuplement d un milieu - page 1

Flore Végétaux. Problème soulevé : Comment les organismes vivants traversent-ils les saisons? Thème : Peuplement d un milieu - page 1 Identifier chacune des saisons sur les photos. Colorier en fonction de l image en couleur projetée. Construire un tableau de comparaison montrant les différences observées au niveau de la flore (les végétaux)

Plus en détail

Le peuplement des milieux.

Le peuplement des milieux. Le peuplement des milieux. Le peuplement des milieux. L'OCCUPATION DU MILIEU VARIE AVEC LES SAISONS 1) Les végétaux ne gardent pas le même aspect toute l année 1) Les végétaux ne gardent pas le même

Plus en détail

Le peuplement et la colonisation d un milieu de vie par les êtres vivants

Le peuplement et la colonisation d un milieu de vie par les êtres vivants Chapitre 2 Le peuplement et la colonisation d un milieu de vie par les êtres vivants Définition : - peuplement : groupe d êtres vivants qui habitent dans un endroit (= milieu de vie) - colonisation : envahissement

Plus en détail

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Des pratiques au service de l alimentation humaine : La production

Plus en détail

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

Activité 4 : Le réseau alimentaire du sol

Activité 4 : Le réseau alimentaire du sol Activité 4 : Le réseau alimentaire du sol 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Origine de la matière des êtres vivants Durée conseillée : 11 heures Notions. contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

Flore Végétaux. Problème soulevé : Comment les organismes vivants traversent-ils les saisons? Thème : Peuplement d un milieu - page 1

Flore Végétaux. Problème soulevé : Comment les organismes vivants traversent-ils les saisons? Thème : Peuplement d un milieu - page 1 Identifier chacune des saisons sur les photos. Colorier en fonction de l image en couleur projetée. Construire un tableau de comparaison montrant les différences observées au niveau de la flore (les végétaux)

Plus en détail

Partie : le peuplement d un milieu

Partie : le peuplement d un milieu Activité 1 : notre démarche, observer l'occupation du milieu par les êtres vivants INTRODUCTION Partie : le peuplement d un milieu Un milieu est caractérisé par son peuplement, c est à dire son occupation

Plus en détail

LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES

LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES Raymond SCHEU,IEN Colmar 3 Pour le jeune enfant qui fréquente l école maternelle, produire des traces, des premiers gribouillis

Plus en détail

(Partie 4) Le peuplement d un milieu

(Partie 4) Le peuplement d un milieu (Partie 4) Le peuplement d un milieu Chapitre 1 Le peuplement d un milieu au cours des saisons I) Un milieu au fil des saisons Pb : Comment évolue un milieu au cours des saisons? Activité n 1 : Le jeu

Plus en détail

Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau

Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation Dossier de Présentation Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 Rhodes Tel : 03 87 03 92 05 Fax : 03 87 03 95 36 Courriel : parc.stecroix@wanadoo.fr www.parcsaintecroix.com Historique Depuis

Plus en détail

Les glaçons et l eau - Cycle 1

Les glaçons et l eau - Cycle 1 Points du programme Les glaçons et l eau - Cycle 1 Exploration du monde de la matière [...] En rapprochant l eau du robinet, la pluie, la neige, la glace, il commence à élaborer un premier niveau, très

Plus en détail

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux Durée conseillée : 8 heures. Un des

Plus en détail

Étude de cycles chez les insectes : holométabole ou hémimétabole?

Étude de cycles chez les insectes : holométabole ou hémimétabole? Activités autonomes 9 et 10H La biologie des organismes et de leur anatomie s aborde très bien par la morphologie particulière des insectes. Cette activité définit le terme de caractère et la notion de

Plus en détail

à l environnement et au développement durable

à l environnement et au développement durable Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement éducation à l environnement et au développement durable Offre pédagogique nature & jardin 2016 pour les groupes scolaires du cycle 1 au cycle 3 à la

Plus en détail

Le blaireau. Préserver la biodiversité dans le Grand Lyon

Le blaireau. Préserver la biodiversité dans le Grand Lyon Le blaireau Préserver la biodiversité dans le Grand Lyon Le Blaireau sur le territoire du Grand Lyon La grande faune aux portes de la ville Le Blaireau européen (Meles meles) est l un des plus gros mammifères

Plus en détail

CE1 et CM : 8 à 11 ans

CE1 et CM : 8 à 11 ans Documents préparatoires à destination des enseignants PRÉPARER, RÉALISER ET EXPLOITER UNE VISITE À L AQUARIUM DE VANNES Ce dossier, destiné aux enseignants, a été réalisé en concertation entre Julie Naudeau,

Plus en détail

EXERCICES. Je teste mes connaissances. J utilise mes connaissances. 28 Partie 1. Respiration et occupation des milieux de vie EXERCICE 1

EXERCICES. Je teste mes connaissances. J utilise mes connaissances. 28 Partie 1. Respiration et occupation des milieux de vie EXERCICE 1 Je teste mes connaissances A. Vrai ou faux? a. Le milieu de respiration est toujours le milieu de vie. b. Les poumons permettent la respiration dans l air. c. Les branchies sont des organes qui permettent

Plus en détail

Le peuplement des milieux Par les êtres vivants.

Le peuplement des milieux Par les êtres vivants. Les végétaux colonisent le milieu : - par la reproduction sexuée - par la reproduction végétative. L installation des végétaux dans un milieu est assurée par des formes de dispersion : graines et spores.

Plus en détail

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto 25 Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 recto Corneille Ecureuil roux Gendarme Hérisson Mulot Pic-vert Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 verso Ce petit mammifère fréquente les lieux

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel Prénom et Nom de l élève :... Ecole :... Nom de l enseignant... Nom de l intervenant... Année scolaire... Classe à projet artistique et culturel Domaine choisi L éducation artistique permet à l élève d

Plus en détail

rencontrez dans l enseignement de ces domaines?

rencontrez dans l enseignement de ces domaines? Quelles sont les difficultés que vous Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans l enseignement de ces domaines? Au cycle 2 : 81h dans le domaine de la découverte du monde (40h30 pour «se repérer

Plus en détail

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang?

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? QUE SAIS-TU? Les êtres vivants dans leur environnement Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? Écris sur ton cahier la liste des animaux, des végétaux (plantes) qui peuvent habiter dans un étang

Plus en détail

entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère

entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère ' entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère Gentiana Societe botanique dauphinoise D. Villars ' Depuis décembre 2006, en s appuyant sur son agenda 21 et sa stratégie

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons :

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons : Partie 2 Les Changements de forme des végétaux On peut penser qu'il reste des racines dans la terre qui permettent l'apparition de nouvelles plantes au printemps. D'autre part, on peut penser que les plantes

Plus en détail

Introduction. Pourquoi Joomla? CHAPITRE 1. Popularité. Extensions

Introduction. Pourquoi Joomla? CHAPITRE 1. Popularité. Extensions CHAPITRE 1 Introduction Pourquoi Joomla? Dans le monde du Logiciel Libre, plus un logiciel est utilisé, plus ses qualités de compatibilité et de sécurité sont développées. L histoire de Joomla nous le

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Les paysages en géographie

Les paysages en géographie Les paysages en géographie Les paysages en géographie «Le programme de géographie au Cycle 3 a pour objectif de décrire et de comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires» identifier

Plus en détail

Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»?

Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»? Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»? Le collège Joliot-Curie est situé dans le quartier Croix Rouge à Reims. Il est en REP+ car c est un collège dans lequel les élèves ont besoin

Plus en détail

Les végétaux ont des besoins

Les végétaux ont des besoins 7 Les végétaux Les végétaux ont des besoins LES DIFFÉRENTES PARTIES D UNE PLANTE À FLEURS. la fleur le fruit la feuille la tige Voici un exemple de plante à fleurs avec le nom des différentes parties.

Plus en détail

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire Animation Pédagogique Découverte du monde / Se repérer dans l espace Elaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier, le village Lien avec l EPS : la course

Plus en détail

Chapitre 6 : L occupation du milieu par les êtres vivants au cours des saisons.

Chapitre 6 : L occupation du milieu par les êtres vivants au cours des saisons. Chapitre 6 : L occupation du milieu par les êtres vivants au cours des saisons. Introduction : Lors de nos sorties, nous avons observé notre environnement au cours des saisons. Ainsi, nous avons vu que

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin!

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin! «Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Un dragon? dans mon jardin! CPIE du Rouergue Mener des actions d'éducation à l'environnement en milieux scolaires Accompagnement

Plus en détail

e soutien aux familles

e soutien aux familles Le soutien aux familles e soutien aux familles Le soutien aux familles a pour principal objectif de soutenir les familles dans leurs responsabilités en regard de leur enfant présentant une déficience intellectuelle.

Plus en détail

la conception d un habitat pour papillons

la conception d un habitat pour papillons la conception d un habitat pour papillons Sciences et technologie/mathématiques - 2 à 4 e année Source : Adaptée à partir des activités d apprentissage créées par l équipe de rédaction d ÉcoÉcoles de Peel

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les obligations Ce document pédagogique ne constitue pas une incitation à investir et n est pas un conseil en investissement. Le Client qui souhaite un conseil en investissement avant

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Intérêt de cet article pour la Trame Verte et Bleue :

Intérêt de cet article pour la Trame Verte et Bleue : Comment prévoir un réseau écologique, une trame verte et bleue, adaptée aux déplacements d espèces liés au changement climatique. La réflexion menée sur la côte pacifique des USA et du Canada propose une

Plus en détail

Classe de découverte à Vaujany. Milieu montagnard

Classe de découverte à Vaujany. Milieu montagnard Centre de vacances à Vaujany / Alpe-d Huez Classes de découverte & séjours de vacances Classe de découverte à Vaujany Milieu montagnard Contenu éducatif Programmes scolaires & ressources locales Composée

Plus en détail

Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon

Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon Vie d Autrefois Jardin Eau Environnement Orientation Moulin

Plus en détail

DIAGNOSTIC COMPLÉMENTAIRE

DIAGNOSTIC COMPLÉMENTAIRE DIAGNOSTIC COMPLÉMENTAIRE 26 III Éléments de diagnostic complémentaires 1 Bilan des stationnements illicites 2008 et 2009 En complément de l évaluation sur les aires en fonctionnement, il a paru intéressant

Plus en détail

Activité 14 : Réaliser un bouturage

Activité 14 : Réaliser un bouturage Activité 14 : Réaliser un bouturage 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Le peuplement d un milieu durée conseillée 14 heures Notions. contenus Compétences Exemples d activités Repérer les éléments

Plus en détail

Chapitre 4 : passer l hiver

Chapitre 4 : passer l hiver Chapitre 4 : passer l hiver Comment les animaux passent-ils l hiver? I/ Les animaux ont différentes stratégies pour passer l hiver. Voir activités 1 et 2. L hiver est difficile à passer pour de nombreux

Plus en détail

PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 2014-2015 à destination des enseignants et des directeurs des écoles MAISON COMMUNAUTAIRE DE L ENVIRONNEMENT Présentation La Maison de

Plus en détail

Dossier de participation

Dossier de participation Dossier de participation Le Printemps des cimetières Rendez-vous au coeur des jardins de pierre... L association Patrimoine Rhônalpin, fédérant les acteurs du patrimoine, fait vivre depuis 2006 une commission

Plus en détail

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299 Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde Unité d apprentissage : Elevage de papillons Compétence(s) : Observer et décrire pour mener des investigations. Capacité(s)

Plus en détail

Où le Soleil se couche-t-il?

Où le Soleil se couche-t-il? ACTIVITÉ DE CLASSE Où le Soleil se couche-t-il? Informations générales Niveau scolaire : Deuxième et troisième cycles du primaire, Secondaire Nombre d élèves par groupe : Activité individuelle Quand :

Plus en détail

Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée

Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée I- Principes généraux Définition L accompagnement personnalisé (AP) est un temps d enseignement distinct du face à face disciplinaire et intégré

Plus en détail

POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE

POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE PISTES D EXPLOITATION PEDAGOGIQUE DES EXPEDITIONS MOZAMBIQUE MADAGASCAR 2009-2010 POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE Les pistes détaillées dans ce document s appuie essentiellement sur les programmes scolaires

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE. SÉRIE ES et L. Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE. SÉRIE ES et L. Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE SÉRIE ES et L Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2 Le sujet comporte 10 pages, numérotées de 1/10 à 10/10, dont une annexe page

Plus en détail

De la graine à l assiette

De la graine à l assiette Académie Aix-Marseille Collège Anselme MATHIEU AVIGNON (Vaucluse) De la graine à l assiette Mathieu Bruel, Elodie Fabre, Sandra Procureur SOMMAIRE 1. Présentation du collège 2. Historique 3. Le thème transversal

Plus en détail

Amis des bois Visite autoguidée Maternelle 1ère année

Amis des bois Visite autoguidée Maternelle 1ère année Amis des bois Visite autoguidée Maternelle 1ère année École/Groupe: Heure de la visite du centre d interprétation: Heure du dîner et endroit: Information pertinente Le programme en bref: Ce programme a

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013

PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013 Classe : 4 ème PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013 Section linguistique : toutes Matière : Sciences Physiques Nom de l'enseignant : Mme GOULARD Langue d enseignement : français Nombre d heures hebdomadaires

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

Vers un schéma médico-social unifié

Vers un schéma médico-social unifié Vers un schéma médico-social unifié Quelles synergies rechercher pour valoriser les ressources des personnes et du territoire? La réglementation en vigueur et principalement le code de l action sociale

Plus en détail

La Photographie Numérique. Par Ann Julie Desmeules (www.commeuneimage.qc.ca) Janvier 2005. Atelier 1. (le fonctionnement de son appareil numérique)

La Photographie Numérique. Par Ann Julie Desmeules (www.commeuneimage.qc.ca) Janvier 2005. Atelier 1. (le fonctionnement de son appareil numérique) La Photographie Numérique Par Ann Julie Desmeules (www.commeuneimage.qc.ca) Janvier 2005 Atelier 1 (le fonctionnement de son appareil numérique) 1.0 Présentation 2.0 La photographie, les appareils et les

Plus en détail

3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE

3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE 3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE Traversées véritablement par l interdisciplinarité, ce qui en fait leur caractère spécifique, les langues et cultures de l Antiquité se

Plus en détail

Contrat d adhésion à l Association Fiers à Cheval : Membre adhérent 2015 2016 (Exemplaire à restituer à l association)

Contrat d adhésion à l Association Fiers à Cheval : Membre adhérent 2015 2016 (Exemplaire à restituer à l association) (Exemplaire à restituer à l association) même si ce dernier a passé moins d un an dans Fiche d identité de membre de l Association Fiers à Cheval (A restituer à l association) Nom : Prénom : Date de naissance

Plus en détail

Ecole du Parc 2015-2016

Ecole du Parc 2015-2016 Projets pédagogiques «Ecole du Parc» 20152016 Appel à projet Ecole du Parc 20152016 Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée accompagne les établissements scolaires de son territoire

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

Guide des animations pédagogiques A LA DÉCOUVERTE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ESTUAIRE DE LA SEINE

Guide des animations pédagogiques A LA DÉCOUVERTE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ESTUAIRE DE LA SEINE Guide des animations pédagogiques A LA DÉCOUVERTE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ESTUAIRE DE LA SEINE SOMMAIRE Les trois missions d une réserve naturelle : protéger, gérer et faire découvrir 1. Présentation

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES

Plus en détail

Programme éducatif à l environnement

Programme éducatif à l environnement Ti Forestié 1 Programme éducatif à l environnement Ti Forestié! Ti Forestié 2 AUX QUESTIONS TOUTES NATURELLES Comment grâce à la découverte de la forêt sensibiliser les enfants à l importance des espaces

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE PLANIFICATION Piémont de la montagne

ÉLÉMENTS DE PLANIFICATION Piémont de la montagne Le 28 novembre 2003 ÉLÉMENTS DE PLANIFICATION Piémont de la montagne Problématique générale : Le piémont du mont Saint-Hilaire subit des pressions de développement importantes. Ce milieu est relativement

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

Analyse de l'enquête sur les variations des effectifs de master de mathématiques et la mise en place de la masterisation

Analyse de l'enquête sur les variations des effectifs de master de mathématiques et la mise en place de la masterisation Analyse de l'enquête sur les variations des effectifs de master de mathématiques et la mise en place de la masterisation Société Mathématique de France Décembre 2010 Ce document est une brève analyse des

Plus en détail

Le jardinage. Sommaire

Le jardinage. Sommaire Sommaire comment?...4 Pourquoi?... 5 Pour construire des apprentissages...5 Avec quelle stratégie?...7 Pour mettre l enfant aux centre des apprentissages... 7 Des Brevets de jardiniers... 8 1 OÙ ET QUOI?

Plus en détail

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles :

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles : De l électricité Comment ça marche... Ce kit pédagogique a été conçu, en accord avec les programmes scolaires du collège, pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos cours. COMMENT ACCÉDER AU KIT

Plus en détail

La conservation Fiche de travail

La conservation Fiche de travail Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Tous les élèves lisent le texte «Le savais-tu?» ensemble et répondent aux questions en notant les réponses. En groupes de deux ou seuls, les élèves

Plus en détail

PLUS VALUES PRIORITÉS ET AJUSTEMENTS THÉMATIQUES DES ACTIVITÉS COLLECTIVES

PLUS VALUES PRIORITÉS ET AJUSTEMENTS THÉMATIQUES DES ACTIVITÉS COLLECTIVES PLUS VALUES PRIORITÉS ET AJUSTEMENTS THÉMATIQUES DES ACTIVITÉS COLLECTIVES 2 Le quoi Le pourquoi Le comment 9 Un condensé est une sorte de résumé : on reprend les éléments pertinents sans leur détail.

Plus en détail

COURSE D ORIENTATION CHLOROPHYLLE. Réalisation : Pierre Falchero C Chlorophylle Productions Durée : 05 min 29 s

COURSE D ORIENTATION CHLOROPHYLLE. Réalisation : Pierre Falchero C Chlorophylle Productions Durée : 05 min 29 s CHLOROPHYLLE COURSE D ORIENTATION Réalisation : Pierre Falchero C Chlorophylle Productions Durée : 05 min 29 s Ce film s inscrit dans la série Chlorophylle. La course d orientation, en milieu naturel,

Plus en détail

Tapez les mots justes

Tapez les mots justes 0BOptimisez vos recherches sur Internet Bien souvent une recherche sur Internet se solde par... trop de réponses, et pas toujours les bonnes! Il convient donc de formuler vos requêtes en respectant quelques

Plus en détail

et Protéger la Nature les «COQUELICOTS» formation animation à Metz et à l entour accompagnement de projet COQUELICOTS depuis 2004

et Protéger la Nature les «COQUELICOTS» formation animation à Metz et à l entour accompagnement de projet COQUELICOTS depuis 2004 accompagnement de projet depuis 2004 formation animation outils, ressources, expériences, en éducation à l environnement, pour tous les curieux de nature COQUELICOTS à Metz et à l entour association Connaître

Plus en détail

Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir!

Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir! Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir! Présentation de l'opération «La France de ferme en ferme» «La France De Ferme en Ferme» est une opération de promotion des agriculteurs et de leurs

Plus en détail

Habiter des espaces à fortes contraintes naturelles

Habiter des espaces à fortes contraintes naturelles Habiter des espaces à fortes contraintes naturelles Contrainte naturelle : Un obstacle de la nature qui empêche l homme d aménager un territoire. PBQ : Comment les hommes aménagent-ils les espaces à fortes

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent Emmanuelle Corson Janvier 2007 Année universitaire 2006/2007 Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et différent Cours de Production et diffusion audiovisuelle et cinématographique

Plus en détail

L inspecteur Techno mène l enquête!

L inspecteur Techno mène l enquête! L inspecteur Techno mène l enquête! Le carnet d enquête une visite proactive de l exposition MicroZoo Guide des enseignants du 3 e cycle du primaire 531, boul. des Prairies Téléphone : (450) 686-5641 Laval

Plus en détail

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes.

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Défi mathématique : école maternelle et CP. Présentation : Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Les situations proposées visent d abord à favoriser

Plus en détail

Chap.1 Répartition des êtres vivants.

Chap.1 Répartition des êtres vivants. Chap.1 Répartition des êtres vivants. 1. Description de notre environnement. Sortie 1 en groupe : classe utilise la clé de détermination de quelques végétaux à la mare du collège. L environnement choisi

Plus en détail

C est quoi une patate? C est un fruit? C est une racine? Réponse :

C est quoi une patate? C est un fruit? C est une racine? Réponse : ViVa Patata l'expo pomme de terre C est quoi une patate? C est un légume? C est une plante? C est un fruit? C est une racine? C est un féculent? Réponse : C est une tige souterraine dont l extrémité accumule

Plus en détail

Les zones humides. de la Montagne Noire audoise

Les zones humides. de la Montagne Noire audoise Les zones humides de la Montagne Noire audoise DÉCEMBRE 2013 Les zones humides, que l on appelle sagnes dans nos montagnes, font l objet depuis les années 90 en France de différentes politiques publiques

Plus en détail

Nom : Groupe : Date :

Nom : Groupe : Date : Nom : Groupe : Date : CHAPITRE 810 STE Questions 1 à 26, A à C. Verdict 1 QU EST-CE QU UN ÉCOSYSTÈME? (p. 318-326) 1. Indiquez à quel niveau écologique font référence les énoncés suivants. a) Une meute

Plus en détail