Stratégie Régionale d Innovation de la Franche-Comté

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stratégie Régionale d Innovation de la Franche-Comté"

Transcription

1 Stratégie Régionale d Innovation de la Franche-Comté Orientations stratégiques et exemples de plan d actions : pour une Franche-Comté, terroir d innovations? Annexes au Rapport 1

2 Contacts SRI Préfecture SGAR Philippe MAFFRE DIRRECTE Jacques MALIVERNEY Jean RIBEIL Jean-Claude BROCARD Eric VOUILLOT Conseil Régional Antoinette GILLET Denis SOMMER Conseil Régional Bruno ANDRE Véronique MENETRIER André PIERRE Jennifer SIEFFVATER DRRT Gérald BRUN Rédaction du rapport Fabienne PICARD Responsable de la maîtrise d ouvrage de la mission pour la MSHE C-N. LEDOUX Maître de conférences en Sciences Economiques Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Laboratoire RECITS EA Associé à la MSHE C.N. Ledoux

3 Table des matières des annexes 1- La machine à innover de la Franche-Comté p Liste des participants conviés aux différents groupes de travail p Liste des membres invités / participants aux différents Comités de Pilotage p Liste des principales réunions de travail p Liste synthétique des points bloquants p Liste des propositions d actions recueillies au cours des réunions p Liste des actions présentées aux entreprises franc-comtoises lors de l enquête de perception p.24 3

4 Annexe 1 La machine à innover de la Franche-Comté Institutions Gouvernance Programmes d actions Réseaux formels et informels PRES UB-UFC Pôles de Compétitivité : Microtechniques, Véhicule du futur, Plastipolis, Vitagora Transfert de connaissances Incubateur d entreprises de FC Centres de transfert : Institut Pierre Vernier, SAIC UFC-UTBM Institut Carnot : FEMTO-Innovation Plateformes technologiques Réseau de diffusion Technologique : Franche-Comté Technologie, ARIATT, Sociétés privées de conseil Entreprises établissements dont 90% ont moins de 10 salariés chercheurs dans les entreprises Production de connaissances 836 chercheurs dans les établissements d enseignement supérieur (UFC, UTBM, ENSMM), EPST (CNRS ) EPIC (CEA) D après Rapport ADIT JC Prager (ed) 4

5 Annexe 2 Liste des participants conviés aux différents groupes de travail NOM Prénom Institution Adresse mail ABADIE Serge ENIL/ISBM - PFT Agroalimentaire - ENIL Mamirolle AMAT Jean-Louis ADU Agence du Développement et de l'urbanisme ANDRE Bruno Conseil Régional Innovation AURIERE André Boutique de Gestion FC BARILLOT Oliver CAB 90 BELLUCCI Christophe Conseil général du Doubs BENNE IMEA BENOIT-GUYOD Yves CCI 39 BERNARD Pascal FAM Automobiles BERTRAND Emmanuel SEM Numérica BLAIZEAU Didier INSEE BLASSELLE Patrick Capital Investissement Franche-Comté - FC PME Gestion BODIN Nicolas ENSMM BRENET Pascale IAE-UFC BRENOT Valérie MEDEF BREUILLET Christophe Pole Competitivité Vitagora BROCARD Jean-Claude DRIRE BRUN Gérald DRRT BRUNIAUX Michaël SEM Numérica CHAUVE Pierre Conseil Général 90 CHRETIEN Aurélie DRRT CIROU Loïc Ecole de Commerce - IMEA COMPAGNON Sylvain DEVELOPPEMENT 25 COURJON Daniel Université de Franche-Comté (UFC) DEGUERRY Paul Pole Compétitivité Plastipolis DELABACHELLIERE Michel FEMTO-UFC DELORME Thierry Direction Régionale de l'agriculture et de la Foret DEMANGE Valérie ARIATT DUCIMETIERE Jean-Marc OSEO DUSSUD François-Xavier INSEE DUTHEIL Alexandre PFT Agroalimentaire ENIL Marmirolle FAVIER Bruno CAGB FLEURY Gérard IMASONIC FROELICHER Michel IPV GANDEL Pierre MMT GARBUIO Patrick CHU GUERIN Jean-Paul Caisse des Dépôts et Consignation GUEZ Pierre Pôle de Compétitivité «Vitagora» JEANBOURQUIN Anthony Grand Besançon JEUNE Jean-Claude Agence Régionale d'information Stratégique et Technologique (ARIST) JOUAN Colette CAPM LAGOURGUE Denis Phénix International LAMARD Pierre UTBM LOCH Nathalie ARD - Agence Régionale de Développement MAILLOTTE Hervé FEMTO-ST MARTIN Jean Pierre Grand Besançon MENETRIER Véronique Conseil Régional Développement Economique MILLER Francis FEMTO-ST MOLLIER Pascal Photline / PVdF MOREL Christine Franche-Comté Recherche Développement Technologie MORGULIS Brigitte Pole Compétitivité VDF MOSCATELLO Diane CAGB MOUREY Marc ENSMM NEBOIT Robert CG70 NISSOU Cédric CAB 90 OUDIN Patrick DRIRE PARIS Jean-Michel Pôle Microtechniques PETIT Florent Ineva PIERRE Guillaume SONAXIS PIERRE André Conseil Régional PIRANDA Jean UFC Valorisation PRIEUR Delphine Incubateur QUIBLIER Jean-Paul LACTALIS / VP Vitagora SCHULLER Christian IPV STIEFVATER Jennifer Conseil Régional Recherche Enseignement Supérieur SULTEN Philippe UTBM TATIN Blandine Incubateur THEVENOT Jérôme ADU Agence du Développement et de l'urbanisme THIEBAUD Denis CGP PME VILLAIN Jean-Christophe Pôle Microtechniques VILLEMIN Gérald Pass-Tek VIRGILI Elvio Direction Régionale de l'agriculture et de la Foret VITRAC Bruno Pôle de Compétitivité «Véhicule du Futur» VIVIEN Pierre ARD - Agence Régionale de Développement VOUILLOT Eric DRIRE 5

6 Annexe 3 Liste des membres invités / participants aux différents Comités de Pilotage Comité de Pilotage Monsieur le Secrétaire Général pour les Affaires Régionales Monsieur le Directeur régional de l'industrie, de la Recherche et de l'environnement Monsieur le Délégué régional à la Recherche et à la Technologie Monsieur le Directeur régional du Travail, de l'emploi et de la Formation Professionnelle Monsieur le Directeur régional de l'agriculture et de la Forêt Madame le Recteur de l'académie de Besançon Monsieur le Directeur régional de l'i.n.s.e.e. Madame la Présidente du Conseil Régional de Franche-Comté Monsieur le Président du Pôle des Microtechniques Monsieur le Président du Pôle «Véhicule du Futur» Monsieur le Président du pôle de compétitivité Plastipolis Monsieur le Président du pôle de compétitivité Vitagora Monsieur le Président de l'université de Franche-Comté Monsieur le Directeur de l'ecole Nationale Supérieure en Mécanique et des Microtechniques (ENSMM) Monsieur le Directeur de l'université de Technologie de Belfort-Montbéliard Monsieur le Directeur de l'institut Pierre Vernier Monsieur le Directeur régional d'oseo Innovation de Franche-Comté Monsieur le Président du Conseil Général du Doubs Monsieur le Président du Conseil Général du Jura Monsieur le Président du Conseil Général de Haute-Saône Monsieur le Président du Conseil Général du Territoire de Belfort Monsieur le Président de la Communauté d'agglomération du Grand Besançon Monsieur le Président de la Communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard Monsieur le Président de la Communauté d'agglomération Belfortaine Madame Fabienne PICARD, Maison des Sciences de l Homme et de l'environnement Comité de Pilotage technique Monsieur ANDRE Conseil Régional Monsieur BROCARD- DIRRECTE Monsieur BRUN DRRT Monsieur MALIVERNEY DIRRECTE Madame MENETRIER Conseil Régional Monsieur PIERRE Conseil Régional Monisieur RIBEIL DIRRECTE Monsieur VOUILLOT DIRRECTE Comité de Pilotage restreint Monsieur MAFFRE SGAR Madame GILLET VP Conseil Régional Monsieur SOMMER VP Conseil Régional + Membres du Comité de Pilotage technique 6

7 Annexe 4 Liste des principales réunions de travail Date Objet Participants 11 fevrier 2009 Préparation du Comité de Pilotage de lancement Comité de Pilotage technique 18 février 2009 Comité de Pilotage de lancement de la réflexion sur la Stratégie Régionale d Innovation 18 mars 2009 Session de travail avec les acteurs de l innovation en Franche-Comté : appropriation du diagnostic ; brainstorming sur les points bloquants la machine à innover 31 mars 2009 Session de travail avec les acteurs de l innovation en Franche-Comté : brainstorming sur les actions à mettre en place 04 mai 2009 Réunion de travail sur les orientations stratégiques pour la Franche-Comté 26 mai 2009 Réunion d échanges avec JC Prager (ADIT) et JA Héraud (UDS) sur les orientations stratégiques pour la Franche-Comté 19 juin 2009 Réunion d échanges sur les orientations stratégiques pour la Franche-Comté 19 juin 2009 Réunion d échanges sur les orientations stratégiques pour la Franche-Comté 20 juil Réunion d échanges sur les orientations stratégiques pour la Franche-Comté 22 juil Réunion d échanges sur les orientations stratégiques pour la Franche-Comté Comité de Pilotage Cf. liste annexe 2 Cf. liste annexe 2 Comité de Pilotage restreint Comité de Pilotage restreint Membres experts JC Prager et JA Héraud Comité de Pilotage restreint Organisations syndicales Comité de Pilotage restreint Collectivités territoriales MSHE Collectivités territoriales CAB et CG90 MSHE Collectivités territoriales CAPM 04 sept Réunion d échanges sur la gouvernance de la SRI Comité de Pilotage technique 16 sept Analyse et sélection des propositions d actions Comité de Pilotage technique Experts 20 sept Réunion d échanges sur les orientations stratégiques pour la Franche-Comté 20 oct Réunion d échanges sur les orientations stratégiques pour la Franche-Comté 26 nov Réunion d échange sur la SRI de la Franche- Comté 04 déc Comité de Pilotage final présentation des propositions MSHE Conseil Régional MSHE Collectivités territoriales CG90 Comité de Pilotage restreint JC Prager Comité de Pilotage 7

8 Annexe 5 Liste synthétique des points bloquants 8

9 Annexe 6 Liste des propositions d actions recueillies au cours des réunions 9

10 10

11 11

12 Objectif : Valoriser l effet «frontières» du territoire A. Action «Suisse» A.1 Créer des rencontres thématiques, manifestations culturelles ou artistiques avec nos homologues suisses, allemands, etc. (cf. PO_Interreg IV ou conférence transjurassienne) A.2 Etude comparative sur la fiscalité des entreprises franco-suisse réalisée en 2007 par une stagiaire à la Région A.3 Développer les diplomes transfrontaliers, la VAE A.4 Soutenir les projets universitaires sur crédits InterReg A.5 Envoyer des personnes en mission plusieurs années en Suisse pour s'impregner des méthodes suisses (transfert de techno) A.6 Etudier les différences culturelles franco-suisses et leurs impacts sur l'entrepreneuriat, valoriser les complémentarités, stimuler les bonnes pratiques A.7 Noyauter les manifestations économiques de Suisses romande via un chargé de mission ARD par exemple A.8 Lancer un diagnostic sur les clés de la réussite de la Suisse Romande A.9 Créer un centre de transfert commun FC / Lausanne A.10 Augmenter (quantité et qualité) l'offre de formation commune A.11 Mise en place prochaine de l'umi A.12 Introduire une touche d'excellence ou d'helvétisme dans chacune des actions financées sur fonds publics Objectif : Intégrer l innovation dans l entreprise «Accroître la culture de projets d innovation dans les PME» «Renforcer le capital humain des entreprises» B -Actions Développer la culture de l'innovation dans la société B.1 Proposer des actions de communication dans les médias (presse / TV) B.1.1 Monsieur/Madame lobbying presse-innovation B.1.2 définition d'un plan de communication international pour chaque "success stories" 12

13 B.1.3 identifier des slogans positifs porteurs de l'image novatrice de la région B.1.4 une émission (France 3 / local) Euronews (international) sur les atouts de la FC en matière d'innovation B.1.5 utiliser les événements à vocation internationale (Eurokéennes, etc.) comme support de valorisation de l'innovation franc-comtoise B.1.6 utiliser davantage le Centre de Linguistique Appliqué comme vecteur de rayonnement international de la FC, en améliorer l accueil B.1.7 créer une revue de vulgarisation de l'innovation (au niveau régional / à diffusion la plus large possible) B.1.8 créer une lettre innovation Franche Comté pour les entreprises, montrer des success stories aux entreprises, mais aussi indiquer les financements possibles et accessibles aux entreprises qui souhaitent innover B.1.9 mettre en place des programmes spécifiques de communication à l'innovation (jeunes / séniors) B.1.10 communiquer (chanson, slogan) pour diffuser sur la définition de l'innovation B.1.11 financer une campagne de communication dans les grands médias B.1.12 développer des actions de communication auprès des jeunes sur les usages et implications (quotidienne) de l'innovation et de la recherche B.2 Mettre en place des actions éducatives / scolaires B.2.1 proposer des enseignements de sensibilisation à l'innovation et à la propriété intellectuelle B.2.2 promouvoir l'innovation à l'occasion de la semaine de stage obligatoire en 3ème B.2.3 faire intervenir les chefs d'entreprises dans les collèges et lycées pour parler d'innovation B.2.4 carte aux trésors de l'innovation B.2.5 utiliser la BD pour communiquer sur l'innovation FC B.2.6 développer un pavillon des sciences dans le sud de la région B.2.7 développer des prix et des concours sur l'innovation : ex. concours plume : proposer des suggestions d'allégements d'un composant automobile B.2.8 mettre le grand public dans une position d'être "acteur" de l'innovation, notamment l'innovation sociale B.3 Mettre en place des actions éducatives grand public B.3.1 utiliser la BD pour communiquer sur l'innovation FC B.3.2 sensibiliser aux formes non technologiques de l'innovation B.3.3 conseillers bénévoles B.3.4 ouvrir le concours innovation à d'autres acteurs que les entrepreneurs : 13

14 concours de type subvention, concours de type aide à la communication B.3.5 développer le tourisme industriel B.3.6 création de la Cité de l'innovation en Nord Franche-Comté B.4 Organiser des événementiels autour de l'innovation B.4.1 les JO de l'innovation B.4.2 concours sur l'innovation B.4.3 provoquer des échanges trans-frontaliers autour de petits projets B.4.4 manifestation autour des "arts industriels", musique industrielle, produits artistiques (et/ou artisanal et/ou industriel...) afin de véhiculer une image postindustrielle B.4.5 faire venir en FC des personnalités charismatiques pour parler d'innovation et de recherche au grand public (Antoine DE GENE) : ex de ce qui se fait autour d'arc et Senans... B.4.6 créer des rencontres avec nos homologues suisses, allemands, etc. B.4.7 faire des expositions, des conférences autour de l'histoire des grands inventeurs franc-comtois B.4.8 mieux utiliser les lieux de transit (aéroport, gare, les aires d'autoroutes) pour faire connaître la région par des expo itinérantes, thématiques B.4.9 fête de l'innovation B.4.10 bar de l'innovation B.4.11 organiser des "petits déj" témoignages des entreprises pour les entreprises B.4.12 créer un événementiel pour rappeler le rôle du marketing dans l'innovation B.4.13 prévoir un fonds de rémunération des entreprises témoins participant aux actions publiques de communication B.4.14 lancer une vaste campagne d'informations sur l'existence du portail innovation B.4.15 structurer les grandes manifestations locales du Nd Franche-Comté (SAITAS, Mobilis, Economia...) autour d'une thémtique transversale "Innovation, DO, sstraitants" B.4.16 rendre plus lisible toutes les manifestations professionnelles de Franche- Comté - voire en réduire le nombre C Actions Améliorer la capacité d'innovation des PME C.1 Accroître le rôle du donneur d'ordre et favoriser l'accompagnement de ses sous-traitants dans une démarche collaborative d'innovation C.2 Inciter les entreprises à s'impliquer dans des projets européens ou internationaux C.3 Aider l'entreprise à connaître ses ressources C.3.1 Exploiter mieux les compétences internes disponibles et développer la culture 14

15 d'une connaissance des compétences présentes dans l'entreprise C.4 Organiser des voyages découvertes pour les entreprises innovantes hors de la FC (découvrir d'autres cultures, rencontrer d'autres acteurs) C.5 Former et missionner des visiteurs (publics) pour parler d'innovation aux entreprises C.6 Aider les entreprises à protéger et à défendre leurs investissements immatériels (brevets, contrats ) C.6.1 Développer un outil d'aide à la défense des TPE et PME C.6.2 Accéder à des ressources humaines qu'elles n'ont pas pour les aider à identifier, protéger, défendre leur innovation C mutualisation des ressources C organisation d'un guichet gratuit C dégager du temps d'acteurs publics et parapublics spécialisés pour aider les TPE/PME C Constituer un fonds régional d'aide pour la défense des droits des PME - ce serait un financement pour la défense des droits C.7 Attirer vers l'innovation des entreprises non innovantes C.7.1 encourager une discrimination positive pour les entreprises non innovantes, non présentes dans les pôles C.7.2 favoriser un cluster d'entre-aide C.8 Renforcer le capital humain C.8.1 Formations C Développer des formations à l'innovation (cursus universitaire et secondaire) C développer des formations en alternance pour favoriser le transfert de compétences C proposer des formations courtes, éventuellement non diplômantes C concevoir un cycle de formation continue sur l'innovation, le management de projet C Evaluer l'impact de la formation C Développer un système d'indicateurs qui montre le retour sur investissement des actions de formation pour l'entreprise (diagnostic avant et après la formation) C Développer la formation aux langues étrangères pour les chefs d'entreprise C Développer des formations à l'innovation pour les chefs d'entreprises et pour tous les acteurs de l'entreprise 15

16 C.8.2 Accroître le nombre de cadres dédiés notamment à l'innovation dans les PME C Inciter à utiliser les outils financiers pour des embauches axées sur l'innovation C Contrats CIFRE : supprimer les limites d'âge pour ces contrats C Bourse CORTECHS : supprimer les limites d'âge pour ces contrats C Développer les partenariats / alliances pour mutualiser les ressources humaines rares / cadres partagés C.8.3 Mobiliser de nouvelles ressources C Créer des modalités permettant aux entreprises de recourir à "l'oeil neuf" C Faciliter l'accueil des stagiaires (tous niveaux / toutes filières) C Décloisonnement organisationnel : organiser des échanges de personnel entre entreprises de secteurs différents C Actions favorisant l'insertion des docteurs dans les PME (cf. manifestation co-organisées par l'ufc et la Région) C Créer des modalités pour utiliser les compétences de seniors ou de cadres en "transit d'emploi" (ex : exonération de charges sociales les entreprises de portage salarial) C Promouvoir un plan de communication des PME-PMI auprès des élèves ingénieurs C Augmenter les aides logistiques - web, guide des stages-, aides financières pour les stagiaires afin de les attirer y compris dans les lieux enclavés C.8.4 Management de l'innovation, ingénierie de projet C Proposer aux entreprises innovantes des outils de gestion du portefeuille de projets innovants C Renforcer les compétences des entreprises au niveau de la conduite de projets d'innovation C Permettre l'embauche de cadres en temps partagé lors du montage / pilotage des projets d'innovation (mutualisation des compétences) C Simplification du dispositif permettant de mettre un commercial à disposition des PME pendant 1 an sur des besoins exprimés C.8.5 Renforcer les compétences humaines dans les fonctions support de l'innovation dans les entreprises C Développer les compétences supports autour du marketing C Sensibiliser par des témoignages, études de cas analysés C Intégrer dès l'amont les commerciaux aux projets innovants 16

17 C Développer des formations en marketing, intelligence économique Objectif : Favoriser les partenariats dans l innovation «Améliorer les relations entre entreprises et laboratoires de recherche» «Encourager les réseaux d entreprises et les innovations collaboratives»: D Actions Favoriser les partenariats en matière d'innovation D.1 Encourager le développement de réseaux d'entreprises et la production d'innovations "collaboratives" D.1.1 Multiplier les occasions de rencontres entre entreprises (ex. petits déjeuners) D.1.2 créer un club regroupant les entreprises innovantes pour favoriser la communication au sein de l'ensemble du système D.1.3 Organiser des tables rondes avec les grands groupes sur le thème :"que peuvent-ils apporter aux PME/PMI" D.1.4 Exploiter l'effet d'entraînement dans des projets plus grands pour les PME très techniques (comment?) D.1.5 Prévoir un fonds de rémunération des entreprises témoins participant aux actions publiques de communication D.1.6 Repenser le modèle économique de l'intervention des consultants : rémunération en fonction de la réussite D.1.7 Accroître le rôle du donneur d'ordre et favoriser l'accompagnement de ses sous-traitants dans une démarche collaborative d'innovation D.1.8 Soutenir les projets collaboratifs, les projets de partenariats technologiques... D.2 Améliorer les relations entre les entreprises et les laboratoires de recherche - Favoriser le développement du travail en réseau entre organismes publics et entreprises D.2.1 Faciliter la mobilité des chercheurs entre secteurs privé et public D.2.2 Organiser des visites de labo par les entreprises avec préparation préalable approfondie et thématique D.2.3 Simplification du dispositif permettant de mettre un ingénieur ou un commercial à disposition des PME pendant 1 an sur des besoins exprimés D.2.4 Inciter les chercheurs à participer à des actions de transfert en adaptant les modalités d'évaluation de la recherche publique D.2.5 Prévoir une rémunération directe des chercheurs, conseillers pour intervention - accompagnement - consulting - conseil - expertise - dans les entreprises pour une durée limitée 17

18 D.2.6 Développer un parrainage d'entreprises par un chercheur : campagne "une entreprise - un chercheur" D.2.7 Favoriser le développement du consulting scientifique - chèque chercheurs/ projet/entreprise/laboratoire D.2.8 Développer un outil permettant aux entreprises de savoir exactement ce qui se fait au niveau de la recherche dans les laboratoires D.2.9 Réaliser un benchmarking sur les Fraunhoffer et mettre en place les rapprochements envisageables D.2.10 Renforcer les missions de l'ipv dans le domaine de la mise en réseaux des acteurs D.2.11 Provoquer des rencontres déconcentrées, thématiques, novatrices favorisant un bouillonnement D.2.12 Réaliser une cartographie des laboratoires et de leurs domaines d'excellence (autrement que par mots clés) à destination des entreprises D.2.13 Mobiliser des ressources publiques pour aider les PME au montage de projets ANR, PCRD, InterReg... D Développer une offre de ressources publiques mutualisées pour les PME TPE D Créer un outil d'accès thématique aux programmes de recherche (ANR, PCRD, InterReg...) pour les PME (à intégrer dans le portail régional de l'innovation) D Créer un réseau de facilitateurs de mise en réseau/partenariat pour répondre aux appels d'offre (les PME ne savent pas trouver des acteurs complémentaires) D Simplifier la réglementation européenne (tout est fait pour que ce qui existe soit difficile à mettre en oeuvre) D.2.14 Encourager les actions de transferts des chercheurs et en promouvoir le développement au niveau des institutions (que cela soit une orientation des universités) D.2.15 Mettre en place une cellule ayant fonction de brooker : qq'1 qui connaisse toute l'offre de technologie d'un domaine D.2.16 Créer des postes de chercheurs régionaux orientés "transfert" D.2.17 Identifier un vivier de chercheur / conjoint mobile pour répondre à des missions spécifiques D.2.18 Introduire les sciences humaines dans les projets collectifs D.2.19 Financer les plates-formes technologiques D.2.20 Développer des conventions IPV / Poles de compétitivité / services de valorisation D.2.21 Soutiens aux partenariats technologiques (entreprises/laboratoires) D.2.22 Dispositifs d'aide directe aux entreprises : oseo, cir... 18

19 D.2.23 Créer une cellule (mutualiser une personne ressource) pour la veille et l'alerte sur les projets européens, d'aide au montage et à la gestion des projets. D.3 Attirer un Prix Nobel Microtechniques et lui donner les moyens de monter son laboratoire Objectif : Créer de l activité par l innovation «Soutenir les activités nouvelles ouvrant sur des marchés porteurs» «Développer l entrepreneuriat» E Favoriser le développement de nouvelles activités E.1 Marchés porteurs identifiés : santé, bio-médical, énergies innovantes E.2 Associer la veille marché aux actions de veilles financées sur fonds publics E.3 Impliquer les Agences de Développement dans la veille marché E.4 Généraliser le système des "Commissions Marchés" du pôle microtec. E.5 Soutenir les actions collectives portant sur la diversification, l'export, la recherche de nouveaux marchés, la mise en place d'un service commercial... E.6 Donner la priorité aux projets intersectoriels E.7 Renforcer le dispositif de maturation E.8 Concevoir le transfert de technologies des laboratoires vers les entreprises régionales comme une source possible de création d'activités nouvelles F.1 Développer les formations à l'entrepreneuriat F Action Entrepreneuriat F.2 Mettre en place des actions de sensibilisation à l'entrepreneuriat à tous les niveaux de formations F.3 Développer les partenariats entre écoles d'ingénieur et écoles de commerce F.4 Soutenir le développement de l'incubateur F.5 Soutenir le développement de société de capital-risque F.6 Soutenir la maturation des projets universitaires F.7 Trouver un moyen de greffer les bons projets sur les bons porteurs de projets F.8 Créer un vivier de porteur de projet F.9 Impliquer fortement la Région dans une action d'entrepreneuriat d'envergure nationale ou européenne 19

20 F.10 Mettre en place un accompagnement pour la reprise et transmission d'entreprises F.11 Informer sur le qui fait quoi en matière d'aides à l'entrepreneuriat F.12 soutenir la création d'entreprises innovantes Objectif : Améliorer l efficacité du système public d accompagnement à l innovation G Actions Accompagnement public G.1 Créer un outil permettant de suivre les actions et leurs effets ; analyser l'évolution de l'innovation en FC G.2 Revoir le fonctionnement et la gouvernance des pôles G.2.1 résoudre les problémes de confidentialité G.2.2 revoir la gouvernance des poles : les industriels examinant les projets ne peuvent être dans la gouvernance du pôle G.2.3 si on augmente le nombre d'adhérents on augmente la proba d'innov G.2.4 soutenir le rôle d'animation du pôle G.2.5 les poles doivent être un lieu de rencontre - pas seulement de projets! G.3 Mettre en place un plan de formation commune aux conseillers de terrain G.4 Réorganiser le systeme d'accompagnement autour du triptyque 1 entreprise / 1 projet / 1 interlocuteur public G.5 Réfléchir sur les convergences RDT/RDE/ Comités techniques des poles... G.6 Faire faire un audit du système G.7 Coordonner tous les acteurs du développement économique après avoir réalisé une étude de compétences G.8 Développer la présence des acteurs publics régionaux sur l'ensemble du territoire G.9 Mettre en place d'une gouvernance de l'innovation G.10 Relancer l'observatoire régional de l'innovation de la MSHE G.11 Appels à projets : Innovation / Pôle G.12 Faciliter l'obtention par les entreprises de financements des projets d'innovation G.12.1 financement public G regrouper l'ensemble des subventions à l'innovation dans un fonds unique de financement de l'innovation G mettre en place une commission ad hoc de financement au cas 20

21 par cas des aides à l'innovation (aider des entreprises même si elles ne sont pas dans les critères mais en fonction des besoins de l'entreprise - et revoir la question du plafonnement) G supprimer certains critères d'attribution des subventions (parfois le critère de fonds propres n'est pas justifié) voire les modifier (quid des aides publiques aux filiales de groupes étrangers) G réserver des subventions aux petites entreprises (pas uniquement aux entreprises des pôles) G.12.2 financement privé G Favoriser l accès au financement privé des projets d innovation G.13 Mettre l innovation au cœur de l action politique G.13.1 Mettre en place un conseiller régional en charge de l'innovation G.13.2 Construire une agence régionale de l'innovation dont les missions concernent la centralisation G.13.3 Communiquer sur le rôle de chacun G toucher les chercheurs G toucher les entreprises G.14 Améliorer la connaissance des entreprises des dispositifs d aides publiques G.15 Renforcer la communication sur les outils et accompagnateurs d'innovation G.16 Site des ambassadeurs R&D G.17 Simplifier les démarches administratives G.17.1 Supprimer les complexités introduites au niveau régional (lean) G.18 un outil pour communiquer - création d'un site web d'information et permettant la mise en relations d'idées, de moyens, la connaissance des appels d'offre... (à l'image du portail régional sur l'innovation) G.19 Créer un label pour flécher les exemples d'entreprises innovantes G.20 Proposer des audits de situation de l'entreprise quant à son potentiel d'innovation (existe déjà / CCI - HEC / en Alsace 1/2j d'évaluation par projet) + aides financières G.21 Renforcer la connaissance par les acteurs franc-comtois des compétences disponibles en Franche-Comté G.22 Rendre lisibles les réseaux d innovation en Franche-Comté G.23 Positionner clairement chaque acteur de terrain par type d'accompagnement (information, accompagnement, financement, évaluation...) G.24 Renforcer les compétences techniques opérationnelles des centres de transfert G.25 Mettre en place des outils diagnostic de l'innovation s'appuyant sur des méthodes avérées (boîte à outil de l'innovation) 21

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

60 ANS D EXPÉRIENCE ÉTUDIANT À EDC PARIS ET PORTEUR DE PROJET?

60 ANS D EXPÉRIENCE ÉTUDIANT À EDC PARIS ET PORTEUR DE PROJET? 60 ANS D EXPÉRIENCE ÉTUDIANT À EDC PARIS ET PORTEUR DE PROJET? Etudiant à EDC Paris et porteur de projet? EDC Paris met à votre disposition des dispositifs uniques d accompagnement et d'aide à la création

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Le portage salarial Isabelle DEJEAN, AGC Groupe PROMAN - Besançon Qui est

Plus en détail

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin»

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» CAHIER DES CHARGES Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur

Plus en détail

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR Présentation de la structure de valorisation Insavalor Catherine Baptista INSAVALOR, l interface entre les besoins des ENTREPRISES et

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

AIDES FINANCIERES A LA RECHERCHE POUR LES ENTREPRISES d ILE DE FRANCE. Groupe ESIEE COPRA 12/12/2002

AIDES FINANCIERES A LA RECHERCHE POUR LES ENTREPRISES d ILE DE FRANCE. Groupe ESIEE COPRA 12/12/2002 AIDES FINANCIERES A LA RECHERCHE POUR LES ENTREPRISES d ILE DE FRANCE Groupe ESIEE COPRA 12/12/2002 Entreprises bénéficiaires Entreprises industrielles ou de services à l'industrie, en situation financière

Plus en détail

CATALOGUE DES INITIATIVES

CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT : Partagez notre ambition CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT PARIS SACLAY Prix Trophées - Concours MODE D EMPLOI DENOMINATION CATEGORIE : NIVEAU : PERIODE : DUREE

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

NOS DOMAINES D INTERVENTION

NOS DOMAINES D INTERVENTION NOS DOMAINES D INTERVENTION Finances & Stratégies dispose d'une réelle expertise dans l'accompagnement et la gestion opérationnelle d'entreprises, qu'il s'agisse de start-up innovantes ou de PME-PMI plus

Plus en détail

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Qui sommes nous? [ Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

DOMAINE N 1.2.1 : RENFORCER LE POTENTIEL D INNOVATION DES

DOMAINE N 1.2.1 : RENFORCER LE POTENTIEL D INNOVATION DES O B J E C T I F 1. 2 F A I R E D E L I N N O V A T I O N L E M O T E U R D E L A C O M P E T I T I V I T E D E S E N T R E P R I S E S PRESENTATION GENERALE DE L OBJECTIF Cet objectif vise à améliorer

Plus en détail

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT :

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : DIRIGER, CREER OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE»

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

Centre d Animation d Information et Relais Economique

Centre d Animation d Information et Relais Economique www.caire-haguenau.fr Campanile Hôtel LES PINS 84 route de Strasbourg - BP 70273 F-67500 HAGUENAU Cedex Tél 0033 (0) 3 88 63 39 00 Fax 0033 (0) 3 88 63 39 01 Email : caire@ville-haguenau.fr Les voies d

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs»

Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs» Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs» Groupe AEF est un groupe d information professionnelle spécialisé notamment dans les domaines de l éducation, l enseignement supérieur,

Plus en détail

NOR : ESRH0901428A RLR : 716-0a arrêté du 6-3-2009 - J.O. du 25-3-2009 ESR - DGRHC1-2 / BCF

NOR : ESRH0901428A RLR : 716-0a arrêté du 6-3-2009 - J.O. du 25-3-2009 ESR - DGRHC1-2 / BCF Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation du ministère de l'éducation nationale NOR : ESRH0901428A RLR : 716-0a

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Présentation de la CCI Versailles-Yvelines Club des Entrepreneurs de la Plaine de Versailles 1 PATRICK BERNHEIM Membre du Bureau de la CCI Versailles-Yvelines

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Les

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

Compte-rendu de l'atelier du 13 février 2013 sur L innovation et la R & D dans les industries agroalimentaires

Compte-rendu de l'atelier du 13 février 2013 sur L innovation et la R & D dans les industries agroalimentaires Compte-rendu de l'atelier du 13 février 2013 sur L innovation et la R & D dans les industries agroalimentaires Pilotes : M. Pascal FLEUREAU EURIAL, M. Jean-François CRETET - LES RUCHERS DU GUE Copilote

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation J1 RECRUTEMENTS DES ASSISTANTS INGENIEURS...2 J1.1 Assistant en gestion administrative...2 J1.2 Assistant en gestion des ressources humaines...3 J1.3 Assistant en ingénierie de formation continue...4 J1.4

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

V 1 Février Mars Avril

V 1 Février Mars Avril Brevet de Technicien Supérieur Assistant de gestion PME-PMI A1.1 Recherche de clientèle et contacts Définir et mettre en place une méthode de prospection Repérer et qualifier les prospects Veiller à la

Plus en détail

PARCOURS FORMATION 2014

PARCOURS FORMATION 2014 Branche des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, bureautique et informatique APPEL A PROPOSITIONS A L ATTENTION DES ORGANISMES DE FORMATION PARCOURS FORMATION 2014 Maxime MARION Fédération

Plus en détail

Charte du «Pôle Métiers d Art Est Ensemble»

Charte du «Pôle Métiers d Art Est Ensemble» Charte du «Pôle Métiers d Art Est Ensemble» Préambule Fort de son héritage artisanal et manufacturier, le territoire d Est Ensemble accueille aujourd hui une part importante de l artisanat d art francilien.

Plus en détail

Rapport de planification stratégique

Rapport de planification stratégique Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de l alimentation Rapport de planification stratégique Décembre 2009 Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du caoutchouc du Québec 2035, avenue

Plus en détail

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres Innover dans les usages distanciels avec les logiciels libres Filière TIC de la région Picardie Intelli n a été Créée en 2007 dans le Soissonnais dans l'aisne. Une association ouverte à toutes les entreprises

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

L histoire économique, sociale et des techniques

L histoire économique, sociale et des techniques Département d histoire 2, rue du facteur Cheval 91000 Evry, France L histoire économique, sociale et des techniques pour les entreprises Octobre 2007 Votre contact : Alain Pichon alain.pichon@univ-evry.fr

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

SYLABE et Plaine innovation Meeting

SYLABE et Plaine innovation Meeting La Seine Saint Denis, et plus particulièrement le territoire de Plaine Commune concentre un pôle important de compétences tant au niveau des entreprises que de la recherche et des formations pluridisciplinaires

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Ateliers «Stratégie d'exportation et promotion des produits» «Compétitivité sur tous les marchés, promotion à l'export»

REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Ateliers «Stratégie d'exportation et promotion des produits» «Compétitivité sur tous les marchés, promotion à l'export» ION LANGUEDOC ROUSSILLON Ateliers «Stratégie d'exportation et promotion des produits» «Compétitivité sur tous les marchés, promotion à l'export» Février 2013 PROBLEMATIQUE PROPOSITIONS D'ACTIONS MODALITES

Plus en détail

Responsable de communication

Responsable de communication Responsable de communication F1B25 Médiation scientifique, culture, communication - IR Mission Le (la) responsable de communication définit la stratégie globale de la structure en matière de communication.

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2)

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Management et administration des entreprises Présentation

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1. Soirées de l étudiant créateur

Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1. Soirées de l étudiant créateur DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1 Soirées de l étudiant créateur 7 avril 2014 Contacts Presse : Valérie SOLARCZYK - 03 20 63 78 03 06

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation» Résultats de l enquête Atlant-Kis «Innovation et services à l innovation» Le diagnostic du projet Atlant Kis Méthodologie proposée par la Navarre, coordinateur du projet Adaptable aux contextes régionaux

Plus en détail

DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION

DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Droit, Economie, Gestion Nature de la formation : Mention Niveau d'étude visé : BAC +2 Composante : Institut universitaire

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

Sciences Po Bordeaux et l Institut des Sciences de l Information et de la Communication présentent : Le forum CPP. Le WEB ADMINISTRATIF en France

Sciences Po Bordeaux et l Institut des Sciences de l Information et de la Communication présentent : Le forum CPP. Le WEB ADMINISTRATIF en France DOSSIER DE PRESSE Sciences Po Bordeaux et l Institut des Sciences de l Information et de la Communication présentent : Le forum CPP Le WEB ADMINISTRATIF en France rapport 2008 18 mars 2008 18h30/21h Club

Plus en détail

Les Master Class du Club THOT programme 2012 2014

Les Master Class du Club THOT programme 2012 2014 CREATIS, résidence d entrepreneurs culturels, ouverte depuis mai 2012 au 7 e étage de la Gaité Lyrique, accueille une vingtaine de jeunes entreprises de la culture. Les entrepreneurs sont insérés dans

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

Le crédit d impôt recherche (CIR)

Le crédit d impôt recherche (CIR) Le crédit d impôt recherche (CIR) Informations générales Activités concernées Dépenses éligibles DRRT Service chargé de l action déconcentrée de l État dans les domaines de la recherche, de la technologie,

Plus en détail

Atelier n 1 3ème session

Atelier n 1 3ème session Atelier n 1 3ème session Thématique : Mobilité Interne Synthèse Relevé de discussion 30 janv 2012 Ressources Humaines Groupe Co construction GPEC 2012 Retour sur le dispositif Espace Mobilité 2004 2005

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : ENTREPRENEURIAT

MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : ENTREPRENEURIAT MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : ENTREPRENEURIAT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : MANAGEMENT Spécialité : ENTREPRENEURIAT Nature de la

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGE DE PROJETS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGE DE PROJETS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGE DE PROJETS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE Contacts Présentation En collaboration avec le Département de Géographie et la Chaire de l'unesco sur la

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4 Préconisation Axes de développement & Actions 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi de l étude : Véronique Charpenet-Bouchard

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE DATA MINING ET RELATION CLIENT

MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE DATA MINING ET RELATION CLIENT MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE DATA MINING ET RELATION CLIENT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Marketing et vente Spécialité

Plus en détail

6 ème Orientation INFORMATION ET SENSIBILISATION THEMATIQUE 4: CREER UN SITE INTERNET. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2.

6 ème Orientation INFORMATION ET SENSIBILISATION THEMATIQUE 4: CREER UN SITE INTERNET. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2.0 Mettre en place un lieu de convergence digitale pour toutes les parties prenantes du développement durable sur le territoire de Cités en Champagne.

Plus en détail

Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO

Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO Ce document de synthèse rassemble les informations présentées lors de la réunion «Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO : mode d emploi» du 1 er février 2011 à la CCI

Plus en détail

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise Appellations Animateur / Animatrice de réseau d'entreprises Consultant / Consultante en stratégie/organisation Animateur / Animatrice qualité services Assistant / Assistante en organisation Auditeur /

Plus en détail

Compétences et savoirs enseignés

Compétences et savoirs enseignés Licence langues étrangères appliquées, spécialités: Anglais, Allemand, Espagnol, Italien 13/01/2009 http://www.univ-fcomte.fr UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie Belfort-Montbéliard http://stgi.univ-fcomte.fr/

Plus en détail

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, votre partenaire privilégié à l international UBIFRANCE accompagne les entreprises françaises dans leur démarche à l'export, selon leurs

Plus en détail

Mécénat culturel. Signature d'une convention entre. l État et le Groupement des Chambres de Commerce et d'industrie Nantes-Saint-Nazaire

Mécénat culturel. Signature d'une convention entre. l État et le Groupement des Chambres de Commerce et d'industrie Nantes-Saint-Nazaire Ministère de la Culture et de la Communication Direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire 1, rue Stanislas Baudry BP 63518 44035 Nantes cedex 1 Centre des Salorges - 16, quai Ernest

Plus en détail

Que recouvre le secteur des éco-entreprises?

Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Ce sont les entreprises qui produisent des biens et des services destinés à mesurer, prévenir, limiter, réduire ou corriger les atteintes à l environnement.

Plus en détail

Fondation Dexia France

Fondation Dexia France Fondation Dexia France Solidarité, citoyenneté et culture pour tous La Fondation Dexia France a été créée en 1993 et est placée sous l égide de la Fondation de France. Aux côtés des collectivités locales

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

table ronde La part de la production locale dans la restauration collective

table ronde La part de la production locale dans la restauration collective LA RÉUNION, TERRE D AVENIR table ronde La part de la production locale dans la restauration collective dossier de presse 12 décembre 2014 table ronde - enjeux et perspectives Préambule La Réunion est riche

Plus en détail

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Juin 2013 CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Intervenant : - Ph. ARDON : Responsable de service à l Agence Française de Développement (AFD), en charge de l

Plus en détail

CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE

CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE CRĖATION OU REPRISE D ENTREPRISE La Chambre de Commerce et d Industrie de Paris (CCIP) aide et accompagne les créateurs ou repreneurs d entreprise tout au long de leurs projets. Dans chacune de nos délégations

Plus en détail

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de :

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de : URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ Formation éco-interprète un métier une formation Dossier d'inscription Avec le soutien de : OBJECTIFS La formation prépare des professionnels autonomes, chefs de projets à la fois

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI

IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI 2 ème Conférence algéro-française de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Marseille 18-19 octobre 2011 CONTEXTE Septembre 2008, création du Bureau d Aide à l

Plus en détail