TAUX DE L INTÉRÊT LÉGAL (Décret ) Années Coefficient Années Coefficient Années Coefficient

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TAUX DE L INTÉRÊT LÉGAL (Décret 2012-182) Années Coefficient Années Coefficient Années Coefficient"

Transcription

1 Copie diffusée par : Union des Syndicats de l immobilier 60, rue Saint Lazare Tél. : Fax : Syndicat professionnel immatriculé à la préfecture de Paris sous le n DROITS D ENREGISTREMENT depuis le Mutation au taux de droit commun Droit départemental 3,80% Taxe communale 1,20% Frais d assiette et de recouvrement 0,09006% (2,37% du droit départemental) Taxe additionnelle remplaçant le droit de timbre Néant Total 5,09006% Mutation au taux réduit, inscription d hypothèque Droit départemental 0,70% Taxe communale Néant Frais d assiette et de recouvrement 0,01498% (2,14% du droit départemental) Taxe additionnelle remplaçant le droit de timbre Néant Total 0,71498% HONORAIRES DU NOTAIRE (Décret du 17 février 2011) PREMIÈRE SÉRIE (S 1) EN POURCENTAGE De 0 jusqu à Au delà de jusqu à ,65 Au delà de jusqu à ,10 Au delà de ,825 DEUXIÈME SÉRIE (S 2) EN POURCENTAGE De 0 jusqu à Au delà de jusqu à ,10 Au delà de jusqu à ,75 Au delà de ,55 Décret du 17 février 2011 modifié fixe le montant de l unité de valeur à 3,90. TAUX DE L INTÉRÊT LÉGAL (Décret ) Années Taux ordinaire *Taux applicable deux mois après que la décision soit devenue exécutoire. En cas de condamnation* ,38% 5,38% ,71% 5,71% COEFFICIENT D ÉROSION MONÉTAIRE (SOURCE ) Années Coefficient Années Coefficient Années Coefficient , , , , , , , , ,000 Transversales immobilières unis-immo.fr N juillet - août

2 INDICE DES PRIX TOUS MÉNAGES (tabac compris) Base 100 en 1998 Base Variation mensuelle Hausse des prix (1) Juillet ,40-0,4% +1,9% Août ,04 +0,5 +2,2 Septembre ,95-0,1% +2,2% Octobre ,24 +0,2% +2,3% Novembre ,58 +0,3% +2,5% Décembre ,09 +0,4% +2,5% Janvier ,65-0,4% +2,3% Février ,16 +0,4% +2,3% Mars ,20 +0,8%6 +2,3% Avril ,20 +0,4% +0,4% Mai ,30-0,1% +2,0% Juin ,35 +0,1% +2,0% (1) sur les 12 derniers mois. INDICE BÂTIMENT NATIONAL BT 01 Base 100 en 1974 BASE 100 en 1974 (hors TVA) Avril ,7 Mai ,4 Juin ,6 Juillet ,0 Août ,9 Septembre ,3 Octobre ,2 Novembre ,7 Décembre ,6 Janvier ,9 Février ,9 Mars ,3 COÛT DU CRÉDIT IMMOBILIER ET TAUX D USURE Catégorie Taux sur 20 ans (hors assurance) pratiqués par le marché (juillet 2012)* Mini - Maxi Taux moyen** Seuil de l usure applicable au 1 er juillet 2012** Prêts à taux fixe 3,40% - 4,59% 4,77% 6,36% Prêts à taux variable 2,65% - 3,97% 4,36% 5,81% Prêts relais 4,74% 6,32% Prêts aux particuliers entrant dans le champ d application des articles L312-1 à L du Code de la consommation (prêts immobiliers) * Source Empruntis - ** Avis publié au JO BARÊME ISF A PAYER EN 2012 (SOUS RÉSERVE DU COLLECTIF BUDGÉTAIRE 2012) Pour chaque fraction de la valeur nette taxable du patrimoine, le barème pour l impôt est indiqué ci-dessous. (Art. 885 U du code général des impôts) Valeur nette taxable du patrimoine Taux applicable (en %) Égale ou supérieure à et inférieure à ,25% Égale ou supérieure à ,50% 14 N juillet - août unis-immo.fr Transversales immobilières

3 LOYERS LOI 1948 Le décret n du 20 juillet 2011 paru au Journal Officiel du 22 juillet a fixé les hausses des loyers relevant de la loi du 1er septembre 1948 à compter du 1er juillet L augmentation de ces loyers doit, si elle a lieu, répondre aux conditions suivantes : sur tout le territoire français : 2 % pour les toutes les catégories sauf IV Les logements de la catégorie IV ne subissent aucune augmentation Catégorie Agglomération parisienne Prix de base de chacun des 10 premiers m 2 de surface corrigée VALEUR LOCATIVE MENSUELLE en euros Prix de base des m 2 suivants hors agglomération parisienne Prix de base de chacun des 10 premiers m 2 de surface corrigée Prix de base des m 2 suivants II A 11,52 6,83 9,41 5,60 II B 7,93 4,28 6,49 3,52 II C 6,06 3,24 4,96 2,67 III A 3,67 1,98 3,01 1,66 III B 2,19 1,13 1,79 0,93 IV 0,26 0,12 0,26 0,12 TAUX DES COTISATIONS SOCIALES ET FISCALES à compter du 1 er janvier 2012 (CCNGCEI) Pour les salaires mensuels inférieurs à (plafond S.S.) Sécurité sociale Employeur Salarié Total Maladie, maternité, invalidité, décès Départements d Alsace Moselle 12,80% 12,80% 0,75% 2,25% 13,55% 15,05% Assurance vieillesse 9,90% 6,75% 16,65% Accident du travail Départements d Alsace Moselle 3,00% 2,30% 0 3,00% 2,30% Allocations familiales 5,40% 0 5,40 Fonds National d Aide au Logement 0,10% 0 0,10% Contribution Sociale Généralisée (CSG) 0 7,5% 7,5% CRDS 0 0,50% 0,50% Contribution solidarité autonomie (Caisse nationale de solidarité pour l autonomie) 0,30% 0 0,30% Autres cotisations Retraite complémentaire ARRCO t 1 5,50% 4,50% 10% Assedic - Assurance chômage tranche 1 - AGFF tranche 1 4,00% 1,20% 2,40% 0,80% 6,40% 2,00% Fonds National de Garantie des Salaires 0,40% Néant 0,30% Taxe sur les salaires 4,25% Néant 4,25% Formation professionnelle 0,55% Néant 0,55% Transversales immobilières unis-immo.fr N juillet - août

4 GRILLE DE SALAIRES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L IMMOBILIER Ancienne grille des classifications du 11/12/1987 Niveau Cefficient Niveau Grille des classifications/concordances salaires du 01/01/2012 (avenant N 53 du 20 février 2012) Salaire minimum brut annuel* Salaire minimum brut mensuel* E , E , E , AM , AM , C , C , C , C ,69 E = Employé ; AM = Agent de Maîtrise ; C = Cadre - * sur 13 mois, hors prime d ancienneté (art 37 de la CCNI) pour 35 heures par semaine. Parmi les dispositions importantes, l avenant n 40 du 15 mai 2008 relatif au statut de négociateur immobilier prévoit que la rémunération minimum des négociateurs immobiliers ayant le statut de VRP ne peut être inférieure à euros bruts mensuels sur 13 mois (Application au 15/05/2008). GRILLE DE SALAIRES DE LA CONVENTION DES GARDIENS (CCNGCEI) Salaire minimum brut annuel conventionnel Catégorie A Catégorie B Niveau Coefficient 151,67 h UV ,00 Pas de niveau , , , , , , , , , ,00 Avenant n 78 du 09/11/2010 étendu par arrêté paru au JO du 09/04/2011 en vigueur au 01/05/2011. SMIC Montant du Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) SMIC horaire brut en euros SMIC mensuel brut en euros pour 151,67 h de travail Date de parution Augmentation Application , ,00 17/12/10 + 1,58% 9, ,82 30/11/11 +2,10% 01/12/ , ,40 22/12/11 + 0,30% 9, ,67 29/06/12 + 2,00% 01/07/12 16 N juillet - août unis-immo.fr Transversales immobilières

5 INDICES Indice du Coût de la Construction [ICC] (Base 100 au 4 e Trimestre 1953) Indice de Référence des Loyers [IRL] (Base 100 au 4 e Trimestre 1998) Commercial Année Trimestre Date Indice Variation (%) de parution ICC sur sur sur 1 an 3 ans 9 ans e 16 juillet ,07 9,23 16,44 2 e 14 octobre ,35 10,38 18,07 3 e 14 janvier ,82 10,06 17,94 4 e 9 avril ,58 7,72 19, e 9 juillet ,55 8,89 21,17 2 e 15 octobre ,41 11,24 23,85 3 e 12 janvier ,74 11,09 24,22 4 e 8 avril ,53 11,32 25, e 8 juillet ,67 9,58 22,35 2 e 14 octobre ,71 9,72 24,00 3 e 12 janvier ,47 9,23 24,08 4 e 7 avril ,96 13,65 27,34 Parution du 2 e trimestre, mi-octobre 2012 TYPE DE BAIL Habitation RÉSIDENCE PRINCIPALE (libre ou meublée) Location meublée : la révision des loyers des baux en cours est, depuis la loi n du 5 mars 2007, plafonnée à la variation de l IRL. IRL : prévu par l article 35 de la loi n du 26 juillet 2005, l IRL a remplacé la moyenne sur 4 trimestres de l ICC. L IRL a été modifiée par la loi n du 8 février 2008 relative au pouvoir d achat. Cette modification est applicable aux baux en cours e 11 juillet ,24 15,13 30,09 1 e 14 février ,47 1,67 2 e 13 octobre ,05 13,64 28,87 2 e 14 février ,98 1,73 3 e 12 janvier ,06 14,80 29,43 3 e 14 février ,43 1,68 4 e 6 avril ,56 15,82 31,65 4 e 14 février ,77 1, e 6 juillet ,69 13,06 30,91 1 e 14 février ,07 1,44 2 e 12 octobre ,05 13,26 35,63 2 e 14 février ,37 1,24 3 e 9 janvier ,09 13,44 36,52 3 e 14 février ,68 1,11 4 e 6 avril ,84 16,15 37,24 4 e 14 février ,30 1, e 6 juillet ,09 17,87 39,78 1 e 16 avril ,12 1,81 2 e 10 octobre ,85 22,41 45,44 2 e 17 juillet ,07 2,38 3 e 9 janvier ,46 24,73 47,59 3 e 15 octobre ,03 2,95 4 e 10 avril ,32 14,34 43,00 4 e 14 janvier ,54 2, e 10 juillet ,40 10,35 39,78 1 e 14 avril ,70 2,24 2 e 9 octobre ,10 9,66 37,56 2 e 17 juillet ,59 1,31 3 e 8 janvier ,77 8,76 37,42 3 e 14 octobre ,41 0,32 4 e 11 avril ,05 7,18 33,72 4 e 14 janvier ,47-0, e 9 juillet ,33 8,88 34,04 1 e 16 avril ,81 0,09 2 e 11 octobre ,27 5,71 33,19 2 e 15 juillet ,26 0,57 3 e 7 janvier ,20 5,33 32,75 3 e 14 octobre ,70 1,10 4 e 8 avril ,73 4,00 34,50 4 e 14 janvier ,17 1, e 8 juillet ,05 3,80 34,08 1 e 14 avril ,69 1,60 2 e 9 octobre ,01 1,98 36,97 2 e 13 juillet ,31 1,73 3 e 6 janvier ,84 1,88 38,80 3 e 13 octobre ,95 1,90 4 e 6 avril ,85 7,55 39,76 4 e 13 janvier ,68 2, e 6 juillet ,05 7,58 36,69 1 e 13 avril ,37 2,24 2 e 13 juillet ,96 2,20 Parution du 3 e trimestre le 12 octobre 2012 Transversales immobilières unis-immo.fr N juillet - août

6 18 INDICE DES LOYERS COMMERCIAUX (ILC) - Article 47 de la loi n du 8 février 2008 pour le pouvoir d achat Indice des Loyers Commerciaux [ILC] (Base 100 au 1 er Trimestre 2008) 1 er trimestre 2 e trimestre 3 e trimestre 4 e trimestre Années Indice /11/08 101,20 10/11/08 3,85 102,46 09/01/09 4,48 103,01 10/04/09 4, ,73 10/07/09 2,73 102,5 09/10/09 0,84 101,21 08/01/10-1,22 101,07 09/04/10-1, ,36 09/07/10-1,33 101,83 11/10/10-0,22 102,36 07/01/11 1,14 102,92 08/04/11 1, ,64 107,16 08/07/11 06/07/12 2,25 3,40 BARÊME KILOMÉTRIQUE 2011 APPLICABLE AUX VOITURES (Instruction fi scale BOI 5 F-8-11 du 13 avril 2011) (Frais de garage exclus) (en ) Puissance administrative Jusqu à km De à km Au-delà de km 3CV d x 0,405 (d x 0,242) d x 0,283 4CV d x 0,487 (d x 0,274) d x 0,327 5CV d x 0,536 (d x 0,3) d x 0,359 6CV d x 0,561 (d x 0,316) d x 0,377 7CV d x 0,587 (d x 0,332) d x 0,396 8CV d x 0,619 (d x 0,352) d x 0,419 9CV d x 0,635 (d x 0,368) d x 0,435 10CV d x 0,668 (d x 0,391) d x 0,460 11CV d x 0,681 (d x 0,41) d x 0,478 12CV d x 0,717 (d x 0,426) d x 0,499 13CV et plus d x 0,729 (d x 0,444) d x 0,515 d représente la distance parcourue. 104,44 07/10/11 2,56 105,31 06/01/12 2,88 106,28 06/04/12 3,26 INDICE DES LOYERS DES ACTIVITÉS TERTIAIRES (ILAT). Décret n du 29/12/2011, JO du 30 décembre er trimestre 2 e trimestre 3 e trimestre 4 e trimestre Années Indice % ,97 06/01/12 2,70 100,49 06/01/12 1,07 99,86 06/01/12-0,73 99,76 06/01/12-1, ,00 06/01/12-0,96 100,41 06/01/12-0,08 100,84 06/01/12 0,98 101,31 06/01/12 1, ,96 06/01/12 1,96 102,74 06/01/12 2,32 103,64 06/01/12 2,78 104,60 06/04/12 3, ,31 06/07/12 3,28 BARÊME KILOMÉTRIQUE 2011 APPLICABLE AUX CYCLO- MOTEURS DONT LA CYLINDRÉE EST INFÉRIEURE À 50 CM 3 d km d km d km d x 0,266 (d x 0,063)+406 +d x 0,144 BARÊME KILOMÉTRIQUE 2011 APPLICABLE AUX CYLINDRÉES SUPÉRIEURES À 50 CM 3 Puissance d administrative km d km d km 1 ou 2CV d x 0,333 (d x 0,083) d x 0,208 3,4 ou 5CV d x 0,395 (d x 0,069) d x 0,232 Plus de 5CV d x 0,511 (d x 0,067) d x 0,289 RENTES VIAGÈRES NON INDEXÉES. Taux de majoration pour 2012 (JO du ) Période au cours de laquelle est née la rente originaire Taux de majoration % Taux de majoration % Avant le 1 er août ,20 Année ,00 Un arrêté du 30 novembre 2010 Du 1er août 1914 au 31 décembre ,10 Année ,30 (J.O. 07/12/10) a fixé à 1,50 % Du 1er janvier 1919 au 31 décembre ,70 Année ,90 l indice de revalorisation Du 1er janvier 1926 au 31 décembre ,20 Année ,50 applicable en 2011 et établi Du 1er janvier 1939 au 31 août ,50 Année ,50 Du 1er septembre 1940 au 31 août ,60 Année ,20 en conséquence comme suit Du 1er septembre 1944 au 31 décembre ,90 Année ,70 les taux de majoration applicables Années 1946, 1947 et ,10 Année ,10 aux rentes susvisées versées Années 1949, 1950 et ,10 Année ,90 Années 1952 à 1958 incluse 587,20 Année ,30 au cours de l année Années 1959 à 1963 incluse 473,30 Année ,50 Années 1964 et ,50 Année ,90 Années 1966, 1967 et ,10 Année ,60 Années 1969 et ,00 Année ,10 Années 1971, 1972 et ,70 Année ,40 Année ,90 Année ,40 Pour les rentes constituées avant Année ,60 Année , , il faut, d abord diviser le Années 1976 et ,50 Année ,60 Année ,90 Année ,70 montant initial de la rente par 100 Année ,20 Année ,70 pour la convertir en francs actuels, Année ,80 Année ,70 puis ajouter la majoration à ce Année ,30 Année ,00 Année ,30 Année ,40 nouveau montant. Année ,60 Année ,20 Année 1984 Année ,20 57,60 Année ,70 N juillet - août unis-immo.fr Transversales immobilières %

7 Investissements locatifs Actualisation des plafonds de loyers et de ressources des locataires ATTENTION : Dispositif SCELLIER à compter du 1er janvier Disparition des dispositifs ROBIEN recentré et BORLOO neuf au 31 décembre ZONAGE APPLICABLE AUX DIFFÉRENTS DISPOSITIFS D INVESTISSEMENTS LOCATIFS Plafond mensuel de loyer Plafond de ressources Besson ancien : déduction spécifique 26 % A, B et C Borloo ancien : déduction spécifique 30 % A, B et C Robien classique Borloo ancien : déduction spécifique 45 % Paris, Ile-de-France, autres régions Besson neuf I, I bis, II et III A, B et C Robien recentré Jusqu au 3 mai A compter Borloo neuf 2009 A, B1, B2 et C du 4 mai 2009 A, B1 et B2 Scellier A bis, A, B1 et B2 Jusqu au 3 mai 2009 A, B1, B2 et C A compter du 4 mai 2009 A, B1 et B2 Les investissements réalisés en zone C ne permettent pas de bénéficier des dispositifs Robien recentré et Borloo neuf pour les acquisitions et les constructions de logements ayant fait l objet d un dépôt de demande de permis de construire à compter du 4 mai 2009 (arrêté du 29 avril JO du 3 mai 2009). PLAFONDS MENSUELS DE LOYERS (BOI n 22 du 28 février 2012 / 5 B-6-12) Les plafonds mensuels de loyers par mètre carré, charges non comprises, sont fi xés pour 2012 à : Scellier Besson neuf Robien recentré Borloo neuf secteur libre Scellier secteur intermédiaire I bis 15,92 A 22,22 17,78 A 22,22 17,78 I 14,10 B1 15,45 12,36 B1 15,45 12,36 II 10,89 B2 12,63 10,10 B2 12,36 10,10 III 10,27 C 9,26 7,41 A B1 B2 C Déduction Robien classique 22,22 15,45 11,12 Déduction Robien recentré 22,22 15,45 12,63 9,26 Déduction Besson ancien (taux à 26 %) Déduction Borloo ancien (taux à 30 %) 17,77 11,61 8,41 Déduction Borloo ancien Secteur social (taux à 60 %) 6,41 5,83 5,24 Déduction Borloo ancien Secteur très social (taux à 60 %) 6,06 5,67 5,05 Déduction Borloo ancien - Secteur social Loyers dérogatoires (taux à 60 %) 9,59 7,92 6,18 Déduction Borloo ancien - Secteur très social Loyers dérogatoires (taux à 60 %) 8,75 6,77 5,60 Transversales immobilières unis-immo.fr N juillet - août

8 PLAFONDS DE RESSOURCES POUR 2012 Pour les baux conclus, reconduits ou renouvelés en 2012, les plafonds annuels de ressources sont les suivants : 1. Dispositifs Besson-ancien, Besson-neuf et Borloo-ancien - Déduction spécifi que 30 % A B1 et B2 C Personne seule Couple Personne seule ou couple ayant 1 personne à charge Personne seule ou couple ayant 2 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 3 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 4 personnes à charge Majoration par personne à charge à partir de la 5 e Dispositif Borloo dans le neuf A B1 B2 C Personne seule Couple Personne seule ou couple ayant 1 personne à charge Personne seule ou couple ayant 2 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 3 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 4 personnes à charge Majoration par personne à charge à partir de la 5 e Dispositif Borloo ancien - Secteur social - Déduction forfaitaire 40 % Paris et communes limitrophes IDF hors Paris et communes limitrophes Autres régions Personne seule Couple Personne seule ou couple ayant 1 personne à charge Personne seule ou couple ayant 2 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 3 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 4 personnes à charge Majoration par personne à charge à partir de la 5 e Dispositif Borloo ancien - Secteur très social - Déduction forfaitaire 60 % Paris et communes limitrophes IDF hors Paris et communes limitrophes Autres régions Personne seule Couple Personne seule ou couple ayant 1 personne à charge Personne seule ou couple ayant 2 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 3 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 4 personnes à charge Majoration par personne à charge à partir de la 5 e Dispositif Scellier - Secteur intermédiaire A B1 B2 Commune agréées Personne seule Couple Personne seule ou couple ayant 1 personne à charge Personne seule ou couple ayant 2 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 3 personnes à charge Personne seule ou couple ayant 4 personnes à charge Majoration par personne à charge à partir de la 5 e N juillet - août unis-immo.fr Transversales immobilières

Les plafonds actualisés en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL) figurent dans les tableaux ci-dessous :

Les plafonds actualisés en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL) figurent dans les tableaux ci-dessous : L'administration fiscale a actualisé les plafonds de loyers et de ressources applicables aux dispositifs d'investissements locatifs Duflot, Scellier, Robien, Borloo et Besson pour l'année 2015. Les plafonds

Plus en détail

Dispositifs Robien classique et Robien recentré 5. Les plafonds mensuels de loyers par mètre carré, charges non comprises, sont fixés pour 2014 à :

Dispositifs Robien classique et Robien recentré 5. Les plafonds mensuels de loyers par mètre carré, charges non comprises, sont fixés pour 2014 à : Dispositifs Duflot, Scellier, Robien, Borloo et Besson : plafonds pour 2014 Les plafonds de loyers sont relevés de 1,20 % et les plafonds de ressources des locataires de 0,90 %. Les dispositifs d'incitation

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2002/01 Du 09 janvier 2002

NOTE D INFORMATION 2002/01 Du 09 janvier 2002 NOTE D INFORMATION 2002/01 Du 09 janvier 2002 I. Charges sur salaires au 01/01/2002. A. Sécurité sociale 1) Taux et plafond Mis à part les cotisations d accidents du travail, dont le taux est révisé annuellement,

Plus en détail

INVESTISSEMENTS LOCATIFS : PLAFONDS 2014

INVESTISSEMENTS LOCATIFS : PLAFONDS 2014 Février 2014 INVESTISSEMENTS LOCATIFS : PLAFONDS 2014 FISCALITE L'administration fiscale actualise les plafonds de loyers et de ressources applicables aux dispositifs Duflot, Scellier, Robien, Borloo et

Plus en détail

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE 1- LE BULLETIN DE PAIE Document 1 : les mentions obligatoires du bulletin de paie Un bulletin de paie doit comporter les mentions obligatoires suivantes : - nom et adresse

Plus en détail

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ATTENTION Cette fiche est du niveau BEP : - elle ne traite que des cas de salariés mensualisés; - elle ne traite pas les problèmes de réductions de cotisations de la loi

Plus en détail

Modifications paie janvier 2014

Modifications paie janvier 2014 Modifications paie janvier 2014 Avant Propos : Les modifications apporter sur PH pour la paie de janvier 2014 sont décrites ci-dessous. Elles ont pour source principalement la loi de finances et les textes

Plus en détail

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent REMUNERATION DES ASSISTANTES MATERNELLES Montant Brut Net SMIC horaire 9 (au 01/01/11) Montant minimum du salaire de base pour une journée d accueil de 8 heures: SMIC x 2,25 h (fixé par la loi de 1992)

Plus en détail

Les barèmes des Matinées Sociales

Les barèmes des Matinées Sociales Les barèmes paie des Matinées Sociales Cave Lex SAS Centre de veille Sociale 2 bis avenue de Lowendal 5015 PARIS tél: 01 4 0 32 0 email: forhmaction@cavelex.com www.cavelex.com Organisme de formation en

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4 LETTRE D ACTUALITE SOCIALE GROUP S MANAGEMENT SERVICES DONNEES ET CHIFFRES CLES POUR 2015 SOCIAL : GENERALITES ET ELEMENTS DE COTISATIONS 2 SMIC ET MINIMUM GARANTI 2 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2 FORFAIT

Plus en détail

RETRAITES COMPLEMENTAIRES AGIRC ARRCO AGFF

RETRAITES COMPLEMENTAIRES AGIRC ARRCO AGFF RETRAITES COMPLEMENTAIRES AGIRC ARRCO AGFF Accord du 18 mars 2011 Considérant le rôle et la mission d intérêt général des régimes de retraite complémentaire dans la protection sociale en France, Considérant

Plus en détail

2011 LE FISCAL DE LA GESTION DE PATRIMOINE

2011 LE FISCAL DE LA GESTION DE PATRIMOINE 3599 IMMOBILIER LOCATIF (PLAFONDS) (Instruction du 14/03/2011 5 B-5-11 et 5 D-1-11) 3611 Les plafonds de loyer et de ressources des locataires à retenir pour l application des régimes sont actualisés chaque

Plus en détail

Comptabilité approfondie de la paie

Comptabilité approfondie de la paie Comptabilité approfondie de la paie Chapitre 1 Bulletin de paie (Présentation générale de la paie méthodologie des calculs (bulletins «non cadre» - bulletins «cadre» - cotisations et autres charges ; bulletins

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 D-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 D-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 D-1-12 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF. ACTUALISATION POUR 2012 DES PLAFONDS

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Cotisations sociales par régimes de sécurité sociale et par organismes de recouvrement

Cotisations sociales par régimes de sécurité sociale et par organismes de recouvrement Rémunération sociales par régimes de sécurité sociale et par organismes de recouvrement Organisme de recouvrement URSSAF CNRACL Régime spécial de sécurité sociale Régime général de sécurité sociale CRDS

Plus en détail

Janvier 2015 (1 ère partie)

Janvier 2015 (1 ère partie) Marseille, le 20 janvier 2015 Janvier 2015 (1 ère partie) Pages Salaires... 2 Charges sociales et fiscales obligatoires à compter du 1 er janvier 2015... 6 Exonérations spécifiques... 21 Minima sociaux...

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2015

CHARGES SOCIALES 2015 CHARGES SOCIALES 2015 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2015 Année 38 040 Trimestre 9 510 Mois 3 170 Quinzaine 1 585 Semaine 732 Jour 174 Heure 24 (1) 1 24 pour une durée

Plus en détail

Avantages en nature et frais professionnels

Avantages en nature et frais professionnels Pégase 3 Avantages en nature et frais professionnels Dernière révision le 08/01/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Définitions...4 Les avantages en nature... 4 Les frais professionnels

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015 les infos DAS - n 017 23 janvier 2015 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation patronale au fonds de financement des syndicats Assurance

Plus en détail

BAC PRO. Bac Pro Tertiaires - Toutes formations ADP PAIE. Gestion du personnel - Paie. Jean-Claude MONNOT Thierry PORTERAT Dominique VASSAL

BAC PRO. Bac Pro Tertiaires - Toutes formations ADP PAIE. Gestion du personnel - Paie. Jean-Claude MONNOT Thierry PORTERAT Dominique VASSAL BAC PRO Bac Pro Tertiaires - Toutes formations ADP PAIE Gestion du personnel - Paie Jean-Claude MONNOT Thierry PORTERAT Dominique VASSAL DOSSIER 1 La rémunération THÈMES Bulletin de paie Présentation et

Plus en détail

ETUDES PARTICULIERES...p. 2. FISCAL...p. 3. SOCIAL...p.4. DIVERS...p. 4. LES INDICES...p. 4

ETUDES PARTICULIERES...p. 2. FISCAL...p. 3. SOCIAL...p.4. DIVERS...p. 4. LES INDICES...p. 4 juin 2012 ETUDES PARTICULIERES...p. 2 Le PEE et le PERCO. p. 2 FISCAL...p. 3 Les cotisations déductibles. p. 3 Le crédit impôt habitation principale : ça se complique. P. 3-4 SOCIAL...p.4 Les stagiaires...p.

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 32 DU 11 MARS 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 D-1-10 INSTRUCTION DU 3 MARS 2010 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER

Plus en détail

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU Promotion Défiscalisation Gestion Syndic Transaction GROUPE OCÉANIC LEADER DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE EN GUYANE LA GUYANE # UN MARCHÉ IMMOBILIER PORTEUR 1 Une croissance

Plus en détail

I PLAFOND de SECURITE SOCIALE

I PLAFOND de SECURITE SOCIALE CIRCULAIRE d INFORMATIONS n 2013/01 du 11 janvier 2013 Plafond de sécurité sociale SMIC Revalorisation des indices cotisations sociales au 1 er janvier 2013 I PLAFOND de SECURITE SOCIALE Réf. : Arrêté

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 D-1-09 N 21 DU 24 FEVRIER 2009 IMPOT SUR LE REVENU. REVENUS FONCIERS. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF.

Plus en détail

Régime général Sécurité sociale. Prévoyance - retraite. Mémotarifs. Santé. Régimes de retraite complémentaire. Pension Sécurité sociale.

Régime général Sécurité sociale. Prévoyance - retraite. Mémotarifs. Santé. Régimes de retraite complémentaire. Pension Sécurité sociale. 1 Régimes de retraite complémentaire 2 3 4 5 6 7 8 >> ARRCO >> AGIRC Pension Majorations Surcote et décote Réversion (sous conditions de ressources) Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Plus en détail

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. La réforme des retraites et les nouveautés paye 2014. 20 février 2014

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. La réforme des retraites et les nouveautés paye 2014. 20 février 2014 Bienvenue au Petit Déjeuner débat La réforme des retraites et les nouveautés paye 2014 20 février 2014 Programme 9h00-10h30 Me Guyot La réforme des retraites Le contrat à temps partiel de 24 H minimum.

Plus en détail

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT La paie C a l c u l d e s é l é m e n t s d e l a r é m u n é r a t i o n p r i n c i p a l e 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT Il est fixé en fonction du grade de l agent et de l échelon auquel il

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord départemental PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE PRÉVOYANCE POUR LES SALARIÉS NON CADRES (DRÔME) ACCORD DU

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES (Sarthe) ACCORD DU 14 DÉCEMBRE 2010 RELATIF À LA

Plus en détail

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1)

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1) LA LETTRE DE N 26 Mai 2015 EDITO Optimisez votre Impôt sur le revenu! Nous vous proposons dans cette lettre d information les règles principales applicables pour déterminer et optimiser votre impôt sur

Plus en détail

Pégase 3 Indemnités kilométriques mensuelles pour véhicule personnel

Pégase 3 Indemnités kilométriques mensuelles pour véhicule personnel Documentation obsolète - Ne plus utiliser Pégase 3 Indemnités kilométriques mensuelles pour véhicule personnel Dernière révision le 15/03/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...3

Plus en détail

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE N 165 5 aout 2014 SOMMAIRE P. 1 et 2 p.2 Projet de loi de financement rectificatif de la sécurité sociale pour 2014 Suppression de la règlementation relative aux sommes versées

Plus en détail

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R AG2R PRÉVOYANCE Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N

Plus en détail

LES OBLIGATIONS SOCIALES POUR 2014

LES OBLIGATIONS SOCIALES POUR 2014 Sources : Editions Législatives, bulletin n 212-1 Code de la Sécurité Sociale www.urssaf.fr Loi de finances 2014 AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple

Plus en détail

Memento 2008. Version Janvier 2008. Non Salariés Non Agricoles

Memento 2008. Version Janvier 2008. Non Salariés Non Agricoles Memento 2008 Version Janvier 2008 Non Salariés Non Agricoles Le gérant majoritaire doit obligatoirement être affilié à l un des régimes de base des Travailleurs Non Salariés, selon l activité exercée.

Plus en détail

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ATTENTION Cette fiche est du niveau BEP : - elle ne traite que des cas de salariés mensualisés; - elle ne traite pas les problèmes de réductions de cotisations de la loi

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES N 123 SOCIAL n 47 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le ISSN 1769-4000 HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES L essentiel La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur

Plus en détail

Loi de finances pour 2015. Loi de financement de la sécurité sociale pour 2015. Loi de finances rectificative pour 2014

Loi de finances pour 2015. Loi de financement de la sécurité sociale pour 2015. Loi de finances rectificative pour 2014 Loi de finances pour 2015 Loi de financement de la sécurité sociale pour 2015 Loi de finances rectificative pour 2014 Les lois de finances de fin 2014 n ont pas mis en place de réformes majeures. La mesure

Plus en détail

Comment calculer votre impôt sur le revenu au titre de l année 2004

Comment calculer votre impôt sur le revenu au titre de l année 2004 Comment calculer votre impôt sur le revenu au titre de l année 2004 Les règles d arrondissement Le montant du revenu imposable et de l impôt brut est arrondi à l euro le plus proche, les fractions d euro

Plus en détail

Calculer la réduction Fillon

Calculer la réduction Fillon Calculer les exonérations de charges Calculer la réduction Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à cette fiche actualisée

Plus en détail

Convention Collective Nationale du Commerce de Détail de l Habillement et Articles Textiles

Convention Collective Nationale du Commerce de Détail de l Habillement et Articles Textiles Convention Collective Nationale du Commerce Régime de Prévoyance du Personnel Cadre et Non Cadre Accord signé du 19.03.2003 Arrêté ministériel du 03.10.2003 Parution au JO du 14.10.2003 Extension au 01.11.2003

Plus en détail

Cas de non-assujettissement ou d exonération de CSG

Cas de non-assujettissement ou d exonération de CSG Cas de non-assujettissement ou d exonération de CSG NOTA : Sauf mention contraire, l exclusion de l assiette de la CSG entraîne exclusion de l assiette de la CRDS. I Revenus d activité A - L assiette de

Plus en détail

salaires et rémunérations

salaires et rémunérations salaires et rémunérations professionnel libre apolitique pragmatique Des femmes et des hommes au service de leurs collègues professionnel Le salaire fixe Il constitue l élément principal de la rémunération.

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 06.15 du 15/01/15 Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2015 Nous vous présentons ci-après les principales mesures à caractère

Plus en détail

MENTIONS OBLIGATOIRES... FISCAL... SOCIAL... LES INDICES...p. 4

MENTIONS OBLIGATOIRES... FISCAL... SOCIAL... LES INDICES...p. 4 Avril 2013 Votre réussite, notre satisfaction Bureau de Belleville : Bureau de Vonnas Bureau de Trevoux 11 RN6 38 Rue Grenette Chemin du clos 69220 BELLEVILLE 01540 VONNAS 01600 TREVOUX Tel. : 04 74 66

Plus en détail

Rentabilité d un investissement locatif. Financer son projet par un prêt. La fiscalité pour l investissement locatif. Comment préparer son projet

Rentabilité d un investissement locatif. Financer son projet par un prêt. La fiscalité pour l investissement locatif. Comment préparer son projet Acheter pour louer et investissement locatif L achat d un bien immobilier est considéré comme un placement puisqu il est rentable au fil du temps. Il est possible d obtenir différents types de prêts pour

Plus en détail

LE DISPOSITIF DUFLOT

LE DISPOSITIF DUFLOT LE DISPOSITIF DUFLOT La loi de finances pour 2013 créé un nouveau dispositif d investissement locatif dit «Duflot». Applicable à des opérations réalisées entre le 1 er janvier 2013 et le 31 décembre 2016,

Plus en détail

Loi Urbanisme et Habitat

Loi Urbanisme et Habitat Loi Urbanisme et Habitat > Volet Logement < Nouveau dispositif Robien en faveur de l investissement locatif Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003 Volet logement Sommaire Les dispositions Robien votées

Plus en détail

LIRE UN BULLETIN DE PAIE. Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire?

LIRE UN BULLETIN DE PAIE. Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire? LIRE UN BULLETIN DE PAIE Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire? 1. L' identification de votre employeur : raison sociale, adresse et convention collective

Plus en détail

Présentation de la loi Girardin 26 % sur 6 ans :

Présentation de la loi Girardin 26 % sur 6 ans : Présentation de la loi Girardin 26 % sur 6 ans : Pour les contribuables qui payent entre 5.000 et 30.600 d impôt sur le revenu par an et, pour les plus fiscalisés, jusqu à 11 % du revenu imposable, le

Plus en détail

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES Les droits DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES et de leurs PROCHES ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 Les chiffres qui

Plus en détail

Indemnités kilométriques annuelles

Indemnités kilométriques annuelles Pégase 3 Indemnités kilométriques annuelles Dernière révision le 16/02/2009 http://www.adpmicromegas.fr pegase3@fr.adp.com Sommaire Principe...4 Conditions requises...4 Barème fiscal...4 Exemples de calcul...6

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 001 La ffrranchiise de cottiisattiion L assiietttte fforrffaiittaiirre Le rrembourrsementt de ffrraiis prroffessiionnells Le rrembourrsementt

Plus en détail

BSPI INFOS B.S.P.I. Investissements locatifs. Plafonds de loyers et de ressources pour 2013

BSPI INFOS B.S.P.I. Investissements locatifs. Plafonds de loyers et de ressources pour 2013 Avril 2013 BSPI INFOS B.S.P.I Investissements locatifs FINANCE Plafonds de loyers et de ressources pour 2013 30, avenue François Lascour 84130 Le Pontet : 04 90 32 35 41 : 06 20 64 42 71 secretariat@bspifinance.com

Plus en détail

EMPLOYEUR DE SALARIES SAISONNIERS. Catégorie : viticulture DISPOSITIF CONTRAT VENDANGES

EMPLOYEUR DE SALARIES SAISONNIERS. Catégorie : viticulture DISPOSITIF CONTRAT VENDANGES Sèvres-Vienne EMPLOYEUR DE SALARIES SAISONNIERS Catégorie : viticulture DISPOSITIF CONTRAT VENDANGES Vous avez opté pour le dispositif simplifié de déclaration des saisonniers qui vous permet de réaliser

Plus en détail

AVENANT N O 26 DU 5 NOVEMBRE 2007

AVENANT N O 26 DU 5 NOVEMBRE 2007 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8822. SCIERIES AGRICOLES ET EXPLOITATIONS FORESTIÈRES (RHÔNE-ALPES, À L EXCEPTION DE LA LOIRE) (27 juin 1988)

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE. Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI. de finances rectificative pour 2011.

ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE. Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI. de finances rectificative pour 2011. 193 SÉNAT DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011. (Texte

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9101. EXPLOITATIONS DE POLYCULTURE ET D ÉLEVAGE ET COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL

Plus en détail

APPLICATION DES REVALORISATIONS DE JANVIER 2015 SUR LES TRAITEMENTS

APPLICATION DES REVALORISATIONS DE JANVIER 2015 SUR LES TRAITEMENTS PAIES INFORMATISEES JANVIER 2015 Note paie - Janvier 2015 Notice explicative APPLICATION DES REVALORISATIONS DE JANVIER 2015 SUR LES TRAITEMENTS La présente notice énonce les diverses revalorisations ou

Plus en détail

Chapitre 7 : Le Bulletin de paie Introduction

Chapitre 7 : Le Bulletin de paie Introduction Chapitre 7 : Le Bulletin de paie Introduction I. Identification des parties II. Calcul & éléments du salaire brut III. Les cotisations et contributions IV. Le salaire net Introduction Délivrance obligatoire

Plus en détail

(Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003)

(Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003) Flash fiscal et juridique n 755 page 1 LOI DE FINANCES POUR 2004 (Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003) 1. IMPOT SUR LE REVENU (Règles générales) Barème d imposition pour 2003

Plus en détail

Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse

Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse I FISCALITE DES PERSONNES PHYSIQUES Barème de l impôt sur les revenus de 2006 (impôt

Plus en détail

Guide Prêt Locatif Social (PLS)

Guide Prêt Locatif Social (PLS) Investir dans un logement destiné à la location. Qu est-ceque c est? Le prêt locatif social (PLS) s adresse à tout investisseur qui achète un logement pour le louer. Le PLS est destiné à financer des appartements

Plus en détail

BAREME - RFPI - IR - Investissement immobilier locatif - Plafonds de loyer et de ressources pour l année 2015

BAREME - RFPI - IR - Investissement immobilier locatif - Plafonds de loyer et de ressources pour l année 2015 Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BAREME-000017-20150521 DGFIP barème BAREME - RFPI - IR - Investissement

Plus en détail

Numéro 43 - Octobre 2012

Numéro 43 - Octobre 2012 Numéro 43 - Octobre 2012 - Présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 - Modalités de calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux à l'impôt sur le revenu

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE ASSURANCE DROIT DU DIRIGEANTS

EPARGNE SALARIALE ASSURANCE DROIT DU DIRIGEANTS repères d experts LA LETTRE D INFORMATION AUX EXPERTS COMPTABLES NUMÉRO 9 / MARS-AVRIL 2012 à la une DÉCRET N 2012-25 DU 9 JANVIER 2012 RELATIF AU CARACTÈRE COLLECTIF ET OBLIGATOIRE DES GARANTIES DE PROTECTION

Plus en détail

Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015

Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015 les infos DAS n 019 27 janvier 2015 Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015 Il convient de rappeler qu un arrêté du 3 août 2011 (JO du 6 septembre 2011) a modifié l

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires www.loi-duflot.scellier.org 30 décembre 2012 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 66 sur 168 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du Cgl SOMMAIRE

Gestion & Actualité. La note d information du Cgl SOMMAIRE EXTRAITS DU N 41-JANVIER 2008 Gestion & Actualité La note d information du Cgl SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Une révision de code De 3 à 5 Plus d euros Un nouveau diagnostic En toute franchise B.T.P.

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Janvier 2011

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Janvier 2011 NOTE D INFORMATION Objet : Modification du plan de paie Nouveautés légales Janvier 2011 MODIFICATION DU PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE Arrêté du 28 novembre 2010 http//legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numjo=0&datejo=20101128&numtexte=14&pagedebut=21165&

Plus en détail

Déclaration spéciale des revenus fonciers 2009

Déclaration spéciale des revenus fonciers 2009 2044 spéciale n SAGES n de travail ILIAD Déclaration spéciale des revenus fonciers 2009 Pour remplir cette déclaration, qui est une annexe à votre déclaration d ensemble des revenus n 2042, veuillez vous

Plus en détail

LOI PINEL / RÉHABILITATION

LOI PINEL / RÉHABILITATION Voir aussi : Fiscalités, Scellier, Borloo neuf, De Robien recentré, De Robien neuf, Borloo Ancien, Besson ancien, Prêt Locatif Social, Plafonds et indices, Zonage, Duflot imprimer LOI PINEL / RÉHABILITATION

Plus en détail

Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier?

Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier? DIRECTION DES SERVICES FISCAUX IMPÔT SUR LE REVENU Quelles sont les réductions d impôt EN FAVEUR DU LOGEMENT dont je peux bénéficier? Pour vous aider à remplir votre déclaration, La cellule impôts service

Plus en détail

Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité

Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la

Plus en détail

CGPME MEDEF UPA ARRET AU 31 DECEMBRE 2013 DU DISPOSITIF D EXONERATIONS DE CHARGES SOCIALES PORTANT SUR LE VERSEMENT DU BONUS EXCEPTIONNEL

CGPME MEDEF UPA ARRET AU 31 DECEMBRE 2013 DU DISPOSITIF D EXONERATIONS DE CHARGES SOCIALES PORTANT SUR LE VERSEMENT DU BONUS EXCEPTIONNEL CGPME MEDEF UPA Avec le soutien du Conseil Régional de l Ordre des experts-comptables de la Réunion ARRET AU 31 DECEMBRE 2013 DU DISPOSITIF D EXONERATIONS DE CHARGES SOCIALES PORTANT SUR LE VERSEMENT DU

Plus en détail

Le point. sur... L essentiel. Cotisations 2013. Rémunération. Mot-clé : Jan. 2013 N 2013/01

Le point. sur... L essentiel. Cotisations 2013. Rémunération. Mot-clé : Jan. 2013 N 2013/01 Le point Jan. 2013 N 2013/01 sur... Mot-clé : Rémunération Cotisations 2013 L essentiel Nouveautés au 1 er janvier 2013 Plafond de : 3086 mensuels (arrêté du 12 décembre 2012, JO du 21 décembre 2012) SMIC

Plus en détail

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables

Plus en détail

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES I MAJ.06-2016 SOMMAIRE A - DÉTERMINATION DU SALAIRE LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES Principe : la libre fixation du salaire Respect du SMIC Fixation du SMIC Respect du minimum conventionnel Rémunération

Plus en détail

Quelle forme juridique choisir pour sa création d entreprise?

Quelle forme juridique choisir pour sa création d entreprise? Quelle forme juridique choisir pour sa création d entreprise? Caroline DESCHASEAUX, Avocat au Barreau de Paris Guillaume PROUST, Expert-comptable et commissaire aux comptes associé (Compagnie Fiduciaire)

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.14 23/01/2014 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE La loi de finances pour 2015, qui a rebaptisé le dispositif «Duflot» en dispositif «Pinel», a apporté des améliorations au dispositif d investissement

Plus en détail

Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile

Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile Août 2008 (Rédigé le 29 août 2008) Bonjour à toutes et à tous. La loi 2002-2 a prévu que tous les établissements sociaux

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

Les textes applicables

Les textes applicables REGINE FERRERE PRESIDENTE DE LA CNEP FRANTZ LALLEMENT PRESIDENT DE L UPB Les salaires minimaux applicables au 1 er janvier 2013 pour le personnel des entreprises d esthétique cosmétique relevant de la

Plus en détail

Location nue - Location meublée Comment ça marche?

Location nue - Location meublée Comment ça marche? Location nue - Location meublée Comment? Intervenants M. Jorge AFONSO, expert-comptable Me Bruno MINEO, notaire Me Jérome CESBRON, notaire 2 - Affiches 1 SOMMAIRE AVANTAGES FISCAUX La location nue - Le

Plus en détail

Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20

Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Suède Merci de citer ce chapitre comme suit :

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE INDUSTRIE TEXTILE GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE SALARIÉS NON CADRES CONDITIONS GÉNÉRALES N 3760 Incapacité temporaire de travail SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU CONTRAT 3 ARTICLE 2 SOUSCRIPTION DU CONTRAT 3

Plus en détail

Diverses mesures d'ordre social et fiscal

Diverses mesures d'ordre social et fiscal DSI CENTRALE CENTRE DE SOLUTIONS RH AJDS / Réglementation Charges Sociales Destinataires Tous service Contact Céline NGUYEN Tél : 0158353718 Fax : Email : Date de validité A partir du 01/01/2015 Diverses

Plus en détail

Chapitre 05 Le personnel et les organismes sociaux

Chapitre 05 Le personnel et les organismes sociaux Chapitre 05 Le personnel et les organismes sociaux Introduction Ce chapitre a pour objectif d appréhender les composantes d un bulletin de paie : salaire de base, heures supplémentaires, primes. L élève

Plus en détail

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance Convention collective de la Production de Films d Animation Annexe régime de prévoyance OBJET : La présente annexe a pour objet de définir les conditions de prestations et de cotisations du régime de prévoyance

Plus en détail

Personnes concernées. Collaborateurs de service paie. Gestionnaires ou membres des services du personnel. Objectifs

Personnes concernées. Collaborateurs de service paie. Gestionnaires ou membres des services du personnel. Objectifs PAIE ET COTISATIONS Personnes concernées Collaborateurs de service paie. Gestionnaires ou membres des services du personnel. Objectifs Acquérir les techniques permettant l établissement des bulletins de

Plus en détail

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne.

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne. GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI www.invest-enligne.com Primo 1 la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. Donnons plus de

Plus en détail

DOCUMENT LES NOUVEAUX MONTANTS EN EUROS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2002 INC I. LES MONTANTS EN EUROS PUBLIÉS DANS LES TEXTES LÉGISLATIFS

DOCUMENT LES NOUVEAUX MONTANTS EN EUROS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2002 INC I. LES MONTANTS EN EUROS PUBLIÉS DANS LES TEXTES LÉGISLATIFS DOCUMENT LES NOUVEAUX MONTANTS EN EUROS APPLICABLES AU 1 ER JANVIER 2002 Rappel : depuis le 1er janvier 2002, tous les montants (seuils, taux, plafonds ) encore libellés en francs dans les lois et règlements

Plus en détail

F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S

F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S Flash 0904 du 4 février 2009 NOUVEAU DISPOSITIF DE RÉDUCTION D IMPÔT SUR LE REVENU POUR INVESTISSEMENT LOCATIF APPELÉ DISPOSITIF «SCELLIER»

Plus en détail

Coût de revient horaire d'un agent de sécurité

Coût de revient horaire d'un agent de sécurité horaire d'un agent de sécurité AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ QUALIFIÉ - COEFFICIENT 120 AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ CONFIRMÉ - COEFFICIENT 130 AGENT SSIAP 1 - COEFFICIENT 140 AGENT SSIAP 2

Plus en détail