CNAC. Appel à commentaires. Missions de compilation. préparé par le Conseil des normes d audit et de certification

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CNAC. Appel à commentaires. Missions de compilation. préparé par le Conseil des normes d audit et de certification"

Transcription

1 Appel à commentaires Missions de compilation préparé par le Conseil des normes d audit et de certification Date limite de réception des commentaires : le 1 er février 2011 CNAC

2 APPEL À COMMENTAIRES MISSIONS DE COMPILATION Introduction Le Conseil des normes d audit et de certification (CNAC) publie le présent document afin d encourager les parties prenantes canadiennes à se prononcer sur un exposé-sondage concernant la norme internationale de services connexes (ISRS) 4410 (révisée), «Missions de compilation», récemment publié par le Conseil des normes internationales d audit et d assurance (International Auditing and Assurance Standards Board IAASB). L IAASB est arrivé à la conclusion que la norme ISRS 4410 actuelle est désuète et a besoin d être révisée afin de mieux aider les professionnels en exercice qui fournissent des services aux petites et moyennes entités, lesquelles sont de moins en moins tenues de faire auditer leurs états financiers. Le CNAC s est engagé à adopter les Normes internationales d audit (normes ISA). Toutefois, la décision d adopter ou non les autres normes internationales relatives aux autres services de certification et aux services connexes est prise au cas par cas. En effet, le CNAC évalue chacune de ces autres normes en tenant compte d un certain nombre de facteurs pour déterminer si une norme en projet répond au besoin des parties prenantes canadiennes. Le CNAC ne propose pas, pour le moment, l adoption de la norme ISRS 4410 (révisée). Il continuera de suivre l évolution du projet et les délibérations et décisions de l IAASB. Il déterminera en outre si un projet de révision du chapitre 9200, MISSIONS DE COMPILATION, devrait être entrepris à court terme ou reporté à plus tard, ou encore si ce chapitre devrait être remplacé par une nouvelle norme canadienne qui reprendrait essentiellement le texte de la norme ISRS 4410 (révisée). Tout projet de modification ou de remplacement du chapitre 9200 serait soumis à la procédure officielle du CNAC, ce qui implique notamment sa publication pour commentaires. Pour répondre à l exposé-sondage de l IAASB La version anglaise intégrale de l exposé-sondage de l IAASB sur la norme ISRS 4410 (révisée) est accessible sur le site Web de l IAASB. Pour consulter la traduction française de l introduction et des exigences de la norme en projet, veuillez cliquer ici. Comme les normes internationales sont susceptibles d influer sur l évolution future des normes canadiennes relatives aux missions de compilation, le CNAC encourage les parties prenantes canadiennes à envoyer des commentaires à l IAASB au sujet de l exposé-sondage. Veuillez consulter le guide (Guide for Respondents) contenu dans l exposé-sondage de l IAASB et répondre expressément aux questions qui y sont formulées. Les commentaires devraient être envoyés directement à l IAASB, et une copie transmise au CNAC. Le CNAC tiendra compte des commentaires dont il aura reçu copie avant le 1 er février 2011 dans l élaboration de sa propre réponse à l exposé-sondage de l IAASB. MISSIONS DE COMPILATION 1

3 Les commentaires ont d autant plus de valeur qu ils portent sur un paragraphe ou un groupe de paragraphes précis et, s ils expriment un désaccord avec l exposé-sondage, qu ils expliquent clairement le problème en cause et comportent le libellé exact des modifications suggérées, avec motifs à l appui. Lorsque vous êtes favorable aux propositions contenues dans l exposé-sondage, il est important que le CNAC en soit informé. Les parties prenantes sont priées de ne pas commenter les points propres au contexte canadien dans leur réponse à l IAASB. Les commentaires à ce sujet devraient être soumis uniquement au CNAC. Pour soumettre des commentaires au CNAC concernant les normes de compilation au Canada En 2007, le CNAC a apporté des modifications restreintes au chapitre 9200, soit la reformulation du libellé de l Avis au lecteur et le retrait, du champ d application du chapitre 9200, des informations financières établies exclusivement aux fins de certaines déclarations fiscales. À l époque, les parties prenantes canadiennes et le groupe de travail responsable du projet avaient indiqué qu il pourrait y avoir lieu d apporter d autres modifications au chapitre Par ailleurs, on observe une grande diversité en pratique dans la réalisation des missions de compilation au Canada, notamment en ce qui concerne : les règles d établissement des états financiers et la quantité d information fournie dans ceux-ci; la nature et l étendue des travaux réalisés par le professionnel en exercice; la nature et l étendue de la documentation consignée en dossier. Le CNAC craint que la grande diversité des pratiques aboutisse à la publication d informations financières non uniformes. En effet, des missions de compilation semblables réalisées par deux professionnels en exercice distincts aboutissent parfois à la compilation de jeux d états financiers sensiblement différents. Un autre sujet de préoccupation du CNAC, non sans lien avec le précédent, concerne le contenu de l Avis au lecteur. Il peut arriver que la direction distribue des états financiers accompagnés d un Avis au lecteur à des utilisateurs externes qui, malgré l avertissement les prévenant que les états financiers risquent de ne pas convenir à leurs fins, s y fient indûment. Cette confiance indue accordée aux états financiers découle peut-être du fait que l Avis au lecteur fournit très peu de renseignements sur la nature et l étendue des travaux effectués par l expert-comptable ou sur la valeur liée à son intervention dans la compilation. Le CNAC désire prendre une décision éclairée quant à l opportunité d entreprendre à court terme un projet de révision ou de remplacement du chapitre 9200, compte tenu des questions soulevées ci-dessus. Le présent appel à commentaires est la première étape de ce processus décisionnel. D autres mesures seront prises afin de recueillir les commentaires des parties prenantes canadiennes, notamment la publication d un sondage sur le site Web du CNAC et une série de consultations en personne menées par les permanents du CNAC auprès de parties intéressées. 2 APPEL À COMMENTAIRES NOVEMBRE 2010

4 Outre une copie des réponses envoyées à l IAASB au sujet de l exposé-sondage, le CNAC souhaite recevoir des commentaires des parties prenantes sur les points suivants. 1. Croyez-vous que le CNAC devrait entreprendre, à court terme, un projet canadien en vue de la révision ou du remplacement du chapitre 9200? Veuillez indiquer pourquoi. 2. Si vous avez répondu «oui» à la première question, et dans l hypothèse où la norme ISRS 4410 (révisée) serait approuvée telle que proposée dans l exposé-sondage, croyezvous qu il serait approprié que le CNAC adopte la norme ISRS 4410 (révisée) en remplacement du chapitre 9200? Veuillez indiquer pourquoi ainsi que les types de modifications qu il serait, à votre avis, nécessaire d apporter à la norme ISRS 4410 (révisée) afin de la rendre appropriée pour application au Canada. Afin de vous aider dans l analyse de ces questions, une comparaison entre les principaux aspects de la norme ISRS 4410 (révisée) en projet et ceux du chapitre 9200 est présentée en annexe. Un formulaire de réponse en format PDF a été posté avec le présent document pour faciliter votre tâche. Vous pouvez toutefois, si vous le préférez, faire parvenir vos commentaires par courriel (en format Word) à l adresse suivante : Pour être pris en considération, les commentaires devront parvenir avant le 1 er février 2011, à : Greg Shields, CA Directeur, Normes d audit et de certification L Institut Canadien des Comptables Agréés 277, rue Wellington Ouest Toronto (Ontario) M5V 3H2 MISSIONS DE COMPILATION 3

5 Annexe Comparaison des principaux aspects de la norme ISRS 4410 (révisée) en projet et du chapitre 9200 Les lignes qui suivent présentent une comparaison de la norme ISRS 4410 (révisée) en projet et du chapitre Cette comparaison n est pas exhaustive. Le lecteur est donc encouragé à lire le texte intégral de chacune de ces normes pour mieux saisir les ressemblances et les différences entre les deux normes. En pratique, les conséquences de l adoption de la norme ISRS 4410 en projet varieraient vraisemblablement d un professionnel en exercice à l autre : pour certains, il y aurait peu de changements par rapport à leur approche et leur charge de travail actuelles; pour d autres, les changements requis pourraient être considérables. Détermination de l utilisation prévue des états financiers L alinéa 23 a) de la norme ISRS 4410 exige que le professionnel en exercice détermine à quelles fins la direction prévoit utiliser les informations financières compilées, ce qui est nécessaire pour lui permettre de s assurer que la mission sert un objectif rationnel et pour déterminer si le référentiel d information financière retenu pour la compilation est acceptable. Les états financiers peuvent être destinés à usage général ou à un usage particulier. Selon le paragraphe 25, la lettre de mission doit préciser l utilisation et la diffusion prévues des informations financières compilées et, le cas échéant, les restrictions visant leur utilisation ou leur diffusion. De plus, selon l alinéa 37 g), si les informations financières compilées se présentent sous la forme d états financiers à usage particulier, le rapport du professionnel en exercice doit présenter, sous un titre distinct, une description de l usage pour lequel les informations financières ont été préparées et, au besoin, la mention des utilisateurs visés, ou un renvoi à une note des états financiers compilés qui contient ces informations. Le chapitre 9200 n impose pas à l expert-comptable de déterminer à quelles fins les informations financières compilées seront utilisées. Le sous-alinéa.12 b)i) précise néanmoins que l expertcomptable ne doit exécuter une mission de compilation que si, tant au moment de l acceptation de la mission qu au cours de son exécution, il estime que le client comprend que ces états financiers risquent de ne pas convenir à un usage général. Selon le paragraphe.25, l Avis au lecteur doit avertir le lecteur que l état risque de ne pas convenir à ses fins. Le chapitre 9200 n interdit toutefois pas au praticien de compiler des états financiers à usage général. Le paragraphe.23 indique ce qui suit : «Même s il est utile aux fins de la compilation que l expertcomptable connaisse l usage que la direction compte faire des états financiers, normalement l expert-comptable n indique pas dans sa déclaration l usage particulier auquel ceux-ci sont destinés. En effet, l intervention limitée de l expert-comptable ne lui permet pas de déterminer si les états financiers conviennent à l usage que l on entend en faire. Le fait de préciser l usage prévu risque d induire les lecteurs en erreur quant à la nature des états financiers et pourrait augmenter indûment la responsabilité de l expert-comptable à l égard des lecteurs.» 4 APPEL À COMMENTAIRES NOVEMBRE 2010

6 Identification du référentiel d information financière applicable L alinéa 23 b) de la norme ISRS 4410 en projet exige du professionnel en exercice qu il détermine, avant d accepter la mission, si le référentiel d information financière adopté pour la compilation est acceptable (selon son jugement) dans le contexte de l utilisation prévue des informations financières compilées. Il peut s agir d un référentiel d information financière à usage général (par exemple, les Normes internationales d information financière ou les Normes comptables pour les entreprises à capital fermé) ou à usage particulier (par exemple, un référentiel reposant sur des règles fiscales pour un jeu d états financiers joints à la déclaration fiscale d une entité, ou encore la comptabilité des encaissements et décaissements pour des informations concernant les flux de trésorerie que l entité peut être tenue de préparer à la demande de créanciers). Le professionnel en exercice est tenu d identifier le référentiel d information financière applicable 1 dans la lettre de mission (alinéa 25 d)) et dans son rapport (sous-alinéa 37 c)ii)). Si un référentiel d information financière à usage particulier est appliqué, le paragraphe 37 exige que le rapport du professionnel en exercice comprenne : une description du référentiel d information financière à usage particulier ou un renvoi à la description qui en est donnée dans les informations financières; un avertissement à l intention des utilisateurs du rapport du professionnel en exercice du fait que les états financiers ont été préparés conformément à un référentiel à usage particulier et que, en conséquence, il est possible que ces états financiers ne puissent se prêter à un usage autre. Le chapitre 9200 ne contient pas d exigences relatives au référentiel d information financière adopté pour la compilation des états financiers. Selon le paragraphe.08, les états financiers n ont pas nécessairement à être conformes aux principes comptables généralement reconnus. L alinéa.12 a) précise que l expert-comptable ne doit exécuter une mission de compilation que si, tant au moment de l acceptation de la mission qu au cours de son exécution, il n a aucune raison de croire que les états financiers dont on lui demande de faire la compilation sont erronés ou trompeurs. Reconnaissance par la direction de ses responsabilités L alinéa 23 c) de la norme ISRS 4410 en projet énonce les responsabilités générales de la direction qui sont fondamentales à la réalisation de la mission de compilation. Ainsi, le professionnel en exercice est tenu, avant d accepter la mission, d obtenir, de la part de la direction, confirmation qu elle reconnaît ses responsabilités. Il s agit là d un facteur important d atténuation du risque que le professionnel en exercice se trouve associé à des informations comportant des anomalies significatives ou trompeuses. 1 Selon l alinéa 15 a) de la norme ISRS 4410 (révisée) en projet et le glossaire des termes relatifs aux Normes canadiennes de contrôle qualité et aux Normes canadiennes d audit contenu dans le Manuel de l ICCA Certification, le référentiel d information financière applicable s entend du «référentiel d information financière adopté par la direction et, le cas échéant, les responsables de la gouvernance, pour la préparation des informations financières, qui est acceptable au regard de la nature de l entité et de l objectif des informations financières, ou obligatoire de par les textes légaux ou réglementaires». MISSIONS DE COMPILATION 5

7 Le paragraphe.16 du chapitre 9200 exige que l expert-comptable s entende avec le client sur les services à fournir, mais n exige pas expressément qu il obtienne confirmation, de la part de la direction, qu elle reconnaît les responsabilités qui lui incombent. Le CNAC sait toutefois que, dans bien des régions canadiennes, il est considéré comme une bonne pratique d indiquer dans la lettre de mission, notamment, les responsabilités incombant à la direction dans une mission de compilation. Selon les paragraphes.13 et.14 du chapitre 9200, l entente avec le client devrait normalement préciser que la direction fournira à l expert-comptable les renseignements nécessaires pour la compilation des états financiers et que la direction assume la responsabilité de l exactitude et de l exhaustivité des informations présentées dans les états financiers. Application des normes de contrôle qualité Le paragraphe 3 de la norme ISRS 4410 en projet indique que les dispositions de cette norme reposent sur le postulat que le cabinet est soumis aux exigences de la norme internationale de contrôle qualité (ISQC) 1, «Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes», ou à des exigences à tout le moins aussi rigoureuses. Le chapitre 9200 ne repose pas sur le postulat que le cabinet est soumis aux exigences de la norme canadienne de contrôle qualité (NCCQ) 1, «Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions de certification». Documentation Selon le paragraphe 36 de la norme ISRS 4410 en projet, le professionnel en exercice doit inclure les éléments suivants dans la documentation de la mission : une brève description des questions importantes ayant fait l objet d entretiens avec la direction et sur lesquelles il était nécessaire de s entendre; les sources d où ont été tirées les informations financières compilées, y compris un rapprochement de ces informations avec les documents comptables, pièces justificatives, explications et autres éléments d information sous-jacents fournis par la direction aux fins de la compilation; une copie des informations financières compilées et de son rapport de mission de compilation. Le chapitre 9200 ne comporte pas de recommandations concernant la documentation. Rapport de mission de compilation Selon le paragraphe 37 de la norme ISRS 4410 en projet, le rapport que le professionnel en exercice délivre au terme de sa mission de compilation doit notamment comporter les éléments suivants : un ou des destinataires; une description de la nature et de l étendue des travaux réalisés dans le cadre de la mission, y compris les limites de la mission; une déclaration explicite concernant la valeur découlant de l intervention du professionnel en exercice dans la compilation des informations financières et mentionnant l obligation qu il a de se conformer aux principes de déontologie pertinents; 6 APPEL À COMMENTAIRES NOVEMBRE 2010

8 une description du référentiel d information financière applicable ou un renvoi à la description qui en est donné dans les informations financières; un avertissement à l intention des utilisateurs du fait que les états financiers ont été préparés conformément à un référentiel à usage particulier, le cas échéant. Ces exigences sont plus détaillées et plus exhaustives que celles énoncées au paragraphe.25 du chapitre MISSIONS DE COMPILATION 7

norme internationale de services connexes (ISRS) 4410 (révisée), «Missions de compilation» /DP/2009/

norme internationale de services connexes (ISRS) 4410 (révisée), «Missions de compilation» /DP/2009/ Le 24 février 2011 Par affichage sur le site Web : http://www.iaasb.org/ Objet : sur l exposé-sondage concernant la norme internationale de services connexes (ISRS) 4410 (révisée), «Missions de compilation»

Plus en détail

CNAC. Appel à commentaires. Missions d examen. préparé par le Conseil des normes d audit et de certification

CNAC. Appel à commentaires. Missions d examen. préparé par le Conseil des normes d audit et de certification Appel à commentaires Missions d examen préparé par le Conseil des normes d audit et de certification Date limite de réception des commentaires : le 11 avril 2011 CNAC APPEL À COMMENTAIRES MISSIONS D EXAMEN

Plus en détail

Norme ISA 600, Audits d états financiers de groupe (y compris l utilisation des travaux des auditeurs des composantes) Considérations particulières

Norme ISA 600, Audits d états financiers de groupe (y compris l utilisation des travaux des auditeurs des composantes) Considérations particulières IFAC Board Prise de position définitive 2009 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 600, Audits d états financiers de groupe (y compris l utilisation des travaux des auditeurs des composantes) Considérations

Plus en détail

Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs

Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs IFAC Board Prise de position définitive 2009 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs Le présent document a été

Plus en détail

Ligne directrice sur l audit externe du Rapport d un parti enregistré sur les dépenses d une élection générale

Ligne directrice sur l audit externe du Rapport d un parti enregistré sur les dépenses d une élection générale Avis écrits, lignes directrices et notes d interprétation En vertu de l article 16.1 de la Loi électorale du Canada, le directeur général des élections établit des lignes directrices et des notes d interprétation

Plus en détail

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables PARTIE 1 INTRODUCTION ET DÉFINITIONS 1.1 Introduction et objet 1.2 Régime d information multinational 1.3 Détermination

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT Annexe 4 TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT 1. CONTEXTE 1.1 Le Groupe de la Banque africaine de développement (la Banque)

Plus en détail

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Août 2013 En bref Introduction En avril 2013, le Conseil des normes comptables («CNC») et

Plus en détail

Avis de consultation de télécom CRTC 2015-554

Avis de consultation de télécom CRTC 2015-554 Avis de consultation de télécom CRTC 2015-554 Version PDF Ottawa, le 16 décembre 2015 Numéro de dossier : 8620-C12-201513656 Appel aux observations Examen en vue de déterminer si le Conseil devrait exercer

Plus en détail

pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités

pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur sans but lucratif 1. La bourse n est pas conçue comme

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 210 ACCORD SUR LES TERMES DES MISSIONS D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 210 ACCORD SUR LES TERMES DES MISSIONS D AUDIT NORME INTERNATIONALE D AUDIT 210 ACCORD SUR LES TERMES DES MISSIONS D AUDIT Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

Avis public de radiodiffusion CRTC 2005-122

Avis public de radiodiffusion CRTC 2005-122 Avis public de radiodiffusion CRTC 2005-122 Ottawa, le 15 décembre 2005 Appel aux observations sur une plainte réclamant le retrait du service WMNB-TV: Russian-American Broadcasting Company des listes

Plus en détail

Plan stratégique 2013-2016. Plan stratégique. préparé par le Conseil des normes d audit et de certification CNAC

Plan stratégique 2013-2016. Plan stratégique. préparé par le Conseil des normes d audit et de certification CNAC Plan stratégique Plan stratégique 2013-2016 préparé par le Conseil des normes d audit et de certification CNAC Abréviations ACVM BSIF CCRC CNAC CSNAC IAASB ICCA ISA ISAE ISQC NAGR NCA PIOB Autorités canadiennes

Plus en détail

Règles de reddition de comptes Rapport financier annuel 2014-2015

Règles de reddition de comptes Rapport financier annuel 2014-2015 Règles de reddition de comptes Rapport financier annuel 2014-2015 CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL Tous les termes qui renvoient

Plus en détail

Service administratif de rajustement de la pension alimentaire pour enfants

Service administratif de rajustement de la pension alimentaire pour enfants Service administratif de rajustement de la pension alimentaire pour enfants En quoi consiste ce service? Le gouvernement du Yukon envisage d offrir un service administratif qui se chargerait de rajuster

Plus en détail

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011 Normes pour les services à la clientèle Mai 2011 Commission de révision des paiements effectués aux médecins Secrétariat des conseils de santé Plan de formation Membres (onglet 6) Le présent document doit

Plus en détail

Introduction. Aperçu de la Loi

Introduction. Aperçu de la Loi Avis de projet de modification du Règlement 329/04 pris en application de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisant le pouvoir de Cybersanté Ontario, à titre

Plus en détail

PROCESSUS D INSCRIPTION POUR LA CRÉATION D UN COMPTE AUPRÈS DES SELSC

PROCESSUS D INSCRIPTION POUR LA CRÉATION D UN COMPTE AUPRÈS DES SELSC SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET CONTRIBUTIONS (SELSC) PROCESSUS D INSCRIPTION POUR LA CRÉATION D UN COMPTE AUPRÈS DES SELSC GUIDE DE L UTILISATEUR FÉVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 2

Plus en détail

Normes comptables pour les organismes sans but lucratif

Normes comptables pour les organismes sans but lucratif Normes comptables pour les organismes sans but lucratif Manuel de l ICCA Comptabilité, Partie III Historique et fondement des conclusions Avant-propos Le Conseil des normes comptables (CNC) a publié en

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES A L ATTENTION DES PORTEURS DE PROJETS INFORMATIONS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE DE SOUTIEN EN LIGNE

INFORMATIONS GÉNÉRALES A L ATTENTION DES PORTEURS DE PROJETS INFORMATIONS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE DE SOUTIEN EN LIGNE Le soutien des cursus franco-allemands binationaux et trinationaux à partir de 2017-18 : INFORMATIONS GÉNÉRALES A L ATTENTION DES PORTEURS DE PROJETS INFORMATIONS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

1.3. Les documents de travail du réviseur d entreprises (5 janvier 1987) 54

1.3. Les documents de travail du réviseur d entreprises (5 janvier 1987) 54 question les conclusions tirées des étapes antérieures de la révision n apparaît. Ceci peut se faire notamment par une analyse critique des données chiffrées et des modifications de l organisation administrative;

Plus en détail

Norme ISA 701, Communication des questions clés de l audit dans le rapport de l auditeur indépendant

Norme ISA 701, Communication des questions clés de l audit dans le rapport de l auditeur indépendant Prise de position définitive 2015 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 701, Communication des questions clés de l audit dans le rapport de l auditeur indépendant Élaborée par : Élaborée par : Traduite

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN 1. CONTEXTE 1.1 Le Groupe de la Banque Africaine de Développement appuie le Gouvernement de la République Démocratique

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP Paiements de transfert Chapitre SP 3410 Avril 2011 CCSP AVANT-PROPOS La lettre de mise à jour n o 33 du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public, publiée en mars 2011, comprenait le chapitre

Plus en détail

SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET GUIDE DE L UTILISATEUR POUR LA GESTION CONTRIBUTIONS (SELSC) DE COMPTE DU SYSTEME SELSC

SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET GUIDE DE L UTILISATEUR POUR LA GESTION CONTRIBUTIONS (SELSC) DE COMPTE DU SYSTEME SELSC SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET CONTRIBUTIONS (SELSC) GUIDE DE L UTILISATEUR POUR LA GESTION DE COMPTE DU SYSTEME SELSC FEVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. MODIFIER LE PROFIL PROFESSIONNEL...

Plus en détail

Sommaire des investissements nets comptabilisés pour le seuil 3, uniquement pour certains projets;

Sommaire des investissements nets comptabilisés pour le seuil 3, uniquement pour certains projets; Programme d infrastructures Fonds Chantiers Canada-Québec Instructions relatives à la réclamation finale dans le cadre des volets Grandes villes et Grands projets Généralités En vertu du Programme d infrastructures

Plus en détail

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès CRSNG, FRQNT, VANIER et autres En tant qu étudiant à Polytechnique, vous pouvez poser votre candidature pour plusieurs bourses qui pourront

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé La sécurité sur nos routes constitue un élément essentiel de la protection des membres de nos collectivités. C est pourquoi nous imposons l obligation d

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Tribunal des anciens combattants (révision et appel)

Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Votre droit d être entendu Cette publication est disponible dans d autres formats, sur demande. Audiences de révision et d appel Site Web : www.vrab-tacra.gc.ca

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL MISSIONS DE COMPILATION TABLE DES MATIÈRES. Page INTRODUCTION

RÉFÉRENTIEL MISSIONS DE COMPILATION TABLE DES MATIÈRES. Page INTRODUCTION INTRODUCTION 1 Le référentiel... 1 2 Structure du Manuel de l ICCA Certification... 2 3 Structure et contenu de la section Autres normes canadiennes (ANC) applicable aux missions de compilation... 5 4

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

BASE DES CONCLUSIONS. NCMC 3410, Missions de certification des bilans des gaz à effet de serre

BASE DES CONCLUSIONS. NCMC 3410, Missions de certification des bilans des gaz à effet de serre BASE DES CONCLUSIONS NCMC 3410, Missions de certification des bilans des gaz à effet de serre Septembre 2012 La présente base des conclusions a été préparée par les permanents du Conseil des normes d audit

Plus en détail

Approbation du modèle de tarification applicable à la réglementation des marchés de titres de créance

Approbation du modèle de tarification applicable à la réglementation des marchés de titres de créance Avis administratif Avis d approbation Destinataires à l interne: Finances Haute direction Personne-ressource : Keith Persaud Premier vice-président aux finances et à l administration 416 865-3022 kpersaud@iiroc.ca

Plus en détail

ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA. Norme d inspection professionnelle Version 2.1

ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA. Norme d inspection professionnelle Version 2.1 ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA Version 2.1 Association des comptables généraux accrédités du Canada 100 4200 North Fraser Way Burnaby (C.-B.) Canada V5J 5K7 CGA-Canada, 2013 Tous

Plus en détail

Chapitre 3056, «Intérêts dans des partenariats»

Chapitre 3056, «Intérêts dans des partenariats» Alerte info financière NCECF JANVIER 2015 Chapitre 3056, «Intérêts dans des partenariats» Le Conseil des normes comptables (CNC) a publié en septembre 2014 le chapitre 3056 de la Partie II (Normes comptables

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE Version du 18.11.2013 COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE Direction Culture et créativité Unité Diversité et innovation culturelles MODÈLE DE CAHIER DES CHARGES POUR

Plus en détail

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE) Services à la famille et Logement Manitoba Programme de garde d enfants du Manitoba Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Plus en détail

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE Alerte info COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE JANVIER 2016 Préparation des informations à fournir sur la situation de trésorerie et les sources de financement dans le rapport de gestion Pour

Plus en détail

Guide de démutualisation d une société mutuelle d assurances multirisques comptant des souscripteurs de polices non mutuelles

Guide de démutualisation d une société mutuelle d assurances multirisques comptant des souscripteurs de polices non mutuelles Guide d instruction Objet : Catégorie : Guide de démutualisation d une société mutuelle d assurances multirisques comptant des souscripteurs de polices non mutuelles Instruction d une demande Date : Décembre

Plus en détail

FORMULE DE DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT

FORMULE DE DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT FORMULE DE DEMANDE D EXCLUSION D UN PRODUIT (Enquêtes de dommage en vertu de l article 42 et réexamens aux termes des articles 76.01 et 76.03 de la Loi sur les mesures spéciales d importation) INSTRUCTIONS

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Bureau du vérificateur général du Canada Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Janvier 2011 Revue des pratiques et vérification interne

Plus en détail

Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils TERMES DE REFERENCE

Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils TERMES DE REFERENCE Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils Réf :1396/APPA/SE/DAAF/SD11-12 TERMES DE REFERENCE Objet : Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils pour les prestations de Commissariat aux comptes 1. Contexte

Plus en détail

Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques

Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques Version originale signée par LE 21 juillet 2015 M. DANIEL GOSSELIN DATE ADMINISTRATEUR EN CHEF TABLE

Plus en détail

À la base de ce chapitre, on retrouve la question du type de rapport à émettre lorsque les pcgr ne sont pas respectés

À la base de ce chapitre, on retrouve la question du type de rapport à émettre lorsque les pcgr ne sont pas respectés RAPPORT DU VÉRIFICATEUR SUR DES ÉTATS FINANCIERS ÉTABLIS SELON DES RÈGLES COMPTABLES AUTRES QUE LES PRINCIPES COMPTABLES GÉNÉRALEMENT RECONNUS 1 État de la question par : D.-Claude Laroche Professeur agrégé

Plus en détail

Norme ISA 560, Événements postérieurs à la date de clôture

Norme ISA 560, Événements postérieurs à la date de clôture IFAC Board Prise de position définitive 2009 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 560, Événements postérieurs à la date de clôture Le présent document a été élaboré et approuvé par le Conseil des

Plus en détail

Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur

Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur Marchés publics canadiens Agences, sociétés de la couronne, marches privés Table des matières 1 Liste de contrôle de l envoi de soumission électronique...

Plus en détail

Modalités d attribution de la bourse

Modalités d attribution de la bourse pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités d attribution de la bourse 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur des ONG et des organismes sans

Plus en détail

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Référentiel en vigueur disponible sur http://www.global-standard.org ou transmis sur simple demande. 1 Sommaire 1/ Référentiel GOTS International

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009 ARCHITECTES Ordre des architectes du Manitoba Vous commencez un nouveau parcours au Manitoba et l Ordre des architectes du Manitoba vous souhaite la bienvenue. Il existe deux langues officielles au Canada

Plus en détail

Résumé des modifications à la règle d indépendance visée au Code de déontologie des comptables professionnels agréés*

Résumé des modifications à la règle d indépendance visée au Code de déontologie des comptables professionnels agréés* Résumé des modifications à la règle d indépendance visée au Code de déontologie des comptables professionnels agréés* L article 36.4 du Code de déontologie des comptables professionnels agréés, entré en

Plus en détail

Guide : S inscrire en ligne au cours SOCI 631 comme étudiant spécial

Guide : S inscrire en ligne au cours SOCI 631 comme étudiant spécial Guide : S inscrire en ligne au cours SOCI 631 comme étudiant spécial Les politiques sociales à l épreuve des données canadiennes Veuillez noter que l inscription en ligne pour le cours SOCI 631 offert

Plus en détail

Modifications de la version IFRS du Formulaire 1. Avis sur les règles Avis d approbation / Mise en œuvre

Modifications de la version IFRS du Formulaire 1. Avis sur les règles Avis d approbation / Mise en œuvre Avis sur les règles Avis d approbation / Mise en œuvre Règles des courtiers membres Destinataires à l interne : Affaires juridiques et conformité Audit interne Comptabilité réglementaire Crédit Financement

Plus en détail

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Solutions IR/FP est un logiciel de gestion des déclarations fiscales de patrimoine. Il contient un module administrateur, responsable de l affectation des

Plus en détail

Demande d attestation de formation en inclusion scolaire sur un brevet d enseignement de l Î.-P.-É.

Demande d attestation de formation en inclusion scolaire sur un brevet d enseignement de l Î.-P.-É. Demande d attestation de formation en inclusion scolaire sur un brevet d enseignement de l Î.-P.-É. Soumettez votre formulaire de demande dûment rempli et faites parvenir vos documents d appui à l adresse

Plus en détail

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES DÉROGATIONS MODALITÉS ET CONDITIONS DÉCISIONS SUR LA COMPATIBILITÉ DES USAGES USAGES TEMPORAIRES Demandes présentées

Plus en détail

Avis relatif à l intégrité du marché Approbation de modifications

Avis relatif à l intégrité du marché Approbation de modifications Avis relatif à l intégrité du marché Approbation de modifications 26 mai 2006 N o 2006-012 Acheminement suggéré Négociation Affaires juridiques et conformité DISPOSITIONS SE RAPPORTANT À LA PRIORITÉ AUX

Plus en détail

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER Veuillez prendre note: L'évaluation de l'acts est acceptée dans toutes les provinces et les territoires

Plus en détail

Nous vous serions reconnaissants de nous faire parvenir une copie de la traduction anglaise de nos commentaires.

Nous vous serions reconnaissants de nous faire parvenir une copie de la traduction anglaise de nos commentaires. 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Montréal, le 10 juillet 2015 Monsieur Greg Shields, CPA, CA Directeur, Normes

Plus en détail

Tél. ( ) Téléc. ( ) Courriel Profession

Tél. ( ) Téléc. ( ) Courriel Profession Formulaire Méd.A 2016 FORMULAIRE DE DEMANDE aux fins de l obtention du titre de MÉDIATEUR AGRÉÉ Veuillez prendre note des éléments suivants : Vous devez être membre en règle auprès d une section régionale

Plus en détail

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F APPEL DE PROJETS Programme structurant de partage et de renforcement de l expertise des collèges et cégeps canadiens en enseignement professionnel et technique dispensé en français PRÉCEPT F Date d avis

Plus en détail

COMITÉ D ÉTHIQUE DE SANTÉ PUBLIQUE. Avis sur le Plan régional de surveillance du Saguenay Lac-Saint-Jean 2014-2020

COMITÉ D ÉTHIQUE DE SANTÉ PUBLIQUE. Avis sur le Plan régional de surveillance du Saguenay Lac-Saint-Jean 2014-2020 COMITÉ D ÉTHIQUE DE SANTÉ PUBLIQUE Avis sur le Plan régional de surveillance du Saguenay Lac-Saint-Jean 2014-2020 AUTEUR Comité d éthique de santé publique RÉDACTEURS Michel Désy France Filiatrault Comité

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel FICHE DE RENSEIGNEMENTS N o 8 CONTRÔLEUSES ET CONTRÔLEURS DE LA CONFORMITÉ Révisée : Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. FONDEMENT...

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG 1. Introduction Le règlement (CE) n 1223/2009 relatif aux produits cosmétiques («règlement Cosmétiques») 1 a jeté les fondements d une gestion uniforme des

Plus en détail

Directives pour préparer et soumettre la Formule de l Appelant (A1- avant le projet de loi 51)

Directives pour préparer et soumettre la Formule de l Appelant (A1- avant le projet de loi 51) Tribunaux de l environnement et de l'aménagement du territoire Ontario Commission des affaires municipales de L Ontario 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: Sans Frais: Télécopieur: Site

Plus en détail

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat Livres Canada Books Programme de Mentorat Aide financière Lignes directrices 2015-2016 Date limite pour la réception des demandes : le mercredi 1 er avril 2015 Les formulaires de demande sont disponibles

Plus en détail

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES NATIONALES ET INTERNATIONALES 30 AVRIL, 2008 (ANNEXES RÉVISÉES 6 JUIN 2012) 1. INTRODUCTION Ce document présent les

Plus en détail

Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2016-22

Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2016-22 Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2016-22 Version PDF Ottawa, le 21 janvier 2016 Avis de demande reçue L ensemble du Canada Date limite pour le dépôt des interventions/observations/réponses :

Plus en détail

28 FÉVRIER 2014. Voici les dates importantes se rapportant à l examen du classement du métier de mécanicien-monteur de construction :

28 FÉVRIER 2014. Voici les dates importantes se rapportant à l examen du classement du métier de mécanicien-monteur de construction : 28 FÉVRIER 2014 INVITATION À PRÉSENTER DES DOSSIERS-COMMENTAIRES EXAMEN DU CLASSEMENT DU MÉTIER: MÉCANICIEN-MONTEUR OU MÉCANICIENNE-MONTEUSE DE CONSTRUCTION Conformément l al. 1, par. (6), art. 2 du Règlement

Plus en détail

Administré par Universités Canada. Ville Province Code postal

Administré par Universités Canada. Ville Province Code postal 1. RENSEIGNEMENTS SUR LE CANDIDAT 1 Administré par Universités Canada M. M me Prénom Adresse permanente N o et rue App. Ville Province Code postal Téléphone Courriel* * Obligatoire : Universités Canada

Plus en détail

Note de service À : De : Objet :

Note de service À : De : Objet : À : De : Note de service Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires et autres parties intéressées Jim Christie, président Conseil des normes actuarielles

Plus en détail

Avis d approbation. 33. Le présent règlement entre en vigueur le 4 juin 2014.

Avis d approbation. 33. Le présent règlement entre en vigueur le 4 juin 2014. 1966 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 4 juin 2014, 146 e année, n o 23 Partie 2 sans qu il n ait exercé dans ce domaine doit compléter avec succès le programme de mise à niveau déterminé par l Ordre. Ce programme

Plus en détail

TITRE DE FELLOW (FCPA)

TITRE DE FELLOW (FCPA) TITRE DE FELLOW (FCPA) COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU NOUVEAU-BRUNSWICK (CPA NOUVEAU-BRUNSWICK) Dossier de présentation d une candidature 2015-2016 Table des matières PRÉAMBULE... 3 CRITÈRES D ADMISSION...

Plus en détail

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE Les versions actuelles des documents approuvés sont mises à jour en ligne. Les copies imprimées ne sont pas contrôlées. Page 1 de 5 DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE ADMINISTRATEURS, DIRIGEANTS,

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION I. RAISON D ÊTRE ET OBJECTIFS GLOBAUX Le Comité de vérification (le «Comité») aide le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec

Plus en détail

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 2. METHODOLOGIE DE LA REVISION 2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 1. Introduction 1.1.L objectif essentiel de la révision des comptes annuels est d assurer le lecteur du fait que ce document

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés

Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés Avis 21-316 du personnel des ACVM Agence de traitement de l information pour les titres de créance privés Le 29 décembre 2015 1. Introduction Le personnel des Autorités canadiennes en valeurs mobilières

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES

RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES Interprétation RÈGLES DE PROCÉDURE DU COMITÉ CONSULTATIF DE LA BANQUE NATIONALE DE DONNÉES GÉNÉTIQUES 1. (1) Les définitions qui suivent s appliquent aux présentes règles : «Loi» La Loi sur l identification

Plus en détail

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation La présente fiche d information porte sur l évaluation de la situation, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le deuxième volet de l Approche

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

Document d information relatif à la catégorisation des clients

Document d information relatif à la catégorisation des clients Document d information relatif à la catégorisation des clients Edition Novembre 2007 Document d information relatif à la catégorisation des clients 1 SOMMAIRE 1. CLASSIFICATION DU CLIENT PAR LA BANQUE

Plus en détail

COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE

COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE Docteur Gérard ALEXANDRE Professeur François BLANC Docteur Christian JEAMBRUN Docteur Yannick MARTIN Professeur Bernard NEMITZ Docteur

Plus en détail

OF-Fac-Oil-E266-2014-01 02 Le 13 mars 2015

OF-Fac-Oil-E266-2014-01 02 Le 13 mars 2015 OF-Fac-Oil-E266-2014-01 02 Le 13 mars 2015 M. Raoul Kanapé Responsable de communication Regroupement Petapan 32 de la Réserve Essipit, (Québec) G0T 1K0 Télécopieur : 418-233-2888 M. Kanapé, Oléoduc Énergie

Plus en détail

Évaluation annuelle de l auditeur externe

Évaluation annuelle de l auditeur externe Évaluation annuelle de l auditeur externe OUTIL À L INTENTION DES COMITÉS D AUDIT Janvier 2014 AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE L AUDIT COMITÉS D AUDIT iii Table des matières Introduction 1 1. Déterminer

Plus en détail

Commission de l énergie de l Ontario

Commission de l énergie de l Ontario Ontario Energy Board Commission de l énergie de l Ontario EB-2010-0142 Avis de requête et d audience de Toronto Hydro-Electric System Limited en vue d obtenir l approbation de modifier ses tarifs de distribution

Plus en détail

Outil d aide à la mise en œuvre à l intention des professionnels en exercice

Outil d aide à la mise en œuvre à l intention des professionnels en exercice Outil d aide à la mise en œuvre à l intention des professionnels en exercice Norme canadienne de services connexes (NCSC) Avril 2015 Norme abordée NCSC 4460, Rapports sur les autres éléments relevés dans

Plus en détail

Bureau du secrétaire du gouverneur général (BSGG) Numéro de l invitation : OSGG-BSGG-15-1503

Bureau du secrétaire du gouverneur général (BSGG) Numéro de l invitation : OSGG-BSGG-15-1503 Le 29 octobre 2015 Bureau du secrétaire du gouverneur général (BSGG) Numéro de l invitation : OSGG-BSGG-15-1503 Demande de propositions (DP) Stratégie d image de marque et un plan de rayonnement Questions

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI.

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI. Bureau du vérificateur général du Canada Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI Juillet 2014 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du

Plus en détail

AUDIT DES EXERCICES 2014, 2015 ET 2016 DES COMPTES DU PFCTAL/OCAL TERMES DE REFERENCE

AUDIT DES EXERCICES 2014, 2015 ET 2016 DES COMPTES DU PFCTAL/OCAL TERMES DE REFERENCE SECRETARIAT EXECUTIF DE L ORGANISATION DU CORRIDOR ABIDJAN-LAGOS PROJET DE FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR ABIDJAN-LAGOS (PFCTAL) DON IDA N H549-TG AUDIT DES EXERCICES 2014, 2015

Plus en détail

Table des matières INTRODUCTION... 3 1. GOUVERNANCE AU SEIN DES INSTITUTIONS APPLIQUANT L APPROCHE STANDARD AU TITRE DU RISQUE OPÉRATIONNEL...

Table des matières INTRODUCTION... 3 1. GOUVERNANCE AU SEIN DES INSTITUTIONS APPLIQUANT L APPROCHE STANDARD AU TITRE DU RISQUE OPÉRATIONNEL... CADRE DE TRAVAIL Caisses non membres d une fédération, sociétés de fiducie et sociétés d épargne désirant adopter une approche standard pour le calcul des exigences de fonds propres au titre du risque

Plus en détail

FORMULAIRE de DEMANDE

FORMULAIRE de DEMANDE LA FONDATION SOROPTIMISTE du CANADA Une bourse de 7,500$ pour les femmes offerte par les Soroptimistes canadiennes FORMULAIRE de DEMANDE Chaque année, la Fondation Soroptimiste du Canada offre plusieurs

Plus en détail