entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)"

Transcription

1 Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte d Azur) Convention

2 Entre L Académie d Aix Marseille, représentée par Monsieur Jean- Paul de GAUDEMAR, Recteur de l Académie d Aix Marseille Et La Préfecture de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur, (Direction régionale des affaires culturelles) représentée par Monsieur Michel SAPPIN, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Il est convenu : Préambule Pour renforcer l accès de tous les élèves aux arts et à la culture, objectif prioritaire conjoint des ministères de l éducation nationale et de la culture et de la communication, ces deux partenaires décident de reconduire pour les cinq années à venir une convention cadre s inscrivant dans la continuité de celle signée le 17 novembre Celle-ci s inscrit dans le respect des récentes orientations nationales (circulaire du 29 Avril 2008) et des perspectives tracées par la nouvelle loi pour l école (socle commun de connaissances et de compétences), en ayant pour objet l éducation artistique et culturelle des élèves dans les établissements scolaires : écoles, collèges, lycées de l ensemble de l académie. L éducation artistique et culturelle repose sur les compétences des équipes éducatives et des professionnels de l art et de la culture. Ces compétences sont reconnues par l Académie d Aix-Marseille et par la Direction Régionale des Affaires Culturelles. Ces deux institutions assurent le financement des projets, en étroite association avec le ministère de l enseignement supérieur et de la recherche et le ministère de l agriculture et de la pêche, notamment en lien avec la convention cadre du 1 er juillet 08, et les collectivités territoriales avec le concours éventuel d autres partenaires (entreprises privées et fondations ) Les actions, fondées sur des objectifs communs à l établissement scolaire et à la structure culturelle et artistique, définissent des contenus précis. Ces contenus constituent un axe fort du volet culturel et artistique du projet d établissement articulé autour du partenariat. Le lien permanent entre la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l Académie est assuré par le conseiller pour l éducation artistique et culturelle (DRAC) et le délégué académique à l éducation artistique et l action culturelle (Académie). 2

3 Objectifs - Développer et améliorer la qualité du partenariat culturel et artistique en s appuyant prioritairement sur des conventions et contrats passés entre les établissements scolaires et des structures culturelles validées par la Direction Régionale des Affaires Culturelles. - Dans le cadre de l aménagement du territoire, permettre l accès à la culture pour tous les élèves de l académie, notamment dans les secteurs où l accès à l art est plus difficile, favoriser une ouverture sur les champs culturels et artistiques (lecture/écriture, musique, théâtre, cirque, danse, arts plastiques, cinéma audiovisuel, architecture, patrimoine, design, culture scientifique) dans un souci d harmonisation maîtrisée à l échelle de l académie. - Développer la mise en réseau d établissements scolaires et culturels par la construction de projets de territoire, par le biais d actions spécifiques sur secteurs ciblés, impliquant l ensemble des partenaires potentiels, dans le but d offrir à l élève un véritable parcours artistique et culturel. (de la maternelle au lycée). - Assurer la continuité de l éducation artistique d un degré d enseignement à l autre de la maternelle à l université. - Encourager les partenariats, notamment par la signature de conventions avec les autres services de l état et les collectivités territoriales en vue d harmoniser leurs actions auprès des établissements scolaires et des organismes culturels (diagnostics partagés, mutualisation des actions, mise en place d expérimentations territoriales). 3

4 Article 1. Le renforcement du partenariat Les signataires de la présente convention conviennent de continuer, renforcer et développer le partenariat. Ce partenariat implique des réflexions, des conseils, des moyens et des actions communes. Il s appliquera dans : - la relation entre la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l Académie Aix-Marseille, et plus précisément en son sein la Délégation Académique à l éducation artistique et l Action Culturelle et ses correspondants dans les Inspections Académiques des quatre départements. - l accompagnement, la mise en œuvre, l évaluation du volet culturel des projets menés par les écoles et les établissements avec une ou plusieurs structures professionnelles artistiques. - le prolongement de l initiation à de véritables pratiques artistiques hors l école - la définition, la réalisation et le suivi des sessions de formation en direction des enseignants, des professionnels de l éducation, des acteurs culturels, des professionnels de la culture et des établissements scolaires dans leur ensemble. - le déroulement et l évaluation des enseignements artistiques des établissements concernés. - l instruction et le financement des projets culturels par les signataires - la définition de priorités annuelles thématiques. Article 2. Les modalités du partenariat a. Les modalités institutionnelles. 1. Un comité de suivi de l éducation artistique et culturelle est mis en place entre la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l Académie d Aix-Marseille. Il a pour mission : - l évaluation de l ensemble de l académie - l évaluation des dispositifs culturels d ateliers mis en œuvre au sein des projets d écoles et d établissements, - la mise en conformité des textes législatifs et réglementaires avec les pratiques, - la définition de priorités, - la prise en compte de l aménagement du territoire, - l examen des bilans de groupes de travail thématiques, - l examen des bilans des services éducatifs, 4

5 - le suivi des formations conjointes, - la définition d un budget global et les décisions de financement sur proposition des groupes de travail. Il est composé de deux représentants désignés par le recteur et deux représentants désignés par le directeur régional des affaires culturelles et ponctuellement, en tant que de besoin, de toute autre personne dont les compétences et qualités peuvent justifier la présence lors d un comité de suivi, en particulier un représentant du conseil régional et des conseils généraux. Il se réunit une fois par an ou sur demande d un des deux signataires en tant que de besoin. 2. Des groupes de travail thématiques sont constitués entre la direction régionale des affaires culturelles et l Académie d Aix-Marseille concernant l ensemble des domaines du patrimoine, des arts vivants et des arts visuels dans le but de mener une réflexion et d élaborer des propositions précises orientées en direction de secteurs ciblés et de priorité territoriale. Ils sont composés d un commun accord entre la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l Académie d Aix-Marseille en fonction des thèmes choisis. Ils se réunissent en tant que de besoin. 3. Les commissions académiques de suivi des enseignements artistiques (théâtre et cirque, cinéma, danse) Conformément à la circulaire n du 8 mars 1995 et en lien avec les travaux conduits par les groupes de travail thématiques, ces commissions assurent le suivi des enseignements optionnels dans le cadre spécifique de la pédagogie en partenariat, en veillant tout particulièrement à l équilibre territorial de l offre et à la qualité des demandes d ouverture d options. Elles sont composées : - du délégué à l action culturelle au rectorat - du conseiller pour l éducation artistique et culturelle auprès de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et de la Délégation Académique à l Action Culturelle. - de l Inspecteur Pédagogique Régional concerné - de représentants de la Délégation académique à l éducation artistique et l action culturelle - des conseillers de la Direction Régionale des Affaires Culturelles 5

6 b. Les modalités pratiques 1. Le volet culturel et artistique du projet d école et d établissement Il précise : - le champ d intervention : patrimoine, arts visuels, arts du spectacle vivant. - les personnes engagées dans le projet : 1- l équipe pédagogique, 2- les intervenants artistiques ou culturels, leur parcours professionnel et leurs qualifications, leur implication dans le projet. - les objectifs de l action - les contenus pédagogiques et artistiques - les modalités de l action : calendrier, lieux, horaires, matériel. La demande de financement doit être accompagnée : - d un budget prévisionnel détaillé précisant les différentes dépenses envisagées (intervenant, frais de fonctionnement, déplacements ) - d un plan de financement mentionnant l ensemble des aides sollicitées et acquises, auprès de l Etat, des collectivités territoriales, des entreprises privées et des fondations. Le projet d établissement suppose que le partenariat soit effectif au stade de la conception, de la réalisation, de l évaluation. Le partenariat peut prendre plusieurs formes, notamment : - actions fédératrices inter cycles, inter établissements, sur secteurs ciblés et sites expérimentaux - dispositifs nationaux (atelier artistique et scientifique, classe à projet artistique et culturel, pratique vocale, chorale et/ou instrumentale, travaux personnels encadrés, dispositif «écriture de lumière», adopter son patrimoine, actions éducatives et innovantes ) - école, collège, lycéens au cinéma - jumelage, - résidence d artiste intégrée dans un projet global - enseignements optionnels de spécialité et facultatifs en lycée, - accompagnement de la dimension histoire des arts dans l ensemble des enseignements - classes à horaires aménagés musique - danse - théâtre - partie culturelle de l accompagnement éducatif - école ouverte - action de coopération européenne et internationale dans le domaine de l EAC - journées de formation, - production et fourniture de ressources numériques 6

7 2. La Direction Régionale des Affaires Culturelles peut apporter son concours et son expertise sur la participation de structures culturelles associées au projet d établissement. Les structures culturelles subventionnées par l état (dotées d un financement spécifique de la Direction Régionale des Affaires Culturelles pour le fonctionnement d un service éducatif et les structures culturelles faisant l objet d un conventionnement avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles) intégreront dans leur cahier des charges la mission d éducation artistique et culturelle (projet d éducation artistique et culturelle en direction des publics, formation etc..). Les établissements publics du ministère de la culture et de la communication intégreront cette même mission dans leur contrat de performance. Toute structure financée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles pour sa programmation régulière dans les domaines des arts vivants, des arts visuels et du patrimoine facilitera l accès aux établissements scolaires de proximité dans le cadre de ses activités habituelles. La Direction Régionale des Affaires Culturelles et l académie inciteront les directions des festivals et manifestations artistiques et culturelles ponctuelles à poursuivre leurs efforts des populations scolaires afin de faciliter la mise en œuvre de projets qualitatifs de pratique artistique. La possibilité d étendre la gratuité aux enseignants pour l entrée dans les musées et monuments nationaux dépendant du ministère de la culture et de la communication et de l enseignement supérieur et de la recherche sera étudiée. Des partenariats avec des institutions de rayonnement national seront encouragés. 3. L établissement scolaire Le projet d école et d établissement comporte un volet culturel obligatoire. Dans le premier degré : Les contrats qui visent un partenariat avec des structures culturelles ou des artistes font l objet d une convention passée à l échelon départemental, avec l Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale. 7

8 Dans le second degré : Dans le cadre de la dimension culturelle du projet d établissement, ce dernier sera encouragé à passer contrat avec une structure culturelle en fonction de ses besoins et des facilités de proximité. Cette structure validée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles pourra participer à la demande de l établissement à la conception et à la réalisation de son projet culturel, et nécessairement pour les ateliers, les enseignements de spécialité et les options facultatives. Dans ce cadre, les intervenants professionnels seront associés étroitement au projet artistique et à son contenu pédagogique : ils en assureront conjointement la préparation, la mise en place, le suivi et l évaluation. L établissement s engage à faciliter tous les échanges artistiques et culturels entre les élèves, les équipes pédagogiques et les professionnels et artistes de la structure partenaire, dans le cadre établi par le projet d établissement, et selon ses capacités de financement : ces échanges peuvent prendre la forme d interventions d artistes dans l établissement ou de participation des élèves à des manifestations extérieures dans le temps scolaire ou hors temps scolaire. L établissement peut également accueillir, sur proposition de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, un artiste dans une forme de résidence qui doit s inscrire de façon active dans son projet d établissement et faire l objet d une évaluation conjointe. L établissement peut passer des conventions avec des intervenants artistiques et culturels s appuyant sur les attestations de compétences nécessaires établis par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l expertise pédagogique et artistique des deux partenaires institutionnels. 4. La formation L Académie d Aix-Marseille et la Direction Régionale des Affaires Culturelles s engagent à faciliter et accompagner de façon prioritaire ces actions partenariales par la mise en place de dispositifs de formation conjointe. - Des modules de formation thématiques en direction des enseignants et des professionnels des arts et de la culture seront proposés conjointement dans le cadre du volet action culturelle du plan académique de formation. Ces modules cofinancés par l Académie et la Direction Régionale des Affaires Culturelles auront pour but de permettre aux équipes pédagogiques et aux professionnels de se rencontrer et de concevoir des projets en commun dans le respect d un véritable partenariat. 8

9

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

- DOSSIER RESSOURCE -

- DOSSIER RESSOURCE - COREPS - Groupe de travail n 1 CRÉATION / PRODUCTION / DIFFUSION Réunion n 1-16 décembre 2011 - DRAC de Basse-Normandie - DOSSIER RESSOURCE - Documents en lien avec la réflexion sur la thématique Charte

Plus en détail

Je me forme. Je monte un projet théâtre Guide pratique fév. 2006 PNR Théâtre d Angers www.crdp-nantes.fr/artsculture/theatre www.nta-angers.

Je me forme. Je monte un projet théâtre Guide pratique fév. 2006 PNR Théâtre d Angers www.crdp-nantes.fr/artsculture/theatre www.nta-angers. Jean Bauné, chargé de mission Théâtre Éducation NTA Michèle Duterte, coordonnatrice 1 er degré Maine-et-Loire Jean Lataillade, coordonnateur Vendée 40 41 Comment? La formation initiale Pourquoi? Pour permettre

Plus en détail

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand.

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand profite du temps fort qu est le rendez-vous

Plus en détail

Les projets de piscine 2012-2016

Les projets de piscine 2012-2016 Les projets de piscine 2012-2016 1. Le cadre institutionnel Article L. 112-1 à L. 112-5 du code de l éducation Article L. 122-1-1 du code l éducation Article D 122-1, D 122-2, D 122-3 et article annexe

Plus en détail

(1er DEGRE) DEPARTEMENT :... CIRCONSCRIPTION :... CODE POSTAL: COMMUNE : ECOLE :... PUBLIQUE PRIVEE ADRESSE :...

(1er DEGRE) DEPARTEMENT :... CIRCONSCRIPTION :... CODE POSTAL: COMMUNE : ECOLE :... PUBLIQUE PRIVEE ADRESSE :... Cadre réservé à l administration - Cadre réservé à l administration Année scolaire 04-05 N de dossier PACP Code identification expert Décision IEN ou IPR DEMANDE D OUVERTURE D UNE Classe à Projet Artistiqu

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016 PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL D OFFRE DAFIP Académie d Aix-Marseille 1 La formation de TOUS les personnels de notre académie est un levier essentiel de la refondation

Plus en détail

CONVENTION ACADEMIQUE DE PARTENARIAT. entre. l Académie d Aix-Marseille. la Direction régionale Peugeot de Marseille

CONVENTION ACADEMIQUE DE PARTENARIAT. entre. l Académie d Aix-Marseille. la Direction régionale Peugeot de Marseille Ministère de l Education nationale PSA Peugeot Citroen CONVENTION ACADEMIQUE DE PARTENARIAT entre l Académie d Aix-Marseille et la Direction régionale Peugeot de Marseille 1 SOMMAIRE EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

Charte commune d engagement. des Réseaux Régionaux de l AIOA. dans le cadre des Maisons de la Formation Professionnelle

Charte commune d engagement. des Réseaux Régionaux de l AIOA. dans le cadre des Maisons de la Formation Professionnelle Charte commune d engagement des Réseaux Régionaux de l AIOA (Accueil. Information. Orientation. Accompagnement) dans le cadre des Maisons de la Formation Professionnelle Entre d une part, Le Conseil régional

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

Le plan pour les arts et la culture à l École

Le plan pour les arts et la culture à l École Ministère de l Éducation nationale Le plan pour les arts et la culture à l École Direction de l Enseignement scolaire Mission de l éducation artistique et de l action culturelle Centre national de documentation

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES ET ACTION CULTURELLE : STRUCTURES D ACTIONS ET DISPOSITIFS

ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES ET ACTION CULTURELLE : STRUCTURES D ACTIONS ET DISPOSITIFS Index: INSPECTION ACADEMIQUE DU GARD ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES ET ACTION CULTURELLE : STRUCTURES D ACTIONS ET DISPOSITIFS 1. Action éducative et innovante (AEI). 2. Classe à Projet Artistique et Culturel

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Cahier des charges du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma

Cahier des charges du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma Cahier des charges du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma délégation au développement et aux affaires internationales centre national de la cinematographie direction de la création, des territoires

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville

La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville 19 Juin 2000 à Madame et Messieurs les Préfets de

Plus en détail

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 novembre 2009 Les partenaires Rectorat de l Académie de la Guadeloupe Direction de l Agriculture et de la Forêt

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013 Le projet fédérateur et structurant Réunion Référents culture 2013 Le volet culturel du projet d établissement Il se fonde sur un état des lieux 1- Le profil des élèves de l'établissement (zone géographique,

Plus en détail

Contacts. Calendrier de l appel à projets

Contacts. Calendrier de l appel à projets CAHIER DES CHARGES Contacts Département de la Seine-Saint-Denis Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs Mission «La Culture et l Art au Collège» micaco@cg93.fr / 01 43 93 83 37

Plus en détail

Dans ce souci, le Département a fait le choix de soutenir certaines actions.

Dans ce souci, le Département a fait le choix de soutenir certaines actions. REF : 6008GGJMX CONVENTION DE DEVELOPPEMENT CULTUREL Entre les soussignés : Le Conseil Général de l'hérault, dont le siège est situé Hôtel du Département, 1000 rue d Alco à Montpellier, représenté par

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE

PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE ADM - GESTION / REGLEMENTATION ADM 00 - Généralités ADM 01 - Gestion ADM 011 - Financement ADM 0111 - Financement public ADM 0112 - Financement privé

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I.

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I. Aix-en-Provence, le 08 décembre 2014 Le recteur de l'académie d'aix-marseille Chancelier des Universités à Rectorat Division des examens et concours Dossier suivi par Prénom Nom Téléphone 04 42 91 72 00

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

Concertation nationale 2012 Education artistique et culturelle Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture

Concertation nationale 2012 Education artistique et culturelle Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture Concertation nationale 2012 Education artistique et culturelle Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture Contribution de la fédération nationale Arts Vivants et Départements Arts vivants

Plus en détail

Le recteur de l académie d Aix-Marseille

Le recteur de l académie d Aix-Marseille Rectorat Division des examens et concours 2.03 Dossier suivi par Manuella Lecomte Téléphone : 04 42 91 72 01 Fax : 04 42 38 73 45 Mél. manuella.lecomte @ac-aix-marseille.fr Place Lucien Paye 13621 Aix-en-Provence

Plus en détail

Charte de Gestion Urbaine de Proximité Démarche initiée en Seine-Saint-Denis

Charte de Gestion Urbaine de Proximité Démarche initiée en Seine-Saint-Denis Direction régionale et interdépartementale de l'hébergement et du Logement Unité territoriale de la Seine-Saint-Denis Charte de Gestion Urbaine de Proximité Démarche initiée en Seine-Saint-Denis Contexte

Plus en détail

Académie d Aix-Marseille Année de stage des lauréats CRPE Organisation de la Formation 2010/2011

Académie d Aix-Marseille Année de stage des lauréats CRPE Organisation de la Formation 2010/2011 Académie d Aix-Marseille Année de stage des lauréats CRPE Organisation de la Formation 2010/2011 Formiris méditerranée & Institut Saint Cassien Formation année de stage CRPE 2010/2011 1 Cadre général Après

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 1 2 Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 Ministère de la culture, 1, rue

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Pour l enseignant - Aperçu de l activité WEB «PAYSAGES D HIER ET D AUJOURD HUI»

Pour l enseignant - Aperçu de l activité WEB «PAYSAGES D HIER ET D AUJOURD HUI» Pour l enseignant - Aperçu de l activité WEB «PAYSAGES D HIER ET D AUJOURD HUI» Marie-Ève Bourget, 15 ans, Collège Durocher Saint-Lambert, 2005 1 Description: Photographier un paysage de sa région et lui

Plus en détail

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale Affaire suivie par : Jean JOLY, Inspecteur d académie Téléphone : 01 53.69.31.28 Télécopie : 01 53.69.30.22 JJ/ML À Paris le 02.07.01 02234 Le Directeur de l Agence pour l enseignement français à l étranger

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

Formation des Directeurs

Formation des Directeurs Sujets proposés : Préalable: l Ecole n est pas un Etablissement public. Objectifs, actions pédagogiques et socle commun Quelle coopérative? Comment? Argent à l'école, argent de l'école, gratuité Assurances

Plus en détail

Direction des Relations et des Ressources Humaines

Direction des Relations et des Ressources Humaines Direction des Relations et des Ressources Humaines DRRH/13-603-69 du 01/07/2013 MISE EN ŒUVRE DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION (D.I.F.) DES PERSONNELS ENSEIGNANTS, D'EDUCATION ET D'ORIENTATION ET DES

Plus en détail

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES Préambule La création des lieux de musiques actuelles date des années 70 et 80. Ces premiers lieux ont été portés par des projets

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Dispositions transversales : Le projet d établissement et la concertation

Dispositions transversales : Le projet d établissement et la concertation Dispositions transversales : Le projet d établissement et la concertation La Charte de l'enseignement artistique spécialisé en danse, musique et théâtre de 2001 prévoyait que le directeur "conçoit, organise

Plus en détail

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I.

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I. Aix-en-Provence, le 08 décembre 2014 Le recteur de l'académie d'aix-marseille Chancelier des Universités à Rectorat Division des examens et concours Dossier suivi par Prénom Nom Téléphone 04 42 91 72 00

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF ÉCOLE ET CINÉMA ACADÉMIE DE LA RÉUNION

CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF ÉCOLE ET CINÉMA ACADÉMIE DE LA RÉUNION CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF ÉCOLE ET CINÉMA ACADÉMIE DE LA RÉUNION I - PRÉSENTATION D ÉCOLE ET CINÉMA 1 - Nature de l opération 2 - Objectifs de l opération 3 - Partenaires au niveau national a -

Plus en détail

PROTOCOLE DE PARTENARIAT. Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI

PROTOCOLE DE PARTENARIAT. Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI PROTOCOLE DE PARTENARIAT Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI ----------------------------------------------------- ENTRE La Région des Pays de la Loire - Hôtel de la Région 1 Rue de la Loire

Plus en détail

Aix-en-Provence, le 4 octobre 2012

Aix-en-Provence, le 4 octobre 2012 Rectorat Division des examens et concours 2.03 Dossier suivi par Manuella Lecomte Téléphone : 04 42 91 72 01 Fax : 04 42 38 73 45 Mél. manuella.lecomte @ac-aix-marseille.fr Place Lucien Paye 13621 Aix-en-Provence

Plus en détail

Formation envisagée : Intitulé précis du diplôme préparé : Raison Sociale Nom et Prénom du Chef d entreprise :

Formation envisagée : Intitulé précis du diplôme préparé : Raison Sociale Nom et Prénom du Chef d entreprise : Rectorat DEC DEMANDE DE DÉROGATION POUR ADAPTER UN PARCOURS DE FORMATION POSITIONNEMENT RÉGLEMENTAIRE (1) Signature du contrat hors période légale ; positionnement est une procédure réglementaire qui vise

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 6 AVRIL 2012 DELIBERATION N CR-12/02.093 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL POUR LA CULTURE ET LE PATRIMOINE Avenant à l'accord cadre pluriannuel sur l'emploi et la formation professionnelle

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

1 3 Les manuels scolaires :

1 3 Les manuels scolaires : Alençon, le 13 novembre 2003 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ORNE Division de l organisation Scolaire et de la Scolarité LA GRATUITE INTRODUCTION : Fruit de la réflexion conduite au sein du groupe de travail

Plus en détail

Étude publique sur Montréal, métropole culturelle

Étude publique sur Montréal, métropole culturelle Étude publique sur Montréal, métropole culturelle Présentation de Jean-Robert Choquet Directeur Direction du développement culturel Service du développement culturel, de la qualité du milieu de vie et

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE VADEMECUM LE COMITÉ LOCAL D ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE VADEMECUM LE COMITÉ LOCAL D ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE VADEMECUM LE COMITÉ LOCAL D ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE LA DIMENSION ARTISTIQUE ET CULTURELLE DU PROJET D ÉCOLE TRAVERSES 92 Année 2014-2015 1 SOMMAIRE p.3 Introduction

Plus en détail

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Séminaire organisé par l Académie de Rouen 28 septembre 2011 Véronique FOUQUE Chef du bureau suivi des stratégies et performances

Plus en détail

Les enseignements à procédures d affectation particulières

Les enseignements à procédures d affectation particulières . Année scolaire 2010-2011 Je prépare mon entrée en seconde Au Lycée DESCARTES d Antony Les enseignements à procédures d affectation particulières grec et chinois LV3 : enseignements d exploration à capacité

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Aix-en-Provence, le 7 octobre 2013

Aix-en-Provence, le 7 octobre 2013 Rectorat Division des examens et concours 2.03 Dossier suivi par Manuella Lecomte Téléphone : 04 42 91 72 01 Fax : 04 42 38 73 45 Mél. manuella.lecomte @ac-aix-marseille.fr Le Recteur de l académie d Aix-Marseille

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes Danse Classique - Contemporaine Année Scolaire 2015-2016 EVEIL MUSIQUE ET DANSE A partir de 4 ans (Moyenne section) Durée : 2 ans Organisation hebdomadaire des

Plus en détail

Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales

Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales www.jeanclaudegaudin.net Juillet 2006 Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales Une polémique a récemment surgi à propos du financement de l enseignement privé par les

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013. Commission des services juridiques

Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013. Commission des services juridiques Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013 Commission des services juridiques Mot du Président Au nom du personnel et de la direction de la Commission des services juridiques,

Plus en détail

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels R.A.M. Relais Assistants Maternels Un lieu d informations, de rencontres et d échanges au service des parents, des jeunes enfants, des professionnels de l accueil de la Petite Enfance outil technique à

Plus en détail

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 ENTRE le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, 86008 Poitiers représenté par Monsieur

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Service des personnels ingénieurs, administratifs, techniques,

Plus en détail

Cent jours pour la culture

Cent jours pour la culture NOTE n 134 - Fondation Jean-Jaurès - 22 mai 2012 - page 1 Les GRECs* * Groupes d études et de recherches sur la 1 Pourquoi cent jours? Parce que de ces cent jours dépendent les mille qui suivront. 2 A

Plus en détail

CONVENTION de partenariat

CONVENTION de partenariat CONVENTION de partenariat Entre, L EPCSCP (université, école ou communauté d universités et établissements), ci-après dénommé (e). Domicilié(e) Représenté(e) par le président d université/directeur d école,

Plus en détail

Circulaire n 84 -------

Circulaire n 84 ------- Année 2013 Circulaire n 84 ------- Destinataire : Ecoles publiques Sommaire : colloque départemental «Usages numériques et apprentissages fondamentaux» 1 - Le contexte des usages numériques à l école :

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience pour l obtention du titre MUSICIEN INTERPRÈTE DES MUSIQUES ACTUELLES

Validation des acquis de l expérience pour l obtention du titre MUSICIEN INTERPRÈTE DES MUSIQUES ACTUELLES Validation des acquis de l expérience pour l obtention du titre MUSICIEN INTERPRÈTE DES MUSIQUES ACTUELLES Titre de niveau IV, Nomenclature des niveaux de formation (1969) NSF133g, Enregistré au Répertoire

Plus en détail

ACCORD NATIONAL PROFESSIONNEL DU 14 JUIN

ACCORD NATIONAL PROFESSIONNEL DU 14 JUIN Les parties signataires s accordent pour réaffirmer l importance qu elles attachent à une politique de formation définie et mise en œuvre au niveau de leur branche professionnelle. Elles souhaitent : -

Plus en détail

Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 INSPECTION. novembre 2009. Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.

Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 INSPECTION. novembre 2009. Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles. novembre 2009 Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.fr INSPECTION COMMUNICATION Sommaire Les finalités du Programme de

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ACADÉMIE DE PARIS. CONVENTION POUR LA MISE EN PLACE

Plus en détail

le statut de l artiste et les cumuls d activités

le statut de l artiste et les cumuls d activités Association départementale pour le développement des arts vivants dans le Morbihan Fiche 19 Le statut de l artiste le statut de l artiste et les cumuls d activités Le statut de l artiste du spectacle 1)

Plus en détail

Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d'entreprises APPEL A PROPOSITIONS MALLETTE DU DIRIGEANT 2014

Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d'entreprises APPEL A PROPOSITIONS MALLETTE DU DIRIGEANT 2014 Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d'entreprises APPEL A PROPOSITIONS MALLETTE DU DIRIGEANT 2014 16, Avenue de Friedland 75008 PARIS Contact exclusivement par mail à l adresse

Plus en détail

Formulaire de demande de SUBVENTION 2008

Formulaire de demande de SUBVENTION 2008 Cadre réservé à l administration : Dossier arrivé le :...N... A.R. le :... Service :... Proposition :... Chapitre :... Art. :... A l'attention des organismes dont le statut juridique est autre que : associatif

Plus en détail

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DU PREMIER DEGRÉ SCOLARITÉ COMPLÉMENTAIRE INTERNATIONALE

ENSEIGNEMENT DU PREMIER DEGRÉ SCOLARITÉ COMPLÉMENTAIRE INTERNATIONALE cned.fr + 33 (0) 5 49 49 94 94 LUNDI À VENDREDI : 8 H 30-18 H TARIFICATION ORDINAIRE, SANS SURCOÛT DOCUMENT À CONSERVER ENSEIGNEMENT DU PREMIER DEGRÉ SCOLARITÉ COMPLÉMENTAIRE INTERNATIONALE PUBLIC Élèves

Plus en détail

ITER Robots 2016. Appel à candidatures

ITER Robots 2016. Appel à candidatures ITER Robots 2016 Appel à candidatures 1 La genèse du concours En 2012, l Agence Iter France a créé un concours de robotique dans le cadre du programme de vulgarisation scientifique avec l académie d Aix-Marseille

Plus en détail

Collège Jacques Prévert de MONCOUTANT Collège Raymond Migaud de L ABSIEL Les prochains mois pour les élèves de 3 ème Le Diplôme national du Brevet Le calendrier Lundi 12 et mardi 13 janvier 2015, matin

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE Le Programme Français Bilingue proposé par la Shekou International School de Shenzhen a ouvert ses portes en août 2009 afin de répondre à une demande de parents d élèves expatriés

Plus en détail

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION Le Pays de Galles et la Bretagne ont signé le 15 janvier 2004 à Rennes un Protocole d Accord en trois versions (anglaise, française et galloise).

Plus en détail

Convention cadre pour un partenariat renforcé en faveur des demandeurs d emploi 2011-2014

Convention cadre pour un partenariat renforcé en faveur des demandeurs d emploi 2011-2014 Préfet de la Région Alsace Convention cadre pour un partenariat renforcé en faveur des demandeurs d emploi 2011-2014 Entre > L Etat représenté par le Préfet de la région Alsace, Monsieur Pierre-Etienne

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

I. ORGANISATION DE L EXAMEN

I. ORGANISATION DE L EXAMEN LE RECTEUR DE L ACADEMIE CHANCELIER DES UNIVERSITES A Mesdames et Messieurs les Rectrices et Recteurs d Académie Monsieur le Directeur du SIEC Reims, le 14 février 2008 Rectorat Division des Examens et

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Objet : Circulaire nationale d organisation du Brevet de Technicien Supérieur CONCEPTION ET RÉALISATION DE SYSTÈMES AUTOMATIQUES session 2015

Objet : Circulaire nationale d organisation du Brevet de Technicien Supérieur CONCEPTION ET RÉALISATION DE SYSTÈMES AUTOMATIQUES session 2015 Dijon, le 15 janvier 2015 Le recteur de l académie de Dijon Chancelier de l université de Bourgogne à Mesdames et Messieurs les rectrices et recteurs d académie Division des examens et concours Monsieur

Plus en détail

LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL

LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL Mardi 10 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ET LES CONFERENCES TERRITORIALES DE DEVELOPPEMENT SOCIAL I. Le contexte national Alors que la demande sociale est en constante augmentation

Plus en détail

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE

J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE J EMMENE MA CLASSE A LA PISCINE Textes de référence : Circulaire n 2011-090 du 7 juillet 2011-BO n 28 du 14 juillet 2011 PEAMBULE : - La natation est partie intégrante de l enseignement de l EPS à l école

Plus en détail

BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012

BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012 Annexe I BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012 EPREUVES DATES HORAIRES Culture générale et expression Lundi 14 mai 2012 14h00-18h00 ECRITS Démarche créative Mardi 15 et mercredi

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

RECTORAT DPE GUIDE DU T Z R

RECTORAT DPE GUIDE DU T Z R RECTORAT DPE GUIDE DU T Z R Dernière mise à jour septembre 2010 1 SOMMAIRE AVANT PROPOS et PRESENTATION du TZR CADRE STATUTAIRE 1/ RAPPEL des MISSIONS de L ENSEIGNANT TITULAIRE 2/ LA FONCTION SPECIFIQUE

Plus en détail

MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - MEDIATION CULTURELLE : CONCEVOIR DES PROJETS EDUCATIFS ET CULTURELS EN PARTENARIAT

MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - MEDIATION CULTURELLE : CONCEVOIR DES PROJETS EDUCATIFS ET CULTURELS EN PARTENARIAT MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - MEDIATION CULTURELLE : CONCEVOIR DES PROJETS EDUCATIFS ET CULTURELS EN PARTENARIAT Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers

Plus en détail

Circulaire n 4301 du 04/02/2013

Circulaire n 4301 du 04/02/2013 Circulaire n 4301 du 04/02/2013 PROGRAMME D OUVERTURE AUX LANGUES ET AUX CULTURES (OLC) PARTENARIAT AVEC L ESPAGNE INSCRIPTION DES ECOLES INTERESSEES POUR L ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 Réseaux et niveaux

Plus en détail

Rôle et missions du SAPAD. Que peut-on organiser à partir d un SAPAD?

Rôle et missions du SAPAD. Que peut-on organiser à partir d un SAPAD? Rôle et missions du SAPAD Que peut-on organiser à partir d un SAPAD? Patrice BOURDON Maître de conférences en sciences de l éducation Université de Nantes Le SAPAD : comment ça marche? La famille Sous

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat de Conseiller en Economie Sociale Familiale DECESF

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat de Conseiller en Economie Sociale Familiale DECESF Notice d accompagnement Diplôme d Etat de Conseiller en Economie Sociale Familiale DECESF ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre livret de présentation des acquis de

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST en vue de prévenir le risque routier encouru par les salariés Entre la Préfecture

Plus en détail