GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE"

Transcription

1 GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE

2 DÉSIR DES FUMEURS ET Les faits : SEVRAGE 20 à 30 % veulent continuer à fumer 70 à 80 % veulent changer : 56 % réduire leur consommation 28 % arrêter 14 % changer de cigarettes 2 % changer quelque chose

3 DÉSIR DES FUMEURS ET SEVRAGE 70 à 80% veulent changer délai prévu de tentative d arrêt Dans 1 mois 20 % Dans 6 mois 22,6 % Dans 12 mois 5,9 % Total 48,5% ENVIRON 15 % DES FUMEURS SONT PRÊTS À UN ARRÊT IMMÉDIAT

4 SCHÉMA DE L ÉVOLUTION NATURELLE DU TABAGISME

5 LE CONSEIL MINIMAL «Êtes-vous fumeur?» Oui «Envisagez-vous de cesser de fumer?» Oui Donner une plaquette d information sur les méthodes d arrêt en disant : «On en reparle quand vous voulez» Cela prend 10 à 15 = arrêts supplémentaires par an validés avec un recul de 1 an

6 LES BÉNÉFICES DE L ARRÊT Récupération physiologique Organes des sens, odorat, goût, toucher : 2 6 semaines Phanères (peau, ongles, cheveux) : quelques semaines Souffle : quelques jours Accidents cardio-vasculaires aigus : 2 à 6 mois Athérosclérose des années Récupération des pathologies Respiratoire : 2 ans Cardio-vasculaire : 5 ans Cancer : 10 ans à 20 ans Autres Qualité de la peau Haleine

7 LES DÉPENDANCES Dépendance comportementale Habitudes, rites, gestuel Dépendance psychologique Plaisir, anxiété, socialisation Dépendance physique Nicotine Intensités +/- Interactions +/-

8 LES PROPRIÉTÉS PSYCHOTROPES DE LA NICOTINE Hédonique Psycho-stimulante Anxiolytique Anorexigène Antidépressive Anti-nociceptive La nicotine facilite la mémorisation de ces effets positifs

9 RÔLE DU MÉDECIN DANS LE SEVRAGE TABAGIQUE 1. Informer sans dramatiser, rechercher une motivation 2. Aider dans la décision d une date d arrêt 3. Adapter et surveiller l usage des substituts à la nicotine 4. Aider à la recherche de nouveaux rituels 5. Dépister les troubles comportementaux et psychologiques 6. Favoriser la valorisation et la gratification : valorisation des acquis (santé, qualité de vie ) 7. Prévenir les risques de rechutes : le sevrage ou réactive le risque de dépression, la prise de poids, le syndrome de manque

10 LA PREMIÈRE CONSULTATION 1. Le fumeur parle de ses habitudes tabagiques 2. Recherche ou valorisation des motivations 3. A-t-il d autres comportements addictifs? 4. A-t-il des facteurs de risques (prise de poids, syndrome dépressif)? 5. Évaluation des dépendances physiques puis en expliquer les résultats 6. Explication d une stratégie thérapeutique Décision et nouveau RDV +++

11 LES MARQUEURS DU TABAGISME Nombre cigarettes fumées Age de la 1ère cigarette Ancienneté du tabagisme Environnement du fumeur : familial, social Test de Fagerström Dosage du CO Cotinine

12 LE DIAGNOSTIC DE LA DÉPENDANCE PHYSIQUE (1) 1 - Quand fumez-vous votre première cigarette après votre réveil? - dans les 5 premières minutes 3 - entre 6-30 minutes 2 - entre minutes 1 - après 60 minutes Avez-vous du mal à ne pas fumer lorsque c'est interdit? (cinéma, compartiments non-fumeurs, avion, etc...) oui 1 non Quelle est la cigarette qui vous manquerait le plus? la première le matin 1 une autre Combien de cigarettes fumez-vous par jour? - 10 ou moins ou plus Fumez-vous davantage les premières heures après le réveil que pendant le reste de la journée? oui 1 non Fumez-vous également lorsque vous êtes malade et alité (grippe, angine, etc...)? oui 1 non 0 EVALUATION 0-2 points : Pas de dépendance à la nicotine 5-6 points : Moyenne dépendance à la nicotine 3-4 points: Faible dépendance à la nicotine 7-10 points : Forte ou très forte dépendance à la nicotine

13 LES SUBSTITUTS NICOTINIQUES (1) Les sprays ne sont pas en vente en France

14 LES SUBSTITUTS NICOTINIQUES (2) Les patchs ou systèmes transdermiques Ils sont de tailles différentes : 30, 20 et 10 cm 2 Ils délivrent respectivement :. 21, 14 et 7 mg de nic. sur 24h. 15, 10 et 5 mg de nic. sur 16h Les pastilles à sucer Contiennent 1.5 mg de nicotine Cinétique plasmatique proche des gommes à 2 mg Indications : sevrage, abstinence temporaire, réduction du tabagisme Libération continue de nic. : 30mn Les gommes Elles contiennent 2 à 4mg de nic. Elles ont un rendement de 40% Elles permettent une adaptation facile aux besoins Parfois troubles digestifs et bucco-pharyngés Dépendance : 5% des utilisateurs Les micro-tablettes, comprimés à sucer Ils délivrent 2 mg ou 1 mg de nicotine L inhaleur Il délivre 10 mg par unité

15 LA NUIT, CHEZ LE FUMEUR, IL SE PRODUIT UNE RE-SENSIBILISATION DES RÉCEPTEURS NICOTINIQUES

16 LES RECOMMANDATIONS DE L AFSSAPS SUR LA SUBSTITUTION NICOTINIQUE (MAI 2003) Durée d administration lors de la phase initiale De 6 semaines minimum à 6 mois maximum selon les patients Association de deux substituts nicotiniques Peut être recommandée chez les patients très fortement dépendants ou sous dosés par un seul type de produit Suivi médical Association de plusieurs patchs fortement dosés Peut être utile en début de traitement chez les fumeurs les plus dépendants avec suivi médical Association SN et bupropion LP Non recommandée

17 SURDOSAGE OU SOUS-DOSAGE? SURDOSAGE - Pas d envie de fumer (dégoût) - Bouche pâteuse - Nausées, vomissements - Diarrhée - Pâleur, sudation - Céphalées - Confusion mentale - Faiblesse musculaire - Lipothymie, palpitations - Insomnie sévère SYNDROME de MANQUE - Envie de fumer - Irritabilité, nervosité, agitation - Anxiété, dépression - Difficultés de concentration - Maux de tête - Somnolence diurne, insomnies - Prise de poids

18 QUE FAIRE EN CAS D IRRITATION CUTANÉE? Érythème au niveau du site d application du patch lié au caractère irritant de la nicotine notamment pour les peaux «fragiles» changer tous les jours le site d application Réactions cutanées importantes, en relief, de type urticaire, avec démangeaisons, persistantes après 24 h évoquer le diagnostic d allergie arrêt de la forme transdermique sevrage poursuivi avec les formes orales

19 LE BUPROPION Propriétés : dopaminergique et noradrénergique Efficace dans l aide à l arrêt du tabac - chez le fumeur chronique de plus de 18 ans, en bon état de santé général, motivé à l arrêt et fumant + de 15 cig/j - chez le fumeur atteint de BPCO débutante ou modérée motivé à l arrêt et fumant au moins 15 cig/j et ne s étant pas arrêté de fumer + de 3 mois l année précédente Médicament à prescription obligatoire Contre-indications à respecter : recherche systématique des facteurs de risques de convulsions Durée du traitement : 8 sem. (7 à 9)

20 LES AUTOMATISMES OU DÉPENDANCE GESTUELLE 1 Les habitudes, la répétition d un geste qui devient réflexe 2 L instauration de rituels nouveaux 3 Des automatismes différents Une gestuelle, un rituel se structurent

21 LA DÉPENDANCE PSYCHOLOGIQUE Son acquisition est rapide (2 à 3 mois) La cigarette est une drogue Mémorisation des effets agréables de la nicotine Effets psycho-actifs de la nicotine : Besoin des effets de la cigarette pour aménager une situation vécue comme désagréable émotionnellement Prise en compte sur toute la durée du sevrage : gestion des «envies de cigarettes» et prévention des rechutes

22 ABSTINENCE TEMPORAIRE Quand? Chaque fois qu il est interdit de fumer Hôpital, travail, établissement scolaire Transport ; avion, train, voiture Restaurants, lieux publics Dans les situations d arrêt souhaitable En présence de femmes enceintes En présence d enfants En présence de malades : BPCO, maladies cardiovasculaires Évite le syndrome de sevrage Envie de fumer Diminution de la vigilance Irritabilité/Agitation/Conflit

23 RÉDUCTION DU TABAGISME Pour ceux qui n arrivent pas à arrêter complètement Objectif : diminution progressive dans un objectif d arrêt Permet de maintenir l apport de nicotine Supprime l auto-titration en nicotine Supprime le sur-risque lié des autres substances Pas d effets secondaires Recommandations BPCO «l arrêt du tabagisme est un objectif prioritaire quelque soit le stade de la maladie.. l objectif final est toujours le sevrage tabagique complet Cependant, en cas d échec, la prescription d une substitution nicotinique peut être envisagée pour obtenir une diminution du tabagisme»

24 LES AUTRES CONSULTATIONS 1 Le fumeur parle de ses difficultés et des succès depuis le dernier RDV 2 Valorisation des motivations 3 Comment a-t-il remplacé les automatismes? 4 Comment se récompense-t-il de son arrêt? 5 Faire le point sur * la prise de poids * le sentiment dépressif * les troubles du sommeil Décisions et nouveau RDV +++

TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE

TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE Docteur Annick LANTEAUME-VAILLANT Addictologue et Tabacologue Praticien hospitalier attaché Assistance publique des Hôpitaux de Marseille Mars 2009 QuickTimeª et un džcompresseur

Plus en détail

Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.)

Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.) Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.) Gynécologie Obstétrique Et Reproduction Journées Jean Cohen Dr Marion Adler addictologue Hôpital Antoine Béclère marion.adler@yahoo.fr

Plus en détail

Les médicaments du sevrage tabagique

Les médicaments du sevrage tabagique Les médicaments du sevrage tabagique La place du médecin généraliste Elle est primordiale. Il est la première ligne de défense. La tabacologie ne peut se passer de lui. Elle n en constitue que la seconde

Plus en détail

N 73 ADDICTION AU TABAC

N 73 ADDICTION AU TABAC N 73 ADDICTION AU TABAC 1. Combien y a-t-il de fumeurs en France? (QRU) a. 20 millions de personnes b. 15 millions de personnes c. 10 millions de personnes d. 5 millions de personnes e. 7 millions de personnes

Plus en détail

LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE

LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE SE LIBERER DU TABAC: LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE Cette importante décision, vous l'avez pourtant prise et votre objectif est cette fois de réussir. Mais savezvous vraiment pourquoi il est si

Plus en détail

Sevrage Tabac Cas Clinique

Sevrage Tabac Cas Clinique Dr A Stoebner-Delbarre Epidaure Dr X Quantin CHU Montpellier 15 10 2009 Sevrage Tabac Cas Clinique Mademoiselle E., 26 ans sans emploi pour le moment, conjoint au chômage fume 15 à 20 cigarettes roulées

Plus en détail

Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne

Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne Arrêt du tabac: les faits TOUS les fumeurs savent que le tabac est nocif LA PLUPART des fumeurs savent que l arrêt du

Plus en détail

LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC

LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC Docteur Corinne VANNIMENUS Hôpital CALMETTE CHRU -LILLE Nicojeunes : base de données sur le tabac pour les formateurs Dépendance 1 1 BDN2003-16DEP-001 Nicotine

Plus en détail

Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue

Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue Sommaire Le cycle du fumeur La dépendance Aides au sevrage Rôle du soignant Hôpital sans tabac Conclusions Marie-Christine

Plus en détail

Le sevrage tabagique chez les PVVIH. Dr Gobert CH René Dubos Pontoise 20/11/13

Le sevrage tabagique chez les PVVIH. Dr Gobert CH René Dubos Pontoise 20/11/13 Le sevrage tabagique chez les PVVIH Pourquoi s y intéresser? En raison des comorbidités importantes, mortelles, liées au tabagisme, chez les PVVIH, alors que la maladie liée directement au virus VIH est

Plus en détail

La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998. Stage d animateur - atelier sur la santé

La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998. Stage d animateur - atelier sur la santé OUMAZIZ Pascale, infirmière Tabacologue CHU de Charleroi - site de Vésale La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998 Stage d animateur - atelier sur la santé La

Plus en détail

PROBLÈMES DE SOMMEIL? TABAC, ANXIÉTÉ ET DÉPRESSION TABAC ET CANNABIS

PROBLÈMES DE SOMMEIL? TABAC, ANXIÉTÉ ET DÉPRESSION TABAC ET CANNABIS PROBLÈMES DE SOMMEIL? TABAC, ANXIÉTÉ ET DÉPRESSION TABAC ET CANNABIS LE SOMMEIL (1) Le fumeur a un sommeil tardif et plus court, avec souvent des cauchemars, et des ronflements En cas de sevrage tabagique

Plus en détail

NICORETTE 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au sorbitol

NICORETTE 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au sorbitol ANSM - Mis à jour le : 06/07/2012 Dénomination du médicament NICORETTE 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au sorbitol Encadré Lisez attentivement cette notice et notamment les conseils

Plus en détail

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier Impact sur la motivation au changement de comportement Présentation de la structure Service d addictologie/hôpital René Muret(GHU

Plus en détail

PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ CONDUITES ADDICTIVES

PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ CONDUITES ADDICTIVES PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ Alcool, tabac et drogues illicites : au-delà du produit consommé, c est davantage le comportement de consommation - conduite addictive - qui détermine le risque pour

Plus en détail

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue GROSSESSE ET TABAC 1 Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue INTRODUCTION (1/2) Définition de la dépendance tabagique. «La dépendance est un état psychique et parfois physique, résultant

Plus en détail

NOTICE. NICORETTE INHALEUR 10 mg, cartouche pour inhalation buccale

NOTICE. NICORETTE INHALEUR 10 mg, cartouche pour inhalation buccale NOTICE Mis à jour : 28/02/2011 Dénomination du médicament Encadré NICORETTE INHALEUR 10 mg, cartouche pour inhalation buccale Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle

Plus en détail

Le sevrage tabagique

Le sevrage tabagique Lesevragetabagique M arrêter,j ypense,maisilmefaudradel aide! Voussongezàarrêterdefumer,etnousvousenfélicitonscarc estunepremièreétapeimportante quevousavezsûrementmisdutempsàfranchir!mais,voushésitezencore.

Plus en détail

LES S S U S BS B T S I T T I U T TS T S NICOTINIQUES

LES S S U S BS B T S I T T I U T TS T S NICOTINIQUES LES SUBSTITUTS NICOTINIQUES Les substituts nicotiniques : principe Apporter l équivalent de nicotine contenue dans les cigarettes (un peu -) Pour supprimer, atténuer le manque Durée du traitement : variable,

Plus en détail

Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes vous concernant.

Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes vous concernant. NICORETTE MICROTAB CITRON 2 mg, comprimé sublingual Nicotine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes vous concernant. Ce médicament

Plus en détail

Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN)

Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) Direction de santé publique Ordonnance collective pour initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) Référence à un protocole : Oui Non Date d entrée en vigueur : 18 décembre 2014 MAJ : 11 juin

Plus en détail

Évaluer sa préparation à cesser de fumer

Évaluer sa préparation à cesser de fumer MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Évaluer sa préparation à cesser de fumer Aperçu de la trousse Vous songez à cesser de fumer? Félicitations! En tant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC L innovation digitale qui optimise les chances d arrêter de fumer DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 Un programme Scientifique Facile d utilisation

Plus en détail

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point le dial O gue Tabac Pour faire le point Réalisation : Callichrome - Illustrations : R. Rublon - Illustration de couverture : A. Gingembre - Maquette couveture : O. Mayer Pour faire le point Votre médecin

Plus en détail

NICOPASS 1,5 mg SANS SUCRE EUCALYPTUS, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique Nicotine

NICOPASS 1,5 mg SANS SUCRE EUCALYPTUS, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique Nicotine NICOPASS 1,5 mg SANS SUCRE EUCALYPTUS, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique Nicotine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

L homme et les drogues

L homme et les drogues L homme et les drogues - PCEM 1 psychologie - Dr Perrine ADAM Service de Psychiatrie et d Addictologie Groupe Hospitalier Bichat-Claude Bernard Document : propriété de la faculté de médecinem Paris 7-7

Plus en détail

Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine

Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine Avant le sevrage : Evaluation de la de la dépendance comportementale, psychologique ou physique, Autoobservation, test de Fagerstrom (Fagerstrom en annexe)

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

TABAC ET ALCOOL INFORMATIONS, CONSEILS ET AIDES À L ARRÊT DU TABAC

TABAC ET ALCOOL INFORMATIONS, CONSEILS ET AIDES À L ARRÊT DU TABAC TABAC ET ALCOOL INFORMATIONS, CONSEILS ET AIDES À L ARRÊT DU TABAC TABAC ET ALCOOL QUELS SONT LES LIENS ENTRE CES DEUX CONSOMMATIONS? La consommation de tabac et la consommation problématique d alcool

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Carnet de suivi Lithium Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse ci-dessous Nom Prénom Adresse Téléphone Mobile Date

Plus en détail

Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage?

Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage? Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage? Isabelle Jacot Sadowski Policlinique médicale universitaire Lausanne Berne, 03.12.2009 1 Problématique Décision d arrêt

Plus en détail

le Docteur Bruno BOUQUET

le Docteur Bruno BOUQUET Texte réalisé par le Docteur Bruno BOUQUET LES ÉVALUATIONS : PRÉLUDE AU SEVRAGE TABAGIQUE 1 PARTIE : ÉVALUATION DE LA MOTIVATION COMPORTEMENTALE TEST DE PROCHASKA et coll. Quelles sont les diverses étapes

Plus en détail

Prévention des conduites addictives. Journée des référents en matière de sevrage tabagique

Prévention des conduites addictives. Journée des référents en matière de sevrage tabagique Prévention des conduites addictives Journée des référents en matière de sevrage tabagique Arrêt du Tabac : processus de dépendance et méthodes de sevrage tabagique. Professeur Bertrand Dautzenberg, Président

Plus en détail

12/12/13 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=64470094&typedoc=n&ref=n0212849.htm NOTICE

12/12/13 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=64470094&typedoc=n&ref=n0212849.htm NOTICE NOTICE ANSM - Mis à jour le : 06/07/2012 Dénomination du médicament Encadré NICORETTE MENTHE 2 mg sans sucre, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

NICORETTE MENTHE FRAICHE 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique

NICORETTE MENTHE FRAICHE 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique NOTICE ANSM - Mis à jour le : 05/07/2012 Dénomination du médicament NICORETTE MENTHE FRAICHE 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique Encadré Lisez

Plus en détail

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC Mme ZERTAL CHERIFA Mme DJENNA. D Mr KAABOUCHE. A Bureau d Accueil, Orientation et Activités Socio-thérapeutiques Unité d Aide Psychologique CHU BENBADIS DE CONSTANTINE I)

Plus en détail

65 es VENDREDI 28 N O V E M B R E 2 0 14

65 es VENDREDI 28 N O V E M B R E 2 0 14 65 es VENDREDI 28 N O V E M B R E 2 0 14 15h00 Tabac : modalités du sevrage tabagique B. Dautzenberg, (Paris, France).. 1 Office Français de prévention du Tabagisme, OFT, Paris, France; 2 Département de

Plus en détail

La place du traitement pharmacologique dans l aide à l arrêt du tabac

La place du traitement pharmacologique dans l aide à l arrêt du tabac D O S S I E R Sevrage tabagique G. LAGRUE Hôpital Albert Chenevier, CRETEIL. La place du traitement pharmacologique dans l aide à l arrêt du tabac L aide à l arrêt du tabac comporte toujours trois phases

Plus en détail

12/12/13 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=62860793&typedoc=n&ref=n0212850.htm NOTICE

12/12/13 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=62860793&typedoc=n&ref=n0212850.htm NOTICE NOTICE ANSM - Mis à jour le : 06/07/2012 Dénomination du médicament NICORETTE MENTHE FRAICHE 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique Encadré Lisez

Plus en détail

NOTICE. NICORETTE FRUITS 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique

NOTICE. NICORETTE FRUITS 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique NOTICE ANSM - Mis à jour le : 06/07/2012 Dénomination du médicament NICORETTE FRUITS 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique Encadré Veuillez lire

Plus en détail

NICOTINE EG MENTHE 4 mg SANS SUCRE Gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée à l acésulfame potassique et à la saccharine. Résinate de nicotine.

NICOTINE EG MENTHE 4 mg SANS SUCRE Gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée à l acésulfame potassique et à la saccharine. Résinate de nicotine. Dans cette notice : NICOTINE EG MENTHE 4 mg SANS SUCRE Gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée à l acésulfame potassique et à la saccharine. Résinate de nicotine. Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

Fiore MC. US Public Health Service Clinical Practice Guideline: Treating Tobacco Use and Dependence Respiratory Care. 2000; 45(10): 1200-1262.

Fiore MC. US Public Health Service Clinical Practice Guideline: Treating Tobacco Use and Dependence Respiratory Care. 2000; 45(10): 1200-1262. L ABANDON DU TABAC Inspiré des références suivantes : Clinical Tobacco Intervention. Smoking Progress Notes, www.omacti.org 18 ; Fiore MC. US Public Health Service Clinical Practice Guideline: Treating

Plus en détail

Notice pour le public DÉNOMINATION. NiQuitin NiQuitin Clear COMPOSITION

Notice pour le public DÉNOMINATION. NiQuitin NiQuitin Clear COMPOSITION Notice pour le public DÉNOMINATION NiQuitin NiQuitin Clear COMPOSITION NiQuitin/NiQuitin Clear est un dispositif transdermique libérant la nicotine, le principe actif, en continu pendant 24 heures. La

Plus en détail

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 E-liquide H.A.S. En 2013, en France, aucune cigarette électronique ne dispose d une autorisation de mise sur le marché (AMM)

Plus en détail

Même si vous fumez depuis longtemps, il est toujours avantageux d arrêter de fumer.

Même si vous fumez depuis longtemps, il est toujours avantageux d arrêter de fumer. Cesser de fumer est le meilleur cadeau que vous puissiez vous offrir pour améliorer votre santé Les bénéfices débutent immédiatement après... 20 minutes Le pouls et la tension artérielle redeviennent normaux...

Plus en détail

NOTICE POUR LE PUBLIC

NOTICE POUR LE PUBLIC NOTICE POUR LE PUBLIC Dénomination Nicorette 2 mg, gomme à mâcher Nicorette 4 mg, gomme à mâcher Nicorette - nicotini resin. complex. Composition Nicorette 2 mg, gomme à mâcher Nicotine resin complex respond.

Plus en détail

STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière

STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière AVIS DE LA HAS STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière Demande : Efficacité, efficience et prise en charge financière des stratégies thérapeutiques

Plus en détail

Substitution en nicotine: Combinaisons

Substitution en nicotine: Combinaisons Patch 24h ou 16h: Substitution en nicotine: Combinaisons Traitement de fond avec patch quotidien + Gomme ou comprimé ou inhalateur: A la demande si symptômes de manque ou situation à risque Dosage plus

Plus en détail

Cesser de fumer une fois pour toutes

Cesser de fumer une fois pour toutes MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Cesser de fumer une fois pour toutes Aperçu de la trousse Félicitations! Vous vous apprêtez à vivre une expérience

Plus en détail

Dr Tihomir Iatchev tabacologue Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue, GH Pitié Salpêtrière, Paris

Dr Tihomir Iatchev tabacologue Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue, GH Pitié Salpêtrière, Paris Arrêt du tabac: traitement de première intention de la BPCO et de l asthme. Dr Tihomir Iatchev tabacologue Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue, GH Pitié Salpêtrière, Paris Potentiels conflits d intérêt

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail

NICOPASS MENTHE FRAICHEUR 2,5 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique. Nicotine

NICOPASS MENTHE FRAICHEUR 2,5 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique. Nicotine NICOPASS MENTHE FRAICHEUR 2,5 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique Encadré Nicotine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle

Plus en détail

11/4/2014 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=60295320&typedoc=n&ref=n0212828.htm NOTICE

11/4/2014 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=60295320&typedoc=n&ref=n0212828.htm NOTICE NOTICE ANSM - Mis à jour le : 05/07/2012 Dénomination du médicament NICORETTE MENTHE GLACIALE 2 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique Encadré Résinate

Plus en détail

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès.

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. Avec c est décidé, J ARRÊTE. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. nicorette contient de la nicotine et est un médicament pour adultes. Garder hors de portée des enfants. Pas d utilisation

Plus en détail

12/12/13 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=61430002&typedoc=n&ref=n0212801.htm NOTICE

12/12/13 agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/frames.php?specid=61430002&typedoc=n&ref=n0212801.htm NOTICE NOTICE ANSM - Mis à jour le : 05/07/2012 Dénomination du médicament NICORETTE MENTHE FRAICHE 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique Encadré Lisez

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR Nicorette Invisi Patch 10 mg, dispositif transdermique Nicorette Invisi Patch 15 mg, dispositif transdermique Nicorette Invisi Patch 25 mg, dispositif transdermique

Plus en détail

le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU

le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU Repérage et interv le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU Je déclare n avoir aucun lien direct ou indirect avec des entreprises ou établissements produisant

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NiQuitin Clear, BE239696/239705/239714 NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NiQuitin Clear 7mg, dispositif transdermique NiQuitin Clear 14mg, dispositif transdermique NiQuitin Clear 21mg, dispositif transdermique

Plus en détail

PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE

PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE RÉDUCTION ET ARRÊT DU TABAC NOUVEAU FRUIT EXOTIQUE NICOTINE 2 mg GOMME À MÂCHER MÉDICAMENTEUSE PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE UNE MÉTHODE SIMPLE POUR RÉDUIRE À MON RYTHME Médicament réservé à l adulte

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME. SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME. SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

Annexe II. Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA

Annexe II. Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA Annexe II Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA 5 Conclusions scientifiques Résumé général de l évaluation scientifique des médicaments

Plus en détail

Médicaments d aide à l arrêt du tabagisme

Médicaments d aide à l arrêt du tabagisme Médicamentsd aideàl arrêtdutabagisme (extraitdufascicule:«arrêterdefumer:bonnespratiquesenofficinesurwww.apb.be) Les méthodes pharmacologiques d'aide à l'arrêt vont tenter de minimiser le syndrome de privation

Plus en détail

NICOPASS MENTHE FRAICHEUR 2,5 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique - Notice patient

NICOPASS MENTHE FRAICHEUR 2,5 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique - Notice patient NICOPASS MENTHE FRAICHEUR 2,5 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique - Notice patient ANSM - Mis à jour le : 18/11/2013 Dénomination du médicament Encadré NICOPASS

Plus en détail

NICOTINELL MENTHE 1 mg, comprimé à sucer. Nicotine

NICOTINELL MENTHE 1 mg, comprimé à sucer. Nicotine NICOTINELL MENTHE 1 mg, comprimé à sucer Nicotine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Si vous

Plus en détail

TRAITEMENTS PHARMACOLOGIQUES DES ADDICTIONS : SUBSTITUTION, AIDE

TRAITEMENTS PHARMACOLOGIQUES DES ADDICTIONS : SUBSTITUTION, AIDE TRAITEMENTS PHARMACOLOGIQUES DES ADDICTIONS : SUBSTITUTION, AIDE AU SEVRAGE L addiction est une dépendance physique et/ou psychique à une substance ou à un comportement. Réussite au sevrage avec une aide

Plus en détail

NOTICE. NICORETTE 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au sorbitol

NOTICE. NICORETTE 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au sorbitol NOTICE ANSM Mis à jour le : 06/07/2012 Dénomination du médicament Encadré NICORETTE 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au sorbitol Lisez attentivement cette notice et notamment les

Plus en détail

NOTICE. NICORETTE MICROTAB 2 mg, comprimé sublingual Nicotine

NOTICE. NICORETTE MICROTAB 2 mg, comprimé sublingual Nicotine NOTICE ANSM Mis à jour le : 28/02/2011 Dénomination du médicament Encadré NICORETTE MICROTAB 2 mg, comprimé sublingual Nicotine Lisez attentivement cette notice et notamment les conseils d'éducation sanitaire

Plus en détail

Tabac oral et Snus: Doit-on encourager leur consommation?

Tabac oral et Snus: Doit-on encourager leur consommation? Tabac oral et Snus: Doit-on encourager leur consommation? J-P. Humair Dpt. de Médecine Communautaire et 1er Recours Hôpitaux Universitaires de Genève Genève Plan Qu est-ce que le tabac oral/snus et que

Plus en détail

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27.

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27. La Cij Solution novatrice en sevrage tabagique Société Bouffées de Plaisir La Cij arrête la cigarette Parce que Jean-Noël Dubois, médecin tabacologue a constaté auprès de ses patients que la dépendance

Plus en détail

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Mickaël NAASSILA UPJ V, directeur du GRAP, INSERM SOMMAIRE I. PRISE AIGUË ET CONSOMMATION CHRONIQUE II. LES

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. Nicotine

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. Nicotine NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR Nicorette Inhaler 10 mg, liquide pour inhalation par vapeur Nicotine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

La dépendance. L arrêt tabagique. Lorsqu inhalée, la nicotine exerce au niveau cérébral un effet dans les 10 secondes

La dépendance. L arrêt tabagique. Lorsqu inhalée, la nicotine exerce au niveau cérébral un effet dans les 10 secondes Joanne Provencher, MD, CMFC(MU), LMCC,TTS Présenté dans le cadre de la conférence : Mont Sainte-Anne; Mise à jour en cardiologie, Université Laval, mars 2008 Le cas de M. Leclerc M. Leclerc, 45 ans, sans

Plus en détail

Ce n de «La Revue de Respir» est publié en partenariat avec HOLYVAC.

Ce n de «La Revue de Respir» est publié en partenariat avec HOLYVAC. Janvier 2008 ; N 10 ACTUALITE DE RESPIR.COM Activités et chiffres clés DOSSIER Sevrage tabagique - Méthodes Remerciements : Dr. F. LETOURMY - Tabacologue - CHU toulouse FICHE INFORMATIVE GRAND PUBLIC La

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE THÉRAPIE DE REMPLACEMENT DE LA NICOTINE. RÉF. À UN PROTOCOLE : OUI NON TITRE : DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : CODE DE CLASSIFICATION OC-ARRÊTTABAGIQUECOA012009 DATE DE RÉVISION

Plus en détail

nicorette freshmint 1 mg/spray, solution pour pulvérisation buccale

nicorette freshmint 1 mg/spray, solution pour pulvérisation buccale RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ABREGE DENOMINATION DU MEDICAMENT nicorette freshmint 1 mg/spray, solution pour pulvérisation buccale COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Une pulvérisation administre

Plus en détail

INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE

INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE Marie-José Pojer-Médeville Pharmacien -Tabacologue Pharmacie d Officine Clermont-Ferrand Marie-Pierre SAUVANT-ROCHAT Professeur de Santé Publique Faculté

Plus en détail

NiQuitin Minilozenge 1,5 mg, comprimés à sucer Nicotine

NiQuitin Minilozenge 1,5 mg, comprimés à sucer Nicotine Page 1 de 6 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NiQuitin Minilozenge 1,5 mg, comprimés à sucer Nicotine Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice, car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Comment Arrêter de Fumer?

Comment Arrêter de Fumer? Comment Arrêter de Fumer? Médical Cup 2003 I - GENERALITES. P Guichenez, Centre de Tabacologie, CH Béziers I Clauzel, psychologue,centre de Tabacologie, CH Béziers AM Clauzel, Centre de Tabacologie, clinique

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION

BROCHURE D INFORMATION BROCHURE D INFORMATION Patient/Aidant familial ou accompagnant Ce document est diffusé par les Laboratoires commercialisant des médicaments génériques à base d Aripiprazole indiqués dans le traitement

Plus en détail

Item 73 Addiction au tabac

Item 73 Addiction au tabac Objectifs d enseignement tels que définis dans le programme de l ECN : Repérer, diagnostiquer, évaluer le retentissement d une addiction au tabac Indications et principes du sevrage thérapeutique Argumenter

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL 15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS Dr Albane CHAILLOT Service de santé au travail 27/03/2015 Introduction Evaluation Prise en charge Traitement Conclusion

Plus en détail

NICOTINELL FRUIT EXOTIQUE 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse Nicotine

NICOTINELL FRUIT EXOTIQUE 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse Nicotine 1 sur 10 12/05/2015 09:34 ANSM - Mis à jour le : 17/12/2014 Dénomination du médicament Encadré NICOTINELL FRUIT EXOTIQUE 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse Nicotine Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

GROUPE de PREPARATION et d AIDE au SEVRAGE TABAGIQUE en MILIEU PSYCHIATRIQUE et ADDICTOLOGIQUE

GROUPE de PREPARATION et d AIDE au SEVRAGE TABAGIQUE en MILIEU PSYCHIATRIQUE et ADDICTOLOGIQUE GROUPE de PREPARATION et d AIDE au SEVRAGE TABAGIQUE en MILIEU PSYCHIATRIQUE et ADDICTOLOGIQUE Docteur Ludivine DOLY-KUCHCIK Médecin adjoint Dispensaire Emile Roux ludivine.doly@puy-de-dome.fr DIU TABAC

Plus en détail

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC Pourquoi les TCC en tabacologie? «Chez environ la moitié des fumeurs les plus dépendants on retrouve des antécédents d

Plus en détail

NOTICE. NICOTINELL FRUIT EXOTIQUE 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse Nicotine

NOTICE. NICOTINELL FRUIT EXOTIQUE 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse Nicotine NOTICE ANSM - Mis à jour le : 30/12/2013 Dénomination du médicament Encadré NICOTINELL FRUIT EXOTIQUE 2 mg, gomme à mâcher médicamenteuse Nicotine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre

Plus en détail

Principe de l e-cigarette

Principe de l e-cigarette Principe de l e-cigarette Composition des e-liquides Quelle est la composition de l aérosol d e-liquide? la composition de la «vapeur» est voisine de celle de l e-liquide Les données montrent l absence

Plus en détail

RMX250 NOTICE D UTILISATION INHALEUR ÉLECTRONIQUE DISPOSITIF MÉDICAL ADAPTÉ POUR LE TRAITEMENT DU SEVRAGE DE LA GESTUELLE TABAGIQUE

RMX250 NOTICE D UTILISATION INHALEUR ÉLECTRONIQUE DISPOSITIF MÉDICAL ADAPTÉ POUR LE TRAITEMENT DU SEVRAGE DE LA GESTUELLE TABAGIQUE NOTICE D UTILISATION INHALEUR ÉLECTRONIQUE RMX250 DISPOSITIF MÉDICAL ADAPTÉ POUR LE TRAITEMENT DU SEVRAGE DE LA GESTUELLE TABAGIQUE Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser

Plus en détail

Dossier de demande d admission à télécharger : www.lasantedelafamille.fr. Centre MALVAU. Etablissement de Soins Privé d Intérêt Collectif (ESPIC)

Dossier de demande d admission à télécharger : www.lasantedelafamille.fr. Centre MALVAU. Etablissement de Soins Privé d Intérêt Collectif (ESPIC) Dossier de demande d admission à télécharger : www.lasantedelafamille.fr Centre MALVAU Etablissement de Soins Privé d Intérêt Collectif (ESPIC) Centre de soins spécialisés en addictologie S.S.R.A 21, Quai

Plus en détail

ACTUALITES SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE. Du neuf avec du vieux?

ACTUALITES SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE. Du neuf avec du vieux? ACTUALITES SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE Du neuf avec du vieux? SOFOMEC 8 Décembre 2011 Un peu d histoire (récente) 8 et 9 octobre 1998 Conférence de consensus «Arrêt de la consommation de tabac» Question n

Plus en détail

Plan. Les BPCO. Quand évoquer le diagnostic? Les facteurs de risque 30/11/2009

Plan. Les BPCO. Quand évoquer le diagnostic? Les facteurs de risque 30/11/2009 Plan Les BPCO Cours du 23/11/2009 Diagnostic positif et différentiel Epidémiologie Prise en charge à l état stable Prise en charge en urgence Les traitements "préventifs " Place de la chirurgie dans le

Plus en détail

9 LE CAS DES SITUATIONS PARTICULIERES

9 LE CAS DES SITUATIONS PARTICULIERES LES STRATEGIES THERAPEUTIQUES MEDICAMENTEUSES ET NON MEDICAMENTEUSES alimentation variée comprenant des végétaux et des fruits, exercice physique régulier, diminuer les excès de graisse et d'alcool. Il

Plus en détail

Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique

Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique Capitole Stop Tabac RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN MÉDECINE GÉNÉRALE Repérage des fumeurs et initiation du sevrage tabagique Juin 24 I. INTRODUCTION L objectif est d améliorer le repérage

Plus en détail

p 10 cm2 p 20 cm2 p 30 cm2 Nicotine libérée/24 h 7 mg 14 mg 21 mg

p 10 cm2 p 20 cm2 p 30 cm2 Nicotine libérée/24 h 7 mg 14 mg 21 mg Publié par Le pharmacien (http://www.lepharmacien.fr) Médicament du sevrage tabagique NICOPATCH Substances actives : nicotine Laboratoire : PIERRE FABRE HEALTH CARE Générique Référent: NICOTINELL TTS dispositif

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE R02-OC-1 Initier la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) et en assurer le suivi INDICATION Permettre à une personne n ayant pas d ordonnance individuelle de TRN d y avoir

Plus en détail

Tabagisme et pratique sportive

Tabagisme et pratique sportive Tabagisme et pratique sportive Colloque sport/prévention/santé 2014 20 novembre 2014 Dr Fabien PEYROU, Médecin Addictologue, Médecin du Sport Antenne Médicale de Prévention du Dopage d Aquitaine AMPD CHU

Plus en détail

LE TABAC. I. La fumée de cigarette II. LES MARQUEURES DU TABGISME. Introduction. Oncologie 3 17/10/11

LE TABAC. I. La fumée de cigarette II. LES MARQUEURES DU TABGISME. Introduction. Oncologie 3 17/10/11 Oncologie 3 17/10/11 LE TABAC Introduction Problème majeur de santé publique 1/3 de la population mondiale = 1,3 milliard de fumeurs En augmentation (2025 1,640 milliard) cause de mortalité EVITABLE (OMS)

Plus en détail

Guide Pratique du Souffle

Guide Pratique du Souffle Programme d information sur les maladies respiratoires chroniques : asthme, broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)... Guide Pratique du Souffle Ce guide appartient à : Nom :......... Prénom

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee. Arrêter, c est possible!

UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee. Arrêter, c est possible! UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee Arrêter, c est possible! Pour en finir avec la cigarette Un pari difficile L Université de Genève est déclarée territoire

Plus en détail

REPERAGE DE L USAGE NOCIF DE CANNABIS EN MEDECINE GENERALE. Georges Bonnemaison, CSST «Port Bretagne», Tours

REPERAGE DE L USAGE NOCIF DE CANNABIS EN MEDECINE GENERALE. Georges Bonnemaison, CSST «Port Bretagne», Tours REPERAGE DE L USAGE NOCIF DE CANNABIS EN MEDECINE GENERALE Georges Bonnemaison, CSST «Port Bretagne», Tours 44 ème Journées de Formation Médicale Continue, Tours, septembre 2006 I - DEFINITIONS DES DIFFERENTS

Plus en détail

Projets et programmes de prévention du tabagisme : rapport final

Projets et programmes de prévention du tabagisme : rapport final Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Fonds de prévention du tabagisme Projets et programmes de prévention du tabagisme : rapport final (Ne pas remplir à la main

Plus en détail