Déclinaison régionale du Plan National d Actions en faveur du Sonneur à ventre jaune. Réunion du comité de pilotage.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déclinaison régionale du Plan National d Actions en faveur du Sonneur à ventre jaune. Réunion du comité de pilotage."

Transcription

1 Déclinaison régionale du Plan National d Actions en faveur du Sonneur à ventre jaune Réunion du comité de pilotage 4 décembre 2014 Etaient présents : Yohan MORIZET (Indre Nature Animateur du PRA Sonneur à ventre jaune) Julien ROUSSEAU (Sologne Nature Environnement) Christophe RENAUD (Office National de Chasse et de la Faune Sauvage) Alain BERGER et Antonin JOURDAS (Loiret Nature Environnement) Florian LAURENCEAU (Perche Nature) Alain PERTHUIS (Perche Nature et Conservatoire d Espaces Naturels du Loir-et-Cher) Emeric DUVERDIER (Conservatoire d Espaces Naturels du Loir-et-Cher) Daphné MARQUES (Nature Centre) Sébastien BRUNET (Nature 18) Delphine JAMMES (Office National des Forêts) Gabriel MICHELIN (Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l'environnement de Loir-et-Cher) Antonin DHELEMME (BIOTOPE) Sandrine COULAUD et Yvonnick LESAUX (DREAL Centre) Excusés : ONF (Cyrille LE BIHAN et Cédric BAUDRAN), DDT 41 (Vincent LAIGNEL), DREAL Lorraine (Mallorie SOURIE), EPTB Loire (Agathe LEMAIRE), ECOTER (Stéphane CHEMIN), Espaces Naturels de France (Bruno MOUNIER), CEN Centre (Serge GRESSETTE), CG28 (Annabelle MAHOUDEAU et Estelle MENAGER) POINTS ABORDES : Etat des connaissances : bilan des prospections 2014 Une carte régionale est présentée avec une représentation des données communales par année d observation (voir diaporama). Un certain nombre de données historiques n ont pas été confirmées ou réactualisées par les prospections effectuées ces 10 dernières années, en particulier en Indre-et-Loire (données historiques douteuses), en Brenne et dans le Pays Fort. La présence du Sonneur en Brenne et en Indre-et-Loire est aujourd hui peu probable. Dans le Pays-Fort, ce manque viendrait aussi d un défaut de prospection. Les données de 1919 à Saint-Symphorien s avèrent être une inversion avec la commune du même nom en Sarthe. L établissement d une carte de répartition nationale serait nécessaire afin de faire apparaître les stations présentes dans les régions limitrophes et ainsi permettre d orienter les prospections. Cette demande a été relayée au Copil national.

2 Actions 2014 Les actions menées sur le Sonneur sont détaillées par département (voir diaporama). Pour le Cher (présentation par Sébastien Brunet de Nature 18) : - Une collaboration a été initiée entre Nature 18 et l ONCFS. Ce dernier a consacré 2 jours à la prospection du Sonneur, permettant la découverte de la nouvelle station d Humbligny. - Les prospections sont surtout menées dans le sud du département. En Pays-Fort, le statut de propriétés privées des forêts limite les possibilités de prospection et les mutations du paysage agricole ont conduit à la raréfaction des stations potentiellement favorables. - 5 nouvelles stations ont été découvertes en La présence du Sonneur est suspectée sur la commune de Sancoins. - Les restaurations de mares effectuées les années précédentes ont permis le maintien du Sonneur. - Les nouvelles stations découvertes en 2013 dans des contextes de carrières (ancienne carrière et carrière en activité) ont été de nouveau visitées cette année : les populations sont importantes, avec mise en évidence de reproduction (pontes, juvéniles). Des contacts seront pris avec l exploitant à Grossouvre pour échanger sur les bonnes pratiques et précautions nécessaires à la conservation de la population de sonneurs sur le site. Y. MORIZET propose de rechercher des informations sur cet aspect auprès des autres régions concernées par ce type de station. - La station de St Georges-sur-la-Prée, découverte en 2013 dans une ancienne carrière, est atypique pour la région. Des recherches ont été menées aux alentours mais aucune nouvelle population n a été découverte. Une enquête réalisée par un bénévole d Indre Nature aurait mis en évidence la donnée d un riverain dans un chemin communal à moins de 500 m de la carrière. Le site étant situé au carrefour de 3 départements, des prospections seront effectuées par les différentes associations concernées autour du site (Nature 18, SNE, Indre Nature). - En 2015, l association Nature 18 ne pourra pas effectuer autant de prospections qu initialement envisagé, faute de financements (absence de crédits DREAL, refus de financement de l Agence de l Eau, à cause de problèmes de constitution du dossier de demande de subvention, pas spécifiquement fléché sur les espèces PNA). Pour l Indre (présentation par Yohan Morizet d Indre Nature) : Les prospections ont été concentrées au Sud-Est du département en vue de réactualiser les données. 11 nouvelles stations ont été découvertes. Les populations de la vallée de la Creuse régressent depuis de nombreuses années. La station de la forêt de Bommiers se porte bien et l ONF reste attentif au maintien de cette population. Aucune action de restauration n a été engagée en 2014 en raison d une météo défavorable à la sortie des engins par les municipalités volontaires. Pour le Perche du Loir-et-Cher (présentation par Florian Laurenceau de Perche Nature) : De nouvelles prospections ont été réalisées le long de la vallée de la Braye, aux environs de l ancienne station de Savigny-sur-Braye permettant de redécouvrir cette station (un seul individu contacté 2 fois en 8 passages). Suivi de CMR (Capture-Marquage-Recapture) sur le site de Sargé-sur-Braye. Les 168 données récoltées permettent de mieux appréhender la structure de la population.

3 Les aménagements du site de Sargé-sur-Braye permettent le maintien de la population actuelle, mais au prix d interventions conséquentes (ornières artificielles maintenues en eau, fauchages fréquents). La pertinence de poursuivre de tels efforts pour maintenir cette population fait l objet de débats. Cependant, ce site peut jouer le rôle de mini-laboratoire permettant de faire progresser la connaissance sur la biologie de l espèce. Il pourrait notamment être utilisé pour évaluer la taille critique de populations viables de sonneurs. La peupleraie présente sur le site a atteint sa maturité. Perche Nature contactera prochainement le CRPF et le propriétaire pour définir les modalités optimales d exploitation de la parcelle et envisager son avenir. Des travaux de dessouchage seraient notamment favorables. L exploitation des peupliers devrait être favorable au Sonneur du fait de l ouverture du milieu et la remontée probable des niveaux d eau. Pour le Loiret (Présentation par Antonin Jourdas de Loiret Nature Environnement) : Les prospections de 80 parcelles effectuées en forêt d Orléans (massifs d Orléans et d Ingrannes) n ont pas permis de mettre en évidence de nouvelle stations. De nombreux amphibiens sont présents, peut-être concurrents avec le Sonneur. Le partenariat avec L ONF leur permet d être informé des plans de coupes pour cibler au mieux les parcelles favorables. En 2015, les prospections seront élargies aux parcelles de forêt privée jouxtant la forêt domaniale et aux prairies humides en lisière de la forêt d Orléans. Les sites les plus favorables (belles ornières) seront à nouveau prospectés. Il serait intéressant de rouvrir l ancienne zone de moto-cross, cette pratique créant finalement des conditions favorables au Sonneur (maintien de l ouverture du milieu et tassements de sol favorables aux stagnations d eau). Pour l Indre-et-Loire : En Indre-et-Loire, la SHT et la SEPANT ont mené des prospections mais aucun Sonneur n a été vu. Pour l Eure-et-Loir : L espèce n a pas été trouvée en Eure-et-Loir. La station historique de La Ferté Vineuil était sans doute issue d une introduction volontaire. Point sur l état d avancement du PNA (cf. diaporama) Un réseau d échanges national a été mis en place. L élaboration de 3 cahiers techniques est prévue sur «forêt», «prairies» et «carrières». Le cahier forêt, porté par la région Lorraine, devrait sortir en priorité. Une participation de la région Centre est attendue sur le cahier «prairies». La rédaction du cahier «carrières» n a pas encore été organisée. Ces documents sont à destination des gestionnaires de ces milieux (forestiers, agriculteurs, exploitants de carrières). L intérêt de mettre en place un volet génétique est partagé au niveau national. Ce niveau d analyse permettrait de mieux comprendre les liens entre populations et d évaluer leur viabilité, pour concentrer les efforts et les actions sur les populations à enjeux. L intérêt de tests de détection par analyse d ADN à partir de l eau est évoqué. Compte-tenu de la discrétion de l espèce, ce test pourrait être utile pour repérer de nouvelles populations lorsque le milieu paraît favorable mais que les observations classiques ne parviennent pas à les détecter. Ce type de test reste cependant difficile à mettre en œuvre pour une espèce mobile colonisant des points d eau le plus souvent temporaires. La méthodologie resterait à

4 affiner mais les coûts de ce type de test restent prohibitifs aujourd hui et leur fiabilité est à améliorer (exemple du Pélobate). En tout état de cause, cette technique serait complémentaire des inventaires classiques, et non pas concurrente. L Alsace propose un protocole national pour la détection du Sonneur. Il n est pas évident que ce protocole puisse être appliqué en région Centre (contexte différent). La mise en place d une base de données nationale, permettant d établir la carte de répartition nationale du Sonneur, est en cours. L édition d une brochure d information est en cours. La thèse de Hugo CAYUELA (laboratoire de bio-statistiques à Lyon) se poursuit. En 2014, elle a porté sur l analyse de l adaptation locale dans un environnement instable. Point sur l état d avancement du PRA (cf. diaporama) 732 données sur le Sonneur sont centralisées par l animateur. Une carte interactive à la commune a été mise place sur le site internet d Indre Nature ie-sonneur&catid=2:amphibiens8 Les associations partenaires sont invitées à relayer sur leurs sites internet, le lien vers la page web d Indre Nature dédiée au Sonneur, afin que les acteurs de leurs territoires puissent accéder à l information. Le «centre de ressource» du site web sera prochainement étoffé. L animateur a réalisé deux visites d accompagnement dans le Cher sur les stations de carrières. Il a également organisé une journée de formation technique le 6 juin 2014, dans l Indre, qui a regroupé 16 participants d horizons divers (DDT, associations naturalistes, ONF). L ONF et un agriculteur ont été rencontrés à cette occasion. Perspectives 2015 (cf. diaporama) La journée de formation technique sera reconduite, notamment à destination des partenaires financiers (DREAL, Région, Agence de l eau) et services de l Etat. L animateur national, intéressé par le suivi des démarches régionales, pourra être invité à cette occasion. Le travail sur le cahier technique «prairies» démarrera en La mise en place d une collaboration avec l animateur du PRA en Pays de la Loire est envisagée notamment via des journées d échanges sur le terrain. C est tout particulièrement les naturalistes de Loir-et-Cher et d Indre-et-Loire qui sont concernés. Une journée collective d inventaire interdépartementale, réunissant les différentes associations concernées autour de la station de St-Georges-sur-le-Prée, sera organisée. Sologne Nature Environnement percevra un financement sur le Sonneur en 2014 et va entamer des prospections en Sologne. L association participera à la journée collective d inventaire. L opportunité de transposer au Sonneur, l étude actuellement menées par le CDPNE sur la génétique des populations de Pélobate en région Centre, sera étudiée.

5 Questions diverses - Question sur la mise à disposition des données des PNA en vue de leur utilisation par les collectivités lors de l identification de la trame verte et bleue dans leurs documents d urbanisme. Réponse (DREAL Centre) : plus généralement, la mise en place de la plateforme régionale du SINP (Système d Information sur la Nature et les Paysages) permettra à chacun d accéder à des données naturalistes. Les associations naturalistes, associées à l élaboration des documents d urbanisme, constituent également des relais locaux de l information. - Question sur l opportunité de désigner en ZNIEFF les stations à Sonneur. Réponse : la présence du Sonneur ne peut justifier à elle seule la mise en place d une ZNIEFF. De plus, compte-tenu de la mobilité du Sonneur et du caractère temporaire de ses habitats, il paraît difficile de délimiter un périmètre de ZNIEFF de type 1. En revanche, la désignation de plus vastes territoires, regroupant plusieurs stations avérées et/ou potentielles, en ZNIEFF de type 2 pourrait s avérer pertinent. - Question sur la forme actuelle du Copil : à maintenir telle que ou à faire évoluer pour renforcer son intérêt? Réponse : la forme actuelle semble donner satisfaction. Sa programmation en fin d année permet de bénéficier d une vision complète des prospections et actions menées tout au long de l année.

Les Plateaux du Centre et la Vallée de l Indre

Les Plateaux du Centre et la Vallée de l Indre P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Azay-le-Rideau Bréhémont Cheillé Lignières-de-Touraine Pont-de-Ruan Rivarennes Saché Thilouze Vallères

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU COMITE DE SUIVI DU PLAN REGIONAL D ACTIONS POUR LE SONNEUR A VENTRE JAUNE EN AUVERGNE 05 OCTOBRE 2015 A LA DREAL AUVERGNE

COMPTE-RENDU DU COMITE DE SUIVI DU PLAN REGIONAL D ACTIONS POUR LE SONNEUR A VENTRE JAUNE EN AUVERGNE 05 OCTOBRE 2015 A LA DREAL AUVERGNE COMPTE-RENDU DU COMITE DE SUIVI DU PLAN REGIONAL D ACTIONS POUR LE SONNEUR A VENTRE JAUNE EN AUVERGNE 05 OCTOBRE 2015 A LA DREAL AUVERGNE Présents : Excusés : Audrey Ratié, CEN Allier Agence de l Eau Loire-Bretagne

Plus en détail

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Avoine Beaumont-en-Véron Candes-Saint-Martin Chinon Huismes Saint-Germain-sur-Vienne Savigny-en-Véron

Plus en détail

Phase de communication

Phase de communication Un dragon! Dans mon jardin? Phase de communication Bilan 2014 Loiret Nature Environnement 64 route d Olivet 45100 Orléans loiret.natureenvironnement@orange.fr 1 1 2 3 4 5 Photos de couverture : 1. Grenouille

Plus en détail

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS DU «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS NATURE DU GRAND LYON lyonnaise bénéficie d un environnement de qualité, avec des paysages diversifiés. La moitié du L agglomération territoire est composé

Plus en détail

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org APPEL A PROJETS PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 «Culture et création artistique en territoire lagunaire» En Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN

Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN Aurélie Marchalot Chargée de mission Mares et Amphibiens Un nouvel outil en faveur de la biodiversité : la Trame Verte et Bleue

Plus en détail

B.IV.1.2 - Objectifs du plan de gestion relatifs à la conservation des espèces rares et / ou menacées

B.IV.1.2 - Objectifs du plan de gestion relatifs à la conservation des espèces rares et / ou menacées B.IV.1.2 - Objectifs du plan de gestion relatifs à la conservation des espèces rares et / ou menacées B.IV.1.2.1 - Objectifs relatifs au maintien et à l accroissement des populations de tétraonidés a)

Plus en détail

Guide de l assistance technique départementale aux communes et à leurs groupements

Guide de l assistance technique départementale aux communes et à leurs groupements Guide de l assistance technique départementale aux communes et à leurs groupements dans les domaines de l assainissement, de l eau potable et des milieux aquatiques. Le développement durable est aujourd

Plus en détail

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin!

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin! «Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Un dragon? dans mon jardin! CPIE du Rouergue Mener des actions d'éducation à l'environnement en milieux scolaires Accompagnement

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Le Schéma Régional de Cohérence Ecologique

Le Schéma Régional de Cohérence Ecologique 10ème journée des pratiques du développement durable Vendredi 7 novembre 2014 Le Schéma Régional de Cohérence Ecologique J. SAINT-CAST C. LE NEVEU SRE DREAL HAUTE NORMANDIE Sommaire 1) Pourquoi un SRCE?

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères LOT n 1 : Animation foncière pour la préservation

Plus en détail

ATLAS CARTOGRAPHIQUE DES ZONES NATURELLES PROTÉGÉES DU LOIR-ET-CHER

ATLAS CARTOGRAPHIQUE DES ZONES NATURELLES PROTÉGÉES DU LOIR-ET-CHER Atlas réalisé avec la participation des fonds européens Leader +. Pays de Grande Sologne ATLAS CARTOGRAPHIQUE DES ZONES NATURELLES PROTÉGÉES DU LOIR-ET-CHER Juillet 2008 PRESENTATION DE L ATLAS CARTOGRAPHIQUE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 25 mai 2016. Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 25 mai 2016. Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières DOSSIER DE PRESSE Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières Mercredi 25 mai 2016 Maison de la réserve Naturelle de la tourbière des Dauges à Saint-Léger-la-Montagne

Plus en détail

RESUME DU DOCUMENT D OBJECTIFS «DOMAINE DE VERDILLY»

RESUME DU DOCUMENT D OBJECTIFS «DOMAINE DE VERDILLY» RESUME DU DOCUMENT D OBJECTIFS «DOMAINE DE VERDILLY» Le site Natura 2000 «Domaine de Verdilly» s étend sur 595 ha et est constitué d un complexe de milieux forestiers reposant sur des formations limoneuses

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) Pays de la Loire. - Résumé non technique - septembre 2015

Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) Pays de la Loire. - Résumé non technique - septembre 2015 Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) Pays de la Loire - Résumé non technique - septembre 2015 La trame verte et bleue : nationale et régionale Au plan national, l'etat définit des orientations

Plus en détail

Formation continue des Commissaires Enquêteurs

Formation continue des Commissaires Enquêteurs Formation continue des Commissaires Enquêteurs Le rôle de l Autorité Environnementale dans les projets d AFAF 6 novembre 2013 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

CDCEA 91 Loi ALUR et CDCEA

CDCEA 91 Loi ALUR et CDCEA CDCEA 91 Loi ALUR et CDCEA Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE DDT 91 / SEA / C. Grolleau / 22 Mai 2014 Direction départementale des territoires Ministère de l'écologie, du Développement durable et de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Journée technique d information et d échange de l ARRA Lyon, le 4/10/2013

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021. PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée

Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021. PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée NOTE Pôle Délégation de Bassin Rhône-Méditerranée Mai 2016 Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021 PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Strasbourg PARTENARIAT PROTECTION ET GESTION DURABLE DU PATRIMOINE NATUREL. Communauté Urbaine de Strasbourg & Conservatoire des Sites Alsaciens

Strasbourg PARTENARIAT PROTECTION ET GESTION DURABLE DU PATRIMOINE NATUREL. Communauté Urbaine de Strasbourg & Conservatoire des Sites Alsaciens Dossier de presse PARTENARIAT Communauté Urbaine de Strasbourg & Conservatoire des Sites Alsaciens PROTECTION ET GESTION DURABLE DU PATRIMOINE NATUREL ELLO-RHÉNAN - LE BOHRIE, À OSTWALD Strasbourg Communauté

Plus en détail

LA GOUVERNANCE RÉNOVÉE SUR LE MASSIF DE FONTAINEBLEAU

LA GOUVERNANCE RÉNOVÉE SUR LE MASSIF DE FONTAINEBLEAU LA GOUVERNANCE RÉNOVÉE SUR LE MASSIF DE FONTAINEBLEAU Victor Avenas, Chef de Projet Fontainebleau, Forêt d Exception, Office national des forêts. La forêt de Fontainebleau est un massif, qui regroupe trois

Plus en détail

Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP -

Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP - Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP - COMOR Pôle-relais lagunes méditerranéennes 20 novembre 2014 Ghislaine FERRERE Chargé de mission milieux humides et convention de

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation CONSEIL D'ADMINISTRATION PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation L évaluation des politiques publiques a été introduite au sein

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE»

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020 Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» 1- Contexte et objet de l appel à projets La France, en tant que Partie

Plus en détail

Chapitre II. Trame verte et bleue. Article 45. I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII

Chapitre II. Trame verte et bleue. Article 45. I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII Chapitre II Trame verte et bleue Article 45 I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII «TRAME VERTE ET TRAME BLEUE «Art. L. 371-1. I. La trame verte

Plus en détail

Mémoire. Plan de conservation du site patrimonial du Bois-de- Saraguay

Mémoire. Plan de conservation du site patrimonial du Bois-de- Saraguay Mémoire Plan de conservation du site patrimonial du Bois-de- Saraguay Novembre 2015 Maison du développement durable 50, rue Sainte-Catherine Ouest, bureau 300 Montréal (Qc) H2X 3V4 Tél. : 514-842-2890

Plus en détail

Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal»

Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal» Fiche de Poste Direction de l aménagement Pôle Développement durable Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal» 1. Le cadre 1.1. Le projet de cluster Paris- Saclay À une quinzaine de kilomètres

Plus en détail

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles :

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles : Autres intitulés possibles : Chargé-e d accompagnement environnement et développement durable Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e de médiation environnement et développement

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage

Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage 1 Les enjeux du SCOP La Communauté d agglomération du Val Maubuée (CAVM) est

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du Bureau du Contrat de Rivière du Sègre le 29 septembre 2010 - Ur

Compte rendu de la réunion du Bureau du Contrat de Rivière du Sègre le 29 septembre 2010 - Ur Compte rendu de la réunion du Bureau du Contrat de Rivière du Sègre le 29 septembre 2010 - Ur Etaient présents : - M. Jean-Jacques FORTUNY, Maire de Bourg-Madame, représenté par Mme Sandrine LAURENT -

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue?

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? La Trame verte et bleue : enjeux écologiques Passer de la

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 4 LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 1. LES ORIENTATIONS DU GOUVERNEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME D AMÉNAGEMENT DU RÉSEAU DE SURFACE POUR LA PÉRIODE

Plus en détail

Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité

Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité Auteurs : Antoine JAN Blezat Consulting Florence GALLOIS BRIDE OC2 Consultants Février 2014 Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité Synthèse Coordination

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal)

Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal) Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal) L Île Bizard est située au nord-ouest de l archipel montréalais. Elle est reconnue pour sa qualité de vie, son magnifique

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE

Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE Journées d échanges sur les espèces exotiques envahissantes

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

Marais d Archine. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017

Marais d Archine. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017 Marais d Archine Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017 Un programme de gestion pour préserver la biodiversité La biodiversité constitue une ressource fondamentale pour la collectivité.

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

Plan de l exposl. exposé. L Eau. et l ONFl. 1. La politique environnementale de l ONFl. 2. Les actions Eau inscrites au plan d action d

Plan de l exposl. exposé. L Eau. et l ONFl. 1. La politique environnementale de l ONFl. 2. Les actions Eau inscrites au plan d action d L Eau et l ONFl Plan de l exposl exposé de Jean-Michel MOUREY Responsable Politique environnementale et PEFC ONF Direction générale - DEDD 1. La politique environnementale de l ONFl 2. Les actions Eau

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public.

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public. 30/03/2007 Semaine du développement durable 2007 Préservation de la biodiversité et participation au programme Papillons & Jardin Signature d un partenariat avec Noé Conservation Dossier de presse Dans

Plus en détail

ATELIER N 3 Production et recyclage foncier

ATELIER N 3 Production et recyclage foncier ATELIER N 3 Production et recyclage foncier SOMMAIRE Des gisements fonciers à mobiliser Le développement d actions réglementaires Le lancement d action foncière Le développement d action de régulation

Plus en détail

DIRECTION DES ÉVALUATIONS

DIRECTION DES ÉVALUATIONS DIRECTION DES ÉVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES Le suivi environnemental Guide à l intention de l initiateur de projet Juillet 2002 Mise à jour : janvier 2005 AVANT-PROPOS Ce guide se veut un outil d aide

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

Samuel Esnouf, CEN Auvergne Stephanie Paulet, Conseil général 15

Samuel Esnouf, CEN Auvergne Stephanie Paulet, Conseil général 15 COMPTE-RENDU DU COMITE DE SUIVI DU PLAN REGIONAL D ACTIONS POUR LE SONNEUR A VENTRE JAUNE EN AUVERGNE 25 JUIN 2013 à la DREAL AUVERGNE Présents : Excusés : Florian Veron, CEN Allier Agence de l Eau Loire-Bretagne

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

Entre. Et, D autre part, PREAMBULE

Entre. Et, D autre part, PREAMBULE CONVENTION DE PARTENARIAT TECHNIQUE ENTRE LE SERPN ET LE SYDAR, POUR LA PROTECTION DE LA RESSOURCE EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT «FILIERES COURTES ET TRAME VERTE ET BLEUE» Entre Le Syndicat d Eau du Roumois

Plus en détail

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale»

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY «Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» VISITES SUR SITE ET ECHANGES AUTOUR DU PROJET

Plus en détail

Figure 12 : Sites NATURA 2000

Figure 12 : Sites NATURA 2000 Figure 12 : Sites NATURA 2000 THEMA Environnement 21 Figure 13 : Carte - sites naturels sensibles THEMA Environnement 22 2.5.1.5 Les arrêtés de protection de biotope En limite nord-ouest du territoire

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille

Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille 1 Synthèse Réunion de travail sur le prochain schéma départemental Enfance Famille des Bouches du Rhône Lundi 17 décembre 2013 Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille Présents

Plus en détail

Gestion différenciée et 0 phyto

Gestion différenciée et 0 phyto Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R3 Gestion différenciée et 0 phyto DESCRIPTION DE L ACTION La gestion différenciée des espaces verts consiste à ne pas gérer et entretenir de

Plus en détail

FORÊT D EXCEPTION en Montagne de Reims Bilan de l année 2014

FORÊT D EXCEPTION en Montagne de Reims Bilan de l année 2014 FORÊTS DOMANIALES DE LA MONTAGNE DE REIMS ENSEMBLE, PARTAGEONS ET VALORISONS MIEUX NOS FORETS FORÊT D EXCEPTION en Montagne de Reims Bilan de l année 2014 Ce document établit une vue d ensemble des actions

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

Contexte et historique de l'action

Contexte et historique de l'action Structure porteuse de l'action : Identité du territoire Ville de Montpellier Entrée Thématique x Aménagement et documents d'urbanisme x Milieux urbains Localisation : Ville de Montpellier, Communauté d'agglomération

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Département de la Saône et Loire Commune de CIEL PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PREAMBULE LES TEXTES Article L110 du Code de l Urbanisme Le territoire français

Plus en détail

Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN Agence de l eau Loire- Bretagne ; Roland MATRAT DREAL Pays de la

Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN Agence de l eau Loire- Bretagne ; Roland MATRAT DREAL Pays de la Exemple de stratégie territoriale et d organisation locale en métropole le cas du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN

Plus en détail

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action Pour l appropriation et la déclinaison du positionnement touristique du Pays du Bugey par ses acteurs touristiques Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

Etude d impact environnemental

Etude d impact environnemental Etude d impact environnemental Réunion du réseau : Janvier 2014 Problématique L Etude d Impact Environnemental (EIE) est un outil de référence depuis plusieurs années, reconnu internationalement et approuvé

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Concertation quadripartite Proposition de synthèse

Concertation quadripartite Proposition de synthèse Concertation quadripartite Proposition de synthèse I - Définition du périmètre Le périmètre du compte est précisé. L ANI du 11 janvier 2013 a précisé que «le compte est universel, toute personne dispose

Plus en détail

Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs. https://www.youtube.com/watch?v=gfelyg3riic

Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs. https://www.youtube.com/watch?v=gfelyg3riic Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs GAL : Thur Doller Région : Alsace - 68 Priorité ciblée : La valorisation économique des patrimoines : un nouveau modèle pour le territoire Contact

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

Famille : Animation et pédagogie environnementale

Famille : Animation et pédagogie environnementale Famille : Animation et pédagogie environnementale Animateur dans un espace naturel INTITULE Animateur dans une réserve naturelle APPELLATIONS Animateur sur un site du Conservatoire du littoral Animateur

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

L indispensable vocabulaire de

L indispensable vocabulaire de L indispensable vocabulaire de Natura 2000 1. Réseau Natura 2000 Sommaire 1. Réseau Natura 2000... 3 2. Gestion... 8 3. Incidences... 10 4. Principaux textes de référence... 12 5. Pilotage scientifique...

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Fête de la science 2 015

Fête de la science 2 015 Fête de la science 2 015 Du 3 au 11 octobre Présentation générale et appel à projets en Lorraine Le ministère en charge de la recherche a initié en 1991 une manifestation qui s est développée sur le territoire

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 7 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2009 14 ET 15 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 7 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2009 14 ET 15 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2009/E7/243 ASSEMBLEE DE CORSE 7 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2009 14 ET 15 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : ORIENTATIONS

Plus en détail

Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016

Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016 Plan de communication stratégique de l Union Maghrébine des Agriculteurs (UMAGRI) 2013-2016 Consultante : jihène Ferjani Table des matières Présentation générale... 3 I. Diagnostic de la situation communicationnelle

Plus en détail

CONTRIBUTION. Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021

CONTRIBUTION. Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021 Réunion du bureau du CESER Aquitaine du 2 avril 2013 CONTRIBUTION Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021 Vu le dossier

Plus en détail

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Les crêtes gréseuses, couronnées de forêt, constituent l ossature du territoire des monts de Normandie et du Maine.

Plus en détail

Accueil. Actualisation de l inventaire des SAR contenu global du site internet

Accueil. Actualisation de l inventaire des SAR contenu global du site internet Accueil L utilisation parcimonieuse du sol et des espaces, ainsi que la qualité visuelle de notre environnement de vie sont des éléments essentiels contribuant à l épanouissement de chacun. La Wallonie

Plus en détail

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie 2013 1 1. Contexte et enjeux, d un dispositif complémentaire aux mesures d aide en faveur de l agriculture biologique

Plus en détail

Version/statut du document CR provisoire - Version V3 du 26 novembre 2015 Y. Lebeau DGALN/DEB/PEM4

Version/statut du document CR provisoire - Version V3 du 26 novembre 2015 Y. Lebeau DGALN/DEB/PEM4 Système d'information sur la nature et les paysages (SINP) Réunion nationale de concertation sur les modalités de diffusion des données par la plateforme nationale Compte-rendu de la réunion du 22 octobre

Plus en détail

Les enjeux du 10 e programme

Les enjeux du 10 e programme Les enjeux du 10 e programme Atteindre une gestion équilibrée des ressources en eau tout en assurant la satisfaction durable des usages. Répondre à de nouveaux défis comme la pollution par les pesticides,

Plus en détail

Fiche n 5. Préparation du document

Fiche n 5. Préparation du document Évaluer les impacts des documents de planification sur les milieux naturels Étape du projet Concertation Préparation du document Mise en œuvre, suivi et contrôle Mesures concernées : Évitement, réduction,

Plus en détail

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME AVIS Réf. : CWEDD/13/AV.1124 Date : Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME 1. DONNEES DE BASE Demande : Projet de plan communal d aménagement (PCA) Projet : - Localisation : Waremme, entre l

Plus en détail

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100]

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Certification EN9100 [CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Demande d accompagnement sur une action collective «Certification qualité EN9100 porté par la filière Normandie AéroEspace. Contexte de la mission...

Plus en détail

Gouvernement inter-francophone

Gouvernement inter-francophone Gouvernement inter-francophone Volet 2 du Plan Cigogne III : 7.300 nouvelles places d accueil pour la petite enfance à Bruxelles et en Wallonie durant la législature 1. Introduction Le 26 février 2015

Plus en détail

Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007

Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007 Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007 Rencontre sur l Agriculture périurbaine Arrageoise : Sa place dans la dynamique économique du territoire et son devenir Préambule : Le SCoT et l Agriculture une

Plus en détail