Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes"

Transcription

1 Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

2 Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans les zones urbaines sensibles de Laval alerte le service public de l emploi sur la dégradation de l emploi de ces quartiers qui affecte tout particulièrement les jeunes. Indicateurs d alerte : Demande d emploi de catégorie A résidents des ZUS Fin mars 2012, en évolution annuelle Moins de 26 ans : Laval + 22% contre + 4 % en Région Pays de la Loire Ensemble des demandeurs d emploi : Laval +10,4% contre +6.5 % en région Fin juin 2012, en évolution annuelle Moins de 26 ans : Laval % contre +6% en Région Ensemble des demandeurs d emploi : Laval : +21.2% contre +8.5% en région Etat des lieux pour agir : Madame la Préfète saisit la maison de l emploi pour réaliser, en collaboration avec les acteurs concernés, un état des lieux sur les jeunes sans emploi dans ces quartiers La démarche conduite permet de réunir les acteurs de l emploi (Pôle emploi, Mission locale, Cap emploi, PLIE) avec les services de la jeunesse, de l éducation présents dans les quartiers pour une analyse croisée de la situation. Cette mise en réseau des professionnels de cultures différentes, dans une première étape pour réaliser un état des lieux, conduit rapidement à engager un dialogue sur les leviers pour mobiliser les jeunes pour l emploi et à proposer un plan d actions pour l emploi dans les quartiers.

3 Démarche En synthèse, la démarche participative est initiée en juillet 2012, sous l impulsion de l Etat, et en prenant appui sur la maison de l emploi, a permis d atteindre deux objectifs : 1) Appréhender, au-delà des statistiques du chômage, la réalité des jeunes en recherche d emploi dans les zones urbaines sensibles de Laval Cette approche a intégré les préoccupations des élus de Laval Agglomération constatant dans les quartiers des jeunes inactifs, qui ne sont inscrits dans aucun dispositif d accompagnement à la recherche d emploi 2) Construire un plan d actions pour l emploi prioritairement ciblé pour les jeunes Avec la mise en synergie des acteurs qui agissent sur ces quartiers et la mutualisation de leurs compétences et de leurs ressources Dans le cadre d une stratégie partagée par l Etat, les collectivités, les acteurs socio-économiques

4 Données de cadrage sur les zones urbaines sensibles de Laval

5 Repères sur la population des quartiers ZUS Laval Agglomération Habitants Les quartiers «zones urbaines sensibles», habitants, soit 8% de la population de Laval Agglomération Une population plus jeune qu à l échelle de l agglomération 15% des habitants des ZUS ont entre 15 et 24 ans 13% pour la population de l agglomération Un niveau de formation relativement faible 87 % de la population plus de 15 ans sortie du système scolaire a un niveau inférieur au baccalauréat 60% pour la population de l agglomération Des indicateurs de précarité financière 44% des allocataires résidents des ZUS vivent en dessous du seuil de bas revenus 35% pour Laval Qui touchent notamment les jeunes Les 16/25 ans, couverts par la CAF, vivant sous le seuil de bas revenus 61% à St Nicolas, 70% aux Fourches, 29% sur Laval Agglomération Les 16/25 ans, couverts par la CAF, vivant dans un ménage percevant le RSA 26% des jeunes des ZUS, 10% des jeunes de l agglomération Sources : INSEE RP 2006,révisé en mars 2011 et RP 2009 _ CAF de la Mayenne_ traitement MDE53

6 Habitants des ZUS et emploi Des difficultés d accès à l emploi mesurées par le taux d emploi des actifs Allocataires de la CAF de la Mayenne Responsables de dossier ou conjoints 16/25 ans responsable de dossier et conjoints Taux d emploi Hommes Femmes Hommes Femmes Quartiers ZUS 63% 56% 68 % 51 % Laval 72% 66% 77 % 65 % Source : CAF de la Mayenne 31/12/ % des responsables de dossiers ou conjoints ont entre 16 et 25 ans Les salariés résidents des ZUS Deux fois plus de salariés à temps partiel qu au niveau de l agglomération 33% travaillent à temps partiel, 16% au niveau de l agglomération Majoritairement des ouvriers ou employés 84 % sont ouvriers ou employés, 56% au niveau de l agglomération Source : INSEE 2009_Traitement MDE53 ZUS de Laval : un taux de jeunes demandeurs d emploi deux fois supérieur à la situation départementale Taux de demandeurs d emploi fin de mois Catégories A, B et C Mayenne Résidents ZUS Laval Agglomération 15 à 24 ans 7.8% 14.2% Source : DARES_2 ème trimestre 2012

7 Les jeunes de 16 à 25 ans en recherche d emploi dans les quartiers ZUS de Laval Etat des lieux réalisé en octobre 2012

8 Etat des lieux des jeunes en recherche d emploi résidents des ZUS La méthode pour réaliser cet état des lieux s appuie sur 1) Le croisement de fichiers des jeunes inscrits fin septembre à Pôle emploi (catégorie A, B et C), à la Mission locale, Cap emploi, à la Mission générale d insertion et à la Chambre de métiers Chaque partenaire a extrait des données des jeunes inscrits, ou accompagnés par sa structure, en recherche d emploi, selon une trame commune Pôle emploi a assuré le croisement de ces données permettant la constitution d une base de données sans doublon La Maison de l Emploi a traité la base de données dont les informations nominatives ont été supprimées 2) Une analyse de la situation des jeunes en recherche d emploi à partir : De temps de consultation et d échanges avec des professionnels «de proximité» au contact des jeunes des quartiers ZUS animateurs de la ville de Laval (services jeunesse, vie des quartier et sport), éducateurs de la prévention spécialisée, médiateurs D un travail collectif d analyse des freins et leviers pour mobiliser l ensemble des jeunes pour l emploi réalisé avec la contribution de : Pôle emploi, la Mission Locale, la Chambre de métiers et de l artisanat, la Mission générale d insertion, les responsables des services jeunesse, sport et vie des quartiers de la Ville de Laval, le GLEAM, la Prévention spécialisée, le Centre Information Jeunesse, la DDCSPP, le Conseil régional et le Conseil général. Cette démarche, pilotée par l Etat, est animée par la Maison de l Emploi de la Mayenne avec les services de Laval Agglomération ( PLIE et Contrat Urbain de Cohésion Sociale)

9 Etat des lieux des jeunes en recherche d emploi ou insertion professionnelle 478 jeunes de 16 à 25 ans en recherche d emploi ou parcours d insertion (octobre 2012) Dont 319 sont inscrits à Pôle emploi, soit 67% des jeunes en recherche d emploi ou parcours d insertion Dont 228 sont inscrits à la Mission locale (47% ) Dont 94 sont inscrits à Pôle emploi et à la Mission locale (20%) Leur situation au moment de l état des lieux 312 sont sans activité professionnelle (65%) soit 2 fois le nombre de jeunes inscrits à Pôle emploi en catégorie A à cette date 135 ont un emploi (28%) 60 % d entre eux ont travaillé moins de 150 heures au cours des deux derniers mois 31 jeunes sont en formation (6%) L accompagnement à l insertion professionnelle 319 jeunes dans le cadre du Projet Personnalisé d Accès à l Emploi (PPAE) Dans ce cadre 50% des jeunes ont bénéficié d au moins une mise en relation avec une offre d emploi 69 jeunes dans le cadre d un Contrat d Insertion dans la Vie Sociale (CIVIS) par la Mission locale Autres dispositifs d accompagnement professionnels repérés : Chambre de métiers (convention dans le cadre du CUCS pour l accompagnement à la recherche d un contrat d apprentissage), Mission générale d insertion, Cap Emploi 28% sont accompagnés par au moins deux structures Sources : Pôle emploi, Mission Locale de la Mayenne, Chambre de Métiers et de l Artisanat, Mission générale d insertion_traitement MDE 53

10 Etat des lieux des jeunes en recherche d emploi ou insertion professionnelle Parmi les jeunes en recherche d insertion dans les ZUS, 1 jeune sur 2 a pour diplôme au plus le brevet des collèges 6% ont un niveau de formation de niveau III et plus (bac + 2 et plus) Parmi les jeunes sans emploi, 42% ont un diplôme Les 6 premiers domaines de formation professionnelle (par ordre décroissant) 1. Commerce 2. Bâtiment et travaux publics 3. Services à la personne et à la collectivité 4. Secrétariat et comptabilité 5. Alimentaire, cuisine 6. Hôtellerie, tourisme, loisirs 1 jeune diplômé sur 3 recherche un emploi qui ne correspond pas à son domaine de formation Les 6 premiers «métiers» recherchés par les jeunes sans emploi (par ordre décroissant) 1. Métiers du commerce, de la vente et de la grande distribution 2. Opérateur non qualifié de l industrie ou manutentionnaire 3. Aides aux personnes 4. Ouvriers de la construction (gros œuvre, TP et second œuvre) 5. Métiers de l hôtellerie du tourisme et des loisirs 6. Employés en cuisine ou restauration 70% des jeunes sans emploi n ont pas d expérience avec le métier recherché Sources : Pôle emploi, Mission Locale de la Mayenne, Chambre de Métiers et de l Artisanat, Mission générale d insertion_traitement MDE 53

11 Etat des lieux des jeunes en recherche d emploi ou insertion professionnelle Des jeunes ne veulent pas s inscrire dans les dispositifs d accompagnement professionnels proposés Seule la Prévention spécialisée a pu «quantifier» cette réalité Les éducateurs, en septembre 2012, recensent 30 jeunes des ZUS de 16 à 24 ans, sans emploi, qui ne sont pas dans une démarche avec Pôle emploi ou la Mission locale (déclaratif des jeunes) Pourquoi? Perte de confiance des jeunes à l égard des institutions, pas seulement celles dédiées à l emploi, Ils connaissent les organismes, se sont pratiquement tous inscrits une première fois à Pôle emploi et à la Mission locale, mais n ont pas maintenu le lien Ils ne croient pas ou plus que les services de l emploi leur permettront de trouver un travail

12 Jeunes des ZUS en insertion : approche qualitative Cassons les idées reçues : les jeunes veulent travailler, même ceux qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi : Travailler a de la valeur Deux ans après la sortie de l école, en l absence d emploi, des jeunes s orientent vers d autres systèmes (marginalité, délinquance ). Mais leurs exigences pour un futur travail se heurtent à la réalité du marché Des exigences fortes en termes de reconnaissance et de salaire qui ne correspondent pas à leur profil professionnel (niveau de formation, expérience). Ces exigences sont aussi liées à une représentation limitée et stéréotypée des emplois Pour certains jeunes, l avenir professionnel se résume au projet d être recruté en intérim dans 1 des 5 entreprises de Laval qu ils connaissent. Rejet pour beaucoup de la formation voire du projet Pour de nombreux jeunes, l école reste synonyme d échec, ils méconnaissent les possibilités de se former autrement, Des jeunes n adhèrent pas ou plus à l idée de projet : trop vague, trop incertain, trop long.

13 Un plan d actions fédérateur pour l emploi des résidents des ZUS de Laval Priorité aux jeunes

14 Plan d actions pour l emploi dans les ZUS, priorité aux jeunes Le plan d actions a pour objectif de lutter contre la dégradation de l emploi dans les ZUS Il comprend des actions spécifiques, complémentaires à l offre de services de chacun des partenaires Il vise à renforcer les initiatives et les synergies par la mise en commun de compétences et de moyens d actions Il cible prioritairement les jeunes ; l ambition est d inscrire l ensemble des jeunes des ZUS dans des parcours d insertion ou de formation. La dynamique engagée pour la réalisation de l état des lieux se poursuit avec la construction d un plan d actions partagé Porté par un groupe de coordination : Maison de l emploi, Services de Laval Agglomération (PLIE et CUCS), Direccte, Pôle emploi et Mission Locale Avec l implication des services jeunesse, sport et Vie des quartiers de Laval, la Prévention spécialisée, le GLEAM (médiateurs), la Mission générale d insertion La perspective est d inscrire ce plan d actions dans une stratégie partagée avec les décideurs socio-économiques du département. A cet effet, les organisations patronales et professionnelles du département sont réunies le 11 mars par Madame la Préfète.

15 Plan d actions pour l emploi dans les ZUS de Laval Mise en réseau et présence des services de l emploi dans les quartiers Présence des services de l emploi dans les quartiers Espaces emploi dans les quartiers Développement de relais de proximités, animés et gérés par Laval Agglomération dans chaque quartiers : Ces espaces permettent l accès et l accompagnement aux outils informatique, la consultation des offres d emploi, orientation vers les acteurs compétents, 1 er niveau d information Permanences du PLIE et de la Mission Locale dans les maisons de quartiers Mise en place d une Régie de Quartier (Pommeraies) Projet d implantation d une entreprise de travail temporaire Aller au devant des publics S appuyer sur les acteurs de proximité dans le cadre d un travail en réseau Affirmer la présence des services de l emploi dans les quartiers Mise en réseau des acteurs locaux Mobilisation des acteurs de proximité (services jeunesse, sport et vie des quartiers, CIJ,, GLEAM, prévention, associations des quartiers). L objectif est de s appuyer sur les professionnels de proximité, en contact avec les jeunes des quartiers pour être relais et les mobiliser pour les actions pour l emploi proposées dans les quartiers. Modalités: Fédérer ce réseau d acteur et lui donner l information sur les opérations en cours pour qu il en soit le relais auprès des jeunes Pôle emploi, le PLIE et la Mission Locale désignent un correspondant interlocuteur des professionnels de proximité Des temps d information/formation, animés le service public de l emploi, sont par ailleurs organisés spécifiquement à l attention des professionnels de proximité sur la connaissance des services de l emploi mais également du marché du travail local

16 Plan d actions pour l emploi dans les ZUS de Laval Connaissance des métiers et des entreprises Elargir les choix professionnels, casser les préjugés sur des métiers méconnus ou dévalorisés Donner envie à des jeunes en recherche d emploi de travailler dans les entreprises mayennaises Découverte des métiers par le geste Projet d un évènementiel pour la découverte des métiers par le geste pour les jeunes des quartiers mais également les adultes En partenariat avec «Entreprises dans la Cité» qui développe cette action originale depuis 2005 dans le quartier des Dervallières à Nantes Des ateliers ouverts à tous et dédiés à des secteurs professionnels associant entreprises, professionnels de l orientation, de la formation et de l insertion Mise en situation réelle et virtuelle pour expérimenter les gestes professionnels Susciter l intérêt pour les métiers du territoire, découvrir ses aptitudes, rencontrer des professionnels à même de transmettre la passion pour leur métier : 100 jeunes et un avenir Projet en partenariat avec le MEDEF Mayenne 100 jeunes demandeurs d emploi accueillis en 2013 par des chefs d entreprises du département Prioritairement résidant dans les zones prioritaires Pendant deux jours dans le cadre d une convention avec Pôle emploi ou la Mission Locale Avec un programme prédéfini permettant aux jeunes de : S ouvrir à la richesse des activités et des métiers Découvrir leurs propres potentiels voire de nouvelles ambitions, Rebondir sur un projet réaliste

17 Plan d actions pour l emploi dans les ZUS de Laval Recrutement et entreprises dans les quartiers Favoriser la rencontre directe avec des chefs d entreprises Développer l engagement d employeurs en faveur du recrutement de candidats des ZUS Café métiers et café recrutement dans les quartiers Organisés en partenariat avec des employeurs ou leurs représentants Objectif : faire se rencontrer des demandeurs d'emploi et des chefs d'entreprises dans un lieu convivial, permettre à chacun de multiplier les contacts professionnels, aboutir à des entretiens ouvrant sur un emploi Un café recrutement correspond à un besoin de recrutement dans une ou plusieurs entreprises Un café métier correspond à la présentation de secteurs d activité présentant localement des opportunités d embauche Du diplôme à l emploi Permettre à des jeunes diplômés (minimum bac + 2) de bénéficier d un accompagnement pour rechercher leur 1er emploi. Actuellement, toutes catégories confondues, 43 jeunes ZUS sont titulaires d un diplôme de niveau bac + 2 et plus Prestation mise en place par Pole Emploi pour 12 jeunes, prioritairement domiciliés en ZUS Sur une durée de 3 mois, dont 1 mois de stage en entreprise.

18 Plan d actions pour l emploi dans les ZUS de Laval Les emplois d avenir Améliorer l insertion professionnelle et l'accès à la qualification des jeunes peu ou pas qualifiés Priorité aux jeunes résidant dans les zones urbaines sensibles Rappel des objectifs 463 emplois d avenir en 2013 en Mayenne, dont 417 dans le secteur non marchand et 46 dans le secteur marchand 30% des emplois d avenir pour les jeunes des quartiers zones urbaines sensibles Les actions : Des Informations collectives animées par la Mission locale au sein des quartiers pour Informer les jeunes et les professionnels de proximité du dispositif Présenter des offres aux jeunes éligibles aux Emplois d Avenir habitant les ZUS. Des cafés recrutements spécifiques «emplois d avenir» pour inciter les employeurs à mettre en œuvre leurs recrutements au sein des quartiers pour privilégier la rencontre et non la sélection systématique sur CV.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Logo_MDE Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Logo_MDE Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Les emplois d avenir Une opportunité de développement pour votre structure

Les emplois d avenir Une opportunité de développement pour votre structure Les emplois d avenir Une opportunité de développement pour votre structure Les constats Au niveau national Chaque année, 120 000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme. L insertion professionnelle

Plus en détail

EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION

EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION EMPLOIS D AVENIR FICHE DE PRÉSENTATION POUR QUOI? POUR QUI? QUEL TYPE D EMPLOIS? QUEL TYPE D AIDES? QUELLE DÉMARCHE À SUIVRE? POUR ALLER PLUS LOIN 1 POUR QUOI? Faciliter l insertion professionnelle et

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8 sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Fonctionnement et objectifs... 4 Plateforme de Préparation à l Alternance... 5 Plateforme d orientation pour les jeunes de niveau supérieur et/ou avec expérience...

Plus en détail

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion

Plus en détail

Agir pour l emploi dans les

Agir pour l emploi dans les Agir pour l emploi dans les Devenez tuteur www.hauts-de-seine.net Un dispositif du Conseil général des Hauts-de-Seine Le Conseil général des Hauts-de-Seine, impliqué dès 1990 dans la lutte contre le chômage,

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe

10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe 10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe 31 060 habitants 55 hectares 11,5% de logements SRU Périmètre modifié Présentation Le quartier Porte St Denis

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2 Visite à Montpellier de Benoît HAMON, Ministre délégué auprès du ministre de l'economie et des Finances, chargé de l'economie sociale et solidaire et de la Consommation DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Novembre

Plus en détail

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales Rappel du cadre de ce recueil : Lors du Comité de Pilotage technique paritaire ANI «jeunes décrocheurs» du

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active

Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active Paris, le 2 juillet 2008 Dossier de presse Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active Le revenu de Solidarité active vise à encourager le travail, à faciliter

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi

Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi Personnes handicapées Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi Cap emploi Les ressources handicaps www.capemploi.com changer évoluer s adapter pour réussir 3 Vous vous interrogez

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

DIRECCTE IDF UT des Yvelines. Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines. Edition du 14 octobre 2014

DIRECCTE IDF UT des Yvelines. Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines. Edition du 14 octobre 2014 DIRECCTE IDF UT des Yvelines Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines Edition du 14 octobre La demande d emploi : Fin août, le nombre d inscrits à Pôle emploi en catégorie A

Plus en détail

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines 2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines UNION EUROPÉENNE La politique urbaine intégrée soutenue par l Europe : un enjeu aujourd hui, un principe pour demain Depuis 2007, l Europe investit

Plus en détail

APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT

APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT 1 APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT PROGRAMME INITIATIVE POUR L EMPLOI DES JEUNES PILOTÉ PAR LA MISSION LOCALE DU BASSIN CARCASSONNAIS Formation SST Le programme opérationnel

Plus en détail

LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE L'EMPLOI DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE : QUELQUES CHIFFRES

LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE L'EMPLOI DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE : QUELQUES CHIFFRES CABINET Service communication Marseille, mercredi 22 mai 2013 LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE Hugues PARANT, préfet de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Quartier inclusion Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Projet : «Offrir aux parents la possibilité d engager un parcours d insertion professionnelle sans négliger leurs responsabilités parentales : l exemple

Plus en détail

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL 1/14 SOMMAIRE OBJECTIF N 1 : P.4 Recruter au sein des effectifs de Lyonnaise des Eaux des personnes éloignées de l emploi OBJECTIF N 2 : P.5 Inciter les sous-traitants

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE de MARSEILLE

ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE de MARSEILLE 60, chemin de la Madrague Ville - Place des Abattoirs - 05 Marseille Tél. : 04 96 5 80 40 Fax : 04 96 5 80 56 Site Web : http://www.ec-marseille.net Site Web : http://www.ec-marseille.net Ecole de la Deuxième

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine ENVELOPPE NON PRE-AFFECTEE 2014 Le comité de pilotage du PLIE Melun Val de Seine, réuni le 27 janvier 2014, a validé les orientations de la programmation

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Mars 2011 L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Les hommes sont bien plus performants que les femmes dans les métiers techniques Les femmes s investissent

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

dossier de presse par André Cellier, conseiller général v e n d r e d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 0 6

dossier de presse par André Cellier, conseiller général v e n d r e d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 0 6 v e n d r e d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 0 6 dossier de presse par André Cellier, conseiller général Rencontrer au cours de ces journées des centaines d entreprises : 2 Elargir sa recherche d emploi grâce

Plus en détail

ATELIER Ressources Humaines du 28 juin 2013

ATELIER Ressources Humaines du 28 juin 2013 ATELIER Ressources Humaines du 28 juin 2013 LES EMPLOIS D AVENIR LES JEUNES CONCERNES * Jeunes de 16 à 25 ans sans qualification ou peu qualifiés * Jeunes titulaires d un niveau V en recherche d emploi

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

Une formation en maraîchage biologique à Bruxelles - Pour qui? Pour quoi? Missions locales d Ixelles et d Etterbeek

Une formation en maraîchage biologique à Bruxelles - Pour qui? Pour quoi? Missions locales d Ixelles et d Etterbeek Une formation en maraîchage biologique à Bruxelles - Pour qui? Pour quoi? Missions locales d Ixelles et d Etterbeek Les Missions locales Organismes d Insertion SocioProfessionnelle (ISP) Asbl Actions au

Plus en détail

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne Les chiffres clés du chômage Région Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin novembre 2015 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 121 763 + 5,6% Toutes catégories 55% 67 160 + 4, 12%

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

CUI - CIE CIE. Starter Les mesures emploi aidé Secteur marchand Mai 2015. Emploi d Avenir

CUI - CIE CIE. Starter Les mesures emploi aidé Secteur marchand Mai 2015. Emploi d Avenir CUI - CIE CIE Starter Les mesures emploi aidé Secteur marchand Mai 2015 Emploi d Avenir 1 Les dispositifs emplois aidés viennent compléter les outils existants destinés à faciliter l insertion professionnelle

Plus en détail

REGION AQUITAINE. . La Réole. . Bazas. Zone d'animation Territoriale. Libournais - Sud Gironde --------------------------- Coutras.

REGION AQUITAINE. . La Réole. . Bazas. Zone d'animation Territoriale. Libournais - Sud Gironde --------------------------- Coutras. REGION AQUITAINE. Coutras. Cadillac Ste Foy La Grande. La Réole.. Bazas Enjeux Formation Emploi 2015 --------------------------- Zone d'animation Territoriale Libournais - Sud Gironde 1/6 Direction de

Plus en détail

Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004

Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004 Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004 I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle I.1 Le cadre législatif Le présent

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Les emplois d avenir DOSSIER DOSSIER DE PRESSE 6 février 2013 Les objectifs du dispositif s objectifs du dispositif Les emplois d Avenir ont pour ambition : - de fournir aux jeunes

Plus en détail

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE Atelier FSE FSE - Fonds Social Européen Atelier FSE IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes Fonds Social Européen Initiative pour l Emploi des Jeunes 1 RAPPEL : Architecture du FSE sur la période 2007/13

Plus en détail

PRÉFET DE LA CREUSE. REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES

PRÉFET DE LA CREUSE. REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES PRÉFET DE LA CREUSE PRÉFET DE LA CREUSE Les dispositifs. LES CONTRATS AIDES ont pour objectif de faciliter l insertion professionnelle

Plus en détail

Cap emploi assure les missions suivantes :

Cap emploi assure les missions suivantes : Cap emploi assure les missions suivantes : L information, le conseil et l accompagnement des personnes handicapées en vue d une insertion professionnelle durable en milieu ordinaire. La Sensibilisation

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN 2007 2013 Axe 3 Renforcer la cohésion sociale, favoriser l inclusion sociale et lutter contre les discriminations Volet B Appuyer les politiques

Plus en détail

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Commission formation insertion emploi Accueil de M.Bénédic, mot de bienvenue et rappel de l ordre du jour ainsi que rappel de

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

Avril 2016. Données brutes. Le Tampon. www.pole-emploi.fr. Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5-

Avril 2016. Données brutes. Le Tampon. www.pole-emploi.fr. Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5- Avril 2016 Données brutes Le Tampon www.pole-emploi.fr Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5- Commune : Le Tampon Nombre de demandeurs d'emploi 12 770 14 780 17 450 Poids de la commune

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plan «30 000 Formations prioritaires» AFPA de Meaux Mardi 5 novembre 2013 9h30

DOSSIER DE PRESSE. Plan «30 000 Formations prioritaires» AFPA de Meaux Mardi 5 novembre 2013 9h30 DOSSIER DE PRESSE Plan «30 000 Formations prioritaires» AFPA de Meaux Mardi 5 novembre 2013 9h30 Contacts presse: Marie-Jeanne IANNUZZELLI: 01 64 71 95 25 Virginie GUSTIN: 01 64 71 75 29 pref-communication@seine-et-marne.gouv.fr

Plus en détail

LES EMPLOIS D AVENIR EN CREUSE

LES EMPLOIS D AVENIR EN CREUSE GUERET Vendredi 30 Novembre à 18 H 00 LES EMPLOIS D AVENIR EN CREUSE Objectif du dispositif Le dispositif des emplois d avenir a pour objet de faciliter l insertion professionnelle et l accès à la qualification

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Rapport d activités LE MAILLON NORMAND LE MAILLON NORMAND

Rapport d activités LE MAILLON NORMAND LE MAILLON NORMAND Rapport d activités 2014 LE MAILLON NORMAND LE MAILLON NORMAND LE MAILLON NORMAND Fondé par la Croix-Rouge française, Croix-Rouge insertion s enracine dans le même socle de références. L humanité est ainsi

Plus en détail

«Quels moyens pour agir en faveur de l emploi et soutenir les entreprises» Benoît HUBER secrétaire général de la préfecture de l Orne

«Quels moyens pour agir en faveur de l emploi et soutenir les entreprises» Benoît HUBER secrétaire général de la préfecture de l Orne «Quels moyens pour agir en faveur de l emploi et soutenir les entreprises» Benoît HUBER secrétaire général de la préfecture de l Orne Jeudi 19 juin 2014 Situation de l emploi dans l Orne Sur le 4 e trimestre

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR

LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR EMPLOIS D AVENIR L ACCÈS DES JEUNES À L EMPLOI EST NOTRE PRIORITÉ ABSOLUE Les jeunes sont les premières victimes de la crise. Chaque année, ils sont plus de

Plus en détail

PREMIERE MISE A DISPOSITION

PREMIERE MISE A DISPOSITION POLY VAL PRESENTATION e avril 2010 personnes rencontrant des difficultés sociales et/ou professionnelles sur le Canton de Montrichard. Pour atteindre cet objectif, nous disposons de deux outils : les mises

Plus en détail

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi Les prestations de Pôle emploi Pour faciliter votre retour à l emploi Février 2012 Sommaire L optimisation des démarches L accompagnement Les prestations d évaluation L appui à la création ou reprise d

Plus en détail

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le CEP est un conseil externe neutre et gratuit, ouvert à tous, quel que soit le statut, dès l entrée du marché du travail et jusqu à la retraite. Cette nouvelle

Plus en détail

DIRECCTE BRETAGNE UNITE TERRITORIALE DU FINISTERE. Les candidatures pourront être établies dans le cadre d une collaboration inter SIAE.

DIRECCTE BRETAGNE UNITE TERRITORIALE DU FINISTERE. Les candidatures pourront être établies dans le cadre d une collaboration inter SIAE. APPEL A PROPOSITIONS STRUCTURE SUPPORT D UN CHANTIER D INSERTION MARAICHAGE BIOLOGIQUE ET D UN CHANTIER D INSERTION RENOVATION PETIT BATI POUR L INSERTION DES BENEFICIAIRES DU RSA EN CENTRE OUEST BRETAGNE

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Centre de Ressources Services à la Personne 01 janvier 2010 / 31 mars 2011. DIRECCTE Unité Territoriale du Cantal

Centre de Ressources Services à la Personne 01 janvier 2010 / 31 mars 2011. DIRECCTE Unité Territoriale du Cantal Centre de Ressources Services à la Personne 01 janvier 2010 / 31 mars 2011 DIRECCTE Unité Territoriale du Cantal Les objectifs du projet: - Mieux répondre aux besoins des habitants, - Améliorer les services

Plus en détail

Confédération Française de l'encadrement-cgc

Confédération Française de l'encadrement-cgc Les classes moyennes www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Les problématiques d éducation On peut dresser un premier constat : «l environnement familial et le voisinage scolaire pèsent

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

PLIE des Hauts de Garonne. Vous. recherchez un emploi, vous êtes motivé(e), le PLIE des Hauts de Garonne s engage avec vous

PLIE des Hauts de Garonne. Vous. recherchez un emploi, vous êtes motivé(e), le PLIE des Hauts de Garonne s engage avec vous PLIE des Hauts de Garonne Vous recherchez un emploi, vous êtes motivé(e), le PLIE des Hauts de Garonne s engage avec vous Des entreprises et des acteurs économiques mobilisés Les entreprises sont au cœur

Plus en détail

France Meuse Lorraine

France Meuse Lorraine ACTU EMPLOI FORMATION MEUSE Depuis sa création en 2006, la Maison de l Emploi Meusienne élabore chaque année le diagnostic Territorial Partagé Emploi/Formation du département. Outil au service des partenaires

Plus en détail

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE PRÉSENTATION DE L AGENCE Aline MANGATAYE Directrice d agence

Plus en détail

Les emplois d'avenir

Les emplois d'avenir Emploi Emploi Les emplois d'avenir Une mesure forte en faveur de l emploi des jeunes Le public cible Jeunes sans diplôme âgés de 16 à 25 ans (au moment de la signature du contrat) ou travailleurs handicapés

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute

Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Vie publique - Nathalie cassagnes - Adeline

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation MAISON DE L EMPLOI DE LA METROPOLE NANTAISE Cahier des charges d achat de formation Formation Outiller les professionnels de l accompagnement PLIE sur la thématique «migrant» Achat d une prestation en

Plus en détail

Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs?

Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs? Vu à la télé «Avec le monte escalier S, je n irai pas en maison de retraite!» Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs? Dans notre société dont les valeurs dominantes sont la jeunesse, l argent, la consommation,

Plus en détail

Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014

Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014 Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014 Une production de l URML Alsace Données issues de Parcours 3 Les jeunes salariés en Emploi d Avenir 3 287 contrats signés*,

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

Les emplois d avenir sont pour vous

Les emplois d avenir sont pour vous Vous avez entre 16 et 25 ans? Peu ou pas qualifié(e) ou résidant sur des territoires à fort taux de chômage? Fortement motivé(e) pour trouver un emploi? Les emplois d avenir sont pour vous Une entrepris

Plus en détail

Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU)

Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU) Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU) Termes de références du consultant Objet : Appui à l élaboration de la suite

Plus en détail

Pour une politique d égalité

Pour une politique d égalité Pour une politique d égalité Le label diversité, un engagement dans la durée Qu est-ce que le Label diversité? Le label diversité est attribué au nom de l Etat pour quatre années, par Afnor certification,

Plus en détail

L analyse des revenus des ménages

L analyse des revenus des ménages À, la précarité se cantonne à l est de la ville Nicole GICQUAUD (Insee) Avec près de 44 000 emplois salariés en 2008, la ville de et sa première couronne disposent d un important bassin d emplois. Au-delà

Plus en détail

L accueil des jeunes enfants et de leur famille dans le Département du Rhône

L accueil des jeunes enfants et de leur famille dans le Département du Rhône L accueil des jeunes enfants et de leur famille dans le Département du Rhône Rapport annuel situation 2011 partenariat Accueil jeunes Enfants complémentarité familles parentalité observatoire innovation

Plus en détail

LE VOLET EMPLOI DU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE. Unité Territoriale du Tarn

LE VOLET EMPLOI DU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE. Unité Territoriale du Tarn LE VOLET EMPLOI DU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE Rappel: Qu est ce que le pacte de responsabilité et de solidarité? Un engagement réciproque de l Etat et des partenaires sociaux pour améliorer

Plus en détail

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Depuis 990, le nombre des formations à l ESS s est développé. Mais la majorité

Plus en détail