Bilan d expérimentation de la plateforme collaborative Google Éducation et exploration d un appareil Chromebook

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan d expérimentation de la plateforme collaborative Google Éducation et exploration d un appareil Chromebook"

Transcription

1 ««««««««««««««««««««««««««««««««««««Bilan d expérimentation de la plateforme collaborative Google Printemps 2015 Par Line Darveau, Eric Godbout et Caroline Pépin Conseillers pédagogiques aux Services éducatifs de la CSLA Google Apps For Education Les TIC sont «des outils précieux» susceptibles d aider les élèves à développer une plus grande autonomie dans la construction de leurs savoirs, mais aussi parce que «la place qu elles occupent dans la société en font un outil incontournable à l école». De surcroît, la triple mission de l école (instruire, socialiser et qualifier) «exige de permettre aux élèves d acquérir les compétences méthodologiques liées aux TIC nécessaires à leur intégration sociale et professionnelle.» Source :Thierry KARSENTI, Stéphane VILLENEUVE et Sophie GOYER, CRIFPE-Montréal

2 Mise en contexte La préoccupation de départ aux Services éducatifs était que les élèves de la CSLA aient l opportunité d utiliser la technologie afin qu ils développent eux-mêmes des compétences essentielles au 21 e siècle. Description Suite aux nombreuses rencontres concernant la vision TIC à la CSLA, les Services éducatifs ont fait une présentation aux directions le 25 mars dans le but de faire découvrir d autres avenues intéressantes du point de vue pédagogique. Voir le lien suivant vers cette présentation de 33 pages : C est à ce moment que les directions ont découvert Google Éducation et le Chromebook. Une offre d expérimentation a donc été faite aux enseignants de la commission scolaire selon la description suivante: Participants Treize enseignantes avaient démontré leur intérêt et six d entre-elles furent retenues pour participer à l expérimentation de 8 semaines. Les principaux critères de sélection furent: la répartition entre les écoles, la possibilité de diffusion auprès des collègues et l opportunité de faire participer les élèves de façon active. Un portable Chromebook était prêté à chacune des enseignantes dans le but de le faire explorer par leurs élèves. Ainsi, 374 élèves purent vivre des activités technopédagogiques. Trois enseignantes du Nbre d élèves Marilou Bédard 2 e - 3 e cycle Taschereau Bellefeuille 16 Marie-Ève Lacroix 1 er cycle Académie Envol 22 Jocelyne Labbé 2 e - 3 e cycle Palmarolle Dagenais 25 Trois enseignantes du secondaire Nathalie Taillefer groupes de 2R Polyno 30 Marie-Ève Patoine groupes de 1R et 2R Polyno 240 Tania Asselin groupes de 1R Palmarolle 41 Grand total : 374 Line Darveau, Éric Godbout, Caroline Pépin, conseillers pédagogiques CSLA 1

3 Étapes préalables Mise en place de la plateforme régionale Google Éducation gratuite gérée par les RECIT de la région, principalement ceux de la CSOB et de la CSLA (automne 2014). Comme seule étape technique physique, vérification de la version de Chrome par les techniciens informatiques ou installation du navigateur dans les écoles concernées (mars 2015). Préparation des comptes pour tous les enseignants de la CSLA et les élèves touchés par l expérimentation par le conseiller Récit de la CSLA. Ces comptes seront valides durant tout leur cheminement à la commission scolaire. Exemples d utilisation Cycle / discipline Activité pédagogique Outils TIC Les outils de Google Rétroaction spécifique au projet Français Marie-Ève Lacroix Enregistrement des élèves en train de lire une histoire. Elles serviront comme banque de lectures écoutées (Continuum en lecture) l an prochain. (semblable à Powerpoint) *Audacity pour l audio Les futurs élèves auront accès à un grand éventail de lectures lues par des lecteurs émergents! Beaucoup moins cher que d acheter des livres numériques ou audios. ECR Marie-Ève Lacroix Présentation: Comment je pourrais changer le monde. Chaque élève a créé une diapo puis elles ont toutes été regroupées dans une seule présentation. Les parents des élèves ont pu voir le résultat final de toute la classe, et ce en ligne. 2 e -3 e cycles du Univers social Marilou Bédard Des tâches ont été complétées en classe. Chaque cycle avait sa société à l étude, donc, création de deux Classroom virtuelles. Ils ont aussi fait une présentation slides sur la société étudiée pour en faire un résumé. *Classroom (salle de classe virtuelle) *Site web RECITUS Ils étaient intéressés quand les périodes d univers social arrivaient. 2 e -3 e cycles du Univers social Marilou Bédard En français, maths et ECR : création de formulaires de révision, de compréhension de lecture. Réalisation par les élèves d une présentation sur les religions. *Forms (formulaires) J ai présenté leur produit final ce qui a permis de faire un tour d horizon des grandes religions. Line Darveau, Éric Godbout, Caroline Pépin, conseillers pédagogiques CSLA 2

4 Cycle / discipline Activité pédagogique Outils TIC Les outils de Google Rétroaction spécifique au projet 2 e -3 e cycles du Français écriture Jocelyne Labbé Suite à la création de son avatar, chaque élève devait faire par écrit la description de l avatar d un autre élève. Le but était de faire deviner à l enseignante de qui il s agissait. Aussi, découverte par les élèves des outils Google. *Docs (comme Word) Découverte de *Forms et *Outil de création d avatar (Face.co) À noter que j ai demandé ce travail en devoir et que j ai une classe avec qui je n ai pas réussi à faire faire les devoirs de l année [...] tous mes élèves m ont remis leur devoir et ce, 6 jours avant la date limite. secondaire ECR Tania Asselin Recherche Internet pour créer une présentation en équipe. Écriture d un plan dans un Docs avant la création de la présentation dans Slides. *Docs Le nombre de décibel était moins élevé lors du travail d équipe grâce au module de clavardage (dans la partie de droite du document travaillé). secondaire Géographie Marie-Ève Patoine En 2 e sec.: Création d une présentation en équipe sur le thème de la dépendance énergétique. En 1 re sec. : Vérification des connaissances antérieures par l utilisation d un formulaire corrigé automatiquement et création d une présentation «slides». *Classroom *Forms (le module Flubaroo fait la correction automatisée des résultats). En ayant 8 groupes de géographie, ça fait changement! Le fait d aller au local d informatique et de superviser les élèves dans leur apprentissage et dans leur projet, c est encourageant et ça passe plus vite! secondaire Math. Nathalie Taillefer Questionnaire en ligne pour une révision de l année en préparation aux épreuves. *Classroom *Forms Les élèves sont en ligne, ils peuvent consulter Google (ou autres sites de recherche) s ils ont des questions. Rétroactions des élèves (résultats d un sondage en ligne) Plus de 80% des élèves trouvent les applications Google facile d utilisation ce qui leur permettra ainsi de mieux les intégrer dans toutes les facettes de leur vie; Plusieurs s entendent pour dire que cela leur a permis de gagner du temps, car tous les membres d une équipe travaillaient en même temps sur le même document. Plusieurs élèves ont apprécié de ne pas se retrouver à 2 ou 3 devant un même ordinateur, ce qui rend la tâche plus équitable. Environ 87% des élèves prévoient l utiliser dans leurs travaux scolaires l an prochain, et ce peu importe si leur enseignant leur propose ou pas. Certains ont fait remarquer que le travail à l extérieur de l école s en est trouvé facilité. Ils espèrent d ailleurs que les enseignants de l an prochain embarqueront dans cette vision technopédagogique. Line Darveau, Éric Godbout, Caroline Pépin, conseillers pédagogiques CSLA 3

5 Rétroactions des enseignants Facilité d utilisation par les élèves Pour des cocos de 7-8 ans, c est un gros morceau qu ils ont généralement bien réussi à gérer! Enregistrement automatique. Pas de perte de travaux, tout est accessible en ligne. Collaboration Mes élèves ont rapidement compris l importance et l efficacité du travail collaboratif. Ils ont beaucoup aimé travailler en collaboration en classe ou à partir de la maison! Certains ont terminé leur projet en devoir et pouvaient continuer de collaborer, mais en étant à distance. Motivation Beaucoup plus attrayant et attirant pour les élèves. La première valeur ajoutée : la motivation! J ai vu des élèves en ligne et on était dimanche! En tant qu enseignante, voir les étoiles dans les yeux de ces petits anges un peu cornus quand je mets au tableau une période informatique, car ils savent très bien que maintenant ces périodes seront intéressantes et enrichissantes plutôt que d être plates et monotones, bien ça n a pas de prix! Les élèves m en redemandent et je n arrive pas à fournir, c est un point très positif de voir l engouement et la motivation de mes élèves. Avantages pédagogiques Les élèves sont actifs. Je pense que, étant donné leur bonne motivation, ils ont sûrement davantage appris par eux-mêmes avec la technologie que par un enseignement magistral! Ils sont en équipe, ils ont un ordinateur chacun et se séparent la tâche, donc tout le monde travaille! Les textes étaient plus d actualité que ceux que l on retrouve dans le matériel reproductible. Le fait que chaque élève va à son rythme en ayant accès à des appareils mobiles. Cela permet une rétroaction efficace en cours d apprentissage via le module commentaires. Classe multiâge C était plus facilitant pour moi, car les sociétés abordées en univers social sont différentes pour les 4e vs les 5e. Alors, c était une méthode différente où les élèves travaillaient selon leur cycle. Ils avaient un lien direct à l information par Récitus. Économie Gratuité des outils Internet. Exige moins de dépenses (clé mémoire, papier, livres, dictionnaires et autres livres de référence, etc.). Line Darveau, Éric Godbout, Caroline Pépin, conseillers pédagogiques CSLA 4

6 Conclusion Malgré le temps court à ce moment de l année consacré aux évaluations, la plupart des enseignantes étaient engagées dans leur processus de développement professionnel permettant l intégration des technologies de l information et de la communication dans leur enseignement (Compétence 8 des compétences professionnelles de la profession enseignante). Les retombées pédagogiques possibles sont, premièrement, une approche facilitant la construction des savoirs par les élèves au lieu qu il y ait une transmission des savoirs par les enseignants. Donc, les élèves peuvent être plus actifs dans leurs apprentissages. Deuxièmement, l évaluation sert aussi comme aide à l apprentissage lorsque l enseignant fait des commentaires à ses élèves pendant la réalisation de la tâche afin de leur permettre de se réajuster constamment. Aussi, une autre retombée est de permettre de nouvelles tâches auparavant inconcevables sans l utilisation de la technologie. Concernant l utilisation du portable Chromebook, un seul appareil était disponible par enseignant pour ses élèves. Ils ont donc surtout travaillé à partir des ordinateurs dans les laboratoires. Il faut se rappeler que l expérimentation des applications Google Éducation peut aussi bien se faire avec un ordinateur ou un Chromebook. Les éléments ressortis dans notre bilan sont ceux de l expérimentation Google Éducation, donc s adressent aussi au Chromebook, qui est un appareil permettant de naviguer sur le Web. Les commentaires des enseignants en ce qui concerne précisément le Chromebook sont la rapidité de démarrage et d utilisation, la légèreté, la longévité de la pile, le fait d en avoir un dans la classe a rendu l utilisation ponctuelle plus facile et malgré la présence de l outil sur le pupitre, il restait de l espace pour des feuilles ou un cahier. Dans l ensemble, l expérimentation a été positive et les enseignants ont apprécié les activités vécues avec leurs élèves. D ailleurs, ils ont commencé d eux-mêmes à contaminer les autres enseignants de leur entourage. Il ne faut pas oublier que chaque petite activité est une valeur ajoutée à l apprentissage des élèves. Il ne s agissait pas de faire un virage de grande envergure, mais de permettre aux élèves de développer leurs compétences du 21 e siècle. Recommandations visant à faciliter le développement de la compétence technopédagogique des enseignants et des élèves de notre commission scolaire: faire l achat d un Chromebook HP 11 afin que des écoles intéressées à acheter des Chromebook puissent comparer un modèle de 14 avec un modèle 11 ; permettre à un CP et un représentant des services des ressources de l informatique de la CSLA d aller suivre une formation d administration (volet technique) et d utilisation (volet pédagogique) de la plate-forme Google Éducation (voir : gafesummit.com/north-america); encourager la discussion au sein des équipes-écoles, tel que suggéré par les enseignantes, pour évaluer la pertinence d acheter progressivement des Chromebook créant ainsi un laboratoire mobile qui compléterait ainsi le laboratoire traditionnel; s assurer de rendre disponible les laboratoires aux enseignants qui les utilisent dans un but pédagogique plutôt qu occupationnel; avoir une ouverture au niveau du temps de réalisation des tâches pour permettre à tous les élèves de réaliser leurs apprentissages à l école si la disponibilité de la technologie à la maison est absente ou moins performante; favoriser l utilisation du navigateur Chrome sur les vieux ordinateurs des laboratoires. Par simple curiosité prenez quelques minutes pour découvrir des exemples de présentation Slides des élèves de: Marie-Eve Patoine Marie-Eve Lacroix Line Darveau, Éric Godbout, Caroline Pépin, conseillers pédagogiques CSLA 5

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Alphabétisation Contenu de la formation

Alphabétisation Contenu de la formation vers l emploi Contenu de la formation Répartie en cinq modules, la formation comprend : Des ateliers de groupe 25 ateliers (de 3 h chacun) 75 heures 7 ateliers Révision et suivi (de 3 h chacun) 21 heures

Plus en détail

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC)

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) PLAN DE COURS Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) Titre du cours : Les TIC à des fins d enseignement et d apprentissage 1

Plus en détail

La biodiversité des jardins de Créteil Jorge Pardo, académie de Créteil

La biodiversité des jardins de Créteil Jorge Pardo, académie de Créteil La biodiversité des jardins de Créteil Jorge Pardo, académie de Créteil Niveau et thème de programme Seconde Thème 1 : La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant Biodiversité Problèmes à

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Plan d intégration des TIC

Plan d intégration des TIC Plan d intégration des TIC 2 0 1 0 / 2 0 1 5 1 PRÉAMBULE En 2010, le Cégep de Thetford déposait son Plan stratégique 2010-2015 dans lequel on retrouve une cible qui précise, entre autres, l orientation

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique. Environnement numérique d apprentissage (ENA), site web informatisé

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique. Environnement numérique d apprentissage (ENA), site web informatisé Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Systèmes de régulation Résumé Cette activité a pour but d initier les étudiants à une stratégie d organisation

Plus en détail

Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI)

Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI) Initiative A2 : École La Relève de Saint-Elzéar Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI) Intervenante : Édith Arsenault, conseillère pédagogique

Plus en détail

Balises pour les modifications aux descriptifs de cours

Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Automne 2011 Service des programmes et du développement pédagogique Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Contexte Au Cégep Marie

Plus en détail

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01 au Cégep de Sorel-Tracy Mars 1996 Introduction L évaluation de la mise en oeuvre du programme Techniques de

Plus en détail

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Radio Enfant 2001 Présentation du volet Internet Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Ça y est, voici enfin tous les détails concernant la possibilité de participer au volet Internet de Radio Enfant

Plus en détail

Dossier de formation

Dossier de formation Dossier de formation Boulanger/ère-pâtissier/èreconfiseur/euse AFP Nom prénom: Orientation: Durée de la formation: page 1 Guide du dossier de formation dans la formation BPC: Informations pour apprenti(e)s

Plus en détail

Formation : «Conduire des réunions participatives effectives en présence et à distance».

Formation : «Conduire des réunions participatives effectives en présence et à distance». Formation : «Conduire des réunions participatives effectives en présence et à distance». Contexte Dans beaucoup d organisations, l utilisation de l informatique pour coopérer se résume bien souvent à un

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION DE LA

DOCUMENT DE PRÉSENTATION DE LA DOCUMENT DE PRÉSENTATION DE LA Tournée régionale de sensibilisation à la diversification des choix professionnels OBJECTIF GÉNÉRAL ET CLIENTÈLE VISÉE La Tournée régionale est un projet mis sur pied pour

Plus en détail

La recette des métiers

La recette des métiers Jeu orientant La recette des métiers Guide pédagogique Réalisé par Julie Dussault et Sylvaine Lefebvre, conseillères pédagogiques Mise en contexte Les jeunes du secondaire ont plusieurs choix scolaires

Plus en détail

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE Titre : Le Photo-roman Cycle : 1 e cycle du secondaire, 2 ème année Durée : Étape 2 Nombre d élève : 34 Description de la situation d apprentissage : Pour

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe

Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe par Valentin Nikonov Cet article présente un modèle de système de management intégré pour les entreprises de

Plus en détail

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP?

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP? Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans l éducation des enfants à Besoins Educatifs Particuliers (BEP) Projection dans les domaines politique, pratique et de la recherche et

Plus en détail

Cahier de texte en ligne

Cahier de texte en ligne Cahier de texte en ligne Niveau Tous niveaux. Description et objectifs Objectifs Description Tous les objectifs d un cahier de texte classique, avec en plus un accès hors de l établissement et du temps

Plus en détail

Le tableau blanc interactif (TBI)

Le tableau blanc interactif (TBI) Le tableau blanc interactif (TBI) Depuis quelques années, Les TBI apparaissent dans les écoles primaires et leur déploiement est en constante augmentation. Contrairement à beaucoup d idées reçues, ce ne

Plus en détail

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider?

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? Travail préalable, efficacité en classe et audelà : la méthode «prévoir, agir et rétroagir» Savoir pourquoi il apprend. Prendre des initiatives

Plus en détail

peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation

peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation L essentiel en bref Les profils d exigences peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation professionnelle

Plus en détail

École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431

École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431 École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431 AUTO-ANALYSE DE L ÉCOLE L ARC-EN-CIEL DE ST-NARCISSE

Plus en détail

Prix Innovation 2015. Congrès des milieux documentaires

Prix Innovation 2015. Congrès des milieux documentaires Prix Innovation 2015 Congrès des milieux documentaires Quand je veux où je veux est la nouvelle image de marque conçue pour mettre en valeur le haut niveau de qualité des bibliothèques membres du Réseau

Plus en détail

Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca

Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca Répertoire 2013-2014 Version modifiée 18 février 2014 Table des matières MOT DE BIENVENUE... 3 RENSEIGNEMENTS SUR LA FORMATION À DISTANCE... 4 PRÉCISIONS

Plus en détail

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice Organisme en alphabétisation Présentation du Projet Mini-bibliothèque 2006-2007 par Nathalie Pomerleau, animatrice Mai 2009 Ce projet a été développé par Nathalie Pomerleau (animatrice) avec la collaboration

Plus en détail

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS)

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) École de service social ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) Le formulaire d évaluation, signé à la fois par l étudiant et le superviseur de stage, doit être retourné

Plus en détail

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être engagées dans et hors l école. L élève apprend a se construire

Plus en détail

Travaux pratiques EDU 1072. TECHNIQUE D OBJECTIVATION (T-1) Le journal de bord

Travaux pratiques EDU 1072. TECHNIQUE D OBJECTIVATION (T-1) Le journal de bord Travaux pratiques EDU 1072 TECHNIQUE D OBJECTIVATION (T-1) TECHNIQUE D OBJECTIVATION (T 1) Description D une manière générale, on peut utiliser le journal de bord comme une technique d objectivation qui

Plus en détail

Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg

Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg (salon de l éducation, novembre 2003) Les TIC dans les écoles primaires en Allemagne/ Baden-Württemberg Thomas Kniep (Discours pour le Salon de l Education le 23 novembre 2003) 1. Présentation 2. Schulen

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités Le numérique, permet de mettre en phase l École avec un monde en perpétuel mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

LES DICTEES AUDIO. 1 Objectifs. 2 Description. 3 Contexte d utilisation. 4 Plus-value pédagogique

LES DICTEES AUDIO. 1 Objectifs. 2 Description. 3 Contexte d utilisation. 4 Plus-value pédagogique LES DICTEES AUDIO 1 Objectifs - Soutenir l apprentissage de l orthographe lexical et grammatical à tous les niveaux de la scolarité obligatoire - Proposer des activités en ligne favorisant l individualisation

Plus en détail

Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2

Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2 Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2 Introduction Depuis quelques mois, Microsoft a mis en ligne la nouvelle version de SharePoint en ligne. Cette solution est inclue dans l offre plus

Plus en détail

Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent

Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent 1. Le scénario : L espace numérique de travail (E.N.T.) dans les établissements publics locaux d enseignements est utilisé comme une

Plus en détail

TITRE : La mare pédagogique

TITRE : La mare pédagogique TITRE : La mare pédagogique Académie de Poitiers Coordonnées de l établissement Nom et adresse de l établissement : collège du Marchioux, 35 rue du Marchioux, BP 181 79205 Parthenay cedex RAR : non Téléphone

Plus en détail

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Premiers pas SIME Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Présentation 3 Vous souhaitez créer un cours sur Moodle. 4 Première inscription sur la plate-forme Moodle 4 Modifier votre profil.

Plus en détail

Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum

Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum Niveau Classes de 4 ème et 3 ème. Prérequis Pour les élèves : savoir utiliser un forum en respectant les règles de bonne conduite. Pour

Plus en détail

APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge

APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge But L objectif du module est de présenter les principes fondamentaux et les étapes des enquêtes sur et de la gestion des éclosions. Le matériel d apprentissage

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

1. Contact avec la clientèle

1. Contact avec la clientèle 1. Contact avec la clientèle Objectif évaluateur 1.1.1 Mener des entretiens Cet objectif est mis en œuvre et évalué en entreprise. Les bases théoriques sont fournies à l école. Je comprends les énoncés

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

Présentation des animatrices

Présentation des animatrices PROJET INTERDISCIPLINAIRE EN FRANÇAIS ET EN MATHÉMATIQUE Présentation des animatrices Rose-Marie Gagnon Enseignante de français CÉA du Saint-Maurice Line Régis Enseignante de mathématique CÉA du Saint-Maurice

Plus en détail

Toshiba et OneNote en action. pour le travail. Utilisez OneNote pour améliorer vos compétences organisationnelles.

Toshiba et OneNote en action. pour le travail. Utilisez OneNote pour améliorer vos compétences organisationnelles. Toshiba ET Onenote en action pour le travail Toshiba et OneNote en action pour le travail Microsoft Office OneNote 2003 vous permet de stocker, d organiser et de réutiliser vos notes sous format électronique.

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée Pédagogie inversée 35 Pédagogie inversée 36 Pédagogie inversée «Le numérique nous recentre sur les apprentissages.» Ces derniers temps, on voit (re)fleurir la pédagogie inversée ou Flip Classroom, une

Plus en détail

Curriculum. Boris LAVAL,Sophie FUR, Nicolas CARO. 13 juin 2014. Irem

Curriculum. Boris LAVAL,Sophie FUR, Nicolas CARO. 13 juin 2014. Irem Irem 13 juin 2014 Problématique : comment gérer efficacement l évaluation par compétence? Exemple de grille en Bts Sio Il faut distribuer aux élèves les grilles et aussi les conserver. C est lourd! Une

Plus en détail

RAPPORT DE LA SURTAXE

RAPPORT DE LA SURTAXE RAPPORT DE LA SURTAXE L ÉCOLE DU CARREFOUR SURTAXE SCOLAIRE 2006-2008 PARTIE A : OBJECTIFS Planification pour l amélioration du rendement des élèves et la performance de l école. Dépenses planifiées en

Plus en détail

Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement

Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Orientations, objectifs, stratégies, actions Mars 2003 Collège Gérald-Godin Table des matières

Plus en détail

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011 Normes pour les services à la clientèle Mai 2011 Commission de révision des paiements effectués aux médecins Secrétariat des conseils de santé Plan de formation Membres (onglet 6) Le présent document doit

Plus en détail

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première?

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? 6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? Durée de la leçon Matériel et préparation Autres notes pour les éducateurs 1 période (75 minutes) Feuilles de travail sur l histoire

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT DU NOUVEAU PERSONNEL ENSEIGNANT

ÉVALUATION DU RENDEMENT DU NOUVEAU PERSONNEL ENSEIGNANT DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PERSONNEL Politique : Évaluation du nouveau personnel enseignant PER.12.2 En vigueur le : 22 janvier 2007 Révisée le : 25 janvier 2010 ÉVALUATION DU RENDEMENT DU NOUVEAU

Plus en détail

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention La meilleure façon d aider son enfant à réussir son parcours scolaire : L accompagner S informer Être présent à l école À l intention des

Plus en détail

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2004 Le 8 janvier 2004 INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE ADM-21916 Sections A et H Professeure : Mélanie Roussy 6240, Pavillon Palasis-Prince

Plus en détail

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Novembre 2009 Dans le cadre d une recherche doctorale en Management de l innovation

Plus en détail

Résumé de la recherche

Résumé de la recherche Résumé de la recherche Évaluation du développement et de l apprentissage des élèves des établissements proposant le Programme primaire du Baccalauréat International Ce résumé a été élaboré par le service

Plus en détail

CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS

CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS Les fiches En Lignes fiche n 37-1 CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS Sommaire : Créer les conditions de la capitalisation et du transfert...p 3 Capitaliser les connaissances

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES Durée idéale d une capsule : moins de 5 minutes. A) AVANT LA RÉALISATION DES CAPSULES (prévoir environ 8 heures) 1. Vérifier

Plus en détail

Bilan de la tournée des régions

Bilan de la tournée des régions Bilan de la tournée des régions Rencontre nationale des gestionnaires Plan de la présentation Contexte de la tournée Information recueillie pendant la tournée Défis que soulève le renouveau pédagogique

Plus en détail

Progression des apprentissages et de l utilisation du TBI en salle de classe Un outil pour aider l enseignant à suivre la progression de ses

Progression des apprentissages et de l utilisation du TBI en salle de classe Un outil pour aider l enseignant à suivre la progression de ses Progression des apprentissages et de l utilisation du TBI en salle de classe Un outil pour aider l enseignant à suivre la progression de ses apprentissages TIC en lien avec l utilisation du TBI dans l

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Futurs enseignants QUESTIONNAIRE FUTURS ENSEIGNANTS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations

Plus en détail

PLAN DE COURS Département d informatique

PLAN DE COURS Département d informatique TITRE DU COURS: Administration NUMÉRO DU COURS : 410-A11-VM PLAN DE COURS Département d informatique PONDÉRATION: 2-3-2 (2 1/3 unités 1 ière session) PROGRAMME: Techniques de l'informatique 420.AA Voie

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation La Banque mondiale a entrepris de revoir ses politiques de passation des marchés et des contrats dans le cadre de ses

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Note au professeur. 1. Historique et contexte. 2. Processus du Jeu de Rôle

Note au professeur. 1. Historique et contexte. 2. Processus du Jeu de Rôle Note au professeur. 1. Historique et contexte Nous avons décidé de créer un Jeu de Rôle (JDR) comme un outil d éducation environnementale sur les zones humides. Nous croyons que l éducation environnementale

Plus en détail

Contexte. Problèmes posés

Contexte. Problèmes posés CONCEPTION ET EVALUATION D UN COURS EN LIGNE DESTINE A AMELIORER LES COMPETENCES DE FUTURS ENSEIGNANTS EN EDUCATION PHYSIQUE A L ANALYSE DE TACHES. DES SAVOIRS TECHNIQUES AUX COMPETENCES PEDAGOGIQUES Catherine

Plus en détail

Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT)

Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT) F PCT/WG/9/18 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 26 AVRIL 2016 Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT) Neuvième session Genève, 17 20 mai 2016 FORMATION DES EXAMINATEURS Document

Plus en détail

Politique d accommodement et d adaptation pour les examens publics

Politique d accommodement et d adaptation pour les examens publics Politique d accommodement et d adaptation pour les examens publics Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador reconnaît qu il est responsable de prévoir des accommodements raisonnables pour les élèves

Plus en détail

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf.

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Formationet accompagnement des enseignants en lien avec la matière, les programmes

Plus en détail

SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE THEME :

SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE THEME : SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE THEME : Devenez un (e) véritable manager du Secrétariat et mettez les TIC au

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

PLAN DE COURS. Diplôme en enseignement (DE)

PLAN DE COURS. Diplôme en enseignement (DE) PLAN DE COURS Diplôme en enseignement (DE) Titre du cours : Ingénierie pédagogique et télé-apprentissage Sigle du cours : PED878 Séquentiel : 68.122 Nombre de crédits : 3 DESCRIPTION OFFICIELLE DU COURS

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

L APPRENTISSAGE PAR LES PAIRS : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES STAGES EN SOINS INFIRMIERS

L APPRENTISSAGE PAR LES PAIRS : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES STAGES EN SOINS INFIRMIERS L APPRENTISSAGE PAR LES PAIRS : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES STAGES EN SOINS INFIRMIERS 30 e COLLOQUE AQPC 100 508 Karine MERCIER et Hélène PRUNEAU, professeures en Soins infirmiers Cégep de Saint-Hyacinthe

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Formation action sur les réseaux sociaux avec des apprentis (niveau 4 et 5) Poitiers le 29 juin

Plus en détail

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Partie 1. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Certains élèves songent dès la seconde à poursuivre leurs études en classe préparatoire ou autre filière

Plus en détail

APPEL D OFFRE. Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015

APPEL D OFFRE. Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015 APPEL D OFFRE Les fondamentaux du formateur REFERENCE A RAPPELER LORS DE LA SOUMISSION : CC/CSL_TTT2015 Ce document identifie les spécificités du programme de formation «les fondamentaux du formateur»

Plus en détail

Contexte POLITIQUE SUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR DES JEUNES. Ensemble, engagés vers la réussite!

Contexte POLITIQUE SUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR DES JEUNES. Ensemble, engagés vers la réussite! POLITIQUE SUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL ENSEIGNANT SECTEUR DES JEUNES Ensemble, engagés vers la réussite! Une vision sans action est seulement un rêve. L action sans vision fait juste passer le

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

Une professeure des écoles dans sa classe. Les tablettes ont été prêtées trois semaines par le CRDP. Pas d implication spécifique.

Une professeure des écoles dans sa classe. Les tablettes ont été prêtées trois semaines par le CRDP. Pas d implication spécifique. Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ Fiche informative sur une action (année scolaire 2012/2013) fiche rédigée le 16 juin 2013 Créer des livres numériques avec des tablettes

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DU PROFESSEUR-DOCUMENTALISTE 2008-2009

PROJET PEDAGOGIQUE DU PROFESSEUR-DOCUMENTALISTE 2008-2009 PROJET PEDAGOGIQUE DU PROFESSEUR-DOCUMENTALISTE 2008-2009 CONTEXTE : Le Collège Georges Pompidou fait partie du Bassin d Education et de Formation d Evreux-Verneuil. Le public ayant accès au centre de

Plus en détail

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable.

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Enseignement fondamental Article 1 : Déclaration de principe Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Il est rédigé en lien avec les

Plus en détail

3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE

3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE 3.4.6 Une discipline pionnière en matière d utilisation des TICE Traversées véritablement par l interdisciplinarité, ce qui en fait leur caractère spécifique, les langues et cultures de l Antiquité se

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

SCAU 9-1-1 / TERREBONNE

SCAU 9-1-1 / TERREBONNE SCAU 9-1-1 / TERREBONNE Prise de connaissance de l emploi de préposé aux télécommunications sur appel / Préentrevue d un(e) candidat(e) Alors qu il y a beaucoup d aspects gratifiants dans le travail de

Plus en détail