BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE BVA 1/7

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE BVA 1/7"

Transcription

1 BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE BVA 1/7 I CONDITIONS A REMPLIR L obtention de trois, quatre rapports ( et plus ) en marche avant. Le contrôle des paramètres principaux : Une marche arrière, la mise au point mort et l immobilisation du véhicule. II LES COMMMANDES DONT DISPOSE LE CONDUCTEUR 2.1 LE LEVIER DE SELECTION Position P ( parking ). Position R ( reverse ). Position D ( drive ). ou A ( automatique ) Position 3 ( troisième imposée ). Position 2 ( deuxième imposée ). Position 1 ( première imposée ). 2.2 LA PEDALE D ACCELERATEUR

2 III CONSTITUTION et FONCTION D UNE TRANSMISSION AUTOMATIQUE BVA 2/7 1 Convertisseur de couple 2 Train épicycloïdal 3 Carter de différentiel 4 Couple conique 5 Pompe à huile 6 Distributeur hydraulique 7 Electropilotes 8 Pignons de descente 9 Vis sans fin du gouverneur F 1 et F 2 Freins RL Roue libre du train épicycloïdal W méca. ou élect. Produire une pression régulière W élect. Comparer et traiter Voyant défaut Feu de recul Relais démarreur Répartir la pression Freiner ou non les éléments du train Démultiplier ω et multiplier C C 1 ω 1 C 2 ω 2 Niveau A0 Boîte de vitesses automatique

3 IV LE TRAIN EPICYCLOIDAL 4.1 SIMPLE Pour obtenir une démultiplication, il faut : qu un arbre soit qu'un autre soit et que le troisième soit BVA 3/7 P S C PS F 4.2 COMPLEXE Il comprend : une couronne ( C ) un petit planétaire ( P1 ) un grand planétaire ( P2 ) trois satellites simples ( S1 ) trois satellites doubles ( S2 ) montés sur un arbre portesatellites ( PS ) libre dans un seul sens grâce à une roue libre ( RL ) Schéma de principe d une boîte de vitesses à train épicycloïdal à deux planétaires. 4.3 PRINCIPE de passage des rapports Trois éléments sont sollicités : un élément moteur : un élément récepteur : un élément de réaction ( point d'appui ) :

4 V LE CIRCUIT DE COMMANDE 5.1 LES EMBRAYAGES ET LES FREINS BVA 4/7 1 Elément porteur solidaire du carter B.V. 2 Disque métallique fixe en rotation grâce aux encoches 4 s encastrant dans les rainures 5 de l élément porteur. 7 Moyeu solidaire du train épicycloïdal. 3 Disque d embrayage garni de matière de friction et lié en rotation au moyeu par des cannelures 6. 1 Disques métalliques liés en rotation au carter fixe et libres en translation ( liaison glissière ). 2 Disques d embrayage liés en rotation à un arbre du train épicycloïdal et libres en translation. 3 Piston permettant de comprimer l empilage grâce à l action d une pression hydraulique ( p ). 5.2 LE DISTRIBUTEUR HYDRAULIQUE Il reçoit la pression d une pompe et la dirige, au travers de vannes, vers les différents embrayages et freins selon : 5.3 LA VANNE MANUELLE ( le tiroir de sélection )

5 5.4 LES VANNES AUTOMATIQUES ( les tiroirs de passage ) Il est possible de faire varier la position de ce tiroir par : BVA 5/7 Une différence de pression aux deux extrémités. Position d équilibre si : = L action d une pression d un coté et celle d un ressort taré de l autre. Position d équilibre si : = Une différence de diamètre des extrémités du tiroir. Position d équilibre si : = La conjugaison de ces actions. 5.5 LA COMMANDE DES VANNES AUTOMATIQUES PAR : A ) Les électropilotes Ils permettent de maintenir ou de diminuer la pression qui s exerce à une des extrémités du tiroir de la vanne de passage ( VP ). Ils agissent en parallèle avec la vanne manuelle ( sur la vanne de passage ). Ex. : B ) Les régulateurs de pression Ils fournissent une pression d huile proportionnelle à l intensité appliquée dans leur bobinage ( 160 ma en position repos, jusqu à 800 ma ). Ils sont alimentés sous 12V et commandés par le calculateur ( information de masse ).

6 VI PILOTAGE ELECTRONIQUE BVA 6/7 6.1 CONSTITUTION La traversée étanche permet la connexion des électrovannes et de la sonde de température au boîtier électronique. L électrovanne modulatrice ou régulateur de pression pilote la pression en ligne du distributeur hydraulique.

7 6.2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU CALCULATEUR Entrées calculateur charge moteur potentiomètre de papillon vitesse d entrée boîte vitesse turbine vitesse de sortie boîte vitesse véhicule position levier de sélection contacteur multifonctions sur B.V. sélecteur programme interrupteur push régime moteur boîtier injection couple moteur boîtier injection ( temps d injection + ω mot. ) température huile boîte sonde de température CTP freinage véhicule contacteur de stop tension batterie Sorties calculateur BVA 7/7 électrovannes commande embrayages et freins régulateurs de pression pression sur les embrayages et les freins convertisseur de couple libre, glissement limité ou pontage feux de recul interdiction démarrage relais démarrage via contacteur multifonctions affichage au combiné position levier, programme sélectionné et défauts estompage de couple avance moteur à chaque changement de rapport compensation ralenti dialogue avec calculateur moteur ( en prise ) shiftlock action frein pour sortir de la position «P» keylock position «P» pour retrait clé de contact 6.4 TABLEAU DES DIFFERENTS ELEMENTS SOLLICITES

La BOITE de VITESSES AUTOMATIQUE B.V.A 1/7

La BOITE de VITESSES AUTOMATIQUE B.V.A 1/7 La BOITE de VITESSES AUTOMATIQUE B.V.A 1/7 I CONDITIONS A REMPLIR L obtention de cinq, six rapports ( et plus ) en marche avant. Une marche arrière, la mise au point mort et l immobilisation du véhicule.

Plus en détail

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 Spécialité : MAINTENANCE ET APRES-VENTE AUTOMOBILE Session : Durée : 6h Coef : 6 BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 DOSSIER TECHNIQUE 1. PRESENTATION : PAGE DT 1/13 2. POSTE DE CONDUITE : PAGE DT 2/13 2.1. Levier

Plus en détail

Freins à disques et à tambours

Freins à disques et à tambours Page 1 sur 6 Freins à disques et à tambours I. Fonction principale du mécanisme Un véhicule en mouvement possède une énergie cinétique, fonction de la masse et de la vitesse, soit E = 1/2 m v 2. Le rôle

Plus en détail

Lycée professionnel Gaston Barré. Baccalauréat professionnel. MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014. L embrayage.

Lycée professionnel Gaston Barré. Baccalauréat professionnel. MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014. L embrayage. Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Nom : Prénoms : Technologie 1 1/10 1/ Mise en situation 2/ Définition Quelle que soit

Plus en détail

Embrayage et Boîte de vitesses

Embrayage et Boîte de vitesses Embrayage et Boîte de vitesses I. Embrayage 1) Rôle de l embrayage : Assurer un accouplement progressif entre le moteur et les organes de transmission jusqu à leur complète liaison. Permettre la désolidarisation

Plus en détail

La BOITE de VITESSES ROBOTISEE B.V. Robotisée 1/8

La BOITE de VITESSES ROBOTISEE B.V. Robotisée 1/8 La BOITE de VITESSES ROBOTISEE B.V. Robotisée 1/8 I Frontière de l étude - - - II Fonction globale Calculateurs moteur et ABS / ESP Energie Présence M.O électrique Freinage Réglages Ouverture porte Puissance

Plus en détail

La boîte de vitesses

La boîte de vitesses Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Nom : Prénoms : 1 1/16 1- Introduction Organe existant pratiquement depuis le début

Plus en détail

THEME TECHNIQUE LE FREINAGE

THEME TECHNIQUE LE FREINAGE 1) FINALITE: - Assurer la mise à l arrèt du véhicule. 2) FONCTION: - Transformer l énergie cinétique emmagasinée par le véhicule en énergie calorifique E= 1/2 mv². 3) PRINCIPE: - Par frottement de deux

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

La Direction assistée Direction 1/7

La Direction assistée Direction 1/7 I ) Limite de l étude La Direction assistée Direction 1/7 Bras de direction Crémaillère Distributeur rotatif Pompe de direction assistée Vérin d assistance Biellette de direction Biellette de direction

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Transmission de puissance TD 4

Transmission de puissance TD 4 CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI1 Transmission de puissance TD 4 Réf. Programme: S411 - Composants mécaniques de transmission Compétences visées: A3-07, A3-12, C2-08, C2-30 v1.1 Lycée Richelieu 64,

Plus en détail

LE SYSTEME DE TRANSMISSION (3) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014

LE SYSTEME DE TRANSMISSION (3) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014 LE SYSTEME DE TRANSMISSION (3) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014 1 Références bibliographiques T. Gillespie. «Fundamentals of vehicle Dynamics», 1992, Society of Automotive

Plus en détail

P0039 mesure/performance. Système électrovanne de commande de soupape d'échappement, ligne 1 - plage de

P0039 mesure/performance. Système électrovanne de commande de soupape d'échappement, ligne 1 - plage de Codes Description P0000 Aucune panne détectée P0001 Commande de régulateur de volume de carburant - circuit ouvert P0002 Commande de régulateur de volume de carburant - plage de mesure/performance du circuit

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE LYCEE JACQUES PREVERT ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE PRESENTATION La structure ci-dessous représente la structure fonctionnelle générale

Plus en détail

L injection essence 1 DATE : CLASSE :

L injection essence 1 DATE : CLASSE : 1 1. Frontière de l étude : 2. Solutions technologiques : On dénombre deux architectures selon le nombre et l emplacement des injecteurs : L injection multipoint : système le plus répandu actuellement,

Plus en détail

Transmission véhicules légers

Transmission véhicules légers Module 9 Transmission véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

BOÎTE DE VITESSES A VARIATION CONTINUE C.V.T.

BOÎTE DE VITESSES A VARIATION CONTINUE C.V.T. Examen : BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SESSION 2010 Spécialité : APRES-VENTE AUTOMOBILE Code : AVE4SCP Épreuve : E4 ANALYSE DES SYSTEMES ET CONTROLE DES PERFORMANCES Durée : 6h Coef : 4 BOÎTE DE VITESSES

Plus en détail

علوم المهندس العلوم الرياضية. Document réponse DR 1

علوم المهندس العلوم الرياضية. Document réponse DR 1 1 المادة: علوم المهندس المعامل: العلوم الرياضية مدة اإلنجاز: الشعبة( أو المسلك : I Tâche 1 (analyse fonctionnelle externe : 1. Les trois lieux publiques Tenir compte de diverses réponses possibles. Document

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 5.0 1/6 Semestre 1 3.4 Châssis 30/124 périodes selon 3.4.1 Superstructure, carrosserie Expliquer les concepts de sécurité active et passive et leur attribuer les systèmes et éléments correspondants

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DU CAPLP GENIE MECANIQUE MAINTENANCE DES VEHICULES MACHINES AGRICOLES ENGINS DE CHANTIER SESSION 2003 ETUDE D UN SYSTEME ET/OU

CONCOURS EXTERNE DU CAPLP GENIE MECANIQUE MAINTENANCE DES VEHICULES MACHINES AGRICOLES ENGINS DE CHANTIER SESSION 2003 ETUDE D UN SYSTEME ET/OU CONCOURS EXTERNE DU CAPLP GENIE MECANIQUE MAINTENANCE DES VEHICULES MACHINES AGRICOLES ENGINS DE CHANTIER SESSION 2003 ETUDE D UN SYSTEME ET/OU D UN PROCESSUS TECHNIQUE CORRIGE Ce dossier contient 18 pages

Plus en détail

L injection mono-point (Mono-Jetronic)

L injection mono-point (Mono-Jetronic) L injection mono-point (Mono-Jetronic) Table des matières 1 Introduction... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement... 4 4 Les paramètres principaux... 4 4.1 La quantité d air admise... 4 4.2 Le régime

Plus en détail

ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS

ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS I - ORGANES DE RALENTISSEMENT DE MOUVEMENT : LES FREINS PRÉSENTATION I.1 ) SITUATION On désire réduire, réguler ou annuler la vitesse d un solide. I.2 ) MOYENS Un solide en mouvement possède une énergie

Plus en détail

LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique

LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique Un Projet potentiel pour l initiation aux sciences de l Ingénieur? Présentation par Luc THOMAS 6 juin 2007 Définitions VAE :ce sont les initiales de vélo à assistance

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9 DOSSIER TECHNIQUE Voiture radiocommandée 1/9 SOMMAIRE 1. Mise en situation... 3 1.1. Présentation... 3 1.2. Equipement... 3 1.3. Caractéristiques techniques... 3 1.4. Réglages :... 3 2. Présentation du

Plus en détail

FREINAGE MOTEUR ASYNCHRONE Le freinage problématique

FREINAGE MOTEUR ASYNCHRONE Le freinage problématique Le freinage problématique PAGE : 1 Le freinage doit être immédiat lors de l appuie sur AU Hors dispositifs électroniques Frein à appel de courant Dans le cas du frein à appel de courant, c'est l'alimentation

Plus en détail

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit Codes défauts Diagnostiqueur pour voiture OBD II P0001 Régulateur de débit de carburant Circuit électrique ouvert P0002 Régulateur de débit de carburant Erreur plage/fonction du circuit électrique P0003

Plus en détail

BOÎTES DE VITESSES AUTOMATIQUES

BOÎTES DE VITESSES AUTOMATIQUES CRCTÉRISTIQUES - Boîte automatique à 4 rapports avec 6 lois auto-adaptatives pour la boîte LM0. - Types de boîtes : moteurs N7Q et N7U... SU0 moteur L7X... LM0 IDENTIFICTION Généralités PLQUE D IDENTIFICTION

Plus en détail

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE... Dossier technique Portail BFT Page 1/8 Portail BFT 1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE....2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE....3 21) SADT... 3 22) FAST.... 3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU

Plus en détail

Direction à Assistance Electrique Variable de Twingo DOSSIER TECHNIQUE

Direction à Assistance Electrique Variable de Twingo DOSSIER TECHNIQUE Sommaire PRESENTATION DU SYSTEME :... 3 Généralités... 3 Principe de Fonctionnement... 4 Colonne motorisée... 4 Gestion de l assistance... 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :... 5 Calculateur électronique...

Plus en détail

VECTRA/ CALIBRA 4x4. Liste des pannes

VECTRA/ CALIBRA 4x4. Liste des pannes Liste des pannes Remarques générales La transmission intégrale est équipée de l autodiagnostic. Après une détection de panne, la centrale de commande enregistre la panne comme code dommage à deux chiffres.

Plus en détail

AUTOMOBILE SPARE PARTS SINCE 1946

AUTOMOBILE SPARE PARTS SINCE 1946 AUTOMOBILE SPARE PARTS SINCE 1946 PLUS DE 4000 BONNES RAISONS POUR NOUS CHOISIR Les catalogues Facet, papier et web, comprennent plus de 4000 références pour toutes marques européennes, japonaises et coréennes,

Plus en détail

Domaine : Liaison au sol. ENERGIE CINETIQUE E. Fonctions Sous-systèmes Cahier des charges imposé au constructeur

Domaine : Liaison au sol. ENERGIE CINETIQUE E. Fonctions Sous-systèmes Cahier des charges imposé au constructeur Institut Supérieur des Formations Automobiles. Bordeaux Formation : BTS AVA Nature du document : RESSOURCES 1 Technologie Professionnelle Version : Formateur Domaine : Liaison au sol. Le freinage. 1. Rappel

Plus en détail

PEUGEOT 308 CC - Synthèse

PEUGEOT 308 CC - Synthèse PEUGEOT 308 CC - Synthèse GENERALITES Cylindrée (cm 3 ) 1 598 1 560 1 997 Puissance maxi en kw (ou ch) / régime (tr/mn) 88 (120) / 6 000 110 (150) / 5 800 103 (140) / 6 000 82 (112) / 3 500 103 (140) /

Plus en détail

Les dispositifs complémentaires au freinage

Les dispositifs complémentaires au freinage Les dispositifs complémentaires au freinage I. L anti blocage des roues 1) Rôle Lorsque les roues se bloquent lors d un freinage, le véhicule ne réagit alors plus aux mouvements de direction exercés avec

Plus en détail

DONNÉES TECHNIQUES : SRH 9800 Infinity

DONNÉES TECHNIQUES : SRH 9800 Infinity RGS : les deux faces de la même médaille RGS Rev-Guide System, le système de conduite réversible AC sur tourelle pivotante, permet de changer de direction de conduite en quelques secondes pour travailler

Plus en détail

La transmission du couple moteur aux roues

La transmission du couple moteur aux roues J'ai un "cardan" qui fait du bruit! Ma boîte de vitesse "siffle" en marche arrière! Mes vitesses "craquent"! Mon embrayage patine! Qu'est ce qu'une boîte courte? moteur aux roues Montage conventionnel

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé :

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé : LOT 1 : Système de ventilation. Le système devra être équipé : CAHIER DES CHARGES - d un clapet d étranglement permettant de faire varier le flux d air - Moteur triphasé Dahlander à 2 vitesses de rotation

Plus en détail

Technologie fonctionnelle de. l automobile TOME

Technologie fonctionnelle de. l automobile TOME Technologie fonctionnelle de l automobile TOME 2 Technologie fonctionnelle de l automobile TOME 2 La transmission, le freinage, la tenue de route et l équipement électrique HUBERT MÈMETEAU BRUNO COLLOMB

Plus en détail

Boîte mécanique 6 vitesses 02M

Boîte mécanique 6 vitesses 02M Service. Programme autodidactique 205 Boîte mécanique 6 vitesses 02M Conception et fonctionnement Afin de permettre aux automobiles modernes de satisfaire aux exigences croissantes en matière de confort

Plus en détail

FORD EQUIPE LA FOCUS D UNE TRANSMISSION A VARIATION CONTINUE DE DERNIERE GENERATION

FORD EQUIPE LA FOCUS D UNE TRANSMISSION A VARIATION CONTINUE DE DERNIERE GENERATION FORD EQUIPE LA FOCUS D UNE TRANSMISSION A VARIATION CONTINUE DE DERNIERE GENERATION Développée conjointement par Ford et ZF, le spécialiste de la transmission, la Durashift CVT offre deux modes de conduite

Plus en détail

Comment limiter l effort au volant dans des limites acceptables pour le. - Augmenter le diamètre du volant. ===> Inconfort des manoeuvres.

Comment limiter l effort au volant dans des limites acceptables pour le. - Augmenter le diamètre du volant. ===> Inconfort des manoeuvres. 1) GENERALITES: LE RAPPORT DE DEMULTIPLICATION: Le rapport de démultiplication est égal à : ANGLE DE BRAQUAGE DU VOLANT ANGLE DE BRAQUAGE DE LA ROUE PROBLEME: conducteur? Comment limiter l effort au volant

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT :

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT : ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D TITRE : Stabilité directionnelle des véhicules : direction assistée à assistance variable Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le

Plus en détail

Organisation d un système

Organisation d un système Organisation d un système référence à la page 45 du document d accompagnement Approche système : Les échanges de flux entre le système et son environnement -Flux d information -Flux d énergie -Flux de

Plus en détail

On se propose d'étudier le mécanisme de propulsion et de direction d'un engin de terrassement à chaînes (ou «chenilles»)

On se propose d'étudier le mécanisme de propulsion et de direction d'un engin de terrassement à chaînes (ou «chenilles») T r a i n s é p i c y c l o ï d a u x TRACTEUR A CHAINES On se propose d'étudier le mécanisme de propulsion et de direction d'un engin de terrassement à chaînes (ou «chenilles») L'engin est utilisé sur

Plus en détail

Automobiles Martini Catalogue Pièces JS49 Exemplaire client

Automobiles Martini Catalogue Pièces JS49 Exemplaire client 12.1. Batterie + Bac à Batterie Automobiles Martini Catalogue Pièces JS49 Exemplaire client Rep Référence Désignation Quantité 1 DIVE 14 013 Batterie 1 2 49 14 008 Bac à Batterie 1 3 49 14 012 Cornière

Plus en détail

AWD 1. Index. 1. Introduction AWD 2. Utilisation & indicateurs DCCD 3. Fonctionnement DCCD 4. Fonctionnement Helical

AWD 1. Index. 1. Introduction AWD 2. Utilisation & indicateurs DCCD 3. Fonctionnement DCCD 4. Fonctionnement Helical AWD 1 Index 1. Introduction AWD 2. Utilisation & indicateurs DCCD 3. Fonctionnement DCCD 4. Fonctionnement Helical AWD 2 Introduction AWD Sur l essieu avant et arrière, un différentiel LSD sensible au

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ. Les démarreurs. Les alternateurs et le circuit de charge

ÉLECTRICITÉ. Les démarreurs. Les alternateurs et le circuit de charge Les démarreurs Les alternateurs et le circuit de charge LES DÉMARREURS Description du dispositif de démarrage. Le démarrage des moteurs à combustion est assuré essentiellement par des moteurs électriques.

Plus en détail

Liste des codes defauts.

Liste des codes defauts. Liste des codes defauts. P0100 «Défaut de fonctionnement du circuit de débit massique ou volume d air» P0101 «Problème de plage/efficacité du circuit de débit massique ou volume d air» P0102 «Entrée basse

Plus en détail

Les Freins des Automobiles. Presente par: Georges Allam Romeo hobeika

Les Freins des Automobiles. Presente par: Georges Allam Romeo hobeika Les Freins des Automobiles Presente par: Georges Allam Romeo hobeika Presentation des freins Mode d action Types des freins Types de fonctionnement ABS Frein moteur et Frien electromaghetique Le resultat

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE

BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE CARACTÉRISTIQUES SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES - Boîte de vitesses automatique à 4 rapports. - Types : - moteur 4 cylindres.... AD4 - moteur V6... AD8 LUBRIFICATION BVA AD4 - La transmission automatique AD4

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

CHAPITRE I: INTRODUCTION

CHAPITRE I: INTRODUCTION CHAPITRE I: INTRODUCTION Chapitre I: Introduction I-1. Problématique En 2000, 58 millions de voitures ont été produites dans le monde. La quasi totalité de ces véhicules est équipée de moteurs à combustion

Plus en détail

Electricité appliqué à l automobile

Electricité appliqué à l automobile Page 1 sur 6 carrosse-bac-pro.eklablog.com Electricité appliqué à l automobile DÉFINITION : Un circuit électrique comporte un générateur et un ou plusieurs consommateurs, les liaisons entre ces éléments

Plus en détail

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin Définition Un actionneur est un système qui convertit une énergie d entrée sous une certaine forme en une énergie utilisable sous une autre forme. Il est donc possible de le modéliser ainsi. Une ampoule,

Plus en détail

Véhicules spéciaux innovants pour l assistance aéroportuaire. Tapis à bagages. Orbiter 4.0 /5.5

Véhicules spéciaux innovants pour l assistance aéroportuaire. Tapis à bagages. Orbiter 4.0 /5.5 Véhicules spéciaux innovants pour l assistance aéroportuaire Tapis à bagages Orbiter 4.0 /5.5 Tapis à bagages télescopique Orbiter 4.0/5.5 Adaptable pour tous types d avions Un seul opérateur suffit Compact

Plus en détail

série TXV la pompe à régulation

série TXV la pompe à régulation TXV - Présentation série TXV la pompe à régulation pompes hydrauliques à cylindrée variable LES POINTS FORTS Les pompes de la série TXV sont des pompes à cylindrée variable, équipées d'une régulation débit-pression

Plus en détail

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:...

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:... Durée : 1 h 30 Série 2 TP 5 CENTRE D'INTERET CI 2 : Chaîne d'énergie Objectifs visés par rapport au programme : 2-1-1 Alimenter en énergie 2-1-2 Distribuer l'énergie 2-1-3 Convertir l'énergie et entraîner

Plus en détail

Machine asynchrone. - Définitions. Principe. Rotor : Cage d écureuil. Pulsation du stator Synchronisme. Pulsation du Rotor N.

Machine asynchrone. - Définitions. Principe. Rotor : Cage d écureuil. Pulsation du stator Synchronisme. Pulsation du Rotor N. Ω s Principe - Définitions Pulsation du stator Synchronisme Rotor : Cage d écureuil Ω Pulsation du Rotor Ω < Ω s N B S g g = Glissement Ωs Ω N s = Ω N s s N Stator : Inducteur Ω = Ω s Rem Si plus de variation

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

Transmission véhicules utilitaires

Transmission véhicules utilitaires Module 12 Transmission véhicules utilitaires Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6

LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6 LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6 I DESCRIPTION - Le circuit est composé d'une batterie, d'un contacteur général (allumage / démarrage ) et d'un démarreur. + contact + batterie + allumage - masse + AVC

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - 508 RXH Synthèse

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - 508 RXH Synthèse Synthèse GENERALITES Diesel - Cylindrée (cm 3 ) 1.997 Diesel - Puissance maxi en kw (ch) / régime (tr/min) 120 (163) / 3 850 Diesel - Couple maxi (Nm) / régime (tr/min) 300 / 1 750 Electrique - Puissance

Plus en détail

HYDRAULIQUE PROPORTIONNELLE

HYDRAULIQUE PROPORTIONNELLE Comparaison des fonctionnements : Distributeur «Tout Ou Rien» (TOR) Distributeur à commande proportionnelle La bobine du distributeur n est pas alimentée, tous les orifices du distributeur sont fermés.

Plus en détail

Composants mécaniques. Indiquez sur un diagramme les énergies consommée, fournie et perdue.

Composants mécaniques. Indiquez sur un diagramme les énergies consommée, fournie et perdue. Composants mécaniques L'objectif de ce TP est d'apprendre à reconnaitre les composants mécaniques courants et de comprendre leur fonction. Il en découlera l'identification des solutions techniques retenues

Plus en détail

ALLUMAGE ELECTRONIQUE Allumage 1/9

ALLUMAGE ELECTRONIQUE Allumage 1/9 ALLMAGE ELECTROIQE Allumage 1/9 I Schéma de l'installation E G M O Relais double Bobine d allumage jumo-statique Sonde T air Sonde T moteur Détecteur de cliquetis A Calculateur gestion moteur B Batterie

Plus en détail

SCHÉMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE

SCHÉMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE SCHÉATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE Schématisation hydraulique et pneumatique 1. Rôle de la schématisation Dans de nombreux systèmes automatisés, des vérins pneumatiques à double effet sont utilisés

Plus en détail

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS centres r&d usines mécaniques usines terminales Pour vos centres R & D SYSTÈMES D ESSAIS HYDRAULIQUES, AÉRAULIQUES ET MÉCANIQUES Nos systèmes permettent la

Plus en détail

LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.)

LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.) LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.) 1 / But : La régulation de ralenti permet d assurer un régime de ralenti stable et le plus faible possible. 2 / Principe : Pour pouvoir

Plus en détail

PRESENTATION DE LA AL4 TRANSMISSION AUTOMATIQUE. CITROËN UK LTD 221 Bath Road SLOUGH SL1 4BA

PRESENTATION DE LA AL4 TRANSMISSION AUTOMATIQUE. CITROËN UK LTD 221 Bath Road SLOUGH SL1 4BA CITROËN TECHNIQU E FORMATIO N PRESENTATION DE LA AL4 TRANSMISSION AUTOMATIQUE CITROËN UK LTD 221 Bath Road SLOUGH SL1 4BA Personnel du concessionnaire agréé DÉVELOPPEMENT ET FORMATION Citroën UK LTD. Reproduction

Plus en détail

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL Leçon2 : EQUIPEMENT D INJECTION Objectifs spécifiques : A la fin de cette leçon, l élève sera capable de : - Identifier les principaux éléments de l équipement d injection du moteur DIESEL, - Décrire le

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S DOSSIER TECHNIQUE APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S 1 PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT 1.1 Mise en situation 1.2 Principe de fonctionnement 1.3 Chronogramme de fonctionnement 1.4 Régulation

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes GÉNIE MÉCANIQUE Machine de production de sondes Présentation La machine étudiée est destinée à la production automatique de sondes médicales présentées figure 1. La figure 2 montre une vue en perspective

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

- véhicules industriels

- véhicules industriels Baccalauréat professionnel ans Maintenance des véhicules automobiles Référentiel de la seconde professionnelle Options : - voitures particulières - véhicules industriels - motocycles Académie de Rennes

Plus en détail

BP MEI TECHNOLOGIE DES DISTRIBUTEURS

BP MEI TECHNOLOGIE DES DISTRIBUTEURS Nom : 1 / 6 Les distributeurs hydrauliques Ces composants sont destinés à : - Distribuer le fluide hydraulique sous pression venant de la pompe vers l utilisation (vérin ou moteur hydraulique). - Retourner

Plus en détail

LES ÉNERGIES TP2 Niveau 6e

LES ÉNERGIES TP2 Niveau 6e Niveau 6e Fiche Guide Démarche à suivre: ( Recherche par groupe, rédaction individuelle ) Mise en situation Julien, lui de son coté est parti faire une balade en trottinette électrique. En cours de chemin,

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE Page 93 (1,1) CARACTÉRISTIQUES BATTERIE ALTERNATEUR - Tension (V)... 12 - Capacité (Ah) : 1,8 l... 44 1,9 l TDI... 80 - Puissance (A) : 1,8 l... 70 1,9 l TDI... 120 MÉTHODES DE RÉPARATION Fusibles et Relais

Plus en détail

Transmission intégrale avec coupleur Haldex

Transmission intégrale avec coupleur Haldex Service. Programme autodidactique 206 Transmission intégrale avec coupleur Haldex Conception et fonctionnement L histoire de la transmission intégrale chez Volkswagen et Audi remonte déjà à une quinzaine

Plus en détail

Transmission TRANSMISSION AUTOMATIQUE. Positions du levier de vitesse. P Stationnement. R Marche arrière

Transmission TRANSMISSION AUTOMATIQUE. Positions du levier de vitesse. P Stationnement. R Marche arrière Transmission TRANSMISSION AUTOMATIQUE AVERTISSEMENTS Ne laissez jamais d enfants sans surveillance dans le véhicule, surtout si la clé intelligente s y trouve également. Lorsque le véhicule est à l arrêt,

Plus en détail

OEB Direction principale de l Automatisation en matière de délivrance de brevets Direction de la classification

OEB Direction principale de l Automatisation en matière de délivrance de brevets Direction de la classification Annex 22, page 1 OEB Direction principale de l Automatisation en matière de délivrance de brevets Direction de la classification Projet : A055 (T082) Sujet : systèmes antivol pour véhicules CIB : B60R25/00

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Baccalauréat Professionnel Maintenance

Plus en détail

Chariot sur pneus Diesel et Gaz. Pneumatiques ou pneus pleins souples 2000 / 2500 / 3000 kg @ 500mm L/C 4000 / 5000 / 6000 lbs.

Chariot sur pneus Diesel et Gaz. Pneumatiques ou pneus pleins souples 2000 / 2500 / 3000 kg @ 500mm L/C 4000 / 5000 / 6000 lbs. CQ20 30 - Chariot sur pneus Diesel et Gaz Pneumatiques ou pneus pleins souples 2000 / 2500 / 3000 kg @ 500mm L/C 4000 / 5000 / 6000 lbs. @ 24 L/C Avec quatre tours de volant de butée à butée, la servodirection

Plus en détail

Arbre principal P1 P2 P3. Les pièces de même couleur tournent ensemble et à la même vitesse. Arbre principal. Embrayage C3 Embrayage C4

Arbre principal P1 P2 P3. Les pièces de même couleur tournent ensemble et à la même vitesse. Arbre principal. Embrayage C3 Embrayage C4 Chapitre 9 Transmission électronique Allison 357 La troisième étape d engrenage prend place dans le train planétaire P3. L arbre principal tourne en direction opposée à l entrée et fait tourner le planétaire

Plus en détail

Le freinage 1 DATE : CLASSE : Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition :

Le freinage 1 DATE : CLASSE : Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition : 1 Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition : On entend par système de freinage, l ensemble des éléments permettant de ralentir ou de stopper le véhicule suivant le besoin du conducteur. 3. Fonction

Plus en détail

MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS.

MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS. MOUVEMENTS Mécanisme ensemble de pièces organisées pour obtenir un mouvement. Liaison nature de l assemblage de deux pièces entre elles. Liaison complète/fixe (les deux pièces sont solidaires l une de

Plus en détail

1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 2) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...3

1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 2) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...3 Dossier technique Assistance de Freinage Pneumatique de Renault Twingo Page 1/7 Assistance de Freinage Pneumatique de Renault Twingo 1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 11) STRUCTURE DU SYSTEME

Plus en détail

INJECTION L JETRONIC

INJECTION L JETRONIC FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 944 2.5 L INJECTION Jean MULET INJECTION L JETRONIC LE SYSTEME D'INJECTION BOSCH L JETRONIC DME Le système de carburation consiste, en

Plus en détail

Electronic Stability Program : ESP ESP 1/10

Electronic Stability Program : ESP ESP 1/10 Electronic Stability Program : ESP ESP 1/10 I ) L équilibre dynamique d un véhicule II ) Les trajectoires d un véhicule dans un virage Les roues avant perdent leur capacité directionnelle et le véhicule

Plus en détail

Systèmes de contrôle de l'hydraulique Mobile : Système centre Fermé.

Systèmes de contrôle de l'hydraulique Mobile : Système centre Fermé. Systèmes de contrôle de l'hydraulique Mobile : Système centre Fermé. -Flow Sharing- (LUDV) ou Partage de débit (LUDV). Le système de partage de débit constitue un nouveau développement des circuits -LS-.

Plus en détail

SUSPENSION - TRAIN ARRIÈRE

SUSPENSION - TRAIN ARRIÈRE CRCTÉRISTIQUES - Suspension arrière à roues indépendantes par bras tirés avec barres de torsion transversales et amortisseurs hydrauliques. Suspension Diamètre de la barre antidévers (mm) et 5 portes,

Plus en détail

L'ASSISTANCE AU FREINAGE Assistance frein 1/5

L'ASSISTANCE AU FREINAGE Assistance frein 1/5 L'ASSISTANCE AU FREINAGE Assistance frein 1/5 I FONCTION - Permettre pour un faible effort sur la pédale de freins, d obtenir une fortre pression hydraulique dans le circuit. II DIFFERENTS TYPES D'ASSISTANCE

Plus en détail

Fiche N 9 Hydraulique

Fiche N 9 Hydraulique Les pompes hydrauliques 1/Généralités : Fiche N 9 Hydraulique Fonction : Une pompe hydraulique est un générateur de débit qui transforme l énergie mécanique en énergie hydraulique Une pompe fournit le

Plus en détail

Clio Cup 2008 MOTEUR

Clio Cup 2008 MOTEUR Clio Cup 2008 MOTEUR MOTEUR SOMMAIRE MOTEUR. MOTEUR 2.. IDENTIFICATION DU MOTEUR 2..2 CARACTÉRISTIQUES 2..3 LUBRIFICATION 3..4 SCELLÉS 3..5 DÉPOSE-REPOSE DU GROUPE MOTO-PROPULSEUR 5.2 MELANGE CARBURE 2.2.

Plus en détail

Stage de formation technique. www.guzzitek.org - Revente Interdite - Revendita Vietata - Resaling Forbiden - Wiederverkauf Verboten

Stage de formation technique. www.guzzitek.org - Revente Interdite - Revendita Vietata - Resaling Forbiden - Wiederverkauf Verboten Stage de formation technique 1 Programme du stage de formation ABS - Notions de physique - Structure et fonctionnement - Diagnostic - Instructions pour l'assistance - Essai pratique et test 2 Fonction

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

TECHNOLOGIE LES DIFFERENTS SYSTEMES D UN VEHICULE LP J.GALLIENI LE FREINAGE LA LIAISON AU SOL LA TRANSMISSION LE SYSTEME ELECTRIQUE LE CONFORT

TECHNOLOGIE LES DIFFERENTS SYSTEMES D UN VEHICULE LP J.GALLIENI LE FREINAGE LA LIAISON AU SOL LA TRANSMISSION LE SYSTEME ELECTRIQUE LE CONFORT LP J.GALLIENI M.HAMIDALLAH TECHNOLOGIE LES DIFFERENTS SYSTEMES D UN VEHICULE Zone. 1 2 3 4 5 1 : GENERALITES 1.1 raison d être Un véhicule automobile est un engin motorisé qui, par son propre moyen de

Plus en détail

Moyeu Multivitesse NEXUS SG-4R35

Moyeu Multivitesse NEXUS SG-4R35 SOMMAIRE 1. Présentation... 3 2. Principe de fonctionnement... 5 3. Analyse et description du moyeu multivitesse NEXUS SG-4R35... 6 4. Description de l ensemble moyeu NEXUS... 9 4.1. Nomenclature et dessin

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - 308 GT Dimensions, poids, aérodynamique - 01/2015

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - 308 GT Dimensions, poids, aérodynamique - 01/2015 Synthèse - 01/2015 GENERALITES Cylindrée (cm 3 ) Puissance maxi en kw (ou ch) / régime (tr/min) Couple maxi (Nm) / régime (tr/min) Boîte de vitesses Catégorie administrative (CV) Pneumatiques 1 598 151

Plus en détail