ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants"

Transcription

1 SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants À titre d organisme national responsable de l habitation au Canada, la Société canadienne d hypothèques et de logement (SCHL) s emploie à faciliter la production de logements abordables à l intention des Canadiens. L un des principaux moyens par lesquels elle contribue à l atteinte de cet objectif est l assurance prêt hypothécaire qu elle fournit aux prêteurs. L assurance prêt hypothécaire de la SCHL permet aux acheteurs d obtenir un prêt à l habitation avec une mise de fonds minimale de 5 %, à un taux d intérêt habituellement réservé aux acheteurs d habitations qui sont en mesure de verser une mise de fonds plus importante. Les assouplissements qui sont offerts dans le cadre d une proposition admissible d aménagement de logements abordables, permettent aux prêteurs d offrir aux acheteurs des options de financement. Ainsi, les futurs propriétaires-occupants qui contractent un prêt hypothécaire assuré par la SCHL bénéficieront de flexibilité de la part des prêteurs en ce qui concerne les sources de mise de fonds autorisées et les critères régissant l admissibilité des emprunteurs. Qu est-ce que l assurance prêt hypothécaire? L assurance prêt hypothécaire, qui protège les prêteurs en cas de défaut de paiement de la part de l emprunteur, permet aux consommateurs d accéder à la propriété avec une mise de fonds minimale de 5 %, tout en profitant des mêmes taux d intérêt que les ménages disposant d une mise de fonds plus élevée. Une assurance prêt hypothécaire est habituellement nécessaire lorsque l acheteur verse une mise de fonds inférieure à 20 % du prix d achat de la propriété. Ce guide vise à informer et à conseiller de manière générale les promoteurs intéressés sur les assouplissements offerts pour favoriser le logement abordable. Nous invitons les proposants à consulter l équipe de spécialistes de la SCHL qui les aideront à préparer leur proposition de logements abordables. Quels sont les assouplissements offerts relativement au logement abordable? Parmi les assouplissements offerts par la SCHL, mentionnons : n l accès à une plus grande variété de sources de mise de fonds; n des critères moins rigides pour établir l admissibilité des emprunteurs. Flexibilité en ce qui concerne les sources de la mise de fonds Pour la plupart des acheteurs éventuels, le plus difficile c est d économiser pour amasser la mise de fonds nécessaire. Dans le cas des propositions admissibles visant la construction de logements abordables, la SCHL acceptera les sources additionnelles de fonds suivantes : La clé qui ouvre de nouvelles portes Le présent guide, qui est fourni à titre strictement indicatif, décrit des modalités qui s ajoutent et sont assujetties aux lignes de conduite en matière de souscription de la SCHL. Les circonstances peuvent varier considérablement d une proposition à une autre; ce guide ne tient pas compte de toutes les situations possibles pouvant être considérées dans le cadre d un processus de souscription. Il reviendra à la SCHL de déterminer l admissibilité véritable aux assouplissements des règles de souscription de l assurance prêt hypothécaire. 2012, Société canadienne d hypothèques et de logement. AU CŒUR DE L HABITATION

2 ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Mise de fonds en travail - Jusqu à 100 % de la mise de fonds peut être versée sous forme de travail effectué par l acheteur et/ou d autres personnes, pourvu qu ils soient qualifiés pour ce faire. Subventions - Outre les subventions accordées par des organismes fédéraux, provinciaux ou municipaux, les contributions versées par le proposant et/ou d autres organisations gouvernementales sont autorisées. Emprunt - La mise de fonds peut provenir d un prêt consenti par le promoteur de logements, qui peut enregistrer une hypothèque de second rang sur la propriété pour garantir le prêt. Paiements effectués dans le cadre d une convention de location avec option d achat - Une portion quelconque du loyer versé aux termes d une location avec option d achat peut servir de mise de fonds, pourvu que les modalités en soient stipulées dans un contrat entre le proposant (ou le vendeur) et l emprunteur. Assouplissement des critères d admissibilité des emprunteurs Généralement, les prêteurs exigent que les frais de logement mensuels (remboursement du prêt hypothécaire, intérêts, impôt foncier et frais de chauffage) ne dépassent pas 32 % du revenu mensuel brut du ménage. Si l emprunteur achète un logement dans le cadre d une proposition de logements abordables, un pourcentage plus élevé peut être autorisé. Il importe de noter que les assouplissements ci-dessus s ajoutent et sont assujettis aux règles générales en matière de souscription de la SCHL, lesquelles continuent de s appliquer à moins d indication contraire. La SCHL évalue la validité de chaque demande d assurance prêt hypothécaire en fonction de facteurs liés à l emprunteur, à la propriété et au marché. Marche à suivre pour se prévaloir des assouplissements relatifs aux logements abordables? Le promoteur doit soumettre sa proposition à la SCHL en indiquant notamment le nombre de logements abordables devant être produits, que ce soit par la construction de logements ou par l acquisition ou la rénovation d immeubles existants (résidentiels ou commerciaux à convertir), ainsi que les assouplissements demandés. Il peut également demander d autres assouplissements. La SCHL étudiera la proposition et informera ensuite le proposant de sa décision. Les ménages désireux d acheter une habitation dans le cadre d une proposition approuvée pourront s adresser à un prêteur agréé de la SCHL pour obtenir du financement hypothécaire. Celui-ci transmet alors la demande d assurance prêt hypothécaire à la SCHL, qui évaluera la demande en fonction des assouplissements consentis relativement aux logements abordables dans le cadre de la proposition. Toutes les autres exigences générales s appliquent, notamment concernant la solvabilité de l emprunteur, la valeur de la propriété acquise et la stabilité du marché de l habitation où la propriété visée est située. Que doit contenir la proposition? Les logements abordables de type propriétaire -occupant : n doivent être modestes du point de vue surface de plancher, conception et commodités offertes, comparativement aux normes fixées par la collectivité; n doivent être vendus à un prix inférieur au prix de vente moyen de logements comparables dans le secteur de marché (habituellement le prix S.I.A. moyen pour la municipalité visée) et inférieur aux prix de logements comparables situés dans le voisinage immédiat. Doivent être produits au moins cinq immeubles, neufs ou existants, comptant un ou deux logements destinés à être occupés par leur 2 Société canadienne d hypothèques et de logement

3 ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES propriétaire. Il peut s agir de maisons individuelles isolées, de duplex, de jumelés ou de logements en copropriété. Il n est pas obligatoire que les immeubles soient situés au même endroit. Information sur le proposant Fournir une description générale de l organisation du proposant et de son expérience de production de logements abordables. Le cas échéant, fournir une liste des ensembles d habitation produits auparavant en précisant le nombre de logements et l emplacement. Indiquer la structure juridique de l organisme (organisme sans but lucratif, entreprise constituée ou non en personne morale, société en commandite, etc.), son mandat et le nom de ses dirigeants. Information sur les logements/propriétés Fournir de l information sur le nombre et le type de logements en cours de production, selon qu il s agit d une construction ou d une acquisition, leur taille et leur emplacement, le coût de production et le prix de vente. (Joindre les plans des logements s ils sont disponibles. L acquisition de propriétés existantes (résidentielles ou commerciales) devrait permettre de produire des logements plus abordables que ceux qui auraient été construits à partir de zéro. La proposition doit démontrer clairement que les logements et leurs prix sont conformes à la définition d un logement abordable selon la SCHL. Demande d assouplissements particuliers et modalités connexes Dans sa proposition, le proposant doit indiquer le ou les assouplissements qui, selon lui, devraient être offerts aux acheteurs des logements qu il entend produire. Assouplissements concernant la mise de fonds Mise de fonds en travail - La proposition doit contenir des détails sur la valeur de la mise de fonds en travail établie par écrit par un professionnel qualifié (p. ex., un évaluateur ou un entrepreneur général). Si la mise de fonds en travail est fournie par une/des personne(s) autre(s) que l acheteur, le proposant doit obtenir l assurance que la mise de fonds en travail : n n est pas remboursable; n est inconditionnelle et n impose aucune obligation ni ne confère d avantages à la/aux personne(s) fournissant la mise de fonds en travail, n et que cette/ces personne(s) n a/ n ont aucun lien de dépendance avec la transaction d achat. Le proposant doit s assurer qu une personne qualifiée est chargée de surveiller les travaux et que ceux-ci sont réalisés conformément aux codes applicables. Si des subventions sont versées par le proposant ou d autres organisations non gouvernementales, la proposition doit en indiquer le montant et les modalités connexes. Le proposant doit confirmer que toutes les modalités relatives à l octroi de la subvention ont été remplies et que l emprunteur n est pas tenu d assumer des frais cachés. L emprunteur doit disposer du montant de la subvention au titre de la mise de fonds avant que le prêteur ne verse le prêt. Si la mise de fonds est prêtée par le proposant, alors la proposition de ce dernier doit contenir des détails sur le prêt et l hypothèque de second rang. Les modalités du contrat de prêt ou de l acte hypothécaire doivent stipuler qu aucun paiement n est exigible et qu aucun intérêt ne s accumule à l égard du prêt pendant que l emprunteur occupe le logement. Si l emprunteur vend, refinance ou loue le logement, le proposant peut exiger le remboursement intégral du prêt et avoir droit à une partie de la plus-value du logement au moment de la vente. L acte hypothécaire du prêt de second rang doit également prévoir la mainlevée de l hypothèque de second rang en cas de défaut de paiement du prêt de premier rang. Société canadienne d hypothèques et de logement 3

4 ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Location avec option d achat : La proposition doit présenter les modalités du contrat de location avec option d achat. La durée du contrat doit être suffisante pour permettre à l emprunteur d accumuler la mise de fonds nécessaire. Le prix d achat doit être fixé au moment de la signature du contrat de location avec option d achat. Le loyer doit être au moins égal aux paiements prévus au titre du principal, des intérêts, de l impôt foncier et des frais de chauffage du logement. Le loyer ne peut être en souffrance pendant la durée du contrat de location avec option d achat. L assouplissement relatif aux rapports d amortissement de la dette n est pas offert si l emprunteur ne fournit pas une partie de la mise de fonds à partir de ses propres ressources. Autres modalités Tous les acheteurs doivent contracter un prêt hypothécaire d un terme minimal de cinq ans assorti d un taux d intérêt fixe ou variable plafonné à cinq ans. Cette mesure vise à les protéger contre des fluctuations du taux d intérêt et des paiements pendant les cinq premières années suivant leur accession à la propriété. En outre, si un acheteur ne fournit pas une portion de la mise de fonds à partir de ses propres ressources, le La SCHL peut vous aider En tant qu organisme responsable de l habitation au Canada, la Société canadienne d hypothèques et de logement (SCHL) met plus de 65 années d expérience à contribution afin d aider les Canadiens à avoir accès à un choix d habitations abordables, durables et de qualité, des habitations qui continueront à former des collectivités saines et dynamiques aux quatre coins du pays. proposant est tenu de lui fournir des conseils sur les responsabilités financières et autres découlant de la possession d une propriété. De tels conseils peuvent également être nécessaires pour d autres emprunteurs à la discrétion de la SCHL. Les proposants peuvent utiliser le formulaire ci-joint pour soumettre une proposition. Habitations éconergétiques Un remboursement de 10 % de la prime d assurance prêt hypothécaire peut être accordé aux ménages qui achètent une habitation éconergétique. Les acheteurs sont invités à s adresser à leur prêteur pour connaître les produits qu il peut vous offrir et les critères d admissibilité ou consulter le site Web de la SCHL Bâtir des solutions de logement abordable Le Centre du logement abordable de la SCHL se compose d une équipe d experts qui peuvent vous aiguiller vers les outils, les ressources et les gens dont vous avez besoin pour réaliser vos projets. Pour en savoir plus sur ce que la SCHL peut offrir et sur ce que nous pouvons faire pour vous, consultez le ou composez le /09/ Société canadienne d hypothèques et de logement

5 FORMULAIRE DE PROPOSITION Information sur le proposant (joindre les documents pertinents au besoin) Information sur les logements Nombre de propriétés abordables proposées (minimum de cinq). Décrire le type de logements Emplacement : adresse(s) et code(s) postal(ux), s ils sont connus Superficie, nombre de chambres, commodités. Inclure les plans, si disponibles Coût de production ou d acquisition Date(s) d achèvement prévue(s) Prix de vente des logements abordables conformes aux critères de la SCHL; pourcentage du total des logements produits constitué de logements abordables Prix moyens du marché dans le secteur (prix S.I.A. moyens pour la municipalité) Prix moyens du marché dans le voisinage immédiat Prix de vente des autres logements s il s agit d un immeuble en copropriété

6 FORMULAIRE DE PROPOSITION (SUITE) Information sur les assouplissements demandés et les modalités Assouplissements demandés Description (joindre les documents pertinents au besoin) Mise de fonds en travail Subvention d un organisme non gouvernemental Fonds prêtés par le proposant modalités du prêt de second rang Location avec option d achat modalités du contrat Période d amortissement Rapport d amortissement brut de la dette (ABD) et rapport d amortissement total de la dette (ATD) Indiquer les autres caractéristiques ou mesures qui particularisent la proposition ou contribuent à la production de logements abordables, comme les subventions de prêts hypothécaires, les allègements fiscaux, etc. Fournir les documents, c.-à-d. contrats d achat et de vente, actes hypothécaires de second rang, etc., qui aideront à l évaluation de la proposition. Mentionner les autres assouplissements qui peuvent être pris en considération pour aider les acheteurs éventuels à obtenir du financement. Décrire les conseils fournis avant et après l achat (conseillers, sujets couverts, etc.), si nécessaire. Identifier, si possible, le(s) prêteur(s) agréé(s) recommandé(s) aux emprunteurs.

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL ouvrir De nouvelles portes aux logements abordables...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL 65404 À titre d organisme national responsable de l habitation, la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES

ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES Assurance SCHL pour propriétaires-occupants s appliquant aux logements individuels

Plus en détail

L ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR FACILITER LA PRODUCTION D ENSEMBLES DE LOGEMENTS LOCATIFS À COÛT ABORDABLE

L ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR FACILITER LA PRODUCTION D ENSEMBLES DE LOGEMENTS LOCATIFS À COÛT ABORDABLE L ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR FACILITER LA PRODUCTION D ENSEMBLES DE LOGEMENTS LOCATIFS À COÛT ABORDABLE Ligne de conduite de la SCHL en matière d assurance prêt hypothécaire pour les ensembles de

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Dans le cadre des efforts soutenus du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

SCHL IMMEUBLES COLLECTIFS ACHAT

SCHL IMMEUBLES COLLECTIFS ACHAT SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT SCHL ACHAT MISE DE FONDS RÉDUITE ET TAUX D INTÉRÊT PLUS COMPÉTITIFS Grâce à l'assurance prêt hypothécaire de la SCHL, le prêteur agréé peut aider l emprunteur

Plus en détail

OFFRE. Feuille de route en vue de l achat d une maison

OFFRE. Feuille de route en vue de l achat d une maison OFFRE Feuille de route en vue de l achat d une maison Faire affaire avec un courtier ou agent immobilier Votre courtier ou agent peut vous aider à : Les courtiers et agents ont l expérience nécessaire

Plus en détail

Guide de Référence. Assurance prêt hypothécaire SCHL pour les immeubles collectifs (5 logements et plus) AU CŒUR DE L HABITATION

Guide de Référence. Assurance prêt hypothécaire SCHL pour les immeubles collectifs (5 logements et plus) AU CŒUR DE L HABITATION Guide de Référence Assurance prêt hypothécaire SCHL pour les immeubles collectifs (5 logements et plus) AU CŒUR DE L HABITATION introduction La présente publication contient un sommaire des droits de demande,

Plus en détail

TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement)

TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement) Ce document est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement) MARS 2015 TOUT-EN-UN... 3 REMISE

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE EN VUE DE L ACHAT D UNE MAISON

FEUILLE DE ROUTE EN VUE DE L ACHAT D UNE MAISON FEUILLE DE ROUTE EN VUE DE L ACHAT D UNE MAISON Faire affaire avec un courtier ou agent immobilier VOTRE COURTIER OU AGENT PEUT VOUS AIDER À : Les courtiers et agents ont l expérience nécessaire pour vous

Plus en détail

SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES

SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES par Marion Steele Département d économie, Université de Guelph et Centre pour les études

Plus en détail

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

Vente de la ferme et l exonération des gains en capital

Vente de la ferme et l exonération des gains en capital Vente de la ferme et l exonération des gains en capital RBC Banque Royale Vente de la ferme et l exonération des gains en capital 2 L article suivant a été écrit par Services de gestion de patrimoine RBC.

Plus en détail

La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation

La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation (construction ou rénovation) Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements

Plus en détail

VOTRE GUIDE HYPOTHÉCAIRE DE PLANIFICATION. Stéphane Bruyère

VOTRE GUIDE HYPOTHÉCAIRE DE PLANIFICATION. Stéphane Bruyère VOTRE GUIDE DE PLANIFICATION HYPOTHÉCAIRE GracieusetÉ DE Stéphane Bruyère VOTRE GUIDE DE PLANIFICATION HYPOTHÉCAIRE TABLE DES MATIÈRES LE PRÉSENT GUIDE DE PLANIFICATION HYPOTHÉCAIRE EXPLIQUE QUATRE ÉTAPES

Plus en détail

DEMANDE D AIDE À LA MISE DE FONDS

DEMANDE D AIDE À LA MISE DE FONDS DEMANDE D AIDE À LA MISE DE FONDS Le volet Accédants du Programme d investissement dans le logement abordable a pour objet d aider les personnes et les ménages admissibles en leur accordant un prêtsubvention

Plus en détail

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique Info TPS/TVH GI-098 Mai 2011 Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique NOTE : Cette version remplace celle datée du mois d août 2010. Les gouvernements

Plus en détail

Q et R. Questions et réponses sur le financement de second rang. En quoi consiste le financement de second rang?

Q et R. Questions et réponses sur le financement de second rang. En quoi consiste le financement de second rang? Q et R Questions et réponses sur le financement de second rang En quoi consiste le financement de second rang? Le financement de second rang est un emprunt hypothécaire que contracte votre coopérative

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

Info TPS/TVH. GI-128 Août 2012

Info TPS/TVH. GI-128 Août 2012 Info TPS/TVH GI-128 Août 2012 Taxe de vente harmonisée : améliorations proposées aux remboursements pour habitations neuves de la Le 17 février 2012, le gouvernement de la a annoncé son intention de mettre

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

Offre d achat propriété résidentielle*

Offre d achat propriété résidentielle* Offre d achat propriété résidentielle* (unifamiliale, copropriété ou terrain) 1. IDENTIFICATION DES PARTIES ACHETEUR 1 : Téléphone (jour) : ACHETEUR 2 : VENDEUR 1 : Téléphone (jour): Téléphone (jour):

Plus en détail

Engagement de l ABC en matière de lisibilité des documents hypothécaires. Préparé par l Association des banquiers canadiens

Engagement de l ABC en matière de lisibilité des documents hypothécaires. Préparé par l Association des banquiers canadiens Engagement de l ABC en matière de lisibilité des documents hypothécaires Préparé par l Association des banquiers canadiens Le 7 mars 2000 Notre engagement : des documents hypothécaires en langage courant

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Le programme municipal de rénovation majeure, qui vise la rénovation de l ensemble d un bâtiment résidentiel, offre une aide financière aux propriétaires

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE

ATTESTATION D ASSURANCE ATTESTATION D ASSURANCE Voici une attestation d assurance émise à l égard d un ensemble dont le coût s élève à 8 000 000 $, ainsi que les dispositions spéciales relatives à l assurance consentie à l égard

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-119

BULLETIN FISCAL 2011-119 BULLETIN FISCAL 2011-119 Mars 2011 RÉSIDENCE PRINCIPALE EXEMPTION POUR GAIN EN CAPITAL Nous allons aborder trois sujets touchant l exemption pour gain en capital relative à une résidence principale. Choix

Plus en détail

Le présent chapitre porte sur l endettement des

Le présent chapitre porte sur l endettement des ENDETTEMENT DES MÉNAGES 3 Le présent chapitre porte sur l endettement des ménages canadiens et sur leur vulnérabilité advenant un choc économique défavorable, comme une perte d emploi ou une augmentation

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen. Elle est située sur un terrain loué appartenant à et décrit comme suit :

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen. Elle est située sur un terrain loué appartenant à et décrit comme suit : FORMULAIRE OBLIGATOIRE À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 PROMESSE D ACHAT MAISON MOBILE SUR TERRAIN LOUÉ Inutilisable pour NOTE Le présent formulaire doit être utilisé à compter du 1 er janvier 2015. 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Introduction 9 STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Par Sven Milelli INTRODUCTION Structures organisationnelles 11 Il existe une grande variété de structures juridiques possibles pour l exploitation d une entreprise

Plus en détail

Royal LePage Guide à l intention de l acheteur

Royal LePage Guide à l intention de l acheteur Royal LePage Guide à l intention de l acheteur Royal LePage Guide à l intention de l acheteur Le «Guide à l intention de l acheteur» a été préparé par les agents immobiliers de Royal LePage afin de vous

Plus en détail

Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride?

Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride? Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride? R- L achat immobilier en Floride est une belle opportunité d investissement. Que ce soit pour diversifier vos actifs, créer une plus-value, profiter de

Plus en détail

L achat de votre première maison au Canada. Guide à l intention des nouveaux arrivants

L achat de votre première maison au Canada. Guide à l intention des nouveaux arrivants L achat de votre première maison au Canada Guide à l intention des nouveaux arrivants UN NOUVEAU PAYS, UN NOUVEAU CHEZ SOI. Le Canada est devenu votre nouveau pays et vous cherchez maintenant une maison

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Obtenir le titre de prêteur agréé La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL aide les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement. En tant qu autorité en matière

Plus en détail

Les investissements étrangers dans l immobilier canadien

Les investissements étrangers dans l immobilier canadien Les investissements étrangers dans l immobilier canadien La compréhension des principaux enjeux sous-jacents à l acquisition, à la location, au financement ou à l aménagement d un immeuble au Canada permettra

Plus en détail

Taxes indirectes canadiennes Le 31 mai 2012 (12-4)

Taxes indirectes canadiennes Le 31 mai 2012 (12-4) Canada Fiscalité Personnesressources : Québec et Canada Atlantique Robert Demers Leader national 514-393-5156 Ontario Michael Matthews 613-751-5310 Toronto Rory Pike 416-874-3330 Danny Cisterna 416-601-6362

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014

DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014 SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Supplément d information sur les activités d assurance prêt hypothécaire DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014 Afin de compléter ses états financiers consolidés

Plus en détail

Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle

Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle Faire l acquisition d une propriété en toute tranquillité Ce document contient des renseignements sur les

Plus en détail

Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire

Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire PREMIER TRIMESTRE 31 mars 2014 Afin de compléter ses états financiers consolidés

Plus en détail

Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES

Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES 1. GÉNÉRALITÉS Les présentes Règles constituent les lignes directrices générales et la procédure

Plus en détail

Information et sensibilisation des consommateurs à l égard des risques importants liés aux produits hypothécaires

Information et sensibilisation des consommateurs à l égard des risques importants liés aux produits hypothécaires Information et sensibilisation des consommateurs à l égard des risques importants liés aux produits hypothécaires Le Conseil canadien des autorités de réglementation des courtiers hypothécaires (CCARCH)

Plus en détail

Mises de fonds et documentation requise

Mises de fonds et documentation requise Mises de fonds et documentation requise VÉRIFICATION DE L AVOIR PROPRE L avoir propre est le montant que l emprunteur verse à titre de mise de fonds à l achat de cette propriété. Les exigences relatives

Plus en détail

Le présent relevé fournit au BSIF et à la Banque du Canada des données sur les prêts hypothécaires.

Le présent relevé fournit au BSIF et à la Banque du Canada des données sur les prêts hypothécaires. RELEVÉ DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES OBJET Le présent relevé fournit au BSIF et à la Banque du Canada des données sur les prêts hypothécaires. FONDEMENT LÉGISLATIF Les articles 628 et 600 de la Loi sur les banques

Plus en détail

Comprendre les frais sur remboursement anticipé

Comprendre les frais sur remboursement anticipé Comprendre les frais sur remboursement anticipé Pour choisir un type d hypothèque, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Voulez-vous une hypothèque à court ou à long terme? À taux fixe ou variable?

Plus en détail

Scénarios de souscription d assurance prêt hypothécaire

Scénarios de souscription d assurance prêt hypothécaire Scénarios de souscription d assurance prêt hypothécaire Dans la section suivante, nous verrons divers scénarios d assurance prêt hypothécaire en application du Programme Canada-Ontario de logement abordable

Plus en détail

Info TPS/TVH. Vente d une résidence par un constructeur qui est un particulier

Info TPS/TVH. Vente d une résidence par un constructeur qui est un particulier Info TPS/TVH GI-005 Juillet 2010 Vente d une résidence par un constructeur qui est un particulier La présente version remplace celle datée de septembre 2004. Le présent document d information explique

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL STATISTIQUE CANADA 15 FÉVRIER 2002 1 MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL

Plus en détail

Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles?

Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles? Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles? Pour plusieurs, la hausse spectaculaire du prix des propriétés au Québec depuis quelques années (le prix moyen d une

Plus en détail

Aide à l accès à la propriété et à l industrie du logement

Aide à l accès à la propriété et à l industrie du logement Aide à l accès à la propriété et à l industrie du logement JUIN 2009 Aide à l accès à la propriété et à l industrie du logement JUIN 2009 Gouvernement du Canada Government of Canada Sa Majesté la Reine

Plus en détail

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS Champ d application de la politique La présente politique expose les politiques de la Bourse relatives aux emprunts contractés

Plus en détail

Le processus de vente résidentielle

Le processus de vente résidentielle Ce guide a été produit grâce à la généreuse contribution de l Alberta Real Estate Foundation Le processus de vente résidentielle Cette brochure vous aidera à comprendre le processus de vente immobilière

Plus en détail

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais En vigueur à compter du 6 octobre 2014 En tant que client de Pro-Investisseurs MD CIBC, vous avez accepté de payer certains frais selon les types

Plus en détail

Acte de vente : Document juridique qui transmet le titre de propriété de l'immeuble du vendeur à l'acheteur et en fait foi.

Acte de vente : Document juridique qui transmet le titre de propriété de l'immeuble du vendeur à l'acheteur et en fait foi. Glossaire des prêts Acompte : Montant en espèces que l'acheteur doit verser au vendeur pour prouver sa bonne foi. Si l'offre est acceptée, l'acompte est affecté à la mise de fonds. Si l'offre est subséquemment

Plus en détail

RÉNOVATIONS ONTARIO 2015 - Guide pour les propriétaires ÉTAPES 1.

RÉNOVATIONS ONTARIO 2015 - Guide pour les propriétaires ÉTAPES 1. RÉNOVATIONS ONTARIO 2015 - Guide pour les propriétaires ÉTAPES 1. 2. 3. 4. Remise du formulaire de demande complet, accompagné de tous les documents requis à la Division du logement social. Seulement les

Plus en détail

PLACEMENTS EN PRÊTS HYPOTHÉCAIRES INDIVIDUELS ET EN BLOCS DE CRÉANCES HYPOTHÉCAIRES

PLACEMENTS EN PRÊTS HYPOTHÉCAIRES INDIVIDUELS ET EN BLOCS DE CRÉANCES HYPOTHÉCAIRES AVIS N O 2 RELATIF AU RISQUE DE MARCHÉ Août 2014 PLACEMENTS EN PRÊTS HYPOTHÉCAIRES INDIVIDUELS ET EN BLOCS DE CRÉANCES HYPOTHÉCAIRES Contraintes réglementaires en vertu de la Loi sur les caisses populaires

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

Notice explicative sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle

Notice explicative sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Notice explicative sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle La loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP)

Plus en détail

Inutilisable. transaction. Spécimen

Inutilisable. transaction. Spécimen Inutilisable FORMULAIRE OBLIGATOIRE À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF VENTE MAISON MOBILE SUR TERRAIN LOUÉ NOTE Le présent formulaire doit être utilisé à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier Nouvel achat Résumé Table des matières - Pour se qualifier - Confirmation des revenus - Salariés - Travailleurs autonomes - Travailleurs à commissions - Travailleurs saisonniers - Autres revenus - Familles

Plus en détail

Prêt hypothécaire. Programme de financement intégré Caméléon. Financez vos projets à la valeur de votre propriété

Prêt hypothécaire. Programme de financement intégré Caméléon. Financez vos projets à la valeur de votre propriété Prêt hypothécaire Programme de financement intégré Caméléon Financez vos projets à la valeur de votre propriété 2 Programme de financement intégré Caméléon Profiter de la valeur nette accumulée de votre

Plus en détail

4,5% Lumière sur le financement hypothécaire

4,5% Lumière sur le financement hypothécaire 5796195784410514425034919229125966691403 5987887390517388525458146660281582692990 5530580849601916633892027886521971369998 6201480982709642757557742937993251169491 1401648917557143532396695127816459553153

Plus en détail

ACHETER VOTRE PREMIER LOGEMENT : TROIS ÉTAPES POUR TROUVER LE PRÊT HYPOTHÉCAIRE QUI VOUS CONVIENT HYPOTHÈQUES

ACHETER VOTRE PREMIER LOGEMENT : TROIS ÉTAPES POUR TROUVER LE PRÊT HYPOTHÉCAIRE QUI VOUS CONVIENT HYPOTHÈQUES ACHETER VOTRE PREMIER LOGEMENT : TROIS ÉTAPES POUR TROUVER LE PRÊT HYPOTHÉCAIRE QUI VOUS CONVIENT HYPOTHÈQUES Juin 2015 N o de catalogue : FC5-22/3-2015F-PDF ISBN : 978-0-660-02850-7 Sa Majesté la Reine

Plus en détail

L immobilier et la taxe de vente harmonisée en Colombie-Britannique et en Ontario

L immobilier et la taxe de vente harmonisée en Colombie-Britannique et en Ontario DÉCEMBRE 2009 Le point fiscal En raison de contenu connexe, le présent bulletin est aussi envoyé aux personnes qui s intéressent au droit immobilier. L immobilier et la taxe de vente harmonisée en Colombie-Britannique

Plus en détail

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 Plan d affaires 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 info@cldavignon.com - www.cldavignon.com Ce document est disponible en version

Plus en détail

PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC. Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant

PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC. Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant Décembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif du programme 3 2. État audité des

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

Recyclage de vos vieilles fenêtres

Recyclage de vos vieilles fenêtres Recyclage de vos vieilles fenêtres Hydro-Québec vous encourage à vous départir correctement des fenêtres que vous remplacerez ainsi que des matériaux résiduels. Pour plus de renseignements sur le recyclage,

Plus en détail

Programme de prêts investissement

Programme de prêts investissement Brochure Programme de prêts investissement Réservé aux conseillers à titre d information Page 1 de 14 À propos de B2B Banque Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et de

Plus en détail

COMPTES INDIVIDUELS, CORPORATIFS ET CONJOINTS. Détails du placement hypothécaire

COMPTES INDIVIDUELS, CORPORATIFS ET CONJOINTS. Détails du placement hypothécaire PRINT RESET FORM INSTRUCTIONS CONCERNANT LE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE COMPTES INDIVIDUELS, CORPORATIFS ET CONJOINTS Détails du placement hypothécaire Nom du client (ci-après nommé le «soussigné», «je» ou

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE D AFFAIRES PROGRAMME COURTIER

VOTRE PARTENAIRE D AFFAIRES PROGRAMME COURTIER VOTRE PARTENAIRE D AFFAIRES 1 PROGRAMME COURTIER TABLE DES MATIÈRES FINANCEMENT CONVENTIONNEL OU ASSURÉ POUR IMMEUBLES RÉSIDENTIELS OU LOCATIFS 1 à 4 logements résidentiels (propriétaire occupant) 1 à

Plus en détail

Le 6 novembre 2014. Assureurs hypothécaires fédéraux (AHF)

Le 6 novembre 2014. Assureurs hypothécaires fédéraux (AHF) Référence : Ligne directrice pour les SAM Le 6 novembre 2014 Destinataires : Objet : Assureurs hypothécaires fédéraux (AHF) Version définitive de la ligne directrice B-21, Pratiques et procédures de souscription

Plus en détail

Programme Garantie de prêt

Programme Garantie de prêt 2010-2011 Programme Garantie de prêt 2016-2017 Pekuakamiulnuatsh Takuhikan Approuvé le 8 décembre 2015 Règles d'interprétation INTERPRÉTATION DU TEXTE Il est à noter que le genre masculin est utilisé dans

Plus en détail

Acheter votre premier logement : Trois étapes pour trouver le prêt hypothécaire qui vous convient

Acheter votre premier logement : Trois étapes pour trouver le prêt hypothécaire qui vous convient Série L ABC des prêts hypothécaires Acheter votre premier logement : Trois étapes pour trouver le prêt hypothécaire qui vous convient Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques remarque

Plus en détail

RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE SÉRIE L ABC DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques TABLE DES MATIÈRES Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006

GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006 1211122 GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006 RAPPORT SOMMAIRE Cette proposition présente les recommandations de Genworth Financial Canada («Genworth») au Comité permanent des

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014 2 / TABLE DES MATIÈRES 1. APERÇU DU PROGRAMME...3 1.1 Contexte...3 1.2 Description...3 2. ADMISSIBILITÉ...3 2.1 Clientèles admissibles...3 2.2 Véhicules

Plus en détail

Votre guide des hypothèques résidentielles

Votre guide des hypothèques résidentielles Votre guide des hypothèques résidentielles Votre guide des hypothèques résidentielles 1 Table des matières Comprendre vos choix 1 Nous sommes là pour vous aider 2 Votre conseiller en prêts hypothécaires

Plus en détail

Normes d admissibilité des agents en hypothèques (NAAH) Droits d auteur Imprimeur de la Reine pour l Ontario

Normes d admissibilité des agents en hypothèques (NAAH) Droits d auteur Imprimeur de la Reine pour l Ontario A. Applications A1. Analyser le cadre contextuel des opérations hypothécaires en Ontario. A1.1 Expliquer le rôle des divers participants au sein de l industrie du courtage hypothécaire. A1. Débattre des

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers

Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers par LORI MATHISON Voici le dernier d une série de trois articles rédigés par Lori Mathison et publiés sur le Reper portant

Plus en détail

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations

Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations Juin 2003 Guide d impôt de l ACC relatif aux véhicules fournis par l employeur et aux allocations IMPORTANT : Le présent document est un guide sommaire portant sur les règles et les règlements actuels

Plus en détail

Programme de prêts REER Brochure. Réservé à l usage exclusif des conseillers

Programme de prêts REER Brochure. Réservé à l usage exclusif des conseillers Programme de prêts REER Brochure Réservé à l usage exclusif des conseillers À propos de B2B Trust Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts aux tiers. Fournit

Plus en détail

IMMOBILIER. ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi?

IMMOBILIER. ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi? Conférence débat Jeudi 5 juin 2014 IMMOBILIER ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi? La vente d un bien immobilier doit être constatée par acte authentique. L intervention d un notaire est donc obligatoire.

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

[3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME

[3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME PROGRAMME TRANSITOIRE DE SOUTIEN AU SECTEUR DE LA CAPTURE 2012-2013 [3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME Le Programme transitoire de soutien au secteur de la capture vise à maintenir la compétitivité des entreprises

Plus en détail

l observateur du logement au canada

l observateur du logement au canada l observateur du logement au canada 203 Financement de l habitation Un chapitre de L Observateur du logement au Canada AU CŒUR DE L HABITATION Photo en page de couverture : Lawren S. Harris, Maisons à

Plus en détail

Vivacité Montréal Société Immobilière solidaire. Séances d information Printemps 2015

Vivacité Montréal Société Immobilière solidaire. Séances d information Printemps 2015 Vivacité Montréal Société Immobilière solidaire Séances d information Printemps 2015 Notre souhait Que Montréal soit une métropole accueillante, verte et créative où l habitation est accessible de famille

Plus en détail

Institutions de dépôts - Recueil d instructions Relevé des prêts (nouveaux et existants) (A4)

Institutions de dépôts - Recueil d instructions Relevé des prêts (nouveaux et existants) (A4) RELEVÉ DES PRÊTS (NOUVEAUX ET EXISTANTS) OBJET Le présent relevé a pour objet de fournir de l information sur les taux d intérêt imputés et les fonds avancés à l égard des nouveaux prêts comptabilisés

Plus en détail

Projet de terminal méthanier Rabaska POLITIQUE DE COMPENSATION À L ÉGARD DES PROPRIÉTAIRES DE RÉSIDENCES VOISINES DU SITE DU TERMINAL MÉTHANIER

Projet de terminal méthanier Rabaska POLITIQUE DE COMPENSATION À L ÉGARD DES PROPRIÉTAIRES DE RÉSIDENCES VOISINES DU SITE DU TERMINAL MÉTHANIER Projet de terminal méthanier Rabaska POLITIQUE DE COMPENSATION À L ÉGARD DES PROPRIÉTAIRES DE RÉSIDENCES VOISINES DU SITE DU TERMINAL MÉTHANIER Octobre 2006 ZONE VISÉE PAR LA POLITIQUE DE COMPENSATION

Plus en détail

GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC

GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC ÉTABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES CANADIENNES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) SCHL Décembre 2014 Le Centre d administration

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION À propos de l enquête La SCHL est heureuse de publier les constatations de son Enquête auprès

Plus en détail

RÈGLEMENT 228. À moins que le contexte n indique un sens différent, les mots ou expressions mentionnés ci dessous signifient :

RÈGLEMENT 228. À moins que le contexte n indique un sens différent, les mots ou expressions mentionnés ci dessous signifient : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY DE VALLEYFIELD RÈGLEMENT 228 Règlement sur la mise en œuvre de la phase VIII du Programme Rénovation Québec de la Ville de Salaberry de Valleyfield (2011 2013) ATTENDU

Plus en détail

FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION

FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION FORMULAIRE OBLIGATOIRE PROMESSE D ACHAT COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION PART D UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL DÉTENU EN COPROPRIÉTÉ PAR INDIVISION NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat

Plus en détail