Edito de M. Benoît Hamon, Ministre délégué à l Economie sociale et solidaire et à la Consommation. p. Le Forum Jeun ESS p.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Edito de M. Benoît Hamon, Ministre délégué à l Economie sociale et solidaire et à la Consommation. p. Le Forum Jeun ESS p."

Transcription

1 Sommaire Edito de M. Benoît Hamon, Ministre délégué à l Economie sociale et solidaire et à la Consommation. p. Le Forum Jeun ESS p. Un événement organisé par le Programme Jeun ESS... p. L ESS, une opportunité pour les jeunes.... p. Regards croisés de jeunes en recherche d emploi et de recruteurs de l ESS inscrits au Forum p. CONTACTS PRESSE Camille Ménassé AGENCE CLE T. : Chloé Fronty AVISE, Opérateur technique du Programme Jeun ESS, organisateur du Forum T. :

2 Edito A l heure où les schémas de pensée économiques traditionnels sont bousculés, à l heure où la jeunesse peine à entrer dans la vie active et où chacun cherche à donner du sens à son travail, l Economie Sociale et Solidaire propose de réelles réponses. Porteuse de changement et riche de sa valeur humaine, l ESS représente aujourd hui une formidable opportunité pour les jeunes de se réaliser professionnellement et personnellement. Gouvernance démocratique, alliance de la rentabilité économique et de l utilité sociale, et poursuite de l intérêt général constituent les fondements de l ESS et coïncident avec les aspirations des jeunes. Attractif par ses valeurs, le secteur constitue également un gisement d emplois : départs à la retraite y sont prévus d ici 2020, plus de projets de recrutements par an sont envisagés pour les jeunes les moins qualifiés. Un terrain fertile pour l émergence de vocations et de perspectives professionnelles nouvelles! Pourtant, l Economie sociale et solidaire leur reste méconnue et ils sont encore trop peu à s engager professionnellement dans le secteur (8,6% des moins de 30 ans travaillent dans l ESS). C est pourquoi, j ai souhaité que ce premier Forum Jeun ESS s inscrive dans la dynamique que je porte depuis 1 an, pour promouvoir l efficacité et la richesse de cette économie. L engagement du Ministère délégué à l Economie sociale et solidaire dans le programme Jeun ESS, aux côtés de la Caisse des Dépôts et de six entreprises et fondations de l ESS*, participe ainsi de cet élan en mettant l accent sur deux préoccupations majeures des jeunes et leurs parents : la formation et l emploi. Quelle place de l ESS à l école, à l Université, dans les formations et programmes? Quelles offres d emplois pour les 16 à 30 ans dans les organismes et entreprises de l ESS? Ce Forum apportera les premières réponses et permettra aux jeunes et aux employeurs de tisser les liens pour construire la suite. L ESS, secteur de confiance, inclut la jeunesse dans ses projets de développement en lui proposant de participer à la construction de la société de demain. Cette économie d avenir est à bâtir dès aujourd hui, avec les jeunes. C est l ambition de ce premier Forum Jeun ESS. Benoît Hamon Ministre délégué à l Economie sociale et solidaire et à la Consommation *Fondation Crédit Coopératif, Fondation Groupe Chèque Déjeuner, Fondation d entreprise La Mondiale, Fondation MACIF, MAIF, MGEN.

3 Point Presse à 11h30 M. Vincent Peillon, Ministre de l Education nationale et M. Benoît Hamon, Ministre délégué à l Economie sociale et solidaire et à la Consommation seront au Forum Jeun ESS, jeudi 13 juin à 11h30 11h30-12h30 Allocutions de MM. Vincent Peillon et Benoît Hamon et de M. Roland Berthilier, Secrétaire général de la MGEN, représentant du Programme Jeun ESS, en présence de M. Hugues Sibille, président et fondateur de l AVISE. (Espace Point-Presse) Signature de l accord-cadre entre le Ministère de l Education nationale, le Ministère délégué à l Economie Sociale et Solidaire et à la Consommation et l ESPER* (Economie Sociale Partenaire de l Ecole de la République) Echanges avec les journalistes 12h30-13h10 Visite du Forum Jeun ESS par le M. le Ministre Benoît Hamon Signature d une convention avec la CG SCOP pour le recrutement de jeunes en emplois d avenirs et contrats de génération par les SCOP (Espace entreprendre dans l ESS) Signature d une convention avec Cap Berriat pour la mise en œuvre du projet PIMENTS pour favoriser la création d activités d ESS par des jeunes (Espace Entreprendre dans l ESS) Parrainage de contrats de travail en emplois d avenir (Espace Emplois d avenir et contrats de génération) 13h10 Cocktail en présence de M. le Ministre Benoît Hamon ACCORD CADRE Ministère de l Education nationale Ministère délégué à l Economie sociale et solidaire et à la Consommation ESPER (Economie Sociale Partenaire de l Ecole de la République) A l occasion du 1 er Forum emploi Jeun ESS, Vincent Peillon, Ministre de l Education nationale, Benoît Hamon, Ministre délégué à l Economie sociale et solidaire et à la Consommation signeront, avec l ESPER, l association de l Economie Sociale Partenaire de l Ecole de la République, un accord-cadre de coopération visant à : soutenir et développer les initiatives construites sur les pratiques pédagogiques dans et autour de l Ecole sur l ensemble du territoire national promouvoir les valeurs de l économie sociale et solidaire auprès des publics scolaires en valorisant la mise en œuvre de la solidarité favoriser la réussite et l insertion professionnelle de tous les élèves Publics scolaires, personnel éducatif, entreprises et salariés seront les publics concernés par les actions d information sur les évolutions du secteur, les actions de sensibilisation aux pratiques et valeurs de l ESS, les formations tout au long de la vie ou de validation des acquis de l expérience (VAE) qui seront mises en œuvres par les co-signataires. *Créé en décembre 2010, L ESPER est une association rassemblant 40 organisations de l Economie sociale (associations, mutuelles, coopératives, syndicats) agissant dans le champ de l école et de la communauté éducative.

4 Le Forum emploi Jeun ESS PROGRAMME Le Forum Jeun ESS est un événement organisé par le Programme Jeun ESS. LES OBJECTIFS DU FORUM Le Forum Jeun ESS est un événement emploi d ampleur permettant aux jeunes en recherche d opportunités professionnelles de rencontrer des recruteurs dans tous les domaines de l Economie sociale et solidaire. Le Forum propose des centaines d offres concrètes d emploi, de stage ou de contrat en alternance. Plus de 2000 candidats attendus 300 postes proposés par 28 recruteurs Des centaines d annonces en libre consultation Des entretiens de pré-recrutement Un espace «Entreprendre dans l ESS» Des ateliers thématiques Des conseils pour trouver un emploi AU PROGRAMME De 10 heures à 18 heures, 28 recruteurs de l ESS présentent leurs offres d emploi, de stage, et d alternance. Des acteurs spécialisés conseillent sur les techniques de recherche d emploi et diffusent des centaines d annonces de postes à pourvoir dans l ESS. Et des spécialistes du financement et de la création d entreprises dans l ESS informent sur l entrepreneuriat. 11 heures-12h30 Atelier Découverte de l ESS Animé par l Atelier Ile-de-France dans le cadre du programme SUCCESS 14h30-15h30 Atelier Entreprendre dans l ESS Animé par l AVISE 15 heures -16 heures Travailler dans l ESS : témoignages Animé par l AFIJ 16 heures-17h30 Atelier Initiation ESS Animé par l Atelier Ile-de-France dans le cadre du programme SUCCESS Participez à une réflexion collective sur les initiatives qui répondent à des problématiques sociales et/ou environnementales. Imaginez vous-même des initiatives d'entrepreneuriat social et familiarisez-vous avec les métiers qui ont du sens. Monter son projet, créer son emploi, être son propre patron et réaliser ses ambitions au travers de projets qui ont du sens. Entreprendre autrement : pourquoi pas vous? Venez découvrir ceux qui entreprennent pour une société plus solidaire et responsable. Témoignage de Marion Vergnet, co-fondatrice de «Une Minute pour Comprendre» Ils sont jeunes et travaillent dans l Economie Sociale et Solidaire. C était leur rêve, ou c est un hasard qui a bien fait les choses. Ils témoignent de leur parcours. La démocratie économique ça existe? A travers une séance collective, faites le point sur la réponse de entrepreneuriat social aux défis sociaux et environnementaux de notre époque.

5 Le Forum emploi Jeun ESS LES EXPOSANTS A la rencontre des recruteurs Les recruteurs ci-dessous se mobilisent pour l emploi des jeunes dans l ESS et présentent leurs offres de stages, d alternance ou d emploi à pourvoir. Des entretiens de pré-recrutement pour ces postes auront lieu le jour du forum. La Fédération ADESSA est impliquée dans le développement de l aide et de services à la personne à domicile L ADIE, l Association pour le Droit à l Initiative Economique, finance les micro-entrepreneurs qui n ont pas accès au crédit bancaire et les accompagne dans la création de leur entreprise. L AFIJ, l Association pour faciliter l insertion professionnelle des jeunes diplômés, intervient concrètement pour l insertion professionnelle des jeunes diplômés de l enseignement supérieur. L APAJH, Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés) accompagnent tous les types de handicaps et milite pour que chacun ait un égal accès aux droits. L AVISE est le centre de ressources et d ingénierie pour favoriser l émergence et la consolidation des structures de l économie sociale et solidaire CHORUM est la mutuelle de protection sociale complémentaire dédiée aux entreprises et aux salariés de l ESS Le CREDIT COOPERATIF est une banque coopérative qui favorise le développement d une économie à forte plus-value sociale. La CROIX ROUGE FRANCAISE est à la fois une association engagée depuis près de 150 ans sur de nombreux fronts de la lutte contre les précarités et une entreprise à but non lucratif de services dans les champs sanitaire, social, médico-social et de la formation. ENDA EUROPE est une association qui agit en faveur du développement durable et lutte contre la pauvreté dans les pays en développement

6 Le Forum emploi Jeun ESS LES EXPOSANTS EQOSHERE est une plateforme collaborative en ligne pour optimiser les activités de revalorisation des surplus alimentaires et des déchets. La FONDATION DE FRANCE soutient depuis 1969 des projets innovants qui répondent aux besoins des personnes face aux problèmes posés par l évolution rapide de la société. La FONDATION MALLET aide les personnes en situation de handicap moteur à s insérer dans la vie sociale. Le GROUPE CHEQUE DEJEUNER s engage dans le soutien aux porteurs de projets qui œuvrent pour la création d emplois durables et pour l innovation sociale. Le GROUPE SOS met l efficacité économique au service de l intérêt général et répond aux besoins fondamentaux de la société à travers 5 cœurs de métier : la jeunesse, l emploi, les solidarités, la santé et les seniors. La MAIF est une mutuelle d assurance qui porte des valeurs qui ne sont pas cotées en bourse : l humanisme, la solidarité et le respect de la personne. La MGEN est la première mutuelle santé française. Elle protège 3,5 millions de personnes, issues principalement de la fonction publique. MOZAIK RH est un cabinet de recrutement en Ressources Humaines à but non lucratif. Il est spécialisé dans la promotion de l égalité des chances et de la diversité. La MUTUALITE FRANCAISE rassemble 500 mutuelles santé qui protègent 38 millions de personnes. PEAJ (Programme Educatif et d Accompagnement pour la Jeunesse) propose des services éducatifs efficaces pour soutenir des jeunes en difficulté d insertion. Les PEP sont des associations de solidarité pour l enfance, acteurs majeurs de l'éducation populaire et de l'économie sociale et solidaire. PLANETE SCIENCES a pour objectifs de favoriser la découverte et la pratique des sciences et des techniques des jeunes de 8 à 25 ans.

7 Le Forum emploi Jeun ESS LES EXPOSANTS PLANETE SESAME 92 est un traiteur solidaire, qui forme des salariés en insertion et cuisine des produits bio issus du commerce équitable. POLE ABIOSOL est un pôle d accompagne des porteurs de projet, citoyens ou collectivités, dans le développement d une agriculture biologique et solidaire. SIEL BLEU est une association qui propose des programmes utilisant l APA (Activité Physique Adaptée) comme outil de prévention santé et de bien-être. L UNA (Union national de l aide, des soins et des services aux domiciles) est le premier réseau des prestataires des services à domicile et à la personne. UNIS-CITE est une association qui permet à tous les jeunes de 18 à 25 ans d agir dans le cadre d une année de service volontaire pour la solidarité. URBAN DECO CONCEPT est association d'utilité sociale, œuvrant pour la promotion, la sauvegarde et le développement des Arts et des Techniques des métiers de la Peinture, de la Finition et de la Décoration

8 Le Forum emploi Jeun ESS LES ESPACES ESPACE Entreprendre dans l Economie sociale et solidaire Les structures ci-dessous renseigneront sur la création d activité dans l ESS, sur les dispositifs et les acteurs qui peuvent vous accompagner dans cette démarche et faire financer votre projet. ESPACE Accompagnement à la recherche d emploi Rédiger un CV ou une lettre de motivation. Passer et réussir un entretien de recrutement. Savoir convaincre en quelques minutes. Les spécialistes de l emploi reçoivent les candidats individuellement tout au long de la journée pour leur apporter des conseils personnalisés. ESPACE Emplois d Avenir et Contrats de Génération Les emplois d avenir et les contrats de génération sont des dispositifs crées pour faciliter l accès à l emploi pour les jeunes. Sur le forum, Pôle Emploi, les Missions Locales et la CRESS IDF informent les recruteurs et les candidats sur les possibilités qui s offrent à eux. Les emplois d avenir constituent une première expérience professionnelle et une deuxième chance d acquérir une qualification pour les jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés. Ce dispositif s insère dans un engagement plus global du gouvernement en faveur de l emploi. Les emplois d avenir répondent à l urgence de la situation des jeunes sans emploi ni qualification. En 2013, emplois d avenir seront créés par le gouvernement, auxquels s ajouteront autres en Le contrat de génération a 3 objectifs majeurs : l emploi des jeunes en CDI, le maintien dans l emploi ou le recrutement des seniors et la transmission des compétences et des savoir-faire. Le contrat de génération est un dispositif d aide à l emploi visant à créer des binômes jeune-senior pour encourager l embauche des jeunes et garantir le maintien dans l emploi des seniors, tout en assurant la transmission des compétences. Ce dispositif prévoit une aide financière pour toute embauche à partir de 2013 effectuée par les PME sous certaines conditions.

9 Le Forum emploi Jeun ESS Le Forum JEUN ESS à Paris... Le CIDJ (Centre d Information et de Documentation Jeunesse) accueille dans ses locaux le Forum Emploi Jeun ESS. Le CIDJ a contribué activement à l organisation de cet évènement. Des conseillers du CIDJ informeront les visiteurs pendant toute la durée du Forum et leur apporteront des conseils personnalisés à la recherche d emploi. Créé à l initiative du ministère de la Jeunesse et des Sports pour que tous les jeunes aient un égal accès à toute l information nécessaire à leur autonomie, le CIDJ (Centre d Information et de Documentation Jeunesse) élabore des outils et des méthodes pour répondre à ce besoin. L information, le conseil et l accompagnement des jeunes dans leurs questionnements sur les études, les métiers, l orientation, les projets, la mobilité internationale et européenne, la santé, les jobs, le logement sont les défis que les professionnels de l Information Jeunesse relèvent quotidiennement en allant à la rencontre de leurs publics. et à Limoges Forum régional emploi Jeun ESS - Jeudi 13 juin, LIMOGES Les acteurs de l ESS et les partenaires de l emploi en Limousin s associent le 13 juin au Forum emploi Jeun ESS. En écho à cette manifestation nationale, un forum à destination des publics jeunes pouvant bénéficier du dispositif des emplois d avenir se tiendra à Limoges le 13 Juin 2013.

10 Le Programme Jeun ESS LES OBJECTIFS DU PROGRAMME JEUN ESS Le Forum Jeun'ESS est une action du Programme Jeun'ESS. Convaincu de l importance du rôle des jeunes dans le renforcement de l Economie sociale et solidaire, le Programme Jeun ESS s est donné trois objectifs principaux, constituant les trois axes de son intervention : Promouvoir l ESS auprès des jeunes, pour leur donner envie de s y investir Soutenir et valoriser les initiatives des jeunes Favoriser l intégration des jeunes dans les entreprises de l ESS Créer des passerelles entre les jeunes et l économie sociale et solidaire favorise l émergence de vocations et de perspectives professionnelles nouvelles pour la jeunesse. Réciproquement au contact de la jeunesse l économie sociale et solidaire trouvera des convictions et une force d innovation pour son renouveau. LES PARTENAIRES DU PROGRAMME JEUN ESS Le Programme Jeun ESS réunit dans un partenariat public/privé tout à fait novateur, l'etat (ministère délégué à l'economie sociale et solidaire et à la Consommation et ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'education populaire et de la Vie associative), la Caisse des Dépôts et six entreprises et fondations de l'économie sociale. L'Avise est l'opérateur technique du programme et assure la mise en œuvre opérationnelle du plan d'actions. La direction générale de la cohésion sociale (DGCS) est chargée de piloter les politiques publiques de solidarité, de développement social et de promotion de l égalité favorisant la cohésion sociale. Parmi ses nombreuses activités, la DGCS est chargée, sous l autorité du ministère délégué chargé de l économie sociale et solidaire et de la consommation, de soutenir et promouvoir le développement de l économie sociale et solidaire ainsi que les innovations qui y concourent. La direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA), sous l autorité du Ministre des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative a pour objectif le développement des activités hors temps scolaire des jeunes et particulièrement des mineurs (accueils de mineurs, équipements de proximité de type MJC) et d une démarche d éducation populaire pour tous les publics (par le soutien aux associations nationales ou locales). Son champ s est élargi progressivement à l information des jeunes et aux démarches favorisant leur autonomie, puis à la coordination de la vie associative dans son ensemble. L engagement du ministère délégué chargé de l économie sociale et solidaire et de la consommation et du ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative, à l endroit de l économie sociale et solidaire et de la jeunesse, participe d un élan propice au renouvellement et à la transformation de la société. Créer des passerelles entre les jeunes et l économie sociale et solidaire, favorise l émergence de vocations et de perspectives professionnelles nouvelles pour la jeunesse. Réciproquement au contact de la jeunesse l économie sociale et solidaire trouvera des convictions et une force d innovation pour son renouveau. En s associant au programme Jeun ESS, l Etat reconnaît la jeunesse comme une ressource pour porter les enjeux de l économie sociale et solidaire.

11 Le Programme Jeun ESS La Caisse des Dépôts soutient la structuration et le développement de l économie sociale et solidaire (ESS). Elle vient ainsi en appui des politiques publiques et des collectivités locales en soutenant les 105 Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA), offre de conseil aux associations et en contribuant à la structuration financière du secteur par le renforcement des fonds propres des structures de l ESS et la mise en place de garanties bancaires spécifiques. Elle gère également, pour le compte de l Etat, une enveloppe de 100M dédiée à l ESS dans le cadre du Programme d Investissements d Avenir (PIA). La Caisse des Dépôts et ses filiales constituent un groupe public, investisseur de long terme au service de l intérêt général et du développement économique des territoires. Comptant parmi les doyennes des fondations d entreprise, la Fondation Crédit Coopératif noue des partenariats autour de trois axes : la cohésion sociale, le développement durable, et la connaissance et la reconnaissance de l économie sociale et solidaire. Vigie d une banque pas comme les autres, la Fondation Crédit Coopératif a pour ambition d être pionnière dans le champ du mécénat en économie sociale et solidaire. Une vocation qu elle incarne par son soutien à des laboratoires universitaires et des think tanks spécialisés, ainsi que par des Prix ou des partenariats inscrits dans la durée, venant encourager des initiatives à forte plusvalue économique, sociale, culturelle, environnementale ou technologique mises en œuvre par les organismes de l économie sociale et solidaire. La Fondation Crédit Coopératif a été récompensée par trois prix de l Admical, la distinction de Grand Mécène de la culture ainsi que le Trophée du mécénat d entreprise pour l environnement et le développement durable. Créée en décembre 2004, la Fondation d entreprise La Mondiale soutient l innovation dans deux domaines : l économie sociale et solidaire et l éducation. Elle dispose d un budget annuel de euros. Ses interventions suivent un fil conducteur : «contribuer à l autonomie sociale et économique des personnes pour renforcer les solidarités». Mutuelle d assurance engagée sur la voie d un développement économique socialement responsable, La Mondiale a créé sa Fondation pour encourager ses assurés, et l ensemble de ses partenaires, à participer à la construction de projets collectifs, fondés sur la solidarité entre des personnes autonomes et responsables qui partagent des valeurs communes. Son objectif : œuvrer, en complément de l action publique et associative, pour fournir à ceux qui en ont besoin les clés d un nouvel avenir. La Fondation Groupe Chèque Déjeuner, fidèle aux valeurs humanistes de partage, de solidarité, de liberté et d égalité ; fidèle aux pratiques et valeurs de l Economie Sociale & Solidaire, s engage dans le soutien aux porteurs de projets qui œuvrent dans le champ de la création d emplois durables et pour l innovation sociale. La Fondation est particulièrement attentive aux projets collectifs (associations, coopératives, mutuelles, entreprises d insertion...) menés en France et portés par ceux qui considèrent qu économique et social vont de pair, et qui s inscrivent dans une autre façon d entreprendre, plus humaine, plus durable et plus respectueuse de l environnement.

12 Le Programme Jeun ESS Parce que l innovation sociale constitue un levier essentiel en capacité d apporter des réponses nouvelles aux besoins sociaux mal ou non satisfaits, la Fondation Macif en a fait le pivot central de sa stratégie, pour les trois années à venir. L idée n est plus seulement d innover dans les politiques sociales, au sens où on l entend le plus souvent via des allocations par exemple même si cela reste nécessaire, mais de permettre aux femmes et aux hommes de transformer eux-mêmes leur quotidien et ce dans leur intérêt. Le Programme Jeun ESS répond aux orientations de la Fondation Macif, dès lors ou il entend rapprocher l économie sociale et solidaire des jeunes et réciproquement, donnant la possibilité à ces derniers de devenir des acteurs à part entière de la transformation sociale que beaucoup d entre eux appellent de leurs vœux et que l économie sociale et solidaire prétend porter. Depuis son origine en 1934, la MAIF, entreprise mutuelle d assurance de biens et de personnes, s est constituée autour de valeurs qui ne sont pas cotées en bourse : elle place l homme au cœur de ses préoccupations, met en œuvre les principes de solidarité, de mutualité et de responsabilité, s organise démocratiquement et en toute transparence. Convaincue par nature que l éducation demeure sans doute la meilleure façon de construire une société plus juste et plus responsable, la MAIF a fait de l accès à l éducation pour tous, l axe majeur de sa politique d engagement sociétal. C est donc tout naturellement qu elle s est engagée dans le Programme Jeun ESS afin de faire partager et porter ces valeurs par le plus grand nombre, et en particulier par les jeunes, d encourager la diversité des formes d entreprendre et de promouvoir une vision de l économie et de la société plus juste et plus respectueuse de l homme. Première mutuelle santé française, le groupe MGEN protège 3,5 millions de personnes, principalement issues de la fonction publique. Gestionnaire du régime obligatoire d assurance-maladie, il fournit des prestations complémentaires en santé, prévoyance, dépendance et retraite. Ses 33 établissements sanitaires et médico-sociaux offrent aux assurés sociaux une structure de soins diversifiée : médecine de ville, soins de suite et de réadaptation, hébergement de personnes Il fait partie du groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire qui protège 6 millions de personnes. Le groupe MGEN est un acteur engagé de la promotion de l ESS : il est membre fondateur de L ESPER, association des acteurs de l ESS du monde de l éducation, et du réseau Education et Solidarité, qui soutient le développement de mutuelles santé dans les pays en voie de développement. Association créée en 2002 par la Caisse des Dépôts et des acteurs représentatifs de l économie sociale, l Avise agit pour accroître le nombre et la performance des entreprises d économie sociale et solidaire (ESS), créatrices d emplois et d activités nouvelles. Pour ce faire, elle privilégie de façon systématique une démarche partenariale dans une logique d intérêt général. Centre de ressources et d ingénierie pour l ESS, l Avise a su gagner la confiance de nombreux acteurs grâce à son expertise et à sa capacité de mobilisation. Son action est reconnue dans l appui au secteur de l insertion par l activité économique, l accompagnement des associations, l accès aux financements européens et le développement des entreprises sociales. L Avise a été choisie pour être l opérateur technique du programme Jeun ESS. Une mission qui s inscrit pleinement dans son ambition de renforcer les convergences d actions entre les différents acteurs, facteur de réussite du changement d échelle du secteur.

13 Le Programme Jeun ESS Zoom sur quelques réalisations du Programme Jeun ESS Depuis le lancement du Programme en juin 2011, des travaux structurants ont été réalisés et des premières réalisations ont pu être déployées : Réalisation d une étude quantitative et qualitative sur la perception que les ans ont de l ESS en partenariat avec l institut CSA. Organisation et financement d un appel à projets pour les jeunes porteurs de projets : 200 candidatures et 9 jeunes lauréats récompensés par des prix de à Edition et diffusion à exemplaires de «Travailler dans le bon sens», horssérie dédié aux jeunes et à l ESS, en partenariat avec la revue Interdépendances. Lancement d une «boite à outils Jeun ESS» permettant de référencer et mutualiser les supports de sensibilisation des jeunes à l ESS, en ligne sur Réalisation en partenariat avec le MRJC d une expérimentation d ingénierie pédagogique par les jeunes pour les jeunes de découverte de l ESS Réalisation en partenariat avec l AFIJ d une expérimentation de mise en relation des jeunes en recherche d emploi avec des employeurs de l ESS. Réalisation et diffusion d une vidéo pédagogique et ludique «Tu connais l ESS?» NOUVEAU! Say Yess, le webzine impulsé par Jeun ESS Le Programme Jeun ESS lance aujourd hui Say Yess, un webzine concret et positif qui incite à l action Say Yess est le nouveau webzine de tous ceux qui veulent agir concrètement pour faire avancer notre société dans le bon sens! A travers ce média, les objectifs sont de pousser à agir en valorisant les initiatives des jeunes, en donnant des outils, et en véhiculant une vision positive de la génération Y et de l Economie Sociale et Solidaire. A travers des articles, des vidéos, des fiches pratiques, des concours et un agenda, Say Yess traite et présente des actualités, des événements, des portraits et témoignages, des dispositifs, des structures et de toutes les initiatives en lien avec l économie sociale et solidaire. Say Yess est un média collaboratif, valorisant les acteurs et les actions qui, sur le web ou sur le terrain, permettent aux jeunes de découvrir et participer à des initiatives pour une société plus solidaire. Rendez-vous sur et sur les réseaux sociaux

14 L ESS, une opportunité pour les jeunes

15 L ESS, une opportunité pour les jeunes Pour apporter une analyse sur l emploi des jeunes appliquée aux spécificités de l ESS, L Observatoire National de l ESS, en collaboration avec le réseau des Observatoires Régionaux a lancé en février 2013, une étude sur l emploi des jeunes dans l Economie sociale et solidaire. D envergure nationale, cette démarche participera à l amélioration de la connaissance de l ESS en France et dans les régions. Les objectifs de l enquête sont d analyser la place et le poids des jeunes de moins de 30 dans les structures de l ESS, de comprendre les stratégies de recrutement des employeurs à leur encontre et d identifier les leviers pour favoriser l emploi des jeunes dans l ESS. >> Publication de l étude : 30 juin 2013 sur le site du CNCRES, Le réseau des Observatoires de l économie sociale et solidaire est un dispositif de mesure et d observation de l ESS en France et dans les régions, réseau d expertise mis en place par le CNCRES (Conseil National des Chambres Régionales de l Economie Sociale). Lieux de convergences et de mutualisation des travaux sur l ESS, les Observatoires de l ESS s appuient sur une méthodologie homogène, scientifique et cohérente entre les territoires, afin d assurer des services d étude, de veille, d aide à la décision et de prospective tant pour les acteurs de l ESS que les pouvoirs publics

16 Regards croisés sur l ESS

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RECRUTE!

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RECRUTE! L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE RECRUTE! Acteurs de l orientation et de l insertion, pourquoi et comment sensibiliser les jeunes aux opportunités professionnelles de l ESS. L Économie sociale et solidaire

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant L ESS, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France 243 000 Rhônalpins travaillent dans l ESS

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Remise du Prix national des jeunes entrepreneurs solidaires. Le 1 er mars 2012

Remise du Prix national des jeunes entrepreneurs solidaires. Le 1 er mars 2012 Remise du Prix national des jeunes entrepreneurs solidaires Le 1 er mars 2012 - Dossier de presse - Contacts presse : - Service de presse de Roselyne Bachelot-Narquin : 01 70 91 94 42 - APCE / Agence Press

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

au service de chacun!

au service de chacun! Les associations sanitaires et sociales : au service de chacun! Petite enfance Handicap Jeunes en danger Santé Personnes âgées Pauvreté, Exclusion * «L association est la convention par laquelle deux ou

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Une association qui entreprend au service de l intérêt général

Une association qui entreprend au service de l intérêt général Une association qui entreprend au service de l intérêt général Des métiers au service du lien social L UFCV, UNE ASSOCIATION QUI ENTREPREND AU SERVICE DE L INTÉRÊT GÉNÉRAL 1907 Naissance de l Union Parisienne

Plus en détail

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi sur l économie sociale et solidaire Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi ESS du 31 juillet 2014 les racines de l ESS Un peu d histoire: Des lois sur les coopératives, les

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur

Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur L économie sociale et solidaire se caractérise par une manière différente d entreprendre

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

LE PROJET. Contexte. Constat des acteurs. Identité du projet

LE PROJET. Contexte. Constat des acteurs. Identité du projet Dossier de présentation 2014-2016 LE PROJET Contexte L'avancée en âge de la population, dû à l'allongement de l'espérance de vie, et l'intégration en milieu ordinaire, nécessitent une évolution des modes

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE La mobilité sociale est notre priorité FONDATION CRÉÉE EN 2002, SOUS L ÉGIDE DE LA FONDATION DE FRANCE Grégoire Maisonneuve La Fondation Transdev apporte un soutien financier

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Étude de préfiguration Restitution aux acteurs 15 octobre 2008 Dossier remis aux participants 1 Version n 3 Sommaire Méthodologie Priorités

Plus en détail

Dossier de presse Salon de l Economie Sociale et Solidaire

Dossier de presse Salon de l Economie Sociale et Solidaire Dossier de presse Salon de l Economie Sociale et Solidaire Centre-Ville de Poitiers / Place du Maréchal-Leclerc Vendredi 1 er Juin / professionnels Samedi 2 Juin / pour tous Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire p Bien plus qu une mutuelle ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance p Le groupe MGEN La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2014 3,8 millions de personnes protégées 3 209 Lits,

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

Les Champs des Possibles

Les Champs des Possibles Les Champs des Possibles Association Loi 1901 Lancée en 2009 1 salarié Région Île-de-France Activité L association Les Champs des Possibles accompagne des porteurs de projet à l installation en agriculture

Plus en détail

Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité

Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité Dans le champ de l action sociale, médico-sociale et de la santé, le secteur associatif représente environ

Plus en détail

SOUTENEZ L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE!

SOUTENEZ L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir L INFO SOUTENEZ L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE! * * La loi sur l économie sociale et solidaire est entrée en vigueur. Le Crédit Coopératif vous

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA DOSSIER DE PRESSE Paris, le mardi 14 février 2006 PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA propose, depuis le début du mois, une gamme de services

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012

CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012 CAHIER DES CHARGES APPEL À PROJETS «INNOVATION SOCIALE» Avise juin 2012 Cet appel à projets est cofinancé par les crédits du Fonds social européen du volet central. 1/9 1/ Diagnostic et contexte Au niveau

Plus en détail

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Mercredi 22 juin 2011 La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils. Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.fr 3, rue Jean Giono, 34130, Candillargues Téléphone : 00.336.1998.44.48

Plus en détail

amplifier le financement des entreprises et structures de l Économie sociale et solidaire

amplifier le financement des entreprises et structures de l Économie sociale et solidaire 1 amplifier le financement des entreprises et structures de l Économie sociale et solidaire 1 - Amplifier le financement des entreprises et structures de l Économie sociale et solidaire Les entreprises

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors

Sommaire. Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Bonnes pratiques des entreprises en matière de maintien et de retour en activité professionnelle des seniors. Guide pour l action Recruter et intégrer des seniors Recruter des seniors, c est d

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

4ème. Responsable RESPONSABLE RECRUTEMENT CRÉATION D ENTREPRISE CONFÉRENCES FORUM. l Economie Sociale. & Solidaire LES 09 & 10

4ème. Responsable RESPONSABLE RECRUTEMENT CRÉATION D ENTREPRISE CONFÉRENCES FORUM. l Economie Sociale. & Solidaire LES 09 & 10 DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE Salon SALON de DE l Emploi L EMPLOI RESPONSABLE AssociationS ASSOCIATIONS MutuelleS MUTUELLES Coopératives COOPÉRATIVES entreprises

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations

Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Quels apports de la loi ESS de juillet 2014 pour les associations Associations (artistiques et culturelles), quels liens avec l ESS Les associations font donc automatiquement partie du périmètre de l ESS

Plus en détail

Le mécénat des PME et PMI dans le secteur de l environnement

Le mécénat des PME et PMI dans le secteur de l environnement Le mécénat des PME et PMI dans le secteur de l environnement Premiers éléments pour une approche territoriale www.cnarenvironnement.org CNAR-Environnement - 2 Sommaire Introduction 5 I. Où en est le mécénat

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

Consolider le développement du Jardin

Consolider le développement du Jardin Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées)

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées) recru+e Offre d emploi L Institut MGEN de La Verrière (dans les Yvelines) oriente son projet médical autour de 4 pôles (Médecine-SSR-USP/ EHPAD / Psychiatrie Adulte / Psychiatrie jeune adulte et adolescent)

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 2 LE CREDIT COOPERATIF Ø banque à part entière, Ø banque coopérative actrice d une finance patiente, Ø banque engagée, Ø banque de l économie sociale

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire Bien plus qu une mutuelle p ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite Le groupe MGEN p La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2013 2 3,7 3 209 millions de personnes

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE

DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE RAPPORT RELATIF AUX AGREMENTS DES CONVENTIONS ET ACCORDS APPLICABLES AUX SALARIES DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MEDICO-SOCIAUX PRIVES A BUT NON LUCRATIF POUR 2010

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

Appel à projets 2015 TROPHÉES J.PASS RÈGLEMENT DU CONCOURS. Mise en page : Fédération nationale, F. Barbier - Photo : Fotolia.com - Décembre 2014

Appel à projets 2015 TROPHÉES J.PASS RÈGLEMENT DU CONCOURS. Mise en page : Fédération nationale, F. Barbier - Photo : Fotolia.com - Décembre 2014 , Appel à projets 2015 TROPHÉES J.PASS RÈGLEMENT DU CONCOURS Mise en page : Fédération nationale, F. Barbier - Photo : Fotolia.com - Décembre 2014 Article 1 : description Les 2 partenaires suivants : la

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail