Saint Philbert en avant Poursuivre ensemble avec passion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Saint Philbert en avant Poursuivre ensemble avec passion"

Transcription

1 Saint Philbert en avant Poursuivre ensemble avec passion Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 Liste conduite par Monique RABIN Programme d actions Notre projet pour Saint Philbert Chers Philibertins, Dans un monde qui bouge, la commune est un repère. Elle doit être un lieu d épanouissement personnel et professionnel pour tous, un lieu où se nouent les relations humaines. Notre projet pour Saint Philbert mêle à la fois ce souci que nous avons de vous aider dans votre vie quotidienne, et une véritable ambition pour l avenir de notre ville. Nous ne partons pas de rien. Nous avons un bilan. Au cours des six années écoulées, de 2008 à 2014, l équipe actuelle, que j ai eu l honneur de diriger, a mis à niveau le patrimoine communal, a construit une crèche, un cinéma, des équipements sportifs, des logements abordables. Nous avons initié une offre culturelle de qualité, et accompagné les associations. Pour la première fois, la municipalité s est saisie de préoccupations économiques en y consacrant des moyens humains et financiers. Le mieux vivre ensemble à travers notamment la solidarité a été l une de nos actions fortes. La mise en œuvre d un tel projet nécessite du temps, de la volonté, de l énergie et des moyens financiers, et pour cela les relations que j ai nouées au plus haut niveau sont des atouts. L équipe expérimentée, compétente et unie que je vous présente aujourd hui pour les élections municipales veut poursuivre en ce sens. La liste que je conduis, Saint Philbert en avant, est capable de relever de nouveaux défis pour notre commune. Enfin, nous mettrons l accent sur l aménagement des voiries et des villages, sur la tranquillité et la sécurité publique et sur l arrivée d un lycée. Participation citoyenne Au cours de ce mandat, nous élaborerons Préparer l avenir tous les grands projets avec vous. Pas en Pour bien aborder l avenir, nous nous vous adressant un questionnaire où il est appuierons sur l histoire, sur la géographie bien difficile de répondre autre chose que des lieux, sur tout ce qui fait l identité oui, mais en vous rencontrant, en vous de Saint Philbert de Grand Lieu et sur donnant les éléments de compréhension toutes les forces vives de notre commune, des dossiers avant de choisir, comme nous sur tous ses talents. Nous dessinerons la le pratiquons déjà avec le conseil des sages commune avec le nouveau PLU (Plan ou comme nous l avons fait en élaborant local d urbanisme) en tenant compte de une partie de ce programme avec vous. cette identité agricole et naturelle. Construire le Saint Philbert de 2030 Voter Saint Philbert en avant, c est être commence maintenant. C est pourquoi volontaire, imaginatif, créatif, innovant, nous ferons une place particulière à enthousiaste, tout en restant sobre sur le l aménagement numérique pour attirer les plan budgétaire. entreprises du tertiaire de haut niveau sur Je vous demande de nous faire à nouveau le site de Saint François. confiance, de poursuivre l aventure Nos autres priorités sont claires : l emploi, ensemble, avec la même passion qui nous le développement commercial et anime pour notre commune. l animation en centre-ville. Notre soutien à l éducation, à la jeunesse, Je vous remercie chaleureusement. aux personnes en difficultés et aux anciens sera une autre priorité. Nous encouragerons aussi la participation des citoyens à la vie démocratique. Elections municipales des 23 et 30 mars 2014

2 Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 NotrE ProjEt 12 orientations et 65 propositions pour Saint Philbert 1/ Soutenir le développement économique, l emploi et le commerce Le développement économique, touristique et commercial et la création d emplois sont du domaine des entreprises. Néanmoins, conforter l attractivité du centre-ville est un enjeu majeur pour vous et pour la commune. Nous avons déjà agi en ce sens, en baissant les loyers commerciaux, en agissant sur l accessibilité pour tous, en restructurant la place de l église. Nous travaillerons avec la communauté de communes à l accueil d entreprises créatrices de richesses et d emplois. a Continuer à soutenir le commerce de proximité en mobilisant des moyens financiers auprès de l Etat et de la Région a Tout en poursuivant l extension de la zone d activités, développer une nouvelle zone économique au Sud de notre commune pour accueillir un village d artisans a Soutenir l aménagement numérique de la commune (Très Haut Débit) pour permettre l arrivée d entreprises innovantes a Poursuivre l optimisation du stationnement a Soutenir l agriculture et les producteurs locaux (maraichers, viticulteurs, éleveurs ) a Créer un forum emploi, formation et orientation pour faire se rencontrer les jeunes en formation, les demandeurs d emploi et les entreprises qui recrutent a Développer le parrainage des demandeurs d emplois en nous appuyant par exemple sur Solidarités nouvelles pour l emploi. À retenir : Plus de 2500 emplois sur Saint-Philbert dont 320 dans l agricuture Plus de 60 entreprises créées par an entre 2009 et 2012 «Il faut s appuyer sur l économie de proximité et sur l innovation.» Gaëlle Citérin 2/ S engager pour plus de solidarité Des Philibertins connaissent des difficultés sociales et professionnelles. Ils ont besoin d aide, d écoute, de soins. D autres méritent, après une vie de travail, de bien vieillir à Saint-Philbert, d autres encore font face à la maladie ou au handicap. La solidarité, c est agir avec discernement et responsabilité. C est l un des volets importants de notre projet municipal. Voici quelques actions que nous comptons mener à bien : a Elaborer un programme de l'habitat pour les primo-accédants et pour les séniors à prix abordables a Proposer sans coût pour la commune une mutuelle santé groupée aux habitants, à prix négocié a Favoriser l entraide notamment par le Système d'échange Local de services a Ouvrir une maison des services ADMR pour une meilleure proximité des services d aide à domicile a Poursuivre notre engagement en faveur des personnes handicapées, dans l aménagement de la ville, dans les bâtiments publics, dans le domaine de l éducation a Proposer des vacances seniors à prix très réduit aux retraités modestes Vous avez apprécié : Le solibus pour passer de bonnes journées de vacances La soirée Noël Ensemble où l on accueille tout le monde 3/ Accompagner les familles dans leur vie quotidienne Bien des parents ont du mal à concilier vie familiale et vie professionnelle. Pour cela, la municipalité doit développer des espaces d accueil des plus petits aux jeunes en formation. Une municipalité doit aussi avoir un rôle de conseil. Plusieurs actions que nous proposons permettront cela. a Améliorer la capacité d accueil des écoles a Adapter les structures d accueil périscolaire a Assurer la gratuité des Activité Péri-Éducatives (APE) a Lancer une plate-forme internet locale pour le covoiturage a Participer à la mise en place du LILA Premier, bus express plus rapide et plus confortable en direction de Nantes Chiffres clefs : 130 naissances en moyenne par an 1200 élèves en primaires et maternelles

3 Élections municipales les 23 et 30 mars / S engager pour la jeunesse et l éducation La jeunesse et l éducation, valeurs de notre République, sont aussi une priorité de notre action. Nous avons inventé en 2008 le Phil pass pour tous les enfants de 7 à 15 ans. Nous devons mettre en place un parcours de réussite pour nos jeunes afin qu ils puissent entrer dans l avenir avec le maximum d atouts et s épanouir pleinement au sein de leur commune. Apprendre autrement avec les activités liées au rythmes scolaires, apprendre la citoyenneté sont aussi des pistes à explorer. a Développer des espaces pour les ados (terrain multisports, par exemple) et renforcer l action de la Maison des Jeunes a Poursuivre les actions éducatives en matière de prévention notamment en installant un CLPD (Conseil Local de Prévention de la Délinquance) a Développer l engagement des jeunes par le service civique a Aménager davantage la base de loisirs : jeux pour enfants, parcours santé, accès handicap, équipements de pleine nature comme le kayak,... a Créer des événements culturels pour les jeunes (chorale, olympiades, spectacles ) a Poursuivre la politique municipale d accueil des stagiaires, des apprentis Chiffres clefs : 2500 jeunes en formation sur la commune Plus de 200 familles inscrites à la ludothèque 6/ Soutenir la vie associative et les initiatives festives Saint Philbert est une ville jeune, dynamique et animée largement par un tissu associatif dense. La Ville doit contribuer à stimuler cette vie locale, source de liens, de convivialité, et d événements qui nous rassemblent. En encourageant la mutualisation des matériels, des salles, lorsque cela est possible, nous leur garantirons notre soutien. a Rénover la salle de l abbatiale pour en faire un lieu plus convivial et mieux équipé a Créer des événements festifs : fête de la ferme, fête de l eau, de la viticulture, journée du vélo, tournois sportifs inter-quartiers, 1200 ans de l Abbatiale a Mettre à disposition un bus pour relier villages et centre-ville lors d événements a Créer une maison des associations a Proposer une charte de bonnes relations entre la commune et les associations Les éléments clefs : 120 associations Part du budget qui leur est consacré : 11 % 5/ Être à l écoute des anciens et développer les liens entre générations La population de Saint-Philbert est plutôt jeune, mais le nombre de séniors augmente. Ils doivent pouvoir bénéficier de tous les services pour leur autonomie et leur mobilité. Il est indispensable de développer une solidarité de voisinage, rempart contre la solitude. Les séniors doivent aussi avoir la possibilité de s investir dans la vie locale et apporter leur expérience et la connaissance de l histoire de notre commune, aux jeunes générations ou aux nouveaux habitants. a Sur le modèle du Phil pass pour les jeunes, nous proposerons un Pass seniors à destination des anciens pour une offre culturelle, associative et sportive à prix réduit a Mettre en œuvre l intégration des nouveaux habitants et promouvoir des échanges avec les anciens habitants par la rencontre et la découverte de notre commune a Construire en centre-ville une résidence sur le modèle des foyers logements Bon à savoir : euros d aide aux familles avec le Phil pass

4 Élections municipales les 23 et 30 mars / Agir pour un service public de qualité La première mission d une municipalité est d assurer à ses habitants des services publics de qualité. Chaque jour, les agents municipaux de Saint Philbert sont à vos côtés pour cela. 7/ Favoriser la rencontre et la participation citoyenne Nous devons favoriser le dialogue et les échanges entre Philibertins. C est une façon d apprendre à s apprécier et de mieux se comprendre. Nous souhaitons ainsi lutter contre les conflits de voisinage. Nous pensons qu il faut davantage sensibiliser les jeunes à la citoyenneté. C est pourquoi, nous voulons encourager le dialogue entre les citoyens et les élus, permettre à chacun de s engager et de participer à la vie locale, à travers des instances démocratiques. a Poursuivre l ouverture des services municipaux aux stages et apprentissages des jeunes a Accueillir des jeunes en service civique, en situation de handicap, au sein des services a Travailler avec nos partenaires à l arrivée d autres services sur la commune, comme une annexe du CHS de Montbert qui est en cours. La venue d autres administrations et associations est aussi à l étude. a Continuer de faire de l espace public des lieux de rencontre, de repos en poursuivant la mise en place de bancs, de jeux Vous avez apprécié : La réouverture des services de la mairie le samedi matin a Installer des commissions extra- municipales et un conseil économique et social réunissant monde économique, associatif et représentants des familles a Proposer un budget participatif aux habitants pour qu ils choisissent dans une enveloppe donnée, des actions prioritaires asensibiliser davantage les jeunes à la citoyenneté via, par exemple, un conseil des jeunes, le volontariat européen, etc. apoursuivre la structuration de la commune par secteur avec un élu responsable adévelopper les causeries d information et de débat initiées en / Prendre soin de notre cadre de vie et de la qualité de vie C est le rôle d une municipalité de préserver l environnement, d entretenir les espaces publics et d assurer la propreté. Commune verte, commune tranquille, commune de nature, commune rurale, commune de patrimoine, commune de jardins, commune de villages, on apprécie Saint Philbert pour le bien-être qu elle nous procure. a En nous appuyant sur le travail du Conseil des sages, concevoir avec les habitants un plan de cheminements doux (piétons et vélos) a Installer une recyclerie pour donner une seconde vie aux déchets et valoriser davantage les déchets verts a Développer des actions pour la sécurité et la tranquillité a Développer les jardins familiaux et jardins partagés a Soutenir les initiatives de compostages collectifs a Conserver une ceinture verte pour maintenir l agriculture et éviter d inclure Saint-Philbert dans l unité urbaine de Nantes a Maitriser le nombre de logements à 80 par an pour maintenir l équilibre harmonieux Nos objectifs pour le budget : - Stabiliser les impôts locaux sur le coût de la vie - Limiter nos dépenses de fonctionnement en poursuivant notament les efforts sur la facture énergétique - Etaler les dépenses d investissement : complexe sportif des Grenais, terrain synthétique de football - Mutualiser des achats au niveau de la communauté de communes - Poursuivre l optimisation des soutiens financiers de l Etat, de la Région et de l Union européenne en profitant des orientations de cette dernière à partir de 2014 : numérique, entreprises innovantes

5 Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 «Respecter l identité verte de Saint Philbert et sa qualité de vie.» Fanny Petit 10/ Rendre plus attractive notre ville et aménager les villages Saint Philbert est une commune originale, attrayante, dont nous sommes tous fiers. Pour conforter son image et sa place au cœur du Pays de Retz, ses nombreux atouts seront renforcés : l abbatiale, le centre-ville et les villages qui lui donnent son caractère unique. Nous tenons à conforter cette identité. a Développer un pôle d activités tertiaires liées à l environnement et aux nouvelles technologies sur le site de Saint-François (technologie verte) a Poursuivre le projet du site de l abbatiale a Renforcer les atouts natures de Saint Philbert (base de loisirs, camping ) a Aménager un parcours culturel et touristique permanent entre les principaux sites d intérêt sur l histoire de la commune a Acquérir des terrains pour un équipement majeur (lycée) a Lancer un plan d action eaux pluviales pour les villages a Assurer le déplacement des enfants dans les villages par des aménagements spécifiques pour les piétons et cyclistes 11/ Proposer une offre culturelle pour tous La culture, c est la construction de l humain. Ce n est pas forcément compliqué ou élitiste, c est un moment de partage et de plaisir, avec sa famille, avec des amis, en écoutant un concert, en découvrant un spectacle dans la rue, en savourant un film au cinéma. La culture nous enrichit et permet de développer nos savoirs. Notre action en matière culturelle sera placée sous l angle de la diversité avec pour objectif de la rendre accessible à tous. a Élargir l offre culturelle pour les tout petits et proposer une offre mobile pour les villages (bibliobus, ludobus ) a Développer une école du spectateur (éducation à l image par exemple) en favorisant les actions liant vie culturelle et système éducatif a Faire de l espace public des lieux culturels conviviaux a Poursuivre les actions culturelles sur le site de l abbatiale a Renforcer les moyens de la bibliothèque Bibliothèque 2008 (1274 emprunteurs soit documents empruntés) 2013 (1646 emprunteurs soit documents empruntés) 12/ Renforcer notre projet sportif et diversifier l offre de loisirs Saint Philbert est une ville sportive. Notre projet s appuiera sur des valeurs citoyennes, éducatives et pédagogiques telles que le respect de soi, des autres, le goût de l effort. Ceci fonde la pratique sportive, mais aussi l investissement du mouvement associatif et du bénévolat. Notre programme comporte un vrai projet sportif confortant les actions déjà menées : a Conforter notre complexe sportif qui se modernise en assurant la présence d un agent dédié sur le site des Chevrets a Soutenir et accompagner les clubs dans leur développement et dans leurs projets a Encourager la mutualisation entre les clubs pour maitriser les dépenses a Favoriser l animation de la ville par l organisation d événements sportifs a Développer des actions intercommunales sur les Pays de la Loire ou vers l Europe avec de jeunes représentants du monde sportif Bon à savoir : Saint Philbert s est vue décerner sa première flamme sportive en 2013, par le comité olympique et sportif En cours : la construction du futur complexe sportif des Grenais La commune compte 1600 sportifs

6 Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 NotrE ProjEt Une stratégie pour la communauté de communes La Communauté de Communes de Grand-Lieu réunit 9 communes : Le Bignon, la Chevrolière, Montbert, Geneston, La Limouzinière, Saint Colomban, Saint Lumine de Coutais, Pont Saint Martin et Saint Philbert. Cette année, vous votez pour élire les conseillers municipaux ainsi que les conseillers communautaires, sur un même bullettin de vote. La mission du Conseil communautaire est de mutualiser les forces des 9 communes pour agir dans certains domaines d activités, comme le développement économique, les déchets, l aménagement de l espace, l environnement, la voirie communautaire, les piscines ou le transport de voyageur. adévelopper une véritable stratégie pour la couverture en haut débit et très haut débit du territoire afin de répondre aux besoins des entreprises, de certaines spécialités médicales et des particuliers amutualiser certaines dépenses entre les communes pour faire des économies amutualiser des postes d agents sur des fonctions nécessaires aujourd hui à la bonne gestion de nos collectivités comme juriste, responsable marchés amutualiser des services tel que l Office du tourisme agérer ensemble des services sociaux comme la distribution alimentaire aux plus défavorisés acréer un fonds de concours sur le budget de la communauté de communes pour aider les communes. Par exemple revenir sur le projet d une salle intercommunale de grande envergure prévue sur le site de Tournebride aux coûts d investissement et de fonctionnement élevés, à une contribution de la communauté de communes à la construction ou la rénovation des salles communales. C est dans ce cadre que Saint Philbert pourrait moderniser la salle du Marais et restructurer la salle de l abbatiale achanger notre regard sur les déchets, avec l installation d une ressourcerie en donnant une nouvelle vie aux objets en bon état que l on jette, et permettre ainsi à des personnes de s équiper à bon marché adévelopper une compétence : le transport Des actions pour faire de Saint Philbert une ville ouverte au monde et aux autres - Encourager les associations de solidarité internationale - Soutenir les comités de jumelages dans leurs actions d ouverture aux autres - Soutenir les actions de l association Ciné Phil qui met en place une éducation à l image et une ouverture cinématographique sur le monde (Terres d ailleurs, ciné club, séances art et essai) - Favoriser l accueil de jeunes en service civique - Assurer la mise en place de chantiers de jeunes - Accueillir des jeunes en service volontaire européen - Faire de notre commune une ville accueillante n excluant personne - Soutenir les établissements scolaires et la Maison Familiale dans leur ouverture à l international Voter par procuration Vous êtes indisponibles le 23 mars. Vous pouvez donner procuration de vote. À qui donner sa procuration? A un autre électeur inscrit sur les listes électorales de Saint Philbert Attention, chaque mandataire ne peut disposer que d une procuration (sauf exception pour les personnes qui sont à l étranger) où faut-il se présenter? A la gendarmerie. Les imprimés nécessaires sont disponibles sur place. Quand demander une procuration? Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d acheminement de la procuration vers la mairie de Saint-Philbert et de son traitement. Quelles sont les pièces justificatives à fournir? Un justificatif d identité et une attestation sur l honneur, intégrée au formulaire, mentionnant le motif de l empêchement. Vous devrez fournir des informations sur la personne qui votera à votre place (nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance). La personne pourra alors se présenter le jour du vote et voter à votre place. renseignements utiles : Mairie : Gendarmerie : Horaires gendarmerie : 8h à 12h et de 14h à 19h

7 «Nous sommes rassemblés sur des valeurs identiques, un bilan positif, une équipe dynamique et soudée.» Jean-Claude Charrier Saint Philbert Poursuivre ensemble avec passion en avant Conduite par Monique RABIN, députée et maire, notre équipe est faite d hommes et de femmes, aux sensibilités politiques diverses, rassemblées autour d un projet partagé, un programme consensuel et équilibré pour Saint-Philbert. Cette liste respecte l identité de chacun. Notre équipe s appuie sur l expérience acquise au cours du mandat précédent, de 2008 à 2014, par de nombreux élu(e)s qui se représentent. Elle accueille également 12 nouveaux candidats qui apporteront une énergie nouvelle, mais aussi des compétences acquises dans leur milieu professionnel, et au sein des associations. Elle compte 2 retraités, un étudiant, 20 candidats issus du secteur privé et 6 fonctionnaires ou apparentés. Sa moyenne d âge est de 47 ans. Saint Philbert en avant - 7 bis, rue de Verdun Saint Philbert de Grand Lieu Tél. : Site internet : habitants à Saint Philbert en Elèves des écoles primaires 3 écoles publiques et 1 école privée 1260 collégiens sur les 2 collèges 37 1 multi accueil de 37 places (le plus important en milieu rural) accueillant les petits de 0 à 4 ans 421 entreprises sur Saint Philbert (soit + 64 entre 2009 et 2012, + 18%), dont 62 exploitations agricoles 3,5 ha de bâtiments à entretenir (contre 2,2 en 2001) 40 ha d espaces verts à entretenir Plus de 100 RDV culturels organisés par la ville et les associations 120 associations, dont 35 associations sportives (26 disciplines) et 34 associations culturelles dont 1 école de musique, un cinéma, 2 associations de théâtre 140 kms de chemins et routes à entretenir 20 millions d euros d investissements en six ans au service des Philibertins

8 Saint Philbert en avant Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 Poursuivre ensemble avec passion Monique RABIN*, 59 ans, Députée, Maire Claude DENIS*, 46 ans, Chargé de Nicole CLAVIER*, 56 ans, Assistante de direction, adjointe au Maire Education, Culture Sylvain BUREAU*, 44 ans, Conseiller financier, adjoint au maire aux Solidarités Colette CHARIER*, 52 ans, Hôtesse Bernard LEBÉE, 58 ans, Enseignant-directeur d école Laetitia BENUREAU, 40 ans, Professeur de sport en collège Loïc CHOCTEAU*, 58 ans, Technicien d élevage, élu espace rural, eau, assainissement Florence LE COZ*, 50 ans, Assistante familiale, adjointe au Maire à l urbanisme Christophe GRANDET, 40 ans, Commercial agro-alimentaire Gaëlle CITERIN, 40 ans, David POUILLOUX, 43 ans, Martine KASTRATI, 36 ans, Gérante Valentin CHANTREAU, 18 ans, Fanny PETIT, 45 ans, Cadre Didier BILLON*, 60 ans, Ingénieur d études, adjoint au Maire au Développement Durable Catherine BOYER*, 46 ans, Enseignante vacataire en allemand, élue David PELLETIER*, 36 ans, Agent Florence CARSIN*, 51 ans, Mère au foyer / actions associatives, élue à la Culture Jean-Yves LEGRAND*, 54 ans, Chef cuisinier en restauration d entreprise, élu Marie BLAIZE, 24 ans, Ingénieure Cyril ORIEUX*, 41 ans, Responsable méthode en usine, élu à l enseignement Raphaële OUTHIER, 50 ans, Dessi- Xavier DOUAUD*, 50 ans, Responsable commercial, élu à l Animation sportive et aux loisirs Hébergeur chambres d hôtes Journaliste d une entreprise de bâtiment de maîtrise en boulangerie, élu à l événementiel natrice en bâtiment Etudiant en droit - Hôte de caisse en hypermarché de caisse, élue au Développement Durable commerciale Frédérique VINCENDEAU, 59 ans, *membre de l équipe municipale actuelle et leur mission. Jean-Claude CHARRIER, 66 ans, Secrétaire général de l Association France Qualité Performance Annie PETIGAS*, 48 ans, Ambulancière, élue à l urbanisme Paul DESVERONNIÈRES*, 64 ans, Retraité, 1er adjoint au Maire, finances, sécurité, Cultes Martine GERVIER*, 41 ans, Conseillère libérale en restructuration de crédits, élue au Logement Elections municipales des 23 et 30 mars 2014 Maquette : Ulysse Mercier - Photos : Alain Llorente - Pictos : Raphaële Outhier Formatrice en insertion professionnelle développement, élu Transports et déplacements

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

FICHE PRESSE. Contexte

FICHE PRESSE. Contexte FICHE PRESSE Visite d une délégation du Conseil d administration de la caisse d Allocations familiales de la Vienne au Château de Beauvoir vendredi 11 juillet 2014 à 10h30 Sont présents : Monsieur Joël

Plus en détail

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 La Région Centre accompagne les jeunes en Europe Parcours d Europe www.regioncentre.fr www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 De plus en plus de jeunes, lycéen(ne)s,

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT

BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT BILAN DE LA MUNICIPALITÉ À MI MANDAT Mercredi 21 septembre, salle des fêtes, à 20 h DEUX TEMPS DANS LA RÉUNION 1. Bilan et perspectives 2008 / 2011 : bilan - les 7 thèmes de notre programme : Nous nous

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

PRÉFET DU LOIRET. Rapport d activité 2014. des services de l État dans le Loiret

PRÉFET DU LOIRET. Rapport d activité 2014. des services de l État dans le Loiret PRÉFET DU LOIRET Rapport d activité 2014 des services de l État dans le Loiret Sommaire 1. Agir pour l emploi et la croissance 1.1 Restaurer la compétitivité des entreprises page 4 1.2 Accélérer la réinsertion

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PLU D ESVRES-SUR-INDRE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION P 3 ORIENTATION 1 : UN CADRE DE VIE PRESERVE ET VALORISE P 4 Protéger les espaces naturels et les paysages p 4 Préserver le territoire agricole p 4 Prendre

Plus en détail

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015 Plan de mandat 2014-2020 Conseil Municipal du 9 juillet 2015 3 enjeux majeurs vont irriguer le mandat De l agenda 21 à la transition énergétique La requalification du quartier de l Esplanade L optimisation

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

CONSEIL DÉPARTEMENTAL

CONSEIL DÉPARTEMENTAL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, DE L ASSEMBLEE ET DE LA DOCUMENTATION Secrétariat général de l assemblée départementale Session des 10 et 11 décembre 2015 consacrée au budget primitif

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA

LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA Vous trouverez dans ce document la liste des missions de bénévolat que nous proposons au sein de notre association. Cette liste est susceptible d évoluer selon nos

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Projet de territoire du Pays d Ancenis

Projet de territoire du Pays d Ancenis Communauté de Communes du Pays Projet de territoire du Pays KPMG Secteur public Réalisé avec le soutien financier de la Région des Pays de la Loire une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Imprimé

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

PROGRAMME DE LÉGISLATURE

PROGRAMME DE LÉGISLATURE COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Saint-Sulpice, le 13 février 2012 - 2 - MUNICIPALITÉ DE SAINT-SULPICE PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Préambule Conformément

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable.

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable. Dossier de présentation Béarn Initiatives Environnement Identification de la personne chargée du dossier Nom : BOYÉ Prénom : Yvan Fonction : Chef de projet Sport et Environnement Téléphone : 05 59 39 10

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Projet Accord âge à Aix-les-Bains

Projet Accord âge à Aix-les-Bains EXPÉRIENCE Projet Accord âge à Aix-les-Bains Lancé en 2009 et porté par le CCAS, le dispositif Accord âge vise à permettre à des personnes âgées de maintenir ou recréer des liens sociaux. Le projet est

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE)

CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE) CENTRE DE LOISIRS XAVIER LANDRY (3 ANS À 6 ANS - MATERNELLE) > CAPACITÉ D ACCUEIL : 50 enfants Les activités proposées tiennent compte du développement psycho moteur et psycho affectif des enfants accueillis.

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE ACADOMIA RCS PARIS 349 367 557 ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE 810858_AcadomiaSalon_Broch_12p_148x210.indd 1 29/10/2015 11:48 DES ATELIERS DE SOUTIEN APRÈS L ÉCOLE UNE PLATEFORME NUMÉRIQUE DE

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 Mission Apprentissage Service Emploi - Concours Rapport annuel 2014 Mission Apprentissage P a g e 1 PREAMBULE En 2013, 31 contrats d apprentissage ont été signés, contre

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions 6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions Besoins identifiés par la commune : 1. sécuriser le carrefour des Tancs (peu de visibilité) et l accès à l arrêt de bus (le long de la RD942 très circulée)

Plus en détail

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE A B C D PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE E FORMATION SCOLAIRE OU PAR APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA FORCE D UN RÉSEAU D ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

La politique sportive municipale

La politique sportive municipale Quelques chiffres pour commencer : La politique sportive municipale La Ville consacre 7% de son budget aux Sports 22 salles de sports 7 stades - 20 terrains 1 piscine (Danielle Lesaffre) 150 agents municipaux

Plus en détail

Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales

Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales Objectifs: Former des multiplicateurs associatifs et syndicaux Connaître la commune, les compétences communales et la loi électorale

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21

VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21 VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21 DONNEZ VOTRE AVIS! En s engageant dans la mise en place d un Agenda 21 («ce qu il faut faire pour le 21 ème siècle»), la Mairie du Cannet souhaite intégrer

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy L action du Conseil général en faveur des jeunes Conseil Cantonal d Etréchy Les engagements pour la jeunesse 3 missions majeures dans le cadre de la délibération adopté le 12 décembre 2011 : Inciter les

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

La démarche «Jeunes et Métropole»

La démarche «Jeunes et Métropole» La démarche «Jeunes et Métropole» du Conseil de développement de la métropole lilloise Novembre 2003 septembre 2004 1 Une volonté d être à l écoute des jeunes Objectif fixé: 4000 questionnaires Objectifs

Plus en détail

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec.

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec. CAISSE D EPARGNE : banque régionale qui finance l économie locale LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS En 2011, la Caisse d Epargne Bretagne Pays de Loire, malgré un contexte de tension

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail