Saint Philbert en avant Poursuivre ensemble avec passion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Saint Philbert en avant Poursuivre ensemble avec passion"

Transcription

1 Saint Philbert en avant Poursuivre ensemble avec passion Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 Liste conduite par Monique RABIN Programme d actions Notre projet pour Saint Philbert Chers Philibertins, Dans un monde qui bouge, la commune est un repère. Elle doit être un lieu d épanouissement personnel et professionnel pour tous, un lieu où se nouent les relations humaines. Notre projet pour Saint Philbert mêle à la fois ce souci que nous avons de vous aider dans votre vie quotidienne, et une véritable ambition pour l avenir de notre ville. Nous ne partons pas de rien. Nous avons un bilan. Au cours des six années écoulées, de 2008 à 2014, l équipe actuelle, que j ai eu l honneur de diriger, a mis à niveau le patrimoine communal, a construit une crèche, un cinéma, des équipements sportifs, des logements abordables. Nous avons initié une offre culturelle de qualité, et accompagné les associations. Pour la première fois, la municipalité s est saisie de préoccupations économiques en y consacrant des moyens humains et financiers. Le mieux vivre ensemble à travers notamment la solidarité a été l une de nos actions fortes. La mise en œuvre d un tel projet nécessite du temps, de la volonté, de l énergie et des moyens financiers, et pour cela les relations que j ai nouées au plus haut niveau sont des atouts. L équipe expérimentée, compétente et unie que je vous présente aujourd hui pour les élections municipales veut poursuivre en ce sens. La liste que je conduis, Saint Philbert en avant, est capable de relever de nouveaux défis pour notre commune. Enfin, nous mettrons l accent sur l aménagement des voiries et des villages, sur la tranquillité et la sécurité publique et sur l arrivée d un lycée. Participation citoyenne Au cours de ce mandat, nous élaborerons Préparer l avenir tous les grands projets avec vous. Pas en Pour bien aborder l avenir, nous nous vous adressant un questionnaire où il est appuierons sur l histoire, sur la géographie bien difficile de répondre autre chose que des lieux, sur tout ce qui fait l identité oui, mais en vous rencontrant, en vous de Saint Philbert de Grand Lieu et sur donnant les éléments de compréhension toutes les forces vives de notre commune, des dossiers avant de choisir, comme nous sur tous ses talents. Nous dessinerons la le pratiquons déjà avec le conseil des sages commune avec le nouveau PLU (Plan ou comme nous l avons fait en élaborant local d urbanisme) en tenant compte de une partie de ce programme avec vous. cette identité agricole et naturelle. Construire le Saint Philbert de 2030 Voter Saint Philbert en avant, c est être commence maintenant. C est pourquoi volontaire, imaginatif, créatif, innovant, nous ferons une place particulière à enthousiaste, tout en restant sobre sur le l aménagement numérique pour attirer les plan budgétaire. entreprises du tertiaire de haut niveau sur Je vous demande de nous faire à nouveau le site de Saint François. confiance, de poursuivre l aventure Nos autres priorités sont claires : l emploi, ensemble, avec la même passion qui nous le développement commercial et anime pour notre commune. l animation en centre-ville. Notre soutien à l éducation, à la jeunesse, Je vous remercie chaleureusement. aux personnes en difficultés et aux anciens sera une autre priorité. Nous encouragerons aussi la participation des citoyens à la vie démocratique. Elections municipales des 23 et 30 mars 2014

2 Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 NotrE ProjEt 12 orientations et 65 propositions pour Saint Philbert 1/ Soutenir le développement économique, l emploi et le commerce Le développement économique, touristique et commercial et la création d emplois sont du domaine des entreprises. Néanmoins, conforter l attractivité du centre-ville est un enjeu majeur pour vous et pour la commune. Nous avons déjà agi en ce sens, en baissant les loyers commerciaux, en agissant sur l accessibilité pour tous, en restructurant la place de l église. Nous travaillerons avec la communauté de communes à l accueil d entreprises créatrices de richesses et d emplois. a Continuer à soutenir le commerce de proximité en mobilisant des moyens financiers auprès de l Etat et de la Région a Tout en poursuivant l extension de la zone d activités, développer une nouvelle zone économique au Sud de notre commune pour accueillir un village d artisans a Soutenir l aménagement numérique de la commune (Très Haut Débit) pour permettre l arrivée d entreprises innovantes a Poursuivre l optimisation du stationnement a Soutenir l agriculture et les producteurs locaux (maraichers, viticulteurs, éleveurs ) a Créer un forum emploi, formation et orientation pour faire se rencontrer les jeunes en formation, les demandeurs d emploi et les entreprises qui recrutent a Développer le parrainage des demandeurs d emplois en nous appuyant par exemple sur Solidarités nouvelles pour l emploi. À retenir : Plus de 2500 emplois sur Saint-Philbert dont 320 dans l agricuture Plus de 60 entreprises créées par an entre 2009 et 2012 «Il faut s appuyer sur l économie de proximité et sur l innovation.» Gaëlle Citérin 2/ S engager pour plus de solidarité Des Philibertins connaissent des difficultés sociales et professionnelles. Ils ont besoin d aide, d écoute, de soins. D autres méritent, après une vie de travail, de bien vieillir à Saint-Philbert, d autres encore font face à la maladie ou au handicap. La solidarité, c est agir avec discernement et responsabilité. C est l un des volets importants de notre projet municipal. Voici quelques actions que nous comptons mener à bien : a Elaborer un programme de l'habitat pour les primo-accédants et pour les séniors à prix abordables a Proposer sans coût pour la commune une mutuelle santé groupée aux habitants, à prix négocié a Favoriser l entraide notamment par le Système d'échange Local de services a Ouvrir une maison des services ADMR pour une meilleure proximité des services d aide à domicile a Poursuivre notre engagement en faveur des personnes handicapées, dans l aménagement de la ville, dans les bâtiments publics, dans le domaine de l éducation a Proposer des vacances seniors à prix très réduit aux retraités modestes Vous avez apprécié : Le solibus pour passer de bonnes journées de vacances La soirée Noël Ensemble où l on accueille tout le monde 3/ Accompagner les familles dans leur vie quotidienne Bien des parents ont du mal à concilier vie familiale et vie professionnelle. Pour cela, la municipalité doit développer des espaces d accueil des plus petits aux jeunes en formation. Une municipalité doit aussi avoir un rôle de conseil. Plusieurs actions que nous proposons permettront cela. a Améliorer la capacité d accueil des écoles a Adapter les structures d accueil périscolaire a Assurer la gratuité des Activité Péri-Éducatives (APE) a Lancer une plate-forme internet locale pour le covoiturage a Participer à la mise en place du LILA Premier, bus express plus rapide et plus confortable en direction de Nantes Chiffres clefs : 130 naissances en moyenne par an 1200 élèves en primaires et maternelles

3 Élections municipales les 23 et 30 mars / S engager pour la jeunesse et l éducation La jeunesse et l éducation, valeurs de notre République, sont aussi une priorité de notre action. Nous avons inventé en 2008 le Phil pass pour tous les enfants de 7 à 15 ans. Nous devons mettre en place un parcours de réussite pour nos jeunes afin qu ils puissent entrer dans l avenir avec le maximum d atouts et s épanouir pleinement au sein de leur commune. Apprendre autrement avec les activités liées au rythmes scolaires, apprendre la citoyenneté sont aussi des pistes à explorer. a Développer des espaces pour les ados (terrain multisports, par exemple) et renforcer l action de la Maison des Jeunes a Poursuivre les actions éducatives en matière de prévention notamment en installant un CLPD (Conseil Local de Prévention de la Délinquance) a Développer l engagement des jeunes par le service civique a Aménager davantage la base de loisirs : jeux pour enfants, parcours santé, accès handicap, équipements de pleine nature comme le kayak,... a Créer des événements culturels pour les jeunes (chorale, olympiades, spectacles ) a Poursuivre la politique municipale d accueil des stagiaires, des apprentis Chiffres clefs : 2500 jeunes en formation sur la commune Plus de 200 familles inscrites à la ludothèque 6/ Soutenir la vie associative et les initiatives festives Saint Philbert est une ville jeune, dynamique et animée largement par un tissu associatif dense. La Ville doit contribuer à stimuler cette vie locale, source de liens, de convivialité, et d événements qui nous rassemblent. En encourageant la mutualisation des matériels, des salles, lorsque cela est possible, nous leur garantirons notre soutien. a Rénover la salle de l abbatiale pour en faire un lieu plus convivial et mieux équipé a Créer des événements festifs : fête de la ferme, fête de l eau, de la viticulture, journée du vélo, tournois sportifs inter-quartiers, 1200 ans de l Abbatiale a Mettre à disposition un bus pour relier villages et centre-ville lors d événements a Créer une maison des associations a Proposer une charte de bonnes relations entre la commune et les associations Les éléments clefs : 120 associations Part du budget qui leur est consacré : 11 % 5/ Être à l écoute des anciens et développer les liens entre générations La population de Saint-Philbert est plutôt jeune, mais le nombre de séniors augmente. Ils doivent pouvoir bénéficier de tous les services pour leur autonomie et leur mobilité. Il est indispensable de développer une solidarité de voisinage, rempart contre la solitude. Les séniors doivent aussi avoir la possibilité de s investir dans la vie locale et apporter leur expérience et la connaissance de l histoire de notre commune, aux jeunes générations ou aux nouveaux habitants. a Sur le modèle du Phil pass pour les jeunes, nous proposerons un Pass seniors à destination des anciens pour une offre culturelle, associative et sportive à prix réduit a Mettre en œuvre l intégration des nouveaux habitants et promouvoir des échanges avec les anciens habitants par la rencontre et la découverte de notre commune a Construire en centre-ville une résidence sur le modèle des foyers logements Bon à savoir : euros d aide aux familles avec le Phil pass

4 Élections municipales les 23 et 30 mars / Agir pour un service public de qualité La première mission d une municipalité est d assurer à ses habitants des services publics de qualité. Chaque jour, les agents municipaux de Saint Philbert sont à vos côtés pour cela. 7/ Favoriser la rencontre et la participation citoyenne Nous devons favoriser le dialogue et les échanges entre Philibertins. C est une façon d apprendre à s apprécier et de mieux se comprendre. Nous souhaitons ainsi lutter contre les conflits de voisinage. Nous pensons qu il faut davantage sensibiliser les jeunes à la citoyenneté. C est pourquoi, nous voulons encourager le dialogue entre les citoyens et les élus, permettre à chacun de s engager et de participer à la vie locale, à travers des instances démocratiques. a Poursuivre l ouverture des services municipaux aux stages et apprentissages des jeunes a Accueillir des jeunes en service civique, en situation de handicap, au sein des services a Travailler avec nos partenaires à l arrivée d autres services sur la commune, comme une annexe du CHS de Montbert qui est en cours. La venue d autres administrations et associations est aussi à l étude. a Continuer de faire de l espace public des lieux de rencontre, de repos en poursuivant la mise en place de bancs, de jeux Vous avez apprécié : La réouverture des services de la mairie le samedi matin a Installer des commissions extra- municipales et un conseil économique et social réunissant monde économique, associatif et représentants des familles a Proposer un budget participatif aux habitants pour qu ils choisissent dans une enveloppe donnée, des actions prioritaires asensibiliser davantage les jeunes à la citoyenneté via, par exemple, un conseil des jeunes, le volontariat européen, etc. apoursuivre la structuration de la commune par secteur avec un élu responsable adévelopper les causeries d information et de débat initiées en / Prendre soin de notre cadre de vie et de la qualité de vie C est le rôle d une municipalité de préserver l environnement, d entretenir les espaces publics et d assurer la propreté. Commune verte, commune tranquille, commune de nature, commune rurale, commune de patrimoine, commune de jardins, commune de villages, on apprécie Saint Philbert pour le bien-être qu elle nous procure. a En nous appuyant sur le travail du Conseil des sages, concevoir avec les habitants un plan de cheminements doux (piétons et vélos) a Installer une recyclerie pour donner une seconde vie aux déchets et valoriser davantage les déchets verts a Développer des actions pour la sécurité et la tranquillité a Développer les jardins familiaux et jardins partagés a Soutenir les initiatives de compostages collectifs a Conserver une ceinture verte pour maintenir l agriculture et éviter d inclure Saint-Philbert dans l unité urbaine de Nantes a Maitriser le nombre de logements à 80 par an pour maintenir l équilibre harmonieux Nos objectifs pour le budget : - Stabiliser les impôts locaux sur le coût de la vie - Limiter nos dépenses de fonctionnement en poursuivant notament les efforts sur la facture énergétique - Etaler les dépenses d investissement : complexe sportif des Grenais, terrain synthétique de football - Mutualiser des achats au niveau de la communauté de communes - Poursuivre l optimisation des soutiens financiers de l Etat, de la Région et de l Union européenne en profitant des orientations de cette dernière à partir de 2014 : numérique, entreprises innovantes

5 Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 «Respecter l identité verte de Saint Philbert et sa qualité de vie.» Fanny Petit 10/ Rendre plus attractive notre ville et aménager les villages Saint Philbert est une commune originale, attrayante, dont nous sommes tous fiers. Pour conforter son image et sa place au cœur du Pays de Retz, ses nombreux atouts seront renforcés : l abbatiale, le centre-ville et les villages qui lui donnent son caractère unique. Nous tenons à conforter cette identité. a Développer un pôle d activités tertiaires liées à l environnement et aux nouvelles technologies sur le site de Saint-François (technologie verte) a Poursuivre le projet du site de l abbatiale a Renforcer les atouts natures de Saint Philbert (base de loisirs, camping ) a Aménager un parcours culturel et touristique permanent entre les principaux sites d intérêt sur l histoire de la commune a Acquérir des terrains pour un équipement majeur (lycée) a Lancer un plan d action eaux pluviales pour les villages a Assurer le déplacement des enfants dans les villages par des aménagements spécifiques pour les piétons et cyclistes 11/ Proposer une offre culturelle pour tous La culture, c est la construction de l humain. Ce n est pas forcément compliqué ou élitiste, c est un moment de partage et de plaisir, avec sa famille, avec des amis, en écoutant un concert, en découvrant un spectacle dans la rue, en savourant un film au cinéma. La culture nous enrichit et permet de développer nos savoirs. Notre action en matière culturelle sera placée sous l angle de la diversité avec pour objectif de la rendre accessible à tous. a Élargir l offre culturelle pour les tout petits et proposer une offre mobile pour les villages (bibliobus, ludobus ) a Développer une école du spectateur (éducation à l image par exemple) en favorisant les actions liant vie culturelle et système éducatif a Faire de l espace public des lieux culturels conviviaux a Poursuivre les actions culturelles sur le site de l abbatiale a Renforcer les moyens de la bibliothèque Bibliothèque 2008 (1274 emprunteurs soit documents empruntés) 2013 (1646 emprunteurs soit documents empruntés) 12/ Renforcer notre projet sportif et diversifier l offre de loisirs Saint Philbert est une ville sportive. Notre projet s appuiera sur des valeurs citoyennes, éducatives et pédagogiques telles que le respect de soi, des autres, le goût de l effort. Ceci fonde la pratique sportive, mais aussi l investissement du mouvement associatif et du bénévolat. Notre programme comporte un vrai projet sportif confortant les actions déjà menées : a Conforter notre complexe sportif qui se modernise en assurant la présence d un agent dédié sur le site des Chevrets a Soutenir et accompagner les clubs dans leur développement et dans leurs projets a Encourager la mutualisation entre les clubs pour maitriser les dépenses a Favoriser l animation de la ville par l organisation d événements sportifs a Développer des actions intercommunales sur les Pays de la Loire ou vers l Europe avec de jeunes représentants du monde sportif Bon à savoir : Saint Philbert s est vue décerner sa première flamme sportive en 2013, par le comité olympique et sportif En cours : la construction du futur complexe sportif des Grenais La commune compte 1600 sportifs

6 Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 NotrE ProjEt Une stratégie pour la communauté de communes La Communauté de Communes de Grand-Lieu réunit 9 communes : Le Bignon, la Chevrolière, Montbert, Geneston, La Limouzinière, Saint Colomban, Saint Lumine de Coutais, Pont Saint Martin et Saint Philbert. Cette année, vous votez pour élire les conseillers municipaux ainsi que les conseillers communautaires, sur un même bullettin de vote. La mission du Conseil communautaire est de mutualiser les forces des 9 communes pour agir dans certains domaines d activités, comme le développement économique, les déchets, l aménagement de l espace, l environnement, la voirie communautaire, les piscines ou le transport de voyageur. adévelopper une véritable stratégie pour la couverture en haut débit et très haut débit du territoire afin de répondre aux besoins des entreprises, de certaines spécialités médicales et des particuliers amutualiser certaines dépenses entre les communes pour faire des économies amutualiser des postes d agents sur des fonctions nécessaires aujourd hui à la bonne gestion de nos collectivités comme juriste, responsable marchés amutualiser des services tel que l Office du tourisme agérer ensemble des services sociaux comme la distribution alimentaire aux plus défavorisés acréer un fonds de concours sur le budget de la communauté de communes pour aider les communes. Par exemple revenir sur le projet d une salle intercommunale de grande envergure prévue sur le site de Tournebride aux coûts d investissement et de fonctionnement élevés, à une contribution de la communauté de communes à la construction ou la rénovation des salles communales. C est dans ce cadre que Saint Philbert pourrait moderniser la salle du Marais et restructurer la salle de l abbatiale achanger notre regard sur les déchets, avec l installation d une ressourcerie en donnant une nouvelle vie aux objets en bon état que l on jette, et permettre ainsi à des personnes de s équiper à bon marché adévelopper une compétence : le transport Des actions pour faire de Saint Philbert une ville ouverte au monde et aux autres - Encourager les associations de solidarité internationale - Soutenir les comités de jumelages dans leurs actions d ouverture aux autres - Soutenir les actions de l association Ciné Phil qui met en place une éducation à l image et une ouverture cinématographique sur le monde (Terres d ailleurs, ciné club, séances art et essai) - Favoriser l accueil de jeunes en service civique - Assurer la mise en place de chantiers de jeunes - Accueillir des jeunes en service volontaire européen - Faire de notre commune une ville accueillante n excluant personne - Soutenir les établissements scolaires et la Maison Familiale dans leur ouverture à l international Voter par procuration Vous êtes indisponibles le 23 mars. Vous pouvez donner procuration de vote. À qui donner sa procuration? A un autre électeur inscrit sur les listes électorales de Saint Philbert Attention, chaque mandataire ne peut disposer que d une procuration (sauf exception pour les personnes qui sont à l étranger) où faut-il se présenter? A la gendarmerie. Les imprimés nécessaires sont disponibles sur place. Quand demander une procuration? Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d acheminement de la procuration vers la mairie de Saint-Philbert et de son traitement. Quelles sont les pièces justificatives à fournir? Un justificatif d identité et une attestation sur l honneur, intégrée au formulaire, mentionnant le motif de l empêchement. Vous devrez fournir des informations sur la personne qui votera à votre place (nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance). La personne pourra alors se présenter le jour du vote et voter à votre place. renseignements utiles : Mairie : Gendarmerie : Horaires gendarmerie : 8h à 12h et de 14h à 19h

7 «Nous sommes rassemblés sur des valeurs identiques, un bilan positif, une équipe dynamique et soudée.» Jean-Claude Charrier Saint Philbert Poursuivre ensemble avec passion en avant Conduite par Monique RABIN, députée et maire, notre équipe est faite d hommes et de femmes, aux sensibilités politiques diverses, rassemblées autour d un projet partagé, un programme consensuel et équilibré pour Saint-Philbert. Cette liste respecte l identité de chacun. Notre équipe s appuie sur l expérience acquise au cours du mandat précédent, de 2008 à 2014, par de nombreux élu(e)s qui se représentent. Elle accueille également 12 nouveaux candidats qui apporteront une énergie nouvelle, mais aussi des compétences acquises dans leur milieu professionnel, et au sein des associations. Elle compte 2 retraités, un étudiant, 20 candidats issus du secteur privé et 6 fonctionnaires ou apparentés. Sa moyenne d âge est de 47 ans. Saint Philbert en avant - 7 bis, rue de Verdun Saint Philbert de Grand Lieu Tél. : Site internet : habitants à Saint Philbert en Elèves des écoles primaires 3 écoles publiques et 1 école privée 1260 collégiens sur les 2 collèges 37 1 multi accueil de 37 places (le plus important en milieu rural) accueillant les petits de 0 à 4 ans 421 entreprises sur Saint Philbert (soit + 64 entre 2009 et 2012, + 18%), dont 62 exploitations agricoles 3,5 ha de bâtiments à entretenir (contre 2,2 en 2001) 40 ha d espaces verts à entretenir Plus de 100 RDV culturels organisés par la ville et les associations 120 associations, dont 35 associations sportives (26 disciplines) et 34 associations culturelles dont 1 école de musique, un cinéma, 2 associations de théâtre 140 kms de chemins et routes à entretenir 20 millions d euros d investissements en six ans au service des Philibertins

8 Saint Philbert en avant Élections municipales les 23 et 30 mars 2014 Poursuivre ensemble avec passion Monique RABIN*, 59 ans, Députée, Maire Claude DENIS*, 46 ans, Chargé de Nicole CLAVIER*, 56 ans, Assistante de direction, adjointe au Maire Education, Culture Sylvain BUREAU*, 44 ans, Conseiller financier, adjoint au maire aux Solidarités Colette CHARIER*, 52 ans, Hôtesse Bernard LEBÉE, 58 ans, Enseignant-directeur d école Laetitia BENUREAU, 40 ans, Professeur de sport en collège Loïc CHOCTEAU*, 58 ans, Technicien d élevage, élu espace rural, eau, assainissement Florence LE COZ*, 50 ans, Assistante familiale, adjointe au Maire à l urbanisme Christophe GRANDET, 40 ans, Commercial agro-alimentaire Gaëlle CITERIN, 40 ans, David POUILLOUX, 43 ans, Martine KASTRATI, 36 ans, Gérante Valentin CHANTREAU, 18 ans, Fanny PETIT, 45 ans, Cadre Didier BILLON*, 60 ans, Ingénieur d études, adjoint au Maire au Développement Durable Catherine BOYER*, 46 ans, Enseignante vacataire en allemand, élue David PELLETIER*, 36 ans, Agent Florence CARSIN*, 51 ans, Mère au foyer / actions associatives, élue à la Culture Jean-Yves LEGRAND*, 54 ans, Chef cuisinier en restauration d entreprise, élu Marie BLAIZE, 24 ans, Ingénieure Cyril ORIEUX*, 41 ans, Responsable méthode en usine, élu à l enseignement Raphaële OUTHIER, 50 ans, Dessi- Xavier DOUAUD*, 50 ans, Responsable commercial, élu à l Animation sportive et aux loisirs Hébergeur chambres d hôtes Journaliste d une entreprise de bâtiment de maîtrise en boulangerie, élu à l événementiel natrice en bâtiment Etudiant en droit - Hôte de caisse en hypermarché de caisse, élue au Développement Durable commerciale Frédérique VINCENDEAU, 59 ans, *membre de l équipe municipale actuelle et leur mission. Jean-Claude CHARRIER, 66 ans, Secrétaire général de l Association France Qualité Performance Annie PETIGAS*, 48 ans, Ambulancière, élue à l urbanisme Paul DESVERONNIÈRES*, 64 ans, Retraité, 1er adjoint au Maire, finances, sécurité, Cultes Martine GERVIER*, 41 ans, Conseillère libérale en restructuration de crédits, élue au Logement Elections municipales des 23 et 30 mars 2014 Maquette : Ulysse Mercier - Photos : Alain Llorente - Pictos : Raphaële Outhier Formatrice en insertion professionnelle développement, élu Transports et déplacements

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008.

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008. TOULOUSE, le 7 février 2008 Aux adhérents de l Association Vélo Assemblée Générale du 9 février 2008 Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 Dossier à retourner complet au Point Information Jeunesse ou au Service Engagement Citoyen Avant le 24 juin 2015 COORDONNÉES PHOTO OBLIGATOIRE Sexe : F M

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles DOSSIER DE PRESSE Février 2011 A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles Contact presse Service

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Ministère de l Éducation, du Sport et du Loisir Argumentaire Préparé par Michel Comeau, Directeur

Plus en détail

VILLE AMIE DES ENFANTS TABLEAU DE BORD

VILLE AMIE DES ENFANTS TABLEAU DE BORD VILLE AMIE DES FANTS Être ou devenir Ville amie des enfants suppose que la collectivité connaît les enfants et les adolescents qui vivent sur son territoire. Ce tableau de bord est un outil de diagnostic

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Projet éducatif. Ville de Rungis. S OUVRIR AU MONDE Environnement Prévention. Service scolaire Service enfance/jeunesse

Projet éducatif. Ville de Rungis. S OUVRIR AU MONDE Environnement Prévention. Service scolaire Service enfance/jeunesse Projet éducatif Ville de Rungis Service scolaire Service enfance/jeunesse Autonomie RESPONSABILISER VIVRE ENSEMBLE Sensibiliser Epanouissement SOLIDARITE Projets Citoyenneté IMPLICATION Devenir adulte

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance

Dialogue citoyen et co-construction. Vers une nouvelle gouvernance Dialogue citoyen et co-construction Vers une nouvelle gouvernance 5 grandes finalités Fabriquer des politiques publiques, plus justes, plus adaptées, plus efficaces, plus innovantes et mieux comprises.

Plus en détail

G"#$ &'()#*+ Tableau récapitula.f PROGRAMME COMMUNAL DE DÉVELOPPEMENT RURAL. Janvier 2012

G#$ &'()#*+ Tableau récapitula.f PROGRAMME COMMUNAL DE DÉVELOPPEMENT RURAL. Janvier 2012 G"#$ &'()#*+ PROGRAMME COMMUNAL DE DÉVELOPPEMENT RURAL Tableau récapitula.f Janvier 2012 PCDR Grez Doiceau Partie 5: Tableau récapitulatif des projets PCDR Grez Doiceau Partie 5: Tableau récapitulatif

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration Projet de territoire Quartier Goutte d or 18 e Depuis plusieurs années, les quartiers populaires parisiens font l objet d une attention particulière. Dans le cadre d un projet global conduit par Gisèle

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

Journée de formation - Service Civique

Journée de formation - Service Civique Journée de formation - Service Civique Accueillir et accompagner un jeune en engagement de Service Civique «Le tuteur, un rôle fondamental pour le respect de l esprit du Service Civique, et la réussite

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

Le Réseau intercommunal des bibliothèques

Le Réseau intercommunal des bibliothèques Réseau intercommunal des bibliothèques APPEL A CANDIDATURE POUR UNE RESIDENCE D AUTEUR Dans la période d octobre 2010 à janvier 2011, la Communauté de communes Vallée de l Hérault accueille un auteur en

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE. Le 10 AVRIL 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE. Le 10 AVRIL 2014 Nombre de membres En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE Le 10 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le dix Avril à vingt heures trente, les membres

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne ... en Junior Asso Vers qui puis-je me renseigner si je veux créer une MDL? - Mon chef d établissement et/ou le référent vie lycéenne de mon établissement. - Délégué(e) académique à la vie lycéenne. -

Plus en détail

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir www.iledefrance.fr En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir 600 000 étudiants, 480 000 lycéens et plus de 100 000 apprentis : les jeunes ont de l avenir

Plus en détail

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS ATELIER N 1 «STRATÉGIE TERRITORIALE ET AMÉNAGEMENT» Animateur des ateliers thématiques

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen. du 21 septembre au 8 octobre 2015. # vielyceenne. la vie des lycées

Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen. du 21 septembre au 8 octobre 2015. # vielyceenne. la vie des lycées Les rendez-vous Les rendez-vous la de vie la lycéenne vie lycéenne Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen Séance de découverte de la vie lycéenne Séance de découverte de la vie associative

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Vade-mecum pour la présentation d un projet de club

Vade-mecum pour la présentation d un projet de club Vade-mecum pour la présentation d un projet de club Ce document a pour objectif de donner quelques repères pour la présentation du projet de club : description, valorisation et priorisation des objectifs.

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

Plan Climat Énergie Territorial

Plan Climat Énergie Territorial Plan Climat Énergie Territorial Présentation des actions 2012-2020 2 avril 2012 1 1 de 2011 à 2020, poursuivre la dynamique de co-construction Nov.2010-Mai 2011 Diagnostics Février-Mai 2011; publication

Plus en détail

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER Nous vous remercions de l intérêt que vous portez au label Gîtes de France Nous avons le plaisir de vous adresser les informations utiles pour vous accompagner dans votre

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail