Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 28 mai 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 28 mai 2014"

Transcription

1 Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 28 mai 2014 Présences : Diane McGregor, APNQL Bruce Labrador, AADNC Madeleine Paul, APNQL William John, SCHL Guy Latouche, APNQL Jean Rattelle, SCHL Rémy Bastien, APNQL Absences : Jacques Giroux, AADNC Pierre Bélanger, SCHL Steven Bonspille, SCHL (au tél en PM) Invité : Daniel Leclair, AADNC national (jusqu à 2h PM) Animateur : Jean Rattelle, SCHL Secrétaire : François Sauvageau, SCHL Sommaire des actions : Action 1 : L APNQL produira une lettre pour approbation par ses partenaires du CRTL pour signifier le désaccord du CRTL envers le nouveau mandat proposé par la SCHL pour le «National Housing Liaison Committee" (NHLC). Ce nouveau mandat limiterait le rôle du NLC à du partage d information et exclurait un rôle jugé essentiel par le CRTL, soit d émettre des recommandations auprès des instances exécutives de chaque organisation membre du NLC. L APNQL transmettra ensuite cette lettre au comité National. Steven Bonspille vérifiera avec Dan Gaspé du bureau national de la SCHL la raison de ce changement proposé. Action 2 : L APNQL enverra le mandat suggéré pour le «NHLC» aux membres du CRTL incluant les changements qui ont été proposés. Action 3 : Le CRTL communiquera à M Leclair de AADNC une liste d obstacles freinant le développement de l habitation dans les communautés des Premières nations ("road blocks"), particulièrement au niveau des garanties d emprunt Ministérielles. Action 4 : AADNC relancera Suzy Malouin coordonnatrice des mesures d urgences afin qu une rencontre se fasse dans les mois à venir avec le sous- comité Santé- sécurité. Objectif : concertation et échange d information. Action 5 : Le CRTL est interpellé pour présenter des demandes de financement selon l esprit des enjeux identifiés dans l étude des besoins de l APNQL. Le CRTL s entend pour soumettre à M

2 Leclair une proposition à cet effet. Une conférence téléphonique organisée par l APNQL suivra bientôt pour discuter de cette soumission. Action 6 : AADNC regardera la possibilité de tenir des projets pilote dans des communautés où présentement il n est pas possible de construire des unités de logement social. Discussion lors d un prochain appel conférence. Action 7 : Il est suggéré que la prochaine rencontre régionale porte essentiellement sur la conformité aux ententes en lien avec les plans d'action d'efficacité opérationnelle. À discuter lors de la rencontre téléphonique post réunion. Action 8 : Lors de la prochaine rencontre téléphonique, il y aura décision en ce qui concerne les articles du prochain Écho de l habitation. Action 9 : Fournir, à Daniel Leclair, un écrit sur les bénéfices de la rencontre régionale sur le logement pour lui permettre de faire des représentations auprès de son vis- à- vis à la SCHL. 1 Mot de bienvenue : Après les mots d introduction et de bienvenue, l ordre du jour est accepté tel quel. Jean Rattelle fait un bref historique du comité régional tripartite sur le logement (CRTL) pour notre invité, M Leclair, d AADNC. 2 Suivi des actions de la dernière rencontre du CRTL : Action 1 : Compte rendu de la rencontre SEDAC du septembre 2013 sur les alternatives de financement sera envoyé par courriel (étant donné son ampleur) aux membres du comité par Bruce Labrador. Action 2 : Le rapport sur les besoins en logement est déposé et circule pour commentaires de la part du comité opérationnel. Guy Latouche recueillera les commentaires et une version en anglais sera produite lorsque le document sera finalisé. Action 3 : Le modèle d allocation a été actualisé. Complété Action 4 : Les conclusions du rapport de la CDRHPNQ concernant la formation possible du personnel en habitation dans les communautés des Premières nations ont été transmises aux organisations des PN œuvrant dans le secteur de la formation. Plus de détails plus loin dans la réunion. Réalisé.

3 Action 5 : Bruce annonce que les fonds disponibles dans le cadre du Fonds d initiatives spéciales (FIS) ont été réduits de 1 million à 195k. AADNC regarde d autres alternatives afin d identifier d autres sources de financement. Action 6 : Les taux d assistance sociale les plus récents ont été fournis par AADNC. 3 Environnement régional et national : APNQL : Suite à une récente rencontre téléphonique dans le cadre de ce comité «quadripartite» regroupant aussi Santé Canada, L APNQL exprime une certaine frustration envers le «National Housing Liaison Commitee». L APNQL souhaite que ce comité ne serve pas qu à échanger de l information entre les diverses organisations nationales mais qu il soit surtout une tribune où les 4 organisations puissent faire des recommandations et pousser les dossiers plus loin. Les membres du CRTL s entendent pour promouvoir une position commune afin de supporter les revendications de l APNQL. A cet effet, l APNQL produira une lettre pour approbation par ses partenaires du CRTL et la transmettra au comité National. D ici là l APNQL va envoyer les Termes de références du comité aux membres du CRTL incluant les changements proposés. M Leclair de AADNC s engage à vérifier le rationnel derrière ces changements. Une collaboration avec les Crees et Mamit Innuat est en cours en ce qui a trait à la formation d opérateurs en eau potable. La pro- activité des Crees dans ce dossier a permis l établissement d un partenariat très intéressant. Les budgets de formation ont été augmentés afin de réaliser ce projet. Au niveau de la protection des incendies, et face aux lacunes identifiées, AADNC a mis l emphase sur l amélioration de la formation. Suite à une collaboration avec la CDFM, une formation «clé en main» a permis de graduer 11 participants sur 14. La graduation aura lieu en juin Les participants sont issus principalement de la basse côte- nord. Il est suggéré de parler de cette histoire dans le prochain «Écho de l habitation». Le fonds d infrastructure des Premières Nations (FIPN) a été lancé, le budget régional est de 3,1M/ année pour les 5 prochaines années soit 11,6% du budget national. Une correspondance sera envoyée à l'ensemble des Premières Nations et organismes au cours du mois de juin. Au niveau des Ressources humaines, le contrat d André Dansereau (analyste logement AADNC) dans le secteur de l Éducation a été prolongé de 4 mois. Il y aura donc lancement d un avis d'intérêt pour le remplacer d ici à son retour. M Leclair informe le CRTL des préoccupations nationales de son Ministère. «Y a- t- il d autres Attawapiskat qui s en viennent»? Bien qu il soit difficile d aller chercher des fonds dans le

4 contexte actuel, AADNC souhaite entendre les experts en habitation autochtone afin d investir les ressources dans des actions ciblées et durables. Où faut- il investir? Peut- on faire les choses différemment afin d avoir un impact réel sur les enjeux identifiés? Il met au défi le CRTL de lui faire part de leurs suggestions à ce niveau et de l aider à identifier les obstacles freinant actuellement le développement de l habitation dans les communautés des Premières nations. Le CRTL identifie déjà spontanément quelques éléments qui nuisent à l essor de la propriété privée (par exemple le fait qu un individu solvable ne puisse pas se qualifier pour la propriété privée si sa communauté est en sérieuse difficulté financière). A l invitation de M Leclair, le CRTL poussera plus loin sa réflexion. SCHL : Au niveau des Ressources humaines, Galen Robertson a été embauché comme conseiller au logement autochtone. Le budget de l article 95 a été promulgué. L allocation est de 40 unités mais divers scénarios pourraient faire monter ce nombre à 60 unités. Un tableau des communautés est distribué en ce qui a trait aux enjeux «d efficacité opérationnelle». Les communautés doivent soumettre un plan d action signé en date du 31 mai Au- delà de cette date, la SCHL suspendra les subventions mensuelles versées à la communauté dans le cadre de ses programmes d habitation. Les impacts seront majeurs. A titre d exemple, les Crees reçoivent mensuellement 600k en subventions de la SCHL. La non signature des plans d action aura aussi une incidence sur la construction à court terme puisqu une Première nation ne pourra pas avoir accès à la garantie d emprunt ministérielle (GEM) si elle n a pas un plan d action en vigueur avec la SCHL. 4 Suivi du plan d action du CRTL #1 Santé Sécurité : Le comité a terminé son travail. L ambassadeur va ajouter une composante incendie à cet enjeu. Une rencontre entre les membres du sous- comité et Suzy Malouin coordonnatrice des mesures d urgences d AANDC aura lieu dans les mois à venir afin de connaitre davantage et pour discuter concertation. #2 Favoriser la saine gestion du portefeuille en habitation : complété. Le support aux Tables régionales se poursuit. Il y a dernièrement une Table Algonquine qui s est formée et qui s est rencontrée à Val D Or. #3 Besoins en logement. Guy Latouche présente les grandes lignes de la plus récente étude des besoins en logement (Mai 2014). Le dépôt du rapport préliminaire est fait. Les membres du CRTL ont 2 semaines pour soumettre leurs commentaires sur l étude à G Latouche. L étude sera traduite lorsque les commentaires finaux auront été intégrés réalisé (suite à l information donnée par B Labrador)

5 3.2.4 à déterminer #4 Enjeu terminé #5 Pour le processus d allocation, la formule a été basée sur les nouvelles statistiques d aide sociale. Les tableaux d allocation de l art 95 et du PAREL sont présentés. On y fait état des communautés éligibles à la garantie Ministérielle. De plus, une des conditions pour obtenir du logement social avec la SCHL est l obligation pour les PN concernées d avoir signé un plan d action selon les exigences de l efficacité opérationnelle. #6 Enjeu terminé #7 Formation du personnel en habitation. Enjeu terminé, la CDRHPNQ a contacté les organisations des PN qui œuvrent en Éducation pour les mettre au fait du projet. Une demande de financement a été produite par le CEGEP Garneau en collaboration avec la CDRHPNQ dans le cadre d un programme d AADNC (partenariat postsecondaire PPP). Une réponse sera donnée en juin Suite à une réponse positive, les organisations de formation des PN seront appelées par appel d offres à devenir partenaires pour la réalisation concrète de ce projet. Présentation du rapport des besoins en logement. On remarque que les deux initiatives majeures du Fédéral au niveau du logement (2005 et le Plan d action économique du Canada PAEC) ont eu des impacts importants sur le parc immobilier des PN. Le rapport souligne ainsi l amélioration des conditions en ce qui a trait à la contamination et à la rénovation des unités. Les besoins en nouvelles unités sont cependant grandissants. Le rapport précise les investissements nécessaires et souligne de quelle manière les PN peuvent contribuer à réduire ces coûts par des efforts de densification, d achat de groupe et etc. M Leclair se dit impressionné par le rapport et souligne que le Québec est probablement la seule région à avoir un portrait aussi exhaustif de la condition de son parc de logement et des besoins à combler. Il se dit prêt à recevoir des demandes de financement de la part du CRTL et s engage à faire cheminer ces demandes auprès des autorités supérieures de son ministère. # Le CRTL s entend pour soumettre à M Leclair une proposition à cet effet. Une conférence téléphonique suivra bientôt pour préparer cette soumission. Steven Bonspille propose la possibilité de considérer des PN pour des allocations de logement social même si elles ne répondent pas aux exigences complètes d AADNC. Il cite en exemple Barriere Lake et Pakua Shipi, où on pourrait tenir des projets pilote afin de supporter ainsi le logement social. AADNC est ouvert à l idée et pourrait voir comment on pourrait faire cela. Il faudrait cependant que le projet soit bien défini.

6 5 Rencontre régionale APNQL S Bonspille annonce qu en vertu de certaines restrictions budgétaires de la part du Bureau national de la SCHL, la SCHL ne pourra plus être un contributeur financier pour la rencontre régionale tenue à chaque année. Il réitère son support envers cette rencontre et assure le CRTL qu il poursuivra ces efforts pour tenter de changer cette situation. Daniel Leclair est prêt à discuter de cet enjeu avec son vis- à- vis à la SCHL. Il demande cependant de lui fournir un écrit sur les bénéfices de la rencontre régionale sur le logement. Il est suggéré que la prochaine rencontre porte essentiellement sur la conformité aux ententes en lien avec les plans d'action d'efficacité opérationnelle. Peut- être serait- il possible alors d obtenir du financement pour tenir la rencontre comme d habitude. À discuter lors de la rencontre téléphonique post réunion. 6 Écho de l habitation Plusieurs sujets sont lancés pour le prochain Écho de l habitation. - L allocation art 95 et PAREL - Les plans d action en efficacité opérationnelle (expliquer) - La protection incendie (bonnes pratiques) - Mise à jour du projet de formation de la CDRHPNQ Autres sujets à ajouter et répartition des tâches lors de la rencontre téléphonique post réunion. 7 Prochaine rencontre CRTL La prochaine rencontre du CRTL se tiendra dans les bureaux d AADNC à Québec le 23 septembre Le Comité organisateur sera en appel conférence le 22 septembre.

Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 30 mai 2012 ACTIONS

Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 30 mai 2012 ACTIONS Comité régional tripartite sur le logement Compte rendu Réunion du 30 mai 2012 Présences : Diane McGregor. APNQL Madeleine Paul, APNQL Guy Latouche, APNQL Absence : Rémy Bastien, APNQL Jacques Giroux,

Plus en détail

Soutenir les communautés des Premières Nations du Québec qui traversent des périodes de crises sociales.

Soutenir les communautés des Premières Nations du Québec qui traversent des périodes de crises sociales. TABLE DE CONCERTATION SUR LES PROBLÉMATIQUES DE CRISES SOCIALES DANS LES COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC TERMES DE RÉFÉRENCE INTRODUCTION La Table de concertation est le résultat d un partenariat

Plus en détail

L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC

L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC COMITÉ RÉGIONAL TRIPARTITE SUR LE LOGEMENT GROUPE DE TRAVAIL SUR L ALLOCATION L ALLOCATION DES FONDS DES PROGRAMMES FÉDÉRAUX POUR LE LOGEMENT AUX COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC Février 2015

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE 2013 D'APPROBATION : 22/02/2011 Il est recommandé que, en collaboration

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d'ainc DATE D'APPROBATION : 22/02/2011

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d'ainc DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE D'APPROBATION : 22/02/ Il est recommandé que, en collaboration avec

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int.

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. planification et examen Plan de la présentation Introduction Contexte

Plus en détail

Proposition. Obtenir l approbation du conseil concernant les modifications proposées à la charte du Comité d audit

Proposition. Obtenir l approbation du conseil concernant les modifications proposées à la charte du Comité d audit Proposition N o : 2015-S05f Au : Conseil d administration Pour : DÉCISION Date : 2015-04-22 1. TITRE Modifications à la charte du Comité d audit 2. BUT DE LA PROPOSITION Obtenir l approbation du conseil

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION (CVÉ) DU 25 SEPTEMBRE 2008.

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION (CVÉ) DU 25 SEPTEMBRE 2008. ÉVALUATION DE LA POLITIQUE DE 1996 SUR LE LOGEMENT DANS LES RÉSERVES (200750) DATE D APPROBATION DU CVÉ: 25/04/2008 POLITIQUES SOCIO-ÉCONOMIQUES ET OPÉRATIONS RÉGIONALES 1. L AINC profite de l évaluation

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 NOVEMBRE 2011

SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 NOVEMBRE 2011 SECTION SOUTIEN DES PATRIOTES COMPTE RENDU DU COMITÉ EN RELATIONS DE TRAVAIL DE LA RENCONTRE TENUE LE 10 NOVEMBRE 2011 PRÉSENCES : PARTIE SYNDICALE PARTIE PATRONALE Mariève Charest France Mc Duff Johanne

Plus en détail

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION Statut Le Comité de nomination et de rémunération est un comité consultatif du Conseil d Administration. Il remplit également

Plus en détail

Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009-2010. Introduction. Composition et réunions

Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009-2010. Introduction. Composition et réunions 9 juin Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009- Introduction Le Comité de vérification du Bureau du directeur général des élections du Canada

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

Services d ambulances terrestres

Services d ambulances terrestres Chapitre 4 Section 4.02 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Services d ambulances terrestres Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.02 du Rapport annuel 2005

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles

Plus en détail

Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président du CRAIM Le 23 novembre 2010

Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président du CRAIM Le 23 novembre 2010 Bilan de l'étude du CRAIM sur les meilleures pratiques observées pour la concertation locale en gestion des risques industriels majeurs - L'expérience des CMMI. Par: Yves Dubeau, ing. Consultant et Vice-président

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Évaluation du Plan stratégique de développement

Évaluation du Plan stratégique de développement C.A. 08.11.26.10 Évaluation du Plan stratégique de développement Devis d évaluation Document soumis au comité d évaluation lors de la deuxième rencontre le 7 novembre 2008 Table des matières 1. Introduction...2

Plus en détail

PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS EN MATIÈRE D'ÉDUCATION ET DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES

PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS EN MATIÈRE D'ÉDUCATION ET DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION (CVÉ), DE MESUR DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 09 1) Le Ministère devrait continuer de fournir de l assistance aux Premières nations pour la construction,

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

Juin 2013 COMPTE RENDU SUR L'ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2013

Juin 2013 COMPTE RENDU SUR L'ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2013 Vérification des pratiques de gestion du Secteur du dirigeant principal des finances () 1. Le dirigeant principal des finances () doit s assurer qu on dispose d une vue consolidée et intégrée des structures

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES CTF-SCF/TFC.6/5 15 juin 2011 Réunion conjointe des Comités du FTP et du SCF Le Cap, Afrique du Sud 27 juin 2011 Point 6 de l ordre du jour OBSERVATEURS DANS LES ORGANES

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial Page 1 de 5 1. Définition : Par catastrophe majeure, on entend une circonstance exceptionnelle qui bouleverserait la vie de l école durant plusieurs jours, à titre d exemple, un incendie, une catastrophe

Plus en détail

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Avril 2011 Introduction Étape préalable à la demande Phases de l'évaluation environnementale et de l'examen des permis

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail

Politique d approbation des mémoires internationaux

Politique d approbation des mémoires internationaux Contexte et objet Politique d approbation des mémoires internationaux Document 215033 Un «mémoire» est soit la réponse officielle de l Institut à un appel à commentaires, soit un ensemble de commentaires

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015 Université d Ottawa Cadre de référence Budget 2014-2015 L Université d Ottawa souhaite communiquer à la communauté universitaire les priorités, les enjeux et les défis auxquels elle fera face pour la préparation

Plus en détail

CADRE POUR LA COORDINATION INTERNATIONALE DES INTERVENTIONS D APPLICATION DES LOIS DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

CADRE POUR LA COORDINATION INTERNATIONALE DES INTERVENTIONS D APPLICATION DES LOIS DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE CADRE POUR LA COORDINATION INTERNATIONALE DES INTERVENTIONS D APPLICATION DES LOIS DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Sujet de discussion pour la 34 e Conférence internationale des commissaires à la protection

Plus en détail

POLITIQUE DU SEM RELATIVE AUX SERVICES AUX MEMBRES EN MATIÈRE DE RETRAITE

POLITIQUE DU SEM RELATIVE AUX SERVICES AUX MEMBRES EN MATIÈRE DE RETRAITE POLITIQUE DU SEM RELATIVE AUX SERVICES AUX MEMBRES EN MATIÈRE DE RETRAITE 1. NATURE DES SERVICES OFFERTS Le SEM offre des services de nature informative et d assistance en matière de retraite. De plus,

Plus en détail

Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS

Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS Septième cycle GUIDE POUR LE SUIVI DES PROJETS, L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS, LA RÉVISION ET LA PROLONGATION DE PROJETS Pour tous les modèles de rapports, veuillez visiter le site du FNUD : http://www.un.org/democracyfund/grantees/grantees_r7.html

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2011 D APPROBATION : 24 SEPTEMBRE 2010 1. Pour faciliter l obtention de bons résultats sur les plans

Plus en détail

Présentation du «Guide de planification stratégique»

Présentation du «Guide de planification stratégique» Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Présentation du «Guide de planification stratégique» Préparé par Raymond Chabot Grant Thornton Août 2011 Mise en contexte

Plus en détail

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada 2008-2009 Rapport ministériel sur le rendement L'honorable James Moore Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles Table

Plus en détail

Conseil exécutif Cent quatre-vingt-dix-septième session

Conseil exécutif Cent quatre-vingt-dix-septième session Conseil exécutif Cent quatre-vingt-dix-septième session 197 EX/PG/Recommandations PARIS, le 24 septembre 2015 Original anglais/français RECOMMANDATIONS ADRESSÉES PAR LE GROUPE PRÉPARATOIRE À LA 197 e SESSION

Plus en détail

Dialogue sur le financement

Dialogue sur le financement CONSEIL EXÉCUTIF EB137/3 Cent trente-septième session 20 mai 2015 Point 5 de l ordre du jour provisoire Dialogue sur le financement Rapport du Secrétariat INTRODUCTION 1. Par la décision WHA66(8), l Assemblée

Plus en détail

PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François Vermette,

PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François Vermette, RÉUNION DU COMITÉ EXÉCUTIF JEUDI LE 29 JANVIER 2009 TENUE DANS LES LOCAUX DU RQOH (533, RUE ONTARIO EST, BUREAU 202 À MONTRÉAL)) PROCÈS-VERBAL PRÉSENCES : Marcellin Hudon, Jocelyne Rouleau et François

Plus en détail

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015 Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable 3 juin 2015 Ordre du jour Heure Déroulement 19 h Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la démarche consultative

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

Association d'agilité du Canada

Association d'agilité du Canada Association d'agilité du Canada Titre Développement d une base de données informatique pour l Association d agilité du Canada (AAC) capable d intégrer toutes les fonctions administratives et informatives

Plus en détail

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES Compte rendu des décisions de la réunion de la TNMP à Québec (les 20 et 21 novembre 2003) : Les Parties ont présenté un

Plus en détail

BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES

BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES Article 19 de la Constitution de l Organisation internationale

Plus en détail

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE Le processus administratif de suivi et de traitement d une demande

Plus en détail

GUIDE DU CHEF DE PROJET

GUIDE DU CHEF DE PROJET 1 GUIDE DU CHEF DE PROJET Le programme ontarien Action communautaire Enfants en santé («Enfants en santé») est un programme communautaire dans le cadre duquel des partenaires de différents secteurs (p.

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

RAPPORT NARRATIF- final

RAPPORT NARRATIF- final RAPPORT NARRATIF- final Pour la période du 29 octobre 2012 au 31 mars 2012 Remis par le Collège Éducacentre Au Réseau des Cégeps et des Collèges Francophones du Canada Titre du projet : Assurer l offre

Plus en détail

ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT

ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT 1. Parties La présente entente (ci-après «l Entente») est conclue entre le gouvernement

Plus en détail

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Mémoire présenté par le Consortium pour le développement durable de la forêt gaspésienne lors de la consultation publique tenue le

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Outil : Procès-verbal d une réunion du conseil / comité exécutif

Outil : Procès-verbal d une réunion du conseil / comité exécutif Outil : Procès-verbal d une réunion du conseil / comité exécutif Note : Le présent document est fourni à des fins informatives seulement. Les associations professionnelles de la santé qui souhaitent utiliser

Plus en détail

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013 Procès-verbal de la 45 e réunion du Conseil d administration tenue le lundi 19 août 2013 à 9h30, par vidéoconférence Étaient présents : Local 4412 de l Édifice INRS à Québec Salle G-09 de l Édifice 18

Plus en détail

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières Termes de référence Formation en structures et gouvernance de coopératives minières 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche des centaines de

Plus en détail

Le CGFPN propose des modifications à la LGF

Le CGFPN propose des modifications à la LGF 31 mars 2015 Volume 1 Numéro 1 Un bulletin d information du Conseil de Le Bilan gestion financière des Premières nations ÉDITION SPÉCIALE - PROPOSITIONS LIÉES À LA LOI SUR LA GESTION FINANCIÈRE DES PREMIÈRES

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail

Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Janvier 2015 Bureau du contrôleur général Pourquoi est-ce important Aux termes de la Loi sur la gestion des finances publiques,

Plus en détail

Convention sur la lutte contre la désertification

Convention sur la lutte contre la désertification NATIONS UNIES Convention sur la lutte contre la désertification Distr. GÉNÉRALE 29 juillet 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ CHARGÉ DE L EXAMEN DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION Septième session

Plus en détail

Le droit des Autochtones au Canada Introduction

Le droit des Autochtones au Canada Introduction Le droit des Autochtones au Canada Introduction Les questions relatives au droit des Autochtones peuvent avoir des incidences sur tous les aspects des affaires traitées aux quatre coins du Canada. Avant

Plus en détail

Enquête sur les allégations visant l Association des

Enquête sur les allégations visant l Association des Enquête sur les allégations visant l Association des pompiers autochtones du Manitoba 2014 Contexte La Direction générale des services d examen et d enquête du Ministère a reçu des allégations de détournement

Plus en détail

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3)

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. PRINCIPES FONDAMENTAUX Les incidents provoqués par des conduites intimidantes ou violentes

Plus en détail

Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse

Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse LIGNES DIRECTRICES et CRITERES pour l utilisation des locaux scolaires selon un modèle de site central Fonction Le

Plus en détail

COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES

COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES Énergie, Mines et Ressources Direction de la gestion des terres 300, rue Main, bureau 320 Whitehorse (Yukon) Y1A 2B5 667-5215; téléc. : 667-3214 www.emr.gov.yk.ca COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES DANS UNE PERSPECTIVE D AUTONOMIE RÉGIONALE JANVIER 2008

Plus en détail

et sécurité s est réuni au début de la journée. Il s enquerra de ce qui a été discuté et fera rapport au Conseil exécutif de la Sous-section.

et sécurité s est réuni au début de la journée. Il s enquerra de ce qui a été discuté et fera rapport au Conseil exécutif de la Sous-section. Guilde canadienne des médias Conseil exécutif de la Sous-section CBC/Radio-Canada Appel de conférence 15 décembre 2010 PROCÈS-VERBAL - Approuvé le 12 janvier 2011 1. Appel à l ordre/appel nominal Marc-Philippe

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Reunion des ministres des finances des PFR francophones Washington DC. Fonds monétaire international 18 avril 2013

Reunion des ministres des finances des PFR francophones Washington DC. Fonds monétaire international 18 avril 2013 Reunion des ministres des finances des PFR francophones Washington DC Fonds monétaire international 18 avril 2013 Le suivi de Tokyo - Stratégie La stratégie proposée par la RDC à Tokyo pour renforcer la

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE 15 MAI 2012 Document 212021 POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE A. INTRODUCTION Le présent document énonce le processus et les critères définis par le Conseil des normes

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Transcontinental inc. (la Société) est une société dont les valeurs sous-tendent une saine gestion d entreprise. Son conseil d administration (le conseil) a pour mission

Plus en détail

Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF)

Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF) Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF) Introduction Le PASMIF appuie fortement le développement de la microfinance au Bénin à

Plus en détail

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS Le comité des risques associés à la sécurité, au milieu de travail et aux projets («comité») est un comité

Plus en détail

ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS

ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS L'Alliance de la Fonction publique du Canada, tout comme le Conseil du Trésor et ses ministères-représentants, a prévu dans son programme d'action

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête 1. Les faits L enquête sous forme de questionnaire a été menée durant le mois d octobre 2011 auprès des assistants diplômés

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS)

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) 2014-2015 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRÉSENTATION DE L ORGANISME...

Plus en détail

Veuillez prendre note que pour obtenir ces documents des frais vous seront exigés.

Veuillez prendre note que pour obtenir ces documents des frais vous seront exigés. SERVICES PROFESSIONNELS D UN CABINET D EXPERTS- COMPTABLES POUR LA VÉRIFICATION DES ÉTATS FINANCIERS ANNUELS DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY POUR LES TROIS ANNÉES FERMES 2015, 2016 ET 2017 SP-15-166 La Ville

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec et du Labrador First Nations of Quebec and Labrador Youth Network Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté 1 Qui peut créer un comité jeunesse?

Plus en détail

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES Conférence présentée dans le cadre du Séminaire sur les titres d emprunt Projet de renforcement de la COSOB (PRCOSOB) Agence canadienne

Plus en détail

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE (PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE I ORIENTATIONS GÉNÉRALES La Bibliothèque joue un rôle fondamental en étant au cœur même des activités pédagogiques du Cégep de l Abitibi Témiscamingue (CAT) et

Plus en détail

Réunion spéciale du Conseil national du SSG. Conférence téléphonique, le 21 mars 2005. Appel à l ordre. Absences prévues

Réunion spéciale du Conseil national du SSG. Conférence téléphonique, le 21 mars 2005. Appel à l ordre. Absences prévues Réunion spéciale du Conseil national du SSG Conférence téléphonique, le 21 mars 2005 Appel à l ordre Mark Brunell, président national du SSG appel à l ordre la conférence téléphonique à 11 h 00, heure

Plus en détail

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 16/21 Réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l homme

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 16/21 Réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l homme Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 12 avril 2011 Français Original: anglais A/HRC/RES/16/21 Conseil des droits de l homme Seizième session Point 1 de l ordre du jour Questions d organisation

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT

RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT Juillet 2010 PRÉPARÉ PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA

Plus en détail

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002 CCRRA Canadian Council of Insurance Regulators Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Copie à: Mr. Michael Grist Chair, CCIR Committee on Streamlining and Harmonization Québec,

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Statuts du Comité d audit A. Mandat La fonction principale du Comité d audit (le «Comité») est d aider le Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund (la «Société»)

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES Politique de recherche Janvier 2004 Institut canadien de recherche sur les minorités

Plus en détail

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches Compte rendu de la deuxième conférence téléphonique : Appel de propositions pour héberger en permanence le Centre national de recherches sur les pensionnats indiens Date : Mercredi 11 janvier 2012 Endroit

Plus en détail

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Introduction Une norme de pratique est une instruction sur le comportement attendu de l actuaire évoluant dans un contexte

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

DÉCISION INTERLOCUTOIRE DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION INTERLOCUTOIRE DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : D. L et als c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 14 N o d appel : GE-13-635 ENTRE : D. L. et als Appelants et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée et Les

Plus en détail