F i n a n c e s S a n t é M i e u x - v i v r e H a b i t a t i o n

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "F i n a n c e s S a n t é M i e u x - v i v r e H a b i t a t i o n"

Transcription

1 e ÉDITION Perspectives et tendances 2014 F i n a n c e s S a n t é M i e u x - v i v r e H a b i t a t i o n SPÉCIAL HABITATION Guide d achat et location 2014 CONDOS LOFTS MAISONS DE VILLE, EN RANGÉE LOGEMENTS MULTIPLES Pages 16 et 17 Page 4 Crédit photo - Marc Robitaille Page 10 Personnalité Jean-Marie De Koninck La passion de la science et de l humain Page 6 Le nouveau Sainte-Foy Chrysler Réalisation graphique : Girafe & associés inc. 80% des personnes touchées par une perte auditive ne sont pas diagnostiquées ou traitées 10% de la population en général est touchée par un problème auditif (tous âges confondus) 33% des personnes de 65 ans et plus souffrent d un problème auditif Saviez-vous que... Le coût de certaines prothèses auditives peut être entièrement payé par la RAMQ, la CSST, les anciens combattants et les assurances privées. Une équipe à l écoute de vos besoins depuis plus de 20 ans 50% des personnes de 75 ans et plus souffrent d un problème auditif Audioprothésistes Prothèses auditives QUÉBEC LORETTEVILLE LÉVIS STE-FOY

2

3

4 Perspectives et tendances 2014 ACTUALITÉS Vos souhaits pour 2014 La santé en tête de liste Par Réal Demers Le début d une nouvelle année est le moment tout indiqué pour émettre des souhaits à l intention de soi-même, des autres et de la société. Selon les résultats d un sondage maison mené à cet effet au cours de l année dernière, 71% des répondants espèrent conserver ou recouvrer la santé en Près de la moitié des participants souhaitent également que l harmonie règne au sein de leur famille, de la région et de la province, tandis que 19 % désirent une économie créatrice d emplois et de prospérité. On note aussi que 6 % des répondants rêvent de vacances et de voyages et que 2 % souhaitent gagner un gros montant d argent en Une question personnelle L a n a l y s e d e s r é s u l t a t s révèle peu de différences entre les sexes au sujet du souhait principal pour À la question «Sur le plan personnel, que souhaitez-vous pour l année 2014», 72 % des femmes ont répondu «la santé», comparativement à 70% des hommes. Par ailleurs, 10 % des répondants masculins rêvent de vacances et de voyages, par rapport à 4 % des participantes. Enfin, 7 % des hommes aimeraient g a g n e r u n g r o s m o n t a n t d argent. À titre comparatif, ce souhait n a été émis par aucune femme. Vivre en harmonie E n c e q u i c o n c e r n e l a d e u x i è m e q u e s t i o n d u sondage, soit «Quel est votre plus grand souhait pour la région de Québec et aussi pour la province en 2014», près des deux tiers des femmes ont dit espérer plus d harmonie entre les individus, les familles, les administrations publiques et les provinces. Ce vœu est pratiquement inexistant chez les hommes. Par contre, les répondants de sexe masculin et féminin souhaitent une région et une province prospères dans des proportions respectives de 20% et de 18 %. La mise en œuvre de politiques en faveur des aînés, la construction de logements à prix modiques, le retour des Nordiques ainsi que la diminution des taxes et de la dette font partie des autres souhaits mentionnés par les répondants. LOGEMENTS POUR RETRAITÉS(ES) AUTONOMES, EN PERTE D AUTONOMIE ET CONVALESCENCE Comparez avant de choisir... Et vous constaterez que nous sommes les meilleurs! 2475, ruealexandra Québec (aut. de la Capitale, sortie boul. Henri-Bourassa L Annuel Place Alexandra renommée pour son savoir-faire, la qualité de ses services, son ambiance chaleureuse, àunprix abordable. L accueil et le dévouement d un personnel expérimenté contribuent à vous faire vivre votre retraite en toute sérénité. placealexandra.ca À votre service depuis plus de 25 ans POUR VOUS SERVIR : STUDIOS 1½ et 3½ PIÈCES Infirmière24h /24 2 repas/jour, 7choix de menus à la carte, service aux tables Entretien ménager - 1 fois / semaine Piscine intérieure Bain tourbillon(spa) Bibliothèque Billard Entraîneur privé de conditionnement physique Comité des loisirs Salons communautaires (2) sur chaque étage Dépanneur Salon de coiffure Dentiste Denturologiste Buanderie sur chaque étage Ascenseurs (2) Édifice à l épreuve du feu Section pour personnes en perte d autonomie (renseignements sur place) Unités pour convalescence, etc. Chapelle Détenteur de la Certification de conformité résidences pour personnes âgées émise par le ministère de la Santé.

5 Perspectives et tendances 2014 SOMMAIRE Actualités Vos souhaits pour 2014 La santé en tête de liste 4 Il n est pas trop tard pour s inscrire à Éconologis 8 Vous vivrez plus longtemps : planifiez en conséquence 9 Perspectives et tendances Habitation 11 Alimentation 14 Finances 15 Emploi 22 Guide d achat et de location Souper Pique-nique au Cinoche fois merci!!! 26 Pelletée de terre officielle au Château Bellevue de Saint-Nicolas 26 Options de logement pour les aînés d aujourd hui Personnalité Jean-Marie De Koninck La passion de la science et de l humain 6 Pour une meilleure qualité de vie des aînés : VOTRE SOURCE D INFORMATION Site philanthropique pour entreprises! Denis White Président fondateur CRÉDIT PHOTO: MARC ROBITAILLE Tél. : (418) Télec. : (418) Courriel : Finances divertissements voyages santé hébergement Santé Virage Santé Fortifiez vos barrières naturelles avec ImmuniComplex 24 Bien vivre Où irez-vous cet hiver? 25 Prévisions numérologiques Astronomie Exploration spatiale en Immobilier - Hébergement Louer un logement : les droits et les responsabilités des locataires 12 Un courtier immobilier : un incontournable! 21 Éditeur, directeur général Daniel Émond Directeur de l information Réal Demers Collaborateurs Claire Savard Réalisation graphique et Photogravure Girafe & associés inc. Impression Impart Litho Distribution Diffumag Comptabilité Paul R. Demers cga Ventes publicitaires Daniel Émond, Cellulaire: Télécopieur : Courriel : 1229, Marie-Victorin Saint-Nicolas G7A 4E9 Claude-Étienne Valois L Annuel

6 Perspectives et tendances 2014 PERSONNALITÉ Jean-Marie De Koninck La passion de la science et de l humain CRÉDIT PHOTO : MARC ROBITAILLE Par Réal Demers Amoureux des mathématiques et vulgarisateur scientifique, Jean- Marie De Koninck ne compte plus le nombre d engagements, de réalisations et d honneurs qui marquent sa brillante carrière. Depuis plus 40 ans, ce membre de la célèbre famille De Koninck à Québec ne calcule pas son temps pour transmettre ses connaissances à différents groupes d élèves et d étu - diants, lancer des initiatives à caractère scientifique et sportif ou réaliser des projets pour améliorer la qualité de vie de ses concitoyens. «J ai développé le goût des mathématiques au contact de Sœur Bonaventure qui enseignait en cinquième année à l école Saint-Louisde-Gonzague à Québec. Je suis toujours passionné par les mathématiques et par la science, mais j aime aussi aider les autres. Je dirais que le respect d autrui se situe au premier rang de mes valeurs. Il n y a pas de mauvaises personnes. Il n y a que de mauvais comportements», explique le professeur de mathématiques à l Université Laval. Sport et sécurité routière L engagement social et sportif de Jean-Marie De Koninck remonte au début des an - nées 1970 alors qu il agit comme entraîneur du Club de natation Rouge et Or de l Université Laval, puis comme analyste sportif à la Société Radio-Canada. «Le sport est une activité très importante dans ma vie. Je me tiens en forme en faisant de la c o u r s e, d u v é l o e t d e l a natation.» En 1984, il trouve u n e f a ç o n o r i g i n a l e d e financer les activités du club en créant une vaste cam - pagne de sécurité routière : l Opération Nez Rouge. «Tous les dons amassés sont remis à des organisations vouées à la jeunesse et au sport amateur.» Depuis 2005, il préside la Table québécoise de la sécurité routière dont le mandat consiste à formuler des recommandations au ministre des Transports afin d améliorer le bilan des accidents routiers. «Le nombre d accidents mortels diminue constamment. Nous sommes sur la bonne voie.» Le «boss» des maths Au cours de la dernière décennie, son grand intérêt pour les mathématiques et la vulgarisation scientifique l incite à mettre sur pied des projets destinés au grand public, dont Sciences et ma thématiques en action (SMAC). Il lance également une série de télévision C est m a t h é m a t i q u e! t o u t e n présentant des conférencesspectacles intitulées Show Math et Petit Show Math à l intention des élèves du primaire et du secondaire. Changer la société Conférencier, président d honneur d événements divers, auteur de 15 livres et d une centaine d articles dans des revues scientifiques, Jean- Marie De Koninck travaille actuellement sur une émis - sion de radio hebdomadaire consacrée aux innovations passées, présentes et futures. «J ai aussi un autre livre en chantier tout en poursuivant mes engagements envers les étudiants et l ensemble de la population. J aime donner et faire plaisir. L influence positive que j ai eue sur différentes personnes me rend très fier. Si on peut faire quelque chose pour changer la société, pourquoi ne pas le faire?» Jean-Marie De Koninck accompagné des personnages de Math en jeu, projet créé dans le cadre de SMAC. CRÉDIT PHOTO: MARC ROBITAILLE L Annuel 6

7 Vie à la retraite Pour en prof iter pleinement! Séance d'information qui s'adresse aux nouveaux retraités des secteurs eurs public et parapublic. D'une durée de 7 heures, elle vous renseignera sur : Inscription Zone Sessions Retraite e Renseignements L Annuel

8 Perspectives et tendances 2014 ACTUALITÉS Il n est pas trop tard pour s inscrire à Éconologis mon SOURIRE C EST AUSSI JOURDAIN DUCHESNEAU CAMPANILE , rue du Campanile, Québec CHARLESBOURG , boul. Henri-Bourassa, Québec Le programme Éconologis pourrait rendre votre logis plus confortable et surtout plus efficace en ce qui a trait à la consommation d énergie. L objectif d Éconologis est de vous aider à réduire votre consommation d énergie et d éliminer les pertes d énergie dans votre Membre partenaire logis. Il s agit d une visite à domicile vous permettant de bénéficier de plusieurs conseils personnalisés et de l installation de produits d efficacité énergétique GRATUITEMENT. Sous certaines conditions, vous pourriez même pro fiter de l ins tallation de thermostats électroniques par un électricien qualifié, et ce, sans frais. Le programme se termine le 31 mars Pour obtenir de l information et pour prendre rendezvous, il suffit de contacter Vivre en Ville au (à proximité de Québec) ou la centrale d information du minis tère des Ressources n a t u r e l l e s a u , sans frais. Pour connaître tous les détails du programme: RÉSERVEZ POUR VOS GROUPES Téléc. : HORAIRE DE LIVRAISON Lundi au mercredi: 17 h à 20 h Jeudi au samedi:16 h 30 à 22 h Dimanche : 16 h 30 à 21 h TERRITOIRES DE LIVRAISON Ancienne-Lorette, Sainte-Foy Saint-Augustin et Cap-Rouge HORAIRE SALLE À MANGER Lundi au dimanche: 11 h à 22 h 7272, boul. Wilfrid-Hamel Ouest, Sainte-Foy Réservez tôt pour les groupes Prix spécial du lundi au jeudi 8 L Annuel LES PRIX SONT SUJET À CHANGEMENT SANS PRÉAVIS. buffet à volonté BRUNCH DU DIMANCHE 11 h à 14 h $ BUFFET DU MIDI LUNDI AU SAMEDI $ BUFFET SOIR LUNDI AU JEUDI $ VENDREDI ET DIMANCHE $ enfant JUSQU À 5 ANS - GRATUIT

9 Perspectives et tendances 2014 ACTUALITÉS Vous vivrez plus longtemps : planifiez en conséquences (EN) Il est courant de planifier sa retraite jusqu'à 80 ans car c'est l'espérance de vie moyenne au Canada. Or, selon Statistique Canada, les g e n s v i v e n t e n f a i t p l u s longtemps. Le segment de la population qui enregistre la plus forte croissance est celui des 80 ans et plus, et cette tendance devrait se maintenir. Selon Dave Ablett, spécialiste en planification de la retraite au Groupe Investors, l'allongement de l'espérance de vie des Canadiens est en soi une nouvelle formidable. Toutefois, cela signifie que votre retraite pourrait se prolonger jusqu'à votre 100 e anniversaire et même au-delà, et que vous pourriez devoir économiser davantage. «Prenons l'exemple d'une femme qui prend sa retraite à 65 ans et qui place ses économies de retraite dans un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) qui lui rapporte 6 pour cent*, pour ensuite retirer un revenu de $ par mois (non indexé) d' un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR). Nouveau projet Sans tenir compte de l'impôt, elle devra avoir accumulé $ si elle veut pouvoir en tirer un revenu jusqu'à l'âge de 80 ans. Toutefois, si le capital doit durer jusqu'à 100 ans, c'est $, soit $ de plus, qu'elle devra avoir accumulé à 65 ans», explique M. Ablett. Par ailleurs, l'âge de 65 ans n'est plus considéré comme l'âge «normal» de la re - traite ; la retraite anticipée et la retraite progressive sont des concepts qui gagnent en popularité. Le REER est un excellent outil d'épargne qui comporte des avantages fiscaux, mais comme vous ne pouvez y cotiser au-delà d'un certain seuil, vos placements enre - gistrés à eux seuls ne suffiront sans doute pas à vous procurer le revenu dont vous aurez besoin pour profiter d'une longue retraite. Vous devrez donc bonifier votre revenu en plaçant de l'argent dans un CELI ou encore dans un portefeuille de placements non enregistrés qui, lui, * Le taux de rendement sert uniquement à illustrer les effets de la capitalisation du rendement. Il ne doit pas être utilisé pour refléter les valeurs ou les rendements futurs des placements. sera assujetti à l'impôt. Les placements que vous y ferez devront donc être choisis judicieusement de manière à réduire votre facture d'impôt annuelle tout en maximisant les rendements à long terme chemin Sainte-Foy Québec G1X 1R6 3 ½, 4 ½ et studios, de 600 à 1030 pc bruts Pour information, composez le ou le SPÉCIALITÉS MAISON : PÂTES PIZZAS VEAU CRÉEZ VOS PLATS DE PÂTES FAVORITES 5 choix de pâtes, 10 choix de sauces. 50 combinaisons possibles! DÉJEUNERS SPÉCIAL DÉJEUNER p j, 5 36 logements sur 3 étages, livrables ce printemps à partir de 1445, av. Jules-Verne (angle Duplessis) Québec G2G 2R8 VASTE STATIONNEMENT PRIVÉ GRATUIT 870 $ par mois À PARTIR DE 12 95$ 5 95$ Design contemporain Air climatisé Stationnement intérieur Ascenseur Insonorisation optimale Surveillance par caméra À pied de tous les services L Annuel 9

10 10 L Annuel

11 Perspectives et tendances 2014 L année 2014 apportera une foule de nouveautés qui auront un impact sur notre vie quotidienne. L Annuel vous présente différentes perspectives et tendances qui marqueront l année dans les domaines de l habitation, de l alimentation, de la santé, du mieux-être, des finances personnelles et de l emploi. Bonne lecture! augmentation de 2 % à l échelle de la région en 2014 pour se situer à $. (Source : Société canadienne d hypothèques et de logement (SCHL) Habitation Hausse de 2 % du prix moyen des propriétés résidentielles Le prix moyen des propriétés résidentielles devrait connaître une Diminution de 11% nombre de constructions neuves Compte tenu d une offre plus abondante sur le marché et de la remontée graduelle des taux d intérêt hypothécaires, les mises en chantier de cons tructions neuves pourraient afficher une diminution de 11 % en 2014 pour se situer à (SCHL) Suite à la page 13 L Annuel 11

12 Perspectives et tendances 2014 IMMOBILIER Louer un logement : les droits et les responsabilités des locataires En tant que locataire, il est important de connaître ses droits et respon sabilités. Quelques conseils de la Société canadienne d hypothèques et de logement: Déterminez vos besoins en tant que locataire. Quel est votre budget? Dans quel quartier aimeriez-vous habiter? Combien de chambres vous faut-il? Vous pouvez vous servir de la Fiche d aide à la recherche d un logement de la SCHL. Commencez votre recherche à l aide des journaux et sites Web, des panneaux d affichage dans les bibliothèques de quartier ou les centres commu - nautaires, demandez conseil à vos amis ou visitez les quartiers qui vous intéressent pour repérer les affiches «À louer». Préparez une liste de questions à poser au propriétairebailleur. Exemples: le loyer comprend-il le stationnement et les services publics? Peut-on aménager le logement à son goût? Est-il permis de fumer ou d avoir des animaux? Lorsque vous rencontrerez le propriétaire-bailleur, apportez vos antécédents de location et vos références, une lettre de votre employeur actuel, ainsi qu un chèque pour laisser un acompte si le logement vous intéresse. Prenez en note les principales caractéristiques de chaque endroit, afin de pouvoir faire des comparaisons ultérieurement. La Fiche d évaluation du logement locatif de la SCHL vous aidera à prendre une décision éclairée. Les contrats de location varient d une province à l autre, mais ils comprennent généralement les noms du propriétaire et du locataire, l adresse de la propriété, le montant du loyer et ce qu il comprend, la date de paiement du loyer mensuel, le montant des dépôts de garantie, la période de location, ainsi que d autres composantes, comme les coordonnées du respon - sable de l entretien de la propriété, les restrictions qui concernent le locataire ou les conditions d accès au logement par le propriétaire-bailleur. Il est temps d emménager? Une liste de planification comme celle de la SCHL pourra vous aider. Avant d emménager, vous devriez procéder à une inspection des lieux en présence du propriétaire-bailleur. Servezvous d une Fiche d inspection initiale du logement pour si - gnaler tout ce que vous cons - tatez d anormal, afin de ne pas être tenu responsable des dommages préexistants lorsque vous quitterez l appartement. Assurez-vous que vous et votre propriétaire vous êtes entendus sur le partage des responsabilités, surtout en ce qui concerne les réparations, en temps normal et en cas d urgence, et les augmentations de loyer. Dans l éventualité d une urgence, essayez de communiquer avec votre propriétaire ou la personne-ressource, à deux reprises au moins, et donnez-lui un laps de temps raisonnable pour pouvoir vous répondre. Si, malgré cela, vous n arrivez pas à joindre votre propriétaire et que vous êtes obligé d autoriser les réparations d urgence vous-même, assurez-vous de tout prendre en note et de garder les documents relatifs aux réparations afin de vous faire rembourser plus tard. S i vous n a rrivez p a s à résoudre un conflit directement avec le propriétaire, adres - sez-vous à l autorité compétente de votre province. Il est déconseillé de retenir son loyer pour payer des réparations, car cela pourrait servir de motif d expulsion. Pour en savoir davantage sur le renouvellement des baux et les augmentations de loyer, consulter les Fiches de renseignements spécifiques à chaque province de la SCHL. - Au moment de mettre fin à votre bail et de déménager, procédez à nouveau à une inspection de la propriété en présence du propriétairebailleur, afin de constater des réparations éventuelles à effectuer en cas d usure anormale. Le propriétaire devra également vous remettre tout dépôt de garantie fait au moment d emménager, ainsi que les intérêts accumulés. N oubliez pas que votre propriétaire-bailleur pourrait vous servir de référence à l avenir. Donc, faites en sorte de vous quitter en bons termes. Donnezlui votre préavis par écrit suf - fisamment longtemps en avance. Faites les réparations nécessaires. Permettez au propriétaire de faire visiter l appartement à d éventuels locataires. Et laissez le logement dans l état où vous l avez trouvé en arrivant. Pour en savoir davantage sur la location d un logement au Canada, consultez le Guide pour la location d un logement en ligne de la SCHL, ou composez le Source : SCHL 12 L Annuel

13 Habitation Suite de la page 11 Construction de copropriétés en baisse de 13 % En raison du nombre important d appartements à vendre, la SCHL prévoit la construction de 1400 nouvelles copropriétés en 2014, ce qui représente une diminution de 13% par rapport à l année dernière. Perspectives et tendances 2014 d inoccupation des logements locatifs devrait se situer à 2,5% dans la région, ce qui correspond au même taux que l année dernière. (SCHL) Copropriétés: un marché à l avantage des acheteurs Selon la SCHL, le marché de la revente de copropriétés sera à l avantage des acheteurs en 2014, et ce, dans toutes les gammes de prix. Hausse de 6 % du marché de la revente Après avoir connu une baisse en 2013, le marché de la revente résidentielle reprendra de la vigueur en La Société canadienne d hypothèques et de logement (SCHL) estime en effet que le nombre de transactions s élèvera à 6900, par rapport à des prévisions de 6500 l année dernière, soit une hausse de 6%. Taux d inoccupation à 2,5% sur le marché locatif Compte tenu de la stabilité des conditions du marché, le taux L Annuel 13

14 Perspectives et tendances 2014 Alimentation Le fraissemblage en vedette Une nouvelle tendance appelée le fraissemblage fera son apparition dans notre alimentation en Il s agit de repas complets caractérisés par des ingrédients frais mélangés ensemble, des étapes de préparation simples et une cuisine minimale. (Source: Enzyme) Cinq valeurs alimentaires Le partage, le plaisir, la santé, la simplicité et l authenticité cons tituent autant de valeurs qui marqueront le monde de l alimentation cette année. Maquillage permanent Épilation laser Esthétique Électrolyse Pose d ongles Pédicure Gel UV Massothérapie Manucure Extension cils OFFREZ-VOUS UN MAQUILLAGE PERMANENT au prix régulier et obtenez le forfait de votre choix gratuitement 1692, Notre-Dame, Ancienne-Lorette DOUCEURS VISAGE 1h15 OU 2 BEAUTÉ REGARD 1h30 OU 3 MASSAGE SUÈDOIS 1h30 Réservation selon disponiblité du centre Le «Food Entertainment» Que ce soit par l intermédiaire des chefs, des restaurants, des produits achetés ou d ateliers thématiques, les consommateurs auront tendance à pratiquer le «Food Entertainment», c est-à-dire le fait de manger tout en s informant et en se divertissant. (Source : Enzyme) La santé des os Afin de favoriser la santé osseuse, on recommande de consommer des aliments qui contiennent des apports adéquats en calcium, vitamine D, magnésium et phosphore. Veuillez toutefois consulter votre médecin avant de modifier vos habitudes alimentaires. (Source: Extenso) Moteur 500 W maximum - Batterie 36 Volts 10am/hr lithium manganèse à haut débit Cadre en aluminium léger Poids net 24 kg incluant la batterie - Dérailleur 7 vitesses Simano Acera Autonomie jusqu à 90 km en mode assistance en pédalant à niveau 1 - Odomètre et indicateur de vitesse intégrés à l écran LCD - Assistance et poignée d accélération programmable. - Se recharge en pédalant sans résistance. Depuis 30 ans à votre service À 2 minutes des ponts À 2 minutes des ponts Triporteur à propulsion arrière puissante et performante. Moteur électromagnétique 24 et 48 volts 400 W. 2 couleurs disponibles 2 POINTS DE VENTE SERVICE ET GARANTIE , av. des Églises Charny, (Québec) G6X 1X4 635, Pierre-Bertrand Vanier, (Québec) G1M 2E L Annuel

15 Perspectives et tendances 2014 Qualité et simplicité En matière d alimentation, la qualité des ingrédients et des procédés (le moins transformé possible) et une liste d ingrédients épurée cons titueront des critères importants pour les consommateurs. (Source: Enzyme) Bonnes habitudes alimentaires On ne saurait trop insister sur l importance d adopter et de conserver de bonnes habitudes alimentaires. Il importe de prendre un petit déjeuner équilibré et des collations santé, de bien s hydrater et de consommer quoti - diennement une variété de fruits et légumes. Chaque repas doit comporter une source de protéines. millions de travailleurs, incluant les travailleurs autonomes, pourront ainsi épargner pour leur retraite au moyen d un véhicule simple et peu coûteux offert par leur employeur. Les entreprises visées par la loi devront offrir des RVER à des dates qui varient selon le nombre d employés. Nouveau : crédit d impôt Écorénov Les particuliers qui font exécuter par un entrepreneur qualifié des travaux de rénovation écores ponsable à l égard de leur lieu principal de Suite à la page 20 Finances Les RVER implantés à partir du 1 er juillet En vertu de l adoption du projet de loi sur les régimes volontaires d épargne retraite par l Assemblée nationale du Québec le 3 décembre dernier, les travailleurs québécois qui ne bénéficient pas de cette mesure auront accès à des régimes volontaires d épargne-retraite (RVER) implantés graduellement à compter du 1 er juillet Plus de deux L Annuel 15

16 GUIDE D ACHAT ET DE LOCATION Condos Lofts Maisons en rangée Maisons de ville Logements multiples 16 L Annuel Nombre unité Type d unité Nombre pièce Services offerts Lave-auto Stat. intérieur Golf virtuel intérieur Terrasse sur toit Ascenseur Bibliothèque Atelier 3 ½ - 4 ½ - 5 ½ Salon urbain Cuisine d été Tennis Salles de jeux et cartes Piscine intérieure Gym Salle communautaire 201 Appartements locatifs Condos Le Sommet II 4957, rue Lionel-Groulx, Saint-Augustin-de-Desmaures condoslesommet.com Salle de conditionnement physique Salle de billard 71 Condos 3 ½ - 4 ½ Ascenseur Piscine extérieure Salle communautaire Vue Condominiums Phase 4 508, Côte de l Église, (coin boul. Sainte-Anne) Boischatel vuecondominium.com Gym Golf virtuel intérieur Stationnement intérieur 3 ½ - 4 ½ - 5 ½ Salon urbain Tennis Piscines intérieure et extérieure 85 et 90 Appartements locatifs Les Belvédères sur le Fleuve 1320, boul. des Chutes, Québec belvederessurlefleuve.com 71 Condos 3 ½ - 4 ½ Stationnement intérieur Ascenseur L Allée des Cheminots 5 e Avenue est, Charlesbourg alleecheminot.com Stationnement intérieur Lounge, Suites pour invités Terrasse extérieure 3 ½ - 4 ½ - 5 ½ Gym Piscine intérieure Spa Sauna Hamman 143 Condos-lofts et Villas Le Vert Mezzanine 7615, rue des Métis, Québec condovertmezzanine Air climatisé Aspirateur central 18 Maison de ville Stationnement Foyer au gaz Thermopompe Les Terrasses de Beauport 400, rue Marie-Chapelier, Beauport aubutcontruction.com 3 ½ - 4 ½ - 5 ½ Piscine extérieur Tennis Golf 116 Condos locatifs Humania Condo Nature 4960, rue Honoré-Beaugrand, St-Augustin-de-Desmaures humaniacondonature.com Surveillance par caméra 3 ½ - 4 ½ Stationnement intérieur Design contemporain Air climatisé Insonorisation optimale 36 Appartements locatifs Le Prémont 3231, chemin Sainte-Foy, Québec ½ - 4 ½ Stationnement Ascenseur Insonorisation excellente Vue sur Québec 108 Appartements locatifs Le Boréal 1137, route de l Église, Québec logisco.com

17 Le Mille et Un Condominiums Lac-Beauport lemilleun.com Les Condos Maria-Goretti 7245, Paul-Contois, Charlesbourg condosmariagoretti.com Espace Saint-Louis 44, rue Saint-Louis, Lévis L Îlot Gaudarville 1780, rue de la Famille, Ste-Foy secteur Gaudarville, Québec L Allée St-Georges 5050, rue St-Georges, Lévis logisco.com Le Diamantin 354, route du Pont, St-Nicolas mauricebilodeau.com Les Allés de Bellevue 1605, chemin Sainte-Foy, Québec L Aristocrate 2355, rue Bilbao, Québec Les Jardins de L escarpement Avenue Chauveau et Robert-Bourassa, Québec immeublesroussin.com Mesnil Vert Lebourneuf, Québec Les Façades du Mesnil Secteur Le bourgneuf, Québec Condos 3 ½ - 4 ½ - 5 ½ Air climatisé Ascenseur Piscine intérieure Gym Stationnement intérieur 172 Condos 3 ½ - 4 ½ Stationnement intérieur Piscine extérieure et spa Gym Salle commune Ascenseur Chute à déchets Salle de jeu Terrasse sur le toit 69 Condos, Appartements locatifs 3 ½ - 4 ½ - 5 ½ Ascenseur Stationnement Piscine Gym Salle communautaire Dépanneur Bistro 12 Maisons en rangée 3 ½ - 4 ½ Stationnement 185 Appartements locatifs 3 ½ - 4 ½ Stationnement Ascenseur Terrasse sur le toit Chute à déchets Vue sur le fleuve 160 Condos 1, 2 et 3 chambres Stationnement intérieur et extérieur Ascenseur Chute à déchets Rangement Phase I 63 Phase II 63 Phase III 58 Condos 2 ½ - 3 ½ Stationnement 318 Condos locatifs 4 ½ - 5 ½ Stationnement Ascenseur 120 Condos locatifs 3 ½ - 4 ½ Ascenseur Stationnement intérieur Interphone Spa Câble 141 Condos 4 ½ Stationnement intérieur et extérieur Cabanon 315 Condos locatifs 3 ½ - 4 ½ - 5 ½ Ascenseur Stationnement intérieur Climatisation L Annuel 17

18 DÉPARTS 2014 LISTE DES COURTS SÉJOURS Prix par personne, taxes et fonds d'indemnisation inclus. 7 mai Montréal Gourmand, «Dine Around» 125$ Exclusif! 22 mai Jean Mauvide, Félix et l aspergeraie 115$ 28 mai Rencontre avec les stars au Musée Grévin 142$ 18 juin Retour aux sources à Wotton 117$ / , rue Archimède, Lévis (Québec) G6V 7M5, Détenteur d un permis du Québec Réservation en ligne ou sur rendez-vous, du lundi au vendredi (8h30 à 16h30). N hésitez pas à nous contacter, notre équipe saura vous aider à la planification de votre voyage! Surveillez notre site web pour connaître les nouveautés et inscrivez-vous à notre infolettre afin d être les premiers informés et ainsi profiter de nos promotions! Du nouveau chez Voyages Club Select! La programmation 2014 est maintenant disponible! Celle-ci comprend de nombreux voyages qui sauront satisfaire vos rêves de vacances. Nous proposons des nouveaux circuits qui vous feront découvrir des destinations époustouflantes ainsi que des séjours classiques dont on ne se lasse jamais! Ou encore, prenez part à une croisière à bord d un magnifique navire. Voici quelques exemples de départs garantis en collaboration avec Tours Chanteclerc : Escapade antillaise, Dubaï, la Russie par ses fleuves, Glaciers et nature en Alaska, l Archipel hawaïen, de Venise à Barcelone, etc. Tarifs spéciaux «réservez tôt» si dépôt avant le 30 avril Ces croisières incluent : transport aérien de Montréal vers la destination, manutention des bagages à l hôtel, croisière selon la durée choisie, repas et pourboires à bord du bateau, service d un accompagnateur francophone, sac ou carnet de voyage, taxes et fonds d indemnisation, les transferts. 26 juin L Islet-sur-Mer, patrie des Marins 92$ 6 juillet Arôme et savoir du Kamouraska 102$ 9 juillet Venise-en-Québec 132$ 16 juillet Visite de nos producteurs à l Assomption 99$ 6 août Ferme Guyon, Marché Adonis et Quartier Dix 30 95$ août Matane, Métis et Doris (en occ. double) 489$ août Découverte du monstre de Memphré (en occ. double) 365$ 3 septembre Rallye gourmand sur le chemin du terroir 107$ 9 septembre Crime, meurtre et mystère à Québec 107$ 1 er octobre Pommes, vin, fromage et miel dans les Bois-Francs 107$ 8 octobre Plaisirs d automne aux couleurs de Bécancour 99$ LISTE DES LONGS SÉJOURS Exclusif! Prix par personne, en occ. double, taxes et fonds d'indemnisation inclus. 23 fév. au 12 mars La Floride en autocar VIP 2496$ 13 au 17 avril Las Vegas! 1225$ 13 au 16 mai New York, la Grosse Pomme! 579$ 1 er au 6 juin Chicago la flamboyante 899$ 14 au 19 juin Kingston, Niagara Falls, Ottawa et Montréal 1112$ 21 au 24 juin Toronto et Niagara Falls 539$ 28 juin au 1 er juillet Philadelphie et les Amish 539$ 6 au 12 juillet La Nouvelle-Écosse et sa Cabot Trail 1379$ 20 au 25 juillet Les plages de Cape Cod 839$ 2 au 7 août Le tour de la Gaspésie 1009$ 6 au 12 août Les Îles-de-la-Madeleine 1375$ 31 août au 4 sept. Washington, capitale fédérale des États-Unis 869$ 25 sept. au 3 oct. Croisière Boston-Québec 1445$ 10 au 13 octobre Boston et les châteaux 709$ Les prix incluent TPS, TVQ et le fonds d indemnisation 18 L Annuel

19 INSTANTS PRIVILÉGIÉS Le complexe résidentiel pour retraités Le Gibraltar, c est le plaisir d un bon roman au coin du feu, d une discussion animée entre amis, d une partie de billard ou d un savoureux repas dans la salle à manger. Alors vous aussi, découvrez tout le charme et la convivialité d une résidence qui ouvre de nouveaux horizons à la retraite! 1300, chemin Ste-Foy, Québec residencelegibraltar.com

20 Perspectives et tendances 2014 Finances Suite de la page 15 résidence ou de leur chalet peuvent avoir droit à un crédit d impôt maximal de 10000$ par habitation admissible. Instauré sur une base temporaire, ce crédit d impôt, qui corres - pond à 20% de la partie des dépenses admissibles d'un particulier qui excédera $, s applique pour les travaux dont l entente a été conclue après le 7 octobre 2013 et avant le 1 er novembre Pour plus d information, communiquez au Taux d intérêt hypothécaires en légère hausse En raison de l évolution du marché obligataire et d un environnement économique favorable, Desjardins Études économiques prévoit que les taux d intérêt hypothécaires afficheront une légère hausse en 2014 par rapport à Ce taux se situerait, en moyenne, à 3,30 % (+ 0,05 %) pour une hypothèque d un an et à 5,75% (+ 0,5%) pour une hypothèque de cinq ans. Augmentation de 0,9% des prestations du RPC Depuis le 1 er janvier dernier, les prestations du Régime de pensions du Canada (RPC) ont connu une augmentation de 0,9 % pour les personnes qui en reçoivent déjà. Dans le cas des nouveaux prestataires, la prestation de retraite maximale du RPC est passée de 1012,50 $ à 1038,33 $ par mois. Quant au montant maximal de la pension de base de la Sécurité de la vieillesse, il est passé de 550,99$ à 551,54$ par mois. Toutefois, ce montant est revu tous les trimestres en fonction de l augmentation du coût de la vie. Taux d inflation de à 1,7 % Desjardins Études économiques estime que le taux d inflation se situera à 1,7 % au Québec cette année, par rapport à 0,9 % en Hausse de 0,9 % des montants des rentes du Québec À compter du 31 janvier 2014, les montants des rentes du Régime de rentes du Québec seront augmentés de 0,9 % afin de tenir compte de la moyenne de l indice des prix à la consommation. Suite à la page L Annuel

21 CONSEILS EN IMMOBILIER Un courtier immobilier : un incontournable! LOUISE BRISSON, b.a.géog. Courtier immobilier REMAX Capitale Àchaque début d année, il est coutume d examiner les différents secteurs de l éco - nomie, de dégager les tendances et de profiler les perspectives. Que nous réserve le secteur immobilier pour 2014? Le marché immobilier a connu certains soubresauts dans la dernière année : beaucoup de mises en chantier, un surplus d offre du côté des copropriétés et une activité maintenue pour l unifamilial. Il faut admettre que les exigences plus sévères en matière d octroi de prêts ont ralenti les acheteurs de première maison, ce qui a eu des effets sur les autres segments du marché. Dans son analyse récente annuelle inti tulée «Perspectives immobilières 2014 de RE/MAX», RE/MAX estime que les principaux marchés immobiliers résidentiels sont appelés à poursuivre leur croissance cette année. Différents indices amènent les éco - nomistes à prévoir une reprise de l économie en 2014 et une confiance plus élevée, ce qui contribuera à accroître la demande en matière d habitation. La ville de Québec devrait afficher une augmentation des ventes résidentielles, mais une réduction de 1% du prix moyen des maisons, amenant de ce fait une stabilisation des prix. Par contre, la réalité du marché avantagera considérablement les acheteurs en ce qui a trait aux condos. Les perspectives immobilières demeurent saines et positives. Dans ce contexte, on peut encore affirmer que l immobilier constitue le meil - leur investissement, tout comme le concluait en avril 2012 le magazine «Les affaires A+», l estimant meilleur que la Bourse, dû à l effet de levier qu est l hypothèque et au loyer ainsi économisé. Par conséquent, il faut donc protéger ce précieux capital, si vous êtes propriétaire, ou cet investissement, si vous êtes acheteur. Que vous pensiez vendre ou acheter, ne vous privez pas des services d un courtier immobilier et évitez de vous lancer seul dans cette démarche, qui peut s avérer toute une aventure. Que peut donc faire pour vous, un courtier immobilier? Ce que peut faire votre courtier lorsque vous vendez maison/condo - Évaluer la valeur marchande de votre propriété - Examiner les comparables vendus dans votre secteur - Comparer votre propriété à celles vendues - Vous donner l heure juste - Établir les ratios et fourchettes du prix de vente, données à l appui - Évaluer les meilleures conditions possibles pour la vente - Analyser le marché et ses conditions présentes - Établir une stratégie de mise en marché pour bien rejoindre la clientèle - S assurer d une visibilité optimale (publicité, MLS, RE/MAX Québec) - Rassembler toute la documentation (juridique, problèmes, rénovations, etc.) - Se charger de toutes les tâches administratives (inscription, photographies, description, publicité, documentation) - Vous conseiller sur les déclarations à faire, le courtier étant encadré par des lois et obligations de divulgation - Recommander petits travaux et présentation optimale de votre propriété - Recommander des spécialistes (évaluateurs, arpenteurs) - Gérer les appels et les visites / être disponible - Évaluer l impact de la mise en marché et proposer solutions et idées nouvelles - Assurer le suivi auprès des acheteurs potentiels - Bien maîtriser le processus d achat - Négocier dans votre intérêt - Concilier et rallier les parties en vue d une entente satisfaisante - Vous protéger lors de toutes les étapes (négociation, inspection, conditions) - Maîtriser les aspects légaux et régler ou solutionner tout problème qui pourrait survenir - Vous éviter stress et soucis - Vous permettre d obtenir satisfaction quant au prix et termes de la vente Ce que peut faire votre courtier lorsque vous achetez maison/condo - Vous renseigner sur l état du marché et les conditions actuelles - Vous aider à établir vos critères d achat: prix, secteurs, contraintes - Identifier avec vous les secteurs de recherche - Bien connaître les prix des propriétés vendues dans les secteurs souhaités - Décrire et expliquer le processus d achat et étapes essentielles dont la pré-qualification - Vous conseiller sur vos possibilités financières - Sélectionner les propriétés qui correspondent le plus à vos besoins - Planifier et organiser les visites - Détecter défauts/problèmes/risques potentiels - «Avoir l œil» et poser toutes les questions - Vous conseiller sur le meilleur achat - Préparer l offre d achat/termes et conditions - Examiner les comparables vendus pour soutenir le juste prix - Établir la stratégie entourant l offre et son contenu - Négocier dans votre intérêt - Vous recommander des spécialistes, dont l inspecteur - Vous soutenir dans l analyse des rapports d experts et des suites requises - Concilier et rallier les parties en vue d une entente satisfaisante - Vous protéger lors de toutes les étapes (négociation, inspection, conditions, contre-offre) - Maîtriser les aspects légaux et régler ou solutionner tout problème qui pourrait survenir - Vous éviter stress et soucis - Vous permettre d obtenir satisfaction quant au prix et termes de l achat À vous de jouer maintenant! Ce que je peux faire pour vous comme courtier immobilier En conclusion, pourquoi vendre ou acheter par vous-même, alors que de nombreux problèmes pourraient survenir, vous laissant démunis. On ne s improvise pas courtier immobilier le temps de vendre sa maison. Comme courtier, je vous offre mon expertise, la qualité de mon service et le bien-fondé de mes conseils. J ai fait mes preuves et j en suis extrêmement fière! Toute reproduction, duplication, diffusion, distribution de cet article est STRICTEMENT ET FORMELLEMENT INTERDIT et représente une violation de la Loi fédérale régissant les droits d auteur. L IMMOBILIER. Ma passion. Mes résultats. Ma signature. Louise Brisson

22 Perspectives et tendances 2014 Finances Suite de la page 20 Augmentation de 0,15% du taux de cotisation au RRQ Depuis le 1 er janvier 2014, le taux de cotisation au Régime des rentes du Québec est passé de 10,20 % à 10,35 % soit une hausse de 0,15%. Ainsi, les salariés et les employeurs cotisent respectivement au taux de 5,175%. Quant aux travailleurs autonomes, ils cotisent au taux de 10,35%. Le taux de cotisation sera augmenté graduellement de 0,15% par année jusqu à l atteinte du taux de 10,80% en Par la suite, un mécanisme automatique sera mis en place afin que le taux de cotisation s'aligne continuellement sur le taux d'équilibre du Régime. Emploi Plus de emplois à pourvoir dans la Capitale-Nationale d ici 2016 La direction régionale de la Capitale-Nationale d Emploi-Québec prévoit que plus de emplois seront à pourvoir dans la région d ici Les trois quarts de ces nouveaux emplois seront liés à des départs à la retraite. Taux de chômage de 4,9 % à Québec Desjardins Études économiques estime que le taux de chômage devrait afficher une baisse de 0,3 % dans la région métropolitaine de Québec en 2014 et s établir ainsi à 4.9%. Marché de l emploi favorable pour les 50 ans Le marché de l emploi demeu rera favorable pour les personnes de 50 ans et plus en Les perspectives d emploi se ront prometteuses dans les secteurs des soins de santé, des services professionnels, du commer - ce de détail, des services aux entreprises, de l hébergement et de la restauration ainsi que dans les domaines des assu rances et des finances. (Source: Emploi Québec) Secteurs d activité en croissance en 2014 Les secteurs de la foresterie, de l extraction minière, du transport et de la distribution d électricité, de la fabrication ainsi que du commerce de gros et de détail devraient connaître une légère croissance en Même prévision pour le secteur financier, des soins de santé et d assistance sociale ainsi que du transport et de l entreposage. ( Source : Desjardins Études économiques) Plus de emplois à pourvoir au Québec d ici 2016 En raison de la croissance des entreprises et des départs à la retraite, Emploi-Québec estime que plus de emplois seront à pourvoir au Québec d ici Baisse du taux de chômage de 0,3% au Québec Desjardins Études économiques prévoit que le taux de chômage au Québec passera de 7,6% en 2013 à 7,3% en 2014, soit une baisse de 0,3%. 22 L Annuel

23 Perspectives et tendances 2014 HÉBERGEMENT Nous vous aidons à faire le bon choix! Parce que la décision de déménager n est jamais facile à prendre! Et pourtant, nous savons que le plus difficile demeurera: trouver la bonne résidence, trouver votre prochain chez-vous! Peu importe la raison qui jus tifie votre démarche, peu importe le type d établissement recherché, qu il soit pour aînés autonomes, semi-autonomes, non auto no - mes, ou atteints de la maladie d Alzheimer, inquiétudes, tracas et 1001 questions chambou le - ront alors votre quotidien. Que faire? Où donner de la tête, par où commencer? Il est important de se poser quelques questions fondamentales avant de vous lancer tête baissée dans la visite de résidences pour personnes âgées. Parce que le plus important c est vous! Chaque personne est unique. Chaque histoire est unique. Chaque résidence possède sa propre atmosphère, sa propre couleur et a une vocation bien particulière. C est pourquoi il est important de prendre tout le temps nécessaire afin de bien évaluer vos besoins en termes de servi - ces, de soins, de grandeur d appartement ou de chambre, d évaluer votre budget, votre état de santé, de parler de vos attentes concernant votre futur chez-vous et plus encore Entre chercher une nouvelle résidence et trouver un milieu de vie qui convient parfaitement à vos besoins, à vos attentes et à votre situation, l intervention d un bon conseiller en hébergement, peut vraiment faire la différence. Chez «Les Ressources De Marie», nous vous aidons gratuitement à bien traverser cette étape délicate de la vie. Professionnels de grande expérience dans les domaines de la gérontologie, de la psychologie et de la relation d aide, nous connaissons et évaluons régulièrement, selon des normes strictes, tous les types de résidences pour personnes âgées : autonome, semiautonome, en perte d autonomie, non autonome (CHSLD privés) ou spécialisées dans la maladie d Alzheimer ou de démence. Chez «Les Ressources De Marie», nous prenons le temps de bien vous connaître, de vous écouter, et d évaluer vos besoins car nous portons une attention bien particulière au Par Marie Feix, conseillère en hébergement, Les Ressources de Marie bien-être de la personne. Plus qu une résidence, c est un milieu de vie adapté à vos besoins que nous vous trouverons, pour que vous vous y sentiez comme à la maison! Avec nous, votre décision sera réfléchie et prise en toute sérénité. Parce que nous sommes là uniquement pour vous. Contactez-nous! ou visitez notre site : L Annuel 23

24 Perspectives et tendances 2014 QUOI DE NEUF Virage Santé Fortifiez vos barrières naturelles avec ImmuniComplex! NPN La muqueuse intestinale est le premier lieu d absorption des nutriments par l organisme et joue un rôle dans sa défense. Il est donc de première importance de s assurer d une bonne qualité des muqueuses à ce niveau. La fonction la plus importante de cette muqueuse est d agir comme barrière sélective contre plusieurs substances étrangères. Notre intestin joue un rôle primordial pour le système immunitaire. Renforcez cette barrière naturelle avec Immmuni- Complex, qui contient un ingrédient unique et breveté d origine marine. Une solution santé présentée par Virage Santé! 24 L Annuel

25 Perspectives et tendances 2014 Où irez-vous cet hiver? Voici le palmarès des destinations préférées des Québécois pour l hiver , établi à partir des ventes de guides de voyage et de cartes dans les librairies de voyage Ulysse ainsi que dans sa boutique en ligne, au cours des trois derniers mois. 1. Le Québec 2. Nouvelle-Angleterre 3. Sud-Ouest américain 4. Disney World et Orlando 5. Floride 6. Costa Rica 7. Cancún et la Riviera Maya 8. Italie 9. Sud de la France 10. Paris 11. Argentine 12. Mexique 13. Thaïlande 14. Inde 15. Chine Pour une meilleure qualité de vie des aînés : VOTRE SOURCE D INFORMATION Site philanthropique pour entreprises! 16. Panamá 17. Catalogne 18. Croisières dans les Caraïbes 19. Indonésie 20. Vietnam 11. Afrique du Sud 22. Turquie 23. Londres 24. Cuba 25. Portugal 26. Brésil 27. Pérou 28. Maroc 29. Ouest canadien 30. Hawaii Les joies de l hiver ont toujours la cote, car pour une troisième année consécutive, le Québec domine dans les choix de vacances des Québécois. La Nouvelle-Angleterre passe quant à elle du 9e au 2 e rang tandis que le Sud-Ouest américain passe du 7 e au 3 e rang. En fait, toutes les destinations du 2 e au 5 e rang se trouvent chez nos voisins du Sud où nos compatriotes se retrouveront nombreux. Le Costa Rica remonte de plusieurs places par rapport à l an dernier, passant du 10 e au 6 e rang et devançant même la destination mexicaine phare, Cancún et la Riviera Maya. Cuba recule encore de quelques places au profit d autres destinations comme la Thaïlande, qui remonte de 6 positions, ou de nouveaux venus comme le Maroc et le Brésil (présentation de la Coupe du monde de football de la FIFA l été prochain). On cons tate encore une fois cette année la progression marquée des pays européens et asiatiques. Bien entendu, comme le palmarès est établi sur la base de la vente des livres et cartes dans les libraires Ulysse, on peut conclure que ces voyageurs préparent leurs séjours dans des pays plus éloignés avec encore plus de documentation. Pour toutes les destinations du palmarès ainsi que pour tous les pays du monde, Ulysse propose dans ses librairies et sur son site web le plus grand choix de guides, de cartes et de livres de plein air en Amérique. Denis White Président fondateur Tél. : (418) Télec. : (418) Courriel : Finances divertissements voyages santé hébergement PRÈS DES SERVICES 2 600, RUE LABRECQUE QUÉBEC Activités! PROMOTION Possibilité de rachat de bail 1 mois de loyer gratuit ou carte repas NOS TARIFS INCLUENT: Chauffage, électricité, entretien ménager, téléphone, câble Certification de conformité de résidence pour personnes agées VUE EXCEPTIONNELLE Promotion spéciale! Nouvelle phase Autonome / semi-autonome Convalescence Service de soins personnalisés Stationnements intérieurs 5 800, BOUL. DE L ORMIÈRE QUÉBEC Activités! L Annuel 25

26 Perspectives et tendances 2014 ACTUALITÉS Souper Pique-nique au Cinoche fois merci!!! Pelletée de terre officielle au Château Bellevue de Saint-Nicolas Sur la photo, de gauche à droite, M. Daniel Vermette, président du Groupe Santé-Expert et membre du CA, M. Jocelyn Cloutier, directeur général Les Jardins Lebourgneuf et membre du CA, M me Nathalie Paré, présidente Groupe Résidences du Patrimoine et membre du CA, M. Luc Guillot, associé principal Dépatie Guillot Développement d Affaires et membre du CA, M. François Audet, propriétaire Groupe Résidences du Patrimoine et président du CA, Dr Rémi W. Bouchard, membre de la Table de gouvernance, M. Mario Leclerc, vice-président Groupee Résidences du Patrimoine et membre du CA et M me Manon Poitras, directrice du CIRTMC. Le coup d envoi officiel des travaux de construction du complexe pour re - traités Château Bellevue de St-Nicolas a été donné le 28 novembre dernier à l occasion de la traditionnelle pelletée de terre sur le terrain de la future résidence, situé au 385, route du Pont à St-Nicolas. Le projet immobilier de 26 M$ comportera, pour la première phase, 149 unités de type logement 2 1/2, 3 1/2 et 4 1/2 qui seront prêts à l automne Les copropriétaires étaient accompagnés du maire de la Ville de Lévis, M. Gilles Lehouillier, ainsi que de quelques-uns d e s f u t u r s r é s i d e n t s d u complexe, de messieurs les conseil lers Mario Fortier et R é j e a n L a m o n t a g n e, d u directeur du développement à la Ville de Lévis, M. Philippe Meurant, ainsi que de M. Sébastien Duclos, attaché politique du député fédéral Lotbinière/Chutes-de-la- C h a u d i è r e, M. J a c q u e s Gourde. L appréciation du projet est si importante de la part de la communauté âgée de St-Nicolas et des environs que déjà près de 60% des 149 appartements ont trouvé preneur. Pour plus d informations, vous pouvez contacter notre département de location au L Annuel

27 Perspectives et tendances 2014 BIEN VIVRE Prévisions numérologiques 2014 La numérologie est une science qui est basée sur les nombres et les lettres, plutôt que sur le mouvement des planètes. Elle ne prédit pas, mais elle permet de définir le climat d une année, d un mois ou d une journée pour mieux utiliser votre libre arbitre et ainsi planifier vos activités au bon moment. Chaque année a un domaine chanceux. Il est préférable d agir en accord avec les vibrations de votre nombre an - nuel, au lieu d aller à contrecourant. Par exemple, vos chances de succès seront meilleures si vous débutez une activité en année 1 plutôt qu en année 9, à la fin d un cycle. Pour obtenir le nombre correspondant à votre année 2014, faites la somme de votre jour et de votre mois de naissance et ajoutez l année dési - rée, soit Vous réduisez ensuite le total à un nombre de 1 à 9. Exemple 2014 sera une année 3 pour Jean, née le 15 août = 2037, soit = 12 = (1+2) = 3 Les vibrations de votre nombre annuel se font graduellement sentir à partir de janvier, mais surtout trois mois avant votre anniversaire. Les personnes nées à la fin de l année peuvent donc avoir un certain décalage. Pour des prévisions annuelles détaillées, il faudrait prendre en considé - ration toutes les lettres de votre nom ainsi que vos autres cycles. ANNÉE 1 Voici la vibration idéale pour les nouveaux départs. Les actions posées cette année auront une influence sur les 8 prochaines années. Durant cette période, vous allez surtout être centré sur vousm ê m e p l u t ô t q u e s u r l e s autres. D une manière ou d une autre, le temps n est pas propice aux amours, sauf à partir de l automne. ANNÉE 2 Vous serez moins occupé que l an dernier dans vos acti - vités professionnelles. Mettez l emphase sur le partage et le travail en équipe, car ce nombre favorise les associations. Si vous coopérez bien, l amour sera au rendez-vous. Sinon, gare aux émotions fortes! ANNÉE 3 Le plaisir passera avant le travail en Les projets élaborés il y a deux ans vont quand même commencer à porter fruit, surtout si vous travaillez avec le public ou dans le domaine artistique. Vous aurez le goût de sortir et de voir du monde et c est correct. Les rencontres seront donc nombreuses. ANNÉE 4 Vous avez beaucoup de travail devant vous cette année. Plus vous mettrez d efforts, plus vous serez récompensé. Mettez de l ordre dans votre vie et soyez discipliné, car le surmenage vous guette. Il ne faut pas trop miser sur votre vie affective qui vous apportera peu de satisfactions. ANNÉE 5 Un vent de changement est dans l air. Laissez tomber la routine et soyez flexible, car l année vous réserve plusieurs surprises. C est le temps d apporter de la nouveauté dans votre environnement, que ce soit au travail ou à la maison. En amour, vous ressentirez un besoin de liberté. ANNÉE 6 En 2014, la famille sera le centre de votre vie. Si vous acceptez vos obligations et si vous prenez vos respon - sabilités, tout ira bien. Cette année, vous pouvez déménager ou redécorer votre foyer. Les relations avec votre entourage seront importantes. C e s t a u s s i l a m e i l l e u r e pério de pour rencontrer ou pour vous marier. ANNÉE 7 Voilà une année très spirituelle qui favorise la méditation et les études. Sur le plan professionnel, ne forcez pas les événements et laissez les choses venir à vous. Reportez également les questions monétaires à l an prochain. Vous passerez beaucoup de temps seul. Il faut en profiter pour vous reposer, car votre vitalité sera à la baisse. ANNÉE 8 Vous récolterez ce que vous avez semé durant les 8 der - nières années, le bon comme le mauvais. Tout ce qui touche l e d o m a i n e m a t é r i e l e s t Claire Savard, auteure de 4 livres sur les lignes de la main et la numérologie favorisé. Ainsi, la période est propice pour brasser des affaires et pour faire des achats importants. Vos élans passionnels seront intenses, car vous serez énergique. ANNÉE 9 Vous êtes arrivé à la fin d un cycle de 9 ans. Le temps est venu de faire le ménage et de vous débarrasser de ce qui est inutile dans votre vie : personnes, habitudes et objets. Vous pouvez terminer un travail, mais ne commencez rien de nouveau avant l an prochain. Profitez plutôt de cette période pour faire un grand voyage. V o u s p o u r r e z t r o u v e r d autres prévisions dans mon livre et sur mon site Internet. Je vous invite à me consulter pour des prévisions annuelles plus détaillées ou pour connaître l avenir révélé dans vos mains. Que votre année 2014 soit remplie de plaisirs! L Annuel 27

28 Perspectives et tendances 2014 ACTUALITÉS Options de logement pour les aînés d aujourd hui Le nombre de Canadiens de 55 ans ou plus croît rapidement. Les Cana - diens qui prennent leur retraite sont aussi, en moyenne, mieux éduqués, plus actifs et plus en santé que la plupart des r e t r a i t é s d e t o u t e a u t r e génération de l histoire du Canada. Afin d aider les promoteurs à mieux comprendre les options de logement accessibles aux aînés au Canada, la Société canadien - ne d hypothèques et de logement (SCHL) a publié une version à jour de son rapport détaillé intitulé Le logement des aînés au Canada: le guide du marché des plus de 55 ans. Ce rapport couvre la gamme complète de logements pour les Canadiens âgés, notamment les sui vants: Logements ordinaires. Cela c o m p r e n d l e s a î n é s q u i préfèrent demeurer à la maison où ils ont vécu toute leur vie, ainsi que ceux qui désirent un logement plus petit ou changent de mode d occupation, c.-à-d. vers la copropriété ou la location. De nom breux promoteurs commencent à construire et à mettre sur le marché des maisons qui peuvent être adaptées au gré des besoins à mesure que les personnes prennent de l âge. Logements pour un mode de vie autonome et actif. Ils comprennent les collectivités qui combinent l habitation à des installations récréatives, comme un terrain de golf, un pavillon ou des terrains de tennis. Ce genre de logement est des plus attrayants pour les aînés qui nécessitent peu ou VOUS CONNAISSEZ LES COURTIERS D'ASSURANCES? LES COURTIERS HYPOTHÉCAIRES? LES COURTIERS IMMOBILIERS? Vous avez maintenant votre COURTIER D'AFFAIRES MÉDICALES. Vous êtes un professionnel de la santé? Nous avons comme mission de négocier tous vos besoins d équi pements médicaux, fournitures de bureaux et services professionnels. Contactez-nous dès maintenant, nous travaillons gratuitement pour vous afin de vous faire économiser temps et argent grâce à notre pouvoir d achat. Vous désirez devenir un de nos fournisseurs? (équipements médicaux, avocat, imprimeur, site web etc..) Contactez-nous et il nous fera plaisir de vous rencontrer. Concours Sondage 50+ Des gagnants pour commencer l Année! Voici les gagnants du tirage de notre concours sondage 50+ qui a paru dans notre édition de décembre Félicitations à nos gagnants qui se mérite chaqu un un certificatcadeau de 50$ : M. Bertrand Dufour, Québec M me Nicole Dubé, Québec M me Diane Allard, Lévis M me Johane Morin, Québec M. Richard Charest, Lévis Merci à nos partenaires M me Ghislaine Laverdière, Lévis M me Jocelyne Daigle, Québec M me Huguette Martel, Québec M. Paul Rouillard, Charlesbourg M. Bruno Guillemette, Québec 28 L Annuel Isabelle Paradis

29 Perspectives et tendances 2014 ACTUALITÉS pas d assistance pour leurs activités quotidiennes, mais qui souhaitent avoir accès à un large éventail de services. Les logements favorisant un mode de vie autonome peuvent se présenter sous diverses formes, allant des maisons individuelles ou en rangée à des appartements dans un immeuble de plusieurs étages. foyers de soins de longue durée sont soumis à une réglementation gouvernementale et leur exploitation nécessite habituellement un permis. Logements-services. Les logements-services sont généralement destinés aux aînés qui veulent ou doivent obtenir davantage de services personnels ou de soins de santé que ceux offerts dans un milieu de vie autonome. Le logementservices se présente le plus souvent sous forme de résidence pour retraités traditionnelle (ou maison de retraite). Les ensembles de logements-services peuvent aller des logements s adressant à des aînés qui sont encore très autonomes à ceux qui offrent l éventail complet de services personnels et de soins de santé. Logements de soins de longue durée. Les foyers de soins de longue durée sont conçus pour les personnes qui nécessitent des soins infirmiers et une surveillance en tout temps. Les logements peuvent être privés, semi-privés ou partagés par plusieurs résidents occupant une salle. Les L Annuel 29

30 Perspectives et tendances 2014 ASTRONOMIE Exploration spatiale en 2014 Que nous offrira l exploration spatiale au cours des douze prochains m o i s? D e p u i s q u e l q u e s années, on remarque une tendance à des lancements de sonde et programmes spatiaux à faibles coûts. Les agences spatiales cherchent aussi un moyen de remplacer les carburants actuellement utilisés par leurs engins, à cause de leur coût et des énormes quantités requises. Ainsi, on prévoit cette année évaluer les performances des voiles solaires. Si ce dispositif se révèle efficace, il pourra devenir une grande source d énergie renouve - lable. En septembre aura lieu le premier vol non habité du nouveau vaisseau spatial américain Orion, l engin qui remplacera les navettes spatiales. On prévoit dans un avenir rapproché son utilisation pour un retour de l homme sur la Lune. Grande innovation technolo - gique, les imprimantes en 3D devraient être installées sur la station spatiale internationale en Ces outils révolutionnaires permettront d imprimer non des feuilles de papier mais des pièces de rechange pour effectuer la maintenance de la station spatiale. Finalement, après plusieurs découvertes importantes ces dernières années sur la planète Mars, une nouvelle sonde sera en orbite pour tenter de mieux comprendre le mystère de la disparition d une grande partie de l atmosphère de la planète rouge. Bonne année astronomique et bonne observation! L astronomie vous intéresse! Un cours d astronomie pour débutants sera donné ce prin - temps par un spécialiste qui vous donnera des connaissances de base pour bien débuter en astronomie. Il n est pas nécessaire d avoir connaissances scientifiques ni équipement pour participer à cette formation. Plusieurs sujets seront abordés et une attention particulière sera portée au fonctionnement des appareils et à la pratique de l astronomie dans notre région. Un incontournable pour tout astronome amateur qui désire améliorer ses connaissances! Début des cours: février 2014 Coût: 110$ (80$ lecteur Journal 50 ans et plus) Durée: 6 mois Contenu: Quelques cours de base et plus de 10 soirées INFORMATION ET INSCRIPTION: ERIC GAGNON ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT À LA VERSION INTERNET DES PUBLICATIONS Faites parvenir votre adresse courriel à et vous recevrez GRATUITEMENT nos publications sous format PDF et courez la chance de gagner un forfait Golf-casino en collaboration avec Fairmont Le manoir Richelieu dans ce prestigieux hôtel de la magnifique région de Charlevoix. Le forfait comprend une nuitée en chambre Fairmont. incluant le petit déjeuner buffet au restaurant Le Bellerive, ainsi qu une ronde de golf par personne sur le parcours du Fairmont le Manoir Richelieu avec voiturette et accès au champ de pratique inclus. Pour deux personnes, taxes et service inclus Le tirage aura lieu en mai L Annuel

numéro Parlonsaffaires Dans ce

numéro Parlonsaffaires Dans ce Bulletin électronique pour les chefs d entreprises Mars 2013 Parlonsaffaires Une initiative du Centre financier aux entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro 1 Planification

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION À propos de l enquête La SCHL est heureuse de publier les constatations de son Enquête auprès

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors

Se créer une paye de retraite MC. Maximisez votre revenu mensuel de retraite. le plan du groupe investors le plan du groupe investors s enrichir protéger épargner profiter partager Vous avez une vision pour votre retraite. Mais vous ne savez pas quelle sera votre paye de retraite, ni de combien vous aurez

Plus en détail

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Le CDSPI peut vous aider à le faire fructifier Vous investissez présentement dans vous-même en faisant des études en dentisterie,

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

Rapport QUÉBEC MULTI-LOGEMENTS 2014 - Trimestre 3

Rapport QUÉBEC MULTI-LOGEMENTS 2014 - Trimestre 3 Rapport QUÉBEC MULTI-LOGEMENTS 2014 - Trimestre 3 INTRODUCTION RAPPORT QUÉBEC MULTI-LOGEMENTS Voici l édition couvrant le troisième trimestre de 2014 du Rapport Québec Multi-Logements. Le rapport, qui

Plus en détail

La sécurité financière, une question de vision.

La sécurité financière, une question de vision. La sécurité financière, une question de vision. Table des matières Un partenariat fort avantageux 2 Des placements à l abri de l impôt 3 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Fonds enregistré de

Plus en détail

FÉDÉRATION DES CHAMBRES DE COMMERCE DU QUÉBEC

FÉDÉRATION DES CHAMBRES DE COMMERCE DU QUÉBEC Mémoire à la Commission des finances publiques sur le projet de loi no. 39 Loi sur les régimes volontaires d'épargne-retraite FÉDÉRATION DES CHAMBRES DE COMMERCE DU QUÉBEC ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC

Plus en détail

Selon les prévisions actuelles,

Selon les prévisions actuelles, Qui épargne pour la retraite? Karen Maser Selon les prévisions actuelles, près de 23 % de la population aura 65 ans ou plus en 2031, ce qui représente une nette progression par rapport au pourcentage de

Plus en détail

Travailleurs étrangers temporaires

Travailleurs étrangers temporaires Travailleurs étrangers temporaires CONNAISSEZ-VOUS VOS CONDITIONS DE TRAVAIL AU QUÉBEC? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL LES NORMES DU TRAVAIL ndre Mieux les coms'pere ndre te pour mieux n EN COURS D EMPLOI

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

Perspectives 2007 du marché de l habitationl. Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL

Perspectives 2007 du marché de l habitationl. Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL Perspectives 2007 du marché de l habitationl Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL SOMMAIRE Retour sur la bulle immobilière Prévisions 2007: Marché de la revente Construction résidentielle Marché

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles?

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec.

Plus en détail

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information?

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information décrit le fondement de la planification en vue de la retraite. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service des ressources

Plus en détail

Les droits d auteurs, comment les déclarer

Les droits d auteurs, comment les déclarer Shedleur & A ssociés inc. Services com ptables Im pôts sur le revenu Bulletin fiscal Janvier 2011 Les droits d auteurs, comment les déclarer Les droits d auteur, tout comme les honoraires professionnels,

Plus en détail

Vente de la ferme et l exonération des gains en capital

Vente de la ferme et l exonération des gains en capital Vente de la ferme et l exonération des gains en capital RBC Banque Royale Vente de la ferme et l exonération des gains en capital 2 L article suivant a été écrit par Services de gestion de patrimoine RBC.

Plus en détail

MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER

MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER MÉLISSA PROULXCOLLABORATION SPÉCIALE «J ai toujours été économe, mais jusqu à récemment, je n avais jamais élaboré de budget et je n avais rien de prévu

Plus en détail

TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement)

TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement) Ce document est offert par la Banque Nationale, ses filiales et les entités de son groupe à titre informatif seulement. TROUSSE DESTINÉE AUX COURTIERS (Québec seulement) MARS 2015 TOUT-EN-UN... 3 REMISE

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride?

Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride? Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride? R- L achat immobilier en Floride est une belle opportunité d investissement. Que ce soit pour diversifier vos actifs, créer une plus-value, profiter de

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique

Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique Comment bien préparer le transfert de votre entreprise Guide pratique 370, rue des Forges, bureau 100 Trois-Rivières (Québec) G9A 2H1 Téléphone : 819 374-4061 Télécopieur : 819 373-6511 Courriel : info@idetr.com

Plus en détail

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Quel type d assurance-vie convient le mieux aux propriétaires d entreprise? Tout

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (MATIÈRES FAMILIALES) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De plus, Pro Bono Québec

Plus en détail

La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation

La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation (construction ou rénovation) Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété Guides de Tangerine sur les finances personnelles Prise de possession Points à considérer lors de l achat d une première propriété «Les acheteurs sont souvent surpris d apprendre que les maisons neuves

Plus en détail

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guides de Tangerine sur les finances personnelles Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guide pour les Canadiens Les RÉR existent depuis longtemps, mais les CÉLI sont relativement nouveaux,

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

VOCATION DE LA RÉSIDENCE OUTREMONT Auberge de Charme pour Aînés

VOCATION DE LA RÉSIDENCE OUTREMONT Auberge de Charme pour Aînés VOCATION DE LA RÉSIDENCE OUTREMONT Auberge de Charme pour Aînés Madame, Monsieur, La Résidence Outremont se spécialise dans le service à la clientèle personnalisé qui est au cœur de ses préoccupations

Plus en détail

Italie CONGRÈS INTERNATIONAL DES ADHÉRENTS DU MOUVEMENT FOCOLARI. Du 29 février au 08 mars 2016 9 jours & 7 nuits

Italie CONGRÈS INTERNATIONAL DES ADHÉRENTS DU MOUVEMENT FOCOLARI. Du 29 février au 08 mars 2016 9 jours & 7 nuits Italie CONGRÈS INTERNATIONAL DES ADHÉRENTS DU MOUVEMENT FOCOLARI Du 29 février au 08 mars 2016 9 jours & 7 nuits Itinéraire Jour 1 Lundi 29 février 2016 DÉPART DE MONTRÉAL VOL VERS ROME Rendez-vous en

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

Envisager la vie en résidence: quand réflexions et émotions orientent notre choix

Envisager la vie en résidence: quand réflexions et émotions orientent notre choix Envisager la vie en résidence: quand réflexions et émotions orientent notre choix Contenu 03 04 06 08 13 Introduction: Est-ce le moment? Un contexte propice à la discussion Une amorce positive à la discussion

Plus en détail

Actions de la FTQ et du Fondaction

Actions de la FTQ et du Fondaction Photo : SuperStock Quels sont les différents moyens de réduire les revenus que l on déclare? Quels abris fiscaux sont particulièrement avantageux? De quelles déductions peut-on profiter? La fiscaliste

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

LES DISPENSES DE PROSPECTUS

LES DISPENSES DE PROSPECTUS LES DISPENSES DE PROSPECTUS 1 2 Qu est-ce qu une dispense de prospectus? 4 Pourquoi se prévaloir d une dispense? 4 7 Les conditions qu un émetteur doit remplir pour se prévaloir d une dispense de prospectus

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

Le pour et le contre. Avantages de la location. Avantages de la construction. Inconvénients de la location

Le pour et le contre. Avantages de la location. Avantages de la construction. Inconvénients de la location 1Louer, construire, acheter ou rénover? Quelle est la situation la plus intéressante: louer, construire, acheter ou rénover? Le choix est toujours d ordre personnel mais une comparaison approfondie des

Plus en détail

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

Nos prêts hypothécaires. Edifiez votre logement sur des fondations solides

Nos prêts hypothécaires. Edifiez votre logement sur des fondations solides Nos prêts hypothécaires Edifiez votre logement sur des fondations solides Vous rêvez d un logement bien à vous? La Banque Migros vous soutient avec des solutions attrayantes. Du financement de votre premier

Plus en détail

Spécialiste de réinstallation au Canada

Spécialiste de réinstallation au Canada Spécialiste de réinstallation au Canada Toujours offrir un service exceptionnel aux clients. Voilà notre mission. Et qui disait que rédiger un énoncé de mission serait compliqué? dadarelo.ca Toujours offrir

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

La campagne Generation Squeeze

La campagne Generation Squeeze La campagne La campagne est menée par un vaste réseau de partenaires déterminés à faire en sorte que les jeunes générations aient la possibilité de faire face à divers enjeux, comme les salaires plus bas,

Plus en détail

Rabais et. privilèges 2012-2013. Jouez votre meilleure carte! Des centaines de dollars à économiser!

Rabais et. privilèges 2012-2013. Jouez votre meilleure carte! Des centaines de dollars à économiser! Rabais et privilèges 2012-2013 Jouez votre meilleure carte! Des centaines de dollars à économiser! Repérez le visuel du Programme Privilèges et économisez gros! Plus de 1 000 rabais au Québec! Consultez

Plus en détail

budget fédéral09 A n a l y s e d u

budget fédéral09 A n a l y s e d u fédéral09 A n a l y s e d u budget Budget fédéral de 2009 Résumé rédigé par Invesco Trimark Chef de file de la préparation opportune d information fiscale approfondie sur un éventail de sujets, Invesco

Plus en détail

Forfaits séjour HÔTELS EN ESPAGNE

Forfaits séjour HÔTELS EN ESPAGNE Forfaits séjour HÔTELS EN ESPAGNE Découvrez notre sélection d hôtels sur la Costa Del Sol! NATHALIE FLEURANT Notre représentante québécoise sur la Costa Del Sol Quelques mots de la part de notre représentante

Plus en détail

ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT.

ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT. ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT. LE MARCHÉ DES TERRAINS ET DE LA COPROPRIÉTÉ SE REFROIDIRA-T-IL EN 2013 OU L INTÉRÊT SE MAINTIENDRA-T-IL SOMMET IMMOBILIER DE MONTRÉAL 4 avril 2013 QUELQUES GRANDS TITRES DES

Plus en détail

Pourquoi faire le choix de construire sa maison?

Pourquoi faire le choix de construire sa maison? GUIDE PRATIQUE : CONSTRUIRE SA MAISON Pourquoi faire le choix de construire sa maison? Construire, ou faire construire son habitation sur un terrain que l on a soi-même choisi ne se fait pas par hasard.

Plus en détail

Utilisation des REER dans les années 90

Utilisation des REER dans les années 90 Ernest B. Akyeampong Utilisation des REER dans les années 90 Les derniers changements importants apportés à la Loi de l impôt sur le revenu, cette dernière se rapportant aux épargnes-retraite, sont entrés

Plus en détail

PROTÉGER ÉPARGNER, INVESTIR. ET MAXIMISER le rendement de vos placements. votre vie, votre santé et vos acquis

PROTÉGER ÉPARGNER, INVESTIR. ET MAXIMISER le rendement de vos placements. votre vie, votre santé et vos acquis PROTÉGER votre vie, votre santé et vos acquis INVESTIR ÉPARGNER, ET MAXIMISER le rendement de vos placements Un rêve accessible grâce au Portefeuille de sécurité financière SOMMUM MD Carrière prometteuse,

Plus en détail

Aucune franchise en cas de délit de fuite ou perte totale du véhicule. Protection valeur à neuf sur le bâtiment sans obligation de reconstruire

Aucune franchise en cas de délit de fuite ou perte totale du véhicule. Protection valeur à neuf sur le bâtiment sans obligation de reconstruire Réservé aux jeunes de 50 ans et plus! librespace Md fadoq, un programme d assurances auto et habitation, exclusif aux membres du réseau fadoq, qui vous accorde des rabais et de précieux avantages tels

Plus en détail

PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE

PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le 21 mai 2013 PROJET DE LOI N 39 LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le gouvernement du Québec a déposé le projet de loi n 39 Loi sur les régimes volontaires d épargne-retraite (le «projet

Plus en détail

OFFRE. Feuille de route en vue de l achat d une maison

OFFRE. Feuille de route en vue de l achat d une maison OFFRE Feuille de route en vue de l achat d une maison Faire affaire avec un courtier ou agent immobilier Votre courtier ou agent peut vous aider à : Les courtiers et agents ont l expérience nécessaire

Plus en détail

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE Je suis le demandeur / requérant / défendeur de cette demande pour l obtention ou

Plus en détail

PÉRIODE DE PRESCRIPTION PROLONGÉE DE TROIS ANNÉES AU FÉDÉRAL

PÉRIODE DE PRESCRIPTION PROLONGÉE DE TROIS ANNÉES AU FÉDÉRAL RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2014, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable pour les frais de fonctionnement

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014 2 / TABLE DES MATIÈRES 1. APERÇU DU PROGRAMME...3 1.1 Contexte...3 1.2 Description...3 2. ADMISSIBILITÉ...3 2.1 Clientèles admissibles...3 2.2 Véhicules

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE

LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE CFA Institute est à l avant-garde du comportement éthique dans les marchés d investissement et une source de connaissances respectée au sein de la communauté financière

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

Aide à l accès à la propriété et à l industrie du logement

Aide à l accès à la propriété et à l industrie du logement Aide à l accès à la propriété et à l industrie du logement JUIN 2009 Aide à l accès à la propriété et à l industrie du logement JUIN 2009 Gouvernement du Canada Government of Canada Sa Majesté la Reine

Plus en détail

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées 22 Solut!ons pour planifier vos finances Des stratégies éprouvées pour améliorer vos finances L avenir que vous bâtissez aujourd hui est celui dont vous profiterez demain Seriez-vous rassuré de savoir

Plus en détail

Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles?

Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles? Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles? Pour plusieurs, la hausse spectaculaire du prix des propriétés au Québec depuis quelques années (le prix moyen d une

Plus en détail

28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES

28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES 28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 SIDIM.Com PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES QUOI SIDIM Salon INTERNATIONAL du design DE MONTRÉAL Jouissant d une

Plus en détail

IMAGINEZ... UN OASIS DE PAIX POUR VOTRE ESPRIT, VOTRE CORPS ET VOTRE ÂME.

IMAGINEZ... UN OASIS DE PAIX POUR VOTRE ESPRIT, VOTRE CORPS ET VOTRE ÂME. Un art de vivre véritablement unique, dans un cadre privilégié, au sommet de la plus belle ville et de ses majestueuses montagnes, les Condominiums «Le Sommet entre Ville & Montagnes» sont conçus à la

Plus en détail

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant Services financiers collectifs Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Services financiers collectifs Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de

Plus en détail

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) en termes simples Présenté par ept notions simples pour mieux comprendre le REER : 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce qu un REER? Combien pouvez-vous verser

Plus en détail

Note d information n o 1

Note d information n o 1 Note d information n o 1 Contexte Le Secrétariat du RIFM est heureux de vous annoncer que la forêt modèle de Foothills et le Réseau canadien de forêts modèles accueilleront le Forum mondial du Réseau international

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Trois-Rivières Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Quatrième hausse trimestrielle consécutive des ventes résidentielles Taux d intérêt et marché de l emploi

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

Libérez la valeur de votre résidence.

Libérez la valeur de votre résidence. CHIPMC hypothèque inversée Libérez la valeur de votre résidence. Guide de prêts hypothécaires inversés 2 Banque HomEquity MD Cher propriétaire, Lorsque nous rêvons de notre retraite, la plupart d entre

Plus en détail

LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE

LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le 17 janvier 2014 LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE La Loi sur les régimes volontaires d'épargne-retraite (la «Loi») a été adoptée par l'assemblée nationale du Québec

Plus en détail

Vous avez l opportunité de devenir propriétaire

Vous avez l opportunité de devenir propriétaire Vous avez l opportunité de devenir propriétaire Une grande majorité des Français souhaitent acquérir leur logement car devenir propriétaire est synonyme de placement financier, de sécurité pour l avenir

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations

Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations Formules pour le calcul des retenues à la source et des cotisations 2010 Ce guide est accessible sur notre site Internet. revenu.gouv.qc.ca En assurant le financement des services publics, Revenu Québec

Plus en détail

Avantage collectif RBC. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Avantage collectif RBC. Comptes de placement collectifs Guide du participant Avantage collectif RBC Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Avantage collectif RBC Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de placement collectif

Plus en détail

Planification financière pour les personnes de même sexe

Planification financière pour les personnes de même sexe Planification financière pour les personnes de même sexe Le 20 juillet 2005, l adoption de la Loi sur le mariage civil, qui appuyait l accès au mariage des conjoints de même sexe au Canada entier, a marqué

Plus en détail

Investissez dans l'immobilier

Investissez dans l'immobilier Investissez dans l'immobilier 1 Investissez dans l'immobilier Visitez : www.immo-topics.fr 2 Investissez dans l'immobilier Sommaire Est-ce que l immobilier est fait pour vous?... 3 Pourquoi vous avez tout

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra

Rapport de fin de séjour Explo ra Rapport de fin de séjour Explo ra Échange Master Ressources Humaines Université Laval, Québec, Canada Septembre 2012 - Avril 2013 A vie pratique Logement J ai cherché un logement sur internet (1 mois avant

Plus en détail

ALERTE budget provincial

ALERTE budget provincial Mars 2015 ALERTE budget provincial présence locale portée mondiale Dans un premier budget équilibré depuis des années, le ministre des Finances Carlos Leitão a introduit plusieurs changements qui affectent

Plus en détail

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché STABILISATION GRADUELLE DU PRIX MOYEN DES MAISONS À MONTRÉAL ET RALENTISSEMENT DES VENTES POUR LE TROISIÈME TRIMESTRES DE 2012 Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire

Plus en détail