DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC"

Transcription

1 AVIS ET RECOMMANDATIONS DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC Le COMITÉ RÉGIONAL D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC (CRÉS), interlcuteur privilégié de la Cnférence réginale des élu(e)s et recnnu Pôle Centre-du-Québec par une entente partenariale avec le Chantier de l écnmie sciale, se veut un lieu de cncertatin et d harmnisatin, un lieu de planificatin du dévelppement réginal, un lieu d interface et d arrimage entre le guvernement et les milieux lcaux, dans le dmaine spécifique de l écnmie sciale. Pur ce faire, le CRÉS a pur mandat: la prmtin et le dévelppement de l écnmie sciale; la représentatin sur le plan réginal; le sutien à la cnslidatin, à l expérimentatin et au dévelppement de nuveaux créneaux et prjets; la cncertatin des divers acteurs réginaux et lcaux de l écnmie sciale, et des muvements sciaux; la frmulatin d avis et de suggestins destinés aux acteurs réginaux et lcaux de l écnmie sciale et des muvements sciaux. Le CRÉS est respnsable de l entente spécifique du secteur. Cette entente spécifique inclut plusieurs bjectifs, dnt L ADAPTATION DES PROGRAMMES, L ACCÈS AUX DIFFÉRENTES SOURCES DE FINANCEMENT, LA DIVERSIFICATION DES OUTILS FINANCIERS, L IDENTIFICATION DES BESOINS DES COMMUNAUTÉS AINSI QUE LE SOUTIEN À L INNOVATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX CRÉNEAUX. CONTEXTE Cnsidérant ses mandats, le CRÉS s est jint aux partenaires lcaux et réginaux afin de participer à la phase 2 de l étude sur l état de l habitatin au Centre-du-Québec. Ce cmité de travail était pilté par le Cmité réginal en dévelppement scial (CRDS). Le rapprt de la phase 2 a permis de dégager 6 recmmandatins réginales. 1. Initier les démarches nécessaires pur btenir des subventins du Prgramme de supplément au lyer (PSL) dans le marché lcatif privé, dans les principaux centres-villes et centres de villages de la régin. 2. Favriser en cncertatin le maintien, le renfrcement et le dévelppement de l accmpagnement scial en lgement auprès de persnnes ayant des besins diversifiés, et ce, dans une démarche d animatin de la cmmunauté. 3. Mettre en place une stratégie réginale cncertée de représentatin auprès des instances apprpriées, sur des enjeux tuchant à l habitatin et à l ccupatin du territire. 4. Étudier les façns de favriser et de sutenir le dévelppement de prjets AccèsLgis. 5. Susciter et prmuvir des slutins qui visent à adapter l ffre en habitatin en milieu rural (cpératives d habitatin, rénvatins/achat de maisn, petits lgements avec vie cmmunautaire, Habitatin de lyers à prix mdiques (HLM) accessibles ). 6. Mettre en place une platefrme d échanges accessible aux lcataires, prpriétaires, élus, intervenants, etc. qui fasse cnnaître les initiatives, les prgrammes d aide, les ressurces, et qui favrise le transfert de cnnaissances

2 LE PRÉSENT AVIS A TROIS OBJECTIFS : 1. Présenter le secteur de l écnmie sciale en matière d habitatin (définitin, évlutin, prgrammes, acteurs); 2. Analyser les enjeux; 3. Déterminer les actins du CRÉS. PORTRAIT DU SECTEUR DE QUOI PARLE-T-ON? Le Lgement cmmunautaire : Cpérative et Organisme à but nn lucratif (OBNL) en habitatin Le Lgement scial : Habitatin à Lyer mdique (HLM) ÉVOLUTION DU DÉVELOPPEMENT EN MATIÈRE DE LOGEMENT COMMUNAUTAIRE Les cpératives et OBNL d habitatin nt été dévelppés au Québec par divers prgrammes guvernementaux. Il est inscrit dans leur missin qu il s agit d habitatin pur des ménages à faible et mdeste revenu. Il s agit d une «bligatin» dans le cadre des cnventins d explitatin. Il existe également quelques cpératives d habitatin, dites «privées», dévelppées en dehrs des prgrammes. Ces dernières n nt évidemment pas d bligatin relative aux prgrammes. Elles définissent dnc par elles-mêmes leur «clientèle». Depuis 1998, AccèsLgis est le seul prgramme qui permet le dévelppement de cpératives u OBNL d habitatin. CARACTÉRISTIQUE DU PROGRAMME D ACCÈSLOGIS QUÉBEC AccèsLgis Québec est un prgramme d aide qui favrise le regrupement des ressurces publiques, cmmunautaires et privées pur la réalisatin de lgements sciaux et cmmunautaires. Les lgements réalisés dans ce cadre snt destinés à des ménages à revenu faible u mdeste de même qu à une clientèle ayant des besins particuliers en habitatin. Pur mettre en œuvre un prjet d habitatin, les prteurs divent s asscier à un grupe de ressurces techniques (GRT) recnnu par la Sciété d habitatin du Québec (SHQ). Aide financière L aide financière ctryée par la SHQ peut prendre les frmes suivantes : Subventin sus la frme d aide à la réalisatin du prjet (entre 50 % et 100 %) ; Subventin sus la frme d aide additinnelle (ex : adaptatin pur persnnes handicapées (PAD), Prgramme d améliratin des maisns d hébergement (PAMH)) ; Subventin sus la frme de supplément au lyer (PSL) pur une prprtin des unités de lgement d un prjet (entre 20 % et 100 %) ; Le prêt de l rganisme est garanti par la SHQ. Un prjet dit également bénéficier d une cntributin financière prvenant du milieu, sit un mntant minimum de 15 % des cûts de réalisatin admissibles par la SHQ. Elle peut être btenue d une municipalité, d un rganisme de charité, d une entreprise privée, d une cllecte de fnds, etc. Types de prjets admissibles Le prgramme AccèsLgis Québec cmprte tris vlets : Vlet I : Prjets de lgements permanents pur familles, persnnes seules et persnnes âgées autnmes peut être dévelppé sus frme d OBNL u de cpérative d habitatin. Vlet II : Prjets de lgements permanents avec services pur des persnnes âgées de plus de 75 ans u des persnnes âgées en légère perte d autnmie peut être dévelppé sus frme d OBNL u de cpérative de slidarité en habitatin. Vlet III : Prjets de lgements tempraires u permanents avec services pur des clientèles épruvant des besins particuliers d habitatin et nécessitant des installatins spéciales et des services d assistance persnnelle sur place (sans-abri, jeunes en difficulté, femmes victimes de vilence, txicmanes, déficients intellectuels, etc.) dévelppé sus frme d OBNL seulement

3 Répartitin des cntributins financières Pur les vlets I et II, le purcentage de la subventin de la SHQ est égal à 50 % du cût unitaire de réalisatin admissible jusqu au cût maximal recnnu par la SHQ. À l intérieur du vlet III, les lgements permanents et de transitin bénéficient d une subventin équivalant à 50 % des cûts admissibles, alrs que les chambres qui servent de lgement d urgence bénéficient d une subventin équivalant à 66 % de ces cûts. De plus, pur les unités du vlet III admissibles au Prgramme d améliratin des maisns d hébergement (PAMH), sit des unités destinées à des femmes, à des hmmes u à des jeunes victimes de vilence familiale, la subventin peut atteindre 100 % des cûts admissibles Mdalités financières Le Prgramme AccèsLgis Québec cmbine également les bénéfices du Prgramme de Supplément au lyer (PSL) pendant une péride de cinq (5) ans u pur tute autre péride additinnelle autrisée par le guvernement. Le PSL cnsiste en une aide financière destinée aux ménages à faible revenu qui, sans cette aide supplémentaire, devraient cnsacrer plus de 25 % de leur revenu au lyer. Dans ces cas, le cût du lyer est établi seln les mdalités du Règlement sur les cnditins de lcatin des lgements à lyer mdique. Le Prgramme de supplément au lyer (PSL) est pssible dans le cadre du prgramme d AccèsLgis (de 20 à 50 % pur les vlets I et II; jusqu à 100 % pur le vlet III). Les municipalités paient 10 % des PSL. Guvernance Habitatin sus frme de cpérative : Administratin par les membres (seln les mdalités de la Li des cpératives). Gestin par les membres u par entente de gestin. Habitatin sus frme de cpérative de slidarité : Administratin par les membres et le milieu (seln les mdalités de la Li des cpératives). Gestin par les membres u par entente de gestin. Habitatin sus frme d OBNL : gestin par les membres et le milieu (cnseil d administratin cmpsé de pstes pur les membres [1/3] et pur le milieu [2/3]); Administratin par les résidentes, résidents et la cmmunauté. Gestin par une équipe de travail u par entente de gestin. En matière d habitatin, la frmule cpérative s inscrit davantage dans une démarche d empwerment (cmplément d infrmatin : annexe 1). AUTRE PROGRAMMES Ces prgrammes nt été dévelppés entre 1977 et Une cnventin les lie à la Sciété canadienne d hypthèque et de lgement (SCHL) et/u à la Sciété d habitatin du Québec (SHQ) pur une péride entre 25 et 35 ans. Article 95 sur le Li natinale de l habitatin, anciennement article 56,1 prgramme fédéral (Sciété Canadienne d habitatin et de lgement - SCHL) pur des cpératives et des OBNL; Prgramme sans but lucratif privé (PSBL-P) prgramme prvincial (SHQ) pur des cpératives u OBNL subventin au déficit; Prgramme hypthécaire indexé (PHI) prgramme prvincial et fédéral (SHQ et du SCHL) pur des cpératives et OBNL; Prgramme achat rénvatin : Lgipp-Lginve et Crvée habitatin prgramme prvincial de rénvatin (SHQ) pur cpératives et OBNL; LE LOGEMENT SOCIAL : HLM Ce type de lgement est destiné aux ménages à faible revenu. Les HLM snt subventinnés au déficit (assumés à 10 % par la municipalité et à 90 % par la SHQ). Les HLM snt gérés par les municipalités, sit par l Office municipal d habitatin (OMH). Ce prgramme est fermé

4 ACTEURS SCHL : Créée en 1946 en vertu de la Li natinale sur l habitatin, la SCHL a pur missin d assurer aux canadiens l accès à des hypthèques, d aider les prpriétaires à maintenir le stck de lgements en bnne cnditin et de faciliter l accès à la prpriété et l accès au lgement abrdable pur les ménages à bas revenu. À partir de la secnde mitié des années 1960, la SCHL s est engagée dans la prductin de lgements publics, à travers une série de prgrammes, le plus suvent à frais partagés avec les prvinces. Au curs des années 1970 et 1980, elle s est engagée dans des prgrammes destinés à des cpératives et des OSBL d habitatin. À partir de 1993, la SCHL s est retirée du financement de nuveaux lgements sciaux, tut en cntinuant d apprter sn sutien pur ses engagements à lng terme cntractés avant 1994 dans les HLM, les cpératives et les OSBL d habitatin. Ce n est qu en 2001 qu elle s est réinvestie, par des ententes avec les prvinces. En 2000, le Québec a signé, avec la SCHL, une entente dans le cadre du Prgramme de lgement abrdable (Lgement abrdable Québec). La SCHL sutient également des prgrammes de recherche ayant trait à l habitatin. En 2000, le guvernement fédéral a mis en place l Initiative natinale sur les sans-abri dnt la principale cmpsante est l initiative de partenariats de lutte cntre l itinérance (IPLI). Sans être un prgramme d habitatin au sens strict, le prgramme sutient des prjets immbiliers et tute autre mesure de sutien aux sans-abri. En 2007, une Table de cncertatin de Drummndville a réalisé un plan d actin sur l itinérance. Celui-ci établit des prirités d actin, ntamment en matière de lgement abrdable et salubre. LA SHQ : La SHQ est l rganisme public respnsable des plitiques et des prgrammes d habitatin et le cnseiller principal du guvernement du Québec dans ce dmaine. Créée en 1967, elle relève du ministre des Affaires municipales, des Régins et de l Occupatin du territire. En vertu de la Li sur la Sciété d habitatin du Québec, la SHQ a pur missin de stimuler le dévelppement et la cncertatin des initiatives en habitatin; de prduire des lgements à lyer mdique; de favriser le dévelppement et la mise en œuvre de prgrammes de cnstructin, d acquisitin, d aménagement, de restauratin et d administratin d habitatin; de faciliter aux cityens du Québec l accessin à la prpriété immbilière et de prmuvir l améliratin de l habitat. Le principal prgramme d habitatin sciale est AccèsLgis. LES MUNICIPALITÉS ET LES MRC : Les rôles des municipalités snt multiples dans le dmaine de l habitatin. Les municipalités agissent en matière de znage, d attributin de permis (cnstructin, rénvatin). Elles assurent également la gestin de certains prgrammes, ntamment en rénvatin et en adaptatin de dmicile. Elles assurent une part du financement des prjets dans le cadre de prgrammes de dévelppement cmme c est le cas pur AccèsLgis et Lgement abrdable Québec. En vertu de la Li sur la Sciété d habitatin du Québec, les municipalités et les MRC peuvent dévelpper leurs prpres prgrammes d habitatin sciale u cntribuer en cnstituant leurs prpres prgrammes et mesures en habitatin sciale. Depuis 2002, la Li sur la Sciété d habitatin du Québec permet aux municipalités et, à certaines cnditins, aux MRC de cnstituer un fnds de dévelppement du lgement scial afin de sutenir la réalisatin de tut prjet de dévelppement du lgement scial (art de la li sur la SHQ). Les fnds peuvent être cnstitués des dns, legs et autres cntributins de la municipalité u de la MRC. La municipalité u la MRC dit verser annuellement les fnds de base déterminés par la SHQ pur permettre la réalisatin de lgements sciaux sur sn territire (art ). LES OMH : Les ffices d habitatin, qui relèvent des municipalités, assurent la gestin des HLM publics. En vertu de la li sur la SHQ, ils nt aussi la respnsabilité d administrer les suppléments au lyer (envirn au Québec) accrdés dans des lgements privés. Les ffices d habitatin nt aussi la pssibilité de dévelpper des lgements sciaux dans le cadre des prgrammes AccèsLgis et Lgement abrdable Québec. LE FONDS QUÉBÉCOIS D HABITATION COMMUNAUTAIRE : Le Fnds québécis d habitatin cmmunautaire (FQHC) a pur missin de crdnner les effrts de tus les acteurs de l habitatin, sit les puvirs publics, les rganismes du milieu et les entreprises privées, afin de favriser la réalisatin et le maintien de lgements cmmunautaires de qualité à cûts abrdables. L rganisme sans but lucratif a été fndé en 1997 à la suite d une recmmandatin lrs du Smmet sur l écnmie et l empli de Sn cnseil d administratin est frmé de représentants des secteurs cpératif et cmmunautaire, municipal, financier et guvernemental

5 FRONT D ACTION POPULAIRE EN RÉAMÉNAGEMENT URBAIN : Le FRAPPU est un regrupement natinal pur l améliratin des cnditins de lgement. Il a été mis sur pied en Il est frmé de plus de 125 grupes natinaux, réginaux et lcaux actifs dans tutes les régins du Québec. Il est aussi activement impliqué dans la lutte cntre la pauvreté et pur la prmtin et la défense des drits sciaux. Leur principale revendicatin vise un investissement guvernemental qui cuvre 100 % des cûts de lgement pur les persnnes à faible revenu. Leur prémisse est que le lgement est un besin essentiel. LES COMITÉS DE LOCATAIRES : Tutes les grandes municipalités du Québec et les régins nt des cmités de lcataires u des cmités de défense des drits des lcataires. Les principaux grupements natinaux snt le Regrupement des cmités de lcataires du Québec (RECLAQ). Dans la régin, un seul cmité des lcataires est actuellement actif ; il s agit de l Assciatin des lcataires des Bis-Francs. LES GROUPES DE RESSOURCES TECHNIQUES (GRT) : La missin d un GRT est d accmpagner des grupes de cityens vulant réaliser un prjet de lgement (dévelppement et rénvatin majeure) sus la frme de cpérative u d OSBL, et ce, dans tutes les étapes du prjet. Les GRT peuvent également accmpagner des OMH dans le dévelppement. Les GRT peuvent ffrir une gamme de services seln les besins, tant pur le dévelppement de prjets que pur la gestin d immeubles pur les rganismes en difficulté. Pur être un GRT, l rganisme dit être recnnu par la SHQ. On cmpte actuellement 25 GRT membres de l Assciatin des grupes de ressurces techniques du Québec (AGRTQ). Les GRT ffrent également de la frmatin ainsi que du supprt administratif et technique aux cpératives et aux OSBL d habitatin dans le cadre des prgrammes. Le financement des GRT est assuré par les hnraires qu ils perçivent lrs de la mise en œuvre d un prjet u lrs de la dispensatin de services aux cpératives et aux OSBL d habitatin. Au Centre-du- Québec, nus avns le GRT des Deux-Rives. FÉDÉRATION RÉGIONAL D OBNL D HABITATION Le Québec cmpte huit fédératins réginales d OBNL d habitatin regrupées au sein du Réseau québécis des OSBL d habitatin du Québec (RQOH). Au Centre-du-Québec, les OSBL snt représentés à la Fédératin réginale d OBNL d habitatin Mauricie /Centre-du-Québec (FROHMCQ). La Fédératin, utre le lieu de représentatin, ffre des services d achats grupés, d accmpagnement, d assurance, de frmatin, etc. FÉDÉRATION DES COOPÉRATIVES EN HABITATION Les cpératives d habitatin snt fédérées à l intérieur de six fédératins réginales membres de la Cnfédératin québécise des cpératives d habitatin (CQCH). Au Centre-du-Québec, les cpératives d habitatin snt représentées par la Fédératin des cpératives d habitatin de la Mauricie et du Centre-du-Québec (FÉCHMACQ). Celle-ci ffre différents services de frmatin, de gestin, d achats grupés, d assurance, etc. PARTICULARITÉS RÉGIONALES Le GRT des Deux Rives est un rganisme sans but lucratif qui existe depuis Il a pur principale missin d'accmpagner les grupes prmteurs dans l élabratin et la réalisatin de prjets d'habitatin cmmunautaire dans les régins de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Le GRT des Deux Rives est membre de l Assciatin des grupes de ressurces techniques du Québec. La Fédératin des Cpératives d Habitatin de la Mauricie et du Centre du Québec (FÉCHMACQ) est une rganisatin qui existe depuis Il y plus de 52 cpératives d habitatin regrupées sur le territire, ce qui ttalise près de 767 lgements cpératifs. La Fédératin ffre, entre autres, des services d aide à la gestin, des services-cnseils et de la frmatin. Le GRT des Deux Rives et la Fédératin des cpératives d habitatin de la Mauricie et du Centre du Québec ccupent les mêmes lcaux, situés à Drummndville. L rganisme Les Habitatins ppulaires du Québec (situé en Mauricie) assume les mandats d une GRT et intervient au Centredu-Québec. Il est accrédité par la SHQ, mais n est pas membre de l Assciatin des GRT du Québec. Nte : Pur plus d infrmatins, il est recmmandé de vus référer aux sites Internet des différents ministères u rganisatins

6 ANALYSE DES ENJEUX ANALYSE Pur les infrastructures actuelles : Fin des cnventins avec la fin des hypthèques - tendance à diminuer les cûts de lyer sans égard aux besins de capitalisatin nécessaire à l entretien et aux rénvatins (curt, myen et lng terme); Perte du patrimine cllectif sit la démutualisatin (vente des bâtiments) Pur le dévelppement : Analyse des besins seln le dévelppement d un territire (éviter les bâtiments vides!); Cnnaissance et utilisatin des prgrammes; Renuvellement, ntamment d Accès-lgis, et mdernisatin des prgrammes (ex. : spécificités des milieux ruraux); Cntributin financière du milieu. ACTIONS À MENER RECOMMANDATIONS : En regard de la missin et des mandats du CRÉS Participer à la mise en place d une stratégie réginale cncertée de représentatin auprès des instances apprpriées, sur des enjeux tuchant à l habitatin et à l ccupatin du territire (ntamment par le cmité lgement du Cmité réginal de dévelppement scial (CRDS); Sutenir les actins plitiques pur la bnificatin des prgrammes dédiés aux lgements; Participer à l étude des myens favrisant la cntributin financière du milieu; Cntribuer au recensement et à la diffusin des initiatives nvatrices; Prmuvir des slutins qui visent à adapter l ffre en habitatin en milieu rural (cpératives d habitatin, rénvatins/achat de maisn, petits lgements avec vie cmmunautaire) Cet avis a été pssible grâce à la cllabratin de madame Mireille Pépin du GRT des Deux-Rives et madame France Fradette du Cmité réginal en dévelppement scial Rédactin : Chantal Tardif, directrice générale du CRÉS - 6 -

7 Annexe1 Les OSBL d habitatin Les OSBL d habitatin snt cnstitués en vertu de la partie III de la Li sur les cmpagnies et, pur certains, de la partie II de la Li sur les crpratins canadiennes (Buchard et Hudn, 2008). Les OSBL d habitatin abritent principalement des persnnes ayant à la fis des besins en services et des difficultés à se lger adéquatement : persnnes âgées, familles, persnnes seules, persnnes handicapées, etc. Les lgements subventinnés ne snt pas dispnibles dans tus les OSBL d habitatin, mais ceux-ci ffrent généralement des lgements sus les prix du marché. On dénmbre plus de 800 OSBL d habitatin ttalisant unités de lgement. Envirn le tiers des unités snt subventinnées. Les autres lyers snt établis sus le cût des lyers du marché envirnnant. La majrité des OSBL d habitatin se distingue par les services de sutien cmmunautaire fferts aux lcataires (Ducharme, 2007). Bien que les lcataires des OSBL ne sient pas tenus, cntrairement aux lcataires des cpératives, de participer à la gestin des ensembles, la participatin y est encuragée. Ils snt représentés dans près de 70 % des cnseils d administratin des rganismes. Les cpératives d habitatin La cpérative d habitatin est une frme de prpriété cllective. Les résidents snt à la fis lcataires et cllectivement prpriétaires de leur immeuble. La frmule des cpératives se caractérise également par l implicatin active des résidents dans la gestin et l entretien de l édifice. L btentin d un lgement dans une cpérative est déterminée par un cmité de sélectin cmpsé de cprpriétaires. Les cpératives d habitatin s adressent principalement aux persnnes âgées u aux familles à faible revenu (CQCH, 2008). Le prix des lgements dans les cpératives d habitatin est inférieur au prix du marché, mais les cpératives n ffrent pas tutes des lgements subventinnés. Une étude de la Cnfédératin québécise des cpératives d habitatin (CQCH) révèle qu au Québec, en 2007, 39 % des répndants bénéficiaient d une aide guvernementale pur payer leur lyer. On recensait, en 2005, cpératives d habitatin ttalisant lgements (Mercier, 2006)

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les Lignes directrices aux fins d ctryer une aide financière aux OBNL lcataires dans des immeubles nn résidentiels impsables œuvrant dans les dmaines de l art et de la culture, du dévelppement scial et cmmunautaire

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

Fiche action N 10 : Observation du secteur de l habitat, suivi, évaluation et pilotage du PLH

Fiche action N 10 : Observation du secteur de l habitat, suivi, évaluation et pilotage du PLH Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 10 : Observatin du secteur de l habitat, suivi, évaluatin et piltage du PLH ENJEUX - Cnnaître les évlutins

Plus en détail

Politique d investissement de la. MRC de Caniapiscau. Jeunes promoteurs

Politique d investissement de la. MRC de Caniapiscau. Jeunes promoteurs Plitique d investissement de la MRC de Caniapiscau Jeunes prmteurs Adptée le 15 septembre 2015 JEUNES PROMOTEURS Ce prgramme vise à aider les jeunes entrepreneurs (18-40 ans) à créer, à acquérir u à assurer

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

La Stratégie d inclusion de logements abordables Les habitations urbaines pour familles

La Stratégie d inclusion de logements abordables Les habitations urbaines pour familles La Stratégie d inclusin de lgements abrdables Les habitatins urbaines pur familles Cnsultatin publique Les Bassins du Nuveau Havre Le 17 février 2009 1 2 Objectifs de la stratégie Encurager le dévelppement,

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autchtnes et Dévelppement du Nrd Canada Stratégie d'empli pur les jeunes Inuits et des Premières Natins 2013-2014 Pur btenir de plus amples renseignements sur les drits de reprductin, veuillez

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire Financer le transprt en cmmun dans le Grand Mntréal Smmaire Mémire de la Sciété de transprt de Laval, en cllabratin avec la Ville de Laval Présenté à la cmmissin du transprt de la Cmmunauté métrplitaine

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉSEAU DES APPUIS

PRÉSENTATION DU RÉSEAU DES APPUIS MODIFIEZ LE STYLE DU TITRE Mdifiez les styles du texte du masque Trisième niveau PRÉSENTATION DU RÉSEAU DES APPUIS APPRENDRE. S INSPIRER. CONJUGUEZ POUR LES PROCHES AIDANTS D AÎNÉS MODIFIEZ LE STYLE DU

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne Cnférence réginale pur les Institutins Supérieures de Cntrôle de la régin du visinage eurpéen du sud Prfil de la Cur des Cmptes Tunisienne Présentatin de la Cur des Cmptes La Cur des Cmptes est une juridictin

Plus en détail

Appel A Projets du C2TR Note de présentation

Appel A Projets du C2TR Note de présentation Appel A Prjets du C2TR Nte de présentatin PREAMBULE Le prjet C2TR est né de la vlnté de la Régin Picardie et de l Etat de créer, à partir des besins exprimés par un industriel, AEROLIA, une plate-frme

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU Prjet plitique Académie de Musique et de Danse CCMP et territire 2012-2017 PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU L

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

LA LOI SUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DU 31 JUILLET 2014

LA LOI SUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DU 31 JUILLET 2014 LA LOI SUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DU 31 JUILLET 2014 Service juridique 30 ctbre 2014 LA LOI SUR L ESS DU 31 JUILLET 2014 SOMMAIRE I. ELEMENTS DE CONTEXTE II. LES DISPOSITIONS DE LA LOI COMMUNES

Plus en détail

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT

POLITIQUE D INVESTISSEMENT Centre lcal de dévelppement DE LA MRC DE ROUYN-NORANDA POLITIQUE D INVESTISSEMENT PROGRAMME JEUNES PROMOTEURS (JP) ADOPTÉE : 26 mars 2014 MAJ : Mars 2014 Avril 2009 Février 2006 Mai 2003 Mars 2002 Mai

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne DOSSIER DE PRESSE Assemblées annuelles de quartier, Carrefur de la participatin cityenne Cntact presse Crine BUSSON BENHAMMOU Respnsable des relatins presse Ville d Angers/Angers Lire Métrple 02 41 05

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES Ministère de l Éducatin, du Lisir et du Sprt Directin de la frmatin générale des adultes ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES CURRICULUM DE

Plus en détail

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015 Picardie Technple Appel A Prjets Innvatin 2015 Règlement Cet Appel à Prjets se substitue à l Appel à Prjets INDUSTRILAB, en l élargissant à tutes les thématiques de la Stratégie de Spécialisatin Intelligente

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2014

RAPPORT FINANCIER 2014 RAPPORT FINANCIER 2014 AGENCE REGIONALE DE LA CONSTRUCTION ET DE L AMENAGEMENT DURABLES ARCAD BP99 Lycée Blaise Pascal, 1 avenue Marcel Paul 52103 SAINT DIZIER Cedex Tel : 03 25 94 41 18 Fax : 03 25 94

Plus en détail

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE INTRODUCTION : HISTORIQUE DE L ACTION SOCIALE L actin sciale de l Etat, qui a pur bjet l améliratin des cnditins de vie des agents

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE DES FONDS LOCAUX. Fonds local d investissement (FLI) Fonds locaux de solidarité (FLS)

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE DES FONDS LOCAUX. Fonds local d investissement (FLI) Fonds locaux de solidarité (FLS) POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE DES FONDS LOCAUX Fnds lcal d investissement (FLI) Fnds lcaux de slidarité (FLS) Partenaires financiers des fnds lcaux : Adpté le 8 juillet 2015 Plitique d investissement

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-3 : PAR LA CREATION D ACTIVITES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-3 : PAR LA CREATION D ACTIVITES FORMATIONS PROFESSIONNELLES AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-3 : FORMATIONS PROFESSIONNELLES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISES ACCORD CADRE DU CONSEIL REGIONAL 1 Pririté d investissement

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 Définitin du champ des musiques actuelles et amplifiées

Plus en détail

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB 11 / 2012 La Charte et les Missins du LCGB UNE PUBLICATION DU LCGB I 11 RUE DU COMMERCE, BP 1208 L-1012 LUXEMBOURG I TEL: 49 94 24-1 I INFO@LCGB.LU I WWW.LCGB.LU I BLOG.LCGB.LU CHARTE DU LCGB Le LCGB est

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT Syndicat des emplyés et emplyées de l Université Laval et Université Laval RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2016 MEMBRES DU COMITÉ Bénédicte

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

Tableau de bord de gestion - SISP Article 74 du Contrat de gestion : Transmission du tableau de bord de gestion

Tableau de bord de gestion - SISP Article 74 du Contrat de gestion : Transmission du tableau de bord de gestion Article 74 du Cntrat de gestin : Transmissin du tableau de brd de gestin Pur permettre à la SISP et à la SLRB de suivre la réalisatin des missins du cntrat de gestin de niveau 2, la SISP cmplète et transmet

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017 HAUTE-LOIRE Prjet assciatif Prjet de service 2013-2017 Versin 2013 Page 1 sur 14 Smmaire Résumé...3 Méthdlgie...4 Présentatin en 2012...5 1. Le réseau UNA en France... 5 2. Les structures adhérentes à

Plus en détail

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Mise en prductin, cntrôle et validatin (RCV) avec certificatin 5 jurs (anglais et français) Vue d ensemble de la frmatin ITIL est un ensemble de cnseils sur les meilleures pratiques, devenu un

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

Science Factor Mars 2014

Science Factor Mars 2014 Science Factr Mars 2014 Science Factr : présentatin Objectif Organisatin Prgramme préliminaire rencntre 19/3/2014 Lieu Participants Prgramme indicatif Science Factr en 2013 Implicatin des lycéens Science

Plus en détail

Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente

Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente Objectifs Sutenir un prjet territrial cllectif sur le territire Sud Charente favrisant le maintien et le dévelppement de services marchands de prximité

Plus en détail

RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Application de l article 154 et suivant de la convention collective)

RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Application de l article 154 et suivant de la convention collective) COMITÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Applicatin de l article 154 et suivant de la cnventin cllective) Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2015 MEMBRES DU COMITÉ PARITAIRE

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

OFFRE de FORMATIONS. «Violences conjugales et intrafamiliales»

OFFRE de FORMATIONS. «Violences conjugales et intrafamiliales» OFFRE de FORMATIONS «Vilences cnjugales et intrafamiliales» Depuis leurs débuts, les asbl Slidarité-Femmes (La Luvière), Cllectif cntre les Vilences Familiales et l Exclusin (Liège) et Praxis (tris antennes

Plus en détail

Développement Sans Frontières

Développement Sans Frontières Dévelppement Sans Frntières Favriser les Initiatives de Slidarité internatinale Assciatin li 1901 recnnue d intérêt général Cncept qui prévit la cntributin tripartite entre : le salarié de l'entreprise

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES

PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES (Prjet Assciatif de Structure 2010-2013) 1 - Préambule La péride de la jeunesse révèle les transfrmatins prfndes d'une sciété en mutatin ; elle renvie

Plus en détail

Formation professionnelle et insertion

Formation professionnelle et insertion Frmatin prfessinnelle et insertin REPERES L insertin prfessinnelle reste une catégrie d actin publique située à la crisée des cmpétences des différents niveaux de cllectivités territriales et de l Etat.

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DE SUIVI DES POLES ET MAISONS DE SANTE

COMITE DEPARTEMENTAL DE SUIVI DES POLES ET MAISONS DE SANTE COMITE DEPARTEMENTAL DE SUIVI DES POLES ET MAISONS DE SANTE Ntice à l attentin des prteurs de prjets de Maisn de santé Pluri prfessinnelles (MSP) Vus êtes un prfessinnel de santé à la recherche de qualité

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Directin des cmmunicatins Mise à jur : 15 mai 2014 Entrée en vigueur : 13 janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 3 2. CHAMPS D APPLICATION... 3 3. FONDEMENTS

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

Définir les besoins de la société en matière de santé Définition et guide du Collège royal

Définir les besoins de la société en matière de santé Définition et guide du Collège royal Définir les besins de la sciété en matière de santé Définitin et guide du Cllège ryal Préparé en cllabratin avec Lisa Little Cnsulting au nm du Cllège ryal (avril 2012) Intrductin Depuis lngtemps, les

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

Bibliothécaire - Secteur secondaire - Plan d action 2013-2014

Bibliothécaire - Secteur secondaire - Plan d action 2013-2014 Plan d actin 2013 2014 Biblithécaire, secteur secndaire Cmmissin sclaire de Saint-Hyacinthe Page 1 sur 11 Biblithécaire : Sphie Mrissette Biblithécaire - Secteur secndaire - Plan d actin 2013-2014 Ce plan

Plus en détail

Réalisation du site Web de L Association pour une Solidarité Syndicale de l'école Polytechnique (ASSEP)

Réalisation du site Web de L Association pour une Solidarité Syndicale de l'école Polytechnique (ASSEP) Réalisatin du site Web de L Assciatin pur une Slidarité Syndicale de l'écle Plytechnique (ASSEP) Appel d ffres pur le chix d un furnisseur 9 décembre 2015 Tables des matières 1. Infrmatin préliminaire

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

PRIX 4. Emploi et développement des Hommes

PRIX 4. Emploi et développement des Hommes 1/4 Dssier de candidature Grand Prix Essec de la Distributin Respnsable PRIX 4. Empli et dévelppement des Hmmes Présentatin générale de l initiative >Origine de sa mise en place LA POLITIQUE DIVERSITE

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

L Association pour l exportation du livre canadien. Programme d aide à la commercialisation des droits à l étranger (PACDÉ)

L Association pour l exportation du livre canadien. Programme d aide à la commercialisation des droits à l étranger (PACDÉ) L Assciatin pur l exprtatin du livre canadien Prgramme d aide à la cmmercialisatin des drits à l étranger (PACDÉ) Lignes directrices 2010-2011 Date limite pur la réceptin des demandes : le jeudi 1 er avril

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016

MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 Mesure incitative Canada-Italie pur le cdévelppement de prjets dcumentaires La Mesure incitative

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES Entre : Le Département des Yvelines, représenté par M. Alain SCHMITZ, Président du Cnseil Général, agissant en cette qualité en vertu d une délibératin

Plus en détail

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION LE PROJET ASSOCIATIF LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION L'Avitarelle est une assciatin qui situe sn actin dans la lutte cntre les exclusins en dévelppant une interventin sciale qui s'est cnstruite d'abrd auprès

Plus en détail

ÉCONOMIE SOCIALE ET POLITIQUES PUBLIQUES : LE CAS DU QUÉBEC

ÉCONOMIE SOCIALE ET POLITIQUES PUBLIQUES : LE CAS DU QUÉBEC ÉCONOMIE SOCIALE ET POLITIQUES PUBLIQUES : LE CAS DU QUÉBEC Marguerite Mendell, Université Cncrdia Nancy Neamtan, Chantier de l écnmie sciale Intrductin Au Québec, au curs de la dernière décennie, le muvement

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

Comment s impliquer dans un projet éolien?

Comment s impliquer dans un projet éolien? Cmment s impliquer dans un prjet élien? Implicatin lcale dans l'élien - Attert 1 élien participatif : implicatin des cityens Cmment s impliquer? S infrmer : Le plus en amnt pssible RIP, enquête publique,

Plus en détail

PLAN RÉGIONAL D ACCESSIBILITÉ AUX SERVICES DE GARDE SOMMAIRE D ANALYSE ET DE RECOMMANDATIONS

PLAN RÉGIONAL D ACCESSIBILITÉ AUX SERVICES DE GARDE SOMMAIRE D ANALYSE ET DE RECOMMANDATIONS PLAN RÉGIONAL D ACCESSIBILITÉ AUX SERVICES DE GARDE SOMMAIRE D ANALYSE ET DE RECOMMANDATIONS 18 AVRIL 2008 TABLE DES MATIÈRES 1. Rappel du cntexte page 3 2. Plan de travail page 3 3. Dévelppement d un

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Création d une pension de famille de 18 logements. Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92)

DOSSIER DE PRESSE Création d une pension de famille de 18 logements. Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92) DOSSIER DE PRESSE Créatin d une pensin de famille de 18 lgements Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92) 17 Septembre 2013 1 PENSION DE FAMILLE 18 LOGEMENTS COLLECTIFS PLAI 23, rue de Neuilly

Plus en détail

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carle Vaillancurt Analyse du sndage de satisfactin effectué auprès des usagers (2012) et cibles d améliratin Dcument adpté par le cmité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce dcument

Plus en détail

-Dimension psychologique : l entrepreneuriat est lié à la conscience, aux aspirations personnelles ainsi qu à l épanouissement de l entrepreneur.

-Dimension psychologique : l entrepreneuriat est lié à la conscience, aux aspirations personnelles ainsi qu à l épanouissement de l entrepreneur. Expsé «La culture entrepreneuriale au Marc» 1- Entrepreneuriat au Marc : Visin glbale sur l envirnnement entrepreneurial : plusieurs dimensins impactent ntre envirnnement entrepreneurial : -Dimensin sciculturelle

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION APPEL À PROJETS 2014 Ressurce eau Gestin des risques (Inndatins, sécheresse, submersin) Les membres de l Eurrégin Pyrénées-Méditerranée suhaitent faire de l Eurrégin un

Plus en détail

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015 TROPHEE DE L INNOVATION RH Dssier de candidature 2015 Trphée de l innvatin en Ressurces Humaines FHF MNH Pur la 3ème année cnsécutive, la FHF et la MNH prpsent de récmpenser des établissements sanitaires,

Plus en détail

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé.

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé. Réunin du Cmité de piltage, 22 nvembre 2012 Initiative MENA-OCDE pur la guvernance et l investissement à l appui du dévelppement Prjet de cnclusins La première réunin du Cmité de piltage de l'initiative

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE 1 SOMMAIRE REGLEMENT D INTERVENTION Entreprises ciblées et prirités réginales Présentatin des

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

L investissement responsable au Canada

L investissement responsable au Canada L investissement respnsable au Canada Le 12 mai dernier, l'assciatin canadienne pur l'investissement respnsable (AIR) a diffusé la «Revue 2004 de l investissement respnsable au Canada», seln laquelle le

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES Le Kern et une partie des membres du bureau d écl j arrivent à la fin de leur mandat de 2 ans. Nus smmes dnc à la recherche d une nuvelle équipe,

Plus en détail