DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC"

Transcription

1 AVIS ET RECOMMANDATIONS DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC Le COMITÉ RÉGIONAL D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC (CRÉS), interlcuteur privilégié de la Cnférence réginale des élu(e)s et recnnu Pôle Centre-du-Québec par une entente partenariale avec le Chantier de l écnmie sciale, se veut un lieu de cncertatin et d harmnisatin, un lieu de planificatin du dévelppement réginal, un lieu d interface et d arrimage entre le guvernement et les milieux lcaux, dans le dmaine spécifique de l écnmie sciale. Pur ce faire, le CRÉS a pur mandat: la prmtin et le dévelppement de l écnmie sciale; la représentatin sur le plan réginal; le sutien à la cnslidatin, à l expérimentatin et au dévelppement de nuveaux créneaux et prjets; la cncertatin des divers acteurs réginaux et lcaux de l écnmie sciale, et des muvements sciaux; la frmulatin d avis et de suggestins destinés aux acteurs réginaux et lcaux de l écnmie sciale et des muvements sciaux. Le CRÉS est respnsable de l entente spécifique du secteur. Cette entente spécifique inclut plusieurs bjectifs, dnt L ADAPTATION DES PROGRAMMES, L ACCÈS AUX DIFFÉRENTES SOURCES DE FINANCEMENT, LA DIVERSIFICATION DES OUTILS FINANCIERS, L IDENTIFICATION DES BESOINS DES COMMUNAUTÉS AINSI QUE LE SOUTIEN À L INNOVATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX CRÉNEAUX. CONTEXTE Cnsidérant ses mandats, le CRÉS s est jint aux partenaires lcaux et réginaux afin de participer à la phase 2 de l étude sur l état de l habitatin au Centre-du-Québec. Ce cmité de travail était pilté par le Cmité réginal en dévelppement scial (CRDS). Le rapprt de la phase 2 a permis de dégager 6 recmmandatins réginales. 1. Initier les démarches nécessaires pur btenir des subventins du Prgramme de supplément au lyer (PSL) dans le marché lcatif privé, dans les principaux centres-villes et centres de villages de la régin. 2. Favriser en cncertatin le maintien, le renfrcement et le dévelppement de l accmpagnement scial en lgement auprès de persnnes ayant des besins diversifiés, et ce, dans une démarche d animatin de la cmmunauté. 3. Mettre en place une stratégie réginale cncertée de représentatin auprès des instances apprpriées, sur des enjeux tuchant à l habitatin et à l ccupatin du territire. 4. Étudier les façns de favriser et de sutenir le dévelppement de prjets AccèsLgis. 5. Susciter et prmuvir des slutins qui visent à adapter l ffre en habitatin en milieu rural (cpératives d habitatin, rénvatins/achat de maisn, petits lgements avec vie cmmunautaire, Habitatin de lyers à prix mdiques (HLM) accessibles ). 6. Mettre en place une platefrme d échanges accessible aux lcataires, prpriétaires, élus, intervenants, etc. qui fasse cnnaître les initiatives, les prgrammes d aide, les ressurces, et qui favrise le transfert de cnnaissances

2 LE PRÉSENT AVIS A TROIS OBJECTIFS : 1. Présenter le secteur de l écnmie sciale en matière d habitatin (définitin, évlutin, prgrammes, acteurs); 2. Analyser les enjeux; 3. Déterminer les actins du CRÉS. PORTRAIT DU SECTEUR DE QUOI PARLE-T-ON? Le Lgement cmmunautaire : Cpérative et Organisme à but nn lucratif (OBNL) en habitatin Le Lgement scial : Habitatin à Lyer mdique (HLM) ÉVOLUTION DU DÉVELOPPEMENT EN MATIÈRE DE LOGEMENT COMMUNAUTAIRE Les cpératives et OBNL d habitatin nt été dévelppés au Québec par divers prgrammes guvernementaux. Il est inscrit dans leur missin qu il s agit d habitatin pur des ménages à faible et mdeste revenu. Il s agit d une «bligatin» dans le cadre des cnventins d explitatin. Il existe également quelques cpératives d habitatin, dites «privées», dévelppées en dehrs des prgrammes. Ces dernières n nt évidemment pas d bligatin relative aux prgrammes. Elles définissent dnc par elles-mêmes leur «clientèle». Depuis 1998, AccèsLgis est le seul prgramme qui permet le dévelppement de cpératives u OBNL d habitatin. CARACTÉRISTIQUE DU PROGRAMME D ACCÈSLOGIS QUÉBEC AccèsLgis Québec est un prgramme d aide qui favrise le regrupement des ressurces publiques, cmmunautaires et privées pur la réalisatin de lgements sciaux et cmmunautaires. Les lgements réalisés dans ce cadre snt destinés à des ménages à revenu faible u mdeste de même qu à une clientèle ayant des besins particuliers en habitatin. Pur mettre en œuvre un prjet d habitatin, les prteurs divent s asscier à un grupe de ressurces techniques (GRT) recnnu par la Sciété d habitatin du Québec (SHQ). Aide financière L aide financière ctryée par la SHQ peut prendre les frmes suivantes : Subventin sus la frme d aide à la réalisatin du prjet (entre 50 % et 100 %) ; Subventin sus la frme d aide additinnelle (ex : adaptatin pur persnnes handicapées (PAD), Prgramme d améliratin des maisns d hébergement (PAMH)) ; Subventin sus la frme de supplément au lyer (PSL) pur une prprtin des unités de lgement d un prjet (entre 20 % et 100 %) ; Le prêt de l rganisme est garanti par la SHQ. Un prjet dit également bénéficier d une cntributin financière prvenant du milieu, sit un mntant minimum de 15 % des cûts de réalisatin admissibles par la SHQ. Elle peut être btenue d une municipalité, d un rganisme de charité, d une entreprise privée, d une cllecte de fnds, etc. Types de prjets admissibles Le prgramme AccèsLgis Québec cmprte tris vlets : Vlet I : Prjets de lgements permanents pur familles, persnnes seules et persnnes âgées autnmes peut être dévelppé sus frme d OBNL u de cpérative d habitatin. Vlet II : Prjets de lgements permanents avec services pur des persnnes âgées de plus de 75 ans u des persnnes âgées en légère perte d autnmie peut être dévelppé sus frme d OBNL u de cpérative de slidarité en habitatin. Vlet III : Prjets de lgements tempraires u permanents avec services pur des clientèles épruvant des besins particuliers d habitatin et nécessitant des installatins spéciales et des services d assistance persnnelle sur place (sans-abri, jeunes en difficulté, femmes victimes de vilence, txicmanes, déficients intellectuels, etc.) dévelppé sus frme d OBNL seulement

3 Répartitin des cntributins financières Pur les vlets I et II, le purcentage de la subventin de la SHQ est égal à 50 % du cût unitaire de réalisatin admissible jusqu au cût maximal recnnu par la SHQ. À l intérieur du vlet III, les lgements permanents et de transitin bénéficient d une subventin équivalant à 50 % des cûts admissibles, alrs que les chambres qui servent de lgement d urgence bénéficient d une subventin équivalant à 66 % de ces cûts. De plus, pur les unités du vlet III admissibles au Prgramme d améliratin des maisns d hébergement (PAMH), sit des unités destinées à des femmes, à des hmmes u à des jeunes victimes de vilence familiale, la subventin peut atteindre 100 % des cûts admissibles Mdalités financières Le Prgramme AccèsLgis Québec cmbine également les bénéfices du Prgramme de Supplément au lyer (PSL) pendant une péride de cinq (5) ans u pur tute autre péride additinnelle autrisée par le guvernement. Le PSL cnsiste en une aide financière destinée aux ménages à faible revenu qui, sans cette aide supplémentaire, devraient cnsacrer plus de 25 % de leur revenu au lyer. Dans ces cas, le cût du lyer est établi seln les mdalités du Règlement sur les cnditins de lcatin des lgements à lyer mdique. Le Prgramme de supplément au lyer (PSL) est pssible dans le cadre du prgramme d AccèsLgis (de 20 à 50 % pur les vlets I et II; jusqu à 100 % pur le vlet III). Les municipalités paient 10 % des PSL. Guvernance Habitatin sus frme de cpérative : Administratin par les membres (seln les mdalités de la Li des cpératives). Gestin par les membres u par entente de gestin. Habitatin sus frme de cpérative de slidarité : Administratin par les membres et le milieu (seln les mdalités de la Li des cpératives). Gestin par les membres u par entente de gestin. Habitatin sus frme d OBNL : gestin par les membres et le milieu (cnseil d administratin cmpsé de pstes pur les membres [1/3] et pur le milieu [2/3]); Administratin par les résidentes, résidents et la cmmunauté. Gestin par une équipe de travail u par entente de gestin. En matière d habitatin, la frmule cpérative s inscrit davantage dans une démarche d empwerment (cmplément d infrmatin : annexe 1). AUTRE PROGRAMMES Ces prgrammes nt été dévelppés entre 1977 et Une cnventin les lie à la Sciété canadienne d hypthèque et de lgement (SCHL) et/u à la Sciété d habitatin du Québec (SHQ) pur une péride entre 25 et 35 ans. Article 95 sur le Li natinale de l habitatin, anciennement article 56,1 prgramme fédéral (Sciété Canadienne d habitatin et de lgement - SCHL) pur des cpératives et des OBNL; Prgramme sans but lucratif privé (PSBL-P) prgramme prvincial (SHQ) pur des cpératives u OBNL subventin au déficit; Prgramme hypthécaire indexé (PHI) prgramme prvincial et fédéral (SHQ et du SCHL) pur des cpératives et OBNL; Prgramme achat rénvatin : Lgipp-Lginve et Crvée habitatin prgramme prvincial de rénvatin (SHQ) pur cpératives et OBNL; LE LOGEMENT SOCIAL : HLM Ce type de lgement est destiné aux ménages à faible revenu. Les HLM snt subventinnés au déficit (assumés à 10 % par la municipalité et à 90 % par la SHQ). Les HLM snt gérés par les municipalités, sit par l Office municipal d habitatin (OMH). Ce prgramme est fermé

4 ACTEURS SCHL : Créée en 1946 en vertu de la Li natinale sur l habitatin, la SCHL a pur missin d assurer aux canadiens l accès à des hypthèques, d aider les prpriétaires à maintenir le stck de lgements en bnne cnditin et de faciliter l accès à la prpriété et l accès au lgement abrdable pur les ménages à bas revenu. À partir de la secnde mitié des années 1960, la SCHL s est engagée dans la prductin de lgements publics, à travers une série de prgrammes, le plus suvent à frais partagés avec les prvinces. Au curs des années 1970 et 1980, elle s est engagée dans des prgrammes destinés à des cpératives et des OSBL d habitatin. À partir de 1993, la SCHL s est retirée du financement de nuveaux lgements sciaux, tut en cntinuant d apprter sn sutien pur ses engagements à lng terme cntractés avant 1994 dans les HLM, les cpératives et les OSBL d habitatin. Ce n est qu en 2001 qu elle s est réinvestie, par des ententes avec les prvinces. En 2000, le Québec a signé, avec la SCHL, une entente dans le cadre du Prgramme de lgement abrdable (Lgement abrdable Québec). La SCHL sutient également des prgrammes de recherche ayant trait à l habitatin. En 2000, le guvernement fédéral a mis en place l Initiative natinale sur les sans-abri dnt la principale cmpsante est l initiative de partenariats de lutte cntre l itinérance (IPLI). Sans être un prgramme d habitatin au sens strict, le prgramme sutient des prjets immbiliers et tute autre mesure de sutien aux sans-abri. En 2007, une Table de cncertatin de Drummndville a réalisé un plan d actin sur l itinérance. Celui-ci établit des prirités d actin, ntamment en matière de lgement abrdable et salubre. LA SHQ : La SHQ est l rganisme public respnsable des plitiques et des prgrammes d habitatin et le cnseiller principal du guvernement du Québec dans ce dmaine. Créée en 1967, elle relève du ministre des Affaires municipales, des Régins et de l Occupatin du territire. En vertu de la Li sur la Sciété d habitatin du Québec, la SHQ a pur missin de stimuler le dévelppement et la cncertatin des initiatives en habitatin; de prduire des lgements à lyer mdique; de favriser le dévelppement et la mise en œuvre de prgrammes de cnstructin, d acquisitin, d aménagement, de restauratin et d administratin d habitatin; de faciliter aux cityens du Québec l accessin à la prpriété immbilière et de prmuvir l améliratin de l habitat. Le principal prgramme d habitatin sciale est AccèsLgis. LES MUNICIPALITÉS ET LES MRC : Les rôles des municipalités snt multiples dans le dmaine de l habitatin. Les municipalités agissent en matière de znage, d attributin de permis (cnstructin, rénvatin). Elles assurent également la gestin de certains prgrammes, ntamment en rénvatin et en adaptatin de dmicile. Elles assurent une part du financement des prjets dans le cadre de prgrammes de dévelppement cmme c est le cas pur AccèsLgis et Lgement abrdable Québec. En vertu de la Li sur la Sciété d habitatin du Québec, les municipalités et les MRC peuvent dévelpper leurs prpres prgrammes d habitatin sciale u cntribuer en cnstituant leurs prpres prgrammes et mesures en habitatin sciale. Depuis 2002, la Li sur la Sciété d habitatin du Québec permet aux municipalités et, à certaines cnditins, aux MRC de cnstituer un fnds de dévelppement du lgement scial afin de sutenir la réalisatin de tut prjet de dévelppement du lgement scial (art de la li sur la SHQ). Les fnds peuvent être cnstitués des dns, legs et autres cntributins de la municipalité u de la MRC. La municipalité u la MRC dit verser annuellement les fnds de base déterminés par la SHQ pur permettre la réalisatin de lgements sciaux sur sn territire (art ). LES OMH : Les ffices d habitatin, qui relèvent des municipalités, assurent la gestin des HLM publics. En vertu de la li sur la SHQ, ils nt aussi la respnsabilité d administrer les suppléments au lyer (envirn au Québec) accrdés dans des lgements privés. Les ffices d habitatin nt aussi la pssibilité de dévelpper des lgements sciaux dans le cadre des prgrammes AccèsLgis et Lgement abrdable Québec. LE FONDS QUÉBÉCOIS D HABITATION COMMUNAUTAIRE : Le Fnds québécis d habitatin cmmunautaire (FQHC) a pur missin de crdnner les effrts de tus les acteurs de l habitatin, sit les puvirs publics, les rganismes du milieu et les entreprises privées, afin de favriser la réalisatin et le maintien de lgements cmmunautaires de qualité à cûts abrdables. L rganisme sans but lucratif a été fndé en 1997 à la suite d une recmmandatin lrs du Smmet sur l écnmie et l empli de Sn cnseil d administratin est frmé de représentants des secteurs cpératif et cmmunautaire, municipal, financier et guvernemental

5 FRONT D ACTION POPULAIRE EN RÉAMÉNAGEMENT URBAIN : Le FRAPPU est un regrupement natinal pur l améliratin des cnditins de lgement. Il a été mis sur pied en Il est frmé de plus de 125 grupes natinaux, réginaux et lcaux actifs dans tutes les régins du Québec. Il est aussi activement impliqué dans la lutte cntre la pauvreté et pur la prmtin et la défense des drits sciaux. Leur principale revendicatin vise un investissement guvernemental qui cuvre 100 % des cûts de lgement pur les persnnes à faible revenu. Leur prémisse est que le lgement est un besin essentiel. LES COMITÉS DE LOCATAIRES : Tutes les grandes municipalités du Québec et les régins nt des cmités de lcataires u des cmités de défense des drits des lcataires. Les principaux grupements natinaux snt le Regrupement des cmités de lcataires du Québec (RECLAQ). Dans la régin, un seul cmité des lcataires est actuellement actif ; il s agit de l Assciatin des lcataires des Bis-Francs. LES GROUPES DE RESSOURCES TECHNIQUES (GRT) : La missin d un GRT est d accmpagner des grupes de cityens vulant réaliser un prjet de lgement (dévelppement et rénvatin majeure) sus la frme de cpérative u d OSBL, et ce, dans tutes les étapes du prjet. Les GRT peuvent également accmpagner des OMH dans le dévelppement. Les GRT peuvent ffrir une gamme de services seln les besins, tant pur le dévelppement de prjets que pur la gestin d immeubles pur les rganismes en difficulté. Pur être un GRT, l rganisme dit être recnnu par la SHQ. On cmpte actuellement 25 GRT membres de l Assciatin des grupes de ressurces techniques du Québec (AGRTQ). Les GRT ffrent également de la frmatin ainsi que du supprt administratif et technique aux cpératives et aux OSBL d habitatin dans le cadre des prgrammes. Le financement des GRT est assuré par les hnraires qu ils perçivent lrs de la mise en œuvre d un prjet u lrs de la dispensatin de services aux cpératives et aux OSBL d habitatin. Au Centre-du- Québec, nus avns le GRT des Deux-Rives. FÉDÉRATION RÉGIONAL D OBNL D HABITATION Le Québec cmpte huit fédératins réginales d OBNL d habitatin regrupées au sein du Réseau québécis des OSBL d habitatin du Québec (RQOH). Au Centre-du-Québec, les OSBL snt représentés à la Fédératin réginale d OBNL d habitatin Mauricie /Centre-du-Québec (FROHMCQ). La Fédératin, utre le lieu de représentatin, ffre des services d achats grupés, d accmpagnement, d assurance, de frmatin, etc. FÉDÉRATION DES COOPÉRATIVES EN HABITATION Les cpératives d habitatin snt fédérées à l intérieur de six fédératins réginales membres de la Cnfédératin québécise des cpératives d habitatin (CQCH). Au Centre-du-Québec, les cpératives d habitatin snt représentées par la Fédératin des cpératives d habitatin de la Mauricie et du Centre-du-Québec (FÉCHMACQ). Celle-ci ffre différents services de frmatin, de gestin, d achats grupés, d assurance, etc. PARTICULARITÉS RÉGIONALES Le GRT des Deux Rives est un rganisme sans but lucratif qui existe depuis Il a pur principale missin d'accmpagner les grupes prmteurs dans l élabratin et la réalisatin de prjets d'habitatin cmmunautaire dans les régins de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Le GRT des Deux Rives est membre de l Assciatin des grupes de ressurces techniques du Québec. La Fédératin des Cpératives d Habitatin de la Mauricie et du Centre du Québec (FÉCHMACQ) est une rganisatin qui existe depuis Il y plus de 52 cpératives d habitatin regrupées sur le territire, ce qui ttalise près de 767 lgements cpératifs. La Fédératin ffre, entre autres, des services d aide à la gestin, des services-cnseils et de la frmatin. Le GRT des Deux Rives et la Fédératin des cpératives d habitatin de la Mauricie et du Centre du Québec ccupent les mêmes lcaux, situés à Drummndville. L rganisme Les Habitatins ppulaires du Québec (situé en Mauricie) assume les mandats d une GRT et intervient au Centredu-Québec. Il est accrédité par la SHQ, mais n est pas membre de l Assciatin des GRT du Québec. Nte : Pur plus d infrmatins, il est recmmandé de vus référer aux sites Internet des différents ministères u rganisatins

6 ANALYSE DES ENJEUX ANALYSE Pur les infrastructures actuelles : Fin des cnventins avec la fin des hypthèques - tendance à diminuer les cûts de lyer sans égard aux besins de capitalisatin nécessaire à l entretien et aux rénvatins (curt, myen et lng terme); Perte du patrimine cllectif sit la démutualisatin (vente des bâtiments) Pur le dévelppement : Analyse des besins seln le dévelppement d un territire (éviter les bâtiments vides!); Cnnaissance et utilisatin des prgrammes; Renuvellement, ntamment d Accès-lgis, et mdernisatin des prgrammes (ex. : spécificités des milieux ruraux); Cntributin financière du milieu. ACTIONS À MENER RECOMMANDATIONS : En regard de la missin et des mandats du CRÉS Participer à la mise en place d une stratégie réginale cncertée de représentatin auprès des instances apprpriées, sur des enjeux tuchant à l habitatin et à l ccupatin du territire (ntamment par le cmité lgement du Cmité réginal de dévelppement scial (CRDS); Sutenir les actins plitiques pur la bnificatin des prgrammes dédiés aux lgements; Participer à l étude des myens favrisant la cntributin financière du milieu; Cntribuer au recensement et à la diffusin des initiatives nvatrices; Prmuvir des slutins qui visent à adapter l ffre en habitatin en milieu rural (cpératives d habitatin, rénvatins/achat de maisn, petits lgements avec vie cmmunautaire) Cet avis a été pssible grâce à la cllabratin de madame Mireille Pépin du GRT des Deux-Rives et madame France Fradette du Cmité réginal en dévelppement scial Rédactin : Chantal Tardif, directrice générale du CRÉS - 6 -

7 Annexe1 Les OSBL d habitatin Les OSBL d habitatin snt cnstitués en vertu de la partie III de la Li sur les cmpagnies et, pur certains, de la partie II de la Li sur les crpratins canadiennes (Buchard et Hudn, 2008). Les OSBL d habitatin abritent principalement des persnnes ayant à la fis des besins en services et des difficultés à se lger adéquatement : persnnes âgées, familles, persnnes seules, persnnes handicapées, etc. Les lgements subventinnés ne snt pas dispnibles dans tus les OSBL d habitatin, mais ceux-ci ffrent généralement des lgements sus les prix du marché. On dénmbre plus de 800 OSBL d habitatin ttalisant unités de lgement. Envirn le tiers des unités snt subventinnées. Les autres lyers snt établis sus le cût des lyers du marché envirnnant. La majrité des OSBL d habitatin se distingue par les services de sutien cmmunautaire fferts aux lcataires (Ducharme, 2007). Bien que les lcataires des OSBL ne sient pas tenus, cntrairement aux lcataires des cpératives, de participer à la gestin des ensembles, la participatin y est encuragée. Ils snt représentés dans près de 70 % des cnseils d administratin des rganismes. Les cpératives d habitatin La cpérative d habitatin est une frme de prpriété cllective. Les résidents snt à la fis lcataires et cllectivement prpriétaires de leur immeuble. La frmule des cpératives se caractérise également par l implicatin active des résidents dans la gestin et l entretien de l édifice. L btentin d un lgement dans une cpérative est déterminée par un cmité de sélectin cmpsé de cprpriétaires. Les cpératives d habitatin s adressent principalement aux persnnes âgées u aux familles à faible revenu (CQCH, 2008). Le prix des lgements dans les cpératives d habitatin est inférieur au prix du marché, mais les cpératives n ffrent pas tutes des lgements subventinnés. Une étude de la Cnfédératin québécise des cpératives d habitatin (CQCH) révèle qu au Québec, en 2007, 39 % des répndants bénéficiaient d une aide guvernementale pur payer leur lyer. On recensait, en 2005, cpératives d habitatin ttalisant lgements (Mercier, 2006)

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les Lignes directrices aux fins d ctryer une aide financière aux OBNL lcataires dans des immeubles nn résidentiels impsables œuvrant dans les dmaines de l art et de la culture, du dévelppement scial et cmmunautaire

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

La Stratégie d inclusion de logements abordables Les habitations urbaines pour familles

La Stratégie d inclusion de logements abordables Les habitations urbaines pour familles La Stratégie d inclusin de lgements abrdables Les habitatins urbaines pur familles Cnsultatin publique Les Bassins du Nuveau Havre Le 17 février 2009 1 2 Objectifs de la stratégie Encurager le dévelppement,

Plus en détail

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire Financer le transprt en cmmun dans le Grand Mntréal Smmaire Mémire de la Sciété de transprt de Laval, en cllabratin avec la Ville de Laval Présenté à la cmmissin du transprt de la Cmmunauté métrplitaine

Plus en détail

Appel A Projets du C2TR Note de présentation

Appel A Projets du C2TR Note de présentation Appel A Prjets du C2TR Nte de présentatin PREAMBULE Le prjet C2TR est né de la vlnté de la Régin Picardie et de l Etat de créer, à partir des besins exprimés par un industriel, AEROLIA, une plate-frme

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

LA LOI SUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DU 31 JUILLET 2014

LA LOI SUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DU 31 JUILLET 2014 LA LOI SUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DU 31 JUILLET 2014 Service juridique 30 ctbre 2014 LA LOI SUR L ESS DU 31 JUILLET 2014 SOMMAIRE I. ELEMENTS DE CONTEXTE II. LES DISPOSITIONS DE LA LOI COMMUNES

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE DES FONDS LOCAUX. Fonds local d investissement (FLI) Fonds locaux de solidarité (FLS)

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE DES FONDS LOCAUX. Fonds local d investissement (FLI) Fonds locaux de solidarité (FLS) POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE DES FONDS LOCAUX Fnds lcal d investissement (FLI) Fnds lcaux de slidarité (FLS) Partenaires financiers des fnds lcaux : Adpté le 8 juillet 2015 Plitique d investissement

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 Définitin du champ des musiques actuelles et amplifiées

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉSEAU DES APPUIS

PRÉSENTATION DU RÉSEAU DES APPUIS MODIFIEZ LE STYLE DU TITRE Mdifiez les styles du texte du masque Trisième niveau PRÉSENTATION DU RÉSEAU DES APPUIS APPRENDRE. S INSPIRER. CONJUGUEZ POUR LES PROCHES AIDANTS D AÎNÉS MODIFIEZ LE STYLE DU

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT

POLITIQUE D INVESTISSEMENT Centre lcal de dévelppement DE LA MRC DE ROUYN-NORANDA POLITIQUE D INVESTISSEMENT PROGRAMME JEUNES PROMOTEURS (JP) ADOPTÉE : 26 mars 2014 MAJ : Mars 2014 Avril 2009 Février 2006 Mai 2003 Mars 2002 Mai

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB 11 / 2012 La Charte et les Missins du LCGB UNE PUBLICATION DU LCGB I 11 RUE DU COMMERCE, BP 1208 L-1012 LUXEMBOURG I TEL: 49 94 24-1 I INFO@LCGB.LU I WWW.LCGB.LU I BLOG.LCGB.LU CHARTE DU LCGB Le LCGB est

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

PLAN RÉGIONAL D ACCESSIBILITÉ AUX SERVICES DE GARDE SOMMAIRE D ANALYSE ET DE RECOMMANDATIONS

PLAN RÉGIONAL D ACCESSIBILITÉ AUX SERVICES DE GARDE SOMMAIRE D ANALYSE ET DE RECOMMANDATIONS PLAN RÉGIONAL D ACCESSIBILITÉ AUX SERVICES DE GARDE SOMMAIRE D ANALYSE ET DE RECOMMANDATIONS 18 AVRIL 2008 TABLE DES MATIÈRES 1. Rappel du cntexte page 3 2. Plan de travail page 3 3. Dévelppement d un

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION APPEL À PROJETS 2014 Ressurce eau Gestin des risques (Inndatins, sécheresse, submersin) Les membres de l Eurrégin Pyrénées-Méditerranée suhaitent faire de l Eurrégin un

Plus en détail

Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente

Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente Objectifs Sutenir un prjet territrial cllectif sur le territire Sud Charente favrisant le maintien et le dévelppement de services marchands de prximité

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Frmule de demande Veuillez remplir tutes les sectins. SECTION A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET SUR L ENTREPRISE LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE «La cllecte des renseignements

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Directin des cmmunicatins Mise à jur : 15 mai 2014 Entrée en vigueur : 13 janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 3 2. CHAMPS D APPLICATION... 3 3. FONDEMENTS

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

ÉCONOMIE SOCIALE ET POLITIQUES PUBLIQUES : LE CAS DU QUÉBEC

ÉCONOMIE SOCIALE ET POLITIQUES PUBLIQUES : LE CAS DU QUÉBEC ÉCONOMIE SOCIALE ET POLITIQUES PUBLIQUES : LE CAS DU QUÉBEC Marguerite Mendell, Université Cncrdia Nancy Neamtan, Chantier de l écnmie sciale Intrductin Au Québec, au curs de la dernière décennie, le muvement

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016

MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 Mesure incitative Canada-Italie pur le cdévelppement de prjets dcumentaires La Mesure incitative

Plus en détail

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié Burkina Fas Unité-Prgrès-Justice REGION DU CENTRE OUEST PROVINCE DU SANGUIE Cercle pur la Culture du Leadership dans le Sanguié DEUXIEME FORUM DES LEADERS DU SANGUIE Les 04 et 05 aût 2012 à Ténad et Kyn

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES Le Kern et une partie des membres du bureau d écl j arrivent à la fin de leur mandat de 2 ans. Nus smmes dnc à la recherche d une nuvelle équipe,

Plus en détail

Comment s impliquer dans un projet éolien?

Comment s impliquer dans un projet éolien? Cmment s impliquer dans un prjet élien? Implicatin lcale dans l'élien - Attert 1 élien participatif : implicatin des cityens Cmment s impliquer? S infrmer : Le plus en amnt pssible RIP, enquête publique,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France 1 NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France Date limite de dépôts des dssiers : 24 juillet 2013 à 12h00

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE CQP Animateur Périsclaire Versin au 11/07/2013 Rappel : Extrait annexe IV: Cnventin cllective Mdalités de créatin d'un CQP, cntenu du cahier des charges : le titre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Création d une pension de famille de 18 logements. Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92)

DOSSIER DE PRESSE Création d une pension de famille de 18 logements. Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92) DOSSIER DE PRESSE Créatin d une pensin de famille de 18 lgements Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92) 17 Septembre 2013 1 PENSION DE FAMILLE 18 LOGEMENTS COLLECTIFS PLAI 23, rue de Neuilly

Plus en détail

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance Directin de la jeunesse, de l éducatin ppulaire et de la vie assciative Missin d animatin du Fnds d expérimentatins pur la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «FACULTE

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES"

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES COOPÉRATIVES CITOYENNES RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES" L'Agence pur l'entreprise et l'innvatin (AEI) met en œuvre un nuveau dispsitif de sutien aux prjets de cpératives cityennes. Dès septembre

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé.

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé. Réunin du Cmité de piltage, 22 nvembre 2012 Initiative MENA-OCDE pur la guvernance et l investissement à l appui du dévelppement Prjet de cnclusins La première réunin du Cmité de piltage de l'initiative

Plus en détail

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Mars 2011 COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Prtcle relatif aux cndminiums et aux cpératives de lgement en Ontari Les étapes suivantes ne snt que

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

I. Mission du Département et Contexte

I. Mission du Département et Contexte TERMES DE REFERENCE Titre : Recrutement d un cnsultant natinal pur le dévelppement de la stratégie natinale de gestin de la pêcherie thnière. Département : Prgramme Marin Prjet : MG0940.01 Tuna Fisheries

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE 139 140 PRÉAMBULE Suhaitant dnner plus de frce aux principes éthiques qui guident l ensemble de ses décisins, tut en s inscrivant

Plus en détail

Actions d insertion 2012/2013

Actions d insertion 2012/2013 Cmmissin Eurpéenne Fnds Scial Eurpéen Actins d insertin 2012/2013 Le Département de Seine-Maritime suhaite sutenir les actins d insertin sciale et prfessinnelle en faveur des bénéficiaires du RSA dmiciliés

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

Développement Sans Frontières

Développement Sans Frontières Dévelppement Sans Frntières Favriser les Initiatives de Slidarité internatinale Assciatin li 1901 recnnue d intérêt général Cncept qui prévit la cntributin tripartite entre : le salarié de l'entreprise

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite (14 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger Mntréal

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15 Audits énergétiques Entreprises Règlementatin et perspectives Méthdlgie Février15 Présentatin générale Qui smmes-nus? Bureau d études techniques Energies renuvelables et Maitrise de l Energie Actinnariat

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI. Analyse du projet de loi C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL»

LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI. Analyse du projet de loi C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL» LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI Analyse du prjet de li C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL» LE PROJET DE LOI C 38 Sanctinné le 29 juin 2012, ce prjet de li apprte des changements majeurs à la li de l assurance

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Fiche pédagogique N 1

Fiche pédagogique N 1 CAPITALISATION DU PROGRAMME PROCOPIL Prgramme cmmun des réseaux : - Slidarité Laïque (France) - Fédératin Rumaine des ONG pur l Enfant (FONPC) - Réseau Natinal bulgare pur l Enfance (RNE) - Alliance mldave

Plus en détail

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carle Vaillancurt Analyse du sndage de satisfactin effectué auprès des usagers (2012) et cibles d améliratin Dcument adpté par le cmité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce dcument

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

VERS UN ECO-QUARTIER : CHARTE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET GRILLE D EVALUATION DES PROJETS POUR L ECO-QUARTIER BAUDENS A BOURGES

VERS UN ECO-QUARTIER : CHARTE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET GRILLE D EVALUATION DES PROJETS POUR L ECO-QUARTIER BAUDENS A BOURGES VERS UN ECO-QUARTIER : CHARTE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET GRILLE D EVALUATION DES PROJETS POUR L ECO-QUARTIER BAUDENS A BOURGES PIERRE BALLAIRE, CONSEIL GENERAL DU CHER, CATHERINE CHARLOT-VALDIEU, ASSOCIATION

Plus en détail

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT PPCP 2003-2004 n établissement : 0075093B Centre MAURICE 15-17 av de Verdun 93140 BONDY Directrice :Madame AGIER Directrice pédaggique : Mme GRIFFOUL niveau TERM. BEP Créer le site internet du CENTRE MAURICE

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE KIM CORNELISSEN

CURRICULUM VITAE DE KIM CORNELISSEN Page i Régie de l'énergie - Dssier R-3709-2009 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL DOSSIER R-3709-2009 RÉGIE DE L'ÉNERGIE CAUSE BUDGÉTAIRE 2010-2011 DE L'AGENCE DE L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE 1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE FIDUCIAIRE SUISSE VA DE L AVANT - Organisatin clarifiée - Bases mdernes: frmatin et perfectinnement prfessinnel - Centres de cmpétences: instituts, OAR, Cmité central

Plus en détail

Bibliothécaire - Secteur secondaire - Plan d action 2013-2014

Bibliothécaire - Secteur secondaire - Plan d action 2013-2014 Plan d actin 2013 2014 Biblithécaire, secteur secndaire Cmmissin sclaire de Saint-Hyacinthe Page 1 sur 11 Biblithécaire : Sphie Mrissette Biblithécaire - Secteur secndaire - Plan d actin 2013-2014 Ce plan

Plus en détail

Charte des missions artistiques et territoriales des scènes publiques (hors label)

Charte des missions artistiques et territoriales des scènes publiques (hors label) Charte des missins artistiques et territriales des scènes publiques (hrs label) Fédératin Natinale des Cllectivités Territriales pur la Culture Syndicat Natinal des Scènes Publiques France Festivals Avignn

Plus en détail