Centre Régional de Sauvegarde pour Oiseaux Sauvages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centre Régional de Sauvegarde pour Oiseaux Sauvages"

Transcription

1 Centre Régional de Sauvegarde pour Oiseaux Sauvages Rapport d activités - Année 2014 Milan royal LPO Auvergne 1

2 Sommaire Zoom sur le busard cendré : pour un programme régional (p.4) Prendre en charge les oiseaux sauvages en détresse (p.5) Sensibiliser le public (p.13) Etudier la biologie des espèces (p.19) Agir pour restaurer la nature (p.23) Pérenniser nos actions (p.24) 2

3 Contexte La vocation du Centre Régional de Sauvegarde pour Oiseaux Sauvages consiste à recueillir les oiseaux sauvages en détresse signalés par des particuliers et à sensibiliser le plus grand nombre sur l avifaune sauvage et la biodiversité. Depuis quelques années, le Centre accueille, dans le cadre d une action de sauvegarde, des œufs de busard cendré, assure l éclosion, l élevage et permet le retour à la liberté dans des conditions optimales (voir p. 4). Le Centre est réglementé et dispose d un agrément ministériel. Son responsable est titulaire d un certificat de capacité pour la «pratique des soins aux oiseaux de la faune locale ou étrangère d espèces non domestiques» attribué par le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie. Un suivi régulier des activités du Centre est effectué par les services de l Etat (Direction Départementale de la Protection des Populations-DDPP, et Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage-ONCFS, Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement d Auvergne-DREAL). Le Centre Régional de Sauvegarde pour Oiseaux Sauvages, géré par la LPO Auvergne, est le seul centre en Auvergne habilité à recevoir des oiseaux sauvages en détresse. Il est aussi reconnu pour son rôle dans la prise en charge des oiseaux sauvages en détresse ainsi que pour l accueil et la formation de bénévoles de l association et de volontaires venant de toute la France. 3

4 Zoom : le busard cendré - pour un programme régional Le busard cendré est habituellement un oiseau des milieux ouverts. La localisation au sol de leurs nids les incitent à privilégier les zones possédant une couverture herbacée relativement haute et dense de manière à les dissimuler au regard des prédateurs. Les landes ainsi que les tourbières offrent ce type de milieu. Cependant, la raréfaction des espaces naturels a encouragé l espèce à s adapter à d autres milieux. C est pourquoi, depuis le milieu du XXème siècle, on peut observer ces rapaces dans les espaces cultivés. De nos jours, le busard cendré fréquente et niche dans les prairies pâturées ou fauchées, et surtout les champs de céréales (blé ou orge) ou de colza. Cette adaptation entraîne donc la colonisation de nouvelles régions, tandis que l intensification de l agriculture se révèle devenir un danger pour l espèce. Depuis plusieurs années, plusieurs centres en France accueille des œufs en danger pour permettre une éclosion et un élevage en captivité avant un retour à la liberté dans des conditions optimales (taquet ou réinjection dans un nid). En Auvergne, l espèce est présente mais par manque de moyens techniques, humains et financiers, certains œufs sont confiés à des centres hors Auvergne ce qui ne permet pas de valoriser les actions locales et la remise en liberté des jeunes sur notre territoire. C est pourquoi la LPO Auvergne se mobilise pour la mise en place d un programme de sauvegarde qui permettrait des actions coordonnées et plus favorables à l espèce. 4

5 Prendre en charge les oiseaux sauvages en détresse S assurer de la réglementation Dans le cadre de la mise en place d un système qualité au niveau du centre, La LPO Auvergne travaille avec un réseau de bénévoles formés, mais aussi avec l aide de vétérinaires, et plus occasionnellement de pompiers, du corps de police, d agents de l O.N.C.F.S. et des parcs naturels régionaux (PNR des Volcans d Auvergne, PNR Livradois-Forez). En 2014, la gestion quotidienne s est faite avec : - Un responsable de centre salarié à temps partiel (20h/semaine), titulaire d un certificat de capacité pour la pratique des soins aux oiseaux de la faune sauvage, Frédérique COLLIN, qui assure le suivi administratif, la gestion du centre et coordonne l équipe de bénévoles ; - un soigneur, salarié en contrat aidé (novembre 2013-novembre 2016), Adrien CORSI, qui assure les soins aux pensionnaires (sous l autorité du vétérinaire référent et du titulaire du certificat de capacité) et l entretien général de la structure ; - des bénévoles réguliers (de quelques heures à plusieurs demi-journées par semaine), des volontaires (pour un séjour court de 15 jours à 1 mois) et des stagiaires (découverte 3 ème, I.F.S.A., universitaires, ). Les tâches prises en charge par les bénévoles comprennent: - le nourrissage, l entretien et l aide aux soins des animaux en captivité ; - l entretien du site et des structures (volières, clapiers, salles de repos et de soins, ) ; - l accueil physique et téléphonique ; - la récupération des oiseaux chez les particuliers ou les vétérinaires partenaires ; Au total, en 2014, plus de 150 personnes (réseau d acheminement et vétérinaires, réseau de bénévoles aidant directement au centre, volontaires, stagiaires) se sont impliquées dans le fonctionnement du CRSOS. 5

6 Accueillir, accompagner et former Les bénévoles des groupes locaux (GL) de la LPO Auvergne Quatre demi-journées de sensibilisation et d informations ont été animées en 2014 : - le 11 janvier à Saint-Sauves-d Auvergne (GL Sancy-Artense) ; - le 8 mars à Murat (GL Cantal) ; - le 22 mars à l Espace Naturel Sensible de la Vauvre à Nassigny (GL de Montluçon) ; - le 13 décembre à Saint-Martin-des-Olmes (GL d Ambert). Elle a eu pour objectif de renforcer le soutien aux activités du centre en formant de nouveaux bénévoles de l association domiciliés en Auvergne et en consolidant les connaissances des bénévoles investis dans le réseau depuis plusieurs années. Les différents points abordés au cours de cette session d une ½ journée : Présentation générale des activités du Centre de sauvegarde pour oiseaux sauvages de Clermont-Ferrand Le recueil et l acheminement des oiseaux sauvages en détresse Manipulation d un oiseau A l issue de cette rencontre, à laquelle 75 personnes ont participé, le réseau d acheminement du centre de Clermont-Ferrand comptait 176 bénévoles qui apportent leur soutien à la prise en charge des oiseaux de la faune sauvage en détresse. En 2014, 70 personnes du réseau ont été sollicitées pour acheminer 228 oiseaux. Journée à Saint-Sauves-d Auvergne Claire Pradel 6

7 Les nouveaux bénévoles, volontaires et stagiaires s investissant au centre de sauvegarde Chaque bénévole, volontaire ou stagiaire accueilli au CRSOS bénéficie d un accueil, d un accompagnement et d une formation comprenant : La visite des structures La présentation d un diaporama d accueil Une formation à la manipulation des oiseaux Une formation à l élevage des jeunes et aux protocoles d urgence La mise à disposition d un guide du bénévole au CRSOS de Clermont-Ferrand La mise à disposition d un guide pour la gestion des appels téléphoniques. Au cours de l année 2014, 5 volontaires et 12 stagiaires ont été accueillis et formés pour un séjour d une durée allant d une semaine à 1 mois. L équipe bénévole compte une quinzaine de membres réguliers (présents au moins une demi-journée par semaine). L investissement bénévole global correspond à un volume horaire de 5460 heures sur l année 2014 soit un peu plus de 3,5 ETP. Les vétérinaires partenaires Un partenariat sur la base du volontariat existe avec 35 vétérinaires sur les 4 départements auvergnats. En 2014, 61 oiseaux ont transité par une clinique avant d arriver au Centre (la moitié via 8 vétérinaires du réseau et l autre moitié via 27 vétérinaires hors réseau). Certains oiseaux ont pu bénéficier d une radiographie, d examens cliniques, de premiers soins avant leur acheminement par un bénévole du réseau. Le responsable capacitaire et le vétérinaire référent restent disponibles pour répondre aux interrogations concernant la reconnaissance des espèces, les conseils pour l accueil téléphonique (transport, contention, nourriture), la contention (présentation des différentes techniques de contention selon les espèces), la réalimentation et l administration de médicaments, l examen clinique (particularités anatomiques), les techniques de pansement (réalisation d un pansement à l aile, à la patte). 7

8 Soigner les oiseaux de la faune européenne En 2014, le Centre Régional de Sauvegarde pour Oiseaux Sauvages a récupéré 1570 oiseaux. Ce volume est stable depuis plusieurs années (à l exception de 2013 avec 1352 accueils suite aux conditions météorologiques exceptionnelles hiver tardif). Les prises en charge s inscrivent dans 6 catégories faunistiques principales (Graphique 1). Graphique 1 : Les principales catégories faunistiques recueillies au CRSOS (n=1570 oiseaux recueillis entre le 01/01/2014 et le 31/12/2014). Autres oiseaux* : pics, Huppe fasciée, Guêpier d Europe, Colombidés, Coucou gris, Rapaces nocturnes 5% Rapaces diurnes 14% Autres oiseaux* 25% Passereaux 48% Martinets 6% Oiseaux d'eau 2% 68% des accueils sont réalisés entre début mai et fin août et concernent principalement des oiseaux non sevrés et majoritairement des passereaux. 82% des oiseaux sont acheminés directement par le particulier qui découvre l animal, 14,5% grâce à un ou plusieurs bénévoles du réseau d acheminement, 2,5% avec l aide du transporteur France Express 43 avec qui il existe une convention de partenariat depuis l ouverture du centre. Nous avons également 11 oiseaux qui ont été acheminés par un agent de la police de l environnement (détention illégale, suspicion de tirs sur espèce protégée). 8

9 Graphique 2 : Répartition des accueils en fonction du département de découverte. (n=1570 oiseaux recueillis entre le 01/01/2014 et le 31/12/2014). Autres* 2% Allier 10% Cantal 3% Hauteloire 5% Puy-dedôme 80% Autres* : CHER, NIEVRE, LOIRE, LOZERE, CORREZE, CREUSE. Il s agit de secourir des oiseaux en détresse sur des départements dépourvus de structure de soins à la faune sauvage (Pour aider les particuliers, un site a été créé par un bénévole du centre regroupant toutes les structures déclarées sur le territoire national : ). Le tableau ci-dessous précise la nature des espèces recueillies en Tableau 1 : oiseaux recueillis au CRSOS du 01/01/2014 au 31/12/2014 (n=91 espèces). Autres* : arrivé mort, mort au centre, euthanasié, transféré dans un autre centre. Statuts de protection et de conservation Nombre d'individus ESPECE Statut national : protégé Directive oiseaux : Annexe I Convention de Berne : Annexe II Plan National d'actions Accueillis Relâchés En soins Autres* Accenteur mouchet X X Autour des palombes X X X Bécasse des bois 1 1 Bergeronnette grise X X Bondrée apivore X X X Bouvreuil pivoine X X Bruant zizi X X 1 1 Busard cendré X X X Busard des roseaux X X X 2 2 Buse variable X X Caille des blés 1 1 9

10 Canard colvert Chardonneret élégant X X Chevêche d'athéna X X Choucas des tours X Chouette hulotte X X Cigogne blanche X X X 1 1 Circaète Jean-le-Blanc X X X Corbeau freux Corneille noire Coucou gris X Cygne tuberculé X 1 1 Effraie des clochers X X Epervier d'europe X X Etourneau sansonnet Faisan de Colchide Faucon crécerelle X X Faucon hobereau X X Fauvette à tête noire X X Fauvette des jardins X X Fauvette grisette X X 1 1 Gallinule poule-d'eau 1 1 Geai des chênes Gobemouche noir X X Goéland leucophée X Grand-duc d'europe X X X 5 5 Grande Aigrette X X X 1 1 Grive draine 3 3 Grive litorne Grive musicienne 6 6 Grosbec casse-noyaux X X Guêpier d'europe X X 1 1 Héron cendré X Hibou moyen-duc X X Hirondelle de fenêtre X X Hirondelle rustique X X Huppe fasciée X X 5 5 Hypolaïs polyglotte X X 3 3 Loriot d'europe X X Martinet à ventre blanc X X Martinet noir X Martin-pêcheur d'europe X X X Merle noir Mésange bleue X X Mésange charbonnière X X Mésange huppée X X Mésange noire X X Milan noir X X X Milan royal X X X X Moineau domestique X Moineau friquet X Moineau soulcie X X 1 1 Oiseau sp

11 Perdrix grise 2 2 Perdrix rouge Petit-duc scops X X Phragmite des joncs X X 1 1 Pic épeiche X X Pic noir X X X 2 2 Pic vert X X Pie bavarde Pie-grièche écorcheur X X X 1 1 Pigeon colombin 2 2 Pigeon domestique Pigeon ramier Pinson des arbres X Pipit des arbres X X 1 1 Pipit farlouse X X 1 1 Pluvier guignard X X X Pouillot véloce X X 5 5 Roitelet huppé X X 2 2 Rougegorge familier X X Rougequeue à front blanc X X 3 3 Rougequeue noir X X Rousserolle effarvatte X X Serin cini X X Sittelle torchepot X X Torcol fourmilier X X Tourterelle des bois Tourterelle turque Verdier d'europe X X TOTAL

12 Une année sous le signe de la diversité Si au cours de l année 2014, les espèces les plus couramment accueillies sont sans surprise : Martinet noir, Faucon crécerelle et Mésange charbonnière, cette année est marquée par la grande diversité spécifique des pensionnaires du centre. En effet, au total, ce sont 91 espèces différentes qui ont été prises en charge. Certaines d entre elles font d ailleurs partie des accueils exceptionnels dans l histoire du centre : Busard des roseaux, Pluvier guignard, Pic noir, Pie grièche écorcheur, Torcol fourmilier. Pic noir Ségolène HUMANN Zoom sur une espèce : le Martinet noir Il est connu pour être l un des oiseaux le plus accueilli au centre en été : le Martinet noir. L année 2014 confirme cette tendance, avec 98 accueils de Martinet noir dont 65 au mois de juillet! La prise en charge des jeunes Martinets nécessite une alimentation très coûteuse ainsi que des ressources humaines très importantes pour apporter les soins aux plus jeunes 10 à 12 heures par jour. En juillet, chaque jour ce sont deux bénévoles qui sont mobilisés pour apporter les soins à cette espèce. Martinet noir Ségolène HUMANN 12

13 Sensibiliser le public Animer un pôle d information et de médiation Le Centre de Sauvegarde assure un standard téléphonique pour répondre à une demande sociale de plus en plus forte provenant de particuliers et professionnels ayant trouvé un animal sauvage en détresse. Tout au long de l année, en plus de l accueil des oiseaux, l équipe du centre de sauvegarde renseigne le public sur la biologie des espèces, les suivis de la nidification, les risques sanitaires, les questions juridiques De nombreux particuliers viennent prendre conseil sur place dans un espace accueil dédié ; pour la tranquillité des oiseaux et conformément à la réglementation, la visite du Centre est interdite au public. Des conseils et informations sur la problématique homme/faune sauvage sont mis à disposition du public afin de favoriser la biodiversité en milieu urbain (hirondelles, martinets ), de préconiser les bons conseils de nourrissage pour l hiver, les gestes à adopter lors de la découverte d un oisillon, Au cours de l année 2014, plus de 3500 conseils par téléphone ont été apportés par l équipe du centre de sauvegarde sur toute la région Auvergne. 13

14 Contribuer à la dynamique d éducation à l environnement Une plaquette «B.A.-BA» reprend les premiers gestes à adopter en cas de découverte d un oiseau sauvage en détresse. Elle est distribuée aux particuliers qui apportent un oiseau au Centre et est remise aux bénévoles du réseau d acheminement afin qu ils puissent la remettre aux particuliers qu ils côtoient dans le but d initier la sensibilisation du découvreur. Elle est téléchargeable sur rubrique «Centre de sauvegarde» puis «Conseils». Une brochure éditée par la LPO France peut aussi être utilisée pour communiquer plus largement sur le réseau national des CRSOS. Elle est intitulée «Secourir un oiseau en détresse» et met en valeur toutes les actions menées par les sept Centres LPO en France ainsi que par l Unité Mobile de Soins. Elle est téléchargeable sur rubrique «S informer» puis «Secourir un animal blessé». Secourir un oiseau en détresse Les premiers gestes Communiqués de presse et relais médiatiques Au cours de l année 2014, les actions du centre ont été relayées par 18 articles de presse en Auvergne. 14

15 Interviews radiophoniques L équipe du centre a eu l occasion d apporter des conseils sur les premiers gestes à connaître en cas de découverte d un oiseau sauvage en détresse et plus particulièrement d un jeune rapace nocturne sur France Bleu Auvergne (le 12 mars 2014). Une bénévole a également répondu aux journalistes de la radio NRJ concernant ses actions au centre (le 4 décembre 2014). Reportages radiophoniques Un reportage radiophonique en 5 parties a été enregistré avec France Bleu Auvergne en janvier 2014 : au chevet des oiseaux blessés a été diffusé dans l émission H2O la semaine du 13 au 17 janvier Le fonctionnement du centre a pu être détaillé et un appel à bénévoles a pu être lancé. A cette occasion, le tir illégal d espèces protégées a pu être dénoncé. 15

16 Améliorer la portée de nos actions Site internet et Facebook Au cours de l année 2014, 102 publications concernant le Centre (actualités, événements, accueils exceptionnels, relâchés, ) ont été mises en ligne sur le Facebook de la LPO Auvergne accessible depuis l accueil du site : Le site internet du Centre et la page Facebook présentent les faits marquants et les événements du centre, mais donnent également de nombreux conseils aux particuliers. Un dossier en ligne permet à toute personne intéressée de déposer sa candidature (bénévolat, stage, emploi, volontariat). La gestion de plus de 130 candidatures a ainsi été facilitée. Depuis le 1 er avril 2014, chaque personne souhaitant participer au sauvetage d un pensionnaire peut le parrainer, recevoir des nouvelles personnalisées et un reportage photo de son relâcher. Au 31 décembre 2014, 21 oiseaux ont trouvé un parrain. La dynamisation du Facebook grâce aux activités du Centre a permis d augmenter la visibilité de la LPO Auvergne et a permis de récolter plus de vues entre le 1 er avril et le 31 décembre 2014 : c est plus de 85% des vues totales recensées par le site dans son ensemble. Le rôle du Centre comme outil de sensibilisation n est plus à prouver! Jeunes Torcol fourmilier (à gauche) et Hibou moyen-duc (à droite) parrainés 16

17 Encourager une démarche active d aide à l avifaune sauvage Lors de l opération «TOURNESOL» annuelle 21 et 22 novembre 2014 Comme chaque année depuis 12 ans, avant l arrivée de l hiver, le Centre de Sauvegarde coordonne au niveau régional, avec des relais dans chaque département auvergnat, une grande vente de graines de tournesol biologique. Ces graines destinées au nourrissage des oiseaux des jardins sont issues des exploitations de 5 exploitants en agriculture biologique du Puy-de-Dôme. En 2014, près de 40 tonnes ont été réservées afin de répondre à la demande de nos fidèles adhérents. Ces sacs de 10kg et 20kg ont été écoulés sur plus de 15 points sur toute l Auvergne grâce à la participation de bénévoles de la LPO dans les différents départements, de certaines enseignes de magasins BIO, de cliniques vétérinaires, de particuliers adhérents, d entreprises locales. Les bénéfices de cette action contribuent à la pérennité de nos actions en faveur des oiseaux en détresse. 17

18 Lors d une collecte de denrées chez Botanic 17 mai 2014 Une journée de collecte de denrées et de matériel au profit des oiseaux recueillis au Centre de Sauvegarde a été organisée une nouvelle fois cette année auprès de notre partenaire Botanic Beaumont. L objectif de cette journée est multiple : - récolter un maximum de dons de matériel et de denrées alimentaires pour nourrir les oiseaux recueillis au centre, - sensibiliser le public / les clients du magasin à nos activités en distribuant des guides conseils «secourir un oiseau en détresse» et en répondant aux interrogations. Une dizaine de bénévoles du centre dotés d une bonne motivation ont passé une journée à solliciter les clients du magasin. Cette démarche a permis de distribuer plus de 400 plaquettes d informations et de récolter des aliments ainsi que du matériel pour nos pensionnaires. Cette action permet également de sensibiliser le public aux coûts que représentent la prise en charge d un oiseau en terme de nourriture, de soin et d entretien. 18

19 Etudier les espèces Produire des informations sur la faune Les objectifs sont de : - Définir les causes d entrée avec la plus grande précision possible La nature des causes d accueil au cours de cette année 2014 reste globalement similaire à celle des autres années avec une majorité de jeunes récupérés avant sevrage (34%). Cette cause d accueil est en baisse ces dernières années sur certaines catégories faunistiques comme les rapaces nocturnes. Grâce au travail de sensibilisation et d accompagnement du public en cas de découverte d un jeune oiseau sauvage, le ramassage non justifié est limité. Grâce aux conseils téléphoniques, une nichée en milieu très urbain (Clermont Les Pistes, 9 ème étage d un immeuble) de 6 jeunes Faucons crécerelles a pu être élevée par les parents jusqu à son envol, sous la surveillance du particulier découvreur. Zoom sur les collisions avec des surfaces vitrées Chaque année des centaines de milliers d oiseaux meurent en France après avoir heurté une vitre. L Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) et la LPO ont édité une brochure recensant les mesures de prévention et de protection pouvant être mises en place simplement par tous. Pour plus d informations sur cette campagne, rendez-vous sur 19

20 Graphique 3 : causes d accueil au CRSOS du 01/01/2014 au 31/12/2014 (n=1570 oiseaux recueillis) Tir illégal 1% Autres causes 5% Dénichage 34% Cause non identifiée 32% Prédation 15% Collision non identifiée 5% Collision vitre 3% Collision véhicule 5% Tableau 2 : les autres causes d accueil au CRSOS en 2014 Autres causes d'accueil Nombre d'accueils ACCIDENT STRUCTURE HUMAINE (fils barbelés) 11 ACTIVITÉS HUMAINES (débroussaillage, travaux, piège à glue, ) 8 POLLUTIONS et DECHETS D'ORIGINE HUMAINE (lignes de pêche, substances huileuses, ) 7 EMPRISONNEMENT ACCIDENTEL (cheminée, cuve ) 4 MALADIES et MALFORMATIONS 21 EPUISEMENT et INTEMPÉRIES 11 DETENTION ILLEGALE d'espèces protégées 11 EMPOISONNEMENT 2 TOTAL 75 20

21 - D effectuer un suivi des espèces grâce au baguage Au cours de l année 2014, principalement les rapaces et oiseaux d eau ont été bagués dans le cadre d un programme agréé par le Centre sur la Biologie des Populations d Oiseaux. - D alimenter les bases de données Les données recueillies par le Centre sont enregistrées sur la base de données naturaliste Faune Auvergne : Ces données se distinguent du fait qu elles concernent en grande partie des informations liées à la reproduction de rapaces nocturnes, ordinairement difficile à récolter sur le terrain. En effet, les nombreux poussins qui sont amenés au Centre sont autant de données certaines de reproduction rattachées à un site géographique précis, dans la mesure où le découvreur fournit les informations précises sur le lieu, la date et les circonstances de la découverte. - D assurer une veille sur les destructions illégales d espèces protégées Depuis octobre 2013, afin d apporter des éléments chiffrés sur les destructions par tir d espèces protégées en région Auvergne, le Centre réalise, avec l aide de deux cliniques vétérinaire bénévoles, une radiographie sur toute espèce protégée sur laquelle une blessure par tir est suspectée (plumage avec trous caractéristiques, plaie punctiforme, cause d accueil inconnue ). Par manque de moyens humains, cette campagne de dépistage n est pas systématique. Avant 2013, 2 à 3 cas maximum par an étaient répertoriés radiographie à l appui mais seulement suite à un tir avéré signalé. En l absence de témoins de l acte de braconnage, la radiographie, mettant en évidence la présence de plomb dans les tissus, est l unique moyen fiable pour déceler un acte de tir. Au cours de la saison de chasse , tous les accueils d oiseaux protégés suite à un tir ont fait l objet d un dépôt de plainte contre X et d un signalement auprès des services de police de l environnement. Cette démarche permet une comptabilité officielle des actes et une estimation du coût engendré par la prise en charge de ces victimes peut être avancée. 21

22 Tableau 3 : oiseaux protégés victimes de tirs accueillis au centre depuis octobre 2013 Nombre d'accueils Espèces suite à un tir illégal Buse variable 5 Cygne tuberculé 1 Faucon pèlerin 1 Goéland leucophée 1 Grand cormoran 1 Héron cendré 1 Milan royal 1 TOTAL 11 Buse variable victime de tirs 22

23 Agir pour restaurer la nature L objectif du Centre est de réinsérer dans le milieu naturel les oiseaux soignés et de participer concrètement à des programmes de renforcement de populations. En 2014, 630 oiseaux sauvages ont été remis en liberté. Jonathan Pretin, stagiaire en juin 2014 Adrien Corsi Relâcher d un héron cendré LPO Auvergne Participation du centre à l action de sauvegarde du busard cendré en Auvergne : en 2014, un jeune busard cendré éclos et élevé au Centre a pu être réinjecté dans un nid avec succès. 23

24 Pérenniser nos actions Remerciements L équipe du Centre Régional de Sauvegarde pour Oiseaux Sauvages de Clermont-Ferrand tient à remercier pour leur investissement au service des oiseaux sauvages en détresse pendant cette année 2014, tous les bénévoles du réseau d acheminement, les cliniques vétérinaires partenaires, les volontaires, stagiaires et bénévoles qui ont œuvré pour l accueil et la prise en charge de nos 1570 pensionnaires. Les partenaires du programme Nous remercions vivement les généreux donateurs, les parrains, l ensemble des bénévoles œuvrant pour la faune sauvage, ainsi que les partenaires techniques impliqués dans le réseau : L association A pas de loup pour son zoom sur les centres de sauvegarde et la diffusion des offres de volontariat tout au long de l année ; l entreprise Léa Nature pour le don de produits d hygiène et d entretien respectueux de l environnement ; la société France Express Haute-Loire pour le rapatriement gracieux de 41 oiseaux ; Messieurs RAPP, GASCUEL, VIDAL, BESSON et CELLIER- COURTIL, l entreprise TRESCARTE, MAGE, Les transports Roux-Multitransports, pour leur soutien fidèle et leur participation à l'opération Tournesol. L Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage (O.N.C.F.S.), la Direction Départementale de la Protection des Populations (D.D.P.P.), la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement Auvergne (D.R.E.A.L.) et les vétérinaires impliqués dans le réseau. Et bien sûr tous les particuliers, qui nous ont fait confiance en nous confiant l oiseau qu ils avaient trouvé. Les partenaires financiers La DREAL Auvergne pour le fonctionnement courant du programme. Le Conseil Général du Puy-de-Dôme pour le fonctionnement courant du programme. 24

Opération Oiseaux des Jardins

Opération Oiseaux des Jardins Opération Oiseaux des Jardins Résultats des 28 et 29 Janvier 2012 dans le Finistère Mésange bleue Photo : Yves Le Bail Par : Laura Faisnel et Guillaume Gélinaud. Le nombre d habitants augmente en Bretagne

Plus en détail

Suivis Oiseaux à Bruxelles Soirée annuelle 2015

Suivis Oiseaux à Bruxelles Soirée annuelle 2015 Suivis Oiseaux à Bruxelles Soirée annuelle 2015 6 mars 2015 Dido Gosse Plan de la soirée Intro Suivi Pics Points d écoute Perruches GT Hirondelles Oiseaux d eau Hivernants Elisabeth Oiseaux d eau Nicheurs

Plus en détail

Épiez les oiseaux de vos cours et de vos jardins! Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS

Épiez les oiseaux de vos cours et de vos jardins! Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS Shutterstock 32910574? Épiez les oiseaux de vos cours et de vos jardins! Oiseaux des jardins est un observatoire de sciences participatives co-fondé avec la Ligue

Plus en détail

Haute tension Fracture Traffic routier Blessure par balle Epuisement Autres causes Cigogne Blanche Epuisement

Haute tension Fracture Traffic routier Blessure par balle Epuisement Autres causes Cigogne Blanche Epuisement Grèbe huppé 3 0 0 3 Epuisement Fulmar boréal 1 0 0 1 Blongios nain 1 1 0 0 Empoisonnement Héron cendré 7 7 0 Haute tension Fracture Traffic routier 0 Blessure par balle Epuisement Cigogne Blanche 1 0 0

Plus en détail

LA BERRA 2010. Captures, généralités : Analyse sommaire des résultats :

LA BERRA 2010. Captures, généralités : Analyse sommaire des résultats : LA BERRA 2010 Captures, généralités : La station a été ouverte 28 jours répartis sur 10 week-ends, soit du 28 août au 1er novembre. La semaine de permanence s est déroulée entre le 2 et le 10 octobre.

Plus en détail

Module Les animaux Animation Les oiseaux

Module Les animaux Animation Les oiseaux Module Les animaux Animation Les oiseaux Animations nature à l école des Ranches, Vernier, mars à juin 2014, classes de 5P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation - Lire une histoire,

Plus en détail

Avifaune et milieu urbain : bilan et perspectives de trois années d inventaires en quartiers denses et moins denses à.

Avifaune et milieu urbain : bilan et perspectives de trois années d inventaires en quartiers denses et moins denses à. Avifaune et milieu urbain : bilan et perspectives de trois années d inventaires en quartiers denses et moins denses à Lyon Villeurbanne Cyrille FREY (LPO Rhône) La densification, censée constituer un remède

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Les oiseaux communs du jardins

Les oiseaux communs du jardins Les oiseaux communs du jardins Le 23 mai 2010, les oiseaux communs des jardins ont été recensés. 2 204 participants ont dénombré bénévolement l ensemble des oiseaux présent dans leur jardin: une belle

Plus en détail

France - Brenne Entre étangs, landes et forêts

France - Brenne Entre étangs, landes et forêts Nature et terroir scrl Place Communale 20c 6230 Pont-à-Celles Tel 071/84.54.80 Fax 071/84.54.84 Lic A 5312 INVITATION AU VOYAGE France - Brenne Entre étangs, landes et forêts Du 26 au 31 mai 2015 Nature

Plus en détail

Le comptage des oiseaux des jardins en 2017 dans le Rhône et la métropole de Lyon

Le comptage des oiseaux des jardins en 2017 dans le Rhône et la métropole de Lyon Le comptage des oiseaux des jardins en 2017 dans le Rhône et la métropole de Lyon Comptage hivernal : 28-29 janvier 2017 Pour cette 5 ème édition, la participation s est envolée! On est effectivement passé

Plus en détail

Rapport d'activité 2008

Rapport d'activité 2008 Rapport d'activité 2008 La Vaux-lierre centre de soins pour oiseaux sauvages Etoy (VD) 021 808 74 95 info@vaux-lierre.ch Éditorial Ne le répétez pas trop loin, mais cet hiver c est la crise. Je ne sais

Plus en détail

Jeunes chouettes effraies

Jeunes chouettes effraies Jeunes chouettes effraies 1 Sommaire Préambule... p.3 Le mot des oiseaux... p.4 Bilan des oiseaux... p.5 Les espèces d'oiseaux recueillis... p.5 Les différentes catégories d oiseaux... p.7 L'évolution

Plus en détail

Compte rendu de la réunion annuelle des observateurs bruxellois

Compte rendu de la réunion annuelle des observateurs bruxellois Compte rendu de la réunion annuelle des observateurs bruxellois Vendredi 8 mars 4-9h Local Aves : 87 de la rue Marie-Thérèse Bruxelles En raison de l absence de Anne Weiserbs, Dido Gosse s occupe de la

Plus en détail

Appels téléphoniques pour des oiseaux blessés

Appels téléphoniques pour des oiseaux blessés Nombre OISEAUX EN DÉTRESSE Bilan 2014 de la LPO Ile-de-France En 2014, l antenne LPO Ile-de-France conserve son nombre d appels réservés à la thématique des oiseaux en détresse : 643 contre 641 l an dernier.

Plus en détail

Les oiseaux du parc. Recensement

Les oiseaux du parc. Recensement Les oiseaux du parc Recensement 75 e anniversaire section Ville de Luxembourg de la LNVL Avec environ 13 000 membres au niveau national, la Lëtzebuerger Natur- a Vulleschutzliga est une des associations

Plus en détail

STAGE ORNITHOLOGIQUE 2012

STAGE ORNITHOLOGIQUE 2012 STAGE ORNITHOLOGIQUE 2012 Les dates du stage 2012 ont été fixées lors de la réunion annuelle du groupe Ornis, début février. C est, comme d habitude, la dernière semaine du mois d août qui a été retenue,

Plus en détail

Rapport ans

Rapport ans Rapport 2016 1986-2016 30 ans Chaque année, les saisons se suivent sans jamais se ressembler. Pourtant les oiseaux, eux, sont au rendez-vous. Le rythme du centre de soins varie considérablement en fonction

Plus en détail

Les oiseaux de la Perrole. Année 2015

Les oiseaux de la Perrole. Année 2015 Les oiseaux de la Perrole. Année 2015 Introduction Les domaines agricoles de plaine sont en général pauvres en biotopes et donc en oiseaux nicheurs. Fort heureusement, certains agriculteurs, sensibles

Plus en détail

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin!

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin! «Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Un dragon? dans mon jardin! CPIE du Rouergue Mener des actions d'éducation à l'environnement en milieux scolaires Accompagnement

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 7 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2009 14 ET 15 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 7 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2009 14 ET 15 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2009/E7/243 ASSEMBLEE DE CORSE 7 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2009 14 ET 15 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : ORIENTATIONS

Plus en détail

Opération Oiseaux des jardins

Opération Oiseaux des jardins Yoan Raoul Opération Oiseaux des jardins Résultats des 28 et 29 janvier 2012 en Côtes-d Armor Sébastien Théof & Yann Février La participation pour ce 4 ème comptage des oiseaux du jardin des 28 et 29 janvier

Plus en détail

Prochaine réunion : 27 Février 2015 20 H 30 Enva à Moulins

Prochaine réunion : 27 Février 2015 20 H 30 Enva à Moulins COMPTE RENDU REUNION DU 30 JANVIER 2015 Présents (es) : Josette Sandrine Jean-Paul Sylvie Étaient excusés(es) : Guillaume Caroline Roger Marie-Agnès Absents (es) : Nicole Monique Hervé 1/- Organisation

Plus en détail

Opération Oiseaux des Jardins

Opération Oiseaux des Jardins Opération Oiseaux des Jardins Résultats des 28 et 29 Janvier 2012 en Ille-et-Vilaine Mésange bleue Photo : Yves Le Bail Par : Laura Faisnel et Guillaume Gélinaud. Le nombre d habitants augmente en Bretagne

Plus en détail

Espaces publics, Nature en ville & Biodiversité

Espaces publics, Nature en ville & Biodiversité Espaces publics, Nature en ville & Biodiversité Comment favoriser la nature en ville? Quelques exemples Un constat La biodiversité ordinaire régresse pour les espèces les plus spécialisées. Espèces généralistes

Plus en détail

ERDF, l Etat et les associations naturalistes renouvellent leurs efforts pour la protection de l avifaune en Languedoc- Roussillon

ERDF, l Etat et les associations naturalistes renouvellent leurs efforts pour la protection de l avifaune en Languedoc- Roussillon Mercredi 14 janvier 2015 ERDF, l Etat et les associations naturalistes renouvellent leurs efforts pour la protection de l avifaune en Languedoc- Roussillon Sommaire Communiqué de presse 3 Protéger les

Plus en détail

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact :

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact : RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «CREATION D UNE EPICERIE SOLIDAIRE INTERCOMMUNALE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté d Agglomération du Pays Voironnais Maîtrise

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

Opération Oiseaux des Jardins

Opération Oiseaux des Jardins Opération Oiseaux des Jardins Résultats des 28 et 29 Janvier 2012 dans le Morbihan Mésange bleue Photo : Yves Le Bail Par : Laura Faisnel et Guillaume Gélinaud. Le nombre d habitants augmente en Bretagne

Plus en détail

Les oiseaux des forêts du Petit Caux

Les oiseaux des forêts du Petit Caux Ligue pour la Protection des Oiseaux Haute-Normandie Les oiseaux des forêts du Petit Caux Enquête 2007 Oiseau Libre n 2-2008 Par Frédéric MALVAUD 2008 Dates de prospection : 17 et 18 mars 2007 12 et 13

Plus en détail

à l observation de la nature

à l observation de la nature Formations à l observation de la nature oiseaux des terres oiseaux du littoral insectes Programme des formations Depuis 5 ans, le Parc naturel régional des Landes de Gascogne propose aux habitants de son

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères LOT n 1 : Animation foncière pour la préservation

Plus en détail

Opération Oiseaux des jardins

Opération Oiseaux des jardins Opération Oiseaux des jardins Résultats des 8 et 9 février 2010 Yann Février, François Hémery & Geoffrey Stevens Yann Février Pour la seconde année consécutive, le Groupe d Etudes Ornithologiques des Côtes

Plus en détail

Quelle biodiversité? et quels enjeux pour la nature en ville?

Quelle biodiversité? et quels enjeux pour la nature en ville? Quelle biodiversité? et quels enjeux pour la nature en ville? Définir la biodiversité La biodiversité ou diversité biologique est la diversité de toutes les formes du vivant et de leurs interactions, à

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

Le verre : un piège pour les oiseaux

Le verre : un piège pour les oiseaux Le verre : un piège pour les oiseaux Guide d actions contre les collisions Oiseaux et vitres : un problème d une ampleur sous-estimée Chaque année, des centaines de milliers d oiseaux meurent dans notre

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

Charte de fonctionnement entre la LPO France et les Associations locales du Réseau LPO

Charte de fonctionnement entre la LPO France et les Associations locales du Réseau LPO Charte de fonctionnement entre la LPO France et les Associations locales du Réseau LPO Sommaire 1. ENGAGEMENTS... 3 1.1. LA LPO FRANCE S ENGAGE :... 3 1.1.1. Envers les membres... 3 1.1.2. En gestion...

Plus en détail

La LPO Auvergne. La LPO nationale.

La LPO Auvergne. La LPO nationale. La LPO Auvergne. La LPO nationale. Forte d'un siècle d'engagement avec plus de 46 000 adhérents, 5000 bénévoles actifs, 400 salariés sur le territoire national et d'un réseau d'associations locales actives

Plus en détail

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance 1 S Le tableau de bord du PDM p 3 Résorption des rejets diffus Evolution des ventes de produits phytosanitaires p 6 Suivi du Plan végétal pour l environnement p 7 Contractualisation des mesures agri environnementales

Plus en détail

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org APPEL A PROJETS PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 «Culture et création artistique en territoire lagunaire» En Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

Les carrières et la biodiversité

Les carrières et la biodiversité Les carrières et la biodiversité Les carrières sont directement concernées par la biodiversité : l exploitation de carrières a un impact sur les écosystèmes, les habitats et les espèces ; l incidence sur

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public.

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public. 30/03/2007 Semaine du développement durable 2007 Préservation de la biodiversité et participation au programme Papillons & Jardin Signature d un partenariat avec Noé Conservation Dossier de presse Dans

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Congrès Anacej 2016. 23/24/25/26 octobre 2016

Congrès Anacej 2016. 23/24/25/26 octobre 2016 Cahier des Charges Rendez-vous national de la participation des enfants et des jeunes Congrès Anacej 2016 23/24/25/26 octobre 2016 Ce cahier des charges a pour objectif de présenter la nature des besoins

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue?

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? La Trame verte et bleue : enjeux écologiques Passer de la

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

Ville de Fegersheim DIAGNOSTIC ECOLOGIQUE DES BATIMENTS MUNICIPAUX DE LA VILLE DE FEGERSHEIM

Ville de Fegersheim DIAGNOSTIC ECOLOGIQUE DES BATIMENTS MUNICIPAUX DE LA VILLE DE FEGERSHEIM Ville de Fegersheim DIAGNOSTIC ECOLOGIQUE DES BATIMENTS MUNICIPAUX DE LA VILLE DE FEGERSHEIM Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Alsace Juin 2011 LPO Alsace Juin 2011 - p1 SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail

Oiseaux communs de Bruxelles

Oiseaux communs de Bruxelles Oiseaux communs de Bruxelles Oiseaux de Bruxelles n o 1 Evolution 1992-2008 René Dumoulin 1 Sommaire René Dumoulin Le suivi de l avifaune commune par points d écoute Composition de l avifaune régionale

Plus en détail

Rapport d activité. Exercice 1: PERIODE DE DEMARRAGE

Rapport d activité. Exercice 1: PERIODE DE DEMARRAGE Fonds de Dotation loi du 4 août 2008 Rapport d activité Exercice 1: PERIODE DE DEMARRAGE De la création 7 juin 2012 au 31 décembre 2013 APPROUVE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION I - RAPPORT AVEC LES TIERS

Plus en détail

PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 2014-2015 à destination des enseignants et des directeurs des écoles MAISON COMMUNAUTAIRE DE L ENVIRONNEMENT Présentation La Maison de

Plus en détail

Épiez les oiseaux de vos cours d établissement et de vos jardins! Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS

Épiez les oiseaux de vos cours d établissement et de vos jardins! Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS Dossier du participant OISEAUX DES JARDINS Shutterstock 32910574? Épiez les oiseaux de vos cours d établissement et de vos jardins! Oiseaux des jardins est un observatoire de sciences participatives fondé

Plus en détail

Opération Oiseaux des Jardins

Opération Oiseaux des Jardins Opération Oiseaux des Jardins Résultats des 28 et 29 Janvier 2012 en Ille-et-Vilaine Mésange bleue Photo : Yves Le Bail Par : Laura Faisnel et Guillaume Gélinaud. Le nombre d habitants augmente en Bretagne

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Bilan de la 4ème édition

Bilan de la 4ème édition Bilan de la 4ème édition Save the date 5ème édition : du 9 au 15 mai 2012 SOMMAIRE 4 EME EDITION : Maintien du succès!... 3 1070 MANIFESTATIONS EN FRANCE... 4 DES PARTENARIATS EFFICACES... 5 LES SPONSORS...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 25 mai 2016. Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 25 mai 2016. Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières DOSSIER DE PRESSE Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières Mercredi 25 mai 2016 Maison de la réserve Naturelle de la tourbière des Dauges à Saint-Léger-la-Montagne

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

Site Natura 2000 Complexe des cinq lacs de Narlay, Ilay, Grand Maclu, Petit Maclu et Vernois. Etude ornithologique Résultats

Site Natura 2000 Complexe des cinq lacs de Narlay, Ilay, Grand Maclu, Petit Maclu et Vernois. Etude ornithologique Résultats Site Natura 2000 Complexe des cinq lacs de Narlay, Ilay, Grand Maclu, Petit Maclu et Vernois Etude ornithologique Résultats EPA Mars 2013 1 Objectifs 2 Méthodes d inventaire 3 Principaux résultats 4 Enjeux

Plus en détail

Compte-rendu. Rencontre d échanges thématique. "Impliquer les jeunes dans le cadre de la mise en œuvre d un chantier " Vendredi 14 Mars 2014 - Kpalimé

Compte-rendu. Rencontre d échanges thématique. Impliquer les jeunes dans le cadre de la mise en œuvre d un chantier  Vendredi 14 Mars 2014 - Kpalimé Compte-rendu Rencontre d échanges thématique "Impliquer les jeunes dans le cadre de la mise en œuvre d un chantier " Vendredi 14 Mars 2014 - Kpalimé Jeudi 20 Mars 2014 Lomé Espace Volontariats Togo Rédigée

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Etat d avancement de BIOS Environnement, Impact mer et Levesque Birding Enterprise : février 2011.

Etat d avancement de BIOS Environnement, Impact mer et Levesque Birding Enterprise : février 2011. Développement de programmes de recherches spécifiques, v5. : Structure des peuplements de l'avifaune en fonction des différents habitats forestiers des zones humides de Guadeloupe et de Martinique. Etat

Plus en détail

Livret NICHOIRS. Des Refuges pour la nature. Agissons ensemble pour protéger et améliorer la biodiversité de proximité

Livret NICHOIRS. Des Refuges pour la nature. Agissons ensemble pour protéger et améliorer la biodiversité de proximité Livret NICHOIRS Agissons ensemble pour protéger et améliorer la biodiversité de proximité Des Refuges pour la nature Le prograe des Refuges LPO a été mis en place par la Ligue pour la Protection des Oiseaux

Plus en détail

Chauves-Souris 2011. Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme)

Chauves-Souris 2011. Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme) Chauves-Souris 2011 Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme) Date et localisation de la mission 2 Structures partenaires 2 Contexte 3 Objectifs 3 Rôle du volontaire 3 Suivi du projet 4 Formation

Plus en détail

Environnement, énergie

Environnement, énergie Environnement, énergie La commune est le premier niveau d action pour améliorer l environnement et le cadre de vie des habitants. Cela bénéficiera en premier lieu aux citoyens de la commune, mais les conséquences

Plus en détail

Devenez partenaire de Golf For Plan

Devenez partenaire de Golf For Plan Tournoi au profit de l association PLAN 10 octobre 2011 Golf de Saint-Cloud Devenez partenaire de Golf For Plan Programme Lundi 10 octobre 2011 Golf de Saint-Cloud À partir de 10h30 À partir de 11h30 12h45

Plus en détail

Inventaire des oiseaux forestiers dans le Bois de l'argentolle et de Huiron

Inventaire des oiseaux forestiers dans le Bois de l'argentolle et de Huiron RESERVE NATIONALE DE CHASSE ET DE FAUNE SAUVAGE DU LAC DU DER ET DES ETANGS D OUTINES ET D ARRIGNY Inventaire des oiseaux forestiers dans le Bois de l'argentolle et de Huiron Pigeon ramier photo : Fabrice

Plus en détail

Bilan annuel qualitatif des actions réalisées

Bilan annuel qualitatif des actions réalisées Bilan annuel qualitatif des actions réalisées 31 décembre 2011 Politique Handicap du Groupe Havas Réunions internes / externes Réunions internes La mission handicap du groupe Havas a mis en place un comité

Plus en détail

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Mai 2007 Fiche entreprise Société Générale Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Présentation de l entreprise - Secteur d activité : Banque-Finance - Statut : Société Anonyme - Effectif

Plus en détail

Les Plateaux du Centre et la Vallée de l Indre

Les Plateaux du Centre et la Vallée de l Indre P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Azay-le-Rideau Bréhémont Cheillé Lignières-de-Touraine Pont-de-Ruan Rivarennes Saché Thilouze Vallères

Plus en détail

LES ANTENNES RELAIS :

LES ANTENNES RELAIS : Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 3 juin 2009 DOSSIER DE PRESSE LES ANTENNES RELAIS : LA STRATÉGIE DE CONCERTATION DE LA VILLE La révolution technologique

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E Contacts Presse : Chambre de Métiers et Chambre de Commerce et Chambre d Agriculture de l Artisanat d Industrie Michel GEORJON Sandrine CARQUEX Rodhène POPINEAU Responsable

Plus en détail

Animations NATURE. Scolaires et para-scolaires

Animations NATURE. Scolaires et para-scolaires Animations NATURE Scolaires et para-scolaires La LPO de la Sarthe... est une association de type loi 1901 reconnue d intérêt général ayant pour but d agir pour l oiseau, la faune sauvage, la nature et

Plus en détail

à l environnement et au développement durable

à l environnement et au développement durable Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement éducation à l environnement et au développement durable Offre pédagogique nature & jardin 2016 pour les groupes scolaires du cycle 1 au cycle 3 à la

Plus en détail

Carole Attié et Isabelle Chesnot

Carole Attié et Isabelle Chesnot PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES POPULATIONS MIGRATRICES D OUTARDE CANEPETIERE Tetrax tetrax en France Projet LIFE04/NAT/FR/000091 1 er septembre 2004 au 31 octobre2009 Rapport final simplifié Carole Attié

Plus en détail

Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014

Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014 Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014 D où vient-on? La mission locale par son engagement du 7 janvier 2013, souhaite remettre les jeunes au centre des dispositifs, il faut

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/875

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/875 Nations Unies A/AC.105/875 Assemblée générale Distr.: Générale 5 décembre 2006 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Table des matières Rapport de

Plus en détail

Inventaire de l avifaune forestière sur le massif forestier de la Coubre

Inventaire de l avifaune forestière sur le massif forestier de la Coubre Inventaire de l avifaune forestière sur le massif forestier de la Coubre 2015-2016 Fabien MERCIER, fabien.mercier@lpo.fr 1er Décembre 2016 Objectifs 1- Formation des bénévoles 2- Animations grand public

Plus en détail

Liste des espèces de la région

Liste des espèces de la région Recherche Liste des espèces de la région Ce tableau présente la liste complète des espèces d'oiseaux de la région en ordre alphabétique. Il permet de retrouver facilement une espèce précise, ainsi que

Plus en détail

Les oiseaux de la Perrole. Année 2013

Les oiseaux de la Perrole. Année 2013 Les oiseaux de la Perrole. Année 2013 Introduction Les domaines agricoles de plaine sont en général pauvres en biotopes et donc en oiseaux nicheurs. Fort heureusement, certains agriculteurs, sensibles

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Déplacement de Stéphane LE FOLL, Ministre de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Porte-parole du Gouvernement,

Déplacement de Stéphane LE FOLL, Ministre de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Porte-parole du Gouvernement, Déplacement de Stéphane LE FOLL, Ministre de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Porte-parole du Gouvernement, Vendredi 11 juillet 2014 Visite de l unité de méthanisation du GAEC Froger

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité 2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité Dossier de presse Contact presse Clarisse Guyonnet : 01 42 76 49 61 1 Sommaire

Plus en détail

Figure 12 : Sites NATURA 2000

Figure 12 : Sites NATURA 2000 Figure 12 : Sites NATURA 2000 THEMA Environnement 21 Figure 13 : Carte - sites naturels sensibles THEMA Environnement 22 2.5.1.5 Les arrêtés de protection de biotope En limite nord-ouest du territoire

Plus en détail

Eléments pratiques pour la recherche et la protection de l Effraie des clochers dans le Rhône

Eléments pratiques pour la recherche et la protection de l Effraie des clochers dans le Rhône Eléments pratiques pour la recherche et la protection de l Effraie des clochers dans le Rhône Mobilisation générale pour la chouette la plus menacée du département : l Effraie des clochers. Vous êtes tous

Plus en détail

RAPPORT 2014 cellule biodiversité

RAPPORT 2014 cellule biodiversité SUIVI TEMPOREL DES OISEAUX COMMUNS RAPPORT 2014 cellule biodiversité 4 juillet 2014 1. PREAMBULE La cellule biodiversité a jugé opportun d approfondir la connaissance de l avifaune locale car les données

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction générale des entreprises

MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction générale des entreprises 1 sur 6 28/03/2008 17:10 Texte non paru au Journal officiel 1144 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction générale des entreprises Direction de l action régionale, de la qualité

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement Dossier de presse 4 décembre 2015 Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement www.agglo-limoges.fr Contact presse - Hélène VALLEIX Communauté

Plus en détail

Le projet "Appui à l amélioration de la situation de l emploi de la femme rurale et gestion durable de l Arganeraie dans le Sud-Ouest du Maroc "

Le projet Appui à l amélioration de la situation de l emploi de la femme rurale et gestion durable de l Arganeraie dans le Sud-Ouest du Maroc Le projet "Appui à l amélioration de la situation de l emploi de la femme rurale et gestion durable de l Arganeraie dans le Sud-Ouest du Maroc " Intervention de M. AMAR MLAHI Cadre au Ministère de l Emploi

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

Inventaire ornithologique

Inventaire ornithologique Inventaire ornithologique 2008-2009 Résumé L'objectif de ce travail était d'avoir une estimation de la richesse ornithologique du Bois de Chênes, et de savoir s'il abritait des espèces protégées. Onze

Plus en détail

Exploiter. la forêt. dans le site classé

Exploiter. la forêt. dans le site classé Exploiter la forêt dans le site classé de la Chaîne des Puys Le site classé de la Paysage emblématique situé dans la partie nord du Parc naturel régional des Volcans d Auvergne sur plus de 13 700 hectares,

Plus en détail