ECONOMIE DE LA SANTE 06/11/2015. Economie de la santé (Rappel) Structure Nationale. La santé un service spécifique :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ECONOMIE DE LA SANTE 06/11/2015. Economie de la santé (Rappel) Structure Nationale. La santé un service spécifique :"

Transcription

1 ECONOMIE DE LA SANTE RAPPEL : LE MARCHÉ DE LA SANTÉ LES STRUCTURES DE GESTION LA SÉCURITÉ SOCIALE LE FINANCEMENT DE LA SS + LE FINANCEMENT DES ÉTABLISSEMENT LE FINANCEMENT DES SOINS INFIRMIERS MUTUELLE ET ASSURANCE Economie de la santé (Rappel) La santé un service spécifique : o Le consommateur n est pas le décideur o Le consommateur n est pas le payeur => financement collectif o Le médecin prescrit la dépense o Le médecin doit utiliser aux mieux les ressources communes pour protéger contre le risque santé Structure Nationale Etat Intervient directement dans le financement et l organisation des soins (Etat providence) Répond aux besoins de santé de la population et Favorise une couverture homogène sur le territoire Ministère des Affaires Sociales et de la Santé DGOS : Direction Générale de l Offre de Soins DSS : Direction de la Sécurité Sociale Autres directions : RH, Communication Ministère de l Economie et des Finances : Prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement en matière économique, financière, de consommation et répression des fraudes. Promotion et du développement de l'économie sociale et solidaire. CNAMTS : Caisse Nationale de l Assurance Maladie des Travailleurs Salariés Développer la maîtrise médicalisée des dépenses de santé Promouvoir la prévention de la maladie, des accidents du travail et des maladies professionnelles Organiser et diriger le service médical du régime général d'assurance maladie 1

2 Structure Régionale Agence Régionale de Santé (ARS) Service public de santé régional créé en 2009 par la loi Hôpital Patient Santé et Territoire Assure la coordination entre les services de l Etat et de l Assurance Maladie Adapte la politique de santé nationale au niveau régionale Définit le Schémas régionaux d Organisation des Soins (SROS) Veille et Sécurité Sanitaire Prévention Structure Départementale Délégation Territoriale : Antenne de l ARS au niveau départementale Caisse Primaire d Assurance Maladie (CPAM) : Les différents régimes Organisation des régimes de Sécurité Sociale : REGIME GENERAL REG. INDEPENDANTS REG. AGRICOLE REG. SPECIAUX Salariés Salariés des Population Non Salairés Salariés du secteur privé Exploitants régimes couverte Non agricoles agricoles spéciaux Activité Recouvrement Maladie Famille Retraite Tous risques Tous risques Tous les risques Caisse nationale ACOSS CNAMTS CNAF CNAV RSI MSA Militaire, clerc de notaire, SCNF. Caisses Caisses régionales et Orgnisation régionales et Caisses locales URSSAF CPAM CAF CARSAT organismes spécifiques organismes conventionnés selon régime locales Représentants des Représentants Gouvernance Paritarisme Paritarisme Paritarisme Paritarisme Paritarisme assurés des assurés 2

3 La sécurité sociale au sens strict Assurances sociales et ces 4 principaux risques : Assurance Maladie-Maternité-Invalidité-Décès Assurance Accidents du travail et Maladie prof. Assurance vieillesse Famille La Sécurité sociale La sécurité sociale Date de naissance : 4/10/1945 Objectif : Garantir les individus et leur famille contre les risques de toute nature, susceptible de réduire ou de supprimer leur capacité de gain. Permettre à chacun de se faire soigner selon ses besoins, quel que soit son âge et son niveau de ressources. La Sécurité sociale Principes fondamentaux : L égalité de l accès aux soins : Garantir à tous les citoyens quelques soit leur lieu de résidence, leurs revenus La qualité des soins : Assurer une bonne formation des PS La solidarité : Contribuer selon ses moyens et recevoir en fonction de ses besoins 3

4 FINANCEMENT DE LA SECRUITE SOCIALE Les recettes de l Assurance Maladie : Proviennent des entreprises, des ménages, de la CSG, impôts et taxes et contribution publiques. Cotisation (entreprise et ménage): 62% CSG : 18% Impôts et taxes : 13% Contribution publiques : 7% FINANCEMENT DE LA SECRUITE SOCIALE Les ressources par branches : Vieillesse Maladie Famille Accidents du travail Toutes branches Cotisations CSG Impots et taxes Contributions publiques Total Masses financières 105,9 Milliards 59,2 Milliards 45,5 Milliards 8,7 Milliards FINANCEMENT DE LA SECRUITE SOCIALE ACOSS Transfert des fonds CPAM PAIEMENT Assurés Prof. De Santé Employeur Transfert des fonds Versement des fonds Transferts des fonds CAF PAIEMENT Allocataire URSSAF CARSAT PAIEMENT Retraité Cotisations Sociales Taxes et Impôts 4

5 La Loi de Financement La loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) est une catégorie de loi : Maîtriser les dépenses sociales et de santé Détermine les conditions nécessaires à l équilibre financier de la Sécurité sociale Fixe les objectifs de dépenses en fonction des prévisions de recettes Depuis 1996, le Parlement a donc un droit de regard sur l équilibre financier de la Sécurité sociale : Se prononcer sur les orientations des politiques de santé et de sécurité sociale, Mode de financement. La LFSS est voteé par le parlement tous les ans, à l automne, en même temps que la loi de financement déterminant le budget de l état et fixe l Objectif National des Dépenses d Assurance Maladie (). : C est le montant prévisionnel établi annuellement pour les dépenses de l'assurance maladie en France. C'est un outil de régulation des dépenses de l'assurance maladie. L' a été créé par une ordonnance de 1996 dans le cadre du plan Juppé. Englobe les soins de ville, d'hospitalisation dispensée dans les établissements privés,publics et les centres médico-sociaux. Cet objectif concerne les dépenses remboursées par l ensemble des régimes d assurance maladie. Il ne comprend pas les frais non couverts par l assurance maladie : Tel que le ticket modérateur les dépassements d honoraires médicaux les prestations exclues de par leur nature du remboursement 5

6 L' est divisé en six sous catégories : Dépenses de soins de ville Dépenses relatives aux établissements tarifés à l activité (Publics et privés) Autres dépenses des établissements de santé Dépenses relatives aux autres modes de prise en charge Dépenses des établissements et services pour personnes âgées et handicapées Les charges (opposable à l ensemble des régimes obligatoires de base) concerne les évolutions : Des prestations en nature pour les risques Maladie, Maternité etaccidents du Travail Dépenses de prestations en espèces pour les risques Maladie etaccidents du Travail. Les charges «hors» sont constituées par : - les rentes, pensions d invalidité, les prestations en espèces maternité et paternité, décès, - les dépenses d Action sanitaire et sociale, - les dépenses de prévention. 6

7 L' est réparti entre les grandes catégories de dépenses : Hôpitaux Soins de ville Médico-social Pour l hôpital, l objectif est décliné par régions et donne lieu à une négociation entre les établissements et les Agences Régionales de Santé. Pour les soins de ville, les caisses de sécurité sociale négocient avec les professionnels dans le cadre des conventions. Hors 7

8 Dépenses regroupées par grandes catégories. Nature des dépenses Montant % Honoraires médicaux (1) 732 Honoraires paramédicaux (2) Prestations en nature (3) A/ DÉPENSES exécutées en VILLE ( ) Dépenses établissements publics + MIGAC * (4) Dépenses établissements privés (5) Dépenses en établissements personnes âgées et handicapées (6) Dépenses non régulées (7) B/ DÉPENSES en ÉTABLISSEMENTS (4 à 7) Fonds d intervention régional (FIR) C/ DÉPENSES MÉDICO-SOCIALES Hors CNSA D/ Soins Français à l étranger TOTAL (A+B+C+D) Budget et Financement Les établissements de santé public et établissements médico-sociaux: La prise en charge est déterminée par le code de la Sécurité Sociale. Les dépenses afférentes aux soins médicaux sont rémunérées par forfait global. Les forfait global de soins est versé par la CPAM territorialement compétente pour le compte de l'ensemble des régimes d'assurance maladie. La caisse pivot :Le régime de rattachement en fonction des effectifs de l établissement. Ex : Si il y a beaucoup d agricole l établissement sera rattaché à la MSA. Le forfait global de soins est dû au titre d'une année civile. Il est versé par douzième à l'établissement par la caisse pivot. Pour les structures rattachées à un établissement de soins visé par le financement par dotation globale, l'acompte mensuel est réparti dans les mêmes conditions que la dotation Budget et Financement T2A : Réforme du financement des établissements de santé 2004 (LFSS 2003) Financement fondé sur la nature et le volume de l activité Rendre équitable et transparence des modes de financement du secteur publics et privés Avant T2A: Enveloppe de fonctionnement annuelle (Dotation Globale 1984) pour établissement public fixé par le directeur de l ARS Etablissement privées à but lucratif : Facturé en prix de journée et des actes Fides : depuis 2011, évoluer d une tarification de l activité vers une facturation individuelle Induire des mécanisme de régulation et comparaison entre établissement 8

9 Budget et Financement Champs d application T2A: Tous les établissements ayant une activité de Médecine, chirurgie, obstétrique et odontologie (MCCO) Sont exclus : les hôpitaux locaux, les USLD, les activités psychiatriques, les soins de suite et de réadaptation, les établissements relevant du secteur médico social Budget et Financement Modalités de financements : Les Groupes Homogènes de séjours (GHS) L activité des Ets est mesurée en nombre de séjours qui sont classés en groupe homogène de malade (GHM) en fonction du diagnostic principal, des actes réalisés, de l âge du patient. Ces informations sont fournis par le PMSI (Programme de médicalisation des systèmes d information) et permet de classer le séjour de chaque patient au sein d un Groupe Homogène de Malade. Chaque GHM est ensuite associé à un ou plusieurs GHS. Chaque GHS correspond à un tarif déterminé au niveau national. Les GHT : Il s agit des prestations délivrées en structures d hospitalisation à domicile. Budget et Financement Les diverses enveloppes : Un établissement peut recevoir une ou plusieurs des dotations : La dotation annuelle de financement (DAF) La Dotation Annuelle de Financement est allouée aux établissements hors champ de la T2A : hôpitaux locaux, activités psychiatriques et SSR, longs séjours, établissement des détenus, établissements de Mayotte et de Saint-Pierre et Miquelon. Cette dotation non liée à l'activité est fixée par un arrêté de l'ars. La dotation des missions d'intérêt général et d'aide à la contractualisation (MIGAC) Cette dotation, non liée à l'activité, fixée par le directeur de l'ars sert à financer les missions d'enseignement de recherche, d'innovation Elle est versée par 1/12ème le 20 de chaque mois. 9

10 Budget et Financement Le Fonds d Intervention Régional (FIR) Le (FIR) est entré en vigueur au 1er mars 2012.Loi de financement de la sécurité sociale pour Le FIR est intégré dans les arrêtés de dotations des établissements ex DG. Seul le Régime Général verse des financements dans le cadre du FIR aux établissements de santé. Doit faire l objet d une notification expresse de la part de l ARS. Les forfaits annuels Divers forfaits peuvent, le cas échéant, être attribués aux établissements : - le forfait annuel d'urgence (FAU) - le forfait annuel de prélèvements d'organes (FAPO) - le forfait annuel de transplantation d organes et de greffe de moelle osseuse (FTOGMO). Ces forfaits sont fixés par l'ars et versés par 1/12ème le 20 du mois. Tarifs des honoraires Pour les infirmiers, ces lettres-clés sont au nombre de 3 AMI : 3,15 (Acte Médico-Infirmier), AIS : 2, 65 (Acte de Soins Infirmier), DI : 10,00 (Démarche de soins Infirmiers), IK (plaine, montagne, pied-ski) Ces lettres-clé servent à donner un code à chaque acte, afin de respecter le secret professionnel des praticiens. Les tarifs sont régulièrement renégociés. Chaque modification fait l objet d une parution au JO Voir Ameli.fr (infirmier : Zonage, Nomenclature des actes.), HAS (protocole des soins) et ARS. TOTAL DEPENSES REMBOURSABLES (1 S 2013) Prestations Régime Général MSA RSI AUTRES TOTAL Montant Montant Montant Montant Montant AMI AIS DI MAU MCI Frais de déplacements Total

11 Dénombrement des infirmiers Densité Aude 211 Gard 251 Hérault 258 Lozère 128 Pyrénées Orientales 274 Densité d infirmier pour 1000 habitants Densité France métropolitaine : 110 REPARTITIONS DES PRESTATIONS 11

12 Total des dépenses infirmiers TARIFICATION A L ACTE Les Mutuelles La Sécu. Sociale : Obligatoire, Remboursement Part obligatoire (PO) environ 70% Les mutuelles (ou complémentaires) : Non obligatoire, Ticket Modérateur (PC) environ 30% Mutuelle santé ou Assurance santé Mutuelles et Assurances Définition Mutuelle : C est un groupement qui agit dans l intérêt de ses membres, Une participation ou une cotisation Effectue des actions d entraide et de solidarité Ne cherche pas de profit Pour la santé : Pas exclusion, pas de condition d âge, pas de condition de santé, pas de condition financière Régie par le code des mutuelles 12

13 Mutuelles et Assurances Définition Assurance : Elle agit par rapport à un risque Elle couvre un risque en cas de survenance Une prime Régie par le code des assurances Société de capitaux Mutuelles et Assurances Différence entre mutuelle et assurances : Leur mode financement Le capital n influence pas sur les voix de délibération Les excédents sont réparties d une manière égale quelque soit le capital apporté La mutuelle n a pas à connaître l état de santé de son adhérent Ce n est une société à but lucratif 13

LA PROTECTION SOCIALE : MODES D EMPLOI

LA PROTECTION SOCIALE : MODES D EMPLOI LA PROTECTION SOCIALE : MODES D EMPLOI De quoi parle-t-on? La protection sociale est l'ensemble des mécanismes de prévoyance collective qui permettent de faire face financièrement aux aléas de la vie.

Plus en détail

Orthèses et Petit Appareillage

Orthèses et Petit Appareillage Orthèses et Petit Appareillage Protection sociale et LégislationL 1/ Protection sociale et Législation Historique Organisation de l Assurance Maladie Le régime général Procédures et circuits de prise en

Plus en détail

Les Grands Risques Sociaux. Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie

Les Grands Risques Sociaux. Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie Les Grands Risques Sociaux Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie Santé publique 1ere année du 2eme cycle de la Faculté d Odontologie Janvier 2016 Direction

Plus en détail

Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013

Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013 Unité d enseignement 1.2.S3 Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013 Programme Chiffres 2012 Questions Dotation Globale/T2A Sécurité Sociale Les mutuelles Financement et remboursement des

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Historique et organisation générale de la Sécurité sociale et de l Assurance maladie UE Organisation de la Sécurité Sociale 19 janvier 2015

Historique et organisation générale de la Sécurité sociale et de l Assurance maladie UE Organisation de la Sécurité Sociale 19 janvier 2015 Historique et organisation générale de la Sécurité sociale et de l Assurance maladie UE Organisation de la Sécurité Sociale 19 janvier 2015 Direction régionale du Service médical PACA-C - 1 -Public - Historique

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

Idées reçues sur la Sécurité sociale

Idées reçues sur la Sécurité sociale Idées reçues sur la Sécurité sociale Idée reçue n 1 : «La Sécu, c est la carte Vitale» La carte Vitale est sans doute le symbole le plus connu de la Sécurité sociale, mais la Sécurité sociale ne se limite

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

L ORGANISATION DU SYSTEME DE SANTE EN FRANCE

L ORGANISATION DU SYSTEME DE SANTE EN FRANCE L ORGANISATION DU SYSTEME DE SANTE EN FRANCE Dr AELBRECHT Février 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION ET DEFINITIONS LA DEMANDE DE SOINS L OFFRE DE SOINS LE FINANCEMENT LE PILOTAGE LES GRANDS ENJEUX 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Introduction historique : de l assistance à l assurance. - Moyen-âge : l assistance

Introduction historique : de l assistance à l assurance. - Moyen-âge : l assistance Introduction historique : de l assistance à l assurance - Moyen-âge : l assistance 1. C est le premier mécanisme de garantie 2. Elle est l héritière de la charité chrétienne : idée morale de générosité.

Plus en détail

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé)

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé) II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite (salariés du secteur privé) 11 La sécurité sociale française La CNAV est l organisme national de la branche retraite du régime général. Niveau national

Plus en détail

Protection sociale en France. Mireille Matrat Université Paris-Est Créteil 18/11/2014

Protection sociale en France. Mireille Matrat Université Paris-Est Créteil 18/11/2014 Protection sociale en France Mireille Matrat Université Paris-Est Créteil 18/11/2014 Définition Ensemble des mécanismes de financement des risques sociaux Comprend l ensemble des systèmes de financement

Plus en détail

Financement des soins. Hélène Marini Mardi 10 mai 2010

Financement des soins. Hélène Marini Mardi 10 mai 2010 Financement des soins Hélène Marini Mardi 10 mai 2010 Plan Dépenses de santé Organisation de la sécurité sociale Origine des financements Dépenses de santé Principaux agrégats Données 2009 pour la France

Plus en détail

La Sécurité sociale en Gironde. collaborateurs. accompagnent les Girondins tout au long de leur vie

La Sécurité sociale en Gironde. collaborateurs. accompagnent les Girondins tout au long de leur vie La Sécurité sociale 4 049 collaborateurs accompagnent les Girondins tout au long de leur vie Connaître la Sécurité sociale La Sécurité sociale est le service public qui protège chacun contre les risques

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

Cours de Santé Publique octobre 2008

Cours de Santé Publique octobre 2008 Cours de Santé Publique octobre 2008 Professeur Hélène Sancho Garnier Dr Kéla Djoufelkit EPIDAURE 1. Principes d une démarche d assurance qualité et évaluation des pratiques professionnelles. 2. Organisation

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

Présentation CERN. Assurance Maladie en France

Présentation CERN. Assurance Maladie en France Présentation CERN Assurance Maladie en France lundi 14 novembre 2011 Assurance Maladie 101 CPAM organisme de droit privé exerçant une mission de service publique, gèrent l assurance maladie et assurent

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

Qui dirige la Sécurité sociale?

Qui dirige la Sécurité sociale? Qui dirige la Sécurité sociale? 1. Pourquoi se poser la question? «La tradition française en matière de Sécurité sociale n est pas une tradition d étatisme bureaucratique [ ] C est pourquoi la législation

Plus en détail

Risque et assurance vieillesse

Risque et assurance vieillesse Risque et assurance vieillesse Plan d Intervention > La protection sociale La protection sociale entre assurance et solidarité La protection sociale en chiffres Le projet de Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

1 Dispositif relatif aux auto-entrepreneurs

1 Dispositif relatif aux auto-entrepreneurs Réf. > CC 8812 Groupe /Rubrique > Texte(s) > Questions sociales/406 Sécurité Sociale Loi n 2010-1594 du 20 décembre 2010 de financement de la Sécurité Sociale pour 2011 Objet > Loi de financement de la

Plus en détail

1.1 Généralités DUCTION. www.vademecum-urssaf.com. Maladie accident du travail Caisse nationale. Vieillesse Famille Recouvrement

1.1 Généralités DUCTION. www.vademecum-urssaf.com. Maladie accident du travail Caisse nationale. Vieillesse Famille Recouvrement 1. I n t r o d u c t i o n 1. INTRO- 1.1 Généralités 1.1.1 L organisation générale de la Sécurité sociale Le régime général de Sécurité sociale 1 est le plus important des régimes de Sécurité sociale :

Plus en détail

DOCUMENT TRIENNAL PRESENTATION DES REGIMES OBLIGATOIRES DE BASE

DOCUMENT TRIENNAL PRESENTATION DES REGIMES OBLIGATOIRES DE BASE DOCUMENT TRIENNAL PRESENTATION DES REGIMES OBLIGATOIRES DE BASE PLFSS 2015 L article L.O. 111-4 du code de la sécurité sociale prévoit les dispositions suivantes : «IV.- Tous les trois ans, le Gouvernement

Plus en détail

Protection sociale en France : l assurance maladie. Évelyne DIAS

Protection sociale en France : l assurance maladie. Évelyne DIAS Protection sociale en France : l assurance maladie Évelyne DIAS La protection sociale désigne tous les mécanismes existant pour aider les individus à faire face aux risques sociaux. Cela correspond à un

Plus en détail

ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES

ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES Il est rappelé que les données transmises par l'etat à la CNAMTS - citées infra «engagements de l Etat» - sont destinées à un usage technique par les services de la CNAMTS

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

Santé des personnes âgées

Santé des personnes âgées Santé des personnes âgées La population française vieillit et l importance numérique des personnes âgées de plus de 60 ans et de plus de 75 ans progressera dans les années à venir, avec l entrée dans le

Plus en détail

Guide. Frontalier. Suisse

Guide. Frontalier. Suisse Guide Frontalier du Suisse Sommaire A. Généralités 3 1. L accord sur la libre circulation des personnes 3 2. Le droit d option 5 B. Je pars travailler en Suisse et j habite en France 7 1. Quel est mon

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail

Professeur Patrice FRANCOIS

Professeur Patrice FRANCOIS UE7 - Santé Société Humanité Médecine et Société Chapitre 4 : Protection sociale Partie 2 : L assurance maladie Professeur Patrice FRANCOIS Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

Sommaire. Introduction...13. Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21

Sommaire. Introduction...13. Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21 Sommaire Introduction...13 Qu est-ce que le droit à la protection sociale?...13 Qu est-ce que le risque social?...14 Comment la Sécurité sociale est-elle née?...14 Quels sont les différents modèles de

Plus en détail

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Le service social hospitalier Le financement des soins L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Intervention IFAS 10/09/2015 MP Hervé 1. Le service

Plus en détail

Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit?

Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit? Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit? 1 Coût du travail ou coût du capital? Vidéo 2 La politique menée depuis plus de 20 ans de pressions sur les dépenses, combinée

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale L essentiel sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire fiscalité cotisations de Sécurité sociale La protection sociale professionnelle est une création continue Souhaitant encourager le

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Mise à jour JUILLET 2015 Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations

Plus en détail

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Indicateur n 4 : Évolution de la structure des recettes du régime général et des régimes d assurances sociales des administrations de sécurité sociale

Plus en détail

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Indicateur n 4 : Évolution de la structure des recettes du régime général et des régimes d assurance sociale des administrations de sécurité sociale

Plus en détail

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 Siège social : 37 Quai d Orsay 75007 PARIS Relevant des Livres I et II du code de la Mutualité RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 SERVICES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Economie de la santé

Economie de la santé Economie de la santé UE 1.2.S2 Santé publique et économie de la santé Cours du 27 octobre 2014 IFSI CHUN J. BELLANI AAH Direction des Affaires Financières CHU de Nice Plan de la présentation 1. Les différents

Plus en détail

Direction de la Sécurité sociale. Les chiffres clés de la Sécurité sociale

Direction de la Sécurité sociale. Les chiffres clés de la Sécurité sociale Direction de la Sécurité sociale Les chiffres clés de la Sécurité sociale 2012 LES CHIFFRES CLÉS DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 2012 édition 2013 SOMMAIRE La Sécurité sociale. Les recettes de la Sécurité sociale

Plus en détail

Système de protection sociale en France. STAFF du 26 janvier 2011

Système de protection sociale en France. STAFF du 26 janvier 2011 Système de protection sociale en France STAFF du 26 janvier 2011 Plan 1. Les deux conceptions historiques de la protection sociale 2. La notion de protection sociale 3. Histoire de la protection sociale

Plus en détail

Sciences Humaines et Sociales Médecine et Société Partie 2 : L assurance maladie

Sciences Humaines et Sociales Médecine et Société Partie 2 : L assurance maladie Sciences Humaines et Sociales Médecine et Société Chapitre 2 : Protection sociale Partie 2 : L assurance maladie Professeur Patrice FRANCOIS MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble

Plus en détail

des professionnels de santé, des établissements, des entreprises et services aux assurés. Liens hypertexte... 43

des professionnels de santé, des établissements, des entreprises et services aux assurés. Liens hypertexte... 43 1. L organisation de la Sécurité Sociale... 4 2. Dépenses et financement... 7 3. La gestion du risque et son organisation... 8 4. Rôle et missions du Service médical... 10 1. Les prestations en nature

Plus en détail

TABLEAU DES DECLARATIONS OBLIGATOIRES Document REFLEXE RH - Mis à jour Août 2011

TABLEAU DES DECLARATIONS OBLIGATOIRES Document REFLEXE RH - Mis à jour Août 2011 TABLEAU DES DECLARATIONS OBLIGATOIRES Document REFLEXE RH Mis à jour Août 2011 TABLEAU DES DECLARATIONS OBLIGATOIRES Récapitulatif des principales déclarations obligatoires Bordereau récapitulatif de cotisations

Plus en détail

Le dispositif du cumul emploi-retraite

Le dispositif du cumul emploi-retraite Les infos DAS - n 042 9 mars 2015 Le dispositif du cumul emploi-retraite Le régime du cumul emploi-retraite ayant été modifié à plusieurs reprises depuis sa mise en place, il nous est apparu utile de faire

Plus en détail

sociale DSS La Direction de la sécurité Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité

sociale DSS La Direction de la sécurité Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité La Direction de la sécurité sociale DSS Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité 1, Place de Fontenoy 75350 Paris cedex Tél : 01 40 56 60 00 Fax : 01 40 56 72 88

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

Direction de la Sécurité sociale. Les chiffres clés de la Sécurité sociale

Direction de la Sécurité sociale. Les chiffres clés de la Sécurité sociale Direction de la Sécurité sociale Les chiffres clés de la Sécurité sociale 2011 LES CHIFFRES CLÉS DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 2011 édition 2012 SOMMAIRE La Sécurité sociale. Les recettes de la Sécurité sociale

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2011 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous

Plus en détail

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER INFORMATIONS PRATIQUES VOUS DEVEZ FAIRE FACE A DES DÉPENSES DE SANTÉ IMPORTANTES. VOUS SUBISSEZ UNE PERTE DE REVENUS DUE A LA MALADIE, LA MATERNITÉ, LE DÉCÈS, UN ACCIDENT DE TRAVAIL. NOUS SOMMES LA POUR

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

L ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE

L ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE 1. L organisation de la Sécurité sociale La Sécurité sociale se compose d un ensemble d institutions qui ont pour fonction de protéger les individus des conséquences de divers événements ou situations,

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Agents Comptables Date : 02/06/93 - des Caisses Primaires d'assurance Maladie - des Caisses

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2011 Environnement de la protection sociale Le déficit du régime général En milliards d euros 2009 2010 Prévisions 2011-0,7-0,7 0-1,8-2,7-2,6-7,2-6,1-8,9-10,6-9,9-11,6-20,3-23,9-18,6

Plus en détail

La sécurité sociale. Introduction : la notion de risque. Vocabulaire

La sécurité sociale. Introduction : la notion de risque. Vocabulaire CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 13 novembre 2014 à 11:31 La sécurité sociale Introduction : la notion de risque Vocabulaire Sécurité sociale : système de protection sociale contre les risques santé,

Plus en détail

1 Présentation générale p.3. 2 Présentation de l'interface p.3. 3 Les fonctions p.3. 4 En savoir plus p.6. 5 Glossaire p.8

1 Présentation générale p.3. 2 Présentation de l'interface p.3. 3 Les fonctions p.3. 4 En savoir plus p.6. 5 Glossaire p.8 1 Présentation générale p.3 2 Présentation de l'interface p.3 3 Les fonctions p.3 3.1 Cas simple : Le patient, malade, vient consulter son médecin traitant p.4 3.2 Cas avancé : Appliquer un tiers-payant

Plus en détail

II. L égalité face à la protection sociale 1. Qu est-ce qu un assuré social?

II. L égalité face à la protection sociale 1. Qu est-ce qu un assuré social? II. L égalité face à la protection sociale 1. Qu est-ce qu un assuré social? 1. Doc. 1 : Qu arrive-t-il à Bastien? Doc. 1. Bastien confronté à l assurance maladie II. L égalité face à la protection sociale

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour information

à Mesdames et Messieurs les Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour information CIRCULAIRE CIR-2/2012 Document consultable dans Médi@m Date : 03/01/2012 Domaine(s) : gestion des prestations en nature à Mesdames et Messieurs les Directeurs CPAM CARSAT UGECAM CGSS CTI Agents Comptables

Plus en détail

La Protection sociale des étrangers. Ali BEN AMEUR

La Protection sociale des étrangers. Ali BEN AMEUR La Protection sociale des étrangers Ali BEN AMEUR Introduction et recommandations Présentation de la séance et de son déroulement. Le Droit de la Protection sociale est vaste, complexe et évolutif. Durant

Plus en détail

Haut conseil pour l avenir de l assurance maladie. Annexes au rapport annuel

Haut conseil pour l avenir de l assurance maladie. Annexes au rapport annuel Haut conseil pour l avenir de l assurance maladie 2013 Annexes au rapport annuel 2 RAPPORT ANNUEL SOMMAIRE GÉNÉRAL DES ANNEXES Les restes à charge à l hôpital (public et privé)..5 La généralisation de

Plus en détail

Loi de financement de la sécurité sociale pour 2012

Loi de financement de la sécurité sociale pour 2012 Loi de financement de la sécurité sociale pour 2012 Rappel du calendrier : Projet déposé le 5 octobre 2011 Voté à l Assemblée Nationale le 2 novembre 2011 Voté au Sénat le 14 novembre 2011 Echec de la

Plus en détail

ET DE LA STRATEGIE. Note de Synthèse. Domaine : Financement Version : 1 Mise à jour : 04/03/2012

ET DE LA STRATEGIE. Note de Synthèse. Domaine : Financement Version : 1 Mise à jour : 04/03/2012 DIRECTION DES AFFAIRES INSTITUTIONNELLES ET DE LA STRATEGIE Note de Synthèse CAMPAGNE TARIFAIRE 2012 : ENVELOPPE MIGAC Domaine : Financement Version : 1 Mise à jour : 04/03/2012 Diffusion: Vos contacts

Plus en détail

Loi n 2011-1906 du 21 décembre 2011 de financement de la sécurité sociale pour 2012. Volet Recettes Recouvrement Trésorerie

Loi n 2011-1906 du 21 décembre 2011 de financement de la sécurité sociale pour 2012. Volet Recettes Recouvrement Trésorerie Loi n 2011-1906 du 21 décembre 2011 de financement de la sécurité sociale pour 2012 Volet Recettes Recouvrement Trésorerie Article 10, instaurant une communication obligatoire du montant et de la composition

Plus en détail

Conditions d embauche.

Conditions d embauche. Angle des boulevards Colmay et Thélot BP : 4220 97500 Saint-Pierre et Miquelon Ressources Humaines Tel : 41.15.89 Fax : 41.49.90 Conditions d embauche. À pourvoir : Un poste en CDI réparti en fonction

Plus en détail

Fiche n 4 - La Protection sociale

Fiche n 4 - La Protection sociale Janvier 2004 Fiche n 4 - La Protection sociale 1 Définition de la Protection sociale La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective qui permettent aux individus ou aux ménages

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Médecine Soins de suite et Réadaptation

LIVRET D ACCUEIL. Médecine Soins de suite et Réadaptation LIVRET D ACCUEIL Médecine Soins de suite et Réadaptation Bâtiment Champagne 2 ème étage service de Médecine / SSR Entrée des services Bâtiment Bourgogne 34 rue de la Pitié BP 10107 52301 Joinville Cedex

Plus en détail

La protection sociale du créateur d entreprised

La protection sociale du créateur d entreprised La protection sociale du créateur d entreprised Une initiative conjointe du RSI et de l Urssafl Janvier 2014 version b Sommaire La protection sociale en France 1/ Formes d entreprise et statuts juridiques

Plus en détail

> Guide 28 juillet 2008

> Guide 28 juillet 2008 > Guide 28 juillet 2008 Le travailleur frontalier Dans notre région frontalière, environ 5600 personnes résidant en Belgique traversent chaque jour la frontière pour venir travailler en France. Se pose

Plus en détail

Vos droits en matière de sécurité sociale

Vos droits en matière de sécurité sociale Vos droits en matière de sécurité sociale en France Commission européenne Emploi, affaires sociales et égalité des chances Ce guide présente des informations préparées et mises à jour en étroite collaboration

Plus en détail

PROJET DE LOI de financement de la sécurité sociale pour 2014

PROJET DE LOI de financement de la sécurité sociale pour 2014 PROJET DE LOI de financement de la sécurité sociale pour 2014 NOR : EFIX1324269L/Bleue ETUDE D IMPACT 8 OCTOBRE 2013 ARTICLE 3 MOBILISATION DES EXCEDENTS DU FONDS POUR L EMPLOI HOSPITALIER (FEH) I. Présentation

Plus en détail

Sécurité sociale un système qui participe à la vitalité de la société française

Sécurité sociale un système qui participe à la vitalité de la société française Sécurité sociale un système qui participe à la vitalité de la société française Presse - Septembre 2015 La Sécurité sociale est la garantie donnée à chacun qu en toute circonstance, il disposera des moyens

Plus en détail

projet de loi de financement de la sécurité sociale

projet de loi de financement de la sécurité sociale projet de loi de financement de la sécurité sociale 2015Dossier de Presse 29 septembre 2014 présenté par Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Laurence Rossignol

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

ANNEXE 2. Tableau des principales prestations sociales versées avec indications de contexte utiles

ANNEXE 2. Tableau des principales prestations sociales versées avec indications de contexte utiles ANNEXE 2 Tableau des principales prestations sociales versées avec indications de contexte utiles NB : Ce tableau n est pas exhaustif : il reprend, à titre informatif, les principales prestations, à l

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE -

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : cumul de la pension d invalidité du régime général avec d autres pensions, rentes

Plus en détail

Direction de la Sécurité sociale. Les chiffres clés de la Sécurité sociale

Direction de la Sécurité sociale. Les chiffres clés de la Sécurité sociale Direction de la Sécurité sociale Les chiffres clés de la Sécurité sociale 2013 LES CHIFFRES CLÉS DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 2013 édition 2014 SOMMAIRE La Sécurité sociale. Les recettes de la Sécurité sociale

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Vue générale du bâtiment Jeanne Mance Médecine - soins de suite et de réadaptation au 2ème étage

LIVRET D ACCUEIL. Vue générale du bâtiment Jeanne Mance Médecine - soins de suite et de réadaptation au 2ème étage LIVRET D ACCUEIL Vue générale du bâtiment Jeanne Mance Médecine - soins de suite et de réadaptation au 2ème étage Médecine Soins de suite et de réadaptation Hôpital Saint-Charles - 4 rue Charles de Gaulle

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail

POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE

POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE Q UELQUES POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE Source juridique Lettre circulaire ACOSS n 2008-028 du 6 août 2008 Lettre ministérielle du 13 février 2008 Lettre circulaire ACOSS

Plus en détail

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel :

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel : Aide à domicile des personnes âgées I n f o r m a t i o n s SOMMAIRE Exonération des charges sociales Intervenant à domicile Allocation Personnalisée d Autonomie Soins à domicile 1. Allocation Personnalisée

Plus en détail

Union Saint-Martin. arria G L O S S A I R E. des abréviations. Union Saint-Martin 3 rue Duguay-Trouin 75280 PARIS CEDEX 06 01 42 22 07 77

Union Saint-Martin. arria G L O S S A I R E. des abréviations. Union Saint-Martin 3 rue Duguay-Trouin 75280 PARIS CEDEX 06 01 42 22 07 77 Union Saint-Martin arria G L O S S A I R E des abréviations Union Saint-Martin 3 rue Duguay-Trouin 75280 PARIS CEDEX 06 01 42 22 07 77 Union Saint-Martin arria A ACP : Autorité de Contrôle Prudentiel ACS

Plus en détail

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS Les questions ont été nombreuses! Ci-dessous le résumé des éléments les plus importants.

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013 Elus locaux Note d information n 13-11 du 02 mai 2013 Modifiée le 01/07/2013 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013 Références Article 18 de la loi de financement de la sécurité

Plus en détail

Syndicat de la Médecine Générale. Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale Deuxième Cycle des Etudes Médicales

Syndicat de la Médecine Générale. Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale Deuxième Cycle des Etudes Médicales CAF CRAMIF UCANSS ONDAM DSBM RMO CODAMUPS Guide HCAAM UNCAM TS des acronymes CHSCT PCEM ORDAM Haut Conseil de la Famille PSR du système ou PRS de santé FNASS CNLF CAP Territoire URSSAF de Santé Union des

Plus en détail

La protection sociale complémentaire des frais de santé Des incantations au principe de réalité

La protection sociale complémentaire des frais de santé Des incantations au principe de réalité La protection sociale complémentaire des frais de santé Des incantations au principe de réalité Muller Fabienne Université de Strasbourg sept 2015 Au départ une bonne idée Améliorer la couverture des soins

Plus en détail

Le Parlement et le Gouvernement

Le Parlement et le Gouvernement et chiffres clés 2 3 Le plus important régime de retraite Le cadre général Le système de retraite français, fondé depuis 1945 sur la technique de la répartition, repose sur la solidarité entre les générations.

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015 Transparents 2015 Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège invalidité-décès Mme Perrin 18 septembre 2015 Votre caisse de retraite Les élus de la CARMF 2 Élus de la CARMF au 15/01/2015

Plus en détail

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations Clients professionnels et petites entreprises Mémento 2015 ARTISANS Travailleurs non salariés Cotisation IJSS 6,50 % 0,70 % Invalidité Décès 1,30 % Sur l intégralité du revenu professionnel imposable Dans

Plus en détail

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au [ Particulier employeur ] Pajemploi Avantages et formalités À jour au 1 er janvier 2012 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous certaines

Plus en détail

UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

UNE MONTAGNE D AVANTAGES... CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Vos prestations 2012 UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2015 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2012 2013 Prévisions 2014 0,6 0,2-0,2-2,5-3,2-2,9-5,9-6,8-6

Plus en détail