Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3"

Transcription

1 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1 et DP2 Juin /06/2014

2 Table des matières 1. Contexte 3 2. Méthodologie d élaboration du Plan Evaluation des besoins des OSC de niveaux 2 et 3 en formation Priorisation et validation participatives des besoins des OSC en formation Synthèse des thématiques de formation Etat des lieux des programmes de renforcement de capacités en cours et passés 6 3. Stratégie d intervention du PESCC en matière de renforcement des capacités Publics : une approche participative Approche différenciatrice Susciter et ou déceler une motivation chez les OSC : appel à candidature de formation Suivi post formation Transversalité Prestation de services et outils pédagogiques 8 4. Programmation Programme des formations sur les DP1 et DP2 (septembre 2014 à août 2016) Budgétisation 11 2

3 1. Contexte Le Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture (PESCC) a pour objectif spécifique, de contribuer à l amélioration du rôle de la société civile, y inclus les acteurs culturels, en tant qu acteur du développement et partenaire de dialogue. Les résultats attendus du Programme sont les suivants : R1 : Les organisations de base (OB), y compris les acteurs culturels et artisans sont renforcées, structurées et mobilisent leurs compétences pour participer pleinement au développement local. R2 : Les organisations de la société civile de niveaux 2 et 3, les acteurs culturels d envergure nationale et organisations socioprofessionnelles d artisans, sont renforcés, structurés et mobilisent leurs compétences pour participer au développement local et national. R3 : Les autorités mauritaniennes ont renforcé leurs capacités et mobilisent leurs compétences pour accompagner les OSC et les AC et contribuer à l harmonisation de l aide extérieure en la matière. Un dialogue structuré entre la société civile, y inclus les acteurs culturels, les autorités locales et nationales est mis en place. Afin d atteindre le résultat 2, le PESCC a prévu de concevoir un programme de renforcement de capacités des OSC de niveaux 2 et 3, y compris les acteurs culturels, en organisant des sessions de formation adaptées aux besoins des acteurs concernés. C est dans cette perspective qu a été conçu ce plan de formation destiné aux OSC de niveaux 2 et 3. La démarche a consisté à : - Rencontrer des personnes ressources pour définir les besoins des OSC en formation et les modes d apprentissage adaptés ; - Identifier et évaluer de manière inclusive, avec les OSC de niveaux 2 et 3, leurs besoins en formation, à travers l étude d identification des OB et d actualisation de la cartographie des OSC de niveaux 2 et 3, réalisée en juillet-août 2013 ; - Restituer au cours d un atelier participatif, les résultats de l étude, en ce qui concerne les besoins des OSC en matière de formation ; - Repréciser et valider de manière inclusive les priorités en matière de formation ; - Faire une synthèse des thématiques de formation retenues comme prioritaires, en les rassemblant par module ; - Collecter et analyser la documentation concernant les thématiques de formations dispensées par les programmes, projets et institutions passés et en cours ; - Rencontrer les différents partenaires intervenant dans le domaine du renforcement des capacités des OSC ; - Actualiser la stratégie d intervention du Programme, en matière de renforcement de capacités des OSC ; - Faire la programmation du plan des formations qui vont être organisées durant toute la période de mise en œuvre du Programme ; - Préparer les termes de référence des 5 premiers modules qui vont être dispensés sur le DP1. 3

4 2. Méthodologie d élaboration du Plan 2.1. Evaluation des besoins des OSC de niveaux 2 et 3 en formation Dans le cadre de la préparation des activités préalables à sa mise en œuvre, le PESCC avait lancé en juillet-août 2013, une étude d identification des organisations de base et d actualisation de la cartographie des OSC de niveaux 2 et 3, y compris les acteurs culturels. Cette étude avait entre autres objectifs d identifier de manière participative les besoins des OSC de niveaux 2 et 3 en matière de formation et de structuration. Les thématiques de formations identifiées vont de la planification stratégique et programmation, aux techniques de montage de projets et d élaboration de documents stratégiques, en passant par les techniques de plaidoyer et de négociation, la mise en réseau des OSC et les stratégies de mobilisation de fonds. Ces thématiques de formations allaient être présentées et validées au cours d un atelier participatif réunissant les représentants de grands réseaux d OSC mauritaniennes Priorisation et validation participative des besoins des OSC en formation Les besoins des OSC en formation ont été présentés le 19 mars 2014 à Nouakchott, au cours d un atelier participatif de validation des formations, ayant réuni principalement les représentants de grands réseaux d OSC. C est ainsi que vingt et une (21) thématiques de formations, dont six (6) générales et quinze (15) spécifiques, ont été retenues comme prioritaires par les participants. Tableau 1 : Thématiques retenues Thématiques générales 1. Organisation, structuration et vie associative/bonne gouvernance interne des OSC 2. Planification stratégique et programmation opérationnelle, y inclus la budgétisation 3. Montage, gestion, suivi et évaluation de projets, y compris la recherche et mobilisation de fonds 4. Gestion administrative et financière des OSC 5. NTIC/visibilité des OSC 6. Gestion des données et archives Thématiques spécifiques 1. Formation de formateurs en alphabétisation fonctionnelle. 2. Outils de planification, de suivi et d évaluation des plans de développement. 3. Suivi citoyen de l action publique. 4. Elaboration de documents de proposition stratégique sur les politiques publiques de développement. 5. Procédures FED. 6. Techniques de plaidoyer, de communication et de sensibilisation / Techniques de négociation. 7. Prévention et gestion de conflits. 8. Diffusion et vulgarisation des textes juridiques et réglementaires. 9. Formation de formateurs aux techniques maraîchères. 10. Approche basée sur les droits humains, genre et développement. 11. Structuration des réseaux et plateformes associatifs. 12. Gestion de bases de données. 13. Gestion durable des ressources naturelles. 14. Formation en leadership. 15. Vulgarisation et élaboration de budgets participatifs. 4

5 2.3. Synthèse des thématiques de formation Une synthèse des thématiques de formation a été faite par le PESCC en tenant compte des conclusions de l atelier de validation des formations des OSC de niveaux 2 et 3. Le regroupement de certaines thématiques de la même famille a aboutit au résultat suivant : dix (10) grands modules de formation à mettre en œuvre de septembre 2014 à juin Ces modules à l intérieur desquels il y a une ou plusieurs thématiques vont être à la base du plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3. Tableau 2 : Modules de formation retenus dans le cadre du plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 Module de formations Thématiques concernées Observations (PM) 1. Gestion associative et - Organisation, structuration et vie associative/bonne communication institutionnelle gouvernance interne des OSC, y compris le des OSC leadership associatif - Gestion administrative et financière des OSC - Structuration des réseaux et plateformes associatifs. - Planification stratégique et programmation opérationnelle, y inclus la budgétisation - Gestion des données et archives - Gestions de bases de données 2. Cycle de projet - Identification, montage, gestion, suivi et évaluation de projets, y compris la recherche et la mobilisation de fonds - Voir modules PASOC 3. Démocratie participative et suivi citoyen de l action publique 4. Communication et visibilité des OSC 5. Elaboration des formulaires de demande de subventions suivant AAP FED 6. Formation de formateurs en alphabétisation fonctionnelle 7. Formation des formateurs aux techniques maraîchères 8. Approche basée sur les droits humains, genre et développement 9. Gestion durable des ressources naturelles 10. Prévention et gestion des conflits - Outils de planification, de suivi et d évaluation des plans de développement. - Vulgarisation et élaboration de budgets participatifs. - Initiation à l élaboration de documents de propositions stratégiques sur les politiques publiques de développement - NTIC/Visibilité des OSC - Techniques de plaidoyer, de communication et de sensibilisation/négociation - Vulgarisation des textes juridiques et réglementaires PDC : voir modules PASOC, PERICLES (centres de ressource), GIZ Voir formations NS et FCD PESCC + Rapport consultant - - Voir module PASOC - - Voir module PASOC Le Programme de prévention de conflits n a pas encore démarré. Activités de formation non encore identifiée. Public ciblé : réseaux de jeunes Un accent particulier sera mis sur les thématiques de bonne gouvernance, genre, droits de l homme et environnement, dans le contenu des modules de formation. 5

6 2.4. Etat des lieux des programmes de renforcement de capacités en cours et passés : analyse documentaire et entretiens avec des personnes ressources et des partenaires travaillant dans le domaine du renforcement des capacités des OSC. Le travail de définition des modules de formation a été également enrichi par les entretiens menés auprès de personnes ressources travaillant avec la société civile, ainsi que par la lecture et l analyse de documents (rapports, modules de formation ) produits par le PASOC. En effet, la plupart des thématiques retenues comme prioritaires ont déjà fait l objet d une formation par le précédent Programme. Les TDR et modules de formation à notre disposition seront capitalisés et des améliorations/actualisations seront apportées par le PESCC. Parallèlement à l analyse documentaire, des entretiens ont été organisés avec des personnes ressources des partenaires travaillant dans le domaine du renforcement des capacités des OSC (la GIZ à travers son Programme Bonne Gouvernance-Formation en décentralisation ; la Direction des Relations avec la Société Civile à travers le Projet renforcement des capacités de la société civile en Mauritanie et dont le programme de formation est mis en œuvre avec l appui du PNUD ; le Programme de prévention des conflits et dialogue interculturel financé par l UE et qui est en cours de démarrage. Ces rencontres ont permis d avoir des informations sur les interventions des partenaires, d envisager des synergies possibles et de se procurer la documentation disponible dans le domaine (modules de formation, livrets, plan descriptif ). Tableau 3 : ce que font les partenaires Partenaires Formations Observations Coopération Allemande : GIZ. Techniques de plaidoyer, sensibilisation et accompagnement Elaboration des PDC/ Voir aussi les centres de ressources mis en place par PERICLES 66 modules de formation autour de la formation des acteurs de la décentralisation. Intégration de la société civile dans l ensemble des référentiels. Phase II ( ) : wilayas et moughatas : implication de la société civile. Documentation fournie au PESCC PNUD/DRSC Gestion administrative (Kiffa, Zoueirat, Rosso) Mauritanie perspective Formations sur le contrôle citoyen Voir site internet Planification stratégique et gestion administrative et financière des OSC. Projet prévention des conflits Processus de démarrage en cours. Pas encore de DP 6

7 3. Stratégie d intervention du PESCC en matière de renforcement de capacités (OSC de niveaux 2 et 3) 3.1. Public : une approche participative Les acteurs visés par ce plan de formation sont les OSC de niveaux 2 et 3, y compris les Acteurs Culturels. Afin de mieux atteindre cette cible, le Programme a adopté une approche participative : les besoins des OSC en formation ont été identifiés de manière participative, ceci pour permettre au programme de proposer des activités de formation adaptées. Ceci se traduit concrètement par la réalisation de l étude d identification des organisations de base en région et d actualisation de la cartographie des OSC de niveaux 2 et 3, y compris les acteurs culturels. Cette étude a permis de (d ) : - Répertorier et analyser les capacités institutionnelles des OSC (points forts, points faibles ) - Identifier les besoins des OSC en matière de formation - Repréciser ces besoins, les prioriser et les faire valider par les OSC au cours d un atelier participatif 3.2. Approche différenciatrice Pour que ses interventions puissent mieux répondre aux besoins exprimés par les potentiels bénéficiaires, le PESCC entend adapter les modules de formation au public visé. Un profil type pour chaque formation sera ainsi établi Susciter et ou déceler une motivation chez les OSC : appel à candidature de formation Un appel à candidature de formation sera publié par le PESCC à l intention des OSC de niveaux 2 et 3, l objectif étant d avoir des profils qui correspondent aux besoins de la formation et former des OSC exprimant un réel besoin d être formées dans un ou plusieurs domaines bien précis. Les candidats intéressés devront justifier leur désir de participer aux différentes sessions de formations sur des critères entre autres de réplicabilité et de durabilité. Le but est en effet, de former des organisations et non des individus. Pour les formations thématiques, la priorité sera donnée aux OSC intervenant principalement dans la thématique donnée Suivi post-formation Le suivi post-formation a pour objectif d évaluer les acquis et apporter des améliorations. Ceci permettra au PESCC de mieux recadrer les formations et mieux sélectionner les OSC futures bénéficiaires des formations qui vont être organisées par la suite, notamment sur le DP2. Une évaluation à chaud et à froid de chaque formation sera faite en partant notamment de la situation de référence. Les bénéfices générés par la formation devront être également capitalisés. 7

8 3.5. Transversalité Les thématiques transversales telles que le genre, les droits de l homme (égalité des chances, droits civiques ), la citoyenneté seront prises en compte dans les formations (modules et animations). Les OSC seront encouragées à présenter des femmes, des jeunes, des personnes vivant avec un handicap pour participer aux formations. Les capacités des OSC seront renforcées à travers les activités de formation dont elles vont bénéficier et la proximité des pairs qui vont échanger sur leurs expériences et partager leurs connaissances. Les OSC devront à travers les formations qu elles vont suivre, apprendre à bien assumer leur statut d organisations apolitiques capables de monitorer la situation des droits de l homme et promouvoir la bonne gouvernance Prestations de services et outils pédagogiques Un appel à manifestation d intérêt sera lancé en vue du recrutement d un pool d experts en renforcement de capacités pour préparer et animer les sessions de formation. Les spécifications techniques seront définies dans les termes de référence qui vont être élaborés par le PESCC. Il sera demandé aux prestataires de services (consultants indépendants, bureaux d études, consortium locaux) de préparer une note méthodologique comprenant aussi une offre financière. Ils devront élaborer le ou les modules de formation, concevoir un livret ou mémo à distribuer aux participants, animer les sessions de formation et faire un rapport contenant en annexe, l évaluation à chaud des participants, à remettre au PESCC à la fin de leur prestation. Les supports pédagogiques seront validés par l UGP avant la mise en œuvre des sessions de formation. 4. Programmation 4.1. Programmation des formations : septembre 2014 à août 2015 (voir tableau 4) 8

9 Tableau 4 : Programmation N Modules de formation Thématiques Nombre de sessions 1 Gestion associative et communication institutionnelle des OSC - Organisation, structuration et vie associative/bonne gouvernance interne des OSC, y compris le leadership associatif - Gestion administrative et financière des OSC - Structuration des réseaux et plateformes associatifs. - Planification stratégique et programmation opérationnelle, y inclus la budgétisation - Gestion des données et archives - Gestions de bases de données 2 Cycle de projet Identification, montage, gestion, suivi et évaluation de projets, y compris la recherche et la mobilisation de fonds 3 Démocratie participative et suivi citoyen de l action publique - Outils de planification, de suivi et d évaluation des plans de développement. - Vulgarisation et élaboration de budgets participatifs. - Initiation à l élaboration de documents de propositions Durée de chaque session Nombre de participants Période Type de prestataires de services recherchés 3 5 jours 30 DP1 Bureau d études ou consortium 3 5 jours 30 DP1 Consultant (voir modules PASOC) 3 5 jours 30 DP1 Bureau d études ou consortium (voir modules PASOC, PERICLES et GIZ) 9

10 4 Communication et visibilité des OSC 5 Elaboration des formulaires de demande de subventions suivant AAP FED 6 Approche basée sur les droits humains, genre et développement 7 Formation de formateurs en alphabétisation fonctionnelle 8 Formation des formateurs aux techniques maraîchères 9 Prévention et gestion des conflits 10 Gestion durable des ressources naturelles stratégiques sur les politiques publiques de développement - NTIC/Visibilité des OSC - Techniques de plaidoyer, de communication et de sensibilisation/négociation - Vulgarisation des textes juridiques et réglementaires 3 5 jours 30 DP1 Consultant ou bureau d études 3 5 jours 30 DP1 Consultant. Voir formations NS et FCD PESCC + Rapport consultant 3 5 jours 30 DP2 Voir module PASOC DP2 Prévisions modifiables DP2 Prévisions modifiables DP2 Voir PNUD DP2 Consultant. Voir module PASOC/prévisions modifiables Deux appels à manifestations d intérêt, l un pour la préparation et l animation des sessions de formation, l un pour les OSC désireuses de participer aux sessions de formation seront lancés par le PESCC en fin juin Cet appel concernera d abord les 5 premiers modules de formation. Les 5 autres seront mis en œuvre sur le DP2. Nombre total de bénéficiaires (prévision) : entre 600 et 750 représentants d OSC de niveaux 2 et 3 Lieux de déroulement des sessions de formation : Nouakchott et à l intérieur du pays 10

11 4.2. Budgétisation Voir budget DP1 11

12 12

Formation des OSC de niveaux 2 et 3 en «Cycle de projet»

Formation des OSC de niveaux 2 et 3 en «Cycle de projet» FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED TERMES DE REFERENCE Formation des OSC de niveaux

Plus en détail

Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC

Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC 6projets financés couvrant 7 régions pour un montant total 106 594 738 MRO dont 95 588 077MRO sur contribution FED. Un projet mis en œuvre par

Plus en détail

MANUEL DE SUIVI EVALUATION

MANUEL DE SUIVI EVALUATION Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture 10 FED CONVENTION DE FINANCEMENT MR FED 22 5 88 MANUEL DE SUIVI EVALUATION Nouakchott - Mauritanie Janvier 2014 Le présent Manuel est

Plus en détail

PASOC. Formulaire d identification des besoins en renforcement des capacités

PASOC. Formulaire d identification des besoins en renforcement des capacités PASOC Formulaire d identification des besoins en renforcement des capacités L offre de renforcement des capacités du PASOC consiste d une part à mettre à la disposition des organisations qui en expriment

Plus en détail

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DES ARCHIVES INFORMATION DOCUMENTATION ET RELATIONS PUBLIQUES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT TECHNIQUE

Plus en détail

COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION ------------ PASC

COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION ------------ PASC REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON UNION EUROPEENNE EUROPEAN UNION COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION ------------ PASC Programme d Appui à la Société Civile

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP)

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) Appel à candidatures pour la sélection d un consultant «concepteur de contenus» (Guide du coach et livret du bénéficiaire) pour une session de coaching

Plus en détail

CONGO DR_Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) - RDC

CONGO DR_Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) - RDC Processus 1 : Rassembler les parties prenantes autour d'un même espace Donner une note à chaque étape : 0 (ne s'applique pas), 1 (lancé), 2 (en cours), 3 (presque terminé), 4 (terminé) ÉTAPE 1. Choisir

Plus en détail

République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet "Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3"

République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3 République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet "Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3" Termes de référence Pour le recrutement d un consultant spécialisé en Gestion Axée sur les Résultats

Plus en détail

ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES

ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES Programme A -TERMES DE REFERENCE- ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET GESTION DES RESSOURCES NATURELLES AU TOGO : PARTAGE DES CONNAISSANCES ET DES EXPERIENCES I. CONTEXTE Le Togo possède une variété

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Cabinet Deuxième Projet d'appui à la Réforme de l'enseignement Supérieur, PARESII TERMES DE RÉFÉRENCE ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Guide pour un processus de qualité en éducation au développement

Guide pour un processus de qualité en éducation au développement Guide pour un processus de qualité en éducation au développement www.acodev.be Introduction Ce guide est un outil au service des organisations impliquées dans le champ de l éducation au développement (ED)

Plus en détail

FONDS D APPUI AUX PROJETS (FAP) PHASE II

FONDS D APPUI AUX PROJETS (FAP) PHASE II Contact Congo : Cellule exécutive Case J 043V OCH Moungali III Tel : 00 242 666 35 88 Mail : coord_pcpacongo@yahoo.fr Contact France : Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI) Tel : 00

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON UNION EUROPEENNE EUROPEAN UNION COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION Programme d Appui à la Société Civile Civil Society

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT COORDINATEUR/ CHEF D EQUIPE DES CONSULTANTS POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE DES PAYS DE LA REGION DES GRANDS

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises du développement urbain Août-Septembre 2015 I. Brève

Plus en détail

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH...

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Bilan de compétences Filière MSP 5400h Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Ce bilan de compétences est fondé sur le plan d études cadre

Plus en détail

Administration contractante : L Ordonnateur National du FED

Administration contractante : L Ordonnateur National du FED FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET DU DEVELOPPEMENT Administration contractante : L Ordonnateur National du FED Programme de l Union

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE LES CANDIDATURES FEMININES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES

TERMES DE REFERENCE LES CANDIDATURES FEMININES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES TERMES DE REFERENCE LA REPRESENTATION DU PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT (PNUD) EN MAURITANIE recrute UN (E) ASSISTANT (E) AUX ACHATS (OUVERT UNIQUEMENT AUX NATIONAUX,) LES CANDIDATURES

Plus en détail

Annexe n I : Plan d action Activités Produits attendus Indicateurs Echéance (2012-2014) Budget en FCA

Annexe n I : Plan d action Activités Produits attendus Indicateurs Echéance (2012-2014) Budget en FCA N Domaine de résultats 1 Structure organisationnelle 2 Relations OI autres acteurs (administration, secteur privé, ONG, CLA, Partenaires). 3 Mobilisation des moyens financiers logistiques Annexe n I :

Plus en détail

Projet de Gouvernance Locale et Cohésion Sociale (PGLCS) Renforcement des acteurs locaux des 9 communes de Nouakchott

Projet de Gouvernance Locale et Cohésion Sociale (PGLCS) Renforcement des acteurs locaux des 9 communes de Nouakchott Communauté Urbaine de Nouakchott Projet de Gouvernance Locale et Cohésion Sociale (PGLCS) Renforcement des acteurs locaux des 9 communes de Nouakchott Rapport de capitalisation Années d activités 2010-2013

Plus en détail

Septembre 2011. TDR Formation gestion comptable et contrôle interne Bénéficiaires : GPH-A Financement : USADF

Septembre 2011. TDR Formation gestion comptable et contrôle interne Bénéficiaires : GPH-A Financement : USADF REPUBLIQUE DU BENIN DEPARTEMENT DU ZOU ET DES COLLINES COMMUNE DE COVE GROUPEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES AÏDOTE (GPH-A) DE COVE TEL : 97 87 50 87 / 96 19 16 30 U N I T E D S T A T E S A F R I C A N

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Supérieur hiérarchique : Type d emploi Emplacement : Clôture de l affichage : Directrice, Initiatives de prévention et de promotion Permanent, temps

Plus en détail

Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Durée : Clientèle cible : 3 ½ heures par atelier Directeurs de production

Plus en détail

PROJET D APPUI A LA SOCIETE CIVILE ET A LA RECONCILIATION NATIONALE

PROJET D APPUI A LA SOCIETE CIVILE ET A LA RECONCILIATION NATIONALE RÉPUBLIQUE TOGOLAISE MINISTÈRE AUPRES DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHARGE DE LA PLANIFICATION DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE UNION EUROPÉENNE FONDS EUROPÉEN DE DÉVELOPPEMENT PROJET

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale)

TERMES DE REFERENCE. : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale) TERMES DE REFERENCE Titre Type de contrat Durée : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale) : SSA : 06 mois Date de clôture : 0 Juin 201

Plus en détail

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV)

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV) REPUBLIQUE D HAITI MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL (MARNDR) PROJET DE RENFORCEMENT DES Services Publiques Agricoles II (RESEPAG II) Opération P126744 DONS

Plus en détail

Guide d application des Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines

Guide d application des Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines NMAM 01.10 Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines Inclus les amendements Guide d application des Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines Coordinateur Programme National de Déminage

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Déroulement des travaux. Jour 1

Déroulement des travaux. Jour 1 Atelier national sur le partage des résultats de l étude et la mobilisation des organisations de la société civile pour le lancement d une campagne de plaidoyer autour de l accaparement des terres au Cameroun

Plus en détail

Termes de références de L Action PAQ-CG 01/2014

Termes de références de L Action PAQ-CG 01/2014 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ****** UNIVERSITE DE TUNIS EL MANAR Programme d'appui à la Qualité - Capacité

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR:

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR: TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR: - L ELABORATION ET REALISATION D UN MODULE DE FORMATION DE GESTION ECONOMIQUE POUR LE SECTEUR PRODUCTIF, TRARZA, MAURITANIE Projet:

Plus en détail

Le PNRA prévoit 6 actions pour atteindre cet objectif :

Le PNRA prévoit 6 actions pour atteindre cet objectif : Termes de référence Consultant national en coordination du travail gouvernemental I. Information sur la mission Intitulé de la mission: Type de contrat : Lieu de la mission : Durée de la mission : Date

Plus en détail

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A CANDIDATURE Recrutement de Consultants

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun)

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) Présentation: Achille Ndaimai Atelier International sur les Droits

Plus en détail

PNPMS Ministère de la Santé. Plan 2009-2011. Les grandes lignes Synthèse des travaux de l'atelier du 13 au 16/02/2009

PNPMS Ministère de la Santé. Plan 2009-2011. Les grandes lignes Synthèse des travaux de l'atelier du 13 au 16/02/2009 PNPMS Ministère de la Santé Plan 2009-2011 Les grandes lignes Synthèse des travaux de l'atelier du 13 au 16/02/2009 Le document reprend les éléments essentiels produits lors de l'atelier qui s'est tenu

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. La mise en place d un guichet «Chèque Service» est envisagée dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 3 du PRCCE.

TERMES DE REFERENCE. La mise en place d un guichet «Chèque Service» est envisagée dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 3 du PRCCE. Formulaire SSP13 TERMES DE REFERENCE I- Contexte et justification de la Dans le cadre du 10 ème Fonds Européen de Développement (FED), l Union Européenne (UE) et la République du Congo ont mis en place

Plus en détail

Termes de référence Activité 1

Termes de référence Activité 1 1 Termes de référence Activité 1 Atelier de formation thématique au journalisme d investigation Projet Médias d Afrique centrale contre le VIH PROJET MA-VIH VOLET 1 N D ACTION / ACTIVITE CODE 1 /1 MAUEA4111F30

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS (Learning Management System) DU CENTRE DE FORMATION POUR LE DEVELOPPEMENT CFD/MADAGASCAR

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

République Islamique de Mauritanie. Ministère des Affaires Economiques et du Développement. Centre Mauritanien d Analyse de Politiques

République Islamique de Mauritanie. Ministère des Affaires Economiques et du Développement. Centre Mauritanien d Analyse de Politiques République Islamique de Mauritanie Ministère des Affaires Economiques et du Développement Centre Mauritanien d Analyse de Politiques ----- CMAP ----- Termes de référence Etude sur la valorisation des ressources

Plus en détail

Projet d Aide-Mémoire

Projet d Aide-Mémoire Renforcement des capacités de gestion des ressources humaines de la fonction publique en Afrique Atelier sur le Renforcement des Capacités sur L innovation et l évaluation de la performance dans la fonction

Plus en détail

Format de rapport pour la notation finale (REF. 4)

Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) Processus 1 : Rassembler les parties prenantes autour d'un même espace Donner une note à chaque étape : 0 (ne s'applique pas), 1 (lancé), 2 (en cours), 3 (presque terminé), 4 (terminé) ÉTAPE 1. Choisir

Plus en détail

Animation du processus de leadership des paysan(ne)s dans le dialogue politique sur l adaptation aux changements climatiques au Sénégal.

Animation du processus de leadership des paysan(ne)s dans le dialogue politique sur l adaptation aux changements climatiques au Sénégal. Colloque international du SIFEE et de l IEPF Evaluation environnementale et Changements climatiques Niamey (NIGER), du 26 au 29 mai 2009 Animation du processus de leadership des paysan(ne)s dans le dialogue

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA . TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT DES ECHANGES COMMERCIAUX INTRACOMMUNAUTAIRES POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE

Plus en détail

PAQ2009-QE. Etablissement & Université gestionnaires du projet : Faculté de Pharmacie de Monastir - Université de Monastir

PAQ2009-QE. Etablissement & Université gestionnaires du projet : Faculté de Pharmacie de Monastir - Université de Monastir republique tunisienne ministère de l enseignement superieur de la recherche scientifique et de la technologie PAQ2009-QE Titre du Projet INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE

Plus en détail

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Le Programme de coopération volontaire (PCV) est géré par un consortium de quatre

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant programmeur-webdesigner. Octobre 2014

Termes de référence pour le recrutement d un consultant programmeur-webdesigner. Octobre 2014 Termes de référence pour le recrutement d un consultant programmeur-webdesigner Plan de Communication Octobre 2014 Ligne budgétaire : DP3 Plan de Communication, 4.2.1 1) Contexte et justification Selon

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET OBJECTIFS

PRESENTATION DU PROJET OBJECTIFS COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION MOBILISATION CITOYENNE POUR LE SUIVI PARTICIPATIF DU BIP DANS LA REGION DE L EXTREME-NORD N DP1/SUBV/0502013 PRESENTATION DU PROJET

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE POUR LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE GESTION DES MISSIONS DE L IGE Liste des abréviations IGE

Plus en détail

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH)

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) République d Haïti Primature Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) Les règles de prévention des conflits d intérêts dans la fonction publique Haïtienne Responsabilité Générale de l OMRH

Plus en détail

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Cofinancé par le PNUD/FEM n 00083689 Termes de référence Recrutement d un consultant national Assistance pour l actualisation

Plus en détail

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA PLATEFORME DE GESTION DES CONNAISSANCES POUR LA REFORME DE LA GOUVERNANCE COMPOSANTE 3 Objectif 3.C Sous-objectif 3.C.02

Plus en détail

Programme d Appui à l Autonomisation des Femmes Rurales et Périurbaines au Niger (PAAFRPN)

Programme d Appui à l Autonomisation des Femmes Rurales et Périurbaines au Niger (PAAFRPN) UA/CIEFFA Centre International pour l Education des Filles et des Femmes en Afrique de l Union Africaine Programme d Appui à l Autonomisation des Femmes Rurales et Périurbaines au Niger (PAAFRPN) Projet

Plus en détail

ANNEXE 1 2011-2015 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL. Bujumbura, 19 mai 2011.

ANNEXE 1 2011-2015 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL. Bujumbura, 19 mai 2011. ANNEXE 1 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL 211-215 Bujumbura, 19 mai 211. . Introduction Le Burundi s est doté d une politique lutte contre

Plus en détail

OFFRE POUR CONSULTANCE

OFFRE POUR CONSULTANCE 1 3, Rue du Marché, B.P.1490 Bujumbura- Burundi, Tél. (257) 22 301300 / 301302 OFFRE POUR CONSULTANCE Recrutement d un(e) Consultant(e) national pour le poste d appui au programme «Droits des Femmes, Leadership

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU)

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) STRATEGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE L APPRENTISSAGE ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR FAVORISER UN

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ELABORATION DU SYSTEME DE SUIVI/EVALUATION ET DE LA LIGNE DE BASE POUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT RURAL INTEGRE DES LOCALITES DU

TERMES DE REFERENCES ELABORATION DU SYSTEME DE SUIVI/EVALUATION ET DE LA LIGNE DE BASE POUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT RURAL INTEGRE DES LOCALITES DU TERMES DE REFERENCES ELABORATION DU SYSTEME DE SUIVI/EVALUATION ET DE LA LIGNE DE BASE POUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT RURAL INTEGRE DES LOCALITES DU NORD DU GORGOL Janvier 2015 1. PROMOTEURS DE L INTERVENTION:

Plus en détail

Nom et Prénoms: VOKOUMA / BOUSSARI Karimatou Jocelyne

Nom et Prénoms: VOKOUMA / BOUSSARI Karimatou Jocelyne Fiche de Compte rendu de mission Nom et Prénoms: VOKOUMA / BOUSSARI Karimatou Jocelyne Lieu de la mission: Dakar/ Sénégal Type de programme concerné : Nature de la mission : Recherche Action Suivi CSE

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION»

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION» REPUBLIQUE TUNISIENNE SECRETARIAT D ETAT CHARGE DE LA GOUVERNANCE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE PROJET PILOTE «DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN SOUTIEN DE LA TRANSITION EN TUNISIE PHASE 1.1» APPEL A CANDIDATURE

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Préambule : Cet appel à projet est mis en place au titre

Plus en détail

PROGRAMME EUROPEEN D'APPUI A LA SOCIETE CIVILE ET A LA CUL TURE MR/FED/22588 OPERATION DECENTRALISEE INDIRECTE PRIVEE

PROGRAMME EUROPEEN D'APPUI A LA SOCIETE CIVILE ET A LA CUL TURE MR/FED/22588 OPERATION DECENTRALISEE INDIRECTE PRIVEE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE LA MAURITANIE MINISTERE DES AFF AIRES ECONOMIQUES ET DU DEVELOPPEMENT FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT PROGRAMME EUROPEEN D'APPUI A LA SOCIETE CIVILE ET A LA CUL TURE MR/FED/22588

Plus en détail

Acronymes. Introduction

Acronymes. Introduction Société civile et observation indépendante de la mise en application de la loi forestière et de la gouvernance (OI-FLEG) en République du Congo : progrès, leçons tirées et ouverture sur l avenir Juin 2009

Plus en détail

LA CONDUITE ET LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT DANS LES PROJETS SIH

LA CONDUITE ET LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT DANS LES PROJETS SIH LA CONDUITE ET LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT DANS LES PROJETS SIH Pourquoi la conduite du changement? L entreprise avant et après le SIH Ensemble des processus de l hôpital Avant SIH Grande communauté de

Plus en détail

BCEFA BOURSES CANADIENNES pour l ÉDUCATION et la FORMATION en AFRIQUE

BCEFA BOURSES CANADIENNES pour l ÉDUCATION et la FORMATION en AFRIQUE BCEFA BOURSES CANADIENNES pour l ÉDUCATION et la FORMATION en AFRIQUE APERÇU DU PROJET Le programme des Bourses Canadiennes pour l Éducation et la Formation en Afrique (BCEFA) au Ghana, en Éthiopie, au

Plus en détail

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF La formation constitue un outil au service du projet politique décliné au niveau local. Elle contribue au rayonnement de l USEP au sein des départements et des

Plus en détail

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA)

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Appel à compétence et projet d activités : Cahier des charges DLA Contexte et objectifs stratégiques... 2 Contexte d intervention du Dispositif Local d Accompagnement...

Plus en détail

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE ------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------------------------

Plus en détail

Appel à manifestations d intérêt

Appel à manifestations d intérêt Appel à manifestations d intérêt pour des projets d organisation à l international de manifestations de promotion de l écosystème de start-up français. Programme d investissements d avenir Action French

Plus en détail

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap)

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Qu est ce que le Programme Santé Cap? Le Programme interuniversitaire de formation en recherche

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX ATELIER DE VALIDATION DU PROJET DE PLAN D ACTIONS POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DE BASE A ACCES UNIVERSEL AU CAMEROUN YAOUNDE, HOTEL MONT FEBE 05-06 FEVRIER 2015 Yaoundé, Cameroun, 04-06

Plus en détail

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage»

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Date de lancement de l appel à projets : 10

Plus en détail

Mise en place d une plateforme de commerce électronique (E-Commerce) pour les produits artisanaux, culturels et touristiques en Mauritanie

Mise en place d une plateforme de commerce électronique (E-Commerce) pour les produits artisanaux, culturels et touristiques en Mauritanie Mise en place d une plateforme de commerce électronique (E-Commerce) pour les produits artisanaux, culturels et touristiques en Mauritanie TERMES DE REFERENCE I. Contexte et justification Les plateformes

Plus en détail

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE LA FORMATION DES EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS A L I.F.R.A.S.S. La formation des Educateurs de Jeunes Enfants est réalisée conformément à l arrêté du

Plus en détail

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE (PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE I ORIENTATIONS GÉNÉRALES La Bibliothèque joue un rôle fondamental en étant au cœur même des activités pédagogiques du Cégep de l Abitibi Témiscamingue (CAT) et

Plus en détail

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien.

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien. Mesdames et Messieurs, Le P total) afin de relever le défi de la compétitivité et de faire émerger un nouveau modèle de croissance, en finançant des projets innovants et exemplaires, rigoureusement sélectionnés.

Plus en détail

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs Termes de Références pour le Recrutement de consultantsformateurs Projet : Soutenir la transition postcrise et l amélioration de la cohésion sociale en initiant une dynamique de réintégration socioéconomique

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE MISE EN ŒUVRE DE

Plus en détail

HUMAQUITAINE CAHIER DES CHARGES

HUMAQUITAINE CAHIER DES CHARGES HUMAQUITAINE CAHIER DES CHARGES ANNEE 2010 Forte de plus de 12.000 stagiaires et 19.000 apprentis accompagnés par le Conseil Régional, l Aquitaine est une région résolument tournée vers le futur. Dans

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES COOP DROIT

PROGRAMME DE BOURSES COOP DROIT PROGRAMME DE BOURSES COOP DROIT COOP DROIT FÉVRIER 2015 Chers membres et étudiants, Il nous fait plaisir cette année encore de vous présenter notre programme de bourses Coop Droit. Votre bien-être et confort

Plus en détail

Présentation du Programme : Phase II

Présentation du Programme : Phase II PROGRAMME D APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DE L ACCORD D ASSOCIATION Présentation du Programme : Phase II L Accord d Association constitue le cadre juridique L Accord d Association constitue le cadre juridique

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou»

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Résumé du projet L action vise principalement à lutter contre l abandon scolaire et renforcer l accès à l éducation des jeunes

Plus en détail

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie Les communes sur la scène européenne Après vous avoir présenté le programme citoyen "L Europe pour les citoyens" dans le Mouvement communal de mai 2007, nous vous présentons, ci-dessous, l ensemble des

Plus en détail

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 MARCHÉ DE SERVICES POUR LE PROGRAMME DES BOURSES HORS PROJET CRÉATION ET MISE EN ŒUVRE DE DEUX MODULES D UNE FORMATION POUR

Plus en détail

Conseil canadien de développement social Programme de données communautaires

Conseil canadien de développement social Programme de données communautaires Conseil canadien de développement social Programme de données communautaires http://donneescommunautaires.ca http://www.ccsd.ca Page 2 de 7 Qu est-ce que le Programme de données communautaires? Au milieu

Plus en détail

MAURITANIE FEUILLES DE ROUTE DE L UE PAR PAYS POUR L ENGAGEMENT ENVERS LA SOCIÉTÉ CIVILE 2014 2017. Approuvé par:

MAURITANIE FEUILLES DE ROUTE DE L UE PAR PAYS POUR L ENGAGEMENT ENVERS LA SOCIÉTÉ CIVILE 2014 2017. Approuvé par: MAURITANIE FEUILLES DE ROUTE DE L UE PAR PAYS POUR L ENGAGEMENT ENVERS LA SOCIÉTÉ CIVILE 2014 2017 Approuvé par: Date d approbation : 06/05/2015 1 2 Abréviations : AECID AGR CCC CNDH CSLP DUE EM FED FONADH

Plus en détail