`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG VALEURS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG VALEURS"

Transcription

1 هيي ة التوظيف الجماعي للقيم المنقولة الشركة العامة بطاقة بيانية SICAV SG VALEURS

2

3

4 OPCVM DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE OPCVM conforme aux normes GIPS (Global Invesmens Sandards) Fiche Signaléique SG VALEURS Averissemen : La présene fiche signaléique es un exrai de la noe d informaion visée par le CDVM, disponible aux fins de consulaion par le public, dans ous les éablissemens chargés de recueillir les souscripions.

5 Fiche Signaléique SG VALEURS I. Présenaion de l OPCVM Dénominaion : SG VALEURS. Naure Juridique : Sociéé d Invesissemen à Capial Variable (SICAV). Code Maroclear : MA Dae e référence de l agrémen : 06 février 2007 sous la référence AG/OP/028/2007. Siège social : 55, Bd Abdelmoumen, Casablanca. Durée de vie : 99 ans. Exercice social : 1 er Janvier au 31 Décembre. Appor iniial : ,00 Dhs. Valeur liquidaive d origine : ,00 Dhs. Durée de placemen recommandée : 1 semaine minimum. Promoeurs : Sociéé Générale Maroc. Souscripeurs concernés : Personne physique ou morale résidene e non-résidene. Gesionnaire : GESTAR. Eablissemen déposiaire : Sociéé Générale Maroc. Teneur de compes : Sociéé Générale Maroc. Commercialisaeur : Réseau Sociéé Générale Maroc e GESTAR. Commissaire aux compes : Le cabine Erns & Young e associés. II. Caracérisiques financières de l OPCVM. Classificaion : Monéaire.. Indice de référence : TMP (Taux Moyen Pondéré).. Sraégie d'invesissemen : La SICAV es en permanence invesie à haueur de 50% au moins de ses acifs, hors ires d OPCVM «monéaires», créances représenaives des opéraions de pensions qu elle effecue en an que cessionnaire, e liquidiés, en ires de créances de durée iniiale ou résiduelle inférieure à un an, ou en respecan la réglemenaion en vigueur. La SICAV ope pour la capialisaion inégrale des résulas. Les inérês sur ires de créance seron compabilisés selon la méhode die des «inérês courus».. L objecif de la SICAV es d offrir un rendemen régulier à cour erme à ravers une gesion prudene ou en invesissan dans le marché monéaire e obligaaire.. Sa poliique d invesissemen cherchera à concilier à la fois renabilié, sécurié e la liquidié : La renabilié de la SICAV es recherchée à ravers une progression quoidienne e régulière de sa valeur liquidaive e une opimisaion des fonds collecés ; La sécurié grâce à la diversificaion du porefeuille mais aussi en invesissan dans des valeurs émeeurs publics ou privés. La liquidié enfin grâce à un volan invesi en produis de aux à rès cour erme. La sensibilié de la SICAV es en permanence inférieure ou égale à 0,5. III. Modaliés de foncionnemen. Dae de commercialisaion l OPCVM : 10 novembre Périodicié de calcul de la valeur liquidaive : Chaque jour ouvrable ou, si celui-ci es férié, le premier jour ouvré qui sui.. Modaliés de diffusion de la valeur liquidaive : La valeur liquidaive es affichée le 1 er jour ouvrable qui sui son calcul dans l ensemble du réseau de la Sociéé Générale Maroc ainsi que dans les locaux de GESTAR. Elle es égalemen publiée dans un journal d annonces légales au moins une fois par semaine.. Méhode de calcul de la valeur liquidaive : Les principes d évaluaion de l OPCVM son ideniques à ceux prévus dans la circulaire n 02/04 relaive aux condiions d évaluaion des ires apporés à un OPCVM ou déenus par lui.. Modaliés de souscripion e de racha : Les souscripions e les rachas son effecués dans les condiions précisées ci-dessous : Les demandes de souscripion e de racha son reçues auprès des agences de la Sociéé Générale Maroc ainsi qu au siège de GESTAR au plus ard à 10h00 le jour de calcul de la valeur liquidaive. Lieu de récepion des souscripions e rachas : Réseau Sociéé Générale Maroc e GESTAR. Calcul du prix de souscripion : Prochaine valeur liquidaive (obenue en divisan l Acif Ne par le nombre d acions en circulaion) majorée de la commission de souscripion. Calcul du prix de racha : Prochaine valeur liquidaive (obenue en divisan l Acif Ne par le nombre d acions en circulaion) minorée de la commission de racha.. Affecaion des résulas : Capialisaion inégrale des revenus.

6 Fiche Signaléique SG VALEURS. Les inérês sur ires de créances son compabilisés selon la méhode die «Inérês courus». IV. Commissions de souscripion e de racha. Commission de souscripion maximale : 0 % HT du monan souscri.. Commission de racha maximale : 0 % HT du monan racheé. NB : En sus des commissions de souscripion e de racha préciées, ou déeneur d acions de la SICAV, doi s informer auprès de son eneur de compe, des frais e commissions relaifs à la enue de compe. V. Frais de gesion Les frais de gesion devan êre encourus par un OPCVM son calculés e provisionnés lors de l éablissemen de chaque valeur liquidaive, sur la base de l acif ne consaé déducion faie des pars ou acions d aures OPCVM déenues en porefeuille. Le aux des frais de gesion es au maximum de 0,65% hors axe. Ils son prélevés chaque rimesre. Les frais de gesion son venilés comme sui :. (1) Frais publicaions : DH.. (2) Commissaire aux compes : DH.. (3) Commissions CDVM : 0,030%.. (4) Maroclear (commission de gesion du compe émission) : DH.. (5) Maroclear (droi d admission) : 0,0075% si acif inférieur à 100 millions DH. 0,0025% si acif compris enre 100 e 500 millions DH. 0,0006% si acif compris enre 500 millions e 1 milliard DH. 0,0001% si acif supérieur à 1 milliard DH.. Presaions de GESTAR : Frais de gesion -(1)-(2)- (3)-(4)-(5). VI. Dae e référence de visa La noe d informaion a éé visée le 26/06/2009 sous la référence n VI/OP/035/2009. Adresse du Gesionnaire : 55, Boulevard Abdelmoumen, Casablanca. Adresse du Déposiaire : 55, Boulevard Abdelmoumen, Casablanca. Adresse e lieu de souscripion e de racha: Réseau Sociéé Générale Maroc. Lieu e méhode de publicaion : Agences Sociéé Générale Maroc par voie d'affichage. AVERTISSEMENT La présene fiche signaléique es un exrai de la noe d informaion visée par le CDVM disponible aux fins de consulaions par le public dans les éablissemens chargés de recueillir les souscripions. Elle doi ainsi êre mise à la disposiion du public préalablemen à oue souscripion. La noe d informaion complèe de l OPCVM ainsi que son règlemen de gesion e le dernier documen périodique son disponibles, aux fins de consulaions auprès : Des agences du réseau de la Sociéé Générale Maroc. De GESTAR S.A 55, Bd. Abdelmoumen, Casablanca. Tél : Fax : Poin de conac où des informaions supplémenaires peuven êre obenues, si nécessaires : GESTAR S.A Tél : Fax :

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H FCP SG CASH PLUS

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H FCP SG CASH PLUS هيي ة التوظيف الجماعي للقيم المنقولة الشركة العامة بطاقة بيانية FCP SG CASH PLUS OPCVM DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Fiche Signalétique SG CASH PLUS La présente fiche signalétique doit être obligatoirement

Plus en détail

SICAV SG PERSPECTIVES

SICAV SG PERSPECTIVES هيي ة التوظيف الجماعي للقيم المنقولة الشركة العامة بطاقة بيانية SICAV SG PERSPECTIVES OPCVM DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE OPCVM conforme aux normes GIPS (Global Investments Standards) Fiche Signalétique SG

Plus en détail

SICAV IRAD FICHE SIGNALETIQUE

SICAV IRAD FICHE SIGNALETIQUE FICHE SIGNALETIQUE SICAV IRAD Régie par le dahir portant loi n 1-93-213 relatif aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières tel que modifié et complété La fiche signalétique est un extrait

Plus en détail

SICAV MAROC VALEURS FICHE SIGNALETIQUE

SICAV MAROC VALEURS FICHE SIGNALETIQUE FICHE SIGNALETIQUE SICAV MAROC VALEURS Régie par le dahir portant loi n 1-93-213 relatif aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières tel que modifié et complété La fiche signalétique est

Plus en détail

CDG CASH FONDS COMMUN DE PLACEMENT NOTE D INFORMATION. Préparée par la société de gestion CDG CAPITAL GESTION

CDG CASH FONDS COMMUN DE PLACEMENT NOTE D INFORMATION. Préparée par la société de gestion CDG CAPITAL GESTION CDG CASH FONDS COMMUN DE PLACEMENT NOTE D INFORMATION Préparée par la société de gestion CDG CAPITAL GESTION Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Conformément aux dispositions de l article

Plus en détail

CDG MONETAIRE PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT NOTE D INFORMATION. Préparée par la société de gestion CDG CAPITAL GESTION

CDG MONETAIRE PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT NOTE D INFORMATION. Préparée par la société de gestion CDG CAPITAL GESTION CDG MONETAIRE PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT NOTE D INFORMATION Préparée par la société de gestion CDG CAPITAL GESTION Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Conformément aux dispositions

Plus en détail

GUIDE DES INDICES BOURSIERS

GUIDE DES INDICES BOURSIERS GUIDE DES INDICES BOURSIERS SOMMAIRE PRESENTATION DES INDICES... 2 LA GAMME D INDICES : L INDICE TUNINDEX ET LES INDICES SECTORIELS... 3 REGLE GENERALE RELATIVE A LA COMPOSITION DES INDICES... 3 REGLE

Plus en détail

CAPITAL INDICE. Fonds Commun de Placement NOTE D INFORMATION. Préparée par BMCE CAPITAL GESTION. Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières

CAPITAL INDICE. Fonds Commun de Placement NOTE D INFORMATION. Préparée par BMCE CAPITAL GESTION. Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières CAPITAL INDICE Fonds Commun de Placement NOTE D INFORMATION Préparée par BMCE CAPITAL GESTION Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Conformément aux dispositions de l article 87 du Dahir

Plus en détail

NOTE D INFORMATION FCP MAROC CREANCES. Fonds Commun de Placement. Préparée par MAROGEST. Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières

NOTE D INFORMATION FCP MAROC CREANCES. Fonds Commun de Placement. Préparée par MAROGEST. Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières NOTE D INFORMATION Fonds Commun de Placement Préparée par MAROGEST Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Conformément aux dispositions de l article 87 du Dahir portant loi n 1-93-213 relatif

Plus en détail

ATLAS PREMIUM Fonds Commun de Placement FICHE SIGNALETIQUE

ATLAS PREMIUM Fonds Commun de Placement FICHE SIGNALETIQUE ATLASCAPITAL MANAGEMENT ATLAS PREMIUM Fonds Commun de Placement FICHE SIGNALETIQUE Régi par le Dahir portant loi n 1-93-213 relatif aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières, tel que

Plus en détail

Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières

Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Fonds Commun de Placement NOTE D INFORMATION Préparée par BMCE CAPITAL GESTION Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Conformément aux dispositions de l article 87 du Dahir portant loi n

Plus en détail

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU SOMMAIRE ARTICLE 1 - Définiion du aux de renabilié ARTICLE 2 - Seuil minimum de renabilié ARTICLE 3 - Evaluaion de la recee acualisée

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion Gesion du sau e de la paie des personnels hospialiers (Ref : H02) Appréhender les mécanismes de la rémunéraion des personnels hospialiers OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Appréhender les spécificiés

Plus en détail

de rentiers en cours de service

de rentiers en cours de service Les Allocaion normes d acifs IFRS d un en assurance régime de reniers en cours de service 27 e journée de séminaires acuariels ISFA Lyon e ISA-HEC Lausanne Frédéric PLANCHET Pierre THEROND 3 décembre 2004

Plus en détail

ATLAS SELECTION Fonds Commun de Placement FICHE SIGNALETIQUE

ATLAS SELECTION Fonds Commun de Placement FICHE SIGNALETIQUE ATLASCAPITAL MANAGEMENT ATLAS SELECTION Fonds Commun de Placement FICHE SIGNALETIQUE Régi par le dahir portant loi n 1-93-213 relatif aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières tel que

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion : Maîriser les obligaions alimenaires e assurer leur recouvremen (Ref : 3338) Cadre juridique de l'obligaion alimenaire e sa récupéraion OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Appréhender l'obligaion

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE FCP UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT

FICHE SIGNALETIQUE FCP UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT FICHE SIGNALETIQUE FCP UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT Régi par le dahir portant loi n 1-93-213 relatif aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières tel que complété et modifié

Plus en détail

Relevé de compte COMPTE DE PARTICULIER - en euros

Relevé de compte COMPTE DE PARTICULIER - en euros Relevé de compe COMPTE DE PARTICULIER - en euros Vos conacs Vore Banque à Disance, 24 h/24 Code clien Barbara MARTINON : 12345678 Inerne : pariculiers.socieegenerale.fr Inerne mobile : socieegenerale.mobi

Plus en détail

Thème 3: Les instruments financiers

Thème 3: Les instruments financiers Thème 3: Les insrumens financiers Inroducion Evaluaion e compabilisaion des acions Evaluaion e compabilisaion des obligaions Cas pariculiers de la gesion des ires - acions propres Thème 3: Les insrumens

Plus en détail

Conditions Générales Valant Note d Information. Assurance Vie

Conditions Générales Valant Note d Information. Assurance Vie Condiions Générales Valan Noe d Informaion Assurance Vie DISPOSITIONS ESSENTIELLES DU CONTRAT 1. Epargne évoluion es un conra individuel d assurance sur la vie de ype mulisuppors, exprimé en euros e/ou

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION COMUNDICOMPETENCES-WEKA/MBFORMATION Formaion : Marchés de maîrise d'oeuvre : le cahier des clauses adminisraives (Ref : 3277) Maîrisez l'environnemen de ce nouveau cahier des clauses adminisraives appliqué

Plus en détail

aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Notice Note d information Assurance et Epargne Long Terme

aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Notice Note d information Assurance et Epargne Long Terme aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Noice Noe d informaion Assurance e Epargne Long Terme Aviva Senséo Médical Noice Aviva Senséo Médical... 1 à 11 SOMMAIRE ARTICLE 1 ARTICLE 2 Préambule

Plus en détail

Formation connaître l acheteur public : mode d'emploi pour devenir un partenaire durable (Ref : EN1) Découvrez le programme

Formation connaître l acheteur public : mode d'emploi pour devenir un partenaire durable (Ref : EN1) Découvrez le programme Formaion connaîre l acheeur public : mode d'emploi pour devenir un parenaire durable (Ref : EN1) OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Idenifier les acheeurs publics, les inerlocueurs clés e leurs besoins

Plus en détail

Attijariwafa bank. SICAV et FCP. Gamme Particuliers et Professionnels

Attijariwafa bank. SICAV et FCP. Gamme Particuliers et Professionnels Attijariwafa bank SICAV et FCP Gamme Particuliers et Professionnels Avertissement L attention des souscripteurs est attirée sur le fait qu un investissement en OPCVM subit les évolutions et les aléas des

Plus en détail

Comprendre la valeur liquidative des OPCVM. L autorité qui veille sur votre épargne

Comprendre la valeur liquidative des OPCVM. L autorité qui veille sur votre épargne Comprendre la valeur liquidative des OPCVM L autorité qui veille sur votre épargne 1 Objectif du guide L objectif de ce guide est de familiariser les investisseurs avec la notion de valeur liquidative

Plus en détail

DECISION N 2010-03 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 2010-2014

DECISION N 2010-03 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 2010-2014 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un Bu Une Foi Commission de Régulaion du Seceur de l Elecricié DECISION N 21-3 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 21-214 LA COMMISSION DE REGULATION

Plus en détail

Formation La réglementation des déclarations annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaitre et maîtriser la norme N4DS et les DADS.

Formation La réglementation des déclarations annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaitre et maîtriser la norme N4DS et les DADS. Formaion La réglemenaion des déclaraions annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaire e maîriser la norme N4DS e les DADS. OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Connaîre la nouvelle réglemenaion liée

Plus en détail

GUIDE DES INDICES BOURSIERS

GUIDE DES INDICES BOURSIERS GUIDE DES INDICES BOURSIERS SOMMAIRE LA GAMME D INDICES.2 LA GESTION DES INDICES : LE COMITE DES INDICES BOURSIERS.4 METHODOLOGIE ET CALCUL DE L INDICE TUNINDEX ET DES INDICES SECTORIELS..5 I. COMPOSITION

Plus en détail

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG EXPANSION

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG EXPANSION هيي ة التوظيف الجماعي للقيم المنقولة الشركة العامة بطاقة بيانية OPCVM DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE OPCVM conforme aux normes GIPS (Global Investments Standards) Fiche Signalétique La présente fiche signalétique

Plus en détail

Formation : l aide sociale en faveur des personnes âgées accueillies en établissement (Ref : A46) Découvrez le programme

Formation : l aide sociale en faveur des personnes âgées accueillies en établissement (Ref : A46) Découvrez le programme Formaion : l aide sociale en faveur des personnes âgées accueillies en éablissemen (Ref : A46) OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Connaîre les mécanismes relaifs à l obligaion alimenaire Idenifier l ensemble

Plus en détail

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG OBLIG PLUS

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG OBLIG PLUS هيي ة التوظيف الجماعي للقيم المنقولة الشركة العامة بطاقة بيانية SICAV SG OBLIG PLUS OPCVM DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Fiche Signalétique SG OBLIG PLUS La présente fiche signalétique est un extrait de la note

Plus en détail

VALANT NOTE D INFORMATION. CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros et/ou en unités de compte

VALANT NOTE D INFORMATION. CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros et/ou en unités de compte VALANT NOTE D INFORMATION CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros e/ou en uniés de compe Le conra PANTHEA es un conra d assurance vie individuel de ype mulisuppors. Le conra prévoi le paiemen

Plus en détail

Programmation, organisation et optimisation de son processus Achat (Ref : M64) Découvrez le programme

Programmation, organisation et optimisation de son processus Achat (Ref : M64) Découvrez le programme Programmaion, organisaion e opimisaion de son processus Acha (Ref : M64) OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Appréhender la foncion achas e son environnemen Opimiser son processus achas Développer un acha

Plus en détail

Attijariwafa bank. SICAV et FCP. Gamme Entreprises

Attijariwafa bank. SICAV et FCP. Gamme Entreprises Attijariwafa bank SICAV et FCP Gamme Entreprises Avertissement L attention des souscripteurs est attirée sur le fait qu un investissement en OPCVM subit les évolutions et les aléas des marchés. En conséquence,

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion assurance-vie e récupéraion: Quand e Commen récupérer? (Ref : 3087) La maîrise de la récupéraion des conras d'assurances-vie requalifiés en donaion OBJECTIFS Appréhender la naure d un conra d

Plus en détail

L évaluation immobilière. Michel Baroni 27/11/2009

L évaluation immobilière. Michel Baroni 27/11/2009 L évaluaion immobilière Michel Baroni 27/11/2009 Méhodes exisanes Méhodes des comparables Dépend de la base de données; méhode hédonique évenuellemen possible Méhodes de capialisaion Dépend de la base

Plus en détail

Université d été Solvabilité 2 Juillet 2011

Université d été Solvabilité 2 Juillet 2011 LES INDICATEURS OPERATIONNELLES LIÉS À L ORSA Version 1.0 Universié d éé Solvabilié 2 Juille 2011 Frédéric PLANCHET Acuaire Associé fplanche@winer-associes.fr Marc JUILLARD Acuaire mjuillard@winer-associes.fr

Plus en détail

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin.

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin. Formaion ESSEC Gesion de parimoine Séminaire i «Savoir vendre les nouvelles classes d acifs financiers» Produis à capial garani : méhode du coussin (CCPI) Origine de la méhode Descripion de la méhode Plan

Plus en détail

UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT

UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT UPLINE RENDEMENT PLUS FONDS COMMUN DE PLACEMENT NOTE D INFORMATION Préparée par la société de gestion UPLINE CAPITAL MANAGEMENT Visa du Conseil Déontologique des s Mobilières Conformément aux dispositions

Plus en détail

INTEGRA CASH FORME JURIDIQUE FCP NOTE D INFORMATION. Préparée par la société de gestion BMCI GESTION

INTEGRA CASH FORME JURIDIQUE FCP NOTE D INFORMATION. Préparée par la société de gestion BMCI GESTION DENOMINATION DE L OPCVM INTEGRA CASH FORME JURIDIQUE FCP NOTE D INFORMATION Préparée par la société de gestion BMCI GESTION Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Conformément aux dispositions

Plus en détail

Certificat par Techniques de l'ingénieur:

Certificat par Techniques de l'ingénieur: CYCLE Managemen de proje echnique (Ref : 3453) Acquérir les echniques de piloage e la dimension managériale pour réussir ses projes SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Organiser e piloer ses projes par

Plus en détail

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE UNIVERSITE DE TUNIS Faculé des sciences économiques e de gesion de Tunis MODELE DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE Ezzeddine MBAREK 2010 1 INTRODUCTION Le modèle que je propose

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

Réforme de l'urbanisme commercial (Ref : KL11) Comment défendre la diversité commerciale sur votre territoire OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

Réforme de l'urbanisme commercial (Ref : KL11) Comment défendre la diversité commerciale sur votre territoire OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION COMUNDICOMPETENCES-WEKA/MBFORMATION Commen défendre la diversié commerciale sur vore errioire OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Maîriser le disposiif de l'urbanisme commercial Faire le poin sur l'acualié

Plus en détail

Méthode d'analyse économique et financière ***

Méthode d'analyse économique et financière *** Méhode d'analyse économique e financière *** Noion d acualisaion e indicaeurs économiques uilisables pour l analyse de projes. Dr. François PINTA CIRAD-Forê UR Bois - Kourou CHRONOLOGIE D INTERVENTION

Plus en détail

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique Élecrovanne, Plasique Concepion Les élecrovannes 2/2 voies à commande direce disposen d'un élecroaiman enièremen moulé dans une pièce plasique qui agi sur la ige induie. Cee ige es reliée au clape par

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Mars 2010 à 20h30 Compte rendu

Conseil Municipal du 30 Mars 2010 à 20h30 Compte rendu Conseil Municipal du 30 Mars 2010 à 20h30 Compe rendu Dae de récepion de la convocaion : 23 mars 2010 Présens : Lionel LECLERC, Pascal VALENCE, Jean-Luc DELAITRE, Caherine HAGNIEL, Marie-Cécile JACQUEMIN,

Plus en détail

La concession de la LGV SEA entre Tours et Bordeaux

La concession de la LGV SEA entre Tours et Bordeaux La concession de la LGV SEA enre Tours e Bordeaux Conférence AFFI UIC / Paris / 6 mars 2012 G. GUIAVARC H Chef du service Monage & Gesion des Grands Projes Direcion des Grands Projes Définiion du PPP Pour

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

Délégation de la gestion de portefeuille : choix d investissement et des frais de gestion dans un cadre en temps continu

Délégation de la gestion de portefeuille : choix d investissement et des frais de gestion dans un cadre en temps continu HEC Monréal A liée à l Universié de Monréal Délégaion de la gesion de porefeuille : choix d invesissemen e des frais de gesion dans un cadre en emps coninu par Tarek Masmoudi Déparemen de Finance Thèse

Plus en détail

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0.

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0. # $ %& 1. La VAN. Les aures crières 3. Exemple. Choix d invesissemen à long erme 5. Exercices!" '* '( Un proje ne sera mis en œuvre que si sa valeur acuelle nee ou VAN, définie comme la somme acualisée

Plus en détail

Indicateurs du milieu éducatif

Indicateurs du milieu éducatif Indicaeurs du milieu éducaif 1. Inroducion : n marge de la conférence T éducaion our ous (FA) de Jomien (1990), un groue consulaif a mis en lace des direcives echniques afin de recueillir, analyser les

Plus en détail

La population d une ville était de 150 000 habitants en 2000. Elle s est accrue chaque année de 20 000 habitants.

La population d une ville était de 150 000 habitants en 2000. Elle s est accrue chaque année de 20 000 habitants. Exercice 1 : évoluions e pourcenages La populaion d une ville éai de 150 000 habians en 2000. Elle s es accrue chaque année de 20 000 habians. Calculer l augmenaion en pourcenage de 2000 à 2001, de 2001

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE : UNE APPROCHE MULTIDIMENSIONNELLE DE LA NOTION DE LIQUIDITÉ

PREMIÈRE PARTIE : UNE APPROCHE MULTIDIMENSIONNELLE DE LA NOTION DE LIQUIDITÉ PREMIÈRE PARTIE : UNE APPROCHE MULTIDIMENSIONNELLE DE LA NOTION DE LIQUIDITÉ INTRODUCTION À LA PREMIERE PARTIE «Because liquidiy, like pornography, is easily recognized bu no easily defined, we begin our

Plus en détail

02 mars 2009 28 août 2009. Ingénieur Sup Galilée Spécialité Mathématiques Appliquées et Calcul Scientifique

02 mars 2009 28 août 2009. Ingénieur Sup Galilée Spécialité Mathématiques Appliquées et Calcul Scientifique Rappor de sage Equipe Coordinaion Reporing & erformances 02 mars 2009 28 aoû 2009 Ingénieur Sup Galilée Spécialié Mahémaiques Appliquées e Calcul Scienifique Maser 2, Universié aris 13 Modélisaion de l

Plus en détail

Académie de Poitiers TPE 2011-2012 3/8

Académie de Poitiers TPE 2011-2012 3/8 1 ère composane : émarche personnelle e invesissemen du candida au cours de l élaboraion du TPE (noe enière sur 8 poins) Iems officiels ompéences officielles Niveau d exigence 1. Recherche documenaire

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE. François LONGIN www.longin.fr

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE. François LONGIN www.longin.fr COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE Obje de la séance 3 : dans la séance 2, nous avons monré commen le besoin de financemen éai couver par des

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion : Rédiger e sécuriser la publicié de vos marchés publics (Ref : 3280) Appréhendez les informaions devan figurer dans les avis de publicié e sécurisez ainsi la procédure de passaion de vos marchés

Plus en détail

Le directeur général,

Le directeur général, Royaume du Maroc Conseil déontologique des valeurs mobilières Circulaire du directeur général du Conseil déontologique des valeurs mobilières n 03/10 du 03 Chaâbane 1431 (16 juillet 2010) relative aux

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE AUTOMOBILE RESEAU TUNISIEN & SERVICES -ARTES-

OFFRE PUBLIQUE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE AUTOMOBILE RESEAU TUNISIEN & SERVICES -ARTES- OFFRE PUBLIQUE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE AUTOMOBILE RESEAU TUNISIEN & SERVICES -ARTES- Il est porté à la connaissance du public et des Intermédiaires en bourse que pour s introduire au marché des titres

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

AGF OCTOPLUS 3. Caractéristiques financières

AGF OCTOPLUS 3. Caractéristiques financières Code Isin : FR0010056556 NOTICE D'INFORMATION AGF OCTOPLUS 3 FONDS A FORMULE AVERTISSEMENT Le FCP AGF OCTOPLUS 3 est construit dans la perspective d un investissement sur la durée totale de la formule,

Plus en détail

AVIS N 125/09 RELATIF A L ADMISSION EN BOURSE DES OBLIGATIONS EMISES PAR LA COMPAGNIE MINIERE DE TOUISSIT «CMT», CONVERTIBLES EN ACTIONS CMT

AVIS N 125/09 RELATIF A L ADMISSION EN BOURSE DES OBLIGATIONS EMISES PAR LA COMPAGNIE MINIERE DE TOUISSIT «CMT», CONVERTIBLES EN ACTIONS CMT Casablanca, le 26 août 2009 AVIS N 125/09 RELATIF A L ADMISSION EN BOURSE DES OBLIGATIONS EMISES PAR LA COMPAGNIE MINIERE DE TOUISSIT «CMT», CONVERTIBLES EN ACTIONS CMT Avis d approbation de la Bourse

Plus en détail

ATLAS AMBITION Fonds Commun de Placement

ATLAS AMBITION Fonds Commun de Placement ATLAS AMBITION Fonds Commun de Placement FICHE SIGNALETIQUE Régi par le Dahir portant loi n 1-93-213 relatif aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières, tel que modifié et complété La

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion : Les marchés publics d'assurances (Ref : 3397) Maîrisez le cadre légal spécifique e les ouils permean une meilleure gesion des marchés publics d'assurances OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Prénom e nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Exercice n 1 Un ouvrier dispose de plaques de méal de 110 cm de longueur e de 88 cm de largeur. Il a reçu la consigne suivane : «Découpe dans

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

Développez vos compétences dans la prise en charge des personnes migrantes

Développez vos compétences dans la prise en charge des personnes migrantes Pôle formaion Associaion Françoise e Eugène Minkowski Formaions 2016 Développez vos compéences dans la prise en charge des personnes migranes Commen aborder la culure dans vos praiques professionnelles?

Plus en détail

Formation maîtriser la gestion de la retraite des fonctionnaires (Ref : 2209) Conditions réglementaires de l'accès à la retraite des agents publics.

Formation maîtriser la gestion de la retraite des fonctionnaires (Ref : 2209) Conditions réglementaires de l'accès à la retraite des agents publics. Formaion maîriser la gesion de la reraie des foncionnaires (Ref : 2209) réglemenaires de l'accès à la reraie des agens publics. COMUNDICOMPETENCES-WEKA/MBFORMATION OBJECTIFS Appréhender le sysème des reraies

Plus en détail

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale La radioacivié évenuellemen émise dans les consrucions es due, principalemen, à la présence de Radium (Ra 226) e/ou Thorium (Th 232) dans le sous-sol e dans les maériaux uilisés. Parmi ceux-ci, le béon

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux ECO434, Ecole polyechnique, 2e année PC 5 Flux de Capiaux Inernaionaux e Déséquilibres Mondiaux Exercice 1 : Flux de capiaux dans le modèle de croissance néoclassique Le modèle es en emps coninu. On considère

Plus en détail

Méthodologie de l Indice Ethical Europe Equity. (Ethical Europe Equity Index)

Méthodologie de l Indice Ethical Europe Equity. (Ethical Europe Equity Index) Méhodologie de l Indice Ehical Europe Equiy (Ehical Europe Equiy Inde) Version 1.3 en dae du 19 Mars 2014 1 Sommaire Inroducion 1. Descripion de l Indice 1.1. Tickers e ISIN 1.2. Valeur iniiale 1.3. Disribuion

Plus en détail

ACTUALITÉ Maroc Telecom

ACTUALITÉ Maroc Telecom ACTIONNAIRES & INVESTISSEURS JUIN 2015 Raba, Le 1 er juille 2015 ACTUALITÉ Maroc Telecom Mobile Pospayé Enrichissemen des Forfais Mobiles Pariculiers e Maîrisés à parir du 1 er juin 2015 Maroc Telecom

Plus en détail

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance ème édiion du congrès inernaional pluridisciplinaire Du au 20 mars 2009 Modélisaion e quanificaion de sysèmes vieillissans pour l opimisaion de la mainenance LAIR William,2, MERCIER Sophie, ROUSSIGNOL

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 5. Nom:... Exercice 1 : Quand Sébastien Loeb rencontre Isaac Newton /5,0

Devoir de physique-chimie n 5. Nom:... Exercice 1 : Quand Sébastien Loeb rencontre Isaac Newton /5,0 TS avril 04 Devoir de physique-chimie n 5 LES EXERCICES SNT INDEPENDANTS CALCULATRICE AUTRISEE Eercice : Quand Sébasien Loeb renconre Isaac Newon /5,0 "( ) Sébasien Loeb e son copiloe Daniel Elena on brillammen

Plus en détail

Certificat par Techniques de l'ingénieur:

Certificat par Techniques de l'ingénieur: CYCLE Performance indusrielle : audi e mise en oeuvre (Ref : 3582) Carographie des poeniels d économie, applicaion du Plan d'efficacié Energéique SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Dérouler chaque éape

Plus en détail

Formation : Les achats publics durables (Ref : 3292) Appliquez la protection de l'environnement et le bien-être social dans l'achat public

Formation : Les achats publics durables (Ref : 3292) Appliquez la protection de l'environnement et le bien-être social dans l'achat public Formaion : Les achas publics durables (Ref : 3292) Appliquez la proecion de l'environnemen e le bien-êre social dans l'acha public COMUNDICOMPETENCES-WEKA/MBFORMATION OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

Plus en détail

Cas d'étude : Eco-quartier Villeneuve à Chambéry

Cas d'étude : Eco-quartier Villeneuve à Chambéry Cas d'éude : Eco-quarier Villeneuve à Chambéry Nom du proje : Adresse du proje : Nom e ype de propriéaire : Conac : Eco-quarier Villeneuve ZAC du Coeau F-Cognin SCDC, Gesionnaire de réseau 193 Rue du pré

Plus en détail

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1.

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1. Pourcenages MATHEMATQUES 1ES 5. Lors de l acha d un aure aricle, je dois verser un acompe de 15%, e il me resera alors POURCENTAGES à débourser 1 700. CORRGES EXERCCES Prix de l aricle : 1 700 = 85% du

Plus en détail

ETOILE PARTENAIRES Code valeur : FR0010502096

ETOILE PARTENAIRES Code valeur : FR0010502096 ETOILE PARTENAIRES Code valeur : FR0010502096 Le 31/10/2014 Madame, Monsieur, Vous avez investi dans «Etoile Partenaires» (FR0010502096) qui est l un des compartiments du Fonds Commun de Placement (FCP)

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

Attijariwafa bank. SICAV et FCP. Gamme Privée

Attijariwafa bank. SICAV et FCP. Gamme Privée Attijariwafa bank SICAV et FCP Gamme Privée Avertissement L attention des souscripteurs est attirée sur le fait qu un investissement en OPCVM subit les évolutions et les aléas des marchés. En conséquence,

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

CHAPITRE 4 LA VAR MONTE CARLO... 2

CHAPITRE 4 LA VAR MONTE CARLO... 2 CHAPITRE 4 LA VAR MONTE CARLO... I. PRINCIPE... A. Quel modèle uiliser?... B. Algorihme de simulaion... 3 II. EXEMPLE D APPLICATION... 4 A. Travail préliminaire... 4 B. Simulaion des rajecoires... 6 Algorihme...

Plus en détail

LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL

LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL Madame, Monsieur, Vous avez investi dans la SICAV «Etoile Trimestriel» (FR0010541417), et nous tenons à vous remercier de votre confiance. Nous souhaitons

Plus en détail

Avertissement FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION. relevant de l article L.214-41 du Code Monétaire et Financier

Avertissement FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION. relevant de l article L.214-41 du Code Monétaire et Financier FCPI POSTE INNOVATION 6 NOTICE D'INFORMATION Avertissement L Autorité des Marchés Financiers appelle l'attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s'attachent aux FCPI (Fonds Communs de

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières(OPCVM)

Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières(OPCVM) Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières(OPCVM) Plan 1.L e s O P C V M : D é f in it io n e t t y p e s 1.1 :D é f in it io n 1.2 : T y p e s 2. L e s a v a n t a g e s d u n p la c

Plus en détail

Ainsi, la part «C» de Covéa Profil Prudent sera absorbée par l action «A(C)» de Covéa Sécurité.

Ainsi, la part «C» de Covéa Profil Prudent sera absorbée par l action «A(C)» de Covéa Sécurité. Part C FR0007019021 Paris le 9 novembre 2015 Madame, Monsieur, Vous êtes porteur de (s) part(s) du fonds commun de placement Covéa Profil Prudent (le FCP absorbé), et nous vous remercions de la confiance

Plus en détail

pour un régime de rentiers

pour un régime de rentiers Les Crières normes d allocaion IFRS en assurance d acifs pour un régime de reniers 1 er juille 2004 Frédéric PLANCHET Acuaire associé Pierre THEROND Acuaire 1 er juille 2004 Page 1 Conexe (1) La déerminaion

Plus en détail

MODALITÉS DE PASSATION DES COMMANDES ET DE LEUR RÉALISATION

MODALITÉS DE PASSATION DES COMMANDES ET DE LEUR RÉALISATION www.fmgroup.fr Tél. : 04 93 36 50 03 Fax : 09 71 70 22 56 TION I. GLOSSAIRE MODALITÉS DE PASSATION DES COMMANDES ET DE LEUR RÉALISATION 1. FM GROUP France - FM GROUP France, société à responsabilité limitée

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

ffi#tr I ENTRE : IET CONVENTION DE PARTENARIAT LA SOCIETE GENERALE MAROCAINE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES BANQUES {...*l-.è-,1 à-- iè#4{sr+#---@!

ffi#tr I ENTRE : IET CONVENTION DE PARTENARIAT LA SOCIETE GENERALE MAROCAINE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES BANQUES {...*l-.è-,1 à-- iè#4{sr+#---@! lr l,,- i i i]. {...*l-.è-,1 à-- : gûçete ij"--.ê,-ll fiet{eralë ffi#r iè#4{sr+#---@! oj jê dê. É!'.!B r+aaijj, CONVENTON DE PARTENARAT -- r\l KF ' ENTRE : ET i L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES LA SOCETE

Plus en détail

Cas d'étude : Eco-quartier solaire du Triangle Sud à Montmélian

Cas d'étude : Eco-quartier solaire du Triangle Sud à Montmélian Cas d'éude : Eco-quarier solaire du Triangle Sud à Monmélian Nom du proje : Adresse du proje : Nom e ype de propriéaire : Conac : Eco-quarier solaire du Triangle Sud Triangle Sud F-Monmélian Ville Monmélian

Plus en détail

Formation Manager ses équipes : Comprendre et exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) Communication, objectifs, compétences managériales, coordination

Formation Manager ses équipes : Comprendre et exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) Communication, objectifs, compétences managériales, coordination Formaion Manager ses équipes : Comprendre e exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Idenifier ses compéences managériales de cadre de la foncion publique Déerminer les

Plus en détail

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 09/11 du 22 juillet 2011 Visa du CDVM n VI/EM/020/2011 en date du 22 juillet 2011

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 09/11 du 22 juillet 2011 Visa du CDVM n VI/EM/020/2011 en date du 22 juillet 2011 Casablanca, le 25 juillet 2011 AVIS N 111/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP RESERVEE AUX INSTITUTIONNELS SELECTIONNES PORTANT SUR 7.813.030 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 402 MAD Avis d approbation

Plus en détail