Réseaux en automatisme industriel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseaux en automatisme industriel"

Transcription

1 Réseaux en automatisme industriel IUT-1 département GEii /11/2008 1

2 Les Architectures d automatismes industriel Modèle multicouche Couche liaison Couche application 28/11/2008 2

3 Approche multicouche Un réseau de communication est basé sur une structure en couche: Chaque couche utilise les services de la couche immédiatement inférieure pour rendre à son tour un service à la couche immédiatement supérieure Une entité est l élément actif d une couche (matériel, logiciel) Les entités d une même couche sur 2 noeuds différents sont des entités paires ou homologues 28/11/2008 3

4 Protocole Un protocole est le langage commun que doivent connaître et utiliser 2 entités homologues Définir un protocole de liaison de données consiste donc à préciser : Le format des trames Le critère de début et de fin de trame, La place et la signification des champs dans une trame. La technique de détection d erreur utilisée Les règles de dialogue les procédures après détection d erreur 28/11/2008 4

5 Encapsulation des données Encapsulation: Chaque couche ajoute une entête (voir une remorque) aux données transmises par la couche supérieure. Désencapsulation: A la réception, la couche homologue retirera cet entête pour ne transmettre que les données. Entête de l'application Données Données Utilisateur Entête de liaison Données Controle liaison Données Application Données Données Liaison de données Physique Encapsulation à la source Désencapsulation chez le destinataire 28/11/2008 5

6 Le modèle OSI Un bus de terrain est un système de communication : L organisation Internationale de Normalisation (ISO) à définit un système en sept couche qui sert de référence a tous les systèmes de communication. Il est appelé modèle OSI (Open System Interconnection). 7 APPLICATION Interface avec l application PRESENTATION SESSION TRANSPORT RESEAU LIAISON PHYSIQUE Représentation des données Synchronisation du dialogue Connexion entre les 2 hôtes distants Routage=Acheminement des paquets Construction des trames + Détection des erreurs Codage des bits + Caractéristiques électriques 28/11/2008 6

7 Le modèle OSI Sept couches Couches de 1 à 4: couches basses chargées d assurer un transport optimal des données Couches 5 à 7: couches hautes chargées du traitement des données 28/11/2008 7

8 I.S.O et bus de terrain Le Bus de Terrain Le bus de Terrain est basé sur la restriction du modèle I.S.O. à 3 couches Les couches 3 à 6 sont vides: Pas d interconnexion avec un autre réseau Respect des contraintes temps réel: Rapidité Tenir compte des contraintes industrielles Efficacité Gestion des couches basses sur semiconducteur 28/11/2008 8

9 Exemple: Intégration des couches basses sur ASIC ASI 28/11/2008 9

10 La couche Liaison: Rôle Doit fournir un moyen de transmission sans erreur. 7 APPLICATION L.L.C. : Logical Link Control Filtrage des messages Recouvrement des erreurs bit/trame Gère le flux M.A.C. : Medium Access Control LLC 2 MAC 1 PHYSIQUE Mise en trame: émission/réception Détection et signalisation du bit erreur Arbitrage: gestion de l accès au médium 28/11/

11 Services assurés, gestion Services: Sans connexion et avec acquittement. Avec connexion Gestion de la liaison Gestion des flux, Gestion d erreur, Mécanisme d accès au médium 28/11/

12 Contrôle d accès au média (sous couche MAC) Critères de qualité: Equitabilité: Tous les émetteurs doivent avoir l occasion de transmettre leurs messages Déterminisme Tous les émetteurs doivent pouvoir disposer du média pendant un temps finis bien déterminé. Opportunité tous les émetteurs doivent être autorisés à émettre dans un délai qui soit fonction de leur priorité. Robustesse une erreur de communication ou la panne d une station ne doit pas empêcher les autres stations d accéder au média La difficultés: o Deux stations ne peuvent disposer du média simultanément o Cela provoquerait des conflits (collisions) : 28/11/

13 Mécanismes d accès au médium Le déterminisme Le déterminisme est une propriété qui autorise le calcul théorique des temps de transfert maxima garantis sur le bus en fonction des conditions d utilisation (nombre d équipements ). Certains mécanismes permettent de garantir ce déterminisme sur les informations critiques tout en gérant aussi des échanges moins prioritaires (dialogue Homme-machine, diagnostic ) 28/11/

14 Classification des méthodes d accés Maitre unique Une seule station peut démarrer un échange (maître) Les autres répondent (esclaves) Pair à pair avec arbitration Chaque station peut démarrer un échange Registre à décalage distribué Une seule station (maître) envoie un télégramme Chaque station y prélève ou introduit ses données Multi-maîtres Les stations maîtres se partagent un jeton unique, Celle qui possède le jeton peut démarrer un échange Elle le libère quand elle a terminé 28/11/

15 Accés a maitre unique Maître-esclave le maître est à l initiative de tous les échanges les esclaves, se contentent de répondre lorsque le maître le leur demande (adresse). Organiser une scrutation cyclique des esclaves=>temps de cycle réseau (polling cyclique) Beaucoup de bus de terrain actuels (ASI, Modbus 28/11/

16 Accès à maître unique maître esclave Avantages Simple et facile a mettre en œuvre Déterministe (temps de mise à jour garantit) Les stations esclaves ne sont pas trop complexes Inconvénients Communication entre deux stations esclaves impossible Même les stations qui n ont rien a dire doivent être périodiquement interrogées (perte de temps) Une panne du maître bloque tous les échanges 28/11/

17 Accès à maître unique Arbitrage de bus l arbitre de bus, attribue un droit de parole à tour de rôle à chacun des autres équipements. Chaque équipement peut adresser ses informations à n importe quel autre équipement, ou même à tous simultanément (diffusion) Ex: WorldFip 28/11/

18 Arbitrage de bus EX: WorldFip 28/11/

19 Mode d accès au support Bus à Jeton Un jeton, correspondant à un droit de parole, passe de station en station, selon un ordre et un temps déterminé Chaque station peut émettre vers n importe quelle autre station tant qu elle possède le jeton. Multiplexage temporel Ex: Modbus + 28/11/

20 Registre a décalage distribué sur anneau Les stations sont interconnectées par une chaîne de liaisons point à point monodirectionnelles. Le maître envoie un long télégramme Chargé des sorties Avec éventuellement des places libres pour les entrées Les esclaves forment un registre à décalage. Ils retransmettent quasi immédiatement chaque bit après remise en forme Ils mémorisent l état de leur sorties Ils inscrivent l état de leurs entrées Le derniers esclave renvoie le télégramme au maître. 28/11/

21 Registre a décalage distribué sur anneau 28/11/

22 Mode d accès au support: Mécanismes hybrides o Plusieurs maîtres forment un anneau virtuel et s échange un jeton unique. o Celui qui le détient communique comme si il était seul. 28/11/

23 Accès multi-maîtres à jeton 28/11/

24 Accès paire à paire avec arbitration Les stations sont toutes équivalentes Toutes sont à l écoute, Celle qui veut émettre attend que le média soit libre pour transmettre son message. Problème: 2 ou plusieurs stations commencent à émettre en même temps => Collision 2 types de réaction CSMA: Carrier Sense Multiple Acces (Ex: Ethernet). Les stations arrêtent leur émission et attendent. Collision avec gagnant (Ex: CAN) Un seul émetteur continu à émettre 28/11/

25 CSMA/CD Carrier Sense Multiple Access Chaque station observe si le média et libre: Carrier Sense Si oui, elle peut commencer à émettre Elle observe alors si son message n est pas perturbé: collision detect Si c est le cas, elle s arrête d émettre Elle fait un nouvel essai Après une durée d attente aléatoire: CSMA/CD (ethernet) Le temps d attente est fixé pour chaque station suivant des critères de priorité: CSMA/CA (collision avoidance) 28/11/

26 CSMA/CD Carrier Sense Multiple Access La détection des collisions amène des contraintes. Un message de A vers B a besoin du temps T propagation pour arriver. Si B à commencé à émettre juste avant, il doit continuer lui aussi pendant T propagation. La longueur d un message doit donc être au minimum de 2* T propagation pour pouvoir être détecté. Il faut aussi penser aux retard matériels, aux commutateurs Les messages doivent être long: 72 octets minimum (env 150m) Peu efficace sur des messages courts. 28/11/

27 CSMA/CD Carrier Sense Multiple Access 28/11/

28 CSMA Accès par dominance de bit. Les coupleurs de bus sont non symétriques. ex;: collecteur ouvert sur média cuivre Si plusieurs stations émettent simultanément, l état 0 est dominant. Dés qu une station lit un «0» alors qu elle émet un «1», elle perd la priorité et cesse d émettre Chaque station commence par émettre son identité. Celle dont l identité est la plus basse domine et continue d émettre. Bit dominant : 0 - Bit récessif : 1 28/11/

29 CSMA Accès par dominance de bit. 28/11/

30 Synthèse Partage du canal Multiplexage synchrone: Chaque utilisateur dispose d'un temps d'occupation du médium Multiplexage asynchrone Accés aléatoires Méthode de compétition (CSMA/CD - CA) - scrutation du médium - émission si libre - si collision: - gestion de priorité ou - attente aléatoire et recommencer Accés controlés Gestion centralisée Scrutation par polling (cyclique ou non) Une station maitre interroge des stations esclaves. Gestion décentralisées Circulation d'un droit d'accés appelé jeton. Si la station n'a pas à emettre elle passe le jeton a la suivante sinon elle envoie ses données puis passe le jeton. 28/11/

31 Détection d erreur Une erreur dans la transmission est peu probable, mais possible tout de même (CEM, vieillissement, alimentation ) Elle peut entraîner des dommages graves Blessures graves, voir mortelles Destruction de la marchandise produite, arrêt de production, dommages à l outils de production. Pour ces raisons, l industrie est exigeante en matière d intégrité des données transmise. C est au niveau de la couche OSI n 2 que la détection d erreur est la plus facile. 28/11/

32 Mesure d efficacité de la détection d erreur Distance de Haming Le nombre d erreurs simultanées détectables s appelle: Taux d erreur résiduel e = HD /11/

33 Détection et correction d erreur Le contrôle de parité 28/11/

34 Détection et correction d erreur Contrôle de redondance cyclique CRC 28/11/

35 Détection et correction d erreur Contrôle de redondance cyclique CRC 28/11/

36 Couche application En automatisme: Protocoles permettant le dialogue d application à application (modbus) Mais aussi Producteur de mail (SMTP) Administration, surveillance d un réseau Diagnostic, éditeur de données, éditeur graphique, alarme. Resynchronisation des données. 28/11/

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire Les réseaux Ethernet Les origines 1970 : développement au centre de recherche Xerox de Paolo Alto 1980 : publication des spécifications Ethernet comme standard industriel 1983 : Ethernet 10 Mbps devient

Plus en détail

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010]

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010] 4. Réseaux locaux Réseau Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par des supports de transmission : ces éléments communiquent entre eux à partir de règles appelées protocoles. Caractéristiques

Plus en détail

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet.

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet. 1 Définition Réseau (informatique) : ensemble d ordinateurs et de terminaux interconnectés pour échanger des informations numériques. Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés les uns avec les

Plus en détail

Couche Accès réseau : Ethernet

Couche Accès réseau : Ethernet Couche Accès réseau : Ethernet Technologie Ethernet Principe de fonctionnement du Half Duplex Trame Ethernet Composition - Adresse matérielle Encapsulation des trames Ethernet Domaine de collision d un

Plus en détail

INTRODUCTION AUX RESEAUX LOCAUX INDUSTRIELS

INTRODUCTION AUX RESEAUX LOCAUX INDUSTRIELS Introduction aux Réseaux Locaux Industriels ou Bus de Terrain INTRODUCTION AUX RESEAUX LOCAUX INDUSTRIELS I) Définir le Bus de Terrain II) Avantages et Inconvénients III) Hier et Aujourd hui IV) Classification

Plus en détail

Le protocole Ethernet

Le protocole Ethernet Le protocole Ethernet Omar Cheikhrouhou enis01amor@yahoo.fr Département Informatique Omar Cheikhrouhou 1 Rappel (fonctionnalité de La couche liaison de données) La couche liaison de données assure un transit

Plus en détail

Licence Informatique SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat. Bouabid El Ouahidi ouahidi@fsr.ac.ma

Licence Informatique SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat. Bouabid El Ouahidi ouahidi@fsr.ac.ma Licence Informatique SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat Département informatique Bouabid El Ouahidi ouahidi@fsr.ac.ma NB: Certaines parties sont prises sur des documents internet

Plus en détail

La gestion d une liaison de données

La gestion d une liaison de données La gestion d une liaison de données 1. Caractéristiques 2. Gestion de liaison multipoint 3. Contrôle d erreurs 4. Contrôle de flux 5. Reprise sur erreurs 6. Protocole BSC 7. Protocole HDLC Caractéristiques

Plus en détail

Téléinformatique! Réseaux Locaux

Téléinformatique! Réseaux Locaux Téléinformatique! Réseaux Locaux AS - 2010/2011 Thomas Morsellino IUT Bordeaux 1 (Dépt. Info) Réseau 2 n Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par un support de transmission : ces éléments

Plus en détail

C. A. 1999/2000 Cours-Réseaux 2. Réseaux locaux (LAN) Standard 802.3 et Ethernet

C. A. 1999/2000 Cours-Réseaux 2. Réseaux locaux (LAN) Standard 802.3 et Ethernet C. A. 1999/2000 Cours-Réseaux 1 Réseaux locaux (LAN) Standard 802.3 et Ethernet Christian Attiogbé Christian.Attiogbe@lina.univ-nantes.fr www.sciences.univ-nantes.fr/info/perso/permanents/attiogbe/ (novembre

Plus en détail

Le protocole Modbus (réf : GenIndus)

Le protocole Modbus (réf : GenIndus) Le protocole Modbus (réf : GenIndus) I - INTRODUCTION Le protocole MODBUS a été créé en 1979 par Modicon (Télémécanique, Schneider Automation). Il est aujourd'hui très utilisé dans l'industrie. Il ne définit

Plus en détail

GENERALITES SUR LES RESEAUX

GENERALITES SUR LES RESEAUX GENERALITES SUR LES RESEAUX 1. INTERETS DES RESEAUX Les réseaux informatiques permettent essentiellement à des utilisateurs : De trouver une information quelque soit le lieu géographique elle se situe,

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP BTS I.R.I.S NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP G.VALET Nov 2010 Version 2.0 Courriel : genael.valet@diderot.org, URL : http://www.diderot.org 1 LE BESOIN D UN MODÈLE Devant

Plus en détail

4. Les réseaux locaux

4. Les réseaux locaux 4. Les réseaux locaux 4.1 Types des réseaux 4.2 Modèle en couches et réseaux locaux 4.3 Topologie et câblage 4.4 Méthodes d accès au médium CSMA/CD Anneau à jeton Caractéristiques «Réseau» Réseau : ensemble

Plus en détail

Topologies des réseaux locaux. Le réseau Ethernet

Topologies des réseaux locaux. Le réseau Ethernet Topologies des réseaux locaux En bus : Ethernet En étoile: Ethernet avec hub, En anneau: Token ring Hiérarchique Ethernet Hub Token ring A. Obaid - Téléinformatique (INF3270) Interconnexions - 1 Le réseau

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Les réseaux Locaux Un réseau local ou LAN en anglais (Local Area Network) permet la connexion d un ensemble de postes afin d échanger

Plus en détail

Ch3 Interconnexion des postes dans un réseau local Ethernet : couche 1 et 2 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch3 Interconnexion des postes dans un réseau local Ethernet : couche 1 et 2 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch3 Interconnexion des postes dans un réseau local Ethernet : couche 1 et 2 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. ELEMENTS PHYSIQUES D INTERCONNEXION... 1 A. CABLE DE LIAISON PHYSIQUE... 2

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

Protocole MODBUS MAITRE ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C

Protocole MODBUS MAITRE ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C Protocole MODBUS Le protocole MODBUS consiste en la définition de trames d échange. MAITRE question réponse ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C Le maître envoie une demande et attend une réponse. Deux esclaves

Plus en détail

Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e

Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e Présenté par : BOUAMAMA Nadjib SAILE Yassine HAFERSAS Nabil 2007-2008 1 PLAN Introduction Généralité sur la QoS Le standard

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Réseaux informatiques Définition d un réseau Objectifs des réseaux Classification des réseaux Normalisation des réseaux Topologies des réseaux Mise en œuvre des réseaux Le matériel Les normes logiciels

Plus en détail

Réseaux Informatiques 2

Réseaux Informatiques 2 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed Khider - Biskra Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie Département d informatique

Plus en détail

Interconnexion et gestion des réseaux. Cours 3 : La relation couche Physique et couche Liaison

Interconnexion et gestion des réseaux. Cours 3 : La relation couche Physique et couche Liaison Interconnexion et gestion des réseaux Cours 3 : La relation couche Physique et couche Liaison Interconnexion et gestion des réseaux Plan du cours 1. La relation couche Physique et couche Liaison A. La

Plus en détail

Sujets de projet de Langages de Spécification. Catalin Dima

Sujets de projet de Langages de Spécification. Catalin Dima Sujets de projet de Langages de Spécification Catalin Dima Cadre général Chaque sujet demande la modélisation en NuSMV d une spécification décrite en français, plus la vérification de trois formules LTL,

Plus en détail

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Table des matières 1. Le modèle TCP/IP... 2 2. Couche 1 ou couche physique... 3 3. Couche 2 ou couche liaison ou couche lien... 4 4. Couche 3 ou couche

Plus en détail

Les réseaux Ethernet pour câbles en cuivre à paires torsadées

Les réseaux Ethernet pour câbles en cuivre à paires torsadées AMSI2005110 Page 1/7 Les réseaux Ethernet pour câbles en cuivre à paires torsadées 1. Introduction. Ethernet a été proposé comme standard par les entreprises DEC (digital), Intel et Xerox en 1981. En 1982

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS (1/1) ORGANISER et SYNCHRONISER leur DIALOGUE

GÉNÉRALITÉS (1/1) ORGANISER et SYNCHRONISER leur DIALOGUE GÉNÉRALITÉS (1/1) Les couches supérieures du modèle OSI (Session, Présentation et Application) offrent des services orientés «utilisateur». Elles opèrent sur un canal de communication sans erreur fourni

Plus en détail

LIAISON SERIE MODBUS

LIAISON SERIE MODBUS LIAISON SERIE MODBUS 1. INTRODUCTION AU BUS DE TERRAIN MODBUS :... 2 1.1. Généralités :... 2 1.2. Principe général :... 2 2. LIAISON SERIE RS485 :... 3 2.1. Transmission série asynchrone :... 3 2.2. Transmission

Plus en détail

Les protocoles UDP et TCP

Les protocoles UDP et TCP 3 Les protocoles UDP et TCP TCP comme UDP s exécute au-dessus d IP et se fonde sur les services fournis par ce dernier. TCP (Transport Control Protocol) assure un service de transmission de données fiable

Plus en détail

INRIA Lorraine - projet TRIO

INRIA Lorraine - projet TRIO Le réseau CAN (Controller Area Network) Nicolas NAVET INRIA Lorraine - projet TRIO nnavet@loria.fr - http://www.loria.fr/~nnavet Certaines images de ce cours proviennent de : - spécification CAN (CAN in

Plus en détail

Couche réseaux Couche liaison de données sous couche LLC sous couche MAC Couche physique. Couche LLC-MAC

Couche réseaux Couche liaison de données sous couche LLC sous couche MAC Couche physique. Couche LLC-MAC La Trame LLC Le champ DSAP (Destination Service Access Point) (8bits), adresse destination, La champ SSAP (Source Service Access Point) (8bits), adresse source le champ contrôle (8 bits LLC1 ou 16 bits

Plus en détail

ACCÈS AU MEDIUM, COUCHE MAC

ACCÈS AU MEDIUM, COUCHE MAC ACCÈS AU MEDIUM, COUCHE MAC C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr Copyright Copyright 1998-2007 Congduc Pham;

Plus en détail

R.L.I. Réseaux Locaux Industriels

R.L.I. Réseaux Locaux Industriels Modèle OSI Couche 2 Sous-couche accès à la voie Contrôle d Accès au Médium «Medium Access Control» 1 Sous-couche accès à la voie Gestion des accès à une voie unique de transmission Typique des réseaux

Plus en détail

Réseaux Réseaux à diffusion

Réseaux Réseaux à diffusion Réseaux Réseaux à diffusion Exemple 1 (Réseau sans fil) Chaque station fait office d emetteur et de récepteur Chacune a une portée radio Si deux machines émettent en même temps, interférences E. Jeandel

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. Ethernet / IEEE 802.3 ou la star des LAN qui n a pas fini de grandir. Cyril Pain-Barre. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. Ethernet / IEEE 802.3 ou la star des LAN qui n a pas fini de grandir. Cyril Pain-Barre. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 Ethernet / IEEE 802.3 ou la star des LAN qui n a pas fini de grandir Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 11/2/2013 Cyril Pain-Barre Ethernet / IEEE 802.3 1 /

Plus en détail

Les réseaux. Les protocoles Ethernet et IEEE 802. Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere

Les réseaux. Les protocoles Ethernet et IEEE 802. Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere Les réseaux Les protocoles Ethernet et IEEE 802 Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere Les protocoles de réseaux locaux sont des protocoles de niveau 2 (couche 2 OSI) => Créer une liaison entre stations

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques PC / Réseau Réseaux informatiques Ethernet, WiFi, Bluetooth Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Réseaux locaux et étendus Éléments du réseau local, topologie Réseau Ethernet Sous-couches

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX

ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX ARCHITECTURE ET COMPOSANTS DE RESEAUX Dans ce chapitre, nous nous la description des et normes disponibles pour un administrateur afin d effectuer le d un local ou non. Les documents sont issus de la Transtec

Plus en détail

Chapitre 3 : Normalisation des LAN : IEE802

Chapitre 3 : Normalisation des LAN : IEE802 Chapitre 3 : Normalisation des LAN : IEE802 1 Réseaux locaux et modèle OSI Le modèle OSI est orienté réseau maillé La couche physique : Caractéristiques physique du support de communication. Communication

Plus en détail

Master Informatique 1ère année. Master Informatique 1ère année Collez votre autocollant ici : 1. Partiel 2006 U.E. ARES

Master Informatique 1ère année. Master Informatique 1ère année Collez votre autocollant ici : 1. Partiel 2006 U.E. ARES Collez votre autocollant ici : 1 1 que vous en colliez un sur la copie double et 5 autres sur les sujets (un sur chaque feuille dans la case en haut à gauche). 1 3. Complétez le tableau suivant avec les

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN.

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Chapitre I Notions de base Septembre 2008 I. Notions de base 1 But du chapitre Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Connaître les différentes topologies (bus, anneau, étoile, maillée) et leurs

Plus en détail

Réseaux de terrain : 3 partie. Réseaux de terrain : 3 partie

Réseaux de terrain : 3 partie. <tv> Réseaux de terrain : 3 partie </tv> Réseaux de terrain : 3 partie 1 La liaison RS 485 (1) EIA-485 (souvent appelée RS-485) est une norme qui définit les caractéristiques électriques de la couche physique d'une interface numérique sérielle.

Plus en détail

L architecture des réseaux

L architecture des réseaux L architecture des réseaux les principes le modèle OSI l'architecture TCP/IP Architecture de réseaux : problèmes Comment concevoir un système complexe comme les réseaux? Établissement/Fermeture des connexions

Plus en détail

Niveau Couche 4 Application 3 Transport 2 Internet 1 Hôte-réseau

Niveau Couche 4 Application 3 Transport 2 Internet 1 Hôte-réseau Chapitre 3 Modèle TCP/IP Le modèle TCP/IP est nommé d après ses deux protocoles principaux TCP et IP, mais il comporte en réalité plusieurs dizaine de protocoles. Il définit un modèle de quatre couches.

Plus en détail

Question 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Repose

Question 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Repose Nom Prénom ID École Instructions: Durée 90 minutes, sans documents Cet examen se compose de question choix multiples (QCM, ~15/20 de la note) et de questions à réponses libres (QRL, ~5/20) Veillez à compléter

Plus en détail

Réseaux locaux. Chapitre 5. Exercice

Réseaux locaux. Chapitre 5. Exercice Chapitre 5 Réseaux locaux Exercices No Exercice Ethernet, partage d un canal 1. Soit un groupe de N stations partageant un canal à 56 kb/s selon le protocole ALOHA pur. Chaque station émet une trame de

Plus en détail

I2C. Introduction au bus I2C. Camille Diou Docteur en microélectronique LABORATOIRE INTERFACES CAPTEURS & MICROÉLECTRONIQUE UNIVERSITÉ DE METZ

I2C. Introduction au bus I2C. Camille Diou Docteur en microélectronique LABORATOIRE INTERFACES CAPTEURS & MICROÉLECTRONIQUE UNIVERSITÉ DE METZ I2C Introduction au bus I2C Camille Diou Docteur en microélectronique LABORATOIRE INTERFACES CAPTEURS & MICROÉLECTRONIQUE UNIVERSITÉ DE METZ 1 Introduction au bus I2C Présentation du bus I2C Le protocole

Plus en détail

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Nicolas NAVET INRIA Lorraine - projet TRIO http://www.loria.fr/~nnavet Certaines images de cet exposé proviennent de : - [1] Slides FlexRay WorkShop 2002/2003 Plan

Plus en détail

Modbus - Adresses / Services

Modbus - Adresses / Services Modbus Présentation o réseau orienté dialogue inter automates par échange de messages o simple à implémenter mais possibilités limitées Caractéristiques o 1 seul maître / 1 ou plusieurs esclaves o médium

Plus en détail

Les réseaux Ethernet

Les réseaux Ethernet Les réseaux Ethernet 1/19 Les réseaux Ethernet Théorie des réseaux nils.schaefer@sn-i.fr Les réseaux Ethernet 2/19 Réseau Ethernet Les réseaux Ethernet 3/19 Mode diffusion Les réseaux Ethernet 4/19 Mode

Plus en détail

Montpellier 2013-2014

Montpellier 2013-2014 locaux Montpellier 2013-2014 La notion de réseau Définition Réseaux Réseau informatique: ensemble d équipements informatiques (matériel + logiciel) reliés entre-eux pour échanger ou partager des données.

Plus en détail

Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP. Partie 2 : Présentation du modèle. Modèle TCP/IP LIENS APLICATION TRANSPORT RESEAU

Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP. Partie 2 : Présentation du modèle. Modèle TCP/IP LIENS APLICATION TRANSPORT RESEAU Modèle TCP/IP Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP APLICATION TRANSPORT RESEAU LIENS LLC LIAISON ----------- MAC PHYSIQUE Partie 2 : Présentation du modèle Positionnement des modèles INTERNET (adressage

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web Introduction. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web Introduction. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web Introduction A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 Plan Cours Introduction aux Réseaux Définition

Plus en détail

RÉSEAU DE CHAMPS. Modbus

RÉSEAU DE CHAMPS. Modbus RÉSEAU DE CHAMPS Modbus Protocole Quand vous voulez envoyer une lettre par la poste : Vous placez votre lettre dans une enveloppe; Sur le Recto, vous inscrivez l adresse du destinataire; Au dos, vous écrivez

Plus en détail

RLI LAN. Interconnexion : pont. Réseaux Locaux et Interconnexions L3 Informatique

RLI LAN. Interconnexion : pont. Réseaux Locaux et Interconnexions L3 Informatique RLI Réseaux Locaux et Interconnexions L3 Informatique Cours : Jean-Jacques Pansiot pansiot@unistra.fr TD/TP : Pascal Mérindol merindol@unistra.fr RLI 2011 1 LAN Canal partagé Câble, canal radio Réseau

Plus en détail

TP2 : Bus de terrain Comparaison de Protocoles d'arbitrage

TP2 : Bus de terrain Comparaison de Protocoles d'arbitrage TP2 : Bus de terrain Comparaison de Protocoles d'arbitrage Objectif : Important : Un rapport électronique doit être envoyé au plus tard 15 jours après le TP à l adresse : rachedi@univ-mlv.fr. Comprendre

Plus en détail

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet Industriel Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet C est quoi Ethernet? Ethernet est une méthode de transmission d un signal entre deux appareils ou plus sur un média partagé. Cela ne

Plus en détail

Réseaux Ethernet 802.3

Réseaux Ethernet 802.3 Réseaux Ethernet 802.3 Sommaire Introduction Principes de fonctionnement La couche physique La couche liaison L'interconnexion Exploitation du réseau 2 Introduction Norme 802.3 Développé à l origine par

Plus en détail

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Nicolas NAVET INRIA Lorraine - projet TRIO http://www.loria.fr/~nnavet Certaines images de cet exposé proviennent de : - [1] Slides FlexRay WorkShop 2002/2003 Plan

Plus en détail

1. Normes et protocoles

1. Normes et protocoles 1. Normes et protocoles 1.1. Protocoles Modèles OSI et TCP/IP La réussite d une communication entre des hôtes sur un réseau requiert l interaction de nombreux protocoles (règles de communication) différents.

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

Généralité sur le Modbus RTU

Généralité sur le Modbus RTU 1, square Marcel Fournier 92130 Issy les Moulineaux Tél. : + 33 1 79 73 50 40 Fax : + 33 1 46 26 27 84 Généralité sur le Modbus RTU Introduction : Le protocole Modbus est un protocole de dialogue basé

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN Introduction F. Nolot 2009 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux

Plus en détail

Réseaux sans fil - 802.11

Réseaux sans fil - 802.11 Réseaux sans fil - 802.11 Frédéric Guinand LITIS, Université du Havre IUT 2 802.11 vs 802.3 Ethernet - 802.3 802.3 : Ethernet réseau local (LAN) 802.11 : réseau local sans fil (WLAN). Wi-Fi organisation

Plus en détail

CCNA DISCOVERY: Réseaux Domestiques des PME-PMI

CCNA DISCOVERY: Réseaux Domestiques des PME-PMI CCNA DISCOVERY: Réseaux Domestiques des PME-PMI Module 3 : Connexion au réseau 1 Objectifs :Connexion au réseau 2 Objectifs :Connexion au réseau À l issue de ce chapitre, vous serez en mesure d effectuer

Plus en détail

TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs. Claude Duvallet

TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs. Claude Duvallet TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs Claude Duvallet Matrise Informatique Année 2003-2004 Année 2003-2004 p.1/22 Présentation (1) Pourquoi? Des canaux de transmission imparfait entraînant

Plus en détail

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire»

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire» Architectures de communication C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr «Architecture protocolaire réseau» Architecture

Plus en détail

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2?

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Ethernet Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr 22 juin 2007 Introduction Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Table des matières 1 Topologie de réseau 2 2 Adressage 3 3 Support physique

Plus en détail

Les Réseaux Locaux Industriels

Les Réseaux Locaux Industriels Les réseaux et les modes de transmission Les Réseaux Locaux Industriels (RLI) BTS IRIS Les réseaux et les modes de transmission Les Réseaux Locaux Industriels (RLI) Synthèses Synthèse 1 : Le modèle en

Plus en détail

Réseaux Locaux Sans Fil & QdS

Réseaux Locaux Sans Fil & QdS Réseaux Locaux Sans Fil & QdS Thierry VAL Laboratoire de recherche ICAR A3050 Univ. Toulouse II - IUT Blagnac 1 1. Introduction - Aptitudes des WLAN à être utilisés par des applications "temps réel" communicantes?

Plus en détail

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h)

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h) Réseaux et Transmission de Données 4 - Couche MAC Maîtrise EEA Olivier Fourmaux Basé sur la 3éme édition du livre du Pr. A. S. Tanenbaum : Computer Networks Plan du cours de RTD 1. Introduction (3h) 2.

Plus en détail

TD 2 - Les codes correcteurset les codes détecteurs d erreurs

TD 2 - Les codes correcteurset les codes détecteurs d erreurs TD 2 - Les codes correcteurs et les codes détecteurs d erreurs Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com

Plus en détail

-Partie7- La Couche Réseau

-Partie7- La Couche Réseau -Partie7- La Couche Réseau Plan La couche Réseau Définition et Objectifs Fonctions Adressage Routage Contrôle de flux / erreurs / congestion multiplexage segmentation / groupage des messages gestion des

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

Interface série RS485 MODBUS

Interface série RS485 MODBUS Interface série RS485 MODBUS 1. Principe : Le protocole Modbus (marque déposée par MODICON) est un protocole de dialogue basé sur une structure hiérarchisée entre un maître et plusieurs esclaves. Une liaison

Plus en détail

Réseaux Informatiques

Réseaux Informatiques Réseaux Informatiques Site web: Ou bien : http://elkharki.africa-web.org/ Plan : Partie I : Réseaux Informatiques Cours +TD +TP Partie II : Administration système et réseau sous Windows 2000 Professionnel

Plus en détail

Chapitre 5 Couche liaison de données

Chapitre 5 Couche liaison de données Chapitre 5 Couche liaison de données I. Introduction Le rôle de la couche liaison de données (LdD) est de gérer l accès au support de transmission et les connexions logiques (quand celles-ci existent).

Plus en détail

Le protocole MODBUS 18/11/2008 LE PROTOCOLE MODBUS

Le protocole MODBUS 18/11/2008 LE PROTOCOLE MODBUS LE PROTOCOLE MODBUS PAGE 1 LE PROTOCOLE MODBUS 1) Introduction 1.1 Position du réseau Le protocole MODBUS est un moyen de communication dans les réseaux locaux industriels Ces applications sont la supervision

Plus en détail

Bibliographie. Les Réseaux 1ere Année SRC. Quelques liens. Architectures des réseaux Modèle OSI. Qu'est-ce qu'un réseau? Qu'est-ce qu'un réseau?

Bibliographie. Les Réseaux 1ere Année SRC. Quelques liens. Architectures des réseaux Modèle OSI. Qu'est-ce qu'un réseau? Qu'est-ce qu'un réseau? Les Réseaux 1ere nnée SR 1. Introduction aux réseaux : rchitectures et modèle OSI 2. Réseaux locaux : Ethernet 3. Les protocoles TP/IP 4. Les réseaux sans fil 1 ibliographie Les réseaux G. Pujolle, éd.

Plus en détail

Réseaux - partie 4 Transport

Réseaux - partie 4 Transport Réseaux - partie 4 Transport Michel RIVEILL, INP Grenoble Laboratoire SIRAC INRIA Rhône-Alpes 655, av. de l Europe - 38330 Montbonnot St Martin Michel.Riveill@inpg.fr Plan Introduction Physique Liaison

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 2 1 Quelles affirmations parmi les suivantes définissent correctement le rôle des périphériques intermédiaires sur le

Plus en détail

Licence Professionnelle GSIE - Auxerre Linux (partie 4)

Licence Professionnelle GSIE - Auxerre Linux (partie 4) Licence Professionnelle GSIE - Auxerre Linux (partie 4) Marie-Noëlle Terrasse Département IEM, Université de Bourgogne 27 janvier 2005 L objectif de ce cours est de montrer les principaux concepts et les

Plus en détail

Formation réseau en IUP2

Formation réseau en IUP2 Formation réseau en IUP2 Premier semestre : les réseaux locaux ½ Cours : 22 h avec A. Giacometti ½ TD : 4 x 2 h avec A. Giacometti ½ TP : 4 x 2 h avec A. Lefevre Installation et administration NT et Linux

Plus en détail

Plan. Introduction aux bus et réseaux temps réel. Bertrand Dupouy. Bus et réseaux temps réel

Plan. Introduction aux bus et réseaux temps réel. Bertrand Dupouy. Bus et réseaux temps réel Plan Introduction aux bus et réseaux temps réel Bertrand Dupouy Le temps dans les bus et réseaux 1- Simplification du modèle ISO 2- Couches 1 et 2 : vers le déterminisme temporel a. avec contrôle d accès

Plus en détail

Cours 1 : Introduction au réseaur

Cours 1 : Introduction au réseaur RE53 Cours 1 : Introduction au réseaur Philippe.Descamps@utbm.fr 1 Plan du Cours A. Terminologie et Concept Réseaux 1. Les différents types de réseaux 2. Communication et Échange des données 3. La segmentation

Plus en détail

TD séance n 13 Réseau Windows

TD séance n 13 Réseau Windows 1 Paramètre IP sous Windows Nous avons vu lors de la dernière séance qu un ordinateur connecté à Internet devait avoir une adresse IP. Ce que nous avons vu sous Linux est identique à ce que nous allons

Plus en détail

RE53 : Cours A : Introduction au réseaux

RE53 : Cours A : Introduction au réseaux RE53 : Cours A : Introduction au réseaux philippe.deschamps 4 TPs (début avril) 1 médian, 1 final, comptes rendu de TPs 1. Terminologie et concepts réseaux 1.1. Introduction SOA = WebService On passe toujours

Plus en détail

Chapitre 3. Couche 2 : Liaison de Données

Chapitre 3. Couche 2 : Liaison de Données Chapitre 3 1 PROTOCOLES D ACCES AU MEDIUM GESTION DES COMMUNICATIONS Couche 2 : Liaison de Données 2 Quelque soit la topologie choisie, il est nécessaire de respecter un protocole de gestion des communication

Plus en détail

- Étude de cas : MODBUS TCP -

- Étude de cas : MODBUS TCP - Sommaire Étude de cas : Système d Exploitation du Tramway...2 Exercice n 3...5 Exercice n 4...6 Exercice n 5...6 Exercice n 6...6 Exercice n 7...7 Exercice n 8...7 Exercice n 9...8 Exercice n 10...8 Exercice

Plus en détail

LE PROTOCOLE ETHERNET

LE PROTOCOLE ETHERNET LE PROTOCOLE ETHERNET 1. LA PLACE D ETHERNET DANS UN RESEAU LOCAL Le standard Ethernet est le protocole des couches Physique Liaison le plus répandu dans les réseaux locaux (LAN), la figure suivante montre

Plus en détail

Le réseau Wifi (Wireless FIdelity)

Le réseau Wifi (Wireless FIdelity) Le réseau Wifi (Wireless FIdelity) Introduction au Wifi Les normes Wifi Portées et débits théoriques Les différents types d'équipement Wifi Infrastructure Communication, les points d'accès Le mode ad hoc

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Réseaux informatiques 2015/2016 Introduction A l origine, un réseau était un rassemblement de personnes ou d objets. De nos jours on entend par réseau, les réseaux d entreprises, qui connectent différentes

Plus en détail

Réseau (couches basses) Partie 3 : Autres réseaux. karen.godary@lirmm.fr

Réseau (couches basses) Partie 3 : Autres réseaux. karen.godary@lirmm.fr Réseau (couches basses) Partie 3 :, Autres réseaux Classifications des RLI Classification possible mais difficile vu le nombre de spécifications différentes Classification en trois grandes familles en

Plus en détail

Technologies Ethernet

Technologies Ethernet Technologies Ethernet Cisco CCNA 1 Campus-Booster ID : 705 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Technologies Ethernet Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez : Apprendre

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6)

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) R&T1 R1 TD3 Rappels et compléments : Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) commutation de circuits, par paquets, de messages

Plus en détail

Administration, Sécurité : Quelques mots...

Administration, Sécurité : Quelques mots... Chapitre 9 1 Administration, Sécurité : Quelques mots... La sécurité dans les Réseaux 2 Risques et Menaces : vulnérabilité : degré d exposition à des dangers sensibilité : caractère stratégique d un élément

Plus en détail