GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques"

Transcription

1 GUIDE PRATIQUE Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques En application des normes NF DTU et e ÉDITION

2 SOMMAIRE 9 Domaine d application 9 1. Les ouvrages traités 9 2. Quels produits utiliser? La durabilité des ouvrages 13 Généralités Matériaux et produits constitutifs Manutention et stockage des matériaux et produits Outillage spécialisé Traitement des joints Ouvrages de protection en cas d'incendie Dispositions spécifiques aux locaux humides 41 Plafonds en plaques vissées sur ossatures Travaux préparatoires et dispositions générales Mise en œuvre des ossatures Isolation thermique Mise en œuvre des plaques Points singuliers Montages et plafonds particuliers 55 Habillage des combles aménagés en plaques vissées sur ossatures Dispositions générales Mise en œuvre des ossatures Mise en œuvre des plaques Réalisation des pieds droits 61 Cloisons de distribution en plaques vissées sur ossatures Dispositions générales Critères de prescription Implantation et traçage Mise en œuvre de l ossature Intégration des isolants et des équipements Mise en œuvre des plaques Points singuliers Ouvrages particuliers 5

3 6 81 Doublages en plaques vissées sur ossatures Dispositions générales Critères de prescription Implantation et traçage Mise en œuvre des ossatures Intégration des équipements Mise en œuvre des plaques Points singuliers 93 Gaines techniques en plaques vissées sur ossatures Dispositions générales Critères de prescription Implantation et traçage Mise en œuvre des ossatures Mise en place des isolants et dispositifs complémentaires Mise en œuvre des plaques Points singuliers 101 Doublages par complexes d isolation collés sur mur support Dispositions générales et critères de prescription Implantation et traçage Mise en œuvre des complexes Autres points singuliers 111 Habillages en plaques collées directement sur mur support Dispositions générales Mise en œuvre des plaques Points singuliers 115 Cloisons de distribution en panneaux sur réseaux alvéolaires Dispositions générales Critères de prescription Implantation et traçage Mise en œuvre des accessoires Mise en œuvre des panneaux Points singuliers 127 Dispositions communes à tous les ouvrages Réception des ouvrages Fixations et accrochages Application des finitions

4 135 Annexe 1 : Informations utiles au choix des doublages Protection en cas d incendie Isolation thermique Risques de condensation Isolation acoustique 151 Annexe 2 : Inondation et dégâts des eaux Santé - sécurité - prévention Remise en état des ouvrages 155 Glossaire 157 Réglementation, normes et autres documents de référence Textes législatifs et réglementaires DTU-règles de calcul DTU et normes-dtu Normes de produits Autres documents techniques de référence 161 Index 7

5 Figure 6 : Disposition d une ossature en montants simples ou doublés Le type de suspente à utiliser dépend de la nature des supports et de la distance à respecter entre l ossature métallique et le talon des solives, ou des entraits de ferme, dans le cas des structures bois ou métalliques, ou la sous-face des planchers dans le cas de structures en béton ou maçonnées. 45 Figure 7 : Exemples de suspentes adaptées aux divers types de supports pour une ossature constituée de fourrures Paragraphe Positionnement des lignes d ossatures Pour mettre en œuvre les suspentes, il convient de déterminer au préalable la position des lignes d ossatures et de matérialiser le niveau du plafond fini sur les murs périphériques. En rive, une cornière, un rail ou un montant disposé sur chant doit être fixé à la périphérie du plafond en vue de réaliser l étanchéité à l air de la jonction entre le plafond et le mur. Observation Les portées maximales entre suspentes des plafonds avec fourrures supposent la présence de profilés périphériques et d au moins une suspente intermédiaire.

6 7.5 Raccordement avec les plafonds et les doublages Les plafonds et les doublages filants peuvent dégrader l isolation acoustique entre locaux adjacents. Lorsque l isolement recherché est inférieur à 39 db, les cloisons de distribution courante sont mises en œuvre après la pose des plafonds et des doublages thermiques collés courants. Lorsque l isolement recherché est supérieur à 39 db et inférieur à 47 db, les cloisons de distribution sont mises en œuvre après la pose des plafonds et des doublages thermiques thermo acoustiques (doublages sur ossatures métalliques) ; les doublages thermiques courants et les parements des plafonds doivent être interrompus au droit des cloisons. Parement recoupé dans l axe du rail 74 Figure 18 : Recoupe du plafond - Isolement entre 39 et 47 db Figure 19 : Cloison réalisée avant le plafond - Isolement supérieur à 47 db Lorsque l isolement recherché est supérieur à 47 db, les cloisons sont mises en œuvre avant la pose des plafonds et des doublages. Doublage recoupé dans l axe du rail Figure 20 : Cloison réalisée après pose du doublage - Isolement entre 39 et 47 db Figure 21 : Cloison réalisée avant le doublage - Isolement supérieur à 47 db attention Lorsqu un degré de résistance au feu entre locaux adjacents est exigé, les doublages collés doivent systématiquement être mis en œuvre après les cloisons.

7 La mise en place d isolants en laine minérale La mise en place d isolants en laine minérale (rouleaux ou panneaux semi-rigides) à l intérieur des gaines techniques améliore les caractéristiques acoustiques des ouvrages. 2.2 Hauteurs limites des gaines techniques Tableau 1 : Hauteur maximale des gaines techniques entraxe entre montants 0,60 m Ossature verticale Inertie des montants (en cm 4 ) Hauteurs limites 48/35 48/50 48/50 70/35 70/35 90/35 90/35 100/50 100/50 5,00 3,31 6,62 6,39 12,78 11,34 22,68 17,82 35,64 2,40 (2,15) (2,30) Nota : En bleu, hauteurs d étage courante. 2,55 2,75 2,50 3,00 3,10 3,70 3,30 3,90 ATTENTION À l inverse des cloisons, les hauteurs limites des contre cloisons sont indépendantes de la constitution des parements. La méthode de calcul des hauteurs de contre cloison est donnée dans l annexe D au DTU P1-1 (CCT). Tableau 2 : Hauteur maximale des gaines techniques entraxe entre montants 0,40 m Ossature verticale Inertie des montants (en cm 4 ) Hauteurs limites 48/35 48/50 48/50 70/35 70/35 90/35 90/35 100/50 100/50 5,00 3,31 6,62 6,39 12,78 11,34 22,68 17,82 35,64 2,65 2,35 2,85 2,80 3,35 3,25 3,85 3,65 4,30 95 Nota : En bleu, hauteurs d étage courantes. ATTENTION La résistance au feu de gaines techniques (coupe-feu de traversée) et l isolement acoustique (interphonie) dépendent de nombreux paramètres : constitution et dimension des gaines, calfeutrement des trémies, nature du gros œuvre Ces ouvrages font l objet de procès-verbaux d essais spécifiques et de recommandations propres aux différents industriels auxquels il convient de se référer.

8 5.5 Renforts pour charges lourdes Les charges supérieures à 30 kg doivent être fixées : dans des renforts bois, d épaisseur 29, 39 ou 45 mm, disposés verticalement ou horizontalement dans l épaisseur de la cloison avant mise en place des panneaux ; dans des taquets bois d au moins 180 x 80 mm lardés de clous et scellés dans l épaisseur de l âme. L emplacement des renforts doit être repéré pour les fixations ultérieures à travers le parement. 6. Points singuliers Figure 17 : Renforts pour charge lourde 6.1 Mise en œuvre des blocs-portes Les huisseries et les impostes sont posées à l avancement. Huisseries bois ou métalliques Visser les montants d huisserie sur un potelet (longueur 2,00 m) ou sur trois clavettes disposées et fixées dans chaque panneau. Fixer un potelet sur la traverse haute de l huisserie. Emboîter l imposte sur le rail haut et glisser l imposte sur la traverse haute. Disposer une clavette de chaque côté de l imposte et à mi-hauteur pour assurer la liaison avec les panneaux adjacents. Pour les huisseries de largeur de passage supérieure à 0,90 m, la longueur du potelet d imposte doit être supérieure à la largeur de l huisserie pour permettre l encastrement d au moins 20 cm dans chacun des panneaux adjacents et la fixation par deux vis ou clous sur ces panneaux. 123 Figure 18 : Mise en œuvre des huisseries

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés.

Pour les cloisons et les doublages de murs non traditionnels, on se référera aux Avis Techniques formulés sur ces procédés. MISE EN ŒUVRE (ISONAT FACILE A POSER) ISOLATION DES MURS Le produit ISONAT se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments, DTU

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

6 PLATRERIE / ISOLATION

6 PLATRERIE / ISOLATION 6 PLATRERIE / ISOLATION CHAPITRE 1 - GENERALITES 1.1 Objet du marché Le présent chapitre concerne la description des travaux du lot n 06 pour l ensemble des ouvrages de «Plâtrerie / Isolation», nécessaires

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

Ouvrages verticaux en plaques Placocem

Ouvrages verticaux en plaques Placocem B01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Ouvrages verticaux en plaques Placocem Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

Cloisons de distribution Placostil

Cloisons de distribution Placostil Les plaques à haute résistance au feu (Placoflam, Lisaflam M0, Stucal ) sont destinées à la réalisation de cloisons coupe-feu lorsque la performance des ouvrages en plaques standard est insuffisante. L

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE Description Produit d isolation thermique pour mur et toiture à base de chanvre à 43% en poids, de fibres de jute à 42% et de 15% de polyester thermofusible. Les fibres

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007 EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : ARCHITECTE DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie /

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

3 Les cloisons Metal Stud

3 Les cloisons Metal Stud 3 Les cloisons Cloisons non portantes sur ossature métallique Les cloisons de Gyproc sont des cloisons légères et non portantes qui se montent à même le chantier. Elles sont constituées d une ossature

Plus en détail

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 07 - A Sommaire du Lot 07 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES 1 07.1.0 GÉNÉRALITÉS 1 07.1.1 CLOISON

Plus en détail

Cloisons hospitalières

Cloisons hospitalières 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Cloisons hospitalières Description Les cloisons hospitalières Placostil sont constituées soit de plaques spéciales Placoplatre BA 25 M1 ou M0, de largeur 0,

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises Sécurité incendie Outils et guides à disposition des entreprises Union des Métiers du Bois UMB FFB Etats Généraux du bois Angers 2014 R. Maufront Guide de la sécurité incendie pour les menuisiers agenceurs

Plus en détail

Ouvrages Placopan. Travaux préparatoires et dispositions générales. B03 Cloisons hauteur d étage Placopan. B03 001 b.

Ouvrages Placopan. Travaux préparatoires et dispositions générales. B03 Cloisons hauteur d étage Placopan. B03 001 b. B03 Cloisons hauteur d étage Placopan Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages en plaques

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Trappes. Descriptif cadre. Descriptif panneau. Une réglementation exigeante. PV Coupe-feu sur tous types de cloisons ou murs

Trappes. Descriptif cadre. Descriptif panneau. Une réglementation exigeante. PV Coupe-feu sur tous types de cloisons ou murs Trappes Ne négligeant aucun détail des fournitures de second œuvre pour contribuer à la conformité des constructions aux normes règlementaires, PREMDOR propose une gamme complète de trappes de visite performantes,

Plus en détail

CLOISON DOUBLAGE. BEYRAND Corinne DOCI Ali

CLOISON DOUBLAGE. BEYRAND Corinne DOCI Ali CLOISON DOUBLAGE BEYRAND Corinne DOCI Ali UE Techniques de construction 2007-2008 SOMMAIRE 1. ANALYSE FONCTIONNELLE... 3 2. NORMES ET DTU... 4 3. CONCEPTION... 8 I. CAROPLATRE :... 8 II. PLACOPAN :...

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE

LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAF. PLÂTRE page 1/6 LOT 06 CLOISONS / DOUBLAGES / PLAFONDS PLÂTRE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur

Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur Isolation thermique Septembre 2003 Code : F38140000 Résidences Inter à Coignières Isoler par l intérieur un mur du froid et de la chaleur Panneaux Doublissimo, Placomur, Placotherm, Système Placostil Vous

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

Construction d une cheminée. Guide Pratique. Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques. En application des DTU 24.2.1 et 24.2.

Construction d une cheminée. Guide Pratique. Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques. En application des DTU 24.2.1 et 24.2. Guide Pratique Construction d une cheminée Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques En application des DTU 24.2.1 et 24.2.2 SOMMAIRE Définition de l installation..................................

Plus en détail

INTRO. Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un fi l à plomb Un niveau à bulle Un cordeau traceur Une équerre de maçon Un mètre

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Fiche produit Catalogue 0 p. 0 et voir ci-dessous. Pose par collage Travaux préparatoires On suivra les dispositions suivantes : le support doit être sain,

Plus en détail

LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT. Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux.

LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT. Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux. LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux à 76190 YVETOT DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Lot n 4 MENUISERIE - CLOISON

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

Lot n 6. cloison sèche / plafond CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 6. cloison sèche / plafond CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Commission chargée de formuler des Avis Techniques

Commission chargée de formuler des Avis Techniques Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation thermique Isolation thermique des murs par l intérieur : Procédés d isolation à l aide

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette easyrock Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène utilisé en rénovation. Echelle de densité + le + produit : la performance et la simplicité, avec un R = 5,10 m 2.K/W en 200 mm mono couche. le

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie o Description Pour les locaux à très forte hygrométrie ou soumis à forte sollicitation mécanique (choc d occupation),

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail

Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+

Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+ La gamme ISONE Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+ Type de clapets coupe-feu ISONE+/Ap circulaire ISONE+/Ap rectangulaire Type de clapets coupe-feu Cloison

Plus en détail

LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE

LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES 1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX 1.2 DOCUMENTS DE REFENCES CONTRACTUELS 1.3 PRODUITS CERTIFIES CHAPITRE II SPECIFICATIONS ET DESCRIPTIONS DES TRAVAUX

Plus en détail

Suite à la liquidation judicaire de l'entreprise titulaire

Suite à la liquidation judicaire de l'entreprise titulaire Exa Conseil DOUBLAGE - CLOISONS SECHES - PLAFONDS lot n 07 - p.1 / 11 LOT N 07 DOUBLAGE - CLOISONS SECHES - PLAFONDS Suite à la liquidation judicaire de l'entreprise titulaire Exa Conseil DOUBLAGE - CLOISONS

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Prescription & Mise en Œuvre. Produits et Accessoires, Finitions, Références

AVANT-PROPOS. Prescription & Mise en Œuvre. Produits et Accessoires, Finitions, Références AVANT-PROPOS Depuis 98, le MEMENTO LAFARGE PLATRES réunit l essentiel des informations techniques utiles aux prescripteurs, aux entrepreneurs et aux distributeurs de matériaux pour le choix et la mise

Plus en détail

SOMMAIRE PRO. Travaux de construction de la 3 ème tranche de Saint-Jean-d Angély - Nice CCTP lot 06 Doublages - Cloisons sèches

SOMMAIRE PRO. Travaux de construction de la 3 ème tranche de Saint-Jean-d Angély - Nice CCTP lot 06 Doublages - Cloisons sèches SOMMAIRE A. GENERALITES...2 A.1 ÉTENDUE DES PRESTATIONS...2 A.2 DOCUMENTS DE REFERENCE...2 A.3 ISOLATION ACOUSTIQUE...3 A.4 SECURITE INCENDIE...3 A.5 QUALITE DES MATÉRIAUX ET DUITS...3 A.5.1 Plaques de

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU PAYS DE FORCALQUIER MONTAGNE DE LURE

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU PAYS DE FORCALQUIER MONTAGNE DE LURE COMMUNAUTE DE COMMUNE DU PAYS DE FORCALQUIER MONTAGNE DE LURE Le Grand Carré - 13, Bd des Martyrs - 04 301 FORCALQUIER CONSTRUCTION D UN BÂTIMENT D ACCUEIL MONTAGNE DE LURE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Plafond rayonnant plâtre PRP

Plafond rayonnant plâtre PRP 01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafond rayonnant plâtre PRP Description Le plafond rayonnant Plâtre PRP est une version active des plafonds Placostil intégrant un système de chauffage par

Plus en détail

Socodi. International. Solutions Techniques & Esthetiques pour le Second - Œuvre

Socodi. International. Solutions Techniques & Esthetiques pour le Second - Œuvre Socodi International Solutions Techniques & Esthetiques pour le Second - Œuvre cloisons plombées doublages blocs-portes plombs accesoires dossier technique I M P O R T - E X P O R T SOCODI International

Plus en détail

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 AMENAGEMENT D UNE SALLE DES MARIAGES DANS UN BATIMENT COMMUNAL EXISTANT & RENOVATION DU PARVIS Place de la Mairie 34830 JACOU - PHASE DCE - 16 Mai 2014 -

Plus en détail

Lot N 08 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS

Lot N 08 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS 0 GENERALITES 0.1.1 Connaissance du projet 0.1.1-1 Connaissance du projet Lors de l'étude du projet et avant la remise de son offre, l'entrepreneur doit prendre connaissance et tenir compte des exigences

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD Description Les cloisons séparatives de logements Placostil SAA (Séparative d Appartements à ossature Alternée) et

Plus en détail

pour le compartimentage > Clapet coupe-feu ISONE Applique - Clapet coupe-feu ISONE Applique ISONE/Ap circulaire ISONE/Ap circulaire

pour le compartimentage > Clapet coupe-feu ISONE Applique - Clapet coupe-feu ISONE Applique ISONE/Ap circulaire ISONE/Ap circulaire Présentation gamme ISONE applique Clapets circulaire coupe-feu et rectangulaire pour le compartimentage > Clapet coupe-feu ISONE Applique - Clapet coupe-feu ISONE Applique Description Certifié et conforme

Plus en détail

FINE & LÉGÈRE Texto / /

FINE & LÉGÈRE Texto / / 2 Finesse, lignes épurées et sobriété esthétique caractérisent le nouveau concept de cloison Texto. Innovante et performante, Texto est simple et rapide à mettre en oeuvre. Elle offre de multiples finitions

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Crayon Mètre Niveau à bulle Règle de maçon Visseuse Cordeau nylon Equerre Grignoteuse

Plus en détail

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY Lot n 05 PLÂTRERIE ISOLATION Société d Architecture BOITTE 10, rue de la

Plus en détail

CARNET DE POSE 2013. Plâtres et Isolation

CARNET DE POSE 2013. Plâtres et Isolation 10036 Document non contractuel - Reproduction interdite - SNAT S.A. au capital de 140 779 968 E - RCS Avignon 562 620 773 - N TVA intracommunautaire : FR 57 562 620 773 CARNET DE POSE 2013 Plâtres et solation

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA MAISON DE LA CRAU 13310 SAINT MARTIN DE CRAU

TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA MAISON DE LA CRAU 13310 SAINT MARTIN DE CRAU TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA MAISON DE LA CRAU 13310 SAINT MARTIN DE CRAU Maître d'ouvrage Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides Economiste MAIRIE DE SAINT MARTIN DE CRAU Place du Docteur Bagnaninchi

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAÎTRE D OUVRAGE : MAIRIE d HERBEYS 27 Chemin du Villard 38320 HERBEYS OPERATION : TRANSFORMATION DU LOCAL DE L ANCIENNE MAIRIE EN MAGASIN DE PRODUCTEURS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES CONSEILS ILLUSTRÉS D'ISOLAVA PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES GUIDE DE MISE EN OEUVRE VITE et BIEN FAIT SOMMAIRE 1. Cloison de séparation sur ossature p 3 étallique -Matériaux nécessaires par 2 de

Plus en détail

Système OPTIMA MURS ISOLATION PAR L INTÉRIEUR. Rénovation des pièces à vivre. Guide de pose du murs. Système Optima

Système OPTIMA MURS ISOLATION PAR L INTÉRIEUR. Rénovation des pièces à vivre. Guide de pose du murs. Système Optima Système OPTIMA MURS ISOLATION PAR L INTÉRIEUR Rénovation des pièces à vivre Guide de pose du i s o l a n t s & s y s t è m e s murs Système Optima SOMMAIRE 3 > LA SOLUTION EN RÉNOVATION 6 > POURQUOI UTILISER

Plus en détail

LOT N 6 CLOISONNEMENTS DOUBLAGES FAUX PLAFONDS

LOT N 6 CLOISONNEMENTS DOUBLAGES FAUX PLAFONDS CONSTRUCTION D UNE MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE «La Goëlette» La Pouverine 83390 CUERS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 6 CLOISONNEMENTS DOUBLAGES FAUX PLAFONDS MAITRE D OUVRAGE

Plus en détail

Isoler-isolation-isolant mince-isolant mince toiture-isolant mince combles-isolant mince murs

Isoler-isolation-isolant mince-isolant mince toiture-isolant mince combles-isolant mince murs Solaris 7 Plus Isolant Mince Thermo Réflecteur Toitures Combles Murs Caractéristiques : 2 films armés réflecteurs traité anti u.v. 270 gr /m2 2 films intercalaires réflecteurs traité anti u.v. 70 gr/m2

Plus en détail

Clapet coupe-feu ISONE applique

Clapet coupe-feu ISONE applique ISONE applique circulaire et rectangulaire Isone Applique DOMAINE D'APPLICATION Compartimentage de locaux tertiaires (ERP, IGH, locaux commerciaux ou industriels...) DESCRIPTION Coupe-feu 1h sur paroi

Plus en détail

Les cloisons. Carreau de plâtre. La brique de verre

Les cloisons. Carreau de plâtre. La brique de verre La brique plâtrière Le béton Les cloisons Sous forme de petits éléments à maçonner ou directement en plaques hauteur d étage à monter, les cloisons distributives aujourd hui s adaptent non seulement aux

Plus en détail

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP Plafonds chauffants Novembre 2004 Code : F3830 Le confort thermique par le plafond Plafond chauffant Placowatt PRP Vous voulez : maintenir une température confortable dans une pièce, refaire le système

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 9/10-919 Annule et remplace l Avis Technique 9/04-783 Cloison de distribution et de doublage de mur Partition wall and wall lining Trennwandbeschitung

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Polyplac et Polyplac Phonik Détail produit p. - voir ci-dessous Conditions préalables à la mise en œuvre Les précautions à prendre, avant l intervention de l entreprise de plâtrerie, concernent principalement

Plus en détail

L artisan de sa maison plafonds cloisons et carrelages

L artisan de sa maison plafonds cloisons et carrelages L artisan de sa maison cloisons et carrelages Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 2011 ISBN 978-2-212-13317-2 Sommaire 1 LeS plaques de plâtre : plafonds 4 a. Réaliser un plafond suspendu sous

Plus en détail

laine de roche à souffler

laine de roche à souffler laine de roche à souffler La laine de roche nodulée est utilisée pour l isolation des combles perdus par soufflage mécanisé. performances THERMIQUEs Niveau de résistance thermique déclarée (m 2.K/W) Épaisseur

Plus en détail

Etats Généraux Angers. Actualités Normatives et Règlementaires. le 11 octobre 2012. LE NEVÉ Serge, FCBA

Etats Généraux Angers. Actualités Normatives et Règlementaires. le 11 octobre 2012. LE NEVÉ Serge, FCBA Etats Généraux Angers le 11 octobre 2012 Actualités Normatives et Règlementaires LE NEVÉ Serge, FCBA Construction bois Les outils en cours de préparation DTU 31-2 CATALOGUE BOIS CONSTRUCTION DTU 31-4 FACADES

Plus en détail

PLATRERIE- ISOLATION FAUX PLAFOND

PLATRERIE- ISOLATION FAUX PLAFOND 62 Grenay - Place Daniel Breton 1.7 Lot N 7 PLATRERIE- ISOLATION FAUX PLAFOND 62 Grenay - Place Daniel Breton 2.7 1 GENERALITES 1.1 Rappel des prescriptions generales. Les prescriptions générales à tous

Plus en détail

Plaques en fibroplâtre 01/2009. Vidiwall Plaques en fibroplâtre pour cloisons et plafonds

Plaques en fibroplâtre 01/2009. Vidiwall Plaques en fibroplâtre pour cloisons et plafonds Plaques en fibroplâtre 01/2009 Vidiwall Plaques en fibroplâtre pour cloisons et plafonds L aménagement intérieur contemporain est désormais inconcevable sans le parachèvement à sec qui comprend de nombreux

Plus en détail

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama 90.18 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE CONSEIL Castorama Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 page 1/5 MEMO Ce mémo vous permet de préparer votre chantier sans perdre de

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

ANNEXE n 2 Guide Tome II

ANNEXE n 2 Guide Tome II Mémoire de PFE Guide pratique de la plâtrerie en milieu hospitalier Spécialité Génie Civil ANNEXE n 2 Guide Tome II Auteur : Claire CASENAVE INSA de Strasbourg, Spécialité Génie Civil, Option CO Tuteur

Plus en détail

LOT N 7 - MENUISERIE BOIS

LOT N 7 - MENUISERIE BOIS CCTP LOT N 7 MENUISERIE BOIS Page 1 / 1 LOT N 7 - MENUISERIE BOIS CCTP LOT N 7 MENUISERIE BOIS Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 7 - MENUISERIE BOIS...1 7.1 - PRESCRIPTIONS COMMUNES TCE...3 7.2 - DOCUMENTS DE

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES

OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES FICHE CONSEIL N 8 OUVRAGES EN PLAQUES DE PLATRE ORIGINES ET TRAITEMENT DES FISSURES (Plaques, carreaux, enduits) Cette fiche a pour objet d informer les intervenants sur des méthodes simples visant à déterminer

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT 4 : CLOISONS / DOUBLAGES / FAUX- PLAFONDS / ISOLATION CCTP LOT 4 CLOISONS / DOUBLAGES / FAUX PLAFONDS / ISOLATION - page 1 LOT 3 MENUISERIES EXTERIEURES

Plus en détail

Le Seacbois L E S E A C B O I S. Seacbois

Le Seacbois L E S E A C B O I S. Seacbois Le L E S E A C B O I S Chapitre I : Chapitre II : Chapitre III : Chapitre IV : CARACTERISTIQUES GENERALES POSSIBILITES DE MONTAGE LA MISE EN OEUVRE LIMITES DE PORTEE 35 Le C H A P I T R E I : CARACTERISTIQUES

Plus en détail