Fonds indiciel équilibré TD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fonds indiciel équilibré TD"

Transcription

1 Fonds indiciel équilibré TD (08/15) Fonds Mutuels TD Période close le 30 juin 2015

2 nresponsabilité de la direction en matière d information financière Le rapport financier intermédiaire non audité ci-joint a été préparé par Gestion de Placements TD Inc., en sa qualité de gestionnaire des Fiducies de fonds commun de placement TD (collectivement, les «Fonds» et, individuel lement le «Fonds»). Il incombe au gestionnaire d assurer l intégrité, l objec tivité et la fiabilité des données présentées. Pour s acquitter de cette responsabilité, le gestionnaire choisit les conventions comptables appro priées, formule des jugements et effectue des estimations conformément aux Normes internationales d information financière (les «IFRS»). Le gestionnaire est aussi chargé d élaborer des contrôles internes exercés sur le processus de présentation de l information financière, de manière à fournir une assurance raisonnable quant à la pertinence et à la fiabilité de l information financière, ainsi que de protéger tous les biens des Fonds. Il appartient au conseil d administration de Gestion de Placements TD Inc. d examiner et d approuver le rapport financier intermédiaire, tout en s assurant que la direction s acquitte de ses responsabilités en matière d informa tion financière. Au nom de Gestion de Placements TD Inc., gestionnaire des Fonds Tim G. Wiggan Atanaska Novakova Administrateur et Administratrice et chef de la direction chef des finances Le 12 août 2015 Le 12 août 2015 navis aux porteurs de parts L auditeur des Fonds n a pas examiné le présent rapport financier Gestion de Placements TD Inc., en sa qualité de gestionnaire des Fonds, nomme un auditeur indépendant qui a pour mandat d auditer les états financiers annuels des Fonds. Lorsque l auditeur n a pas examiné le rapport financier intermédiaire des Fonds, la législation sur les valeurs mobilières applicable exige qu il en soit fait mention dans un avis accompagnant le rapport financier. 30 juin

3 nfonds indiciel équilibré TD États de la situation financière (en milliers, sauf les montants par part et le nombre de parts) Au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014 (non audité) 30 juin 31 décembre Actif Actif courant Placements (note 4) $ $ Trésorerie Intérêts à recevoir 1 2 Souscriptions à recevoir Montants à recevoir pour les ventes de placements Passif Passif courant Charges à payer Rachats à payer Distributions à payer 3 0 Montants à payer pour les achats de placements Actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables (note 4) $ $ Actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables par série (note 6) Série Investisseurs $ $ Série O $ $ $ $ Nombre de parts rachetables en circulation par série Série Investisseurs Série O Actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables par part de série (note 4) Série Investisseurs 14,29 $ 13,93 $ Série O 11,72 $ 11,42 $ États du résultat global (en milliers, sauf les montants par part et le nombre de parts) Périodes closes les 30 juin 2015 et 2014 (non audité) Revenus Gain (perte) net sur placements Distributions de revenus reçues de fonds sous-jacents $ 856 $ Gain (perte) net réalisé Variation nette de la plus-value (moins-value) latente Gain (perte) net sur placements Total des revenus (montant net) Charges (note 7) Frais de gestion Autres coûts de la Fiducie de fonds 0 1 Frais du comité d examen indépendant 0 1 Total des charges avant les renonciations Moins les charges visées par une renonciation 0 0 Total des charges (montant net) Augmentation (diminution) de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables avant impôts Remboursements d impôts (retenues d impôts) (35) (26) Augmentation (diminution) de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables $ $ Augmentation (diminution) de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables par série Série Investisseurs $ $ Série O $ $ $ $ Nombre moyen pondéré de parts en circulation au cours de la période par série Série Investisseurs Série O Augmentation (diminution) de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables par part de série (note 4) Série Investisseurs 0,40 $ 0,92 $ Série O 0,42 $ 0,81 $ Les notes ci-jointes font partie intégrante du rapport financier intermédiaire. 30 juin

4 nfonds indiciel équilibré TD États de l évolution de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables (en milliers, sauf le nombre de parts) Périodes closes les 30 juin 2015 et 2014 (non audité) Série Investisseurs Série O TOTAL Actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables à l ouverture de la période $ $ $ $ $ $ Augmentation (diminution) de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables Distributions aux porteurs de parts rachetables (349) (333) (330) (232) (679) (565) Transactions sur parts rachetables Produit de l émission de parts rachetables Réinvestissement des distributions aux porteurs de parts rachetables Frais de rachat anticipé de parts rachetables Rachat de parts rachetables (6 764) (5 349) (2 156) (1 797) (8 920) (7 146) Augmentation (diminution) nette au titre des transactions sur parts rachetables (1 656) (1 431) Augmentation (diminution) nette de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables (785) (69) Actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables à la clôture de la période $ $ $ $ $ $ Transactions sur parts rachetables Parts rachetables en circulation à l ouverture de la période Parts rachetables émises Parts rachetables émises au réinvestissement Parts rachetables rachetées ( ) ( ) ( ) ( ) Parts rachetables en circulation à la clôture de la période Les notes ci-jointes font partie intégrante du rapport financier intermédiaire. 30 juin

5 nfonds indiciel équilibré TD Tableaux des flux de trésorerie (en milliers) Périodes closes les 30 juin 2015 et 2014 (non audité) Flux de trésorerie liés aux activités d exploitation Augmentation (diminution) de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables $ $ Ajustements au titre des éléments suivants : (Gain) perte nette réalisée sur vente de placements (1 434) (589) Variation nette de la (plus-value) moins-value latente sur placements (925) (4 274) Achats de placements (12 407) (6 002) Produit de la vente ou de l échéance de placements (Augmentation) diminution des intérêts à recevoir 1 (1) Augmentation (diminution) des charges à payer 5 6 Entrées (sorties) de trésorerie nettes liées aux activités d exploitation (4 311) (1 470) Flux de trésorerie liés aux activités de financement Distributions versées aux porteurs de parts rachetables, déduction faite des distributions réinvesties (2) (1) Produit de l émission de parts rachetables Montants versés au rachat de parts rachetables, déduction faite des frais de rachat (8 727) (7 206) Entrées (sorties) de trésorerie nettes liées aux activités de financement Augmentation (diminution) nette de la trésorerie (88) 87 Trésorerie (découvert bancaire) à l ouverture de la période 121 (85) Trésorerie (découvert bancaire) à la clôture de la période 33 $ 2 $ Intérêts servant aux distributions reçus*, déduction faite des retenues d impôts 1 0 * Compris dans les flux de trésorerie liés aux activités d exploitation. Les notes ci-jointes font partie intégrante du rapport financier intermédiaire. 30 juin

6 nfonds indiciel équilibré TD Inventaire du portefeuille (en milliers, sauf le nombre d actions ou de parts/ la valeur nominale) Au 30 juin 2015 (non audité) Nbre d actions ou de parts/ Juste Val. nominale Description Coût valeur Fonds à revenu fixe 50,7 % OBLIGATIONS CANADIENNES 48,7 % Fonds indiciel d obligations canadiennes TD, Série O* $ $ OBLIGATIONS CANADIENNES À COURT TERME 2,0 % Fonds du marché monétaire canadien TD, Série O* Total Fonds à revenu fixe Fonds d actions 49,3 % ACTIONS CANADIENNES 31,5 % Fonds indiciel canadien TD, Série O* ACTIONS INTERNATIONALES 8,8 % Fonds indiciel international TD, Série O* ACTIONS AMÉRICAINES 9,0 % Fonds indiciel américain TD, Série O* Total Fonds d actions TOTAL DES TITRES EN PORTEFEUILLE 100,0 % AUTRES ÉLÉMENTS DE L ACTIF (DU PASSIF) NET 0,0 % TOTAL DE L ACTIF NET 100,0 % $ $ * Gestion de Placements TD Inc. est aussi le gestionnaire des fonds sous-jacents. 30 juin

7 nfonds indiciel équilibré TD Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds (non audité) A) Le Fonds (note 1) I) Le Fonds a commencé ses activités le 29 juin II) GPTD est le gestionnaire, le conseiller en valeurs et le fiduciaire du Fonds. SITD est le distributeur principal des parts de Série Investisseurs du Fonds. III) La monnaie fonctionnelle et de présentation du Fonds est le dollar canadien. IV) L objectif de placement du Fonds est de maximiser la croissance à long terme tout en cherchant à préserver le capital, en investissant dans un portefeuille équilibré d actions, d obligations et d effets à court terme principalement canadiens, mais également américains et internationaux. Pour tenter de réaliser cet objectif, le conseiller en valeurs a recours à l affectation stratégique de l actif. La répartition de l actif du Fonds sera généralement de 40 % à 60 % de titres à revenu fixe et de 40 % à 60 % de titres de participation. Le Fonds investit principalement dans les parts de divers fonds communs de placement indiciels (les «fonds sous-jacents») gérés par GPTD. B) Frais de gestion et frais d administration (note 7) I) FRAIS DE GESTION (%) Périodes de six mois closes les 30 juin 2015 et 2014 Réels (hors TPS et TVH) Série Maximums Série Investisseurs 0,80 0,80 0,80 Série O 0,00 0,00 0,00 Au 30 juin 2015, le montant (en milliers) des frais de gestion à payer à GPTD, compris dans les charges à payer dans les états de la situation financière, s élevait à 46 $ (39 $ en 2014). II) FRAIS D ADMINISTRATION Sans objet. C) Commissions de courtage et accords de paiement indirect (en milliers) Périodes de six mois closes les 30 juin 2015 et 2014 (notes 4 et 7) Sans objet. D) Perte fiscale reportée (en milliers) Au 31 décembre 2014 (note 8) Sans objet. E) Prêts de titres et garanties détenues (en milliers) Au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014 (note 4) Sans objet. F) Gestion des risques financiers (note 9) I) RISQUE DE TAUX D INTÉRÊT Sans objet. II) RISQUE DE CHANGE Sans objet. III) AUTRE RISQUE DE PRIX Le tableau ci-après résume l incidence de l autre risque de prix sur le Fonds. Au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014, si l indice de référence du Fonds avait augmenté ou diminué de 5 %, toutes les autres variables demeurant constantes, l actif net du Fonds aurait augmenté ou diminué d environ : Incidence sur Incidence sur l actif net (en milliers) l actif net (%) 30 juin 31 décembre 30 juin 31 décembre Indice de référence Indice obligataire universel FTSE TMX Canada (48 %) Indice de rendement global composé S&P/TSX (32 %) Indice de rendement global S&P 500 (CAD) (9 %) Indice MSCI EAEO, dividendes nets (CAD) (9 %) Indice des bons du Trésor à 91 jours FTSE TMX Canada (2 %) $ $ 5,00 2,49 LÉGENDE MSCI EAEO MSCI Europe, Australasie et Extrême-Orient S&P/TSX Standard & Poor s/bourse de Toronto Dans les faits, les résultats réels des opérations peuvent être différents des montants approximatifs ci-dessus et l écart peut être important. IV) RISQUE DE CRÉDIT Sans objet. V) INSTRUMENTS FINANCIERS SELON LEUR NIVEAU DANS LA HIÉRARCHIE DES JUSTES VALEURS (en milliers) Le tableau ci-après présente le classement des instruments financiers du Fonds selon leur niveau dans la hiérarchie des justes valeurs au 30 juin 2015 et au 31 décembre Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Total 30 juin 2015 Fonds sous-jacents $ 0 $ 0 $ $ 31 décembre 2014 Fonds sous-jacents $ 0 $ 0 $ $ VI) RAPPROCHEMENT DES ÉVALUATIONS DE LA JUSTE VALEUR DE NIVEAU 3 (en milliers) Sans objet. VII) ANALYSE DES ÉCHÉANCES CONTRACTUELLES DES PASSIFS FINANCIERS Au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014, l'actif net du Fonds était payable à vue. L'échéance de tous les autres passifs financiers du Fonds est inférieure à trois mois. 30 juin

8 Fonds indiciel équilibré TD Notes propres au Fonds G) Composition du portefeuille de placement (%) Au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014, la composition du portefeuille de placement du Fonds est la suivante : 30 juin 31 décembre Fonds sous-jacents Fonds d obligations canadiennes 48,7 48,5 Fonds d actions canadiennes 31,5 31,5 Fonds d actions américaines 9,0 9,2 Fonds d actions internationales 8,8 8,8 Fonds à court terme canadien 2,0 2,0 Autres éléments de l actif (du passif) net 0,0 0,0 100,0 100,0 H) Intérêts détenus dans des entités structurées non consolidées (note 4) Le tableau ci-après donne les détails des placements du Fonds dans les fonds sous-jacents au 30 juin 2015 et au 31 décembre Placements Actif net du Fonds, à la du fonds juste valeur sous-jacent Fonds sous-jacents (en milliers) (en milliers) 30 juin 2015 Fonds indiciel d obligations canadiennes TD $ $ Fonds indiciel canadien TD Fonds du marché monétaire canadien TD Fonds indiciel international TD Fonds indiciel américain TD $ 31 décembre 2014 Fonds indiciel d obligations canadiennes TD $ $ Fonds indiciel canadien TD Fonds du marché monétaire canadien TD Fonds indiciel international TD Fonds indiciel américain TD $ I) Compensation des actifs et des passifs financiers (en milliers) (note 4) Sans objet. 30 juin

9 1. Le Fonds Les Fiducies de fonds commun de placement TD (collectivement, les «Fonds» et, individuellement, le «Fonds») sont des fonds communs de placement à capital variable établis en vertu des lois de l Ontario et sont régis par les déclarations de fiducie modifiées, consolidées et mises à jour en date du 15 janvier 2015 (les «déclarations de fiducie»), dans leur version modifiée. Gestion de Placements TD Inc. («GPTD») est le gestionnaire, le conseiller en valeurs et le fiduciaire des Fonds. GPTD, TDAM USA Inc., Services d investissement TD Inc. («SITD») et Epoch Investment Partners, Inc. («Epoch») sont des filiales en propriété exclusive de La Banque Toronto- Dominion («TD»). L adresse du siège social des Fonds est le C.P. 100, 66, rue Wellington Ouest, TD Bank Tower, Toronto-Dominion Centre, Toronto (Ontario) M5K 1G8. La date de clôture de l exercice des Fonds est le 31 décembre. Dans les états de la situation financière, «au» ou «aux» indique le 30 juin 2015 et le 31 décembre 2014 (sauf si le Fonds a été créé en 2015, auquel cas «au» ou «aux», pour la première période présentée, indique la date de création du Fonds). Pour un Fonds ou une série créé au cours de l exercice, dans les états du résultat global et de l évolution de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables, ainsi que dans les tableaux des flux de trésorerie, le terme «période» correspond à la période allant de la date de création au 30 juin; dans tous les autres cas, «périodes» désigne les semestres clos les 30 juin. Les états de la situation financière comparatifs ne sont présentés que si le Fonds ou la série existe à la date de clôture. La date de début des activités de chacun des Fonds, mentionnée à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds, correspond à la date à laquelle le Fonds a commencé ses activités ou, dans le cas d une nouvelle série, à la date à laquelle elle a été offerte pour la première fois et non à la date de création. La publication du présent rapport financier intermédiaire a été autorisée par GPTD le 12 août Le présent rapport financier intermédiaire doit être lu conjointement avec les états financiers annuels du Fonds pour la période close le 31 décembre Événements importants Le 15 janvier 2015, les parts de la Série D du Fonds sont devenues des parts de la Série C. 3. Mode de présentation Le présent rapport financier intermédiaire a été préparé conformément aux Normes internationales d information financière (les «IFRS»), publiées par l International Accounting Standards Board («IASB»). Le présent rapport financier a été préparé selon le principe du coût historique, après modification pour tenir compte de la réévaluation des actifs et des passifs financiers (y compris les instruments financiers dérivés) à la juste valeur par le biais du résultat net («JVRN»). 4. Résumé des principales méthodes comptables I) INSTRUMENTS FINANCIERS Lors de la comptabilisation initiale, le Fonds comptabilise les instruments financiers à la juste valeur majorée des coûts de transactions si ces instruments financiers ne sont pas évalués à la JVRN. Les achats et les ventes ordinaires d instruments financiers sont comptabilisés à la date de transaction. Les placements non dérivés du Fonds sont désignés comme étant à la JVRN et les actifs et les passifs dérivés du Fonds sont classés comme détenus à des fins de transaction («DFT») et sont évalués à la JVRN. Tous les autres actifs et passifs financiers sont évalués au coût amorti. Selon cette méthode, les actifs et les passifs financiers reflètent le montant à recevoir ou à payer, actualisé, s il y a lieu, selon le taux d intérêt effectif du contrat. Le Fonds a établi qu il répond à la définition d «entité d investissement» et, par conséquent, il évalue ses filiales, le cas échéant, à la JVRN. Une entité d investissement est une entité qui obtient des fonds d un ou de plusieurs investisseurs, à charge pour elle de leur fournir des services de gestion de placements, déclare à ses investisseurs qu elle a pour objet d investir des fonds dans le seul but de réaliser des rendements sous forme de plus-values en capital et/ou de revenus de placement, et évalue et apprécie la performance de la quasi-totalité de ses placements sur la base de la juste valeur. Le jugement que pose le Fonds pour établir qu il répond à cette définition consiste à établir qu il utilise principalement la juste valeur pour évaluer et apprécier la performance de la quasi-totalité de ses placements. Les placements du Fonds peuvent comprendre des entreprises associées et des coentreprises qui sont désignées comme étant à la JVRN. L obligation du Fonds à l égard des rachats de parts en circulation comprend une obligation contractuelle de distribuer, en trésorerie au gré du porteur de parts, tout revenu net et tout gain en capital net réalisé. L obligation permanente de rachat n est donc pas la seule obligation contractuelle du Fonds. Par conséquent, les parts rachetables en circulation du Fonds sont classées dans les passifs financiers conformément aux exigences de la Norme comptable internationale («IAS») 32 Instruments financiers : Présentation («IAS 32»). Les obligations du Fonds au titre de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables sont présentées au montant du rachat. Les méthodes comptables utilisées pour l évaluation de la juste valeur des placements et des dérivés du Fonds sont quasiment identiques aux méthodes utilisées pour évaluer la valeur liquidative aux fins des transactions avec les porteurs de parts. Aux fins de traitement des opérations des porteurs de parts, la valeur liquidative d un Fonds s entend de la différence entre la valeur de son actif total et la valeur de son passif total, calculée chaque jour d évaluation, conformément à la Partie 14 du Règlement sur l information continue des fonds d investissement. L actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables, aussi appelé l actif net, désigne l actif net calculé conformément aux IFRS. Pour toutes les dates présentées, il n y avait pas de différence entre la valeur liquidative par part de série et l actif net par part de série du Fonds. 30 juin

10 II) ÉVALUATION DE LA JUSTE VALEUR La juste valeur s entend du montant qui serait reçu pour la vente d un actif ou payé pour le transfert d un passif lors d une transaction normale entre des intervenants du marché à la date d évaluation. La juste valeur des actifs et des passifs financiers négociés sur des marchés actifs (comme les dérivés et les titres négociables cotés) est fondée sur le cours de clôture des marchés à la date de présentation de l information financière. Le Fonds utilise le dernier cours pour les actifs et les passifs financiers lorsque ce cours s inscrit dans l écart acheteur-vendeur du jour. Lorsque le dernier cours ne s inscrit pas dans l écart acheteur-vendeur, GPTD détermine le point de l écart acheteurvendeur qui est le plus représentatif de la juste valeur compte tenu des faits et circonstances en cause. La politique du Fonds consiste à comptabiliser les transferts d un niveau à l autre de la hiérarchie des justes valeurs à la date de l événement ou du changement de circonstances à l origine du transfert. La juste valeur des actifs et des passifs financiers qui ne sont pas négociés sur un marché actif, y compris les dérivés hors cote, est déterminée au moyen de techniques d évaluation. Le Fonds utilise diverses méthodes et pose des hypothèses qui reposent sur les conditions qui prévalent sur le marché à chaque date de présentation de l information financière. Les techniques d évaluation comprennent l utilisation de transactions récentes comparables dans des conditions de concurrence normale, la référence à la juste valeur d un autre instrument identique en substance, l analyse des flux de trésorerie actualisés, les modèles d évaluation des options et d autres techniques couramment utilisées par les intervenants du marché et fondées au maximum sur des données d entrée observables. La méthode d évaluation adoptée pour les types de placements spécifiques détenus par le Fonds est présentée ci-après. a) Les titres non cotés à une bourse reconnue sont évalués en fonction des cours du marché publiés obtenus auprès de courtiers reconnus dans ce type de titres, s ils sont facilement disponibles. Les instruments de créance sont évalués en fonction des cours moyens, s ils sont facilement disponibles. b) Les instruments de créance à court terme et les prises en pension de titres sont évalués en fonction des cours obtenus auprès de courtiers en valeurs mobilières reconnus. c) Les obligations à rendement réel sont évaluées en fonction des cours du marché publiés obtenus auprès de courtiers reconnus. Les variations du facteur d inflation figurent au poste «Intérêts servant aux distributions» des états du résultat global. d) Les prêts hypothécaires sont évalués en fonction des taux de rendement courants de TD sur des prêts hypothécaires de type et d échéance semblables. Les prêts hypothécaires sont achetés auprès de TD et d autres parties liées, comme Les Hypothèques Trustco Canada et la Société Canada Trust. En contrepartie des services et des facilités fournis, le vendeur de chaque prêt hypothécaire reçoit des commissions de liquidité. Le cas échéant, les commissions de liquidité versées pour la période sont présentées à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Les commissions de liquidité sont reportées et amorties sur le terme à courir jusqu à l échéance des prêts hypothécaires achetés. Elles figurent, le cas échéant, au poste «Intérêts servant aux distributions» des états du résultat global. e) Les contrats de change à terme peuvent être utilisés par le Fonds pour se protéger contre les fluctuations des taux de change ou pour en bénéficier. Ces contrats sont évalués en fonction de la différence entre les taux contractuels et les taux actuels du marché pour la devise à la date d évaluation. La variation de la plus-value ou moins-value latente et les gains (les pertes) nets réalisés au dénouement des contrats sont présentés aux états du résultat global au poste «Gain (perte) net sur dérivés». f) Le Fonds peut recourir à un contrat à terme pour avoir une exposition à un type de placement spécifique sans y investir directement. Ces contrats sont évalués en fonction de la différence entre le taux contractuel et le taux actuel du marché pour le placement sous-jacent à la date d évaluation. Le gain (la perte) latent et le gain (la perte) net réalisé au dénouement des contrats sont présentés aux états du résultat global au poste «Gain (perte) net sur dérivés». g) Le Fonds peut acquérir des contrats à terme standardisés négociés en bourse. Tout contrat à terme standardisé en cours au 30 juin 2015 est présenté à l inventaire du portefeuille. Tout écart entre la valeur à la fermeture des bureaux du jour d évaluation courant et la valeur de règlement du jour d évaluation précédent est réglé au comptant quotidiennement et inscrit aux états du résultat global au poste «Revenus (pertes) sur dérivés». Les montants à recevoir (à payer) relativement au règlement de contrats à terme standardisés sont présentés aux états de la situation financière au poste «Marge à recevoir (à payer) sur les contrats à terme standardisés». Les instruments de créance à court terme indiqués à l inventaire du portefeuille ont été traités séparément et sont détenus à titre de marge sur les contrats à terme standardisés achetés par le Fonds. h) Les contrats d option négociés en bourse sont évalués au cours de clôture chaque jour d évaluation. Les primes reçues ou payées sur les options vendues ou achetées sont comprises dans le coût des options. Tout écart entre la valeur actuelle du contrat et la valeur du contrat à la date de signature est comptabilisé au poste «Variation nette de la plus-value (moins-value) latente sur dérivés». Lorsque les options sont dénouées, la différence entre la prime et le montant payé ou reçu, ou le montant total de la prime si l option expire sans valeur, est présentée aux états du résultat global au poste «Gain (perte) net sur dérivés». i) Les placements dans les fonds sous-jacents sont généralement évalués à la valeur liquidative par part de série des fonds sous-jacents présentée par les gestionnaires des fonds sous-jacents. j) Les fonds négociés en bourse («FNB») sont évalués en fonction du cours de clôture des marchés à la date de présentation de l information financière. 30 juin

11 III) INTÉRÊTS DÉTENUS DANS DES ENTITÉS STRUCTURÉES NON CONSOLIDÉES Une entité structurée est une entité dans laquelle les droits de vote ou droits similaires ne sont pas le principal facteur pour déterminer qui la contrôle. C est notamment le cas lorsque tout droit de vote n est lié qu aux tâches administratives et que les activités pertinentes sont menées au moyen d accords contractuels. GPTD a établi que tous les fonds sousjacents (y compris les FNB) dans lesquels le Fonds investit sont des entités structurées non consolidées. Pour arriver à cette conclusion, GPTD a évalué que le processus décisionnel concernant les activités des fonds sous-jacents n est généralement pas déterminé par les droits de vote ou des droits similaires détenus par le Fonds ou par d autres investisseurs dans tout fonds sous-jacent. Le Fonds peut investir dans des fonds sous-jacents dont les objectifs de placement consistent à réaliser un revenu à court ou à long terme et à offrir un potentiel de croissance du capital. Les fonds sous-jacents peuvent avoir recours à des emprunts, en respectant leurs objectifs de placement ou dans la mesure permise par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières. Les fonds sous-jacents financent leurs activités par l émission de parts rachetables au gré du porteur, qui accordent à celui-ci le droit à une quote-part de leur actif net. Les intérêts du Fonds dans des fonds sous-jacents au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014, qui consistent en des parts rachetables, sont comptabilisés à la juste valeur dans les états de la situation financière, et correspondent à l exposition maximale du Fonds aux fonds sous-jacents. Le Fonds n offre pas un important soutien financier supplémentaire ou une autre forme de soutien aux fonds sous-jacents, et ne s est pas engagé à leur offrir un tel soutien. La variation de la juste valeur de chaque fonds sous-jacent au cours des périodes est inscrite au poste «Variation nette de la plus-value (moins-value) latente» sous «Gain (perte) net sur placements» dans les états du résultat global. De l information supplémentaire sur les intérêts du Fonds dans des fonds sous-jacents, le cas échéant, figure à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Le Fonds peut également investir dans des titres adossés à des créances hypothécaires et dans d autres titres adossés à des actifs. Ces titres sont des titres adossés à des créances hypothécaires avec flux identiques, des titres garantis par des créances hypothécaires, des titres adossés à des créances hypothécaires commerciales, des titres adossés à des actifs, des titres garantis par des créances ou d autres titres qui, directement ou indirectement, représentent une participation dans, ou sont garantis par, des hypothèques immobilières. Ces titres de créance et de capitaux propres peuvent être structurés en tranches de rangs différents. Le Fonds peut aussi investir dans des titres obligataires de premier rang garantis par des actifs et qui n ont qu une exposition minimale aux tranches de titres de second rang. Ces titres peuvent donner lieu à un paiement mensuel composé d intérêts et d un remboursement du capital. Au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014, la juste valeur des titres adossés à des créances hypothécaires et des autres titres adossés à des actifs du Fonds, le cas échéant, est présentée dans les états de la situation financière. Ce montant correspond à l exposition maximale aux pertes à cette date. La variation de la juste valeur des titres adossés à des créances hypothécaires et des autres titres adossés à des actifs est inscrite au poste «Gain (perte) net sur placements» des états du résultat global. IV) COMPENSATION DES ACTIFS ET DES PASSIFS FINANCIERS Le Fonds opère compensation des actifs et des passifs financiers et présente le montant net qui en résulte dans les états de la situation financière lorsqu il a un droit juridiquement exécutoire de compenser les montants comptabilisés et a l intention soit de régler le montant net, soit de réaliser l actif et de régler le passif simultanément. Dans tout autre cas, ils sont présentés au montant brut. Le Fonds peut conclure, dans le cadre normal de ses activités, diverses conventions-cadres de compensation et accords similaires qui ne satisfont pas aux critères de compensation dans les états de la situation financière, mais qui permettent néanmoins d opérer compensation des montants dans certaines circonstances, comme la faillite ou la résiliation des contrats. De l information concernant la compensation, le cas échéant, figure à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. V) CONVERSION DES DEVISES La monnaie fonctionnelle du Fonds, qui est présentée à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds, correspond, selon GPTD, à la monnaie qui représente le plus fidèlement les effets économiques des opérations, événements et conditions sous-jacents du Fonds, compte tenu des émissions et des rachats de parts et de l évaluation des rendements. Les opérations en devises sont converties dans la monnaie fonctionnelle au cours de change en vigueur à la date de l opération. Les actifs et les passifs libellés en devises sont convertis dans la monnaie fonctionnelle au cours de change en vigueur à la date d évaluation. Les gains et les pertes de change sur vente de placements sont compris au poste «Gain (perte) net réalisé». Les gains et les pertes de change latents sur les placements détenus sont compris au poste «Variation nette de la plus-value (moins-value) latente». Les gains et les pertes de change réalisés et latents se rapportant à la trésorerie sont présentés au poste «Gain (perte) de change sur trésorerie» dans les états du résultat global. VI) TRÉSORERIE La trésorerie se compose de dépôts auprès d institutions financières. Les découverts bancaires sont présentés dans les états de la situation financière au poste «Passif courant». VII) MARGE Les marges correspondent aux marges détenues auprès de courtiers au titre des contrats à terme standardisés négociés en bourse en cours. Les titres adossés à des créances hypothécaires sont créés à partir d ensembles de prêts hypothécaires résidentiels ou commerciaux, y compris des prêts hypothécaires accordés par des organismes de crédit, des prêteurs hypothécaires, des banques commerciales et d autres institutions. Les titres adossés à des actifs sont créés à partir de divers types d actifs, dont les prêts automobiles, les encours de cartes de crédit, les prêts sur la valeur nette de la propriété et les prêts étudiants. 30 juin

12 VIII) OPÉRATIONS DE PLACEMENT ET COÛTS DE TRANSACTIONS Le coût de chaque placement en valeurs mobilières (compte non tenu des coûts de transactions) et les gains et les pertes réalisés et latents sur les opérations de placement sont déterminés selon la méthode du coût moyen. Les coûts de transactions, comme les commissions de courtage, engagés par le Fonds à l achat et à la vente de placements à la juste valeur sont constatés aux états du résultat global de la période concernée. Les commissions payées, le cas échéant, sont décrites à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Le Fonds n engage pas de coûts de transactions lorsqu il investit dans des fonds sous-jacents. Toutefois, les fonds sous-jacents peuvent devoir engager des coûts de transactions. IX) MISES EN PENSION ET PRISES EN PENSION DE TITRES Le Fonds peut conclure des opérations de mises en pension et de prises en pension de titres. Dans le cadre d une opération de mise en pension de titres, un Fonds vend un titre dont il est propriétaire à une autre partie contre de la trésorerie et convient de le lui racheter à un prix déterminé et à une date ultérieure convenue. Dans le cadre d une opération de prise en pension de titres, le Fonds achète un titre à un prix donné à un tiers et convient de le lui revendre à un prix déterminé et à une date ultérieure convenue. L écart est présenté au poste «Gain (perte) net sur placements» dans les états du résultat global. Ces types d opérations comportent le risque que l autre partie manque à ses obligations aux termes de la convention ou qu elle fasse faillite. Afin de réduire ces risques, l autre partie est tenue de fournir des garanties au Fonds. La valeur de la garantie doit correspondre à au moins 102 % de la valeur marchande du titre et la garantie est évaluée à la valeur de marché chaque jour ouvrable. Le type de titres reçus et les garanties connexes que détient le Fonds, le cas échéant, sont présentés à l inventaire du portefeuille. X) MONTANTS À RECEVOIR POUR LES VENTES DE PLACEMENTS OU MONTANTS À PAYER POUR LES ACHATS DE PLACEMENTS Les montants à recevoir pour les ventes de placements et les montants à payer pour les achats de placements correspondent aux opérations couvertes par un contrat, mais pas encore réglées ou livrées en date des états de la situation financière. XI) DÉPRÉCIATION D ACTIFS FINANCIERS À chaque date de présentation de l information financière, le Fonds vérifie s il existe une indication objective de dépréciation de ses actifs financiers au coût amorti. Si une telle indication existe, le Fonds comptabilise une perte de valeur, qui correspond à la différence entre le coût amorti de l actif financier et la valeur actualisée des flux de trésorerie futurs estimés, déterminée à l aide du taux d intérêt effectif initial de l instrument. Les pertes de valeur afférentes à des actifs financiers au coût amorti sont reprises dans une période ultérieure si le montant de la perte diminue et si cette diminution peut être objectivement reliée à un événement ultérieur à la comptabilisation de la perte de valeur. XII) ÉVALUATION DES PARTS DE SÉRIE GPTD calcule en général l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables de chaque série du Fonds à 16 h, heure de l Est, chaque jour ouvrable de la Bourse de Toronto. Cependant, dans des circonstances inhabituelles, la valeur liquidative par part peut être calculée à un autre moment s il est dans l intérêt des porteurs de parts de le faire. La valeur liquidative est calculée pour le traitement des ordres d achat, de substitution, de conversion ou de rachat de parts de série, pour chaque série de parts du Fonds, et correspond à la différence entre la valeur de la part de l actif commun du Fonds imputée à cette série et la valeur de la part du passif commun du Fonds, minorée du passif attribuable uniquement à la série en question. L actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables par part de série est obtenu en divisant l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables total de chaque série du Fonds par le nombre total de parts de la série concernée en circulation à la date de présentation de l information financière. XIII) COMPTABILISATION DES REVENUS Les intérêts servant aux distributions, présentés aux états du résultat global, comprennent le revenu d intérêt sur la trésorerie et l intérêt nominal sur les instruments de créance comptabilisé selon la méthode de la comptabilité d exercice. Les intérêts à recevoir sont présentés séparément aux états de la situation financière, en fonction des taux d intérêt stipulés des instruments de créance. Le Fonds n amortit pas les primes versées ou les escomptes reçus à l achat de titres de créance, à l exception des obligations à coupon zéro qui sont amorties sur une base linéaire. Les dividendes sont comptabilisés à titre de revenus à la date ex-dividende. Les distributions reçues de tout fonds sous-jacent à partir des intérêts, des revenus étrangers et des retenues d impôt s y rapportant, des dividendes canadiens, des gains en capital nets réalisés et des remboursements de capital sont comptabilisées lorsqu elles sont déclarées. XIV) PRÊTS DE TITRES ET GARANTIES DÉTENUES Le Fonds peut recourir aux prêts de titres selon les modalités d une convention comprenant des restrictions prescrites par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Le revenu tiré des prêts de titres, le cas échéant, est présenté dans les états du résultat global lorsqu il est gagné. La juste valeur des titres prêtés et des garanties détenues est déterminée quotidien - nement. L ensemble des titres prêtés et des garanties connexes que détient le Fonds est présenté à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. XV) ATTRIBUTION DES REVENUS ET CHARGES ET DES GAINS (PERTES) RÉALISÉS ET LATENTS Les charges sont cumulées quotidiennement et séparément pour chaque série (compte non tenu des frais d intérêt et des coûts de transactions), tandis que les revenus, les gains et les pertes sont affectés à chaque série selon leur actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables. 30 juin

13 XVI) AUGMENTATION (DIMINUTION) DE L ACTIF NET ATTRIBUABLE AUX PORTEURS DE PARTS RACHETABLES PAR PART DE SÉRIE L augmentation (la diminution) de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables par part de série est obtenue en divisant l augmentation (la diminution) de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables de chaque série par le nombre moyen pondéré de parts de la série concernée en circulation au cours de la période. XVII) NORMES COMPTABLES PUBLIÉES, MAIS NON ENCORE ADOPTÉES a) La version définitive d IFRS 9 Instruments financiers («IFRS 9») a été publiée par l IASB en juillet 2014 et remplacera IAS 39 Instruments financiers : comptabilisation et évaluation («IAS 39»). IFRS 9 introduit un modèle de classement et d évaluation, ainsi qu un modèle unique et prospectif de calcul de la perte de valeur en fonction de la «perte attendue», et une approche sensiblement remaniée de la comptabilité de couverture. La nouvelle méthode unique et fondée sur des principes visant à déterminer le classement des actifs financiers s appuie sur les caractéristiques de flux de trésorerie et le modèle d affaires dans lequel l actif est détenu. Selon cette nouvelle norme, un seul modèle est appliqué à tous les instruments financiers, ce qui exige une constatation plus prompte des pertes sur créances attendues. Elle inclut également des modifications relatives au risque de crédit propre dans l évaluation des passifs devant être évalués à la juste valeur, afin que les gains découlant de l atténuation du risque de crédit propre à l entité à l égard de ces passifs ne soient plus comptabilisés dans le résultat net. IFRS 9 s applique aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2018, mais son application anticipée est permise. En outre, les variations du risque de crédit propre peuvent être appliquées de façon anticipée et indépendante sans modification de la méthode de comptabilisation des instruments financiers. Le Fonds évalue actuellement l incidence de l application d IFRS 9 et n a pas encore fixé de date pour son application. b) IFRS 15 Produits des activités ordinaires tirés de contrats avec des clients («IFRS 15») est une nouvelle norme qui entrera en vigueur pour les périodes ouvertes à compter du 1er janvier 2018 et qui remplacera IAS 18 Produits des activités ordinaires. Le Fonds évalue actuellement l incidence d IFRS Estimations et jugements comptables critiques Lorsqu elle prépare les états financiers, la direction doit faire appel à son jugement pour appliquer les méthodes comptables et établir des estimations et des hypothèses quant à l avenir. Les paragraphes suivants présentent une analyse des jugements et des estimations comptables les plus importants établis par le Fonds aux fins de la préparation des états financiers. I) ÉVALUATION DE LA JUSTE VALEUR DES DÉRIVÉS ET DES TITRES NON COTÉS SUR UN MARCHÉ ACTIF Le Fonds peut détenir des instruments financiers qui ne sont pas cotés sur des marchés actifs, notamment des dérivés. Comme il est indiqué à la note 4, l utilisation des techniques d évaluation pour les instruments financiers et les dérivés qui ne sont pas cotés sur des marchés actifs oblige GPTD à poser des hypothèses qui reposent sur les conditions qui prévalent sur le marché à la date des états financiers. Les changements d hypothèses touchant ces facteurs pourraient avoir une incidence sur les justes valeurs présentées pour les instruments financiers. Voir la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds pour de plus amples renseignements sur l évaluation de la juste valeur des instruments financiers du Fonds. III) CLASSEMENT ET ÉVALUATION DES PLACEMENTS ET APPLICATION DE L OPTION DE LA JUSTE VALEUR Pour classer et évaluer les instruments financiers détenus par le Fonds, GPTD est tenue de poser des jugements importants quant à la question de savoir si l activité du Fonds consiste à investir afin de bénéficier d un rendement global aux fins de l application de l option de la juste valeur aux actifs financiers selon IAS 39. Le jugement le plus important réside dans la détermination que certains placements sont DFT et que l option de la juste valeur peut être appliquée aux placements qui ne sont pas détenus à de telles fins. III) ENTITÉ D INVESTISSEMENT En cherchant à déterminer si le Fonds est une entité d investissement, GPTD peut être amenée à formuler des jugements importants sur le fait de savoir si le Fonds possède les caractéristiques d une entité d investissement. Le Fonds peut ne détenir qu un placement, un fonds sous-jacent (ou n avoir qu un seul investisseur ou des investisseurs qui sont des parties liées au Fonds), toutefois, conformément à la définition d une entité d investissement, le Fonds obtient principalement des fonds d un ou de plusieurs investisseurs, à charge pour lui de leur fournir des services de gestion de placements, déclare à ses investisseurs qu il a pour objet d investir des fonds dans le seul but de réaliser des rendements sous forme de plus-values en capital et/ou de revenus de placement, et évalue et apprécie la performance de ses placements sur la base de la juste valeur. 30 juin

14 6. Parts rachetables Chaque Fonds est autorisé à émettre un nombre illimité de parts de plusieurs séries qui ont égalité de rang et qui sont offertes en vertu d un prospectus simplifié. En outre, le Fonds est également autorisé à émettre un nombre illimité de parts de plusieurs séries offertes en vertu d une notice d offre confidentielle ou d un autre prospectus simplifié distinct. Les différentes séries pouvant être offertes par le Fonds sont décrites ci-après. Série Investisseurs : Série H : Série Plus : Série K : Série e : Série D : Série Conseillers : Série T : Série F : Série S : Série F Plus : Série W : Série Privée : Série Institutionnelle : Série Q : Série C : Série O : Parts offertes sans frais d acquisition aux investisseurs. Parts offertes sans frais d acquisition aux investisseurs qui souhaitent recevoir des distributions mensuelles régulières en trésorerie du Fonds. Les distributions mensuelles peuvent provenir du résultat net, des gains en capital nets réalisés ou d un remboursement de capital. Parts offertes sans frais d acquisition aux grands investisseurs et autres qui effectuent le placement minimal déterminé par GPTD de temps à autre. Parts offertes sans frais d acquisition aux grands investisseurs et autres qui effectuent le placement minimal déterminé par GPTD de temps à autre et qui souhaitent recevoir des distributions mensuelles régulières en trésorerie du Fonds. Les distributions mensuelles peuvent provenir du résultat net, des gains en capital nets réalisés ou d un remboursement de capital. Parts offertes sans frais d acquisition aux investisseurs qui souhaitent effectuer leurs opérations par voie électronique. Parts offertes sans frais d acquisition aux investisseurs qui souhaitent effectuer leurs opérations par l entremise de Placements directs TD, une division de TD Waterhouse Canada Inc., ou d autres courtiers à escompte. Parts offertes aux investisseurs qui recherchent des conseils en matière de placement et qui veulent avoir le choix d acquérir des titres selon le mode avec frais d acquisition, avec frais à la rétrocession, avec faibles frais d acquisition ou avec de faibles frais d acquisition n o 2. Parts offertes aux investisseurs qui recherchent des conseils en matière de placement, qui veulent avoir le choix d acquérir des titres selon le mode avec frais d acquisition, avec frais à la rétrocession, avec faibles frais d acquisition ou avec de faibles frais d acquisition n o 2, et qui souhaitent recevoir des distributions mensuelles régulières en trésorerie du Fonds. Les distributions mensuelles peuvent provenir du résultat net, des gains en capital nets réalisés ou d un remboursement de capital. Parts offertes aux investisseurs par l entremise de conseillers financiers «contre rémunération» ou «de comptes intégrés» parrainés par des courtiers et aux investisseurs qui paient des frais annuels à leur courtier au lieu de courtages à chaque transaction. Parts offertes aux investisseurs qui souhaitent recevoir des distributions mensuelles régulières en trésorerie du Fonds par l entremise de conseillers financiers «contre rémunération» ou «de comptes intégrés» parrainés par des courtiers. Cette série peut aussi être offerte aux investisseurs qui paient des frais annuels à leur courtier au lieu des frais d opérations. Les distributions mensuelles peuvent provenir du résultat net, des gains en capital nets réalisés ou d un remboursement de capital. Parts offertes aux grands investisseurs par l entremise de conseillers financiers «contre rémunération» ou «de comptes intégrés» parrainés par des courtiers et aux investisseurs qui paient des frais annuels à leur courtier au lieu de courtages à chaque transaction. Pour cette série, les investisseurs doivent effectuer le placement minimal déterminé par GPTD de temps à autre. Parts offertes aux investisseurs qui paient des frais annuels à leur courtier au lieu des frais d opérations par l entremise de certaines sociétés de gestion de patrimoine de Groupe Banque TD, y compris certaines divisions de TD Waterhouse Canada Inc. («TDW») ou d autres courtiers autorisés par GPTD. Parts offertes sans frais d acquisition aux grands investisseurs qui effectuent le placement minimal déterminé par GPTD et qui ont conclu une convention relative à la Série Privée avec GPTD. Parts offertes sans frais d acquisition aux grands investisseurs, tels que les régimes collectifs d épargne, et autres qui effectuent le placement minimal déterminé par GPTD de temps à autre. Parts offertes sans frais d acquisition aux grands investisseurs, tels que les régimes collectifs d épargne et autres, qui souhaitent recevoir du Fonds un montant mensuel régulier et qui effectuent le placement minimal déterminé par GPTD de temps à autre. Les distributions mensuelles peuvent provenir du résultat net, des gains en capital nets réalisés ou d un remboursement de capital. Parts offertes sans frais d acquisition aux grands investisseurs qui effectuent le placement minimal déterminé par GPTD et qui ont conclu une convention relative à la Série C avec GPTD. Parts offertes sans frais d acquisition aux grands investisseurs qui effectuent le placement minimal déterminé par GPTD et qui ont conclu une convention relative à la Série O avec GPTD. 30 juin

15 Chaque série de parts comporte différentes options d achat et des frais de gestion plus ou moins élevés selon leurs caractéristiques résumées ci-dessus, qui reflètent l importance des services de conseil en placement offerts. Les taux de frais de gestion du Fonds et de ses diverses séries sont présentés à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Les parts du Fonds sont rachetables au gré du porteur de parts conformément aux dispositions des déclarations de fiducie. Les parts du Fonds sont émises ou rachetées quotidiennement à la valeur liquidative par part de série établie après réception par GPTD de l ordre d achat, de substitution, de conversion ou de rachat. Les achats et les rachats comprennent les parts échangées entre les séries d un même Fonds. 7. Opérations avec des parties liées I) INTÉRÊTS DÉTENUS DANS DES FONDS SOUS-JACENTS Le Fonds peut détenir des séries de parts d autres fonds gérés par GPTD. L information sur les intérêts du Fonds dans des fonds sous-jacents, le cas échéant, figure à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. II) CAPITAUX DE LANCEMENT GPTD a versé un montant notionnel à certaines séries du Fonds à titre de capital de lancement. Le capital de lancement fourni par GPTD, le cas échéant, figure à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. III) FRAIS DE GESTION En contrepartie des services de gestion, de distribution et de gestion de portefeuille et de supervision des services de sous-conseillers en valeurs fournis au Fonds, GPTD reçoit des frais de gestion annuels relativement à certaines séries du Fonds. Les frais de gestion sont calculés et cumulés quotidiennement pour chaque série, selon la valeur liquidative de la série concernée du Fonds, et sont payés mensuellement à GPTD. Lorsqu un Fonds investit dans tout fonds sous-jacent, des frais et des charges payables par les fonds sous-jacents s ajoutent à ceux payables par le Fonds. Toutefois, les frais de gestion ne sont pas facturés en double. Aucuns frais de gestion ne sont imputés aux parts de Série Privée et de Série O. Les porteurs de parts des Séries Privée et O peuvent plutôt se voir imputer des frais directement par GPTD. Les frais de gestion maximums correspondent aux frais maximums qui peuvent être imputés à chaque série de parts du Fonds aux termes du prospectus simplifié. GPTD peut exiger des frais de gestion inférieurs à ceux que GPTD est autrement en droit de facturer pour chaque série de parts du Fonds. Les frais de gestion réels correspondent aux frais annualisés imputés à chaque série du Fonds pour la période. GPTD peut imputer les frais de gestion maximums sans avis aux porteurs de parts. Les frais de gestion maximums et réels pour chaque série du Fonds sont présentés à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Les frais de gestion à payer à GPTD au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014 sont compris au poste «Charges à payer» des états de la situation financière. IV) FRAIS D ADMINISTRATION En contrepartie du règlement de certaines charges d exploitation, GPTD reçoit des frais d administration annuels relativement à certaines séries du Fonds. Les frais d administration comprennent les frais de tenue des comptes et de communications, les frais de garde, certains honoraires juridiques, les honoraires d audit, les droits de dépôt auprès des autorités de réglementation et les frais bancaires. Les frais d administration sont calculés et cumulés quotidiennement pour chaque série, selon la valeur liquidative de la série concernée du Fonds, et sont payés mensuellement à GPTD. Les frais d administration annuels de chaque série du Fonds, le cas échéant, sont présentés à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Les frais d administration sont payables à l égard de la Série Investisseurs, la Série H, la Série K, la Série D, la Série Conseillers et la Série T de chaque Fonds, selon le cas, autre que les fonds du marché monétaire, le Fonds d obligations ultra court terme TD, le Fonds d obligations à court terme TD, le Fonds d obligations canadiennes TD, les fonds indiciels, les fonds à rendement cible et les parts de la Série Conseillers du Portefeuille d actions américaines TD. Les frais d administration sont payables à l égard de la Série Plus de chaque Fonds, selon le cas, autre que le Fonds du marché monétaire américain TD, le Fonds d obligations à court terme TD, le Fonds d obligations canadiennes TD, le Portefeuille à revenu favorable TD, le Fonds d obligations canadiennes de base plus TD, le Fonds d obligations de sociétés à rendement en capital TD et les fonds à rendement cible. Il n y a pas de frais d administration concernant les autres séries du Fonds selon le prospectus simplifié. V) CHARGES D EXPLOITATION Sauf en ce qui a trait aux parts de la Série Privée du Fonds et de la Série Conseillers du Portefeuille d actions américaines TD, GPTD absorbe tous les frais d exploitation du Fonds (notamment les services fournis par GPTD ou ses sociétés affiliées), autres que les frais relatifs aux taxes, aux emprunts, au comité d examen indépendant (le «CEI») du Fonds et à la conformité aux exigences gouvernementales et réglementaires (coûts de la fiducie de fonds). GPTD paie les charges d exploitation pour les parts de la Série O du Fonds. Le Fonds paie la taxe sur les produits et services et la taxe de vente harmonisée applicables aux frais de gestion, aux frais d administration et à certaines charges d exploitation dont le paiement incombe au Fonds, en fonction de la province ou du territoire de résidence des porteurs de parts pour chaque série du Fonds. GPTD peut, à son gré, renoncer à une partie des charges d exploitation autrement payables par le Fonds ou en absorber une partie. Ces renonciations ou absorptions peuvent être interrompues en tout temps sans préavis. Le montant des charges visées par une renonciation ou une absorption, le cas échéant, est présenté aux états du résultat global. 30 juin

16 VI) CEI GPTD est responsable de la gestion du portefeuille de placement du Fonds, y compris de la prise de décisions relative au placement de l actif du Fonds. GPTD a formé un CEI pour le Fonds et les fonds sous-jacents gérés par GPTD. Le CEI, à titre de comité indépendant et impartial, examine et formule des recommandations ou, selon ce qu il juge approprié, des approbations portant sur toute opération qui pourrait mettre GPTD en situation de conflit d intérêts. Le CEI a approuvé des instructions permanentes permettant au Fonds ou aux fonds sous-jacents gérés par GPTD d effectuer les opérations sur titres suivantes : a) opération sur des titres de TD, de ses sociétés affiliées ou de ses associés; b) investissement dans les titres d un émetteur pour lequel Valeurs Mobilières TD Inc., TDW ou une autre société affiliée à GPTD (un «courtier apparenté») a agi à titre de preneur ferme pendant le délai du placement des titres en question et la période de 60 jours suivant immédiatement le placement de ces titres; c) achat ou vente de titres d un émetteur auprès d un autre fonds de placement géré par GPTD ou d un compte géré de façon discrétionnaire par GPTD; d) achat de titres auprès d un courtier apparenté ou vente de titres à un courtier apparenté lorsque celui-ci agit à titre de contrepartiste; Les instructions permanentes exigent que les opérations sur titres conclues par GPTD avec des parties liées i) soient effectuées sans ingérence de la part d une entité liée à GPTD et sans tenir compte de quelque considération que ce soit à l égard de l entité liée à GPTD; ii) correspondent à l appréciation commerciale de GPTD, sans aucune autre considération que l intérêt du Fonds ou des fonds sous-jacents; iii) soient conformes aux politiques et procédures applicables de GPTD; et iv) donnent un résultat juste et raisonnable au Fonds ou aux fonds sous-jacents. VII) COMMISSIONS DE COURTAGE ET ACCORDS DE PAIEMENT INDIRECT Les commissions de courtage (incluant les autres coûts de transactions) versées sur les opérations sur titres et les montants payés à des parties liées à TD pour des services de courtage offerts au Fonds pour les périodes closes les 30 juin, le cas échéant, sont présentés à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Les commissions de courtage des clients servent au paiement des services d exécution des ordres ou des services de recherche. Les conseillers en valeurs ou GPTD peuvent choisir des courtiers, y compris parmi leurs parties liées, qui demandent des commissions supérieures à celles d autres courtiers (les «accords de paiement indirect») s ils estiment en toute bonne foi que la commission est raisonnable par rapport aux services d exécution des ordres et aux services de recherche fournis. Il n y a pas de paiements indirects ni de commissions de courtage payables par le client pour les instruments de créance négociés hors bourse sans commissions de courtage. Dans le cas des actions ou des autres titres donnant lieu à des commissions de courtage, la portion de paiements indirects du montant payé ou à payer pour des biens et des services autres que des services d exécution des ordres pour le Fonds ne peut généralement pas être déterminée. Tout pourcentage de paiement indirect dûment constaté par rapport au total des commissions de courtage payées en vertu des accords de paiement indirect conclus par les conseillers en valeurs ou par GPTD, le cas échéant, est présenté à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Certains des fonds sous-jacents ont engagé des commissions de courtage, dont une tranche a pu être touchée par les conseillers en placement des fonds sous-jacents sous forme de services de placement ou de recherche (les «accords de paiement indirect»). Ces montants afférents à chacun des fonds sous-jacents sont présentés dans le rapport financier semestriel des fonds sous-jacents lorsqu ils sont vérifiables. 8. Impôts Le Fonds répond, ou entend répondre s il est lancé au cours de la période, à la définition de fiducie de fonds commun de placement en vertu de la Loi de l impôt sur le revenu du Canada. La totalité ou la quasi-totalité du revenu net aux fins fiscales et une partie suffisante des gains en capital nets réalisés au cours de toute période sont distribuées aux porteurs de parts de sorte que le Fonds n a aucun impôt à payer. Le Fonds a donc déterminé qu en substance, il n est pas assujetti à l impôt et, par le fait même, il ne comptabilisait pas d impôts sur le résultat. Étant donné que le Fonds ne comptabilise pas d impôts sur le résultat, l économie d impôts liée aux pertes en capital et aux pertes autres qu en capital n a pas été reflétée à titre d actif d impôt différé dans les états de la situation financière. Les pertes en capital et les pertes autres qu en capital du Fonds, le cas échéant, sont présentées à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Les pertes en capital peuvent être reportées indéfiniment. Les pertes autres qu en capital peuvent être reportées sur 20 ans. Le Fonds est actuellement assujetti à des retenues d impôts sur les revenus de placement et les gains en capital dans certains pays étrangers. Ces revenus et ces gains sont comptabilisés au montant brut, et les retenues d impôts s y rattachant sont présentées au poste «Remboursements d impôts (retenues d impôts)» dans les états du résultat global. 9. Gestion des risques financiers I) Facteurs de risque d ordre financier Le Fonds est exposé à divers risques financiers : le risque de marché (soit le risque de taux d intérêt, le risque de change et l autre risque de prix), le risque de crédit, le risque de liquidité et le risque de concentration. Tous les placements comportent un risque de perte de capital. Le programme global de gestion des risques du Fonds vise à maximiser les rendements obtenus pour le niveau de risque auquel le Fonds est exposé et à réduire au minimum les effets défavorables potentiels sur sa performance financière. GPTD cherche à réduire les risques financiers en faisant appel à des conseillers en valeurs expérimentés qui effectuent des placements confor - mément aux objectifs et stratégies de placement du Fonds et aux politiques et procédures applicables de GPTD (collectivement, les «restrictions en matière de placement»). Les restrictions en matière de placement sont conçues de façon que le Fonds fasse l objet d une diversification prudente par région, par secteur et par émetteur, s il y a lieu. Le groupe de gestion des risques de GPTD utilise un système de surveillance de la conformité pour examiner de façon indépendante les restrictions en matière de placement du Fonds et met en place un processus d examen plus poussé pour les cas d exception, s il y a lieu. 30 juin

17 Le groupe de gestion des risques de GPTD effectue régulièrement des examens sur l exposition du Fonds et, s il y a lieu, tient des réunions avec les conseillers en valeurs de GPTD afin de discuter du positionnement des portefeuilles et des rapports sur les risques. De plus, le groupe de gestion des risques de GPTD effectue des visites de contrôle préalable afin de rencontrer le sous-conseiller tiers du Fonds, le cas échéant. Au besoin, le Comité de supervision du rendement de placement de GPTD se réunit pour examiner le style de gestion, les procédés et les statistiques relatives aux Fonds, y compris le rendement et les niveaux de risque. Pour un Fonds qui investit dans des fonds sous-jacents, GPTD cherche à réduire les risques financiers en répartissant les placements dans trois principales catégories d actifs : les titres du marché monétaire pour la sécurité, les obligations pour le revenu et les titres de capitaux propres pour la croissance. Comme les différents types de placements évoluent, en général, indépendamment les uns des autres, le rendement positif d une catégorie d actifs peut contribuer à atténuer le rendement négatif d une autre catégorie, réduisant ainsi la volatilité et le risque global à long terme. Le Fonds est géré conformément à ses objectifs de placement, généralement par rapport aux catégories d actifs spécifiques mentionnées dans le prospectus simplifié du Fonds. Le Fonds suit un plan stratégique de répartition de l actif à long terme qui prévoit l établissement d une politique de répartition de l actif, la sélection de placements dans chaque catégorie d actifs et le rééquilibrage périodique de l actif du Fonds conformément à ses objectifs de placement. En outre, les conseillers en valeurs de GPTD utilisent une stratégie de répartition active de l actif du Fonds qui tient compte des perspectives à court et à moyen terme des catégories d actifs, le cas échéant. a) Risque de marché i) Risque de taux d intérêt Le risque de taux d intérêt découle de la possibilité que les fluctuations des taux d intérêt puissent influer sur les flux de trésorerie futurs ou sur la juste valeur des placements portant intérêt. Le risque de taux d intérêt auquel est exposé le Fonds se concentre dans ses placements en instruments de créance (comme les obligations, les débentures et les hypothèques) et en instruments dérivés de taux d intérêt, le cas échéant. En raison de leur échéance à court terme ou du fait qu ils ne portent pas intérêt, les placements à court terme, les devises et les autres actifs et passifs ne sont pas exposés à des risques importants découlant des fluctuations des taux d intérêt du marché. Le Fonds qui investit dans des fonds sous-jacents est indirectement exposé au risque de taux d intérêt dans la même mesure que les instruments financiers portant intérêt détenus par les fonds sous-jacents. L exposition du Fonds au risque de taux d intérêt, lorsqu elle est importante, est présentée à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. S il y a lieu, le conseiller en valeurs examine la sensibilité globale du Fonds aux taux d intérêt dans le cadre du processus de gestion des placements. ii) Risque de change Le risque de change est le risque que la valeur des instruments financiers fluctue en raison des variations des taux de change. Le Fonds peut détenir des actifs libellés dans des monnaies autres que sa monnaie fonctionnelle. Par conséquent, le Fonds est exposé au risque de change, étant donné que la valeur des titres libellés en devises fluctuera par suite de la variation des taux de change de ces devises par rapport à la monnaie fonctionnelle du Fonds. Le Fonds peut conclure des contrats de change à terme à des fins de couverture pour réduire son exposition au risque de change ou s exposer à une devise en particulier. Le Fonds qui investit dans des fonds sous-jacents est indirectement exposé au risque de change si les fonds sous-jacents investissent dans des instruments financiers libellés dans une monnaie autre que leur monnaie fonctionnelle. L exposition du Fonds au risque de change, lorsqu elle est importante, est présentée à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. S il y a lieu, le conseiller en valeurs examine la position de change du Fonds dans le cadre du processus de gestion des placements. iii) Autre risque de prix L autre risque de prix est le risque que la valeur des titres fluctue du fait des variations des prix du marché (autres que celles découlant du risque de taux d intérêt ou du risque de change). GPTD cherche à réduire ce risque grâce à ses restrictions en matière de placement. Exception faite des options vendues et des titres vendus à découvert, le niveau de risque maximum découlant des instruments financiers est déterminé selon leur juste valeur, qui est présentée aux états de la situation financière. Les pertes pouvant être subies sur les options vendues et les actions vendues à découvert peuvent être illimitées. Le Fonds qui investit dans des fonds sous-jacents est indirectement exposé à l autre risque de prix si les fonds sous-jacents investissent dans des titres négociés sur un marché. L incidence de l exposition du Fonds à l autre risque de prix, le cas échéant, est présentée à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. b) Risque de crédit Le risque de crédit est le risque qu une partie à un instrument financier manque à une de ses obligations et amène de ce fait l autre partie à subir une perte financière. S il y a lieu, le risque de crédit auquel est exposé le Fonds se concentre principalement dans les instruments de créance et les instruments dérivés qu il détient. Le Fonds est exposé au risque de crédit dans la mesure où l émetteur d un titre de placement ou une contrepartie à des instruments dérivés ne peut rembourser l intégralité des montants dus à l échéance. Toutes les transactions visant des titres cotés sont réglées ou payées à la livraison, en faisant appel à des courtiers approuvés. Le risque de défaut d un courtier est considéré comme minime, car les titres vendus ne sont livrés que lorsque le courtier a reçu le paiement. Le paiement au titre d un achat est effectué lorsque les titres ont été reçus par le courtier. La transaction échoue si l une ou l autre des parties manque à son obligation. De plus, le Fonds peut être indirectement exposé au risque de crédit s il investit dans des fonds sous-jacents qui investissent dans des instruments de créance et des dérivés. 30 juin

18 Le Fonds et les fonds sous-jacents achètent et détiennent uniquement des billets à court terme auxquels Dominion Bond Rating Service («DBRS») a attribué une notation d au moins R-1 Faible ou qui ont obtenu une notation équivalente auprès d une autre agence de notation reconnue. Le risque de crédit attribuable au recours à des contreparties pour des contrats de change à terme, le cas échéant, est atténué par les facteurs suivants : i) les contreparties doivent avoir obtenu une notation d au moins A auprès de Standard & Poor s («S&P») ou une notation équivalente auprès d une autre agence de notation reconnue; ii) l échéance des contrats de change à terme est d au plus 365 jours; iii) l exposition à la valeur du marché à l égard de toute contrepartie est limitée à 10 % de la valeur du portefeuille. Le Fonds peut effectuer des opérations de prêts de titres avec des contre - parties ayant obtenu une notation d au moins A auprès de S&P ou une notation équivalente auprès d une autre agence de notation. La valeur de la trésorerie ou des titres détenus en garantie par le Fonds relativement à ces opérations correspond à au moins 102 % de la juste valeur des titres prêtés. La garantie et les titres prêtés sont évalués à la valeur de marché chaque jour ouvrable. Les placements du Fonds dans des instruments de créance et des prises en pension de titres à court terme, le cas échéant, sont présentés par catégorie de notation à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. S il y a lieu, le conseiller en valeurs examine le risque de crédit du Fonds dans le cadre du processus de gestion des placements. c) Risque de liquidité Le risque de liquidité s entend du risque qu un fonds ne soit pas en mesure de faire face à ses engagements à temps ou à un prix raisonnable. Le Fonds est exposé à des rachats quotidiens de parts rachetables en trésorerie. Les parts sont rachetables à vue à la valeur liquidative courante par part de série au gré du porteur de parts. Conformément aux exigences des lois sur les valeurs mobilières applicables, le Fonds conserve au moins 85 % de ses actifs dans des placements liquides (titres négociés sur un marché actif qui peuvent être facilement liquidés). De plus, le Fonds conserve suffisamment de trésorerie et d équivalents de trésorerie pour maintenir son niveau de liquidité et peut emprunter jusqu à 5 % de sa valeur liquidative pour financer les rachats. Une analyse des échéances contractuelles des passifs financiers du Fonds, le cas échéant, est présentée à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. Le Fonds peut détenir des titres qui ne sont pas négociés sur un marché actif et qui peuvent être non liquides. Dans le cadre des limites imposées par les restrictions en matière de placement, le Fonds peut, à l occasion, investir dans des contrats dérivés qui sont négociés hors bourse (c.-à-d. qui ne sont pas négociés sur un marché organisé) et qui peuvent être non liquides. d) Risque de concentration Le risque de concentration découle de la concentration des positions dans une même catégorie, que ce soit un emplacement géographique, un type de produit, un secteur d activité ou un type de contrepartie. Le risque de concentration du Fonds est présenté à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds. II) Gestion du risque lié aux capitaux propres Les parts émises et en circulation constituent le capital du Fonds. Le Fonds n est pas assujetti à des exigences particulières en matière de capital en ce qui concerne la souscription et le rachat de parts, exception faite des exigences minimales en matière de souscription. Les états de l évolution de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables présentent l évolution du capital du Fonds au cours des périodes. Il incombe à GPTD de gérer le capital du Fonds conformément aux objectifs de placement du Fonds et son niveau de liquidité de manière à pouvoir effectuer les rachats. III) Hiérarchie des justes valeurs Le Fonds classe ses placements par des évaluations de la juste valeur selon une hiérarchie qui accorde de l importance aux données utilisées pour réaliser ces évaluations. Les trois niveaux de la hiérarchie des justes valeurs sont les suivants : Niveau 1 Les prix cotés non rajustés sur des marchés actifs pour des actifs ou des passifs identiques; Niveau 2 Données d entrée concernant l actif ou le passif, autres que les cours, qui sont observables directement (les prix) ou indirectement (les dérivés de prix); Niveau 3 Données d entrée qui ne reposent pas sur des données de marché observables (les données d entrée non observables). Les évaluations de la juste valeur sont toutes récurrentes. La valeur comptable de la trésorerie, des souscriptions à recevoir, des intérêts à recevoir, des dividendes à recevoir, des montants à recevoir pour les ventes de placements, des montants à payer pour les achats de placements, des rachats à payer, des distributions à payer, des charges à payer et de l obligation du Fonds au titre de l actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables correspond approximativement à la juste valeur en raison de l échéance à court terme de ces éléments. La juste valeur est classée au niveau 1 lorsque le titre ou le dérivé en question est négocié activement et que le cours est disponible. Lorsqu un instrument classé au niveau 1 cesse ultérieurement d être négocié activement, il est sorti du niveau 1. Dans ces cas, les instruments sont reclassés au niveau 2, sauf si l évaluation de la juste valeur fait intervenir des données d entrée non observables importantes, auquel cas ils sont classés au niveau 3. La hiérarchie place au plus haut niveau les cours non ajustés publiés sur des marchés actifs pour des actifs ou des passifs identiques (niveau 1), et au niveau le plus bas les données d entrée non observables (niveau 3). 30 juin

19 Le classement selon la hiérarchie est obtenu en fonction du niveau le plus bas des données importantes pour l évaluation de la juste valeur. L importance d une donnée d entrée déterminée est évaluée par rapport à l évaluation de la juste valeur prise dans son ensemble. Si une évaluation de la juste valeur est fondée sur des données observables qui nécessitent un ajustement important en fonction de données non observables, elle relève du niveau 3. L appréciation de l importance d une donnée d entrée déterminée pour l évaluation de la juste valeur prise dans son ensemble nécessite l exercice du jugement et tient compte des facteurs spécifiques à l actif ou au passif. Déterminer ce qui constitue une donnée «observable» nécessite l exercice du jugement. Des données observables sont considérées comme des données de marché qui sont faciles à obtenir, diffusées et mises à jour périodique - ment, fiables et vérifiables, non exclusives et fournies par des sources indépendantes qui sont des intervenants actifs sur le marché en question. GPTD a mis en place un comité d évaluation de la juste valeur afin de superviser le rendement des instruments de la juste valeur inclus dans les états financiers du Fonds, y compris les évaluations de niveau 3. Le comité se réunit périodiquement pour effectuer un examen détaillé de l évaluation des placements détenus par le Fonds. Le classement des instruments financiers du Fonds selon la hiérarchie des justes valeurs au 30 juin 2015 et au 31 décembre 2014 et tout transfert entre niveaux ayant eu lieu au cours de la période résultant d un changement dans le plus bas niveau de données importantes utilisées dans l évaluation de la juste valeur sont présentés à la section Rapport financier intermédiaire Notes propres au Fonds, le cas échéant. On peut obtenir sans frais les états financiers les plus récents des fonds sous-jacents, s il y a lieu, en écrivant à l adresse suivante : Fonds Mutuels TD a/s de Gestion de Placements TD Inc. C.P , rue Wellington Ouest TD Bank Tower Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) M5K 1G8 Codes de devise utilisés dans le présent rapport : Code de devise AUD CAD CHF DKK EUR GBP HKD ILS JPY MXN MYR NOK NZD SEK SGD THB USD ZAR Description Dollar australien Dollar canadien Franc suisse Couronne danoise Euro Livre sterling Dollar de Hong Kong Shekel israélien Yen japonais Peso mexicain Ringgit malais Couronne norvégienne Dollar néo-zélandais Couronne suédoise Dollar de Singapour Baht thaïlandais Dollar américain Rand sud-africain 30 juin

20 FTSE TMX Global Debt Capital Markets Inc. («FTDCM»), FTSE International Limited («FTSE»), le groupe d entreprises London Stock Exchange (la «Bourse») ou TSX Inc. («TSX» et conjointement avec FTDCM, FTSE et la Bourse, les «concédants de licence»). Les concédants de licence ne donnent de garantie ni ne font de déclaration quelconque expressément ou explicitement que ce soit concernant les résultats susceptibles d être obtenus à la suite de l utilisation d un ou de plusieurs des indices (l «indice» ou les «indices») et/ou à la valeur qu affichent à un moment donné lesdits indices, un jour particulier ou autre. Les indices sont compilés et calculés par FTDCM et tous les droits sur les valeurs et les composantes sont dévolus à FTDCM. Aucun des concédants de licence ne saurait être responsable (par suite de négligence ou autrement) envers une personne quelconque à l égard d une erreur touchant les indices et aucun des concédants de licence n est tenu à une obligation d aviser toute personne d une erreur qui s y trouve. «TMX» est une marque de commerce de TSX Inc. et est utilisée sous licence. «FTSE» est une marque de commerce des sociétés membres du London Stock Exchange que FTDCM utilise sous licence. Les Fonds Mutuels TD sont gérés par Gestion de Placements TD Inc. (GPTD), filiale en propriété exclusive de La Banque Toronto-Dominion, et offerts par l entremise de courtiers autorisés. Les placements dans les fonds communs de placement peuvent être assortis de commissions, de commissions de suivi, de frais de gestion et d autres frais. Avant d investir, veuillez lire le prospectus, car il contient des renseignements détaillés sur les placements. Les fonds communs de placement ne sont pas assurés par la Société d assurance-dépôts du Canada ni par tout autre organisme d assurance-dépôts gouvernemental, et ils ne sont pas garantis; leur valeur fluctue souvent. Rien ne garantit qu un fonds du marché monétaire pourra maintenir sa valeur liquidative par part à un montant constant ni que le montant entier de votre placement vous sera remis. Le rendement passé peut ne pas se reproduire. Les stratégies et les titres en portefeuille des fonds communs de placement peuvent varier. Toutes les marques de commerce appartiennent à leurs propriétaires respectifs. MD Le logo TD et les autres marques de commerce sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion. 30 juin

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD ÉTATS FINANCIERS ANNUELS PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - 31 décembre 2000 * PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - ÉTAT DU PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS AU 31 DÉCEMBRE 2000

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel 31 mai 2015 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity 31 mai 2015 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen

Plus en détail

Famille de fonds MD ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES 2015

Famille de fonds MD ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES 2015 Famille de fonds MD ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES 2015 Message au sujet de vos états financiers Cher investisseur de la famille de fonds MD, Dans le cadre de notre engagement à vous tenir informé de

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE

RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION À L ÉGARD DE L INFORMATION FINANCIÈRE Les états financiers ci-joints ont été préparés par RBC Gestion mondiale d actifs Inc. («RBC GMA»), gestionnaire des fonds catégorie

Plus en détail

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Gestion de Placements TD FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Période close le 30 juin 2015 Table des matières Responsabilité de la direction en matière d information financière.................................

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds équilibrés Fonds de revenu mensuel TD Fonds de revenu équilibré TD Fonds de revenu mensuel diversifié TD Fonds de croissance équilibré TD Fonds de revenu de dividendes

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés

États financiers consolidés intermédiaires résumés États financiers consolidés intermédiaires résumés Pour les périodes de 13 semaines closes le et le 5 mai 2013 (non audité, en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) État consolidé intermédiaire

Plus en détail

Portefeuille croissance sous gestion CIBC. Rapports financiers intermédiaires (non audité) pour la période close le 30 juin 2015

Portefeuille croissance sous gestion CIBC. Rapports financiers intermédiaires (non audité) pour la période close le 30 juin 2015 Portefeuille croissance sous gestion CIBC Rapports financiers intermédiaires (non audité) pour la période close le 30 juin 2015 États de la situation financière (non audité), sauf les montants par part)

Plus en détail

FINB BMO équipondéré S&P/TSX produits industriels (ZIN)

FINB BMO équipondéré S&P/TSX produits industriels (ZIN) ÉTATS FINANCIERS SEMESTRIELS FINB BMO équipondéré S&P/TSX produits industriels (ZIN) État de la situation financière (Tous les montants sont en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par part.)

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

Fonds Clic objectif 2025 IA Clarington. États financiers intermédiaires 30 septembre 2015

Fonds Clic objectif 2025 IA Clarington. États financiers intermédiaires 30 septembre 2015 Fonds Clic objectif 2025 IA Clarington États financiers intermédiaires L auditeur des Fonds n a pas révisé les présents états financiers intermédiaires. Table des matières Message aux détenteurs de parts

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES AU 31 MARS 2016 États financiers intermédiaires (NON AUDITÉS) Avis Les états financiers intermédiaires des Fonds Desjardins ci-joints n ont pas fait l objet d une revue

Plus en détail

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités Actif EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités (en milliers de dollars US) Au Au 31 août Actif à court terme Espèces 43 418 $ 25 864 $ Placements temporaires 958 1 487 Comptes débiteurs

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

Portefeuille géré et indiciel TD revenu et croissance modérée

Portefeuille géré et indiciel TD revenu et croissance modérée Portefeuille géré et indiciel TD revenu et croissance modérée 591001 (08/15) Programme de gestion d actifs TD Période close le 30 juin 2015 nresponsabilité de la direction en matière d information financière

Plus en détail

PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST

PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États financiers consolidés intermédiaires résumés de PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États consolidés intermédiaires résumés de la situation financière Actifs 30 septembre 31 décembre 2012

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL 31 mars 2015 et 2014 Table des matières Les états financiers consolidés intermédiaires résumés du FPI pour la période

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Plus en détail

Notice Annuelle Le 27 juin 2013

Notice Annuelle Le 27 juin 2013 FONDS RBC Notice Annuelle Le 27 juin 2013 Parts de série A, de série Conseillers, de série T5, de série T8, de série H, de série D, de série F, de série I et de série O FONDS DES MARCHÉS MONÉTAIRES Fonds

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL Non audité, 30 septembre et 2014 Table des matières État consolidé intermédiaire résumé de la situation financière...1

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés Période du 25 mai 2006 au États financiers consolidés intermédiaires Non vérifiés Bilan consolidé intermédiaire (non vérifié) Au Actif Actif à court terme Trésorerie 6 794 967 Comptes débiteurs (notes

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES

ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES AU 31 MARS 2015 États financiers intermédiaires (NON AUDITÉS) Avis Les états financiers intermédiaires des Fonds Desjardins ci-joints n ont pas fait l objet d une revue

Plus en détail

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base /16/09 :08 PM Page 19 Chapitre : Les instruments financiers 11. Une entreprise peut modifier la désignation de certains de ses actifs financiers. Ainsi, elle peut transférer

Plus en détail

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables

Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables Instruction complémentaire 52-107 Principes comptables et normes d audit acceptables PARTIE 1 INTRODUCTION ET DÉFINITIONS 1.1 Introduction et objet 1.2 Régime d information multinational 1.3 Détermination

Plus en détail

PURPOSE. Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds et états financiers annuels audités

PURPOSE. Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds et états financiers annuels audités PURPOSE Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds et états financiers annuels audités FNB D ÉPARGNE À INTÉRÊT ÉLEVÉ PURPOSE Pour la période close le 31 décembre 2014 FNB D ÉPARGNE À INTÉRÊT

Plus en détail

Portefeuille Fidelity Croissance

Portefeuille Fidelity Croissance Portefeuille Fidelity Croissance Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 30 juin 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de ce rapport, y compris, mais sans

Plus en détail

FONDS COMMUN DE PLACEMENT FORMULA GROWTH

FONDS COMMUN DE PLACEMENT FORMULA GROWTH États financiers intermédiaires du FONDS COMMUN DE PLACEMENT FORMULA GROWTH 30 juin 2015 (non audité) ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES NON AUDITÉS AU TABLE DES MATIÈRES Page États de la situation financière

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État de l actif net disponible pour le service des prestations

Plus en détail

PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST

PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST États financiers intermédiaires résumés de PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST Trimestres clos les 31 mars 2014 et 2013 États résumés de la situation financière (en milliers de dollars canadiens) ACTIFS

Plus en détail

Experts-comptables autorisés

Experts-comptables autorisés RAPPORT DES VÉRIFICATEURS AUX ACTIONNAIRES Nous avons vérifié les états de l actif net et des placements de NewGrowth Corp. (la «Société») aux 26 juin 2010 et 2009 et les états des résultats et des bénéfices

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

PURPOSE. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds et états financiers non audités

PURPOSE. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds et états financiers non audités PURPOSE Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds et états financiers non audités FONDS MULTI-STRATÉGIES NEUTRE AU MARCHÉ PURPOSE Pour la période close le 30 juin 2015 FONDS MULTI-STRATÉGIES

Plus en détail

États financiers intermédiaires de (non audités) NEUROBIOPHARM INC. Périodes de trois mois et neuf mois terminées les 30 novembre 2013 et 2012

États financiers intermédiaires de (non audités) NEUROBIOPHARM INC. Périodes de trois mois et neuf mois terminées les 30 novembre 2013 et 2012 États financiers intermédiaires de NEUROBIOPHARM INC. États financiers intermédiaires États financiers États intermédiaires de la situation financière... 1 États intermédiaires du résultat global... 2

Plus en détail

États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG DIVIDENDES IG/GWL

États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG DIVIDENDES IG/GWL États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG DIVIDENDES IG/GWL 31 décembre 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 360 Main Street Suite 2300 Winnipeg (Manitoba) R3C 3Z3 Canada RAPPORT DE

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE :

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : LE 30 7 MAI JANVIER 2014 2014 NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : FONDS DE REVENU Fonds Desjardins Revenu à taux variable (parts de catégories A, I, C et F) Aucune autorité en valeurs mobilières

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2011 et 2010 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2011 et 2010 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Fonds hypothécaire TD

Fonds hypothécaire TD Fonds Mutuels TD Période close le 31 décembre 2014 Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds contient les faits saillants de nature financière, mais ne renferme pas les états

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. (non audité)

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. (non audité) États financiers consolidés intermédiaires résumés de Périodes de trois mois et six mois terminées le 30 juin 2011 États financiers consolidés intermédiaires résumés Périodes de trois mois et six mois

Plus en détail

RBC Marchés des Capitaux

RBC Marchés des Capitaux Le 8 décembre 205 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION ET À DES TITRES D EMPRUNT SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC liés à une répartition stratégique

Plus en détail

Voir les notes annexes qui font partie intégrante des états consolidés.

Voir les notes annexes qui font partie intégrante des états consolidés. Comptes consolidés condensés du résultat et du résultat global pour les trois mois arrêtés le 31 Mars 2011 Non vérifiés (en milliers de dollars canadiens, sauf données par action) Notes 31 mars, 2011 31

Plus en détail

FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT. ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007

FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT. ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007 FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007 Compagnie d assurance vie RBC 6880, Financial Drive, Tour ouest Mississauga

Plus en détail

FONDS RBC NOTICE ANNUELLE. Le 3 septembre 2015. Parts de série A, de série Conseillers, de série D, de série F et de série O

FONDS RBC NOTICE ANNUELLE. Le 3 septembre 2015. Parts de série A, de série Conseillers, de série D, de série F et de série O FONDS RBC NOTICE ANNUELLE Parts de série A, de série Conseillers, de série D, de série F et de série O Le 3 septembre 2015 Fonds de valeur en actions américaines de sociétés à petite capitalisation RBC

Plus en détail

Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets de combustible nucléaire. États financiers 31 décembre 2014 (en dollars canadiens)

Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets de combustible nucléaire. États financiers 31 décembre 2014 (en dollars canadiens) Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets États financiers 31 décembre 2014 Le 5 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant Au fiduciaire de Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets

Plus en détail

Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Charges payées d avance 86,2 77,6

Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Charges payées d avance 86,2 77,6 BILANS CONSOLIDÉS Aux (en millions de dollars canadiens) Actifs Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Créances 381,7 362,0 Stocks (note 4) 900,8 825,3 Charges payées d

Plus en détail

Lignes directrices en matière de placement. Conformément à l approbation du conseil de gouvernance

Lignes directrices en matière de placement. Conformément à l approbation du conseil de gouvernance Conformément à l approbation du conseil de gouvernance En vigueur : 18 septembre 2015 Table des matières N o de page 1 Objectif... 3 2 Aperçu... 3 3 Responsabilités... 3 4 Conflit d intérêts... 4 5 Passifs...

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS LES 31 DÉCEMBRE 2010 ET 2009 128 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Mallette SENCRL Comptables agréés

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié»)

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») visant le Fonds suivant : Catégorie d actions américaines améliorées Sprott*

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens)

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 Les états financiers consolidés intermédiaires condensés ci-joints ont été dressés par la Direction de Ressources Strateco

Plus en détail

Édition n 16 : Opérations de couverture

Édition n 16 : Opérations de couverture www.bdo.ca CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ Comparaison des normes IFRS et des PCGR du Canada Édition n 16 : Opérations de couverture Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

États financiers annuels au 31 décembre 2014

États financiers annuels au 31 décembre 2014 États financiers annuels au 31 décembre 2014 Fonds distincts Clarica émis par la Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie À l intérieur Aperçu... 1 Rapport de l auditeur indépendant... 2 Fonds d actions

Plus en détail

Fonds d investissement BMO 2015

Fonds d investissement BMO 2015 Fonds d investissement BMO 2015 États financiers annuels BMO Fonds mondial de revenu mensuel Rapport de l auditeur indépendant Aux porteurs de parts et fiduciaire de : BMO Fonds d actions canadiennes (auparavant

Plus en détail

Rapport semestriel (non vérifié) pour le semestre clos le 30 juin 2015

Rapport semestriel (non vérifié) pour le semestre clos le 30 juin 2015 Rapport semestriel (non vérifié) pour le semestre clos le 30 juin 2015 Fonds indiciel de contrats à terme parts de catégorie D, parts de catégorie E, parts de catégorie F, parts de catégorie I, parts de

Plus en détail

LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE. Politique d investissement

LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE. Politique d investissement LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE Politique d investissement Cette politique est en vigueur depuis le 18 juin 2009 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. GÉNÉRALITÉS P R É A M B U L E Le Musée canadien

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

États financiers consolidés. Aux 31 octobre 2010 et 2009

États financiers consolidés. Aux 31 octobre 2010 et 2009 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Aux 31 octobre 2010 et 2009 sommaire DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 66 Responsabilité de la direction à l égard de l information financière 67 Rapport des vérificateurs aux

Plus en détail

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants :

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 2 DATÉE DU 27 NOVEMBRE 2014 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 3 OCTOBRE 2014 à l égard des fonds suivants : canadiennes

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres

Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Rapport annuel 30 juin 2015 Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Inventaire du portefeuille au 30 juin 2015 Pourcentage de l actif net

Plus en détail

Liste des actifs acceptés en garantie dans le cadre du mécanisme permanent d octroi de liquidités de la Banque du Canada

Liste des actifs acceptés en garantie dans le cadre du mécanisme permanent d octroi de liquidités de la Banque du Canada Liste des actifs acceptés en garantie dans le cadre du mécanisme permanent d octroi de liquidités de la Banque du Canada Dans le cadre de son mécanisme permanent d octroi de liquidités, la Banque du Canada

Plus en détail

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES 1. APERÇU REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Redevances Aurifères Osisko Ltée (la «Société») offre

Plus en détail

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater 31 décembre 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 31 décembre 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC.

FORAGE ORBIT GARANT INC. États financiers consolidés de FORAGE ORBIT GARANT INC. 30 juin 2008 Samson Bélair/Deloitte & Touche s.e.n.c.r.l. 155 Dallaire Avenue Rouyn-Noranda QC J9X 4T3 Canada Tel: 819-762-5764 Fax: 819-797-1471

Plus en détail

États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG VALEUR GRANDE CAPITALISATION É.-U. IG/GWL

États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG VALEUR GRANDE CAPITALISATION É.-U. IG/GWL États financiers de LA GREAT-WEST, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE FPG VALEUR GRANDE CAPITALISATION É.-U. IG/GWL 31 décembre 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 360 Main Street Suite 2300 Winnipeg (Manitoba) R3C

Plus en détail

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Ordre du jour Développements en 2014 Amélioration majeure Avantages sociaux futurs Améliorations

Plus en détail

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 Rapport de l auditeur indépendant... 1 2 États consolidés des résultats... 3 États consolidés du résultat global...

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F)

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F) LE 30 4 JUIN JANVIER 20152014 NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F) Aucune autorité en valeurs

Plus en détail

TRANSGLOBE APARTMENT REAL ESTATE INVESTMENT TRUST DÉCLARATION D ACQUISITION D ENTREPRISE AUX TERMES DE LA PARTIE 8 DU RÈGLEMENT 51-102

TRANSGLOBE APARTMENT REAL ESTATE INVESTMENT TRUST DÉCLARATION D ACQUISITION D ENTREPRISE AUX TERMES DE LA PARTIE 8 DU RÈGLEMENT 51-102 TRANSGLOBE APARTMENT REAL ESTATE INVESTMENT TRUST DÉCLARATION D ACQUISITION D ENTREPRISE AUX TERMES DE LA PARTIE 8 DU RÈGLEMENT 51-102 DATE DE L ACQUISITION : LE 28 JANVIER 2011 TransGlobe Apartment Real

Plus en détail

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 Le présent Prospectus Simplifié contient des informations essentielles sur HSBC EURO STOXX 50 ETF (le «Compartiment»), un compartiment de HSBC ETFs PLC

Plus en détail

Fonds du marché monétaire (Auparavant Fonds du marché monétaire Quadrus) états financiers annuels audités 31 mars 2014

Fonds du marché monétaire (Auparavant Fonds du marché monétaire Quadrus) états financiers annuels audités 31 mars 2014 Rapport de la direction Responsabilité de la direction en matière d information financière Les états financiers ci-joints ont été préparés par Corporation Financière Mackenzie, le gérant du Fonds du marché

Plus en détail

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

Rapport financier annuel 2006

Rapport financier annuel 2006 Rapport financier annuel 2006 PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD Programme de gestion d actifs TD PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD REVENU Le 31 décembre 2006 Programme de gestion d actifs TD RAPPORT FINANCIER

Plus en détail

Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102. Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005

Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102. Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005 Placements dispensés selon les Normes 45-106 et 45-102 Pierre-Yves Châtillon Gilles Leclerc 14 octobre 2005 I. Contexte 1. Historique a) Ce qui a précédé la Norme 45-106 et la Norme 45-102 ailleurs au

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

FONDS DE REVENU FIXE (PORTICO) (Sera renommé Fonds d obligations de base Plus (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN

FONDS DE REVENU FIXE (PORTICO) (Sera renommé Fonds d obligations de base Plus (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds Pour l exercice clos le Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds renferme des faits saillants financiers, mais ne contient

Plus en détail

2014 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS

2014 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS 31 DÉCEMBRE 2014 2014 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds contient les faits saillants financiers, mais non les

Plus en détail

Fonds commun du marché monétaire Empire Vie

Fonds commun du marché monétaire Empire Vie Au 31 décembre 2015 Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds comprend des renseignements financiers, mais ne contient pas d états financiers intermédiaires ni annuels du fonds

Plus en détail

ÉtatS 2FinanCieRS consolidés

ÉtatS 2FinanCieRS consolidés 2 États financiers consolidés États financiers consolidés Responsabilité de la direction à l égard des états financiers consolidés de la SADC Le 10 juin 2015 La direction répond des états financiers consolidés

Plus en détail

Caisse Desjardins Des Rivières de Québec

Caisse Desjardins Des Rivières de Québec Caisse Desjardins Des Rivières de Québec Numéro de transit : 20359 Au 31 décembre 2010 Service de vérification Table des matières Rapport de l auditeur indépendant États financiers Bilan... 1 États des

Plus en détail

117 Note 1 Principales conventions et estimations comptables 124 Note 2 Juste valeur des instruments

117 Note 1 Principales conventions et estimations comptables 124 Note 2 Juste valeur des instruments États financiers consolidés Rapports 111 Responsabilité de la direction dans la préparation des états financiers 111 Rapport des comptables agréés inscrits indépendants 112 Rapport de la direction sur

Plus en détail

T2 2014. Données financières complémentaires. Pour le trimestre clos le 30 avril 2014

T2 2014. Données financières complémentaires. Pour le trimestre clos le 30 avril 2014 Données financières complémentaires Pour le trimestre clos le 30 avril 2014 T2 2014 www.bmo.com/relationsinvestisseurs SHARON HAWARD-LAIRD Chef Relations avec les investisseurs 416-867-6656 sharon.hawardlaird@bmo.com

Plus en détail

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1)

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1) Instruments financiers Couvertures Chapitre 3865 Instruments financiers (diapo 1) Cette présentation vise à offrir un aperçu du chapitre 3865, «Couvertures», publié par le Conseil des normes comptables

Plus en détail

VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015

VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015 VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015 Parts de série A, de série B, de série F et de série O (à moins d indication contraire)

Plus en détail

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie Rapport 2012 Consolidated financier Financial consolidé Report de 2012 Foresters, Life compagnie Insurance d assurance Company vie Déclaration de responsabilité de la direction en matière de présentation

Plus en détail

Fonds d obligations de base Plus (Portico) (Auparavant Fonds de revenu fixe (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN

Fonds d obligations de base Plus (Portico) (Auparavant Fonds de revenu fixe (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme des

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management 30 juin 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Fonds d obligations canadiennes Investors

Fonds d obligations canadiennes Investors Fonds d obligations canadiennes Investors Rapport financier annuel 31 MARS 2015 Groupe Investors Inc. 2015 MC Marques de commerce de Société financière IGM Inc. utilisées sous licence par ses filiales.

Plus en détail

ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST

ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États financiers consolidés intermédiaires résumés ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST Trimestres clos les 31 mars 2015 et 2014 (non audité) (en dollars canadiens) Bilans consolidés intermédiaires résumés

Plus en détail

Association canadienne du personnel administratif universitaire

Association canadienne du personnel administratif universitaire Association canadienne du personnel administratif universitaire Note d information concernant les états financiers Instruments financiers Novembre 2011 Objet Les universités et les collèges canadiens,

Plus en détail

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères RÉSUMÉ DU MODULE 8 La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères Le module 8 porte sur la conversion et la consolidation des états financiers d une filiale résidente d

Plus en détail

BELFIUS LIFE VALUES. Règlement de gestion des fonds

BELFIUS LIFE VALUES. Règlement de gestion des fonds BELFIUS LIFE VALUES Règlement de gestion des fonds Dans ce règlement on entend par: La Compagnie: S.A., Belfius Insurance. L agence: l agence bancaire de Belfius Banque & Assurances S.A. Le souscripteur:

Plus en détail