École de la fonction publique du Canada Rapport sur les plans et les priorités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "École de la fonction publique du Canada 2014-2015. Rapport sur les plans et les priorités"

Transcription

1 École de la fonction publique du Canada Rapport sur les plans et les priorités Version originale signée par : L honorable Tony Clement Président du Conseil du Trésor

2 Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le président du Conseil du Trésor, ISSN : Catalogue : SC100 7/2014F PDF

3 BUDGET DES DÉPENSES PARTIE III Plans de dépenses des ministères : Rapports sur les plans et les prioritiés Objet Le Rapport sur les plans et les priorités (RPP) est le plan de dépenses individuel de chaque ministère et organisme. Ce rapport renferme un niveau de détails accru sur une période de trois ans quant aux principales priorités d'une organisation par résultat stratégique, programme et résultat prévu ou attendu, y compris des liens vers les besoins en ressources présentés dans le Budget principal des dépenses. De concert avec le Budget principal des dépenses, le Rapport sur les plans et les priorités fournit aux députés des renseignements sur les dépenses prévues des ministères et des organismes, et appuie l'examen des projets de loi de crédits qu'effectue le Parlement. Les RPP sont habituellement déposés peu de temps après le Budget principal des dépenses par le président du Conseil du Trésor. Le Budget des dépenses Le Budget des dépenses est composé de trois parties : Partie I Le Plan de dépenses du gouvernement donne un aperçu des dépenses du gouvernement et présente les modifications apportées aux dépenses prévues d'un exercice à l'autre. Partie II Le Budget principal des dépenses appuie directement les lois de crédits. Il renferme des renseignements détaillés au sujet des plans de dépenses et des autorisations demandées par chaque ministère et organisme. En vertu du Règlement de la Chambre des communes, les parties I et II doivent être déposées au plus tard le 1 er mars. Partie III Les plans de dépenses des ministères sont constitués de deux composantes : Le Rapport sur les plans et les priorités (RPP) École de la fonction publique du Canada i

4 Le Rapport ministériel sur le rendement (RMR) Le RMR est un compte rendu individuel des résultats obtenus par les ministères et les organismes par rapport aux attentes de rendement prévues dans leurs RPP respectifs. Les RMR de l'exercice complet le plus récent sont déposés à l'automne par le président du Conseil du Trésor. Le Budget supplémentaire des dépenses appuie les lois de crédits présentées plus tard au cours de l'exercice. Le Budget supplémentaire des dépenses présente de l'information sur les besoins de dépenses qui n'étaient pas suffisamment définis pour être inclus dans le Budget principal ou qui ont ultérieurement été précisés afin de tenir compte de l'évolution de programmes et de services en particulier. Le Budget supplémentaire des dépenses renferme également de l'information sur les modifications apportées aux prévisions de dépenses, aux principaux postes législatifs, ainsi qu'aux postes comme les transferts de fonds entre crédits, les radiations de dettes, les garanties de prêt, la création ou l'augmentation de subventions. Pour plus de renseignements sur le Budget des dépenses, veuillez consulter le site Web du Secrétariat du Conseil du Trésor i. Liens avec le Budget des dépenses Tel qu il est indiqué plus haut, les RPP font partie de la Partie III du Budget des dépenses. Alors que la Partie II met l'accent sur l'aspect financier du Budget des dépenses, la Partie III met l'accent sur les renseignements financiers et non financiers sur le rendement, tant du point de vue de la planification et des priorités (RPP) que de la perspective des réalisations et des résultats (RMR). La Structure de gestion des ressources et des résultats (SGRR) établit une structure de présentation de l'information financière dans le Budget des dépenses et dans les rapports au Parlement par l'intermédiaire des RPP et des RMR. Pour la présentation des dépenses prévues, les RPP s appuient sur le Budget des dépenses comme source fondamentale d'information financière. Les dépenses présentées dans le Budget principal sont fondées sur la Mise à jour annuelle des niveaux de référence qui est préparée à l'automne. En comparaison, les dépenses prévues se trouvant dans les RPP incluent le Budget principal ainsi que tout autre montant approuvé dans le cadre d'une présentation au Conseil du Trésor au plus tard le 1 er février (voir la section ii

5 Définitions). Ce réajustement des données financières permet un portrait plus à jour des dépenses prévues par programme. Changements à la présentation du Rapport sur les plans et les priorités Plusieurs modifications ont été apportées à la présentation du RPP, en partie pour répondre à un certain nombre de demandes des comités permanents de la Chambre des communes suivants : Comptes publics (PACP Rapport 15 ii), en 2010, et Opérations gouvernementales et prévisions budgétaires (OGGO Rapport 7 iii), en 2012 selon lesquelles il fallait fournir des renseignements financiers et non financiers plus détaillés sur le rendement des programmes dans les RPP et les RMR, afin de faciliter leur étude en apppui à l'approbation des crédits. Les changements précis comprennent les suivants : Dans la Section II, les renseignements financiers, sur les ressources humaines et sur le rendement sont désormais présentés aux niveaux des programmes et des sousprogrammes pour davantage de granularité. La présentation générale du rapport et la terminologie ont été revues pour plus de clarté et de cohérence. D'autres efforts visaient à rendre le rapport plus compréhensible et davantage axé sur les renseignements budgétaires, afin de renforcer son alignement sur le Budget principal. Comment lire ce document Les RPP sont divisés en quatre sections : Section I : Vue d ensemble des dépenses de l organisation La Vue d ensemble des dépenses de l organisation permet au lecteur d'obtenir un aperçu général de l'organisation. Elle fournit une description de l objectif de l'organisation, ainsi que des renseignements de base sur les ressources financières et humaines. Cette section s ouvre avec le nouveau Profil organisationnel, qui affiche des renseignements généraux sur l organisation, tels que les noms du ministre et de l administrateur général, le portefeuille ministériel, l année de création de l organisation et les principales autorités législatives. Cette sous-section est suivie d une nouvelle sous-section s intitulant Contexte organisationnel, qui inclut la Raison d'être, les Responsabilités, les Résultats stratégiques et l Architecture d'alignement des programmes, les Priorités organisationnelles et l'analyse des risques. Cette section se termine avec les Dépenses prévues, l Harmonisation avec les résultats du gouvernement du Canada, le Budget des dépenses par crédits votés et la Contribution à la Stratégie fédérale de développement durable. Il convient École de la fonction publique du Canada iii

6 de noter que cette section ne présente aucun renseignement non financier sur le rendement des programmes (voir la Section II). Section II : Analyse des programmes par résultat stratégique Cette section fournit des renseignements financiers et non financiers détaillés sur le rendement des résultats stratégiques, des programmes et des sous-programmes. Cette section permet au lecteur d'en apprendre davantage sur les programmes en lisant leur description respective ainsi que le récit intitulé «Faits saillants de la planification». Ce récit relate les principaux services et les initiatives clés appuyant les plans et les priorités tels qu ils sont présentés dans la Section I; il décrit également comment les renseignements sur le rendement soutiennent le résultat stratégique ou un programme parent. Section III : Renseignements supplémentaires Cette section fournit des renseignements en appui aux plans et aux priorités ministériels. Dans cette section, le lecteur trouvera l état des résultats prospectif et un lien vers les tableaux de renseignements supplémentaires concernant les paiements de transfert, l écologisation des opérations gouvernementales, les vérifications internes et les évaluations, les initiatives horizontales, les frais d'utilisation, les grands projets de l'état, et le financement pluriannuel initial, le cas échéant pour chaque ministère. Le lecteur trouvera également un lien vers la publication intitulée Dépenses fiscales et évaluations, publiée annuellement par le ministre des Finances, qui fournit des estimations et des projections des répercussions sur les revenus de mesures fiscales fédérales visant à appuyer les priorités économiques et sociales du gouvernement du Canada. Section IV : Coordonnées de l organisation Dans cette dernière section, le lecteur aura accès aux coordonnées de l'organisation. Définitions Architecture d alignement des programmes Inventaire structuré de tous les programmes entrepris par un ministère ou organisme. Les programmes sont hiérarchisés de manière à mettre en lumière les relations logiques entre eux et les résultats stratégiques ministériels auxquels ces programmes contribuent. iv

7 Cadre pangouvernemental Un cadre établissant les liens entre les contributions financières et non financières des organisations fédérales qui reçoivent des crédits par l alignement de leurs programmes sur un ensemble de grands secteurs de dépenses définis pour le gouvernement dans son ensemble. Crédit Toute autorisation du Parlement de verser une somme d argent à même le Trésor. Aux fins du RPP, les dépenses prévues se rapportent aux montants pour lesquels une présentation au Conseil du Trésor a été approuvée au plus tard le 1 er février Cette date butoir est différente du processus du Budget principal des dépenses. Par conséquent, les dépenses prévues peuvent inclure des montants supplémentaires aux niveaux de dépenses prévues inscrits dans le Budget principal des dépenses de Équivalent temps plein (ETP) Un indicateur de la mesure dans laquelle un employé représente une charge complète de personne-année dans un budget ministériel. Les ETP représentent le rapport entre le taux d heures de travail assignées et les heures normales de travail. Les heures normales de travail sont établies dans les conventions collectives. Dépenses budgétaires c. non budgétaires Dépenses budgétaires Les dépenses de fonctionnement et de capital; les paiements de transfert à d autres ordres de gouvernement, organisations ou personnes; et les paiements aux sociétés d État. Dépenses non budgétaires Les dépenses nettes et les recettes liées aux prêts, les placements et les avances, qui changent la composition des actifs financiers du gouvernement du Canada. Programme Groupe d'activités connexes conçues et gérées de manière à répondre à un besoin particulier du public et souvent traitées comme une unité budgétaire. Programme temporisé Programme ayant une durée fixe et dont le financement ou l autorisation politique n est pas permanent. Lorsqu un programme arrive à échéance, une décision doit être prise quant à son École de la fonction publique du Canada v

8 maintien. (Dans le cas d un renouvellement, la décision précise la portée, le niveau de financement et la durée.) Résultat attendu Se dit d'un résultat qu'un programme est censé produire. Résultats du gouvernement du Canada Un ensemble d objectifs de haut niveau définis pour le gouvernement en entier. Résultat stratégique Un résultat stratégique est un avantage durable à long terme pour la population canadienne qui découle du mandat et de la vision d'un ministère. Secteurs de dépenses Catégories de dépenses du gouvernement du Canada. Il y a quatre secteurs de dépenses iv (affaires économiques, affaires sociales, affaires internationales et affaires gouvernementales) comprenant chacun entre trois et cinq résultats du gouvernement du Canada. Structure de gestion des ressources et des résultats (SGRR) Une approche et une structure communes pour la collecte et la gestion des renseignements financiers et non financiers sur le rendement ainsi que pour la production de rapports s y rattachant. Une SGRR fournit de l information détaillée sur tous les programmes ministériels (par exemple sur les coûts du programme, les résultats attendus et leurs cibles associées, la façon dont ils s'harmonisent avec les priorités du gouvernement et les résultats escomptés, etc.) et établit la même structure à la fois pour la prise de décision interne et la responsabilisation externe. vi

9 École de la fonction publique du Canada vii

10 viii

11 Table des matières Message du ministre... 1 Section I : Vue d'ensemble des dépenses de l'organisation... 3 Profil organisationnel... 3 Contexte organisationnel... 4 Raison d être... 4 Responsabilités... 4 Résultat stratégique et Architecture d alignement des programmes (AAP).. 5 Priorités organisationnelles... 7 Analyse des risques Harmonisation avec les résultats du gouvernement du Canada Tendances relatives aux dépenses du ministère Budget des dépenses par crédits votés Section II : Analyse des programmes par résultat stratégique Résultat stratégique : Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens Programme 1.1 : Apprentissage de base Sous-programme : Formation indispensable Sous-programme : Perfectionnement professionnel Sous-programme : Apprentissage des langues officielles Sous-programme : Apprentissage en ligne Programme 1.2 : Perfectionnement en leadership organisationnel Sous-programme : Compétences en leadership Sous-programme : Programmes de perfectionnement en leadership Sous-programme : Renforcement des communautés de leadership Programme 1.3 : Innovation dans la gestion du secteur public Sous-programme : Services d'apprentissage organisationnel Sous-programme : Pratiques de gestion novatrices Services internes École de la fonction publique du Canada ix

12 Section III : Renseignements supplémentaires État des résultats prospectif Liste des tableaux de renseignements supplémentaires Dépenses fiscales et évaluations Section IV : Coordonnées de l organisation Notes en fin de document x

13 École de la fonction publique du Canada xi

14

15 Message du ministre À titre de ministre responsable de l École de la fonction publique du Canada (l École), j ai le plaisir de présenter le Rapport sur les plans et les priorités de l École pour l exercice L École fournit des solutions d apprentissage et de formation qui permettent aux fonctionnaires fédéraux d approfondir leurs connaissances, leurs capacités et leurs compétences en vue de favoriser l innovation et une culture de haut rendement. En , l École s efforcera d offrir des activités et des outils d apprentissage modernes (y compris ceux en ligne), accessibles et économiques qui appuient la productivité et le haut rendement de la fonction publique. Le site Web de l École comporte de plus amples renseignements sur les activités et les cours qu elle offre aux fonctionnaires. L honorable Tony Clement Président du Conseil du Trésor École de la fonction publique du Canada 1

16 2

17 Section I : Vue d'ensemble des dépenses de l'organisation Profil organisationnel Ministre : Tony Clement Administratrice générale : Linda Lizotte-MacPherson Portefeuille ministériel : Conseil du Trésor Année de création : 2004 Principales autorités législatives : Loi sur l École de la fonction publique du Canada, L.C. 1991, ch. 16 École de la fonction publique du Canada 3

18 Contexte organisationnel Raison d être L École de la fonction publique du Canada (l École) est le fournisseur de services d apprentissage communs à l échelle de la fonction publique du Canada. Le mandat législatif de l École consiste à fournir une gamme d activités d apprentissage qui renforcent la capacité individuelle et organisationnelle et favorisent l excellence de la gestion au sein de la fonction publique. L École vise un résultat stratégique : s assurer que tous les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour servir efficacement le Canada et les Canadiens. Responsabilités L École a été créée le 1 er avril 2004, en vertu de la Loi sur la modernisation de la fonction publique v. Elle est régie par la Loi sur l École de la fonction publique du Canada vi. Sa principale responsabilité consiste à offrir un vaste éventail de possibilités d apprentissage et à favoriser une culture axée sur l apprentissage dans la fonction publique. Les activités de l École ont un effet direct sur les services fournis aux Canadiens, car elles appuient le perfectionnement des compétences des fonctionnaires et l efficacité des organisations de la fonction publique. L École est un établissement public, et en vertu de la Loi sur l École de la fonction publique du Canada, elle a le mandat suivant : inciter à la fierté et à l excellence dans la fonction publique; stimuler un sens commun de la finalité, des valeurs et des traditions dans la fonction publique; aider les administrateurs généraux à répondre aux besoins d apprentissage de leur organisation; viser l excellence en matière de gestion et d administration publiques. Les priorités de programme de l École sont axées sur les résultats, en conformité avec la Politique en matière d apprentissage, de formation et de perfectionnement vii du Conseil du Trésor, en vigueur depuis le 1 er janvier Cette politique insiste sur la valeur de l apprentissage et, tout particulièrement, sur la formation indispensable et l importance de créer une culture d apprentissage au sein de la fonction publique. Pour aider les administrateurs généraux à s acquitter de leurs responsabilités en matière de perfectionnement du leadership et de perfectionnement professionnel dans l ensemble de la fonction publique, l École détermine les besoins organisationnels, et elle conçoit et offre également des programmes pratiques et de grande qualité qui répondent aux principaux besoins de perfectionnement des fonctionnaires. 4

19 À titre d organisme de services communs aux termes de la Politique sur les services communs viii du Conseil du Trésor, l École conçoit son programme de cours de manière à appuyer la responsabilisation de la fonction publique, les compétences en leadership et les priorités du gouvernement. En outre, en tant que fournisseur de services facultatifs, l École répond aux besoins de la fonction publique de la façon la plus efficiente et la plus efficace possible. Le Comité consultatif de l École de la fonction publique du Canada ix contribue à l orientation et à la planification des activités de l École. Ce comité, formé de sous-ministres qui y ont été nommés par le greffier du Conseil privé, constitue, depuis sa création en , une tribune aux fins de consultation, de collaboration et de discussion au sujet du programme stratégique de l École et des nouvelles priorités en matière d apprentissage qui se profilent dans l ensemble de la fonction publique. Résultat stratégique et Architecture d alignement des programmes (AAP) 1 Résultat stratégique : Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens. 1.1 Programme : Apprentissage de base Sous-programme : Formation indispensable Sous-sous-programme : Orientation à la fonction publique Sous-sous-programme : Formation relative à la délégation de pouvoirs Sous-programme : Perfectionnement professionnel Sous-sous-programme : Programmes pour les collectivités fonctionnelles Sous-sous-programme : Programmes de perfectionnement professionnel Sous-programme : Apprentissage des langues officielles Sous-sous-programme : Accès aux services de formation linguistique Sous-sous-programme : Services pour le maintien des acquis Sous-programme : Apprentissage en ligne Sous-sous-programme : Programme de cours en ligne Sous-sous-programme : Programme de technologie de collaboration en ligne 1.2 Programme : Perfectionnement en leadership organisationnel Sous-programme : Compétences en leadership Sous-programme : Programmes de perfectionnement en leadership Sous-programme : Renforcement des communautés de leadership École de la fonction publique du Canada 5

20 1.3 Programme : Innovation dans la gestion du secteur public Sous-programme : Services d apprentissage organisationnel Sous-programme : Pratiques de gestion novatrices Services internes 6

21 Priorités organisationnelles Priorités organisationnelles Priorité Type 1 Résultat stratégique et programmes Programme de cours pertinent qui répond aux besoins des organisations et des employés de la fonction publique Description Nouvelle Résultat stratégique : Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens. 1. Programme : Apprentissage de base 2. Programme : Perfectionnement en leadership organisationnel 3. Programme : Innovation dans la gestion du secteur public Pourquoi est-ce une priorité? L École a le mandat d aider les administrateurs généraux à répondre aux besoins en apprentissage de leur organisation et à fournir aux fonctionnaires les activités d apprentissage dont ils ont besoin pour exercer leurs fonctions efficacement. Cette priorité vise à appuyer la fonction publique dans sa quête d excellence, d accessibilité et d innovation. Quels sont les plans pour réaliser cette priorité? Les plans sont notamment les suivants : Élaborer et fournir un programme de cours commun conçu pour développer les connaissances, les capacités et les compétences nécessaires aux principales étapes d une carrière à la fonction publique. Mener des initiatives clés pour soutenir les priorités pangouvernementales en collaborant avec les organismes centraux, les ministères et les organismes. Contribuer au renouvellement constant de la fonction publique en appuyant les activités liées à Objectif 2020 x, une vision pour l avenir de la fonction publique fédérale. Moderniser l apprentissage en offrant des cours assistés par la technologie et des programmes novateurs, et en proposant de nouvelles façons de collaborer et de réseauter à l échelle de la fonction publique. 1 Les différents types de priorités sont les suivants : priorité déjà établie établie au cours du premier ou du deuxième exercice précédant l exercice visé dans le rapport; priorité permanente établie au moins trois exercices avant l exercice visé dans le rapport; priorité nouvelle établie au cours de l exercice visé dans le RPP ou le RMR. Si un autre type de priorité propre au ministère est présenté, il faut en expliquer la signification. École de la fonction publique du Canada 7

22 Priorité Renouvellement organisationnel Description Type Nouvelle Résultat stratégique et programmes Résultat stratégique : Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens. 1. Programme : Apprentissage de base 2. Programme : Perfectionnement en leadership organisationnel 3. Programme : Innovation dans la gestion du secteur public 4. Programme : Services internes Pourquoi est-ce une priorité? Cette priorité correspond aux travaux que l École effectue pour redéfinir la façon dont elle favorise l excellence de la fonction publique tout en offrant des activités d apprentissage économiques et accessibles. Quels sont les plans pour réaliser cette priorité? Les plans sont notamment les suivants : Établir un plan, dans le cadre de l initiative sur les orientations stratégiques de l École, pour s assurer qu en tant qu établissement d enseignement, l École continue de s adapter pour mieux répondre aux besoins toujours changeants de la fonction publique. Harmoniser la planification interne pour renforcer les opérations, les processus et les pratiques de l École de façon à favoriser une saine gérance et à obtenir des résultats. Favoriser la motivation des employés pour encourager l innovation et la collaboration à l École et ainsi constituer un effectif dynamique et créer un milieu de travail sain. 8

23 Analyse des risques Principaux risques Risque Pertinence du programme de cours et présentation des produits et services : Il y a un risque que le programme de cours de l École ne soit pas pertinent, qu il n appuie pas les priorités gouvernementales et qu il ne réponde pas aux besoins et aux attentes de la clientèle sur le plan du contenu et de la présentation. Part de marché et recettes produites : Il y a un risque que la part de marché de l École et les recettes produites par celle-ci ne soient pas suffisantes pour permettre à l École de poursuivre ses activités ou de perfectionner ses produits et services. Technologies et gestion de l information : Il y a un risque que l École ne dispose pas des technologies nécessaires pour fournir ses produits et services. Stratégie de réaction au risque L École mène une initiative globale portant sur ses orientations stratégiques afin d établir un modèle opérationnel à long terme qui prévoit l harmonisation du programme de cours avec les priorités du gouvernement et les attentes de la clientèle en ce qui concerne l amélioration de l accessibilité des produits d apprentissage. L École améliorera la collaboration et la communication avec les clients grâce à la participation active aux forums d apprentissage ministériels, à la simplification des processus opérationnels et à l annonce des activités d apprentissage de façon ciblée et opportune au moyen du courriel, du bulletin d information électronique, des médias sociaux et de produits de marketing ponctuel. L École élabore une stratégie pour la conception et l instauration d une école en ligne, l amélioration de la communication avec les apprenants au moyen des médias sociaux et des dernières technologies de l information. Lien vers l Architecture d alignement des programmes Résultat stratégique : Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens. Programmes : Apprentissage de base Perfectionnement en leadership organisationnel Innovation dans la gestion du secteur public Résultat stratégique : Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens. Programmes : Apprentissage de base Perfectionnement en leadership organisationnel Innovation dans la gestion du secteur public Résultat stratégique : Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens. Programmes : Apprentissage de base Perfectionnement en leadership organisationnel Innovation dans la gestion du secteur public Services internes École de la fonction publique du Canada 9

24 Chaque année, l École met à jour son analyse de l environnement pour appuyer le processus décisionnel et établir le fondement des priorités. Les compressions budgétaires ont pour conséquence la réduction des crédits, du nombre d apprenants et du budget de formation des ministères. Dans ce contexte, les ministères clients en veulent plus pour le peu d argent qu ils ont à investir dans la formation. Pour leur part, les apprenants s attendent à avoir accès plus facilement à des cours en ligne. Pour gérer efficacement les risques associés à ces facteurs environnementaux, l École mène une initiative globale portant sur ses orientations stratégiques. L École devrait donc être davantage en mesure d effectuer la planification et l investissement en ce qui concerne son programme de cours et ses méthodes de prestation pour demeurer pertinente, respecter les priorités du gouvernement et répondre aux attentes de la clientèle. L École mène ses activités dans un milieu de formation où la concurrence est forte. La part de marché et la production suffisante de recettes constituent des facteurs de réussite importants pour le bon fonctionnement de ses opérations et la conception future de produits et de services. L École s efforce de plus en plus de promouvoir et de faire connaître son programme de cours et ses services de façon à démontrer la valeur évidente offerte à la fonction publique. Elle adopte aussi une approche de marketing stratégique pour améliorer la collaboration et nouer des relations à tous les niveaux des ministères clients. L évolution des technologies et le fait que la clientèle s attend à avoir accès à plus de cours sur le Web et les appareils mobiles représentent une bonne occasion opérationnelle mais aussi certains risques. En collaboration avec Services partagés Canada, l École s emploiera à mieux tirer parti de son infrastructure des technologies de l information et de ses méthodes d apprentissage ainsi qu à les améliorer pour enrichir ses cours en ligne et en accroître l accès. 10

25 Ressources financières budgétaires (dépenses prévues en dollars) Budget principal des dépenses Ressources humaines (équivalents temps plein [ETP]) École de la fonction publique du Canada 11

26 Sommaire de la planification budgétaire pour le résultat stratégique et les programmes (en dollars) Résultat stratégique, programmes et Services internes Dépenses réelles Dépenses réelles Dépenses projetées Budget principal des dépenses Dépenses prévues Dépenses prévues Dépenses prévues Résultat stratégique : Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens. 1.1 Apprentissage de base Perfectionnement en leadership organisationnel Innovation dans la gestion du secteur public Total partiel Résultat stratégique Total partiel Services internes Total Depuis , l École a géré efficacement ses coûts et a considérablement réduit ses dépenses. Cette réalisation s appuie sur les principaux facteurs suivants : la cessation de la formation linguistique donnée directement par l École; le transfert des fonctions relatives à l infrastructure des technologies de l information à Services partagés Canada; la mise en œuvre des mesures de réduction des coûts annoncées dans le Budget de 2012; la consolidation des installations de l École; la gestion stratégique des postes vacants. 12

27 Harmonisation avec les résultats du gouvernement du Canada pour par secteur de dépenses du Cadre pangouvernemental (en dollars) Résultat stratégique Les fonctionnaires ont les connaissances communes et les compétences en leadership et en gestion dont ils ont besoin pour exercer leurs responsabilités envers les Canadiens. Programme 1.1 Apprentissage de base 1.2 Perfectionnement en leadership organisationnel 1.3 Innovation dans la gestion du secteur public Secteur de dépenses Affaires gouvernementales Affaires gouvernementales Affaires gouvernementales Résultat du gouvernement du Canada Des activités gouvernementales bien gérées et efficaces Des activités gouvernementales bien gérées et efficaces Des activités gouvernementales bien gérées et efficaces Dépenses prévues Total des dépenses prévues par secteur de dépenses (en dollars) Secteur de dépenses Total des dépenses prévues Affaires gouvernementales École de la fonction publique du Canada 13

28 Tendances relatives aux dépenses du ministère Graphique des tendances relatives aux dépenses du ministère Une diminution des dépenses a été observée entre et , principalement en ce qui concerne les salaires et les services professionnels et spéciaux. Cette tendance devrait se stabiliser durant la période visée par la planification (soit de à ), car l École entreprendra le renouvellement de ses programmes et de ses méthodes d exécution. Budget des dépenses par crédits votés Pour obtenir plus d'information sur les crédits organisationnels de l École, prière de consulter le Budget principal des dépenses de xi. Évaluation environnementale stratégique L École s assure que son processus de prise de décisions prend en considération les cibles et les objectifs de la Stratégie fédérale de développement durable (SFDD) au moyen de l évaluation environnementale stratégique (EES). Dans le cadre de l EES, tout projet de politique, de plan ou de programme comprend une analyse de ses répercussions sur l environnement, et notamment sur la réalisation des objectifs et des cibles de la SFDD. Les résultats des EES sont rendus publics lorsqu une initiative est annoncée ou approuvée, illustrant ainsi la prise en compte des facteurs environnementaux dans le processus de prise de décisions. 14

Ministère des Finances Canada

Ministère des Finances Canada Ministère des Finances Canada 2014-2015 Rapport sur les plans et les priorités James M. Flaherty Ministre des Finances Sa Majesté la Reine du chef du Canada (2014) Tous droits réservés Toute demande de

Plus en détail

Plan d action du gouvernement du Canada pour réformer l administration des programmes de subventions et de contributions

Plan d action du gouvernement du Canada pour réformer l administration des programmes de subventions et de contributions Plan d action du gouvernement du Canada pour réformer l administration des programmes de subventions et de contributions Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le président du Conseil

Plus en détail

Office national de l énergie

Office national de l énergie Office national de l énergie 2014-2015 Rapport sur les plans et les priorités Gaétan Caron Président et premier dirigeant Office national de l énergie L honorable Joe Oliver, C.P., député Ministre Ressources

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 4 mars 2011 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications 2009-2010 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Peter Gordon MacKay, C.P., député Ministre de la Défense nationale TABLE

Plus en détail

Comité des griefs des Forces canadiennes. Pour la période 2010-2011 à 2012-2013. Rapport sur les plans et les priorités

Comité des griefs des Forces canadiennes. Pour la période 2010-2011 à 2012-2013. Rapport sur les plans et les priorités Comité des griefs des Forces canadiennes Pour la période 2010-2011 à 2012-2013 Rapport sur les plans et les priorités L'honorable Peter Gordon MacKay Ministre de la Défense nationale Table des matières

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la gouvernance ministérielle Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 27 juin 2012 Table des matières Sommaire... i Énoncé d assurance...iii

Plus en détail

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications Rapport sur les plans et les priorités Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications 2015-2016 L honorable Jason Kenney, c.p., député Ministre de la Défense nationale Sa Majesté

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Guide pour rédiger une description de travail du groupe de la direction (EX)

Guide pour rédiger une description de travail du groupe de la direction (EX) Un meilleur gouvernement : avec nos partenaires, pour les Canadiens Guide pour rédiger une description de travail du groupe de la direction (EX) Publié par : Politiques de gestion des cadres supérieurs

Plus en détail

Bureau de la dirigeante principale de la vérification Direction des services de vérification et d assurance

Bureau de la dirigeante principale de la vérification Direction des services de vérification et d assurance Audit des responsabilités de Patrimoine canadien concernant la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : Éducation, Immigration et Communautés Bureau de la dirigeante principale

Plus en détail

2013-2014. Commissariat à l information du Canada. Rapport ministériel sur le rendement

2013-2014. Commissariat à l information du Canada. Rapport ministériel sur le rendement Commissariat à l information du Canada Rapport ministériel sur le rendement L honorable Peter Gordon MacKay, C.P., c.r., député Ministre de la Justice et procureur général du Canada Suzanne Legault Commissaire

Plus en détail

PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES

PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES EN RÉPONSE AUX CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS CONTENUES DANS LE CHAPITRE 1 «L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES» DU RAPPORT DU PRINTEMPS

Plus en détail

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information 6 février 2009 Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information Facteurs déterminants du changement : Examens du GC Examens stratégiques, horizontaux et examens

Plus en détail

COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX

COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX COMMISSION DES CHAMPS DE BATAILLE NATIONAUX 2013-2014 Rapport sur les plans et les priorités L HONORABLE JAMES MOORE, C.P., DÉPUTÉ MINISTRE DU PATRIMOINE CANADIEN ET DES LANGUES OFFICIELLES Table des

Plus en détail

ACQUISITIONS, GESTION DU MATÉRIEL ET BIENS IMMOBILIERS

ACQUISITIONS, GESTION DU MATÉRIEL ET BIENS IMMOBILIERS ACQUISITIONS, GESTION DU MATÉRIEL ET BIENS IMMOBILIERS spécialistes fonctionnels Parcours d apprentissage V2 i École de la fonction publique du Canada votre école ii SI VS ÊTES UN SPÉCIALISTE FONCTIONNEL

Plus en détail

Vérification de la gestion de l information

Vérification de la gestion de l information Vérification de la gestion de l information Bureau de la vérification et de l éthique Recommandé par le Comité de vérification le 11 juillet 2011 pour approbation par le président Approuvé par le président

Plus en détail

AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS AGENCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA ACCÈS À L INFORMATION ET PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS R A PP O R T A N NU E L 2007-2008 Table des matières Introduction 1. À propos de l organisation

Plus en détail

Le Point Rapport de la vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes

Le Point Rapport de la vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes 2011 Le Point Rapport de la vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes Chapitre 1 La gestion et le contrôle financiers et la gestion des risques Bureau du vérificateur général du Canada

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non auditée) Exercice 2014-2015

Plus en détail

Ministère des Finances Canada

Ministère des Finances Canada Ministère des Finances Canada Rapport sur les plans et les priorités 2006-2007 James M. Flaherty Ministre des Finances Table des matières Section I : Aperçu... 1 Message du Ministre... 1 Déclaration de

Plus en détail

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada 2010-2011 Rapport ministériel sur le rendement L honorable James Moore, C.P., député Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

Plus en détail

Audit de l inscription automatique à une pension de la Sécurité de la vieillesse Phase 1A

Audit de l inscription automatique à une pension de la Sécurité de la vieillesse Phase 1A Direction générale des services de vérification interne Audit de l inscription automatique à une pension de la Sécurité de la vieillesse Phase 1A Février 2014 Non Classifié SP-611-03-14F Vous pouvez télécharger

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

Vérification de la planification intégrée des ressources humaines

Vérification de la planification intégrée des ressources humaines Vérification de la planification intégrée des ressources humaines Bureau de la vérification et de l'évaluation Rapport final Décembre 2011 Le Comité d'évaluation et le Comité de vérification d Agriculture

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA Vérification de la gestion des ressources humaines 13 mai 2010 Préparée par le Centre de gestion publique Inc. TABLE DES MATIÈRES 1.0 Sommaire...

Plus en détail

Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification

Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification Services de conseil en gestion Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification Le 25 septembre 2009 KPMG LLP 160 rue Elgin, Suite 2000

Plus en détail

Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail

Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail 2012-2013 Rapport sur les plans et les priorités Approuvé : L honorable Lisa Raitt, C.P., députée Ministre du Travail Table des matières Section I :

Plus en détail

CHAPITRE 1. La Loi de mise en œuvre du Protocole de Kyoto

CHAPITRE 1. La Loi de mise en œuvre du Protocole de Kyoto CHAPITRE 1 La Loi de mise en œuvre du Protocole de Kyoto Avis au lecteur : Le Bureau du vérificateur général du Canada a décidé de modifier sa terminologie à la suite de l adoption des nouvelles normes

Plus en détail

LE PROGRAMME DE GESTION DU RENDEMENT

LE PROGRAMME DE GESTION DU RENDEMENT LE PROGRAMME DE GESTION DU RENDEMENT Pour les sous-ministres, sous-ministres délégués et personnes rémunérées selon l échelle salariale GX LIGNES DIRECTRICES Dernière modification : juillet 2015 1.0 INTRODUCTION

Plus en détail

Vérification interne. Vérification de suivi Rapport de 2005 du BVG Élections Canada L administration du processus électoral fédéral

Vérification interne. Vérification de suivi Rapport de 2005 du BVG Élections Canada L administration du processus électoral fédéral Vérification interne Vérification de suivi Rapport de 2005 du BVG Élections Canada L administration du processus électoral fédéral Novembre 2008 www.elections.ca TABLE DES MATIÈRES 1. Sommaire...5 1.1

Plus en détail

DIRECTIVE DIRECTIVE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE

DIRECTIVE DIRECTIVE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE DIRECTIVE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE DIRECTIVE SUR LA GESTION DES PROJETS MAJEURS D INFRASTRUCTURE PUBLIQUE Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme

Plus en détail

Loi sur la protection des renseignements personnels

Loi sur la protection des renseignements personnels Loi sur la protection des renseignements personnels Diversification de l économie de l Ouest Canada Du 1 er avril 2011 au 31 mars 2012 Diversification de l économie de l Ouest Canada 2011 2012 [Year]

Plus en détail

Protocole d entente avec la SGFPNO PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA SOCIÉTÉ DE GESTION DU FONDS DU PATRIMOINE DU NORD DE L ONTARIO

Protocole d entente avec la SGFPNO PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA SOCIÉTÉ DE GESTION DU FONDS DU PATRIMOINE DU NORD DE L ONTARIO PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA SOCIÉTÉ DE GESTION DU FONDS DU PATRIMOINE DU NORD DE L ONTARIO ET SA MAJESTÉ LA REINE DU CHEF DE L ONTARIO représentée par le ministre du Développement du Nord et des Mines

Plus en détail

LE PROGRAMME DE GESTION DU RENDEMENT

LE PROGRAMME DE GESTION DU RENDEMENT LE PROGRAMME DE GESTION DU RENDEMENT Pour chefs d organismes et autres cadres nommés par le gouverneur en conseil LIGNES DIRECTRICES Dernière modification : juillet 2015 1.0 INTRODUCTION Ce document donne

Plus en détail

PATRIMOINE CANADIEN. Rapport - Stratégie ministérielle de développement durable

PATRIMOINE CANADIEN. Rapport - Stratégie ministérielle de développement durable PATRIMOINE CANADIEN 2012-2013 Rapport - Stratégie ministérielle de développement durable L honorable Shelly Glover, P.C., député Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles 2 Ministère du

Plus en détail

PLAN D ACCESSIBILITE PLURIANNUEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L IMMEUBLE

PLAN D ACCESSIBILITE PLURIANNUEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L IMMEUBLE PLAN D ACCESSIBILITE PLURIANNUEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L IMMEUBLE Déclaration d'engagement L'ACI s'est engagée à fournir des biens et services qui respectent la dignité et l indépendance des personnes

Plus en détail

La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées?

La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées? La planification des RH et la dotation en personnel : comment sont-elles reliées? Contexte Nous entendons dire : «La planification des RH constitue le fondement de la dotation en personnel sous la nouvelle

Plus en détail

DIRECTIVES DU PROGRAMME SUR LE TOURISME COMMUNAUTAIRE ET LES INDUSTRIES CULTURELLES

DIRECTIVES DU PROGRAMME SUR LE TOURISME COMMUNAUTAIRE ET LES INDUSTRIES CULTURELLES ᐱᕙᓪᓕᐊᔪᓕᕆᔨᒃᑯᑦ ᐃᖏᕐᕋᔪᓕᕆᔨᒃᑯᓪᓗ Department of Economic Development and Transportation Pivalliayuliqiyikkut Ingilrayuliqiyitkullu Ministère du Développement économique et des Transports DIRECTIVES DU PROGRAMME

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non vérifiée) Exercice 2011-2012

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières

Bureau du surintendant des institutions financières Bureau du surintendant des institutions financières Rapport d audit interne portant sur les Services d évaluation des risques liés aux marchés financiers du Groupe du soutien de la surveillance (SERMF-GSS)

Plus en détail

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada 2008-2009 Rapport ministériel sur le rendement L'honorable James Moore Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles Table

Plus en détail

Agence de la consommation en matière financière du Canada. PLAN D ACTIVITÉS 1 er avril 2011 au 31 mars 2014

Agence de la consommation en matière financière du Canada. PLAN D ACTIVITÉS 1 er avril 2011 au 31 mars 2014 Agence de la consommation en matière financière du Canada PLAN D ACTIVITÉS 1 er avril 2011 au 31 mars 2014 Ottawa Mars 2011 Page 2 de 48 Table des matières Message de la commissaire 3 Partie I : Aperçu

Plus en détail

Office d investissement des régimes de pensions du secteur public

Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Rapport d examen spécial 2011 Bureau du vérificateur général du Canada Office of the Auditor General of Canada Avis au lecteur : Le Bureau

Plus en détail

NOTE DE MISE EN ŒUVRE

NOTE DE MISE EN ŒUVRE NOTE DE MISE EN ŒUVRE Objet : Gouvernance et surveillance d'entreprise dans les institutions appliquant l'approche NI Catégorie : Fonds propres N o A-1 Date : Janvier 2006 I. Introduction Le présent document

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la planification du recrutement et des ressources. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la planification du recrutement et des ressources. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la planification du recrutement et des ressources Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 3 mars 2011 Table des matières Sommaire... i 1.0

Plus en détail

SECRÉTARIAT DU CONSEIL DE GESTION

SECRÉTARIAT DU CONSEIL DE GESTION BUDGET DES DÉPENSES 2001-2002 1 SOMMAIRE Le Secrétariat du Conseil de gestion (SCG) fournit des services de qualité, administre de manière efficace les ressources du gouvernement (ressources humaines et

Plus en détail

Activité de mobilisation de l industrie

Activité de mobilisation de l industrie Activité de mobilisation de l industrie CONSULTATION SUR LES SOLUTIONS D INFORMATIQUE EN NUAGE EN578 151297/A Le 13 novembre 2014 Hôtel Delta, Ottawa. Règles d exonération Cette présentation contient de

Plus en détail

AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU CANADA POUR LES RÉGIONS DU QUÉBEC

AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU CANADA POUR LES RÉGIONS DU QUÉBEC Exercice financier 2012-2013 - Rapport ministériel sur le rendement AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU CANADA POUR LES RÉGIONS DU QUÉBEC POUR LA PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2013 RAPPORT MINISTÉRIEL

Plus en détail

Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles

Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles Le 23 novembre 2009 1 Aperçu Examen stratégique du gouvernement

Plus en détail

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 Plan stratégique 2014-2020 En décembre 2010, M me Kim MacPherson a été nommée vérificatrice générale de la province du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL»

Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL» Modèle provisoire de classification FONCTION «GESTION DU MATÉRIEL» La présente structure modèle de classification des documents traite de la fonction «gestion du matériel», des étapes du processus opérationnel

Plus en détail

Vérification de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Vérification de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 69 Vérification de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Table des matières Vérification de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Plus en détail

Rapport financier trimestriel pour le trimestre terminé. le 30 juin 2015. Rapport financier trimestriel pour l exercice terminé le 30 juin 2014

Rapport financier trimestriel pour le trimestre terminé. le 30 juin 2015. Rapport financier trimestriel pour l exercice terminé le 30 juin 2014 Rapport financier trimestriel pour l exercice terminé le 30 juin 2014 Rapport financier trimestriel pour le trimestre terminé le 30 juin 2015 TITRE DU RAPPORT 1 PUBLIÉ PAR Agence de développement économique

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

Service administratif des tribunaux judiciaires

Service administratif des tribunaux judiciaires Rapport sur les plans et les priorités Service administratif des tribunaux judiciaires 2015-2016 L honorable Peter MacKay, C.P., c.r., député Ministre de la Justice et procureur général du Canada Sa Majesté

Plus en détail

Société Radio-Canada Rapport d examen spécial 2013

Société Radio-Canada Rapport d examen spécial 2013 Société Radio-Canada Rapport d examen spécial 2013 Avis au lecteur : Le Bureau du vérificateur général du Canada a décidé de modifier sa terminologie à la suite de l adoption des nouvelles normes d audit.

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne. Vérification de la planification des activités ministérielles

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne. Vérification de la planification des activités ministérielles Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Rapport de vérification interne Vérification de la planification des activités ministérielles Préparé par la Direction générale des services de vérification

Plus en détail

Programme de revitalisation du français langue seconde

Programme de revitalisation du français langue seconde Programme de revitalisation du français langue seconde FORMULAIRE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE 2015 2016 Veuillez remplir et sauvegarder le formulaire et le soumettre le 15 janvier 2015 au plus tard. Si

Plus en détail

Réponse de la direction et plan d action

Réponse de la direction et plan d action Réponse de la direction et plan d action Titre du projet : Évaluation de l Initiative de soutien des familles vivant une séparation ou un divorce Centre de responsabilité : Section de la famille, des enfants

Plus en détail

Rapport sur l audit interne de la gouvernance de la gestion de l information et des technologies de l information

Rapport sur l audit interne de la gouvernance de la gestion de l information et des technologies de l information Rapport sur l audit interne de la gouvernance de la gestion de l information et des technologies de l information Bureau du surintendant des institutions financières Novembre 2012 Table des matières 1.

Plus en détail

Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes

Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes 1. Introduction Condition féminine Canada est l organisme fédéral

Plus en détail

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement

Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Rapport sur l application de la Loi sur les carburants de remplacement Exercice 2009-2010 Sa Majesté la Reine du chef du Canada représentée par le président du Conseil du Trésor, 2010 N o de catalogue

Plus en détail

Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes

Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes 1. Introduction Condition féminine Canada est l organisme fédéral

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Guide pour la préparation des présentations au Conseil du Trésor

Guide pour la préparation des présentations au Conseil du Trésor Guide pour la préparation des présentations au Conseil du Trésor 2007 Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le président du Conseil du Trésor, 2007 Ce document est disponible sur le site

Plus en détail

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009)

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) Mission de la Société

Plus en détail

Inter-Action Le nouveau Programme de subventions et de contributions pour le multiculturalisme du Canada

Inter-Action Le nouveau Programme de subventions et de contributions pour le multiculturalisme du Canada Inter-Action Le nouveau Programme de subventions et de contributions pour le multiculturalisme du Canada PROJETS Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux du Canada, 2011 N o de catalogue

Plus en détail

ENTENTE CANADA COLOMBIE- BRITANNIQUE SUR LE FONDS POUR L EMPLOI

ENTENTE CANADA COLOMBIE- BRITANNIQUE SUR LE FONDS POUR L EMPLOI ENTENTE CANADA COLOMBIE- BRITANNIQUE SUR LE FONDS POUR L EMPLOI ENTENTE CANADA COLOMBIE BRITANNIQUE SUR LE FONDS POUR L EMPLOI ENTRE ET Le gouvernement du Canada, représenté par le ministre de l Emploi

Plus en détail

Optimisation des investissements en GI/TI

Optimisation des investissements en GI/TI Optimisation des investissements en GI/TI «Saisir l occasion» Présentation : Semaine de perfectionnement professionnel de l'institut de la gestion financière Par : Patricia Sauvé-McCuan Directrice exécutive

Plus en détail

Gestion des biens immobiliers fédéraux

Gestion des biens immobiliers fédéraux Gestion des biens immobiliers fédéraux Le 28 janvier 2014 Institut des biens immobiliers du Canada (IBIC) Atelier national sur les infrastructures maritimes Montréal Secteur des services acquis et des

Plus en détail

Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation

Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation Ébauche datée du 22 mai 2002 Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation Rapport annuel au Secrétariat de l ACI Bureau de la consommation, Industrie Canada,

Plus en détail

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013 Se rapprocher Faciliter Optimiser Voici un résumé de la modification au Plan de la Société 2009-2013 approuvée par le Conseil d administration d EDC en mai

Plus en détail

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC Développer aujourd hui la main-d œuvre de demain Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications Faits saillants du Cadre des profils de

Plus en détail

TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR

TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR INTRODUCTION TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes Le présent

Plus en détail

Gestion de la conformité à la réglementation (GCR) (Se substitue à Gestion du respect de la législation (GRL))

Gestion de la conformité à la réglementation (GCR) (Se substitue à Gestion du respect de la législation (GRL)) Ligne directrice Objet : Catégorie : (GCR) (Se substitue à Gestion du respect de la législation (GRL)) Saines pratiques commerciales et financières N o : E-13 Date : Novembre 2014 I. Objet et portée de

Plus en détail

Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Budget des dépenses 2012 2013 Rapport sur les plans et les priorités

Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Budget des dépenses 2012 2013 Rapport sur les plans et les priorités Ressources humaines et Développement des compétences Canada Budget des dépenses 2012 2013 Rapport sur les plans et les priorités Table des matières 7 Messages des ministres Section 1 Survol du Ministère

Plus en détail

Diversification de l'économie de l'ouest Canada. Stratégie ministérielle de développement durable Supplément du RPP en ligne, mars 2011

Diversification de l'économie de l'ouest Canada. Stratégie ministérielle de développement durable Supplément du RPP en ligne, mars 2011 Diversification de l'économie de l'ouest Canada Stratégie ministérielle de développement durable Supplément du RPP en ligne, mars 2011 Introduction La Stratégie fédérale du développement durable Le développement

Plus en détail

Suivi de la vérification de la gestion financière Région de l Ontario

Suivi de la vérification de la gestion financière Région de l Ontario Suivi de la vérification de la gestion financière Juin 2002 Direction de la vérification et de l évaluation Étapes d approbation du rapport Mise en branle du processus de suivi août 2000 Achèvement du

Plus en détail

Planification des investissements

Planification des investissements ASSISTANT DEPUTY MINISTER (FINANCE AND CORPORATE SERVICES) SOUS-MINISTRE ADJOINT (FINANCES ET SERVICES DU MINISTÈRE) Planification des investissements Institut de la gestion financière Jonathan Hood Ministère

Plus en détail

Réponse et plan d action de la direction Audit de la gestion du perfectionnement de la main-d œuvre en santé publique Janvier 2013

Réponse et plan d action de la direction Audit de la gestion du perfectionnement de la main-d œuvre en santé publique Janvier 2013 Recommandation 1 général (DG) du Bureau de la pratique en santé publique (BPSP) élabore un énoncé de mandat de l'agence exhaustif relativement au perfectionnement de la main-d'œuvre en santé publique (PMSP)

Plus en détail

Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles

Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles 1. Introduction La gouvernance et la gestion des ressources informationnelles au sein du gouvernement soulèvent des enjeux majeurs

Plus en détail

ENTENTE CANADA NOUVELLE-ÉCOSSE SUR LE DÉVELOPPEMENT DU MARCHÉ DU TRAVAIL

ENTENTE CANADA NOUVELLE-ÉCOSSE SUR LE DÉVELOPPEMENT DU MARCHÉ DU TRAVAIL ENTENTE CANADA NOUVELLE-ÉCOSSE SUR LE DÉVELOPPEMENT DU MARCHÉ DU TRAVAIL TABLE DES MATIÈRES ARTICLE PAGE Préambule...2 1 Interprétation... 3 2 But et portée... 6 3 Prestations et mesures de la Nouvelle-Écosse...

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada GCDocs du SCT no 15898180 Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada Association des bibliothèques de recherche du Canada Conférence Léviathan du Nord Mai 2015 Vision de

Plus en détail

Bureau de la sécurité des transports du Canada. Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein

Bureau de la sécurité des transports du Canada. Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein Bureau de la sécurité des transports du Canada Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein des institutions fédérales (2005-2006) Modèle pour la

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières. Rapport de vérification interne sur le Groupe de l assurance-vie Conglomérats

Bureau du surintendant des institutions financières. Rapport de vérification interne sur le Groupe de l assurance-vie Conglomérats Bureau du surintendant des institutions financières Groupe de l assurance-vie Conglomérats Juin 2012 Table des matières 1. Contexte... 2 2. Objectif, portée et méthodologie... 3 3. Conclusion... 4 4. Réponse

Plus en détail

Rapport annuel PRP. Rapport annuel 2010-2011 de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel PRP. Rapport annuel 2010-2011 de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel PRP Rapport annuel 2010-2011 de la Loi sur la protection des renseignements personnels Bureau de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels d'eacl Revision

Plus en détail

Gestion de l entreprise et l impact sur la communauté

Gestion de l entreprise et l impact sur la communauté Gestion de l entreprise et l impact sur la communauté SGDDI # 225617 Présentation à : l Institut de la gestion financière du Canada Semaine de perfectionnement professionnel 2012 27 Novembre 2012 Ross

Plus en détail

Bibliothèque et Archives Canada

Bibliothèque et Archives Canada Bibliothèque et Archives Canada 2006-2007 Rapport sur les plans et les priorités Beverley J. Oda Ministre du Patrimoine canadien et de la Condition féminine Table des matières Message de la Ministre...5

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Rapport de vérification interne Vérification de la délégation des pouvoirs, de la conception organisationnelle et de la classification Préparé par la

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Financement agricole Canada Rapport d examen spécial 2012

Financement agricole Canada Rapport d examen spécial 2012 Financement agricole Canada Rapport d examen spécial 2012 Avis au lecteur : Le Bureau du vérificateur général du Canada a décidé de modifier sa terminologie à la suite de l adoption des nouvelles normes

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET

GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET dans le cadre du Programme de soutien à la mobilité enseignante en formation professionnelle Programme financé par le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Éducation

Plus en détail