UNE à NÎMES. Les Nîmois à Cannes. Aurélien, un nîmois exilé au Japon, témoigne. Portrait: Zaouche à Vegas

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE à NÎMES. Les Nîmois à Cannes. Aurélien, un nîmois exilé au Japon, témoigne. Portrait: Zaouche à Vegas"

Transcription

1 GRATUIT N 12 UNE à NÎMES I Le e-magazine des gens qui aiment leur ville I MAI 2011 I Les Nîmois à Cannes Portrait: Zaouche à Vegas La gariguette ramène sa fraise La rencontre: J.Carrière-S.Weaver Aurélien, un nîmois exilé au Japon, témoigne Larry Bell Carré d'art Photo A. Berard de Nathalie Benoin

2 Les Grands Jeux Romains dans les arènes le 24 avril S O M M A I R E 64ème Festival de Cannes du 11 au 22 mai Des Nîmois expliquent leur présence.... pages 4/5 Les extraordinaires mystères de l'homme selon Sandra... page 6 La rencontre entre Jean Carrière et Sigourney Weaver Le voile se lève sur une relation entre l'écrivain Nîmois et l'actrice... page 7 La Gariguette et la picholine par Jean-Louis et par Fanny... pages 8/9 Aurélien Briançon, interview d'un exilé Nîmois au Japon.... pages 10/11 Larry Bell à Carré d'art, le regard de Karine Marchand... pages 12/13 Evrard Zaouche, portrait d'un joueur de poker à Las Vegas... page 14 Un mois, un mot nîmois... Estrasser : Verbe. Vilipender, gaspiller, laisser perdre. "Avec cette boule, il s'est estrassé. " Propos entendu lors d'une partie pétanque perdue au Bosquet des jardins de la Fontaine. UNE à NÎMES Directeur de la publication et rédacteur en chef : Jérôme Puech. Rédacteurs : Sandra Graziani, Fanny Romieu, Karine Marchand et Jean-Louis Verrier. Photographes: Alain Bérard et la rédaction. Webmaster: Tommy Desimone. Maquette: Agence Binome. Relecture: Aurélia Dubuc et Géraldine Khan. Nous écrire: Site : Retrouvez tous les n. Mensuel et gratuit. Dépôt légal numérique BNF. Diffusion: destinataires mail. 2 UNEÀNÎMES N 12 I MAI 2011

3 Jérôme Puech "Bye Bye Gutenberg" Une à Nîmes en chiffres: Plus de clics sur notre site www. uneanimes.com destinataires par adressage boîtes mails clics en moyenne par numéro sur le site 780 fans sur Facebook (dont seulement 11% vivent à Nîmes) 202 abonnés à la Newsletter 14 pages par numéro 12 numéros depuis le 1er mai personnes composent l équipe 2/3 des lecteurs ont entre 25 et 45 ans Amoureux de la ville de Rabaut Saint Etienne, d une nature curieuse et avec cette pincée de réflexes journalistiques, les ingrédients étaient en moi pour créer un E-magazine. Autour d un déjeuner gorgé de soleil sur la place aux Herbes, j ai convaincu un petit cercle d amis de se lancer dans l aventure virtuelle. C était il y a un an. Bye Bye l invention de Gutenberg, Internet nous ouvre désormais un champ de possibilités infinies. Si concevoir «Une à Nîmes» m a demandé du temps, vous le diffuser gratuitement et au plus grand nombre est un jeu d enfant. Nul besoin d imprimer et d inonder vos boîtes aux lettres de paperasses. Gariguette de Nîmes sur le gâteau, «Une à Nîmes» est indépendant de tout annonceur pouvant restreindre notre liberté éditoriale. Les chiffres (ci-joint) témoignent d un succès dépassant nos espérances de départ, celles de journalistes bénévoles et amateurs. Alors comment l expliquer? Cela vous appartient en tant que lecteur. Notre satisfaction, c est d avoir créé un support qui n a pas d équivalent ici et surtout de proposer une lecture qui répond à un besoin d identité et d authenticité. Ce mouvement surfe sur tant d énergies positives méconnues qui nourrissent l âme de Nîmes. Il nous appartient de vous les faire aimer. Quel plaisir d écrire les articles! Choisir un sujet, trouver un angle pertinent, vous rencontrer sont quelques unes des étapes avant de mettre en mots. C est un vrai bonheur de vous faire partager notre regard. Chaque début de mois, l excitation nous envahit. On mesure, on lit vos commentaires, on calcule l audience et on essaie de s améliorer à l aune de vos appréciations. Merci de nous lire encore et de nous témoigner d autant d affection et de fidélité. Bonne lecture. Bon anniversaire «Une à Nîmes»! UNEÀNÎMES N 12 I MAI

4 la Une à Nîmes Les Nîmois à Cannes Photo de F.Flory avec F. Flory en bas à droite Les deux événements français réunissant le plus de personnes sont la Féria de Nîmes et le Festival de Cannes. Quelques fois, ils se chevauchent dans l agenda printanier. Ce n est pas le cas cette année car le Festival de Cannes aura lieu du 11 au 22 mai. L occasion rêvée de mettre en lumière les Nîmois qui font le déplacement pour tutoyer les étoiles. Dans les années 50, l actrice nîmoise Bernadette Lafont avait réussi à convaincre François Truffaut de venir visiter Nîmes après un festival de Cannes. Le réalisateur décida alors d y tourner son court-métrage «Les mistons». Les passerelles sont nombreuses entre Nîmes et le Festival de Cannes. Aussi, ils sont plusieurs Nîmois à l emprunter pour se rendre dans quelques jours au plus grand événement cinématographique du monde. L élan de la jeunesse Avec Nantes, Nîmes est une des rares villes de France à avoir une section «Cinéma». François Flory, professeur, se rend chaque année à Cannes avec des élèves du lycée 4 UNEÀNÎMES N 12 I MAI 2011 privé nîmois Saint-Stanislas. Cette année, ils seront une trentaine à fréquenter les Photo de F.Flory avec les élèves de St Stanislas salles obscures non loin de la Croisette. «Il reste difficile d accéder aux projections officielles alors la plupart du temps nous assistons à des séances à la marge» indique l enseignant passionné. Dans la catégorie des Nîmois retenus pour le Short Film Corner, le jeune réalisateur Cyril Rigon avait marqué les esprits avec son court-métrage «Eoluis» en Actuellement, il prépare un long-métrage avec Gérard Depardieu pour Cette année, deux Nîmois se distinguent : Julien Lawin pour «Holly» et Philippe Donadille pour «Mitraille». Ce court-métrage a été tourné dans la cité romaine. «C était un clin d œil à la French Touch des années 50/60 de Lautner et Melville» précise Philippe. Avec son association «Dona film», il rêve de passer de statut de bénévole au statut de professionnel. Le festival de Cannes lui permettra d élargir son réseau et pourquoi pas de se faire remarquer pour passer à une étape plus sérieuse.

5 la Une à Nîmes Les vieux routards Alain Nouaille, directeur du Sémaphore, est un vrai nostalgique des Festivals de Cannes. «La magie a disparu», déplore-t-il le regard désabusé. Il regrette ces moments rares où l UGC louait une des grandes terrasses du grand hôtel qui dominait la foule. «Je sirotais une coupe de champagne en admirant la vue». Entre la presse (près de journalistes accrédités) et les princes de Cannes, il considère que les conditions de travail se sont dégradées. «C est de plus en plus difficile de voir des films car il faut attendre longtemps sans certitude d être bien placé ou d avoir une place». Il s y rendra malgré tout cette année encore pour voir des oeuvres et prendre de l avance sur sa future programmation. SCF (Sans Cinéma Fixe), Evrard Zaouche est également un habitué du grand événement culturel de la Côte d Azur. L actuel propriétaire des murs de l ancien VOX place de la Couronne rêve de redevenir un exploitant de cinéma dans sa ville. Sa visite à Cannes lui permettra d entretenir ses réseaux Sur le tournage de Holly de distributeurs de films, de producteurs et d acteurs. Il se souvient avec émotion d avoir reçu à Nîmes le réalisateur Alexandre Arcady, l acteur Alain Chabat et bien d autres. Il trépigne à l idée de participer à la fameuse soirée organisée par «Pathé» dans un grand hôtel de la Croisette, l une des plus courues. Loin des paillettes Karim Ghiyati est depuis novembre dernier le nouveau directeur du bureau du film du Languedoc-Roussillon. Cette structure a notamment pour fonction de faciliter le tournage de films dans notre belle région. S il travaille à Montpellier, Karim vit à Nîmes avec sa femme dont la famille est du quartier de la Gazelle. Le Festival de Cannes est un rendez-vous privilégié avec divers protagonistes du cinéma. «Je viens soutenir les productions qui ont choisi notre région pour décor et je vais convaincre les porteurs de projets de venir ici». Il languit, façon Nîmoise, de rencontrer la star Marocaine Rachid Ouali. Il devrait retrouver l acteur en tournage à Sète. Nîmes étant jumelée avec la ville marocaine de Meknès, il réfléchit aux passerelles à construire. L acteur Frédéric Pierrot, présent dans le film de Maïwenn «Polisse» retenu dans la sélection officielle, pourrait intervenir sur le métier d acteur dans notre région. Une à Nîmes sera également présent à Cannes pour cette édition. La rédaction souhaite un bon festival à tous! Jérôme Puech n Cinq festivaliers s'expriment Philippe Donadille Réalisateur bénévole de court métrage, présent dans le Short Film Corner. «Cannes est l occasion de contacter des techniciens et des acteurs pour mes futurs projets. Sait-on jamais, en montrant mon court, je vais peut être le vendre à des télévisions ou des sites web». Karim Ghiyati Directeur du bureau du film Languedoc-Roussillon «Mon déplacement dépend de la présence des Régionaux dans les différentes compétitions. Je vais à Cannes pour rencontrer les porteurs de projet de tournage en région et surtout pour voir des films. Originaire d Antibes, je connais suffisamment le festival pour ne pas être impressionné par le côté «paillettes». Alain Nouaille Directeur du Sémaphore «Je suis nostalgique des années 80 à 90 et de l ancien Palais du festival. Pour moi le «bunker» n a plus d âme. Je rencontrerai les gens de ma profession, c'est-à-dire les responsables de cinéma d Art et d Essai de France. Et puis j irai voir des films même si l accès est plus fastidieux». Evrard Zaouche Futur exploitant de cinéma «J irai à Cannes les 16 et le 17 mai pour rencontrer des futurs financeurs de mon projet d ouverture d un cinéma en centre-ville. J ai essentiellement deux rendez-vous sur mon agenda. La soirée à ne pas manquer c est le cocktail «Pathé». François Flory Professeur de cinéma au lycée St Stanislas «J accompagnerai une trentaine d élèves nîmois issue de classes premières et post bac. Nous ne resterons que 3 jours car c est un séjour qui coûte cher. Nous verrons bien sûr des films en espérant pouvoir découvrir ceux de la sélection officielle». UNEÀNÎMES N 12 I MAI

6 Chico Bohème by Sandra Les mystères de l'homme Il y a des choses scientifiquement explicables et qui ne le sont pas : Est-ce qu un homme prend réellement du plaisir à voir sa femme aller aux toilettes après lui sachant qu il n aura pas soulevé la lunette des WC et inondé celle-ci? Pourquoi même un champion de basket-ball n arrive pas à viser la panière à linge et laisse trainer chaussettes et caleçons sur le sol? Mais oui bien sûr en 2011 les sousvêtements sont vendus avec une télécommande qui les dirige directement dans la machine à laver le linge! Pourquoi quand un homme prend un verre dans le placard de la cuisine il y va directement sans demander où ils se trouvent et quand il faut qu il débarrasse et range le lave vaisselle il ne sait bizarrement plus le chemin à suivre pour faire arriver le même verre dans le placard? Pourquoi les fabricants de dentifrice ne commercialisent-ils pas des tubes sans capuchon? De toute façon, dès la première utilisation, pour certains hommes le capuchon ne leur servira plus jamais! Pourquoi, pour un homme, une femme parlet-elle toujours trop? Un homme perdu en voiture ne demandera jamais son chemin à un passant. Grand mystère de persister à perdre des heures à chercher et à se perdre. Et d arriver à la soirée une fois que tout le monde est enivré de champagne. Les seuls petits fours qui restent sont souvent les plus surprenants! Pourquoi un homme entend-il toujours l alarme de sa voiture sonner mais jamais son enfant pleurer alors qu il se trouve juste dans la pièce à côté? Comment un match de foot à la TV peut-il anesthésier autant le cerveau d un homme? Et quand je parle du cerveau je parle des deux cerveaux masculins. Pourquoi un homme peut-il passer 3 heures le dimanche matin à laver sa voiture alors qu il n arrive pas une seule fois par semaine à passer l éponge sur la table? "Pour les hommes, nous sommes bavardes" Pourquoi quand un homme a la grippe ou un rhume semble-t-il à l article de la mort et s obstine-t-il à ne pas vouloir appeler le docteur? Pourquoi les hommes ne veulent-ils jamais mettre de suppositoires? Il n y a jamais eu marqué sur les boîtes comme sur les paquets de cigarettes «mettre un suppo nuit gravement à votre hétérosexualité!» Pourquoi certain hommes ne vont-ils pas faire du shopping dans 10 magasins pour choisir leurs fringues alors qu ils sont capables de faire 10 concessionnaires automobiles? Pourquoi souvent les mères de ces mêmes hommes cuisinentils mieux que leurs femmes? Et pourquoi j ai pris autant de temps à me poser ses questions sur ces comportements masculins alors qu il faut encore que j aille ranger les chaussettes et le caleçon de mon homme dans la panière, passer l éponge sur la table de la cuisine, retrouver ce foutu capuchon de dentifrice qui a du rouler sous le meuble de la salle de bain, vider le lavevaisselle, préparer un plat pas aussi bon que celui de belle-maman et sortir le plan «Mappy» pour se rendre demain à la soirée de chez les Hubert. 6 UNEÀNÎMES N 12 I MAI 2011

7 Dans le Rétro La rencontre improbable Jean Carrière et Sigourney Weaver à New York en novembre 1989 La scène se passe à New- York en novembre Le mur de Berlin vient de tomber. Jean Carrière, écrivain nîmois et lauréat du Goncourt en 1972, rencontre son idole l actrice américaine Sigourney Weaver. «Elle a marqué durablement l esprit de mon père dans le film Alien», explique Emmanuel, le fils aîné de l auteur de «L épervier de Maheux». En accompagnant son papa, il devient le témoin d un des épisodes méconnus de la vie d un des plus illustres Nîmois. Ecrivain au visage Indien Deux ans après l écriture du roman «Les années sauvages» et après l essai «Le prix d un Goncourt», l ami de Jean Giono au visage d Indien propose à l actrice américaine un livre d entretien. Il sortira en 1994 sous le titre «Sigourney Weaver, portrait et itinéraire d une femme accomplie» aux éditions La Martinière. Voilà pour le prétexte de la rencontre. Jean Carrière a toujours été fasciné par les Etats- Unis. Fascination qui, selon Emmanuel, s appuyait sur les héros américains libérateurs de la France en 1944 puis sur ce mouvement culturel autour du jazz et de la littérature de William Faulkner et de Scott Fitzgerald. C était un «gros bouffeur de cinéma». Cette passion l aidait à soulager son lourd quotidien. Avec Sigourney Weaver, il est tombé sous le charme d une des premières grandes héroïnes du cinéma outre-atlantique. "Papa touchait l'éternité" Grâce à plusieurs rencontres à New-York puis à Paris lors du tournage de «La jeune fille et la mort» de Roman Polanski, Jean Carrière matérialise son fantasme, son rêve. Emmanuel raconte ses premiers émois : «Ce fut un choc et une déchirure ce voyage. Papa n était plus sur terre. Il avait touché l éternité. L usure du temps n avait plus de prise. Il fallait voir l arrivée de l actrice en grande limousine noire. Elle était enceinte de sa fille, Charlotte». Sigourney Weaver est en plein tournage de SOS Fantômes 2. Peu de choses ont transpiré sur la réalité de leur relation professionnelle. «L indifférence des étoiles», écrit par Jean Carrière et publié en 1994, semble pourtant s inspirer de cette rencontre inimaginable. Une école au nom de Carrière A la prochaine rentrée scolaire, la ville rendra hommage à l écrivain aux 2 millions de livres vendus (pour le prix Goncourt) et traduit en 14 langues en baptisant la nouvelle école des Platanettes. Quant à Sigourney Weaver, sa présence dans «Avatar», un film révolutionnaire par la technologie employée, montre elle aussi la pérennité de son talent. Jérôme Puech n Nos plus vifs remerciements à Emmanuel Carrière et Serge Velay. Retrouvez toutes les œuvres de Jean Carrière dans ses anthologies 1 et 2 aux éditions Omnibus. UNEÀNÎMES N 12 I MAI

8 Plaisirs d'epicure La ciflorette, cousine de la Gariguette En mai, la gariguette ramène sa fraise La gariguette Bio cultivée à Bellegarde chez David Girard C est la variété de fraise la plus précoce. C'est la première à mûrir dans nos jardins avec une très belle production en mai. Elle est particulièrement savoureuse avec de beaux fruits rouges de forme allongée et très brillante. La fraise n'est pas véritablement un fruit, seuls devraient porter ce nom les akènes (grains durs) disséminés à la surface de la fraise, et qui dérivent effectivement des ovaires de la fleur. La partie charnue ne correspond en fait qu'au réceptacle hypertrophié de la fleur. Les fraises étaient déjà appréciées des Romains, mais il s'agissait alors de fraises sauvages ou fraises des bois. Leur culture n'a vraiment commencé qu'à la Renaissance. Comme les framboises, les fraises ont été longtemps négligées des jardiniers qui n'y voyaient qu'un fruit bon à occuper les femmes et les enfants. Au 18ème siècle, de grosses fraises venues d'amérique, de Virginie et du Chili notamment, ont été introduites en France et cultivées d'abord dans la région de Plougastel, en Bretagne. La culture de la fraise s'est généralisée au 19ème siècle et a donné naissance à plus de 600 variétés. La Gariguette D où vient-elle? On pourrait croire qu elle aussi, comme de nombreux produits régionaux, est là depuis la nuit des temps Et bien pas du tout, il y a 45 ans la Gariguette n existait pas! La Gariguette est une création de laboratoire. On la doit à Georgette Risser, ingénieur à Montfavet qui croisa des variétés américaines et européennes. Son nom lui vient du domaine expérimental de l INRA appelé «Les Garigues» dans le Vaucluse. Mais quand elle a été présentée aux agriculteurs vauclusiens en 1977, aucun n en a voulu pour cause de rendements trop faibles. Seul un couple d agriculteurs des Costières y a cru : Jacky et Claudine Chaze, anciens viticulteurs installés au Mas du Grès à Saint-Gilles. Les plus : Légère (seulement 35 kcal/100 g) et rafraîchissante (elle est composée à 90 % d'eau), la fraise est pour tous le fruit qui symbolise l'été. Riche en vitamines C, elle arrive à point nommé pour prendre la relève des agrumes dans nos assiettes. Les moins : La fraise fait partie des aliments "histaminolibérateurs" : sa consommation libère de l'histamine dans l'organisme, ce qui provoque chez un sujet prédisposé l'apparition de phénomènes allergique, notamment de l urticaire. Jean-Louis Verrier n 8 UNEÀNÎMES N 12 I MAI 2011

9 Plaisirs d'epicure De l'olivier à la Picholine Dans notre région, la culture de l olivier remonte à l arrivée des Grecs. Elle s est ensuite développée sous l Empire romain et elle est devenue un moteur économique et une identité locale. Quand on pense au Midi, on imagine la sieste sous l olivier et le chant des cigales présentent des défauts visuels - l'olive de Nîmes est commercialisée après agrément analytique et organoleptique. Elle est soumise à une surveillance du calibre avec un maximum de 34 fruits pour 100 grammes. Chaque oléiculteur garde bien en secret sa préparation de la Picholine. Commençons tout d abord par un petit cour de botanique. L olivier fait partie de la famille des oléacées. Il vit dans les régions au climat méditerranéen où il s y développe naturellement mais y est également cultivé. La plupart des oliviers sont auto- fertiles, c'est-à-dire que leur propre pollen peut féconder leurs propres ovaires. La domestication et donc la commercialisation des produits issus de l olivier auraient eu lieu il y a environ 3800 ans avant JC. L huile d olive fait toujours partie intégrante de la cuisine méditerranéenne Tout le monde sait bien qu elle est reconnue pour avoir des vertus sur le plan cardio-vasculaire. Le soleil nous inonde de ses rayons, les arbres montrent leurs feuilles, les jardins fleurissent, les tables naissent et les barbecues sortent des garages. Moi je dis, ca sent l apéro tout ça!! Sur nos tables festives bien de chez nous, nous ne manquerons pas d y mettre notre traditionnelle olive la PICHOLINE!!! La plus croquante et la plus emblématique des olives est bien de NIMES! La picholine ou nommée moins communément plant de Collias est originaire d un petit village situé aux portes de Nîmes (Collias). Cette olive tient son nom d une préparation élaborée par les frères Picholini au 18ème siècle. C est son croquant en bouche qui a fait sa renommée. Décimé par le terrible gel de 1956, le verger renaît véritablement dans les années 90. Strictement sélectionnée - moins de 3 % des fruits Thierry GALLIANO (photo), oléiculteur sur les hauteurs de Nîmes au domaine du Mas de Cournon, récolte et prépare les fameuses olives vertes nîmoises dans la plus pure tradition : «la différence d une Picholine de chez nous c est son croquant. Pour être une bonne Picholine elle doit être suffisamment grosse - entre 3 et 5 grammes- la plus charnue possible». Fanny Romieu n Reconnue A.O.C. AOC depuis 2006, la Picholine est dite «olive de Nîmes». Récoltée à l'automne, elle se caractérise par sa note salée. Cultivée dans 183 communes du Gard, sa production totale ne dépasse pas 10 tonnes d'olives à l'hectare et les arbres qui la portent ont, au minimum, cinq ans d'âge. On attache beaucoup d importance à notre identité culinaire Nîmoise! Vous êtes avertis, une table d apéritif doit contenir cette petite douceur locale: LA PICHOLINE! UNEÀNÎMES N 12 I MAI

10 Les Nîmoiseries du monde Une rubrique pour les nîmois loin de leur terre natale Chaque mois, Une à Nîmes donne la parole à un de nos concitoyens expatriés plus ou moins loin de sa Tour Magne natale. Tous nous ont, jusqu à présent, conté des mondes forts différents de notre cité des Antonins. Alors après Strasbourg, Montpellier, New-York, Séville et le Liban, nous rendons visite à un Nîmois qui a vécu le terrible tremblement de terre du Japon. L'instant d'après! Aurélien, 29 ans, était au Japon le 11 mars lorsque, sous ses pieds, le sol en mouvement a rompu la quiétude nippone. Le Nîmois raconte «l after CHOC»! Passionné par le Japon, Aurélien Briançon travaillait pour un boulanger français, «Beauciel». Chargé de la commercialisation des produits, il vivait avec son amie japonaise à Chiba, habitants, située à 50 kilomètres de Tokyo. De retour à Nîmes contraint et forcé, il témoigne de sa vie au pays du soleil levant. Il se confie en toute transparence à notre webzine. 10 UNEÀNÎMES N 12 I MAI 2011

11 Les Nîmoiseries du Monde L'INTERVIEW À DISTANCE... Aurélien, peux-tu décrire le moment du tremblement de terre? J étais à la maison. Je regardais le film «Tron» à la télévision. Vers 15 heures, ça a commencé à bouger. Pas plus que d habitude. La première secousse a duré 30 secondes. Puis progressivement, le tremblement a repris. Plus violent, plus progressif. C était du sérieux. Que se passait-il autour de toi? Un cadre photo s est décroché du mur. Puis les baffles de ma stéréo sont tombées au sol. Les meubles vibraient au point de faire tomber les assiettes, les verres, les couverts. Les placards de la pièce et de la salle de bain se vidaient de leur contenu. Les animaux hurlaient de manière inhabituelle. Le vaisselier vacillait tellement sur lui-même que j ai du le retenir. Dehors, j ai aperçu les voitures qui tremblaient. La scène s est prolongée pendant 3 à 4 minutes. Je peux t assurer que c est long dans ces conditions. Raconte-nous l instant d après J ai vu des gens discuter entre eux sans être affolés pour autant. J ai appelé ma mère en France qui m a rétorqué «tu m appelles pour ça!». Je crois qu elle n avait pas encore pris la mesure de l événement. J ai aussi joint ma copine qui travaillait plus au sud pour savoir si elle allait bien. C était le cas. Ensuite, le téléphone a été coupé ainsi que l eau et le gaz. Grâce à Internet et la télévision, j ai pu accéder à des informations sur l ampleur de la catastrophe. J ai décidé de rejoindre le centreville avec quelques amis. En l absence de train et de bus, nous avons été obligés de nous déplacer à pied. C était une ambiance de fin du monde dans un grand calme. Je me souviens de la gare dans laquelle s était amassée une foule de personnes. Nous nous sommes installés dans un bar pour regarder la télévision et échanger sur le séisme. J étais impressionné de voir trois villes de habitants littéralement rasées par un tremblement de terre exceptionnel d une magnitude de 9,1 sur une échelle qui compte 9 niveaux. Comment as-tu pris la décision de revenir à Nîmes, en France? D abord, une amie qui travaillait en lien avec la sécurité civile nous a conseillé de nous éloigner et d aller vers l ouest, vers Kobé, Osaka pour éviter les nuages radioactifs. Ces informations étaient corroborées par le site de l ambassade de France. Mes parents étaient en panique. Mon réseau Facebook m invitait à rentrer en France. Finalement, mes parents ayant réussi à changer la date de mon retour, j ai décidé de rentrer 10 jours après l effroyable moment. Dans quel état d esprit te trouvestu aujourd hui? Je me suis senti lâche au moment de partir, de fuir. Mon patron français est resté. Ma copine aussi. J ai veillé à ce qu elle soit à l abri à Kyoto. Je me sens mal d avoir quitté ce pays si calme. J ai hâte d y retourner et de revoir ma copine. Ce sera pour septembre en principe. Quelles sont les parallèles que tu peux faire entre Nîmes et la vie japonaise? Question catastrophe, j ai vécu les inondations de Nîmes lorsque j avais 8 ans. Je n étais pas très conscient de ce qui se tramait. Ce qui s est passé au Japon est incomparable et historique pour cette nation. A Osaka, j ai retrouvé une ambiance conviviale, détendue identique à celle du sud de la France. Les Japonais savent s amuser et faire la fête contrairement à ce que l on croit. On fait des Matsuri, l équivalent de nos fêtes votives ici. Les Nippons sont très calmes, zen et gentils. Tu sens la liberté et aucun sentiment d insécurité. En fréquentant les bars, j ai pris quelques repères rassurants. Je fréquentais des bars internationaux composé à 30% d étrangers. Le fait que je sois européen avec les yeux bleus attirait l attention. C est mon côté exotique. D où vient cet engouement pour le Japon? Sans surprise, j ai grandi avec les mangas et les séries japonaises. Après l apprentissage de l anglais, j ai voulu apprendre le Japonais. Une fois ma licence de langues en poche, je suis parti vivre au Japon deux ans en J adore ce pays et cette culture. Je veux à nouveau être utile au Japon qui en a besoin plus que jamais! Propos recueillis par Jérôme n UNEÀNÎMES N 12 I MAI

12 Reg' Arts Une journée porte ouverte aux Arènes en 2010 proposée par les "Aficionados practicos" Photos Copyright Larry Bell Arts visuels Karine Marchand pose son regard sur l'exposition gratuite de Carré d'art. De l'art contemporain accessible et expliqué. 12 UNEÀNÎMES N 12 I MAI 2011

13 Reg' Arts Dès le hall de l exposition, nous sommes accueillis par une horloge de gare d apparence assez banale. Et pourtant, les aiguilles de celle-ci s affolent par moment, perdent la notion du temps. On y apprend son goût pour les expérimentations et la maîtrise des techniques employées (projection d aluminium sur verre ou papier, peintures compressées, photographie, etc.). Nous sommes ici en prise directe avec une influence importante de l artiste : H.G. Wells. Plus qu un artiste qui commence à travailler en pleine explosion du minimalisme aux Etats Unis, Larry Bell a été marqué par des courants, comme l expressionnisme abstrait, mais aussi par la science-fiction, les matériaux contemporains et les nouvelles technologies. Il y a dans son travail une volonté de repousser toujours plus les règles fixées par la forme pour proposer un art perceptuel. Il mêle les jeux d espace et de lumière afin d amener le spectateur à entrer en interaction avec l œuvre, à jouer avec sa propre vision. L exposition «globale»1 du Carré d Art, proposée par Marie Brugerolle en collaboration avec l artiste, se présente comme un parcours chronologique et thématique. Une scénographie qui offre au spectateur une approche ludique de l évolution de l artiste, avec des pièces inédites. "Ce qui m'a le plus marqué, ce sont ces anecdotes qui ponctuent son travail. " Ce qui m aura le plus marqué, ce sont ces anecdotes qui ponctuent son travail et rendent ses œuvres encore plus vivantes. Si l œuvre intitulée Lil Orphan Annie relève d une démarche formelle, elle doit sa couleur orange aux cheveux de l héroïne d un comic strip américain qui porte le même nom. Time machine reprend le titre du livre de H.G. Wells. Dans cette œuvre, les visiteurs sont invités à prendre place sur des sièges de part et d autres d un miroir/vitre. Une peinture est disposée sur le mur derrière chaque fauteuil. Le tout perturbe notre reflet, provoquant un surprenant mélange des visages, de leurs traits, couleurs Pour plus de détails, je vous invite à venir voir cette exposition le weekend. Le Carré d Art à mis en place une équipe de médiateurs jeunes et dynamiques, présents dans chacune des salles de l exposition les samedis et dimanches. Karine Marchand n UNEÀNÎMES N 12 I MAI

14 Rencontre nîmoise The very good trip d'evrard Zaouche Portrait croqué par Jérôme Puech LE PETIT QUESTIONNAIRE UN NÎMOIS «Jean Bousquet car j aimais sa vision de la ville. Il a beaucoup fait pour le Nimes Olympique. Et puis à l époque de mon premier projet de cinéma, c est avec lui que je traitais. Le début de mes ennuis» UN ÉVÉNEMENT «La féria des Vendanges car c est celle des Nîmois. On est entre nous». UN LIEU «Le restaurant Hong Yun de la place de la Couronne. Ça me rappelle plein de souvenirs sympas. Les deux responsables, Sin et Pin ne sont pas des codes ou des cartes mais des amis.» Evrard Zaouche se rendra du 7 au 16 juillet prochain à Las Vegas (Etats-Unis) pour disputer le WSOP, autrement dit le championnat du monde de poker doté de 11 millions de dollars. Ce Nîmois fera parti des joueurs qualifiés dont la plupart se sont acquittés d une participation de dollars de droit d entrée. C est pour la rédaction l occasion de découvrir un personnage énigmatique à la réputation parfois sulfureuse. Un joueur de poker compétitif Avant de se qualifier pour cette épreuve reine remportée par Patrick Bruel en 1998, Evrard a dépensé la modique somme de 170 euros lors d un tournoi organisé par le Casino de la Grande Motte. Il y a gagné son ticket d entrée pour l un des tournois majeurs proposé par Partouche à Lyon le 7 janvier dernier. Outre ses euros de gains, avoir terminé premier ex-aequo du tournoi devant 448 participants lui a offert la possibilité de participer gratuitement à plusieurs tournois et surtout de partir tous frais payés à Las Vegas. Joueur depuis un an «Je ne joue à ce poker que depuis un an» explique le joueur Nîmois assis à l une des tables du restaurant de la rue de l Etoile de Marie, sa femme. Plus adepte du Rami ou du Tarot entre amis, Evrard s est laissé griser par l esprit de compétition des grands tournois. Il aime les ambiances, le contact et les invectives entre joueurs. Interrogé sur les secrets d une telle ascension, il avance la nécessité d avoir de la patience et de la chance. Chacune de ses victoires s est construite sur deux ou trois rencontres heureuses durant le tournoi lui ayant permis de gonfler son tapis de jetons. Un vrai superstitieux A quelques minutes de son départ au tournoi de Nice, Evrard Zaouche avoue sous le regard amusé de son ami Jean-Louis ses petites superstitions. «J ai plein de gris-gris dans la poche», dit-il tout sourire. Bien évidemment impossible pour lui de passer sous une échelle, de s assoir à une table numérotée 13 ou encore de mettre du vert, la couleur bannie des joueurs. Sa couleur à lui, c est le rouge. Son bracelet et ses objets mystérieux sont rouges. Ses deux caleçons fétiches aussi. Adepte du «slow play», il aime jouer en sous-marin. Moins son jeu est visible, plus il est capable de surprendre et de remporter la mise. En toute modestie, il ne se définit pas comme un champion. Pour avoir joué au poker avec lui, Evrard est un joueur très psychologique. Il joue sur l intimidation. La force et la rapidité de ses décisions perturbent et décontenancent les joueurs «fragiles» comme ceux issus d Internet peu habitués au face à face. Son jeu a croisé celui d un certain Raymond Domenech. «C était le soir de la finale de la coupe de la ligue de l année dernière, on a parlé football». Et puis, Evrard a croisé les regards du fameux Patrick Bruel. Joueur et homme de cinéma, deux points communs aux deux personnages. Héros malheureux de la guerre des cinémas multiplexes nîmois, l ancien propriétaire du Vox (Nîmes) et du Majestic (Caissargues) promet un joli coup pour la fin de l année Il envisage de rouvrir le cinéma de la place de la Couronne. Dans son jeu, il a deux cartes majeures : un permis de construire et le feu vert de l autorité nationale pour exploiter un cinéma en centre-ville. Nouveau coup de bluff ou projet très sérieux? Ses adversaires devraient se méfier de ce sympathique entrepreneur aussi attachant que renversant. 14 UNEÀNÎMES N 12 I MAI 2011

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Gilles Villeneuve. Q ui était... ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S

Gilles Villeneuve. Q ui était... ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S ORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS SPORTS S Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau Gilles Villeneuve CHAPITRE 1 L ENFANCE

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPREHENSION ORALE Texte 1 1. Les élèves de l école «Saint-

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S 2010-11-22 Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S Case postale 1202 Lévis (Québec) G6V 6R8 Téléphone : 418 833-5607 Télécopieur : 418 833-9723 www.envolee.com / info@envolee.com LES RÉBUS Nom 1 Écris le

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE Page 1 1 ère PARTIE Vous avez vu une annonce pour une location d une semaine à la plage hors saison. Le mois d avril vous intéresse car vous avez 2 semaines de congé. Loc. vacances bon prix mars à mai.

Plus en détail

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs!

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs! Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010 Découvrez EN APESANTEUR De BRIGIT H Et votez en couleurs! Les zones d interprétation se situent après le texte, ci-dessous. Pour voter, suivez les

Plus en détail

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven.

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. Editions Végas Etats-Unis. «Non, on ne part pas pour travailler mais pour se reposer. Nous

Plus en détail

Raymond Depardon. Le bruit de la ville

Raymond Depardon. Le bruit de la ville REVUE DE PRESSE Raymond Depardon. Le bruit de la ville Exposition L'exposition "Villes" de Raymond Depardon organisée à l'espace Le Carreau à Cergy réunit les plus belles photographies prises lors des

Plus en détail

Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE

Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE Premier roman de Nathalie Mazzini & Sabrina Passini-Faurite Un roman à quatre mains pour s échapper du quotidien. Deux femmes que tout oppose se réunissent

Plus en détail

LE PLAN DE MILI. Si tout le monde signe, elle aura plus de valeur!

LE PLAN DE MILI. Si tout le monde signe, elle aura plus de valeur! LE PLAN DE MILI Mili lance un message comme on lance une bouteille à la mer. Elle s adresse à nous tous, mais plus particulièrement à ceux Des îles de la Polynésie Française Vous pouvez l aider en envoyant

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Auteur : Njoki C. Muhoho Rédaction : Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

La gloire de mon père de Marcel Pagnol

La gloire de mon père de Marcel Pagnol Fiche Pédagogique La gloire de mon père de Marcel Pagnol Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3 4 Fiche professeur. 5 8 Transcription. 9 Sources. 10 1 Tableau descriptif Niveau

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux B2/C1 : en bref trouble Thème : quand le cœur tressaille et que naît le Après une entrée dans le film par le titre et la scène

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion.

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion. Sommaire 3 Historique 4 L identité Ludi Le jeu de la Belote est apparu en France dans les années 1920 et a connu un grand succès. Longtemps considérée comme le «jeu de cartes du peuple», la belote a conquis

Plus en détail

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? -

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Editions Val d'arve juin 2012 - CHAPITRE 1 - À Nairobi, en ce beau matin, Sébastien se lève, regarde par la fenêtre et dit: - Il fait beau! Il voit le soleil qui sort

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Guide de lecture. Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry. Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona

Guide de lecture. Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry. Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona Guide de lecture Le Petit Prince Antoine de Saint-Exupéry Grupo de trabajo PLEI CPEB Cerredo Aida Barriada Cardona 1 1. Introduction et contextualisation. 2. Pourquoi lire ce livre? 3. Questions et activités

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman.

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. 30 Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. suisse Pas loin de chez toi, la Romandie est également une destination

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image construit la peinture? C est-à-dire que devant une

Plus en détail

Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Activité 1 - Noël et la publicité depuis 1905. aujourd hui.

Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Activité 1 - Noël et la publicité depuis 1905. aujourd hui. Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Ce document doit être utilisé avec la ligne du temps «*La consommation au Québec au 20 e siècle» disponible dans les

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Présentation de la 15 ème édition d Un festival c est trop court! En partenariat avec la Régie Culturelle Régionale Provence-Alpes-Cote d'azur DIMANCHE 17 MAI 2015 À 20H30 Festival

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Maxime Loupiot. Cycle 3 CE2 et CM1. Réflexion en groupe et mise en scène de sketchs sur le thème «Chacun ses choix!»

Maxime Loupiot. Cycle 3 CE2 et CM1. Réflexion en groupe et mise en scène de sketchs sur le thème «Chacun ses choix!» Maxime Loupiot Cycle 3 CE2 et CM1 Activité 5 Réflexion en groupe et mise en scène de sketchs sur le thème «Chacun ses choix!» 5 min d introduction de l activité 35 min de travail en groupe 20 min de sketch

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un.

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un. UNITÉ 2 Portraits Vous allez apprendre à décrire et localiser des objets. montrer et situer des objets et des personnes. exprimer la possession. exprimer des goûts. indiquer des couleurs. demander et dire

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPREHENSION ORALE Texte 1 questions (1 min). Pendant

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Crocky le crocodile a mal aux dents

Crocky le crocodile a mal aux dents EPISODE 1 Crocky Ledur est une vraie «star». Quand il chante, tous les animaux de la jungle se rassemblent pour l écouter. Son sourire éclatant est célèbre dans le monde entier et les photographes se bousculent

Plus en détail

м ж б български; т турски; р ромски; д друг

м ж б български; т турски; р ромски; д друг МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА ОБРАЗОВАНИЕТО в клас трите имена м ж б български; т турски; р ромски; д друг пол (език, на който най-често

Plus en détail

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau La grammaire du français en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS niveau B1 L ADJECTIF 1 Écoutez et complétez Piste 3 1 La mairie de votre ville organise une séance publique le 16 mars dans les locaux (12

Plus en détail

Le journal de Miette Chapitre 1

Le journal de Miette Chapitre 1 Le journal de Miette Chapitre 1 Voilà, au départ ma vie était vraiment simple : je dormais sur les coussins du canapé, dans le panier de la salle de bain ou sur le lit de Louise. Ensuite je vais jusqu

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE. Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH)

LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE. Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH) LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH) I. La construction de la typologie I. La construction

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015

Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015 Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015 17 élèves sur 28 (dont 8 filles et 20 garçons) au total ont répondu au questionnaire à la fin du stage MathC2+ dont : - 2 élèves en 2 nde - 22 élèves

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR 1 Le verbe 6: le passé composé avec avoir Mettez les verbes au passé composé, comme dans l'exemple. exemple: Hier, nous (manger)...chez les Durand. Hier, nous avons mangé

Plus en détail

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX Activités éducatives pour les 6 à 7 ans FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER COMPRENDRE LES ÉTAPES DE PLANIFICATION D UN ACHAT PRIORISER LES BESOINS ET LES DÉSIRS COMPARER LES PRIX

Plus en détail

Atelier d écriture DES ECHANGES, DES REGARDS

Atelier d écriture DES ECHANGES, DES REGARDS Atelier d écriture DES ECHANGES, DES REGARDS Lycée Technique de Douala Koumassi (Cameroun)- Lycée Fernand Léger (Ivry/Seine, France) Mars 2013 1 DES ECHANGES, DES REGARDS Atelier d écriture franco-camerounais,

Plus en détail

Une idée originale de Studio 89 Productions

Une idée originale de Studio 89 Productions Une idée originale de Studio 89 Productions 6 anciens candidats de «La Belle et ses Princes Presque Charmants», toujours à la recherche de l amour, vont à nouveau tenter leur chance et essayer de trouver

Plus en détail

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Philippe Etchebest A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Grand Chef Relais & Châteaux Maître Cuisinier de France Meilleur Ouvrier de France 2000 Son histoire : Après un parcours

Plus en détail

PROGRAMME DES MINI-COURS D ENRICHISSEMENT

PROGRAMME DES MINI-COURS D ENRICHISSEMENT PROGRAMME DES MINI-COURS D ENRICHISSEMENT Description des cours offerts par La Cité collégiale du 7 au 11 mai 2012 Une séance d information aura lieu le jeudi 3 mai 2012, à 19 h. Tu dois te rendre à l

Plus en détail

Rencontre prix des «Incos» 2014/2015

Rencontre prix des «Incos» 2014/2015 Rencontre prix des «Incos» 2014/2015 «Reborn» de T. Robberecht Dans le cadre du prix des incorruptibles 2014-2015, nous avons rencontré, à la médiathèque de Mérignac, mardi 24 mars, Thierry Robberecht,

Plus en détail

Animer et Diriger une Equipe Séance 3

Animer et Diriger une Equipe Séance 3 SUIVI DE FORMATION - SEANCE 3 Animer et Diriger une Equipe Séance 3 VERSION MARS 2009 PARTIE I : DEROULEMENT DE LA SEANCE 3 1. POUR ACCEDER A LA SEANCE DE SUIVI Ce document est imprimé. Vous êtes dans

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

crédits photo de fond: Emoi et moi

crédits photo de fond: Emoi et moi crédits photo de fond: Emoi et moi Intro / 8h00, ouverture des paupières. Ce sont les rayons du soleil au travers des volets entrouverts qui me réveillent. Mes premiers pas hésitants vers la salle de bain

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Programme cour du Gala des Champions. 1 er Championnat Annuel. Purpoker 2012-2013

Programme cour du Gala des Champions. 1 er Championnat Annuel. Purpoker 2012-2013 Programme cour du Gala des Champions 1 er Championnat Annuel Purpoker 2012-2013 8 au 10 Novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Présentation de l Événement 2. Le Lieu d Accueil 3. Championnat Annuel Purpoker

Plus en détail

Travail significatif de français 6P

Travail significatif de français 6P Etablissement primaire Payerne et environs Nom : Date : Travail significatif de français 6P L1:21 Lire de manière autonome des textes variés et développer son efficacité en lecture. Progression des apprentissages:

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour METSCHKAROVA Christina La vie Erasmus à Rome 1) Logement Il faut savoir que Rome est une ville très chère au niveau des loyers ce qui est tout à fait logique : c est une capitale.

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail