CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS"

Transcription

1 CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 1

2 L'ENTREPRISE BACCALAURÉAT EN 3 ANS Éléments généraux de l entreprise Le commerçant, l artisan : - définitions, - les principales obligations des commerçants et des artisans, - l activité principale de l entreprise, - les elements constitutifs du fonds de commerce. Les éléments d identification de l entreprise Les interlocuteurs de l entreprise L activité de l entreprise - les produits et les services, - les choix de production et de commercialisation, - les conséquences organisationnelles. L exploitation de l entreprise Le cycle d exploitation PRATIQUES ET TECHNIQUES COMPTABLES Méthodes et principes Le droit comptable - les sources législatives et réglementaires, - la doctrine (CNC, Ordre des experts, autres sources,..), - le plan comptable général. Les rôles de la comptabilité - la comptabilité instrument de gestion des entreprises et des organisations, - la comptabilité et la preuve entre commerçants, - la comptabilité et l information des tiers, - la comptabilité et la fiscalité. Les principes comptables - continuité de l exploitation, - indépendance des exercices, - prudence, - permanence des méthodes, - non compensation entre les postes d actif et de passif, de charge et de produit, - coûts historiques, - intangibilité des bilans d ouverture. Les obligations des entreprises relatives à la tenue des comptabilités les obligations légales et réglementaires, les livres obligatoires, le journal, le grand-livre, le livre d inventaire, les règles de tenue et de présentation des comptabilités informatisées. Les pièces justificatives. les pièces de base,. les pièces récapitulatives,. le lien entre les pièces justificatives et les livres, - le classement et la conservation des pièces justificatives. Le plan de comptes de l entreprise. le système de base,. le système développé,. le système abrégé,. l adaptation aux besoins de I entreprise. La pratique comptable - la collecte des informations, - la numérotation des pièces, - les techniques d imputation (directe, sur pièces, sur tickets comptables, sur bordereaux de saisie), - la saisie et l enregistrement, - les méthodes de contrôle des informations, - le suivi des opérations : le compte, - la relation entre les comptes la partie double, - les systèmes comptables : - les journaux, - le(s) grand(s) livre(s), - la balance, - les relevés nominatifs, - le traitement informatique des données comptables. Les logiciels de comptabilité - les paramètres d un logiciel comptable, - les fonctionnalités d un logiciel comptable, - l intégration de données externes. 2

3 BACCALAURÉAT EN 3 ANS Les procédures commerciales La vente commerciale : - definition, de services. - la livraison et le transfert de propriete, - les conditions de vente. La livraison : - le bon de livraison, - les moyens de transport, transport par route et par fer. - les demandes et les réclamations des clients. La facture : - les éléments de la facture, - les obligations relatives à la facturation, - les mentions spécifiques et leurs conséquences, - les documents tenant lieu de factures, - les factures d avoir, - les exceptions a l obligation de délivrer des factures - les calculs relatifs a la facture. Le relevé de factures : - les rôles du relevé de factures, - le rapprochement entre relevé de factures et comptes de tiers. Les documents relatifs aux échanges de biens (déclarations...) OPÉRATIONS COURANTES - PRODUITS Les logiciels de gestion commerciale - les paramètres d un logiciel de gestion commerciale, - les fonctionnalités d un logiciel de gestion commerciale, - l intégration de données externes. Les produits d exploitation les obligations relatives aux ventes : - la ventilation des ventes par nature et par taux de TVA, - le relevé annuel des ventes, - les ventes au comptant,. comptabilisation : - les ventes de biens (y compris les livraisons intracommunautaires) et de services, - les réductions commerciales sur ventes, - les escomptes accordés, - la refacturation des frais, - les frais de transport, - les ventes au comptant, - les produits divers de gestion courante relatifs aux ventes, - la consignation d emballages et la restitution d emballages consignés, - les autres produits d exploitation, - les livraisons à soi-même. Les créances d exploitation comptabilisation : - les créances d exploitation, - les arrhes, avances et acomptes, - les opérations annulées ou impayées, - les créances douteuses, litigieuses ou irrécouvrables, - les créances pour emballages à rendre, l encours clients. 3

4 BACCALAURÉAT EN 3 ANS Les procédures commerciales La commande : - les critères de choix d un fournisseur, - les supports de la commande, - les outils et les techniques de suivi des commandes passées. La réception des commandes La gestion des stocks - les objectifs de la gestion des stocks, - les indicateurs de gestion des stocks (stock minimum, stock de sécurité) - les mouvements des stocks et leur contrôle, - les méthodes de gestion des stocks. La gestion des stocks - les objectifs de la gestion des stocks, - les indicateurs de gestion des stocks (stock minimum, stock de sécurité) - les mouvements des stocks et leur contrôle, - les méthodes de gestion des stocks. Les logiciels de gestion commerciale - les paramètres d un logiciel de gestion commerciale, - les fonctionnalités d un logiciel de gestion commerciale, - l intégration de données externes. OPÉRATIONS COURANTES - CHARGES Les charges d exploitation comptabilisation des achats : - les marchandises et autres approvisionnements, - les études et prestations de services, - les fournitures d entretien et de petit équipement, - les travaux, les retenues de garantie accordées à l entreprise, - les achats et les approvisionnements non stockés, - les acquisitions intracommunautaires de biens; comptabilisation des autres charges externes : - la sous-traitance, - les redevances de crédit-bail, - les locations et charges locatives, - les travaux de réparation et d entretien, - les charges d assurance, - les études et recherches, - les charges relatives au personnel intérimaire, - les honoraires et conseils, - les frais de publicité, - le transport des biens et du personnel, - les déplacements, réceptions et missions, - les frais postaux et de télécommunications, - les services bancaires, - les diverses autres charges externes, - les charges de gestion courante ; - comptabilisation des impôts, taxes Les immobilisations - valeur d entrée d une immobilisation dans le patrimoine, - enregistrement des acquisitions d immobilisations corporelles et incorporelles, Les dettes d exploitation comptabilisation : - les dettes d exploitation, - les arrhes, avances et acomptes reçus, - les opérations annulées, - les dettes pour emballages consignés l encours fournisseurs. 4

5 BACCALAURÉAT EN 3 ANS Les procédures commerciales Les principales composantes de la trésorerie à court terme : - l encaisse, - les autres éléments constitutifs de la trésorerie à court terme. Les reglements par l intermédiaire de la banque ou des cheques postaux - le compte bancaire ou postal, - les dates de valeur des opérations, - les avis bancaires ou postaux, - l extrait de compte. Le chèque bancaire, le chèque postal - la creation, la transmission, le paiement, - les consequences de l utilisation du chèque pour le commerçant. Les cartes de paiement : - différentes fonctions des cartes de paiement, - conséquences de l utilisation pour le commerçant, - notion de provision en relation avec cet instrument de paiement. La lettre de change : - les mentions obligatoires, - la circulation et le paiement, - l acceptation, la domiciliation, I escompte Les procédures courantes relatives mouvements de tresorerie : - les mouvements d espèces, - les virements bancaires et postaux, les prélevements automatiques, OPÉRATIONS COURANTES - TRÉSORERIE Les opérations de trésorerie les encaissements : - les opérations de caisse, - les chèques reçus, - les virements reçus, - les encaissements par carte bancaire, - les effets à recevoir : - les effets remis à l escompte, - les effets remis à l encaissement, - le crédit par mobilisation des créances commerciales, - la lettre de change relevé. les décaissements : - les opérations de caisse, - les paiements par chèques, - les paiements par virement, - les paiements par carte bancaire, - les effets à payer; le défaut de provision : - les chèques impayés, - les effets impayés ; la gestion du risque client; la comptabilisation des : - emprunts, - prêts, - charges et produits correspondants, - valeurs mobilières de placement; le contrôle des mouvements de trésorerie : - les contrôles internes relatifs au mouvements de trésorerie, - les rapprochements bancaires et postaux. 5

6 BACCALAURÉAT EN 3 ANS Les charges d exploitation comptabilisation des impôts, taxes et versements assimilés L administration fiscale et l entreprise Les services fiscaux et les services du Trésor. Les principaux impôts directs et indirects à la charge de l entreprise : - la taxe d apprentissage, - la participation des employeurs à la formation continue, - la participation à l effort de construction, - les taxes foncières sur les propriétés bâties. sur les propriétés non bâties, - la taxe professionnelle, - les taxes indirectes, - la taxe différentielle sur les véhicules automobiles. RELATIONS AVEC L'ADMINISTRATION FISCALE La TVA l La TVA collectée - la détermination de la base imposable (assiette, taux), - la détermination de la TVA exigible (fait générateur, exigibilité). l La TVA déductible - le principe du droit à déduction et les conditions nécessaires à l exercice de ce droit, - les limitations au droit à déduction. l Le calcul et le paiement de la TVA - les régimes de TVA : - les seuils applicables, - le régime réel normal, - le régime réel simplifié - les régimes du forfait et des microentreprises ; - le calcul de la TVA à décaisser ou du crédit de TVA à reporter; - le paiement de la TVA. Les charges d exploitation comptabilisation des charges de personnel. RELATIONS AVEC LE PERSONNEL La gestion de la paie La fixation du salaire - le contrat de travail, - les conventions collectives, - les accords d entreprise. l La rémunération et le paiement des salaires - la mensualisation, - les jours fériés, - les heures supplémentaires, - les congés payés, - les absences - les primes et les indemnités, - les avantages en nature, - les acomptes, - les saisies sur salaires. La réalisation de la paie - la préparation et le calcul des éléments constitutifs de la paie, - l établissement des bulletins de paie, - la tenue du livre de paie, - les déclarations sociales et fiscales : - le calcul des charges patronales, - l établissement des déclarations sociales périodiques, - la régularisation des charges et l établissement des déclarations sociales et fiscales annuelles ; - le règlement de la paie et des charges. La pratique du logiciel de paie - les paramètres ou la modification des éléments variables la saisie des informations, - l édition des documents (bulletins de paie, livre de paie, déclarations aux organismes sociaux), - l intégration de données externes. 6

7 BACCALAURÉAT EN 3 ANS L'inventaire - les obligations des entreprises, - l organisation des travaux d inventaire. Les amortissements pour dépréciation - la définition et le rôle des amortissements, - l obligation d amortir et I amortissement minimum légal, - le plan d amortissement (méthodes de l amortissement constant et de I amortissement dégressif légal), - la comptabilisation des amortissements pour dépréciation. Les stocks - l inventaire physique, - l évaluation des stocks, - la comptabilisation des variations de stocks. LES TRAVAUX D'INVENTAIRE Les provisions pour dépréciation - la définition et le rôle des provisions pour dépréciation, - les provisions pour dépréciation des stocks, des comptes de clients, des valeurs mobilières de placement, - la comptabilisation des provisions pour dépréciation. La comptabilisation des provisions pour risques et charges La régularisation des comptes de charges - les charges à payer, - les charges comptabilisées d avance, - les charges à répartir sur plusieurs exercices - les charges à réintégrer, - les productions immobilisées, - l abonnement des charges, - la comptabilisation des régularisations. La régularisation des comptes de produits - les produits à recevoir, - les produits comptabilisés d avance, - la comptabilisation des régularisations. La régularisation des cessions d immobilisations La régularisation des comptes d attente La détermination du résultat de l exercice - le résultat comptable, - le passage du résultat comptable au résultat fiscal. LES DOCUMENTS DE SYNTHÈSE L'ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHÈSE ET LES ACTIVITÉS LIÉES AUX COÛTS ET PRÉVISIONS L établissement des documents de synthèse - le bilan, - le compte de résultat, - l annexe. La clôture et la réouverture des livres et des comptes - la mise à jour des livres obligatoires, - l affectation du résultat. L analyse des documents de synthèse - les soldes intermédiaires de gestion et leur signification, - la capacité d autofinancement, rôle et interprétation - le bilan fonctionnel, - le fonds de roulement, - le fonds de roulement net global, - le besoin de fonds de roulement. - la trésorerie d exploitation - les ratios : calcul et interprétation. Les coûts et la gestion de l entreprise La définition et le rôle des coûts. Le reclassement des charges selon un critère : - charges variables et charges fixes, charges directes et charges indirectes, - analyse et conséquences pour la gestion. 7

8 CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMMUNICATION ET ORGANISATION BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 8

9 BACCALAUREAT EN 3 ANS La situation de communication Les éléments de la communication : - Personnes en présence, - Contexte, - Canal, - Message Les formes de la communication : - Orale ou écrite, gestuelle ou visuelle, interne ou externe, interpersonnelle ou de groupe, directe ou médiatisée Les langages : - Le langage verbal - Le langage non-verbal Les freins à la communication Les principes généraux Le processus de communication La communication verbale et non-verbale - L expression orale, - Le langage, - Les para-langages COMMUNICATION La qualité de la communication - Les difficultés de la communication et de la transmission de l information, - La fiabilité de l information transmise - Les conditions favorables à une communication de qualité Pratiques et techniques relationnelles Techniques relationnelles : - Adaptation de la communication à l environnement matériel La communication : pratiques et techniques relationnelles La communication professionnelle orale Les techniques de communication interpersonnelle La situation de face à face La présentation de soi, d une autre personne, Les techniques d accueil d un interlocuteur interne ou externe, La recherche de la communication, la nature de l information, Les obstacles à la communication La situation d échanges téléphoniques La présentation de l entreprise, du service et de soi, L émission et la réception de messages téléphoniques, Les obstacles à la communication. La situation de communication au sein d un groupe La préparation d une réunion, La prise de parole, la formulation d un avis et d arguments, La restitution des décisions. 9

10 BACCALAUREAT EN 3 ANS Rédaction et production de messages écrits Les écrits professionnels : - - Nature et caractéristiques, - - Qualité du langage professionnel. La communication : pratiques et techniques relationnelles La communication professionnelle écrite Les méthodes d analyse et de recherche des idées - Le contexte de la situation de communication, - La prise en compte des informations à restituer, - La mobilisation des idées. La structuration de l information à transmettre - L organisation des idées, - La construction du plan. Les techniques de rédaction de messages écrits La représentation des données COMMUNICATION (SUITE) Les technologies de la communication de l information La téléphonie et les services associés - Les services télématiques, - La télécopie, - Le répondeur-enregistreur. Les fonctions de communication au poste de travail - Le modem, - La carte de communication, - Les logiciels d émulation et de transfert de données. Les réseaux - Les réseaux locaux, - Les réseaux étendus. La recherche d emploi La connaissance du marché de l emploi La démarche de recherche d emploi Analyse et bilan de compétences 10

11 BACCALAUREAT EN 3 ANS L organisation des activités La structure de l entreprise : fonctions, services, liaisons Les fonctions de l entreprise La représentation de l organisation L organisation des activités Les méthodes d analyse et de contrôle de l activité du service La mesure et l analyse de l activité, La démarche qualité. L organisation des dossiers Organisation du classement ORGANISATION L organisation des activités du service Le classement : - Les principaux procédés et les matériels correspondants, - La tenue et l archivage. Les fichiers : - Les principaux supports, critères de choix, - Le traitement des informations, - La protection des fichiers, - La législation relative à l utilisation des fichiers et des logiciels - Les banques de données. La gestion documentaire L organisation et la mise à jour de la documentation Les techniques d accès à la documentation L organisation des activités La gestion du temps 11

ACADEMIE DE CAEN REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE

ACADEMIE DE CAEN REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE LES OPERATIONS COURANTES CONNAISSANCES Les produits d exploitation les obligations relatives aux ventes La ventilation

Plus en détail

Proposition progression Baccalauréat Professionnel Comptabilité en 3 ans DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE. Dossier traité en seconde (1 ère année)

Proposition progression Baccalauréat Professionnel Comptabilité en 3 ans DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE. Dossier traité en seconde (1 ère année) DOSSIER N 1 : L'ENTREPRISE Dossier traité en seconde (1 ère année) Découvrir et identifier : Découvrir : Mettre en œuvre le poste de travail : L entreprise, Les interlocuteurs, Les structures de l'entreprise

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (30 semaines + 4 semaines de stage) POLE 1 COMPTABILITE ET DES L ENTREPRISE. Notions générales sur l. Les principes

Plus en détail

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 NOMENCLATURE COMPTABLE CONVERGENTE SCF Classe 1 : Fonds propres 100 Apports de l'etat (appelés / non appelés) 101 Capital émis (capital

Plus en détail

En positionnant la formation comme un soutien à la performance, on portera l impact de ses interventions sur les résultats de l organisation.

En positionnant la formation comme un soutien à la performance, on portera l impact de ses interventions sur les résultats de l organisation. Edito La formation au service des priorités de l Organisation Les organisations misent beaucoup sur la compétence de leurs employés, cadres et dirigeants. La formation est aujourd hui un moyen privilégié

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (33 dont 3 à 5 de PFE) T H E M E S POLE 1 COMPTABILITE ET GESTION DES ACTIVITES POLE 2 COMMUNICATION ET ORGANISATION

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien Division administrative et commerciale Division administrative et commerciale Comptabilité Classe de T0CM Nombre de leçons: 4.0 Nombre

Plus en détail

Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. omptabilité générale. Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice

Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. omptabilité générale. Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice Béatrice et Francis GRANDGUILLOT omptabilité générale Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice 15 e édition 2011-2012 s ommaire Présentation 5 Liste des abréviations utilisées

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Introduction La mise en situation comprend 2 parties : I La détermination et l imposition du résultat II Les comptes de synthèse

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN. 1816Le B.O. SUPÉRIEUR - MODIFICATION

BREVET DE TECHNICIEN. 1816Le B.O. SUPÉRIEUR - MODIFICATION 1816Le B.O. BREVET DE TECHNICIEN a) Techniques commerciales appliquées aux affaires immobilières 1 - La connaissance des besoins et du marché dans le domaine de l immobilier 1.1 La connaissance du marché

Plus en détail

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) :

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) : 1ère et Terminale Bac Pro COMPTABILITÉ LE PLAN DE FORMATION EST A LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMMERCE ET COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT UTILISER LES OUTILS DE

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Quels achats? 1. Biens durables (Cl. 2) 2. Achats de marchandises ou services destinés à la vente (Cl. 60..) 3. Fournitures ou services consommés

Plus en détail

AFGHANISTAN DEMAIN. 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS. du 01/01/2014 au 31/12/2014

AFGHANISTAN DEMAIN. 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS. du 01/01/2014 au 31/12/2014 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2014 au 31/12/2014 Sommaire Bilan association 1 ACTIF 1 Immobilisations incorporelles 1 Immobilisations corporelles 1 Immobilisations financières

Plus en détail

Evaluation comptabilité générale

Evaluation comptabilité générale Nom : Groupe : Evaluation comptabilité générale L entreprise Maxipro a réalisé les opérations suivantes. A vous de les comptabiliser dans le livre journal fourni ci-après. 1. L entreprise reçoit la facture

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux FONDS DE DOTATION FNBP 76 Avenue de France 75013 Paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Bilan Actif FONDS DE DOTATION FNBP Période du 01/01/14 au 31/12/14 Edition du 12/05/15 BRUT Amortissements

Plus en détail

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat 1. Il existe trois systèmes comptables: le système abrégé: il est réservé aux petites exploitations, FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat Le plan comptable général a pour finalité

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Permettre à des non-initiés d acquérir les rudiments pour une pratique opérationnelle de la comptabilité générale, en examiner les finalités et leur apporter

Plus en détail

Gestionnaire de l Entreprise Artisanale du Bâtiment (G.E.A.B.)

Gestionnaire de l Entreprise Artisanale du Bâtiment (G.E.A.B.) Gestionnaire de l Entreprise Artisanale du Bâtiment (G.E.A.B.) DURÉE : 57 jours répartis sur 2 ans (399 heures) PUBLIC Chefs d entreprises, artisans, conjoints collaborateurs, salariés PRÉ-REQUIS Relever

Plus en détail

Devenir collaborateur comptable

Devenir collaborateur comptable 15 Jours Devenir collaborateur comptable dans COMPTABILITE - COMPTABILITE GENERALE et ECRITURES DE COMPTE Objectifs de la formation Découvrir le bilan et le compte de résultat Maîtriser l enregistrement

Plus en détail

V 1 Février Mars Avril

V 1 Février Mars Avril Brevet de Technicien Supérieur Comptabilité et Gestion des Organisations Périodes Compétences Activités (dans l entreprise) 1.1. Participer à la définition et à la mise en œuvre du système d information

Plus en détail

Pratique du Droit et du système comptable OHADA

Pratique du Droit et du système comptable OHADA Jacques Njampiep Pratique du Droit et du système comptable OHADA Volume 1 : Solutions aux Exercices & Etudes de cas de Comptabilité générale Editions ECC/RFA Du même auteur Déjà parus : Pratique du Droit

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISÉ

PLAN COMPTABLE NORMALISÉ Helpdesk Comptes annuels : Tél. : (+352) 247 88 494 Email : centralebilans@statec.etat.lu No. RCSL : Matricule : PLAN COMPTABLE NORMALISÉ Page 1/29 Exercice du 01 au 02 (en 03 ) Classe 1. COMPTES DE CAPITAUX,

Plus en détail

DOSSIER 1 NORMALISATION ET PRINCIPES COMPTABLES

DOSSIER 1 NORMALISATION ET PRINCIPES COMPTABLES DCG session 2013 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 NORMALISATION ET PRINCIPES COMPTABLES 1. Rappeler les objectifs de la normalisation comptable et citer le principal acteur

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

SESSION 2015 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ. Eléments indicatifs de corrigé

SESSION 2015 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ. Eléments indicatifs de corrigé SESSION 2015 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Eléments indicatifs de corrigé DOSSIER 1 : DROIT COMPTABLE 1. Rappeler les objectifs et le contenu du Plan Comptable Général. Objectifs : Définir les normes

Plus en détail

2.500 43.500 50.000 75.000 50.000 65.000 12.000 150.000 50.000 52.000

2.500 43.500 50.000 75.000 50.000 65.000 12.000 150.000 50.000 52.000 ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE ELECTRONIQUE Comptabilité Générale Année d études : 1 ère Année Année universitaire : 2008-2009 Responsable pédagogique : Hamza Nafaa Semestre : 1 er Série d exercices n 4

Plus en détail

Les notions de patrimoine

Les notions de patrimoine THÈME 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise Sujet 1 Bilan de départ simplifié Question 1 Question 2 Le 1 er octobre N, M. Alméda crée une entreprise spécialisée dans la vente au détail

Plus en détail

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Comptes Annuels Du 1 er janvier au 31 décembre 2009 Martine Salaün Expert comptable Le 30 avril 2010 Armorique Expertise Audit Société

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

TRANSAMI. Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014. Activité principale de l'association :

TRANSAMI. Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014. Activité principale de l'association : TRAAMI Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/10/2013 au 30/09/2014 Activité principale de l'association : Nous vous présentons ci-après le dossier de l'exercice. Fait à PARIS Le 14/10/2014

Plus en détail

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. CAPITAL ET RESERVES 101 Capital 105 Ecarts de réévaluation 106 Réserves 1063 Réserves statutaires

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Chapitre 38. Achats Etat TVA déductible sur Autres Biens et Services Fournisseurs

Chapitre 38. Achats Etat TVA déductible sur Autres Biens et Services Fournisseurs Chapitre 38 Opération Achats-vente : un flux réel (matières) et un flux financier (espèces ou dettes). - Chez l acheteur : débit du compte de charge 60 et crédit des réserves ou dette - Chez le vendeur

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme

UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction

Plus en détail

FEDERATION NATIONALE DES ASSOC ET SYNDIC SPORTIF

FEDERATION NATIONALE DES ASSOC ET SYNDIC SPORTIF 5 RUE DES COLONNES SIRET : 43163040900016 Exercice du 01/07/2011 au 30/06/2012 Comptes arrêtés au 30/06/2012 (en Euros) 5 RUE DES COLONNES COMPTES ANNUELS du 01/07/2011 au 30/06/2012 Pages - Bilan actif-passif

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

ANNEXE N 1 : Plan comptable M4 applicable aux services publics locaux à caractère industriel et commercial.

ANNEXE N 1 : Plan comptable M4 applicable aux services publics locaux à caractère industriel et commercial. 194 ANNEXE N 1 : Plan comptable M4 applicable aux services publics locaux à caractère industriel et commercial. Nota : en bleu les nouveautés 2015. CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 - DOTATIONS, FONDS

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime professionnel Professions du commerce Division de l'apprentissage commercial Section des employés administratifs et commerciaux Comptabilité Classe de X0CM Nombre

Plus en détail

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION STRATÉGIE GLOBALE DE FORMATION 1ère et Terminale Baccalauréat Professionnel SECRÉTARIAT LE PLAN DE FORMATION EST À LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes.

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS Objectif(s) : o o Pré-requis : o o Modalités : o o o o Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. Classification des comptes (plan de comptes),

Plus en détail

De la comptabilité aux documents de synthèse

De la comptabilité aux documents de synthèse De la comptabilité aux documents de synthèse se La balance totaux mouvements soldes N libellé débits crédits débits crédits 10 capital 900 000,00 900 000,00 164 emprunts 200 000,00 200 000,00 2183 matériel

Plus en détail

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS du 01/07/2010 au 30/06/2011 ASSOCIATION LANAUD STATION Exercice du 01/07/2010 au 30/06/2011 Sommaire Attestation de Présentation

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux Etats Comptables et Fiscaux CRECHE DES PETITS CANOTIERS 124 Boulevard de Strasbourg 94130 NOGENT SUR MARNE 31/12/2013 Cabinet AC EXPERT Bilan Etats financiers du 01/01/13 au 31/12/13 Bilan Actif RUBRIQUES

Plus en détail

BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net

BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net ALPHA MOS S.A. COMPTES SOCIAUX BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) En 000 Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net Actif immobilisé Immobilisations incorporelles II-1 599 131 Immobilisations

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS T H E M E POLE 2 COMMUNICATION ET ORGANISATION (Compétences professionnelles réf. BEP MS) POLE 3 COMPTABILITE ET GESTION

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

LES COMPTES DE SITUATION

LES COMPTES DE SITUATION PROGRAMME DETAILLE DE L ARRETE DES COMPTES Contexte législatif et rappel des principes comptables liés à l arrêté des comptes ; Traitement des aspects juridiques, comptables et fiscaux des principaux comptes

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle :

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Article 120 PCG : la comptabilité est un système d organisation de l information financière permettant

Plus en détail

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 31060 TOULOUSE CEDEX 9

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 31060 TOULOUSE CEDEX 9 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : SYNDICAT PROFESSIONNEL Nous vous présentons

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 27 Rue de la Petite Chartreus BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Annexe 16 Rue P.Gilles de Gennes Parc de la Vatine 76130 MONT ST AIGNAN BILAN ACTIF ACTIF Exercice

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

COMPRENDRE & INTERPRETER UN BILAN & UN COMPTE DE RESULTAT

COMPRENDRE & INTERPRETER UN BILAN & UN COMPTE DE RESULTAT GEST 01 COMPRENDRE & INTERPRETER UN BILAN & UN COMPTE DE RESULTAT Durée : 14 heures 990 HT / jour Dates : à définir en 2012 Comprendre la logique du compte de bilan et du compte de résultat Identifier

Plus en détail

EXAMEN EN COMPTABILITE

EXAMEN EN COMPTABILITE EXAMEN EN COMPTABILITE La société SAADA, créée au début de l exercice 2003, procède à ses travaux d inventaire au 31 /12/2007. En se basant sur les différentes annexes et informations ci-après, procéder

Plus en détail

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : ELEVAGE DE CHEVAUX ET D'AUTRES EQUIDES Nous vous présentons

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

HELEOS EXPERTISE COMPTABLE COMPTES ANNUELS. Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 ASS ECO ORIGIN. 2 avenue de la Préfecture 35042 RENNES CEDEX

HELEOS EXPERTISE COMPTABLE COMPTES ANNUELS. Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 ASS ECO ORIGIN. 2 avenue de la Préfecture 35042 RENNES CEDEX ASS ECO ORIGIN 2 avenue de la Préfecture 35042 RENNES CEDEX HELEOS EXPERTISE COMPTABLE Société d'expertise Comptable et de Commissariat aux Comptes 4, allée Marie Berhaut 35000 RENNES Fax : 02.99.30.28.15

Plus en détail

Comptes annuels Au 31 décembre 2010

Comptes annuels Au 31 décembre 2010 AB Expertise Conseil Société d expertise comptable Comptes annuels Au 31 décembre 2010 ASS CRECHE ADAGE 13 rue des Vétérans 59650 VILLENEUVE D'ASCQ Exercice clos le : 31 décembre 2010 SIRET : 32861977000022

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Jean-Michel DEGEORGE INTRODUCTION I- OBJECTIFS ET MOYENS DE LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE. La comptabilité générale est un système d information se présentant sous la forme d un ensemble

Plus en détail

index Autorité des marchés financiers 42 Avances voir Acomptes

index Autorité des marchés financiers 42 Avances voir Acomptes index n A Abandons d activité 291 Achats 102 Acomptes 109 Actif 54 Actif circulant 56 Actif courant 285 Actif fictif 57, 160, 180 Actif immobilisé 55 Actionnaires 33 Activités ordinaires 275 Affacturage

Plus en détail

BILAN SIMPLIFIÉ ACTIF { PASSIF. DGFiP N 2033-A 2012 @internet-dgfip

BILAN SIMPLIFIÉ ACTIF { PASSIF. DGFiP N 2033-A 2012 @internet-dgfip N 0956 Q Formulaire obligatoire (article 0 septies A bis du Code général des impôts) BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 0-A 0 @internet-dgfip Désignation de l entreprise Adresse de l entreprise Numéro SIRET* Néant

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

Cabinet GESTINA. Présentation de la comptabilité pratique. -Classement par dossier -Classement chronologique au sein de chaque dossier

Cabinet GESTINA. Présentation de la comptabilité pratique. -Classement par dossier -Classement chronologique au sein de chaque dossier Présentation de la comptabilité pratique Etape 1 : classement : -Classement par dossier -Classement chronologique au sein de chaque dossier Etape 2 : Passation des écritures comptables dans les journaux

Plus en détail

La comptabilité, outil de gestion

La comptabilité, outil de gestion La comptabilité, outil de gestion Formation Quatre Mâts Développement 2006 Alain Roscoët QMD compta session novembre 2006 1 / 51 Objectifs de la formation Comprendre l'outil comptable : Terminologie Fonctionnement

Plus en détail

Partie I : Répondez en cochant la réponse juste ou en remplissant la case indiquée. (14 points)

Partie I : Répondez en cochant la réponse juste ou en remplissant la case indiquée. (14 points) Concours d accès en 2 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2013 Epreuve de Comptabilité Générale Durée : 1 heure 30 -------------------------------------------------- Partie I : Répondez

Plus en détail

Fondamentaux de la Finance L3 Econométrie

Fondamentaux de la Finance L3 Econométrie Fondamentaux de la Finance Travaux dirigés par Rim AYADI 2013-2014 Université Lumière Lyon2 2013/2014-1- Feuille de TD n 1 Exercice1 Sur la base de la balance après inventaire fournie en Annexe 1 pour

Plus en détail

A3 - Programmes d audit spécifiques à PPP PPP A3 - Version 2014

A3 - Programmes d audit spécifiques à PPP PPP A3 - Version 2014 Programmes d audit spécifiques à PPP A3 - Programmes d audit spécifiques à PPP PPP A3 - Version 2014 SECTION A - PROGRAMMES ET NORMES PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE Mise à jour par : MARJOLAINE

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Comptable Assistant(e) Niveau IV

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Comptable Assistant(e) Niveau IV REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Comptable Assistant(e) Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

COMPTES ANNUELS 2014/2015 AU 31/08/15

COMPTES ANNUELS 2014/2015 AU 31/08/15 COMPTES ANNUELS 2014/2015 AU 31/08/15 ARRETES PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DU 15/10/15 ADOPTES PAR L ASSEMBLEE GENERALE DU 28/01/16 Association loi 1901 Siret : 484 246 467 00019 APE : 9499Z SOMMAIRE

Plus en détail

UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif

UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DCG session 2009 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif 1. Définir la normalisation comptable. DOSSIER 1 - Normalisation comptable La normalisation comptable consiste à : - produire des normes

Plus en détail

Nomenclature comptable des professions libérales Arrêté du 30 Janvier 1978. I - Comptes financiers (1) :

Nomenclature comptable des professions libérales Arrêté du 30 Janvier 1978. I - Comptes financiers (1) : LA NOMENCLATURE COMPTABLE DES PROFESSIONS LIBÉRALES ET DES TITULAIRES DE CHARGES ET OFFICES - SES VARIANTES EN PLANS COMPTABLES GÉNÉRAUX 1957 ET 1999 Plan Comptable Général 1999 Règlement 99-03 du 29 Avril

Plus en détail

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE Activités Compétences techniques Compétences en organisation Compétences en communication 4.1. Assurer la veille nécessaire au traitement

Plus en détail

Comptes de charges (Classe 6)

Comptes de charges (Classe 6) Comptes de charges (Classe 6) Les charges d exploitation normale et courante sont enregistrées sous les comptes 60 «Achats», 61/62 «Autres charges externes», 63 «Impôts, taxes et versements assimilés»,

Plus en détail

DOSSIER 1 : GESTION DES OBLIGATIONS COMPTABLES (19 POINTS)

DOSSIER 1 : GESTION DES OBLIGATIONS COMPTABLES (19 POINTS) Centre National de l'evaluation et des Examens Examen National du Brevet de Technicien Supérieur Session Mai 2014 1 Filière: Comptabilité et gestion Durée: 4 Heures Épreuve: ETUDE DE CAS N 1 PRODUCTION

Plus en détail

ASS POLLEN. 25 Rue Sainte-Marie 47150 MONFLANQUIN. COMPTES ANNUELS au 31/12/15

ASS POLLEN. 25 Rue Sainte-Marie 47150 MONFLANQUIN. COMPTES ANNUELS au 31/12/15 25 Rue Sainte-Marie 47150 MONFLANQUIN au 31/12/15 EXPERT CONSEIL ENTREPRISE Société d'expertise Comptable 61 Rue des Fontanelles 47303 VILLENEUVE SUR LOT CEDEX Tél. : 05.53.49.13.26 / Fax : 05.53.40.22.88

Plus en détail

L enregistrement et le stockage de l information

L enregistrement et le stockage de l information Comptabilité générale IG 3 Cours et TD : Marie Musard Année 2007-2008 L enregistrement et le stockage de l information Exercices (chapitre 2) Exercice 1 : la partie double Vous disposez des informations

Plus en détail

Ta b l e d e s m a t i è r e s

Ta b l e d e s m a t i è r e s Ta b l e d e s m a t i è r e s Avant-propos... 19 première partie les techniques comptables de base du système comptable ohada Chapitre I : Généralités sur le système comptable ohada 23 1. Le droit OHADA...

Plus en détail

CLUSTER LOGISTIQUE RHONE ALPES. Etats Financiers. Au : 31 Décembre 2013. 32 quai Perrache 69286 LYON CEDEX 02. Siret : 42241633900048

CLUSTER LOGISTIQUE RHONE ALPES. Etats Financiers. Au : 31 Décembre 2013. 32 quai Perrache 69286 LYON CEDEX 02. Siret : 42241633900048 CLUSTER LOGISTIQUE RHONE ALPES Etats Financiers Au : 31 Décembre 2013 32 quai Perrache 69286 LYON CEDEX 02 Siret : 42241633900048 In Extenso Charbonnières 24, chemin des Verrières BP 33 69751 Lyon Charbonnières

Plus en détail

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière

Processus 2 : Contrôle et production de l information financière 1 / 12 Processus 2 : Contrôle et production de l information financière Les processus 1 et 2 regroupent les principales obligations (ou règles) comptables des entreprises relatives à l établissement des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 décembre 2013 relatif au plan comptable applicable aux établissements et services privés sociaux

Plus en détail

LA GONETTE. 89 rue Paul Bert chez Soline 69003 LYON. Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015. En Euros.

LA GONETTE. 89 rue Paul Bert chez Soline 69003 LYON. Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015. En Euros. 89 rue Paul Bert chez Soline Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015 89 rue Paul Bert chez Soline COMPTES ANNUELS du 30/05/2014 au 31/08/2015 Pages - Attestation des comptes 1 - Bilan actif-passif 2 et 3

Plus en détail

Formation comptable - fiscale - sociale pour créateurs d'entreprise

Formation comptable - fiscale - sociale pour créateurs d'entreprise 4 Jours Formation comptable - fiscale - sociale pour créateurs d'entreprise dans ENTREPRENARIAT - ENTREPRENARIAT Objectifs de la formation Comptabilité, fiscalité, sociale pour créateurs d'entreprise Maîtriser

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014. FPE TT 14, Rue Riquet 75019 PARIS

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014. FPE TT 14, Rue Riquet 75019 PARIS COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 FPE TT 14, Rue Riquet 75019 PARIS SOMMAIRE NOTES ET COMMENTAIRES Notes et commentaires ------------------------------------------------------------------ 1 à 2 LE BILAN

Plus en détail

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Partie I : Etudes de cas Cas n 1 «AMAL» est une S.A. dont le siège social

Plus en détail

LIASSE FISCALE GESTION DE LA PAIE

LIASSE FISCALE GESTION DE LA PAIE LIASSE FISCALE SAGE EBP B-E-D GESTION DE LA PAIE COMPTABILITE Acciale Formation 119, avenue Charles de Gaulle 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tél.: 03 24 32 86 26 www.accialeformation.com Contact : carolinelambert@accialeformation.com

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

Plan de comptes des centres de gestion de la fonction publique territoriale au 01/01/2015

Plan de comptes des centres de gestion de la fonction publique territoriale au 01/01/2015 Plan de comptes des centres de gestion de la fonction publique territoriale au 01/01/2015 01/2015 En rouge, les nouveautés 2015. CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX (fonds propres, emprunts et dettes assimilées)

Plus en détail

BILAN ACTIF. TOTAL GENERAL (I à V) 199 743 11 356 188 387 142 457. 31/12/2008 31/12/2007 Brut Amort. dépréciat. Net Net

BILAN ACTIF. TOTAL GENERAL (I à V) 199 743 11 356 188 387 142 457. 31/12/2008 31/12/2007 Brut Amort. dépréciat. Net Net COMPTES ANNUELS Bilan actif Bilan passif Compte de résultat Immobilisations Amortissements Tableaux de suivi des fonds dédiés Tableau de suivi des fonds associatifs Détail des contribut. volontaires en

Plus en détail

SASU LOUBIANA. Sommaire

SASU LOUBIANA. Sommaire Sommaire Bilan 1/2 Compte de résultat 3/4 Préambule 5/6 Notes sur le bilan actif 7 Notes sur le bilan passif 8 Notes sur le compte de résultat 9 Autres informations 10 Charges et produits 11 RBB Business

Plus en détail

LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE

LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE DOMAINE «COMMUNIQUER TRANSMETTRE» C01-2007 - TRAITER DE L INFORMATION ORALE élément 1.1 : traiter des demandes en lien avec l extérieur élément 1.2

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail