CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES"

Transcription

1 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché relatif à l organisation & la communication, au développement du site internet, à l impression et au routage des supports de communication de la Fête de la musique Édition 2011 ( 2012, 2013 et 2014 en cas de reconductions) Appel d'offre ouvert Personne publique contractante Ministère de la culture et de la communication Département de l information et de la communication 3, rue de Valois Pari Pouvoir adjudicateur Chef du département de l information et de la communication Ministère de la culture et de la communication Objet de la consultation Organisation et communication, Développement du site internet, Impression et Routage des supports de communication de la Fête de la musique Éditions 2012, 2013 et 2014 en cas de reconduction. Étendue de la consultation Appel d offres ouvert en application des articles 10, 40, 57 à 59, 72 et 77 du code des marchés publics Interlocuteurs Catherine Vergriete, Chef de la mission de la communication de la Direction générale de la création artistique (DGCA) Pascale Bailly Secrétaire générale du Département de l information et de la communication (DIC) 1

2 A. PRESENTATION GENERALE DE LA FETE DE LA MUSIQUE La Fête de la musique a été lancée en 1982 par le Ministère de la culture et de la communication. Chaque 21 juin, jour du solstice d été, musiciens amateurs et professionnels peuvent s emparer de l espace public (rues et cours, places et jardins, bâtiments publics). Cette fête populaire est l occasion pour le Ministre de communiquer sur les grands axes de sa politique menée en faveur de la musique. 1. Les principes fondateurs de la Fête de la musique. La Fête de la musique est une célébration de la musique vivante, destinée à mettre en valeur l ampleur et la diversité des pratiques musicales, dans tous les genres de musique, sans hiérarchie des genres. La Fête de la musique est un appel à la participation spontanée et gratuite qui s adresse aussi bien aux individus et aux ensembles pratiquant le chant ou un instrument de musique qu aux institutions musicales, afin de permettre, tant aux pratiques amateurs qu aux musiciens professionnels, de s exprimer. L accès aux concerts est gratuit pour le public. La Fête de la musique est majoritairement une manifestation de plein-air. Des lieux fermés peuvent également s y associer s ils pratiquent la règle de l accès gratuit. Elle est également l occasion d investir ou d ouvrir exceptionnellement au public les lieux qui ne sont pas traditionnellement des lieux de concerts : musées, hôpitaux, édifices publics... La Fête de la musique est une journée exceptionnelle pour toutes les musiques et tous les publics sur tout le territoire. Les co-organisateurs s engagent à promouvoir, dans ce cadre, la pratique musicale et la musique vivante, sans esprit ni but lucratif. Ils s engagent également à organiser cette manifestation selon une thématique déterminée par le ministère de la culture et de la communication et autour de projets innovants en matière de pratique musicale. Depuis 1985, c est également une fête internationale. A l occasion de «l année européenne de la musique», la Fête de la musique a essaimé hors de France et se déroule aujourd hui dans 109 pays et 436 villes. Un réseau de la Fête de la musique s est progressivement constitué en Europe. Il s appuie sur des gouvernements, des municipalités, des régions et des opérateurs locaux. La «Fête européenne de la musique» regroupe aujourd hui des pays partenaires qui ont signé la Charte/Déclaration de principes élaborée en commun à Budapest, en Elle rappelle les principes fondateurs de la manifestation et a permis d initier des échanges multilatéraux de musiciens. Le ministère des Affaires étrangères soutient son développement international. 2

3 2. L organisation de la Fête de la musique. C est une manifestation coordonnée par le Ministère de la culture et de la communication. Elle a un caractère largement spontané mais l ampleur de la participation, la diversité des pratiques et son internationalisation nécessitent une coordination de la part du ministère de tutelle. Le département de l information et de la communication (DIC) assure la coordination générale de la Fête en relation étroite avec la direction générale de la création artistique (DGCA) qui dégage les thématiques particulières propres à chaque édition et assure le contrôle de la cohérence des contenus. Les directions régionales des affaires culturelles (DRAC) ont une action de sensibilisation, de mobilisation et de conseil auprès des collectivités locales, des institutions culturelles et des acteurs associatifs locaux. Elles sont responsables également de la collecte et de la saisie des informations régionales sur les manifestations de leurs régions en relation étroite avec les prestataires chargés de la coordination nationale de la manifestation. Elles confient cette tâche soit à leurs services soit à des partenaires extérieurs : ADDM (associations départementales de la musique), ARDM (associations régionales de développement de la musique) ou autres. Ces informations alimenteront les communiqués de presse, le dossier de presse et le programme national de la manifestation, diffusé sur le site internet de la Fête. La Fête associe une grande variété de participants : écoles de musique, conservatoires, institutions musicales, associations, municipalités, radios, télévisions, entreprises publiques ou privées organisent leurs propres concerts. Chacun, du plus modeste au plus prestigieux est produit par son organisateur qui en assure la promotion. La Fête est organisée grâce à un partenariat multiple (autres ministères, collectivités ) : Le ministère de l'éducation nationale invite l ensemble des établissements scolaires à s associer à la célébration de cette Fête. De nombreuses manifestations ont lieu à l intérieur des établissements mais cette journée est également l occasion de nombreux échanges avec d autres lieux (écoles de musique, hôpitaux, maisons de retraite...). Le Ministère des Affaires étrangères soutient son développement international. D autres ministères (Santé, Défense, Agriculture, Jeunesse...) incitent à l organisation de manifestations musicales à cette occasion, notamment dans l enceinte de leurs établissements. Les municipalités, les préfectures, les associations de développement culturel soutenues par les collectivités territoriales, partenaires sans lesquels la Fête n aurait pas l ampleur qu elle a prise. Les créateurs et les éditeurs de musique s associent traditionnellement à cette manifestation et la 3

4 SACEM accorde une autorisation gratuite pour les concerts sans recette organisés par des bénévoles, et au cours desquels les musiciens se produisent sans cachet. Des partenaires publics et privés dont l implication participe au succès de l opération notamment dans les secteurs des médias (presse écrite, audiovisuelle et affichage). L opération a également au cours de dernières années bénéficié du soutien des sociétés de transports (RATP, SNCF ). B. PRESTATIONS DEMANDEES AU TITULAIRE Pour améliorer la coordination entre le(s) prestataire(s) et les services du ministère chargés du pilotage de la manifestation, un comité de suivi sera mis en place et se réunira au minimum trois fois au cours de l année, davantage si les prestataires ou les services du ministère en font sentir le besoin. Les candidats peuvent postuler pour le ou les lots de leur choix. LOT N 1 : ORGANISATION ET COMMUNICATION DE LA MANIFESTATION Le titulaire réalisera ces missions en concertation permanente avec le DIC et la mission de la communication de la DGCA, en collaboration avec les directions régionales des affaires culturelles en région et avec le réseau culturel français à l étranger. Le prestataire retenu pour l ensemble du présent lot devra travailler en étroite collaboration avec les prestataires des autres lots. Le présent lot comprend une tranche ferme et une tranche conditionnelle. La présence de tranche conditionnelle est justifiée par l incertitude dans laquelle se trouve l administration de garantir l exécution précise des prestations ou d en définir précisément les contours. A. Organisation de la Fête de la musique (tranche ferme) Le titulaire s'attachera à : - garantir le respect des principes fondateurs de la manifestation, et en particulier son caractère gratuit pour le public, - mettre en lumière les axes prioritaires choisis chaque année par le Ministre de la culture et de la communication, - fédérer les différents acteurs et partenaires. Il devra, en outre, s attacher à ce que soient optimisées et clairement affichées les qualités intrinsèques et fondatrices de la Fête : la valorisation des amateurs et de leurs pratiques, le rapprochement de ces derniers et des institutions, la célébration de toutes les esthétiques, le renforcement du lien social et 4

5 intergénérationnel. Ceci afin de conforter la mission de la Fête de la musique au service de la politique culturelle de l'état, et notamment de la démocratisation de la culture, objectif majeur du Ministère. Les missions du prestataire sont les suivantes : 1. Incitation, suivi de projets et aide à la programmation Proposer en amont une thématique de la manifestation en lien avec le Ministère. Inciter et fédérer les projets des différents acteurs et partenaires, en veillant à ce que toutes les initiatives puissent trouver leur place et conseiller en terme de projets et de programmation. Mobiliser et conseiller l ensemble des institutions et des structures musicales, les collectivités et le monde associatif, en étroite relation avec les conseillers des directions régionales des affaires culturelles et les associations régionales et départementales (ARDM, ADDM, etc.). Susciter des initiatives qui s intègrent dans le cadre des thématiques de l édition et encourager la mise en œuvre de projets innovants sur les plans de : - la relation au public des institutions musicales ; - la collaboration entre musiciens amateurs et professionnels ; - les rencontres de différents styles musicaux. Élargir le réseau des structures culturelles et des partenaires concernés et impliquer de nouveaux réseaux, qu ils soient professionnels ou de pratiques amateurs. Veiller à la diffusion, dans les délais nécessaires, de l information sur l organisation de la Fête et des grands axes retenus par le Ministère à l ensemble des contacts concernés. A Paris Le titulaire assurera un rôle de relais entre les musiciens isolés, les jeunes groupes, les compagnies discographiques (indépendantes principalement) et les lieux susceptibles d accueillir des concerts (cafés, musées, institutions musicales, etc.). Il sera chargé d informer et de transmettre les informations pratiques aux intéressés, en s appuyant sur le fichier régulièrement actualisé qu il aura constitué. Il sera en relation régulière avec la Préfecture de Police et la Mairie de Paris, pour les autorisations d emplacement, les questions de sécurité, etc. En région Le titulaire devra instaurer un échange régulier d information avec les conseillers des DRAC, les ARDM, et les ADDM. Il aura la charge de mobiliser les réseaux musicaux locaux et régionaux, les institutions musicales et culturelles et de conseiller les collectivités locales et territoriales pour la préparation de la Fête. Il pourra être amené à organiser des réunions régionales d information, avec les DRAC. 5

6 Il sera chargé d informer et de transmettre les informations pratiques aux intéressés, en s appuyant sur le fichier qu il aura constitué. Sur le plan international Le titulaire incitera au développement des manifestations menées par le réseau des services culturels français à l étranger et les alliances françaises. Il participera, en étroite collaboration avec les partenaires du réseau de la Fête européenne de la musique, à la coordination et au développement de celle-ci. Il sera chargé d informer et de transmettre les informations pratiques aux intéressés, en s appuyant sur le fichier régulièrement actualisé qu il aura constitué. 2. Élaboration d un plan de coordination Le prestataire devra proposer un dispositif de coordination de l organisation de la manifestation comportant un calendrier précis des interventions et les moyens mobilisés notamment en terme de personnels et de matériels. 3. Collecte, mise en valeur et actualisation des informations Le titulaire devra également assurer la collecte des informations : elle s opèrera auprès des DRAC, des ADDM/ARDM, des collectivités territoriales, des réseaux musicaux et culturels, du réseau culturel français à l étranger et des partenaires européens. Il devra assurer le suivi et l actualisation du fichier correspondant. a) Réalisation de l avant-programme de la fête La réalisation de l avant-programme est destinée à informer le plus large public de l ensemble des manifestations connues du titulaire et de ses partenaires et relais régionaux, nationaux et internationaux. Les données devront être saisies sur un logiciel de traitement de données EVE mis en place par le ministère de la culture et de la communication. Il présente de manière exhaustive les manifestations recensées et les organise selon des axes thématiques et/ou géographiques. Cet avant-programme est prévu: Pour être diffusé en ligne sur le site internet de la fête de la musique du ministère de la culture et de la communication (fetedelamusique.culture.fr). Pour la réalisation d un dossier (tirage papier à 200 exemplaires) diffusé aux médias et aux partenaires. Les frais d impression et de diffusion de ce dossier sont pris en charge par le titulaire du présent lot. 6

7 b) Le prestataire assurera l actualisation des données présentes sur le site Internet en lien avec le titulaire du lot n 2 : Le prestataire assurera la partie éditoriale et l actualisation des données présentes sur le site Internet de la Fête de la musique en lien avec le titulaire du lot n 2 (chargé de son développement, de sa présentation et de son animation). Le site internet de la Fête de la musique est un outil indispensable à la coordination de la Fête et à l information du public : il informe les participants sur l édition en cours et permet une saisie en ligne des manifestations organisées. Le prestataire a donc la charge de l actualisation de ce site. et de son organisation. Il est également un outil indispensable à l information du public concernant la manifestation dans son ensemble et la programmation complète. 4. Recherche et coordination des partenariats institutionnels et privés Le titulaire devra - en étroite collaboration avec le DIC et la DGCA - rechercher et mettre en œuvre les actions de partenariat sur le plan national. Il assistera les DRAC pour toutes les opérations associant les partenaires nationaux aux régions. Les partenariats de la Fête de la musique peuvent être établis à différents niveaux. Les propositions de partenariats sont soumises à l accord préalable de la DGCA et du DIC, elles pourront faire l objet de conventions spécifiques. Il s agit de sensibiliser l ensemble des partenaires institutionnels et privés du Ministère et d élargir et d adapter ce réseau de partenaires, pour notamment organiser des animations spécifiques en harmonie avec le(s) thème(s) choisi(s). 5. Coordination de la fabrication et de la diffusion des supports de communication 5.1. La reproduction du visuel Le prestataire aura la charge de reproduction du visuel de la Fête de la musique (sur CD ou via internet). La conception du visuel est assurée par le studio graphique désigné par les services du Ministère de la culture et de la communication et pris en charge par ce dernier. Le titulaire coordonnera la réalisation des supports de communication de la manifestation (affiches, affichettes et dossiers de presse). Pour ce faire, il travaillera en étroite collaboration avec le prestataire retenu pour le lot n 3 (impression des supports de communication) dont il accompagnera le travail et auquel il fournira un calendrier opérationnel pour l impression des supports La coordination de la diffusion des supports de communication Le titulaire sera responsable de l organisation de la diffusion de l ensemble du matériel de promotion auprès des DRAC et des réseaux institutionnels, en France et à l étranger. Le titulaire travaillera à ce titre en étroite collaboration avec le prestataire retenu pour le lot n 4 (routage) auquel il devra fournir le plan de diffusion dans des délais raisonnables. 7

8 6. Établissement d un bilan Dans le mois suivant l opération, le titulaire devra établir un document synthétique qui traduira, en termes quantitatifs et qualitatifs, l impact de la manifestation. Ce document devra notamment consigner les données relatives au nombre de manifestations organisées, au nombre estimé de participants, à la fréquentation de ces manifestations et à la réussite des axes thématiques de l édition. Il devra comprendre un bilan financier concernant les opérations engagées : analyse des coûts, bilan des partenariats, données quantitatives sur le matériel de promotion (tirages, formats et tableau des envois réalisés en destinataires et en nombre). B. Communication et suivi des relations presse de la Fête de la musique (tranche ferme) 1. Suivi et relance des relations de presse Le prestataire devra mettre en application le plan d action stratégique qu il aura proposé afin de développer la visibilité de l opération et du Ministère sur les différents médias (nationaux, régionaux et internationaux). Il aura les missions suivantes : Envoyer les supports de communication à la presse (communiqués, dossiers de presse). Suivre et relancer les relations de presse : - avec la presse nationale pour la diffusion des programmes (cahiers spéciaux, sélections, etc.). - avec l'ensemble de la presse régionale - avec les titres phares de la presse internationale - avec les radios et les télévisions pour la valorisation sur des projets d intérêt général. Inviter et relancer les journalistes aux conférences de presse nationales et/ou locales. Susciter les interviews par la presse écrite et audiovisuelle pour des représentants du ministère. Élaborer une stratégie de la relation presse digitale et en assurer le suivi. 2. Rédaction des communiqués et du dossier de presse national Rédaction, mise en forme et impression du contenu du dossier de presse d environ 100 pages en 600 exemplaires (couvrant la presse nationale, régionale, les correspondants parisiens de la presse étrangère ainsi que les institutionnels ciblés). L impression de la couverture du dossier de presse est à la charge du titulaire du lot n 3. Ce dossier de presse devra s articuler en thématiques transversales et présenter clairement les sélections d événements. Rédaction, mise en forme et impression des communiqués de presse destinés à la presse régionale et nationale, les correspondants parisiens de la presse étrangère ainsi que les institutionnels ciblés (2000 exemplaires). Ces tâches seront assurées en étroite collaboration avec le DIC et la mission de la communication de la DGCA. Tous documents devra être validé avant diffusion par le DIC. 8

9 3. Préparation de la conférence de presse de lancement de la Fête à Paris et/ou en région En étroite collaboration avec le cabinet du Ministre, le DIC et la mission communication de la DGCA, il assurera le suivi et les relances presse de la conférence de presse et réalisera le dossier de presse. 4. Recherche et suivi des partenariats médias Le soutien de l ensemble des médias publics et privés (presse écrite et audiovisuelle) est un objectif nécessaire à la réussite de l opération. Le soutien du service public audiovisuel doit continuer à être organisé et mis en valeur (partenariat traditionnel du réseau Radio France sur l opération et couverture média des chaînes publiques de télévision). Cependant, à côté de ces acteurs traditionnels de l opération, d autres partenaires peuvent être sollicités, y compris sur d autres supports (Internet par exemple). Le concours de partenariats médias privés doit être développé de façon systématique tant en région - en collaboration avec les chargés de communication des DRAC - qu au niveau national, afin d assurer la meilleure diffusion possible des informations. Ils doivent permettre la diffusion la plus large possible des supports de promotion, notamment sur le service public. 5. Élaboration d un bilan qualitatif et quantitatif Le prestataire devra réaliser une revue de presse régionale, nationale et internationale rassemblant l'ensemble des articles (press-book général). Il en dressera une analyse qualitative et quantitative. Livraison en juillet pour la presse nationale, octobre pour la presse régionale et décembre pour la presse internationale. C. Organisation de la soirée de lancement officiel de la manifestation (tranche conditionnelle) : Le Ministre donne le coup d envoi officiel de la Fête de la musique. Le prestataire sera chargé de la soirée pour le lancement «officiel» de la Fête au Palais-Royal, en organisant d'une part le concert dont le cabinet du Ministre en relation avec le DIC et la DGCA définiront la programmation artistique, et d'autre part la réception prévue pour les professionnels et la presse d'environ 300 personnes. LOT N 2 : DEVELOPPEMENT DES OUTILS MULTIMEDIA AUTOUR DE L OPERATION Le site Internet de la Fête de la musique est un outil indispensable à sa coordination et à l information du public. Il informe les participants sur l édition en cours et permet une saisie en ligne des manifestations organisées par ces derniers. Le prestataire a donc la charge de l organisation du site internet : il en assurera le développement, la présentation et la mise en forme graphique. Cette réalisation devra se faire en étroite collaboration avec le titulaire du lot n 1 chargé de l actualisation et de l alimentation en information du site. 9

10 La charte graphique reprendra le visuel de l année choisi par le ministère pour l opération et commandé auprès d un graphiste ou d un artiste. Le titulaire devra proposer un site complet et organisé en direction de deux publics : Les acteurs de l opération : le site doit leur servir à la fois d outil de référencement et de «boîte à outils» permettant le téléchargement de pièces et documents importants pour l accomplissement de leur action. Le public : le site doit les informer au mieux sur l opération et sa programmation et les fidéliser par le biais d outils multimédias dynamiques et interactifs (images, blogs, animations, spots vidéos, ing ) afin de toucher le public jeune notamment. Le titulaire devra assurer les missions suivantes : Élaboration d un calendrier de travail et des différentes phases d évolution du site, Élaboration du sommaire et de l arborescence (sélections thématiques), Élaboration d une ligne graphique dynamique adaptée du visuel national, Mise en page des textes, contrôle et actualisation des données. Le site devra comporter un module de presse intégrant les communiqués de presse, le dossier de presse, les images haute résolution des supports de communication, une sélection d images libres de droits, des chroniques et interviews sonores ainsi que des extraits musicaux. Le prestataire devra également prévoir la création et la diffusion d outils multimédia originaux créés pour l opération sur le site mais aussi pour d autres canaux de diffusion (autres sites, réseaux sociaux type Facebook, Daily Motion ou Myspace, blogs, ing) afin notamment d en améliorer la visibilité, particulièrement auprès du public jeune. LOT N 3 : IMPRESSION DES SUPPORTS DE COMMUNICATION Les quantités de documents à imprimer n étant pas encore évaluables précisément, les quantités minimales garanties sont indiquées ci-après et servent de base à l acte d engagement. Sur ce lot, le marché est par conséquent à bons de commandes. Le présent lot comprend une tranche ferme et une tranche conditionnelle. La présence d une tranche conditionnelle est justifiée par l incertitude dans laquelle se trouve l administration de garantir l exécution de cette prestation. Les fichiers nécessaires à l impression sont fournis par le prestataire retenu pour le lot n 1. Tranche ferme Quantités minimales garanties (selon les volumes commandés en 2010). Pour chaque support, le 10

11 titulaire proposera dans son offre de prix du mille supplémentaire à l exception de la couverture du dossier de presse pour laquelle il proposera le prix du cent supplémentaire. 1/ Affiches «images» France 40 cm x 60 cm : exemplaires - Quadri recto - Couché moderne satiné 115 g. - Livraison à plat - Livraison 1 point routeur. 2/ Affiches «repiquage» France 40 cm x 60 cm : exemplaires - Quadri recto - Couché moderne satiné 115 g. - Livraison à plat - Livraison 1 point routeur. 3/ Affiches «internationales» 40 cm x 60 cm : exemplaires - Quadri recto - Couché moderne satiné 115 g. - Livraison à plat 4/ Affiches 80x120 : - Livraison 1 point routeur exemplaires - Quadri recto - Couché moderne satiné 115 g. - Livraison à plat - Livraison 1 point routeur. 5/ Couvertures de dossiers de presse : - 2 x 800 exemplaires de plats de dossiers 21 x 29,7 (dessus/dessous ) - Quadri recto, vernis offset recto - Couché moderne brillant 300 g. - Rendu par sorte non assemblé - Livraison 1 point (prestataire retenu pour le lot n 1). 11

12 Tranche conditionnelle 6/ Affiches 120x180 : exemplaires - Quadri recto/3 couleurs verso - Couché moderne mat 130 g.. - Livraison à plat - Livraison 1 point routeur. LOT N 4 ROUTAGE DES SUPPORTS DE COMMUNICATION Les quantités de documents à router n étant pas encore évaluables précisément, les quantités minimales garanties sont indiquées ci-après et servent de base à l acte d engagement. Sur ce lot, le marché est par conséquent à bons de commandes. A titre indicatif une annexe à ce cahier des charges présente le plan de routage de l édition 2010 de la Fête de la musique. Le présent lot comprend une tranche ferme et une tranche conditionnelle. La présence d une tranche conditionnelle est justifiée par l incertitude dans laquelle se trouve l administration de garantir l exécution de cette prestation. Les fichiers nécessaires et le plan de diffusion sont fournis au titulaire par le prestataire retenu pour le lot n 1. Détail des prestations à fournir au titre du routage : - Mise des affiches sous rouleaux fournis par vos soins - Réalisation des étiquettes d'adresses à coller - Dépôt en poste et opération d affranchissement NB - Les frais d acheminement et d affranchissement (Poste ou transporteurs) seront à la charge du prestataire retenu pour ce lot et par conséquent inclus dans l offre de prix. Les candidats pourront proposer dans leur dossier de candidature des options de routage ou d acheminement adaptées aux besoins du marché. Tranche ferme Quantités minimales garanties: 1/ Affiches «images» France 40 cm x 60 cm : exemplaires 2/ Affiches «repiquage» France 40 cm x 60 cm : exemplaires 12

13 3/ Affiches «internationales» 40 cm x 60 cm : exemplaires 4/ Affiches 80x120 : exemplaires Tranche conditionnelle Affiches120x180 : exemplaires En annexe, le plan de routage de l édition 2010 de la Fête de la musique (3 documents). 13

CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE

CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE Hôtel de Ville 1, Allée André-Benoist 77410 CLAYE-SOUILLY CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE PRESTATION DE RÉGIE PUBLICITAIRE, DE CONCEPTION, D'IMPRESSION, DE LIVRAISON ET DE DISTRIBUTION POUR LE GUIDE PRATIQUE,

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Département de l information et de la communication

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Département de l information et de la communication MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Département de l information et de la communication Cahier des charges Impression et livraison des cartes de vœux 2009 du ministère Marché à procédure adaptée

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE

PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE ORGANISATION AFRICAINE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (OAPI) AFRICAN INTELLECTUAL PROPERTY ORGANIZATION (OAPI) Yaoundé, du 11 au 13 Septembre 2012 TERMES DE REFERENCE PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE

Plus en détail

ensemble conseil production de contenus création graphique services associés régie publicitaire

ensemble conseil production de contenus création graphique services associés régie publicitaire ensemble conseil production de contenus création graphique services associés régie publicitaire Vous nous faites confiance... le magazine de Plaine Commune ... à nous et à nos savoir-faire Notre expertise

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE 1

THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE 1 ANNEXES 1. LA COMMANDE DE LA BRANCHE 2. LE DOSSIER DE CANDIDATURE OFFRE DE FORMATIONS 2015 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU GOLF ADHÉRENTES A UNIFORMATION THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET CIBLES 1.1 Contexte

1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET CIBLES 1.1 Contexte ZAC Pré Millet 430 rue Aristide Bergès 38330 Montbonnot St Martin Tél 04 76 33 63 63 Fax 04 76 33 63 66 ligue10@handball-france.eu Echirolles, le22 décembre 2014 1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET

Plus en détail

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural CAHIER DES CHARGES Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural Juillet 2013 Sarah Pecas I - PRESENTATION

Plus en détail

FABRICATION DE LA PUBLICATION INTERNE «SIGAL»

FABRICATION DE LA PUBLICATION INTERNE «SIGAL» FABRICATION DE LA PUBLICATION INTERNE «SIGAL» CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP SIGAL - 1/5 LOT N 1 : MISE EN PAGE, TRAITEMENT GRAPHIQUE ET SUIVI DE FABRICATION DU JOURNAL INTERNE SIGAL

Plus en détail

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat Général Délégation à l Information à la Communication (DICOM) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne publique contractante Ministère

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

CORRIGENDUM N 1 À L'APPEL D'OFFRE OUVERT N CESE/COMM/01/2011. Assistance aux diverses initiatives et activités de communication et d'information

CORRIGENDUM N 1 À L'APPEL D'OFFRE OUVERT N CESE/COMM/01/2011. Assistance aux diverses initiatives et activités de communication et d'information Comité économique et social européen Bruxelles, le 3 août 0 CORRIGENDUM N À L'APPEL D'OFFRE OUVERT N CESE/COMM/0/0 Assistance aux diverses initiatives et activités de communication et d'information Pouvoir

Plus en détail

STUDIO GRAPHIQUE - IMPRIMERIE - AGENCE WEB

STUDIO GRAPHIQUE - IMPRIMERIE - AGENCE WEB STUDIO GRAPHIQUE - IMPRIMERIE - AGENCE WEB ADI Communication / / / contact@adicommunication.fr Creation - Impression - Internet L agence Depuis 2011 notre pétillante Imprimerie Cross Média spécialiste

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives, mises

Plus en détail

Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té. Rejoignez le mouvement!

Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té. Rejoignez le mouvement! Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té Rejoignez le mouvement! P4 P5 P6 P8 P10 P12 P14 P16 P18 P20 P22 P24 P26 P28 P30 Qui sommes-nous? Nos Métiers

Plus en détail

ÉPREUVE E5. ACTIVITÉS DE COMMUNICATION

ÉPREUVE E5. ACTIVITÉS DE COMMUNICATION I ÉPREUVE E5. ACTIVITÉS DE COMMUNICATION Fonction 1 F1 : Mise en œuvre et suivi de projets de communication Fonction 2 F2 : Conseil et relation annonceur Fonction 3 F3 : Veille opérationnelle 1 Mobiliser

Plus en détail

Cependant, les étapes de préparation des budgets et leur analyse sont maintenues et continueront à être réalisées par le niveau régional.

Cependant, les étapes de préparation des budgets et leur analyse sont maintenues et continueront à être réalisées par le niveau régional. Annexe 4 : Règles de financement des structures de gestion en charge des programmes de dépistage organisé des cancers du sein et du colorectal pour l année 2007 A partir des remontées des budgets 2006,

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Chiffres clés Une agence indépendante créée en 2008 16 professionnels de la communication d intérêt général 9 membres de son comité d éthique 70% de clients du secteur de l intérêt

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets de numérisation 2010

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets de numérisation 2010 Paris, le 15 juillet 2009 Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Mission de la recherche et de la technologie Programme national de numérisation Ministère de la

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

GUIDE DE COMMUNICATION. Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013

GUIDE DE COMMUNICATION. Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013 GUIDE DE COMMUNICATION Optimisez votre participation au Salon Saveurs 2013 1 En détails dans les pages qui viennent LES OUTILS DE COMMUNICATION GRATUITS... Page 3 Pour vos clients & invités. Page 3 - Communiquez

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION Marché publics de fournitures et services CONCEPTION, EDITION, IMPRESSION des Livrets des Hauts de Calvisson Marché n 2015 08 Marché à Procédure Adaptée selon article 28 du Code

Plus en détail

Centre d excellence Numérique en territoire rural

Centre d excellence Numérique en territoire rural «S adapter au numérique est une obligation mais aussi une opportunité pour la France, tant au niveau économique que social» Philippe Lemoine, président du Forum Action Modernités et Président de la FING

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 ACTIONS EN MATIÈRE D'INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 LE CONTEXTE La Commission nationale Culture-Handicap La

Plus en détail

Communiquez différemment

Communiquez différemment Communication Relations Presse E-Marketing Formation Communiquez différemment www.delphicominternational.com L Agence Notre vision Expertise Réactivité Delphine Sabourault Proximité Delphine Sabourault

Plus en détail

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE @... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes 12 boulevard des Frères Lumière - BP 48 29260 LESNEVEN

Plus en détail

Cybercorréze Agence Départementale du numérique

Cybercorréze Agence Départementale du numérique Cybercorréze Agence Départementale du numérique Un objectif prioritaire : développer l économie numérique. Cybercorrèze est l Agence Départementale du Numérique créée par les acteurs locaux (Conseil Général,

Plus en détail

Cahier des charges assistance juridique de l Apur 13 août 2013

Cahier des charges assistance juridique de l Apur 13 août 2013 Cahier des charges assistance juridique de l Apur 13 août 2013 1 Présentation de l Apur 2 1.1 Création, missions 2 1.2 Statuts et membres 2 1.3 Fonctionnement 2 2 Contexte général de la mission 3 3 Prestation

Plus en détail

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Vous avez un projet dans les domaines du spectacle vivant, des arts, des jeux, des sciences pour le jeune public de 0 à 12 ans et pour sa famille? La

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Direction des Affaires Culturelles Sous-Direction de la Création Artistique BUREAU DE LA MUSIQUE 31, rue des Francs Bourgeois 75188 Paris cedex 04 01 42 76 67 84 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION MUSIQUE

Plus en détail

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Ville de SAINT-SULIAC La Ruette Guitton 35 430 SAINT-SULIAC REVISION GENERALE DU P.O.S SOUS FORME DE PLAN LOCAL D'URBANISME 2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Page 1 sur 7 Maître de l'ouvrage : MAIRIE de

Plus en détail

Offre Sacs de Livres

Offre Sacs de Livres NOTICE EXPLICATIVE Offre Sacs de Livres Cher Client, Vous souhaitez commander des Sacs de Livres. Afin de vous accompagner au mieux dans votre démarche, nous vous recommandons de lire attentivement cette

Plus en détail

Agence de communication digitale sérieusement décalée

Agence de communication digitale sérieusement décalée Agence de communication digitale sérieusement décalée Spécialisé en création et stratégie digitale, Adveris regroupe tous les métiers interactifs au service des entreprises et des marques. Confidentiel

Plus en détail

«Identifier et définir le besoin en recrutement»

«Identifier et définir le besoin en recrutement» «Identifier et définir le besoin en recrutement» LES ETAPES DU RECRUTEMENT Le recrutement est une démarche structurée qui comporte plusieurs étapes aux quelles il faut attacher de l importance. La majorité

Plus en détail

Economie des chœurs. Année civile 2006 Année scolaire 2006-2007 Autre : Précisez combien de formations sont rassemblées au sein de la structure :

Economie des chœurs. Année civile 2006 Année scolaire 2006-2007 Autre : Précisez combien de formations sont rassemblées au sein de la structure : Economie des chœurs Cette enquête a pour but de recueillir des données qui viendront étayer une étude du fonctionnement économique des chœurs. Nous vous rappelons que ce questionnaire est totalement anonyme.

Plus en détail

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT)

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Bamako Mali, 28 Octobre au 1 er Novembre 2015 TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

APPEL A PROJETS EVENEMENTS REGIONAUX 2015

APPEL A PROJETS EVENEMENTS REGIONAUX 2015 APPEL A PROJETS EVENEMENTS REGIONAUX 2015 - Les cultures urbaines - L Egalité Filles/Garçons - Les métiers de l hôtellerie et de la restauration DOSSIERS A DEPOSER AVANT LE 23 janvier 2015 (thématique

Plus en détail

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 L Alsace en chiffres Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 La FSMA et sa convention Existe depuis 2002 Objectifs partagés

Plus en détail

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication

Plus en détail

MODELE DE BRIEF AGENCE

MODELE DE BRIEF AGENCE MODELE DE BRIEF AGENCE MODELE DE BRIEF AGENCE Laurie GIACOBI www.my-marketing-manager.com Document à usage professionnel offert par My Marketing Manager. Reproduction et diffusion interdites. Ne peut être

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION INTEGREE DES RELATIONS PRESSE DE L INRA CAHIER DES CHARGES

PLATEFORME DE GESTION INTEGREE DES RELATIONS PRESSE DE L INRA CAHIER DES CHARGES PLATEFORME DE GESTION INTEGREE DES RELATIONS PRESSE DE L INRA CAHIER DES CHARGES Le service Presse-Opinion de l unité Cabinet de la présidence et Communication de l Inra produit une centaine de communiqués

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Fiche d'inscription au Trempoly organisé par La Gare de Coustellet

Fiche d'inscription au Trempoly organisé par La Gare de Coustellet Fiche d'inscription au Trempoly organisé par La Gare de Coustellet Trempoly, c est le tremplin qui permet à des groupes locaux «amateurs» qui n ont pas (ou peu) l expérience du live de monter sur scène

Plus en détail

REALISATION DES CLEFS USB DU PARC ET DU PACKAGING

REALISATION DES CLEFS USB DU PARC ET DU PACKAGING REALISATION DES CLEFS USB DU PARC ET DU PACKAGING CAHIER DES CHARGES Maison du Parc du Haut-Jura 29, le village 39 310 LAJOUX tel : 03 84 34 12 30 fax : 03 84 41 24 01 DECEMBRE 2012 Réalisation des clefs

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT de l engagement bénévole en loisir et en sport Plan de présentation 1. La description du programme o Les acteurs et partenaires ciblés et les objectifs o La logistique

Plus en détail

Objectifs quantitatifs : Générer des flux prospectifs Développer les admissions parallèles

Objectifs quantitatifs : Générer des flux prospectifs Développer les admissions parallèles LES OBJECTIFS 1 Objectifs quantitatifs : Générer des flux prospectifs Développer les admissions parallèles Objectifs qualitatifs Augmenter la visibilité de l offre post-bac+3/4 Capter un public averti

Plus en détail

CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014

CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014 CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014 Isaq, création graphique et technologie web RedactEvent, conception et rédaction de contenus Votre plateforme de développement marketing et communication Sommaire 01. NEATA

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

04 67 67 37 50 missionarchives@cdg34.fr. Tenue des registres des actes administratifs

04 67 67 37 50 missionarchives@cdg34.fr. Tenue des registres des actes administratifs Tenue des registres des actes administratifs Depuis le 11 juillet 2010, les registres des actes administratifs font l objet d une nouvelle réglementation qui précise les contenus des registres et les modalités

Plus en détail

Comment faire connaître son lieu d'accès public à Internet?

Comment faire connaître son lieu d'accès public à Internet? @telier pour les animateurs et responsables des lieux d accès public à Internet Comment faire connaître son lieu d'accès public à Internet? Ce document est en téléchargement sur le site www.ardesi.asso.fr

Plus en détail

La zone d intervention actuelle du programme, correspond au territoire de la province d Errachidia.

La zone d intervention actuelle du programme, correspond au territoire de la province d Errachidia. ROYAUME DU MAROC PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE DES OASIS DU TAFILALET APPEL D OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D'UNE AGENCE DE COMMUNICATION Août 2009 1. Contexte et objectif; Le Programme de

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION Les étudiants sont engagés dans les missions, soit : - avec des responsabilités directes et complètes d exécution - avec un rôle d observateur

Plus en détail

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée 1- Identification de l organisme qui passe le marché :

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE CENON 1 Avenue CARNOT 33151 CENON CEDEX REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE

Plus en détail

AUX SOURCES DU FLEUVE

AUX SOURCES DU FLEUVE AUX SOURCES DU FLEUVE www.crdp-strasbourg.fr/auxsources» EN QUELQUES MOTS Une création partagée Le projet d opéra Aux sources du fleuve s appuie sur un partenariat exemplaire entre l Éducation nationale

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Erreur! Argument de commutateur inconnu. DELIBERATION N DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU le Code général des collectivités

Plus en détail

Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication

Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication Ministère de la culture & de la communication Département de l'information & de la communication Cahier des charges particulières du marché relatif à des prestations de coursiers pour les départements

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant Fiche Mémo Ressources juridiques dans Ressources le spectacle vivant Vous travaillez dans le spectacle vivant et vous avez besoin d une information juridique? Voici une liste de ressources disponibles

Plus en détail

Culture Sector. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

Culture Sector. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization Culture Sector 10 Contrats pour la musique écrit par JEAN VINCENT en collaboration avec GERARD LOUISE Maquette et design : Christine Hengen

Plus en détail

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4 APUR.2015.1 Cahier des charges d appel à concurrence Accompagnement de la mise en place d outils de formulaires et de gestion électronique des processus métiers (workflow) avec le logiciel K2 autour d

Plus en détail

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Orléans, le 5 octobre 2012 Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Introduction L intelligence économique, c est le dispositif par lequel tout acteur économique assure

Plus en détail

Rapport technique n 8 :

Rapport technique n 8 : Modernisation de l action publique Groupe de travail interministériel sur les agences et opérateurs de l Etat Rapport technique n 8 : L'appui des têtes de réseau interministérielles en matière de fonctions

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

LE 12 SEPTEMBRE 2011 16H00

LE 12 SEPTEMBRE 2011 16H00 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES Mission Régionale Achats 1 place Saint Etienne 31038 TOULOUSE Cedex 9 05.34.45.33.03. MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES MISE A DISPOSITION DE BERCEAUX DANS DES

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits. AG 2010 25/28 janvier 2010 éthic étapes La Roche du Trésor

POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits. AG 2010 25/28 janvier 2010 éthic étapes La Roche du Trésor POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits Sommaire - Rappel de la méthode Pourquoi une politique de produits Quels bénéfices pour les éthic étapes Adaptation et création de produits en pratique

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Règlement de la Consultation N 13-042-00-MR

Règlement de la Consultation N 13-042-00-MR MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Direction des Services Techniques Service des marchés publics 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 MAINTENANCE DES ALARMES INTRUSION ET INCENDIE Date et heure

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

Etude de cas client. Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier. MAZA Digital. www.maza-digital.com. 14 rue Cels 75014 PARIS

Etude de cas client. Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier. MAZA Digital. www.maza-digital.com. 14 rue Cels 75014 PARIS Etude de cas client Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier MAZA Digital 14 rue Cels 75014 PARIS www.maza-digital.com Sommaire Contexte La société Sa problématique Nos actions

Plus en détail

Showroom 2006 Journées Portes Ouvertes des Ateliers des Artistes Lyonnais DOSSIER DE

Showroom 2006 Journées Portes Ouvertes des Ateliers des Artistes Lyonnais DOSSIER DE 2006 PRESENTATION DU PROJET DOSSIER DE PRESSE Showroom (association loi 1901) Siège social 109, allée 8 E, rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne mail : association.showroom@free.fr site : http://association.showroom.free.fr

Plus en détail

a c m s @ 9RV HQYRLV j OD GHPDQGH M K

a c m s @ 9RV HQYRLV j OD GHPDQGH M K @ a c m s Envoyez des messages à partir de n importe quel ordinateur : Envoyez des courriers à la demande en seulement quelques clics, 24h/24 et 7j/7, mais aussi des fax, des e-mails, des SMS! De 1 à 30

Plus en détail

ASTER et ses modules

ASTER et ses modules ASTER et ses modules Sommaire Caractéristiques du site internet Rubriques et pages... page 3 Actualités... page 3 Agenda... page 4 Sons... page 4 Documents à télécharger... page 4 Liens... page 4 Albums

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

MINISTERE DES SPORTS. La ministre des sports

MINISTERE DES SPORTS. La ministre des sports MINISTERE DES SPORTS Direction des sports Sous-direction de la vie fédérale et du sport de haut niveau Bureau du sport de haut niveau, des filières et des établissements nationaux Personne chargée du dossier

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

B sines e s Com o m m m E x E per e ts D s o s s i s e i r r d e pré r se s nt n a t t a i t o i n

B sines e s Com o m m m E x E per e ts D s o s s i s e i r r d e pré r se s nt n a t t a i t o i n Business Comm Experts Dossier de présentation Sommaire Les bénéfices de la solution Business Comm Experts Page 3 La solution complète en un clin d œil Page 4 Le site Internet Page 5 Les Intranets Clients

Plus en détail

Société de Développement de Solutions Informatiques

Société de Développement de Solutions Informatiques Making Great Software Development Société de Développement de Solutions Informatiques OFFRE DE SERVICE Site Web > Logiciels > E-marketing > Conception & Design graphique 27, Lotissement Djillali Bounaama,

Plus en détail

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 parrainé par MNRA, la mutuelle des artisans PRÉAMBULE A l occasion du salon Les Fèvres 2015 qui se déroulera les 16, 17 et 18 octobre prochain dans l enceinte

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET FRANCO-Phonie 3.0 Adresse : c/o URTI, 116 Av Président Kennedy, 75016 Paris (France) Tel : 0033 1 5640 1781 Fax : 0033 1 5640 1782 Email : urti@urti.org

Plus en détail