Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012"

Transcription

1 Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé Rémi FRENTZ, directeur général

2 A propos de l Acsé 3 métiers : ingénieur de programmes sociaux, opérateur financier, animateur de réseau Offrir une meilleure qualité de vie dans les quartiers de la politique de la ville exige non seulement non seulement une importante rénovation urbaine mais également une approche humaine et sociale ambitieuse et coordonnée. Pour le compte du ministère délégué chargé de la ville, l Acsé conduit et finance les actions menées en faveur de la cohésion sociale et de l égalité des chances dans le cadre de la politique de la ville, ainsi que les actions pour la prévention de la délinquance et des discriminations. De l éducation à l emploi, de la santé à la prévention des discriminations, l Acsé finance près de actions locales mobilisant collectivités locales, établissements publics, associations, entreprises et habitants, dans 497 contrats urbains de cohésion sociale, avec opérateurs locaux. Engagements de l Acsé en 2011 : 475 M (dont 371 M politique de la ville et 71 M FIPD) Budget 2012 : 439 M (dont 354 M politique de la ville et 69 M FIPD)

3 Les chiffres clefs En 2011, l Acsé a attribué 371 M de subvention au titre de la politique de la ville et 50,9 M hors reports au titre du FIPD, soit un total de 422M ( à comparer, à périmètre constant, à 463,9 M en 2010 et 441,7 M en 2009) projets financés dont au titre de la politique de la ville et au titre du FIPD (en 2010, actions financées dont au titre du FIPD) structures financées au titre de la politique de la ville dont : 69% d associations 31% de collectivités territoriales et opérateurs locaux Une enveloppe exceptionnelle de 15,9 M mobilisée en cours d année 2011 et répartie à hauteur de : 4,9 M destinés aux associations de terrain 7,04 M pour des actions menées dans des thématiques prioritaires 1,3 M pour appuyer le lancement des avenants expérimentaux 0,16 M pour soutenir l accompagnement des sorties de rénovation urbaine dans les 10 sites expérimentaux 2,5 M pour l appel à projet national «renforcement de l offre de soins de premier recours» 3

4 La répartition territoriale des crédits en % des crédits ont été attribués à un échelon départemental, avec un effort de rééquilibrage des dotations au profit des départements les plus prioritaires. Les 6 départements les plus dotés mobilisent 35% des crédits d intervention Les 15 premiers 56,7 % (contre 54% en 2010) : Seine-Saint-Denis 8,2 % Nord 7,6 % Bouches-du-Rhône 5,5 % Rhône 5,4 % Essonne 4,3 % Val-d'Oise 4,2 % Yvelines 3,2 % Val-de-Marne 3,0 % Hauts-de-Seine 3,0 % Pas-de-Calais 2,9 % Seine-Maritime 2,2 % Seine-et-Marne 1,9 % Isère 1,9 % Paris 1,8 % Réunion 1,6 % 4

5 La répartition thématique des crédits en 2011 % Répartition thématique des crédits Thématiques Education et accès aux savoirs de base 2-Emploi et développement économique 3- Logement et habitat 4- Santé et accès au soin 5- Culture et expression artistique 6- Lien social, citoyenneté et participation à la vie publique 7- Accès aux droits et lutte contre les discriminations 8- Prévention de la délinquance et justice 9- Pilotage, ressources et évaluation 10- Structures mutualisatrices 5

6 Evolution mensuelle des engagements au titre de la politique de la ville (hors crédits nationaux et hors adultes relais) - Montants mensuels engagés en K Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre 6

7 100,0 EVOLUTION MENSUELLE DES ENGAGEMENTS POLITIQUE DE LA VILLE AU 30/09/2012 Dotation des départem ents hors Adultes Relais ,0 80,0 70,0 60,0 50,0 40, ,0 20,0 10,0 0,0 7

8 Education : chiffres clefs 82 M engagés en 2011 pour le programme de réussite éducative PRE - (78 M en 2009, 95 M en 2010 et 82 M au budget primitif 2012). Le programme de réussite éducative est un dispositif majeur de la politique de la ville L Acsé contribue pour 64% au financement des PRE 510 projets locaux de réussite éducative actifs en bénéficiaires des programmes structurants de l Acsé, dont : PRE : enfants, dont 62 % sont suivis individuellement par équipes éducatives Cordées de la réussite : jeunes pour 2011/2012 et établissements Internats d excellence : places 8

9 Education - Programme de réussite éducative 510 PRE actifs à la fin 2011 couvrant quartiers équipes pluridisciplinaires de soutien mobilisant professionnels. Des parcours de plus en plus individualisés (62 % de parcours individualisés sur enfants suivis en 2011) 208 sites classent la santé parmi leurs trois priorités Ces résultats sont issus d une étude évaluative mesurant l impact de la réussite éducative sur l année scolaire

10 Education Accès à l excellence soutien à la parentalité Cordées de la réussite : Poursuite du développement du dispositif avec 62 cordées supplémentaires labellisées en 2011, soit 326 cordées labellisées pour l année scolaire 2012 / élèves de lycées et de collèges bénéficiaires 68 % des cordées ont mis en place un tutorat individuel Première enquête annuelle mesurant l activité des cordées diffusée fin 2011 Guide des bonnes pratiques duffusé en 2012 Circulaire interministérielle du 25 avril 2012 prolongeant le dispositif Internat d excellence 5,1 M consacrés en 2011 au cofinancement des internats accueillant des jeunes issus des quartiers prioritaires pour près de places. Une étude sur 5 internats et une étude évaluative lancée avec le concours du FEJ en 2012 Soutien à la parentalité Devient un programme national pour l Acsé en 2012, avec un budget de 6 M pour apporter une aide ciblée aux familles des quartiers prioritaires via une pluralité de dispositifs (points info-familles, maison des parents, ateliers parents-enfants ou REAAP) 10

11 Emploi et développement économique 44 M d engagement en 2011 sur la thématique emploi et développement économique Ecole de la deuxième chance : Le seuil symbolique de jeunes accompagnés a été franchi avec jeunes en 2011 (dont 38 % issus des quartiers prioritaires) 59 % de sorties positives (emploi ou formation qualifiante) 2,1 M engagés en 2011 pour 96 sites Insertion par l activité économique : 8,5 M consacrés à ce programme en % de sorties positives Un taux d accès à l emploi durable en sortie de chantiers «insertion/rénovation» deux fois supérieur à celui des autres chantiers d insertion 11

12 Emploi et développement économique Un appui renforcé à la création d entreprise Renforcement des liens avec les têtes de réseau nationales (ADIE) et des partenariats, notamment avec la Caisse des dépôts pour appuyer le développement du réseau Cité Lab d aide à l amorçage de projet Mobilité vers l emploi Parrainage personnes concernées 3, 5 M dédiés à l appel à projet «Des quartiers vers l emploi, une nouvelle mobilité» Les 20 premiers projets terminés fin 2011 feront l objet d une étude en ,6 M pour les actions locales soutenues dans le cadre des CUCS bénéficiaires en % de sorties positives 1,9 M mobilisés en 2011 (coût peu élevé : 305 par bénéficiaire) Une première : des objectifs régionaux quantifiés en

13 Santé 15,7 M pour la santé et l accès aux soins en 2011, dont 6 M pour les ASV actions de santé initiées par les 215 ateliers santé ville (ASV) bénéficiaires déclarés sur le thème «nutrition et santé» nombre élevé de bénéficiaires d actions relatives à la santé mentale et aux pratiques addictives un objectif de 300 ASV pour tout le territoire (fixé en février 2011) Appel à projets «Renforcement de l offre de soins de premiers recours» (novembre 2011-avril 2012) : plus de 3 M dédiés au financement de 51 projets en 2011 et de 30 projets en

14 Culture 16,1 M pour actions financées en 2011 dans le champ culturel 2,1 M réservés en 2011 par l Acsé pour le programme «Image de la diversité» (130 projets cinématographiques dont 75 aidés par l Acsé - dont 43 films documentaires) Une coopération étendue avec le ministère de la culture et ses opérateurs, se manifestant notamment par : l appel à projets «Dynamique culturelle dans les quartiers» en lien avec les DRAC un partenariat renforcé avec l Opéra Comique, l Institut du Monde Arabe,t le Musée du Quai Branly Soutien au projet Demos (dispositif d éducation à la musique orchestrale à vocation sociale) à hauteur de en 2011 pour accompagner la croissance de ce dispositif qui a touché 450 jeunes de 7 à 12 ans issus de 30 communes d Ile de France. Extensions à 3 autres régions prévue dédiés en 2011 à l opération «Les Portes du Temps» qui concerne une trentaine de musées et monuments 14

15 Médiation sociale Adultes relais postes d adultes-relais ouverts (stabilité depuis 2009) et conventions de financements actives pour un financement total de 73 M en 2011 (légère baisse de 1,5 M en 2012) une enquête systématique auprès des organismes employeurs a montré que : chaque mois situations conflictuelles traitées et personnes mises en relation avec les institutions un adulte-relais sur deux intervient déjà sur l un des trois domaines priorisés en 2011 : médiation scolaire ( familles et enfants) médiation sur les espaces publics et dans les transports ( situations conflictuelles par mois) médiation pour l accès aux droits et aux soins ( personnes bénéficient d un accompagnement physique) 15

16 Médiation sociale et soutien à la vie associative 58% d insertion professionnelle des adultes relais en sortie de programme (sur 800 sortant du dispositif chaque année) 73% des adultes-relais ont bénéficié d une formation en 2011 Poursuite du plan de professionnalisation des adultes relais places en 2011 sur des modules de formation sur la médiation sociale ou l un de ses domaines spécifiques (éducation, prévention) Poursuite du plan en 2012 avec une enveloppe de 1 M «Adultes-relais, un tremplin vers l emploi durable» : guide réalisé par l Acsé pour les employeurs 7 M pour «soutien à la vie associative et lien social» dont 5,6 M pour 780 postes FONJEP 16

17 Ville Vie Vacances Pilote du programme au niveau national, l Acsé a engagé 9,5M en 2011 (21 % du coût des projets) actions financées dont 40% de nouvelles bénéficiaires dont 80% sont issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville personnes impliquées dans la mise en œuvre du programme La part des filles apparaît en légère diminution en 2011 (36 % des bénéficiaires) ; objectif 2012 : 45 %. 17

18 Prévention des discriminations En matière d accès aux droits, 6,6 M consacrés aux actions favorisant l accès aux services de droit commun des habitants des quartiers, notamment les femmes, les personnes âgées et les jeunes. 4,8 M consacrés à des actions de prévention des discriminations Un cadre de référence revu en 2011 (circulaire du directeur général du 24 juin 2011) 66 plans territoriaux de prévention des discriminations actifs et une trentaine de nouveaux projets Une priorité très forte accordée à l emploi (présent dans 52 plans). Lancement du programme «Acte» (agir pour les compétences des territoires vers l égalité) : une formation-action en 2 modules (groupes pluri institutionnels) Un prochain séminaire «égalité dans le logement» est organisé à Paris le 7 novembre prochain Espace Charenton à Paris 12eme) 18

19 Prévention de la délinquance 13,1 M engagés en 2011 pour des actions de prévention de la délinquance dans le cadre des CUCS 50,9 M engagés au titre du FIPD et du plan de relance «vidéoprotection, dont 20,3 M hors vidéoprotection actions financées, dont : sur les crédits du FIPD sur les crédits de la politique de la ville Trois enquêtes nationales de suivi : Prévention de la récidive Prévention des violences intrafamiliales et des violences faites aux femmes Tableau de bord des projets de vidéoprotection 19

20 Prévention de la délinquance FIPD : Formation : 29 M consacrés à la prévention situationnelle principalement pour financer 551 projets de vidéo protection auxquels s ajoutent 34 projets soutenus dans le cadre du plan de relance actions locales financées pour un total de 20,3 M Elaboration d une formation inter-acteurs spécifiquement consacrée à la prévention de la délinquance en partenariat avec le CNFPT et le SGCIPD. Les premières actions ont débuté au premier trimestre 2012 en région PACA. Prévention de la récidive: Sur crédits politique de la ville : 105 projets financés pour 1,4 M Sur crédits FIPD : 347 projets soutenus pour 2,2 M. Prévention des violences intrafamiliales : Sur crédits politique de la ville : 180 actions financées pour 1,4 M 3,5 M de crédits FIPD mobilisés sur ce thème 20

21 Gestion urbaine de proximité (Gup) 3,9 M consacrés à la Gup en diagnostics en marchants réalisés depuis 2009 dans 69 départements Une étude qualitative sur un large échantillon de 82 sites : participation active des acteurs (bailleurs, communes ou EPCI, Etat, habitants) thématiques les plus souvent évoquées : sécurité et tranquillité publique pour 77 % des sites gestion des déchets (72 %) stationnement et circulation ( 71 %) qualité des espaces ( 61 %) un référent GUP clairement identifié dans la moitié des sites seulement En 2012, l Acsé déploie une formation-action spécifique sur une vingtaine de sites, en partenariat avec l ANRU, l USH et le SG-CIV 21

22 Coopération entre l Acsé et l ANRU Programme insertion-rénovation urbaine : 65 chantiers d insertion pour une capacité d accueil de personnes par an GUP : plus des deux tiers des 470 «diagnostics en marchant» réalisés par l Acsé depuis 2009 concernent des sites en rénovation urbaine Sécurité et tranquillité publique : missions d appui conjointes sur sites et plaquette commune publiée pour les JERU en juin 2011 Accompagnement des personnes relogées : expérimentation conjointe pilotée par le SG- CIV sur 13 sites Programme de construction des internats d excellence : expertise Acsé sur la qualité des projets et leur articulation avec les projets de réussite éducative Accompagnement des quartiers en sortie de rénovation urbaine : expérimentation conjointe engagée depuis 2011 sur 10 sites pour élaborer les plans stratégiques locaux (PSL) 22

23 Enquêtes, études et suivi des interventions Les enquêtes annuelles : Les études : 9 enquêtes réalisées en 2011, couvrant 60 % des crédits engagés par l Acsé Un taux de retour très important (plus de 80% en moyenne) Un outil de pilotage déconcentré et d animation pour le réseau Les parcours professionnels des adultes-relais en sortie de dispositif, Repères n 3 L ingénierie locale de la politique de la ville : rôle et missions des professionnels généralistes Le busing Les évaluations : L impact des projets de réussite éducative ( ) Les effets des projets de rénovation urbaine en matière de sécurité et tranquillité publique (intégrant une synthèse des bonnes pratiques) Internats d excellence : analyse des méthodes de 5 internats et mesure des effets de la fréquentation des internats sur les élèves et les familles 23

24 Soutien et animation du réseau Au niveau national Déploiement d un nouveau logiciel de gestion financière Gispro (fin 2011-début 2012) agents formés 6 journées d animation nationales organisées pour les DRJSCS Une enquête sur les effectifs du réseau mettant en lumière l hétérogénéité des organisations locales Une nouvelle convention pluriannuelle d objectifs avec l IRDSU Au niveau régional DRJSCS : 70 journées d animation organisées par les DRJSCS pour le niveau départemental (1 170 participations - DDCS (PP), préfectures, délégués du préfet et autres services de l Etat) 500 journées d animation régionales sur les thématiques de l Acsé, ouvertes aux acteurs locaux, organisées par les centres ressources et les DRJSCS, ayant généré environ participations (24 % agents de l Etat,45 % agents des collectivités,19 % personnels associatifs) Plus de 20 journées de restitution d études de l Acsé organisées en région avec l appui des DRJSCS et des centres ressources 1,5 M consacrés au financement des centres ressources de la politique de la ville. Les nouveaux outils L ouverture de l Extranet «Acsé Direct» en janvier * Résultats partiels issus des remontées de données des indicateurs COP

25 Audits et contrôles Déploiement du contrôle interne : 20 réunions organisées en DRJSCS regroupant les instructeurs de 62 départements soit 244 personnes au total Audits et contrôles externes : 50 audits approfondis réalisés dont environ 30 par le siège et 20 par des prestataires externes Près de 180 audits et contrôles effectués par les DRJSCS au titre de l année 2011 sur la base de la circulaire du directeur général du 11 février audits et contrôles réalisés en 2011 par le réseau territorial, 678 programmés en 2012 dont 262 sur les adultes relais. 25

26 contact : Marie Christine Paolini service de la communication

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 L Acsé, un établissement public de l Etat au service de la cohésion sociale et de la politique de la ville L Acsé, un établissement public

Plus en détail

dispositifs Acteurs L emploi, une priorité

dispositifs Acteurs L emploi, une priorité L HUMAIN EN CAPITALE Emploi Politiques CIV économie Grand Paris rénovation En direct du dispositifs COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DES VILLES DU 18 FÉVRIER 2011 habitants Égalité Politiques Transports Acteurs

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

Sommaire p. 2. Communiqué de synthèse p. 3. Mobiliser les politiques publiques en faveur des habitants des quartiers p. 5

Sommaire p. 2. Communiqué de synthèse p. 3. Mobiliser les politiques publiques en faveur des habitants des quartiers p. 5 Comité interministériel des villes 18 février 2011 Dossier de presse Sommaire Sommaire p. 2 Communiqué de synthèse p. 3 Mobiliser les politiques publiques en faveur des habitants des quartiers p. 5 Lancer

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

QUATRE MOYENS D ACTION CINQUANTE MESURES PREVENIR LA DELINQUANCE AIDER LES VICTIMES 2010-2012

QUATRE MOYENS D ACTION CINQUANTE MESURES PREVENIR LA DELINQUANCE AIDER LES VICTIMES 2010-2012 SECRETARIAT GENERAL DU COMITE INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE QUATRE MOYENS D ACTION ET CINQUANTE MESURES POUR PREVENIR LA DELINQUANCE ET AIDER LES VICTIMES 2010-2012 1 - Développer la

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

Mai 2008 Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d engagements pour le Chantier National Prioritaire 2008-2012

Mai 2008 Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d engagements pour le Chantier National Prioritaire 2008-2012 Mai Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d pour le Chantier National Prioritaire -2012 Note méthodologique : Le tableau comparatif constitue l outil de suivi du collectif des 30 associations

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre RAPPORT ANNUEL Lauréat au palmarès 2010 France Initiative pour la bonne appropriation de la démarche qualité et la très forte implication de la plateforme à tous les niveaux du réseau dans les groupes

Plus en détail

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé :

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé : Forum N 2 Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Présidence et animation : Véronique FAYET, membre du bureau de l UNCCAS Intervenants : Serge FRAYSSE, directeur

Plus en détail

Premier axe de la réforme : La participation des habitants

Premier axe de la réforme : La participation des habitants DOSSIER DE PRESSE Présenté à l Assemblée nationale le 22 novembre 2013, le projet de loi de «programmation pour la ville et la cohésion urbaine» répond à l engagement pris par le Président de la République

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE L ETAT, MINISTERE DE LA JUSTICE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE L ETAT, MINISTERE DE LA JUSTICE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS PROTOCOLE D ACCORD ENTRE L ETAT, MINISTERE DE LA JUSTICE ET LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS 1 PREAMBULE Le Ministère de la Justice et la Caisse des Dépôts et consignations, investie de missions d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence Paris, le 21 novembre 2013 Contact presse Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue

Plus en détail

La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire

La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire La Caisse des Dépôts, un établissement spécial La Caisse des Dépôts est une institution financière publique, créée par la loi du 28 avril 1816 Avec

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES VILLES

COMITE INTERMINISTERIEL DES VILLES COMITE INTERMINISTERIEL DES VILLES JEUDI 9 MARS 2006 Pour une politique de la ville renouvelée CIV DU 9 MARS 2006 POUR UNE POLITIQUE DE LA VILLE RENOUVELEE : DE NOUVEAUX CONTRATS, DES PRIORITES AFFIRMEES,

Plus en détail

Groupe de travail «ingénierie locale» (bilan au 13-02-

Groupe de travail «ingénierie locale» (bilan au 13-02- Groupe de travail «ingénierie locale» (bilan au 13-02- 2014) Contexte et objectif du groupe de travail Les travaux réalisés en 2012 par le groupe de travail sur l ingénierie locale, mis en place par le

Plus en détail

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi PTI PLIE Quelles convergences? 30 avril 2014 Document de travail Les PLIE se sont toujours situés en complémentarité des autres

Plus en détail

Appel à projets. Accompagner les enfants et leur famille en difficulté

Appel à projets. Accompagner les enfants et leur famille en difficulté Appel à projets 2010 Accompagner les enfants et leur famille en difficulté Avec le soutien de la Fondation Margot et Armand Vogel et de la Fondation JM.Bruneau Date limite de dépôt des dossiers 31 août

Plus en détail

Le diagnostic territorial participatif

Le diagnostic territorial participatif 1 Le diagnostic territorial participatif Eléments méthodologiques Le diagnostic territorial participatif de la situation des quartiers prioritaires au sein de l'intercommunalité est conjointement piloté

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Vu - La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits

Plus en détail

Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015

Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015 Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015 b des modules «prise de poste» b des modules à la carte pour «aller plus loin» b le tout présenté dans 4 Parcours

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE

F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE INTRODUCTION : RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS DU RAPPORT FINAL PARTIE 1 EVOLUTION DU CADRE OPERATIONNEL DU DOCUP OBJECTIF 2 EN HAUTE-NORMANDIE 1.1 Le DOCUP

Plus en détail

FONDS SOCIAL EUROPEEN OBJECTIF COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI

FONDS SOCIAL EUROPEEN OBJECTIF COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france FONDS SOCIAL EUROPEEN OBJECTIF COMPETITIVITE REGIONALE

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE Atelier FSE FSE - Fonds Social Européen Atelier FSE IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes Fonds Social Européen Initiative pour l Emploi des Jeunes 1 RAPPEL : Architecture du FSE sur la période 2007/13

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine ENVELOPPE NON PRE-AFFECTEE 2014 Le comité de pilotage du PLIE Melun Val de Seine, réuni le 27 janvier 2014, a validé les orientations de la programmation

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE D AGDE

CONTRAT DE VILLE D AGDE CONTRAT DE VILLE D AGDE Appel à Projet 2015 Note de Cadrage 1 Appel à projet Contrat de Ville d Agde 2015 Note de cadrage 1) Eléments de cadrage La Politique de la Ville est une politique de cohésion urbaine

Plus en détail

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services Cette fiche a été réalisée dans le cadre du groupe de collectivités franciliennes pour une commande publique

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE POUR DIFFUSION AUX AGENTS PPRS/DGP/ERH4/CB/SC/DEJ/N 16-03 POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE GRADE : FONCTION DE RATTACHEMENT :

Plus en détail

PROGRAMME D A C T I O N S 2014

PROGRAMME D A C T I O N S 2014 8 PLACE DE FRANCE, 95200 SARCELLES T É L. 0 1. 3 4. 0 4. 1 2. 1 2 - FA X 0 1. 3 4. 0 4. 1 2. 1 3 P O L E R E S S O U R C E S. 9 5 @ W A N A D O O. F R W W W. P O L E R E S S O U R C E S 9 5. O R G PROGRAMME

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT POUR LA REUSSITE SCOLAIRE OPIEVOY - ACADOMIA

DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT POUR LA REUSSITE SCOLAIRE OPIEVOY - ACADOMIA DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT POUR LA REUSSITE SCOLAIRE OPIEVOY - ACADOMIA 15 AVRIL 2015 Versailles, le 15 avril 2015 Communiqué de presse L Opievoy innove au service de la réussite scolaire des enfants

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Etablissement Public Industriel et Commercial, dont le siège est situé au 69bis, rue de Vaugirard, 75006, Paris, Représentée

Plus en détail

Présentation de la réforme Action Logement

Présentation de la réforme Action Logement Notre vocation : faciliter le logement pour favoriser l emploi Depuis plus de 60 ans, gère paritairement la Participation des Employeurs à l Effort de Construction (PEEC) en faveur du logement des salariés.

Plus en détail

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS Agence Française de Développement Face aux défis communs, s engager vers de nouveaux modèles de développement Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis,

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation 2015 Programme de formation ATELIERS SOCIOLINGUISTIQUES MÉTHODES ET PRATIQUE Sommaire p. 4 STAGE 1 Animer et conduire un projet en atelier sociolinguistique p. 6 STAGE 2 Connaître le contexte de la formation

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

La gouvernance locale de la prévention de la délinquance

La gouvernance locale de la prévention de la délinquance LE MAIRE ET LA PRÉ- VENTION DE LA DÉ- LINQUANCE La gouvernance locale de la prévention de la délinquance Le maire ne peut ni ne doit agir seul. La politique de prévention de la délinquance se construit

Plus en détail

Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire

Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire PREFECTURE DE REGION ILE DE FRANCE Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire Cahier des charges En référence aux circulaires interministérielles n 2010-032 du 5 mars 2010

Plus en détail

Les enjeux et les missions de la réussite éducative

Les enjeux et les missions de la réussite éducative Les enjeux et les missions de la réussite éducative Stages nouveaux directeurs 28 janvier 2014- Asnières 30 janvier 2014- Sceaux Sabrina Smachi Chargée de mission éducation prioritaire et Politique de

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG

COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG CONSEIL REGIONAL DE BASSE NORMANDIE PREFECTURE DE LA REGION BASSE NORMANDIE COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Contrat d'agglomération en application de l'article 29 de la loi du 25 juin 1999 Entre et - l'état,

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

Accord-cadre avec le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports. Du 3 décembre 2014 au 2 décembre 2017

Accord-cadre avec le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports. Du 3 décembre 2014 au 2 décembre 2017 LIBELLE Accord-cadre avec le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, chargé de la Vie associative. DATE DE SIGNATURE 3 décembre 2014 PERIODE D APPLICATION Du 3 décembre 2014 au 2 décembre

Plus en détail

Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon

Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon Le point sur... Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon > Vendredi 23 novembre : assemblée générale de l association Animation Territoire Ouest Reconfiguration d un centre social pour

Plus en détail

Créer une dynamique locale autour de l'insertion

Créer une dynamique locale autour de l'insertion détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Créer une dynamique locale autour de l'insertion Le secteur de l'insertion, administrativement très encadré, court aujourd hui le risque d oublier la personne au milieu

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD. La ministre de la défense, représentée par le directeur du service national ;

PROTOCOLE D ACCORD. La ministre de la défense, représentée par le directeur du service national ; PROTOCOLE D ACCORD portant sur une démarche d accompagnement personnalisé des jeunes repérés en difficulté de lecture pendant la journée d appel de préparation à la défense (JAPD), dans le cadre d un dispositif

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA Ville/CCAS de Besançon Marie-Noëlle SCHOELLER Première Adjointe chargée de la Solidarité 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Pacte Territorial d Insertion de l Allier PTI 2014-2017

Pacte Territorial d Insertion de l Allier PTI 2014-2017 Pacte Territorial de l Allier PTI 2014-2017 1 Préambule Le Conseil général de l Allier a fait le choix d engager une politique volontariste en faveur de la solidarité et de l insertion des publics éloignés

Plus en détail

PROJET DE LA VILLE D ANGERS (Maine-et-Loire 49), Quartier : Verneau. Avenant n 8

PROJET DE LA VILLE D ANGERS (Maine-et-Loire 49), Quartier : Verneau. Avenant n 8 Annexe à la lettre du directeur général de l ANRU portant recommandation pour la préparation de l avenant à la convention à la suite de l examen du projet en comité d engagement du 07 juillet 2011 PROJET

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Gestion urbaine de proximité

Gestion urbaine de proximité Gestion urbaine de proximité Évolution des enjeux et des pratiques d acteurs Note de cadrage Mai 2012 Ce document est le fruit d une réflexion menée par un groupe de travail partenarial, sous la conduite

Plus en détail

Visite de la Maison Départementale du. Logement. Dossier de presse. par Bernard BONNE, président du conseil général. l u n d i 7 f é v r i e r 2 0 1 1

Visite de la Maison Départementale du. Logement. Dossier de presse. par Bernard BONNE, président du conseil général. l u n d i 7 f é v r i e r 2 0 1 1 l u n d i 7 f é v r i e r 2 0 1 1 Dossier de presse Visite de la Maison Départementale du Logement par Bernard BONNE, président du conseil général Ouverture d une Maison du Logement dans la Loire : 2 Présentation

Plus en détail

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Quartier inclusion Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Projet : «Offrir aux parents la possibilité d engager un parcours d insertion professionnelle sans négliger leurs responsabilités parentales : l exemple

Plus en détail

LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE L'EMPLOI DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE : QUELQUES CHIFFRES

LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE L'EMPLOI DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE : QUELQUES CHIFFRES CABINET Service communication Marseille, mercredi 22 mai 2013 LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE Hugues PARANT, préfet de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques

Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques Livret 1 MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 1 Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques OUTILS DE

Plus en détail

La MSA de MAINE-et-LOIRE

La MSA de MAINE-et-LOIRE La MSA de MAINE-et-LOIRE attentive à chacun, essentielle pour tous www.msa49.fr Une institution démocratique et dynamique Anne GAUTIER Présidente Un réseau de 257 représentants cantonaux élus en janvier

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT PROJET CONVENTION DE PARTENARIAT APPEL A PROJET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE STRUCTURE MULTI SERVICES DEDIEE A LA MOBILITE DURABLE SUR L AGGLOMERATION BORDELAISE Entre : - La Communauté Urbaine de Bordeaux,

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 10/10/2014

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 10/10/2014 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 10/10/2014 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

Prévention et lutte contre les discriminations. Les outils de l Acsé pour les acteurs locaux

Prévention et lutte contre les discriminations. Les outils de l Acsé pour les acteurs locaux Constitue une discrimination le traitement moins favorable et non justifié d une personne par rapport à une autre dans une situation comparable, en raison des dix-sept critères interdits par la loi.» Prévention

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active

Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active Paris, le 2 juillet 2008 Dossier de presse Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active Le revenu de Solidarité active vise à encourager le travail, à faciliter

Plus en détail

DDCS des Yvelines. Part territoriale du CNDS 2015. Décembre 2014 Réunion des Présidentes et Présidents des comités départementaux

DDCS des Yvelines. Part territoriale du CNDS 2015. Décembre 2014 Réunion des Présidentes et Présidents des comités départementaux DDCS des Yvelines Part territoriale du CNDS 2015 Décembre 2014 Réunion des Présidentes et Présidents des comités départementaux Ordre du jour > Ouverture par Mme Ethel CARASSO-ROITMAN Directrice départementale

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015005- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Aide méthodologique à la décision, la définition d

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015 Annexe 3 CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES Avis d appel à projets n CPH 2015 Pour la création de places en Centres provisoires d hébergement (CPH) DESCRIPTIF DU PROJET NATURE PUBLIC

Plus en détail

Contrat de Ville de l Eurométropole de Strasbourg Appel à projets 2016 Note de cadrage

Contrat de Ville de l Eurométropole de Strasbourg Appel à projets 2016 Note de cadrage Contrat de Ville de l Eurométropole de Appel à projets 2016 Note de cadrage 1 1. Eléments de contexte sur le nouveau Contrat de Ville Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèdent aux contrats

Plus en détail

Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016

Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016 Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016 Les Contrôles de Service Fait 2014 La clôture de fin de gestion pour la période de crédits 2007 2013. Finalisation des CSF avec phase contradictoire

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail