Projet portable. Plan d actualisation des appareils pour les enseignants. Direction des technologies informatiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet portable. Plan d actualisation des appareils pour les enseignants. Direction des technologies informatiques"

Transcription

1 Projet portable Plan d actualisation des appareils pour les enseignants

2 2 Contexte général Depuis de nombreuses années, le Collège met l accent sur l utilisation des technologies dans la pédagogie. Le plan stratégique témoigne de cette préoccupation, particulièrement avec l objectif visant à promouvoir et soutenir l intégration des TIC à l enseignement et à l apprentissage. Nous reconnaissons d emblée que l utilisation des technologies procure un moyen pertinent qui peut dynamiser la relation prof élève. Au fil des années, différentes stratégies ont été mises en place de façon progressive et se sont avérées porteuses quant aux résultats attendus. Encore beaucoup de défis stimulants se profilent devant nous. Dans un contexte où l utilisation des technologies par les enseignants tant pour la production que les interventions en classe est une réalité en pleine croissance, nous constatons que les moyens que nous avons utilisés pour favoriser la prise de contact et une appropriation progressive ont atteint leur limite. Les enseignants nécessitent l accès à des applications plus sophistiquées et à la possibilité d une mobilité accrue. Aussi, les possibilités d accès à partir de l extérieur du Collège devront supporter ces nouvelles façons de faire. Nous croyons qu il est propice de bonifier les outils que nous mettons à la disposition des enseignants au Collège.

3 3 Objectifs du projet Actualiser les appareils informatiques mis à la disposition des enseignants Offrir des perfectionnements techno pédagogiques aux enseignants Mise en place du projet Le projet dans son ensemble vise à doter les enseignants d appareils plus adaptés à la réalité de travail qu ils ont. Ce projet au terme de sa première application touchera plus de 500 enseignants. Les modalités d acquisition des équipements seront faites à tous les deux ans. On peut ainsi limiter une partie du travail de soutien technique à offrir en évitant de multiplier les types d équipement de même que les systèmes d exploitation et les logiciels de base qui seront installés sur ces appareils. Dans la séquence d application normale, environ la moitié des enseignants se verront offrir un choix de changement d appareil à tous les quatre ans. Le programme aura donc en servi la moitié des enseignants. L autre moitié des enseignants sera servie en Le cycle de remplacement se mettra en branle par la suite. Les équipements qui auront été acquis dans le bloc de seront remplacés en La même logique s appliquera à l autre groupe. Comme les structures de soutien doivent être modulées et adaptées, nous procéderons exceptionnellement en à un projet pilote durant lequel quelques départements choisis faisant partie du groupe «A» nous permettront de mesurer les exigences de déploiement des équipements de même que le choix des activités techno pédagogiques pertinentes. Le renouvellement des appareils acquis dans le projet pilote sera cependant synchronisé avec l actualisation des équipements en Tableau des dates de renouvellement des appareils. Première année Année de renouvellement d application Projet pilote Groupe «A» Groupe «B»

4 4 Modalités de fonctionnement L approche d actualisation technologique souhaite stimuler les initiatives au niveau des programmes et est d abord centrée sur les départements plutôt que sur les individus. Chaque département sera associé au groupe «A» ou «B». L année précédant l acquisition des nouveaux appareils, la Direction des technologies ira rencontrer les départements pour leur présenter le processus de déploiement des équipements. Chaque enseignant devra alors faire un choix parmi les possibilités suivantes 1 : Option 1 Option 2 Option 3 Poursuivre l utilisation de postes récupérés à partir des laboratoires informatiques (fournit un environnement minimal, sans clé USB ou possibilité de son) Opter pour un ordinateur de table Opter pour un ordinateur portable À tous les quatre ans (sauf pour les participants au projet pilote où, au terme du premier renouvellement une période de 5 ans se sera écoulée), l enseignant DEVRA faire un choix. Ceux qui auparavant avaient choisi l option 2 ou 3 auront à changer d équipement. Une période de transition sera à faire pour tous les transferts d information. Les renouvellements des équipements des enseignants qui participent à des projets portables ou encore à des projets de développement technologique acceptés et reconnus par la Direction des technologies seront considérés de façon particulière et pourront faire l objet d un traitement adapté. Lorsqu un département apparaît dans la liste des départements prioritaires 2, les enseignants permanents et les non permanents avec une charge d au moins 0,5 ETC, qui enseignent ou qui coordonnent l enseignement, ont la possibilité de faire un choix. Dans le cas de congé, l appareil sera remis au remplaçant. La remise des équipements pour une session donnée devra se faire au plus tard à la date de remise de révision de notes. 1 Voir l annexe 1 Grille comparative entre les options possibles 2 Voir l annexe 2 Liste des départements

5 5 Les enseignants qui optent pour l option 2 auront un appareil récent doté des sorties périphériques actuelles (ports USB, ports audio, etc.). L appareil sera doté d un écran plat dont la grandeur sera celle des standards en vigueur. Les personnes qui opteront pour l option 3 disposeront d un appareil portable appartenant au Collège et devront signer une entente dans laquelle ils s engageront : À n utiliser cet équipement que pour leurs besoins en relation avec le Collège À inclure dans leur couverture d assurance personnelle, l ordinateur portable qui leur est prêté et de défrayer, si leur assureur personnel l exige, les sommes requises pour une telle couverture. À défaut d assurer l appareil, l enseignant devra rembourser la totalité de la valeur de l appareil au Collège en cas de perte ou de vol. Aucun écran externe ni aucun dispositif d amarrage (docking station) ne sera ajouté au portable. De plus, l enseignant doit savoir que les ordinateurs portables ne sont pas des équipements naturellement ergonomiques et que les écrans des portables sont habituellement plus petits que les écrans des postes de table. Pour compenser certains désagréments au niveau de l ergonomie, le portable sera accompagné de deux dispositifs externes supplémentaires dont un clavier et une souris qui se connectent par port USB de même qu un sac de transport. Si l enseignant désire accéder aux ressources internes à distance, il lui revient de défrayer les coûts d abonnement au fournisseur internet de son choix. Suite à la rencontre avec chaque département, un calendrier des opérations sera établi et mentionnera les rôles et responsabilités des enseignants et de la Direction des technologies informatiques de même que certaines exigences de réalisation. Un accompagnement sera proposé et une série de perfectionnements sera aussi organisée, tantôt spécifiquement pour les départements, tantôt pour les programmes ou encore pour les enseignants de façon générale.

6 6 Soutien et dépannage Les personnes ayant choisi les options 1 et 2 utiliseront les mécanismes actuels de soutien et de dépannage. Un soutien adapté sera mis en place pour les enseignants ayant opté pour l option 3. Les appareils seront installés pour isoler les composantes «Applications» et «Données». Ainsi, dans le processus de résolution de problèmes, le technicien diagnostiquera l appareil pour déterminer s il s agit d un problème matériel. Si c est le cas, si ce n est pas le disque rigide qui est atteint, il fournira un ordinateur de remplacement à l enseignant pour la durée des réparations. Si le problème réside dans la portion «Applications», celle ci sera effacée et la configuration initiale disponible lors de la livraison initiale sera remise en place. Cela aura comme conséquence que tout logiciel que l enseignant avait pris la liberté d installer sera perdu. La section «Données» ne sera cependant pas affectée dans l opération, d où l importance de bien y sauvegarder les documents que vous créez à l aide des applications. Tous les services de soutien sont disponibles durant les heures de présence des techniciens selon l horaire régulier de travail. Il n y a de soutien ni les soirs ni les fins de semaine.

7 7 Annexe 1 Grille comparative entre les options possibles Option 1 Maintien du Terminal Server Option 2 Appareil de table neuf Option 3 Appareil portable neuf Localisation Sur le bureau de l'enseignant Sur le bureau de l'enseignant Localisations multiples. Appareil mobile. Caractéristiques du matériel Poste de table avec un écran plat de 17 pouces. Avantages Inconvénients Groupe cible Appareil recyclé. Remplacement progressif des écrans cathodiques par des écrans plats. Performance meilleure que maintenant compte tenu du délestage anticipé. Poste stable. Installation de logiciels par le personnel du Collège. Accès aux technologies de pointe (clé USB, DVD, etc.). Meilleure ergonomie. Pas de possibilité d'utiliser les Pas de mobilité. Pas de périphériques externes fonctionnement sans fil. comme les ports USB et les CD ROMS. L'enseignant qui fait un usage L'enseignant qui utilise des limité et minimal des logiciels de présentation technologies. Par exemple, (PowerPoint) avec des courrier électronique, graphiques et images. traitement de texte, recherche Logiciels de manipulation Internet, PowerPoint utilisant graphique. principalement du texte. Poste venant avec un clavier étendu supplémentaire et une souris de même qu'un sac de transport. Mise en place d'une partition "données" et "applications". Mobilité. Fonctionnement en sans fil. Accès aux technologies de pointe (clé USB, DVD, etc.). Possibilité d'installer des logiciels. Contracter une assurance personnelle pour couvrir l'appareil. Peut peser quelques kilos. Écran petit (le collège n'ajoutera pas d'écran supplémentaire). Appareil avec ergonomie déficiente. Risques plus grand pour les virus. L'intérêt de cet outil est de pouvoir transporter son environnement de travail. L'enseignant qui utilise des logiciels de présentation (PowerPoint) avec des graphiques et images. Logiciels de manipulation graphique.

8 8 Annexe 2 Liste des départements Liste des départements et disciplines dans la phase initiale d implantation Projet pilote Groupe "A" Groupe "B" Arts plastiques* Accueil et intégration Éducation physique Géo hist civ Biologie Informatique Histoire de l art* Chimie Langues modernes Intervention en délinquance Cinéma Psychologie Sc. et tech. administratives Design d intérieur Sciences sociales Lettres Soins infirmiers Mathématiques Tech. auxiliaires de la justice Philosophie Tech. d hygiène dentaire Physique Tech. d orthèses visuelles Tech. de bureautique Tech. de la documentation Tech. de réad. physique Tech. juridiques *Discipline Liste des départements dans le cycle de renouvellement À tous les quatre ans à partir de À tous les quatre ans à partir de Accueil et intégration Éducation physique Arts plastiques Informatique Biologie Langues modernes Chimie Psychologie Design d intérieur Sciences sociales Géo hist civ Soins infirmiers Histoire de l art et cinéma Tech. auxiliaires de la justice Intervention en délinquance Tech. d hygiène dentaire Lettres Tech. d orthèses visuelles Mathématiques Tech. de bureautique Philosophie Tech. de la documentation Physique Tech. de réad. physique Sc. et tech. administratives Tech. juridiques

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET

SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : ADMINISTRATION POLITIQUE : ADM.9 APPROCHE SERVICE ADM.9.6 En vigueur le : 7 mars 2011 Révisée le : SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET BUT Le Service des ressources

Plus en détail

Plan d intégration des TIC

Plan d intégration des TIC Plan d intégration des TIC 2 0 1 0 / 2 0 1 5 1 PRÉAMBULE En 2010, le Cégep de Thetford déposait son Plan stratégique 2010-2015 dans lequel on retrouve une cible qui précise, entre autres, l orientation

Plus en détail

RAPPORT DE LA SURTAXE

RAPPORT DE LA SURTAXE RAPPORT DE LA SURTAXE L ÉCOLE DU CARREFOUR SURTAXE SCOLAIRE 2006-2008 PARTIE A : OBJECTIFS Planification pour l amélioration du rendement des élèves et la performance de l école. Dépenses planifiées en

Plus en détail

Pourquoi un concours de pocket-films à la médiathèque?

Pourquoi un concours de pocket-films à la médiathèque? Pourquoi un concours de pocket-films à la médiathèque? Quand la bibliothèque de Saint-Pierre devient médiathèque, elle choisit résolument la modernité et s inscrit dans le vaste mouvement des technologies

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Intitulé de l'unité de formation INITIATION À L'INFORMATIQUE. Nombre de périodes 10. Lieu de la formation

Intitulé de l'unité de formation INITIATION À L'INFORMATIQUE. Nombre de périodes 10. Lieu de la formation Document n : S-E01-237 Indice de révision: E Arlon Musson Athus Virton Institut d enseignement de Promotion sociale de la Communauté française Intitulé de l'unité de formation Professeur Lieffrig Dominique

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à Titre du cours : Programmation en C# Code officiel : 420-BBT-BB Plan de cours Programme d études : Session visée par le cours : Hiver 2009 Discipline : Préalables : Préparatoire à Aucun Aucun Cours de

Plus en détail

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01 au Cégep de Sorel-Tracy Mars 1996 Introduction L évaluation de la mise en oeuvre du programme Techniques de

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire LES COURS D ÉTÉ EN JUILLET 2012 2 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des cours d été 3 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des

Plus en détail

Programme d'utilisation obligatoire d un ordinateur portable 2016-2017

Programme d'utilisation obligatoire d un ordinateur portable 2016-2017 Programme d'utilisation obligatoire d un ordinateur portable 2016-2017 Baccalauréat en architecture (B.Sc.arch.) Maîtrise (professionnelle) en architecture (M.Arch.) Table des matières Page 1. Contexte

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC)

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) PLAN DE COURS Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) Titre du cours : Les TIC à des fins d enseignement et d apprentissage 1

Plus en détail

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2004 Le 8 janvier 2004 INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE ADM-21916 Sections A et H Professeure : Mélanie Roussy 6240, Pavillon Palasis-Prince

Plus en détail

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ELEMENTS

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012 Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 10 août 2005 RAPPEL PLAN

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage.

Plus en détail

POLITIQUE DES VOYAGES

POLITIQUE DES VOYAGES POLITIQUE DES VOYAGES INTRODUCTION Cette politique vient préciser les principes des voyages organisés par l École Polyvalente des Îles. Elle vise également à définir les modalités de réalisation des activités

Plus en détail

MESURE 30810. Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion. Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés

MESURE 30810. Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion. Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés MESURE 30810 Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés Volet 2: Amélioration de l accessibilité des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION Voici la liste des documents que tu dois fournir pour ton inscription dans un centre d éducation des adultes de la Commission

Plus en détail

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation.

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation. Introduction Présentation de la La JEUNE LEADER a pour objectif de préparer le jeune du 3 e cycle du primaire, soit de 5 e et 6 e années, à devenir un leader dans son milieu et à développer ses qualités

Plus en détail

Service d installation personnalisée de HP Services d assistance à la clientèle par événement HP

Service d installation personnalisée de HP Services d assistance à la clientèle par événement HP Service d installation personnalisée de HP Services d assistance à la clientèle par événement HP Données techniques Ce service permet de bénéficier d une installation, d une reconfiguration ou d une installation

Plus en détail

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Préambule : L innovation vise l appropriation d une invention technique par un milieu particulier (nouvelles pratiques des acteurs,

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

DE LA PIERRE À L'ÉDIFICE

DE LA PIERRE À L'ÉDIFICE 169 Trois façons de voir, de comprendre et de présenter un même sujet, par le multimédia Projet de l'atelier informatique du collège Arche du Lude à Joué-lès-Tours Contexte L Atelier est né de la volonté

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

Simplification administrative Université d Ottawa - décembre 1996 Acquisition de biens et services et paiement des factures

Simplification administrative Université d Ottawa - décembre 1996 Acquisition de biens et services et paiement des factures Simplification administrative Université d Ottawa - décembre 1996 Normes de gestion des documents administratifs Introduction: Lors de l analyse de la simplification des processus administratifs nous avons

Plus en détail

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE Nom de l enfant, code permanent et niveau Nom des parents Nom de l école

Plus en détail

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Mise à jour : Septembre 2015 Centre local de développement (CLD) de La Haute-Gaspésie POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Adopté le : N o de résolution : TABLE DES MATIÈRES 1-

Plus en détail

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Aide-mémoire destiné aux CD/RP D i r e c t i o n d e s é t u d e s Juin 2 0 1 3 Présentation L insertion professionnelle est un processus dynamique

Plus en détail

Faire af faire. avec Hydro-Québec

Faire af faire. avec Hydro-Québec Faire af faire avec Hydro-Québec Sommaire Mot de la directrice Acquisition... 1 Introduction... 2 Règles d éthique d Hydro-Québec... 3 La qualité à Hydro-Québec... 3 Processus d acquisition de biens et

Plus en détail

Mathématiques de base 11. Version partielle (2006) du programme d études. La version française complète

Mathématiques de base 11. Version partielle (2006) du programme d études. La version française complète Version partielle (2006) du programme d études contenant les sections suivantes : Résultats d apprentissage prescrits Rendement de l'élève (Indicateurs de réussite) Ressources d apprentissage (Introduction)

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel :

Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel : . Identification des personnes supervisant le stagiaire * Entreprise : Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel : Autres personnes qui accompagnent

Plus en détail

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Secteur FORMATION Etude de cas de retour sur investissement Récapitulatif des résultats Au cours des

Plus en détail

Programme intensif en développement organisationnel

Programme intensif en développement organisationnel ALLIANCE POUR DES OPPORTUNITES BILATERALES NUMÉRO D ENTREPRISE DU QUÉBEC (NEQ): 2268322999 2260 Avenue de Kent #410# Montréal, Québec, CANADA H3S 1M7 TEL: +1 514-815-7784 / 514-900-1301 Site Web: www.aobconsulting.com

Plus en détail

Devis d évaluation de programme

Devis d évaluation de programme Direction des études Devis d évaluation de programme Tourisme 1 er décembre 2009 www.cegepgranby.qc.ca 235, rue St-Jacques C.P. 7000, Granby (Québec) J2G 3N1 Téléphone : (450) 372-6614 Télécopieur : (450)

Plus en détail

Annexe 16. Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest. Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI

Annexe 16. Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest. Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI Annexe 16 Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI Table des matières Fiche de demande au Parc mobile... 3 Étapes relatives

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2008 09 38 0274 Catégorie : C* REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

PLAN DE COURS 20439PUB Outils informatiques en publicité Section 10. S.O. Étape 1. X Stage : Coordonnées:

PLAN DE COURS 20439PUB Outils informatiques en publicité Section 10. S.O. Étape 1. X Stage : Coordonnées: PLAN DE COURS Session : automne 2014 Section 10 Programme d'études École affiliée Profil scolaire 51065 Publicité et communication marketing Médias, arts et communication Postsecondaire Cours crédité:

Plus en détail

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 ANNEXE A Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 Toutes les divisions scolaires doivent élaborer et mettre en œuvre des politiques

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse

Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse SOMMAIRE : I. Le concours Ergothérapeute

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

IMAGE NUMERIQUE : TRAITEMENT- REALISATION D UN PROJET PERSONNEL

IMAGE NUMERIQUE : TRAITEMENT- REALISATION D UN PROJET PERSONNEL MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION IMAGE

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Au sein d un Service météorologique et hydrologique national (SMHN) ou d un service apparenté, différents

Plus en détail

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS ÉVALUATION DU BACHELIER EN RELATIONS PUBLIQUES ( 2013-2014) INTRODUCTION L évaluation du bachelier en Relations Publiques est le deuxième exercice

Plus en détail

Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement

Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Orientations, objectifs, stratégies, actions Mars 2003 Collège Gérald-Godin Table des matières

Plus en détail

Les Cahiers du programmeur Director

Les Cahiers du programmeur Director Les Cahiers du programmeur Director Jeu 3D online avec Director 8.5 et Lingo Laurent Jayr Cyrille Renouvin Avec la contribution de Martine Chalmond Groupe Eyrolles, 2002 ISBN : 2-212-11104-5 Spécifications

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DU PERSONNEL ENSEIGNANT. Directeur du Département: François Dumont poste 2239 Francois.Dumont@lit.ulaval.ca

GUIDE À L INTENTION DU PERSONNEL ENSEIGNANT. Directeur du Département: François Dumont poste 2239 Francois.Dumont@lit.ulaval.ca DÉPARTEMENT DES LITTÉRATURES FACULTÉ DES LETTRES GUIDE À L INTENTION DU PERSONNEL ENSEIGNANT Pavillon Charles-De Koninck, local 3307 Téléphone : 656-3151 Télécopieur : 656-2991 Adresse électronique : lit@lit.ulaval.ca

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance

Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance (document pour les entreprises) Qu est-ce qui différencie ce Mastère des autres Mastères? Le sens particulier que nous donnons au «Lean

Plus en détail

Solutions novatrices d éclairage urbain

Solutions novatrices d éclairage urbain Solutions novatrices d éclairage urbain Une nouvelle gamme de produits et systèmes de contrôle pour une performance d éclairage supérieure, efficace et rentable Découvrez nos solutions novatrices d éclairage

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P)

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) Marché de fournitures et services Mode de passation : procédure adaptée suivant articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

Accueil et cadre réglementaire. Les Espaces du CDI

Accueil et cadre réglementaire. Les Espaces du CDI ETAT DES LIEUX : RESSOURCES HUMAINES ET MATERIELLES DU C.D.I. Accueil et cadre réglementaire Le centre de documentation du lycée Jacques Feyder est occupé par 2 postes à temps complet de professeurs certifiés

Plus en détail

1. Introduction... 3. 2. Principes... 4. 3. Principales phases... 5. Phase 1 Surveillance des efforts pour mettre en œuvre Bâle II...

1. Introduction... 3. 2. Principes... 4. 3. Principales phases... 5. Phase 1 Surveillance des efforts pour mettre en œuvre Bâle II... CADRE D AGRÉMENT Agrément de l approche de notation interne (NI) avancée du risque de crédit Fonds propres Décembre 2007 TABLE DE MATIÈRES 1. Introduction... 3 2. Principes... 4 3. Principales phases...

Plus en détail

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer»

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Appel à projets 2013 Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Action 5.3 Attention sélection des projets en deux étapes : 1. Lettre d intention : 29 octobre 2012 2. Dossier présélectionné

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DE L ELEVE EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE FORMATION DE L ELEVE EN MILIEU PROFESSIONNEL LIVRET DE FORMATION DE L ELEVE EN MILIEU PROFESSIONNEL Examen : BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Spécialité : GESTION ADMINISTRATION Session : 201. Lieux de formation Période 1 du / / 20 au / / 20 à Période

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 _ DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 1. Le Programme 1.1. Description du Programme Le programme IntégraTIon Montréal est une mesure financière incitative auprès des employeurs

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

BUSINESS STORAGE NAS GUIDE DE PROGRESSION DES OPPORTUNITÉS

BUSINESS STORAGE NAS GUIDE DE PROGRESSION DES OPPORTUNITÉS BUSINESS STORAGE NAS GUIDE DE PROGRESSION DES OPPORTUNITÉS La gamme de produits Seagate Business Storage NAS aide les revendeurs à valeur ajoutée à répondre aux besoins des clients recherchant un stockage

Plus en détail

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant demandé la validation de leur sous Solvabilité II. Cet article décrit comment les assureurs peuvent en même temps satisfaire aux exigences

Plus en détail

DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION. Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004

DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION. Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004 FAL/12-WP/12 13/1/04 DIVISION DE FACILITATION (FAL) DOUZIÈME SESSION Le Caire (Égypte), 22 mars 2 avril 2004 Point 3 : 3.2 : Mise en œuvre de mesures modernes de facilitation et de sûreté dans le transport

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À L ORGANISATION DES SOINS, DES SERVICES ET DU TRAVAIL La Direction des ressources humaines AQESSS Janvier 2010 Soucieux de s engager dans un exercice de réorganisation du travail

Plus en détail

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 PRÉAMBULE La réussite de tous les élèves est sans contredit le but ultime de tous les intervenants œuvrant au sein d un établissement scolaire. Le

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

1- Mise en œuvre des mesures relatives à la tarification des établissements accueillant des personnes âgées dépendantes

1- Mise en œuvre des mesures relatives à la tarification des établissements accueillant des personnes âgées dépendantes Réf : polebudgétaire@cnsa.fr Notice technique : mise en œuvre des nouvelles règles tarifaires prévues par la circulaire DGAS/DHOS/DSS/CNSA n 447 du 17 octobre 2006. Répartition des enveloppes de médicalisation.

Plus en détail

26 au 29 novembre 2012 CENTRE DES CONGRÈS DE QUÉBEC GUIDE DU CONFÉRENCIER

26 au 29 novembre 2012 CENTRE DES CONGRÈS DE QUÉBEC GUIDE DU CONFÉRENCIER 26 au 29 novembre 2012 CENTRE DES CONGRÈS DE QUÉBEC GUIDE DU CONFÉRENCIER Ce document fournit les renseignements nécessaires aux présidents de séances et aux conférenciers qui participent à Québec Mines

Plus en détail

Révisé pour janvier 2014

Révisé pour janvier 2014 SERVICES DE L AGRÉMENT Lignes directrices pour les programmes de formation paramédicale sur l utilisation du Profil national des compétences professionnelles (PNCP) 2011 de l Association des paramédics

Plus en détail

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL Ref : LS IN Quadratus 06 2014 ARTICLE 1 DEFINITIONS Les termes définis ci-après ont la signification suivante au singulier comme au pluriel: Anomalie : désigne un défaut,

Plus en détail

PLAN DE COURS 20856ORD Systèmes Windows client-serveur II Section 20. S.O. Étape 3. X Stage : Coordonnées:

PLAN DE COURS 20856ORD Systèmes Windows client-serveur II Section 20. S.O. Étape 3. X Stage : Coordonnées: PLAN DE COURS Session : automne 2013 Section 20 Programme d'études École affiliée Profil scolaire 51014 Techniques des systèmes informatiques Institut de la technologie Postsecondaire 61567 Technologie

Plus en détail

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION : Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise FORMATION «GESTIONNAIRE DE PETITES ET MOYENNES STRUCTURES» CODE CPF 2593 448 HEURES SOIT 56 JOURS DE FORMATION DE LA FORMATION :

Plus en détail

TEMPO Mode d emploi. 1. Installation. Double- cliquez sur le fichier d installation :

TEMPO Mode d emploi. 1. Installation. Double- cliquez sur le fichier d installation : TEMPO Mode d emploi 1. Installation Double- cliquez sur le fichier d installation : Si une fenêtre s affiche vous demandant si vous êtes sûr de vouloir exécuter ce programme, cliquez sur Oui : Suivez les

Plus en détail

Note informative sur la Revue de la CITE. L Institut de Statistique de l UNESCO

Note informative sur la Revue de la CITE. L Institut de Statistique de l UNESCO ESA/STAT/AC.190/10-f 31 July 2009 UNITED NATIONS DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS STATISTICS DIVISION Meeting of the Expert Group on International Economic and Social Classifications New York,

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Sous-comité des responsables de l évaluation en Montérégie L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Document de travail préparé pour le sous-comité par Jocelyn

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD)

RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) RÉGION : Mauricie et Centre-du-Québec ÉTABLISSEMENT : Centre de santé et de services

Plus en détail

Balises pour les modifications aux descriptifs de cours

Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Automne 2011 Service des programmes et du développement pédagogique Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Contexte Au Cégep Marie

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 Présenté à la réunion du Conseil d administration du 22 mars 2016. Table des matières 1. POLITIQUE GÉNÉRALE...2 1.1 Fondement de la politique d investissement... 2 1.2

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Suivi des recommandations formulées dans les audits internes. Avril 2013

Bureau du vérificateur général du Canada. Suivi des recommandations formulées dans les audits internes. Avril 2013 Bureau du vérificateur général du Canada Suivi des recommandations formulées dans les audits internes Avril 2013 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA GESTION DU PARC INFORMATIQUE

POLITIQUE SUR LA GESTION DU PARC INFORMATIQUE POLITIQUE SUR LA GESTION DU PARC INFORMATIQUE SERVICES ÉDUCATIFS SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Adoption : Amendement : C.C.-076-050131 2 1. BUT La présente politique établit les règles à suivre

Plus en détail

Plan de cours. Séminaire de stage en entreprise. Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel

Plan de cours. Séminaire de stage en entreprise. Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel Plan de cours Séminaire de stage en entreprise Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel Site Web du cours : http://www.ift.ulaval.ca/enseignement/stages/etudiants/ Directrice des stages

Plus en détail

Ces tarifs sont modulés lorsque plusieurs opérations se chevauchent lors d une même intervention. Voir plus bas* dans les remarques

Ces tarifs sont modulés lorsque plusieurs opérations se chevauchent lors d une même intervention. Voir plus bas* dans les remarques TARIFS MAIN D ŒUVRE DE DÉPANNAGE INFORMATIQUE À PARTIR DU 10 SEPTEMBRE 2015 A tous ces tarifs, ajouter le coût du déplacement (sauf première intervention : déplacement offert) Ces tarifs sont modulés lorsque

Plus en détail

LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER

LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Août 2013 LE SERVICE DE TRANSITION 2013-2014 MANDAT : Le mandat du Service de transition est d aider l élève à réussir sur les plans

Plus en détail

Guide d utilisation Pour l utilisation du MacBook et de l Internet 2015-2016

Guide d utilisation Pour l utilisation du MacBook et de l Internet 2015-2016 478 Range Road, Suite 3, Whitehorse, Yukon Y1A 3A2 (867) 667-8680 (867) 393-6946 info@csfy.ca Préambule Guide d utilisation Pour l utilisation du MacBook et de l Internet 2015-2016 Notre école privilégie

Plus en détail

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013 POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET Modifié le 3 septembre 2013 Objectifs de la politique Accompagner dans son cheminement pédagogique et social. Assurer

Plus en détail