L électronique grand public au service de l instrumentation scientifique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L électronique grand public au service de l instrumentation scientifique"

Transcription

1 L électronique grand public au service de l instrumentation scientifique Réseau des électroniciens de la recherche - Rhône-Auvergne 14 décembre 2006

2 Introduction GNU/Linux L électronique grand public miniaturisation de plus en plus performante une foule de nouveaux produits Instrumentation scientifique nouveaux moyens de communication avec le monde exterieur : Ethernet Wi-Fi USB systèmes de plus en plus complexes développement à l unité ou en petite série nécessité de développer vite, bien et pas cher

3 GNU/Linux Système d exploitation Le noyau : Linux L espace utilisateur : GNU Système UNIX Logiciel libre Multitâche, temps réel possible (RTAI) Support TCP/IP natif Nécessite peu de ressources Fonctionne sur un grand nombre d architectures (15+) Un grand nombre de distributions

4 GNU/Linux : vers l électronique grand public Au début, un challenge d informaticien sur : les assistants numériques personnels (PDA) les consoles de jeux (X-Box, PS2, etc.) Ensuite utilisé de base par les fabricants sur : les consoles de jeux les assistants numériques personnels les baladeurs MP3 les boxes ADSL les routeurs ADSL les points d accès Wi-Fi les disques durs réseau les caméras IP les téléphones voix sur IP etc.

5 Des modifications possibles Des modifications possibles Utilisations Avantages Les sources sont disponibles, profitons en! Firmware alternatifs Souvent basé sur le firmware original, quelques fonctionnalités supplémentaires Distributions spécifiques Spécifique à un ou plusieurs produits Nombreux logiciels disponibles Limité par la taille de la mémoire FLASH Distributions généralistes Fonctionne sur un grand nombre de machines, du baladeur MP3 au supercalculateur, en passant par le PC de bureau Environnement logiciel identique Un très grand nombre de logiciels disponibles Nécessite de rajouter de la mémoire de masse (disque dur, clé USB)

6 Pour quoi faire? GNU/Linux Des modifications possibles Utilisations Avantages Pour l informaticien : Serveur faible coût petit silencieux Plateforme de développement Pour le bricoleur : Caméra autonome Centrale météo Et pour l électronicien?

7 Et pour l électronicien? Des modifications possibles Utilisations Avantages Exploiter les possibilités d entrées/sorties, quitte à modifier la carte Ethernet, Wi-Fi Ports RS232 (µc, capteurs, etc.) Ports USB (disque dur, webcam, Wi-Fi, etc.) I 2 C (très nombreux composants) E/S disponibles ( GPIO ) Exemples : Centrale de mesure Contrôle à distance Surveillance vidéo Traitement du signal

8 Avantages GNU/Linux Des modifications possibles Utilisations Avantages Materiel quasiment prêt à l emploi puissance de calcul faibles dimensions, faible consommation Logiciel système multitâche, temps réel possible TCP/IP natif très grand nombre de logiciels, bibliothèques même environnement qu un PC de bureau Des langages de programmation standards C, C++, C#, Fortran, Java, Ada Mais aussi des langages de haut niveau Shell UNIX, Python, Perl, Ruby, Smalltalk, Eiffel, Lisp, OCaml, etc.

9 Les critères Les grande familles de CPU Les CPU ARM Les CPU MIPS Quelques exemples de produits Outils de développement CPU supporté par Linux 8 Mo de mémoire minimum, 32 Mo conseillés au moins 4 Mo de mémoire FLASH si possible au moins 1 port USB pour mettre un disque dur / clé USB des E/S (RS232, I 2 C, GPIO) Pour l électronicien, un produit pour lequel le travail de développement logiciel a été fait.

10 ARM ou MIPS ou? GNU/Linux Les critères Les grande familles de CPU Les CPU ARM Les CPU MIPS Quelques exemples de produits Outils de développement Marché réparti entre ARM (60 %) et MIPS (30 %) ARM sur les assistants personnels MIPS sur les produits orientés réseaux M32R au Japon et en Corée PowerPC sur les produits haut de gamme x86 (486, Geode, Via C3 ou C7), mais peu répandu Une fois GNU/Linux installé, peu de différences pour l utilisateur, excepté le problème big/little endian.

11 Les CPU ARM GNU/Linux Les critères Les grande familles de CPU Les CPU ARM Les CPU MIPS Quelques exemples de produits Outils de développement Processeur RISC 32 bits conçu en 1983 Ré-orientation vers l embarqué au début des années 1990 Faible consommation Mode Thumb 16 bits Jusqu au dual-coeur 1,2 GHz Disponible en tant qu IP Nombreux fabricants : Intel, IBM, Infineon, NXP, STMicroelectronics, Freescale, Texas Instrument, etc. Souvent disponible en temps que System-on-a-Chip FPU souvent absent

12 Les CPU MIPS GNU/Linux Les critères Les grande familles de CPU Les CPU ARM Les CPU MIPS Quelques exemples de produits Outils de développement Processeur RISC 32 bits conçu en 1981 Premier CPU 64 bits en 1991 Utilisé par Silicon Graphics pour ses stations graphiques Utilisé dans les supercalculateurs Ré-orientation vers l embarqué fin des années 1990 Faible consommation Jusqu au quad-coeur 64 bits à 1,0 GHz Disponible en tant qu IP Nombreux fabricants : NEC, Toshiba, Broadcom, Infineon, NXP, Texas Instrument, etc. Souvent disponible en temps que System-on-a-Chip

13 GNU/Linux E lectronique grand public Le choix du produit a modifier De monstration Les crite res Les grande familles de CPU Les CPU ARM Les CPU MIPS Quelques exemples de produits Outils de de veloppement Quelques exemples de produits Linksys WRT54G Thecus N2100 D-Link DSMG600 Netgear WGT634U Netgear SC101 Aure lien Jarno E lectronique grand public et instrumentation scientifique

14 Outils de développement Les critères Les grande familles de CPU Les CPU ARM Les CPU MIPS Quelques exemples de produits Outils de développement Les mêmes que sur un PC Compilateur GCC Debugger GDB L éditeur de son choix Possibilité d installer les outils de développement sur la machine cible sur une autre machine (cross-compilation) limité par les capacités de la machine Pas de compilation pour la plupart des langages de haut niveau (langages interprétés) Possibilité d utiliser un émulateur (par exemple QEMU)

15 Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Un exemple concret : le Linksys NSLU2

16 Le NSLU2 GNU/Linux Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Fonction originale : Network Attached Storage Partage d un disque dur USB sur un réseau TCP/IP (Ethernet) Environ 100 e dans les grandes surfaces et chez les revendeurs informatiques Processeur Intel IXP MHz (ou 266 MHz) 32 Mo de SD-RAM 8 Mo de Flash Interface Ethernet 100 Mbit/s Contrôleur USB 2.0 (2 prises) Horloge Interface I 2 C, interface RS232

17 NSLU2 : La carte GNU/Linux Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles

18 Les supports de masse Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Disque dur externe Disques de très grande taille Attention aux disques durs alimentés par l USB! Clé USB Les clés USB de 2 ou 4 Go sont devenues abordables Le nombre d écriture est limité en théorie, peu de problèmes en pratique Éviter les clés USB no-name De préférence, choisir une clé USB rapide

19 NSLU2 : Choix de la distribution Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Installation à partir des sources Installation d une distribution qui supporte ce produit : SlugOS Gentoo Debian Choix de Debian Installeur Logiciels déja compilés Environ 15 Go de logiciels disponibles

20 Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Installation de Debian GNU/Linux (1/2) Changer le firmware

21 Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Installation de Debian GNU/Linux (2/2) Connexion via SSH à la machine, utilisation de Debian Installer

22 Première connexion à la machine Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Connexion via SSH à la machine Shell UNIX standard Outils d administration standards

23 Overclocking GNU/Linux Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Fonctionne de base à 133 MHz Spécification Intel : 266 MHz sans dissipateur Une résistance à enlever

24 GNU/Linux E lectronique grand public Le choix du produit a modifier De monstration Les supports de masse Installation de GNU/Linux Premie re connexion Modifications mate rielles Ajouter de la me moire 2 x 16 Mo de base SD-RAM standard Superposition des composants Aure lien Jarno E lectronique grand public et instrumentation scientifique

25 Port RS232 GNU/Linux Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Souder un connecteur à l emplacement prévu Logique 3,3 V (si besoin utiliser un composant de type MAX232)

26 Bus I 2 C (1/2) GNU/Linux Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Bus Inter Integrated Circuit devéloppé au début des années 1980 par Philips Bus 3 fils : masse, données (SDA), horloge (SCL) Bus maître / esclave ; plusieurs maîtres et plusieurs esclaves possibles ; une adresse par esclave 100 kbit/s, 400 kbit/s, ou 1 Mbit/s Un grand nombre de composants disponibles : microcontrôleurs E/S 8 ou 16 bits convertisseurs A/N et N/A mémoires (RAM, EPROM, EEPROM, etc.) capteur de température afficheurs LCD, LED,... audio, video, télétexte etc.

27 Bus I 2 C (2/2) GNU/Linux Les supports de masse Installation de GNU/Linux Première connexion Modifications matérielles Il s agit en fait de broches GPIO Récupérer les broches SDA et SCL sur l horloge Récupérer une masse et un +3,3 V ou +5 V près de l alimentation Logique 3,3 V

28

29 (1/3) WebCam Isolateur I 2 C

30 (2/3) E/S 8 bits Thermomètre / thermostat

31 (3/3) CAN 4 entrées 8 bits / CNA 8 bits Ventilateur de PC

32

33 Linux : http ://fr.wikipedia.org/wiki/linux Langages de programmation : http ://fr.wikipedia.org/wiki/langage de programmation NSLU2-Linux : http :// Debian : http :// Debian on the : http :// Le bus I 2 C : http ://

Formation Réseau et Embarqué. Découverte du Raspberry Pi

Formation Réseau et Embarqué. Découverte du Raspberry Pi Formation Réseau et Embarqué Découverte du Raspberry Pi 1 Sommaire Pourquoi Raspberry Pi Un peu d'histoire Stucture du Raspberry Pi Composants et interconnexion Installation Raspbian 2 Pourquoi Raspberry

Plus en détail

Bornéo. Contrôleur Graphique Programmable. Afficheur Couleur

Bornéo. Contrôleur Graphique Programmable. Afficheur Couleur Bornéo Contrôleur Graphique Programmable Bornéo est un contrôleur graphique destiné au pilotage d écran couleur de type TFT, regroupant dans un seul composant un processeur 32 bits, un accélérateur graphique,

Plus en détail

Documentation réalisée avec le soutien matériel de www.gotronic.fr, fournisseur français du pcduino

Documentation réalisée avec le soutien matériel de www.gotronic.fr, fournisseur français du pcduino Le pcduino : présentation de la «bête» Par X. HINAULT Juin 2013 www.mon-club-elec.fr Documentation réalisée avec le soutien matériel de www.gotronic.fr, fournisseur français du pcduino Introduction Le

Plus en détail

Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat. Philippe Mabilleau ing. D O M U S

Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat. Philippe Mabilleau ing. D O M U S Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat Philippe Mabilleau ing. D O M U S Laboratoire d expérimentation sur l habitat Pour quoi faire? Contexte de l expérimentation avec un habitat

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Module UE2 : administration de systèmes Licence professionnelle Pierre Nerzic IUT de Lannion 1 LP/UE2 v2 2005-07 Mise en service des postes de travail Ce chapitre présente rapidement

Plus en détail

Introduction à l architecture des calculateurs

Introduction à l architecture des calculateurs Formation en Calcul Scientifique - LEM2I Introduction à l architecture des calculateurs Violaine Louvet 1 1 Institut Camille jordan - CNRS 12-13/09/2011 Simulation numérique... Physique Chimie... Algorithme

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Définition: On appelle mémoire tout composant électronique capable de stocker temporairement des données. Catégories: On distingue plusieurs catégories de mémoires

Plus en détail

À qui s adresse ce livre?... 3 Structure de l ouvrage... 4 Précisions concernant cette deuxième édition... 4

À qui s adresse ce livre?... 3 Structure de l ouvrage... 4 Précisions concernant cette deuxième édition... 4 Table des matières Remerciements.............................................. V Préface....................................................... 1 Avant-propos................................................

Plus en détail

Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT,

Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, CPU ou UCT Processor (data processing) Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, en ang. CPU (Central Processing Unit) CPU+mémoire

Plus en détail

Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon. 15 février 2008

Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon. 15 février 2008 Systèmes temps réel et systèmes embarqués Systèmes embarqués Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon 15 février 2008 Plan Plan Table des matières 1 Introduction 1 1.1 Plan du cours..............................

Plus en détail

ACTION PROFESSIONNELLE N 4. Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION. Option Administrateur de Réseaux. Session 2003. Sécurité du réseau

ACTION PROFESSIONNELLE N 4. Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION. Option Administrateur de Réseaux. Session 2003. Sécurité du réseau ACTION PROFESSIONNELLE N 4 Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de Réseaux Session 2003 Sécurité du réseau Firewall : Mandrake MNF Compétences : C 21 C 22 C 23 C 26 C 34 Installer

Plus en détail

EQUIPEMENTS OUVERTS FIRMWARES OPENSOURCE. Duranty CHAN IR3 Ingénieurs 2000, vendredi 14 janvier 2011

EQUIPEMENTS OUVERTS FIRMWARES OPENSOURCE. Duranty CHAN IR3 Ingénieurs 2000, vendredi 14 janvier 2011 1 EQUIPEMENTS OUVERTS FIRMWARES OPENSOURCE Duranty CHAN IR3 Ingénieurs 2000, vendredi 14 janvier 2011 Plan 2 Introduction - origine Matériel WRT54G Netgear WNR3500L Projets majeurs DD-WRT OpenWrt Communauté

Plus en détail

CNC. Commandes Numériques AFFOLTER. 4Puissante. 4Universelle. 4Conviviale

CNC. Commandes Numériques AFFOLTER. 4Puissante. 4Universelle. 4Conviviale CNC Commandes Numériques 4 4Puissante 4Universelle 4Conviviale AFFOLTER CNC LESTE Description générale Les commandes numériques CNC Leste sont simples dans la mise en service et dans l utilisation, tout

Plus en détail

Carte SNMP FULL. www.socamont.com. Manuel d utilisation ONDULEURS Online RACK PLATINE RéSEAUX ATTENTION :

Carte SNMP FULL. www.socamont.com. Manuel d utilisation ONDULEURS Online RACK PLATINE RéSEAUX ATTENTION : La carte SNMP Full Interne permet un suivi et une gestion à distance de vos onduleurs. Elle est dotée d une fonction d alarme par email ou sms, d une fonction d organisation des tâches, d historique des

Plus en détail

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin. Ingénieur d application. ni.com/fr

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin. Ingénieur d application. ni.com/fr Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin Ingénieur d application Les applications de contrôle/commande en 2011 Applications relativement simples Automate programmable

Plus en détail

Introduction à MythTV Logiciel libre proposant le DVR (Digital Video Recording)

Introduction à MythTV Logiciel libre proposant le DVR (Digital Video Recording) Introduction à MythTV Logiciel libre proposant le DVR (Digital Video Recording) François-Xavier K. style-python.fr 30 Novembre 2013 tr4ck3ur le 15 décembre 2013- LATEX 1/25 DVR Quesaco? DVR Digital Video

Plus en détail

Veuillez noter que les accessoires sont spécifiques à chaque modèle et que leurs caractéristiques peuvent varier d'un pays à l'autre.

Veuillez noter que les accessoires sont spécifiques à chaque modèle et que leurs caractéristiques peuvent varier d'un pays à l'autre. Caractéristiques techniquessve1711s9e Veuillez noter que les accessoires sont spécifiques à chaque modèle et que leurs caractéristiques peuvent varier d'un pays à l'autre. Système d'exploitation Système

Plus en détail

TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS

TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS 1 2 3 Utilisation près de l élément à tester Mesures rapides avec grandes quantités de données Acquisition décentralisée des données en TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS Vous cherchez une solution

Plus en détail

Rapidité d accès - + Capacité + - Prix + - Divers / Silencieux

Rapidité d accès - + Capacité + - Prix + - Divers / Silencieux Corrigé des exposés sur les composants internes Sources : www.commentcamarche.net www.lesnumeriques.com www.hardwareversand.de www.configspc.com Ce corrigé répond à cette question : Il existe différents

Plus en détail

Ordinateur, système d exploitation

Ordinateur, système d exploitation Ordinateur, système d exploitation Skander Zannad et Judicaël Courant 2013-09-02 1 Ordinateur 1.1 Qu est-ce qu un ordinateur? C est une machine Servant à traiter de l information Programmable Universelle

Plus en détail

Support de PC (Maintenance et configuration)

Support de PC (Maintenance et configuration) Support de PC (Maintenance et configuration) Objectif : A la fin de cette formation Support PC où les travaux pratiques ont un rôle central vous serez en mesure de notamment : Installer et désinstaller

Plus en détail

Présentation de Citrix XenServer

Présentation de Citrix XenServer Présentation de Citrix XenServer Indexes Introduction... 2 Les prérequis et support de Xenserver 6 :... 2 Les exigences du système XenCenter... 3 Avantages de l'utilisation XenServer... 4 Administration

Plus en détail

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles).

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles). MICROPROCESSEUR Le cerveau d un ordinateur est le microprocesseur, parfois appelé CPU ou tout simplement processeur. Le processeur effectue les calculs nécessaires au fonctionnement de l ordinateur et

Plus en détail

FRULEUX Benjamin Activité professionnelle N

FRULEUX Benjamin Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2013 FRULEUX Benjamin Activité professionnelle N NATURE DE L'ACTIVITE Contexte Objectifs RENOUVELLEMENT DE PARC INFORMATIQUE Renouvellement

Plus en détail

* Un flux TCP/UDP est une communication (plusieurs sessions TCP ou UDP) entre deux machines IP pendant un intervalle de

* Un flux TCP/UDP est une communication (plusieurs sessions TCP ou UDP) entre deux machines IP pendant un intervalle de Plateforme de Surveillance réseau et sécurité Solution SecurActive NSS SecurActive NSS est une plateforme de surveillance réseau et sécurité basée sur un moteur d analyse innovant. SecurActive NSS capture

Plus en détail

Série de PC industriels EPC puissants et disponibles dans de nombreuses versions

Série de PC industriels EPC puissants et disponibles dans de nombreuses versions Série de PC industriels EPC puissants et disponibles dans de nombreuses versions Les PC industriels de la série EPC sont indiqués à chaque fois que l on a besoin d ordinateurs puissants pour des tâches

Plus en détail

Cours 1 Microprocesseurs

Cours 1 Microprocesseurs Cours 1 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 206 boukhobza@univ-brest.fr 02 98 01 69 73 Jalil Boukhobza 1 But de ce cours Comprendre le fonctionnement de base d un microprocesseur séquentiel simple (non

Plus en détail

Formation Cortex- MDK-PRO de KEIL. Formation Cortex-MDK-PRO

Formation Cortex- MDK-PRO de KEIL. Formation Cortex-MDK-PRO Formation Cortex- MDK-PRO Objectif : L'objectif de cette formation est de fournir les bases nécessaires pour une utilisation optimale de la chaîne MDK-Professional de Keil appliquée aux processeurs Cortex-M3.

Plus en détail

Microcontrôleurs. Les PIC

Microcontrôleurs. Les PIC Les PIC I INTRODUCTION Dans la chaîne de traitement de l information, le programme informatique (firmware ou microcode) réalise une fonction importante et est toujours associée à un composant programmable

Plus en détail

COMMUNICATION ET RESEAUX

COMMUNICATION ET RESEAUX ORDINATEUR NOM: Prénom: Classe: Date: L'ordinateur se caractérise par: - sa rapidité : - ses possibilités de calculs : - ses capacités de stockage : - sa mémoire : - son système d'exploitation : 2 STRUCTURE

Plus en détail

11.3.7 Fiche de travail : Recherche des composants d un ordinateur

11.3.7 Fiche de travail : Recherche des composants d un ordinateur 11.3.7 Fiche de travail : Recherche des composants d un ordinateur Imprimez et exécutez ce TP. Dans cette fiche de travail, vous serez amené à utiliser Internet, ainsi que des magazines ou des journaux

Plus en détail

Matériel de réseau. Contenu du chapitre

Matériel de réseau. Contenu du chapitre Matériel de réseau Chapitre 1 Introduction Jürgen Ehrensberger IICT/HEIG 1-Introduction.ppt Contenu du chapitre Introduction à la partie I : Linux embarqué 1. Systèmes embarqués 2. Systèmes d exploitation

Plus en détail

LES HYPERVISEURS. Introduction. CHARLES ARNAUD Les hyperviseurs

LES HYPERVISEURS. Introduction. CHARLES ARNAUD Les hyperviseurs 1 LES HYPERVISEURS Introduction Le but d un logiciel de virtualisation, ou appelé également hyperviseur est d émuler une machine dite virtuelle avec une configuration matérielle et logicielle. Les intérêts

Plus en détail

Modernisation et développement d applications IBM i Stratégies, technologies et outils. Volubis.fr

Modernisation et développement d applications IBM i Stratégies, technologies et outils. Volubis.fr Modernisation et développement d applications IBM i Stratégies, technologies et outils 5 et 6 Avril 2012 IBM Forum de Bois-Colombes Volubis.fr Conseil et formation sur OS/400, I5/OS puis IBM i depuis 1994!

Plus en détail

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur Exigences système Edition & Imprimeries de labeur OneVision Software France Sommaire 1 Asura 9.0, Asura Pro 9.0 Garda 5.0 Plug-ins: PlugBALANCEin 6.0 PlugCROPin 6.0 PlugFITin 6.0 PlugRECOMPOSEin 6.0 PlugSPOTin

Plus en détail

Supports d exécution matériels pour l embarqué. Jean-Philippe Babau

Supports d exécution matériels pour l embarqué. Jean-Philippe Babau Supports d exécution matériels pour l embarqué Jean-Philippe Babau Département Informatique, INSA Lyon Les contraintes Coût de quelques euros à quelques centaines d'euros Contraintes d énergie (mobilité,

Plus en détail

Réalisation de travaux pratiques de systèmes embarqués

Réalisation de travaux pratiques de systèmes embarqués Réalisation de travaux pratiques de systèmes embarqués Yannick DEGLA National Instruments, Ingénieur Commercial pour l Enseignement et la Recherche Sud de la France Sommaire Solutions National Instruments

Plus en détail

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (RIO, WSN...)?

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (RIO, WSN...)? Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (RIO, WSN...)? Mathieu PACE National Instruments, Ingénieur d applications L architecture RIO se développe Processeur FPGA E/S E/S E/S personnalisées

Plus en détail

Carte SNMP LITE. www.socamont.com. Manuel d utilisation ONDULEURS Online RACK PLATINE RéSEAUX. COMPATIBLE (avec les références)

Carte SNMP LITE. www.socamont.com. Manuel d utilisation ONDULEURS Online RACK PLATINE RéSEAUX. COMPATIBLE (avec les références) La carte SNMP Lite Interne permet la gestion de base et le suivi à distance de vos onduleurs. L'interface de ces produits est simple et facile à utiliser et remplit les fonctions principales de surveillance.

Plus en détail

Eternelle question, mais attention aux arnaques Question qui est souvent mise en premier plan => ce n est pas une bonne idée

Eternelle question, mais attention aux arnaques Question qui est souvent mise en premier plan => ce n est pas une bonne idée Son PC portable 1 2 Eternelle question, mais attention aux arnaques Question qui est souvent mise en premier plan => ce n est pas une bonne idée Analysons d abord vos besoins Ensuite on n y reviendra 3

Plus en détail

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur Chapitre2 : Les composants d un ordinateur A. L unité centrale L unité centrale, c est l organe principal de l ordinateur, elle renferme plusieurs composants destinés au traitement et à la circulation

Plus en détail

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués Nacer MOKHTARI Ingénieur d application La conception graphique de systèmes Conception interactive Conception de systèmes de contrôle Simulation

Plus en détail

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur Exigences système Edition & Imprimeries de labeur OneVision Software France Sommaire Asura 9.5, Asura Pro 9.5, Garda 5.0...2 PlugBALANCEin 6.5, PlugCROPin 6.5, PlugFITin 6.5, PlugRECOMPOSEin 6.5, PlugSPOTin

Plus en détail

Développement nomade :

Développement nomade : nomade : Architectures - Sylvain Jubertie - Université d Orléans 2011-2012 Sylvain Jubertie - Université d Orléans nomade 1 / 30 Plan 1 Architectures 2 3 Sylvain Jubertie - Université d Orléans nomade

Plus en détail

Wyse classee. L informatique accessible pour le secteur éducatif. Wyse classe E. En savoir plus. Cliquez ici :

Wyse classee. L informatique accessible pour le secteur éducatif. Wyse classe E. En savoir plus. Cliquez ici : Wyse classee L informatique accessible pour le secteur éducatif Wyse classe E. En savoir plus. Cliquez ici : Présentation Clients zéro Wyse classe E L informatique accessible pour les salles de classe.

Plus en détail

VGN-P21Z/W CARACTERISTIQUES PRINCIPALES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Etonnamment petit. Exceptionnellement léger.

VGN-P21Z/W CARACTERISTIQUES PRINCIPALES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Etonnamment petit. Exceptionnellement léger. VGN-P1Z/W Etonnamment petit. Exceptionnellement léger. PC blanc ivoire, ultraplat et léger, équipé de la technologie VAIO Everywair et d'un grand écran Site Web officiel VAIO Europe http://www.vaio.eu/

Plus en détail

Grand écran pour le divertissement

Grand écran pour le divertissement Suisse [-] La nouvelle collection exclusive de VAIO Produits Boutiques Assistance Communauté My Sony Page d'accueil > Tous les produits Sony > VAIO & Informatique > Ordinateurs portables VAIO > Série E

Plus en détail

Formation développement noyau et pilotes Linux Session de 5 jours

Formation développement noyau et pilotes Linux Session de 5 jours Formation développement noyau et pilotes Linux Session de 5 jours Titre Aperçu Supports Durée Formateur Langue Public ciblé Formation développement noyau et pilotes Linux Comprendre le noyau Linux Développer

Plus en détail

Pré-requis Techniques

Pré-requis Techniques Pré-requis Techniques VISUAL PLANNING est une application Java fonctionnant en monoposte ou en réseau et s appuyant sur une base de données. Il existe trois versions du logiciel : VISUAL PLANNING MONOPOSTE

Plus en détail

Système en haute disponibilité

Système en haute disponibilité Système en haute disponibilité Fabien Muller Plan de l exposé Contexte Approches Technologie SAN Technologie de clustering Solution mise en œuvre Bilan Problématique de départ Renouvellement de l ancien

Plus en détail

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur SYSTÈME D'EXPLOITATION fourni Microsoft Windows 8.1 Pro 64 bits fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur Type de processeur 4 cœurs, 3.30

Plus en détail

Un trésor enfoui : déverrouillez la puissance de traitement des modules sans fil

Un trésor enfoui : déverrouillez la puissance de traitement des modules sans fil Un trésor enfoui : déverrouillez la puissance de traitement des modules sans fil Résumé Lorsque les concepteurs de systèmes embarqués tirent de la puissance de traitement, souvent négligée, d un module

Plus en détail

Introduction à Linux embarqué

Introduction à Linux embarqué Introduction à Linux embarqué Thomas Petazzoni Free Electrons http://free electrons.com/ 1 Embarqué? Un système embarqué peut être défini comme un système électronique et informatique autonome, qui est

Plus en détail

Informatique éducative

Informatique éducative Généralisation de la technologie de l information et de la communication dans l enseignement Délégation de Khouribga Lycée Othmane Ben Affane Collégial Matière Informatique éducative Inspecteur pédagogique

Plus en détail

PRESENTATION RESSOURCES. Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille

PRESENTATION RESSOURCES. Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille PRESENTATION RESSOURCES Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille 1) Introduction, Objectifs et Intentions Le BTS SN (Systèmes Numériques) intègre la formation

Plus en détail

ESET Smart Security Business Edition

ESET Smart Security Business Edition ESET Smart Security Business Edition nod32 antivirus NOD32 acheter telecharger telechargement nod 32 Altéa Conseils revendeur antivirus nod32 acheter ESET Smart Security Business Edition est une nouvelle

Plus en détail

Un labo de Mesure Physique avec des outils libres

Un labo de Mesure Physique avec des outils libres Un labo de Mesure Physique avec des outils libres lycée Jean Bart Dunkerque/OFSET Novembre 2005 1 Introduction : logiciel et liberté 2 À quoi ressemblent des outils libres pour la mesure physique? USBDUX

Plus en détail

INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur. Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur. Joëlle Delacroix - NFA004 1

INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur. Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur. Joëlle Delacroix - NFA004 1 INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur Joëlle Delacroix - NFA004 1 Les différents niveaux de la machine informatique On distingue généralement trois

Plus en détail

Gestion d identités PSL Architecture technique

Gestion d identités PSL Architecture technique Gestion d identités PSL Architecture technique Entr ouvert SCOP http ://www.entrouvert.com 10 mars 2015 Table des matières 1 Principes 1 1.1 Multi-annuaire, méta-annuaire.......................... 2 2

Plus en détail

Ultra silencieux Moins de 20 db. Éco-responsable 25-30 watts

Ultra silencieux Moins de 20 db. Éco-responsable 25-30 watts Le boitier moyen tour SILENCIO-550 taillé pour les performances et le silence : Les connecteurs face avant sont situés sur le dessus : pas besoin de se plier en 4 pour brancher une clé USB! Le lecteur

Plus en détail

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation.

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation. Le disque dur est l'élément permettant de stocker les données de votre ordinateur. Le système d'exploitation ainsi que vos jeux, programmes et documents seront donc stockés sur ce périphérique. Lors de

Plus en détail

Bac Pro SEN - LPR Mendes France 05400 Veynes 1

Bac Pro SEN - LPR Mendes France 05400 Veynes 1 Electronique Embarquée : Prise en main du mini PC Pcduino V3 Ce TP est inspiré des différents tps proposés sur le site de Xavier Hinault : http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_mon_club_elec/pmwiki.php?n=main.atelierspyduino

Plus en détail

USB Livraison avec un câble USB, 3 mètres au moins.

USB Livraison avec un câble USB, 3 mètres au moins. Ecran 13 pouces Processeur De type Intel Core i5 bicœur à 1,6 GHz ou équivalent Turbo Boost jusqu'à 2,7 GHz De type Intel HD Graphics ou équivalent Stockage 128 Go de stockage flash de type PCIe ou équivalent

Plus en détail

Lycée Louis Couffignal

Lycée Louis Couffignal CREMMEL Marcel Lycée Louis Couffignal STRASBOURG Les dspic sont des microcontroleurs 16 bits rapides avec des capacités de DSP (Digital Signal Processor) convenant ainsi à de nombreuses applications de

Plus en détail

Formation au développement de systèmes Linux embarqué Session de 5 jours

Formation au développement de systèmes Linux embarqué Session de 5 jours Formation au développement de systèmes Linux embarqué Session de 5 jours Titre Aperçu Supports Durée Formateur Langue Public ciblé Pré-requis Formation au développement de systèmes Linux embarqué Chaînes

Plus en détail

Notice d installation et d'utilisation du serveur WES. document révision 0.14 du 2/12/2013. Serveur W.E.S. Web Energie Superviseur

Notice d installation et d'utilisation du serveur WES. document révision 0.14 du 2/12/2013. Serveur W.E.S. Web Energie Superviseur Notice d installation et d'utilisation du serveur WES Serveur W.E.S. Web Energie Superviseur Appareil de surveillance et de gestion énergétique. 1/16 Table des matières 1- Présentation 2- Caractéristiques

Plus en détail

- La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque

- La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque - La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque l ordinateur n est pas alimenté en électricité. - La

Plus en détail

LaCinema Black RECORD

LaCinema Black RECORD LaCinema Black RECORD Media Center haute définition 500 Go * 710 films ou 165 000 titres audio ou 500 000 photos ou 250 heures d'enregistrement** Enregistrez vos émissions de télévision favorites et regardez-les

Plus en détail

Caractéristiques techniques Imprimante Samsung SL-C480W

Caractéristiques techniques Imprimante Samsung SL-C480W Caractéristiques techniques Imprimante Samsung SL-C480W Caractéristiques générales Description Dimension Largeur x Longueur x Hauteur 406 x 362 x 333,5 mm Poids Appareil et consommables inclus 14,06 Kg

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

INITIATION A LA PROGRAMMATION DES PIC

INITIATION A LA PROGRAMMATION DES PIC INITIATION A LA PROGRAMMATION DES PIC SS OMM O MM AA I RR EE 1. PRÉSENTATION DE MPLAB... 2 2. PRÉSENTATION DE L'ICD2... 3 3. PRÉSENTATION DE LA CARTE PICDEM 2 PLUS... 3 4. INTERCONNEXION DES ÉLÉMENTS...

Plus en détail

Agrégé en Génie Electrique et Technologue à l ISET de Nabeul

Agrégé en Génie Electrique et Technologue à l ISET de Nabeul République Tunisienne Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique ISET Nabeul Département Génie Electrique SUPPORT D'AIDE AUX MINI PROJETS ( Electronique ) Réalisé par : KHATERCHI

Plus en détail

Matériel PC utilisé au labo réseau

Matériel PC utilisé au labo réseau Matériel PC utilisé au labo réseau Hainaut Patrick 2013 But de cette présentation Est présenté ici, le matériel utilisé au labo réseau et plus particulièrement, le poste de travail Nous en profitons pour

Plus en détail

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur Exigences système Edition & Imprimeries de labeur OneVision Software France Sommaire Asura 9.6, Asura Pro 9.6, Garda 5.6...2 PlugBALANCEin 6.6, PlugCROPin 6.6, PlugFITin 6.6, PlugRECOMPOSEin 6.6, PlugSPOTin

Plus en détail

Electronique et Informatique pour le Traitement de l Information. J. Villemejane - julien.villemejane@institutoptique.fr

Electronique et Informatique pour le Traitement de l Information. J. Villemejane - julien.villemejane@institutoptique.fr Systèmes embarqués Electronique et Informatique pour le Traitement de l Information J. Villemejane - julien.villemejane@institutoptique.fr Institut d Optique Graduate School Année universitaire 2015-2016

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Cours 1 Université du Luxembourg Enseignement : Professeur:. But du cours : Connaître les systèmes d exploitation. Se familiariser avec UNIX. Environnement de programmation : PC sous Windows avec Cygwin

Plus en détail

Logiciel de gestion d imprimante

Logiciel de gestion d imprimante Cette rubrique aborde notamment les aspects suivants : «Utilisation du logiciel CentreWare», page 3-10 «Utilisation des fonctions de gestion de l imprimante», page 3-12 Utilisation du logiciel CentreWare

Plus en détail

Liaison I2C Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II

Liaison I2C Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II Sommaire Liaison I2C... 3 Généralités... 3 Composants I2C... 3 Remarques : Un PIC en esclave... 3

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Organisation d un Ordinateur 1-4-5-6 connecteurs (cartes ) 3 chipset (processeur) 9 ports E/S 2 mémoire vive 7-8 connecteurs

Plus en détail

Projet R8C. Contrôles températures en 3 tiers.

Projet R8C. Contrôles températures en 3 tiers. Contrôles températures en 3 tiers. Projet R8C Ayant récemment installé un capteur solaire, j ai i à résoudre le problème suivant : L été je coupe l électricité qui l hiver alimente la résistance de mon

Plus en détail

Solutions Panel PC & IHM

Solutions Panel PC & IHM Solutions Techniques et Savoir-Faire Janvier 2016 Solutions Panel PC & IHM Solutions Techniques et Savoir-Faire PC embarqués Panel PC industriels IHM Moniteurs LCD industriels Cartes et Modules Unité Centrale

Plus en détail

SDRAM DDR2 à 667 MHz et 800 MHz

SDRAM DDR2 à 667 MHz et 800 MHz Annexe Spécifications Processeur Type de processeur Mémoire cache de niveau 2 (L2) Mémoire Type Connecteurs mémoire Capacités de mémoire Mémoire minimale Mémoire maximale Intel Core 2 Quad. Bus frontal

Plus en détail

Les processeurs embarqués dans les FPGA couplés à Linux

Les processeurs embarqués dans les FPGA couplés à Linux RTS 07 Les processeurs embarqués dans les FPGA couplés à Linux email http : kadionik@enseirb.fr : http://www.enseirb.fr/~kadionik http://www.enseirb.fr/cosynux/ Patrice KADIONIK IMS ENSEIRB Université

Plus en détail

HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC

HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC Réf : 2880117 EAN :888182161739 Réf. Fabricant :E4Z60ET#ABF Poids brut: 12 Kg Spécifications principales Description du produit Facteur de forme Localisation Processeur

Plus en détail

WAGO-I/O-IPC. La puissance d un ordinateur compact sur le terrain. 2 rue René Laennec 51500 Taissy France Fax: 03 26 85 19 08, Tel : 03 26 82 49 29

WAGO-I/O-IPC. La puissance d un ordinateur compact sur le terrain. 2 rue René Laennec 51500 Taissy France Fax: 03 26 85 19 08, Tel : 03 26 82 49 29 WAGO-I/O-IPC La puissance d un ordinateur compact sur le terrain Robuste Refroidissement passif, sans ventilation La puissance d un ordinateur compact sur le terrain Flexibilité maximale et conception

Plus en détail

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1 1 GÉNÉRALITÉS PARTIE 1 Un microprocesseur est un circuit intégré complexe caractérisé par une très grande intégration. Il est conçu pour interpréter et exécuter de façon séquentielle les instructions d'un

Plus en détail

Contact : adrien.krahenbuhl@univ-lorraine.fr ou @loria.fr LORIA (Campus FST - Vandœuvre-lès-Nancy) / Équipe ADAGIo Bureau B103

Contact : adrien.krahenbuhl@univ-lorraine.fr ou @loria.fr LORIA (Campus FST - Vandœuvre-lès-Nancy) / Équipe ADAGIo Bureau B103 Divers Contact : adrien.krahenbuhl@univ-lorraine.fr ou @loria.fr LORIA (Campus FST - Vandœuvre-lès-Nancy) / Équipe ADAGIo Bureau B103 Organisation du module : 10h CM (6 séances de 1h30 + 1 séance de 1h)

Plus en détail

Cours : Bureautique & Technologie Web

Cours : Bureautique & Technologie Web UNIVERSITE MENTOURI CONSTANTINE FACULTE DES SCIENCES EXACTES TRONC COMMUN LMD SM 1 ère Année / S1 Cours : Bureautique & Technologie Web EQUIPE DE FORMATION: ANNEE UNIV. 2008/2009 Dr. T. BOUFENDI, Dr. R.

Plus en détail

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur Exigences système Edition & Imprimeries de labeur OneVision Software France Sommaire 1 Asura 8.5, Asura Pro 8.5 Garda 4.0 Plug-ins: PlugBALANCEin 5.5 PlugCROPin 5.5 PlugFITin 5.5 PlugRECOMPOSEin 5.5 PlugSPOTin

Plus en détail

Travailler à l'ensimag avec son matériel personnel

Travailler à l'ensimag avec son matériel personnel Travailler à l'ensimag avec son matériel personnel (dans les locaux Ensimag ou depuis l'extérieur) 1. Introduction 2. La clé USB Ensilinux 3. Rappels : Accès serveurs Unix Ensimag via ssh et sftp 4. Rappels

Plus en détail

Ordinateur portable ultraplat et sophistiqué en Noir Intense avec fonctions de communication avancées

Ordinateur portable ultraplat et sophistiqué en Noir Intense avec fonctions de communication avancées VGN-TT21JN/B Elégance et mobilité extrêmes Ordinateur portable ultraplat et sophistiqué en Noir Intense avec fonctions de communication avancées Site Web officiel VAIO Europe http://www.vaio.eu/ Site Web

Plus en détail

Comment un ordinateur fonctionne Processeur

Comment un ordinateur fonctionne Processeur Comment un ordinateur fonctionne Processeur Les processeurs Cerveau de l ordinateur Règle flux d information par intermédiaire du bus Détermine puissance de l ordi (486, Pentium, ) Vitesse définit par

Plus en détail

Les systèmes d exploitations

Les systèmes d exploitations Les systèmes d exploitations 1 Généralités Un système d exploitation est l interface entre les logiciels et le matériel. OS : Operating System. Obligatoire pour le fonctionnement d un ordinateur. 2 Généralités

Plus en détail

Cours Outils Informatique

Cours Outils Informatique Cours Outils Informatique A. EL HIBAOUI - hibaoui.ens@gmail.com FS de Tétouan Université Abdelmalek Essaâdi Département Informatique hibaoui.ens@gmail.com http://elhibaoui.eb2a.com/mtrdh Histoire et fonctionnement

Plus en détail

POWERSHIELD². Logiciel de communication LOGICIELS ET ACCESSOIRES

POWERSHIELD². Logiciel de communication LOGICIELS ET ACCESSOIRES POWERSHIELD² Logiciel de communication Powershield² garantit une gestion de l ASI efficace et intuitive de l ASI grâce à l affichage de toutes les informations les plus importantes telles que la tension

Plus en détail

Configuration requise pour MuseumPlus et emuseumplus

Configuration requise pour MuseumPlus et emuseumplus Configuration requise pour MuseumPlus et emuseumplus Configuration requise pour MuseumPlus et emuseumplus Valable à partir du 1er juin 2012 Outre la configuration requise énoncée ci-après, veuillez tenir

Plus en détail

MODULE 1. Installation de Fedora. Objectifs de ce module :

MODULE 1. Installation de Fedora. Objectifs de ce module : MODULE 1 Objectifs de ce module : Installation du système et de la distribution Fedora. Créer une machine virtuelle. Se brancher au système en mode graphique. Table des matières Sujets Page MODULE 1...

Plus en détail

Informatique pour tous

Informatique pour tous Informatique pour tous Architecture des ordinateurs - II Yannick Le Bras - MPSI Septembre 2013 Mémoire Section 1 Mémoire Mémoire Mémoire Unité de contrôle Unité arithmétique et logique Accumulateur Entrée

Plus en détail

Référence Langue Date mise à jour Indice. H011-10-1.00- MAN FR 01 Février 2015 003. Manuel utilisateur FES104. Fip Embedded System

Référence Langue Date mise à jour Indice. H011-10-1.00- MAN FR 01 Février 2015 003. Manuel utilisateur FES104. Fip Embedded System Référence Langue Date mise à jour Indice H011-10-1.00- MAN FR 01 Février 2015 003 Manuel utilisateur FES104 Fip Embedded System EXOLIGENT 390 rue d Estienne d Orves 92700 COLOMBES WWW.EXOLIGENT.COM Téléphone

Plus en détail

TABLES DES MATIERES I- INTRODUCTION... 2

TABLES DES MATIERES I- INTRODUCTION... 2 TABLES DES MATIERES I- INTRODUCTION... 2 1.1- Différentes versions de Windows 2003... 2 1.2- Principales fonctionnalités de Windows 2003 Server... 3 1.3- Architecture de Windows 2003 Server... 4 1.3.1-

Plus en détail