Agrégation de Mathématiques Intégration

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agrégation de Mathématiques 2012-2013. Intégration"

Transcription

1 Agrégtio de Mthémtiques -3 CMI Uiversité d Aix-Mrseille Itégrtio. Itégrles défiies. Subdivisio. Soiet et b deux ombres réels tels que < b. O ppelle subdivisio de l itervlle [, b] toute suite fiie strictemet croisste σ = (x i ) i telle que x = et x = b. O ppelle ps de l subdivisio σ le ombre δ(σ) = mx (x i+ x i ). i=,..., Foctio e esclier. Soit f : [, b] C. O dit que f est e esclier s il existe ue subdivisio σ = (x i ) i de [, b] telle que f soit costte sur ]x i, x i [ pour tout i {,..., }. Ue telle subdivisio σ est dite lors bie dptée à f. Itégrle d ue foctio e esclier. Si f : [, b] C est ue foctio e esclier, σ = (x i ) i ue subdivisio bie dptée à f, c i C pour i {,..., } tels que f c i sur ]x i, x i [. L vleur I(σ, f) = (x i x i )c i est idépedte de l subdivisio σ bie dptée à f. O l ote itégrle de f etre et b. O de plus f(x)dx (b ) f où f = sup f(x). i= x [,b] f(x)dx et o l ppelle Foctios cotiues pr morceux. Soit f : [, b] C. O dit que f est cotiue pr morceux s il existe ue subdivisio σ = (x i ) i de [, b] telle que l restrictio de f sur ]x i, x i [ se prologe e ue foctio cotiue sur [x i, x i ] pour tout i {,..., }. Les foctios cotiues pr morceux sot limites uiformes de foctios e esclier. Soit f : [, b] R ue foctio cotiue pr morceux. Alors il existe ue suite de foctios e esclier (f ) sur [, b] qui coverge uiformémet vers f.

2 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. Itégrles des foctios cotiues cotiues pr morceux. Il découle de l éocé précédet que l suite ( ) f (x)dx est ue suite de Cuchy et que s limite est idépedte de l suite (f ) pproximt f. Cette limite est ppelée l itégrle etre et b de f. O vérifie fcilemet que l itégrle d ue foctio positive ou ulle est positive ou ulle Exercice.. Soiet, b R tels que < b et soit f : [, b] R + cotiue. O suppose qu il existe x [, b] tel que f(x) >. Motrez que f(x)dx >. Idictio. Soit x [, b] tel que f(x ) >. Pr cotiuité de f, il existe u itervlle I de [, b] cotet x sur lequel o f(x) f(x ). E déduire que f(x)dx l(i) f(x ) >. Exercice.. Soit f : [, b] C ue foctio cotiue. Motrez que f(x) f(x) dx et que l o églité si et seulemet s il existe θ R et ϕ : [, b] R + cotiue tels que f(x) = ϕ(x)e iθ. Idictio. Si f(x)dx =, c est clir. b / Sio, poser γ = f(x)dx f(x)dx et motrez que Im g(x)dx = vec g = γf. Primitive d ue foctio cotiue. Soit f : [, b] R ue foctio cotiue. Alors f dmet ue primitive (i.e. ue foctio de clsse C sur [, b] telle que, pour tout x [, b], F (x) = f(x)) et que f(x)dx = F (b) F (). Remrque. Les primitives de f e sot ps toutes de l forme π + rct x est ue primitive de /( + x ) sur R qui est ps de cette forme. x f(t)dt. Pr exemple,

3 3 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Remrque. Ue foctio cotiue pr morceux dmet ps e géérl de primitive. Pr exemple, l foctio défiie sur [, ] et qui vut sur [, /[ et sur [/, [. E effet, si ue foctio est dérivble, l dérivée possède l propriété des vleurs itermédiires (cf. [Go], p ). Exercice.3. Lemme de Growll [CM] p. 7. Soit f : R + R + cotiue telle qu il existe k > tel que, pour tout x, f(x) k Motrer que f est l foctio ulle. x f(t)dt. Idictio. L stuce est clssique : poser F (x) = x f(t)dt. Alors (F (x)e kx ). Itégrtio pr prties. Soit f : [, b] C de clsse C. Alors f(b) f() = Soit ussi g : [, b] C de clsse C. Alors f (x)dx. f(x)g (x)dx = [f(x)g(x)] b f (x)g(x)dx. Chgemet de vribles. Soit ϕ : [, b] R ue pplictio de clsse C et f : I R C ue pplictio cotiue telle que ϕ([, b]) I (où I est u itervlle de R). Alors f(ϕ(t)ϕ (t)dt = ϕ(b) ϕ() f(u)du Formule de Tylor-Lgrge vec reste itégrl. Soit f : [, b] C de clsse C. Alors f(b) = f() + (b )f () + + (b b ) f ( ) () + ( )! (b t) f () (t)dt. ( )! Exercice.4. Lemme de Riem-Lebesgue. [(D:,, 35, 47)] O se propose de motrer que, si f : [, b] C est cotiue pr morceux, lors lim f(x)e ix dx =. +

4 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 4. Motrer le résultt si f est C (itégrer pr prties.). Motrer le résultt si f est e esclier. 3. E déduire le résultt pour f cotiue pr morceux. 4. Ue pplictio : l preuve l plus élémetire du fit que ζ() = π 6 ([FJ], p. 3) Motrez qu il existe α et β réels tels que, pour tout N, = π (αt + βt ) cos t dt. E déduire l vleur de ζ(). Exercice.5. [Go], p.8. Soit f : [, b] C cotiue. Motrez que ( / f(t) dt) coverge vers f. Idictio. Il est clir que ( / f(t) dt) (b ) / f. Ds l utre ses, écrire qu il existe c [, b] tel que f(c) = f et dire que pour tout ε, il existe u itervlle cotet c sur lequel f(t) f ε. Exercice.6. Itégrles de Wllis. (656) [Go], p.7. I = π si xdx. Motrez que pour tout N, I = ( )I. Idictio. Ecrire que, pour, o I = I π si x cos x dx et itégrer pr prties e utilist le fit que si x si x cos x. Motrez que (I ) décroît, que I I est costt et que I O pose est ue primitive de π. Exercice.7. Irrtiolité de π [FGN] p. [(D: 3, 35, 47)] (Pour ller beucoup plus loi, voir [Go], p.99). Supposos π = p q vec p, q N. Soit f (x) =! x (p qx) et I = π f (x) si x dx. Motrer que pour tout, I >, I ted vers qud +.

5 5 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Motrer que pour tout k N, f (k) () Z et f (k) ( p q ) Z (Remrquer que f ( p q x) = f (x)). E itégrt pr prties, motrer que I Z et e déduire ue cotrdictio. Remrque. l preuve origielle de Lmbert (767) utilisit les frctios cotiues. L preuve présetée ici, qui est l preuve l plus simple de l irrtiolité de π, été doée e 947 pr Nive ([Ni]). Cette techique été ivetée pr Hermite e 873 pour prouver l trscedce de e. Sommes de Riem Sommes de Riem. Soiet f : [, b] C et (xi ) i ue subdivisio de [, b]. O ppelle somme de Riem ssociée à f reltivemet à cette subdivisio toute somme S(f, σ, ξ) = (x i x i )f(ξ i ), i= où, pour tout i {,..., }, ξ i [x i, x i ] et ξ = (ξ i ) i. Théorème. Si f : [, b] C est cotiue pr morceux, les sommes de Riem ssociées à f coverget qud le ps de l subdivisio ted vers vers l itégrle de f sur [, b]. Remrque. E prticulier, pour ue foctio f : [, b] C cotiue pr morceux, l suite b ( f + b ) k k= coverge vers f(x)dx. Exercice.. Sommes de Riem. Covergece et clcul de l limite des suites : ([Go], p. 4) + k k= k= + k, t k, k= t k= + k ([Gr], p.9)

6 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 6 Idictio. Pour l derière, o pourr utiliser le fit que t x = x + x x5 + o(x 6 ) = x + O(x 3 ). 3 k= ( ) k si kπ, ( + k) k= Exercice. Estimtio de l erreur qud f est C. Motrez que, pour toute foctio f : [, ] R de clsse C, (cf. [Go], p.3-33) f(t)dt = Idictio. Poser F (x) = et qu il existe θ k, f k= x f(t)dt = ( ) k + (f() f()) + o f(t)dt, écrire que k= ( F [ k, k + ] tel que F ( ) k + F ( k + ( )) k ) F ( ). ( ) k = ( ) k f + f (θ k, ). Exercice.3. Itégrle de Poisso ([Go], p.8.) Pour ρ R \ {, }, clculez e utilist les sommes de Riem I(ρ) = π Idictio. Ecrire que I(ρ) = ( ) l ( ρ cos kπ + ρ ) et fc- k= toriser z z cos θ +. l( ρ cos θ + ρ )dθ. lim + Autre méthode ([ADT], p. 5). Motrez que I(ρ) est bie défiie pour ρ R \ {, }. Motrer que I(ρ) π l ρ e + et que lim I =. Motrer que I est ue foctio pire de ρ et que, pour tout ρ R\{, }, I(ρ ) = I(ρ). E déduire l vleur de I(ρ) e tout ρ R \ {, }.

7 7 Itégrles, suites de foctios itégrbles. 3. Clcul des primitives. Rppels des techiques de clcul des primitives. Frctio rtioelle : décomposer e élémets simples. Exemple : primitives de x + (x + x + ) 3. Polyôme e cos x et si x : o pose u = si x ou u = cos x ou lors o liérise. Exemples : primitives de cos 3 x si 4 x et de cos 4 x. Frctio rtioelle de cos x et si x. Règle de Bioche : si R(si x, cos x)dx est ichgé e chget x e π x, poser t = si x ; si c est ichgé e chget x e x, poser t = cos x ; si c est ichgé e chget x e π + x, poser t = t x. Si l règle de Bioche e doe rie, poser t = t(x/), le clcul se rmèe à t celui de l primitive de R( + t, t + t ) dt + t. Exemples : primitives de si 3 x + cos x, si x et cos x. Frctio rtioelle e e x. O pose u = e x. Exemples : primitives de + e x. Cs prticulier des frctios rtioelles e ch x, sh x et th x. Appliquer l règle de Bioche bis : remplcer formellemet ch x pr cos x, sh x pr si x et th x pr t x. Reveir lors ux foctios hyperboliques clssiques e fist l trsformtio iverse. Si l règle de Bioche bis e doe rie, poser t = th (x/), le clcul se rmèe à celui de l primitive de t R( t, + t t ) dt t. Frctio rtioelle e x et x + b cx + d x + b ; o pose u = cx + d. Exemple : primitive de + 3 x +.

8 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 8 Frctio rtioelle e x et x + b cx + d,..., p x + b cx + d = ppcm(,..., p ). x + b ; o pose u = cx + d vec Exemple : primitive de x + 3 x. Itégrles béliees, ie. les primitives de R(x, x + bx + c) où R est rtioelle. O se rmèe à des itégrles cotet x ou + x. Ds le premier cs, o pose u = cos x, ds le secod, u = sh x. Voir d utres stuces ds [Go], p.4. Exemples : primitives de x + x +, x + x + x + Cs des foctios dot l dérivée est ue frctio rtioelle ou pprtiet à l u des types étudiés précédemmet : o itègre pr prties. Exemples : primitives de rc t x, l x, rc si x, rc t x + x + 3, x rc si x. x 4. Révisios sur les itégrles géérlisées. Défiitio des itégrles covergetes. Soiet I u itervlle de R de l forme [, b[ où b est u ombre réel ou +, et f : I C cotiue pr morceux sur tout segmet fermé boré iclus ds I. O dit que l itégrle de f sur [, b[ est covergete si et seulemet si l limite qud x b de x f(t)dt existe. O ote f(t)dt cette limite. Sio, o dit que cette itégrle est divergete. Le cs où I est de l forme ], b] vec R ou = est logue. Soiet efi I u itervlle de R de l forme ], b[, où est u ombre réel ou et b est u ombre réel ou +, et f : I C cotiue pr morceux sur tout segmet fermé borée iclus ds I. O dit que l itégrle de f sur ], b[ est covergete s il existe u poit c ], b[ tel que les itégrles de f sur ], c] et sur [c, b[ soiet covergetes. Alors, pour tout poit c de ], b[, les itégrles de f sur ], c ] et sur [c, b[ sot covergetes, et c f(t)dt + c f(t)dt = L vleur commue des deux membres se ote c f(t)dt + f(t)dt. c f(t)dt.

9 9 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Critère de Riem. Soit α R. dx coverge si et seulemet si α >. xα dx coverge si et seulemet si α <. xα Règle de compriso. Soiet f, g : [, b[ R + cotiues pr morceux sur tout segmet fermé boré iclus ds [, b[.. Si f = O(g) u voisige de b et si. Si f g u voisige de b, Critère de Bertrd. Soiet α, β R. g(x)dx coverge, lors g(x)dx coverge si et seulemet si f(x)dx coverge. f(x)dx coverge. / dx x α coverge si et seulemet si (α > ou α = et β > )) l x β dx x α coverge si et seulemet si (α < ou (α = et β > )). l x β Itégrles bsolumet covergetes. Soit f : [, b[ C cotiue pr morceux. O dit que f(x)dx coverge bsolumet si et seulemet si f(x) dx coverge. Ue itégrle bsolumet covergete est covergete. (deux preuves de cel : ue utilist le critère de Cuchy et l utre utilist le fit que si u est ue foctio à vleurs réelles, u u u ). O dit qu ue itégrle est semi-covergete si elle est covergete et est ps bsolumet covergete. Règle d Abel. Soiet f : [, b[ R+ de clsse C et g : [, b[ C cotiue sur [, b[ telle que f soit décroisste et ted vers e b, et il existe M > tel que, pour tout x [, b[, x g(t)dt M. Alors f(t)g(t)dt coverge. Remrque. L règle d Abel est ecore vrie si f est seulemet cotiue, mis l preuve de ce résultt écessite l utilistio de l secode formule de l moyee (voir [Go], p. 49). Exercice 4.. Cotre-exemples. Soit f : [, [ R cotiue pr morceux.. Est-ce que lim + f = implique l covergece de f(x)dx?

10 . Est-ce que l covergece de Préprtio à l grégtio de mthémtiques. f(x)dx implique lim + f =? 3. Est-ce que le résultt de l règle de compriso est vri si f : [, b[ R + et g : [, b[ C ou R? Et si f : [, b[ C ou R et g : [, b[ R +? Exercice 4.. Est-ce que l itégrle si x x dx est covergete? bsolumet covergete? semi-covergete? Exercice 4.. Exemples d pplictio des techiques précédetes pour détermier l covergece d itégrles géérlisées.. Critère de Riem ou de Bertrd :. (l t) t dt. l t α dt 3. dt (l t) α 4. x α l x dx. Théorème de Compriso : 5. l t dt 6. + t th x dx 7. x Arc tg(e x )dx 8. dx (l x) x Chgemet de vrible 9. e x rc tg x dx. x si( x )dx. si( x )dx x dx sh x 3. x α e x dx 4. Utilistio des développemets limités 4. π l(cos x )dx 5. ch x cos x x α dx 6. t α dt 7. l t dt t α

11 Itégrles, suites de foctios itégrbles. 5. Utilistio de l règle d Abel 8. cos x dx 9. x cos x dx. xα e ix x l x dx. si x dx. x l x (si x et cos x s exprimet e foctio de cos x). 6. Chgemet de vrible et Règle d Abel cos x dx 3. t( ) si x dx xα x 4. e ix dx 5. x si( x )dx 7. Plusieurs itégrtios pr prties 6. f(t)dt vec f(t) = t si u u du 8. Miortio pr ue série divergete 7. e x si x dx 8. si x x l x dx 9. cos x dx 3. xα si x x dx Idictios : 7. Regrder l foctio à itégrer sur les itervlles [5π/4 + π, 7π/4 + π] ; 8 et 9. Regrder les itervlles [π/4 + π, 3π/4 + π]. 3. Peser ux itégrles de Wllis. Exercice 4.3. ([Go], p.55). Soit f : [, + [ R ue foctio cotiue telle que l itégrle dt coverge. Soiet deux ombres réels f(t) t f(t) f(bt) strictemet positifs et b. Motrer que l itégrle dt t coverge et clculer s vleur. E déduire l vleur de l itégrle u u b l u du

12 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. pour, b >. Exercice 4.4. ([R], p.94). Soit f ue foctio cotiue sur R dmettt les limites l e + et l e. Existece et clcul de (f(x + ) f(x))dx. Exercice 4.5. Itégrle d Euler ([Go], p.75). Motrez que les itégrles π l cos xdx et π l si xdx coverget et qu elles sot égles. E les dditiot, et e fist u chgemet de vrible, clculer leur vleur. Exercice 4.6. ([Go], p.54).. Soit f :], [ R ue foctio croisste telle que l itégrle coverge. Motrer que lim + f k= ( ) k = f(t)dt. f(t)dt Attetio! L foctio est ps écessiremet itégrble u ses de Riem. Utiliser l croissce de l foctio sur les itervlles [k/, (k + )/] pour k {,..., }. b. Exemple : clculer lim + k= k. ([R], p.6) c. Applictio. Motrer que, pour tout α >, o k= k α α α lorsque +.

13 3 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Exercice 4.7. ([Go], p. 54).. Soit f : [, + [ R ue foctio décroisste telle que l itégrle coverge et est o ulle. Pour tout t >, prouver l covergece de f(t)dt f(t) = et doer u équivlet de cette derière expressio lorsque t +. b. Applictio. Doer u équivlet, lorsque x, de l série etière = x. Exercice 4.8. Itégrtio des reltios de compriso. Soit R et g ue foctio positive sur [, + [. Motrez qu o les résultts suivts u voisige de + : + g = + + g < + f = o(g) x f = o ( x g) f = O(g) x f = O ( x g) f g x f x g f = o(g) ( + ) + x f = o x g f = O(g) ( + ) + x f = O x g + f g x f + x g Quelques pplictios : Motrez que, u voisige de + : l( + x) x ( ) = o x et que x l( + t) dt = o( x). t x x + x 3 + x et que x t t + t 3 + dt l x.

14 Préprtio à l grégtio de mthémtiques Théorèmes de covergece et itégrles à prmètres ds le cdre de l itégrle de Riem. Le théorème fodmetl est le suivt : Théorème. Soit < b deux réels et (f ) ue suite de foctios de clsse C pr morceux qui coverge uiformémet sur [, b] vers l foctio f de clsse C pr morceux. Alors lim f (t)dt = f(t)dt. + Il découle de ce théorème les trois théorèmes suivts : Théorème de cotiuité sous le sige somme pour u itervlle compct. Soiet < b deux réels, (E, d) u espce métrique, et f : [, b] E C. Si - f est cotiue sur [, b] E, lors - l pplictio F (x) = f(t, x)dt est cotiue sur E. Théorème de dérivtio sous le sige somme pour u itervlle compct. Si I est u itervlle de R et si f : [, b] I C est telle que - f x lors existe et est cotiue sur [, b] I, - l pplictio F (x) = f(t, x)dt est de clsse C sur I et F (x) = f (t, x)dt. x Théorème d holomorphie sous le sige somme pour u itervlle compct. Si U est u ouvert de C et si f : [, b] U C est cotiue et telle que - z f(t, z) est holomorphe, lors - l pplictio F (z) = f(t, z)dt est holomorphe sur U et, pour tout N, F () (z) = f (t, z)dt. z

15 5 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Exercice 5.. Cotre-exemples. Soit (f ) l suite de foctios de R + ds R défiie pr f (x) = si x [, + ] et f (x) = sio. Motrer que l suite (f ) coverge uiformémet vers. A-t o lim f (t)dt =? + Coclusio.. Soit (f ) : [, ] R + défiie pr f (x) = x si x [, [ et f () =. Motrer que l suite (f ) coverge simplemet vers l foctio ulle sur [,]. A-t o Coclusio. lim f (t)dt =? + t Exercice 5.. Autre méthode pour le clcul de l t dt. t Cosidérer F (x) = l t tx dt et étudier F (domie de défiitio, cotiuité, dérivbilité, etc...). Exercice 5.. Autre méthode pour le clcul de l itégrle de Guss ([Go], p.63 et [R], p. ). O pose F (x) = x e u du G(x) = e (t +)x t + dt. Motrez que l foctio G est dérivble sur R. Clculer G (x) et e déduire ue expressio de G(x) e foctio de F (x). E déduire l vleur de e t dt.

16 Préprtio à l grégtio de mthémtiques Révisios sur l mesure de Lebesgue ds R. Défiitio. L mesure extérieure de tout itervlle I (ouvert, fermé ou semi-ouvert) et yt pour extrémités < b est le ombre réel positif b. O le ote m (I) O éted l mesure extérieure à tous les ouverts de R de l mière suivte : Propositio et défiitio. Tout ouvert de R est réuio déombrble disjoite d itervlles ouverts ], b [ pour N. Cette écriture est uique. L mesure extérieure d u tel ouvert ser lors (b ). = Défiitio. Soit A R boré. L mesure extérieure de A est m (A) = if{m (U), U ouvert et A U}. Si A [, b], l mesure itérieure de A est m (A) = (b ) m ([, b] \ A). Si mitet A est o boré, les mesures extérieure et itérieure de A sot m (A) = lim + m (A [, ]) et m (A) = lim m (A [, ]) + O dit que A est mesurble si et seulemet si m (A) = m (A). O ote m(a) l vleur commue. m(a) est l mesure de Lebesgue de A. L esemble des mesurbles forme ue tribu (cf. ci près) et l mesure de Lebesgue est ue mesure (cf. ci-près). Défiitio. Soit Ω u esemble et A P(Ω). O ote A c = Ω \ A. Soit T P(Ω). O dit que T est ue tribu si () Ω T () A P(Ω), A T A c T (3) (A ) P(Ω) N, A T. = O dit lors que (Ω, T ) est u espce mesurble et que tous les élémets de T sot les esembles mesurbles. O ppelle mesure positive sur (Ω, T ) toute foctio µ : T [, + ] telle que () µ( ) = () (A ) P(Ω) N, deux à deux disjoits, ( ) µ A = = µ(a ). =

17 7 Itégrles, suites de foctios itégrbles. O dit lors que (Ω, T, µ) est u espce mesuré. Si µ(ω) < +, o dit que µ est ue mesure fiie. Si Ω = = A où µ(a ) <, o dit que µ est σ fiie. Mesure de Lebesgue sur [, b]. O pred Ω = [, b]. T est l tribu M [,b] des sousesembles mesurbles de [, b] pour l mesure de Lebesgue m. ([, b], M [,b], m) est u espce mesuré, et m est ue mesure fiie. Mesure de Lebesgue sur R. O pred Ω = R. T est l tribu M R des sous-esembles mesurbles de R pour l mesure de Lebesgue m.(r, M R, m) est u espce mesuré, et m est ue mesure σ fiie. Mesure de Dirc e u poit. Soit Ω u esemble mui de l tribu T = P(Ω). Si Ω, o défiit l mesure de Dirc e pr δ (A) = si A T et pr δ (A) = si A T. Mesure de comptge sur N. O pred Ω = N. T est l tribu P(N) et µ d est l mesure de comptge, c est-à-dire que µ d (A) est égl u crdil de A, pour tout A P(N). (N, P(N), µ d ) est u espce mesuré, et µ d est ue mesure σ fiie. Crctéristio des esembles mesurbles u ses de Lebesgue. O ppelle tribu boréliee de R ou tribu des borélies l plus petite tribu cotet les ouverts de R. O dit qu u esemble A de R est égligeble si et seulemet si, pour tout ε, il existe ue suite d itervlles dot l réuio cotiet A et dot l somme des logueurs est plus petite que ε. Les esembles mesurbles ds R u ses de Lebesgue sot exctemet les esembles qui sot l réuio d u borélie et d u esemble égligeble. Foctios mesurbles. Défiitio. Soiet (Ω, T ) et (Ω, T ) deux espces mesurbles et f : Ω Ω. O dit que f est (T, T ) mesurble (ou plus simplemet mesurble) si et seulemet si, A P(Ω ), A T f (A ) T. Propositio. Soit f : Ω R ue suite de foctios mesurbles qui coverge simplemet vers ue foctio f : Ω R. Alors f est mesurble. Théorème de l covergece mootoe ou théorème de Beppo-Levi. Soit (f ) ue suite de foctios mesurbles sur (Ω, µ) et à vleurs ds R. O suppose que : - L suite (f) est croisste presque prtout à prtir d u certi rg. Alors : - f = lim + f existe presque prtout et défiit ue foctio mesurble à vleurs ds R {+ }

18 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 8 et lim + Ω f dµ = Ω f dµ. Corollire. Si (u ) est ue suite de foctios mesurbles sur (Ω, µ) et à vleurs ds R. O suppose que : - il existe u rg à prtir duquel u presque prtout. Alors ( ) u dµ = Ω = = Ω u dµ. Exercice 6.. ([Gr], p.4, [LS] p.85) Covergece et clcul de l t t dt, l t t dt, l t t l( t)dt. Idictio. Développer e série etière. Exercice 6.. Approximtio ultr-hyper-clssique de l expoetielle.. Motrer que pour tout t [, [, t t. O pose, pour N et t R + f (t) = l( t) t ( t ) pour t [, ], et f (t) = si t >. Motrez que l suite de foctios (f ) est ue suite de foctios croisste qui coverge vers t R + e t. Exercice 6.3. Itégrle de Guss (à prtir de [Go], p.63).. Motrez que ( ) lim t dt = e t dt +. E post t = cos u et e utilist les itégrles de Wllis, motrez que π e t dt =

19 9 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Exercice 6.4. Foctio Γ ([Go], p.9 et p.6). Soit l foctio Gmm défiie pr Γ(x) = +. Motrer que Γ est bie défiie sur R +.. Motrer que e t t x dt pour x >. x >, Γ(x + ) = xγ(x) et N, Γ( + ) =!. 3. Motrer que, pour tout x >, o ( Γ(x) = ) t t x dt. E déduire que Γ(x) = lim + x!. (x + k) k= 4. Clculer Γ ( ). 5. Démotrer l formule de duplictio : ( x >, x Γ(x)Γ x + ) = πγ(x). Théorème de Ftou. Soit (f ) ue suite de foctios mesurbles de (Ω, µ) ds R. O suppose que : - il existe u rg à prtir duquel f presque prtout. Alors Ω lim if f dµ lim if Ω f dµ. Théorème de l covergece domiée (Lebesgue 98-9). Soit (f ) ue suite de foctios mesurbles de (Ω, µ) ds C. O suppose que - pour presque tout x Ω, f(x) = lim + f (x) existe et que - Il existe g : Ω R + mesurble telle que N, f g presque prtout. Alors f est itégrble et lim f dµ = fdµ. + Ω Ω

20 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. Applictios ux séries. Soit (u ) = f() ue série bsolumet covergete. Si Ω = N, T = P(N) et µ = µ d est l mesure de comptge, o u = = N f dµ d. Théorème de l covergece domiée pour les séries. Soit ue fmille ( (m)),m N de ombres complexes. O suppose que - il existe ue suite (c ) de réels positifs ou uls telle que c coverge et telle que (, m) N, (m) c et que Alors N, b coverge et lim lim (m) = b. m + m + = (m) = b. = Exercice 6.5. Cotre-exemples.. Soit l suite de foctios (f ) défiie sur [, ] pour pir pr f = χ [, et pour impir pr f ] = χ [,]. A-t o lim if f (t) = lim if. Soit l suite de foctios (f ) défiie sur R + pr A-t o f = χ [,+ ] χ [, ]. lim if f (t) lim if f (t)dt? f (t)dt? Coclusio. 3. Soit (f ) : [, ] R + défiie pr f (x) = x si x [, [ et f () =. Motrer que l suite (f ) coverge simplemet vers l foctio ulle sur [,]. A-t o lim f (t)dt =? + Coclusio.

21 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Exercice 6.6. Règle de Weierstrss ([Po], p. 4-5). Soit u (m) ue suite de ombres complexes idexés pr (, m) N. O suppose que pour tout N, o lim m + u (m) = u, et qu il existe ue suite (v ) de ombres réels positifs telle que v < et telle que (m, ) N N, u (m) v. Motrez de deux fços différetes que lim m + ( ) u (m) = = u. = Si w est ue suite de ombre complexes, o dit que le produit ( + w ) N coverge si l suite ( + w ) coverge, et o ote s limite ( + w ). = Sous les mêmes hypothèses que précédemmet, motrez que lim m + ( ) ( + u (m)) = = ( + u ). O pourr pour cel, motrer qu il existe u rg N à prtir duquel v <, utiliser le logrithme complexe et prouver que, pour z <, l( + z) z z. Exercice 6.7. Ue pplictio du pricipe de Weierstrss : l formule d Euler ([C], p.9-9). Motrez que, pour z C, e z = = ( lim + z m. m + m) O pourr ppliquer l règle de Weierstrss, ou lors motrer que ( e z + m) z m ( e z + z ) m. m = O défiit P m pr P m (z) = i [ ( + iz ) m ( iz ) ] m m m

22 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. Trouver les rcies de P m. E déduire que si z = z lim m m = ( z ) 4m t π, m puis que si z = z ( z = π ). Motrez (formule dite des complémets) que z C, Γ(z)Γ( z) = π si πz. Théorème d itégrbilité termes à termes des séries de foctios. Soit (u ) ue suite de foctios de L (Ω). O suppose que u < +. Alors : - L série de terme géérl (u ) coverge bsolumet presque prtout ; - f(x) = u (x) est défiie presque prtout et est itégrble ; = Corollire. L (Ω) est complet. Ω f(x) dµ(x) = = Ω u dµ. Exercice 6.8. O ote H + = {z C, Re z > }. Motrer que z H +, Γ(z) = = ( )!(z + ) + e t t z dt.

23 3 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Théorème de cotiuité sous le sige somme ds le cdre de l itégrle de Lebesgue. Soiet (Ω, µ) u espce mesuré, et (E, d) u espce métrique. Soit f : Ω E C telle que : - Pour tout x E, t f(t, x) L (Ω) - Pour presque tout t Ω, x f(t, x) est cotiue - Il existe ue foctio g L (Ω) telle que, pour presque tout t Ω et pour tout x Ω, f(t, x) g(t). Alors l pplictio F : x Ω f(t, x)dµ(t) est cotiue. Théorème de dérivtio sous le sige somme ds le cdre de l itégrle de Lebesgue. Soiet (Ω, µ) u espce mesuré, et I u itervlle de R. Soit f : Ω I C telle que : - Pour tout x E, t f(t, x) L (Ω) - Pour presque tout t Ω, x f(t, x) est dérivble. - Il existe ue foctio g L (Ω) telle que, pour presque tout t Ω et pour tout x Ω, f (t, x) x g(t). Alors l pplictio F : x f(t, x)dµ(t) est dérivble, et Ω F (x) = Ω f (t, x)dµ(t). x Théorème d holomorphie sous le sige somme ds le cdre de l itégrle de Lebesgue. Soiet (Ω, µ) u espce mesuré, et U u ouvert de C. Soit f : Ω U C telle que : - Pour tout z U, t f(t, z) L (Ω) - Pour presque tout t Ω, z f(t, z) est holomorphe - Il existe ue foctio g L (Ω) telle que, pour presque tout t Ω et pour tout z U, f(t, z) g(t). Alors l pplictio F : z Ω f(t, z)dµ(t) est holomorphe ds U, et pour tout N, F () (z) = f (t, z)dµ(t). z Ω Exercice 6.9. Clcul de l itégrle de Dirichlet ([Po], p. 99). Posos, pour x >, tx si t F (x) = e dt. t

24 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 4 Motrez que F est dérivble sur ], + [, et que F (x) = + x (deux itégrtios pr prties). E déduire que F (x) = π/ rct x (regrder l limite de F à l ifii). Motrez efi, e itégrt pr prties, que F (x) = si u ( u du x e tx t ) si u u du dt. Coclure. Exercice 6.. Foctio Γ (d près [V-P], p.4). [(D: 7,3,35,39, 4,45,47)] Soit l foctio gmm défiie pr Γ(x) = e t t x dt pour x >.. Motrer que Γ est bie défiie, de clsse C sur R +.. Motrer que Γ est covexe sur R +. Motrer que Γ est logrithmiquemet covexe (i.e. log Γ est covexe. O pourr pour cel motrer qu ue foctio F est logrithmiquemet covexe sur u itervlle I de R si et seulemet si F F F, et utiliser l iéglité de Cuchy -Schwrz). 3. Doer u équivlet de Γ e + et trcer so grphe (utiliser l reltio Γ(x + ) = xγ(x) obteue pour x > ds l exercice Motrer que Γ se prologe holomorphiquemet à C \ ( N) et clculer les résidus de Γ ux poits qud N (utiliser l exercice 5..) E écrivt que e déduire que Γ(z) = lim z + ( k= Γ(z) = zeγz ) ( + z ) e z/k e z(+ + + l ), k = ( + z ) e z. où γ désige l costte d Euler. Exercice 6.. Existece et clcul des itégrles de Fresel.. Motrer que les itégrles I = cos t dt et J = si t dt

25 5 Itégrles, suites de foctios itégrbles. coverget e u ses que l o préciser.. O pose, pour z C, F (z) = e zt dt. Motrer que F est holomophe sur H + = {z C, Re z > }, cotiue sur H +. Clculer F pour z réel strictemet positif. E déduire les vleurs de I et J. 7. Itégrles multiples. Défiitio. Soiet (Ω, T, µ ) et (Ω, T, µ ) deux espces mesurés σ fiis. O ote T T l tribu egedrée pr les esembles de l forme A A où (A, A ) T T. Il existe ue uique mesure otée µ µ telle que (A, A ) (T, T ), µ µ (A B) = µ (A )µ (A ). Cette mesure est l mesure produit de µ et µ. Théorème de Toelli. Soiet (Ω, T, µ ) et (Ω, T, µ ) deux espces mesurés σ fiis. Soit f : (Ω Ω, T T ) [, + ] mesurble. Alors f(x, y) d(µ µ )(x, y) = Ω Ω Ω ( ) f(x, y)dµ (y) dµ (x) Ω ( ) = f(x, y)dµ (x) dµ (y). Ω Théorème de Fubii. Soiet (Ω, T, µ ) et (Ω, T, µ ) deux espces mesurés σ fiis. Soit f : (Ω Ω, T T ) C itégrble, c est-à-dire que f(x, y) d(µ µ )(x, y) = Ω Ω Ω Ω ( ) f(x, y) dµ (y) dµ (x) Ω ( ) = f(x, y) dµ (x) dµ (y) < +. Ω Ω Alors : - pour presque tout x Ω, y Ω f(x, y) est itégrble - pour presque tout y Ω, x Ω f(x, y) est itégrble - L foctio x Ω f(x, y)dµ (y) est défiie presque prtout et itégrble Ω - L foctio y Ω f(x, y)dµ (x) est défiie presque prtout et itégrble Ω

26 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 6 et o : f(x, y) d(µ µ )(x, y) = Ω Ω Ω ( ) f(x, y)dµ (y) dµ (x) Ω ( ) = f(x, y)dµ (x) dµ (y). Ω Ω C est e prticulier le cs si l u des ombres est fii. X ( Y ) f(x, y dν(y) dµ(x) ou Y ( X ) f(x, y dµ(x) dν(y) Théorème de chgemet de vrible. Soit U u ouvert de R et f L (U). Soit ϕ : U U u C difféomorphisme. Alors f(ϕ(t)) Jϕ(t) dt = U où Jϕ(t) est le jcobie u poit t U de l foctio ϕ. U f(x)dx, Exercice 7.. Clcul de l itégrle de Guss. O ote I = e t dt. Motrez que I = e x dm (x) R + où dm désige l mesure de Lebesgue sur R. E psst e coordoées polires, clculez I. Exercice 7.. Clcul de l itégrle de Fresel. [Av], p O se propose de clculer J = e iy dy.. Motrez l covergece de J e u certi ses que l o préciser. O ote I l itégrle de Guss de l exercice.. Motrez que, pour tout y ], + [, 3. Motrez que, pour A >, I A Ie iy = e iy dy = e y (t +i) y dt. ( A ) e y (t +i) y dy dt.

27 7 Itégrles, suites de foctios itégrbles. 4. Coclure. 8. Exercices Complémetires. Exercice 8... Le clcul le plus simple de l somme hrmoique lterée. Motrez que ( ) coverge. Clculer l somme de l série e remrqut que = t dt. Exercice 8... Première formule de l moyee ([Go], p. et 7) Soit f : [, b] R ue foctio cotiue et g : [, b] R + cotiue pr morceux. Motrez qu il existe c [, b] tel que f(x)g(x)dx = f(c) g(x)dx. Est-ce vri si g est ps positive? Cette formule est ppelée première formule de l moyee. Exercice Lemme de Riem-Lebesgue géérlisé ([Go], p.3). Soit ϕ : R C ue foctio cotiue pr morceux et T périodique et f : [, b] C cotiue pr morceux. Motrez que lim f(t)ϕ(t)dt = + T ( ) ( T ) b ϕ(t)dt f(t)dt. Idictio. Comme ds l exercice.4, triter d bord le cs où f est e esclier. Exercice Itégrles de Wllis géérlisées [BBR], p.7.[(d:3, 35, 39, 4, 47)]. Soiet < b et u : [, b] R, cotiue, positive et strictemet décroisste. Soit f : [, b] R cotiue. Motrer que lim + f(t)u (t)dt u (t)dt = f(). Idictio. Retrcher f() à f, utiliser l cotiuité de f e et l exercice.8.. O pose I k (x) = π cos k t cos xt dt. Trouver pour x R \ Z ue reltio de récurrece etre I k (x) et I k+ (x). O pourr pour cel écrire que I k+ (x) = π cos k t( si t) cos xt dt,

28 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 8 motrer que I k+ (x) = I k (x) I π k+(x) k + + x cos k+ t k + si t si xt dt, puis que Etudier I k (x) lim k + I k () π cos k+ t si t si xt dt = x k + I k+(x). (utiliser l questio ) et e déduire que si πx = πx ( x p ). p= Remrque. L preuve origielle d Euler 74 du fit que ζ() = π 6 utilisit l formule précédete. L idée étit de dire que si π x π x = ( x p ). p= De l même mière que l somme des iverses des rcies z,... z C d u polyôme (cf. [HW] p.63). P (z) = ( z ) = + z + z z j vérifie i= i= o déduit formellemet du développemet z j =, si π x π x = π3 x 3 6π x + l vleur de ζ(). Exercice Irrtiolité de t r et de e r pour r rtioel [MZ]. [(D : 3, 35, 47)]. Soit r Q. Supposos r = b vec, b Z et supposos que t r = p q Pour, o pose vec p, q Z. f (x) = (rx x )! et I = r f (x) si x dx.. Motrez que b I coverge vers. b. Clculer I et I. Motrez que pour tout, I = r f (x) si x dx.

29 9 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Motre que, pour tout, il existe des réels λ et µ dépedts de et de r tels que E déduire que, pour tout, o c. Motrez que pour tout, x R, f (x) = λ f (x) + µ f (x). I = (4 )I r I. I = P (r)( cos r) + Q (r) si r où P et Q sot des polyômes ds Z[X] et de degrés iférieurs ou égux à. d. Motrez que : N N, N, I. E déduire que N N, N, b q I ( si r = b q P (r) t r ) + Q (r) Z. e. Motrez que pour tout r Q, t r Q.. Motrer de l même mière que pour r Q, e r est irrtioel e utilist f (x) = (rx x )! et I = r f (x)e x dx Aexe : Itégrle des foctios réglées. Foctios réglées. f : [, b] C est dite réglée si et seulemet si elle est limite uiforme d ue suite de foctios e esclier. Crctéristio des foctios réglées. f : [, b] C est réglée si et seulemet si f dmet ue limite à guche et à droite e tout poit. Itégrle de Riem des foctios réglées. L défiitio de l itégrle de Riem des foctios e esclier s éted ux foctios réglées de mière uique de l mière suivte : Si (f ) est ue suite de ( foctios e esclier coverget uiformémet vers f sur [, b], lors ) b l suite des itégrles f (x)dx coverge vers u ombre, idépedt de l suite (f ), que l o ote f(x)dx. Exercice Théorème de prologemet des pplictios uiformémet cotiues défiies sur ue prtie dese. Costructio de l itégrle de Riem. [(D:,, 5, 7, évetuellemet 8)] [Po], p

30 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 3. Soiet (E, d) et (F, δ) deux espces métriques, F étt complet, A ue prtie dese de E et f : A F uiformémet cotiue. Motrez qu il existe ue uique pplictio cotiue f : E F qui prologe f et que de plus f est uiformémet cotiue.. Motrez qu o peut défiir l itégrle etre et b des foctios réglées. Motrez que, si f : [, b] R + est réglée, f(x)dx. Idictio. Remrquer que si (f ) est ue suite de foctios e esclier qui coverge uiformémet vers f, l suite (g ) = (mx(f, )) est ue suite de foctios e esclier qui coverge uiformémet vers f. Soit f : [, b] C ue foctio cotiue. Motrez que f est réglée. Motrez que toute foctio cotiue pr morceux est réglée. 3. Soit (f ) ue suite de foctios réglées de [, b] C qui coverge uiformémet vers ue foctio f : [, b] C. Motrez que f est réglée et que lim f (x)dx = f(x)dx. + Exercice 8... Deuxième formule de l moyee [Go], p. et 7. Soit f : [, b] R ue foctio positive décroisste de clsse C et g : [, b] R cotiue. Motrez qu il existe c [, b] tel que c f(t)g(t)dt = f() g(t)dt. Cette formule est ppelée deuxième formule de l moyee. Idictio. Si o pose G(x) = de motrer que l itégrle x g(t)dt et si o écrit que G([, b]) = [m, M], il suffit f(t)g(t) [mf(), Mf()]. Pour cel, itégrer pr prties et ecdrer f (t)g(t)dt e utilist le fit que f. Prouver le même résultt si f est seulemet cotiue e utilist les sommes de Riem. O pourr pour cel s ispirer de l preuve ds le cs où f est C et utiliser le fit que l équivlet d ue itégrtio pr prties pour ue somme est l trsformtio d Abel. Exercice8... Iéglité de Youg. [FGN], p... Soit f : R + R + ue foctio de clsse C telle que f() =, f > et lim x + f(x) = +. Motrer que, pour, f() = f(t)dt + (dériver pr rpport à ) puis que, pour b, b f(t)dt + f() f (t)dt, f (t)dt. (étudier l foctio b f(t)dt + f (t)dt b). (Iéglité de Youg). Iterpréttio géométrique?

31 3 Itégrles, suites de foctios itégrbles.. Etblir que l églité de l questio précédete reste vlble si o suppose seulemet f cotiue, strictemet croisste vec f() = et lim x + f(x) = +. O pourr pour cel utiliser des sommes de Riem, e pret ue subdivisio régulière (x k ) k=,..., de l itervlle [, ] et fire ue trsformtio d Abel e utilist le fit que le ps de l subdivisio (f(x k )) k=,..., de [, f()] ted vers. 3. Qu obtiet-o vec l foctio f(t) = t p pour p >? Exercice Suites équiréprties, Critère de Weyl. ([FGN], p. 48. Soit (u ) ue suite de [, ]. Pour b, o pose X (, b) = Crd{k {,..., }, u k [, b]}. Prouver l équivlece des propriété suivtes : (i) X (,b) ted vers b pour tout couple (, b) ; (ii) pour toute foctio f : [, ] R cotiue, o (iii) pour tout p N, o lim + f(u k ) = k= lim + e iπpu k =. k= f(t)dt; O dit lors que l suite (u ) est équiréprtie. Idictios. Pour (i) (ii), utiliser l implictio est vrie pour les foctios e esclier et le fit que toute foctio cotiue est limite uiforme de foctios e esclier. Pour (ii) (i), utiliser le fit que l idictrice d u itervlle est limite ds L [, ] d ue suite de foctios cotiues. L implictio (ii) (iii) est clire. Pour (iii) (ii), utiliser le théorème de Stoe-Weierstrß. Motrez que l suite (α E(α)) est équiréprtie si et seulemet α Q. Distributio du premier chiffre des puissces de. [FGN] p. 6. Pour i {,..., 9} et N, o ote N i () le ombre d élémets de l esemble {,,..., } dot le premier chiffre de l écriture décimle est i. Motrer que N i () lim + = l(i + ) l i. l 8.3. Clcul de Arc t x dx (fire ue itégrtio pr prties et u chgemet de vrible) Clcul de π x si x + cos x dx (fire u chgemet de vrible).

32 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 3 Aexe. Foctios Riem-Itégrbles. Berhrd Riem (86-866) crée e 854 ue utre théorie de l itégrle. Chercht à étudier l possibilité de développer ue foctio cotiue périodique e série trigoométrique, Riem est meé à clculer des itégrles de foctios o cotiues. Il dit qu ue foctio borée est itégrble si ce qu o ppelle mitet les sommes de Riem qui lui sot ttchées ot ue limite qud le ps de l subdivisio ted vers, cette limite étt lors l itégrle de l foctio. Il motre que les foctios mootoes sot itégrbles, et doe u exemple de foctio itégrble yt ue ifiité de poits de discotiuité. Cette otio d itégrle ecore été géérlisée pr Lebesgue (875-94) e 9. Les idées de Riem ot, qut à elles, été géérlisées pr Kurzweil et Hestock à l fi des ées 95. Cette théorie, qui eglobe à l fois l théorie de Lebesgue et de Riem, tout e étt plus géérle que ces deux théories, de plus le bo goût d être à peie mois élémetire que l théorie de Riem. Il est seulemet dommge qu elle e fsse ps prtie (pour l istt...) des progrmmes de l eseigemet supérieur... Défiitio d ue foctio Riem-itégrble. Ue pplictio f : [, b] C est Riem-itégrble si pour tout ε >, il existe deux foctios e esclier ϕ : [, b] C et µ : [, b] R + telles que t [, b], f(t) ϕ(t) µ(t) et µ(x)dx < ε. Théorème et défiitio. Costructio de l itégrle des foctios Riem-itégrbles. Soit f : [, b] C ue foctio Riem-itégrble. E dot à ε les vleurs d ue suite (ε ) positive et tedt vers ds l défiitio, o voit qu il existe deux suites (ϕ ) et (µ ) de foctios e esclier sur [, b] telles que N, f ϕ µ, lim µ (x)dx =. + ( ) b L suite ϕ (x)dx est lors ue suite de Cuchy, doc covergete. déped ps du choix des foctios e escliers ϕ et µ. O l ote f(x)dx. S limite e Théorème. Crctéristio des foctios Riem-itégrbles. f : [, b] C est Riem-itégrble si et seulemet si f est borée, cotiue suf sur u esemble égligeble. Remrque : Iutile de coître l défiitio de l mesure de Lebesgue pour défiir u esemble égligeble! U esemble A [, b] est égligeble si et seulemet si, pour tout ε >, il existe ue fmille d itervlles dot l somme des logueurs est iférieure à ε et dot l réuio cotiet A.

33 33 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Théorème de covergece uiforme des suites de foctios itégrbles. Soit (f ) ue suite de foctios Riem-itégrbles de [, b] ds C qui coverge uiformémet sur [, b] vers ue foctio f. Alors, f est Riem-itégrble et lim f (x)dx = f(x)dx. + Sommes de Riem. Soiet f : [, b] C et (x i ) i ue subdivisio de [, b]. O ppelle somme de Riem ssociée à f reltivemet à cette subdivisio toute somme S(f, σ, ξ) = (x i x i )f(ξ i ), i= où, pour tout i {,..., }, ξ i [x i, x i ] et ξ = (ξ i ) i. Théorème. f : [, b] C est Riem-itégrble si et seulemet si les sommes de Riem ssociées à f coverget qud le ps de l subdivisio ted vers (e prticulier, elles coverget vers l itégrle de f sur [, b]). Remrque. E prticulier, pour ue foctio f : [, b] C Riem-itégrble, l suite coverge vers f(x)dx. b ( f + b ) k k= Exercice Quelques exemples.. Est-ce que l foctio idictrice de Q [, ] est réglée?. U exemple de foctio réglée yt u esemble de poits de discotiuité déombrble : l foctio de Weierstrss (pr exemple, [Po] p. 83 et [Go] p.8). O défiit l foctio f sur [, ] pr f(p/q) = /q si (p, q) N N et si l frctio p/q est irréductible et pr f(x) = sio. Motrez que f est discotiue sur Q [, ] et cotiue sur (R \ Q) [, ]. Motrez que f est réglée. Idictio. Motrez que si ue suite de frctios rtioelles (p /q ) coverge vers u irtioel, lors (q ) ted vers + et que l foctio f dmet pour limite à guche et à droite e tout poit. 3. Est-ce que l foctio idictrice de Q [, ] est réglée? est-ce qu elle est Riemitégrble? 4. U exemple de foctio o réglée, Riem-itégrble, [Go], p.. Motrez que l foctio f(x) = si(/x) sur ], ] et qui vut e est Riem-itégrble, mis est ps réglée. 5. Est-ce que l foctio f(x) = / x sur ], ] et telle que f() = est Riem-itégrble? t Exercice ([Go], p.74). Motrez que l itégrle I = dt coverge. l t E

34 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 34 x dt cosidért l pplictio F (x) : [, [ x, e motrt qu elle dmet ue limite x l t e et e clcult l vleur de cette limite, clculez l vleur de I (o pourr utiliser le fit que l t = (t ) + O((t ) ) u voisige de ). Exercice 8.4. O pose, pour x R +, F (x) = t=x si t dt. t Covergece et clcul de F (x)dx. Exercice Soit f(x) = + = l( + x ). Quel est l esemble de défiitio de f? de cotiuité? que vut lim f? Trouver u équivlet e de f. Exercice Pour m R +, clculer + e t e mt dt. t Exercice Covergece et clcul de rc t πx rc t x dx. x Exercice O pose u (t) = t t + pour tout N et pour tout t R. Covergece de u? Que vut lim u (t)? t + = Exercice Limite et équivlet qud x + de p= (x + p) Exercice Autour de Ftou. ([QZ], p.8) Soit (f ) et f des foctios de L (R) telles que l suite (f ) coverge simplemet presque prtout vers f(x) et f ted vers f. Motrer que f f ted vers. O pourr ppliquer le lemme de Ftou à l suite de foctios positives g = f + f f f.

35 35 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Exercice Pour, soiet I = π (si x) dx, J = x cos t t(t + ) dt et K = + x ( + x) dx. Détermier l limite de I, J et K qud +. Exercice Clculer pour. E déduire l vleur de l itégrle t e t dt e t cos xt dt π pour tout x R. O rppelle que e t dt =. Exercice Motrer que, pour > : si x e x dx = +. Exercice Soit f : R R ue foctio périodique de période T >. O suppose que f est itégrble u ses de Lebesgue sur [, T ]. Motrer que l série f(x) coverge pour presque tout x [, T ]. E déduire que f(x) ted vers qud + pour presque tout x [, T ]. Motrer que lim + = cos x = pour presque tout x R. Exercice Pour >, soit F () = e x x dx. Motrer que F est dérivble sur ], [ et que F () = F (). E déduire l vleur de F (). Exercice Clculer l limite et doer u équivlet qud ted vers + de l( + t )dt.

36 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 36 Exercice Clculer π ( ) b cos x l dx cos x pour, b >. Exercice Covergece et clcul de ( ) rc t x dx. x O pourr itroduire rc t tx x(x + ) dx. Exercice Covergece et clcul de l t ( t) t( t) dt. Exercice Soiet < < b. Pour x R, o pose f(x) = e t e bt t cos xt dt. Motrer que f est de clsse C sur R. Clculer f (x), f() puis f(x). Exercice Soit f : [, + [ R ue foctio cotiue telle que lim f =. O pose ( ) si xt φ(x) = f(t) dt t φ(x) Quel est le domie de défiitio de φ? Motrez que lim x + x = π. Exercice O pose l t φ(x) = t + x dt. Etudier l défiitio de φ et l dérivbilité de φ. Clculer φ. O pose ψ(x) = φ(x) + φ(/x). Clculer ψ. Clculer ( t) l t ( + t)(t + tch θ + ) dt. Exercice Clculer + lim ( + t ) dt. +

37 37 Itégrles, suites de foctios itégrbles. O pourr poser u = + t. Exercice Motrez que x ], [, π ( + ) x l( + x cos t)dt = π l Exercice O pose e tx f(x) = si t dt. t Etudier l limite de f e +. E déduire si t dt. t Exercice Soit f cotiue sur [, ]. Etudier l limite qud + de f(x) = f(t) l( + t )dt. Exercice E clcult de deux fços [,+ [ [,+ [ dx dy ( + y)( + x y), motrez, près voir étbli l covergece de l itégrle, que l t t = π 8. Exercice Motrez que dx dy + [,] xy =. = E fist le chgemet de vribles x = u+v et y = u v, motrer que = = π 6. Exercice Clcul de l itégrle de Dirichlet.. Vérifier que, pour tout N, si x x dx = dx e xt si x dt.

38 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 38 b. E déduire le clcul de si x x dx. Exercice [Av], p.333. Soiet < < b. Du clcul de [,] [,b] x y dx dy déduire ue formule. Exercice Covergece et clcul de I(t) = + x= e xt ( + y= x e y y dy ) dx 9. Sujets d étude. Complémets sur l foctio Γ ([Go], p.9 et p.6). [(D: 7, 9, 35, 39, 4, 45, 46, 47 ) Extrire les poits à triter e foctio de l leço à illustrer.]. Dérivée logrithmique de Γ. Motrer que x >, Γ (x) Γ(x) = γ x + = x (x + ). E déduire, près voir vérifié l covergece de l itégrle, que. Motrez que, pour x >, (l t)e t dt = γ. (l Γ) (x) = = ( + x). 3. Première formule de Biet. [AAR]. Formule de Dirichlet. O se propose de motrer que x >, Γ (x) Γ(x) = z ( e t ) ( + z) x dz.

39 39 Itégrles, suites de foctios itégrbles. Motrer que E cosidért l itégrle double e z e sz dz = l s. z ( ) z= s= s x e s z e s(+z) ds dz, z qui vut d ue prt Γ (x) et d utre prt ( ) Γ(x) e z z ( + z) x dz, déduire le résultt. b. Formule de Guss. Motrer que, pour tout x >, Γ ( (x) Γ(x) = lim e z ) δ + δ z dz dz δ z( + z) x ( e z = lim δ + δ z dz e tx ) dt l(+δ) e t ( l(+δ) e z ( ) ) e t = lim δ + δ z dz + e tx l(+δ) t e t dt ( ) e z = z e xz e z dz. c. Motrer e utilist l formule précédete et ( ) que, pour tout x >, Γ (x + ) Γ(x + ) = ( x + l x t + ) e t e tx dt. E déduire que, pour tout x >, ( l Γ(x + ) = x + ) ( l x x + + t + ) e tx e t e t dt, t puis que pour tout x >, ( l Γ(x) = x ) ( l x x + + t + ) e tx e t dt I t où I = ( t + ) e t e t t dt.

40 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 4 E utilist l formule de Stirlig, motrez que I = l(π). E déduire l première formule de Biet, c est-à-dire que pour tout x > : l Γ(x) = ( x ) l x x + ( l(π) + t + ) e tx e t dt. t Comportemet à l ifii d ue foctio itégrble. [L] O se propose de motrer que si f L (R), lors pour presque tout x R, ous vos lim + f(x) =. Soit f L (R) et ε >. O ote E = {x R, f(x) ε}. Pour u esemble mesurble A R, o ote A l mesure de Lebesgue de A.. Motrez que E < +.. O se propose de motrer que, pour presque tout x [, ], ous vos x E pour seulemet u ombre fii d etiers. Posos, pour m N, E m = E ]m, m]. Soit ], [. O cosidère, pour tout N, Motrez que Motrez que F = ( ) E [, ]. F = (E m [, [). m N F = = = m= E m [, [ = [m/] m= =m E m [, [ m= [m/] E m =m ( l ) m= E m = ( l ) E E utilist le Lemme de Borel-Ctelli (c est-à-dire que χf (x)dx = χ F (x)dx < +, doc χ F < + presque prtout), e déduire que presque tout x [, ] pprtiet à u ombre fii de F. Motrer que, pour presque tout x [, ], pour ssez grd, x E.

41 4 Itégrles, suites de foctios itégrbles. 3. E utilist ue fmille déombrble d ε, motrez que, pour presque tout x [, ], lim + f(x) =. Pr u chgemet de vrible liéire, motrez que ce résultt s éted à presque tout x R. Formule sommtoire de Poisso. ([Wi] p. 3, [QZ], p.93, [CFM] p.98, [Go] p.69) ([D: 35, 39, 4, 4, 46, 47]) Soit f : R C cotiue. O suppose que, si f(x) = f(t)e itx dt, mx( f(x), f(x) ) = O(/x α ) qud x + où α >. O se propose de motrer que, sous ces coditios, ous vos l formule suivte : f() = f(π). =. Motrer que l série = f(x + ) coverge uiformémet sur tout compct vers ue foctio F (x) cotiue et périodique.. Clculez le développemet e série de Fourier de F. Coclure. 3. Applictios ([QZ], p.6). Soit >. Motrez que Z + = π coth π. (ppliquer l formule de poisso à f(x) = e x ). ([Go], p.69) Motrer que s >, e πs = s / = k= e πk /s. (ppliquer l formule de Poisso à l foctio f(x) = e x. O ote, pour x ], [, Θ(x) = Z x. Cette série etière est ppelée l foctio thêt de Jcobi. Doer u équivlet lorsque x de Θ(x). Prologemet holomorphe de l foctio ζ de Riem. ([QZ] p.8, [Go] p.78) ([D: 7, 3, 35, 39, 4, 45, 47]) O dmet ici l idetité foctioelle (corollire de l formule sommtoire de Poisso) t >, θ(t) = ( ) θ, où θ(t) = e πt. t t Z

42 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 4 Pour s C tel que Re s >, o ote ζ(z) = = s. Cette foctio est ppelée Foctio zêt de Riem.. Motrez que, si s C est tel que Re s >, lors ζ(s) est bie défii. Motrez que ( s Γ ) = s = π s. O cosidère pour t >, l foctio = e πy y s dy. θ(t) = e πt. = Motrez que : Motrez que t >, θ(t) = t θ ( ) + t t. θ(y)y s dy = θ(u)u s du + s s. E déduire que ( s Γ ζ(s) = π ) s ( s ) + ψ(s) s où ψ est holomorphe sur C. 3. E déduire que ζ se prologe e ue foctio méromorphe sur C, holomorphe sur C \ {} et dmettt u pôle simple e. 4. Déduire de l questio que s C \ {, }, ζ(s) = π s Γ ( ) s Γ ( ) s ζ( s).

43 43 Itégrles, suites de foctios itégrbles. 5. O désige pr P l esemble des etiers premiers. Motrer que pour tout s C, Re s > implique ζ(s) = p P p s. E déduire que ζ ps de zéro sur {z C, Re z > }. Déduire de l questio précédete que tous les zéros de l foctio ζ sot de deux types : les etiers -, -4, -6,... et les utres zéros qui sot ds l bde {z C, Re s }. 6. Motrer que, pour s R, Motrez que ζ(s) = s + γ + o() qud s. p P p = +. Lie etre γ et ζ. ([AF], p.65) ([D: 3, 3, 35, 39, 4, 43, 47]) ( (. Motrez que γ = l + )). =. Exprimer l ( + ) sous forme d ue série pour. Motrez que, e utilist pr exemple l idetité k = tk dt pour k N que l = k= ( ) k k 3. Motrer que γ = ( = k= ( ) k k k ) = l + ( = k= ( ) k k k ). E utilist le théorème de Fubii, motrer que γ = k= ( ) k ζ(k). k

44 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 44 Méthode de Lplce. ([Ro], p.339) ([D: 35, 39, 47]) Soiet [, b[ u itervlle de R (boré ou o, vec < b ), ϕ : [, b[ R ue foctio de clsse C et f : [, b[ C telle que e t ϕ f soit itégrble u ses de Lebesgue sur [, b[ pour u certi réel t. O suppose f cotiue e et f(). O recherche u équivlet pour t + de l itégrle F (t) =. Si = et ϕ(x) = x, motrer que e tϕ(x) f(x)dx. F (t) f(). t O pourr couper e α et α, et étudier l première itégrle pr covergece domiée.. Si ϕ > sur [, b[, motrer que F (t) ϕ () e tϕ() f(). t O pourr effectuer le chgemet ϕ(x) = ϕ() + y et utiliser l questio. 3. Si = et ϕ(x) = x, motrer que F (t) π f() t Même idictio qu e. 4. Si ϕ > sur ], b[, ϕ () = et ϕ () >, motrer que π F (t) ϕ () e tϕ() f(). t O pourr effectuer le chgemet ϕ(x) = ϕ() + y et utiliser Applictio. Doer u équivlet pour t + de Γ(t + ). Itégrtio des reltios de compriso. Compriso sériesitégrles. ([VP], p.6, [Go], p.) ([D: 3, 4, 3, 35, 39, 4, 47]).

45 45 Itégrles, suites de foctios itégrbles.. Soit f : [x, + [ R + de clsse C. Si f f ( + et ) ou si x f ( ) f = o (cs = ) lors : x x. Si >, f(t)dt diverge et f(t)dt xf(x) +. b. Si <, c. Applictio : x x f(t)dt coverge et x dt l t x l x. x x f(t)dt xf(x) +.. Soit f : [x, + [ R + de clsse C telle que f e s ule ps, h = f f est dérivble et h = o() u voisige de l ifii. Alors : x. Si f >, f(t)dt diverge et f(t)dt f x f. b. Si f <, x x f(t)dt coverge et x f(t)dt f f. c. Applictio : e t dt e x x x. 3. Soit f : [, + [ R + de clsse C. Si f ( ) lors : f. Si f(t)dt diverge, l série f() diverge et = f(k) k= e f(t)dt. b. Si f(t)dt coverge, l série f() coverge et so reste = R = f(k) k= e f(t)dt. c. Applictio : = l + γ + ( ) + o. Théorème de Lévy, Queffélec-Zuily, p. 56.O se propose de motrer que, si (X ) ue suite de v..r., o équivlece etre

46 Préprtio à l grégtio de mthémtiques. 46 ) X coverge e loi vers X. ) ϕ X coverge vers ϕ X simplemet.. Motrer que ) ). Idictio. L covergece e loi implique que R fdp X R fdp X pour toute foctio f cotiue borée à vleurs ds C.. Motros l réciproque, ) ). Cosidéros d bord le cs où f S(R). E utilist le fit que f est l trsformée de Fourier d ue foctio ϕ S(R), motrez que E(f(X )) + R ϕ(t)ϕ X (t)dt = E(f(X)), Motrez que S(R) est dese ds C (R) pour l orme uiforme. E déduire le théorème de Lévy. Applictio. Le théorème cetrl limite pge 59 est ue très belle pplictio des formules de Tylor... Etude des foctios holomorphes. Formule de Cuchy. D près [Go], p.5. [D:, 5, 35, 39, 45, 47, 53]. Soit U u ouvert de C et f : U C. O suppose f de clsse C et o suppose que f z = ( ) f x + i f =. y O ote ussi f z = ( ) f x i f = f (z). y. Motrer que, si z U et si r > est tel que D(z, r) U, lors f(z) = πi D(z,r) Idictio. Il suffit de prouver que f(z) = π π f(ζ)dζ ζ z. f(z + re iθ )dθ.

1 Convergence simple et convergence uniforme

1 Convergence simple et convergence uniforme Mster Métiers de l Eseigemet, Mthémtiques - ULCO, L Mi-Voi, 0/03 ANALYSE Fiche de Mthémtiques 5 - Suites et séries de foctios Soiet E et F deu espces métriques quelcoques et (f ) ue suite d pplictios de

Plus en détail

2 Exercice 15 : les intégrales de Wallis

2 Exercice 15 : les intégrales de Wallis Exercice sur les itégrles Exercice 5 : les itégrles de Wllis O pose si xdx ) Clculer I et I ) Motrer que l suite ( ) coverge 3) Etblir ue formule de récurrece etre et 4) Motrer que le produit ( + ) + est

Plus en détail

Intégration sur un intervalle compact de IR

Intégration sur un intervalle compact de IR PREMIERE PARTIE Itégrtio sur u itervlle compct de IR CHAPITRE I PSEUDO-MESURES, MESURES, FONCTIONNELLES SOMMABLES SUR [,b] Comme océ ds l itroductio, ce premier chpitre pour objectif de fourir le plus

Plus en détail

f(t)dt = 0. On pose a = min f et b = max f. 0 1 + x 2 dx = 3 + 1 7 π. 2) En déduire un encadrement de π (meilleur que celui d'archimède).

f(t)dt = 0. On pose a = min f et b = max f. 0 1 + x 2 dx = 3 + 1 7 π. 2) En déduire un encadrement de π (meilleur que celui d'archimède). #4 Itégrale de Riema Khôlles - Classes prépa Thierry Sageaux, Lycée Gustave Eiel Exercice Soit f ue foctio cotiue sur [, ] telle que Motrer que f ab f(t)dt = O pose a = mi f et b = max f Exercice x ) Motrer

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé Bcclurét S Asie 9 jui 24 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice Commu à tous les cdidts 4 poits Questio - c. O peut élimier rpidemet les réposes. et d. cr les vecteurs directeurs des droites proposées e sot ps

Plus en détail

Fiche 2 : les fonctions

Fiche 2 : les fonctions Nº : 300 Fice : les foctios Pl de l fice I - Limites, comportemet symptotique II - Dérivtio III - Cotiuité I - Limites, comportemet symptotique Défiitios Ue foctio f pour ite e lorsque : l foctio f est

Plus en détail

Chapitre 7: Calculs approchés d intégrale

Chapitre 7: Calculs approchés d intégrale Lycée Mssé Chpitre 7: Clculs pprochés d itégrle 1 Itroductio Les foctios usuelles qu o mipule possèdet souvet des primitives que l o peut exprimer à l ide des foctios usuelles. Cepedt, ce est ps le cs

Plus en détail

16.1 Convergence simple et convergence uniforme. une suite de fonctions de I dans R ou C.

16.1 Convergence simple et convergence uniforme. une suite de fonctions de I dans R ou C. 16 Suites de foctios Suf précisio cotrire, I est u itervlle réel o réduit à u poit et les foctios cosidérées sot défiies sur I à vleurs réelles ou complexes. 16.1 Covergece simple et covergece uiforme

Plus en détail

Centrale PSI 1 un corrigé

Centrale PSI 1 un corrigé Cetrle PSI u corrigé L foctio Γ. I.A. f : t t e t est cotiue sur R + ; les seuls problèmes d itégrbilité sot u voisiges de et de +. - Au voisige de, f (t) t est itégrble si et seulemet si < (foctios de

Plus en détail

Septembre 2011 CPI 317. Exercices. Agnès Bachelot

Septembre 2011 CPI 317. Exercices. Agnès Bachelot Septembre 2 CPI 37 Exercices Agès Bachelot Table des matières - Séries Numériques.......................................... 3 - Séries à termes positifs.................................... 3-2 Séries quelcoques......................................

Plus en détail

Cours (Terminale S) Limite d une fonction

Cours (Terminale S) Limite d une fonction Cours (Termile S) Limite d ue octio Limite d ue octio e + ou Foctio déiie u voisige de + (resp ) Soit ue octio d esemble de déiitio D O dir que «l octio est déiie u voisige de + (resp )» s il eiste u réel

Plus en détail

Théorie de la mesure et intégration. J.C. Pardo

Théorie de la mesure et intégration. J.C. Pardo Feuille de TD 6. Théorie de l mesure et intégrtion. J.C. Prdo Exercices. Exo. 72 Soit f une fonction sur. On considère muni de l tribu B des boréliens et d une mesure λ sur B. On suppose que f est λ-loclement

Plus en détail

CCP 2007. Filière MP. Mathématiques 1. Corrigé pour serveur UPS de JL. Lamard (jean-louis.lamard@prepas.org)

CCP 2007. Filière MP. Mathématiques 1. Corrigé pour serveur UPS de JL. Lamard (jean-louis.lamard@prepas.org) CCP 27. Filière MP. Mthémtiques. Corrigé pour serveur UPS de JL. Lmrd (jen-louis.lmrd@preps.org EXERCCE.. f est continue (en tnt de frction rtionnelle dont le dénominteur ne s nnule ps sur le compct F

Plus en détail

1 Programme de l agrégation interne

1 Programme de l agrégation interne Séries umériques Programme de l agrégatio itere Partie 0b : Séries de ombres réels ou complexes Séries à termes positifs La série coverge si et seulemet si la suite des sommes partielles est borée Étude

Plus en détail

Exo7. Intégrale de Riemann. 1 Rappel. 2 Propriétés de l intégrale de Riemann. 3 Quelles sont les fonctions Riemann-intégrables?

Exo7. Intégrale de Riemann. 1 Rappel. 2 Propriétés de l intégrale de Riemann. 3 Quelles sont les fonctions Riemann-intégrables? Exercices : Brbr Tumpch Relecture : Frçois Lescure Exo7 Itégrle de Riem Rppel Soiet ue octio borée et = { = < < < = b} ue subdivisio de [,b]. O ote : m k = i{ (x), x ] k, k [} et M k = sup{ (x), x ] k,

Plus en détail

Cours de Mathématiques. Intégrale de Lebesgue et Probabilités H. DOSS

Cours de Mathématiques. Intégrale de Lebesgue et Probabilités H. DOSS Uiversité Paris Dauphie Départemet MIDO Cours de Mathématiques Itégrale de Lebesgue et Probabilités H. DOSS Table des matières 1 Espaces de probabilité et Itégratio 1 1.1 Présetatio..............................

Plus en détail

CHAPITRE V. Suites et séries de fonctions.

CHAPITRE V. Suites et séries de fonctions. CHAPITRE V Suites et séries de foctios. I - Covergece simple d ue suite de foctios : le problème de l iterversio des ites. II - Covergece uiforme d ue suite de foctio : le théorème d iterversio des ites.

Plus en détail

Primitive et intégrale d une fonction continue

Primitive et intégrale d une fonction continue Primitive et intégrle d une fonction continue O. Simon, Université de Rennes I 24 mi 2005 Avertissement : Ceci n est ps le contenu d une leçon de CAPES. Dns le progrmme 2002 de terminles S, on introduit

Plus en détail

CHAPITRE 4 LA TRANSFORMÉE DE F OURIER

CHAPITRE 4 LA TRANSFORMÉE DE F OURIER CHAPITRE 4 LA TRANSFORMÉE DE F OURIER 4. Fonctions loclement intégrbles Soit I un intervlle de R et soit f : R R une ppliction. Définition 4.. On dit que f est loclement intégrble sur I si f est intégrble

Plus en détail

Intégration et calcul de primitives

Intégration et calcul de primitives École polytechique Itégrtio et clcul de primitives Tble des mtières Les foctios usuelles. Foctios primitives et foctios réciproques................... Les foctios logrithme et epoetielle......................3

Plus en détail

Corrigé de Centrale 2016 PC math 1. I Autour de la fonction Gamma d Euler. f(t)dt existe si et seulement si x > 0.

Corrigé de Centrale 2016 PC math 1. I Autour de la fonction Gamma d Euler. f(t)dt existe si et seulement si x > 0. I.A.) ft) = t x e t doc t t x Puisque Corrigé de Cetrle 26 PC mth I Autour de l foctio Gmm d Euler x + tx+ e t =, ft) = t + o t 2 ) doc Le domie de défiitio de Γ est doc D =], + [. ft)dt existe si et seulemet

Plus en détail

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006 Mjortions de l erreur dns les clculs clssiques de vleurs pprochées d intégrle Notes pour l préprtion u CAPES - Strsbourg- février 00 On trouve dns différents ouvrges élémentires des démonstrtions à coup

Plus en détail

Séries entières. Chap. 09 : cours complet.

Séries entières. Chap. 09 : cours complet. Séries etières Chap 9 : cours complet Rayo de covergece et somme d ue série etière Défiitio : série etière réelle ou complee Théorème : lemme d Abel Théorème : itervalle des valeurs positives où ue série

Plus en détail

Développement d une fonction en série entière. Exemples et applications

Développement d une fonction en série entière. Exemples et applications Développemet d ue foctio e série etière Exemples et applicatios Das ce chapitre, K désigera R ou C B(; R) désigera la boule ouverte de cetre et de rayo R > 1 Gééralités Défiitio 1 Soit f ue applicatio

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009 Bcclurét S Nouvelle - Clédoie Mrs 009 Exercice Commu à tous les cdidts (5 poits) r r Le pl est rpporté à u repère orthoorml direct ( O, u, v) d uité grphique cm O cosidère les poits et B d ffixes respectives

Plus en détail

Espaces métriques, espaces vectoriels normés. Tewfik Sari. L2 Math

Espaces métriques, espaces vectoriels normés. Tewfik Sari. L2 Math Espces métriques, espces vectoriels normés Tewfik Sri L2 Mth Avertissement : ces notes sont l rédction, progressive et provisoire, d un résumé du cours d espces métriques de d espces vectoriels normés

Plus en détail

Terminale S (2014-2015) Suites numériques

Terminale S (2014-2015) Suites numériques Termiale S (04-05) Suites umériques Raisoemet par récurrece. Itroductio E Mathématiques, u certai ombre de propriétés dépedet d u etier aturel. Par exemple, la ( + ) somme des etiers aturels de à est égale

Plus en détail

Étude globale des fonctions (C01) Exercices

Étude globale des fonctions (C01) Exercices Étude globle des foctios (C) Exercices Exercice O fixe R et b R vec < b O cosidère ue foctio croisste f : [, b] R b) Motrer que pour tout etier N, l esemble D c := { x [, b] ; f(x+) f(x ) > } est fii b)

Plus en détail

Intégration et primitives

Intégration et primitives DERNIÈRE IMPRESSIN LE 8 mrs 24 à 4:2 Itégrtio et primitives Tle des mtières Notio d itégrle 2. Défiitio................................. 2.2 Exemple de clcul d itégrle : l qudrture de l prole.... 3.3 Itégrle

Plus en détail

Calculs de ζ(2) = n 2. 1 n. 1) 1er calcul de. . En voici. n 2. De nombreux développements en série de Fourier fournissent la valeur de 1. un exemple.

Calculs de ζ(2) = n 2. 1 n. 1) 1er calcul de. . En voici. n 2. De nombreux développements en série de Fourier fournissent la valeur de 1. un exemple. Clculs de ζ er clcul de u exemple De ombreux développemets e série de Fourier fourisset l vleur de E voici Soit f l foctio défiie sur R à vleurs ds R, π-périodique telle que x [ π, π], fx x y fx 6 5 4

Plus en détail

Exercices de Khôlles de Mathématiques, second trimestre

Exercices de Khôlles de Mathématiques, second trimestre Exercices de Khôlles de Mathématiques, secod trimestre Lycée Louis-Le-Grad, Paris, Frace Igor Kortchemski HX 2-2005/2006 Exercices particulièremet itéressats : - Exercices 2., 2.2 - Exercice 3. - Exercice

Plus en détail

λ(c) = De la question 2., déduire la majoration de l erreur commise en remplaçant l arc de courbe par sa corde sur le segment [a, b] :

λ(c) = De la question 2., déduire la majoration de l erreur commise en remplaçant l arc de courbe par sa corde sur le segment [a, b] : PCSI DEVOIR de MATHÉMATIQUES 4 pour le 5// EXERCICE : Soit f : [, b] IR ue foctio de clsse C O ote M = mx [,b] f Justifier l existece de M Motrer qu il existe ue uique foctio ffie ϕ telle que ϕ = f et

Plus en détail

4. Puissances et racines

4. Puissances et racines PUISSANCES ET RACINES 4. Puissces et rcies 4.. Puissces à exposts etiers Défiitio L puissce ième d'u ombre réel est u produit de fcteurs tous égux à : =, =, etc. O dit que est l bse de l puissce et l'expost.

Plus en détail

CAPES épreuve 1 session 2014

CAPES épreuve 1 session 2014 ... CAPES épreuve 1 sessio 214 A. P. M. E. P. Problème 1 : sommes de Riem Ds ce problème, o suppose itroduite à l ide des foctios e esclier l otio d itégrle u ses de Riem d ue foctio. Prtie A : covergece

Plus en détail

Correction du devoir surveillé de mathématiques n o 5

Correction du devoir surveillé de mathématiques n o 5 Correctio du devoir surveillé de mathématiques o 5 Exercice 1 1. Soit g la foctio défiie sur R par g(x) = (x 1)e x. (a) Détermier les ites de g e et +. Limite e. O a ue forme idétermiée. E développat,

Plus en détail

E(X i ) par linéarité de l espérance.

E(X i ) par linéarité de l espérance. Statistiques appliquées. L3 Iterrogatio Questios de cours. 3 poits 1) Eocer le théorème cetral limite (1 pt). Si (X ) est ue suite de v.a. idépedates et de même loi, admettat des momets d ordre u et deux

Plus en détail

Chapitre 18 : Intégration

Chapitre 18 : Intégration PCSI 2 Préprtio des Khôlles 23-24 Chpitre 8 : Itégrtio Eercice type Soit f :[,] R cotiue d itégrle ulle sur[,]. O pose m= if f et M =sup f (justifier l eistece de m et [,] [,] M). Que dire de l foctio

Plus en détail

7 Fonctions d une variable réelle

7 Fonctions d une variable réelle 7 Foctios d ue vrile réelle 7.1 Cotiuité Pour ce chpitre les référeces clssiques ([Liret Mrtiis, Lelog-Ferrd Arudiès, Moier Alyse, Rmis Deschmps Odou] etc. ) 7.1.1 Défiitios des limites et cotiuité O défiit

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1 [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 6 octobre 25 Eocés Exercice [ 43 ] [Correctio] O pose ) k+ s = et u = l e s ) k k= a) Éocer le théorème des séries spéciales alterées, e faire la preuve. b) Prouver

Plus en détail

Centre Régional des Métiers de l Éducation et de la Formation MARRAKECH

Centre Régional des Métiers de l Éducation et de la Formation MARRAKECH R O Y A U M E D U M A R O C Miistère de l Educatio Natioale et de la Formatio Professioelle Cetre Régioal des Métiers de l Éducatio et de la Formatio Académie Régioale de l Éducatio et de la Formatio Marrakech-Tesift

Plus en détail

Séries, intégrales et probabilités

Séries, intégrales et probabilités Séries, intégrles et probbilités Thierry MEYRE Préprtion à l grégtion interne. Année 2014-2015. Université Pris Diderot. IREM. http://www.prob.jussieu.fr/pgeperso/meyre 2 BIBLIOGRAPHIE. Les ouvrges de

Plus en détail

Intégration. Calcul d intégrales. Calcul de primitives. [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1

Intégration. Calcul d intégrales. Calcul de primitives. [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1 [hp://mp.cpgedupuydelome.r] édié le juille 4 Eocés Iégrio Clcul d iégrles Clcul de primiives Eercice [ 96 ] [correcio] Déermier les primiives suives : e b l c l Eercice [ 79 ] [correcio] Déermier les primiives

Plus en détail

Exercices d oraux de la banque CCP 2014-2015 - Corrigés BANQUE ALGÈBRE

Exercices d oraux de la banque CCP 2014-2015 - Corrigés BANQUE ALGÈBRE Exercices d orux de l bque CCP 4-5 - Corrigés BANQUE ALGÈBRE EXERCICE 59 extbf Si P, degfp degp P degp et e prticulier, fp Pr cotrpositio, P E, [fp P ] Doc le oyu de l edomorphisme f est {} Pr suite f

Plus en détail

Feuille d exercices 5

Feuille d exercices 5 Mathématiques Physique S3, 205/206 Uiversité Blaise Pascal Feuille d exercices 5 Ex.. Tracer le graphe des foctios périodiques suivates, doer leur développemet e série de Fourier et discuter la covergece

Plus en détail

Théorème de convergence dominée

Théorème de convergence dominée [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le juillet 4 Eocés Théorème de covergece domiée Eercice [ 9 ] [correctio] Clculer les ites des suites dot les termes gééru sot les suivts : ) u = π/4 t b) v = + e Eercice

Plus en détail

Théorème de Rolle et formules de Taylor

Théorème de Rolle et formules de Taylor Théorème de Rolle et formules de Tylor 1 Extrémums des fonctions différentibles à vleurs réelles 1. Soient K un compct d un espce vectoriel normé (E, ) et f une fonction définie sur K à vleurs dns R. Montrer

Plus en détail

Suites et séries d applications

Suites et séries d applications Chpitre 3 Suites et séries d pplictios Ds tout ce chpitre,, b R vec < b (ou évetuellemet, et/ou b + ). Pour N, : [, b] R ou C sot des octios déiies sur l itervlle [, b] (ou R ou [, b] ou [, + [). 3. Covergece

Plus en détail

Intégrale de Riemann

Intégrale de Riemann 1 le 18 Février 010 UTBM MT1 Arthur LANNUZEL http ://mthutbml.free.fr Itégrle de Riem K = R ou C. 1 Itégrle d ue foctio e esclier. Défiitio 1.1 (foctios e esclier) f : [, b] R K est ppelée foctio e esclier

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

ÉQUIVALENCES DES DÉFINITIONS. (x i x i 1 ) f(y i ).

ÉQUIVALENCES DES DÉFINITIONS. (x i x i 1 ) f(y i ). ÉQUIVALENCES DES DÉFINITIONS. Sommes de Riem Défiitio.. Soiet et deux réels tels que

Plus en détail

Le problème de Cauchy

Le problème de Cauchy Le problème de Cuchy Deis Vekems Ds cet exposé, [, b] est u segmet de R. Soit f ue foctio de R R ds R et soit y ue foctio de R ds R, différetible. O ppelle équtio différetielle du premier ordre l reltio

Plus en détail

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b Les intégrles Introduction Etnt donnée une fonction positive f définie sur un intervlle borné [, b], on veut évluer l ire comprise entre l e des bscisses, l courbe représentnt f et les verticles = et =

Plus en détail

SUITES ET FONCTIONS. 1. Espaces vectoriels normés réels ou complexes

SUITES ET FONCTIONS. 1. Espaces vectoriels normés réels ou complexes SUITES ET FONCTIONS. Espaces vectoriels ormés réels ou complexes.. Normes et distaces. Exercice... F Soit E l espace vectoriel des foctios de classe C sur [a, b], o pose Nf = fc + f où c [a, b], f désigat

Plus en détail

Racine nième Corrigés d exercices

Racine nième Corrigés d exercices Racie ième Corrigés d eercices Page 9 : N 8, 8, 8, 86, 88, 89, 9, 9, 9, 97 Page 6 : N, Page 6 : N Page 67 : N 8 Page 6 : N N 8 page 9 6 6 6 6 6 ( ) = = = = = = = = ( ) = = = = = = ( ) 8 = 8 = = = = = =

Plus en détail

Feuille 2 : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissements finis, étude des variations

Feuille 2 : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissements finis, étude des variations UPMC 1M001 Aalyse et algèbre pour les scieces 013-014 Feuille : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissemets fiis, étude des variatios Les eercices sas ( ) sot des applicatios directes du cours.

Plus en détail

Calcul intégral et application en probabilités.

Calcul intégral et application en probabilités. Chpitre Clcul itégrl et pplictio e probbilités. I Itroductio : u volume de béto. L église d Hllgrimür, à Reykjvik e Islde été costruite e béto, ds l secode moitié du XX ième siècle. L fçde compred deux

Plus en détail

Exercices corrigés pour le cours. Intégration 1

Exercices corrigés pour le cours. Intégration 1 Exercices corrigés pour le cours de Licece de Mathématiques Itégratio 2 INTEGATION, Feuille d exercices Exercice.. Soit f : Y ue applicatio. a. Motrer que pour toute famille (B i ) i I de parties de Y,

Plus en détail

Université Joseph Fourier, Grenoble. Séries numériques. Luc Rozoy, Bernard Ycart

Université Joseph Fourier, Grenoble. Séries numériques. Luc Rozoy, Bernard Ycart Uiversité Joseph Fourier, Greoble Maths e Lige Séries umériques Luc Rozoy, Berard Ycart Disos-le tout et, ce chapitre est pas idispesable : d ailleurs, vous e verrez pas vraimet la différece avec les suites.

Plus en détail

Une démonstration du théorème. fondamental des nombres premiers. Fin de Licence 3, 2006-2007, Université d'orsay, Professeur : M. Zuily.

Une démonstration du théorème. fondamental des nombres premiers. Fin de Licence 3, 2006-2007, Université d'orsay, Professeur : M. Zuily. Ue démostratio du théorème fodametal des ombres premiers Fi de Licece 3, 26-27, Uiversité d'orsay, Professeur : M. Zuily. Table des matières Itroductio 2. Quelques rappels et otatios....................................

Plus en détail

THÉORIE DE LA MESURE. Notes de cours de B.Demange

THÉORIE DE LA MESURE. Notes de cours de B.Demange THÉORIE DE LA MESURE Notes de cours de B.Demnge Cours donné en 212-213 2 INTRODUCTION Ce cours pour but de donner une bonne définition de l intégrle de fonctions d une ou plusieurs vribles réelles, qui

Plus en détail

Riemann-intégrabilité sur un segment

Riemann-intégrabilité sur un segment POIRET Aurélie Riem-itégrbilité sur u segmet Tble des mtières 1 - Esembles de foctios......................................................... 2 1.1 - Foctio e esclier.............................................................

Plus en détail

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires L-MATH II-(25-26). Résumé sur les Intégrles Impropres & eercices supplémentires Une fonction définie sur un intervlle I est dite loclement intégrble sur I si f est Riemnnintégrble sur tout intervlle [,

Plus en détail

Suites et séries de fonctions.

Suites et séries de fonctions. Suites et séries de foctios Chp 8 : cours complet 1 Suites de foctios : covergece simple et uiforme, cotiuité Défiitio 11 : Défiitio 12 : Défiitio 13 : Défiitio 14 : Théorème 11 : Théorème 12 : Théorème

Plus en détail

Estimation par vraisemblance

Estimation par vraisemblance Chapitre 4 Estimatio par vraisemblace Le procédé de costructio des estimateurs par isertio a été itroduit das le chapitre 2. L objectif de ce chapitre est d étudier ue autre méthode de costructio, basée

Plus en détail

Aide Mémoire de Statistique

Aide Mémoire de Statistique Aide Mémoire de Statistique (E, E, P) modèle statistique (E, E, P) modèle probabiliste E probabilité, o coaît la loi P et o fait des calculs E statistique, o e coaît pas la loi (seulemet ue famille de

Plus en détail

Suites et séries. converge dans M d (C).

Suites et séries. converge dans M d (C). Prép-greg 27-28 Suites et séries I Questios de cours Soit (u ) ue suite de ombres réels telle que lim (u + u ) =. L suite (u ) est-elle covergete? 2 Étudier l suite (u ) défiie pr u et l récurrece u +

Plus en détail

Calculs d intégrales

Calculs d intégrales Bibliothèque d eercices Éocés L Feuille 5 Clculs d itégrles Utilistio de l défiitio Eercice Soit f l foctio défiie sur [, 3] pr si = si < < f() = 3 si = si < 4 si < 3 Clculer 3 f(t)dt Soit [, 3], clculer

Plus en détail

CCP-Maths-1-Session 2015

CCP-Maths-1-Session 2015 CCP-Mths--Sessio 5 Correctio CCP-Mths--Sessio 5 Correctio proposée pr El Amdoui École Royle de l Air-Mrrech.Mroc Exercice I. I.. L foctio géértrice de X est doée pr : t [,] G X (t E ( t X L espérce de

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

BTS BIOCHIMIE & ANALYSES BIOLOGIQUES 2001

BTS BIOCHIMIE & ANALYSES BIOLOGIQUES 2001 Exercice 1 : ( 12 poits ) Les parties A et B peuvet être traitées idépedammet l ue de l autre. O se propose d étudier l évolutio e foctio du temps des températures d u bai et d u solide plogé das ce bai.

Plus en détail

Exercice 2 (Séries de fonctions - 7 points)

Exercice 2 (Séries de fonctions - 7 points) INSA Toulouse, STPI, IMACS 2 mercredi 18 décembre 212 Correctio exame d'aalyse I (coquilles probables) Exercice 1 (Séries etières - 5 poits) Calculer le rayo de covergece et le domaie de covergece simple

Plus en détail

SÉRIES DE FONCTIONS SUITES ET PC*2. 13 octobre octobre octobre 2004

SÉRIES DE FONCTIONS SUITES ET PC*2. 13 octobre octobre octobre 2004 3 octobre 2004 Exemple 2. O se doe a I et q C(I, K). L équatio différetielle liéaire : y (x) q(x) y(x) = 0 avec les coditios y(a) = α, y (a) = β SUITES ET SÉRIES DE FONCTIONS PC*2 3 octobre 2004 Admet

Plus en détail

Notations Soit I un intervalle de R. Soit f une fonction définie sur I, à valeurs dans R. Notons représentative de f dans un repère du plan.

Notations Soit I un intervalle de R. Soit f une fonction définie sur I, à valeurs dans R. Notons représentative de f dans un repère du plan. Foctio réciproque d'ue octio cotiue, d'ue octio dérivable FNCTIN RECIPRQUE D'UNE FNCTIN CNTINUE, D'UNE FNCTIN DERIVABLE EXEMPLES N SE LIMITERA AUX FNCTINS NUMERIQUES DEFINIES SUR UN INTERVALLE DE R Notatios

Plus en détail

Feuille d exercices n o 1 Révisions de topologie et d analyse fonctionnelle

Feuille d exercices n o 1 Révisions de topologie et d analyse fonctionnelle Distributios-Aalyse foctioelle 1 Maîtrise de Mathématiques Feuille d exercices o 1 Révisios de topologie et d aalyse foctioelle 1. Quelle est la différece etre C(Ω), C(Ω) et C(Ω)? 2. Soit H u espace préhilbertie

Plus en détail

2009/2010. Elaboré par : ALI AKIR

2009/2010. Elaboré par : ALI AKIR BAC MATHS 9/ Cors et 8 eercices Elboré pr : ALI AKIR Doe des cors prticliers e mthémtiqes por tos les ive Pls d iformtios : Cotcter à GSM : 4 96 4 Emil : kircm@gmilcom Site Web : http://mths-kirmidiblogscom/

Plus en détail

SESSION DE 2004 CA/PLP

SESSION DE 2004 CA/PLP SESSION DE 4 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Sectio : MATHÉMATIQUES SCIENCES PHYSIQUES COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche est autorisø (coformømet au directives de

Plus en détail

x deux caractères de G. Le produit xx est défini par la formule : PREMIeRE COMPOSITION DE MATHEMATIQUES

x deux caractères de G. Le produit xx est défini par la formule : PREMIeRE COMPOSITION DE MATHEMATIQUES 74 Écoles Normales Supérieures Ulm et Lyo optio M lère compositio 1/6 PREMIeRE COMPOSITION DE MATHEMATIQUES (Sujet commu ENS : ULM et LYON) DURÉE : 6 heures Lc cadidat peut traiter l ue quelcoque des parties

Plus en détail

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse UNIVERSITÉ MOHAMMED V - AGDAL Faculté des Scieces Départemet de Mathématiques Filière Scieces de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Aalyse (S4) Cours d Aalyse Séries umériques Suites et Série

Plus en détail

STATISTIQUE : ESTIMATION

STATISTIQUE : ESTIMATION STATISTIQUE : ESTIMATION Préparatio à l Agrégatio Bordeaux Aée 202-203 Jea-Jacques Ruch Table des Matières Chapitre I. Estimatio poctuelle 5. Défiitios 5 2. Critères de comparaiso d estimateurs 6 3. Exemples

Plus en détail

Correction CCP maths 1 MP

Correction CCP maths 1 MP mai 4 Avertissemet : Il subsiste certaiemet quelques coquilles... Exercice : ue itégrale double Correctio CCP maths MP Pour calculer cette itégrale, o effectue le chagemet de variable e coordoées polaires

Plus en détail

Équations différentielles - Cours no 6 Approximation numérique

Équations différentielles - Cours no 6 Approximation numérique Équatios différetielles - Cours o 6 Approximatio umérique 1 Itroductio De très ombreux problèmes scietifiques sot mis e équatio à l aide d u système d équatios différetielles ẋt) = ft, xt)) voir par exemple

Plus en détail

Etude de la fonction ζ de Riemann

Etude de la fonction ζ de Riemann Etude de la foctio ζ de Riema ) Défiitio Pour x réel doé, la série de terme gééral,, coverge si et seulemet si x >. x La foctio zeta de Riema est la foctio défiie sur ], [ par : ( x > ), = x. Remarque.

Plus en détail

Exo7. Trigonométrie. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur

Exo7. Trigonométrie. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur Exo7 Trigoométrie Exercices de Je-Louis Rouget Retrouver ussi cette fiche sur wwwmths-frcefr * très fcile ** fcile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourble T : pour trviller

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

1. Limites. Les limites dans la vie courante. Vitesse instantanée. Pente d'une courbe en un point LIMITES

1. Limites. Les limites dans la vie courante. Vitesse instantanée. Pente d'une courbe en un point LIMITES LIMITES. Limites.. Les ites ds l vie courte Vitesse isttée L otio de vitesse, et e prticulier l vitesse d'u objet à u istt précis, est, étommet, subtile et difficile à défiir précisémet. Cosidérez cette

Plus en détail

Exo7. Applications linéaires continues, normes matricielles. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france.

Exo7. Applications linéaires continues, normes matricielles. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france. Exo7 Applicatios liéaires cotiues, ormes matricielles Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr Exercice * * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile

Plus en détail

Concours Communs Polytechniques - Session 2011 Corrigé de l épreuve d analyse- Filière MP

Concours Communs Polytechniques - Session 2011 Corrigé de l épreuve d analyse- Filière MP Cocours Commus Polytechiques - Sessio 11 Corrigé de l épreuve d aalyse- Filière MP Séries etières, équatios différetielles et trasformée de Laplace Corrigé par M.TRQI http://alkedy.1.m Eercice 1 1. La

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, session 2008 Épreuve de modélisation, option A : Probabilités et Statistiques

Agrégation externe de mathématiques, session 2008 Épreuve de modélisation, option A : Probabilités et Statistiques Agrégatio extere de mathématiques, sessio 2008 Épreuve de modélisatio, optio (public 2008) Mots clefs : Loi des grads ombres, espace des polyômes, estimatio o-paramétrique Il est rappelé que le jury exige

Plus en détail

Correction Devoir maison 2

Correction Devoir maison 2 Uiversité Pierre et Mrie Curie Aée 0/0 LM5 MIME 6 Correctio Devoir miso Exercice Soit R \ {0, } Iitilistio : O motre l propriété u rg. + ( ) = ( ) ( ) = Doc l propriété est vrie u rg. Hérédité : Soit N,

Plus en détail

Dans ce cas de figure, on voit que f(x) prend des valeurs très proche de l quand x devient très grand.

Dans ce cas de figure, on voit que f(x) prend des valeurs très proche de l quand x devient très grand. Chpitre IV : Limites de foctios I. Limite d ue foctio et symptotes. Limite fiie e l ifii Eemple : C f est l courbe représettive de l foctio f. Ds ce cs de figure, o voit que f() pred des vleurs très proche

Plus en détail

1. Intégrale de Riemann des fonctions réglées.

1. Intégrale de Riemann des fonctions réglées. Agrégtion de Mthémtiques 2012-2013 CMI Université d Aix-Mrseille Résumé du cours d Intégrtion 1. Intégrle de Riemnn des fonctions réglées. Fonctions réglées. f : [, b] C est dite réglée si et seulement

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

Correction proposée par El Amdaoui École Royale de l Air-Marrakech.Maroc. Problème 1. Partie I: Théorème de Weierstrass

Correction proposée par El Amdaoui École Royale de l Air-Marrakech.Maroc. Problème 1. Partie I: Théorème de Weierstrass CNM-Mths-1-Sessio 16 Correctio Correctio proposée pr El Amdoui École Royle de l Air-Mrrech.Mroc Problème 1 Prtie I: Théorème de Weierstrss 1. O fit ppel à l formule du biôme de Newto, o obtiet B, CX 1

Plus en détail

INTÉGRATION. 1 Intégration des fonctions en escalier. 1.1 Fonctions en escalier sur un segment. 1.2 Intégrale d une fonction en escalier

INTÉGRATION. 1 Intégration des fonctions en escalier. 1.1 Fonctions en escalier sur un segment. 1.2 Intégrale d une fonction en escalier Luret Grci MPSI Lycée Je-Bptiste Corot INTÉGRATION Ds tout ce chpitre et b désige des réels. Qud o ote [, b], il est sous-etedu que b. 1 Itégrtio des foctios e esclier 1.1 Foctios e esclier sur u segmet

Plus en détail

On admet que l ensemble des nombres des réels est inclus dans un ensemble plus grand constitué de nombres complexes.

On admet que l ensemble des nombres des réels est inclus dans un ensemble plus grand constitué de nombres complexes. Chapitre 1 Nombres complexes Le buts du chapitres sot : Cosolider les aquis de termiale, Savoir maipuler les ombres complexes, e particulier la factorisatio par l agle de moitié. Avoir des otios sur le

Plus en détail

Université Denis Diderot (Paris VII) MP 3. Quelques exercices corrigés Suites et séries numériques

Université Denis Diderot (Paris VII) MP 3. Quelques exercices corrigés Suites et séries numériques Uiversité Deis Diderot (Paris VII) 006-007 MP 3 Quelques exercices corrigés Suites et séries umériques Das les pages qui suivet ous proposos la correctios de quelques exercices de la feuille sur les suites

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 SESSION 22 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE ENSI FILIERE MP MATHEMATIQUES EXERCICE : ormes équivaletes. Soit f E. f est de classe C sur [,]. Doc la foctio f est cotiue sur le segmet [,] et par suite la foctio

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Chapitre 1 Calculs algébriques dans... 3. Chapitre 2 Logique... 27. Chapitre 3 Fonctions numériques... 41. Chapitre 4 Calcul intégral...

Chapitre 1 Calculs algébriques dans... 3. Chapitre 2 Logique... 27. Chapitre 3 Fonctions numériques... 41. Chapitre 4 Calcul intégral... Avt-propos Cet ouvrge est coçu pour permettre u étudits des clsses préprtoires ECE d order leur première ée ds les meilleures coditios e fcilitt l trsitio vec l eseigemet secodire Aisi, l ojectif est i

Plus en détail