UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION"

Transcription

1 UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI

2 @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P HT T.COM YOUAGIL R A. W W TULLIU DTRITU, ÈM LA ZIZANI D MAUVAI FOI, TOUJOUR. 2

3 POURQUOI CTT ION? 3

4 COMMNT L AGILIT PRÇOIVNT CMMI

5 COMMNT L CMMIT PRÇOIVNT L'AGIL 5

6 en agile, les projets sont moins bien organisés L'AGIL MANQU QUAND MÊM D RIGUUR!

7 Closer CMMI OUBLI L'HUMAIN t se focalise sur l'outil T N I O U C O R P L U Q R È F É R P I CMM I U É R T J P RO L U Q T Ô T U L P... É T C P R

8 T POURTANT! 8

9 POURQUOI L'AGILITÉ Le fameux rapport Chaos du tandish Group... Principales causes des échecs Mauvaise compréhension du besoin : 51% stimation et planification déficiente : 48% Technologies mal maîtrisées : 45% Facteurs clefs du succès Implication des utilisateurs outien par le management Objectifs business clair Périmètre optimisé Un constat sévère 64% des fonctionnalités développées sont peu ou pas utilisées... ource : 9

10 POURQUOI CMMI Le fameux rapport Chaos du tandish Group... Principales causes des échecs Mauvaise compréhension du besoin : 51% stimation et planification déficiente : 48% Technologies mal maîtrisées : 45% Facteurs clefs du succès Implication des utilisateurs outien par le management Objectifs business clair Périmètre optimisé Un constat sévère 64% des fonctionnalités développées sont peu ou pas utilisées... ource : 10

11 T POURTANT! M Ê M C ONTA T M Ê M R É PON 11

12 T POURTANT! M Ê M C ONTA T M Ê M R É PON LA RCHRCH D'UN XCLLNC DAN UN NMBL D BONN PRATIQU CMMI XTRÊM POUR AGIL INTÉGRÉ POUR 12

13 L L P A H C D L IL A T A B UN! G A M M O B I N D 13

14 T I A F N I B L TR I O L P X T U P P R ONN N D L'AUTR 14

15 T POURTANT! IL Y A U R A IT U N POTIO N MAG IQ U 15

16 JFF UTHRLAND, CARTN JAKOBN, KNT JOHNON, 2007 CRUM & CMMI NIVAU 5 : LA POTION MAGIQU D GURRIR DU COD INTÉGRR D PRATIQU CRUM (COMMNT) DAN UN CADR CMMI (QUOI) 16

17 JFF UTHRLAND, CARTN JAKOBN, KNT JOHNON, 2007 FORC DU FDBACK AGIL U N INTITUT IO N N A L I ATION D MÉ T HOD A G IL 17

18 JFF UTHRLAND, CARTN JAKOBN, KNT JOHNON, 2007 VITR QU L MÉTHOD AGIL N DÉRIVNT VR UN PRATIQU INDICIPLINÉ GOUVRNANC AGIL NÉCAIR 18

19 JFF UTHRLAND N VOULAITIL PA PROFITR DU UCCÈ D CMMI N 2007? 19

20 DAVID ANDRON 2009, PG 2009 KANBAN PRMT D'ATTINDR L HAUT NIVAU ROOT CAU ANALYI C MMI AVC LA PRATIQU C AR D MATURITÉ QU RCHRCH CMMI KAIZN AVC LA PRATIQ U C M M I O ID N É C IT É D CONNAITR (CMMI NIV CM AU 2) P O U R F A IR DU K ANB AN 20

21 DAVID ANDRON 2009, PG 2009 LA COMMUNAUTÉ AGIL A ÉTÉ L LNT À INTÉGRR R PRATIQU D MU PRMTTNT QUANTITATIV QUI ILITÉ PLU D PRÉDICTIB (CMMI NIVAU 4) 21

22 TOUT C QUI T BON POUR DIFFÉRNTIR KANBAN D CRUM T BON POUR DAVID ANDRON? 22

23 RICHARD BAQU 2009, AGIL TOUR GNÈV CONVRGNC NTR CMMI & CRUM/XP CMMI DÉFINIT L QUOI MAI PA L COMMNT L'AGILITÉ DÉFINIT L COMMNT 23

24 RICHARD BAQU 2009, AGIL TOUR GNÈV L'AGILITÉ PRMT D'INITIR UN DÉMARCH CMMI AN TROP D FORMALIM IL T JUT D CONIDÉRR QU UN DÉMARCH AGIL PUT ÊTR RIGOURU T DICIPLINÉ DAN UN CONTXT CRUM/XP FAIR CONVRGR AGIL & CMMI : ÉQUILIBR L XCÈ 24

25 RICHARD BAQ U AURAIT-IL V OUL U PR OF DU UC C È D CRUM N ITR? 25

26 COTT W. AMBLR 2010, AGIL MATURITY MODL NIVAU 1 : MODÈL RHÉTORIQU MARKTING NIVAU 2 : PUDO CRTIFICATION AGIL : QULQU PRATIQU COMMUN NIVAU 3 : MI N OUVR T CONFRONTATION AUX PROBLÉMATIQU DU PROJT 26

27 COTT W. AMBLR 2010, AGIL MATURITY MODL NIVAU 4 : ADAPTABILITÉ, ÉCOYTÈM D GRAND NTRPRI NIVAU 5 : AMÉLIORATION CONTINU BAÉ UR D MUR TANGIBL 27

28 ...CRIT UN PRMIR AVRIL 28

29 CONTAT TOUT MODÈL OU MÉTHOD PRÉNT D FORC T D FAIBL. OBJCTIF DAN UN OUCI D AMÉLIORATION CONTINU, ON PUT COMBLR CRTAIN FAIBL PAR D APPORT D AUTR MODÈL. 29

30 FAIBL: DOCUMNTATION PLÉTHORIQU T PRATIQU INUTIL AMÉLIORATION: MI N PLAC D AJUTMNT AU LANCMNT DU PROJT AFIN D ÉLCTIONNR L TRICT NÉCAIR 30

31 FAIBL: FFT TUNNL, TT TARDIF AMÉLIORATION: CYCL COURT ITÉRATIF, LOTIMNT TT AU PLU TÔT 31

32 FAIBL: BILAN N FIN D PROJT (TROP TARD) AM É L INTAU IO RA TION : RR D B IL INTR AN MÉ DI A IR OU FOR M D RÉTR OP CTIV. 32

33 CULTUR AGIL RTOUR D'XPÉRINC C MMI 33

34 PROFITON DU AVOIR UR LQUL RPO CMMI CMMI COMM "ACCÉLÉRATUR D'XPÉRINC" 34

35 I" M M C UN T R " FO TÉ & I L I B LIGI TIAG APPR N 35

36 FORTUN CMMI, DUX PROPOITION D MOD OPÉRATOIR OUVRIR UN FORTUN D FAÇON JOURNALIÈR. I 10 FORTUN ONT JUGÉ NON ÉLIGIBL OU DÉJÀ N OUVR, ON ARRÊT CAR ON TIM QU L PROJT T DÉJÀ MATUR OU NON ADAPATÉ À LA PRATIQU. OUVRIR UN FORTUN PAR PARTICIPANT DURANT LA RÉTROPCTIV. L FORTUN ONT LA BA D DICUION AUTOUR D L'AMÉLIORATION CONTINU TOU JOU ' IN R TR R OG L 'É G R IB IL UR IT É D' U FOR N TUN 36

37 QUANTITATIV PROJCT MANAGMNT : COMPARR DAN L PROJT, MAI URTOUT NTR L PROJT POUVOIR 'ADAPTR N COUR D PROJT L TO GT PRDICTAB RDICT! P T N O D, M O OUTC N B A D OF IO I C D K A M AT. FACT, NOT FORC 37

38 QUANTITATIV PROJCT MANAGMNT NI PRÉDICTION NI TIMATION COMPARAION AVC D ÉLÉMNT COMPARABL X I T T H R MO -T- IL U N M È TR M QUI UR L'AV N IR? 38

39 M A I I NOU AVIO N T TOUT OC KÉ NO M U POUR R R? AIT-O N ANT IC IP R L A I O N? 39

40 LÉMNT D COMPARAION TYPOLOGI D'ÉQUIP TYPOLOGI D TCHNOLOGI TYPOLOGI D MÉTIR TYPOLOGI D PHA TYPOLOGI D'ORGANIATION TC. NDANC T D R G R FAIR ÉM IÉNR AVC D L A ' A P N MAI CHIFFR 40

41 QUAND CMMI & AGIL ÉCHOUNT, IL ÉCHOUNT POUR L MÊM RAION 41

42 APPLICATION UPR F IC I L L, A N IM P L IC A T IO N, A N R É F L X IO N IO N D U T A C I PL U N AP POUR L U PR OC U... C PR O UTILI ATI O (TAN N DU "GIM DUP, M IC K IT É R " A T IO N, POK R...) 42

43 N U, D O M D U N FF T L A I C R M M O C É OPPORTUNIT UN CRTIFICA TION R AN VALU IR A T N M U ARG RKTING IT É MA L A RÉ N A 43

44 DONC QULQU OIT VOTR CHOIX VOU DVZ VOU DONNR L MOYN D VOTR DÉMARCH! 44

45 N QUTIO? 45

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

connecter sous Linu rir un navigateur W Checkpoint 2 : Ouv chercher des imag Checkpoint 4 : Re

connecter sous Linu rir un navigateur W Checkpoint 2 : Ouv chercher des imag Checkpoint 4 : Re g a im d r h rc h c r : n io i m Votr p u ro g w n l n a d n o ti a rm t d info ISSION : BUTS DE LA M ur l Wb - Trouvr d imag ur imag ur l ordinat - Sauvgardr c nwgroup formation ur l in d r ch r ch -

Plus en détail

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte.

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte. Voici mon portfolio Mari-Ev Matt Dignr graphiqu T. 450 708-0925 C. info@mmatt.com www.mmatt.com pour vo projt d graphim Idntité - pag 2 Rdign - avant Rdign - aprè Mari-Ev Matt Dignr graphiqu pour vo projt

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE

GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE GESTION DE PROJET : LA METHODE AGILE Le SCRUM est une méthode de gestion de projet. Elle a pour but d améliorer la productivité des équipes. Ce terme est inspiré du terme Scrum en rugby qui désigne une

Plus en détail

Méthodes Agiles : un équilibre contractuel remis en cause? Jonathan Rofé Matinales IPT DLA Piper Paris 24 mars 2011

Méthodes Agiles : un équilibre contractuel remis en cause? Jonathan Rofé Matinales IPT DLA Piper Paris 24 mars 2011 Méthodes Agiles : un équilibre contractuel remis en cause? Jonathan Rofé Matinales IPT DLA Piper Paris 24 mars 2011 Rappel Définition: Méthodes de conception de logiciel qui, favorisant une approche pragmatique,

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

ANNEXE A : MATRICES DE MAC

ANNEXE A : MATRICES DE MAC Annx ANNEXE A : MARICES DE MAC La matrc d MAC (Modal Auranc Crtron) au applé matrc d corrélaton modal t ouvnt utlé pour la comparaon ntr dux nmbl d mod propr [Y ] t [Y ]. Sont : [{ } { k} { N } ] { } {

Plus en détail

Bâtir son équipe sur le roc!

Bâtir son équipe sur le roc! La performance de l entreprise repose sur les hommes et les femmes qui la composent. Bâtir son équipe sur le roc! Proposition d intervention pour le diagnostic et la relance des équipes Management & Progression

Plus en détail

Le Product Management : la clé du succès des produits et services numériques. Yves Mahé Mars 2014 LinkedIn : fr.linkedin.

Le Product Management : la clé du succès des produits et services numériques. Yves Mahé Mars 2014 LinkedIn : fr.linkedin. Le Product Management : la clé du succès des produits et services numériques Yves Mahé Mars 2014 LinkedIn : fr.linkedin.com/in/yvesmahe/ Qui se rappelle du Zune? Disparu comme tant d autre 50% des lancements

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES OXYCOUPAGE ET SOUDAGE A L ARC ELECTRIQUE MODULE N :08 ELECTRICITE SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION R ECHERCH E ET INGENIERIE DE F ORMA TION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :08

Plus en détail

Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication»

Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication» 1 Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication» Auteurs : Maria Barbara Carroll De Obeso Rocke Rajaofetra Cours OIP 505 A «Sémiotique de la culture et communication interculturelle» INALCO

Plus en détail

E v e n t S at. Le nouvel outil d écoute clients dédié aux professionnels de l évènementiel. page 1

E v e n t S at. Le nouvel outil d écoute clients dédié aux professionnels de l évènementiel. page 1 E v e n t S at Le nouvel outil d écoute clients dédié aux professionnels de l évènementiel page 1 Intérêts de EventSat page 2 Objectif Fréquentation En tant que créateur d évènements, vos exposants et

Plus en détail

vous présente Web Visio...

vous présente Web Visio... vous présente Web Visio...... ou le prodigieux succès de la visioconférence sur Internet c om m u n ic ation à d i stance Changez votre façon de communiquer Web Visio est un nouvel outil de communication

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Puissantes applications pour l entreprise. Pensées pour les utilisateurs. Conçues pour le changement.

Puissantes applications pour l entreprise. Pensées pour les utilisateurs. Conçues pour le changement. Plateforme, applications et développement d applications Les applications Onit conçues pour votre entreprise appli /apli/ nom Informatique, familier 1. Une application, généralement un petit programme

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Que faire pour éviter les pièges et réussir votre démarche LEAN?

Que faire pour éviter les pièges et réussir votre démarche LEAN? Que faire pour éviter les pièges et réussir votre démarche LEAN? Synthèse de 15 entreprises qui se sont lancées dans le Lean Manufacturing 7 ème Conférence d Échanges des Bonnes Pratiques Industrielles

Plus en détail

CANEVAS D AFFAIRE CRISTAL DYNAMIQUE OUBLIEZ LES PLANS STRATÉGIQUES, ACCÉLÉREZ VOTRE STRATÉGIE POUR PLUS D INNOVATION ET DE CROISSANCE

CANEVAS D AFFAIRE CRISTAL DYNAMIQUE OUBLIEZ LES PLANS STRATÉGIQUES, ACCÉLÉREZ VOTRE STRATÉGIE POUR PLUS D INNOVATION ET DE CROISSANCE L entreprise agile dans la nouvelle économie CANEVAS D AFFAIRE CRISTAL DYNAMIQUE OUBLIEZ LES PLANS STRATÉGIQUES, ACCÉLÉREZ VOTRE STRATÉGIE POUR PLUS D INNOVATION ET DE CROISSANCE MÉTHODOLOGIE & COMMENT

Plus en détail

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Rémunération : 80 % du SMIC Vous avez un BAC +2? L association DistriSup vous propose la Licence COMMERCE et DISTRIBUTION. Une formation évolutive,

Plus en détail

TP 8 Spectroscopie infrarouge

TP 8 Spectroscopie infrarouge TP 8 Spctroscopi infraroug Chap4 : Analys spctral Objctifs: Idntification d liaisons l aid du nombr d ond corrspondant; détrmination d groups caractéristiqus. Mis n évidnc d la liaison hydrogèn. Exploitr

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Novembre 2014. www.cote-azur-ecobiz.fr 1

GUIDE D UTILISATION. Novembre 2014. www.cote-azur-ecobiz.fr 1 GUIDE D UTILISATION Novembre 2014 www.cote-azur-ecobiz.fr 1 ECOBIZ, une plate-forme adaptative «La plate-forme Côte d'azur Ecobiz a été conçue pour une consultation agréable et optimisée sur Ordinateur,

Plus en détail

Etape 1 : Rechercher une parcelle sur le plan cadastral

Etape 1 : Rechercher une parcelle sur le plan cadastral Etap 1 : Rchrchr un ur l plan cadatral Navigatur pour Zoomr, déplacr dan l documnt t rvnir la taill initial hoiiz la ur laqull trouv votr pui paz l étap uivant Navigatur pour Zoomr, déplacr dan l documnt

Plus en détail

Gestion de projet agile

Gestion de projet agile Véronique M e s s a g e r R o t a Préface de Jean T a b a k a Gestion de projet agile 3 e édition Groupe Eyrolles, 2007, 2009, 2010, ISBN : 978-2-212-12750-8 C Glossaire Backlog (product ou iteration ou

Plus en détail

CERTIFICATION LA CERTIFICATION

CERTIFICATION LA CERTIFICATION LA CERTIFICATION Normes ISO 9001 CMMI ITIL Validation par rapport à la norme Norme Ensemble d exigences qui concourent à définir une organisation pour une activité spécifique ou générique. S intéresse

Plus en détail

Equilibres multiples sur le marché des lemons

Equilibres multiples sur le marché des lemons Equilibres multiples sur le marché des lemons JS Lenfant & M Paul December 11, 2 1 Le modèle On considère une économie dotée d un parc de voitures d occasion de taille y. Ce parc comprend deux types de

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Agile. Thomas Clavier <thomas.clavier@univ-lille1.fr>

Agile. Thomas Clavier <thomas.clavier@univ-lille1.fr> Agile Thomas Clavier C est quoi? Être agile et pas faire de l Agile. C est avant tout un état d esprit partagé par l ensemble des participants à un projet. Être agile "Les

Plus en détail

Tous les élèves peuvent apprendre

Tous les élèves peuvent apprendre Lien Ecole Collège, Pamiers, 2011 Tous les élèves peuvent apprendre Approche ergonomique des situations d apprentissage scolaire : moins d élèves en difficulté d apprentissage par Nicole Delvolvé Professeur

Plus en détail

repensez votre courrier transactionnel pour une nouvelle expérience clients

repensez votre courrier transactionnel pour une nouvelle expérience clients repensez votre courrier pour une nouvelle expérience clients La force du courrier papier en quelques chiffres 97 % des Belges relèvent leur boîte aux lettres tous les jours. 83 % ouvrent toujours le courrier

Plus en détail

IT MARK, une démarche qualité pour l amélioration des processus des PME du secteur des technologies de l information et des communications

IT MARK, une démarche qualité pour l amélioration des processus des PME du secteur des technologies de l information et des communications IT MARK, une démarche qualité pour l amélioration des processus des PME du secteur des technologies de l information et des communications L'amélioration des processus a comme objectif la qualité du produit

Plus en détail

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise Page 2 1. Qui je suis? Tout d abord, si vous ne me connaissez pas encore, permettez-moi de me présenter. Après tout qu estce qui me donne l autorité pour vous parler? Quelles preuves avez-vous que je peux

Plus en détail

-Lab. Journée Découverte 31702 Toulouse-Blagnac, le 10 octobre 2014 Un atelier dédié aux dirigeants et aux managers sous la forme d un business game.

-Lab. Journée Découverte 31702 Toulouse-Blagnac, le 10 octobre 2014 Un atelier dédié aux dirigeants et aux managers sous la forme d un business game. -Lab Journée Découverte 31702 Toulouse-Blagnac, le 10 octobre 2014 Un atelier dédié aux dirigeants et aux managers sous la forme d un business game. «Lean & Change Management» Conçue spécialement pour

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

Site C : Évaluation environnementale Processus d examen

Site C : Évaluation environnementale Processus d examen Site C : Évaluation environnementale Processus d examen Dean Stinson O Gorman Directeur des commissions d examen Agence canadienne d évaluation environnementale Brian Murphy Directeur des évaluations de

Plus en détail

ADEC Industries de Santé. Webconférence sur la gestion de projets dans les Industries de Santé Mardi 16 juin 2015

ADEC Industries de Santé. Webconférence sur la gestion de projets dans les Industries de Santé Mardi 16 juin 2015 ADEC Industries de Santé Webconférence sur la gestion de projets dans les Industries de Santé Mardi 16 juin 2015 Définition : Chemin critique : le chemin le plus long basé seulement sur le lien fonctionnel

Plus en détail

st t rr t r P ②s r r

st t rr t r P ②s r r st t rr t r P 2s r r s t èr s rt t té t t rts st q s t str s t r s t t tr t r s sé s é s s t s s és s t s t t rts st q s ré t rt st q tr t r s s t s t rt st q str s t r s r r s sé s r r s é s é P t q s

Plus en détail

Évaluation participative d une politique municipale

Évaluation participative d une politique municipale Évaluation participative d une politique municipale Raïmi B. Osseni, M.A.P. Assistant de recherche, École nationale d administration publique Isabelle Bourgeois, Ph.D. Professeure, École nationale d administration

Plus en détail

Méthodes Agiles et gestion de projets

Méthodes Agiles et gestion de projets Méthodes Agiles et gestion de projets Eric LELEU Consultant Solutions Collaboratives Contact ericleleu@nordnet.fr Site Personnel http://home.nordnet.fr/~ericleleu Blog http://ericleleu.spaces.live.fr La

Plus en détail

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch. regis.loiseau@acceo.eu 2udes et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.fr rmation Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute reproduction même partielle

Plus en détail

Mobiléo. Donnez un sens. Le Conseil Général du Bas-Rhin au de vos vies. > déplacements. Tout ce qu il faut savoir pour vos déplacements dans :

Mobiléo. Donnez un sens. Le Conseil Général du Bas-Rhin au de vos vies. > déplacements. Tout ce qu il faut savoir pour vos déplacements dans : Le Conseil Général du Bas-Rhin au de vos vies Tout ce qu il faut savoir pour vos déplacements dans : Référent mobiléo 03 68 33 85 75 > déplacements Direction de la communication 03 88 76 65 01 Mobiléo

Plus en détail

1) problématique. 2) Objectif. Je devais donc réaliser un programme informatique qui au terme de 1 mois de travail résoudrait cette problématique.

1) problématique. 2) Objectif. Je devais donc réaliser un programme informatique qui au terme de 1 mois de travail résoudrait cette problématique. Etude de cas. 1) problématique. Comme on peut le voir sur le schéma du réseau si dessus France3 via Stella n utilise pas de routeur mais des switches de niveau 3 qui font office de tête de réseau. Avec

Plus en détail

>>> RECHERCHE D UNE IDENTITE VISUELLE

>>> RECHERCHE D UNE IDENTITE VISUELLE Feuille de travail élèv e PROJET >>> RECHERCHE D UNE IDENTITE VISUELLE INTRO DU C TI O N : Vous allez travailler en équip e toute l ann é e, vous allez dev oir définir pour votre équip e une identité visuelle

Plus en détail

Une vue panoramique de l ensemble de l activité de prospection. Une capacité renforcée pour le diagnostic commercial.

Une vue panoramique de l ensemble de l activité de prospection. Une capacité renforcée pour le diagnostic commercial. SYSTEO CRM est un logiciel de gestion de la relation client B2B spécifique pour la gestion de la force de vente. Il permet un gain de temps précieux et une augmentation de la productivité des commerciaux.

Plus en détail

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Présentation presse Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Le pourquoi de l étude Contexte Un marché du conseil en profonde mutation Une décroissance du chiffre d affaire en 2002 et

Plus en détail

DIFFERENTE HISTORIQUE UNE VISION DE LA COMMUNICATION!

DIFFERENTE HISTORIQUE UNE VISION DE LA COMMUNICATION! K I T M E D I A HISTORIQUE Créé en janvier 2010 par Lisa et Eric Pottier, New Life Communication est une société d édition de magazines gratuits qui compte aujourd hui plus de 15 salariés et a réalisé

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

La qualité de la relation la «CLEF» de votre succès commercial

La qualité de la relation la «CLEF» de votre succès commercial La qualité de la relation la «CLEF» de votre succès commercial La qualité de la relation commerciale au cœur de la vente Plus que jamais la dimension relationnelle est la clef de toute négociation commerciale.

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Cours Marketing «Segmentation» - Annelaure Cotte-Bouteillat 1/5 La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Définition de la

Plus en détail

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4 QUALITE LOGICIELLE 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI QUALITE LOGICIELLE : Norme NF ISO/CEI 9126 Qualité logicielle : Définition Identifier les forces et les faiblesses d un produit logiciel

Plus en détail

Etude de la clientèle des salles de cinéma. En partenariat avec

Etude de la clientèle des salles de cinéma. En partenariat avec Etude de la clientèle des salles de cinéma En partenariat avec Intérêts de CinéSat page 2 Objectif Fréquentation En tant que directeur de cinémas, vos spectateurs sont constamment au cœur de votre stratégie

Plus en détail

Maîtrise d ouvrage agile

Maîtrise d ouvrage agile Maîtrise d ouvrage agile Offre de service Smartpoint 17 rue Neuve Tolbiac 75013 PARIS - www.smartpoint.fr SAS au capital de 37 500 - RCS PARIS B 492 114 434 Smartpoint, en quelques mots Smartpoint est

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

Quelles sont nos attentes envers les Scrum Masters. Agile Tour Novembre 2014

Quelles sont nos attentes envers les Scrum Masters. Agile Tour Novembre 2014 Quelles sont nos attentes envers les Scrum Masters Agile Tour Novembre 2014 Jean-René Rousseau jrrousseau@facilite.com Directeur du Centre d Excellence Agile de Facilité Informatique Impliqué dans des

Plus en détail

Atelier d initiation à la gouvernance et au leadership. Vision et stratégie Gestion du changement Gestion par projet

Atelier d initiation à la gouvernance et au leadership. Vision et stratégie Gestion du changement Gestion par projet Atelier d initiation à la gouvernance et au leadership Vision et stratégie Gestion du changement Gestion par projet Jean-François Denef Vice-recteur honoraire Université Catholique de Louvain Président

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

Planification par la méthode des 6 étapes

Planification par la méthode des 6 étapes Planification par la méthode des 6 étapes 25.11.2015 1 Qu est-ce que la planification? La planification aide à exécuter, organiser un mandat, un projet et progresserdans son travail. La planification est

Plus en détail

Retour d expérience d un chef de projet MOA devenu Product Owner

Retour d expérience d un chef de projet MOA devenu Product Owner Retour d expérience d un chef de projet MOA devenu Product Owner Les méthodes agiles adoptées avec agilité Agile Tour 2010 Dorothée Le Seac h Je me présente Dorothée, chef de projet MOA depuis 6 ans De

Plus en détail

La GPEC : Une opportunité en temps de crise

La GPEC : Une opportunité en temps de crise La GPEC : Une opportunité en temps de crise Présentation issue de l atelier Campus merlane du 28/03/2013 Petit historique Un effet de mode Une connotation PSE Une volonté d exhaustivité des outils Un exercice

Plus en détail

Table des matières. Introduction Chef de projet : un métier complexe... 1. Diagnostiquer sa gestion de projet... 19

Table des matières. Introduction Chef de projet : un métier complexe... 1. Diagnostiquer sa gestion de projet... 19 Table des matières Introduction Chef de projet : un métier complexe........ 1 Le chef de projet multicompétent.............................. 2 Maîtriser les techniques de gestion de projet.......................

Plus en détail

+ Projet. Professionnel Personnalisé. L1 Psycho Béziers 2015-2016. Semestre 2. J. Vidal. julien.vidal@ univ-montp3.fr

+ Projet. Professionnel Personnalisé. L1 Psycho Béziers 2015-2016. Semestre 2. J. Vidal. julien.vidal@ univ-montp3.fr + Projet Professionnel Personnalisé L1 Psycho Béziers 2015-2016 Semestre 2 J. Vidal julien.vidal@ univ-montp3.fr Objectif : Elaborer ses projets professionnels personnalisés + (PPP) avec le soutien d un

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

Mise à jour : janvier 2014. Chapitre 2 L encadrement de l audit interne

Mise à jour : janvier 2014. Chapitre 2 L encadrement de l audit interne Mise à jour : janvier 2014 Chapitre 2 L encadrement de l audit interne Table des matières 1. La Politique sur l audit interne de l Université Laval... 1 2. Les normes internationales pour la pratique

Plus en détail

Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique

Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique Karine Mordal Laboratoire LIASD, Université Paris 8 4 Décembre 2012 Le cours de compréhension de programmes Karine Mordal Les logiciels Open-Source comme

Plus en détail

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing THEME: 2008/2009 Introduction Cadre général : 1) Qu est que c est qu un tableau de bord? a) Définitions b) Les rôles essentiels du

Plus en détail

Le transfert de la Commission Annexe VII RT2012 Questions / réponses

Le transfert de la Commission Annexe VII RT2012 Questions / réponses Le transfert de la Commission Annexe VII RT2012 Questions / réponses Version du 11 juin 2015 Sommaire 1. Informations générales sur le transfert 2. L avenir des dossiers et des agréments ministériels 3.

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 2 cycl 4 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

Cycle : MANAGEMENT DE PROJET

Cycle : MANAGEMENT DE PROJET Cycle : MANAGEMENT DE PROJET Thème I : Gestion de projet Etre capable d'identifier les tâches de la gestion de projet et les méthodes correspondantes. Former les participants aux méthodes et outils de

Plus en détail

6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie

6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie 6 Rencontre Régionale d Oncogériatrie ANGOULEME le 16 Avril 2015 6ème Rencontre Régionale d Oncogériatrie 2 ème PARTIE Education thérapeutique chez le sujet âgé : thérapies orales L expérience du CHU de

Plus en détail

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Mamadou NAON Club DES DSI DE COTE D IVOIRE www.clubdsi.ci president@clubdsi.ci naonmster@gmail.com 2ème édition des Journées de l

Plus en détail

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992.

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992. Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Créer des usines, des entreprises, des organisations, des méthodes, des produits, des services nouveaux suppose d avoir des équipes motivées, obéissant à un calendrier

Plus en détail

Appel à Projet. Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information

Appel à Projet. Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information Appel à Projet Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information Pour votre PROJET vous cherchez une équipe d experts afin de : - valider sa faisabilité

Plus en détail

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après Managing Data Center Performance 2013 et après Selon les entreprises de la zone économique EMEA, le plus grand défi dans l exploitation de leurs centres de calcul est d assurer la disponibilité des services

Plus en détail

ITSMby Diademys. Business plan. Présentation

ITSMby Diademys. Business plan. Présentation ITSMby Diademys Business plan Présentation ITSM Définition -p3- Sommaire Notre vision Approche client -p2- -p3- Les offres ITSM par Diademys -p4-2 ITSM Définition Un pas vers votre nouvelle organisation

Plus en détail

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats?

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? 150 540 209700 Clients Utilisateurs Enquêtes complétées h y b Chaque

Plus en détail

ABC Analytics Manuel succinct

ABC Analytics Manuel succinct ABC Analytics Manuel succinct La visibilité en ligne de votre entreprise est de plus en plus importante et il vous faut continuer d investir pour attirer les visiteurs sur votre site par le biais de campagnes,

Plus en détail

GESTION DE PARC INFORMATIQUE

GESTION DE PARC INFORMATIQUE GESTION DE PARC INFORMATIQUE QU EST-CE QUE LA GESTION DE PARC? La gestion de parcs informatiques comprend le suivi d un parc informatique, ce qui va de l installation du matériel adapté à l entreprise

Plus en détail

Livret 10. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 10. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Élaborer mon étude financière Livret 10 Calculer mon seuil de rentabilité Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection relative

Plus en détail

L alliance pour l innovation ouverte. L alliance pour l innovation ouverte. www.alliance-innovation-ouverte.fr

L alliance pour l innovation ouverte. L alliance pour l innovation ouverte. www.alliance-innovation-ouverte.fr L a l in L alliance pour l innovation ouverte L alliance pour l innovation ouverte www.alliance-innovation-ouverte.fr L innovation ouverte et ses enjeux L innovation ouverte est une manière globale de

Plus en détail

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire L espace de stockage garantit aux utilisateurs une sauvegarde de leurs fichiers dans une arborescence à construire par eux-mêmes. L avantage de cet espace de stockage est son accessibilité de l intérieur

Plus en détail

Mener un projet SOA piloté par les besoins métier

Mener un projet SOA piloté par les besoins métier Mener un projet SOA piloté par les besoins métier Interview «EASYTEAM» du 12 Janvier 2012, postée sur : http://www.itplace.tv Maxime Pawlak, directeur EASYTEAM Paris Vincent Mazelly, Journaliste Aujourd

Plus en détail

Guide Utilisateur MANTIS. Sommaire. Objet du document :

Guide Utilisateur MANTIS. Sommaire. Objet du document : Guide Utilisateur MANTIS Objet du document : L'outil Mantis est mis à la disposition des organismes du réseau Libres Savoirs. Cet outil est à utiliser en cas d'incident lié à l'utilisation de la plateforme

Plus en détail

«L application du Lean 6 Sigma au système d information : le guide ADELI en cours de rédaction»

«L application du Lean 6 Sigma au système d information : le guide ADELI en cours de rédaction» Groupe de travail ADELI Association pour la Maitrise des Systèmes d Information Animé par Robert LEMAY de NUMERAL ADVANCE Société de conseil en qualité et performance «L application du Lean 6 Sigma au

Plus en détail

Les géos ciences au s ervice de l'humanité

Les géos ciences au s ervice de l'humanité Les géos ciences au s ervice de l'humanité Table-ronde 3 «G érer les res s ources énerg étiques : former des g éos cientifiques et prendre des décis ions» P r o f. B. M é r e n n e S c ho um a ke r L

Plus en détail

Synthèse d une enquête de satisfaction septembre 2011

Synthèse d une enquête de satisfaction septembre 2011 Synthèse d une enquête de satisfaction septembre 2011 SUITE À L ANIMATION DU PROGRAMME : «LES CLÉS DU MANAGEMENT OPÉRATIONNEL» LES PARTICIPANTS ONT ÉTÉ INVITÉS À SE RENDRE SUR LE SITE ET À RÉPONDRE À CES

Plus en détail

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009 GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11 Mise en œuvre UML 1/ 25 Introduction Mise en œuvre d UML UML n est pas une méthode 2/ 25 1 UML n est qu un langage

Plus en détail