Formation Bâtiment durable:energie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation Bâtiment durable:energie"

Transcription

1 Formation Bâtiment durable:energie Cycle 2013 SOLAIRE THERMIQUE GRANDS ENSEMBLES DE LOGEMENTS ET TERTIAIRE Ing. Jérémie DE CLERCK Service du Facilitateur Bâtiment Durable Spécialiste Energies renouvelables

2 Objectifs de la présentation Connaître les ordres de grandeur (irradiation, rendement, productivité, fraction solaire, ) Choisir un type de capteur adapté (application, besoins) Comprendre les principes de: fonctionnement régulation dimensionnement Définir le contenu d une étude de faisabilité solaire thermique Identifier les mécanismes d aides

3 Plan de l exposé Le rayonnement solaire Les usages du solaire thermique L installation d un système solaire thermique Intégration architecturale Référentiels et outils disponibles Dimensionnement Rentabilité financière Conclusions

4 Types de rayonnement solaire - Ultraviolet - Visible - Infrarouge Le rayonnement solaire se distingue par des longueurs d ondes différentes.

5 Variation de l énergie solaire L énergie solaire reçue en un point du globe dépend de: La latitude La saison L heure Des conditions météorologiques locales (nébulosité) 1.Puissance émise par le soleil : kw/m². 2.Constante solaire : W/m². 3.Rayonnement réfléchi. 4.Rayonnement absorbé et diffusé. 5.Rayonnement solaire à la surface de la Terre (max : W/m²).

6 Variation de l énergie solaire Effet de la latitude

7 Variation de l énergie solaire Effet lié aux saisons

8 Variation de l énergie solaire Effet lié à l inclinaison/orientation

9 kwh Le rayonnement solaire Variations mensuelles Rayonnement solaire global sur une surface d'1 m², inclinée à 45, pour une Année Type Moyenne en Belgique +/ kwh/m² Jan Fév M ars Avr M ai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc

10 Variation énergie solaire Effet lié aux saisons kwh/m2 MIDDELKERKE UCCLE CHIEVRES KLEINE- BROGEL FLORENNES SPA SAINT- HUBERT Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept Oct Nov Déc ANNEE Le gisement solaire mensuel moyen en Belgique 10

11 Variation énergie solaire Effet lié aux saisons Littoral + 10% Polders et Pays de Waes Campine et Flandre limoneuse de + 5% à + 2% selon l'éloignement de la zone côtière + 2% Hesbaye - 2% Pays de Herve - 5% Gileppe - Warche - 7% Plateau ardennais + 2% à + 5% Pays gaumais + 5% Le gisement solaire annuel moyen en Belgique *Variation par rapport à UCCLE

12 Variation énergie solaire Effet de la nébulosité

13 Energie solaire disponible Le gisement solaire moyen en Belgique En dehors de l atmosphère terrestre, le rayonnement énergétique est à peu près constant et égale 1370 W/m 2 Les rayons solaires traversent l atmosphère, en plein soleil une surface horizontale reçoit maximum 1000 W/m² Une surface exposée reçoit du rayonnement direct et diffus. L ensoleillement annuel en Belgique est en moyenne de 1000 kwh/m 2

14 Le marché solaire thermique 14

15 Les usages de l énergie solaire thermique (Pré)chauffage eau de piscine (20-30 C) (Pré)chauffage eau sanitaire (30-60 C) Soutien au chauffage des locaux (20-70 C) Chaleur de process ( C) Refroidissement / climatisation solaire (capteurs TSV = source chaude > 80 C) Source: STIBEL-ELTRON

16 L installation solaire thermique 3-43

17 L installation solaire thermique Systèmes sous pression / à vidange

18 L installation solaire thermique Types de capteurs solaires

19 L installation solaire thermique ECS: capteur solaire thermique plan vitré 3-6

20 L installation solaire thermique ECS et soutien chauffage: capteur à tubes sous vide 3-7

21 J. De Clerck (3E) L installation solaire thermique Capteur à tubes sous vide 3-8

22 L installation solaire thermique Heat pipe - Caloduc

23 L installation solaire thermique Réservoir de stockage 3-22

24 L installation solaire thermique Réservoir de stockage

25 L installation solaire thermique Régulation solaire : principe 3-49

26 L installation solaire thermique Régulation solaire : principe 26

27 L installation solaire thermique Système solaire à préchauffage d eau sanitaire et appoint en série

28 L installation solaire thermique Montage et raccordement de capteurs 3-44

29 Rendement L installation solaire thermique Rendement des capteurs solaires Différence de température entre le capteur et le milieu ambiant [ C] Absorbeur de piscine Capteur plat Capteur de vide 0 20 C Chauffage de piscine C Eau chaude et chauffage > 100 C Chaleur de processus

30 J. De Clerck (3E) Intégration architecturale 3-16

31 J. De Clerck (3E) Intégration architecturale Montage des installations

32 J. De Clerck (3E) Intégration architecturale Montage des installations 7-1

33 Référentiels Solaire Thermique En phase d avant-projet Guide à la réalisation d un audit solaire (étude de pré-faisabilité) Eléments essentiels à intégrer dans cahier des charges pour commander un audit solaire Quick-Scan solaire thermique (outil PEB) En phase d exécution Check-list des éléments essentiels d un cahier des charges pour exécution des travaux d installation d un chauffe-eau solaire Cahier des charges type: concevoir un système solaire de production d'eau chaude avec GRS Cahier des charges type pour l exécution du projet (tableau excel) En phase d opération Guide de maintenance chauffe-eau solaire domestique Guide de maintenance des grands systèmes solaires thermiques de production d eau chaude Accueil > Professionnels > Themes > Energie > Les énergies renouvelables > Les outils Start pagina > Professionelen > Thema's > Energie > Hernieuwbare energiebronnen > Hulpmiddelen

34 Quick Scan Solaire Thermique Calculateur Excel téléchargeable en ligne sur le site de BE Fonction : pré-dimensionnement d installations solaires thermique de production d eau chaude Application : Production ECS pour bâtiments tertiaires, structures d accueil et logements collectifs (>300m³/an) Objectif : évaluer la faisabilité technique, économique et environnementale de l installation Résultats Ordres de grandeur surface de capteurs, volume de stockage, coûts d investissement, économies d'énergie, émissions de CO 2 évitées Utilisateurs : architecte, bureau d études, conseiller PEB, installateur, gestionnaire de bâtiments, responsable énergie, maître d ouvrage, syndic,

35 Quick Scan Solaire Thermique 35

36 Limites d utilisation du Quick Scan ST Pas adapté au dimensionnement de chauffe-eau solaires < 20 m² Pas prévu pour d autres applications que la production d ECS Préchauffage de l eau de bassin Soutien de chauffage Refroidissement solaire assisté Logiciels de dimensionnement spécifiques : Tsol, Polysun, Ne considère pas les contraintes techniques propres au bâtiment ombrage du champ de capteur accessibilité des locaux techniques place disponible pour le stockage

37 Faisabilité d une installation Toiture Orientation, inclinaison Surface utile, encombrement, obstacles, Remplacement étanchéité, Stabilité Chaufferie Production combinée? Ancienneté des chaudières? Régulation! Liaison toiture - chaufferie Gaines techniques? Local technique en toiture? Stockage & distribution ECS Réservoirs de stockage Boucle de distribution (L, Diam, isolation)

38 Dimensionnement Règle de base : toujours partir du besoin de chaleur!

39 Dimensionnement Ratio de consommation ECS (très variable & moins précis qu une mesure) Centres d accueil pour personnes handicapées: 80 l/j/pers à 60 C Hôpitaux 65 l/j/lit à 60 C Maisons de repos 50 l/j/lit à 60 C Maisons de repos et de soins 85 l/j/lit à 60 C Grands immeubles à appartements 35 l/j/pers. à 60 C Logement social : 25 l/j/pers. à 60 C Optimum économique grands systèmes Fraction solaire utile (économie nette de combustible) : 20 à 40 %

40 Rentabilité financière Structure des coûts d une grande installation Coût moyen «installé» (> 20 m 2 plan): /m 2 HTVA hors frais d étude) Reste 3% Régulation 4% Etude 14% Capteurs 34% Conduites 15% Stockage chaleur 10% Montage capteurs 11% Structures capteurs 9%

41 Rentabilité financière Installation solaire sur une copropriété en Région bruxelloise - Copropriété de 80 appartements - 90 m² de capteurs solaires et l. de stockage TVAC (1250 /appart) - Prime Energie D1 - CES : /m 2 au-delà de 4 m 2, max 50% de l investissement: Prime Communale (10% de l inv.) : Total Primes : Investissement net : (880 /appart)

42 Rentabilité financière Installation solaire sur une copropriété en Région bruxelloise - Coût du kwh combustible économisé (hors primes) :7,2 c /kwh - Coût du kwh combustible économisé (avec primes) :5,0 c /kwh - Prix kwh chaleur gaz 2012 : 6,0 à 7,5c /kwh (source: CREG) kwh éco = (Inv primes) / (Prod sol. X durée vie / η appoint) = ( ) / ( kWh X 25/0,80) = 0,05 /kwh

43 Rentabilité financière Installation solaire sur une copropriété en Région bruxelloise Investir dans le solaire = payer moins à un prix fixe durant 25 ans!! Evolution prix énergie: X2 entre 2002 et 2012!! (source:

44 Points d attention Identifier les besoins en chaleur du bâtiment avant de choisir le type de système solaire Le type de capteur dépend de l application Le rendement d un capteur dépend du type et de la plage d utilisation Régulation basée sur un différentiel de température Équilibre entre fraction solaire et rendement Fraction solaire utile optimale (grands systèmes) ± 30% Pas un schéma hydraulique type traitement thermique ECS circuit hydraulique court simplicité de fonctionnement Nombreuses possibilités de montage et d intégration au bâti

45 Contact Ing. Jérémie De Clerck Fonction: Spécialiste Energies renouvelables Coordonnées : 0800/ (FR) (NL) 45

DROUHIN Bernard. Le chauffe-eau solaire

DROUHIN Bernard. Le chauffe-eau solaire DROUHIN Bernard Le chauffe-eau solaire DROUHIN Bernard Le chauffe-eau solaire Principe de fonctionnement Les Capteurs Les ballons Les organes de sécurité Les besoins L ensoleillement dimensionnement Comment

Plus en détail

Soltherm Personnes morales

Soltherm Personnes morales Soltherm Personnes morales Annexe technique Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er janvier 2015 ou dans des maisons unifamiliales/appartements dont la déclaration

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 56 relatif à l octroi d un crédit pour financer la rénovation des installations de chauffage des vestiaires sis au centre sportif "En Bord". Madame la présidente,

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

VERSION 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé les travaux

VERSION 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé les travaux VERSION 2011 Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt du 1 er janvier 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

Prévisions ensoleillées

Prévisions ensoleillées ROTEX Solaris Prévisions ensoleillées Le système solaire haute performance ROTEX Solaris utilise l énergie du soleil pour l eau chaude et l appoint chauffage. Hygiénique, efficace et économique. «Tout

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009 Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter concernant la part maximale

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

Huit bonnes raisons. sous nos latitudes. Raison 1 Le chauffe-eau solaire est un compagnon idéal

Huit bonnes raisons. sous nos latitudes. Raison 1 Le chauffe-eau solaire est un compagnon idéal 1 Huit bonnes raisons Par son histoire et son tissu industriel, la Wallonie est une grosse consommatrice d énergie. Per capita, le Wallon consomme 45 % de plus que la moyenne de l'europe des quinze. Or

Plus en détail

Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2. Journée de sensibilisation à la géothermie en Midi Pyrénées

Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2. Journée de sensibilisation à la géothermie en Midi Pyrénées Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2 1 Sommaire Pourquoi le choix de la géothermie? Dimensionnement de l installation Les forages Quelques photos, Bilans des consommations Synthèse 2 Pourquoi le

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 Nouvelle solution eau chaude solaire auto-vidangeable estampillée NF CESI et Bleu Ciel

Plus en détail

Installations de production d Eau Chaude Sanitaire Collective. La Garantie de Résultats Solaires (GRS)

Installations de production d Eau Chaude Sanitaire Collective. La Garantie de Résultats Solaires (GRS) Installations de production d Eau Chaude Sanitaire Collective La Garantie de Résultats Solaires (GRS) Document réalisé avec le soutien technique de la Introduction Les installations concernées par la Garantie

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

Daikin. DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif. Pompes à chaleur Air / Eau. Inverter. » Economies d énergie

Daikin. DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif. Pompes à chaleur Air / Eau. Inverter. » Economies d énergie Pompes à chaleur Air / Eau DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif Inverter 1 ère MONDIALE Daikin» Economies d énergie» Faibles émissions de CO2» Flexible» Technologie

Plus en détail

Performances énergétiques de capteurs solaires hybrides PV-T pour la production d eau chaude sanitaire.

Performances énergétiques de capteurs solaires hybrides PV-T pour la production d eau chaude sanitaire. Performances énergétiques de capteurs solaires hybrides PV-T pour la production d eau chaude sanitaire. Patrick DUPEYRAT 1,2*, Yu BAI 3,4, Gérald KWIATKOWSKI 5, Gilles FRAISSE 3 Christophe MENEZO 2,3 et

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE CONFERENCE DERBI 1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE 1er SYSTEME SOLAIRE COMBINE La climatisation Le chauffage L eau chaude sanitaire HISTORIQUE Fin 2003 : Lancement du projet Début 2005 : 1er prototype opérationnel

Plus en détail

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o LA RENOVATION ENERGETIQUE LA RENOVATION ENERGETIQUE 1. DIAGNOSTIC Pourquoi rénover? Que faut-il rénover? Comment s y prendre? 2. SOLUTIONS Remplacement du chauffage Capteurs solaires Isolation de l enveloppe

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Le chauffe-eau solaire individuel

Le chauffe-eau solaire individuel Guide Technique Le chauffe-eau solaire individuel ÉNERGIES RENOUVELABLES LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE : AUSSI PERFORMANT QU ÉCONOMIQUE Une énergie à votre service Un principe simple comme bonjour Chauffe-eau

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Que nous enseigne la base de données PAE?

Que nous enseigne la base de données PAE? Que nous enseigne la base de données PAE? Séminaire auditeurs PAE 8 juin 2009 Nicolas Heijmans, ir Division Energie et Climat CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 00/00/2006 Contenu

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013

Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013 Formation Bâtiment durable-energie Cycle 2013 Production d'électricité renouvelable : énergie solaire photovoltaïque et éolienne Ing. Jérémie DE CLERCK Service du Facilitateur Bâtiment Durable Spécialiste

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise

Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Horia Bali Bruxelles, le 7 octobre 2009 Aperçu des aides disponibles en RBC Les services

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

À DRAINAGE GRAVITAIRE

À DRAINAGE GRAVITAIRE LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL À DRAINAGE GRAVITAIRE ET CIRCUIT HERMÉTIQUE LE DOMOSOL : AIDE AU CHAUFFAGE SE SOLAR HEAT Naturelle, renouvelable, inépuisable ~ L'énergie solaire n'est pas sujette aux

Plus en détail

Solar Heating System Factsheet (SHSF) - Dossier guide

Solar Heating System Factsheet (SHSF) - Dossier guide Solar eating System Factsheet (SSF) - Dossier guide Les Factsheets (feuille de données) publiés sur la page Internet de SPF résument les résultats des tests des systèmes solaires pour la production d eau

Plus en détail

Le Chauffe Eau Solaire Individuel

Le Chauffe Eau Solaire Individuel Le Chauffe Eau Solaire Individuel Schémas de principe et son fonctionnement Encombrement capteur et ballon Productivité Maintenance Durée Une place de champion dans la RT 2012 Le solaire comment ça marche?

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

Le système FLEX Une solution intelligente pour le chauffage et la production d eau chaude

Le système FLEX Une solution intelligente pour le chauffage et la production d eau chaude Le système FLEX Une solution intelligente pour le chauffage et la production d eau chaude INDEX 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce que le système FLEX? p. 4 Les sources de chaleur p. 8 La distribution de la chaleur

Plus en détail

Je fais le choix d un. chauffe-eau solaire. nos partenaires :

Je fais le choix d un. chauffe-eau solaire. nos partenaires : Je fais le choix d un chauffe-eau solaire nos partenaires : ENVIRONNEMENT ET ÉCO-ATTITUDE Pourquoi un chauffe-eau solaire? Le chauffe-eau solaire individuel permet de faire des économies d énergie. Un

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

Fiche de recommandations. Panneaux solaires et préservation des sites bâtis

Fiche de recommandations. Panneaux solaires et préservation des sites bâtis Fiche de recommandations et préservation des sites bâtis mars 2013 Introduction Notre société, très attachée à la valeur de son patrimoine naturel et culturel, se trouve confrontée à la problématique de

Plus en détail

Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne

Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne Madame, Monsieur, Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne Depuis plusieurs années, les trois Régions et l'etat fédéral ont travaillé au développement d'une procédure commune visant

Plus en détail

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0 MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Diagnostic de Performance Energétique Fiche d application Date Version 7 octobre

Plus en détail

Energies. D ambiance REFERENCES : ACTIONS MENEES : CONTACT : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : GAINS OU BENEFICES DEGAGES : renouvelables

Energies. D ambiance REFERENCES : ACTIONS MENEES : CONTACT : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : GAINS OU BENEFICES DEGAGES : renouvelables REFERENCES : Entreprise : ELEC-EAU 47 Rue de la petite vitesse 72300 Sablé sur Sarthe Tél. : 02 43 95 07 22 Effectif : 11 salariés Activité : Electricité, plomberie, chauffage et climatisation Energies

Plus en détail

Centre de Développement des Energies Renouvelables Caractéristiques techniques des Chauffe-eau eau solaires M. Mohamed El Haouari Directeur du Développement et de la Planification Rappels de thermique

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Aide à l'application EN-VD-72 Part minimale d énergie renouvelable Edition juillet 2014

Aide à l'application EN-VD-72 Part minimale d énergie renouvelable Edition juillet 2014 Direction générale de l environnement (DGE) Direction de l énergie Chemin des Boveresses 155 1066 Epalinges Aide à l'application EN-VD-72 Part minimale d énergie renouvelable Edition juillet 2014 Champ

Plus en détail

Ballon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques

Ballon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques ccessoires allon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques Page 21 allon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques allon d'eau chaude sanitaire de 3 l 155 12 9 9 8 7 555 P 3 25 215 55 5

Plus en détail

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup SOLAIRE BALLERUP (Danemark) Utiliser l énergie solaire thermique avec un système de stockage de chaleur classique à accumulation et à régulation sur une longue période est une des alternatives les plus

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014

PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014 PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014 2 atlantic Avec ATLANTIC, Fabriqué en France vous trouverez toujours le chauffe-eau

Plus en détail

Eau Chaude Solaire. Manuel pour la conception, le dimensionnement et la réalisation des installations collectives. Avril 2002 A D E M E

Eau Chaude Solaire. Manuel pour la conception, le dimensionnement et la réalisation des installations collectives. Avril 2002 A D E M E Eau Chaude Solaire Manuel pour la conception, le dimensionnement et la réalisation des installations collectives Avril 2002 A D E M E Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie Résumé Ce

Plus en détail

le chauffe-eau solaire individuel

le chauffe-eau solaire individuel Performant et économique, le chauffe-eau solaire individuel L HABITAT INDIVIDUEL Performant et économique, le chauffe-eau solaire individuel SOMMAIRE Un chauffe-eau solaire... Pourquoi?...3 Comment ça

Plus en détail

Le concept Sunoptimo. L énergie solaire : Gratuite, inépuisable et naturelle

Le concept Sunoptimo. L énergie solaire : Gratuite, inépuisable et naturelle www.sunoptimo.com Le concept Sunoptimo Sunoptimo est concepteur/fabricant de solutions solaires thermiques basées sur le principe du drainback (auto-vidange). Cette technologie permet d éviter la surchauffe

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Installer un Grand Système Solaire de Production d'eau Chaude en Wallonie

Installer un Grand Système Solaire de Production d'eau Chaude en Wallonie Les énergies renouvelables : un facteur de développement durable Installer un Grand Système Solaire de Production d'eau Chaude en Wallonie Dans le contexte actuel de fluctuation des prix des énergies fossiles,

Plus en détail

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite?

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? La consommation électrique du bloc traite représente 20 % en moyenne de la consommation énergétique totale d une exploitation laitière. Le tank

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

produit La chaudière en fonte monobloc Chaudière basse température et à condensation Weishaupt Thermo Unit-G

produit La chaudière en fonte monobloc Chaudière basse température et à condensation Weishaupt Thermo Unit-G produit Information sur les chaudières fontes au sol La chaudière en fonte monobloc Chaudière basse température et à condensation Weishaupt Thermo Unit-G Weishaupt Thermo Unit G Le chauffage en toute simplicité

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

Production d eau chaude solaire

Production d eau chaude solaire Production d eau chaude solaire Dimensionnement, montage, mise en service, entretien L utilisation de l énergie solaire constitue un défi pour les spécialistes des branches sanitaire et chauffage: une

Plus en détail

Remeha ZentaSOL. La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement

Remeha ZentaSOL. La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement Remeha ZentaSOL La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement ZentaSOL Système de chauffe-eau solaire Remeha ZentaSOL L'énergie solaire est la source de chaleur la plus écologique et

Plus en détail

De la chaleur à partir de l énergie du soleil Pour tous les objets, des plus petits aux plus grands

De la chaleur à partir de l énergie du soleil Pour tous les objets, des plus petits aux plus grands De la chaleur à partir de l énergie du soleil Pour tous les objets, des plus petits aux plus grands Gratuit. Pratique. Intelligent! La technologie solaire s intègre parfaitement et efficacement dans votre

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne.

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Formation à la promotion des énergies renouvelables à CEFIDEC Vatra Dornei Dănuţ

Plus en détail

International. RETScreen ANALYSE DE PROJETS D ÉNERGIES PROPRES : MANUEL D INGÉNIERIE ET D ÉTUDES DE CAS RETSCREEN

International. RETScreen ANALYSE DE PROJETS D ÉNERGIES PROPRES : MANUEL D INGÉNIERIE ET D ÉTUDES DE CAS RETSCREEN RETScreen International Centre d aide à la décision sur les énergies propres www.retscreen.net ANALYSE DE PROJETS D ÉNERGIES PROPRES : MANUEL D INGÉNIERIE ET D ÉTUDES DE CAS RETSCREEN Centre de la technologie

Plus en détail

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale STATION METEO TERMINAL EXPLOITATION (local technique) POSTE SUPERVISION (local pôle maintenance) AFFICHAGE PEDAGOGIQUE (Accueil) ACCES WEB GESTION CVC LOCAL TECHNIQUE GESTION EAU GESTION SERRE GESTION

Plus en détail

Installateur chauffage-sanitaire

Installateur chauffage-sanitaire Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Énergies renouvelables efficaces économiques durables EES Jäggi-Bigler AG 4554 Etziken Tel +41 32 686 88 00 www.eesag.ch Niederlassungen 5436 Würenlos Tel +41 56 610 88 00 6317 Zug Tel +41 41 720 22 84 Énergies renouvelables efficaces économiques durables

Plus en détail

Capteur solaire thermique UltraSol

Capteur solaire thermique UltraSol Capteur solaire thermique UltraSol Ultra-mince, ultra-léger et extrêmement efficient Une famille de capteurs pour tous les types de montage Page de garde: AluFrame le nouveau cadre en aluminium-acier coulé

Plus en détail

le chauffe-eau solaire individuel

le chauffe-eau solaire individuel Performant et économique, le chauffe-eau solaire individuel L HABITAT INDIVIDUEL Performant et économique, le chauffe-eau solaire individuel SOMMAIRE Un chauffe-eau solaire... Pourquoi?..................................

Plus en détail

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION Concept H 2 : L idée est de produire, de stocker et d assurer 100% des besoins énergétiques d un immeuble résidentiel sans aucun rejet de CO 2 et sans frais énergétiques.

Plus en détail

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010 c1 Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations Frédéric ric FRUSTA Président Directeur Général ENERGIVIE 25 Juin 2010 Diapositive 1 c1 Merci de me fournir le texte complet de la page de titre cql;

Plus en détail

Résidence des Badinières

Résidence des Badinières Résidence des Badinières Bienvenue à la 2 ème réunion d information et d échange «chauffage et eau chaude sanitaire» 22 janvier 2010 Réunion "chauffage" des Badinières 1 Sommaire Le contexte général (national)

Plus en détail

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 1 Séminaire Bâtiment Durable: Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 21 octobre 2014 Bruxelles Environnement LA REGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB Alain BEULLENS, DPT CHAUFFAGE ET CLIM

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Cuarnens, le 25 novembre 2013 Municipalité de Cuarnens PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque

Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque I- Présentation Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque L énergie solaire photovoltaïque est une forme d énergie renouvelable. Elle permet de produire de l électricité par transformation d

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 LES CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES I/ PRINCIPE GENERAL Un chauffe-eau thermodynamique (CET) est un générateur thermodynamique

Plus en détail

Apports thermiques avec collecteurs solaires pour de l eau chaude sanitaire dans la Maison de retraite Korian Pontlieue

Apports thermiques avec collecteurs solaires pour de l eau chaude sanitaire dans la Maison de retraite Korian Pontlieue Projet de recherche EPA-F4 éhabilitations des Etablissements pour Personnes Agées et Facteur 4 Apports thermiques avec collecteurs solaires pour de l eau chaude sanitaire dans la Maison de retraite Korian

Plus en détail

Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur. Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen

Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur. Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen Présentation Avantages de la combinaison pompe à chaleur et chaleur solaire

Plus en détail

CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SOLAIRE

CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SOLAIRE 45 avenue de l amiral Courbet 59130 LAMBERSART tel : 03.20.93.79.94 fax : 03.20.93.79.95 e-mail : zenit@zenit.fr www.zenit.fr CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SOLAIRE LE CHAUFFE EAU SOLAIRE CESI L énergie solaire

Plus en détail

CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH

CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH DEMANDEUR DE LA PRE-ETUDE Commune de Breitenbach 4, place de l église 67220 BREITENBACH Tél

Plus en détail

Innovation Centrosolar SOLARMIX, découvrez le solaire 2 en 1. Janvier 2015

Innovation Centrosolar SOLARMIX, découvrez le solaire 2 en 1. Janvier 2015 Innovation Centrosolar SOLARMIX, découvrez le solaire 2 en 1 Janvier 2015 SOMMAIRE Le solaire 2 en 1 SOLARMIX - Votre offre hybride clés en main Un module hybride unique au monde Le kit thermique Le kit

Plus en détail

Tables des matières. Gymnase de Nyon C d ERN Physique

Tables des matières. Gymnase de Nyon C d ERN Physique Tables des matières 1. Introduction... - 4-1.1 Son origine... - 4-1.2 Utilisation dans notre société... - 4-2. Energie solaire thermique... - 5-2.1 Qu est ce que c est?... - 5-2.2 Fonctionnement... - 6-2.3

Plus en détail