À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes"

Transcription

1 A60 MAJ.09- xmlbas RET-A060.xml TAUX DE PENSION PRINCIPE GÉNÉRAL imag% path%/1/1/3 path%/1/3/2 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/2/1 path%/1/3/1 rvd%-09 /0 rvd%14-09 /1/1/0 rvd%14-09 /1/0 rvd%-06 /1/2/0 rvd%-06 /1/3/0 (*) À l xclusion ds rachats au titr ds annés d étuds supériurs ou annés incomplèts L taux d pnsion attribué au momnt d la liquidation ds droits st définitif : taux minimum : 25 % (c minimum pass progrssivmnt à 37,5 % pour ls assurés nés n 1953) ; taux maximum : 50 % (taux plin). DURÉE D ASSURANCE CARRIÈRE Pour son calcul, il st tnu compt d la duré d assuranc, tous régims d rtrait d bas obligatoirs confondus (avc un maximum d 4 trimstrs par anné). Ctt duré d assuranc comprnd : PÉRIODES D ASSURANCE Il s agit : ds périods cotisés ou rachtés ; ds périods dits assimilés (maladi, chômag, tc.) ; ds périods validés sur présomption ; ds majorations d duré d assuranc (mèr d famill, congé parntal, parnts d nfant handicapé) ; ds périods validés par ls autrs régims d bas obligatoirs (salariés t non-salariés) ; ds périods d cotisations à l assuranc volontair viillss ; ds périods ds régims d rtrait ds fonctionnairs d l Assmblé national, d l union français t du consil d la républiqu ;

2 A60 path%/1/3/3 path%/1/3/7/0 path%/1/4/1/0 path%/1/3/4 path%/1/3/5 path%/1/3/6 path%/1/4/1/1 rvd%-05 /1/4/0 rvd%-09 /1/3/7/1 rvd%-09 /1/3/7/2 rvd%-07 /1/3/7/3 rvd%-07 /1/3/7/4 rvd%-07 /1/3/7/5 ds périods accomplis sur l tritoir d un État ayant signé un convntion d Sécurité social avc la Franc (attntion, pas d cumul ntr plusiurs convntions d Sécurité social) ; ds périods d affiliation au régim d allocations viagèrs ds gérants d débits d tabac (RAVGDT). Cass 2 civ du 17 janvi 07 n Ls périods d'affiliation à un régim obligatoir d pnsion d'un institution uropénn ou d'un organisation intnational à laqull la Franc st parti sont priss n compt pour autant qu l'assuré n'ait pas été simultanémnt affilié à un autr régim légalmnt obligatoir d rtrait, français ou étrang, ou à l'assuranc volontair, dans ds conditions mportant validation d périods d'assuranc. «Ls périods ainsi rtnus sont décomptés, d dat à dat, pour autant d trimstrs qu'lls comportnt d fois 90 jours. La totalisation d cs périods avc ls périods d'assuranc validés auprès d l'un ds régims mntionnés au prmi alinéa n put avoir pour fft d port à plus d quatr l nombr d trimstrs suscptibls d'êtr validés par anné civil.» Articl R du Cod d la Sécurité social Décrt n du 18 décmbr 09 Périods dans l cadr ds organisations intnationals Aux tms d l articl L du Cod d la Sécurité social, sont priss n compt pour la détmination d la duré visé au 2 alinéa d l articl L du Cod d la Sécurité social ls périods durant lsqulls l assuré a été affilié à un régim obligatoir d pnsion d un institution uropénn ou d un organisation intnational à laqull la Franc st parti. La circulair CNAV n du mai 12 détaill la list d cs organisations. Ell st disponibl sur Intnt sous la référnc suivant : La circulair n du 11 sptmbr 12 st disponibl sur Intnt sous la référnc suivant : DÉFINITION DES PÉRIODES RECONNUES ÉQUIVALENTES Périods rconnus équivalnts Ls périods rconnus équivalnts désignés à l articl L du Cod d la Sécurité social sont définis à l articl R dudit cod. Cs périods sont priss n compt uniqumnt pour l calcul du taux d pnsion mais n rntrnt n aucun cas dans l total d validation d duré d assuranc du sul régim général pour l prorata. Ls périods rconnus équivalnts sont rtnus d dat à dat, l nombr d trimstrs corrspondant étant, évntullmnt, arrondi au chiffr immédiatmnt supériur.

3 TAUX DE PENSION A60.1 PRINCIPE GÉNÉRAL MAJ.09- path%/1/4/2/2 path%/1/4/2/1 path%/1/4/2/4 path%/1/4/2/7 path%/1/4/2/11 path%/1/4/2/ path%/1/4/2/3 path%/1/4/2/5 path%/1/4/2/6 path%/1/4/2/8 path%/1/4/2/9 path%/1/4/2/ path%/1/4/2/12 path%/1/4/2/13 path%/1/4/2/14 path%/1/4/2/16 path%/1/4/2/17 rvd%-05 /1/4/2/0 Ls périods équivalnts Pour l régim Sécurité social ls périods d activité profssionnll antériurs au 1 avril 1983 qui puvnt ou auraint pu donn liu à rachat d cotisations d assuranc viillss au titr d un régim d bas obligatoir ; Ls trimstrs équivalnts étant liés à la notion d activité profssionnll, lur pris n compt n put intvnir qu au titr ds périods pouvant donn liu aux rachats : affiliation tardiv ; détnus ; activité hors d Franc. Ls périods visés par ls dispositifs d rachat tic psonn t indmnité d soins aux tubculux n puvnt par conséqunt êtr rconnus équivalnts (circulair Cnav n 22/83 du 16 févri 1983, point 2221, lttr ministérill n 187 AG/83 du 7 octobr 1983). La validation d périods équivalnts, dans l cadr d un dmand d rachat, d pnsion ou d un régularisation d carrièr, doit intvnir sur production, par l assuré, ds mêms justifications qu clls xigés pour la constitution ds dossis d dmands d rachat d cotisations. ls modalités d décompt t d rport au compt d assuranc viillss ds périods équivalnts sont clls qui sont applicabls pour la détmination ds trimstrs d rachat. Ds dats limits d rcvabilité ds dmands d rachat ont été fixés par l décrt du 31 décmbr ( ans à compt du dni jour d l xcic d lur activité à l étrang). Cs dats sont sans incidnc sur la validation ds périods équivalnts. Clls-ci puvnt, par conséqunt, êtr validés, mêm si la dmand d rachat st déposé n dhors du délai imparti pour sa rcvabilité. En fft, l articl R du Cod d la sécurité social définit ls périods rconnus équivalnts comm étant clls qui, notammnt, auraint pu donn liu à rachat d cotisations, c qui st l cas n l occurrnc. Exmpl Activité xcé hors d Franc d 1975 à Dmand d rachat formulé n 12 pour la mêm périod. La dmand doit fair l objt d un décision d rjt, puisqu sa dat limit d rcvabilité st dépassé. Néanmoins, la périod d 1975 à 1980 doit donn liu à validation d trimstrs équivalnts. Compt tnu du fait qu un périod équivalnt st un périod qui doit répondr aux conditions d admission à rachat, l rjt d un dmand d rachat au motif qu l assuré n satisfait pas : aux conditions générals prscrits pour l nsmbl ds dispositifs (n cas d déclarations contradictoirs, par xmpl) ; ou aux conditions particulièrs posés pour l un ou l autr ds dispositifs (par xmpl, non-affiliation pndant 5 ans à un régim obligatoir français d assuranc maladi pour ls rachats pour activité hors d Franc), fait obstacl à la validation d la périod considéré n trimstrs équivalnts. Il n st d mêm, n cas d non-rspct d cs conditions, dans l cadr d l instruction d un dmand d pnsion d viillss ou d un régularisation d carrièr.

4 A60.1 path%/1/4/3/2 path%/1/4/3/5 path%/1/4/3/7 path%/1/4/4/0 path%/1/4/5/0 path%/1/4/5/2 path%/1/4/3/1 path%/1/4/3/3 path%/1/4/3/4 path%/1/4/3/6 path%/1/4/4/1 path%/1/4/4/2 path%/1/4/5/1 path%/1/4/5/3 rvd%-09 /1/4/3/0 rvd%-09 /1/4/3/8 rvd%-09 /1/4/3/9 Articulation ntr ls ancinns t nouvlls dispositions Ls nouvlls règls d validation ds périods équivalnts, tant n c qui concn ls justifications qu ls modalités d décompt, sont d application immédiat. Ells doivnt êtr miss n œuvr dans l cadr : ds régularisations d carrièr t évaluations d rtrait n cours t à vnir ; ds dmands d rtrait n cours t à vnir, dès lors qu l point d départ d la pnsion s situ à compt du 1 janvi 11, dat d fft d la réform ds rachats. En rvanch, ls trimstrs équivalnts détminés slon ls ancinns règls, dans l cadr du calcul d un pnsion d viillss dont l attribution a été notifié antériurmnt à la diffusion d la présnt circulair, doivnt êtr maintnus. Ls trimstrs équivalnts détminés sur la bas ds ancinns dispositions, dans l cadr ds régularisations d carrièr t évaluations d rtrait, intvnus avant ou après l 1 janvi 11, doivnt, quant à ux, êtr rconsidérés n fonction ds nouvlls règls, à l occasion d l instruction : d un dmand d rachat d cotisations ou d un dmand d rtrait (sauf cas xposé au paragraph précédnt) déposé l un ou l autr à compt du 1 janvi 11 ; d tout autr xamn. Ls trimstrs équivalnts rtnus sur la bas ds ancinns dispositions lors d l étud préalabl ds conditions d ouvtur du droit aux rtraits anticipés (carrièr longu t handicapés) doivnt êtr : maintnus, si ctt étud a donné liu à la délivranc d un attstation définitiv ; rconsidérés n fonction ds nouvlls règls, si ctt étud a donné liu à la délivranc d un attstation provisoir, puisqu cll-ci n a pas d caractèr ngagant, contrairmnt à l attstation définitiv. La circulair CNAV n du 14 décmbr 12, portant sur ls rachats d cotisations d assuranc viillss - Périods rconnus équivalnts, st disponibl sur Intnt sous la référnc suivant : Ls périods d salariat au titr d un activité agricol à l étrang C st l régim général qui st sul compétnt pour valid cs périods n périods rconnus équivalnts, un dmand d rachat pouvant êtr formulé au titr d l articl L du Cod d la Sécurité social. Circulair CNAVTS n 7-90 du 5 janvi 1990 Périods non validabls En sont xclus : ls périods pouvant donn liu à vsmnts d cotisations arriérés ; ls périods pouvant donn liu à rachat d cotisations par ls mmbrs d la famill d un invalid ayant u un rôl d tic psonn n tant qu bénévol ; ls périods d affiliation aux régims particulis ds parlmntairs ; ls périods pouvant donn liu à rachat d cotisations pour ls psonns ayant bénéficié d l indmnité d soins aux tubculux ; ls périods ouvrant droit au rachat, au titr ds annés d étuds supériurs ou ds annés incomplèts (n ayant pas pmis d valid 4 trimstrs). Décrt n du 13 sptmbr 04 - JO du 16 sptmbr

5 TAUX DE PENSION A60.2 PRINCIPE GÉNÉRAL MAJ.09- path%/1/4/5/8 path%/1/4/5/7 path%/1/4/5/ path%/1/4/5/11 path%/1/4/5/16 path%/1/4/5/5 path%/1/4/5/6 path%/1/4/5/9 path%/1/4/5/12 path%/1/4/5/13 path%/1/4/5/14 path%/1/4/5/ path%/1/4/5/17 rvd%-05 /1/4/5/4 Règl d décompt ds périods L nombr d trimstrs équivalnts à rtnir st égal au nombr d trimstrs suscptibls d êtr rachtés d la périod considéré. Circulair CNAVTS n du 21 mars 1997 Périods rconnus équivalnts pour ls autrs régims d rtrait d bas ls périods d activité profssionnll agricol non-salariés, accomplis d façon habitull t régulièr, avant l 1 janvi 1976, sur un xploitation agricol ou assimilé, ntr l 18 t l 21 annivsair ds intérssés. Décrt n du 7 avril 00 ls périods antériurs au 1 avril 1983, au cours dsqulls ls mmbrs d la famill du chf d ntrpris (conjoint, ascndants, dscndants, frèrs, sours, ou alliés au mêm dgré, c st-à-dir baux-parnts, baux-frèrs ou blls-sours), âgés d au moins 18 ans t n bénéficiant pas d un régim obligatoir d assuranc viillss, ont participé d façon habitull à l xcic d un activité profssionnll non-salarié, artisanal, industrill ou commcial. La validation d cs périods doit êtr ffctué par la caiss d rtrait d non-salariés auqul adhérait ou aurait dû adhér l chf d l xploitation artisanal, industrill ou commcial. Si tl n st pas l cas, la validation put êtr ffctué, sous ctains conditions, par l régim général d Sécurité social. Lorsqu l mmbr d la famill, bénéficiair d un périod rconnu équivalnt, a xcé n mêm tmps un activité, mêm partill, la périod équivalnt n st pas pris n compt du fait d l impossibilité d supposition ds périods. La condition d non-affiliation à un régim d bas obligatoir, qul qu il soit, st impérativ. Bull. jur. Ia) CNAVTS n La participation à la march d l ntrpris familial doit êtr habitull, c qui xclut l aid familial apporté pndant ls vacancs scolairs. Cass 2 civ 7 avril 11 n CNAV/ Pyramaur Sont xclus : ls périods d activité profssionnll ds conjoints d mmbrs d profssions libérals n sont pas visés par c dispositif. Par xmpl, l xcic d la profssion d pharmacin rlvant d un profssion libéral qui adhèr à la sul organisation autonom d assuranc viillss ds profssions libérals (Articl L du Cod d la Sécurité social) n put êtr concné par c dispositif bin qu l pharmacin soit dans l obligation d s inscrir au rgistr du commc ; ls périods d activité accomplis par un aid familial agricol ntr son 14 t 18 annivsair rachtabls dpuis l 1 janvi 04. Décrt n du 13 sptmbr 04 - JO du 16 sptmbr Lttr ministérill du 1 juillt 1986 Articl R du Cod d la Sécurité social

6 A60.2 path%/1/5/5 path%/1/6/1 path%/1/6/0 path%/1/5/1 path%/1/5/3 path%/1/5/4 rvd%-09 /1/5/0 path%/1/5/2 TAUX MAXIMUM (APPELÉ TAUX PLEIN) L taux d pnsion st plin, soit 50 %, pour l assuré âgé d 60 ans (passag progrssif à 62 ans) au moins t qui justifi d 160 trimstrs (passag progrssif à 172 trimstrs) d duré d assuranc "carrièr" (tous régims d rtrait d bas obligatoirs confondus), à savoir : Périods d assuranc + périods rconnus équivalnts La duré d'assuranc carrièr pass progrssivmnt d 160 à 172 trimstrs à raison d'un trimstr par anné. Loi n du janvi 14 (articl 2) Articl L du Cod d la Sécurité social Anné d naissanc Taux plin "carrièr" Duré n trimstrs Né n Né n Né n Né n Né n Né n Né n Né n Né n Né n Né n Né n Né à partir d AGE DE DÉPART EN RETRAITE (ARTICLE 18 DE LA LOI N DU 9 NOVEMBRE ) création d l articl L du Cod d la Sécurité social ; Articl D du Cod d la Sécurité social ; Décrt n du 30 décmbr ; Décrt n du 1 août 11 ; Décrt n du 29 décmbr 11.

7 TAUX DE PENSION A60.3 PRINCIPE GÉNÉRAL MAJ.09- path%/1/6/2/0 path%/1/6/2/3 path%/1/7/0 path%/1/7/1 path%/1/7/4 path%/1/6/2/1 path%/1/6/2/2 path%/1/7/2 path%/1/7/3 rvd%-09 /1/6/2 Rlèvmnt progrssif d l âg d la rtrait d 60 à 62 ans L âg st rlvé d manièr croissant. L âg d 62 ans st attint n 17 (pour ls assurés nés à compt d 1955). Ag d départ n rtrait Assuré né à compt du (après réform ) Assurés nés avant juillt ans 01/07/ ans + 4 mois 01/01/ ans + 9 mois 01/01/ ans + 2 mois 01/01/ ans + 7 mois 01/01/ ans AGE DE LA RETRAITE À TAUX PLEIN (ARTICLE DE LA LOI N DU 9 NOVEMBRE ) Modification d l articl L du Cod d la Sécurité social t du décrt n du 30 décmbr Rlèvmnt progrssif d l âg d la rtrait à taux plin d 65 à 67 ans. C rlèvmnt s ffctu dans ls mêms conditions qu l âg d ouvtur du droit, d façon égalmnt très progrssiv t s étala jusqu n 23. Ag d départ n rtrait Assuré né à compt du (après réform ) Assuré né avant juillt ans 01/07/ ans + 4 mois 01/01/ ans + 9 mois 01/01/ ans + 2 mois 01/01/ ans + 7 mois 01/01/ ans

8 A60.3 path%/1/8/2 path%/1/8/4 path%/1/8/5 path%/1/8/7 path%/1/8/1 path%/1/8/3 path%/1/8/6 path%/1/8/8 rvd%-09 /1/8/0 rvd%-09 /1/8/9 rvd%-09 /1/8/ MAINTIEN DE L AGE DU TAUX PLEIN A 65 ANS L âg d la rtrait à taux plin rst fixé à 65 ans pour : ls assurés nés avant l 1 juillt 1951 ; ls assurés handicapés dont l incapacité pmannt st supériur à 50 % ; ls assurés qui ont apporté un aid ffctiv à lur nfant bénéficiair d l élémnt d la prstation compnsatoir du handicap (ls assurés qui ont intrompu lur activité profssionnll n qualité d aidant familial pndant un duré d'au moins 30 mois, d lur nfant bénéficiair d l'élémnt d la prstation rlvant du 1 d l'articl L du Cod d l'action social t ds famills) ; la fonction d tic psonn rmpli auprès d un psonn bénéficiant d l allocation compnsatric d tic psonn au taux d 80 % st assimilabl à la qualité d aidant familial ; ls assurés qui bénéficint d la majoration d duré d assuranc pour nfant handicapé (ls assurés qui bénéficint d la majoration d duré d assuranc pour nfant handicapé (validation d un trimstr au moins). Décrt n du 30 décmbr Décrt n 11-6 du 31 mai 11 ls assurés nés ntr l 1 juillt 1951 t l 31 décmbr 1955 qui réunissnt ls conditions suivants : avoir u ou élvé au moins 3 nfants, avoir intrompu ou réduit lur activité profssionnll, dans ds conditions t un délai détminés suivant la naissanc ou l adoption d au moins un d cs nfants, pour s consacr à l éducation d ct ou d cs nfants. Ctt condition st rmpli si l parnt concné justifi avoir : validé, avant ctt intruption ou réduction d lur activité profssionnll, au plus 8 trimstrs au titr d l anné civil d la naissanc ou d l adoption, d l nfant t ds 2 annés civils suivants, ou, si l nfant st né ou a été adopté au cours d un scond smstr, au titr ds 3 annés civils suivant cll d ctt naissanc ou adoption. Pour appréci la duré d assuranc validé au titr d l anné civil d la naissanc ou d l adoption d l nfant t ds annés civils suivants, il n st tnu compt ni ds trimstrs d affiliation gratuit à l assuranc viillss (AVPF) ni ds périods assimilés attribués n cas d invalidité ou rnt d accidnt du travail. t validé au titr ds 2 annés précédant l anné d la naissanc ou d l adoption un nombr d trimstrs égal ou supériur à 8. Pour appréci ctt duré d assuranc sont pris n compt ls trimstrs validés n contrparti d cotisations à la charg d l assuré ou au titr d périods d arrêt maladi, matnité, d chômag, d formation ou d rééducation profssionnll. t avoir, préalablmnt à ctt intruption ou réduction d activité profssionnll, validé un duré minimal d 8 trimstrs d assuranc à raison d l xcic d un activité profssionnll, dans un régim d rtrait légalmnt obligatoir d un État mmbr d l Union uropénn ou parti à l accord sur l Espac économiqu uropén ou d la Confédération Suiss. Décrt n 11-6 du 31 mai 11 La circulair CNAV n 11/24 du 17 mars 11, portant sur l rport d l'âg légal d'ouvtur du droit à pnsion, st disponibl sur Intnt sous la référnc suivant :

9 A1 MAJ.09- path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/2/0 path%/1/2/2 path%/1/3/0 path%/1/3/2 path%/1/1/2 path%/1/2/1 path%/1/3/1 path%/1/3/3 rvd%-09 /0 rvd%-09 /1/1/1 xmlbas RET-A1.xml PRÉLÈVEMENTS SUR LES PENSIONS COTISATION D ASSURANCE MALADIE TAUX DE COTISATION Dpuis l 1 janvi 1998, la cotisation d assuranc-maladi st supprimé sur ls rtraits du régim général t rmplacé par la CSG. L taux d cotisation assuranc-maladi, pour ls bénéficiairs du régim local d Alsac-Mosll, st fixé à 1,5 % à compt du 1 janvi 12. ASSIETTE DE COTISATION Constitunt l assitt d la cotisation d assuranc-maladi : la pnsion viillss, droits psonnls ou dérivés (révsions) ; ls avantags complémntairs (majoration conjoint à charg, tic psonn). EXONÉRATIONS La cotisation d assuranc-maladi n st pas supporté dans ls situations suivants : n cas d bonification pour nfants ; n cas d non-imposition au titr ds rvnus d l avant-dnièr anné civil ; pour ls bénéficiairs d un ds avantags suivants : allocation aux viux travaillurs salariés (AVTS), allocation mèr d famill, allocation viux travaillurs non-salariés, scours viag, majoration L ou complémnt d rtrait, allocation supplémntair FNS, allocation viagèr aux rapatriés âgés. Dpuis l 1 janvi 1992, l xonération s appliqu pour la périod allant du 1 janvi au 31 décmbr d un anné. Pour bénéfici, pour la prmièr fois d ctt xonération, ls pnsionnés non imposabls sur l rvnu, doivnt adrss à lur caiss l avis d non-imposition fiscal.

10 A1 path%/1/4/1/0 path%/1/4/2/0 path%/1/4/2/2 path%/1/4/2/6 path%/1/4/2/8 path%/1/4/1/1 path%/1/4/2/1 path%/1/4/2/3 path%/1/4/2/4 path%/1/4/2/5 path%/1/4/2/7 path%/1/4/2/9 path%/1/4/2/ path%/1/4/2/11 rvd%-09 /1/4/0 RÉGIME LOCAL D ALSACE-MOSELLE Taux d cotisation 1,5 % à compt du 1 janvi 12. Bénéficiairs t assitt d cotisations L'assitt d cotisations st composé ds avantags viillss y compris ls avantags pçus n application d la législation d'un État étrang qul qu soit lur liu d résidnc n Franc métropolitain ou dans ls départmnts d'outr-m dès lors qu'ils ont rlvé du régim local dans : ls 5 annés précédant l départ à la rtrait ou la cssation d'activité ; ou ls annés durant ls annés précédant l départ à la rtrait ou la cssation d'activité ; ou, à défaut d rmplir un d cs dux conditions, pndant au moins 60 trimstrs d'assuranc (au sns d la législation applicabl au régim général d'assuranc viillss) sous conditions d délai t modalités fixés par décrt. Décrt n du 25 octobr 02 - JO du 27 octobr Ls intérssés doivnt justifi d la plus longu duré d'affiliation au régim général d'assuranc viillss ou au régim local d'assuranc viillss. Sont égalmnt concnés : ls titulairs d'un avantag viillss Au titr d'un législation français ou au titr d'un législation français t d'un législation d'un ou plusiurs États mmbrs d l'union Europénn ou d l'espac Économiqu Europén, qul qu soit lur liu d résidnc n Franc métropolitain ou dans ls départmnts d'outr-m, qui ont bénéficié, n qualité d frontali au vu du règlmnt n 883/04, d prstations équivalnts à clls svis par l régim général t l régim local : soit pndant ls 5 annés précédant lur départ à la rtrait ou lur cssation d'activité, soit pndant annés durant ls annés précédant c départ ou ctt cssation d'activité, sous résv qu'ils justifint d la plus longu duré d'affiliation à un régim obligatoir d'assuranc viillss ds travaillurs salariés n tnant compt ds périods d'assuranc au titr ds législations ds autrs États mmbrs d l'union Europénn ou partis à l'accord sur l'espac Économiqu Europén. Articl L du Cod d la Sécurité social Articl 36 - Loi n du 17 janvi 02 Rlèvnt égalmnt du régim local d'assuranc maladi, ls rtraités au titr d la sul législation français ou au titr d'un législation français t d'un législation d'un ou plusiurs autrs États mmbrs d l'union Europénn ou d l'espac Économiqu Europén, résidant n métropol ou dans ls DOM, ayant rlvé du règlmnt communautair d coordination n 883/04 n qualité d travaillur frontali t rmplissant ctains conditions. Articl L , II, II du Cod d la Sécurité social

11 PRÉLÈVEMENTS SUR LES PENSIONS COTISATION D ASSURANCE MALADIE A1.1 MAJ.09- path%/1/4/3/0 path%/1/4/3/2 path%/1/4/2/13 path%/1/4/2/14 path%/1/4/2/ path%/1/4/3/1 path%/1/4/3/3 path%/1/4/3/4 rvd%-09 /1/4/2/12 rvd%-09 /1/5 ls titulairs d pnsion d révsion ou d vuf (vuv) Pour l ouvtur du droit, il st tnu compt ds droits au régim local d assuranc-maladi du conjoint décédé. L bénéfic du régim local, n qualité d ayant droit au cours ds 5 annés précédant l départ n rtrait d l ouvrant droit, put complét ou rmplac la périod d trimstrs d assuranc. Cla signifi qu la qualité d ayant droit ou d titulair d un pnsion d révsion, ou d vuf (vuv) au cours ds 5 annés précédant l départ n rtrait, ouvr droit au bénéfic du régim local puisqu ctt duré complèt ou rmplac si nécssair la périod d trimstrs d assuranc viillss. Avis publié au JO du décmbr 1998 Ayants droit ds rtraités Ls ayants droit ds rtraités affiliés au régim local d assuranc maladi ds départmnts du Bas-Rhin, du Haut-Rhin t d la Mosll puvnt égalmnt bénéfici d c régim, à condition d rmplir ls conditions suivants : justifi d un affiliation au régim local pndant au moins 5 ans avant la dat d départ à la rtrait ou d la cssation d activité du rtraité ; soit totalis au moins ans d affiliation dans la périod d ans précédant l départ à la rtrait ou d cssation d activité du rtraité ; soit totalis au moins ans d affiliation avant ctt mêm dat. Ctt duré st pris n compt qu'll ait été continu ou discontinu. Articl R du Cod d la Sécurité social Décrt n -674 du 18 juin

12 A1.1 path%/1/5/1/0 path%/1/5/2/0 path%/1/5/2/1 path%/1/5/2/3 path%/1/5/3/1 path%/1/5/3/0 path%/1/5/1/1 path%/1/5/1/2 path%/1/5/2/2 path%/1/5/3/3 rvd%-09 /1/5/0 rvd%-07 /1/5/3/2 COTISATION D ASSURANCE MALADIE DES RETRAITÉS RÉSIDANT HORS DE FRANCE ET DANS UN PAYS DE L EEE Princip Aucun cotisation d assuranc-maladi n st du sur ls avantags d rtrait svis par ls régims d bas t complémntairs français à ds salariés résidant dans un autr État mmbr d l Union Europénn ou d l Espac Économiqu Europén t dont la couvtur maladi n st pas à la charg d la Franc sous résv qu ls bénéficiairs n soint pas domiciliés fiscalmnt n Franc. Articl L du Cod d la Sécurité social Articl 33 du règlmnt CE n 1408/71 du 14 juin 1971 Assurés rdvabls d la cotisation (3,2 %) Situation du rtraité La couvtur maladi ds rtraités titulairs d un pnsion français st à la charg d l État français, notammnt dans ls cas suivants : l rtraité st titulair d pnsions d au moins dux États mmbrs, dont la Franc, t résid n Franc, sous résv qu la pnsion lui pmtt d avoir droit aux soins d santé ; l rtraité st uniqumnt titulair d un pnsion français, résid hors d Franc t n a pas droit aux prstations maladi au titr d la législation d l État où il résid ; l rtraité résid hors d Franc, n st pas couvt par l régim d assuranc-maladi d son État d résidnc, st titulair d pnsions d plusiurs États mmbrs, dont la Franc, t a été soumis à la législation français plus longtmps qu aux autrs. Il appartint aux organisms débiturs d pnsions d vérifi périodiqumnt la situation ds bénéficiairs n matièr d assuranc-maladi auprès d cs dnis t ds organisms compétnts. Synthès Assuré Union Europénn t Suiss Autrs Assuranc-maladi (*) Exonéré 3,2 % (*) Non domicilié fiscalmnt n Franc, n rlvant pas à titr obligatoir d un régim français d assurancmaladi Lttr-circulair ACOSS n Décrt n du 17 novmbr 04

13 B70 MAJ.09- path%/1/0 path%/1/2/0 path%/1/2/2 path%/1/2/3 path%/1/2/5 path%/1/3/3 xmlbas RET-B070.xml path%/1/3/4 path%/1/2/1 path%/1/2/4 path%/1/3/1 path%/1/3/2 rvd%-09 /0 rvd%-07 /1/2/5/1/0 rvd%-06 /1/3/0 rvd%11-09 /1/1 MAJORATIONS MAJORATIONS POUR ENFANTS Ctains régims accordnt ds majorations pour nfants à charg ou bin pour ls nfants du participant nés ou élvés. NOTION D ENFANT À CHARGE En général, sont considérés comm nfants à charg : tous ls nfants âgés d moins d 18 ans ; ls nfants d moins d 25 ans : s'ils sont apprntis, étudiants, sous ls drapaux pour la périod légal du svic national, ou objcturs d conscinc pour la sul fraction d svic civil corrspondant à la duré du svic militair, ls chômurs non indmnisés t inscrits à Pôl mploi ; ls nfants invalids qul qu soit lur âg dont l'état d'invalidité a été constaté avant lur 21 annivsair. Ctt majoration st n général supprimé : au prmi jour du trimstr qui suit l 18 annivsair pour ls nfants qui n sont plus à charg ; au prmi jour du trimstr qui suit la dat à laqull ils n sont plus à charg pour ls autrs cas mntionnés ci-dssus. Ell st supprimé au plus tard l 1 jour du trimstr qui suit l 25 annivsair. NOTION D ENFANT INVALIDE Un nfant invalid d plus d 21 ans st considéré à charg sous résv d la rconnaissanc d l état d invalidité, mais égalmnt à la condition qu ctt invalidité ait débuté avant son 21 annivsair. Ctt dnièr condition doit êtr considéré comm satisfait : lorsqu l dossi médical soumis au médcin xpt désigné par l institution, pmt d constat qu l intérssé st invalid au sns ds définitions ci-dssus, dpuis son 21 annivsair ; lorsqu l intérssé st n possssion, dpuis l âg d 21 ans, d un cart d invalidité faisant état d un taux d incapacité d au moins 80 % ; lorsqu l intérssé st placé dpuis son 21 annivsair, sous l régim d la tutll ou d la curatll. Postériurmnt à la liquidation ds droits, il appartint à l institution svant un allocation d s assur, chaqu anné, auprès d l ancin salarié ou d l ayant droit, qu la condition d invalidité st toujours rmpli, lorsqu l maintin d l avantag d rtrait st subordonné à ctt condition, la pruv du maintin d ctt situation pouvant êtr fait par un simpl attstation sur l honnur.

14 B70 path%/1/4/1/0 path%/1/4/2/0 path%/1/4/3/0 path%/1/5/0 path%/1/5/1/0 path%/1/5/2/0 path%/1/5/2/1 path%/1/4/1/1 path%/1/4/1/2 path%/1/4/2/1 path%/1/4/3/1 path%/1/5/1/1 path%/1/5/2/2 path%/1/5/2/3 rvd%-09 /1/4/0 rvd%-05 /1/5/2/4 DISPOSITIONS PRÉVUES PAR L ACCORD DU 25 AVRIL RÉGIME UNIQUE Enfants élvés Ls participants ayant u ou élvé au moins 3 nfants pndant 9 ans avant l âg d 16 ans, bénéficint d un majoration d lur allocation égal à 5 %. Ctt disposition s appliqu aux allocations liquidés au titr d la sul parti d carrièr postériur au 31 décmbr Enfants à charg Dpuis l 1 janvi 1999, ls participants bénéficint, pour chaqu nfant à charg (au sns défini par l consil d administration d l ARRCO), à la dat d liquidation d l allocation t aussi longtmps qu l nfant rst à charg, d un majoration d lur allocation égal à 5 %. Non-cumul Ls participants n puvnt cumul simultanémnt l bénéfic ds majorations pour nfant élvé t nfant à charg. MISE EN PLACE DU RÉGIME UNIQUE : MODALITÉS D APPLICATION Périods ffctués à compt du 1 janvi 1999 Ls droits afférnts à cs périods sont suscptibls d fair l objt d l un ou d l autr ds majorations familials prévus par l accord du 25 avril 1996 (majoration d 5 % par nfant à charg ou majoration d 5 % pour 3 nfants élvés lorsqu cux-ci n sont plus à charg). Périods antériurs au 1 janvi 1999 Périods figurant au Fichi ds Rconstitutions d Carrièr (FRC) Ls montants d droits bruts afférnts à cs périods sont notifiés à l institution d instruction. Il appartint à ctt dnièr d appliqu ls majorations prévus par ls ancins règlmnts ds institutions n fonction d la situation familial du rquérant t d sa carrièr. Pour c fair, l institution d instruction st systématiqumnt informé par l Cntr Informatiqu National (CIN) d l ARRCO ds majorations évntullmnt applicabls compt tnu d l idntité d l institution d transft. L institution d instruction doit égalmnt vérifi si cs montants d droits puvnt fair l objt d un majoration d 5 % pour nfant à charg (ctt majoration attribué dans l cadr du régim uniqu pouvant s cumul avc ls majorations pour nfants nés ou élvés prévus par ls règlmnts d ctains institutions). Ls mêms majorations sont appliqués aux périods assimilés (chômag t incapacité d travail) antériurs à 1999 t faisant suit à un périod réptorié au FRC. L institution d instruction appliqu donc cs majorations après avoir calculé, ll-mêm, ls droits corrspondant à cs «périods assimilés».

15 MAJORATIONS B70.1 MAJORATIONS POUR ENFANTS MAJ.09- path%/1/5/2/5 path%/1/5/2/ path%/1/5/2/6 path%/1/5/2/8 path%/1/5/2/9 path%/1/5/2/11 path%/1/5/2/12 path%/1/5/2/13 path%/1/6/2 rvd%-05 /1/6/0 rvd%-09 /1/5/2/7 rvd%-07 /1/5/2/14 rvd%13-01 /1/6/1 Périods d carrièr n figurant pas au FRC Compt tnu ds nouvlls règls d coordination, ls périods d carrièrs n figurant pas au FRC n sont plus affctés à la compétnc d différnts institutions, ls droits corrspondants étant calculés par l institution d instruction. Ls majorations prévus par l régim uniqu sont donc appliqués pour cs périods, c qui garantit un traitmnt idntiqu à tous ls participants. Ls institutions doivnt rchch, n prmi liu, si un majoration put êtr attribué à l allocatair pour un ou plusiurs nfants à charg. C n st qu lorsqu tous ls nfants auront cssé d êtr à charg, qu il sa vérifié si un majoration pour 3 nfants st applicabl. La majoration pour trois nfants élvés st donc attribué : au momnt d la liquidation, si tous ls nfants d l allocatair n sont plus à sa charg ; postériurmnt à la dat d la liquidation lorsqu l dni nfant css d êtr à charg, la majoration pour nfants élvés vnant alors s substitu, l cas échéant, à la majoration pour nfant à charg. Ls nfants pris n compt pour attribu l un ou l autr d cs majorations sont ls nfants nés à la dat d la liquidation. Pour l application d la majoration pour nfants élvés, il n st cpndant pas nécssair qu la condition lié à la duré d l éducation (9 ans avant l âg d 16 ans) soit vérifié dès la dat d la liquidation. La majoration d 5 % par nfant à charg st applicabl aux droits d l nsmbl d la carrièr. La majoration d 5 % pour trois nfants élvés st applicabl aux droits corrspondant aux périods d carrièr postériurs au 31 décmbr Ctt dnièr majoration s appliqu égalmnt aux droits corrspondant aux périods d carrièr antériurs au 1 janvi 1999 s ils n ont pas déjà été inscrits au compt du participant avant la liquidation. Il s agit ds droits attribués pour ds périods n figurant pas au FRC au titr du flux primair qui sont dirctmnt calculés par l institution chargé d l instruction du dossi d l intérssé (sans êtr affctés à la compétnc d tll ou tll institution). PRISE EN COMPTE DES PARTICULARITÉS DE CERTAINS RÈGLEMENTS INTÉRIEURS Ls majorations pour nfants nés ou élvés prévus par l règlmnt d ctains institutions s appliqunt aux droits d bas inscrits pour ds périods antériurs au 1 janvi 1999 qui sont d la compétnc d un institution d adhésion t aux droits assimilés définis ci-dssus. Il st rapplé qu cs majorations sont calculés sur ls droits d l ancin salarié sans tnir compt ds cofficints d anticipation ou d ajournmnt dont cs droits ont pu êtr affctés. En cas d révsion, cs majorations sont calculés sur ls droits d l ancin salarié t non sur ls droits d révsion.

16 B70.1 path%/1/7/1 path%/1/7/2 path%/1/7/3 rvd%-09 /1/7/0 INSTITUTIONS ATTRIBUANT DES MAJORATIONS POUR ENFANTS NÉS ET/OU ÉLEVÉS Institutions Enfants Enfants nés ou élvés élvés < Maximum AG2R OUI - ANEP OUI CACE OU - 7,5 12,5 17,5 CAMARCA CANAREP OUI OUI 2,5 %/ nft 40 - CARCEPT OUI - CARCO OUI %/ nft sup. CARTEX OUI - CIPCA OUI CIPRA OUI - CIRPS OUI - CIRRIC OUI - CIRRSE OUI - CITROEN OUI (*) CPCEA-A (*) % slon l nombr d nfants - (*) (*) (*) 25 (*) 30 (*) 30 (*) OUI CPM OUI - CRE OUI CRESPIR OUI %/ nft sup. IPRIS OUI IRPSIMMEC OUI - 7,5 11,25 18,75 22,5 22,5 RESURCA OUI RIPS OUI Pour ls suls droits acquis à compt du 1 janvi 1992 Circulair ARRCO n 98- du 11 mai 1998

17 MAJORATIONS B70.2 MAJORATIONS POUR ENFANTS MAJ.09- path%/1/8/1 path%/1/8/2 path%/1/8/3 rvd%-09 /1/8/0 MAJORATIONS FAMILIALES : MESURES APPLICABLES À COMPTER DU 1 ER JANVIER 12 Ls participants au régim ARRCO qui ont u ou justifint avoir élvé au moins trois nfants d moins d 16 ans pndant 9 ans, bénéficint d un majoration d lur allocation égal à %. Ctt disposition s appliqu aux allocations liquidés au titr d la sul parti d carrièr postériur au 31 décmbr 11. Ls droits inscrits aux compts ds participants pour ls périods antériurs au 1 janvi 12 font l objt, lors d la liquidation, d l application ds majorations pour nfants tlls qu prévus par l articl 17, 2 ) t 3 ), d l Annx A à l accord du 8 décmbr 1961 dans sa rédaction n viguur à la vill du présnt accord, sous résv qu ls conditions d attribution d cs majorations aint été rmplis l 31 décmbr 11. L nsmbl ds majorations pour nfants nés ou élvés svis par l ARRCO sa plafonné à par an pour tout liquidation d allocation prnant fft à compt du 1 janvi 12. C plafond sa proratisé n fonction d la duré pndant laqull l participant aura rlvé du régim ARRCO. Articl 7 d l accord du 18 mars 11

18 B70.2 path%/1/8/7 path%/1/9/0 path%/1/9/2 path%/1/9/3/1 path%/1/9/3/4 path%/1/8/5 path%/1/8/6 path%/1/9/1 path%/1/9/3/2 path%/1/9/3/3 path%/1/9/3/5 rvd%-07 /1/9/3/0 rvd%-09 /1/8/4 Cs dispositions s appliqunt aux allocations prnant fft à compt du 1 janvi 12. Ls nouvlls conditions d attribution ds majorations familials ont fait l objt d un xamn par ls commissions paritairs d l AGIRC t d l ARRRCO. Ells sont xposés n annxs. Cs nouvlls dispositions t lur application combiné avc ls ancins dispositifs d majorations AGIRC t ARRCO sont récapitulés dans l tablau ci-dssous. Carrièr antériur Carrièr compris ntr 1999 t 11 à 1999 Carrièr postériur Plafonnmnt à 11 Majoration d 5 % par nfant à charg sur ls droits d tout la carrièr - Majoration pour nfants nés ou élvés ARRCO Slon ancins règlmnts d ctains régims Plafond d / an (rvalorisé comm l point d rtrait) % t 3 nfants Majoration d 5 % par nfant à charg sur ls droits d tout la carrièr AGIRC - Majoration pour nfants nés ou élvés 8 % pour 3 nfants, 12 % pour 4,16 % pour 5, % pour 6 t 24 % pour 7 t plus % si 3 nfants Plafond d / an (rvalorisé comm l point d rtrait) APPLICATION DES NOUVELLES RÈGLES D ATTRIBUTION DES MAJORATIONS FAMILIALES Ls conditions d attribution ds majorations familials sont définis par ls avnants A264 (AGIRC) t n 1 (ARRCO) adoptés l 8 juin 11 pour la mis n ouvr du chapitr 3 d l accord du 18 mars 11. Ells s appliqunt aux liquidations d allocations prnant fft à compt du 1 janvi 12 : allocations d droits dircts prnant fft à compt du 1 janvi 12. Enfants pris n compt pour l attribution ds droits familiaux Définition ds nfants Ls définitions ds nfants pris n compt pour l attribution ds droits familiaux sont communs aux régims AGIRC t ARRCO. Désormais sont pris n compt : ls nfants nés dont l allocatair st l un ds parnts ou l tutur ; ls nfants élvés, nfants rcuillis pndant 9 ans avant l âg d 16 ans par un allocatair qui n st ni l un ds parnts ni l tutur. Cs nouvlls conditions unifint l traitmnt ds majorations afférnts aux différnts périods d carrièr.

19 MAJORATIONS B70.3 MAJORATIONS POUR ENFANTS MAJ.09- path%/1/9/4/1 path%/1/9/4/6 path%/1/9/4/ path%/1/9/4/14 path%/1/9/4/2 path%/1/9/4/3 path%/1/9/4/4 path%/1/9/4/5 path%/1/9/4/7 path%/1/9/4/8 path%/1/9/4/9 path%/1/9/4/11 path%/1/9/4/13 rvd%-09 /1/9/4/0 rvd%-07 /1/9/4/12 Enfants pris n compt pour l attribution ds majorations familials Vérification ds conditions à la dat d fft d la rtrait Pour ls liquidations prnant fft à compt du 1 janvi 12, la situation ds nfants doit êtr vérifié à la dat d fft d la rtrait. C princip s appliqu pour l attribution d touts ls majorations : majorations pour nfant(s) à charg t pour nfants nés ou élvés. En c qui concn ls différnts majorations pour nfants nés ou élvés applicabls à chaqu fraction d carrièr, c st donc à la dat d fft d la rtrait t non au tm d chacun ds périods réglmntairs qu doit êtr apprécié l nombr d nfants nés ou la situation d nfants élvés (y compris pour ls majorations prévus par ls ancins règlmnts d ctains régims). Ainsi, pour ls allocations prnant fft à compt du 1 janvi 12, ls majorations sont applicabls si ls conditions sont rmplis à la dat d fft d la rtrait, sans considération d la dat d naissanc ou ds dats d la périod d éducation ds nfants. Exmpl 1 Un salarié liquid sa rtrait n 14. Il a 3 nfants nés n 1977, 1985 t 12. ARRCO Application d l ancin règlmnt ANEP pour la carrièr avant Carrièr Points Majoration nfants nés/élvés % % % points X valur du point Dans ct xmpl, l participant st aussi suscptibl d rmplir à la dat d fft d la rtrait la condition d attribution d la majoration pour nfant à charg. Exmpl 2 Un salarié liquid sa rtrait ARRCO n 14. Il a 3 nfants nés n 1977, 1985, 12 (décès n 13 d l nfant né n 12). Application d l ancin règlmnt ANEP pour la carrièr avant Carrièr Points Majoration nfants nés/élvés % % %

20 B70.3 path%/1/9/6/0 path%/1//0 path%/1/11/0 path%/1/11/1 path%/1/11/3 path%/1/11/6 path%/1/11/8/0 path%/1/11/8/2 path%/1/11/8/1 path%/1/11/8/3 path%/1/9/5/1 path%/1/9/5/2 path%/1/9/6/1 path%/1/9/6/2 path%/1/9/6/3 path%/1/11/2 path%/1/11/4 path%/1/11/5 path%/1/11/7 rvd%-09 /1/9/5/0 rvd%-07 /1/11/8/4 Enfants nés postériurmnt à la dat d fft d la rtrait Sachant qu ls conditions rlativs aux nfants sont vérifiés à la dat d fft d la rtrait, ls nfants nés postériurmnt à ctt dat n sont pas pris n compt, qul qu soit l typ d majoration n caus. Au titr d l AGIRC, ctt règl nouvll s appliqu aux allocations prnant fft à compt du 1 janvi 12. Enfants présntés sans vi Doit êtr pris n compt pour l attribution ds majorations pour nfants nés tout nfant pour lqul un act d naissanc st établi t tout nfant pour lqul un act d état civil port la mntion d nfant sans vi. Au titr d l AGIRC, ctt règl nouvll s appliqu aux allocations prnant fft à compt du 1 janvi 12 pour l attribution ds majorations pour nfants nés (supprssion d la Délibération D 58). Au titr d l ARRCO, ctt règl, déjà appliqué pour l attribution ds majorations pour nfants nés (prévus par ls ancins règlmnts), s appliqu désormais pour l attribution ds majorations sur l nsmbl d la carrièr. MAJORATIONS FAMILIALES ARRCO POUR ENFANTS NÉS OU ÉLEVÉS ARRCO Carrièr postériur au 31 décmbr 11 Ls allocations s rapportant à la carrièr postériur au 31 décmbr 11 sont majorés d % pour au moins trois nfants nés ou élvés. Carrièr compris ntr l 1 janvi 1999 t l 31 décmbr 11 Ls allocations s rapportant à la carrièr compris ntr l 1 majorés d 5 % pour au moins trois nfants nés ou élvés. janvi 1999 t l 31 décmbr 11 sont Ctt majoration s appliqu égalmnt aux périods d carrièr antériurs au 1 janvi 1999 lorsqu ls droits corrspondants n ont pas été inscrits au compt du participant t qu ils sont calculés par l institution d liquidation slon ls règls du régim uniqu ARRCO. Carrièr antériur au 1 janvi 1999 Ls allocations s rapportant aux droits inscrits au compt du participant sur la carrièr antériur au 1 janvi 1999 sont majorés n application ds dispositions prévus par ls ancins règlmnts d ctains régims pour ls nfants nés ou élvés (ls majorations pour ancinnté prévus par ctains règlmnts sont xclus ds bass d calcul ds majorations pour nfants nés ou élvés). Plafonnmnt du montant ds majorations pour nfants nés ou élvés Calcul du plafonnmnt L montant total ds majorations à svir pour nfants nés ou élvés, st plafonné à par an, au 1 avril 12, au titr d l AGIRC t à par an au titr d l ARRCO, distinctmnt pour ls droits dircts t ls droits d révsion svis à un mêm allocatair. Il n résult qu à chaqu rvalorisation d la valur du point AGIRC t d la valur du point ARRCO, un nouvau montant st détminé au titr d l AGIRC t au titr d l ARRCO qui sa communiqué n mêm tmps qu la valur du point d rtrait. L montant du plafonnmnt applicabl à un allocatair st clui n viguur à la dat d fft d sa rtrait.

21 MAJORATIONS B70.4 MAJORATIONS POUR ENFANTS MAJ.09- path%/1/11/8/7 path%/1/11/8/6 path%/1/11/8/8 path%/1/11/8/9 path%/1/11/8/ path%/1/11/9/0 path%/1/11/9/2 path%/1/11/9/1 path%/1/11/9/3 path%/1/11/9/4 path%/1/11/9/5 path%/1/11/9/6 path%/1/11/9/7 path%/1/11/9/8 path%/1/11/9/ path%/1/11/9/9 path%/1/11/9/11 rvd%-09 /1/11/8/5 rvd%-07 /1/11/9/12 Ls majorations d l allocation détminés à la dat d fft d la rtrait, avc application ou non du plafonnmnt, sont rvalorisés d la mêm façon qu l montant ds droits n fonction d la rvalorisation d la valur du point. Application du plafonnmnt L plafonnmnt s appliqu : aux allocations d droits dircts prnant fft à compt du 1 janvi 12 ; aux allocations d révsion d actif prnant fft à compt du 1 janvi 12 ; aux révsions d allocatairs lorsqu la rtrait d l ouvrant droit a pris fft à compt du 1 janvi 12. L plafonnmnt n s appliqu pas : aux participants nés avant l 2 août 1951 dans l cas d un rtrait prnant fft à compt du 1 janvi 12 (participants qui auraint u la possibilité d liquid lur rtrait d bas t complémntair avant l 1 janvi 12) ; aux révsions d allocatairs prnant fft à compt du 1 janvi 12 lorsqu la rtrait d l ouvrant droit a pris fft avant ctt dat ; aux allocatairs liquidant définitivmnt lur rtrait à compt du 1 janvi 12 à la suit d un départ n rtrait progrssiv ayant pris fft avant ctt dat ; aux allocatairs liquidant ls droits sur la tranch C à compt du 1 rtraits AGIRC TB t/ou ARRCO T1 avant ctt dat ; aux allocatairs bénéficiant d un révision à compt du 1 janvi 12 si lur rtrait a pris fft avant ctt dat. janvi 12 après avoir liquidé ls Majorations familials AGIRC t ARRCO pour nfant(s) à charg La définition ds nfants à charg st commun aux régims AGIRC t ARRCO Calcul sur la totalité d la carrièr Ls allocations s rapportant à la totalité d la carrièr sont majorés d 5 % par nfant à charg, qul qu soit l nombr d nfants. Au titr d l AGIRC, c nouvau dispositif s appliqu aux allocations prnant fft à compt du 1 janvi 12. Au titr d l ARRCO, ls majorations pour ancinnté attribués slon ls ancins règlmnts ds institutions sont xclus ds bass d calcul d la majoration pour nfant à charg. Suls puvnt êtr pris n compt pour l attribution d la majoration pour nfant à charg, ls nfants nés ou ayant déjà été élvés pndant nuf ans avant l 16 annivsair, à la dat d fft d la rtrait. Ctt majoration st svi aussi longtmps qu l nfant rst à charg. Ls majorations pour nfants à charg sont supprimés au fur t à msur qu ls nfants cssnt d êtr à charg. Un nfant à charg à la dat d fft d la rtrait put css d êtr à charg t l dvnir à nouvau dans la limit d son 25 annivsair (au-dlà d ct âg si invalidité constaté avant l 21 annivsair). Application combiné d la majoration pour nfant(s) à charg t ds majorations pour nfants nés ou élvés : attribution d la majoration du montant l plus élvé Ctains allocatairs rmplissnt simultanémnt ls conditions d attribution d la majoration pour nfant(s) à charg t ds majorations pour nfants nés ou élvés. Sont concnés ls allocatairs qui, à la dat d fft d la rtrait, ont au moins trois nfants nés ou élvés dont au moins un nfant à charg. Ls allocations AGIRC t ARRCO prnant fft à compt du 1 janvi 12 n puvnt bénéfici concomitammnt ds majorations pour nfant(s) à charg t ds majorations pour nfants nés ou élvés # c st la majoration la plus élvé qui st attribué.

22 B70.4 path%/1/11/9/14 path%/1/11/9/ path%/1/11/9/16 path%/1/11/9/17 path%/1/11/9/18 path%/1/11//0 path%/1/12/0 path%/1/12/3 path%/1/11//1 path%/1/11//2 path%/1/11//3 path%/1/11//4 path%/1/11//5 path%/1/12/1 path%/1/12/2 path%/1/12/4 path%/1/12/5 path%/1/12/6 rvd%-09 /1/11/9/13 Il st précisé qu tout nfant d l allocatair d moins d 9 ans à la dat d fft d la rtrait st pris n compt pour attribu ls majorations pour nfants nés t/ou élvés, qui sont vsés lorsqu lls sont plus favorabls qu la majoration pour nfant(s) à charg. Sachant qu ls taux d la majoration pour nfants nés ou élvés t d la majoration pour nfant à charg sont différnts t qu l plafonnmnt n s appliqu qu aux majorations pour nfants nés ou élvés, un doubl calcul individul comparatif s impos pour ls allocatairs qui puvnt prétndr aux dux typs d majorations. Cla impliqu l calcul ds dux majorations, lur comparaison t l attribution d la majoration la plus favorabl : à la dat d fft d la rtrait ; t à chaqu fois qu un nfant css d êtr à charg. Lorsqu ls dux majorations sont d un mêm montant, la majoration pour nfants nés ou élvés st svi du fait d son caractèr pérnn. Lorsqu la majoration pour nfant à charg css, ls majorations pour nfants nés ou élvés sont vsés avc calcul du plafonnmnt à la dat d fft d la substitution. Révsion En cas d révsion, la majoration pour nfant à charg st attribué au conjoint survivant t/ ou à un (ou ds) x-conjoint(s) divorcé(s) non rmarié(s) pour ls suls nfants d l ouvrant droit qui sont égalmnt nfants d l ayant droit. Pour bénéfici d la majoration, l nfant doit n outr êtr à charg d l ayant droit. En cas d révsion d allocatair, suls ls nfants qui avaint donné liu à l attribution d un majoration d ss droits dircts sont suscptibls d êtr rtnus pour l attribution d un majoration ds droits d révsion. Dès lors, ls nfants nés après la dat d fft ds droits dircts ou ls nfants qui n ont pas été élvés pndant 9 ans avant l âg d 16 ans à ctt dat n sont pas pris n compt. En cas d révsion d actif, suls ls nfants satisfaisant à la condition d nfant à charg à la dat du décès d l ancin salarié sont pris n compt (l nfant né au cours du délai d viduité st pris n compt) pour l attribution d la majoration, sous résv qu ils soint ncor à la charg d l ayant droit à la dat d fft ds droits d révsion. ARRCO Ctt majoration st calculé sur ls droits d bas d l ouvrant droit, sans tnir compt ds cofficints d anticipation ou d ajournmnt dont ls droits dircts ont pu êtr affctés. En cas d partag ds droits d révsion, la majoration st calculé sur l montant proratisé ds droits d bas d l ancin salarié. En cas d révsion, lls sont calculés sur la bas d 0 %. Exmpl Droit du décédé : points. Majoration applicabl : % Révsion : x 60 % (taux d révsion) x valur du point.

23 MAJORATIONS B70.5 MAJORATIONS POUR ENFANTS MAJ.09- path%/1/12/7/2 path%/1/12/7/1 rvd%-09 /1/12/7/0 rvd%-07 /1/12/7/2/0/2/3/0/0 rvd%-07 /1/12/7/2/0/2/2/0/0 rvd%-07 /1/12/7/2/0/2/1/0/1/1/0 rvd%-07 /1/12/7/2/0/2/1/0/1/2/0 rvd%-07 /1/12/7/2/0/2/3/0/1/0/0 rvd%-07 /1/12/7/2/0/2/3/0/2/2/0 Définitions rlativs aux nfants pris n compt Rmplac ls annxs joints à la circulair AGIRC/ARRCO n 0426 DRE du 26 octobr 04 pour ls rtraits prnant fft à compt du 1 janvi 12 DÉFINITIONS (1) APPLICATIONS Est considéré comm nfant né, l nfant : dont la filiation st légalmnt établi, par l fft d la loi, par la rconnaissanc volontair, par la possssion d état ; par jugmnt ; adopté ; rcuilli par un psonn ayant la qualité d tutur. La notion d nfant st utilisabl, sans autr considération, pour l attribution ds majorations pour nfants nés. (2) Est considéré comm nfant élvé, l nfant La notion d nfant élvé st utilisabl pour l attribution rcuilli par un psonn n ayant pas la qualité d ds majorations pour nfants élvés au profit tutur si pris n charg d l éducation pndant 9 ans d allocatairs autrs qu ls parnts t tuturs. avant l âg d 16 ans à la dat d fft d la rtrait. (3) Est considéré comm nfant à charg : l nfant âgé d moins d 18 ans ; l nfant âgé d 18 à 25 ans, s il st : étudiant, apprnti, dmandur, d mploi inscrit à Pôl mploi t non indmnisé, l nfant invalid, qul qu soit son âg, à condition qu l état d invalidité ait été constaté avant l 21 annivsair. (1) La combinaison + pour l attribution : (2) t/ou (2) + (3) st utilisabl ds majorations pour nfant à charg ; d la révsion sans condition d âg.

24 B70.5 path%/1/13/2/13 path%/1/13/1/0 path%/1/13/2/0 path%/1/13/2/1 path%/1/13/2/3 path%/1/13/2/4 path%/1/13/2/6 path%/1/13/2/5 path%/1/13/2/8 path%/1/13/2/ path%/1/13/1/1 path%/1/13/2/2 path%/1/13/2/7 path%/1/13/2/9 path%/1/13/2/11 path%/1/13/2/12 rvd%-09 /1/13/0 rvd%-07 /1/13/2/3/0/0 ENFANTS PRIS EN COMPTE POUR L ATTRIBUTION DES MAJORATIONS FAMILIALES ET POUR L ATTRIBUTION DES RÉVERSIONS DE CONJOINTS ET EX CONJOINTS SANS CONDITION D ÂGE Situation ds nfants L'institution d liquidation doit appréci, au vu ds justificatifs fournis, la situation xact d chaqu nfant. Enfants pris n compt Définition Est pris n compt : l'nfant dont la filiation st légalmnt établi (articl 31 du Cod civil) : par l fft d la loi (à l égard d la mèr ou du pèr marié), par la rconnaissanc volontair (n particuli à l égard du pèr non marié), par la possssion d état constaté par un act d notoriété délivré par l jug (cas, par xmpl, du décès prématuré d un parnt n ayant pas rconnu son nfant), par jugmnt (la filiation st déclaré par l jug), l nfant adopté ; l'nfant rcuilli par un psonn ayant la qualité d tutur ; l nfant rcuilli par un psonn n ayant pas la qualité d tutur, sous résv qu cll-ci s soit chargé d l éducation d l nfant pndant 9 ans avant l âg d 16 ans. Pruvs nfant dont la filiation st légalmnt établi ou ayant fait l'objt d'un adoption : Pruvs : copi du livrt d famill ou, à défaut, copi intégral d l act d naissanc d l nfant ou xtrait avc filiation. nfant rcuilli par un psonn ayant la qualité d tutur : Pruvs : xtrait d la délibération du consil d famill désignant l tutur (décision d mis sous tutll), t copi intégral d l act d naissanc d l nfant ou xtrait avc filiation. nfant rcuilli par un psonn n ayant pas la qualité d tutur : Pruvs : copi intégral d l act d naissanc d l nfant ou xtrait avc filiation. List non xhaustiv attstation du Grff du tribunal d'instanc (jug ds tutlls) ou, à défaut, attstation du Mair, cs attstations dvant précis la dat à compt d laqull l bénéficiair s'st chargé d l'éducation d l'nfant (t, l cas échéant, la dat d fin) ; tout documnt établissant la duré d éducation (justification d état civil, attstions d l assuranc maladi, d la mutull ) ; attstations d vsmnt d la CAF, ctificat d scolarité mntionnant l adrss d l nfant, avis d imposition comportant l nombr d nfant à charg.

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

Doctorat de 1 cycle en pharmacie

Doctorat de 1 cycle en pharmacie SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat d 1 cycl n pharmaci FACULTÉ DE PHARMACIE Sommair t particularités NUMÉRO 1-675-1-1 Admission à l'automn COTE DE RENDEMENT COLLÉGIALE (COTE R) CYCLE TYPE

Plus en détail

CONSTITUTION DU DROIT À PENSION

CONSTITUTION DU DROIT À PENSION A40 MAJ.11-2015 path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/1/2/2 path%/1/1/2/4 path%/1/2/0 path%/1/1/2/3 path%/1/1/2/5 path%/1/1/2/6 path%/1/2/1 path%/1/2/2 path%/1/2/3 revd%2015-11 /0 revd%2015-11 /1/1/2/0 revd%2015-11

Plus en détail

Baccalauréat en sciences infirmières Formation intégrée DEC-bac Campus Laval

Baccalauréat en sciences infirmières Formation intégrée DEC-bac Campus Laval SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Baccalauréat n scincs infirmièrs Formation intégré DEC-bac Campus Laval FACULTÉ DES SCIENCES INFIRMIÈRES Sommair t particularités NUMÉRO 1-630-1-9 Admission à l'automn

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

Pieces à fournir par les parents,

Pieces à fournir par les parents, Pics à fournir par ls parnts, Ttout dossir incomplt sra rfusé pour inscriptions à l Ecol, Cantin, Alaé t Als ds mrcrdis t vacancs scolairs Justificatif d domicil récnt d Numéro d allocatair CA moins d

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE

LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE 09/09/09 LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE fiches pratiques SOMMAIRE introduction le cumul emploi-retraite dans le régime général de la sécurité sociale 1. Conditions d ouverture du droit au cumul

Plus en détail

Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco

Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco Annexe 1 Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco Sommaire 1. Âge de la retraite 1.1 Âge de la retraite 1.2 Liquidation anticipée de la retraite 2. Ouverture du droit à retraite complémentaire

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages Population Il s'agit d la la population municipal. Ell comprnd ls prsonns ayant lur résidnc habitull sur l trritoir d la commun, dans un logmnt ou un communauté, ls prsonns détnus dans ls établissmnts

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : dont la date d effet est fixée à compter du 1 er janvier 2015 Référence : 2014-65 Date : 23 décembre 2014 Direction juridique et de la réglementation nationale Département réglementation

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents VEFA t VEFR Qulqus problèms récurrnts Rmarqus d méthod : 1/ La fich s présnt sous la form d un indx alphabétiqu indiquant la position actull sur qulqus problèms récurrnts : -Délai(s) pour agir (vic apparnts)

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

La retraite des fonctionnaires internationaux

La retraite des fonctionnaires internationaux Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Rencontres

Plus en détail

Actualité de la retraite 19/03/2015

Actualité de la retraite 19/03/2015 Actualité de la retraite 19/03/2015 Nos caractéristiques Un groupe de protection sociale «paritaire», à but non lucratif Qui se distingue par : sa vocation professionnelle sa taille humaine son centre

Plus en détail

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte Bulltin d souscription Xaélidia Contrat d assuranc vi libllé n uros t/ou n unités d compt Cods produits : Duré viagèr : 2277 Duré détrminé : 2278 A. Souscriptur/Assuré Co-Souscriptur/Co-Assuré* Tous ls

Plus en détail

Pensions de réversion. Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt

Pensions de réversion. Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E7 Pensions de réversion A. Réversion de pension de titulaire 1. Les droits du conjoint survivant 2. Les droits des orphelins 3. Les droits de l ancien

Plus en détail

La présente circulaire s applique à toutes les demandes de rachat reçues à compter du 1er juillet 2008.

La présente circulaire s applique à toutes les demandes de rachat reçues à compter du 1er juillet 2008. Circulaire n 2015/03 du 12/01/2015 Rachat d années d études 1. Principe 2. Périodes donnant lieu à rachat 3. Conséquences du rachat 4. Modalités pratiques de rachat 5. Remboursement des cotisations versées

Plus en détail

Eléments de calendrier historique des droits familiaux et conjugaux. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Eléments de calendrier historique des droits familiaux et conjugaux. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 mars 2007 à 9 h 30 «Eléments de constat sur les droits conjugaux et familiaux en France et à l étranger, analyse juridique du principe d égalité

Plus en détail

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances.

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances. B60 MAJ.06-2015 path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/2/3 path%/1/2/4 path%/1/3/4 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/1/3 path%/1/1/4 path%/1/2/1 path%/1/2/2 path%/1/3/1 path%/1/3/2 path%/1/3/3 path%/1/3/5 path%/1/3/6

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013)

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) 2 Collèges Délégués Administrateurs Cotisants 565 19 Retraités 183 2 Conjoints survivants retraités 32 1 Invalidité-décès 18 1 Total 798 23 Présentés par le CNO _ 2

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

LE FORFAIT DE SALAIRE

LE FORFAIT DE SALAIRE Juillet 2013 LE FORFAIT DE SALAIRE Le préambule de la constitution de 1946 et la déclaration universelle des droits de l homme proclament que «quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et

Plus en détail

Le guide de la retraite du salarié 2007

Le guide de la retraite du salarié 2007 A V E X P E R T E I N S I E R E T R A I T E Le guide de la retraite du salarié 2007 EDITO Madame, Monsieur, Avec votre bilan retraite, nous vous remettons ce guide qui contribuera à éclaircir le monde

Plus en détail

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Etat janvier 2007 4Base et objectif de la prévoyance professionnelle La prévoyance professionnelle

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

ACCORD DU 11 AVRIL 2008

ACCORD DU 11 AVRIL 2008 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 2768. PHARMACIENS DU RÉGIME MINIER (27 juin 1990) ACCORD DU

Plus en détail

ARRETE N 005/MINESUP/F120

ARRETE N 005/MINESUP/F120 ARRE N 005/MINESUP/F120 28 janvir 1993 Fixant ls Domains d Formation t ls Conditions d Admission à l Institut Univrsitair d Tchnologi d l Univrsité d Douala. LE MINSTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VU la

Plus en détail

Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension

Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension 1. Principe 2. Appréciation de l incapacité permanente au moins égale à 50

Plus en détail

1. Principe et portée. Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote

1. Principe et portée. Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote 1. Principe et portée 2. Cas de non-application de la décote 3. Tableaux des durées d assurance requises, des coefficients de décote et des âges d annulation

Plus en détail

LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS

LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS 36 Ave Charles de Gaulle 92200-NEUILLY SUR SEINE tel 01 47 45 08 13 Courriel : maretraite@sauvant.org - www.sauvant.org 1 QUI SONT LES AFFILIÉ(E)S

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

CIRCULAIRE N DSS/DACI/2012/127

CIRCULAIRE N DSS/DACI/2012/127 Ministère du travail, de l'emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l'etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

Convention chômage 2014

Convention chômage 2014 Convention chômage 2014 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 2 juillet 2014 Mise à jour le 13 août 2015

Plus en détail

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9)

III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES (Fiche 9) III.6 - ALLOCATION AUX ADULTES HANDICAPES () L allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est un revenu d existence. C est une prestation familiale, versée par la Caisse d Allocations Familiales (CAF) ou

Plus en détail

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr séjours été 2015 4-15 ans Ouvrtur progrssiv ds inscriptions n lign ls 4, 5 t 6 mai Inscriptions à l écol Fouillus l 12 mai d 19h à 21h Rnsignmnts : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr Mr, montagn, Itali,

Plus en détail

SOLUTIONS DE l EXAMEN

SOLUTIONS DE l EXAMEN Univrsité d Aix-Marsill Faculté d économi t d gstion Sit Colbrt 1 èr anné d licnc, microéconomi Mardi l 30 avril 2013 Dirctivs Pédagogiqus : Ctt épruv comprnd 15 qustions. 10 sont à choix multipls t 5

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Elus locaux Note d information n 14-05 du 14 janvier 2014 Mise à jour du 03/04/2014 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Références Article 18 de la loi de financement de

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE RETRAITE NOTE D' INFORMATION N 2011-21 (mise à jour 5 juillet 2012) Nouveautés surlignées en jaune REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE L'âge de départ AVANT

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES 1 La retraite est un sujet complexe, en perpétuelle évolution. Alors Votre Syndicat n a qu un seul mot d ordre : «Préparez vous!» Sachez que le rôle de Votre

Plus en détail

Nouveau tube. n ancien. tube. PEHD 0,008 0,008 Fonte ductile 0,012 0,014 Fonte 0,013 0,015 Acier 1,012 0,013

Nouveau tube. n ancien. tube. PEHD 0,008 0,008 Fonte ductile 0,012 0,014 Fonte 0,013 0,015 Acier 1,012 0,013 Ls applicatis ds systèms d canalisatis n polyéthylèn haut dnsité (PEHD) st variés ; lls ccrnnt ls industris du gaz, ds aux, du drainag t d l assainissmnt. L PEHD st l plus inrt chimiqumnt d tous ls matériaux

Plus en détail

Départ et mise à la retraite : les règles en 2010

Départ et mise à la retraite : les règles en 2010 Départ et mise à la retraite : les règles en 2010 L'âge légal Les changements n'ont pas impacté l'âge légal de départ à la retraite, qui reste toujours fixé à 60 ans. Toutefois, une remise en cause de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES (Sarthe) ACCORD DU 14 DÉCEMBRE 2010 RELATIF À LA

Plus en détail

instruction du 29 avril 1997

instruction du 29 avril 1997 337 année service téléphone document 1997 doigrh/rcs 01 44 12 18 23 RH 49 01 44 12 16 29 permanent instruction du 29 avril 1997 Informations complémentaires sur le congé de fin d'activité accordé aux fonctionnaires

Plus en détail

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord.

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord. ANNEXE 8-1 Accord relatif à la prévoyance du 27 mars 1997 modifié par l avenant n 2 du 22 octobre 2001, l avenant n 3 du 25 mars 2009 et l avenant n 4 du 15 juillet 2009 Article 1 - Objet de l accord et

Plus en détail

Commerce international & facturation

Commerce international & facturation Commrc intrnational & facturation 6 t 7 mai 2002 Baudouin THIRION Philipp NOIRHOMME Contxt Connaissanc Contrats Employés Filials Succursals Infrastructur tchniqu Organisation Marchés Tmps Entrpris Positionnmnt

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

Catégorie P3 13 e, 14 e et 15 e championnats

Catégorie P3 13 e, 14 e et 15 e championnats Catégori P3 13, 14 t 15 championnats Considération pour la résolution ds problèms 9 à 11 Pour qu'un problèm soit complètmnt résolu, vous dvz donnr l nombr d ss solutions t donnr la solution s'il n'n a

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE. Réunion cabinet

LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE. Réunion cabinet LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE Réunion cabinet INTRODUCTION 2 Les 4 piliers d AG2R LA MONDIALE Retraite Prévoyance Assurance Prévoyance complémentaire Santé collective vie (épargne et retraite)

Plus en détail

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité Direction des Retraites et de la Solidarité 2015 La retraite en France Assurance Retraite (Régime Général de la Sécurité Sociale) 2 Sommaire Introduction La CNRACL Caisse nationale de retraites des agents

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE ASSURANCE DROIT DU DIRIGEANTS

EPARGNE SALARIALE ASSURANCE DROIT DU DIRIGEANTS repères d experts LA LETTRE D INFORMATION AUX EXPERTS COMPTABLES NUMÉRO 9 / MARS-AVRIL 2012 à la une DÉCRET N 2012-25 DU 9 JANVIER 2012 RELATIF AU CARACTÈRE COLLECTIF ET OBLIGATOIRE DES GARANTIES DE PROTECTION

Plus en détail

Les conditions d ouverture des droits à retraite et d obtention du taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les conditions d ouverture des droits à retraite et d obtention du taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2014 à 9 h 30 «Ages légaux de la retraite, durée d assurance et montant de pension» Document n 3 Document de travail, n engage pas le

Plus en détail

Cumul emploi retraite

Cumul emploi retraite Cumul emploi retraite Klesia Veille & Documentation 2012 "La réglementation étant susceptible d'évoluer, les données contenues dans le présent document ne sont pas contractuelles et ne sauraient engager

Plus en détail

Objet : Cotisation d'assurance maladie pour les retraités bénéficiaires du régime local d'alsace-moselle

Objet : Cotisation d'assurance maladie pour les retraités bénéficiaires du régime local d'alsace-moselle CIRCULAIRE COMMUNE 2007-8 -DRE Paris, le 30/05/2007 Objet : Cotisation d'assurance maladie pour les retraités bénéficiaires du régime local d'alsace-moselle Madame, Monsieur le directeur, Les retraités

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER en attente de la parution des décrets d'application THEMES AVANT LA REFORME APRES LA REFORME Constitution du droit à pension Durée de service

Plus en détail

ACCORD TERRITORIAL POUR LA GENERALISATION DES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ARRCO ET AGIRC DU PERSONNEL SOUMIS A TITRE OBLIGATOIRE

ACCORD TERRITORIAL POUR LA GENERALISATION DES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ARRCO ET AGIRC DU PERSONNEL SOUMIS A TITRE OBLIGATOIRE ACCORD TERRITORIAL POUR LA GENERALISATION DES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ARRCO ET AGIRC DU PERSONNEL SOUMIS A TITRE OBLIGATOIRE AU REGIME D ASSURANCE VIEILLESSE DE LA CAFAT ET EMPLOYE DANS LE SECTEUR

Plus en détail

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance Convention collective de la Production de Films d Animation Annexe régime de prévoyance OBJET : La présente annexe a pour objet de définir les conditions de prestations et de cotisations du régime de prévoyance

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Aujourd hui commence le concours de pêche.

Aujourd hui commence le concours de pêche. Livrt d règls Carts Actions Un ju d Nicolas Mlt Carts Rivièr L ju : Aujourd hui commnc l concours d pêch. Chacun tnt d réalisr la millur pêch possibl tout n évitant ls détritus qui pollunt parfois la rivièr.

Plus en détail

MAJORATION FAMILIALE

MAJORATION FAMILIALE Gestion des personnels Pension de retraite Avantages à caractère familiaux Majoration familiale Avril 2004 Textes de référence : MAJORATION FAMILIALE - Code des Pensions civiles et militaires Articles

Plus en détail

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Il est institué, au sein de la caisse autonome de retraite des chirurgiens dentistes et des

Plus en détail

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL)

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Mise à jour : 02/03/2016 LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Le capital décès est une prestation à la charge de la collectivité (Article 119 - Loi n 84-53 du 26.01.1984 ; Article L.

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2002-168

LETTRE CIRCULAIRE N 2002-168 PARIS, le 22/07/2002 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2002-168 OBJET : Application de l'accord du 21 juin 1999 conclu entre l'union européenne et

Plus en détail

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R AG2R PRÉVOYANCE Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 2 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 2 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000 ETENDUE PAR ARRETE DU 17 JANVIER 2001 JOURNAL OFFICIEL DU 26 JANVIER 2001 Entre les organisations soussignées : d une

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

Assiette Taux Taux employeur Taux salarié TB 2,20 % 1,30 % 0,90 % TC 2,20 % 1,30 % 0,90 %

Assiette Taux Taux employeur Taux salarié TB 2,20 % 1,30 % 0,90 % TC 2,20 % 1,30 % 0,90 % Le 14/12/2015 CIRCULAIRE 2015-04-DRJ Sujet : Accord du 30 octobre 2015 Extension de la cotisation AGFF à la tranche C des salaires et modalités de liquidation des droits sur la tranche C à compter du 1

Plus en détail

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés Dmand d prêt PRET ACCESSION AUTRES Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Natur du projt Dat d dépôt du dossir Achat Trrain Construction ou Achat logmnt nuf Acquisition sans travaux Autrs

Plus en détail

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis La sécurité social n Blgiqu Caractéristiqus t défis Danièl Muldrs t Robrt Plasman Déparmnt d économi appliqué d l Univrsité Libr d Bruxlls 1 La sécurité social n Blgiqu: introduction Prmir mps: Fin XIX

Plus en détail

PKS CPS. Règlement de prévoyance. 1 janvier 2012. de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse

PKS CPS. Règlement de prévoyance. 1 janvier 2012. de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse KS CS janvi 0 Règlement de prévoyance à l usage des assurés rémunérés à l heure (primauté des cotisations) de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse ensionskasse SRG SSR idée suisse Caisse de pension

Plus en détail

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE 1/5 BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N REF : 00000.00000000 ENTREPRISE N Le présent contrat est conclu entre : AG2R-Prévoyance, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - Institution de prévoyance régie

Plus en détail

15/2/2016 Règlement sur le partage et la cession des droits accumulés au titre du régime de retraite de certains enseignants

15/2/2016 Règlement sur le partage et la cession des droits accumulés au titre du régime de retraite de certains enseignants Éditeur officiel du Québec À jour au 1 janvi 2016 Ce document a valeur officielle. chapitre R-9.1, r. 2 Règlement sur le partage et la cession des droits accumulés au titre du régime de retraite de ctains

Plus en détail

Définition SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS. Représentation. Equivalence d automates Graphe d états

Définition SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS. Représentation. Equivalence d automates Graphe d états SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS Automat d états finis (vu dans d autr nsignmnt? ) Spécification très utilisé n Informatiqu (Circuits, Résaux, Pruv...) Réalisation matérill d un automat à l aid d circuits

Plus en détail

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009 Encomb Crtification ds tabls après Solvncy II Dauvill 18 sptmbr 2009 1 Institut ds Actuairs SACEI Christoph MUGNIER ids Sommair 1 L contxt réglmntair t démographiqu 03 2 L xpérinc AXA Franc 08 r l g 3

Plus en détail

Au cœur du système d information de votre Caf

Au cœur du système d information de votre Caf L magazin ds Caf MAI 2015 Congé parntal C st miux à dux Mod d gard Bin planifir ls congés CITOYENNETÉ Participz à notr concours d dssin Au cœur du systèm d information d votr Caf ENCART DÉPARTEMENTAL TOUTES

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DOSSIER 4 : THERMODYNAMIQUE 3 F.Duhaml CFA-Lns- B.T.S S.C.B.H Pag N 1/8 I. Mod d propagation d la chalur. a) Par convction: il y a déplacmnt d matièr. Thrmodynamiqu (III) : Transfrt thrmiqu t isolation.

Plus en détail

Mes droits en fonction de mon statut professionnel

Mes droits en fonction de mon statut professionnel selon mon statut Mes droits en fonction de mon statut professionnel Vous êtes salarié, cadre ou non cadre, agent non titulaire de l État ou des collectivités territoriales, artisan, commerçant, professionnel

Plus en détail

EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC

EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) t CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC La rconnaissanc ds droits acquis st un autr voi d inscription possibl

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Institution ion de prévoyance régie par le code de la sécurité sociale et soumise au contrôle de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) siège social : 16 rue Hoche Tour Kupka B 92800

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Créteil, le 6 décembre 2007. Le recteur de l académie de Créteil

Créteil, le 6 décembre 2007. Le recteur de l académie de Créteil Créteil, le 6 décembre 2007 Le recteur de l académie de Créteil à Rectorat Division des Personnels Enseignants DPE3 : I. Tanguy 01 57 02 60 67 DPE4 : E. Lacheny 01 57 02 60 76 DPE5 : D. Althaparro 01 57

Plus en détail