À propos d interaction (2)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "À propos d interaction (2)"

Transcription

1 fiche pédagogique FDLM N 379 / EXPLOITATION DES PAGES PAR PAOLA BERTOCCHINI ET EDVIGE COSTANZO LES INTERACTIONS EN CLASSE DE LANGUE CONSTI- TUENT UN RÉSEAU COMPLEXE QUI CONCERNE ENSEI- GNANT ET APPRENANTS, APPRENANTS ET OBJET D APPRENTISSAGE ET APPRENANTS ET APPRENANTS. ELLES SE STRUCTURENT DANS LE CADRE DU CONTRAT DIDACTIQUE QUI, POUR ÊTRE EFFICACE, DOIT ÊTRE EX- PLICITÉ EN TANT QUE «CONTRAT PÉDAGOGIQUE OU D APPRENTISSAGE» DANS LEQUEL SE CROISENT DIF- FÉRENTS RÔLES. AU CŒUR DE CE CONTRAT ON PEUT SITUER LE TRAVAIL COOPÉRATIF ET SES «RÈGLES DU JEU» ENTRE LES INTERACTANTS, RÈGLES QUI, POUR ÊTRE EFFICACES, DOIVENT ÊTRE NÉGOCIÉES, PARTA- GÉES ET ACCEPTÉES. PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS EN FORMATION CONTINUE. OBJECTIFS Prendre conscience des réseaux d interactions existant en classe de FLE ; Mettre en relation la notion avec les pratiques de classe. ACTIVITÉ 1 À propos d interaction (2) Pour identifier les rôles que vous assumez en classe, remplissez ce questionnaire. Pendant le travail de groupe vous circulez pour aider les élèves en difficulté. Vous faites faire de l écriture sur contraintes. Il vous arrive de proposer à vos élèves des séquences de film en DVD. En fin de cours vous prenez quelques minutes pour répondre aux doutes de vos élèves. En début d année vous discutez avec vos élèves des règles à suivre pour l organisation du travail. Rarement Assez souvent Souvent Le français dans le monde n 379 Vous utilisez des grilles d évaluation pour que vos élèves se rendent compte des compétences acquises. Vous proposez des jeux de langues sur l Internet. Pour faciliter la prise de parole, vous faites jouer des sketch humoristiques à vos élèves. Vous faites comprendre à vos élèves qu on ne répond pas de la même manière à la demande d aide d un copain ou d un inconnu dans la rue. Pour une tâche complexe vous préparez des matériaux d aide et de guidage pour les élèves. Pour développer la fluidité verbale vous proposez des jeux de rôles. Vous conseillez à vos élèves de regarder TV5 à la maison pour améliorer leur compréhension. Vous organisez des activités qui permettent aux élèves de faire la comparaison entre leur culture et la culture étrangère. Vous faites des séances de grammaire explicite à la demande des élèves. Pour favoriser la production orale authentique vous organisez des séances «Pour ou contre» sur un sujet d actualité. Vous préparez des activités qui permettent à vos élèves d utiliser le TBI. 1/5

2 ACTIVITÉ 2 : ÉTUDE DE CAS Lisez les deux textes, qui présentent des pratiques de classe différentes quant à l utilisation de la langue maternelle en classe de FLE, et dites lequel des deux enseignants favorise l interaction enseignant - apprenant. Justifiez votre opinion. Madame A enseigne en Espagne dans une classe de niveau A1 ; elle parle toujours en français et souvent, pour expliquer un nouveau mot, elle fait recours au mime ou à de longues explications. Elle suit le manuel et prétend que les élèves comprennent les consignes en français qui y figurent. Elle n accepte pas que les élèves utilisent la langue maternelle pour demander des explications, ni qu ils parlent espagnol pendant le travail de groupe. Monsieur B enseigne dans une classe de niveau A1 en Allemagne. Il parle généralement en français, mais si les élèves ne comprennent pas un nouveau mot, il n a aucune difficulté à leur donner l équivalent allemand. Il accepte aussi que les élèves posent des questions en allemand sur le fonctionnement de la langue et sur le lexique inconnu. Il prend garde enfin de contrôler la compréhension des consignes du manuel et de les traduire en cas de difficulté. ACTIVITÉ 3 : ÉTUDE DE CAS Deux amis parlent au téléphone. Relevez leurs attitudes vis-à-vis de la langue étrangère. Justifiez vos réponses. Monique appelle Pierre P. Allo? Monique? M. Eh ben tu réponds pour une fois! Tu sais la nouvelle? P. Ben non, évidemment! C est quoi la nouveauté? Le feu au lycée? Tu es en plein délire M. Il y a de quoi! Je pars trois mois à Stratford-on-Avon! Wow! P. Tu vas où? Pourquoi? M. Je pars trois mois en Angleterre, pour un cours d anglais! Je le demandais depuis deux ans je n y croyais plus! Ma mère a parlé avec le prof de l école là-bas et tout est fixé. Je suis folle de joie. P. Parce que tu vas parler anglais tout le temps? Trois mois? C est mortel Je m y vois pas M. Toi, tu comprends rien! Écoute! Je vais aller en famille, j aurai trois heures de cours le matin et l après-midi deux fois par semaine ; j aurai aussi la possibilité de faire du sport et c est pas fini Le week-end j aurai un petit job : serveuse dans un restaurant du centre ville! Tu comprends c est mon premier job c est super! Et je rencontrerai plein de gens P. Bof je sais pas ce que tu y trouves de super, tu sais moi l anglais ACTIVITÉ 4 La réussite de l apprentissage coopératif dépend beaucoup du bon fonctionnement du travail de groupe pour lequel il est essentiel de savoir conjuguer, entre autres, le sentiment d interdépendance positive et la prise de responsabilité individuelle à l intérieur du groupe. Distinguez, dans la liste suivante, les moyens concernant ces deux facteurs et remplissez la grille ci-dessous. Attribuer un rôle spécifique à chaque membre du groupe. Donner du matériel différent aux différents groupes pour qu il y ait «trou d information» Assumer un rôle spécifique (modérateur, secrétaire, porte-parole ) Traiter un contenu spécifique Donner des taches différentes Effectuer la tache attribuée Proposer un questionnaire à chaque membre du groupe pour en évaluer le fonctionnement. Le français dans le monde n 379 Moyens pour susciter chez les élèves le sentiment d interdépendance positive à l intérieur d un groupe Moyens pour assurer la prise de responsabilité individuelle à l intérieur d un groupe 2/5

3 ACTIVITÉ 5 L apprentissage collaboratif demande une planification rigoureuse de la part de l enseignant et un entraînement réfléchi de la part des élèves. Si on veut que les élèves soient capables de travailler en groupe il faut qu ils apprennent à utiliser les habiletés collaboratives, qui permettent de créer un climat de confiance dans le groupe, et les habiletés nécessaires pour gérer la négociation. Quelles habiletés doit avoir l enseignant qui se propose d utiliser cette méthode? Quelles habiletés collaboratives doivent apprendre à utiliser les élèves? ACTIVITÉ 6 Vous avez ci-dessous un exemple de contrat d apprentissage négocié, en début d année scolaire, avec une classe de débutants en FLE. Lisez avec attention ce que l enseignant s engage à faire et faites la liste des engagements qu un tel contrat pourrait demander en échange aux apprenants. L enseignant s engage à: faire de son mieux pour que le cours de français soit agréable et productif; répondre à toutes les questions qui seront posées ; discuter des propositions venant de la part des élèves ; montrer sur la grille des niveaux du CECR où ils pourront se situer à la fin de l année; expliquer comment est organisé le manuel/la méthode de français et comment il/elle peut être utilisé(e); expliquer les modalités de travail concernant : l utilisation du français en classe (progressive au fur et à mesure de l acquisition), les activités de communication langagière privilégiées (compréhension et production orale interactive et compréhension écrite), la production écrite limitée à des textes courts et simples (petits mots, courriel ) les exercices de grammaire pour fixer les structures et le lexique indispensables aux activités langagières prévues, l organisation du travail en classe (individuel, en tandem, en petits groupes ) les types de contrôles et les modalités d évaluation prévues, y compris l utilisation du Portfolio des langues; expliquer comment utiliser le dictionnaire bilingue ; varier les supports didactiques (sonores, visuels, informatiques ) informer la classe sur l actualité française. Bertocchini P., Costanzo E., Manuel d Autoformation pour le professeur de FLE, CLE International, 2008, pp Le français dans le monde n 379 3/5

4 SOLUTIONS Activité 1 - Facilitateur :1 / 5 /7 / 10 / 13 - Animateur : 2 / 8 / 11 / 15 - Expert : 4 / 6 / 9 / 14 - Technicien : 3 / 7 /12 / 16 En tous cas un bon enseignant est à même d assumer tous les différents rôles. Activité 2 C est Monsieur B qui favorise l interaction enseignant apprenant car il accepte que la langue maternelle soit utilisée en classe pour faciliter l apprentissage. Activité 3 Attitudes face à la langue étrangère Pierre : indifférence Parce que tu vas parler anglais tout au long de la journée? Trois mois? J en mourrais Bof je sais pas ce que tu y trouves de super Monique : satisfaction, joie Je pars trois mois à Stratford on Avon! Wow! Je le demandais depuis deux ans je n y croyais plus! Tu sais moi l anglais Je suis folle de joie. C est mon premier job c est super! Et je rencontrerai des gens nouveaux Activité 4 Moyens pour susciter chez les élèves le sentiment d interdépendance positive à l intérieur d un groupe Attribuer un rôle spécifique à chaque membre du groupe. Donner du matériel différent aux différents groupes pour qu il y ait «trou d information» Moyens pour assurer la prise de responsabilité individuelle à l intérieur d un groupe Assumer un rôle spécifique (modérateur, secrétaire, porte-parole ) Traiter un contenu spécifique Donner des taches différentes Effectuer la tache attribuée Proposer un questionnaire à chaque élève pour évaluer le fonctionnement du groupe Activité 5 Les habiletés que l enseignant doit avoir : savoir travailler en groupe lui-même savoir organiser le travail de groupe des élèves : soigner la disposition spatiale de la classe (grouper les tables) et former les groupes expliquer clairement ce que c est que le travail collaboratif définir la/les tâche/s à accomplir et les étapes du déroulement des activités établir le temps à disposition distribuer les rôles repérer le matériel gérer les conflits au sein d un groupe observer de près le travail en cours, inciter les plus lents, aider ceux qui en ont besoin, féliciter les réussites Le français dans le monde n 379 4/5

5 Les habiletés collaboratives que les élèves doivent apprendre : se respecter respecter les autres écouter les autres parler à voix basse attendre leur tour de parole ne pas couper la parole demander de l aide donner de l aide dire leurs idées prendre soin du matériel prendre des décisions gérer des conflits Activité 6 L élève s engage à: participer aux activités proposées en assumant une attitude coopérative avec l enseignant et les autres élèves ; respecter les délais fixés pour la remise des travaux effectués ; prendre la parole aussi souvent que possible en acceptant le risque de faire des fautes ; respecter les règles de prise de parole pendant l interaction ; demander des explications en cas de difficulté ; accepter d être corrigé par ses camarades et de les corriger ; réfléchir sur le fonctionnement du français en le comparant avec sa langue maternelle; réfléchir sur son apprentissage et apprendre à s auto-évaluer ; profiter de toutes les occasions pour entrer en contact avec le français en dehors du cours (journaux, revues, télé, radio, DVD sous-titrés, Internet ) et suivre l actualité française sur les médias locaux. Le français dans le monde n 379 5/5

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br I. Le contexte Plan de l intervention II. Le document authentique et le Projet 7 milliards

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce?

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce? ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A1 Qui est-ce? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Pearson - Fle 2013 Collection Tendances

Pearson - Fle 2013 Collection Tendances Tu parles! Pyramides Lire & Découvrir Très bien En avant Dictionnaire Poche Pearson - Fle 2013 Collection Tendances elivre Pyramides Béatriz Job Primaire, 2 niveaux Maintenant disponible en version livre

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LES MOTEURS DU PLAISIR POUR L APPRENANT Comment peut-on avoir du plaisir en apprenant? Le plaisir d apprendre doit être identique au plaisir

Plus en détail

A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX

A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 N OM/ P R E N O M :... C L A S S E 3 è m e : C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX SEQUENCE D OBSERVATION

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

STRATEGIES DE MEMORISATION

STRATEGIES DE MEMORISATION STRATEGIES DE MEMORISATION CECR - chap. 6 - (p 115) : 6.4.7 Développer les compétences linguistiques Comment peut-on faciliter au mieux le développement des compétences linguistiques de l'apprenant en

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE / FLS

Didactique et méthodologie du FLE / FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs Didactique et méthodologie du FLE / FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

Les composants de base

Les composants de base Les Editions Maison des Langues vous proposent un fonds de publications complet et de qualité, en particulier la collection Version Originale, destinée à l apprentissage du français pour grands adolescents

Plus en détail

Passeport LANGUES BROCHURE LANGUES

Passeport LANGUES BROCHURE LANGUES Passeport LANGUES BROCHURE LANGUES naturellement international Qui sommes-nous? Se former avec SIFCO, c est bénéficier d une certification ISO 9001 pour la conception et la réalisation de prestations Né

Plus en détail

Ingénierie pédagogique et de la formation

Ingénierie pédagogique et de la formation UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs Ingénierie pédagogique et de la formation Concevoir, piloter et animer des dispositifs de formation Descriptifs des modules de

Plus en détail

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Bienvenue à la Ressource sur les médias sociaux du Passeport-compétences

Plus en détail

GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL

GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL 1 Guide pour l établissement d un PEL Qu est-ce que le Portfolio européen des langues? Le PEL est un instrument permettant aux personnes qui étudient ou ont étudié

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Études sociales M-3. Guide de mise en œuvre. Francophone

Études sociales M-3. Guide de mise en œuvre. Francophone Études sociales M-3 Guide de mise en œuvre Francophone Version provisoire 2005 Remarque. Dans cette publication, les termes de genre masculin utilisés pour désigner des personnes englobent à la fois les

Plus en détail

Élève 1 Nombre total Prestation globale de points Devoir 1: Peut répondre de façon structurée et précise en développant ses Entretien idées.

Élève 1 Nombre total Prestation globale de points Devoir 1: Peut répondre de façon structurée et précise en développant ses Entretien idées. Élève 1 Nombre total de points 2 (77%) Devoir 1: Entretien 5 points Devoir 2 : Jeu de rôle 5 points Devoir 3 : Commentaire 4 points Transcription du commentaire (Temps de production 1:32 min) Prestation

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

DIRECTIVES ET RESCRIPTIONS

DIRECTIVES ET RESCRIPTIONS DIRECTIVES ET RESCRIPTIONS EXAMEN PRATIQUE EP - 1 - Remarques générales Conformément aux dispositions réglementaires pour l obtention du Master en Pédagogie Spécialisée / Enseignement Spécialisé, les étudiant-e-s

Plus en détail

Se connaître mieux pour mieux se comprendre (Gulliver)

Se connaître mieux pour mieux se comprendre (Gulliver) Se connaître mieux pour mieux se comprendre (Gulliver) Pour un enseignement/apprentissage interactif de la compétence interculturelle Descriptif de projet Mise à jour le 4 juillet 2005 Coordinatrice :

Plus en détail

TECHNIQUES DE COMMUNICATION 1 UE 1

TECHNIQUES DE COMMUNICATION 1 UE 1 TECHNIQUES DE COMMUNICATION 1 UE 1 CATEGORIE : ECONOMIQUE Année : B1 SECTION : RELATIONS PUBLIQUES OPTION : - Acronyme : RPU11TCO1 Langue(s) d enseignement : Français Coordonnées du service : HELdB- IAH,

Plus en détail

4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique

4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique 4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique L enjeu de ce blog pédagogique est de fournir des outils théoriques et méthodologiques

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Découverte de la France et des Français Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

RAPPEL : Compétences sociales et civiques à l école maternelle : DEVENIR ÉLÈVE

RAPPEL : Compétences sociales et civiques à l école maternelle : DEVENIR ÉLÈVE SYNTHESE ANIMATION ELEVES en DIFFICULTES à l école maternelle RECENSEMENT d AIDES POSSIBLES dans le domaine du devenir élève Difficulté ciblée : ne pas avoir confiance en soi, ne pas oser se lancer et

Plus en détail

ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé

ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé Roeland vzw Service de jeunesse pour la promotion de la connaissance des langues Krijgslaan 18 9000 Gent T +32 9 221 60 44 www.roeland.be info@roeland.be 1 QUI

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES S ABONNER D LE MONDE ENTIER, C EST FACILE par l intermédiaire de votre délégué local, dont les coordonnées figurent ci-dessous. Seul votre délégué local vous permet de bénéficier des tarifs les plus avantageux

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

Actualisation linguistique en français

Actualisation linguistique en français Actualisation linguistique en français Mandat de l éducation en langue française Le ministère de l Éducation en Ontario a un double mandat par rapport à l enseignement et la transmission de la langue.

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

1) Crèche ( 0 à 3 ans) Avant 3 ans, les parents peuvent amener leurs enfants au Jardin d'enfants.

1) Crèche ( 0 à 3 ans) Avant 3 ans, les parents peuvent amener leurs enfants au Jardin d'enfants. Stage Bourses Individuelles Comenius «Situer les enseignements dans l espace européen» Rapport de stage FOURNET Raymond Ecole élémentaire Andilly Classe cycle 3 Stage de langues du 25/05/2009 au 12/06/2009

Plus en détail

Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme

Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Amt für Unterricht der Sekundarstufe 2 Collège Sainte-Croix Kollegium Heilig Kreuz 02.12.14 Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

Commentaires pour le premier trimestre

Commentaires pour le premier trimestre Commentaires pour le premier trimestre Elèves en progrès Après un début d année décevant,. semble s être ressaisi. Ses résultats sont convenables dans la Maîtrise de la Langue voire satisfaisants en Mathématiques.

Plus en détail

Ecole de français langue étrangère. 84 L enseignement 89 Adresses utiles

Ecole de français langue étrangère. 84 L enseignement 89 Adresses utiles 81 Ecole de français langue étrangère 84 L enseignement 89 Adresses utiles (82) ÉCOLE DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE ÉCOLE DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE WWW.UNIL.CH /FLE L Ecole de français langue étrangère

Plus en détail

Développer des compétences par le biais de tâches

Développer des compétences par le biais de tâches Stage de Michelle Soumier et Marylène Lebel des 02 et 03 mars 2006 Développer des compétences par le biais de tâches Le Plan de rénovation des Langues prévoit une mise en place du cadre Européen Commun

Plus en détail

vous, tu vous Bonjour, vous êtes madame Mais vous êtes tous là! Vous, monsieur Marty, Bienvenue en Oui. Tu es Carla, la correspondante

vous, tu vous Bonjour, vous êtes madame Mais vous êtes tous là! Vous, monsieur Marty, Bienvenue en Oui. Tu es Carla, la correspondante vous, tu SE PRÉSENTER Bonjour, vous êtes madame Oui. Tu es Carla, la correspondante Mais vous êtes tous là! Vous, monsieur Marty, Bienvenue en vous Vous marque le respect, la politesse. En général, un

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre Gérer son temps D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre 2. Je me force à modifier mon rythme de travail 3. Je modifie mon planning en fonction des

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

Mitraillage publicitaire Séance 1

Mitraillage publicitaire Séance 1 Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM 1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire Séance 1 Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

LA CLASSE SANS MANUEL : LE COURS OU LA SÉQUENCE DE COURS VIDÉO

LA CLASSE SANS MANUEL : LE COURS OU LA SÉQUENCE DE COURS VIDÉO Thème 1 LA CLASSE SANS MANUEL : LE COURS OU LA SÉQUENCE DE COURS VIDÉO GARRABET Christophe Centre franco-japonais / Alliance française d Osaka Institut Franco-Japonais du Kansaï cgarrabet?yahoo.co.jp Depuis

Plus en détail

Guide des formations 2015 pour les professeurs de FLE à l Alliance Française de Pardubice

Guide des formations 2015 pour les professeurs de FLE à l Alliance Française de Pardubice Guide des formations 2015 pour les professeurs de FLE à l Samedi 28 février 2015 : «Documents authentiques 2» Samedi 14 mars 2015 : «Gastronomie française» Samedi 18 avril 2015 : «Personnalités célèbres

Plus en détail

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques.

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. En noir : des pistes. En bleu : des composantes pour ces pistes. En vert : des exemples. En général : Créer un climat de

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : ACCOMPAGNATEUR(RICE) Organiser les modalités de réalisation de l intervention Les numéros d'urgence prioritaires Les modalités de réalisation

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Compréhension de l oral

Compréhension de l oral 1 DOCUMENT RÉSERVÉ AUX CORRECTEURS CORRIGÉ ET BARÈME Compréhension de l oral 25 points Dans les épreuves de compréhension écrite et orale, l orthographe et la syntaxe ne sont pas prises en compte sauf

Plus en détail

Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de :

Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de : Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de : Valoriser vos compétences en langue sur votre CV, en évitant

Plus en détail

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Les compétences de base et la communication dans les Secteurs du Tourisme et des Loisirs Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de

Plus en détail

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO Wybierz jedną prawidłową odpowiedź a, b, c lub d (50 punktów) 1. Comment tu.., Luc ou Lucas? a) s appelle b) t appelles c) appelles d) m appelle 2. Tu... combien

Plus en détail

ÉVALUATION DES DISPOSITIFS D ENSEIGNEMENT BILINGUE

ÉVALUATION DES DISPOSITIFS D ENSEIGNEMENT BILINGUE ÉVALUATION DES DISPOSITIFS D ENSEIGNEMENT BILINGUE La Section bilingue en français du Lycée Leopoldo Cano de Valladolid (ESPAGNE) Eva ÁLVAREZ DE EULATE Sèvres Séminaire bilingue international 10-12 novembre

Plus en détail

PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ

PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ Assistantes et assistants de langue en Suisse Définition et objectifs Dans

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 5 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 5 «ON SE RETROUVE!» Objectifs : Prendre contact avec une personne francophone / Parler de son pays, de ses modes de vie et comportements Points de langue : Utiliser des

Plus en détail

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points

CORRIGÉ ET BARÈME. 1 Compréhension de l oral 25 points CORRIGÉ ET BARÈME 1 Compréhension de l oral 25 points EXERCICE 1 8 points 1. Pour chercher du travail, Judith : 1 point visite des hôtels. X regarde des annonces dans le journal. envoie des lettres de

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

GUIDE D ANIMATION ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE

GUIDE D ANIMATION ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE GUIDE D ANIMATION 5 ACCOMPAGNANT LA VIDÉOCASSETTE TABLE DES MATIÈRES 1 Contexte de réalisation... p.4 2 Présentation de la vidéo... p.5 3 Animation destinée au personnel enseignant... p.6 4 Animation destinée

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Flash Com5 : Duo, doublette ou duette, l important d être à deux pour enseigner deux langues. La duette en école française au Guatemala

Flash Com5 : Duo, doublette ou duette, l important d être à deux pour enseigner deux langues. La duette en école française au Guatemala La duette en école française au Guatemala 1. Le contexte local 2. Les horaires et les enseignants 3. Un dispositif : la duette 4. Objectifs et contenus 5. Bénéfices pour l élève 1 - Le contexte local -

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE RÉALITÉS SONORES DE LA LANGUE, SEGMENTATION DE L ÉCRIT ET DE L ORAL Comparer la longueur de plusieurs

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Identification du stagiaire ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Nom et prénom du stagiaire Nom du guide de stage Dates de stage Identification du milieu de travail Nom de l

Plus en détail

DESCRIPTIF B1-C1* Cours de vacances. Programme de tutorat pour l obtention de 6 crédits ECTS. Document I

DESCRIPTIF B1-C1* Cours de vacances. Programme de tutorat pour l obtention de 6 crédits ECTS. Document I Cours de vacances Programme de tutorat pour l obtention de 6 crédits ECTS Document I DESCRIPTIF B1-C1* * Niveau selon le premier test de classement effectué Table des matières 1 Conditions pour l obtention

Plus en détail

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement OBJECTIF GENERAL : savoir gérer son temps personnel, savoir s organiser. Pour atteindre cet objectif, 3 objectifs intermédiaires sont nécessaires

Plus en détail

OUVREZ LES PORTES À un MONDE. Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans

OUVREZ LES PORTES À un MONDE. Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans OUVREZ LES PORTES À un tout NOUVEAU MONDE Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans BERLITZ VOUS AIDE A DEVENIR UN CITOYEN DU MONDE ACCOMPLI. STUDE NT MULTI- ROM Video Audio

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire Rapport d évaluation du stage probatoire RART D ÉVALUATIN Grilles d évaluation des compétences et fiche d observations Bilan des compétences Règle de décision nseignante ou enseignant : École ou centre

Plus en détail

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Notre programme se compose d'une formation de base (4 journées) et six formations en profondeur (le weekend, (samedi et dimanche). Vous pouvez vous inscrire

Plus en détail

PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO

PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO 92* LA CLASSE N 259 05/2015 Oriente-toi dans le futur collège d Enzo! 1) Colorie en vert le BVS et en bleu le bureau du Principal. 2) La salle 05 est une salle multimédia,

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

CÉLESTIN : HYGIÈNE ET SANTÉ

CÉLESTIN : HYGIÈNE ET SANTÉ CÉLESTIN : HYGIÈNE ET SANTÉ Je me lave les mains PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS...3 Références aux thématiques de l accompagnement à la scolarité... 3 Références

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES

Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES Proposé par : L ASSOCIATION CANADIENNE POUR LA SANTÉ MENTALE FILIALE CHAUDIÈRE-APPALACHES 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V 4K8 Tél. : (418) 835-5920 Télec. : (418) 835-1850 Courriel : info@acsm-ca.qc.ca

Plus en détail

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015 Formation Continue Les stages pédagogiques s adressent à tous les professeurs de Français Langue Etrangère souhaitant approfondir leur formation, actualiser leurs connaissances et renouveler leurs méthodes

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Séjour en immersion! Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Séjour en immersion! Les chiffres parlent d eux-mêmes : 2014 Depuis 1963, nous organisons des cours de langue d un niveau de qualité très élevé (néerlandais - anglais) pour des jeunes entre 12 et 18 ans. Séjour en immersion! Le sérieux, l effort et la qualité

Plus en détail